• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les chemtrails : une réalité tournée en dérision

Les chemtrails : une réalité tournée en dérision

Le 11 août dernier, Audrey Garric, journaliste-blogueuse chez Le Monde, nous parle des chemtrails en tant que "hoax complotiste persistant" : http://ecologie.blog.lemonde.fr/201...

Si Audrey Garric avait fait correctement son travail, elle serait allée chercher des informations du côté de ce qu'elle avance, mais aussi de l'autre, sinon, le journalisme n'a aucun intérêt. Le journaliste n'est pas là pour donner son avis mais pour réunir des informations qui permettent aux lecteurs de se faire leur propre opinion. Le journaliste devrait se poser des questions et ne pas se contenter de répéter ce qu'il a pu entendre ailleurs, sans aucun fondement.

Le problème avec la théorie des chemtrails, c'est ce genre de personnes qui la ridiculisent et qui encouragent la plupart des gens à ne pas aller chercher des réponses, des vraies.

Alors comme Audrey Garric a écrit un bel article de désinformation vu et revu sur les chemtrails, voire un copié-collé de l'article Wikipédia portant sur les "Traînées de condensation" (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tra%C3...) écrit par le même type d'informateur, j'ai voulu réunir des études scientifiques sur le sujet, des archives de l'ONU ou du gouvernement. Des faits qu'on ne peut contredire.

Tout d'abord, si les chemtrails ne sont qu'une théorie, il est curieux qu'une quantité de brevets les concernant aient été créés. En effet, ici : http://www.chemtrails-france.com/brevets/index.htm , on peut voir une liste de ces brevets, répertoriés sur le site du gouvernement des USA.

Par exemple, voici le brevet n°5104069 créé le 14 avril 1992 par Laurence Reising Boeing, pour un appareil rejetant de la matière d’un avion : “Un éjecteur de fluide pour décharger des gaz et des fluides d’un avion. L’éjecteur de fluide est rattaché à une surface extérieure de l’avion et inclut un tube d’air qui est espacé de la surface extérieure de l’avion par un mât.” Ce brevet prouve non seulement l’existence d’appareils pour répandre des substances dans l’atmosphère, mais démontre également le désir de cacher l’opération en concevant un système d’éjection de produits se répandant dans l’axe exact de la condensation des moteurs, rendant ainsi volontairement plus difficile l’identification des épandages. Même un schéma et une description de l'appareil sont disponibles sur Google : http://www.google.com/patents/US5104069

De plus, ces activités sont décrites sur le site du gouvernement français à la rubrique Centre d'Etudes Stratégiques Aérospatiales. Des épandages seraient "envisagés", "visant à stabiliser le système climatique par une gestion directe de l’équilibre énergétique de la Terre, de façon à remédier à l’effet de serre", : http://www.cesa.air.defense.gouv.fr/IMG/pdf/ingenierie.pdf . Même s'il est dit que ces activités ne sont qu'envisagées, il suffit de regarder au-dessus de nos têtes pour constater qu'elles sont bien d'actualité.

Ensuite, pour un sujet qualifié de "théorie", il est étonnant d'apprendre qu'il est traité à l'ONU : https://www.youtube.com/watch?v=nHm_1dFvD0g , où l'une des membres, Rosalind Peterson, parle des effets nocifs des activités militaires de modification du climat sur l'environnement.

Ici, on peut lire un rapport du laboratoire Analytika sur des filaments aéroportés collectés en France : http://www.labo-analytika.com/documents/20131030_Dumas-18_Rapport_analytique_AnAlytikA.pdf .

On y apprend que ces filaments sont des "polymères organiques complexes". Tous les échantillons analysés contenaient des phtalates (perturbateurs endocriniens reconnus) et trois des quatre échantillons contenaient du DEHP (autre perturbateur endocrinien reconnu). Il est expliqué que ces molécules organiques sont préoccupantes tant pour la santé humaine que pour l'environnement, et qu'elles pourraient résulter de la recombinaison des substances rejetées par les réacteurs d'avion en haute altitude. Bernard Tailliez, l'analyste, veut attirer l'attention de l'opinion publique et des médias sur cette nouvelle forme de pollution atmosphérique.

Ce rapport a été fait en octobre 2013, un scientifique a manifesté son inquiétude par rapport à ces substances qui se retrouvent dans l'air, dans l'eau, dans les aliments que nous absorbons, et pourtant, seuls ceux qui s'informent sont au courant.

Ici, on peut lire un rapport d'une autre analyse effectuée à Besançon par le laboratoire Qualio sur plusieurs mois, qui montre une augmentation de 800% du taux d'aluminium en 16 mois, et de 100% des taux de baryum, strontium et titane en 8 mois, dans l'eau de pluie : http://www.acseipica.fr/echange-l-bernard-maire-miserey-salines-25/ . Ce qui confirme l'hypothèse de l'épandage volontaire de ces substances dans l'atmosphère.

Ici, une étude norvégienne traite des effets de la géo-ingénierie sur la vie végétale : http://blogs.mediapart.fr/blog/will-summer/210313/etude-norvegienne-les-effets-biologiques-des-retombees-de-la-geo-ingenierie-sur-la-vie-vegetale

On peut y lire :

"Les implications théoriques ainsi que les preuves scientifiques indiquent que des nano-particules de <100nm [1/1O.OOOème de millimètre, ndt] de (Ba, Srx) TiO3 [titanate de baryum/strontium - baryum=Ba, strontium=Sr, le 'x' indique l'usage de plusieurs isotopes de cet élément, titane=Ti, le suffixe -ate indique un composé contenant de l'oxygène, O - ndt] telles que celles faisant l’objet de discussions, en tant que composantes de l’ensemencement du nuages dans les brevets de modification climatique globale, nuiraient aux végétaux en :

 - interrompant la communication cellulaire au seuil d’absorption de rayonnement UV de 230nm, en absorbant les faibles signaux UV intracellulaires responsables du déclenchement de la division cellulaire ;

 – irradiant l’ADN de la plante avec de la lumière hautement énergétique de longueur d’onde (λ) de 230nm stockée dans un état excité dans les nucléides [les protons et les neutrons présents dans le noyau des atomes, ndt] de baryum et de strontium. Cette excitation est provoquée par l’exposition aux radiations cosmiques dans les nuages. (...)

 - déséquilibrant le potentiel électrique de la cellule lorsque stimulée par le champ électromagnétique terrestre, des radiations radar ou des micro-ondes, en relâchant des électrons libres lors d’une altération induite dans leur géométrie cristalline selon leurs propriétés piézo-électriques, rendant les plantes vulnérables aux attaques fongiques."

Donc oui, Audrey Garric a raison, certaines traînées de condensation stagnent et forment des nuages, mais des conditions climatiques particulières sont nécessaires pour que ce phénomène ait lieu, à savoir l'humidité de l'air. C'est-à-dire que si vous vous retrouvez en plein été, avec un air bien sec et chaud, et que vous pouvez observer au-dessus de votre tête des avions qui volent côte à côte et qui se croisent jusqu'à former un quadrillage organisé, qui se changera en un immense voile recouvrant le ciel quelques heures plus tard, ce ne sont pas de simples avions de voyage mais des activités de modification du climat visant à atténuer le réchauffement climatique.

Alors avant d'écrire un article sur un sujet dont elle ne savait absolument rien, la moindre des choses pour Audrey Garric aurait été de s'informer elle-même plutôt que de tenter d'informer qui que ce soit. En tant que personne intéressée par l'écologie, elle ferait d'ailleurs mieux de se documenter sur ce sujet plutôt que de le ridiculiser.

Dans un commentaire Twitter, en réponse à un internaute qui lui reprochait cet article de désinformation, Audrey Garric a rétorqué : "Libre à vous de préférer les élucubrations de quelques illuminés aux affirmations de scientifiques reconnus."

Donc, Audrey Garric pense que les scientifiques mêlés à cela en parleraient ouvertement, voire que tous les scientifiques seraient au courant. Dans un monde où la transparence serait de rigueur, pourquoi pas, mais nous savons bien que c'est loin d'être le cas. J'ajouterai à ça une phrase d'Albert Einstein, qui je l'espère, entrera dans les critères de scientificité d'Audrey Garric : "Il faut prévenir les hommes qu'ils sont en danger de mort. La science devient criminelle". Alors qui croire ? Un homme qui s'en est cruellement voulu d'avoir créé la bombe atomique pour des personnes mal intentionnées, ou les héritiers d'un système scientifique criminel basé sur le secret et le profit ?

Audrey Garric ne semble pas au courant de l'existence de ces épandages, ce qui est étonnant pour une journaliste puisque l'information a même été diffusée sur TF1 : https://www.youtube.com/watch?v=9zd...

Dans cet extrait, il est expliqué que, dans le monde, des activités de modification du climat ont lieu pour remédier au réchauffement climatique, ou ici à Pékin, à la sécheresse. Il est dit qu'il est possible de faire pleuvoir ou neiger à l'aide de "produits" épandus par avion dans le ciel. On y apprend aussi que la communauté scientifique est divisée en deux parties : ceux qui y voient une avancée technologique sécurisée et les autres, qui s'inquiètent des effets des produits utilisés sur l'environnement et la santé humaine.

Enfin, j'ai vu qu'Audrey Garric "suivait" Hervé Kempf, qu'elle n'a manifestement pas assez lu. Je transmets donc un article de son journal Reporterre : "Pour éviter de réduire les émissions de CO2, Bill Gates et les milliardaires rêvent de géo-ingénierie" http://www.reporterre.net/spip.php?...

Personnellement, je préfère me fier à de vrais journalistes, tels que Hervé Kempf ou Edwy Plenel, qui ont fait leurs preuves et qui dénoncent ces activités, plutôt qu'à une blogueuse du Monde au service de la pensée unique, qui régurgite une soupe mensongère pour endormir la population.

En espérant qu'à l'avenir, Audrey Garric saura étoffer un peu plus ses recherches.


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

163 réactions à cet article    


  • reveil reveil 16 août 2014 16:58

    Encore une écervelée, une de plus. J’adore ce genre de personnes qui affirment des choses dont elles ne se sont même pas assuré de la véracité.
    Voici les liens qui confirment l’existence des chemtrails, ils ont même été reconnus par l’ONU.
    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?titre=chemtrails&mode=liste#LEGENDES


    • files_walQer files_walQer 16 août 2014 17:21

      @l’auteur « En espérant qu’à l’avenir, Audrey Garric saura étoffer un peu plus ses recherches. »


      L’expérience acquise depuis le 11 septembre 2001 nous a démontré que la probabilité que cela arrive est quasi nulle.


        • Furax Furax 16 août 2014 18:01

          « Audrey Garric, journaliste-blogueuse chez Le Monde »
          Tout est dit ! smiley
          Elle aurait certainement vu des camions Russes traverser la frontière, les Russophones abattre l’avion, comme ses collègues ont vu les attaques de gaz sarin des troupes d’Assad en Syrie.
          « Le Monde » n’est plus qu’un torchon de propagande aux ordres du N.O.M.


          • colere48 colere48 16 août 2014 18:32

            "Personnellement, je préfère me fier à de vrais journalistes, tels que Hervé Kempf ou Edwy Plenel, qui ont fait leurs preuves et qui dénoncent ces activités, plutôt qu’à une blogueuse du Monde au service de la pensée unique, qui régurgite une soupe mensongère pour endormir la population."

            Pas mieux ... tout est dit !!!!


            • Croa Croa 16 août 2014 19:13

              Pour une fois cette journaliste a raison !

              Et les crédules qui croient à ces conneries devraient retourner au collège afin de revoir leurs cours de physique... smiley Ça les aidera !  smiley

              Par contre il y a bien quelques problèmes réels révélés par cette affaire des traînées de condensation.

              - S’il y en a plus qu’autrefois c’est parce que le trafic aérien de transports augmente de manière exponancielle.
              - Les conditions d’occurrence (air en surfusion, c’est à dire sec alors que la température de l’air est inférieure au point de rosé) sont peut-être plus fréquentes ou plutôt plus sensible à l’action du catalyseur requis pour que soit établie la condensation latente en raison d’une humidité absolue plus forte à cause du réchauffement climatique (à vérifier.)
              - Il y a probablement un véritable problème de pollution par les effluents de réacteurs avec parfois précipitation de composés chimiques dues aux imbrûlés (importants dans un réacteur lequel présente malgré une combustion en continue un rendement bien plus médiocre qu’un diesel par exemple ; Il y a en plus de nombreux additifs douteux dans les kérosènes.)


              • Ludwiga Ludwiga 16 août 2014 19:31

                Et sinon, pour les études/analyses qui ont révélé des traces de phtalates, DEHP dans des filaments aéroportés et les taux variants d’aluminium, strontium, baryum et titane dans l’eau de pluie ? La liste des brevets pour les épandages de produits ? L’ONU qui en parle ?

                Quand bien même cela viendrait des traînées de condensation (ce dont je doute fortement), ce serait quand même bien qu’on en parle non ? Plutôt que de raconter que ce n’est que de l’eau et que ceux qui s’inquiètent sont des illuminés.


              • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 août 2014 19:47

                Mais comment ça se passe pour les épandages ? Des réservoirs dans les avions ? Le personnel navigant et les mécaniciens au sol sont complices ? Et ils vivent avec leurs familles sous une bulle pour s’en protéger ? Ou on leur a lavé le cerveau à grande échelle ?


              • Croa Croa 16 août 2014 23:11

                Exponentielle en effet... Personne n’est parfait smiley

                « Air en surfusion »... Ok je manque de rigueur il s’agit d’eau en surfusion, plus exactement de vapeur. Pour en savoir plus.

                J’ai une excuse : Si le bordeaux est léger la bouteille est vite pliée ! smiley


              • Ludwiga Ludwiga 16 août 2014 23:37

                D’accord, alors vous pouvez peut-être expliquer pourquoi sur cette vidéo on peut voir trois avions (côte à côte, ce qui n’est pas très logique, déjà, pour des avions conventionnels) commencer à épandre, puis en voir un s’arrêter pendant que les deux autres continuent de laisser une trace. Parce que selon les lois de la physique, les trois devraient laisser une trace ou alors pas du tout, mais les trois devraient faire la même chose, non ? http://www.chemtrails-france.com/videos/dover/2007-06-28/2007-06-28_08h45_dover_001.htm

                Et vous pourrez peut-être aussi expliquer pourquoi ces deux avions font une boucle au lieu de voler droit, comme n’importe quel avion : http://www.chemtrails-france.com/videos/19/egletons/2006-05-11/2006-05-11_egletons_001.htm

                De toute façon, excusez-moi, mais ce n’est pas une théorie, je ne vois pas pourquoi on en discute. Des activités de modification du climat ont lieu, c’est un fait, et les informations que j’ai indiquées sont des faits, des études qui démontrent que des substances sont disséminées dans l’atmosphère et s’infiltrent dans l’eau et dans la terre.

                Voila des articles Wikipédia sur le sujet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Modification_du_temps ou http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9o-ing%C3%A9nierie

                Dans l’article sur la géo-ingénierie, il est expliqué que "un certain nombre de méthodes seraient disponibles pour modifier le climat et notamment pour lutter contre le changement climatique observé aujourd’hui« , dont l’  »augmentation de la quantité d’aérosols dans l’atmosphère".
                Je n’invente rien..


              • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 11:17

                @Pepe de Benvenida Voici une conférence d’une ex-militaire qui était chargée de l’environnement : https://www.youtube.com/watch?v=UtS79GZxR3E
                Elle explique que ceux qui gèrent ces activités ne sont pas au courant des dangers, ils font juste ce qu’on leur demande et ne voient pas le mal. Elle explique qu’un jour elle a vu des barils de produits chimiques dans des avions et qu’elle s’est inquiétée de ce qu’ils pouvaient provoquer sur l’environnement. Comme elle était chargée de l’environnement, elle a quitté son poste puisqu’elle trouvait absurde de gérer un domaine auquel elle nuisait finalement à cause de ses supérieurs. Aujourd’hui, elle est apparemment revenue sur ses propos à cause de pressions d’anciens collègues.

                Donc même ceux qui sont chargés d’épandre ces produits ne sont pas au courant qu’ils sont dangereux..


              • Duke77 Duke77 17 août 2014 12:16

                Pour Pepe de Bienvenida : Non, il n’est pas nécessaire de mettre tout le monde au courant... Pfff, toujours ce même argument débile comme pour les attentats du 11 septembre.

                Réfléchissez un peu ! Croyez-vous que le pilote vérifie les chiottes de son avion ? Demonte et remonte les moteurs et analyse les réservoirs avant chaque vol ? Croyez-vous que les hôtesses vérifient les conduits et câblage de l’appareil avant le décollage ?
                Faut vraiement pas chercher longtemps pour sortir un contre-argument pareil... 
                Voici le témoignage d’un mécanicien ayant été confronté au problème : http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/10/chemtrails-le-temoignage-dun-mecanicien.html?m=1

                En outre ce témoignage est un classic visible sur tous les sites qui étudient le sujet, preuve que Pepe n’a pas daigné se pencher sur les chemtrails ne serait-ce que quelques minutes. Certainement a-t-il la science infuse, car que ce témoignage soit vrai ou pas, il explique très bien comment cela pourrait se passer.

              • Pepe de Bienvenida (alternatif) 17 août 2014 12:41

                Je posais des questions et n’ai pas pour habitude de prendre les « informations » pour argent comptant, quelle qu’en soit l’origine. Mais j’ai du mal à croire que vu les quantités de chemtrails supposées, la grande majorité des mécaniciens d’entretien puisse soit être complice soit n’avoir rien vu. Un témoignage, qui reste un témoignage, ne suffit pas à lever les doutes.


              • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 12:54

                Il n’y a pas que des témoignages, il y a des études aussi, et même des articles Wikipédia sur le sujet ou des archives de l’ONU et des documents/brevets sur le site du gouvernement.

                Les mécaniciens d’entretien ne sont pas au courant, leur travail est d’entretenir les appareils, pas de savoir à quoi ils servent. Ces activités sont militaires, et les employés ne savent rien, ils servent juste à faire tourner la boutique, et tout comme vous, même s’ils se doutent de quelque chose, ils finissent par se dire que c’est trop gros pour être vrai.


              • ralph 17 août 2014 16:38

                Pour les réservoirs dans les avions, vous pouvez faire vos recherches sur internet ;
                pour le personnel naviguant...à ma connaissance il s’agit d’avions et de personnel militaire de l’ Otan donc des gens pour qui les ordres font loi ;
                Je ne sais pas s’ils ont une famille et s’ils savent ce que c’est...
                Leur cerveau n’a pas été lavé : pour certains jobs, un bon salaire suffit à faire exécuter n’importe quelle tâche.



              • symbiosis symbiosis 16 août 2014 20:08

                @ Croa,

                Cet article traite de traînées chimiques et non de traînées de condensation.
                Ce sont deux phénomènes totalement différents. Les traînées de condensation étant dues aux échappements des réacteurs d’avions, qui, je vous l’accorde polluent également.
                Les traînées de condensations s’évaporent rapidement en quelques secondes sans s’étaler dans leur largeur ni dans leur longueur et leur densité.
                Les traînées chimiques s’étalent, elles, dans leur longueur, dans leur largeur et leur densité, et restent des heures dans l’atmosphère, parfaitement visibles à l’œil nu, formant de véritables masses nuageuses.
                D’ailleurs il est question pour les protagonistes, avec la complicité des pouvoirs publics, d’assimiler ces traînées à des cumulus pour neutraliser toute polémique et de pouvoir continuer ces épandages de produits chimiques sans contestation et dans la plus totale impunité.
                Nous sommes là dans le domaine de la défense et des excès miltaro industriels. La gabegie doit continuer et tous les moyens seront utilisés pour empêcher la vérité d’émerger sur l’origine, les causes et les dégâts sanitaires que cela ne manque pas d’occasionner.

                Chemtrail en l’air


                • Croa Croa 16 août 2014 23:26

                  Non ce sont bien des traînées de condensation et elles apparaissent plutôt aux bords marginaux qu’au niveau des moteurs. Cependant il y a souvent mélange avec les effluents derrière l’avion. Certaines peuvent être fugaces, voire très fugace lorsqu’il n’y a pas surfusion mais une humidité proche de 100%, ces traînées fugaces sont visibles plutôt à basse altitude. Par contre les trucs que vous nommez chemtrails sont aussi des traînées de condensations sauf que celles-ci sont persistantes, tout simplement parce que l’humidité est à 100% (c’est la pureté de l’air à haute altitude qui fait que parfois il n’y a pas condensation, un équilibre instable que détruit l’avion à son passage, tout simplement !) 


                • Croa Croa 16 août 2014 23:33

                  J’oubliais, fugaces ou non, les traînées de condensation apparaissent forcément au niveau des zones de dépressions (encore plus froides donc) c’est à dire aux bords marginaux et aussi à une certaine distance derrière l’avion (traînées persistantes seulement) parce que les aérosols et poussières d’effluents réagissent avec l’humidité de l’air.


                • symbiosis symbiosis 16 août 2014 23:45

                  Nous ne parlons pas du même phénomène. Vous parlez de « contrails » ou échappements de moteurs alors qu’il est question ici de chemtrails, trainées chimiques d’épandages volontaires et clandestins de produits illicites dans l’atmosphère qui se caractérisent par un quadrillage très particulier dans le ciel. Jamais auparavant, les avions ne produisaient ce genre de configuration. Cette nouveauté apparue depuis une dizaine d’années, a été la cause de l’étonnement et l’interrogation de nombreuses personnes à travers le monde.

                  Le résultat de ces interrogations a donné des sites internet particulièrement documentés scientifiquement et des articles comme celui-ci.


                • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 09:05

                  @Croa Bon, je vois que vous préférez faire la sourde oreille et vous répéter plutôt que de répondre aux questions qu’on vous pose.
                  Vous pouvez penser ce que vous voulez, ça ne changera rien à l’existence des brevets concernant des appareils d’épandage par avion, ni au fait que ce sujet imaginaire soit traité aux Nations Unies, je vous invite d’ailleurs à cliquer sur les liens que j’ai indiqués avant de parler de quelque chose qui n’a rien à voir.

                  Des vidéos montrent ces activités, vous ne m’avez d’ailleurs pas expliqué pour les trois avions volant côté à côté et pour les deux autres qui formaient une boucle au lieu de voler droit.
                  Ensuite, vous expliquez que certaines traînées persistent car les aérosols réagissent avec l’humidité de l’air ? Ces aérosols sont justement utilisés pour modifier le climat, comme l’explique Wikipédia.
                  Regardez donc le court extrait du JT de TF1 qui explique que « de par le monde », des activités de modification du climat ont lieu pour faire pleuvoir ou atténuer le réchauffement climatique, et que pour cela, des avions, à l’aide d’appareil d’épandages, diffusent des « produits » dans l’atmosphère.

                  Si vous préférez penser que ce n’est que de la condensation, libre à vous, mais s’il faut, pour que les traînées persistent, que l’humidité de l’air soit à 100%, il va falloir m’expliquer pourquoi pendant ce mois de juillet chaud et sec dans le Sud, on a eu un ciel constamment voilé par ces traînées.
                  Si lorsque vous voyez plusieurs avions dans une même zone voler côté à côté ou se croiser, laisser des traînées persistantes, et que vous pensez que ce sont des avions conventionnels, je vous répondrai que les avions conventionnels sont assez organisés pour éviter que cinq d’entre eux se croisent. De plus, vous pouvez constater que certains jours, des avions vont voler toute la journée au-dessus de vous tandis que d’autres, vous n’en verrez que très peu, ce qui n’est pas logique non plus puisque le trafic aérien ne devrait pas tant changer d’un jour à l’autre. Et le plus curieux, c’est de voir ces avions laisser des traces tandis que d’autres, les conventionnels, volent au même niveau sans en laisser.

                  Vous êtes-vous déjà documenté sur le sujet ou bien avez-vous décider de le boycotter à force de lire le genre d’article de désinformation qu’a écrit Audrey Garric ?


                • Croa Croa 17 août 2014 10:12

                  Les aérosols dont je parle ne sont que des effluents (des imbrûlés de kérosène.)

                  Retraité de la défense j’ai fait un peu d’aérologie et mon dernier métier a été : Documentaliste. Alors je prétend savoir reconnaître l’intox lorsqu’on nous en présente, ce qui est d’évidence le cas des « chemtrails » !


                • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 10:20

                  @Croa Vous n’avez toujours pas répondu à mes questions. Les brevets ? L’ONU ? Les avions qui volent côte à côte ou qui forment des boucles ?
                  Ce n ’est pas parce que vous avez été documentaliste ou dans la Défense que ces informations vous ont été transmises. Je trouve d’ailleurs ça surprenant que vous n’ayez jamais entendu parler d’épandages visant à modifier le temps, vu que vous avez fait de l’aérologie, vous devriez être au courant, ce n’est plus un secret, c’est sur Wikipédia et ça passe sur TF1.


                • Francis, agnotologue JL 17 août 2014 10:27

                  Croa,

                  vous dites : ’’Les aérosols dont je parle ne sont que des effluents (des imbrûlés de kérosène ’’

                  Puisque vous vous y connaissez, dites nous : est-ce vrai que pour ne pas atterrir avec des réservoirs trop pleins, les avions déchargent leurs surplus de kérosène quelque part ?

                  Serait-ce alors possible que cette façon de faire (produire des imbrulés qui se dissipent en chemtrails) soit une alternative aux épandages dans les champs ? Après tout, ça ferait d’une pierre deux coups, non ?


                • Croa Croa 17 août 2014 17:44

                  Ce qui est sur Wikipédia n’est pas parole d’évangile, la seule chose qui fait peur aux gens qui contrôlent ce site, c’est d’être les premier à publier une connerie (si ça existe ailleurs ça passe !)

                  Pour repérer une intox il faut revenir aux règles fondamentales vu que ces ’’informations’’ proposent toujours leurs soit-disant preuves (souvent des montages). C’est pourtant simple : Tout ce qui défie l’évidence est suspect.... Mais on peut aussi aimer les complots ! (Qui existent aussi soyez-en sûrs mais pas dans les livres à succès.) 


                • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 18:48

                  Donc votre argument, c’est que c’est un montage ? Faux, on voit bien que non, c’est un film amateur, un montage aurait été plus net.
                  Et vous n’avez toujours pas répondu aux autres questions : l’ONU ? La liste des brevets ? Les études ? Vous réfutez tout ça par principe c’est ça ?

                  De toute façon, comme je l’ai expliqué, je préfère me fier à de vrais journalistes qui ont fait leurs preuves comme Plenel ou Kempf qu’à des personnes comme vous ou Audrey Garric qui ne font que réciter des articles Wikipédia mais qui disent ensuite que ce n’est pas une source valable.

                  Il serait vraiment temps de vous informer plutôt que de parler sans prendre en compte aucun fait. Je suis sûre que vous n’avez même pas lu et que vous êtes juste là pour répéter des lieux communs.

                  Un peu de lecture sur le sujet, histoire que vous sachiez de quoi on parle :
                  Mediapart :http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie et http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/chemtrails
                  Reporterre :http://www.reporterre.net/spip.php?page=recherche&recherche=g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie


                • Croa Croa 17 août 2014 18:51

                  À JL,

                  Oui, les avions vidangent leur kérosène parfois !

                  Toutefois il s’agit là de situations d’urgences, à priori rares (à par de l’eau ou du sable mais à basse hauteur il est formellement interdit aux aéronefs civils de jeter quelque chose du ciel !)

                  Le cas typique est celui d’un demi-tour juste après le décollage, suite à une alarme grave par exemple : Comme généralement la masse autorisée au décollage est plus élevée que la masse autorisée à l’atterrissage une vidange partielle du carburant est obligatoire !

                  (les contraintes sont plus sévères à l’atterrissage et le freinage aussi ; Les gros avions partent avec plusieurs tonnes de kérosène dans les ailes !)


                • Croa Croa 17 août 2014 19:00

                  À Ludwiga,

                  Excuses-moi de ne pas lire tous les articles proposés par tes résultats de recherche...

                  C’est beaucoup trop de bêtises à lire ! smiley


                • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 19:10

                  Ah d’accord, c’est donc ça, eh bien excusez-moi mais de mon point de vue c’est vous qui racontez des âneries puisque vous n’avez aucun fondement sur le sujet dont nous discutons. C’est très puéril de se permettre de commenter alors qu’on ne sait RIEN du sujet. Je vous laisse à vos croassements inutiles et infondés, vous avez bien choisi votre pseudo.


                • ralph 16 août 2014 21:21

                  Comme vous dites si bien, il suffit de regarder au dessus de nos têtes pour voir ce qui s’y passe.

                  Mais on est tellement .... qu’on préfère regarder le bout de nos chaussures.

                  Alors c’est pas tellement la faute aux journalistes (qui sont très bien payés pour dire ce que leur patron veut qu’ils disent) mais à tous ceux qui refusent de regarder au dessus de leur tête.


                  • Croa Croa 16 août 2014 23:35

                    Tout à fait sauf qu’il faut aussi chercher à comprendre... Toujours !


                  • symbiosis symbiosis 16 août 2014 23:48

                    Chercher à comprendre ne signifie pas réfuter. Il y a une logique et une évidence des choses incontournables.


                  • ralph 17 août 2014 21:53

                    Il me semble que avant de chercher à comprendre quelque chose il faut d’abord accepter de voir ce que les yeux ont à nous montrer.

                    A partir de ce que nous voyons nous pourrons nous faire une opinion « personnelle », nous pouvons commencer à réfléchir par nous mêmes, chercher à comprendre.


                  • Autrepointdevue 17 août 2014 09:44

                    Pour comprendre ces trainées, il faut comprendre le phénomène de sursaturation.
                    Il existe des zones dans l’atmosphère, suivant l’altitude et les conditions météorologiques, où l’air est saturé de vapeur d’eau sans que cette vapeur forme des nuages et où le ciel reste bleu vu du sol.
                    S’il y a une perturbation de cet air (par exemple, l’onde de choc provoqué par le passage d’un avion), il y a apparition de premières gouttes d’eau qui ensemencent la formation d’un nuage qui va persister voire s’étendre. Cet ensemencement est aussi provoqué par l’eau formée par la combustion du kérosène qui s’évacue des réacteurs.
                    Si l’air est en sous-saturation, cette eau de combustion visible du sol disparaitra progressivement.
                    La sursaturation est un état physique hors équilibre tout à fait naturel. Une utilisation pratique ce ce phénomène est la fabrication de chaufferettes réutilisables entre autres où on met à profit l’augmentation de température provoquée par la condensation.


                    • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 10:58

                      D’accord, pouvez-vous donc expliquer pourquoi dans cette vidéo on peut voir 3 avions laisser une traînée puis tout à coup en voir un seul qui arrête d’en faire totalement alors que les deux autres continuent et qu’ils sont à la même altitude ? http://www.chemtrails-france.com/videos/dover/2007-06-28/2007-06-28_08h45_dover_001.htm

                      Et l’existence des brevets d’appareils d’épandage aussi, si ça n’existe pas..

                      Je comprends ce que vous dites et je suis d’accord. Seulement je ne parle pas de traînées de condensation mais d’épandages volontaires de produits chimiques visant à atténuer le réchauffement climatique. Si vous n’êtes pas au courant, voila quelques articles fiables :
                      Reporterre : http://www.reporterre.net/spip.php?page=recherche&recherche=g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie
                      Mediapart : http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie et http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/chemtrails

                      Un extrait du JT de TF1 qui en parle : https://www.youtube.com/watch?v=9zde-ErW7hU

                      Et même Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9o-ing%C3%A9nierie et http://fr.wikipedia.org/wiki/Modification_du_temps

                      Je n’invente rien, il suffit de s’informer.


                    • Autrepointdevue 17 août 2014 11:17

                      Si vous avez fait de la chimie et de la physique, vous sauriez qu’une amorce peut se faire à distance, car une onde de choc se déplace et il peut faire apparaitre une amorce de condensation à une distance de l’impact.
                      De plus, les conditions de sursaturation ne sont pas homogènes même dans une zone où il y a sursaturation la concentration de l’eau varie en restant sursaturée.
                      Je ne nie pas que quelques fous pourraient essayer de modifier le climat par épandage.  Après tout, il y a déjà longtemps qu’on a envoyé des cristaux d’iodure d’argent dans les nuages pour faire pleuvoir en utilisant des canons !
                      « L’iodure d’argent est utilisé dans des roquettes pour produire artificiellement de la pluie et éviter la grêle. »


                    • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 12:05

                      Donc vous êtes en train de me dire que trois avions qui volent côte à côte, c’est normal ? Déjà non, les avions conventionnels se croisent au minimum, donc trois qui filent dans la même direction, dont un sur les trois qui ne laisse pas une seule trace (parce que les réservoirs sont vides), ce n’est pas normal.
                      Et pour la liste de brevets ? Les analyses de filaments aéroportés et d’eau de pluie qui montrent la présence de perturbateurs endocriniens, d’aluminium, strontium, baryum, titane ? Le fait que le sujet soit traité même sur Wikipédia et TF1 ? Toujours pas convaincu ?

                      J’ai déjà dit que j’entendais et étais d’accord avec ce que vous dites sur la sursaturation et la condensation qui persiste à cause de l’humidité, seulement nous ne parlons pas de la même chose. Si vous aviez ouvert les liens que je vous ai fournis, vous en sauriez un peu plus sur ce dont je vous parle.


                    • Duke77 Duke77 17 août 2014 12:45

                      Laisse tomber Ludwiga, les types comme autrepointdevue ou Croa ont visiblement un sérieux problème psychologique... Il leur faut consulter je pense. Tu auras beau leur fournir tous les liens que tu veux, même les plus irréfutables comme les brevets et les plans d’un leader mondial de l’aéronautique civil, produisant également pour l’armé et même pour la NASA, ils répêteront en boucle toujours les même choses comme des robots. Le tristement célêbre Morice fait partie de cette espèce bornée également et je suis étonné qu’il nous ait pas aussi témoigné de son blocage ici. Incapables de trouver des objections aux preuves avancées, ils s’enferment par leur absence totale d’honnêteté intellectuelle pour défendre un monde fictif où ils sont protégés de ce qui leur fait peur. Ce comportement a été défini en psychologie comme « dissonence cognitive ». Autant dire que tu discutes avec des malades mentaux, légers certes, mais pas du tout équipés pour envisager ce qui est abordé dans cet article qui demande du sang froid et une honnêteté intellectuelle dénuée de tout blocage dogmatique. Ce sont des « croyants », comme des religieux ils ne savent que répéter sans esprit critique. Ils sont trop limités pour être confronté à une réalité qui les dépasse et resteront jusqu’à leur mort de grands enfants qui ont besoin d’un environnement rassurant.

                      Rassurez-vous, nous sommes nombreux à jouer dans une autre cour et à vous remercier pour votre article parfaitement argumenté et dont les sources solides tranchent bien avec quelques commentaires puérils qui n’ont cité aucune objection aux faits énoncés prouvant l’existence de ces chemtrails.

                    • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 13:05

                      Vous avez raison, il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut rien entendre..

                      Après, je ne sais pas si cela vient d’un problème psychologique ou d’une rémunération pour troll (http://globalepresse.com/2013/08/06/confession-dun-troll-remunere/). Parce que quand même, avec toutes les preuves qu’il y a, ne pas chercher plus loin que ce que l’on sait déjà, c’est soit très bête, soit calculé..


                    • Abdu Abdu 17 août 2014 16:04

                      Oui mais bon.
                      Tu demande de se référer à la science, là !
                      Même si c’est du niveau de troisième...

                      C’est quand même bien moins fatigant que :
                      « dis papa, pourquoi il y a des traces dans le ciel ? »
                      « c’est étudié pour ! »

                      Plus sérieusement, ce qui me fait le plus peur dans cette théorie des chemtrails (oui, théorie, parce que le fait que la possibilité de le faire ait été étudiée ne prouve rien), c’est que c’est accorder beaucoup, mais alors vraiment beaucoup de conscience et d’anticipations aux décideurs masqués.
                      Alors qu’ils sont en parfaite position pour tirer tous les bénéfices du réchauffement climatique à venir, ils se soucieraient d’en réduire l’impact, et ceci secrètement... rien que cette idée me semble étrange.


                    • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 16:44

                      Ca n’a rien de secret, c’est décrit sur le site du gouvernement, c’est juste qu’à force d’entendre « théorie des chemtrails », la plupart des gens s’en moquent et se disent que c’est une fabulation, et ne prennent même pas le temps de s’informer un peu sur le sujet.
                      Allez voir les liens que j’ai indiqués, ce sont des faits.

                      Après, si vous pensez que ça : http://surlechemindelavie.over-blog.com/article-24413440.html (voir photos), ce n’est que le résultat d’avions conventionnels, je ne peux pas vous forcer à y croire. Ca semble tellement évident.

                      Si ce n’était que de la condensation, elle se changerait en un mouton nuageux. Sur cette photo : http://i701.photobucket.com/albums/ww19/Womak/ciel_28_mai_2011/IMG077.jpg , on peut voir un quadrillage de chemtrails en fond, bien géométrique, et des moutons en haut et à droite, et c’est à ça que ressemble la condensation. Lorsqu’un contrail est en zone humide, il se change en une masse de condensation, et non pas en une ligne qui s’étend jusqu’à laisser un voile, comme le font les chemtrails.

                      Selon certains qui s’improvisent grands physiciens, le voile résulte de l’humidité qu’il y a dans l’air. Pourtant, de l’eau en particules si fines devrait s’évaporer, selon les lois de la physique. Les nuages mouton, non, ils peuvent même grossir en entrant dans des zones humides, mais un voile de particules fines de condensation qui stagne et recouvre le ciel ? Ca n’a pas de sens si ce n’est que de l’eau.


                    • Croa Croa 17 août 2014 18:09

                      Mais non la condensation ne se change pas systématiquement « en mouton nuageux » smiley
                       
                      Ça dépend de la manière dont elle apparaît et de la température. À haute altitude il n’y a pas condensation mais cristallisation directe. Avez-vous remarqué que vu de loin un Cb (nuage d’orage) « mouton » en bas, se termine en enclume en haut ? Pourtant l’ensemble du nuage résulte globalement d’un même brassage d’air !

                      La ligne cirruforme de tes « chemtrails » (en fait une ligne de condensation, plus exactement de cristallisation) ne fait que reproduire les traces laissées par les avions dans le ciel (un peu comme celles des skis sur la neige.) 


                    • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 18:57

                      Pardon je manque un peu de vocabulaire nuageux, mais dans « mouton » je rangeais tout nuage qui ressemble à un nuage, et pas à un voile fin. Et si vous me dites que des particules aussi fines d’eau ne s’évaporent pas et stagnent même en été quand l’air est sec, je ne me demanderai même plus si vous êtes un troll «  smiley »


                    • Croa Croa 17 août 2014 19:16

                      « Et si vous me dites que des particules aussi fines d’eau ne s’évaporent pas et stagnent même en été quand l’air est sec. »

                      Justement, je ne me rappelle pas avoir écrit un truc aussi troll smiley smiley


                    • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 19:42

                      Ah donc ce phénomène là, vous ne pouvez pas l’expliquer avec votre science ? Eh bien nous y voila, il est du aux épandages chimiques que vous décriez tant.


                    • 1984 17 août 2014 22:59

                      @ Abdu, autant d’épais nuages sont vecteurs de refroidissement, autant une fine nuée contribut au contraire au réchauffement de l’atmosphère.
                      La réponse à votre question est : Quand trop de gens commenceront à ouvrir les yeux pour observer le ciel, ils nous sortiront que c’est pour notre bien et qu’ils stop le réchauffement alors qu’en fait ils le crée !


                    • 1984 17 août 2014 23:04

                      Sans faute (désolé) !
                      @ Abdu, autant d’épais nuages sont vecteurs de refroidissement, autant une fine nuée contribue au contraire au réchauffement de l’atmosphère.
                      La réponse à votre question est : Quand trop de gens commenceront à ouvrir les yeux pour observer le ciel, ils nous sortiront que c’est pour notre bien qu’ils font ça, qu’ils stoppent ainsi le réchauffement, alors qu’en fait ils le créent !


                    • Christian 17 août 2014 10:01

                      Je comprends parfaitement l’incrédulité dans ce cas, tant cela me paraît d’une stupidité incommensurable, d’une part par l’effet quasi impossible de changer quoi que soit compte tenu de l’immensité de l’atmosphère, d’autre part dans l’incroyance qu’existe aujourd’hui dans notre monde des scientifiques pareillement cons. Si c’est vraiment le cas ces scientifiques sont réellement mille fois plus dangereux que l’effet de serre combiné à la pollution qu’ils augmentent encore avec leurs saloperies.
                      Et puis enfin, est-on oui ou non encore en démocratie ? On ose tout de même espérer alors une explication politicienne et gouvernementale...Un politicien curieux ça doit encore exister , non ?


                      • urigan 17 août 2014 10:15

                        Est-ce qu’on est encore en démocratie ? NON ! Les exemples ne manquent pas.
                        On ose espérer une explication politicienne . l’espoir fait vivre, mais on peut toujours attendre, on aura pas la réponse.
                        Un politicien curieux ? NON ! Ils sont tous aux ordres, et n’ont pas droit à la curiosité.

                        Circulez ! Y a rien a voir.


                      • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 10:32

                        En effet, ces activités sont d’une stupidité à toute épreuve. Contrer le réchauffement climatique avec des substances nocives sans prévenir la population, et pire, en faisant écrire à des journalistes au service des médias des articles qui ridiculisent des pratiques bien réelles, c’est inadmissible. Et si, des politiques s’y intéressent et s’en inquiètent, comme Joël Giraud qui a demandé à ce qu’on s’y intéresse à l’Assemblée : http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-42050QE.htm . La réponse qui lui a été faite est la même que d’habitude : traînées de condensation. Pourtant, sur le site du gouvernement, ces pratiques sont décrites : http://www.cesa.air.defense.gouv.fr/IMG/pdf/ingenierie.pdf

                        Quelques articles Reporterre sur le sujet : http://www.reporterre.net/spip.php?page=recherche&recherche=g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie
                        Et Mediapart ici : http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie et http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/chemtrails


                      • Christian 17 août 2014 15:25

                        Est-ce qu’on est encore en démocratie ? NON

                        Ce forum pourtant démontre que oui on est en démocratie et le politicien qui ose poser la question ne risque plus les caves de la gestapo, non ?
                        Si le politicien n’ose pas poser la question c’est par paresse, par conformisme, par manque de courage et toutes sortes de raisons qui font que nos politiciens, qu’ils soient Français ou Suisses pour ce qui me concerne, aiment les débats politiquement corrects, les autres... pouah !

                        Poser la question est gravement politiquement incorrect, c’est passer pour complotiste. Ah oui, certainement c’est cela...complotiste.


                      • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 17:05

                        Démocratie : demos : peuple et kratos : pouvoir , donc « pouvoir du/au peuple ».
                        Dans un système politique où ce sont des individus haut placés qui choisissent pour une population entière les partis politiques ainsi que les personnes à leur tête, mais aussi les lois, sans que la population ne soit sollicitée alors qu’elle est la première concernée, ce n’est qu’un semblant de démocratie. Liberté d’expression ne veut pas dire démocratie.
                        Et c’est bien ce qu’on reproche aux politiques : la paresse, le conformisme, le manque de courage, et j’ajouterai aussi le gros salaire sans conditions qui ne les motive pas à faire bouger les choses pour leur pays..

                        Si c’est être complotiste de remarquer que le mot « démocratie » est une grosse blague consistant à rendre la population docile puisqu’elle a l’illusion d’être libre. Libre de travailler pour consommer, libre de s’abrutir, mais certainement pas libre de choisir le système politique de son pays. Si pour vous, le complotisme commence là où on est en désaccord avec le système, c’est vraiment n’importe quoi.. Pourquoi devrait-on se contenter de ce que nous proposent une très petite minorité de personnes, en sachant que les inégalités ne font que croître, et que les mieux et les mal lotis seront toujours les mêmes ?

                        Sinon, dans mon commentaire précédent, je vous ai communiqué un lien vers une lettre d’un député à l’Assemblée Nationale concernant les chemtrails, puisque vous demandiez si des politiques avaient soulevé le sujet.


                      • Christian 17 août 2014 17:59

                        Sinon, dans mon commentaire précédent, je vous ai communiqué un lien vers une lettre d’un député à l’Assemblée Nationale concernant les chemtrails, puisque vous demandiez si des politiques avaient soulevé le sujet.

                        Oui.. effectivement


                      • Francis, agnotologue JL 17 août 2014 10:22

                        Bonjour Ludwiga,

                        bravo pour ce beau travail sur un sujet si grave, merci pour les informations.

                        Vous écrivez : ’’ si vous vous retrouvez en plein été, avec un air bien sec et chaud, et que vous pouvez observer au-dessus de votre tête des avions qui volent côte à côte et qui se croisent jusqu’à former un quadrillage organisé, qui se changera en un immense voile recouvrant le ciel quelques heures plus tard, ce ne sont pas de simples avions de voyage mais des activités de modification du climat visant à atténuer le réchauffement climatique ’’.

                        J’ai en effet plusieurs fois fait cette constatation. De fait, je ne crois pas que ce soit pour atténuer le réchauffement climatique, lequel reste à démontrer : c’est pour faire du profit aux dépens des contribuables ; les brevets, ça sert à ça.

                        Ce sont les activités humaines qui dérèglent le climat : aucune activité humaine ne saurait le remettre en ordre.


                        • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 10:44

                          Merci JL,

                          Pour ma part, je ne sais pas exactement quoi penser, mais je préfère dire ce qui semble le moins énorme, déjà que c’est dur à avaler pour certains.. Du coup, je répète ce qui est écrit sur le site du gouvernement.

                          Mais je suis d’accord avec vous, je me dis que comme pour la pollution des carburants ou les OGM, ce sont juste des hommes assoiffés de profit qui ne réfléchissent pas aux conséquences de leurs actes et provoquent des catastrophes sanitaires. Et surtout, ce sont des hommes qu’on laisse faire parce qu’ils arrosent les Etats, c’est une honte que seulement quelques hommes prennent ce genre de décision pour des populations entières.

                          Et oui, ce sont les activités humaines qui dérèglent le climat, et je dirais en particulier celles qui visent à atténuer le réchauffement climatique. Parce qu’avec ces voiles, les rayons du soleil passent et ne peuvent pas ressortir, ce qui amplifie l’effet de serre..


                        • jef88 jef88 17 août 2014 10:28

                          Et HAARP ?


                          • joletaxi 17 août 2014 10:42

                            comme quoi, tout arrive, je ne peux qu’être d’accord(aux approximations près,) avec Croa

                            Par contre les trucs que vous nommez chemtrails sont aussi des traînées de condensations sauf que celles-ci sont persistantes, tout simplement parce que l’humidité est à 100% (c’est la pureté de l’air à haute altitude qui fait que parfois il n’y a pas condensation, un équilibre instable que détruit l’avion à son passage, tout simplement !)

                            levez les yeux et observez les nuages
                            comment expliquez-vous qu’un nuage se forme dans une atmosphère homogène et brassée en permanence ?
                            parce que ,à un moment, il y a eu déséquilibre, local,élévation locale du taux d’humidité, baisse de pression, apport de poussières,d’aérosols venus de la végétation... du Sahara,rayons cosmiques(ou comiques suivant l’heure),flux de particules, magnétisme, et évidemment passage d’un avion (les bombardiers qui survolaient le Japon laissaient déjà de belles traînées)

                            Pourquoi certaines persistent, d’autres pas, certaines s’étendent ?
                            Ben, pour la même raison que ce qui se passe avec les nuages.
                            Observez attentivement la formation d’un joli cumulus, et tentez de suivre son évolution, vous aurez tout compris, ou plutôt rien compris, car cela reste le clou du cercueil de la climastrologie, impossible ni à prévoir, ni à modéliser,et pourtant ,probablement le vrai thermostat qui nous fait bénéficier d’un climat permettant la vie sur terre

                            l’eau,le seul composant de l’atmosphère à exister sous divers états, et qui est un vecteur, sinon le vecteur des transferts d’énergie sur notre terre.

                            d’ailleurs, même dans le pastis on met de l’eau, si c’est pas une corrélation ça ?


                            • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 10:49

                              Et je vous réponds donc la même chose qu’à Croa, qui ne m’a toujours pas répondu à ce sujet d’ailleurs : comment se fait-ce que même en été, alors que l’air est chaud et sec, des traînées persistent quand même ?

                              Pourquoi dans cette vidéo on peut voir 3 avions laisser une traînée puis tout à coup en voir un seul qui arrête d’en faire totalement alors que les deux autres continuent et qu’ils sont à la même altitude ? http://www.chemtrails-france.com/videos/dover/2007-06-28/2007-06-28_08h45_dover_001.htm


                            • joletaxi 17 août 2014 13:52

                              bon

                              ces problèmes de condensation, de vaporisation sont très compliqués, et ,jeune étudiant, je m’y suis souvent cassé les dents.

                              prenons le problème autrement :
                              les traînées que l’on voit dans le ciel derrière les avions ne sont pas normales ?
                              ce sont des épandages.
                              il faudrait donc que dans le monde entier, toutes les compagnies aériennes, tous les fournisseurs de carburant, participent de ce complot ?
                              impossible non ?
                              il y aurait donc des traînées parfaitement naturelles, et puis d’autres ?
                              mais comment les identifier, car rien ne ressemble plus à une traînée naturelle, qu’un éventuel chemtrail.

                              absurde n’est-il pas ?

                              après je vous expliquerai pourquoi les tours à NY, ne pouvaient que tomber sur elles-mêmes


                            • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 15:37

                              Alors si, les traînées de condensation, c’est normal, elles suivent les avions et s’évaporent généralement, sauf quand le taux d’humidité de l’air les fait persister, elles se transforment alors en petits « moutons » nuageux.
                              Après, il y a d’autres traces, celles qui forment un quadrillage organisé. Je ne sais pas si vous avez déjà pu observer ça, mais moi je le constate assez souvent, on peut voir des avions voler dans la même zone, se croiser, faire des courbes parfois, et laisser d’épaisses traces derrière eux, qui stagnent mais sans se changer en mouton cette fois mais en traînées persistantes qui s’élargissent jusqu’à former une espèce de voile chimique quelques heures plus tard.

                              Sur cette photo, on peut voir les deux sortes de nuages : les moutons qui sont bien de la condensation et qui peuvent résulter des réacteurs d’avions conventionnels, et les traînées chimiques bien organisées en quadrillage (comme si les avions conventionnels s’amusaient à faire des formes géométriques dans le ciel, et si vous pensez que c’est du au hasard, alors il est vraiment bien fait parce que ça a lieu dans beaucoup d’endroits) : http://i701.photobucket.com/albums/ww19/Womak/ciel_28_mai_2011/IMG077.jpg

                              Si ces traînées étaient bien de la condensation, elles ne resteraient pas des heures en lignes puis en voile mais se changeraient en mouton, comme le fait de la condensation. Et la condensation ne peut pas être aussi fine que le voile qu’on peut apercevoir sur la photo, si elle était aussi fine et dispersée, elle s’évaporerait, comme le fait de l’eau en fines particules.

                              Après, pour ce qui est des tours jumelles, j’ai tendance à me dire que les USA ont tellement d’accords avec des groupes terroristes, qu’ils disent paradoxalement combattre, que je ne crois pas à la théorie des islamistes qui auraient prévu tout ça tout seuls dans leur coin. Mais après, chacun son point de vue. Il faut quand même arrêter de penser que ce qui est dit dans les médias est la vérité. Chaque individu est un terroriste potentiel à surveiller, nul besoin de trop l’informer, il vaut mieux l’abrutir devant le JT ou la télé-réalité, et créer de fausses peurs qui vont diviser au sein des Etats, comme l’islamophobie par cet évènement. Et de cette manière on occupe les esprits avec des problèmes imaginaires, et on peut continuer à faire des choses qui sont réellement graves sans qu’ils ne s’en préoccupent.


                            • Croa Croa 17 août 2014 18:25

                              Si t’avais mieux lu...

                              Bon, j’ajoute en plus que ce que tu crois être de l’air chaud et sec ne l’est pas toujours ! À haute altitude il peut y avoir surfusion de la vapeur : La température est bien en dessous du point de rosée mais le ciel reste clair. Une fois ce déséquilibre rompu (au passage d’un avion) il est normal que le nuage persiste non ? smiley


                            • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 19:04

                              Je ne parle pas de haute altitude étant donné que ces épandages se font en 2000 et 5000 m d’altitude, et non pas 10 000, qui, si je me souviens bien de ce que j’avais lu, est la hauteur nécessaire pour que le phénomène dont vous parlez ait lieu.

                              Pour la quinzième fois, avant de réagir, je vous invite à vous informer sur le sujet dont nous parlons, ça commence à être lourd smiley

                              http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/chemtrails
                              http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie
                              http://www.reporterre.net/spip.php?page=recherche&recherche=g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie


                            • joletaxi 17 août 2014 19:55

                              on y arrivera pas, ce site collectionne les enclumes

                              à votre avis,un nuage, cela persiste pourquoi ?
                              normalement cela devrait rapidement se diluer dans le brassage de l’atmosphère, et pourtant, on voit de beaux gros nuages, traverser le ciel, bleu azur.
                              et bien une traînée de condensation, c’est tout pareil.
                              cela peut persister des heures, comme disparaître au bout de quelques minutes.

                              encore une chose, pour que les rejets de kerozene,et des additifs (ainsi que tous les produits ajoutés pour faire tomber les cheveux et voter hollande)retombent, il faudra encore que les aérosols,la saturation en vapeur d’eau,la t°,la pression, permettent l’agglomération en fines gouttelettes, que le brassage permette à ces fines gouttelettes de former des gouttes, qu’elles soient suffisamment grosses pour,par gravité, s’opposer au courant ascendant et tomber en pluie.
                              Si ce n’est pas le cas, les courants rapides en altitude vont les transporter dieu sait où, ils finiront peut-être dans la stratosphère, comme les CFC,
                              faudra que le complot turbolibéral vise juste pour que ça tombe sur le bon peuple de France.

                              pour les tours, je vous conseille le syllabus de mécanique rationnelle et de graphostatique du professeur Pirard, un must, plein de jolis dessins, mais par contre ils ne fournissent pas les crayons de couleur

                              bon passons à haarp....


                            • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 20:05

                              C’est pour ça que je ne parle pas des traînées de condensation mais des traînées chimiques qui finissent par laisser un voile de fines particules qui ne peuvent pas être de l’eau puisque trop fines pour ne pas s’évaporer à cette altitude (entre 2000 et 5000m) et en été avec un air sec.

                              Ca fait plusieurs fois que je vous dis que j’ai compris ce que vous dites et que je suis d’accord, à votre tour d’arrêter de comprendre de travers.


                            • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 17 août 2014 12:10

                              Les réfutations des détracteurs s’annulent avec les traînées en pointillés visibles sur certaines photos. J’en ai moi-même en ma possession. Changements de cuves ou diffusions non homogènes.

                              Le réchauffement climatique est sujet à controverses. dérèglement, certes, mais le réchauffement à été démenti depuis des années.
                              D’après ce que j’en sais, l’argument du réchauffement climatique a été le prétexte à l’instauration du premier impôt planétaire qui avait été proposé lors du premier G20. Les pays émergents ont en cœur rejeté cette éventualité qu’ils ont assimilé à une escroquerie supplémentaire du système.
                              Cet impôt aurait servi la cause de la mise en œuvre du NOM (Nouvel Ordre Mondial) par le financement des infrastructures permettant la construction d’un gouvernement mondial avec tout ce qui va avec. Énormes investissements en personnels, immeubles, voies de communications, administrations, etc... Tout cela prévu dans une citadelle imprenable et sous peuplée, l’Australie. Le projet est retardé. Bruxelles a mis un demi siècle pour prendre sa vitesse de croisière. Installer un gouvernement mondial n’est pas chose simple. Cependant, l’oligarchie en a absolument besoin. Il faut centraliser le corporate power et cela se fait de plus en plus sentir avec la crise et les prises de décisions désordonnées des oligarchies continentales.
                              Donc, l’idée de l’épandage pour réguler le climat n’est que la partie visible du projet. Le réel est dans la nécessité de faciliter et d’accélérer le transport des ondes. Les épandages de métaux lourds servent cette fonction, un peu comme des tremplins qui permettent d’accélérer le transport des ondes civiles et militaires.
                              Un commentaire aborde le sujet de l’installation de HAARP. C’est un des exemples !
                              La globalisation du corporate power a besoin d’optimiser la dématérialisation de ses voies de communications et de contrôle.


                              • Ludwiga Ludwiga 17 août 2014 12:31

                                J’ai déjà entendu parler de ça mais ça m’échappe un peu, sauriez-vous me dire comment des métaux lourds peuvent servir au transport des ondes et dans quel but ? Transporter des ondes civiles et militaires, j’ai du mal à saisir, pour que le relais entre plusieurs bases soit plus rapide et puissant ? Pour contrôler le temps à distance, comme HAARP ?


                              • soi même 17 août 2014 16:17

                                Soyons magnanime avec ce pigiste, notre vie est en sursis, dès notre naissance nous avons vocation à mourir, à un jour où 77ans résolus qu’elle importante pour ce mensonge ?
                                Un crétin cela ce rééduque pas, il serait temps d’en tenir compte !


                                • aberlainnard 18 août 2014 00:37

                                  Je ne prendrai pas parti pour ou contre les chemtrails. Je veux juste faire une remarque au sujet des avions qui volent en groupe de deux ou trois dans la même direction et ceux qui les croisent à 90° provoquant ces phénomènes de quadrillage. Je ne vois rien d’anormal à cela.

                                  Prenez les premières pages des horaires des arrivées du matin à Roissy en provenance d’Amérique du Nord sur le site ADP - Aéroports de Paris.

                                  Pour le 17 août voici les horaires :

                                  http://www.aeroportsdeparis.fr/ADP/fr-FR/Passagers/Vols-Horaires-Compagnies/S-Informer-Sur-Un-Vol/Resultat-Recherche.htm?Country=US&HoursId=0&DtStart=2014081700&DtEnd=2014081800&IsArr=True&FlightSearch=false

                                  Vous pouvez observer que les arrivées se suivent à quelques minutes d’intervalle et qu’un bon nombre arrivent officiellement à la même heure. C’est flagrant lorsque vous vous trouvez à Roissy et que vous consultez les tableaux des arrivées.

                                  Il est possible de suivre les vols en temps réel ici :

                                  http://fr.flightaware.com/

                                  et de vérifier que deux avions peuvent se suivre ou voler pratiquement en parallèle puis atterrir à Roissy l’un à la suite de l’autre. (histoire vécue : le 28 novembre dernier, mon fils et une de mes filles, partis séparément de deux villes voisines d’Amérique du Nord sont arrivés à la même heure à Roissy après que leurs avions se sont suivis pendant toute la durée du vol, l’un décollant de Détroit au moment où celui de Chicago survolait la région de Détroit. Ils sont tous deux passés à la même heure au-dessus des côtes Nord de la Bretagne).

                                  On pourrait faire la même observation pour les vols d’Amsterdam en direction du Sud : Espagne, Portugal, Afrique occidentale, Amérique du Sud. Ils suivent en général la côte atlantique en France et croisent forcément les lignes transatlantiques à peu près à angle droit quelque part en Bretagne.

                                  Ainsi des vols se croisent en permanence tout au long de la journée.

                                  En Europe, la densité du trafic aérien est telle que ces vols parallèles et croisés sont quotidiens et ne me paraissent pas suspects en eux-mêmes.

                                  Bien sûr, notre attention n’est attirée que par ciel dégagé lorsque les avions laissent des traces. Quand les conditions atmosphériques font qu’ils ne laissent peu ou pas de trace, il est très difficile de les localiser d’autant qu’à l’altitude où ils volent le bruit diffus que nous percevons nous parvient très en retard sur leur position réelle et si, avec un peu de chance il est possible d’en repérer un, il est beaucoup plus difficile d’en voir deux, trois ou quatre simultanément. Pourtant ces vols existent tous les jours, mais ce spectacle de quadrillage n’est observable que lorsque se présentent des conditions atmosphériques particulières aux altitudes de vols.

                                  De plus, deux avions peuvent sembler voler en parallèle à l’observateur terrestre alors qu’ils volent à des altitudes suffisamment différentes pour que l’un laisse des traces persistantes et que l’autre en laisse très peu, tout juste assez pour être localisé. La dissipation naturelle de leurs traces peut ne pas être la même ni avoir la même durée dans ce cas, sans qu’ils aient nécessairement relâché autre chose que les produits de combustion du kérosène.

                                   

                                  Autre remarque : si l’épandage de substances provoquant des chemtrails est vrai, il doit se faire selon une procédure coordonnée et planifiée, sinon cela n’aurait aucun sens. Quel est le centre de décision, où se trouve-t-il et surtout quel est l’organisme décideur de la zone d’épandage, du produit à épandre, de la date et de l’heure ?

                                   

                                   


                                  • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 08:31

                                    Pour Paris ou d’autres grandes villes, oui, ce phénomène peut être normal si l’humidité de l’air le permet, mais quand on voit un ciel quadrillé en pleine campagne par exemple, où il n’y a pas d’aéroport à 100km à la ronde, ce n’est pas logique.

                                    Pour ce qui est d’une procédure cordonnée et planifiée, ces activités sont gérées par des services militaires de géo-ingénierie, et l’on sait que l’armée n’est pas du genre à établir une politique de transparence.

                                    Pour finir, je ne parle pas des nuages de condensation que forment les traînées de condensation quelques instants après le passage d’un avion conventionnel, qui ressemblent à des nuages, mais des traînées qui persistent et restent en lignes qui vont s’étendre jusqu’à laisser un fin voile de particules, qui, si elles n’étaient que de l’eau, s’évaporeraient. Puisqu’elles ne s’agglomèrent pas mais ne forment qu’un voile fin, ça ne peut pas être de l’eau, selon les lois de la physique, de si fines particules d’eau s’évaporent.

                                    Voici une photo où l’on peut voir des nuages de condensation normaux en haut et à droite, en fond, on peut voir un quadrillage organisé de traînées chimiques qui ont commencé à s’étendre un peu mais qui restent en ligne au lieu de former des nuages de condensation, et on peut observer un voile fin, trop fin pour que ce ne soit que de l’eau. http://s701.photobucket.com/user/Womak/media/ciel_28_mai_2011/IMG077.jpg.ht ml (cette photo n’est qu’un exemple parmi des milliers d’autres prises partout en France).


                                  • TicTac TicTac 18 août 2014 08:48

                                    Bonjour l’auteur,


                                    Vous parlez d’avions conventionnels. 
                                    Je comprends donc que d’autres ne sont pas conventionnels.
                                    De quels aéroports décollent ces avions ?
                                    Quelles compagnies collaborent à ces épandages ?
                                    Vu le trafic aérien, n’est-il pas normal que ces avions de ligne se croisent ailleurs qu’au dessus des aéroports ?
                                    Avez-vous, du sol, un appareil ou des capacités sensorielles vous permettant de dire que tel aéronef croise tel autre à une altitude identique et donc susceptible d’avoir des effets identiques ou différents sur l’atmosphère ?
                                    Même question avec les traînées, nuages, moutons et autres voiles : quel appareil vous a permis de comprendre les subtiles différences que vous y voyez ?

                                  • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 11:01

                                    Ces activités sont gérées par l’armée, donc c’est une compagnie militaire de géo-ingénierie (je vous ai mis des liens en réponse à votre commentaire plus bas), bien discrète. Je ne vous apprends rien en vous disant qu’on ne sait pas grand chose des affaires de l’armée, si ?

                                    Je n’ai pas besoin d’appareil, je me sers de mes yeux pour constater qu’il n’est pas normal que cinq avions ou plus volent côte à côte, se croisent, et font des demi-tours au-dessus de ma tête en laissant de grosses traces, alors que je vois d’autres avions passer qui n’en laissent parfois pas du tout ou une qui s’évapore derrière l’avion. 
                                    Se servir de son cerveau et de ses sens primaires, c’est utile vous savez, mais on a tendance à l’oublier dans un système où on laisse d’autres personnes penser et décider pour nous.

                                    Pour ce qui est des moutons, si vous aviez lu moins vite vous auriez vu que je disais qu’ils pouvaient résulter de traînées de condensation (d’avions conventionnels donc), ce qui a été confirmé par Croa, votre fidèle informateur.

                                    Pour ce qui est des traînées persistantes, j’affirme qu’elles sont chimiques parce qu’elles s’étendent et laissent un voile de fines particules au lieu de s’agglomérer et de créer un nuage de condensation comme le font les traînées de condensation.

                                    De l’eau en si fines particules en basse altitude (2000 à 5000m) ne peut pas ne pas s’évaporer quand le temps est sec (comme pendant ce mois de juillet dans le Sud où on a eu un ciel voilé quasiment tous les jours).
                                    C’est illogique selon les lois de la physique que Croa m’a énumérées quinze fois. Vous noterez d’ailleurs que quand je lui ai demandé si c’était physique comme phénomène (la condensation en si fines particules qui stagnent au lieu de s’évaporer à basse altitude), il a répondu qu’il n’avait jamais dit ça.
                                    Donc puisque vous avez l’air de vous fier à lui, demandez-lui donc à quoi est du ce phénomène. Le problème, c’est qu’il ne pourra pas vous répondre puisque comme vous, il préfère se dire que ce ne sont que des fabulations et qu’il ne prend même pas la peine de se documenter un peu.


                                  • chembuster 18 août 2014 07:47

                                    Merci à Ludwiga pour cette réponse à Audrey Garric.
                                    Je vais également proposé au reste de l’équipe de l’association du
                                    « ciel nous tombe sur la tête », de faire un article sur le site.

                                    J’ai proposé à Audrey Garric d’appeler notre association avant de faire de la désinformation, peut-être pour un prochain article.

                                    Ce tweet m’était déstiné.
                                    "Libre à vous de préférer les élucubrations de quelques illuminés aux affirmations de scientifiques reconnus.« 
                                    Je suis un des porte parole de l’association »le ciel nous tombe sur la tête".

                                    Association crées par des citoyens qui en ont marre de se faire pulvériser comme des blattes.
                                    Cette association dénonce les épandages aériens dans des buts de modification climatique par injection de produits chimiques de synthèses, sels hygroscopiques, et métaux lourds.

                                    Je m’appelle Pierre-Olivier et j’aimerais que quelqu’un m’explique ce qu’il se passe.
                                    L’association a envoyée un courrier recommandé, à la date du 2 juillet 2014.
                                    Notre ministre de l’écologie n’a pas jugé utile de répondre pour l’instant.
                                    L’association Acseipica à également fait un courrier au même moment pour appuyer les deux courageux députés qui ont osés poser la question au gouvernement.

                                    rejoignez l’association sur :
                                    http://le-ciel-nous-tombe-sur-la-tete.com/

                                    Le 27 septembre plusieurs marche sont organisées dans le monde. Près de 80 sont organisées dans le monde pour dénoncer les épandages aériens.

                                    les différents endroits de la marche mondiale du 27 septembre sont sur ce site :

                                    http://globalmarchagainstchemtrailsandgeoengineering.com/map.html

                                    merci et longue vie au nous........


                                    • Christian 18 août 2014 08:31


                                      Donc là, sur la photo, il s’agit à 100% de condensation, parce que tous les avions, absolument tous font pareil. En Suisse, lieu de passage intense on peut compter jusqu’à 30 traces pareilles. Cela voudrait dire que tous les avions produiraient des épandages...

                                      Les chemtrails, un hoax climato-complotiste persistant


                                      • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 12:02

                                        D’accord Christian, on va dire que c’est valable partout sauf en Suisse, ne vous inquiétez pas, bonne journée


                                      • TicTac TicTac 18 août 2014 08:32

                                        « Alors qui croire ? Un homme qui s’en est cruellement voulu d’avoir créé la bombe atomique pour des personnes mal intentionnées, ou les héritiers d’un système scientifique criminel basé sur le secret et le profit ? »

                                        Sauf erreur de ma part, Einstein n’a pas inventé la bombe mais ses travaux de recherche et de théorisation (comme ceux des Curie) ont permis à Oppenheimer et à d’autres de le faire.

                                        Comme quoi, quand on traite de l’incurie des journalistes et des approximations de ces suppôts du capitalisme, il faut faire attention à ce que l’on écrit.

                                        Ensuite, comme visiblement l’auteur, je n’ai pas les compétences pour décider si ce dont l’article cause est vrai ou pas.
                                        Et donc, je me garde bien de m’écarter de ce principe : poser des questions dans ces conditions, c’est bien, les poser en ayant déjà la certitude de la réponse, c’est couillon.

                                        Croa et Joeletaxi développent des arguments.
                                        L’auteur y répond par incantation.
                                        Le problème est toujours le même, les vraies bonnes questions sont toujours perverties par quelques donneurs de leçons qui n’écouteront jamais les réponses, convaincus d’y avoir déjà répondu.
                                        Avec suffisance, ils vous expliqueront que vous « êtes à la solde de (compléter par ce qui vous convient) », vous poseront en réponse à vos arguments quelques questions bien senties qui n’appellent aucune réponse (« ah oui, et pourquoi trois avions volant côte à côte ne laissent pas les mêmes traces, hummm ? ») et démontreront finalement exactement être bien pires que ceux qu’ils voulaient dénoncer.

                                        Sinon, merci pour cet article qui aura au moins permis à deux contributeurs d’apporter un éclairage étayé sur une question intéressante.

                                        • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 08:52

                                          Heureusement mon cher Monsieur, de plus en plus de personnes arrivent à sortir du petit cadre dogmatique dans lequel elles ont évolué. Quand on me donne des réponses sur un sujet qui diffère de celui de l’article en question, il est normal que ces hypothèses soient réfutées.
                                          Si seulement vous vous documentiez sur ces activités par vous-même, plutôt que de prendre pour argent comptant ce que disent deux contributeurs qui ne savent même pas de quoi on parle : pas des traînées de condensation mais des traînées chimiques.

                                          Ensuite, pardonnez-moi si vous trouvez que ma question est légère, mais puisqu’on venait de m’expliquer que dans certaines zones plus humides que d’autres, les avions laissent une traînée, je demandais simplement comment il était possible que sur trois avions collés volant dans une même direction à une même vitesse, il y en ait un sur les trois qui s’arrête tout à coup d’en laisser une. Vidéo que je sais que vous n’avez pas regardée, sinon vous auriez trouvé ce vol curieux, à moins d’être convaincu que nous vivons dans un monde de Bisounours où les citoyens sont au courant de tout ce qu’il se passe, alors qu’on sait que l’armée n’est pas du genre à établir une politique de transparence.

                                          Excusez-moi mais selon moi, les pires, ce sont ceux qui sont incapables de sortir de ce qu’ils connaissent déjà, par peur ou par déni, ou simplement parce qu’ils boivent comme du petit lait des articles qui ne sont pas plus fondés mais qui rassurent. Donc libre à vous de fermer les yeux, apparemment il n’y a pas que le ciel qui est voilé.

                                          Pour finir, avant de raconter que tout ça n’est que fabulation, je vous invite à lire des articles de journaux reconnus qui en parlent :
                                          Reporterre : http://www.reporterre.net/spip.php?page=recherche&recherche=g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie
                                          Mediapart : http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/chemtrails et http://www.mediapart.fr/search/apachesolr_search/g%C3%A9o-ing%C3%A9nierie
                                          Slate : http://www.slate.fr/monde/87043/geo-ingenierie
                                          Consoglobe : http://www.consoglobe.com/rechauffement-climatique-la-carte-mondiale-de-geo-ingenierie-cg

                                          Et même Le Monde, en lequel vous avez tant confiance : http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/06/18/piloter-le-climat-par-geo-ingenierie-un-reve-critique_1537739_3244.html (qui est un article écrit par un journaliste et pas une blogueuse).

                                          Donc à l’avenir, faites vos recherches avant de discuter d’un sujet que vous ne connaissez pas, et avant de vous permettre de donner des leçons à ceux que vous dites en donner.

                                          Si vous voulez faire l’autruche après avoir lu tout ça, c’est que le problème vient d’un blocage intellectuel de votre part, pas des informations que j’avance.


                                        • TicTac TicTac 18 août 2014 10:26

                                          Chère Madame,


                                          Oui, de plus en plus de personnes émettent des théories alternatives sur tout et n’importe quoi.

                                          Internet, probablement, et sa faculté de diffuser tout et n’importe quoi.

                                          Vous dites « Excusez-moi mais selon moi, les pires, ce sont ceux qui sont incapables de sortir de ce qu’ils connaissent déjà, par peur ou par déni, ou simplement parce qu’ils boivent comme du petit lait des articles qui ne sont pas plus fondés mais qui rassurent. Donc libre à vous de fermer les yeux, apparemment il n’y a pas que le ciel qui est voilé. »

                                          Je pourrais vous réponde exactement la même chose : « les pires, selon moi, ce sont ceux qui sont incapables de sortir de ce qu’ils croient connaître, par peur ou par déni, ou simplement parce qu’ils boivent comme du petit lait des articles qui ne sont pas plus fondés mais qui inquiètent. »

                                          Mediapart : vos liens mènent, par exemple, à ceci (Sur la plaine du roussillon où j’habite, j’ai pris conscience que les gros avions volaient dans des couloirs aériennes souvent inhabituels, parfois à basse altitude, en libérant des gaz ( condensiation ?) qui disparaissent au bout de plusieurs minutes et ses trainées parfois s’entrecroisent. En général, les avions de lignes volent haut et la fumée qu’ils libérent disparait vite. Ces derniers temps ses vols bizarres se multiplient avec ses trainées de gaz blanc, et je n’arrive pas à me débarasser d’un rhume.J’en vient même à croire qu’il y a un lien.

                                          Quelqu’un à des infos soit rassurantes soit pas.

                                          Je me demande si je ne vais pas porter un masque quand je vois ses fumées !). On a déjà fait plus scientifique...


                                          Slate : voilà un article intéressant sur la géo-ingénierie. Mais je n’y vois que des pistes, des interrogations. De preuves de ce que vous annoncez, pas de trace.Le Monde : je ne suis pas abonné et je ne peux donc lire l’article en entier. Son titre, toutefois (Piloter le climat par géo-ingénierie, un rêve critiqué), ne m’incite pas à penser qu’il s’agisse d’une réalité, du moins pas à l’échelle que vous semblez dénoncer.

                                          Reporterre : le titre est « Pour éviter de réduire les émissions de CO2, Bill Gates et les milliardaires rêvent de géo-ingénierie ».
                                          Que l’on y pense, certes, je ne le nierai pas. 

                                          Mais vous évoquez bien autre chose : une réalité mondiale, opérée à l’insu de tous, avec la complicité des compagnies aériennes, des états...

                                          Bref, je vous autorise à croire ce que vous voulez (qui serais-je, d’ailleurs, pour m’y opposer).
                                          Mais j’ai un peu plus de mal avec vos certitudes et surtout avec votre ton doctoral et condescendant lorsque vous me traitez d’abruti aveugle et niais alors que vous n’apportez aucun début de commencement de preuve de quoi que ce soit.

                                          Que vous trouviez votre vidéo « curieuse », libre à vous.
                                          Mais que vous en fassiez une preuve sur fond de « l’armée n’est pas connue pour sa transparence » et que, hors toute étude un tant soit peu scientifique, vous l’utilisiez comme preuve de vos doutes (légitimes, encore une fois), il y a un pas que je ne franchis pas.

                                          Etre sceptique, c’est l’être jusqu’au bout, y compris envers ce qui semble conforter son opinion.

                                        • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 11:32

                                          En effet, être sceptique, ou crédule, c’est l’être jusqu’au bout, y compris envers ce qui semble conforter son opinion. Et personnellement, je suis consciente qu’on ne sait pas tout, et ce n’est pas être sceptique mais réaliste.

                                          Si vous pensez que cinq avions ou plus qui virevoltent au-dessus de votre tête, se croisent, passent et repassent, laissant un quadrillage dans une zone précise qui se changera en un voile fin, c’est normal, très bien, pensez donc ce que vous voulez, mais ne venez pas affirmer quoi que ce soit, vous n’êtes même pas capable de déceler ce qui n’est pas habituel. Si vous dites que c’est normal, que c’est un point de croisement d’un couloir aérien, alors il faut m’expliquer pourquoi d’autres avions passent ailleurs que dans cette zone et ne laissent que des traces de condensation qui s’évaporent derrière eux alors qu’ils sont à une plus haute altitude que ceux qui laissent des traces persistantes quadrillées.

                                          Avec tout ce que vous dites, je suis étonnée que vous ne soyez pas au courant que dans les couloirs aériens, les choses sont organisées pour que les avions se croisent le moins possible, donc plusieurs avions volant côte à côte dans la même direction, je suis désolée mais non, ce n’est pas normal ni légal.

                                          Mais bon, pensez ce que vous voulez, ce qui me fait rire c’est que même des articles Wikipédia en parlent et vous êtes encore là à dire que c’est faux. Et ne venez pas me dire que ce n’est pas une source fiable, ce sont justement des informations tirées d’ouvrages ou d’articles scientifiques :

                                          Modification du temps : http://fr.wikipedia.org/wiki/Modification_du_temps

                                          Géo-ingénierie : http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9o-ing%C3%A9nierie où il est écrit : "Un certain nombre de méthodes seraient disponibles pour modifier le climat et notamment pour lutter contre le changement climatique observé aujourd’hui« , comme »l’augmentation de la quantité d’aérosols dans l’atmosphère".

                                          Projet HAARP : http://fr.wikipedia.org/wiki/High_frequency_active_auroral_research_program

                                          Pensez ce que vous voulez, ça ne changera rien aux faits (brevets, ONU, études/analyses de l’eau de pluie, des filaments aéroportés et de la terre dont personne n’est au courant des résultats inquiétants, curieusement), bonne journée.


                                        • TicTac TicTac 18 août 2014 15:04

                                          Sauf votre respect (on abandonne les Monsieur et les Madame ?), je n’ai jamais vu les avions se croiser par dizaine, ni par paires dans le ciel au dessus de moi (et j’habite pas loin d’un aéroport).


                                          Deux remarques, si vous le voulez bien.

                                          La première est que j’ai souvent vu des sillages se croiser (au passage, je trouve ça plutôt joli dans un ciel d’azur).
                                          Le second avion (mais ça marche aussi pour le troisième, le quatrième...) croise le sillage du premier, qui est passé quelques minutes voire quelques heures avant.
                                          En déduire un quadrillage systématique par deux, cinq ou dix aéronefs, je trouve ça bof.

                                          La seconde est que sans autre moyen que mes yeux (et les vôtres, du coup), je vois mal comment l’on pourrait dire que ces avions se croiseraient (en admettant qu’ils se croisent, voir première remarque) à des altitudes identiques, impliquant une volonté délibérée de largage de produits nocifs dans un but hostile envers l’espèce humaine.
                                          En effet, bien malin celui qui, les deux pieds posés sur terre, peut estimer l’altitude d’un avion et en déduire qu’ils se croisent.
                                          Cette différence d’altitude expliquerait notamment pourquoi, avec un, deux ou trois avions dans le ciel, l’un laisserait un sillage, l’autre pas, voire alternativement. L’atmosphère est quelques chose d’éthéré qui génère des différences en fonction de trucs que d’autres, bien plus malins que moi sur le sujet, vous ont expliqué ici-même.
                                          Y voir la main de l’homme et de ses noirs desseins relève de la supercherie.

                                          J’ajoute également, puisque vous regrettez que je n’étudie pas vos photos et images, que la photo qui illustre votre article est particulièrement révélatrice de ce que je viens de vous dire : si vos avions s’étaient croisés, le second (et ça marche aussi et toujours pour les suivants) passant à même altitude aurait coupé et dispersé le joli sillage du précédent.
                                          Or là, rien du tout, les traits sont intacts, sauf une dispersion dont je trouve, moi, qu’elle est légitime eu égard, par exemple, au vent (ce que vous signalait aberlainnard) ou à l’ancienneté du trait par rapport à ceux plus récents.

                                          Voilà Madame, j’en ai fini.
                                          A+

                                        • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 15:39

                                          Vous transformez tout, je n’ai jamais dit que ces épandages étaient faits dans un but hostile mais dans celui de créer un voile qui atténuerait les rayons du soleil pour remédier au réchauffement climatique.

                                          Ensuite, si vous n’avez jamais pu constater ce que j’ai décrit pour le groupe d’avions qui quadrillent une zone, c’est tout simplement que vous vous y intéressez moins que moi. J’ai passé quelques mois à observer du quatrième étage où je me trouve ces activités pour être bien sûre de ce que je raconte, car comme vous, j’ai longtemps été dubitative.

                                          Je n’ai pas dit que les avions passaient dans la même zone à quelques minutes d’intervalle mais qu’ils volaient côte à côte, traçaient des lignes ensemble, faisaient demi-tour ensemble, c’est plus clair ?

                                          Quand il y a deux ou trois traînées qui se chevauchent, d’accord, mais quand il y en a une quinzaine en une ou deux heures, et qu’on voit les avions en question revenir au lieu de continuer leur trajet, l’attribuer au trafic aérien, c’est un peu gros.

                                          Bonne fin de journée


                                        • morice morice 18 août 2014 21:18

                                          « et qu’on voit les avions en question revenir au lieu de continuer leur trajet », 


                                          pure invention de votre part : les avions ne « reviennent pas » : vous êtes dans un axe de passage que Flight Radar vous indique en vous donnant leurs NOMS et leurs DESTINATIONS : or ce ne sont pas les MEMES qui « reviennent »

                                          croire ce genre de bêtise sans chercher l’outil pour le vérifier et tout sauf une démarche scientifique : VOUS CROYEZ au chemtrail, résultat vous en voyez partout et les avions que vous voyiez sont pour vous les « mêmes » qui viennent finir leur épandage. Or ce sont des avions de PASSAGERS, sur des lignes régulières, tout BETEMENT, ce que VOUS POUVEZ VERIFIER en un seul clic : mais visiblement, ce n’est pas la CONNAISSANCE qui vous intéresse ; mais les RAGOTS COLPORTES.

                                        • TicTac TicTac 19 août 2014 07:55

                                          Lefléo,


                                          Relisez les interventions, vous y trouverez des indices sur la féminité de l’auteur.
                                          Ou alors, y’a un problème...

                                        • morice morice 18 août 2014 09:08

                                          le problème c’est que mademoiselle Garric a raison, ce qui est facile à DEMONTRER.... il n’y a rien de plus ridicule que la thèse des « chemtrails » qui ne tient pas plus debout que les cro-circles !!!


                                          • TicTac TicTac 18 août 2014 10:30

                                            Un « cro-circle », c’est la ronde de l’homme préhistorique ?


                                          • aberlainnard 18 août 2014 10:57

                                            « Pour Paris ou d’autres grandes villes, oui, ce phénomène peut être normal si l’humidité de l’air le permet, mais quand on voit un ciel quadrillé en pleine campagne par exemple, où il n’y a pas d’aéroport à 100km à la ronde, ce n’est pas logique. »

                                            Pourquoi ne serait-ce pas logique ? Les lignes aériennes ne se croisent pas seulement au-dessus des villes mais partout même en pleine campagne très loin des aéroports. Il existe des sites qui vous montrent le trafic aérien en temps réel.
                                             http://www.radarvirtuel.com/index-fr.html

                                            http://www.portail-humanitaire.org/news/trafficaerien.php

                                            Vous verrez que les trajectoires des avions se croisent aussi en pleine campagne loin des aéroports. C’est une réalité qui n’a rien à voir avec l’existence ou non de chemtrails.

                                            Autres vidéos intéressantes pour se donner une idée de la densité du trafic aérien :

                                            http://videos.tf1.fr/infos/2014/l-incroyable-trafic-aerien-de-l-europe-en-animation-8382173.html

                                            http://radar.zhaw.ch/resources/airtraffic.wmv

                                            Au vu des photos dont vous donnez le lien, je suis bien incapable de distinguer s’il s’agit de chemtrails ou de phénomènes normaux. Tracez au crayon gras sur une feuille de papier des lignes formant un quadrillage. Passez votre pouce sur ces lignes pour simuler le sens du vent. Les lignes dans le sens de déplacement de votre pouce ne s’étaleront pas, celles balayées transversalement par votre pouce s’étaleront.

                                             Par ailleurs, si ces épandages sont tenus secrets par des services militaires de géo-ingénierie, il n’y a aucun moyen de savoir s’ils relèvent d’une pratique généralisée et permanente.

                                             

                                            Tout ce que je voulais dire, c’est que les arguments que vous présentez ne sont probants, en pure logique, ni dans un sens ni dans un autre. Cela n’exclut pas pour autant l’existence de chemtrails.

                                            Mais vous aurez compris que je doute fortement de la réalité de votre thèse.


                                            • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 11:50

                                              Je n’ai jamais dit que ces activités étaient permanentes, par exemple ça fait bien une semaine que je n’en vois pas là où j’habite.

                                              Et je ne vois pas en quoi une liste de brevets, une membre de l’ONU qui parle des effets nocifs « d’activités militaires de modification du climat sur l’environnement », et des études qui attestent de la présence de métaux lourds là où ils ne devraient pas se trouver ou de perturbateurs endocriniens dans des substances aéroportées d’origine industrielle, ne sont pas des arguments probants.

                                              Et comme je l’ai dit plusieurs fois, personnellement, je ne trouve pas normal de voir cinq avions ou plus voler côte à côte, se croiser, faire des demi-tours et laisser des traces persistantes dans une zone précise, alors que j’en vois d’autres voler dans d’autres zones, sans laisser de traces alors qu’on peut remarquer qu’ils sont à une plus haute altitude. La théorie du croisement de couloir aérien est donc fausse dans ce cas, sinon tous les avions du coin passeraient par cette zone.

                                              Pour finir, tant pis pour ceux qui ne sont pas convaincus, les débats sur le sujet sont le plus souvent des dialogues de sourds, et j’en ai assez de me répéter, je n’ai rien de plus à ajouter que tout ce que j’ai pu dire dans tous les commentaires que j’ai laissés.

                                              Chacun est libre de penser ce qu’il veut, j’ai juste fourni des informations non issues du conspirationnisme dont on qualifie cette théorie, mais des faits. Tant pis si quelques uns ne veulent pas les admettre.


                                            • aberlainnard 18 août 2014 12:42

                                              Vous me semblez habiter une zone hors du commun tout à fait particulière.


                                            • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 13:23

                                              Marseille, deuxième ville de France. Et ça se passe partout, notamment à Paris qui est quasi constamment voilée à ce que j’ai pu entendre ou voir en photos.

                                              En voila quelques unes d’ailleurs si vous voulez voir le voile dont je parle :

                                              - http://www.chemtrails-france.com/photos/index.htm (surtout Paris 75)
                                              - http://le-ciel-nous-tombe-sur-la-tete.com/medias/albums/
                                              - https://www.facebook.com/groups/149337358438101/photos/
                                              - http://www.cielvoile.fr/albums.html


                                            • Matozzy Matozzy 18 août 2014 13:58

                                              Non non, c’est pareil chez moi. Moi je crois plutot que c’est vous qui évitez de lever les yeux... ou tout simplement de les ouvrir...

                                              C’est un sujet complexe et comme dans tout sujet complexe aux nombreuses implications, il est difficile à appréhender. Que des joeletaxi viennent contre-argumenter (enfin, si on peut appeler cela comme ça) serait plutot un signe important que l’auteur à raison. Pareil que Morice... troll bien connu des services... :)
                                              Je suis surpris par Croa, par contre, c’est la première fois que je le vois « égaré » de cette façon ?
                                              Nous avons tous des certitudes, et elle nous égarent souvent. Peut être que c’est l’auteur ou moi sur ce sujet ? On ne peut avoir aucune certitude. Mais l’auteur de cet article à fait des recherches et elle essai de répondre aux objections... ce qui est loin d’être le cas de la plupart des objecteurs, qui restent définitivement campés sur leurs affirmations ou argumentations. C’est dommage.


                                            • morice morice 18 août 2014 19:41

                                              votre texte est un ramassis de bidules pas vérifiés et présente des gens comme « scientifiques » alors que ce sont... des ASTROLOGUES...


                                              vous n’avez RIEN vérifié de ce que vous avancez : votre CREDULITE vis à vis du mouvement chemtrail est incroyable... vous vous êtes fait menée en bateau par des gens qui ont tout intérêt à masquer ce qu’ils font sous le nom de « chemtrails », cette théorie pour gogos.

                                            • joletaxi 18 août 2014 14:46

                                              Avox, aussi passionnant que le pif gadget des gamins de l’époque

                                              je m’efforce de ne jamais rater un épisode, car il y a ici un vivier tout à fait unique.
                                              Ce site aurait du être un lieu d’échanges, de controverses, d’argumentation,mais d’expérience, ce n’est qu’un moyen pour certains, toujours les mêmes, ce qui est assez désespérant, d’exutoire pour tenter de calmer leurs fantasmes, leurs haines.

                                              Sur tous les sujets, il est inutile de vouloir discuter sur des bases rationnelles.
                                              Mieux, les pseudo arguments qui auront été contredits, démontrés faux, réapparîtront la semaine prochaine, si pas demain.
                                              gare si vous ne faites pas partie du club des initiés, il ne vous reste qu’à parfaire l’érection de châteaux de sable.

                                              Je l’ai dit plus haut, étudiant, j’ai fait partie d’une équipe qui avait pour but de modéliser la formation du brouillard,une matière très complexe(ce qui me conduit d’ailleurs à douter très fortement d’un éventuel effet backradiation)
                                              Et cette ridicule petite expérience( qui me confrontera d’ailleurs aux phénomènes de cavitation dans les turbines) me fait dire que tous vos documents sont pour moi parfaitement conformes aux lois de la physique.
                                              Mais je suis conscient que ceci n’est pas un argument recevable, on est sur Avox, faut pas se leurrer


                                              • Encabane Encabane 18 août 2014 19:56

                                                Je crois savoir que quand on lui demande son avis sur Agoravox (qu’il a contribué à créer), Joël de Rosnay répond invariablement « Ah, ne me parlez plus de ce truc là ! » Effectivement, il est difficile pour un scientifique de lire certains articles sans pleurer (de honte ou de rire).


                                              • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 15:14

                                                Ah, donc même en ayant fait des expériences pour créer du brouillard en tant qu’étudiant, vous doutez encore du fait que l’armée puisse faire des expériences plus poussées ? C’est fort.

                                                Et vos arguments ou ceux de Croa ne démontrent rien du tout puisqu’ils ne parlent pas de la même chose.

                                                Et oui, les documents que je présente sont conformes aux lois de la physique, ils montrent des réactions physiques avec des produits chimiques, c’est tout.

                                                Arrêtez de vous plaindre, ce n’est pas pour vous embêter que j’ai écrit cet article mais dans une volonté d’informer sur des faits qui se sont déroulés : des analyses, des études, des archives de l’ONU, des brevets liés à des appareils d’épandage par avion.

                                                Il n’y a aucune preuve que cette théorie n’existe pas, en revanche il y en a de plus en plus qui laissent penser qu’elle n’en est peut-être pas une.

                                                Et puisque vous avez l’air convaincu que c’est faux, je ne vois pas pourquoi vous vous obstinez à argumenter. Par exemple je ne pense pas que vous alliez sur des forums sur les extraterrestres ou sur les licornes, c’est que vous aussi vous avez un doute, non ?


                                                • morice morice 18 août 2014 21:21

                                                  Arrêtez de vous plaindre, ce n’est pas pour vous embêter que j’ai écrit cet article mais dans une volonté d’informer sur des faits qui se sont déroulés : des analyses, des études, des archives de l’ONU, des brevets liés à des appareils d’épandage par avion.



                                                   il n’y a pas d’archives de l’ONU sur ce sujet ; vous colportez un vieux ragot et une une vieille manipulation

                                                • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 08:28

                                                  Ah oui ? Un vieux ragot filmé ? Arrêtez donc votre mauvaise foi, on m’avait avertie que vous étiez un coriace mais quand je vois que vous n’êtes même pas foutu de lire ce que vous critiquez et d’ouvrir les liens que vous estimez inexistants.. Cela n’a pas plus de fondement que tous ceux qui me parlent de traînées de condensation depuis le début..


                                                • bourrico6 19 août 2014 15:16

                                                  Ah oui ? Un vieux ragot filmé ?

                                                  Je ne l’ai pas vu.

                                                  - Mais un jour j’ai vu un docu sur le fait que personne n’était allé sur la Lune... on s’y croirait presque, jusqu’au making-off .... ou la, on vous explique que tout est bidon !
                                                  - J’ai aussi vu un morceau de docu sur Allah et la science.... au bout de 2 minutes, j’hésitai entre rire ou pleurer, pleurer parce que pas mal de gens vont gober ce qui s’y dit, juste parce que c’est dit.
                                                  - Ah puis un truc aussi comme quoi il aurait été impossible de bâtir la grande pyramide dans les délais impartis, ils finissent pas vous faire douter... puis l’Odieux Connard sur son blog reprends toutes les thèses du machin et en fait de la chair à saucisse en 5 minutes.

                                                  Alors tu sais, les vidéos, les photos, les témoignages sur internet ou ailleurs, n’ont que la valeur qu’on veut bien leur donner.


                                                • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 15:31

                                                  Ah oui vous ne l’avez pas vu ? Vous n’avez donc pas lu et vous permettez de réagir ? Ridicule.

                                                  Donc sur cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=nHm_1dFvD0g , on peut voir Rosalind Peterson, membre de l’Agriculture Defense Coalition, intervenir à l’ONU pour parler des effets des activités militaires de modification du climat sur l’agriculture.
                                                  Etant chargée de l’agriculture, je pense qu’elle sait mieux de quoi elle parle que vous quand elle affirme que des épandages chimiques nuisent aux végétaux.


                                                • TicTac TicTac 19 août 2014 15:51

                                                  Pour ce que j’en ai vu, elle évoque en effet des expérimentations et en déduit la nécessité de contrôler tout ça en raison de l’inconnu qui règne quant aux effets sur l’agriculture.

                                                  Elle précise que les programmes réalisés aux US sont publics.
                                                  Il ne devrait donc pas être difficile de démontrer vos assertions sur les chemtrails.

                                                  Sauf que... Rien.

                                                  En réalité, vous faites de beaux amalgames et cherchez le sensationnel.
                                                  La suite de son intervention relate les effets directs des traînées de condensation qui s’étalent, générées par des vols commerciaux mais surtout militaires, et qui perturbent le climat par la formation de nuages occultants.

                                                  Vous en déduisez qu’il s’agit d’épandages de produits chimiques alors même qu’elle parle de deux choses bien différentes.

                                                  Qu’il faille contrôler les expériences liées au climat est une évidence.
                                                  Mais vous ne le ferez qu’en dénonçant les vrais problèmes, pas en colportant des amalgames douteux.

                                                • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 17:03

                                                   Elle dit : « L’une des choses qui est affectée par le réchauffement climatique est l’agriculture. Mais certains changements que nous observons sont dus à l’homme, mais faits par l’homme d’une façon différente que vous pourriez écarter, des programmes de modification du climat, ceux qui sont expérimentés par des compagnies privées, et par le gouvernement des Etats-Unis, qui sont en cours dans 5O états des USA. Tous ces programmes impactent l’agriculture parce qu’ils modifient des microclimats dont a besoin l’agriculture pour survivre. »

                                                  Elle précise que ces programmes sont publics (« par le gouvernement ») mais aussi privés (« compagnies privées »).

                                                  Par programme, vous entendez quoi ? De la condensation ? Quelle mauvaise foi.
                                                  Après, oui, elle parle des contrails qui perturbent eux aussi le climat, mais ne sélectionnez pas seulement ce que vous voulez.

                                                  Voici le site de l’Agriculture Defense Coalition : http://agriculturedefensecoalition.org/ , vous pouvez y voir une colonne réservée à la géo-ingénierie.


                                                • TicTac TicTac 19 août 2014 17:11

                                                  Très Chère,


                                                  Je ne sélectionne pas mais vous, vous amalgamez.

                                                  Allez lire mon commentaire en fin de page, vous verrez les reproches que je vous fais :

                                                  Partez de ce qui est démontré, critiquez les essais qui sont faits sur le climat et autres saloperies que l’on nous impose et vous aurez des suiveurs.

                                                  Blablatez sur le complot mondial (dans quel but, par qui, pour quoi,comment ?) et vous récolterez la tempête de détracteurs pas toujours très fins.

                                                  C’est la vie.
                                                  Et suivez le lien de Lermontov : voilà ce que j’aime lire et qui emporte sinon ma conviction, du moins mon intérêt voire mon indignation.

                                                  Votre article fait dans le sensationnel.
                                                  Vous récoltez du sensationnel.

                                                  Point barre.

                                                • Abdu Abdu 18 août 2014 16:45

                                                  Je regrette Ludwiga, mais votre texte est clair et sans ambiguïté.
                                                  Les faits établis par vos lien sont que ces épandages « sont envisagés ».

                                                  Sinon quel lien sur le site du gouvernement établit que ces épandages sont réalisés ?


                                                  • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 17:19

                                                    Ce document décrit ces activités et leur but, j’ai précisé qu’il y était écrit qu’elles n’étaient qu’envisagées, puis j’ai fourni des analyses qui montrent la présence de métaux lourds et de produits chimiques perturbateurs endocriniens dans l’eau, dans la terre et dans des substances aéroportées, ainsi qu’une vidéo archive de l’ONU où une membre parle des effets nocifs des « activités militaires de modification du climat » sur l’environnement, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

                                                    C’est le seul document officiel qui décrit ces activités, c’est pour ça que je l’ai mis dans l’article. Après, c’est sûr, il n’affirme pas que c’est d’actualité, mais il suffit de réfléchir un peu et de se dire que si c’est décrit, c’est que ça a été testé et que ça l’est sûrement actuellement. Sinon je ne vois pas pourquoi dans certaines régions les taux de métaux lourds augmentent selon les mois dans l’eau de pluie.

                                                    Ajoutons à ça la liste de brevets des appareils d’épandage qui ont eux aussi été testés, sinon quel est l’intérêt de les créer ?

                                                    Ces activités sont militaires et l’armée n’a pas à être transparente sur les affaires qu’elle mène. Vous pouvez penser ce que vous voulez. Mais personnellement, je sais que la population n’est pas informée sur tout, dont ces activités qui inquiètent une partie de la communauté scientifique.

                                                    Voici le Case Orange, la première étude scientifique menée de manière indépendante par des experts de l’aéronautique qui font le point sur les épandages aériens : http://fr.scribd.com/doc/49282692/CASE-ORANGE-traduction-integrale-du-rapport-de-Belfort-Group-en-francais-pp1-99


                                                  • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 17:31

                                                    A la page 12 du Case Orange, on peut lire :

                                                    «  Chemtrail ’ est la contraction de ‘ chemical trail ‘ (traînée chimique ) et est utilisée par certaines sources pour indiquer un épandage intentionnel par avion à des fins militaires ou politiques. Les chemtrails peuvent être nocifs pour la santé publique. Un mot plus généralement utilisé est ‘ aviation smog ‘ et englobe les ‘contrails’, les ‘distrails’ et les ‘chemtrails.

                                                    Les auteurs se référant aux chemtrails prétendent que le phénomène est beaucoup plus persistant que les traînées de condensation (contrails) et lorsque la pulvérisation s’effectueen quadrillage, il est en mesure de couvrir de vastes zones.

                                                    Même si, officiellement démenties par des sources gouvernementales, de nombreux pays ont effectué des tests ‘d’ensemencement’ de nuages pour provoquer des précipitations là où c’était nécessaire ou pour les empêcher là où ça ne l’était pas. A ce jour, seuls les gouvernements russe et chinois admettent qu’ils utilisent des substances particulières afin de manipuler les conditions météorologiques. »

                                                    Donc, les seuls pays à reconnaître ces épandages sont des sortes de dictatures : la Russie et la Chine.

                                                    Evidemment, si on apprenait ça dans nos beaux pays démocratiques..
                                                    Donc on le cache, tout simplement.
                                                    Et vous imaginez bien que si la Russie et la Chine utilisent ces techniques, c’est évident que les USA et l’Europe s’en servent aussi. Enfin, c’est vous qui voyez.


                                                  • morice morice 18 août 2014 19:45

                                                    j’ai fourni des analyses qui montrent la présence de métaux lourds et de produits chimiques perturbateurs endocriniens dans l’eau, dans la terre et dans des substances aéroportées,


                                                    vous n’avez rien vérifié du contexte..
                                                     il n’y a aucune preuve d’aéroportation dans vos bidules : AUCUNE..

                                                    Ajoutons à ça la liste de brevets des appareils d’épandage qui ont eux aussi été testés, sinon quel est l’intérêt de les créer ?

                                                    ça n’a JAMAIS été fait pour ça... JAMAIS : vous n’y connaissez rien en équipement d’aviation : c’est le brevet d’un éjecteur d’huile sale pour réacteur : or ils le font TOUS, et ça n’a JAMAIS servi « d’épandeur » : JAMAIS !

                                                     Mais personnellement, je sais que la population n’est pas informée sur tout, dont ces activités qui inquiètent une partie de la communauté scientifique.

                                                    les VRAIS scientifiques n’envisagent pas une seconde des épandages. Des gogos écolos oui.

                                                  • Abdu Abdu 19 août 2014 13:58

                                                    Ludwiga, il n’y a que du vrais dans votre réponse.

                                                    Mais même en additionnant toutes ces choses vraies, on est encore très très loin du compte !

                                                    Ce qui est dit et que je trouve complètement infondé et à quoi je ne peut pas croire compte tenu de ce que je sais, c’est qu’un ciel qui se voile après une journée débutant grand bleu et pendant laquelle on a observé des trainées régulièrement tracées par des avions est une preuve que « l’envisagé » est à l’oeuvre.

                                                    Ca, désolé, ça ne passe pas.
                                                    C’est totalement incompatible avec tout ce que tout un chacun devrait et pourrait savoir sur la météo, le transport aérien et bien d’autres choses encore.


                                                  • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 14:33

                                                    D’accord. Météo et ciel voilé à part, comment des activités à but scientifique qui ont lieu en Chine (https://www.youtube.com/watch?v=9zde-ErW7hU) et qui ont été fondées par HAARP (USA) n’auraient pas lieu dans les pays sur lesquels elle prend exemple, à savoir les USA et les pays européens ?

                                                    Ces activités ont aussi lieu en Russie : http://www.dailymotion.com/video/xistmp_modification-du-climat-en-russie-telematin-epandages-ou-chemtrails_news

                                                    Je trouverais ça curieux que les pays occidentaux n’utilisent pas ces méthodes. Simple question de bon sens.

                                                    C’est juste qu’en Russie et en Chine, on ne demande pas l’avis de la population. En revanche, dans nos sociétés démocratiques, la pilule passerait moins bien. C’est pour ça qu’on préfère ridiculiser des faits bien réels, et qu’une nuée d’aveugles rendent bien service à ceux qui ne comptent pas en parler.


                                                  • soi même 19 août 2014 16:19

                                                    Momo, c’est quoi ses caviardages de votre part ?

                                                     

                                                    alzheimer, alluminium , eau du robinet et chemtrails.flv

                                                    https://www.youtube.com/watch?v=VI91KzYxthk



                                                  • TicTac TicTac 19 août 2014 16:47

                                                    Dans cette vidéo, alzheimer, alluminium , eau du robinet, d’accord.

                                                    Mais quel rapport avec les chemtrails ???

                                                  • soi même 19 août 2014 17:08

                                                    Nous avons affaire à deux pratiques différentes qui aboutie aux même conséquence, l’utilisation de l’ aluminium .

                                                    Aluminium - Un danger pour le cerveau ( myofasciite a macrophages )

                                                    https://www.youtube.com/watch?v=heJk60TUp7E



                                                  • TicTac TicTac 19 août 2014 17:13

                                                    Finalement, ce n’était pas à vous que s’adressait le message mais à celui qui a mis la vidéo en ligne.

                                                    A aucun moment il n’est fait mention de chemtrail dans ce reportage, alors pourquoi mettre ça dans le titre ???

                                                  • soi même 19 août 2014 17:22

                                                    @ TicTac, probablement nous avons affaire à cette nouvelle pensé où l’on doit déduire des lignes les rapprochement que l’on doit faire.
                                                    Cela ressemble beaucoup à la méthode appliquer qui est rigueur dans l’éducation national, où l’on enseigne plus un savoir, c’est a l’élève de déduire le savoir détenue dans l’énoncer .

                                                    .



                                                  • TicTac TicTac 19 août 2014 17:27

                                                    Je suis probablement trop con.


                                                  • soi même 19 août 2014 17:45

                                                    Moi aussi !

                                                    .



                                                  • soi même 20 août 2014 10:22
                                                    France : l’analyse des eaux de pluie est préoccupante !

                                                    Baryum, strontium, aluminium ça ne vous rappelle rien ? Et côté strontium, Fukushima ça ne doit pas aider...

                                                    Un de nos adhérents à Miserey Salines dans le Doubs a fait procéder, par le laboratoire Qualio de Besançon, à des analyses d’eau de pluie recueillies tous les 8 mois environ au même endroit et dans des conditions similaires.

                                                    Le résultat est fort préoccupant puisqu’il atteste d’une

                                                    augmentation de 800% du taux d’aluminium en 16 mois

                                                    (environ 9 fois plus) et d’une

                                                    augmentation de 100% des taux de baryum, strontium et titane en 8 mois

                                                    (2 fois plus)

                                                    Ces résultats d’analyse ont fait l’objet d’une communication au Maire de Miserey Salines (Doubs), lequel s’est engagé à transmettre ce rapport d’analyses à l’Agence Régionale de Santé (ARS-Besançon)

                                                    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2014/08/france-l-analyse-des-eaux-de-pluie-est-preoccupante.html




                                                  • Christian 18 août 2014 17:07

                                                    http://ecologie.blog.lemonde.fr/201...

                                                    OK Ludwiga, je respecte vos convictions mais reconnaissez que montrer cette photo avec incontestablement les traces de condensations sortant des 4 réacteurs, ce n’est pas faire preuve de beaucoup de crédibilité.

                                                    Il existe à coup sûr des avions d’épandages, probablement pour effectivement des expériences à condamner,en cela bravo, mais d’ici à montrer pratiquement l’entier des vols aériens et les traces de condensations...restons sérieux.


                                                    • morice morice 18 août 2014 21:23

                                                      elle ne l’est pas et aucune de ses sources n’est FIABLE ; une astrologue, en fait une ancienne institutrice sous l’emprise d’un gourou illuminé lui sert de caution « scientifique »..


                                                      elle n’a même pas vérifié qui elle EST !!! 

                                                    • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 09:45

                                                      Je ne vois même pas de qui vous parlez. Mes gourous, ce sont mes yeux et mon cerveau, dont je me sers pour analyser par moi-même plutôt que de gober ce qu’on me raconte pour m’endormir.

                                                      Morice, vous disiez plus haut que j’inventais le fait que des avions volaient et revenaient. Je suis surprise de voir que vous avez le pouvoir d’estimer la véracité de mes propos derrière votre PC.
                                                      Comme je l’ai précisé dans un commentaire, j’habite au 4ème et j’ai une vue quasi panoramique du ciel. J’ai donc pu voir plusieurs avions voler dans une même direction en laissant des traînées parallèles, puis s’arrêter d’épandre au bout de quelques kilomètres, puis je les ai vus revenir, sans les perdre de vue, faire une boucle et repartir dans le sens inverse sans qu’ils ne laissent AUCUNE trace. Alors arrêtez de dire que j’invente, c’est juste que vous n’observez pas assez le ciel pour assister à ce genre de faits.

                                                      Et Christian, je vous dirai comme à Morice et aux autres, si vous êtes assez crédule pour penser que ces activités qui ont lieu en Chine n’ont pas lieu aux USA et en Europe, je ne peux pas en discuter avec vous. Vous êtes tous dans un déni, comme si votre Etat était exemplaire en toute chose et n’avait jamais causé de scandale sanitaire.

                                                      Pensez ce que vous voulez, pour moi, les illuminés sont ceux qui sont incapables de voir une réalité quand elle se trouve juste sous leurs yeux, qui ont été bien scellés par une société du secret qui se fait passer pour transparente. Quand on voit qu’on nous cache des magouilles fiscales, comment peut-on penser que ce n’est pas qu’un rocher qui cache une montagne d’autres dérives..


                                                    • Abdu Abdu 18 août 2014 17:17

                                                      Voilà pourquoi je n’arrive pas à accrocher à cette histoire :
                                                      Qu’on sache utiliser des avions pour faire des épandages, oui.
                                                      Que donc on le fasse, certes, sinon on ne saurait pas vraiment le faire.

                                                      Mais :
                                                      "si vous vous retrouvez en plein été, avec un air bien sec et chaud, et que vous pouvez observer au-dessus de votre tête des avions qui volent côte à côte et qui se croisent jusqu’à former un quadrillage organisé, qui se changera en un immense voile recouvrant le ciel quelques heures plus tard, ce ne sont pas de simples avions de voyage mais des activités de modification du climat visant à atténuer le réchauffement climatique"

                                                      Non, non et non, ça, c’est juste que le temps change et que vous habitez dans une zone de trafic intense.
                                                      Restez au même endroit à regarder les avions tous les jours, et vous verrez qu’ils passent tous les jours alors que le ciel ne se voile pas tous les jour.
                                                      Puis déménagez dans un endroit où les avions ne passent pas (en France, c’est pas gagné), et vous verrez que le ciel se voile parfois en fin de journée.
                                                      Comment expliquez-vous ces deux faits ???


                                                      • Ludwiga Ludwiga 18 août 2014 17:36

                                                        C’est ce que je fais, merci, et justement, je ne vois pas tant d’avions que ça les jours où il n’y a pas de traînées persistantes. En revanche, j’en vois plein d’autres jours, qui laissent de grosses traces et volent dans une même zone pour voiler le ciel.

                                                        Lisez le Case Orange p.12 : http://fr.scribd.com/doc/49282692/CASE-ORANGE-traduction-integrale-du-rapport-de-Belfort-Group-en-francais-pp1-99


                                                      • Francis, agnotologue JL 18 août 2014 19:05

                                                        Oui,

                                                        lisez Case Orange, tout, vous ne serez pas déçus. 89 pages +25 d’annêxes. Après, vous pourrez parlez sur le sujet.

                                                        En page 56 on trouve ça : ’’dans des sources officielles américaines, russes et européennes il est déclaré qu’il est clair que la modification du climat au début de ce 21ème siècle n’est pas un canular ni une théorie conspirationniste mais une vérité d’acier. Il est indéniable que les États-Unis sont à la pointe de ces recherches et qu’ils retiennent des informations vitales sur la modification du climat et les possibles infractions envers les lois internationales concernant la souveraineté des états, non seulement les lois de pays alliés mais aussi les lois de leurs propres citoyens’’

                                                        C’est moi qui souligne.


                                                      • morice morice 18 août 2014 21:33

                                                        En revanche, j’en vois plein d’autres jours, qui laissent de grosses traces et volent dans une même zone pour voiler le ciel.


                                                        si vous compreniez au moins POURQUOI les trainées sont si différentes.. d’un avion à l’autre et d’une trajectoire à l’autre !!!

                                                        celle que vous critiquez de manière méprisante vous a pourtant donné l’adresse d’un site qui vous explique MOT A MOT pourquoi c’est AUSSI différent..

                                                        mais vous n’êtes même pas allée le consulter, accrochée à votre site d’astrologue qui se présente comme « scientifique » alors qu’elle ne PEUT pas l’être en étant ASTROLOGUE...

                                                      • morice morice 18 août 2014 21:49

                                                        RENSEIGNEZ VOUS SUR QUI EST A LA TETE DE CE GROUPE :


                                                        Peter Vereecke

                                                        C’est un maire ayant jadis accédé à des cabinets des ministres flamands Schauvliege et Vandeurzen, il est . Opposé à la vaccination (comme les Témoins de Jéhovah !!!) il a été condamné à une amende de 600 euros pour harcèlement informatique sur la personne du responsable de l’Agence Flamande soin et santé.... il voit aussi des complots pédophiles au Vatican et d’autres encore...


                                                        Il commence à révéler que certains des contacts de Belfort-groupe avec les théoriciens de la conspiration étrangère flirtent avec l’antisémitisme, dans son blog www.citizensinactionbelgium.wordpress.com

                                                        Mieux encore, voilà SA référence en BOUQUIN :

                                                        Les Illuminati - un terme générique pour toutes sortes de sociétés secrètes - depuis des siècles tout derrière les scènes intrigantes, Vereecke en est convaincu : « C’est une très petite élite qui a le dernier mot dans ce monde. Une élite qui, par des années de consanguinité a maintenu une lignée pure . Et de plus en plus fait tomber notre terre en enfer. Comme il est décrit dans les Protocoles des Sages de Sion, qui était clairement un document stratégique, un plan de ce que nous avons connu, lors des deux cents dernières années, entre autres. Cela n’a en fait rien à voir avec l’antisémitisme de s’inquiéter, car comme vous le savez tout sémite mais un sioniste. "


                                                        joil personnage, hein, votre rapporter de dossier chemtrail belge....

                                                        en 2012 il déclarait : L’année 2012 est très importante dans ce contexte. Vous savez ce que signifie le mot apocalypse ? Exactement : la divulgation, la divulgation. Eh bien, le temps est venu où tout ce qui est couvert aujourd’hui, viendra."

                                                        et rien n’est venu...

                                                        votre chemtrailiste est un antisémite qui croit aux illuminati... et à l’apocalypse... !!!


                                                      • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 09:15

                                                        Eh bien Morice, vous partez vite en besogne. C’est cela votre technique d’argumentation ? Ridiculiser votre interlocuteur en inventant des débilités ? C’est marrant, ça me rappelle ce pourquoi j’ai écrit cet article. Des petites gens qui croient tout savoir et qui salissent des idées avec leur dédain ou, comme vous, avec leur hystérie inventive, mais toujours sans aucun fondement..

                                                        Alors déjà, si vous aviez lu l’introduction du Case Orange, vous auriez vu qu’il n’a pas été écrit par mais pour le Belfort Group. J’avouerai que je ne connaissais pas Peter Vereecke, donc toutes vos fabulations sur le fait que je crois en l’apocalypse, en une communauté toute puissante des Illuminatis et pire, que je suis antisémite, sont infondées et traduisent un fort manque d’arguments de votre part ou un comportement très enfantin.

                                                        De plus, je vous invite à me fournir un lien qui confirme les énormités que vous dites sur ce groupe (illuminatis, antisémitisme etc) car je ne trouve que des sites en néerlandais (et pas venant d’un blog « anti lobby de la peur », ce que j’appellerais une contre-conspiration qui n’en est pas moins une).
                                                        Tout ce que je trouve sur lui, c’est qu’il lutte contre les vaccins, et je le suis totalement quand on sait ce qu’ils contiennent (aluminium entre autres).

                                                        Si selon vous des spécialistes de l’aéronautique (et non pas des astrologues, bien essayé) ne sont pas bien placés pour traiter le sujet, pour ma part, j’estime qu’ils le sont bien plus que vous, qui ne faites que manipuler par la ridiculisation au lieu de donner de vrais arguments.

                                                        Si avant d’écrire, vous preniez la peine de lire, vous auriez pu voir la liste d’analyses de l’atmosphère à la fin du dossier, qui y montre la présence de nombreux produits chimiques. De plus, il ne parle pas que de chemtrails mais aussi de contrails et distrails et de leurs effets nocifs sur l’environnement. Ils ne font que démontrer un problème actuel dont il faut s’inquiéter pour la santé humaine et pour l’environnement. Je ne vois pas pourquoi vous décidez de boycotter avant même de connaître, vous êtes assez puéril Morice.

                                                        Pour finir, si vous êtes assez crédule pour penser que ces expériences peuvent avoir lieu en Chine (comme le montre TF1, qui explique d’ailleurs que ça a lieu « de par le monde », très subtilement, c’est d’ailleurs pour ça que vous refusez de l’entendre), mais qu’elles n’auraient pas lieu aux USA ou en Europe, excusez-moi mais ça me fait beaucoup rire, de mon point de vue, vous êtes l’illuminé.

                                                        Je n’ai jamais dit que c’était pour nuire à la population que ces activités avaient lieu mais pour contrer le réchauffement climatique. Je pense simplement que ces activités sont une source de profit qui fait oublier les dangers qu’elles pourraient causer, comme pour les OGM ou l’essence qui ont pollué les sols et l’air eux aussi.
                                                        Il faut arrêter de voir le complot partout et ouvrir ses yeux. Nos dirigeants sont très souvent irresponsables et décident sans solliciter la population de ce qu’ils mettent dans son assiette et dans son atmosphère.

                                                        Si vous êtes assez bête pour vous dire que notre façon de faire est exemplaire et n’a montré jusque là aucun problème sanitaire, je vous invite à sortir de votre film qui n’est pas la réalité, ou tout simplement à arrêter d’essayer d’argumenter alors que vous êtes incapable de voir plus loin que le bout de votre nez.


                                                      • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 10:37

                                                        PS : Au temps pour moi, je pensais que votre lien était brisé mais il est bien valide.

                                                        S’il est vrai que pour la conspiration mondiale avec Barack Obama, il part en cacahuète, je peux comprendre les inquiétudes qu’il a pu avoir quant au vaccin H1N1 car à l’époque, on n’entendait plus que ça, qu’il fallait à tout prix se faire vacciner, et qu’il est avéré aujourd’hui qu’il cause des troubles neurologiques : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/09/10/21238-troubles-neurologiques-rares-lies-vaccin-anti-h1n1
                                                        S’il attribue ça à un ordre mondial, je l’attribue plutôt à la connerie humaine et scientifique.

                                                        Quoiqu’il en soit, ce n’est pas Peter Vereecke qui a écrit et mené les analyses pour ce dossier, ce sont des faits scientifiques établis par des scientifiques (ne vous en déplaise).


                                                      • Francis, agnotologue JL 19 août 2014 10:55

                                                        Les effets indésirable du vaccin H1N1 (une soixantaine de cas de narcolepsie grave recensés à ce jour) :

                                                        ’’En achetant des millions de doses de vaccins à l’industrie en 2009, la France a pourtant signé une clause : en cas d’effets indésirables, c’est l’État qui prendra en charge les indemnisations des éventuelles victimes et non les laboratoires.’’

                                                        L’État, autrement dit, les contribuables. Merci Roselyne !


                                                      • Encabane Encabane 18 août 2014 19:53

                                                        Avant de vous indigner du fait que cette réalité est tournée en dérision, peut-être pourriez-vous vous interroger sur le fait qu’il s’agit bien d’une réalité, et pas du fait que vous prenez vos désirs pour des réalités.


                                                        • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 09:20

                                                          Je vous réponds comme à Morice que si vous êtes assez crédule pour penser que ces expériences peuvent avoir lieu en Chine (comme le montre TF1, qui explique d’ailleurs que ça a lieu « de par le monde », très subtilement, c’est d’ailleurs pour ça que vous refusez de l’entendre), mais qu’elles n’auraient pas lieu aux USA ou en Europe, excusez-moi mais ça me fait beaucoup rire, de mon point de vue, vous êtes celui qui prend ses désirs pour des réalités.


                                                        • morice morice 18 août 2014 21:29

                                                          Avant de vous indigner du fait que cette réalité est tournée en dérision, peut-être pourriez-vous vous interroger sur le fait qu’il s’agit bien d’une réalité, et pas du fait que vous prenez vos désirs pour des réalités.



                                                          voilà qui est très bien dit : en fait le titre pourrait être « un ragot présenté comme une vérité » par des gens qui ne vérifient aucune de leurs sources. La chaîne de St Antoine du Net continue à tout berzingue : et vl’a que je re recopie ce que dit le site d’à côté qui l’a récopié d’un autre qui l’avait traduit du javanais !!!

                                                          on a affaire à une convaincue, qui reproche à un article très bien fait d’être partial : c’est le monde à l’envers là !!! son article n’explique RIEN et ne PROUVE RIEN : aucun bidule tombé d’un avion n’a été étudié... mais pour elle, c’est bien tombé d’un avion : voilà sa démonstration !!!!

                                                          • soi même 19 août 2014 16:39

                                                            Ex agent spécial IRS témoigne sur les chemtrails

                                                            https://www.youtube.com/watch?v=9th...

                                                            Bien sur momo est au dessus des communs des mortels, sa certitude seul compte comme preuve, le reste n’est ramassis de superstition, de quel mal soufres tu ?
                                                            L ’encéphalopathies myocloniques, troubles de la parole, crises convulsives, perturbations psychologiques avec tendance suicidaire,,alzheimer ?


                                                          • David Heyo 19 août 2014 11:32

                                                            merci pour l’article, on voit bien qu’on arrive à un point de basculement, où les gens censés dire « la vérité officielle » et censé être modéré et informé sont en fait des fanatiques propagandistes, alors que les soi-disant « complotistes » (terme moderne inventé il y a 15 ans) sont juste des vrais citoyens argumentant et faisant un travail d’information pondéré. Le seul argument des vieux journaux comme le monde ou autre est la raillerie, et rien d’autre, qui n’est que l’argument des petit caïds de récré, et de ceux qui n’en ont pas, si ce n’est qu’il se positionnent en chiens de garde, en espérant impressionner le plus de monde par la peur du ridicule, qui comme chacun sait, est une terrible malédiction. On le sait, un vérité s’impose en trois temps ; la négation, la raillerie, puis l’acceptation. La raillerie n’est jamais que de la timidité et un manque de maturité déguisé.


                                                            • bourrico6 19 août 2014 12:05

                                                              Pitoyable, être naïf c’est être ouvert d’esprit et être critique, c’est être un borné, un complice d’un quelconque complot ?
                                                              Y a les vrais citoyens intelligents, et les cons, c’et ça ?

                                                              C’est ça que dit votre post ringard et caliméroesque ?

                                                              Et tu oses parler de raillerie ? smiley

                                                              On dirait des religieux, vous avez le même état d’esprit, pensez y.


                                                            • bourrico6 19 août 2014 12:02

                                                              AV. = Site pour fumisteries en tout genre.

                                                              On peut vraiment publier n’importe quoi ici, mais n’importe quoi hein.


                                                              • CorsairePR CorsairePR 19 août 2014 12:16

                                                                Je demeure tout de même sceptique car il manque un mobile/motivation.

                                                                En outre, on parlerait d’épandage d’aluminium, l’un des métaux les plus chers ou de polymères organiques complexes qui doivent être tout aussi cher...


                                                                • bourrico6 19 août 2014 12:37

                                                                  Il manque tout.

                                                                  Qui, pourquoi, comment, y a rien du tout.
                                                                  Du complotisme à l’état primitif.

                                                                  Seule argument bien connu : Les crédules ont l’esprit ouvert, ce sont des gens intelligents, objectifs, tandis les esprits critiques, les méfiants, ne sont en réalité que des couillons finis, complices des fumiers qui nous gouvernent.

                                                                  Je les admire quand ils font passer la naïveté et la crédulité pour les valeurs essentielles qui les définissent en tant que « bons citoyens », tandis que dans le même temps, être critique et refuser les croyances deviens une tare, la preuve d’une débilité ou d’une complicité, dans tous les cas, le personnage est fourbe et sournois.

                                                                  Comment voulez vous les prendre au sérieux, et comment voulez vous prendre de site de merde au sérieux ?


                                                                • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 13:03

                                                                  Pour moi, c’est vous qui êtes crédule à penser que des activités effectuées en Chine ne le seraient pas dans des pays qu’elle prend comme modèles et qui ont instauré ces pratiques : les USA et les pays européens. Un peu de bon sens..


                                                                • bourrico6 19 août 2014 14:49

                                                                  Parlons de bon sens oui, quand on sait que tous les avions qui peuvent monter aux trainées en font, que ce soit le jet privé, ou le vieux 727 paumé au beau milieu de l’Afrique, vous voudriez que j’en conclus que ces avions la aussi participent à votre « je ne sais quoi ni comment ni pourquoi » ?
                                                                  Vous prenez les gens pour des cons, rien de plus.

                                                                  Au fait, les B17 et B29 faisaient aussi de l’épandage complotiste dans les années 40 ?

                                                                  Ridicule !


                                                                • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 15:16

                                                                  Mais arrêtez un peu, ça fait cinquante fois que je dis que je sais pour les traînées de condensation qui peuvent persister selon l’humidité de l’air. Je parle d’autre chose, vous faites exprès de ne rien comprendre.

                                                                  Tout ce que je dis c’est que des activités de modification du climat se déroulent, en dehors de tous ces avions qui laissent des traces de condensation persistantes.

                                                                  Voila pour la Chine : https://www.youtube.com/watch?v=9zde-ErW7hU

                                                                  Voila pour la Russie : http://www.dailymotion.com/video/xistmp_modification-du-climat-en-russie-telematin-epandages-ou-chemtrails_news

                                                                  Si vous préférez nier l’évidence et penser que la Chine et la Russie ont le monopole de ces activités, ce n’est pas que je vous prends pour un con mais que vous êtes bien naïf, tout simplement.

                                                                  Si vous n’êtes pas capable de comprendre qu’en Russie et en Chine, où on ne demande pas l’avis de la population, c’est bien plus simple d’assumer ces activités que dans nos démocraties occidentales, je ne peux rien pour vous et ne vais pas m’acharner à vous convaincre, pensez donc ce que vous voulez, je m’en fiche.


                                                                • el cogno 19 août 2014 17:18

                                                                  Ben arrêtes de les appeler Chemtrails dans ce cas... parles de programme secret, ou militaire ou autre, parce que le Chemtrail complotiste considère la condensation comme un épandage, lequel peut faire pleins de choses selon l’auteur concerné (pour vous, c’est le climat)....ah je suis désolé, si plus de confusion, plus d’argumentation par chez vous.

                                                                  Puis vos questions d’avions qui volent côte à côte, qui tournent en rond, ne fond que témoigner d’une ignorance totale de l’aviation, qui ne serait pas dramatique si vous ne vous échiniez à en faire une preuve de vos théories.

                                                                  Ensuite, la climat est une chose globale, au mieux les Russes et les Chinois tentent de faire pleuvoir, comme les USA, mais modifier le climat.


                                                                • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 18:22

                                                                  Cet article était en réponse à celui d’Audrey Garric, j’ai donc mis un titre qui ressemblait un peu au sien. Je n’aurais pas du, en effet, parce que la plupart de ceux qui ne sont pas d’accord ne font que s’accrocher à ce mot.

                                                                  Et vous êtes sûr que si j’avais parlé de programme secret militaire, ça aurait paru moins complotiste à vos yeux ?

                                                                  Si vous trouvez que c’est normal des avions qui volent rapprochés dans une même direction, c’est vous qui témoignez d’une ignorance de l’aviation puisque dans les couloirs aériens on essaye au maximum de ne pas se faire croiser de trop près les avions, et que trois avions ou plus qui volent rapprochés et dans la même direction, c’est curieux, depuis quand on prévoit des vols qui partent au même moment et suivent le même trajet ? C’est absurde enfin. Trouvez-vous ça normal ? https://www.youtube.com/watch?v=t3KXRE6qtJY&feature=share (j’ai enfin trouvé de quoi illustrer mes propos).

                                                                  Quant au fait de faire pleuvoir, désolée d’insister mais c’est clairement une modification du climat puisque c’est une pluie créée artificiellement. Et tous les pays développés le font, pas seulement les Russes, les Chinois et les Américains, mais l’Europe aussi, pourquoi s’en priverait-elle si tous les voisins le font ?


                                                                • bourrico6 20 août 2014 12:13

                                                                  En fait non, aucune envie de répondre à ça.

                                                                  Restez dans votre crasse.


                                                                • TicTac TicTac 20 août 2014 15:34

                                                                  Votre vidéo :


                                                                  ce qui aurait une valeur probante, ce serait de faire des recherches sur les vols commerciaux passant par là, de recouper les informations disponibles (de quel aéroport ont-ils décollé, par exemple).
                                                                  Dans tous les aéroports du monde, des fans photographient, filment, reconnaissent tel ou tel vol.
                                                                  Ils compilent les informations sur des sites qui leur permettent d’échanger des infos de tous genres.

                                                                  Voilà une manière de prouver le caractère anormal d’un fait.

                                                                  Cette vidéo ne démontre rien par elle-même, si ce n’est que 5 avions ont eu une direction à peu près identique : avions civils ? Militaires ? vols connus ? Non répertoriés ?

                                                                • bonnes idées 19 août 2014 12:38

                                                                  Les épandages sont réels et ils poussent même le vis à dessiner des figures géométriques dans le ciel, souvent des pyramides. De toutes les façons épandages ou pas n’est-ce pas le retour du Quétzalcoalt tout les 13 0000 ans ? Attachez vos ceintures !


                                                                  • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 13:00

                                                                    Dans le rapport Analytika, Bernard Tailliez explique qu’il pense que ça pourrait résulter de la recombinaison des substances rejetées en haute altitude par les réacteurs d’avion (pour les phtalates et le DEHP qui sont des perturbateurs endocriniens).

                                                                    Sinon, dans cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xistmp_modification-du-climat-en-russie-telematin-epandages-ou-chemtrails_news , on peut voir un reportage sur les opérations de modification du climat en Russie.
                                                                    Il est dit qu’ils utilisent « de l’azote liquide et de l’iodure d’argent entre autres » et que ces opérations coûtent environ 4 millions de dollars par an.

                                                                    Pour ce qui est de l’aluminium, du baryum et du strontium, il n’y a pas de sources officielles qui expliquent que des avions épandent ces substances, simplement des analyses qui révèlent le taux élevé de ces métaux lourds dans l’eau de pluie, la terre et l’atmosphère, où ils ne devraient pas se trouver (sauf l’aluminium dans les eaux stagnantes) ou bien qui devraient s’y trouver à des taux qui ne varieraient pas d’un mois à l’autre, c’est ça qui est curieux.

                                                                    Pour ce qui est du prix, ce sont nos impôts qui payent. On sait que l’armée dispose de plus d’un millier de milliards de dollars par an : http://fr.wikipedia.org/wiki/Budget_de_la_d%C3%A9fense , en 2013 c’est 1747 milliards de dollars dont 640 milliards pour les USA. Ce n’est donc pas les fonds qui manquent pour fabriquer les substances qu’ils veulent.

                                                                    Et le mobile (le plus plausible) est l’atténuation du réchauffement climatique, par la création d’un voile dans l’atmosphère qui atténuerait les rayons du soleil.


                                                                    • JC_Lavau JC_Lavau 20 août 2014 10:18

                                                                      Encore faudrait-il que ce prétendu « réchauffement climatique » existe, et que les chefs militaires soient assez niais pour gober ce que vous, vous gobez :
                                                                      "Et le mobile (le plus plausible) est l’atténuation du réchauffement climatique, par la création d’un voile dans l’atmosphère qui atténuerait les rayons du soleil."


                                                                    • Giordano Bruno 19 août 2014 14:57

                                                                      Je n’ai pas d’opinion au sujet de la réalité de ce qui est allégué par ceux qui défendent les idées de cet article.

                                                                      Mais je sais que leurs opposants devraient chercher un type de contre-argument simple : trouver des photos datant d’une époque antérieure au début théorique de cette pratique, présentant un ciel présentant les mêmes caractéristiques. J’ignore si cela a été fait. S’ils n’y parviennent pas, c’est un argument fort en faveur d’un phénomène indépendant de la simple condensation.


                                                                      • TicTac TicTac 19 août 2014 17:06

                                                                        Juste comme ça, en passant, on n’évoquait pas la pollution automobile quand trois pékins se baladaient en voiture.


                                                                        S’agissant du trafic aérien, même topo : comme dit la pub, « ça, c’était avant ».

                                                                        A propos, Lermontov a donné un lien vers un blog intéressant à plus d’un titre : ici

                                                                        Il se trouve que sur ce blog, on peut lire un article intéressant sur ce phénomène de voile se formant en raison du trafic aérien :

                                                                        Perso, j’en reviens à mes amours de toujours, plutôt que de se comporter en Don Quichotte, je préfère de loin poser les vrais problèmes et inciter à leur résolution.
                                                                        Partir en sucette à partir de vraies interrogations est contreproductif, stérile et un peu stupide.

                                                                        Je remarque d’ailleurs que, de fil en aiguille, l’auteur atténue son discours pour limiter le champ de son indignation à un niveau acceptable.
                                                                        J’en déduis que l’article a été fait à la va-vite, sans réelle recherche, et qu’il aurait été plus utile de se concentrer sur ce que l’on sait (les essais, le climat) plutôt que de partir bille en tête sur un complot mondial.

                                                                      • Ludwiga Ludwiga 19 août 2014 18:54

                                                                        Je n’ai jamais parlé de complot mondial. C’est justement vous et les autres en désaccord qui avez ramené cette idée à tout va. Je parle depuis le début d’activités visant à atténuer le réchauffement climatique.

                                                                        Et voici de quoi illustrer ce que j’ai pu voir plusieurs fois (plusieurs avions proches volant dans une même direction) : https://www.youtube.com/watch?v=t3KXRE6qtJY&feature=share . Voila ce que je pense être des activités de modification du climat.

                                                                        Merci à Lermontov pour ses liens, c’est sûr que toutes les formations nuageuses résultant d’aéronefs n’ont pas à être attribuées qu’aux chemtrails, loin de là, mais il n’empêche qu’on peut parler des deux.

                                                                        Je reconnais que j’ai écrit cet article un peu vite (bien que j’aie pris connaissance des liens y figurant bien avant de l’avoir écrit), en réaction à celui que j’avais lu sur Le Monde, et qu’il était difficile de s’entendre au milieu de ces informations. Mais cela vient aussi en partie des préjugés que certains ont vis-à-vis de ceux qui se posent des questions sur ce sujet, et de la ridiculisation qui en découle, ce qui est dommage.

                                                                        Je ne sais pas si on peut dire que j’atténue mon discours puisque je n’ai pas changé d’avis mais l’ai simplement orienté vers d’autres arguments au fil de la conversation, comme celui de la Chine et de la Russie, en dernier recours..


                                                                      • kalachnikov lermontov 20 août 2014 08:48

                                                                        su@ Ludwiga

                                                                        Je n’ai pas mis le fameux lien pour nier les chemtrails ; vos détracteurs profitent de l’effet d’aubaine.

                                                                        Les contrails sont par essence des chemtrails ; ils sont constitués d’eau et de résidus de combustion (hydrocarbures non brûlés, molécules chimiques, suies, etc). Du fait de l’importance du trafic aérien, de sa croissance exponentielle politiquement et économiquement voulue (nouveaux aéroports toujours plus grands, démocratisation du voyage via le low cost, industrie aéronautique vitale, etc), la pollution d’origine aérienne devient insupportable et hors contrôle.

                                                                        Les contrails en eux-mêmes se transforment en nuages artificiels au comportement erratique ; ils rendent la prédiction météo impossible ainsi : n’étant pas pris en compte, on vous pro0emt un ciel bleu quand il ne peut plus l’être ; ces nuages particuliers finissent par endroits en orages sauvages et de grêle (les fameuses giboulées dites de mars que l’on retrouve maintenant toute l’année ; les orages circonscrits normalement à la période estivale que vous retrouvez m^me en décembre).
                                                                        Ce voilage non naturel du ciel altère la luminosité et par conséquent altère tout le vivant. L’homme en particulier à travers des symptômes comme la dépression ou l’anxiété, des douleurs rhumatismales et semblant osseuses, etc.
                                                                        Evidemment, la partie proprement chimique résultant de la combustion des carburants finit par retomber sur le sol et polluer terres et rivières.

                                                                        Il me semble que votre affaire est de trouver un bouc émissaire, quelqu’un qui soit responsable. Alors que la responsabilité est me semble-t’il collective, elle consiste dans la lâcheté, s’en laver les mains, la soumission à l’argent et au libéralisme, la croyance dans la religion de la croissance et du tout économique, etc. Les industriels vont nous faire crever pour un petit billet de plus ; les politiques pour un emploi de plus ; nous y allons parce que nous sommes serviles et soumis. Contrairement à ce que vous dites, le motif que vous prêtez à de prétendus empoisonneurs ’lutter contre le réchauffement climatique’ ne tient absolument pas debout : ils s’en foutent du réchauffement climatique ; à l’heure où je vous parle, ils vendent de plus en plus d’airbus, ils font notre dame des landes, ils déciment l’Amazonie, ils défoncent la terre pour le gaz de schiste, etc. Ils n’en ont absolument rien à foutre que toi, moi et quiconque crève, ils ne pensent qu’aux pièces et billets.

                                                                        La clef de tout ça est d’en finir avec ce p*** de totalitarisme qu’est le capitalisme libéral. C’est d’ailleurs la première chose à admettre : le capitalisme libéral est un totalitarisme et la pire aliénation qu’il y ait eu sur terre.


                                                                      • TicTac TicTac 20 août 2014 09:00

                                                                        Bon, reprenons.


                                                                        Vous écrivez un article en réaction à celui d’Audrey Garric.
                                                                        Pour être bien sûr de moi, je suis allé le relire, tout comme j’ai relu le vôtre.

                                                                        Que dit Garric ?
                                                                        Elle démonte les théories fantaisistes qui dénoncent :

                                                                        - le contrôle du climat
                                                                        - le contrôle démographique
                                                                        - le contrôle de l’économie

                                                                        Elle indique encore que rien ne démontre que les traînées derrière les avions soient autre chose que de la condensation.
                                                                        Elle explique ce que sont les chemtrails.
                                                                        Elle termine sur l’impact climatique de ces traînées de condensation (la note en bas d’article).

                                                                        A mon sens, rien de quoi attirer les foudres de qui que ce soit de raisonnable.

                                                                        Mais vous partez en guerre, écrivez un article dans lequel vous l’incendiez, la traitez d’incapable, et surtout dans lequel vous tenez à toute force nous démontrer que le contrôle climatique existe, qu’il est généralisé et qu’il est réalisé par des avions de ligne, militaires ou que sais-je encore (mais il y en a partout puisque vous-même les voyez régulièrement).

                                                                        Si ça, ce n’est pas du complot, expliquez moi.

                                                                        En réalité, vous prenez quelques éléments épars (impact des contrails sur le climat local, relevés localisés sur de prétendues eaux de pluie, déclarations de Pierre, Paul ou Jacques sur internet, articles plus ou moins scientifiques...) pour leur faire dire ce qu’ils ne disent pas.

                                                                        Et en prétendant ça, je ne dis pas que les tentatives n’existent pas, je sais que, à différentes échelles, l’homme a toujours essayé de modifier le climat, avec des canons, des fusées, des avions...

                                                                        Mais vous, vous amalgamez ces éléments épars, espérant que la profusion de liens confirmera vos certitudes, certitudes qui, pour toute personne raisonnable seraient restées à l’état de doute.

                                                                        Et puis enfin, vous fustigez tous ceux qui, emportés par votre hargne à l’égard d’Audrey Garric (qui n’a finalement que commis un article documenté, raisonnable et complet sur la question), dénoncent votre catastrophisme, vos approximations, vos erreurs et votre phénoménale capacité à croire que rassembler des documents individuellement inoffensifs peut démontrer ce que Garric dénonce.

                                                                        Pardon mais non.
                                                                        Garric a raison, vous avez tort.

                                                                        Vous vous êtes fourvoyée.
                                                                        Vous êtes passée à côté de votre sujet et surtout, partant en guerre contre une Garric qui voulait dénoncer les théories fumeuses qui pullulent, vous accréditez l’idée que vous y croyez, à ces théories.

                                                                        Si votre préoccupation est de lutter contre les essais de modification du climat à l’échelle locale, régionale ou même mondiale, dites-le.
                                                                        Je vous suivrai sans difficulté parce que les conséquences sont en effet énormes.

                                                                        Sinon, ne vous étonnez pas d’être ridiculisée.

                                                                      • Ludwiga Ludwiga 20 août 2014 10:14

                                                                        Lermontov,

                                                                        Oui, merci, j’avais compris qu’une part, et non pas la totalité, des traînées persistant et se changeant en voile, pouvaient être dues à des contrails dans des zones de croisement des couloirs aériens ou même avec les vapeurs d’usines.
                                                                        Je suis d’accord, les contrails polluent le paysage et l’atmosphère, et les chemtrails cachent un problème général plus grave. Cela dit c’est de chemtrails que je parle dans cet article et pas de contrails comme dans celui d’Audrey Garric.

                                                                        Même si le site que vous avez proposé ne parle pas des activités de géo-ingénierie, elles ont bien lieu, n’en déplaise à ceux qui préfèrent le nier et penser que leur gouvernement et son armée sont transparents.

                                                                        Si vous pensez que dans cette vidéo, ce sont cinq avions conventionnels qui ont décollé au même moment, et pas des activités militaires, très bien, chacun son avis sur la chose  : https://www.youtube.com/watch?v=t3KXRE6qtJY&feature=share

                                                                        Le problème dans ce débat, c’est que les deux partis ne parlent pas de la même chose, certains s’accrochent aux contrails alors que les autres parlent de chemtrails.

                                                                        Ce que je dis, simplement, c’est qu’il n’est pas normal que des activités de modification du climat utilisant des métaux lourds (retrouvés dans les analyses) soient cachées à la population. Même si elles n’ont pas lieu tous les jours et partout, je trouve ça inadmissible de ne pas en parler alors que c’est un fait avéré.
                                                                        Enfin, avéré pour ceux qui arrivent à sortir de l’idée que leur pays est exemplaire et n’a jamais causé de scandale sanitaire, et qui déduisent que si la Chine et la Russie utilisent ces méthodes, il est évident qu’il en est de même aux USA et en Europe.

                                                                        Voila une association assez récente : International Chemtrail Association https://www.facebook.com/InternationalChemtrail menée par Kenneth Caldeira, membre de la Solar Radiation Management Global Initiative (scientifique de l’atmosphère) qui fait notamment des recherches sur la modification intentionnelle du climat (http://en.wikipedia.org/wiki/Ken_Caldeira) et par Carlos Nobre, climatologue (http://blogs.worldbank.org/team/carlos-nobre).
                                                                        Cette association vante les bienfaits des chemtrails pour remédier au réchauffement climatique.
                                                                        Cela dit, pas d’autre source que Facebook pour cette association, mais pour en avoir la confirmation, il y a une conférence de Ken Caldeira sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=xF11lMvAqXU

                                                                        Donc d’accord, les contrails sont responsables d’une part du recouvrement du ciel, mais il y a aussi ces opérations de modification du climat qui existent et qui polluent sûrement plus que les contrails puisque ce sont des métaux lourds ou autres produits qui sont utilisés pour être dispersés dans l’atmosphère, et pas que de l’eau et des résidus de combustion.
                                                                        Et c’est de ces activités que je parle, pas du trafic aérien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ludwiga

Ludwiga
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès