• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les élections 2022 (et le débat des regrets)

Les élections 2022 (et le débat des regrets)

We Are Legion. We do not forgive. We do not forget.

Sans oublier que…

Les vérités sont des illusions dont on a oublié qu’elles le sont.” Nietzsche

On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter. Il est difficile de faire évoluer un homme qui a des convictions.

Interroger les certitudes, les convictions, les vérités qui se révèlent dogmatiques, au profit d’incertitudes bénéfiques et salvatrices.

Les élections 2022 (et le débat des regrets)

 

Bon, l’extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis vient d’être formellement autorisée par la justice britannique, mais l’aberration que cela constitue fera l’objet d’un futur article, pour nous concentrer aujourd’hui sur notre situation ô combien importante d’électeur. 

 

Clairement, les motivations décisives ayant engendré l’acte naissance de mon engagement personnel sur la plateforme AgoraVox sont issues des élections présidentielles 2022 et de leur iniquité totale. 

 

Il s’agit de la propagande* psittaciste des médias, et tous ces prêts-à-penser retrouvés dans la bouche de mes (nos) camarades, parents et collègues. 

C’est un constat. 

 

  • Macron s’arroge délibérément une victoire quasi-certaine (monopole du pouvoir) 

➔ Macron a choisi ses adversaires 

➔ Macron dénie la libre-parole à ses adversaires et favorise la propagande 

  • Le débat des regrets

  • Jacques Attali, l’homme qui chuchotait à l’oreille de l’Elysée

  • Le Siècle

 

1 - Le Discours de Jean-Luc Mélenchon (LFI) après le 1er Tour 

Accessible ici https://youtu.be/izCL2pR8UCE 

 

2 - La campagne présidentielle 2022 est-elle truquée ? Par le candidat évincé François Asselineau 

Accessible ici https://youtu.be/qIazv2xQkIs 

 

3 - Le QG de campagne de Mme Le Pen par Guillaume Pley

Accessible ici https://youtu.be/hxk-4L2q4S8 

 

4 - Le débat du Second tour Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Accessible ici https://youtu.be/w7pZ5n9gV0o 

 

Cette situation est symptomatique d’une conjoncture largement mensongère dont on** nous abreuve - et parfois dont nous nous abreuvons nous-mêmes - jusqu’à saturation. Il s’agit du conflit russo-ukrainien et de la vaste propagande menée à ce sujet. Il s’agit de l’épidémie de covid dont nous ignorons toujours l’origine, secret scellé et occulté, victime d’une omerta scandaleuse. Il s’agit des masques, déconseillés, puis devenus obligatoires. Il s’agit des attestations de sortie. Il s’agit des pass sanitaires. Il s’agit de l’obligation vaccinale. Il s’agit de toute une frange de la population mise au ban de la société pour non-conformité. Il s’agit de nos libertés fondamentales bafouées, quoi qu’on en dise. Il s’agit des mensonges et des contrefaçons continuels de la part de nos oligarques.

 

*Action exercée sur l'opinion pour l'amener à avoir et à appuyer certaines idées (surtout politiques). Le Robert

** “On” renvoie ici aux médias qui détiennent les ficelles de la démocratie en plus d’être à la botte de l’oligarchie qui nous gouverne 

 

***

 

Macron s’arroge délibérément une victoire quasi certaine en choisissant ses adversaires 

 

Plusieurs candidats à la présidentielle 2022 n’avaient pas obtenu les parrainages nécessaires pour se présenter. Bayrou a choisi, sous l’égide du Président, quels candidats ils désiraient voir en face d’eux afin de s’assurer une victoire quasi certaine. Mélenchon, Zemmour, Le Pen ont pu ainsi en profiter et se voir propulsés au rang de candidats à l’élection présidentielle. 

 

En effet, l’extrême droite a été choisie malgré toute l’iniquité que ces choix représentaient pour les autres petits candidats. Depuis, les personnalités publiques n’ont eu de cesse d’appeler au vote en faveur du pouvoir en place, au mépris de l’intelligence de leur électorat. Car n’est-il pas mépris que d’orienter les citoyens dans leur choix ? L’élite politique a déjà sodomisé le citoyen français en 2005 en adoptant le texte de la Constitution Européenne par une pirouette législative, alors que les français avaient en majorité voté “non” au référendum. Les élections divisent. On joue sur la peur. Mais jouer sur la peur, c’est l’équivalent d’une manipulation de masse. On joue sur la corde sensible. Tout est comm’ et “stratégie” (le fameux mot). On montre ce qu’on veut montrer. Cadavres d’enfants échoués sur la plage, morts ukrainiens sans évoquer les morts russes… omerta sans fin 

 

La France connaît la censure. La France ne souhaite pas éduquer ses citoyens, elle ne souhaite pas aiguiser leur esprit critique. Elle souhaite faire d’eux des moutons serviles dotés d’une mémoire à obsolescence programmée. La France n’existe plus en elle-même. Elle est au profit de l’Union Européenne, déconnectée des réalités du terrain, elle-même au profit des Etats-Unis d’Amérique, qui ne souhaitent qu’une seule chose derrière leur pseudo bien-pensance d’objectif de paix mondiale : gouverner le monde*.

 

* c’est la même chose, en boucle… https://youtu.be/G52x5zyLAgY Crépuscule d’apocalypse - Dooz Kawa

 

***

 

Macron dénie la libre-parole à ses adversaires et favorise la propagande 

 

https://youtu.be/hxk-4L2q4S8 

Dans une interview youtube d’une heure, la candidate de l’opposition Marine Le Pen explique avec regret, confirmant par là-même les propos tenus par le candidat évincé M. François Asselineau, que le président sortant, M. Macron, refusant tout débat démocratique, la prive par ricochet de son temps de parole dans les médias au nom de l’égalité des temps de parole des candidats. Cependant selon une logique rationnelle, il revient au président sortant de prendre la responsabilité des conséquences de ses refus répétés de tout débat et interview. Par ses actions iniques, il interdit l’accès à des informations cruciales pour les électeurs qui ne peuvent décemment pas choisir leur candidat en toute conscience. En d’autres termes, en plus de choisir quel candidat lui fera face au second tour par l’octroi délibéré de parrainages, le président le prive en outre de toute possibilité de parole. En l’absence de la liberté de parole disponible sur les réseaux sociaux, nous serions dans une situation avec un régime de censure des médias, semblable à celui des Etats totalitaires. 

 

https://youtu.be/372T38r93D4 

Ce Micro-trottoir Macron vs Le Pen met en exergue le phénomène de propagande médiatique exercé sur les citoyens, le “matrixage” de nos frères et soeurs, de nos égaux.

 

***

 

Le débat des regrets

 

Qui a gagné le débat du second tour ayant eu lieu hier soir ? 

Certes, M. Macron a fait preuve d’une certaine malhonnêteté dans ce débat, utilisant des attaques vicieuses et d’aucuns diront qu’il s’est montré “arrogant” ou “méprisant” (je ne fais que reprendre les adjectifs trouvés sur les réseaux).

Dans la globalité, j’ai trouvé qu’il y eut beaucoup d’occasions manquées de la part de Marine Le Pen envers Emmanuel Macron. Alors que ce dernier n’hésitait clairement pas à la “tâcler” (sans parler du nombre de fois où il a pu l’interrompre), lui demandant des explications toutes les fois où elle avait voté non à l’Assemblée Nationale, l’accusant d’être dépendante du pouvoir Russe par son prêt contracté, l’avertissant des risques financiers que ses mesures pouvaient représenter, Marine Le Pen accueillait ces tâcles, mais sans réellement se doter de bagout ni de pugnacité dans la répartie, alors que pourtant il y aurait eu énormément à reprocher à Emmanuel Macron. Certes, Marine Le Pen a quand même mis en exergue les échecs de son quinquennat et son hypocrisie totale notamment avec son premier ministre exerçant un nouveau pouvoir de planification tout droit sorti de son chapeau (même Mélenchon dans son interview sur BMFTV le dit ! je vous renvoie à celle-ci), elle n’a toutefois pas suffisamment bien dressé le tableau du constat de ses échecs à déplorer. 

Selon moi, M. Macron méritait d’être confronté à la réalité de l’échec de son quinquennat et à la réalité de la déception d’une grande partie des français face à ses mesures. Il aurait mérité d’être maltraité à ce sujet par Marine Le Pen mais elle s’est montrée incroyablement conciliante envers lui. 

 

Ainsi je regrette que le scandale Mckinsey n’ait été qu’aussi peu évoqué, notamment lorsqu’ils ont parlé du vaccin Pfizer dans la mesure où on sait l’immense conflit d’intérêt que possède Mckinsey dans cette affaire. Pour plus de renseignements, je vous invite à consulter le rapport du sénat de Mme Assassi : https://www.senat.fr/presse/cp20220325.html. En effet, pour reprendre les mots du rapport du Sénat, des pans entiers des politiques publiques ont été sous-traités à des cabinets privés : crise sanitaire, réforme de l'aide juridictionnelle, radars routiers, évaluation de la stratégie nationale de santé… 

McKinsey fait partie de ces cabinets privés (cabinet d’expertise privé états-unien collaborant avec des consultants). En l’espèce, McKinsey a à la fois travaillé pour les stratégies de vente de la société Pfizer et pour le gouvernement français en menant la stratégie de vaccination en France, les campagnes de rappel, etc. Ce, pour un prix extrêmement prohibitif mais en sus totalement exonéré d’impôts en France !

A ce titre, le rapport du Sénat a mis en évidence que les politiques publiques dirigées par ces cabinets privés étaient parfois foireuses, que les rapports des cabinets témoignent d’une totale incompétence et méconnaissance du secteur public et que leurs conclusions, au-delà de n’ajouter aucune plus-value, sont même contre-productives. 

Mais les recommandations qu’ils font dans leurs suggestions de politiques publiques sont appliquées de manière obligatoire par les agents publics qui ne peuvent réagir sinon par le silence respectueux. L’usage de ces cabinets privés est aussi déplorable puisqu’ils prennent la place d’agents publics (bien moins coûteux) mais qu’en outre dans l’absolu, quitte à faire appel à des cabinets privés d’expertise, pourquoi faire appel à des cabinets états-uniens ? Bon je sais c’est toute la réglementation des appels d'offres, mais au niveau éthique cela soulève quand même des interrogations. 

Par ailleurs, les méthodes de start-uper utilisées par les cabinets d’expertise privés sont sujettent à contestation car inadaptées au service public. En effet, ces méthodes sont par exemple celles du bateau pirate ou de l’utilisation des legos (aller voir le rapport ou sa synthèse). Exemple, “prenez un post-it, définissez en un mot la justice ; procédez à la lecture du nuage de mots ainsi réalisé et collez des gomettes vertes, rouges ou jaunes sur les thématiques qui vous paraissent prioritaires”. 

 

Je regrette que, lorsque Macron a accusé Le Pen de dépendance face au pouvoir russe et même de connivence avec lui, Marine n’ait pas rendu coup pour coup les accusations de notre ancien Président et potentiel futur président. En effet, Macron est de toute évidence l’amant de l’Europe et l’esclave des Etats-Unis. Macron est dépendant du pouvoir américain. 

 

Continuant sur la Russie et les finances, je déplore que Marine Le Pen n’ait pas évoquer la polémique Renault. En effet, face au conflit Russo-ukrainien Emmanuel Macron a souhaité mettre en place des mesures de boycott envers la Russie, ainsi elle a demandé à différents groupes français de quitter la Russie, comme entre autres, le groupe Decathlon - Leroy Merlin - Auchan qui a refusé. Cependant la France a également demandé à Renault de se retirer, et comme l’Etat possède un important pourcentage dans les actions de Renault, Renault était en quelque sorte lié par le désir de l’Etat. Sauf que pour Renault, cela représente quasiment un suicide car la Russie représente son deuxième plus gros marché après la France. 

 

Je déplore également , lorsque le sujet de la santé et des hôpitaux dans la crise covid et de manière générale a été apporté, que Mme Le Pen n’ait rien évoqué par rapport au sujet des lits d’hôpitaux, puisque Macron a en effet supprimé 5000 lits d’hôpitaux en pleine crise covid. 

 

Sûrement une bassesse de ma part mais cela a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux, je regrette qu’au sujet de l’Afrique (M. Macron de répéter de nombreuses fois ô combien il aime ce continent), Marine n'a pas évoqué l’impolitesse crasse de Macron face au Président du Burkina Faso (https://www.youtube.com/watch?v=ziqdRQrTmmY ou le discours complet https://www.youtube.com/watch?v=VsSIgXofR-E ). 

 

Je regrette qu’elle n’ait pas attaqué Macron sur le scandale Darmanin. En quelques mots, Darmanin, Ministre de l’Intérieur, a été accusé d’avoir profité de sa position dominante d’élu pour obtenir des faveurs sexuelles. Il aurait promis contre des faveurs sexuelles son intervention pour la condamnation judiciaire de la première femmes et son intervention pour la demande de logement de la seconde femme. Les deux requêtes ont abouti à un non-lieu et ont été classées sans suite. 

La grande difficulté dans cette affaire qui fait polémique c’est que Darmanin a été nommé Ministre de l’Intérieur et qu’il est donc à la tête des services chargés d’enquêter sur lui (https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/laffaire-gerald-darmanin) . 

 

Et je déplore ces argumentaires à base de : 

“C’est faux !” 

“Ce que vous dîtes est un mensonge.”

“Mon propos est extrêmement vrai et factuel.”

C’est mignon mais il faudrait savoir argumenter un peu plus quand même (mais au fond, qui suis-je pour dire ça, me demanderez-vous). 

 

De manière générale, mon ressenti est que tous les deux brassaient souvent de l’air, notamment à parler de mesures utopistes qu’ils ne seront jamais en mesure ni en capacité de réaliser. 

Au final, ils iraient bien ensemble. Go écrire une fanfic romantico-dramatique sur eux (second degré bien sûr). 

 

Recommandations : 

L’analyse rhétorique du débat Le Pen vs Macron par Victor Ferry 

Accessible ici : https://youtu.be/-_Ny2tm7tnk 

 

Or, si on en est arrivé à là aujourd’hui c’est peut être les conséquences de l’ingérence d’un homme dans nos affaires publiques, Monsieur Jacques Attali. 

 

***

 

Jacques Attali, l’homme qui chuchotait à l’oreille de l’Elysée 

 

★ Elysée - Gouvernement & Président 

★ Gros Médias

 ★ Grosses entreprises 

★ Petites entreprises 

 

https://fr.linkedin.com/in/jacquesattali

Fort de ses formations prestigieuses, Polytechnique, Sciences Po, l’ENA, Paris-Dauphine, Jacques Attali est un professeur, économiste et écrivain auteur de 83 livres. En dehors de toutes ses fondations dont il est à l’origine de la création, Jacques Attali est aussi conseiller d’Etat honoraire, il fut conseiller spécial auprès du Président de la République française et désormais président de la société internationale A&A de conseils en stratégie (stratégies d’entreprises), basée à Paris. Il est éditorialiste pour les Echos après avoir travaillé pendant 20 ans pour L’Express. 

 

Il a été consulté successivement par les présidents Sarkozy et Hollande, il milite pour le concept d'économie positive en 2012. Il choisit comme rapporteur Emmanuel Macron. En 2015, il écrit un programme pour l'élection présidentielle publié dans un livre précisant ne pas vouloir se présenter lui même. En 2017, il annonce son soutien au candidat Macron avec son parti En Marche, qu'il avait auparavant recruté comme rapporteur général de sa commission. 

 

Il "suggère" également à M. Macron de choisir Edouard Philippe comme Premier ministre, il se fait l'instigateur de leur rencontre qu'il organise. 

 

Or Jacques Attali, fondateur de MicroCred, filiale bancaire de Positive Planet, va lancer le forum de l'économie positive en 2011, au Havre, dont le maire est... Edouard Philippe.

 

Jacques Attali appelle à voter Macron. https://www.linkedin.com/pulse/pourquoi-pour-qui-voter-jacques-attali?trk=public_profile_article_view

extraits choisis :

7. Ne vous laissez pas influencer par la tendance naturelle de chacun de nous à détester tous ceux qui exercent un pouvoir quelconque et qu’on aime, par essence, à taxer d’arrogance (c’est vrai pour un président comme pour le moindre chef de bureau). 

8. Ne pensez pas équilibrer votre vote à l’élection présidentielle par celui aux élections législatives qui suivront. Qui que ce soit qui sera élu président de la République, il aura la majorité parlementaire nécessaire pour conduire sa politique. C’est donc dès dimanche que se joue l’avenir de notre pays. Et pour ma part, je pense que rien ne serait pire que ce qui ouvrirait la voie à l’élection de Marine Le Pen. Ce sera une catastrophe [...]

*

En définitive, Jacques Attali est le représentant paroxystique des conflits d’intérêts confondus : grandes entreprises privées internationales comme petites entreprises locales issues des PED (pays en voie de développement) mais aussi et essentiellement issues des banlieues françaises (Positive Planet fondé par Attali conseille des institutions de microfinance), Président de la République, Gouvernement, Elysée, comme les médias nationaux, possédant une influence à grande échelle. 

 

Bien entendu, il est évidemment un membre éminent du club élitiste Le Siècle. 

 

Recommandations : 

Les Nouveaux Chiens de Garde, documentaire, 2012 : explore les collusions entre les médias français et le pouvoir politique français. 

https://www.youtube.com/watch?v=AvAfB3gKDuM&list=LL&index=11 “Macron est le candidat des médias” par Jean Lassalle

 

***

 

LE SIÈCLE 

 

- Courte présentation non exhaustive - 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle

 

“Le Siècle” est un groupe ou club d’élitistes français, la haute élite, où seule l’étendue effective du pouvoir entre les mains de la personne légitime son appartenance au club, le Siècle se distingue en ce sens de la franc-maçonnerie qui suppose traditionnellement l’adhésion à une idée peu importe le pouvoir des apprentis. Les membres du Siècle se réunissent une fois par mois autour d’un dîner mondain. 

 

Qui y participe ? 

Les inspecteurs généraux des finances, les ministres des finances, Attali, AXA (banque), La Société Générale, Le Crédit Lyonnais, Suez, BNP Paribas, Rothschild, Covéa (mutuelles MAAF, MMA et GMF) , Lazard (groupe mondial de conseil financier et de gestion d’actifs).

 

Mais aussi : Vivendi (groupe spécialisé dans les contenus, les médias et la communication), L’Oréal, Groupe Casino (centres commerciaux etc), Alstom (multinationale des transports notamment ferroviaires), Renault, HALDE (= une AAI - Autorité Administrative Indépendante), Le Monde, Hachette Filipacchi Médias, France 2, Flammarion, RTL, Europe 1, Point, Seuil, Libération, France 5, LCI, Figaro, France Culture, France Télévisions, TF1, Publicis Groupe (un des principaux groupes de communication au monde), Havas (groupe de conseil en communication).

 

Quasiment tous les ministres et tous les présidents, beaucoup de députés, de hauts fonctionnaires, d’universitaires, membres du Conseil Constitutionnel, Préfet de police de Paris, directeur de l’IEP de Paris, Président de Dauphine… 

 

On y trouve aussi des écrivains et des artistes (Benguigui, Bruckner), le président du TGI de Paris, un membre du Conseil Supérieur de la Magistrature, le Medef, la CGT, la CFDT… 

 

Malgré ces éléments, force est de constater que Le Siècle fait plus fantasmer qu’autre chose. Les véritables manettes du pouvoir semblent ailleurs et a priori très peu de négociations se réalisent effectivement autour des dîners mensuels que le club réalise.

 

Merci d'avoir lu.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.73/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Merci. Quelle différence avec le club de l’horloge ? 


    • Durant le débat, Marine ne pouvait gagner. Elle se savait en territoire « ennemi ».... Tout était pipé d’avance.... Quel effort de Macron pour ne pas laisser transparaître son arrogance.. 


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 avril 08:57

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        c’était pas un match, c’était un dé-bat

        il y a une différence entre « avoir raison » et « avoir raison de »
        mais, de toute façon, pourquoi participer à cette mascarade ?
        comme je ne joue pas au tiercé, je ne fréquente pas les bars PMU


      • ZenZoe ZenZoe 22 avril 11:56

        @Séraphin Lampion
        comme je ne joue pas au tiercé, je ne fréquente pas les bars PMU

        Oui mais ça n’a jamais empêché le favori et le tocard de faire la course sans vous et de la terminer.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 avril 17:06

        @ZenZoe

        parce qu’il y a plein de naïfs qui se font plumer régulièrement en attendant de gagner le jackpot un jour... ou jamais
        s’il n’y avait pas ces joueurs, le PMU ne se ferait pas des roubignoles en or
        encore heureux que je ne suis pas obligé de jouer


      • Clocel Clocel 22 avril 08:55

        Quand les blaireaux vont comprendre qu’ils sont les victimes désignées de la guerre en Ukraine et que le véritable enjeu c’est leur compte bancaire et leurs dernières libertés, ces couillonnades n’auront plus beaucoup de sens...

        J’ai hâte de voir les veaux faméliques couiner dans la rue ou devant les crèches populaires.


        • Gégène Gégène 22 avril 09:18

          @Clocel

          Pfff . . . c’est pas des blaireaux, c’est des castors !!!


        • Gégène Gégène 22 avril 09:24

          . . . moi non plus je ne m’en lasserai jamais smiley

          https://twitter.com/ornikkar/status/736294397751463936


        • sylvain sylvain 22 avril 09:24

          j’ai a peu près les mêmes conclusions .

          Malgré ces éléments, force est de constater que Le Siècle fait plus fantasmer qu’autre chose. Les véritables manettes du pouvoir semblent ailleurs et a priori très peu de négociations se réalisent effectivement autour des dîners mensuels que le club réalise.

          Non, ça ne s’y prête pas, mais ça crée un milieu qui rassemble les dominants de toutes le sphères importante du pouvoir : politique, haut fonctionnaire, hommes d’affaires, journalistes...

          C’est le club de rencontres de la mafia du pouvoir


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 avril 10:14

            @sylvain

            ça s’appelle des « réseaux », comme les francs-macs, les clubs Lyons Rotary Automobile, la Camora, Cosa Nostra, ceux que l’on ne cite pas, etc. ce ne sont que des liens entre des parrains très discrets et leurs sbires qui doivent leurs ressources à leur respect de l’omerta.


          • L’objectif est très clair. Sauver le climat, l’élite et laisser mourir les gueux... Lire Christians Nots...


            • samy Levrai samy Levrai 22 avril 09:44

              Article bizarrement construit mais qui me plait , bravo.


              • malhorne malhorne 22 avril 10:23

                Avec cet article , nous avons l’impression que la Sainte Russie est plus démocratique que la france


                • wagos wagos 22 avril 10:40

                  Pas mal ficelé cet article....En conclusion, le Vaselineur en Chef a parlé Mercredi soir ...

                  On avait tous pigé qu’il voulait une mise à mort définitive de son interlocutrice

                  ...C’était tellement gros que c’en était indécent , je nous épargne la liste des charognards de la presse qui se gaussaient comme la populace de la Rome Antique dans les Arènes quand la sacrifiée était livrée à des bêtes sauvages ..

                  Donc le Poudré et sa Maman Chérie vont retrouver pantoufles et nuisette Dimanche soir à l’Elysée ...

                  Les« honnêtes »gens devenus sodomites passifs mâtinés ruminants à tondre vont se reprendre une bonne giclée de Vaseline pour atténuer la douleur ...du masochisme en somme ! 


                  • zygzornifle zygzornifle 22 avril 10:45

                    La gauche, la droite et les écolos copulent pour ce second tour avec Macron et les syndicats distribuent les préservatifs .....


                    • sophie 22 avril 10:46

                      Ce matin sur FI il a été excellent, c’est là que j’ai compris qu’il allait gagner sans aucun doute.


                      • @sophie 57 % des français le trouvent antipathiques. et les sondages serrés : 47 et 53% Je suppose que vous faites paries de ces cougars qui fantasment sur lui. J’en connais quelques-unes. L’arrière du décor est nettement reluisant. F.I. il était sur son terrain...


                      • J’ai écouté F.I. Certaines questions on s’en doutait on été évacuées. L’épidémie de transgenres, le suicide des jeune et la cause, il parle de comprendre les causes de la violence sur les femmes sans dire qu’il faudrait aussi former les femmes à mieux choisir leur « compagnon ». Des statistiques concernant les féminicides et le profil des « assassins » serait bien utile.. Se retrouve-t-il surtout dans l’électorat de Marine Le Pen ??? Il ne veut faire aucun lien entre islamisme et violence. Cela ne va pas convaincre de nombreuses personnes. Il aurait au contraire du dire : djihadisme et islamisme ne sont pas la même chose et s’expliquer. Parce que c’est sur ce point que les électeurs de Marine (je ne voterais jamais Marine...) vont tabler. La confusion des genres, Macron adore. Le problème de Macron c’est sa difficulté au discernement. Le débat télévisé aurait été bien différent si on avait eu les statistiques des crimes venant du Djihad.. Il aurait dû dire, Madame Le Pen, parlez-vous des djihadistes ou des islamistes car alors, je suis d’accord avec vous, le djihadisme est notre ennemi et il n’a pas le droit de passer les frontières.... C’est le propre du populisme et de l’extrême-droite, les amalgames... En jouant sur le flou avec son « en même temps » il n’autorise pas la distinction.... 


                      • ZXSpect ZXSpect 22 avril 11:57

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        .

                        « « Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 avril 11:45

                        Parce que c’est sur ce point que les électeurs de Marine (je ne voterais jamais Marine...) vont tabler » »

                        .

                        (je ne voterais jamais Marine...)

                        .

                        manquerait plus qu’une Belge, qui le mêle déjà assez de notre scrutin, vienne en plus glisser un bulletin dans l’urne tricolore  smiley


                      • @ZXSpect n’en rajoutez pas... Mon amie française qui vient de Toulon vote. Et son amie est la nièce de Mythe errant. NOOOOOOOOOOOOOOOOOn, je n’ai pas à donner mon avis. Surtout que j’ai encore mon passeport français provisoire. Vous commencez à être ridicule. Et dire que vous faites partie de la modération....


                      • En Belgique les titres des journaux sont clairs : l’élection française va-t-elle faire des petits.... ???


                      • pipiou2 22 avril 13:46

                        « une conjoncture largement mensongère dont on** nous abreuve »

                        Une conjoncture n’est pas mensongère, elle est, c’est éventuellement la description qu’on en fait qui peut être mensongère.

                        L’auteur est plutôt approximatif dans son discours


                        • chat maigre chat maigre 22 avril 15:26

                          @pipiou2

                           ouahhhh
                          je crois que c’est la première fois que je t’entends dire un truc intelligent !!!
                          t’as choper le covid ou quoi smiley  smiley


                        • 6russe2sioux CYRUS 22 avril 16:02

                          @chat maigre

                          y s’ est fait pirater son compte ....


                        • chat maigre chat maigre 23 avril 13:36

                          @CYRUS

                          j’avais pas vu ta réponse j’te raconte pas comment j’ai explosé de rire smiley

                          mais t’as raison son compte a été piraté c’est sûr, il a redit un truc intelligent un peu plus tard dans la journée smiley


                        • Louis Louis 22 avril 15:37

                          We Are Legion. We do not forgive. We do not forget.

                          ça y est les anonymous débarque sur l’agora, il était temps !

                          Mais c’est trop tard Manu la malédiction sera élu dimanche

                          Et comme l’auteur aime les vidéos de Yt

                          Voici les LOST : https://youtu.be/bFbASWSyHgI

                          ils vous « emmerdent » tous car ils ne sont pas de ce monde

                           smiley


                          • zygzornifle zygzornifle 22 avril 15:44

                            Macron est un virus et vous aurez beau vous faire vacciner vous distanciez et mettre des masques vous le choperez .....


                            • zygzornifle zygzornifle 22 avril 15:59

                              Souriez Dimanche vous êtes cramés et dans 5 ans vous allez vous taper l’Edouard et ses poils blancs, c’est fou comme la gauche et les écolos ont tendance a voter a droite et ensuite venir chialer avec l’œil de crevé ou la main dans un sopalin, ils sont atteints du syndrome de Stockholm, plus vous les cognez plus ils en redemandent, au lieu d’ouvrir des salles de shoot on devrait leur ouvrir des salles ou on les tabasse devant le poster de leur dieu du veau d’or le Macron ....


                              • BA 22 avril 16:18

                                Emmanuel Macron, c’est le président des très riches.

                                En 2020, les grands patrons ont gagné 4,5 millions d’euros en moyenne.

                                En 2021, les grands patrons ont gagné 8,7 millions d’euros !


                                France : la rémunération moyenne des grands patrons a flirté avec les 100 % d’augmentation en 2021.


                                Derrière Carlos Tavares, dont la rémunération pourrait atteindre 66 millions d’euros pour l’année 2021, tous les dirigeants du CAC 40 ont vu leurs revenus progresser bien plus vite que ceux de leurs salariés.


                                La polémique suscitée par la rémunération de Carlos Tavares, le directeur général de Stellantis, risque bien de s’étendre à d’autres groupes. En 2021, en effet, à l’instar du constructeur automobile, les multinationales françaises ont fortement accru les salaires et autres paquets d’actions dévolus à leurs dirigeants, même si les 66 millions d’euros attribués à M. Tavares restent inégalés.


                                En 2021, selon les calculs de la plate-forme de services aux sociétés cotées Scalens, la rémunération moyenne allouée aux patrons du CAC 40 a bondi à 8,7 millions d’euros, soit près du double des 4,5 millions d’euros de 2020, année où la crise sanitaire liée au Covid-19 avait écorné les enveloppes annuelles.


                                https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/04/21/en-2021-la-remuneration-moyenne-des-grands-patrons-flirte-avec-les-100-d-augmentation_6123027_3234.html



                                • eddofr eddofr 22 avril 17:13

                                  Je n’ai vu que quelques extraits du débat, mais à travers chaque extrait, j’ai vu un Emmanuel MACRON égal à lui-même : c’est à dire suffisant, arrogant, méprisant, terriblement manipulateur, maîtrisant parfaitement le discours creux et le sophisme.

                                  En bref, un Enarque dans toute sa splendeur : ne sachant rien à rien, à part faire croire qu’il en sait plus que quiconque sur n’importe quel sujet.


                                  • Attila Attila 22 avril 19:38

                                    Ne ratez pas la vidéo de Tatiana Ventôse qui nous raconte ce qui se passe en coulisse quand des journalistes, des techniciens, des pigistes veulent dire ce qu’ils pensent en dehors de leur travail : ils se font suspendre ou virer de leur boulot.

                                    Article de beo111

                                    .



                                      • Bertrand Loubard 22 avril 22:43

                                        Sans me vanter d’avoir lu la totalité de votre article et analysé toutes les réactions qu’il a suscitées, je m’empresse de préciser qu’effectivement tout le monde sait que les oligarques russes sont des fils de pute. Il est en de même des oligarques ukrainiens, mais eux, ils sont, au moins, nos fils de pute. Pour ce qui est des oligarques européens, ils sont aussi des fils de pute mais eux, il sont, en plus, des fils de pute modérés. Quant aux oligarques américains, ne m’en parlez pas ... ils sont des fils de pute démocratiquement élus .... En fait on a les fils de pute qu’on mérite ... pas vrai ... ?
                                        Alors après trente ans de la « peste des fils de pute d’oligarques natifs », qui, en plus, mangent le pain des Français, pourquoi pas un mandat de 5 ans de choléra d’une fille de proxénète ? Pour voir simplement .... Changement de près ne réjouit-il pas les fils de vache ? Non d’une pute !

                                        Bien à vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité