• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les connexions dangereuses

Les connexions dangereuses

PMO une petite revue qui voit loin 

Quand j'étais jeune, j'aimais fouiller dans les « Boiboites » des bouquinistes à Paris.

Le quartier, la Seine, les badauds les bouquinistes formaient une petite ambiance sympa . Et avec un p'tit rayon d'soleil ...J'y passais des heures.

Aujourd'hui - quelques décennies plus tard - j'habite Grenoble, ne peux plus voyager, ni guère sortir. Oui Mon Général la vieillesse est un naufrage... Mais avant de couler, on peut écoper un peu... Non !

Alors mes enfants m'ont forcé la main pour que je me mette à internet. Compliqué ce Truc !

Ça ne remplace pas vraiment les bouquinistes, ou les petites librairies d’antan, m'enfin...

Alors, je clic, je tapouille, je plante (souvent ! saleté, va !), je jure et parfois je trouve ... ce que je ne cherchais pas, mais qui m'enchante.

 

C'est ainsi que j'ai déniché une petite revue Grenobloise qui se nomme 

« Pièces et main d’œuvre »

 

Drôle de nom ! Je croyais que c'était le nom d'une casse automobile !

Ben non ! C'est celui d'une jolie petite revue qui casse ...des idées reçues !

Et je découvre qu'il y en a beaucoup !

Et les idées reçues, la revue, elle les remplace par des idées nouvelles... pour moi.

Qu'est-ce que j'ai pu être couillon toutes ces années, de croire les journaux, les radios, les télés... Je me suis fait bourrer le mou, tout simplement... C'est vexant quand même !

Les éditorialistes des médias m'ont convaincu que les progrès de la technologie finiraient par combler toutes les insatisfactions qui m’habitent. Ben non...je me suis aperçu que plus j'avais de matériels ou d'objets « indispensables », plus ils me contraignaient à les entretenir, à les faire réparer, à les remplacer. C'est plus moi qui m'occupe d'eux, qu'eux de moi... Alors, moi qui suis un simple, un petit, un sans grade,qui ne possède que mon certificat d'études primaire ( un coup de pot !), je commence à me poser des questions.

J'ai vécu la fin de la guerre, et la période d'après guerre avec les mêmes restrictions, les tickets de rationnement jusqu'en 1948 ! Nous n'avions pas grand-chose. Froid l'hiver Chaud l'été, portions des vêtements biens usés, des chaussures ressemelées, n'avions pas de machines à laver, pas de voitures ( mais des vélos.), pas de télés, mais des postes « à lampes » plein de parasites, et sans Modulation de Fréquence ( FM), pas de frigos, mais des gardes à manger en grillage (pour éviter les souris). Pour l'alimentation, nous n'avions guère de choix, et le café au lait ou la bouillie étaient plus fréquents que la viande. Pas de douches bien entendu, mais les douches municipales... Pourtant nous avions le temps de nous rencontrer avec les voisins, de prendre des nouvelles des uns et des autres, de nous rendre des petits et des grands services. Peu de technologie, mais beaucoup d'humain... Nous étions connectés entre nous, personnes en chair et en os, avec nos qualités et nos défauts, nos caractères différents, nos amitiés et nos inimitiés. Nous étions très différents d'une région à une autre.

Les normes commençaient à se chercher en matière de technique, mais pas en ce qui concernait l'humain, et il n'en était pas question ! Pendant quatre/cinq ans, nos parents et nos grand-parents ont vu des humains « normalisés » parcourir leurs villes et leurs villages en marchant au pas et ils n'en conservaient pas un très bon souvenir...

 

Aujourd’hui, j'entends parler d'objets connectés ... Quès aco ? Montres, Ille patte, Ail pote, compteurs Linky, et. Les gens branchés aux connexions ( l'élite ! Pas les ploucs comme moi ) font la buse avec ça ( c'est bien comme ça qu'on dit chez les modernes qui vont dans le bon sens ? ).

Alors voilà ce que j'ai lu sur cette petite revue Pièces et main d’œuvre au sujet de ce compteur connecté comme les montres :

 

À l’attention du responsable du service Clients Linky

Objet : refus de compteur Linky

 

Monsieur,

 

Nous avons récemment reçu une publicité d’EDF pour le nouveau compteur Linky, ainsi que votre courrier annonçant l’installation prochaine de ce compteur chez nous par votre sous traitant local, GMV Industrie.

 

Le service Communication d’EDF détaille les « avantages » de ce compteur pour notre contrat d’électricité :

Relevé à distance, « sans l’intervention d’un technicien du distributeur ERDF » ;

Une « facturation plus juste » sur la base du relevé et non d’une estimation ;

Un accompagnement d’EDF pour faire des économies d’énergie grâce à « e.quilibre, la solution numérique d’EDF pour mieux comprendre et réduire votre consommation d’électricité » - « si vous y êtes inscrit ».

 

Merci, mais non merci.

 

Aucun de ces arguments de communication n’est un avantage à nos yeux. Nous considérons nos congénères comme des interlocuteurs préférables aux machines. Nous pensons qu’un monde avec contact est plus vivable, intéressant, réconfortant, humain en un mot, que le monde « à distance » que vous tentez de nous imposer. Nous sommes dotés d’un cerveau, équipé des fonctions pour régler les détails pratiques de notre vie sans assistance électronique.

Nous ne sommes pas inscrits à la « solution numérique » d’EDF, car nous savons comment réduire notre consommation d’électricité : il suffit de réduire notre consommation d’électricité. Celle-ci est d’ailleurs modeste, et a tendance à diminuer grâce aux mesures que nous avons nous-même décidées, sans votre compteur prétendu « intelligent ».

 

Nous ne souhaitons pas que vos services mettent leur nez électronique dans notre intimité.

 

Vous n’avez pas à savoir si nous sommes là et quand, si nous sommes plus nombreux que d’ordinaire, si quoi que ce soit change dans nos habitudes.

Nous ne voulons pas que les données liées à notre vie privée soient collectées, ni par vous, ni par quiconque.

Afin de prévenir les rituelles objections à cette minime exigence de respect des libertés, nous vous informons que nous n’avons pas de téléphone portable, que nous ne sommes inscrits sur aucun réseau social, que nous ne possédons aucune carte de fidélité.

Dès qu’on nous en laisse le choix – tant que ce choix est encore possible - nous préférons ne pas -

Nous considérons le big data comme une insulte à l’intelligence à la sensibilité, et à l’administration de nos vies.

Les smart City, smart planet et autres comme une régression sociale et humaine majeure.

 

GMV Industrie (à Vézeronce-Curtin), Airria (à Meylan) et Solutions30 (à Villard-Bonnot) sont les trois sous-traitants retenus par ERDF pour l’Isère .

 

Merci de vous en tenir à ce que vous avez toujours fait : assurer la distribution d’électricité moyennant le paiement de notre consommation. Estimée, puis corrigée selon le relevé.

Nous nous engageons à vous communiquer les relevés de notre compteur si vous nous le demandez.

Nous vous informons donc que nous refusons la pose du compteur Linky à notre domicile, y compris en notre absence, et vous remercions par avance de prévenir votre sous-traitant que nous nous y opposerons.

Nous veillerons de notre côté à ce que notre ancien compteur – en parfait état de marche – soit maintenu en place.

Nous profitons de ce qu’aucun logiciel n’assure encore à votre place les relations Clients pour vous prier d’agréer, Monsieur, nos humaines salutations.

 

Pièces et main d’œuvre Grenoble Métropole, le 28 mars 2016

 

 

À lire L’Enfer Vert, un projet pavé de bonnes intentions par TomJo (Éditions l’Échappée, 2013)

 

L’Industrie de la contrainte par Pièces et main d’œuvre & Frédéric Gaillard (Éditions l’Échappée, 2011)

 

RFID : la police totale. Puces intelligentes et mouchardage électronique par Pièces et main d’œuvre (Éditions l’Échappée, 2008)

Pièces détachées (brochures papier)

Humanité 2.0 : leur progrès et le nôtre (Linky, l’Enfer Vert et le techno-totalitarisme) par Pièces et main d’œuvre & alii Linky : la filière grenobloise par Pièces et main d’œuvre (2015)

 

Pièces et main d’œuvre c/o Service compris

BP 27 38 172

Seyssinet-Pariset cedex

contact.pmo@free.fr

Atelier d’enquête critique

www.piecesetmaindoeuvre.com

 

Ben mon vieux... Ils assurent les jeunes !

Et ils ont p'êt raison...

Moi j'y aurai pas pensé tout seul . Et vous les amis ?

 

Gaston6

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 29 juin 2016 15:22

    La vie privée n’a pas de prix.

    Mark Zuckerberg (Patron de Facebook qui a acheté toutes les maisons de ses voisins pour les raser)

    Et merci pour le premier article Linky sain de corps et d’esprit.


    • Taverne Taverne 29 juin 2016 21:45

      On nous a déconnectés de l’humain. Je ne suis pas pour l’homme augmenté, je suis pour l’homme continué.


      • Taverne Taverne 29 juin 2016 21:49

        ...« L’homme continué » dans toutes ses dimensions profondes et authentiques.


      • gaston gaston 29 juin 2016 22:00

        @Taverne

        Entièrement d’accord avec vous ...Nous avons du travail sur la planche !
        Et un sacré travail d’organisation...
        Cordialement.

      • caro51 (---.---.5.162) 18 août 2016 09:44

        Finalement tous ces articles sur Linky sont rests la proie des conspirationnistes, et des faux scientifiques sauf ceux sur la liberte individuelle. Les arguments sanitaires ont ete battus en brche par l’tude de l’ANFR, confirmant finalement ERDF. Je crois donc que seule la question constitutionnelle du droit de refuser, loi ou non, doit se poser. Pour le reste autant dire que le discours alarmiste sur la sante n’a aucun sens sauf pour ceux dont la souffrance psychique sans doute relle releve d’autres pathologies...mes analyses au CNRS sont donc confirmees, ouf !


        • Daniel Caussieu (---.---.132.249) 18 août 2016 11:21

          @caro51

          Bonjour,

          En tant que ( petit technicien ) en électronique j’ai passé ma vie active au milieu des champs électriques et magnétiques de toutes fréquences et de toutes intensités, sans éprouver la moindre gène soit physique,soit psychologique. ( pourtant : travailler dans un transfo à proximité de 3 fois 15 000 volts...ce qui était interdit...) Les compteurs Linky ont été installés dans mon immeuble fin janvier début Février 2016. J’ignore à quelle date le système a été connecté. Voici la suite :

          << Entête avec mes coordonnées. Monsieur BESSIRON Adjoint de Monsieur Le Maire d’Échirolles En charge des ondes Électromagnétiques Malaises préoccupants suite Installation des compteurs dit LINKY Échirolles Mercredi 16Mars 2015

          Cher Monsieur,

          Depuis le 23 Février 2015, tous les matins je suis réveillé par de violents maux de tête,de fortes palpitations,et un état nauséeux. Je suis cardiaque.J’ai subi un premier INFARCTUS,un AVC des PONTAGES,des GREFFES d’ARTERES, l’ablation d’un rein à la suite d’un CANCER.Le rein restant ne fonctionne qu’à 30%,et il va falloir envisager de le dialyser dans un proche avenir . Un état de grande Fatigue,des maux de tête,des vertiges avec perte d’équilibre deviennent récurrents. Quelle solution me proposez-vous pour éviter une mort subite ?

          En toute cordialité. Signature. >>

          Actuellement je suis en campagne, et n’éprouve plus aucun de ces malaises.Sauf des malaises cardiaques à la suite d’efforts trop violents ,mais que je sais gérer sans la moindre angoisse ( ancien Alpiniste,je suis un habitué des risques et des dangers ). Mon niveau technique se situant à peine au niveau de la Loi d’Ohm,je ne me permettrais pas de contester vos conclusions.Je vous expose simplement mon expérience personnelle,qui est probablement uniquement de l’ordre du corporel, et non du psychologique dans mon cas. Je vous invite à vous connecter -si ce n’est déjà fait -sur les sites de CRIIREM -PRIARTEM-ROBIN DES TOITS- ANNE LOBE SANTEPUBLIQUE etc. Beaucoup de scientifiques sont d’un autre avis que le vôtre.

          Cordialement.


        • ErwanM (---.---.142.91) 19 août 2016 08:52

          @Daniel Caussieu
          Monsieur,
          Je lis avec intérêt la description de vos maux. Je suis intervenu sur un article similaire il y a quelques mois. J’ai l’occasion de mon environnement professionnel de réaliser quotidiennement des mesures sur des appareils électriques. J’ai été amené à effectué des séries de mesures sur le compteur linky, pour le LNE.

          Sans remettre en cause les maux et les pathologies dont vous souffrez et faire le parallèle avec ce compteur me semblent en revanche délicat. Il peut y avoir dans votre environnement d’autres sources ou d’autres causes qui peuvent induire vos malaises. Depuis quand avez-vous un compteur ?

          En revanche, si le compteur linky était responsable de vos maux, votre frigo, vos lampes, votre fer à repasser, votre machine à laver, votre four à microonde, auraient depuis bien longtemps conduit à des pathologies pires, le compteur étant de loin (vraiment de loin !) le moins dangeureux eu égard au champ électrique en basse fréquence qu’il génère. Il faut être lucide, votre téléphone portable est environ 10 000 fois plus nocifs...

          Concernant les organismes que vous citez, aucun n’est pas un laboratoire scientifique, ce sont des organismes qui organisent des campagnes, mesures, ou qui véhiculent des idées qui peuvent nourrir des collectifs.
          Je vous invite plutôt à contacter des organismes neutres scientifiques comme le LNE, l’ANFR ou l’ANSES. Le rapport complet de l’ANFR sur le sujet est d’ailleurs de bonne qualité et accessible si vous souhaitez le parcourir.
          http://www.anfr.fr/l-anfr/actualites/toutes-les-actualites/detail-actualite/actualites/compteurs-linky/#menu2

          Bon rétablissement.


        • gaston gaston 22 août 2016 00:02

          @ErwanM

          Cher Monsieur,
          Je vous remercie pour votre commentaire.
          Je ne suis pas en mesure ,pour l’instant,
          de poursuivre notre échange.
          Croyez que dès que cela sera possible,
          je m’efforcerai d’apporter un autre éclairage 
          à vos propos.
          En toute cordialité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité