• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les députés et sénateurs au pied du mur, la destitution de Macron ou la (...)

Les députés et sénateurs au pied du mur, la destitution de Macron ou la révolution

Sent : Sunday, January 27, 2019 6:00 PM
Subject : Le Président Macron a accumulé de très et trop graves manquements à la fonction présidentielle, la mise en oeuvre de l'article 68 n'est plus un choix mais un devoir impératif
 

Mesdames, Messieurs, les chefs de groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat,

Je vous ai écrit à plusieurs reprises entre avril et août 2018 afin notamment de solliciter l’ouverture d’une enquête parlementaire sur l’ingérence illégale française en Syrie et d’autre part la mise en œuvre de l’article 68 de la Constitution pour la destitution du Président Macron, au regard de ses manquements graves à la fonction présidentielle.

Outre votre silence méprisant, vous n’avez délibérément pas mis en œuvre l’article 68 comme la Constitution le prévoit et d’autre part vous avez refusé d’honorer votre mission de contrôle du gouvernement en n’ouvrant pas l’enquête parlementaire sollicitée.

Aussi, au regard de votre refus de mettre en œuvre l’article 68 et de respecter vos devoirs de parlementaires pour la défense des intérêts du peuple français, vous portez une lourde responsabilité, aux côtés du Président Macron et de son gouvernement, dans la révolte pacifique mais grandissante qui secoue la France depuis près de 3 mois ainsi que dans la nouvelle ingérence française cette fois-ci à l’encontre du Vénézuela et de son Président élu Nicolas Maduro.

Dans un lapsus maintenant on ne peut plus révélateur, le 20 septembre 2017, le Président Macron avait déclaré publiquement « c’est pourquoi j’ai décidé qu’en novembre prochain nous sortirons de l’Etat de droit ».

Chacun peut effectivement constater que le Président Macron et son gouvernement sortent de l’Etat de droit, pied à pied depuis plus d’un an, avec la complicité active et/ou passive des parlementaires.

Le 26 janvier 2019, le Président Macron a déclaré qu’il reconnaitrait sous 8 jours Mr Juan Guaido comme nouveau Président du Vénézuela si le Président Maduro n’annonçait pas une élection présidentielle anticipée sous ce délai. Par cette déclaration aussi hallucinante que scandaleuse, mettant implicitement le feu aux institutions françaises et internationales, le Président Macron a commis un nouveau et particulièrement grave manquement à la fonction présidentielle puisqu’il est notamment le garant des traités.

Aussi, députés et sénateurs, vous n’avez plus d’autre choix que de mettre en œuvre, dans les prochains jours, l’article 68 de la Constitution visant à destituer le Président Macron sauf à reconnaître que la Constitution française n’a plus court, que les institutions françaises sont inopérantes, que la France n’est plus un Etat de droit car des citoyens français, à l'instar du Président Macron, peuvent maintenant reconnaître un nouveau Président de la République, sous 8 jours, si le Président Macron n’annonce pas une élection présidentielle anticipée dans ce délai.

A défaut de mettre en oeuvre, maintenant, l’article 68 pour les nombreux et graves manquements du Président Macron à la fonction présidentielle, vous ouvririez sciemment la voie à ce que déclarait en 1962, le Président américain JFK : « A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes ».

En effet, semaine après semaine depuis novembre 2018, seules les autruches peuvent ne pas voir que nous approchons dangereusement de ce point de bascule, ceci d'autant plus que le Président Macron et son gouvernement s'ingénient à faire que les blessés, les estropiés et les mutilés très majoritairement dans les rangs des manifestants ne cessent de croître chaque semaine... alors même que le ministre des Affaires Etrangères, Mr Le Drian, a appelé, le 25 janvier 2019, le Président du Vénézuéla Mr Maduro à "s'interdire toute forme de répression de l'opposition, tout usage de la violence contre les manifestants pacifiques". Ainsi, la devise du Président Macron et de son gouvernement n'est pas "Liberté, Egalité", Fraternité" mais "Faites ce que je dis, surtout pas ce que je fais".

Aussi, il est en votre pouvoir mais surtout de votre devoir de parlementaires que ce point de bascule, encore évitable mais manifestement recherché par l'exécutif du fait de la politique violente et répressive menée depuis près de 3 mois contre les manifestants pacifiques, ne soit pas atteint car dans le cas contraire, vous en porteriez la lourde responsabilité et devriez en assumer toutes les conséquences aux côtés du Président Macron et de son gouvernement.

Espérant que vous honoriez votre mandat et vos devoirs, que vous représentiez le peuple souverain et ses intérêts plutôt que ceux d’un exécutif autoritaire et destructeur mettant en danger nos vies et la paix en France et que la sagesse soit votre ultime conseillère, je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, les chefs de groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat, mes salutations distinguées.

Eric GYSSLER

PS : au nombre des manquements graves du Président Macron à la fonction présidentielle, il convient d’ajouter sa signature, le 22 janvier 2019, du traité dit d’Aix la Chapelle, signature sans consultation préalable du peuple français ni du Parlement ; traité qui abandonne de nouveaux pans de la souveraineté nationale à l’Allemagne et traité dont historiens, professeurs de droit et avocats ont pointé l’inconstitutionnalité voire l’illégalité.


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Arthur S François Pignon 28 janvier 10:14

    Ils vont sacrifier Macron.

    Choupinet a déjà préparé le terrain en Egypte pour atténuer la tristesse de ses proches.

    Attali et de Castries ont préparé la petite enveloppe et le pot de départ.

    Il aura aussi une carte d’invité permanent (full cerdit) au restaurant de l’Institut de Monde Arabe. Il parait que la table est bonne.


    • Pere Plexe Pere Plexe 28 janvier 18:03

      @François Pignon
      Maduro aurait déjà reconnu Eric Drouet comme Président de la république Française par intérim....


    • François Vesin François Vesin 28 janvier 10:38

      Pas un mot, pas une virgule à ajouter à votre lettre

      mais l’absolue certitude qu’elle restera lettre morte !

      Les personnes à qui vous l’adressez considèrent

      qu’elles n’ont aucun compte à rendre, ni à vous,

      ni a un Peuple qui n’existe que le temps de leur élection !

      Soit nous sommes résolus à soutenir les Gilets Jaunes

      en travaillant pacifiquement à un projet constitutionnel,

      soit tout cela finira avant l’été dans un bain de sang

      auquel applaudiront tous les destinataires de votre lettre.


      • Arogavox 28 janvier 11:04

        @François Vesin
         « vous avez refusé d’honorer votre mission de contrôle du gouvernement en n’ouvrant pas l’enquête parlementaire sollicitée »
          >>> si cette lettre reste lettre morte, « un homme averti en vaut deux », nous devrons considérer que l’honneur de ses destinataires est mort.


      • Eric83 Eric83 28 janvier 11:33

        @François Vesin
        Comme mes précédents mails et courriers aux parlementaires sont restés « lettres mortes », il est probable que ce mail le reste également.
        Cependant, les paroles s’envolent et les écrits restent.
        Aussi, un jour viendra où nos parlementaires auront des comptes à rendre pour leurs trahisons du peuple français et mes modestes documents pourront alors servir à en témoigner. 

        @Giordano Bruno
        Je ne sais pas si dans le cas présent la CPI peut-être saisie. Si cette voie de recours est possible, j’espère que les « robes noires » qui défendent les Gilets Jaunes ont saisi la CPI ou vont la saisir très prochainement.


      • Areole 28 janvier 14:23

        @Eric83

        Votre article se lit aussi aisément qu’un tract de la LCR destiné à faire bander le Lumpenprolétariat sur l’éminence du « Grand soir. »

        Si en plus vous pensez sincèrement que vos « modestes documents pourront alors servir à témoigner » contre les parlementaires félons...Là je reste sur le cul !

        Allez camarade, je vous offre une dernière bière pour soigner notre delirium tremens.




      • Paul Leleu 28 janvier 23:10

        @François Vesin

        quand je lis vos propos délirants, je suis assez inquiet... les G-J reprétent quelques centaines de milliers de gens... la France compte 68 millions d’habitants, qui ne vous ont pas attendus pour vivre et penser... la « sympathie » de 70% de la population (dont moi) ne vaut absolument pas mandat pour quoi que ce soit.

        j’hallucine de la mégalomanie de cette lettre... d’ailleurs, les G-J se vantent souvent de « se politiser pour la 1ère fois »... alors ils ont fait quoi depuis 40 ans que ça part en sucette ? Ils se sont pelotés devant la télé-poubelle ?

        ce genre de propos complètement hors-sol n’a qu’un seul résultat : renforcer la Pouvoir, car les gens ne veulent pas de zigottos énervés qui ne représentent personne qu’eux-mêmes...

        alors, plutôt que d’insulter et menacer nos élus, commencez par vous adresser au peuple... il suffit pas de se beurrer la gueule sur les ronds-points ou de vous monter le bourrichon sur Facebook...


      • Arogavox 29 janvier 09:53

        @Paul Leleu


        Que ceux qui veulent halluciner aient au moins la décence de ne pas s’ingénier à essayer de faire partager les effets de leur hallucinogènes ! 
         (En confondant, entre autres, démocratie et anarchie, ou démocratie et « démocratie représentative », ou démocratie et élection-veaute ... en ne connaissant que fesseBouc au point de pas se rendre compte que les manifestants ont plutôt d’autres préoccupations ... ou en ne comprenant toujours pas pourquoi les GJ ne veulent justement pas « se politiser » ! ...)
            
         Bon, c’est gentil de VOUS donner en spectacle, mais vous n’arriverez pas à noyer le poisson ni la détermination d’une proportion non négligeable du peuple, qui depuis des mois ne se contente pas de vitupérer contre leurs propres fantasmes comme vous vous y employez ici ; qui sacrifie de leur temps pour se rencontrer, discuter entre eux, se reconnaître !, manifester !!, braver les intempéries et le froid, ... et ont le courage, eux, de surmonter la peur de devenir à leur tour victimes : mutilés, éborgnés, ou pire !!!

          



        • kalagan75 28 janvier 11:24

           Ne serais-tu point d’extrême gauche ... ?


          • mmbbb 28 janvier 13:16

            @kalagan75 il est prend ses desirs pour des realites . 


          • Julien S 28 janvier 13:28

            @mmbbb
            .
            Voir la liste des destinataires en début d’article. 
            Pour qui se prennent tous ces paltoquets, que de ne pas répondre à leur courrier ? 


          • Paul Leleu 28 janvier 23:13

            @Julien S

            ben les paltoquets en questions sont des élus du Peuple français, ne vous déplaise...

            je sais bien que les gilets-jaunes « se politisent pour la 1ère fois », et qu’ils découvrent ce que c’est que la politique... mais à un moment, il faut arrêter le délire... d’autant que ça ne fait que renforcer le pouvoir...

            dites vous bien qu’il y a un peuple dans ce pays... et c’est à lui que vous devez vous adresser... si jamais ça vous intéresse...


          • Durand Durand 28 janvier 11:38

            .

            Les dernières déclarations de Macron et de Philippe à propos du RIC : avec eux, on ne l’aura jamais, maintenant c’est clair !

            Le départ de Macron est l’unique voie de sortie de crise...

            http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/01/26/97001-20190126FILWWW00109-le-ric-ca-me-herisse-dit-edouard-philippe.php

            .


            • Paul Leleu 28 janvier 23:14

              @Durand

              ben vous n’avez qu’à voter pour Mélenchon ou Asselineau... ça fait des années qu’ils le proposent...

              mais je sais bien que les gilets-jaunes « se politisent pour la 1ere fois » comme ils disent... mais c’est pas une raison... allez chercher votre carte d’électeur pour voter comme un grand la prochaine fois...


            • pipiou 28 janvier 11:45

              On peut aussi dire que ne pas protéger les citoyens contre les troubles à l’ordre public générés par les GJs est un manquement de Macron.

              Bref vos « manquements » on peut leur faire dire tout et n’importe quoi.


              • Paul Leleu 28 janvier 23:16

                @pipiou

                les propos délirants et vindicatifs des gilets-jaunes ne fait que renforcer la peur, et finalement le parti de l’ordre...

                les gilets-jaunes sont finalement des idiots utiles...


              • Julien S 28 janvier 12:57

                C’est fort divertissant. 


                • Gwentis Gwentis 28 janvier 14:01

                  @Pipiou

                  Vous en connaissez beaucoup, vous, des présidents qui bafouent les victimes du nazisme ? Vouloir honorer la mémoire de Pétain et mettre la France à la botte de la Germanie, peut être espère-t-il son intervention en cas de revers... L’ignominie comme stratégie pour mieux cracher sur nos institutions... smiley


                  • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 14:05
                    Les députés et sénateurs au pied du mur

                    Ils ne veulent pas la destitution de Macron car ils sont en seconde position sur la liste ....


                    • dominique 28 janvier 14:29

                      @zygzornifle
                      Et en plus ils sont complices....


                    • Paul Leleu 28 janvier 23:17

                      @dominique

                      ces gens ont été élus par le Peuple français... Macron et les députés ont été élus par des dizaines de millions de français il y a 1 an ½...

                      ça vous dit quelque chose « le peuple français » ????? ...ou bien il n’y a que votre autisme jaune qui compte ?


                    • Cadoudal Cadoudal 28 janvier 23:45

                      @Paul Leleu
                      "ça vous dit quelque chose « le peuple français » ?????

                      "

                      La Nouvelle France Mélenchonesque qui fait des selfies à l’Élysée le 14 Juillet ?

                      Ouais, j’ai vu...

                      Non merci...


                    • nono le simplet nono le simplet 28 janvier 14:27

                      salut Eric

                      toute mon admiration pour ce courage !


                      • ETTORE ETTORE 28 janvier 15:33
                        zygzornifle 28 janvier 14:05
                        Les députés et sénateurs au pied du mur

                        Reste à savoir combien vont demander qu’on leur bande les yeux à ce moment là !

                        Tant que les velours des fauteuils de l’assemblée se prêtent à la sieste , tant que les ors du sénat et la cantine se prêtent à la digestion bienheureuse.....
                        Attendre et voir à quel moment ils peuvent prendre parti pour tel ou tel, reste leur seule commodité intellectuelle qu’ils s’autorisent..


                        • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 16:42
                          Les députés et sénateurs au pied du mur, la destitution de Macron ou la révolution

                          Pourquoi OU , les 2 ça me va ....


                          • Paul Leleu 28 janvier 23:22

                            @zygzornifle

                            une révolution de gilets-jaunes ???? vous voulez que la France finisse comme l’Ukraine ?

                            Macron est nase... mais le pire est toujours possible... à un moment donné, c’est pas interdit de proposer des choses concrètes...

                            si vos voulez une révolution violente, faites au moins que ce soit un parti organisé et autoritaire... pour que règne l’ordre public... et pas le pouvoir des mafias... parce-que les bouffons de gilets-jaunes vont pas faire le poids... alors, en attendant d’avoir le nouveau PC du futur, on n’est pas obligé de courir au chaos... un chaos sans révolution ce serait pas la joie.


                          • Traroth Traroth 28 janvier 17:16

                            Est-ce que vous avez seulement lu l’article 68 de la constitution ? Il faut que la chambre du Parlement lançant la procédure réunissent une majorité des deux tiers la composant, soit 385 députés ou 256 sénateurs. Vous adresser aux présidents de groupes comme vous le faites n’a aucun sens.


                            • Eric83 Eric83 28 janvier 18:32

                              @Traroth
                              J’attendais justement votre commentaire pour solliciter que vous adressiez aux 900 autres députés et sénateurs copie de mon mail.
                              Rassurez-vous, je l’ai adressé à d’autres sénateurs et députés même si les chefs de groupes parlementaires sont là pour fixer les lignes à suivre.
                              Pour votre information, mon opérateur Internet me complique largement les choses en bloquant ma messagerie en sortie lorsque j’adresse justement des mails en copie à quantité de députés et sénateurs...et ce n’est pas la 1ère fois que cela se produit.


                            • nocob 28 janvier 18:32

                              @Traroth

                              C’est seulement par ce qu’on voudrais faire ca réglo, avec la cérémonie, le discourt, la petite lettre a son successeur toussa toussa. Mais ça reste un aspect traditionnel, n’importe quel sabre de la garde républicaine fera en pratique l’affaire.

                              ++


                            • Attila Attila 28 janvier 23:31

                              @Eric83
                              "mon opérateur Internet me complique largement les choses en bloquant ma messagerie en sortie lorsque j’adresse justement des mails en copie à quantité de députés et sénateurs "
                              C’est normal, il fait son boulot, il lutte contre un éventuel SPAM.
                              Toutes les organisations qui font des envois en grand nombre ont le même problème.
                              Dans une association, nous faisions des envois par G-mail qui accepte des envois jusqu’à 400 destinataires . Comme nous avions 800 correspondants, nous faisions deux envois de 400 espacés de plus de 24 heures.
                              Sinon, il existe des services d’envois automatisés en grand nombre (Emailing), gratuits ou payants.


                            • nocob 28 janvier 17:37

                              Merci de ta contribution a l’agitation !

                              Christian Jacob est un potentiel président/premier ministre de transition.

                              Gardez le en forme, on s’en servira.


                              •  C BARRATIER C BARRATIER 28 janvier 18:34

                                Ces élus ont bien raison de ne pas aller à l’échec public, ils en ont déjà assez vécus.

                                La Révolution, laquelle ? Les pétainistes en 39/40 prétendaient faire une révolution nationale, c’en était une en effet contre 1936 et aussi contre une 3ème République inefficace.

                                Une Révolution en appelle une autre. En 39/45, ce fut la Résistance qui produisit en 45 une véritable insurrection victorieuse pour la grandeur de la FRANCE. Je suis près à y participer, à celle là, pas à celle que préconise l’auteur et aussi Marine.....

                                Voir en table des news une information instructive sur la manière dont la France a pu retrouver sa grandeur

                                France, terre de Résistance http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=305

                                • HELIOS HELIOS 28 janvier 21:10

                                  hi, hi, hi... cela me reviens, quand j’étais petit... a l’école... certains de mes petits camarades voulaient que le maître qui nous était attribué fasse régner la justice dans la classe.... et posant des questions a chacun d’entre nous pour avoir LE bonbon, alors que c’etait toujours les mêmes auxquels il posait ses questions... la bande de la seconde file de banc sur les 5 ou 6 je ne me souviens plus bien.

                                  Rien n’a changé, vous pouvez demander a qui que ce soit, rien ne changera tant que personne ne « coupera la tête » (au figuré, bien sûr) au maitre d’école.

                                  Mais en attendant, c’est toujours lui qui pose les questions, qui attribue les bonbons.. et vous qui ne levez même plus le doigt parce que vous savez bien qu’il ne vous interrogera pas !

                                  Comme beaucoup d’entre nous, je suis désabusé, je sais que Macron a d’ores et déjà gagné, que les sacrifices de tous les GJ l’auront été quasiment pour rien, même le 80 km/h restera. Même en imaginant que Toulouse se revolte et soit suivi par un ou deux grands centres, il va falloir attendre 2022 pour un vrai vote qui « pourrait » faire avancer le schmilblick, mais là rien n’est sûr, surtout que l’intox continue alors que ceux qui peuvent nous faire changer vont continuer a être ostracisés avec les aplaudissement de la plupart d’entre nous...

                                  Vous voyez tout le monde ne peux pas avoir du bon sens, ou bien, au minimum le sens des réalités et des choix a faire... ce sont encore et encore des clowns qui seront aux commandes a tous les niveaux de la société, elle est organisée pour cela, pensez bien... ....


                                  • Paul Leleu 28 janvier 23:26

                                    @HELIOS

                                    les Gilets-Jaunes eux mêmes sont complètement dans la mentalité de la « Société du Spectacle » décrite par Debord... ils veulent chacun leur quart-d’heure de célébrité...

                                    il faudrait déjà un changement culturel et narcissique profond... ce qui n’est pas gagné...

                                    les gilets-jaunes eux-mêmes s’inscrivent parfaitement dans le logiciel « libéral-libertaire » dominant... ils ne sont pas des révolutionnaires de ce point de vue...


                                  • Pie 3,14 28 janvier 21:17

                                    Eric 83 dressé sur ses petits ergots jette un ultimatum à l’Assemblée Nationale...

                                    Il y en a qui ne savent plus où ils habitent.


                                    • Eric83 Eric83 29 janvier 09:25

                                      Il y a manifestement des commentateurs qui sont heureux de vivre à genoux, adeptes de la servitude volontaire, et vont même jusqu’à la revendiquer ! Grand bien leur fasse. 

                                      A côté, il y a ceux qui vivent debout, ceux qui les rejoignent et ceux qui les soutiennent...et qui représentent une large majorité du peuple.


                                      • Pie 3,14 29 janvier 20:41

                                        Votre lyrisme à trois balles vous égare. 

                                        Je ne sais pas où vous êtes allé chercher qu’une « large majorité du peuple » réclame la destitution de Macron par l’assemblée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Eric83

Eric83
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès