• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les femmes parlent moins que les hommes... la nuit !

Les femmes parlent moins que les hommes... la nuit !

 

C'est un vrai cauchemar ! Même la nuit des oreilles nous écoutent. Étrange, plus qu'étrange, mais qui finance les nombreuses études scientifiques qui parfois nous semblent insolites. "Les États ont développé des systèmes spécifiques de financement pour ces activités, qui peuvent faire intervenir aussi bien des fonds publics que privés", me souffle Wikipédia au creux de mon oreille parasité par des acouphènes. Le doute est donc permis sur l'objectif de certaines recherches, sans pour autant tomber dans la paranoïa. Surtout que l'espionnage de l'humain par la science n'est pas le sujet du jour, et puis nous ne sommes plus en1984 et la science jamais n'a cessé de progresser.

En fait, les sujets examinés par des chercheurs de la Sorbone étaient 232. L'objet de la démarche scientifique était d'étudier le langage nocturne "principalement (92%) pendant les parasomnies" et vous n'allez pas être déçus par le résultat. Les volontaires écoutés nous ont fait du Macron, les dormeurs ont simplement remplacé "bordel " par "putain !" Comment ne pas observer le rapprochement de ces mots aussi évident que celui des corps. Vous remarquerez également comme il est facile de faire de la politique sous n'importe quel prétexte. Mais il est vrai que "le mot « putain » aurait été utilisé par les participants 800 fois plus la nuit que dans la journée". Donc la nuit serait propice aux obscénités et dans ce domaine aussi, la langue française est vraiment d'une richesse incomparable. Est-il nécessaire d'ajouter que "l’usage de politesses était largement plus rare qu’en journée".

Tout à fait entre nous et confidentiellement, n'avez-vous pas l'impression que la tentation d'utiliser l'insulte est plus grande lorsqu'on a le sentiment d'impunité. La nuit, chez soi avec les volets fermés, bien protéger dans sa chambre sous la couette, l'esprit peut se laisser aller à toutes les fantaisies ou bassesses. Un peu comme sur un forum, en sécurité et incognito sous un pseudo, non ? Mais cette hypothèse entre parenthèses n'a rien de scientifique, revenons à nos citoyens endormis.

D'ailleurs, l'honneur est sauf puisque le mot le plus prononcé entre deux ronflements n'est pas insultant mais l'adverbe "non !" et que le plus souvent les propos tenus « étaient grammaticalement correctes ».

Vous évaluerez vous-même quelle est la principale indication de cette étude française, mais que les femmes parlent moins que les hommes, voilà tout de même une révélation assez étonnante. La réputation de pipelette de ces Dames serait-elle une idée reçue ? Il est vrai que la femme dort moins que l'homme, ce qui explique peut-être pourquoi elles ratrapent leur retard de langage la journée.

http://www.slate.fr/story/152501/sommeil-parole-injures-insultes

Image -http://www.lien-social.com/IMG/png/la-nuit_jiho.png

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Faux. il paraît que je parle dans mon sommeil et que cela ressemble à un roman comique, genre : TROIS HOMMES DANS UN BATEAU.


    • gruni gruni 19 octobre 17:49

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      « Faux. il paraît que je parle dans mon sommeil... » À vous seule vous en valez bien 100, mais pas toutes. Seriez-vous un peu égocentrique ?



    • @gruni


      Et vous, un peu misogyne ?

    • gruni gruni 19 octobre 19:39

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Je vais en parler avec ma femme et mes trois filles smiley

    • @Le Beau dès du Poids Tout


      Pourquoi fut-il censuré ? Je vous autorise comme Cabanel à demander mon adresse mail. Mais je vous averti, AGORA.VOX n’a pas donné suite. Je vous croyais dans les bonnes grâce d’AGORA. ? smiley

    • @gruni

      Chacun sa chacune,..mais que pense-t-elle de cet article ? Est-ce elle qui vous l’a inspiré ?

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 octobre 17:23

      On ne parle pas la bouche pleine !


      • gruni gruni 19 octobre 17:44

        @Jeussey de Sourcesûre

        Ah bravo, Jeussez !

      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 octobre 17:55

        @gruni

        c’était facile !
        la perche était trop bel pour que je ne la saisît point ?

      • @Jeussey de Sourcesûre


        il y a un océan entre l’homme et la femme que seul l’amour est capable de franchir, et son support est la poésie. Inaccessible à 99 pourcent des hommes. Ce qui permet de faire le tri.

      • JC_Lavau JC_Lavau 19 octobre 19:40

        @Mélusine ou la Robe de Saphir. La poézizi c’est mieux.


      • @JC_Lavau

        IL n’existe qu’un seul Himalaya. Le mien est mort en 1983. 

      • @JC_Lavau


        Comme vous enfermée dans une TOUR, heureusement nourrie et aimée « divinement » TROP... déclarée dangereuse par de nombreux journalistes dont RaYski. Pas encore de menace, mais tenue à l’oeil par les LGBT. (Figaro). Heureusement, nombreux amis : VAN EIGEM.

      • JC_Lavau JC_Lavau 19 octobre 20:49

        @Mélusine ou la Robe de Saphir. Et en français, ça donnerait ?


      • Amusant, cet article tombe à pic (marteau) par rapport au film que j’ai regardé hier et qui s’intitulait : NOISE. Un gars qui décide de détruire toutes les nuisances sonores de la ville (alarme, marteaux-piqueur). L’avantage de l’écrit, c’est qu’il suffit de zapper.



          • @Le Beau dès du Poids Tout


            « Cette fontaine de valeur,
            Est une Dame d’Honneur
            Laquelle est Nature
            qui doit être moult honorée. »

          • Si je passe sur Agora.VOX c’est : pour mieux te tenir à l’oeil mon enfant.... Amie de la cousine de la Ministre la culture. signé LEGO sans trique.


            • Fergus Fergus 19 octobre 23:22

              Bonsoir, Gruni

              Bah ! l’on parle plus ou moins la nuit, mais - paraît-il - rarement pour prononcer des discours très audibles.

              Il arrive en revanche que l’on parle durant les anesthésies, et cela de manière beaucoup plus claire. Au point, me suis-je laissé dire, que certains patients ont une peur bleue de ce qu’ils pourraient révéler. smiley


              • gruni gruni 20 octobre 07:21

                @Fergus


                D’accord, le langage pendant le sommeil n’est pas toujours compréhensible, mais parfois il l’est. Tout dépend de qui écoute. Je pense que les chirurgiens doivent en entendre de belles, mais pas qu’eux. Pour le moment ça va, ma femme ne me pose pas trop de questions de bon matin.

              • troletbuse troletbuse 20 octobre 14:24

                Il faut éviter de lire des articles pareils car le risque de mourir plus con qu’on ne l"est est de 100%

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires