• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les experts prédisent la fin de l’ère pétrolière

Les experts prédisent la fin de l’ère pétrolière

La pandémie du coronavirus Covid-19 pourrait provoquer la fin de l'ère pétrolière. C'est ce qu'admettent les sources de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), selon l'agence de presse Reuters. 

JPEG

En mars, la demande de pétrole a chuté suite à la pandémie de coronavirus, alors que le prix du baril a baissé parce que l'accord de l'Opep+ sur la réduction de la production a été sapé. En avril, les pays membres de l'Opep+ avec d'autres pays sont convenus de réduire la production, mais le prix du baril n'est pas revenu au niveau qui précédait la pandémie. 

L'économiste Eiki Matsumoto a déclaré la semaine dernière que d'ici l'automne le baril pourrait descendre jusqu'à 20 dollars, parce que la pandémie de coronavirus persiste et la demande de pétrole chute sur ce fond. 

Les sources informées de l'agence Reuters au sein de l'Opep ont déclaré que la baisse de la demande de pétrole d'un tiers à cause de la pandémie a poussé l'alliance à se demander si ce n'était pas un présage de la fin de l'ère pétrolière. Ce qui serait lourd de conséquences pour les pays producteurs de pétrole. 

"Les gens (de l'Opep) se sont retrouvés dans une nouvelle réalité et tentent de comprendre ce qu'il faut faire. Tous les principaux acteurs admettent que la demande ne se rétablira jamais entièrement", a déclaré une source. 

Bien que sept sources de l'agence de presse, dont d'anciens et actuels hauts responsables de l'Opep, disent que les pronostics à long terme de l'Opep doivent être revus concernant la consommation globale de pétrole au profit d'une baisse permanente, il convient de noter que la position officielle de l'organisation est loin d'être aussi pessimiste. 

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la publication de Reuters a suscité un aussi grand intérêt : cas si en coulisses de l'alliance des producteurs de pétrole l'on parle de la fin de l'ère pétrolière, alors c'est effectivement un sérieux changement de situation qui doit pousser les différents pays comme la Russie, le Canada ou la Norvège à revoir leurs plans. 

Toutefois, il convient de noter que ce n'est pas la première fois que les médias occidentaux (et pas seulement) se référant à des sources anonymes haut placées parlent solennellement du déclin de l'ère pétrolière qui commence ou qui a déjà eu lieu. 

Le choc économique n'a rien ajouté de nouveau à la situation à long terme supposant une baisse de la demande de pétrole en allongeant simplement la liste qui ne comportait que deux points auparavant : les mesures pour lutter contre le réchauffement climatique et le développement sans précédent des technologies de l'énergie verte. En fait, à ces deux facteurs s'ajoute actuellement la thèse que le coronavirus mutilerait l'économie de la planète à tel point que l'ancienne demande de pétrole ne se rétablirait plus jamais. 

Seulement une véritable percée technologique rendant les voitures électriques, ainsi que les camions électriques et les cargos maritimes électriques compétitifs représente un véritable danger pour la demande pétrolière. Mais en ce sens le coronavirus n'a rien apporté de nouveau – le risque de nouvelles technologies était toujours présent. 

Quant à l'abandon forcé du pétrole ou à l'adoption de taxes rédhibitoires sur les hydrocarbures dans les pays préoccupés par "la lutte pour sauver le climat" (c'est-à-dire dans l'UE), l'expérience d'Emmanuel Macron et des "Gilets jaunes" (manifestations déclenchées après l'adoption d'une taxe écologique draconienne) indique très clairement que la tentative de bâtir une économie sans hydrocarbures par des mesures administratives est une idée très mauvaise et dangereuse, non pas pour les producteurs pétroliers, mais pour les politiques qui se font des « illusions vertes ». 

On remarque forcément que paradoxalement c'est à des moments de préoccupation maximale concernant l'avenir d'un secteur de production de ressources que les investissements dans ce secteur sont les plus attractifs. Dans un an ou deux les discussions actuelles sur l'avenir déplorable de la production pétrolière mondiale paraitront dérisoires, car les problèmes pourraient toucher non plus la demande mais l'offre de pétrole.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1830


Moyenne des avis sur cet article :  1.47/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 31 juillet 09:33

    sauf que c est dans l autre sens que ça se passe, mais ça serait trop long à expliquer

    comprend qui peut

    et comprend qui veut


    • rita rita 31 juillet 09:49

      ça fait plus de 30 ans que les « experts » prédisent la fin du pétrole ?

      MDR


      • vraidrapo 1er août 11:48

        @rita
        Les experts énumèrent en années bissextiles...
        rien avoir avec un club de bikinis !


      • Gabriel Gabriel 31 juillet 10:07

        Expert : Individu sensé maîtriser un sujet sur lequel les prévisions qu’il donne sont toujours erronées...


        • francis29 31 juillet 10:25

          @Gabriel
           
          Prévisions erronées de quel point de vue ? Du point f e vue de qui ?
           
          Un expert ne prédit pas, il donne un avis pour le bénéfice du parti qui le paye. Cet avis peut concerner une prévision. Nuance.


        • generation désenchantée 31 juillet 10:13

          ce qui est marrant avec les « illusions vertes » , c’est que c’est une sacré escroquerie subventionnées a mort et un vrai gâchis d’argent qui serait mieux utile ailleurs et utilisant des énergies « fossiles »

          C’est un « écologiste » qui a fait ce documentaire , l’énergie « verte » est une énorme « illusion » et c’est la plus grande escroquerie organisée avec d’énormes dégâts environnementaux surtout déforestation pour la bio masse, utilisation de mines pour les panneaux solaire, mensonges et dissimulation des faiblesses de ces énergies et leurs faces cachés

          A voir pour comprendre , les positions des écologistes financer par des milliardaires , maintenant ils sont liés a leurs financiers

          il y a même les nouveaux carburants « bio » pour l’aviation civil et militaire

          Par contre , c’est assez surprenant l’origine du carburant et horrible a voir

          https://www.youtube.com/watch?v=ycN3mVW1fow


          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 31 juillet 10:17

            C’est encore du Niel Fergusson non ? celui qui prévoyait 20 millions de morts du machin..https://www.nationalreview.com/corner/professor-lockdown-modeler-resigns-in-disgrace/

            fergus son, le fils de fergus...ou ben machin , o’truc..etc

            sinon comment va le coup d’état mondial ? Ils prennent de gros risques, car à jouer le contrôle total, on joue aussi la d&faite totale..non ? oui bien sur..

            si je faisais partie des truands qui dirigent ,j’y pensais il y a déjà 30 ans, vision oblige, qui sont là grâce à nous la masse, je n’explique pas ici, je serais resté peinard à voler tranquille..discrètement...pourquoi cette démence ??

            c’est que ils sont bien plus tarés ( = souffrances mentales insupportables= tentative de fuir = suicide etc) que l’on pourrait imaginer en fait..normal aujourd’hui je possède la terre et demain je crève..

            remarquons que pour le peuple ce n’est pas mieux..je viens juste de m’acheter une bagnole neuve avec GPS et grille pain au tableau de bord etc et ai juste fini de payer ma maison...et demain ou bientôt je serais mort...

            c’est quoi cette vie de merde ?

            c’est celle que la masse et pseudo élite (truands) en argent incluse a choisit..le choix de la durée et non le chemin du sens...

            le reste est déclinaison de cette folie ordinaire humaine...dommage nous fumes des éveillés il y a longtemps...


            • Kapimo Kapimo 31 juillet 10:55

              Constat parfaitement exact.

              Le volontarisme, c’est bien, mais ça ne suffit pas. Et du volontarisme persistent sans billes, comme le discours COP Truc et Machin sur l’économie verte, ça ressemble de plus en plus à de l’escroquerie destinée à orienter un flux d’argent public vers des sociétés privées....

              Il n’y a pas aujourd’hui de remplaçant au pétrole, et la pénurie se fera bientot sentir avec l’arret du pétrole de schiste et des pétroles bitumineux pour raisons économiques. Il faut se préparer à une société de la rareté énergétique.


              • mmbbb 1er août 10:29

                @Kapimo La Norvege vient d inaugurer un gigantesque gisement de petrole 

                https://www.rfi.fr/fr/emission/20200108-petrole-inauguration-mega-gisement-large-cotes-norvegiennes

                d autres pays

                https://www.notre-planete.info/actualites/212-decouverte-gisement-petrole-fin-petrole

                Il est vrai que les Norvegiens vont refuser comme les arabes de la manne des pétro dollards !

                Le gaz , il y a d enormes reserves 

                Les Chinois ont extrait par une plate forme off shore du methane des fonds marins

                https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sciences/Comment-Chine-extrait-glace-combustible-2017-07-04-1200860329

                une reserve inepuisable notamment pour la France qui a est la deuxieme puissance a avoir une surface maritime.

                Nous en France sous la pression des ecolos , nous voulons des eoliennes le retour du cheval , proposition d Yves Cochet , l arrêt de la recherche dans le domaine du nucleaire et la promotion de la voiture electrique mais les ecolos evitent de nous dire comment sera produit l electricite et comment seront construire les batteries . Il n y a pas de solutions miracles .

                Les reserves de charbon ne sont pas epuisees notamment pour la Chine 
                4 eme reserve mondiale !  

                Les reserves d uranium aussi..

                In fine , la fin du petroel du gaz ...... imminente annoncée notamment à grand bruit par les ecolos , ne le sera pas !

                En revanche , le liihium dont la France ne possede pas et qui pour l instant est nécessaire dans les batteries de voitures electriques voir la voiture TESLA , consomme beaucoup d eau pour son extraction

                «  Au Chili, l’extraction du lithium utilise près de 65 % de l’eau de la région de Salar de Atamaca, l’une des zones désertiques les plus sèches du monde, pour pomper les saumures des puits forés. « Cela a provoqué l’épuisement et la pollution des eaux souterraines, obligeant les agriculteurs locaux de quinoa et les éleveurs de lamas à migrer et à abandonner les établissements ancestraux », indiquait la CNUCED, en juillet 2020.  » 

                Cochet Y a raison , le cheval est la solution mais pour les bo bos des villes excités , le voyage sera un peu plus long 


              • Carburapeur 31 juillet 12:27

                Ah  !!

                Si ce sont les experts qui l’ont dit... on est tranquille


                • binary 31 juillet 12:46

                  La « percée technologique » rendant le pétrole obsolète se fait attendre, quand on constate que le prix de la batterie d’une voiture électrique est équivalent au prix d’une voiture thermique de même catégorie. Rajoutez à cela une baisse généralisée du pouvoir d’achat moyen sur la planète, et vous conclurez que le successeur de la voiture thermique à plus de chances d’être la marche à pied que l’ électrique.


                  • Septime Sévère 31 juillet 13:59

                    Ce n’est pas parce que des circonstances particulières font baisser la consommation de pétrole qu’elle ne remontera pas : c’est du La Palice. 

                    Vladimir peut se rassurer : son pétrole continuera à se vendre. 
                    Content, M. Bravo ? 


                    • Lonzine 31 juillet 17:03

                      Je ne sais plus compter le nombre de décennies où j’entends ce genre de prévisions.


                      • Le421 Le421 31 juillet 18:21

                        Ahahahahahhahahaaa....

                        Les « zexpères ».

                        Ceux qui savent.

                        Alors que nous, les « pôvcons », on n’a rien compris.

                        On est au courant.

                        Pas de pétrole, pas de nucléaire, pas d’éolien, etc.

                        On est bien campés pour l’avenir.

                        M’en fous, je serais crevé...

                        Puisqu’il faut réagir ainsi, alors, banzaï !!


                        • zygzornifle zygzornifle 31 juillet 19:08

                          Ce n’est pas pour demain , on est encore trop dépendant et pas que pour la locomotion , l’industrie chimique s’en donne a cœur joie avec tous les matériaux issus du pétrole ….


                          • Le421 Le421 1er août 08:34

                            @zygzornifle
                            Sans compter que toutes les tentatives pour supplanter les moteurs à hydrocarbures ont été sabotées par les marchands de gasoil...
                            A part le cartel de l’électrique qui arrive à prendre sa part.
                            C’est pas un hasard si les escrocs de Total Direct Energie ont récupéré le marché !!


                          • vraidrapo 1er août 11:51

                            A force de creuser, ils vont nous mettre des volcans partout partout partout...

                            La voilà, la cause de l’élévation des températures, rien à voir avec le CO_2.

                            Putain, je viens de dénicher encore un « Komplaud » !

                            Je suis fore !


                            • buratino buratino 3 août 10:32

                              Fin des années 70 à Genève. Guerre au Moyen-Orient, tiens donc ! crise du pétrole plus de voitures le dimanche ! on se promenait sur les autoroutes ! prix à la pompe très bas, j’ai même acheté une mustang 40’000 km, nickel pour 4000. balles. ILS DISAIENT « PLUS DE PETROLE » et maintenant avec les chinois et les indous en +, ils y en a encore ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès