• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les droits de la femme en Afghanistan : des raisons d’avoir peur (...)

Les droits de la femme en Afghanistan : des raisons d’avoir peur ?

PNG Beaucoup de commentateurs occidentaux s’émeuvent aujourd’hui de l’impact de la prise de pouvoir des Talibans sur la condition de la femme en Afghanistan. Ces bonnes âmes se manifestent pourtant peu de façon générale sur la condition de la femme dans les pays musulmans orthodoxes, notamment au Moyen-Orient.

1) La cristallisation de l’attention autour de la burqa

Par son aspect obscurantiste aux yeux des occidentaux, la burqa est devenue le symbole de l’obscurantisme des talibans ? Qu’en est-il ?

Le niqab est dans la culture musulmane le tissu porté pour cacher le visage en sus du voile. La Tradition (Ibn Saad) mentionne qu’Aïcha sortit une fois en niqab pour aller voir une nouvelle future femme de Mahomet à la porte de Médine ; la Tradition mentionne ce fait comme a priori assez exceptionnel. Une autre Tradition (Ibn Sirin) indique que le niqab n’aurait été qu’une mode au temps de l’Arabie mahométane. De nos jours, dans certaines régions des pays du Golfe, il peut être remplacé par un masque en cuir.

À côté du niqab apparut semble-t-il à la même époque la burqa, liée a priori à l’habillement des femmes des bédouins, mais le manque de sources historiques rend hasardeuse une description précise. La burqa est un voile qui recouvre la totalité du corps de la femme, des pieds jusqu’à la tête, de couleur habituellement noire ou bleue. Dans certains cas, les mains doivent même être couvertes et les yeux grillagés.

Même si la burqa n’est aucunement une obligation musulmane, cette pratique patriarcale est fortement ancrée dans la tradition afghane et est plus fréquemment suivie de nos jours dans certains pays comme l’Iran, le Pakistan, et, de façon plus récente, a intégré la culture des pays du Golfe et d’Égypte notamment. Cette pratique reste très minoritaire dans le monde musulman et est souvent le fait des musulmans les plus radicaux (et de facto les plus anti-occidentaux).

2) La question plus générale de la condition de la femme dans le monde musulman

Si la burqa constitue un symbole, qu’en est-il de façon plus générale sur la condition de la femme musulmane ?

L’obligation du port du voile islamique – qui reste un sujet controversé dans le monde musulman – en dehors du domicile, surtout dans sa version intégrale (niqab, burqa), signifie l’enfermement de la femme (pubère) dont il faut se méfier, car elle est « le symbole du péché », étant entendu que dans la culture musulmane le péché est conçu, non pas d’un point de vue de la morale ou de la loi naturelle mais de la charia inspirée du Coran et de la Sunna. Un acte est halal (permis) ou haram (interdit) simplement selon la définition qu’en donne Allah ou Mahomet. L’interdiction de sortir seule (sans être accompagnée par un homme qui est « licite » pour la femme, donc membre de sa famille) répond à la même préoccupation.

De façon générale, le statut de la femme musulmane ne semble guère enviable si on reprend les textes sacrés de l’islamisme :

  • L’homme est par nature supérieure à la femme :

Coran, sourate 2, verset 228 : (…) Quant à vos femmes, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prééminence sur elles. Allah est puissant et sage.

Coran, sourate 4, verset 34 : Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et à cause des dépenses qu'ils font pour elles sur leurs biens. (…)

  • La femme est soumise sexuellement à l’homme :

Coran, sourate 2, verset 222 : (…) Quand elles [vos femmes] se sont purifiées, allez à elles comme Allah vous l’a ordonné. (…)

Coran, sourate 2, verset 223 : Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l'avance. Craignez Allah. Sachez que vous le rencontrerez. Toi [Mahomet] fais gracieuse annonce aux croyants !

Hadith (Bukhari 5193, 5194) : Si le mari invite la femme dans son lit, qu’elle refuse de venir et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges la maudissent jusqu’au matin.

Hadith (at-Tirmidhî 1160) : Si le mari invite la femme dans son lit, qu’elle vienne, même si elle est aux fourneaux.

  • Le monde musulman est polygame, ce qui semble difficilement compatible avec l’égalité hommefemme

Coran, sourate 4, verset 3 : (…) Épousez, comme il vous plaira, deux, trois ou quatre femmes. (…)

  • Le mari musulman a le droit de battre sa femme si nécessaire :

Coran, sourate 4, verset 34 : (…) Quant à celles [de vos femmes] dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous de leur lit et frappez-les. Si elles reviennent à l’obéissance, ne leur cherchez plus querelle. Allah est auguste et grand !

Hadith (Bukhari 5204) : Abdallah Ibn Zama rapporte que le Prophète a dit : « Qu’aucun de vous ne fouette sa femme comme on fouette un esclave alors qu’à la fin du jour il coïtera (peut-être) avec elle. »

Sîra (Biographie de Mahomet), dernier sermon de Mahomet lors du pèlerinage d’adieu : Musulmans, vos épouses ne doivent point commettre d’action gravement honteuse. Si elles le font, Dieu vous donne l’autorisation de les mettre en quarantaine et de les battre, sans trop d’excès. Si elles renoncent à leurs mauvaises actions, elles auront le droit à la nourriture et au vêtement selon l’usage.

  • La femme adultère peut être mise à mort, voire être lapidée

Coran, sourate 4, verset 15 : Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle ou qu'Allah en décide autrement.

Hadith (Bukhari 6818) : Abu Hurayra rapporte que le Prophète a dit : « L’enfant appartient à la couche, et au coupable la lapidation ».

Sîra (Biographie de Mahomet) : Mahomet dit : « C’est donc moi qui ai ressuscité le jugement de Dieu [la lapidation] et son écriture et l’ait pratiqué »

Il semble que ce statut peu enviable soit la combinaison de mœurs ancestrales restées dans leur jus depuis des siècles et de la perception fondamentalement peu favorable de Mahomet :

Hadith (Bukhari 3331) : On rapporte les paroles suivantes d’Abu Hurayra : « L’Envoyé de Dieu a dit : « Soyez bienveillants à l’égard des femmes, car la femme a été créée d’une côte. Or ce qui est le plus recourbé dans la côte, c’est sa partie supérieure. Si vous essayez de la redresser, vous la brisez, et si vous la laissez en paix, elle restera toujours recourbée. »

Hadith (Bukhari 2658) : D’après Abu Said al-Khudri, le Prophète a dit : « Le témoignage d’une femme n’est-il pas la moitié du témoignage d’un homme ? – Certes oui, répondîmes-nous. – Cela, reprit-il, tient à l’imperfection de son intelligence. »

Hadith (Bukhari 5096) : Selon Usama Ibn Zayd, le Prophète a dit : « Je ne laisse après moi aucune cause de trouble plus funeste à l’homme que les femmes. »

CONCLUSION

La condition de la femme afghane musulmane suit l’orthodoxie rigoureuse de la tradition musulmane, assaisonnée d’une bonne dose de patriarcat. Si les textes ci-dessus existent bel et bien (chacun peut les vérifier aisément sur internet), des variations considérables dans leur mise en œuvre existent néanmoins dans le monde musulman, la femme restant toutefois toujours inférieure à l’homme et soumise normalement tout au long de sa vie à une autorité mâle.

Les conséquences de cette vision de la femme s’ensuivent conformément à la tradition musulmane suivie localement, celles-ci pouvant être d’autant plus choquantes pour le monde occidental que la notion de « morale » ou de « justice », au sens occidental, n’est pas prise en compte, la morale musulmane étant simplement ce qui est prescrit par les textes sacrés musulmans. Le monde musulman a un référentiel dans ce domaine radicalement différent de celui du monde occidental.

Lorsque le gouvernement français s’émeut de la condition de la femme dans l'Afghanistan des Talibans, il remet en réalité implicitement mais directement en cause le modèle sociétal musulman issu en droite ligne de Mahomet : est-il prêt à assumer jusqu’au bout cette critique fondamentale face à l’ensemble du monde musulman et à une France dont l’islamisation, favorisée au demeurant par sa propre politique aux dépens des racines chrétiennes de la France, est de toutes les façons inexorable du fait de l’évolution démographique ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Lampion 20 août 08:10

    Déjà, les « droits de la femme » seraient-ils d’une nature différente de celle des droits de l’homme en général ?

    Mais en plus, la notion de « droits de l’homme » et celle de « démocratie » ont été tellement galvaudées, qu’il vaudrait peut-être mieux utiliser d’autres critères pour analyser et juger la=es capacité d’un pouvoir à garantit équité et justice. Mais là, ça serait gênat pour plus d’un état.


    • Jelena Jelena 20 août 10:49

      @Lampion : Toujours présent quand il s’agit de défendre l’islam, toujours présent quand il s’agit de taper sur le christianisme.


    • Docteur Faustroll Lampion 20 août 11:56

      @Jelena

      procès d’intention
      toutes les religions sont des outils de flicage et d’aliénation
      il n y en a pas une pour rattraper l’autre
      c’est seulement une question de style
      mais ce sont pas les plus séduisantes les moins dangereuses


    • SilentArrow 20 août 09:14

      @Jean Lafontaine

       

      C’est des droits de l’hommes en France dont vous devriez vous occuper.

      Ce qui arrive en Afghanistan aujourd’hui, c’est ce qui arrivera en France dans un futur assez proche, quand les mahométans seront majoritaires et qu’ils pourront prendre le pouvoir par des moyens démocratiques ou autres.


      • Docteur Faustroll Lampion 20 août 09:17

        @SilentArrow

        « Le terme de mahométisme a été employé en Occident pour désigner la religion musulmane jusqu’au début du xxe siècle. Comme le mot « islamisme », c’est aujourd’hui en ce sens un terme vieilli1, et qui tend selon certains à prendre une connotation dépréciative. La forme lexicale correspondante qui sert à désigner un adepte de cette religion est « mahométan », mot également vieilli, qui aurait pris le sens de pratiquant rétrograde et qui est devenu d’un usage rare et précieux, par exemple, dans des comédies ou des publications satiriques. Aucun dictionnaire n’indique néanmoins une quelconque connotation dépréciative. »

        lien


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 20 août 10:13

        @SilentArrow
        Un scénario très probable... hum... Le prolétariat français a tenté, notablement en 1793, 1830, 1848, 1871, 1936, 1968, d’arracher le pouvoir aux classes dominantes, avec le succès qu’on connait. Et vous pensez que le sous-prolétariat immigré va y parvenir ? Sans compter que contrairement à la légende largement répandue et entretenue, la religion musulmane perd plus d’adeptes qu’elle n’en gagne, et ce partout dans le monde, et c’est particulièrement le cas en France.
        Le pouvoir de suggestion médiatique est une chose, la réalité sociologique une autre.


      • SilentArrow 20 août 10:13

        @Lampion
         
        Je sais, je sais.

        Mais quand j’ai appris le français, on disait « Mahomet », « mahométans ».

        Si ces termes déplaisent aux mahométans, je veux bien les remplacer par d’autres plus politiquement corrects, mais à condition qu’ils décrottent leur Coran de tous les noms d’oiseaux et des menaces de mort dirigés contre les gens comme moi.

        Le respect, ça doit être réciproque.


      • Docteur Faustroll Lampion 20 août 10:25

        @SilentArrow

        ah pardon !
        vous devez être très âgé alors, et là, aucun doute : respect !

        tout dépend aussi à quel âge vous avez appris le français, et dans quel pays.


      • SilentArrow 20 août 10:42

        @Opposition contrôlée

        J’espère me tromper. Mais vous vivez déjà sous la charia. Une mauvaise blague sur leur mahomet et hop, c’est l’égorgement en pleine rue, avec les applaudissements de la oumma mondiale.

        Le pouvoir n’a pas laissé les prolétaires prendre le pouvoir, c’est vrai. Mais la situation est différente aujourd’hui : les forces mondialistes ont besoin d’une population de zombies et l’islam a tout ce qu’il faut pour les produire en masse.

        Comment expliquez-vous que les gouvernements européens semblent ne jamais avoir assez de ces rastaquouères ? Toutes les excuses sont bonnes pour en importer. Avant c’était la Syrie, maintenant c’est l’Afghanistan.


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 20 août 11:01

        @SilentArrow

        vous vivez déjà sous la charia

        Ça, c’est la « réalité » médiatique. Tout comme l’immigration perpétuelle, c’est une stratégie de la tension qui est imposée aux masses. Il est vital pour les dominants de faire s’entre-tuer le prolétariat sur des questions annexes qui les éloignent des vrais enjeux, sociaux et économiques. Vous ne faites qu’alimenter ceci en agitant des périls imaginaires. 

      • SilentArrow 20 août 13:29

        @Opposition contrôlée

        Ça c’est la réponse officielle de la gauche bien pensante.
        On décrète qu’il n’y a pas de problème parce que si on reconnaissait qu’il y en a un et qu’il est de taille, il faudrait se bouger le q.


      • SilentArrow 20 août 16:11

        @Opposition contrôlée

        Ça, c’est la « réalité » médiatique.

        Allez dire ça à ceux qui se font égorger.

      • Clocel Clocel 20 août 09:18

        Et les droits des LGBTQ ? smiley

        OK... Je sors...


        • Gégène Gégène 20 août 10:33

          @Clocel

          on s’en fout des belges hébétés !


        • Fergus Fergus 20 août 09:19

          Bonjour, Jean

          Un texte intéressant car il énumère les données du problème sociétal afghan dans le contexte musulman rigoriste  la charria et elle seule imposé par les Talibans sur la base d’une lecture intégriste des textes sacrés.

          Mais surtout la question que vous posez en conclusion est parfaitement légitime. Les occidentaux ne sont en effet pas les mieux placés pour prétendre imposer leur propre vision sociétale.

          Il manque toutefois un aspect essentiel à votre texte : le point de vue des femmes afghanes, de loin les plus exposées à une régression de leurs conditions de vie, de facto améliorées pour la plupart d’entre elles depuis la chute des Talibans en 2001.

          Certes, le régime soutenu par les Américains était corrompu et à bien des égards illégitime, mais au quotidien la vie des femmes afghanes n’en avait pas moins progressé, notamment en matière d’accès à l’éducation au delà de l’enseignement primaire.

          C’est pourquoi j’aurais aimé que vous relayiez leur vécu des évènements en cours. Mais peut-être cela fera-t-il partie d’un prochain opus...


          • Jean Lafontaine 20 août 10:42

            @Fergus
            Bonjour. Le point de vue des femmes afghanes serait intéressant mais je ne vois pas qui est légitime pour s’en faire le porte-parole et sur quelle base (enquête, sondages ?) ? En l’occurrence, c’est le statut même de la femme dans le monde musulman qui pose problème. Certains pays musulmans tentent d’« alléger » l’emprise de culture musulmane issue de Mahomet et d’en donner une lecture libérale (qui, il faut bien le dire, est un dévoiement de l’islam des origines). Cela a été le cas en Égypte sous Nasser (cf. ses propos publics sur le voile) et aussi le cas en Afghanistan, beaucoup plus ponctuellement, dans d’autres temps. Mais le retour à l’obscurantisme est à mon sens inévitable dès lors que les difficultés (économiques, géopolitiques, sociales) poussent au repliement sur soi.


          • moderatus moderatus 22 août 08:08

            @Fergus
            Il manque toutefois un aspect essentiel à votre texte : le point de vue des femmes afghanes, de loin les plus exposées à une régression de leurs conditions de vie, de facto améliorées pour la plupart d’entre elles depuis la chute des Talibans en 2001.

            ========================================================

            Bonjour Fergus.
            Peut être que la pression religieuse talibane sera plus forte vis à vis des femmes , mais il faut faire attention à ne pas tomber dans la désinformation de nos chaines « d’information » continue, qui sont dans un unanimisme inquiétant.

            En 1996, quand les Talibans sont arrivés pour la première fois, ils étaient considérés comme des libérateurs, des pacificateurs face à la guerre civile et aux exactions qui avaient lieu parce que les moudjahidines se battaient contre eux

            Ils seraient restés au pouvoir si il n’y avait pas eu Ben Laden et le 11 septembre.


            Aujourd’hui, 60 % des filles ne vont pas à l’école d’après l’UNICEF, 56 % des mariages concernent des filles de moins de 16 ans, les femmes qui cherchent à échapper à un conjoint violent sont arrêtées et poursuivies en justice pour « abandon de domicile ». Le statut de la femme afghane est déjà chaotique.

            « 99 % des Afghans désirent l’instauration de la charia comme référence fondamentale », selon une étude du Pew Research Center. 

            85% pour la lapidation

            cela change des contes des mille et une nuits médiatiques



            Alors que sera demain ? mais le sort de la femme dans les pays musulmans est presque partout identique 



          • Mais quand parlerons enfin du droit des humains.... !!!! Tous les musulmans on eu une mère que je sache.....c’est elle qui les a élevé ainsi...


            • SilentArrow 20 août 10:23

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Tous les musulmans on eu une mère que je sache.....c’est elle qui les a élevé ainsi...

              Exactement. Ce sont les mères qui éduquent leurs gamins dans cette mentalité d’un autre âge. Je ne les plains pas. C’est à elles de se libérer de cette religion absurde. Personne ne peut le faire pour elles.

            • @SilentArrow J’ai travaillé dans le milieu musulman comme psycho-pédagogue. Je peux vous assurer d’une chose : ce sont les femmes qui ont le pouvoir derrière leur voile. Dans la religions musulmane, ce n’est pas le père qui doit initier le fils, considérant qu’il l’est par Dieu. Et donc, passent leur temps à la Mosquée, dans les bistrots ou à faire la guerre..


            • moderatus moderatus 22 août 08:10

              @SilentArrow

              Chacun est maitre chez soi et doit décider seul de ses coutumes mœurs et rites religions


            • Clocel Clocel 20 août 09:27

              Je le redis encore une fois, lisez Nicolas Bouvier ou Ella Maillart,, ils vont parleront d’un temps pas si lointain où on pouvait prendre un pot avec une afghane en jupe à la terrasse d’un café de Kaboul...

              L’échange se déroulant en français...

              L’Afghanistan avait alors un gouvernement plutôt progressiste...

              Que s’est-il passé d’après vous ?

              Ordo ab chao...


              • Decouz 20 août 09:45

                @Clocel
                A Kaboul il y avait quelques mini-jupes dans les années 70, et des quartiers fréquentés par les hyppies et les voyageurs amateurs de cannabis (également dans les autres régions). Mais ce n’était pas une règle générale, c’était plutôt les milieux occidentalisés,et c’était plutôt la capitale (il n’y avait qu’une seule route traversant le pays, pas de chemin de fer, le reste c’étaient des pistes) la règle pour les femmes était la burqa, et pour les hommes les tenues traditionnelles avec les turbans.


              • Fergus Fergus 20 août 10:01

                Bonjour, Decouz

                Intéressant de se pencher sur l’Islam au temps de la Perse alors que nous abordions le Moyen Âge.

                « Et que dire des poèmes de cet autre Persan, Omar Khayyam, dont la mémoire est, elle aussi, à juste titre honorée ? Né en 1048, également dans cette bonne ville de Nishapur, on doit à cet homme remarquable, qui fut non seulement un homme de lettres mais également un mathématicien et un astronome de tout premier plan, d’étonnants poèmes – les Rubáiyát – où sont célébrés les plaisirs de la terre, et notamment l’amour des femmes et la douceur du vin. Toutes choses désormais bannies par l’obscurantisme des moudjahidine endoctrinés. »

                (Extrait d’un article intitulé L’Islam et les Trente oiseaux)


              • Decouz 20 août 10:20

                @Fergus
                Bonjour Fergus, l’article suivant ne concerne que la période abbasside, il faut voir qu’il n’y a pas d’usage vestimentaire unique dans le temps, même si il y a des tendances, il n’y a pas non plus de documentation vraiment fiable, on ne sait pas précisément de quel habit on parle, l’article essaye de situer par rapport aux moeurs de l’époque, c’est sans doute lié à l’interdiction (relativement observée) de montrer le corps humain :

                "La première difficulté tient à nos propres attentes et à la représentation imaginaire que
                nous avons du monde abbasside, que la gravité de certaines questions actuelles ne cesse
                d’alimenter. En effet, que nous soyons engagés dans une démarche essentialiste, voyant le
                passé lointain du monde musulman comme un âge d’or révolu, ou que nous soyons engagés
                dans un « contre-essentialisme », cherchant à répondre par des contre-exemples au discours
                précédent, nous lisons le plus souvent ce monde lointain avec des grilles inadéquate

                ...Comme le mot ijāb, le terme clé s’agissant de la pudeur, awra, très en vogue ujourd’hui pour désigner la partie du corps qui doit être dérobée au regard d’autrui, et qui selon certains englobe métonymiquement le corps féminin tout entier, a beaucoup évolué. Parasynonyme dans les sources les plus anciennes de faiblesse, faille, absence de protection, awra conserve ce sens et prend conjointement, sans doute au IX° siècle, celui de « nudité légale », autrement dit la partie vulnérable du corps humain qu’il faut cacher...« 

                 »Il semble essentiel d’inverser l’ordre du rapport de cause à effet : cette tradition précède l’islam, dans l’ensemble des populations islamisées. Dans ce sens, l’islam maintient un usage qu’il n’invente pas, mais qu’il va progressivement s’approprier et codifier selon sa morale. Il n’y a pas à proprement parler de “voile islamique” dans le monde abbasside"

                https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01107928/document


              • SilentArrow 20 août 10:32

                @Fergus

                « La science appartient aux hommes. Les femmes sont ignares. »
                Abu Ishaq Al Heweny

                « Quand on instruit un homme, on instruit un seul individu. Quand on instruit une femme, on instruit toute une famille. »
                Socrate


              • troletbuse troletbuse 20 août 10:44

                @SilentArrow
                Fergus aime mieux parler des pays où il y a de l’apartheid. Ca fait oublier l’apartheid établi par le Poudré et sa bande de pourris en France.


              • Fergus Fergus 20 août 11:16

                Bonjour, troletbuse

                Oser comparer la France à un pays comme l’Afghanistan en matière d’« apartheid » sociétal est carrément ridicule

                D’autant plus que la durée d’application du passe sanitaire est limitée dans le temps.

                Ajoutez à cela que les restrictions de libertés temporaires de certains pèsent dans notre société d’un poids infiniment moins lourd que les privations de libertés permanentes que subissent les plus précaires, constamment privés de restaurant et d’accès aux lieux de culture et de loisirs du fait de leur dénuement !!! 


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 août 11:19

                @Fergus
                 
                 jusqu’ici, la température est jugée supportable par les grenouilles. Tiens, grenouilles, c’est comme ça que les Anglais nous appellent, non ?


              • troletbuse troletbuse 20 août 14:03

                @Fergus
                Tiens Mossieur Fergus ; Aujourd’hui même je reçois une convocation pour une visite de contrôle que je fais tous ans à Paris.
                Devinez ce qui est écrit en premier ?
                C’est facile. Pour entrer dans cette clinique il me faut un passe dictatorial et la visite est pour juillet 2022.
                Vous avez dit temporaire ou limité ?
                Ne prenez pas les gens pour des cons Fergus.
                Au lieu de comparer la vie des précaires à votre vie, -restaurant-culture et loisirs de privilégié, le logement et la nourriture seraient déjà un progrès.


              • troletbuse troletbuse 20 août 14:06

                @Fergus
                Content de vous avoir reveillé dans votre sieste car vous évitez les sujets scabreux en ce moment. Normal pour un macroniste caché  smiley


              • alinea alinea 20 août 22:41

                @Clocel
                Ce qui s’est passé ? Un coup d’état communiste ! rien de tel pour exciter nos ?????? américains...


              • reptile cyrus 20 août 22:50

                @alinea

                bien ton symbole , moi j’ hesite encore entre le rouge , le noir et le marron , tu pense qu’ il nous laisserons porter les trois ? en triskel radioactif peut etre ?


              • reptile cyrus 20 août 23:33

                @Shawford, Fufutologue

                tout sera mecaniser meme les savoureus crotte frite smiley
                https://www.youtube.com/watch?v=4QQDvjM1WtI

                on est cuit mon matoux , mais on se rendra pas smiley


              • Les seuls qui devraient avoir des droits parce qu’ils ne peuvent se défendre, ce sont les enfants. Les autres n’ont que des devoirs.....


                • mmbbb 20 août 09:33

                  Ce qui est extraordinaire en France, pays en décadence , et que tous les intellos artistes s’inquiètent de la condition féminine dans ce pays alors que nous laissons s installer un radicalisme religieux . il ne devrait pas y avoir de femmes voilées en france Ces mêmes personnes n ont pas eu la même promptitude à défendre Didier Lemaire prof de Trappes alors que Paty a ete décapité.

                  Si ces intellos veulent se battre , qu ils rejoignent BHL , les terrains sont vastes Burkina , Afghanistan ....et banlieues francaises .

                  Et comme l affirme SilentArrow , attendons dans ce pays la lente mutation mais certaine, puisque ces mêmes intellos imbéciles ne s opposent pas a cette immigration qui est désormais le vecteur essentiel a l expansion de cet islam radical. .


                  • Decouz 20 août 09:38

                    La burqa (le voile avec grillage) est une pratique afghane uniquement, existant depuis toujours bien avant les talibans, ailleurs ce sont des d’autres formes comme le haïk en Algérie, l’abaya en Arabie... Les Hazaras d’Afghanistan, chiites et persécutés, n’ont pas la burqa, dans d’autres pays les femmes ont une sorte de voile avec lequel elles peuvent ou non recouvrir les visage selon les circonstances, mais c’est aussi le cas des Indiennes, il y a une interpénétration verstimentaire du fait de l’origine commune des deux pays.

                    Donc tenue afghane, et plus précisément pashtoune, les républiques musulmanes au nord de l’Afghanistan n’ont pas les mêmes codes vestimentaires, un président a même interdit les tenues venant d’autres pays comme l’Arabie, pour promouvoir les habits traditionnels plus colorés et mettant en valeur la beauté féminine.

                    Il faut aussi voir que les femmes ont également dans certains pays des habits très richement décorés, comme au Pakistan ou au Maroc, habits de fêtes ou de mariages.

                    Pakistan, salwar kameez : https://www.1000-annonces.com/vetement/paris-75/salwar-kameez-de-la-derni-re-tendance-A849196.html

                    Maroc, caftan :

                    https://www.dressself.com/collections/caftan



                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 20 août 11:40

                      @Decouz

                      La burqa[...] est une pratique afghane uniquement

                      Non seulement, mais, du moins traditionnellement, exclusivement urbaine.

                    • samy Levrai samy Levrai 20 août 10:16

                      Est ce que le même travail existe pour la bible ?

                      qu’est ce que le peché originel ? qui l’a commis ? 


                      • Docteur Faustroll Lampion 20 août 10:30

                        @samy Levrai

                        Alors là, c’est scandaleux de tout mettre encore sur le dos de La Femme.

                        Adam était complice !

                        C’est même lui qui a poussé Eve à croquer la pomme parce que c’était un trouillard et qu’il avait un certain ascendant sur elle, mais de toutes façons, ça lui est retombé sur le nez, parce qu’ils ont été punis tous les deux. Mais ne vous inquiétez pas, c’est pas indélébile ce machin-là, ça s’efface très bien, à condition de faire les choses dans l’ordre et avec de l’eau adéquate qu’o ne trouve pas à tous les coins de rue. Renseignez-vous, il y a des sites très bien faits piur vous inscrire si vous êtes candidat.


                      • samy Levrai samy Levrai 20 août 10:32

                        @Lampion
                        Adam a de suite dénoncé Eve à Dieu qui fut condamné a accoucher dans la douleur à partir de ce jour...


                      • Docteur Faustroll Lampion 20 août 10:40

                        @samy Levrai

                        Ah la vache ! Le salauuuuuuud !


                      • SilentArrow 20 août 10:49

                        @samy Levrai

                        Entre les lignes, ce mythe rend compte de la transition d’une société de cueilleurs à une société agricole. 


                      • samy Levrai samy Levrai 20 août 10:56

                        @SilentArrow
                        « Homo deus mentem rapuit » : l’Homme vola l’intelligence aux dieux , qui ne voulait la donner et nous garder comme animaux esclaves sans conscience... C’est ça l’opium du peuple ?


                      • Docteur Faustroll Lampion 20 août 12:03

                        @SilentArrow

                        certains ont appelé ça « révolution néolithique », mais l’appellation est contestée sur la forme et sur le fond.


                      • mmbbb 20 août 12:11

                        @samy Levrai En France les églises sont fermées ou vendues , en revanche les mosquées petites ou grandes sont construites comme celle de Strasbourg .
                        la mosquée de Mulhouse, polémique sur le financement .
                        Dans ce pays , il y a eu des accrochages avec des femmes allaitant dans la rue 
                        un des problemes parmi tant d autres 
                        Vous êtes toujours aussi pertinent à l UPR 



                      • samy Levrai samy Levrai 20 août 12:36

                        @mmbbb
                        Je veux bien répéter :
                        Si nous ne sommes plus en democratie , ce n’est pas à cause des musulmans
                        Si nous n’avons plus d’industrie, ce n’est pas à cause des musulmans
                        si nous attaquons et détruisons des pays souverains sans arrêt , ce n’est à cause des musulmans
                        Si nous perdons nos libertés, ce n’est pas à cause des musulmans
                        Si nous ne faisons plus nos lois ce n’est pas à cause des musulmans
                        Si nous ne contrôlons plus nos frontières, ce n’est pas à cause des musulmans
                        ...
                        Ils ne sont que les boucs émissaires, désignés par les médias pour que les neuneus regardant la television puissent avoir leur minutes de haine , sans réfléchir plus loin que le bout de leur nez.
                        Diviser la population pour régner n’est pas vraiment nouveau et cela marche toujours sur les esprits conditionnés .
                        J’adore regarder les déchainement de haine sur commande, j’adore aussi la différence de traitement entre diverses religions... Le millième des commentaires reservés aux musulmans sur les juifs enverrait en prison...


                      • SilentArrow 20 août 14:28

                        @samy Levrai

                        Les mahométans ne sont pas la cause de tous vos malheurs ; il n’en sont que l’instrument.

                        Quand la maison brûle parce que quelqu’un y a foutu le feu, on ne cherche pas immédiatement le coupable : on s’attaque au feu. 

                        C’est quand le feu est éteint qu’on peut alors rechercher le coupable et lui faire payer.


                      • Jean Lafontaine 20 août 14:39

                        @SilentArrow
                        Les attentats musulmans en Europe ces dernières années, c’est quand même des centaines de morts et des milliers de blessés. Et je dis bien « musulmans » car tous les terroristes concernés étaient bel et bien musulmans (ou mahométans, comme vous voulez).


                      • alinea alinea 20 août 15:14

                        @Lampion
                        La femme, Ève, a été curieuse, courageuse : elle sait.
                        L’homme n’a rien foutu que courber l’échine, non ?
                        En tout cas, la faute pour l’homme qui a créé la religion, c’est : la curiosité, le courage, et la connaissance.
                        Bravo ! Pourquoi voulez-vous que le monde aille bien ?


                      • Docteur Faustroll Lampion 20 août 15:25

                        @alinea

                        vous avez raison, d’autant plus que le Malin n’a rien perdu de son attrait pour séduire les braves gonzesses un peu naïves !


                      • Fergus Fergus 20 août 15:25

                        @ Jean Lafontaine

                        « tous les terroristes concernés étaient bel et bien musulmans »
                        En théorie car en pratique, certains d’entre eux, recrutés chez les voyous, ne connaissaient manifestement rien ou presque à l’Islam. 

                        Plus significatif  et plus inquiétant pour nous —, la presque totalité étaient des Français d’origine immigrée de 2e ou 3e génération.


                      • mmbbb 20 août 15:37

                        @samy Levrai  Sauf cher et grand Samy Levrai, j ai connu cette mixité sociale .
                        Au fil du temps je suis devenu moins tolérant . 
                        je ne suis pas ceux qui prônent « ce vouloir vivre ensemble  » et qui s exemptent des principes qu ils promeuvent si généreusement . Surtout cette gauche bourrée à la moraline .


                      • SilentArrow 20 août 15:37

                        @Jean Lafontaine

                        Les attentats musulmans en Europe ces dernières années, c’est quand même des centaines de morts et des milliers de blessés.

                        Effectivement. Quand je dis qu’il faut éteindre le feu, cela signifie qu’il faut :
                        • mettre fin à l’immigration islamique
                        • considérer les imams, prêcheurs et autres blaireaux du CCIF comme des agents d’une puissance étrangère hostile et laisser les services secrets s’en occuper comme ils savent le faire : on verrait les islamopithèques quitter le pays sur la pointe des babouches en quelques jours
                        • réquisitionner toutes les mosquées et y loger les illégaux islamiques en attendant de les renvoyer chez eux par charter ; les mosquées ne seraient pas restituées, leur saisies compenseraient les frais encourus par l’état pour se débarrasser des indésirables
                        • expulser les familles de récidivistes qui proviennent de pays islamiques ; le regroupement familial, ça devrait marcher aussi dans l’autre sens et pour les mêmes raisons « humanitaires »

                      • SilentArrow 20 août 16:19

                        @Fergus

                        En théorie car en pratique, certains d’entre eux, recrutés chez les voyous, ne connaissaient manifestement rien ou presque à l’Islam. 


                        Pour devenir mahométan, il suffit de naître de parents mahométans ou de se convertir en ânonnant quelques charabias. Aucune connaissance n’est requise.

                      • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 20 août 16:39

                        @Lampion

                        Bah, il n’y a pas qu’auprès des « braves gonzesses » que Méphisto fait laisse...

                        Tenez, rien que ce cher Henri. Faust...


                      • SilentArrow 21 août 10:01

                        @Fergus

                        En théorie car en pratique, certains d’entre eux, recrutés chez les voyous, ne connaissaient manifestement rien ou presque à l’Islam. 

                        Petite question perfide : pourquoi mettez-vous une majuscule à islam ?

                      • samy Levrai samy Levrai 21 août 10:47

                        @mmbbb
                        Le « problème » est qu’il y a pas mal de musulmans qui sont français, à moins de les exterminer dans une guerre civile tu dois apprendre à les côtoyer. Mon expérience fait que je ne les crains pas plus que les autres, les pourcentages de différences ( de cons, de mecs biens,...) sont similaires aux autres groupes religieux.


                      • samy Levrai samy Levrai 21 août 16:34

                        @Jean Lafontaine
                        Les bombes du club de blancs chrétiens d’apartheid ont tués des dizaines de millions en musulmanie. 


                      • Jean Lafontaine 21 août 18:41

                        @samy Levrai
                        Hors sujet. Le terrorisme musulman est justifié par les textes originels de l’islam que l’immense majorité des musulmans n’a pas lus, et heureusement ! car on y trouve toutes les bonnes raisons d’en finir avec les mécréants.




                        • SilentArrow 20 août 14:07

                          @Opposition contrôlée

                          Pauvres Perses, ils méritaient mieux que de capoter dans l’islam.
                          Quand je pense à ces pays, j’ai envie de dire Perse et Bactriane au lieu d’Iran et Afghanistan tant les premiers évoquent la civilisation et les derniers la régression.

                          Ceci dit, 8000 ans, c’est un peu beaucoup pour les Perses. Ce pays était peuplé à cette époque mais les Perses ne sont apparus qu’au cours du Ier millénaire av. J.-C.
                          Même les Élamites qui les ont précédés ne remontent pas à plus loin que le IVe millénaire av. J.-C.


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 20 août 11:22

                          Vous croyez vraiment que les USA et l’Angleterre vont laisser l’Afghanistan plein de cuivre, de lithium, de terres rares et de pavot ? ^^




                          • pallas 20 août 11:44

                            Bonjour,

                            Le français, toujours a vouloir s’occuper de la vie des autres, ce prenant pour un grand messie, celui qui veut éduquer par la force au besoin celui qui n’est pas comme lui

                            Le français ne s’occupe pas de ses enfants, ni de sa maison ressemblant à une poubelle

                            Le français devrait avant tout arrêter de jouer les grands moralisateurs, il gonfle tout le monde

                            Salut


                            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 20 août 12:26

                              la morale musulmane étant simplement ce qui est prescrit par les textes sacrés musulmans

                              C’est ce que vous aimeriez croire, mais ça n’est pas le cas. L’ijtihâd, l’effort intellectuel, est une obligation pour les juristes musulmans. Aucune citation littérale n’a valeur de loi dans son sens apparent. 

                              Vous produisez des assertions telles que « L’homme est par nature supérieure à la femme », en croyant que l’assortir de quelques citations est suffisant. Je ne sais pas si il faut rire ou pleurer, quand je constate que vous en arrivez à contredire un éminent théologien tel que le regretté Ayatollah Fadlallah. Avant de nous avancer vos « lumières », ayez l’obligeance de consulter ceux qui ont consacré leur vie à l’explication de la doctrine islamique, et ont autorité pour le faire, contrairement à vous, qui, je le constate, n’avez pas le commencement d’une idée sur les méthodes juridiques islamiques. Cf : La femme en Islam

                              Il faudrait que vous parveniez à comprendre qu’on ne s’improvise pas islamologue ou spécialiste de la théologie islamique. Votre démarche, comme beaucoup qu’on entend déblatérer savamment, n’est pas d’étudier et comprendre le phénomène religieux islamique, mais d’étayer vos préjugés hostiles. 

                              Lisez LA FEMME ET LA RÉALITÉ DE L’ARRIÉRATION et on en reparlera.


                              • pallas 20 août 12:46

                                @Opposition contrôlée

                                Bonjour,

                                Le probleme en france c’est de vouloir imposer sa moral à quiconque, comme valeur universel.

                                C’est tres hypocrite, sachant en france le nombre de viol abyssal sur les gamines depuis la fameuse révolution mai 68

                                La france 3 emes en terme mondial

                                Michel foucault était pedophile, comme un autre dernièrement faisant partie du machin s’appelant « Le siecle »

                                Des exemples j’en est d’autre.

                                Le mercantilisme, la tricherie, corruption, partout, la france ressemble a l’anti chambre de l’enfer.

                                Mais sa veut imposer sa moral !!!!, aux autres

                                J’aimerai bien voir sa .... ha ha ha

                                Les Japonais et Chinois, savent tres bien ce que sont les français, facilement corruptible

                                Salut


                              • Jean Lafontaine 20 août 13:20

                                @Opposition contrôlée

                                Votre agressivité méprisante n’est pas surprenante. Ceux qui défendent l’islamisme n’aiment généralement pas trop la critique. L’esprit critique n’est pas une grande vertu dans la culture musulmane.


                                Coran, sourate 24, verset 51 : La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : « Nous avons entendu et nous avons obéi ». Voilà les bienheureux.


                                Coran, sourate 33, verset 36 : Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et son messager ont décidé d’une chose, d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Quiconque désobéit à Allah et à son messager est dans un égarement évident.


                                On peut se référer à plein de juristes musulmans pour en conclure à peu près ce qu’on veut (al-Kindî, al-Farâbî, Ibn Sîna, al-Ghazâlî, Ibn Rushd, Ash-Shâtibî, Ibn Khaldûn, etc.). Les positions des musulmans orthodoxes me paraissent être les plus claires et les plus cohérentes intellectuellement (ex. Ibn Taymiyya, textes de Daech, Yussuf Qaradawi).


                                Le musulman par la shahada est affirmatif : au sens strict, il ne croit pas, il « témoigne ». Il n’y a pas à croire que Mahomet est l’envoyé d’Allah puisque c’est pour le musulman une certitude qui n’a pas à être discutée : il a juste à en témoigner. Cette position induit implicitement un rejet de toute discussion pouvant remettre en cause le statut du Coran et de Mahomet. C’est certainement une raison fondamentale expliquant l’imperméabilité de l’islam à toute approche rationnelle critique depuis notamment la « fermeture des portes de l’ijtihad » au XIIème siècle.


                                Malek Chebel écrivait avec clarté : « Pour le croyant islamoïde, l’islam se situe au-dessus et en dehors de la critique humaine. Pour lui, la doxa ne peut être questionnée, ni dans sa généralité ni dans son détail, car cela mettrait en péril tout l’édifice de la croyance. Le comportement « islamoïde » consiste donc à rejeter en bloc toute innovation inconvenante, tout en donnant le change à quiconque s’avise de critiquer tel ou tel précepte islamique. À ce sujet borné, l’islam n’offre que des avantages : une religion divine, avec un prophète d’une sagesse à toute épreuve et une histoire arabo-islamique flamboyante. »


                              • pallas 20 août 14:03

                                @Jean Lafontaine

                                Bonjour,

                                La question est simple : Qui etes vous, vous meme pour savoir qui est l’autre ?

                                Il n’est pas agressif, vous lui faite prétendre que vous le connaissez mieux que lui meme (sa culture, histoire, religion) en d’autre terme une pseudo psychanalyse.

                                Mais surtout un manque d’éducation que vous avez

                                Vous ne savez pas vivre en société (français), vous vous plaigniez ensuite d’être rejeté par les autres nations

                                Cette arrogance cache une telle faiblesse

                                Les Japonais et Russes, deux peuplent qui ce haïssent ne vont jamais sur se terrain glissant auquel vous etes engagés

                                Qui est tu toi ? et que veux tu ?, réellement

                                Ce sont les deux questions fondamental, auquel le français et l’anglais fuient perpetuellement

                                Salut


                              • SilentArrow 20 août 15:48

                                @Opposition contrôlée

                                Avant de nous avancer vos « lumières », ayez l’obligeance de consulter ceux qui ont consacré leur vie à l’explication de la doctrine islamique, et ont autorité pour le faire, contrairement à vous, qui, je le constate, n’avez pas le commencement d’une idée sur les méthodes juridiques islamiques.

                                Ces « savants islamiques » sont des ânes. Ils sont l’aboutissement d’une lignée qui a pondu et défendu le mensonge suivant lequel que le Coran serait « incréé », alors que les études scientifiques récentes détectent l’œuvre d’une cinquantaine d’auteurs différent participant à un travail de rédaction qui s’étale sur environ 200 ans.

                              • samy Levrai samy Levrai 20 août 12:51

                                https://fr.countryeconomy.com/demographie/idh/afghanistan

                                7 places perdues depuis l’invasion occidentale

                                34 depuis le départ des soviétiques

                                Que du bonheur pour les femmes, c’est sûr on va leur manquer...


                                • Loatse Loatse 20 août 13:07

                                  y’a un moment ou je me suis demandee si on ne se foutait pas de notre gueule. 

                                  Le système droit de l’hommiste qui nous a fait dés les années 70 nous émouvoir du sort de ces femmes, s’est pourtant bien et s’acommode pourtant bien du sort réservé à celles ci dans les pays dit alliés...

                                  Quand en Iran, le shah est tombé, il était ou son remplacant qui allait mettre le peuple « et surtout les femmes au pas » ? bien au chaud chez nous.

                                  Quand à l’inconséquence d’accueillir par centaines de milliers des populations avec une vision sociétale aux antipode de la notre, Soit « à la maison, à la cuisine les meufs ! » ce sont les générations suivantes qui en feront les frais.

                                  Hollande lucide mais semble t’il impuissant à endiguer la catastrophe parle de partition à venir dans son livre.

                                  Les chinois qui eux s’assoient sur les droits de l’homme et s’accomodent parfaitement avec ce mode de vie, du moment qu’ils peuvent faire des contrats et vendre à ces pays leurs bidouilles en plastique, remporteront le marché.

                                  Le lithium ? on leur laisse ?! s’exclament certains..

                                  A ceux ci je conseille la lecture de l’edito de riss intitulée « les 3 connards » dans le charlie du 18 aout (qu’on peut trouver jusqu’à ce soir)

                                  Je cite un extrait : " Jeff Bezos, Bill Gates et Michael Bloomberg ont annoncé la semaine dernière leur intention de forer le sol du groenland pour en extraire les matières premières necessaires à la fabrication de batteries pour les véhicules électriques...

                                  Alors l’afghanistan, les droits des femmes... heing !


                                  • pallas 20 août 13:25

                                    @Loatse

                                    Bonjour,

                                    Les femmes sont en règles général plus orthodoxe que l’homme en matière de religion, peut importe laquelle, l’ethnie et le temps

                                    Si les femmes et les hommes en Afghanistan souhaitent vivre leurs existences, rien ne leurs empêchent et ne le devrais

                                    Le probleme est en « france », celui d’imposer ses valeurs et ses droits, qui n’en sont pas

                                    .... Si tu est d’accord avec moi tu est libre, si tu ne l’est pas, je te violente ....

                                    La preuve concrete sont les gilets jaune et le vaccin quasi obligatoire

                                    La morale à la française n’est qu’hypocrisie

                                    Les Chinois eux au moins ne ce cachent pas derrière un faux humanisme, le français si.

                                    Salut


                                  • alinea alinea 20 août 14:41

                                    Vous avez peur ? Mais peur de quoi ? De ne pas pouvoir faire le monde à votre image ? Mais faut pas avoir peur mon petit, c’est normal, chacun fait comme il peut, comme il veut chez lui, et les Afghanes sont des grandes filles, car quand on aura cessé de les emmerder, depuis maintenant plus de quarante ans, si on leur fout la paix, je suis sûre qu’ils sauront se débrouiller tout seuls.

                                    Faut pas pleurer, faut pas avoir peur Monsieur de La Fontaine, vous n’y pouvez rien.

                                    Et vous savez, dans ma longue vie, j’ai vu beaucoup de pleureurs qui, comment, étaient assez ambigus sur l’objet de leurs pleurs. Surtout quand ça concernait les femmes.


                                    • pallas 20 août 14:55

                                      @alinea

                                      Qu’on s’occupe des violeurs et pédophiles en france, cela de manière des plus radicales, de la corruption et copinage généralisé

                                      A ce moment là, seulement, je pourrais écouter les défenseurs des droits de l’homme

                                      ha ha ha ha

                                      Ils sont bidons, laissée tomber, derrière leurs pseudo humanisme ce cache la pire vermine

                                      ha ha ha ha

                                      Salut


                                    • SilentArrow 20 août 15:06

                                      La plupart des Afghans sont mahométans. Qu’ils ne viennent pas se plaindre s’ils doivent vivre sous la loi islamique. Ils ont eu tout le temps pendant les 9 années qu’a duré la République démocratique d’Afghanistan de progresser socialement sous la tutelle de l’URSS. Il ont choisi l’islam. Il l’ont et cela ne nous regarde pas.

                                      Je ne plains pas non plus les femmes afghanes mahométanes. Après tout, ce sont elles qui éduquent leurs gamins dans cette mentalité d’un autre âge. C’est à elles de se libérer de cette sinistre religion, pas à d’autres de le faire pour elles. Les armées étrangères n’avaient rien à foutre dans cette pétaudière islamique pas étonnant qu’elles n’aient rien accompli.

                                      Je plains les non mahométans qui habitent l’Afghanistan, hindous, sikhs, chrétiens. Ceux-là méritent le statut de réfugiés. Il faut pourtant s’attendre à ce que les gouvernements européens accordent le statut de réfugiés en majorité à des mahométans : ils semblent n’en n’avoir jamais assez de ces rastaquouères préhistoriques.

                                      Je plains surtout la France et les autres pays européens qui se laissent submerger par une masse islamique et qui vivent déjà en partie sous la charia : peine de mort pour ceux qui caricaturent leur mahomet. Si ça continue, dans quelques années, c’est en France que les Talibans prendront le pouvoir.


                                      • alinea alinea 20 août 15:17

                                        @SilentArrow
                                        Vous avez pas déjà écrit ça quelque part ? c’est vrai que c’est bien torché !


                                      • SilentArrow 20 août 15:54

                                        @alinea

                                        Vous avez pas déjà écrit ça quelque part ?

                                        Oui, en fait, j’ai posté ce commentaire 3 fois en deux jours. Honte sur moi !

                                      • alinea alinea 20 août 18:50

                                        @SilentArrow
                                        Vous faites partie de ces gens qui pensent que le matraquage, ça marche !! C’est pas honteux, c’est juste pas souhaitable !

                                         smiley

                                      • pallas 20 août 15:29
                                        Jean LafontaineBonjour,

                                        Comme beaucoup, ( d’ailleurs vous êtes des clones ? ), depuis 1939, vous cherchez a éduquer le monde par la force.

                                        Tel le Capitaine Achab pourchassant Moby Dick, mais il perdit la vie, son navire, absolument tout.

                                        L’histoire est réel sur la baleine blanche, regarder l’histoire de « l’essex », un des nombreux navires détruits par les cachalots ou bien un seul ?

                                        ha ha ha ha ha

                                        C’est tordant comme la fiction devient proche de la réalité

                                        Salut


                                        • pallas 20 août 15:30

                                          Jean Lafontaine . (copie)
                                          .

                                          Bonjour,

                                          Comme beaucoup, ( d’ailleurs vous êtes des clones ? ), depuis 1939, vous cherchez a éduquer le monde par la force.

                                          Tel le Capitaine Achab pourchassant Moby Dick, mais il perdit la vie, son navire, absolument tout.

                                          L’histoire est réel sur la baleine blanche, regarder l’histoire de « l’essex », un des nombreux navires détruits par les cachalots ou bien un seul ?

                                          ha ha ha ha ha

                                          C’est tordant comme la fiction devient proche de la réalité

                                          Salut


                                          • Clocel Clocel 20 août 17:35

                                            Nos futurs Nobel arrivent...


                                            • SilentArrow 21 août 01:04

                                              @Clocel
                                               
                                              Avec un QI moyen de 84, ce n’est pas tout à fait impossible, mais c’est quand même très improbable. À moins bien sûr qu’il ne s’agisse d’un prix Nobel de la paix.


                                            • Mellipheme Mellipheme 20 août 18:02

                                              Très bien cet article. Très clair, bien documenté.

                                              Comment une « philosophie » vielle de 1400 ans et pondue par une tribu de bédouins rassemble 1,5 milliards d’humains. Obscurantisme revendiqué. Misère....


                                              • SilentArrow 21 août 08:53

                                                Sauver les femmes ? Plus de 90% des Afghans ayant obtenu l’asile en France en 2020 sont des hommes

                                                Ce sont les hommes qui bafouent les femmes, mais ce sont les hommes qui reçoivent le visa. Pour venir bafouer les Françaises ?

                                                 
                                                Selon le Pew Research Center : En 2013, 99% des Afghans étaient pour l’instauration de la Charia, 85% d’entre eux pour la lapidation des femmes infidèles

                                                Pourquoi les accueillir en France ? Pour qu’ils viennent y instaurer la charia et lapider les femmes ?

                                                 

                                                Une journaliste afghane installée en Belgique depuis plusieurs années, déplore la présence d’Afghans pro-Talibans et encourage le gouvernement à mieux sélectionner les réfugiés

                                                Ce sont les mahométans qui persécutent les adeptes d’autres religions, mais ce sont eux qui reçoivent le visa.

                                                 

                                                Comme ce fut le cas avec la guerre de Syrie, les gouvernements mondialistes vont profiter de l’émotion des populations pour leur refourguer des masses de rastaquouères nuisibles dans le seul but de détruire les sociétés occidentales par l’intérieur.




                                                  • QAmonBra QAmonBra 21 août 09:58

                                                    Merci @ l’auteur pour le partage.

                                                    Article argumenté partant d’un bon sentiment, mais la condition féminine afghane relève des seuls afghans car, que cela plaise ou non, « charbonnier est maître chez soi » et, « entre l’arbre et l’écorce, ne jamais mettre le doigt ».

                                                    En outre, franchement, si j’étais un(e) afghan(e) informé(e), je refuserais de prendre en compte les critiques d’un occident dégénéré, transformant, par pur mercantilisme, ses femmes en pondeuses pour clients fortunés et désaxés, en parent 1 ou 2, exploitant leur nudité pour vendre un jus de fruit ou une bagnole etc.

                                                    Les U$ionnards auraient dépensé au minimum 2261 milliards de dollars, pour rendre l’Afghanistan plus pauvre et plus arriéré qu’il n’était à son époque communiste !

                                                    Gageons que chinois, russes et iraniens, pour ne citer qu’eux, acceptant le choix de société des afghans,(*) amélioreront rapidement et à bien moindre coût les conditions de vie, donc de mentalité, de la population afghane femmes comprises.

                                                    Cela se verra, cela se saura et c’est ce qui fait probablement le plus peur à un « oxydant tartufesque » et donneur de leçon, d’où le retour en scène du plante-merde international de service, mais la planche à $ ou € suivra elle cette fois ci ? . . .

                                                    .

                                                    .

                                                    .

                                                    (*) Personne ne me fera gober que les talibans ont vaincu les U$A et leur fantoches, sans une solide assise populaire, toutes ethnies et tribus confondues.


                                                    • Decouz 23 août 09:56

                                                      La polygamie a été interdite au Maroc, sauf interêt pour les enfants avec accord de la première femme (pas plus de 2), en se basant sur le Coran d’ailleurs, et le juge doit donner son avis.


                                                      • Decouz 23 août 10:03

                                                        @Decouz
                                                        Les résistances ne sont pas venues des ulemas, puisqu’ils ont participé à la réforme, sous la direction du roi, les résistances proviennent d’une partie de la population "on a toujours fait comme ça, on n’a pas besoin d’un juge.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lafontaine


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité