• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les esséniens sont parmi nous, du roi David au messie qui doit venir ou qui (...)

Les esséniens sont parmi nous, du roi David au messie qui doit venir ou qui est venu (suite à mon article du 15 janvier 2021)

Les textes anciens, notamment bibliques, sont riches d'histoire et de pensée. Ils sont même souvent plus intelligents qu'on ne pense. Adam et Eve ? c'est génial ! Sous l'évocation du premier couple donnant naissance à l'humanité, c'est la cité juive du Croissant fertile qui évoque le début de son histoire civilisée. Adam, ce sont les chefs/prêtres. Eve, ce sont les citoyens. Caïn, c'est le paysan qui cultive la terre et offre à Dieu une gerbe de sa récolte. Abel, c'est la troupe militaire qui assure sa défense et qui, pour cela, n'hésite pas lui sacrifier une brebis de son troupeau. Première révolte populaire, premier drame : Caïn tue Abel ; exil de Caïn, naissance de Seth : la cité continue son histoire jusqu'à Abraham et jusqu'à Jésus. Abraham, ce sont des prêtres/chefs qui, au temps des pharaons, maintiennent l'ordre égyptien en pays de Canaan, Sarah est sa troupe militaire. David s'inscrit dans la lignée, puis Jésus. A noter que Salomon a mille femmes, mille troupes militaires, c'est-à-dire beaucoup.

Psaume du roi David 22.2

 Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?
 O Toi, Yahvé en qui nos pères ont cru
 Vers toi, ils ont crié et tu les as sauvés.
 Pourquoi lorsque je crie, le jour, tu t'éloignes
 Dans ton sanctuaire nocturne, tu ne me réponds plus.

Nous sommes dans le déroulement d'une Histoire qui est devenue la nôtre, une Histoire qui ne sort pas des forêts du Morvan, qui ne descend pas d'un mont Beuvray infertile. Notre histoire nous vient du Proche Orient, d'une immigration galiléenne qui s'est fixée sur la hauteur de Taisey, point militairement fort du terrain dominant la ville/port de Chalon-sur-Saône. C'est ce que je m'efforce de démontrer dans mes ouvrages et mes articles. De l'antique forteresse, seules subsistent, sur la hauteur, des traces de fondation et une haute tour en pierrres cimentées qui regarde en direction des deux collines de Jérusalem.

Le "Juste" qui s'exprime dans le psaume est un crucifié... des crucifiés ?... David, roi d'Israël. (fin du Xème siècle avant JC)... un groupe de prêtres combattants rassemblés dans un conseil de Dieu que le peuple élu a mis à sa tête. Victorieux mais parfois vaincu, l'un de ces Justes est en train de mourir sur la croix, et se voyant mourir, il s'adresse à son Dieu. Ce Dieu est Yahvé, l'Eternel qui trône en haut du ciel, celui de la fresque de l'église de Gourdon, tel que le fresquiste se l'est imaginé d'après la vision d'Ezéchiel (VI ème siècle avant J.C.), tel qu'il aurait dû apparaître dans l'évangile de Marc, en l'an 33, si Dieu l'avait voulu (Mc 15,33).

Ce (s) Juste (s) est le roi David dont le peuple juif souffrant espére le retour, un David que le fresquiste a fait "prophétiquement" sortir du tombeau. Le tombeau est toujours là, dans l'église de Gourdon, en Bourgogne. La fresque s'est effacée mais l'espérance en la venue d'un messie ou d'un sauveur a perduré.  

Nous sommes dans la chronologie d'une Histoire. Voici ce qu'écrit l'historien juif Flavius Josèphe (Antiquités judaïques, XIII, XV, 3, traduction en français sous la direction de Théodore Reinach) : Les Juifs (de Palestine) continuèrent la lutte contre Alexandre, mais furent vaincus et périrent en grand nombre dans les combats. Alexandre enferma les plus puissants d'entre eux dans la ville de Béthomé [Bethsaïde, ville essénienne du nord, interprétation E. Mourey] et l'assiégea. Devenu maître de la ville et de ses ennemis, il les ramena à Jérusalem ou il les traita de la manière la plus cruelle : dans un banquet qu'il donna à la vue de tous, avec ses concubines, il fit mettre en croix environ huit cents d'entre eux, puis, pendant qu'ils vivaient encore, fit égorger sous leurs yeux leurs femmes et leurs enfants... La masse des rebelles, au nombre d'environ huit mille, s'enfuirent dans la nuit et restèrent en exil tant que vécut Alexandre (Antiquités judaïques, XIII, XIV, 2)... Il s'empara également de ces villes, et réduisit encore le « ravin d'Antiochus » et la forteresse de Gamala (citadelle essénienne du nord, nous sommes en 88 avant JC. Interprétation E. Mourey).

Question : dans quelle colonie juive ces esséniens se sont-ils exilés ? Réponse : dans la cité/port de Chalon-sur-Saône/Taisey. Ce sont ces esséniens exilés en pays éduen qui ont peint les fresques de Gourdon. Ils y ont prophétisé qu'un messie nommé Cleopas sortira d'eux, lequel (ma thèse) retournera en Palestine en sauveur... qu'il se fera reconnaître par le signe de la circoncision. Et, en effet, en Palestine, des tombes au nom de Cleopas y gardent le souvenir de leur venue au temps et en accompagnement de la conquête romaine (légion gauloise des Alouettes, cohorte Cléopas ?). 

L'histoire des esséniens de Gamala est fabuleuse. Descendants des déportés de Babylone, et donc, des plus anciennes lignées juives, revenus au pays, réinstallés en Galilée, chassés de leur place-forte de Gamala (ville Bethsaïde) par l'Alexandre susnommé comme je viens de le dire, les anciennes colonies juives, éduenne et arverne, d'Europe les ont accueillis en Gaule, les uns à Gourdon, au pied de Bibracte (Mont-Saint-Vincent), les autres à Mozac, près de Gergovie (Le Crest)... les fresques et les sculptures témoignent.

Lorsque César entre en Gaule en 58 avant JC., Dumnorix, chef de la cavalerie, frère du druide éduen Divitiac, s'oppose à lui. Une médaille le représente accomplissant la prophétie de Gourdon du messie qui descend du ciel. En 54 av JC, César le fait mettre à mort. Dumnorix s'écrie : "j'appartiens à une nation libre ; je veux mourir libre" 

En 69 après JC, les Boïens tiennent en force la position du mont Beuvray depuis que César les y a installés après la victoire qu'il a remporé sur eux et les Helvètes. Alors que les légions romaines de Vitellius pillent la vallée de la Saône, le Boïen Mariacus y soulève 8000 hommes en se présentant comme dieu et libérateur des Gaules.

En l'an 179, le martyre de saint Marcel aux portes de Chalon nous dit que le christianisme des 4 évangiles y est toujours interdit. 

Puis, à l'époque de l'empereur gaulois Postumus (260-269), un étonnant rétable sculpté nous montre un repas de type essénien qui le confirme. On y voit, à la droite du messie essénien qui doit venir, un Judas avec sa bourse, siègeant à une place d'honneur à côté de la population de Chalon.  D'un côté, une nourriture abondante et variée. Du côté des convertis aux évangiles, arêtes de poisson et assiettes vides ; Marie-Madeleine, le linge de cueillette également vide. 

Au IIIème siècle, sous le règne des empereurs Postumus et Victorinus, construction "du plus beau temple de l'univers" (rhéteur Euméne, panégyrique de Constantin Auguste) : il s'agit de la cathédrale de Chalon toujours exisante. Après les temples de Salomon et d'Hérode, c'est le troisième grand temple des Juifs.

  1. Sur la carte de Peutinger, le temple est bien indiqué sur la rive gauche du fleuve à condition de comprendre qu'il s'agit de la Thalie, affluent de la Saône et non de la Saône. Dans la logique des voies commerciales de l'époque, les marchandises et les voyageurs remontaient jusqu'aux monts d'Agneux pour rejoindre la Seine par des affluents. II s'agit de la voie "Sequanas" dont la trace est toujours visible. Perdue dans les broussailles, une sculpture de croix ansée indique la source mystique du fleuve.
  2. Les manuscrits de la mer Morte l'ont écrit... que lorsque le messie espéré viendra, il agira de même que le prêtre pour se faire reconnaître (Rouleau de la Règle, VI, 2 à 6). Il étendra sa main gauche sur le pain de vie, et de sa main droite aux deux doigts dressés, il bénira toute la congrégation de la communauté (Rouleau de la Règle, II, 18 à 22). Derrière le messie, le drapeau blanc des Esséniens sanctifie la scène. En reproduidant le "signe" la sculpture veut-elle dire que le messie arrive ?
  3. Chapiteau de Caïn et d'Abel.Thème fondateur de la nation juive, sa présence dans la cathédrale de Chalon est une signature, un rappel des origines en même temps qu'une mise en garde pour ne pas recommencer la faute qui avait failli faire disparaître la cité. Sur le côté, le druide s'entretient avec le Christ (?) de Chalon.  
  4. Chapiteau des Alouettes. Bis repetita, il n'y a pas d'Evangile dans la cathédrale de Chalon. Voyez le chapiteau aux deux alouettes. Gaulois et Gauloises sans péché, la chevelure bien peignée, ce sont ces oiseaux du ciel qui se chargent de les conduire dans un autre lieu pour qu'ils y vivent une seconde vie (Lucain). Quant aux pécheurs, âmes de crapaud, de serpent ou autre bestiole répugnante, ce sont les aigles du ciel qui les emportent pour y être dévorés dans leurs nids. Les Gaulois, selon César, croyaient en un Dieu du ciel et en un Dieu de la terre qui fait naître, Dispater. Et c'est bien ce que disent les autres chapiteaux... une religion de la nature ? à vous d'interpréter !                       
  • Quant aux pratiques juives qui se pratiquaient alors dans la cathédrale, contrôle de virginité et danse mystique, c'est ce que révèle un médaillon sculpté antique que je date du IIIème siècle. Il s'agit là, bien sùr, d'une oeuvre polémique, mais qui nous apporte la preuve que le monument existait déjà ainsi et qu'on y pratiquait un druidisme proche du judaïsme. Eusèbe de Césarée écrit : Celsus, grammairien de la secte d’Epicure, ayant objecté aux chrétiens que les druides avaient laissé plusieurs choses par écrit touchant leur religion qui avait beaucoup de rapport et de conformité avec celle des juifs, Origène le réfutant en son premier livre, soutient qu’il n’y a point apparence et qu’il ne croit pas qu’il y ait eu aucun écrit de la façon des druides. Pourquoi croire Origène plutôt que Celsus ? 

Photo de la travée droite de la cathédrale actuelle

Emile Mourey, château de Taisey, le 6 août 2022


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Jetokex Jetokex 9 août 00:20

    Premier  smiley


    • Emile Mourey Emile Mourey 9 août 02:32

      Le saule du médaillon correspond à l’emplacement des ruines de l’jmportante villa de la Vigne aux saules


      • Samson (tribu de DAN) le Nazir dont l’histoire est associée à un Lion dans laquelle s’est incrustée une ruche d’abeille et rappelle pour beaucoup les mérovingiens qui avaient l’interdiction de se couper les cheveux et étaient enterrés avec des abeilles en or (qu’on retrouve sur le manteau de Napoléon) étaient-ils associés aux esseniens..... Thèse de Christophe le Mardellé : https://journals.openedition.org/rhr/8991


        • Dan descend de la tribu de Japhet. Les celtes aussi ; 

          Selon Flavius Josèphe2, la Genèse3 et les Chroniques4, Japhet a eu de son mariage avec Adâtanêsès, fille d’Eliakim, au moins onze enfants ayant donné une postérité :


          • Selon la tradition musulmane que l’on trouve chez l’historien arabe Ibn Khallikan (1211–1282), l’un des fils de Japhet s’appelait Andalus et serait à l’origine de l’appellation Al-Andalus donnée à l’Espagne par les Arabes, car il aurait été le premier homme à habiter la région après le Déluge5.


            • SilentArrow 9 août 09:13

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
               

              l’un des fils de Japhet s’appelait Andalus et serait à l’origine de l’appellation Al-Andalus donnée à l’Espagne par les Arabes


              Je croyais que ce mot, « Andalu », était la déformation du mot Vandali (les Vandales) qui chassés de la péninsule ibérique au Ve siècle par les Wisigoths ont envahi le nord de l’Afrique et y ont fondé un royaume dont le premier roi fut Genseric (ou Gaiseric) et qui a duré environ 100 ans avant d’être reconquis par le général romain Belisarius.

              Le mot « Andalu » signifierait tout simplement « le pays d’où sont venus les Vandales ».


            • GoldoBlack 10 août 19:23

              @SilentArrow
              L’étymologie par de grotesques homophonie est toujours ridicule.


            • SilentArrow 11 août 08:13

              @GoldoBlack
               

              L’étymologie par de grotesques homophonie est toujours ridicule.

              C’est vrai que cette étymologie est contestée et qu’il y a des hypothèses plus « savantes ».
              C’est vrai aussi que les Vandales ne sont restés qu’une vingtaine d’année en Espagne et encore, uniquement dans le sud, mais cela, les populations nord-africaines ne le savaient pas nécessairement.
              Le royaume vandale en Afrique du Nord, par contre, a duré un siècle, de quoi marquer les mémoires.
              Et quand on sait que certains appellent encore les Européens les Roumis en souvenir des Romains...

            • Les khazars seraient donc à l’origine des tribus gauloises.. Descendant de Russie pour arriver en Europe par l’Andalousie... Les Templiers étaient alchimistes (AL-KEMIA). 


              • SilentArrow 9 août 09:24

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                 

                Les khazars seraient donc à l’origine des tribus gauloises.. Descendant de Russie pour arriver en Europe par l’Andalousie

                Je croyais que les Khazars étaient des turco-mongols comme les Huns, les Seldjoukides et les Ottomans et qu’ils avaient conquis un empire au sud de ce qui est aujourd’hui la Russie, entre le VII et le Xe siècle.

                Les Celtes sont apparus dans l’histoire bien longtemps avant les Khazars.


              • SilentArrow 9 août 09:39

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Et puis, quand on vient de Russie et qu’on veut aller en Europe occidentale, pourquoi aller faire un détour par l’Andalousie ?


              • @SilentArrow lisez le livre de Saphir. Le saphir qui est justement lié à la Tribu de DAN.... Le juif sépharades ou Marranes dont venait Spinoza...


              • SilentArrow 9 août 10:28

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                 

                Le saphir qui est justement lié à la Tribu de DAN

                Quidquid id est timeo Danaos et dona ferentes.

                C’est la même tribu ?


              • Les paroles d’Ezechiel sont troublantes (qui est Rosh : la Russie ?? ou la tête). Les quatre vivants : Taureau (le sang, le sacrifice), le Lion (le CHRIST ???), le scorpion (L’aigle), le verseau (l’homme). 

                • 5. Ézéchiel 38
                  1 Et la parole de l’Éternel vint à moi, disant : 2 Fils d’homme, tourne ta face vers Gog, le pays de Magog, [le] prince de Rosh, de Méshec et de Tubal, et prophétise contre lui,3 et dis : Ainsi dit le Seigneur, l’Éternel : Voici, j’en veux à toi, Gog, prince de Rosh, de Méshec et de Tubal ! 4 et je te ferai retourner, et je mettrai un anneau dans tes mâchoires, et je te ferai sortir, toi et toute ton armée, chevaux et cavaliers, tous parfaitement équipés, un grand rassemblement, avec le bouclier et l’écu, tous portant l’épée ; 5 avec eux la Perse, Cush, et Puth*, ayant tous des boucliers et des casques ; 6 Gomer et toutes ses bandes ; la maison de Togarma, du fond du nord, et toutes ses bandes, — beaucoup de peuples avec toi. 7 Prépare-toi, et tiens-toi prêt, toi et tout ton rassemblement qui est assemblé auprès de toi, et sois leur chef. 8 Après beaucoup de jours tu seras visité : à la fin des années tu viendras dans le pays délivré* de l’épée [et] rassemblé d’entre beaucoup de peuples, sur les montagnes d’Israël qui ont été une désolation perpétuelle, vers ceux qui sont sortis d’entre les peuples et qui habitent tous en sécurité. 9 Et tu monteras, tu viendras comme une tempête, tu seras comme une nuée pour couvrir le pays, toi et toutes tes bandes, et beaucoup de peuples avec toi. https://tharsei.net/themes-bibliques/quelques-propheties-bibliques/ch-10_11_gogmagot/

                • chat maigre chat maigre 9 août 08:19

                  @l’auteur

                  c’est toujours une bonne surprise un article d’Emile Mourey !!!

                  ça remet toujours un peu en question nos connaissances et nos certitudes smiley

                  il est trop tôt pour l’apprécier à sa juste valeur et je me le réserve pour la soirée.

                  merci à vous smiley


                  • SilentArrow 9 août 09:47

                    @chat maigre

                    La persévérance et la pugnacité de l’auteur forcent en effet l’admiration.

                    Serons-nous capables d’avoir les idées claires et d’écrire comme lui quand nous aurons son âge ?


                  • JPCiron JPCiron 9 août 10:02

                    @SilentArrow

                    Serons-nous capables d’avoir les idées claires et d’écrire comme lui quand nous aurons son âge ? >

                    Les travaux d’Emile Mourey sont toujours précis, carrés, documentés, logiques, précis, interconnectés, intelligents. Son ancienne profession transpire dans ce qu’il fait. 
                    Je suis presque un gamin pour lui, et je lui tire mon chapeau !


                  • Emile Mourey Emile Mourey 9 août 10:33

                    @chat maigre

                    Merci


                  • Emile Mourey Emile Mourey 9 août 20:45

                    @JPCiron

                    Merci, en espérant qu’Agoravox continue à nous ouvrir ses colonnes malgré les votes négatifs et sectaires.


                  • Cyrus lacerta 9 août 21:08

                    @chat maigre

                    toujours un plaisir de revenir ici voir l’ un de nos doyen en pleine forme .


                  • JPCiron JPCiron 9 août 22:27

                    @Emile Mourey

                    L’essentiel est de mettre toute son âme dans ce que l’on fait.
                    L’important pour le moral sont les votes sur l’Article. 
                    Regardez ! Une partie importante des avis sont donnés par des gens qui ne s’expriment pas ou peu dans les discussions. Et ce sont sûrement ceux qui ont lu effectivement l’Article. 
                    En tout cas, vous avez fait là du bon travail. Merci


                  • Emile Mourey Emile Mourey 14 août 16:17

                    @lacerta
                    Nouvel article proposé ce jour. Cordialement. E. Mourey


                  • Jean 14 août 16:24

                    @Emile Mourey
                    Inutile d’envoyer ce message à des personnes non modérateurs


                  • Cyrus lacerta 14 août 16:34

                    @Emile Mourey

                    on attend tous avec plaisir sa parution .

                    Vos article , sont important pour la pluralité d’ agoravox ...
                    on peut bien se passer d’ un des dix « marronnier » hebdomadaire sur la guerre d’ ukraine ou les gens brode sans information vérifié , pour vous faire un peut de place et vous laisser donner un peut de diversité aux article d’ agoravox ...

                    prenez soin de vous , et ne vous découragez pas quand le vote n’ est pas favorable  


                  • Cyrus lacerta 14 août 16:38

                    @Jean

                    c’ est vrai , mais je peut parfois demander a des amis modérateur de le lire ce qui est le cas cette fois ci .

                    tout comme je le demande également a tout ceux qui passe par ici de soutenir monsieur mourey ...

                    les fufu sont déjà mobilisé pour tenter de censurer sans motif une oeuvre historique quand même nettement plus intéressante que les bêtise a dodo « jule caesar » des disons.


                  • En fait, comme toujours, tout tourne autour de la question de la femme.... Japhet descendant de Japet par Hénoch. Japet père de Prométhée qui vola le feu de Zeus (nous sommes chez les grecs...) pour modeler Pandora (la femme).  Thomas Mann dans la Montagne magique ne décrit-il pas l’âme russe comme « féminine ». L’église orthodoxe a coupé la poire en deux puisqu’elle est symbolisée par la Grande Sophie (Sophia=sagesse= Athéna)... Dan fut rejeté parce qu’il commis le péche suprême : il aima une cananéenne : Dalila... Les Templiers ne vénèrent-ils pas la vierge noire (femme de Moïse l’Ethiopienne) ??? Les esseniens sont réputés pour leur profonde misogynie. Allant même jusqu’à déconseiller aux hommes de procréer... Le monde sera réconcilié quand Japhet (l’humide) entrera dans le tente de SEM. Nous retrouvons les rois voie dans l’arbre séphirotique. Jakin et Boaz. La tour de gauche qui peut être vue comme celle de droite est celle de la Rigueur (Astérix) la voie de droite (vue devant de gauche : la complaisance : vénus, jupiter, uranus (prométhée ou le verbe). La voie du centre est celle de japhet (elle commence par la lune, ensuite le soleil (Tiphéret : Apollon et le temple de Delphes : connais-toi-toi même... ) en suite le Daat (ou les ténèbres : la part obsuce de l’être, PLUTON). Couronnant le tout (Kether : corona) et au dessus METATRON. Métatron (en hébreu מטטרון ou מיטטרון) est le nom d’un archange du monde divin selon la tradition juive. Il apparaît dans le Talmud, le midrash et surtout dans la littérature mystique juive (soufisme ashkénaze) où il est lié au patriarche biblique Hénoch.


                    • Lire : nous retrouvons les troie voies dans l’arbre séphirotiques.... Il n’est pas étonnant que Mélusine qui vient du Poitou mais aussi d’Arménie et d’Albanie (donc aussi un peu des SCYTHES...


                      • Heureusement : Philon d’Alexandrie tenta de concilier Juifs et grecs.


                        • 20 22. ou le Tav ou Tau en hébreux (croix ansée). Freud : Moïse était d’origine égyptienne. Maïa (ou maya) était la mère du GRAND THOTH HERMES TRISMEGISTE. Maïa, Maïeutique, souvent associé au miel (l’ambrosie). Car Hermes est le dieu vu verbe et que l’organe de la parole, la gorge.... Mélior était le soeur Mélusine. Certaines étymologies disent que Mélior signifie MIEL


                          • Je comprends mieux pour un astrologues juif israëliens connus dit que le signe du sagitttaire était leur ennemi. Le sagittaire, c’est le Centaure et les les kazhars ashkénazes (yiddish) étaient appelés : peuple du cheval... 


                            • N’oublions pas que Kaballe est proche de caballos qui vient de cheval...Cheval nous vient du latin « caballus », mot qui deviendra un « caval » au moyen âge.


                              • Emile Mourey Emile Mourey 9 août 11:09

                                Postumus et Victorinus, empereurs gaulois. Postumus siège à Chalon, Victorinus à Mont-Saint-Vincent/Bibracte. Il est représenté dans un chapiteau de la cathédrale avec son fils, tous deux portant la couronne d’empereur et l’étole de grand prêtre juif.


                                • Max31 9 août 16:13

                                  Content de vous revoir, monsieur Émile, 3 mois depuis votre dernière production, on commençait à s’inquiéter un peu.

                                  Le plus étonnant est la créativité dont vous faites preuve à votre age ! On se demande bien ou vous allez chercher tout çà, on se croirait dans la collection J’ai lu l’Aventure mystérieuse. Voir dans l’énigme sacrée de la triplette Lincoln, Baigent, Leigh.

                                  Finalement je pencherai plutôt pour le matin des magiciens des regrettés Pauwels et Bergier. Parce que question magie, vous y êtes en plein ! 




                                  • Emile Mourey Emile Mourey 9 août 20:35

                                    @Max31

                                    Merci, oui, c’est un peu ça. Le problème, c’est que je n’invente rien et que je ne cherche qu’à comprendre une histoire dans laquelle je suis.


                                  • Emile Mourey Emile Mourey 14 août 16:14

                                    @Max31
                                    Nouvel article proposé ce jour. Cordialement. E.Mourey


                                  • Antenor Antenor 9 août 18:53

                                    A mon sens, la fresque de Cleopas à Gourdon et le chapiteau au messie attablé de Chalon représentent bien le repas d’Emmaüs et reprennent le message de l’Evangile de Luc : « Cleopas le Gaulois, convertis-toi ! ». Les Chrétiens ont d’abord tâté le terrain par écrit puis, une fois en position de force, ils ont gravé leurs croyances dans la pierre.

                                    Je commence à penser que c’est seulement sous Constantin que Chalon-sur-Saône a été rebâtie. La fidélité de la ville est mise en avant dans le Panegyrique de Constantin Auguste où est également mentionné le plus beau temple de l’univers. Les fresques de Gourdon et la cathédrale de Chalon s’inscriraient dans cette dynamique. On ne représente pas encore le messie crucifié de peur de susciter le rejet des foules.


                                    • Antenor Antenor 9 août 19:13

                                      Regardez la coupe de cheveux :

                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Constantin_Ier_(empereur_romain)


                                      http://www.bourgogneromane.com/edifices/chalon.htm

                                      C’est Constantin / Abel qui est désigné par Dieu et c’est Constantin / Marie-Madeleine qui s’agenouille devant le messie et le désigne au public.


                                    • Emile Mourey Emile Mourey 9 août 20:28

                                      @Antenor
                                      Merci pour votre commentaire. Pas facile de s’y retrouver ! Votre interprétation :« Cleopas le Gaulois, convertis-toi ! »... Ma réponse : Dans son évangile de vers l’an 38, Luc demande au légionnaire gaulois originaire de Bibracte/Mt-St-Vincent/Gourdon qui rejoint son lieu de garnison d’Emmaüs de reconnaître dans le Jésus de Nazareth qui vient de se manifester, le messie représenté dans les fresques de Gourdon que je date du Ier siècle avant JC....plus d’ 1/2 siècle d’écart !

                                      « que c’est seulement sous Constantin (Constance-Chlore) que Chalon-sur-Saône a été rebâtie ». Ma réponse : Augustodunum/Autun alias Flavie, écoles moeniennes de Mont-Saint-Vincent/Bibracte... oui, Chalon-sur-Saône, non ! Constantin s’y rend « dans le temple le plus beau de l’univers » et le dieu lui apparaît qui lui prédit sa victoire sur Maxence, ce qui signifie que le temple existe en état.


                                    • JPCiron JPCiron 9 août 22:32

                                      @Antenor

                                      Cela fait plaisir de voir que certains sont en mesure d’interagir intelligemment sur les analyses de Mr Mourey. 


                                    • Emile Mourey Emile Mourey 10 août 10:39

                                      @Antenor
                                      rectificatif. L’armée de Constantin campait à Lux, faubourg de Chalon. En réalité, Eumène dit à Constantin qu’il aurait pu y voir le Dieu qui s’est montré à toi etc... trop compliqué, j’abandonne. Je prépare un autre article... merci de continuer à me soutenir et à me faire préciser ce qui n’est pas clair.


                                    • Antenor Antenor 10 août 19:49

                                      @JPCiron

                                      Et c’est bien dommage qu’il n’y en ait pas plus. Surtout que Chalon avec le texte du Panégyrique et la Table de Peutinger, est un cas d’école.

                                      @ Emile

                                      Je vais relire les textes d’Eumène pour essayer de voir comment articuler tout cela entre Bibracte, Autun et Chalon.


                                    • JPCiron JPCiron 10 août 21:07

                                      @Antenor

                                      c’est bien dommage qu’il n’y en ait pas plus >

                                      Oui, mais pour interagir là, il faut un certain bagage...
                                      Pour ma part, c’est un inconnu pourtant bien fascinant.
                                      .
                                      Le plaisir du savoir se perd. On vit le nez sur ses pieds.
                                      Alors que tant de riches horizons dansent tout autour.


                                    • Emile Mourey Emile Mourey 14 août 16:12

                                      @JPCiron
                                      Nouvel article proposé ce jour, cordialement, E. Mourey


                                    • GoldoBlack 10 août 19:14

                                      Le centre de l’histoire du monde depuis Neandertal, c’est Chalon...

                                      Ébouriffant et lassant...


                                      • Joséphine Joséphine 10 août 19:26

                                        Bonjour, pourquoi toujours l’Ancien Testament ? Il y’a eu plusieurs articles sur la Bible, toujours sur l’Ancien Testament. En France nous sommes majoritairement catholiques, nous ne reconnaissons pas de facto l’Ancien Testament, car c’est le livre des protestants (américains) et juifs. 

                                        Rien à foutre si je me fais virer, mais pourquoi l’Ancien Testament ? Nous ne sommes pas protestants ! 


                                        • Xenozoid Xenozoid 10 août 19:31

                                          @Joséphine(trans)

                                          nous ne reconnaissons pas de facto l’Ancien Testament

                                          le nous, comme dach, massada,daesh,goot mit uns....nous le nous des nous, nous......


                                        • Joséphine Joséphine 10 août 19:40

                                          @Xenozoid

                                          La France est officiellement catholique depuis 2000 ans, elle n’est pas juive, ni américaine. 


                                        • Xenozoid Xenozoid 10 août 19:44

                                          @Joséphine(trans)

                                          oficiellement ne veux pas dire que que j’ai le covid


                                        • Xenozoid Xenozoid 10 août 19:49

                                          @josephine(trans)

                                          pour moi tu es le meme problême que les islamist, qui sont le meme problème que les azov


                                        • Xenozoid Xenozoid 10 août 20:50

                                          @Joséphine(trans)

                                          La France est officiellement catholique depuis 2000 ans,

                                          source ? lol


                                        • GoldoBlack 11 août 13:42

                                          @Joséphine
                                          Et je serais français sans être ni catholique, ni juif, ni protestant, ni musulman, ni bouddhiste, ni hindouiste, ni... Je ne serais peut-être pas français...


                                        • pacifico 11 août 19:10

                                          @Xenozoid
                                          Selon les puissantes recherches de Joséphine(trans) elle ( la France) devait être catholique avant le Christ...
                                          Elles dispose, ( avec Cyrus) des meilleures sources.
                                          À moins qu’elle ne l’ait connu personnellement.


                                        • Rinbeau Rinbeau 10 août 20:34

                                          Je suis très prudent quand aux interprétations et réinterprétations des innombrables textes « historiques » !

                                          Un exemple troublant ! comme chacun sait, l’éruption du Vésuve a enseveli Pompéi en 79 après JC et n’a été redécouverte toujours selon les historiens qu’au 18ème siècle !

                                          Or examinons cette fresque murale de Pompéi

                                          https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/35/The_Three_Graces%2C_from_Pompeii_%28fresco%29.jpg

                                          Et cette peinture de Raphael

                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Trois_Gr%C3%A2ces_%28Rapha%C3%ABl%29#/media/Fichier:Three_Graces.jpg

                                          Cette dernière aurait été peinte par Raphael en 1505.

                                          Coïncidence où non ?

                                          Si le peintre s’est inspiré de la fresque murale, c’est qu’il l’a vu à Pompéi !

                                          Donc si Pompéi n’était pas enseveli en 1505, que penser des écrits de Pline le jeune par exemple ?

                                          Sachant qu’il n’y a pas d’originaux sur parchemin avant le 13ème siècle, et que l’encre ne peut être datée ! 


                                          • Cyrus lacerta 10 août 21:05

                                            @Rinbeau

                                            En voici une du IIem siecle 

                                            https://www.aly-abbara.com/histoire/Mythologie/Grece/Graces/3-graces-Louvre-Paris.html

                                            il semble donc que c’ etait des ouevre assez courante dans tout l’ empire romain avec une symbolique comune dans la facon de les representé ...

                                            il y en as probablement qui ont survecu dans d’ autre ville sans aucun rapport avec pompei ou herculanum.


                                          • Rinbeau Rinbeau 10 août 21:29

                                            @lacerta

                                            La pierre ne se date pas ! Il est possible qu’elle ait été une copie sculptée de la peinture de Raphael !


                                          • Rinbeau Rinbeau 10 août 21:33

                                            @Rinbeau

                                            Où de la fresque murale de Pompéi non ensevelie au 16ème siècle !


                                          • Cyrus lacerta 10 août 21:40

                                            @Rinbeau

                                            c’ est vrai , pas de carbonne 14 pour les pierre , ni de methode ultra precise .
                                            On les date donc selon les strate de fouille ou on les trouve et en fonction des autre objet datable qui l’ acompagne .

                                            les grace copie les charite grec et prenne ce style (l’ une de dos) au IVem siecle avant jesuschrist ... 

                                            Apres rien n’ interdit de pensé que certaine partie de pompei ais pu etre accessible sous forme de bulle dans la lave ...mais pour ma part je pense plutot a un theme redecouvert tardivement comme bien d’ autre sur de vielle statue aujourdhui disparu .



                                            • Bonjour Monsieur Mourey. Vous y croyez vous au Messie ? Excepté Poutine qui en a l’allure, je ne vois personne (et surtout pas Monarc Emmanuel) Seulement selon Ezezchiel, Rosh-russie (tête) Gog sont opposés à Israël). Par contre on ne peut associer Poutine à GOMER (Sodome et Gomorrhe).... Peut aller du côté Melchisédech.... Mais que ferait alors ce Messie : éliminer les méchants et garder les « bons ». Sachant que le mal a toujours son pendant : le bien. Comme la nuit et le jour... la lumière et les ténèbres. Au fond, je suis très sceptique. Il peut juste y avoir un mouvement de bascule ou les forces du sacré (Métatron) reprendront le dessus. Après un gros déluge ... Mais pour quoi..... Tout recommencer ???? le monde est cyclique


                                              • Emile Mourey Emile Mourey 11 août 22:34

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                je pense qu’il y a peut-être quelque chose mais je ne sais pas quoi


                                              • Antenor Antenor 12 août 21:51

                                                La chronologie me semble être la suivante :

                                                Panégyrique de Constance et Discours pour la réparation des Ecoles.

                                                Constance Chlore lance la reconstruction d’Autun. Constrution de l’ancienne cathédrale Saint Nazaire à cette période. Eumène réclame des fonds supplémentaires pour les écoles.

                                                Discours d’actions de grâce à Constantin.

                                                Constantin a poursuivi la rénovation d’Autun entamée par son père et en est remercié. La question de la triste situation des autres villes éduennes est soulevée et en particulier celle de Bibracte à mots couverts dans la dernière phrase.

                                                Panégyrique de Constantin.

                                                Dernière requête du vieux rhéteur et pas la moindre : la reconstruction de Chalon « la félonne » qui depuis a donné des gages de fidélité et doit être pardonnée pour ses errements passés. Construction de la cathédrale Saint Vincent. Les personnages couronnés sur l’un des chapiteaux sont Tetricus 1 et 2 qui ont ramené la cité éduenne dans le giron romain. Eumène est peut-être même représenté sous les traits d’un des apôtres sur le chapiteau du messie attablé.

                                                Question fondamentale : où situer alors le plus beau temple de l’univers ?

                                                Au moment de la vision, la cathédrale d’Autun est en construction et celle de Chalon n’est qu’un projet dans la tête d’Eumène. La tradition situe à La Barre (Sainte-Croix-en-Bresse 71) la vision de Constantin et il est question dans le Panégyrique de Constantin d’un détour qu’aurait pu faire l’empereur pour voir le temple.

                                                La Barre se trouve à hauteur de Tournus.

                                                Or, l’abbatiale de Tournus a des plans quasi-identiques à ceux de la basilique de Maxence à Rome. La coïncidence est assez incroyable. Les moines du Moyen-Age seraient allés à Rome pour mesurer la basilique de Maxence construite huit siècles plus tôt et en reproduire les proportions dans leur abbatiale ? Ou bien cette « église » de Tournus existait déjà à l’époque de Constantin et a été construite suivant un modèle en vigueur à cette période ? Oeuvre des Empereurs gaulois en hommage à leur prédécesseur Albinus ?


                                                • Emile Mourey Emile Mourey 14 août 16:09

                                                  @Antenor
                                                  nouvel article avec plus d’arguments, proposé ce jour.


                                                • Jean 14 août 18:30

                                                  @Emile Mourey
                                                  Antenor ne peut modérer


                                                • Emile Mourey Emile Mourey 14 août 20:55

                                                  ok il n’y a pas urgence

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité