• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les femmes pourront-elles devenir aussi cons que les hommes (...)

Les femmes pourront-elles devenir aussi cons que les hommes ?

 Les hommes ont montré leurs dons dans le domaine du nuisible de Gengis Khan, et ce n’est pas le premier, jusqu’au Duce, et ce n’est pas le dernier. Les femmes ont-elles une chance de les égaler voire de les surpasser ?

JPEG 

 Les hommes formaient un groupe qui transcendait les strates sociales : les hommes étaient hommes avant d’être rois, châtelains, vicaires ou agriculteurs. Chacun à leur place, ils exerçaient leur tutelle sur la gent féminine qui n’avait pas d’autre choix que de subir. Il était nécessaire pour pouvoir construire une tutelle des femmes sur les hommes de créer un groupe cohérent avec des femmes de tous horizons. « On ne naît pas femme, on le devient » va servir d’axiome pour bâtir ce groupe. Malgré des différences physiologiques évidentes, c’est l’environnement et la contrainte qui conduisent au statut de la femme imposé par les hommes pour leur bien propre et leur plaisir.

 Soit !

 Cependant, les trois sexes, celui qui provient des chromosomes, des caractéristiques anatomiques et les taux hormonaux, coïncident parfaitement. Pour ne prendre que la testostérone, à titre d’exemple, sa concentration sanguine chez l'homme est approximativement dix fois plus importante que chez la femme. Le sexe étant le principal objet des désirs de l’Homme, les conséquences sont considérables : la testostérone est souvent nommé l’hormone de la libido. Les Français font l'amour deux fois par semaine dit-on, ce qui correspond à un minimum vitale pour l’homme et à un effort de serviabilité considérable pour la femme. Mais il est possible de transformer cette différence en arme de domination féminine.

 La femme, en moyenne évidemment, suit le rythme sexuel de son époux ou compagnon car elle dépend, ou plutôt dépendait, économiquement de celui-ci. C’était d’ailleurs la base du processus de domination qu’elle subissait. Si l’accès aux responsabilités économiques devient plus facile pour les femmes, toutes les obligations ménagères, dont la servitude sexuelle, disparaissent pour ne plus laisser place qu’au plaisir. Or ce besoin de jouissance est notablement plus important pour les hommes que pour les femmes, ce qui conduit, en cas d’égalité salariale stricte, à une sujétion de l’homme envers la femme : la plupart des femmes étant libérées de la domination masculine, il ne pourra pas plus trouver ailleurs ce qu’il ne trouve pas, ou pas assez, chez lui.

 Bien entendu, l’homme peut s’adonner aux rapports sexuels tarifés, mais il faut noter que les clients des prostituées peuvent être verbalisés, ils commettent un délit. L’homme peut également se livrer à ses plaisirs solitaires de primo-adolescent avec un taux de satisfaction certes médiocre mais suffisant pour ne pas penser qu’à ça pendant quelques instants, ce qui ne le libérera guère.

 Dans tous les cas de figure le sexe allié à l’égalité économique conduit à la tutelle des hommes par les femmes compensant ainsi les millénaires de civilisation où la situation était inversée.

 Bien entendu, la libération des femmes leur permet un facile accès à la grossièreté et à la vulgarité caractéristiques des hommes, les débarrassant ainsi des minauderies des rosières et des postures de vierges effarouchées. Les mots bite, chatte, couilles, clitoris deviennent des signes de ralliement à la modernité surtout d’ailleurs lorsqu’on n’a pas d’autre talent à montrer.

 Les femmes doivent cependant encore démontrer une férocité et une barbarie qu’elles n’ont pas encore eu l’occasion de démontrer dans le passé, du moins à large échelle. Des indices laissent cependant penser qu’elles sont sur la bonne voie.

 Bien entendu faire du vélo en mini-jupe pourrait sembler être une forme de torture pour des hommes qui voudraient manifestement pouvoir effectuer une étude plus approfondie des formes anatomiques ainsi partiellement dévoilées. Mais les droits de l’homme ne l’autorisent pas en l’état même si dans ce cas précis il s’agit bien plus des droits de la femme que ceux de l’Homme.

 Donner la vie est bien autre chose que donner la mort. L’homme incapable de donner naissance à un enfant s’est concentré sur les divers moyens d’exterminer autrui avec le succès que l’on connaît. L’apogée de sa gloire permit plus de 60 millions de morts, presque 3% de la population mondiale de l’époque. Le défi était terrible à relever. Il le fut ! La fusion entre spermatozoïde et ovocyte conduit à la toute première cellule d’un être unique, par division il y en aura 200 au bout d’une semaine, il en faudra 30 000 milliards pour constituer un être humain de 70Kg, 20 fois moins pour un bébé né à terme. Interrompre la vie c’est donner la mort quel que soit le nombre de cellules que l’on considère, indépendamment de toute considération morale, religieuse ou législative. Alors, les femmes doivent être considérées comme de potentielles furies puisque un quart des nouveaux nés ne voit pas le jour.

 Malheureusement pour elles, leurs victimes ne crient pas, n’appellent pas à l’aide, ne se tordent pas de douleur, toutes choses qui de tous temps ont attiré les hommes et qu’ils ont su porter au plus haut point d’achèvement. Il ne faut désespérer de rien, les atrocités masculines peuvent être égalées si les femmes peuvent acquérir massivement de très hautes responsabilités politiques, elles auront à leur disposition la ‘Raison d’État’. Un soldat peut en tuer un autre sans commettre un crime, les lois le permettent d’autant plus que ceux qui font les lois ne sont jamais ceux qui se font tuer. Il suffit donc de servir une cause considérée comme sacrée pour avoir droit au pire même si des tribunaux internationaux prétendent mettre un frein aux appétits guerriers.

 Les hommes ne servant plus aux femmes ni pour leur vie économique ni pour leur satisfaction sexuelle, ils peuvent disparaître sans dommages payant ainsi leur ancestrale barbarie. Sur cette voie, les pires tortionnaires masculins pourront être dépassés. Il semble donc acquis que les femmes pourront très rapidement devenir aussi cons que les hommes.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.7/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 09:27

    La rivalité hommes/femmes est la wedge issue la plus efficace et la plus aboutie.

    L’auteur en est sans doute convaincu et ironise, mais cette confrontation consiste la plupart du temps à se tromper de cible. Et pendant ce temps là, les gros chats noirs font leur business. Et ce n’est pas une question de sexe. Les chattes ne sont pas en reste, comme le prouvent Merkel, Lagarde et feue Thatcher.


    • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 09:34

      @Lampion

      Madeleine Albright

      Entretien sur CBS 60 minutes (télévision, Mai 1996)

      « Nous avons entendu dire que 500.000 enfants sont morts (en Irak). Ca fait plus qu’à Hiroshima. Et, vous savez, est-ce que cela en valait le prix ? »

      Sa réponse : "Je pense que c’est un choix difficile. Mais le prix - nous pensons que cela valait le prix."

      lien


    • nemesis 12 juillet 09:36

      @Lampion

      Merkel, Lagarde et feue Thatcher

      Est-ce que défendre des intérêts, un Système, c’est être cons ?
      Autrement dit, est-ce que les conquérants Gengis Khan, Timour Lang etc..étaient cons ?


    • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 09:43

      @nemesis

      Les définitions des dictionnaires ne correspondent pas toujours au sens que la majorité des locuteurs donnent aux mots de la langue concernée. Mais en plus, il faut compter avec les figures de styles (métaphores, métonymies, litotes...), et la position du mot dans la phrase.
      Napoléon était-il un grand homme ? Tout le monde n’est pas d’accord. Par contre, il est indubitable que ce n’était pas un homme grand.


    • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 10:01

      @Lampion

      100% des hommes ont été mis au monde par une mère avec laquelle ils ont une relation osmotique pendant plusieurs mois après leur naissance et qui les conditionne dans leur comportement pour le restants de leur vie. L’es hommes sont des « produits » de femmes. Néron était les « produit » d’Agrippine.


    • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 10:05

      @Lampion

      cherchez la femme

    • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 10:06

      @Lampion
      le lien a encore foiré : 

      cherchez la femme


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 12 juillet 10:36

      @Lampion
      Arrete ton char séraphin, l’article est lampionisé, laisse de la place pour la mélu
       smiley


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 10:50

      @Lampion
      Il faut quand même reconnaître que ni Merkel, ni Lagarde, ni Thatcher n’atteignent le niveau d’abjection d’un Berlusconi par exemple.


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 12 juillet 11:10

      @Jacques-Robert SIMON
      Ah ben non berlusconnerie aimait la déconne (et les femmes) et ne se prenait pas au sérieux tandis que les 3 créatures que vous citez sont des sacrées ....
       smiley


    • @Lampion, là je suis assez d’accord. Il y a quarante ans (l’époque du point de vue psy faisait plutôt porter la faute sur la mère...). j’a eu une longue discussion avec un psychanalyste. Est-ce que si des hommes éduquaient les enfants, il y aurait moins de problèmes psy (lire : père absent-fils manqué) ? Conclusion : cela dépendra beaucoup de l’éducation que l’homme a reçu. J’ai ainsi connu un homme qui voulait éduquer (si possible sans la femme), ses enfants. Résultat : enfants dyslexique, insécurisé.... 


    • Gollum Gollum 12 juillet 11:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Et vous ? Z’avez été éduquée comment ? Nan parce que... bof..


    • Allez le normopathe. Vous avez oublié de mettre mon étoile...


    • Gollum Gollum 12 juillet 12:01

      @Lampion

      le lien a encore foiré : 

      Prenez des cours auprès de Méluschin... smiley


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:16

      @Lampion
      Je note la référence.


    • sylvain sylvain 12 juillet 18:16

      @Jacques-Robert SIMON
      Il faut quand même reconnaître que ni Merkel, ni Lagarde, ni Thatcher n’atteignent le niveau d’abjection d’un Berlusconi par exemple.

      Moi ma préférée reste tatcher, niveau abjection elle enfonce berlu et avec classe en plus


    • mmbbb 12 juillet 18:45

      @Lampion de surcroît elle est d origine juive , il est vrai que nous avons un impératif devoir de mémoire mais il doit être sélectif ! 


    • nemesis 12 juillet 09:32

      Les femmes pourront-elles devenir aussi cons que les hommes ?

      Certaines femmes, c’est évident. Il suffit d’observer quelques animatrices de plateaux-TV qui :

      se donnent en spectacle ou,

      servent le Système (Joker... ?).

      je ne généraliserai pas car j’apprécie beaucoup Marina CdE qui a eu bien du mérite à supporter cet âne de Cymès...

      Pour ce qui est du sans-gêne ou de l’incivisme au quotidien, elles ont encore des efforts à faire pour rattraper les mâles mais, certaines sont en bonne voie...


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 10:51

        @nemesis
        À plusieurs reprises j’ai failli jeter mon téléviseur par la fenêtre.


      • xana 12 juillet 11:28

        @Jacques-Robert SIMON

        Pourquoi « failli » ?


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:17

        @xana
        Je ne voulais assommer personne.


      • cevennevive cevennevive 12 juillet 09:54

        Bonjour,

        « puisque un quart des nouveaux nés ne voit pas le jour. »

        Non, « un quart des embryons ne voit pas le jour »

        Cela dit, les femmes, les hommes, les trans, les lgbt, etc, sont des humains. Point de différences si ce n’est physiques.

        Je vous trouve sévère et un peu trop ironique.

        Puis, réduire l’homme à des pulsions sexuelles me dérange, moi, femme de 76 ans qui ai connu bien des amours, des amis et des moments de partage très amicaux avec des hommes formidables, sans qu’il y ait eu ces indispensables pulsions.

        Je crois bien que la « connerie » est largement partagée entre les sexes.


        • Clocel Clocel 12 juillet 10:31

          @cevennevive

          Et que dire de l’amour avec les animaux.

          L’amour et le sexe, ça n’a rien à voir, on peut avoir l’un ou l’autre, ou les deux.


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 10:54

          @cevennevive
          Je suis d’accord avec votre dernière remarque mais je parlais d’une cohorte. C’est vrai, je n’ai pas parlé de Mozart ou de Primo Levi, mais ceci ne rentrait pas dans le cadre du titre.


        • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 11:16

          @Jacques-Robert SIMON

          beaucoup d’œuvres attribuées à Mozart ont été écrites par sa sœur : 

          lien


        • confiture 12 juillet 11:22

          @Lampion
          On m’avait dit sa bonne, on m’a menti ?


        • Clocel Clocel 12 juillet 11:52

          @Lampion

          C’est vrai, d’ailleurs ils partageaient tout, même les côtes de porc, hélas...


        • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 16:39

          @confiture

          sa bonne ? 
          elle était italienne et lui faisait des pizzas 
          il adorait ça
          et avant de les mettre au four, elle demandait toujours :

          « est-ce que Mozart est là ? »


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:19

          @Lampion
          C’est possible. Sont-ce les oeuvres de jeunesse ou les dernières ?


        • Docteur Faustroll Lampion 12 juillet 18:36

          @Jacques-Robert SIMON

          de jeunesse, quand elle était encore enthousiaste et pleine d’illusions sur l’avenir


        • TSS (...tologue) 12 juillet 10:14

          Il y a 50 ans j’etais un ardent defenseur de l’ arrivée des femmes en politique !

          je croyais naïvement qu’etant au plus près des problèmes elles raisonneraient

          différemment.

          Je me suis trompé sur toute la ligne,il n’y aucune difference,elles sont

          largement aussi c.n que leurs homologues masculins... !!

           


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 10:55

            @TSS (...tologue)
            C’est certain, beaucoup s’appliquent...



          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:20

            @Lampion
            Nadine est certes bien placée.


          • mmbbb 12 juillet 18:42

            @TSS (...tologue) il y a un con qui chantait « la femme est l avenir de l homme » .


          • McGurk McGurk 12 juillet 10:41

            ils exerçaient leur tutelle sur la gent féminine qui n’avait pas d’autre choix que de subir. Il était nécessaire pour pouvoir construire une tutelle des femmes sur les hommes de créer un groupe cohérent avec des femmes de tous horizons.

            Ceci est parfaitement faux. C’est une vision très féministe et surtout révisionniste de l’histoire.

            Les femmes sont également joué un grand rôle dans nos sociétés, des simples paysannes aux reines. Et elles ont toujours travaillé, contrairement à ce qu’insinuent les pseudo-historien.

            Les société anciennes sont basées sur des rôles complémentaires (appelés « traditionnels » dans nos société contemporaines) et non une domination quelconque. Les lois « machistes » constituent des dérives des schémas primordiaux.

            Donc, non, ça ne va pas de soi !

            C’était d’ailleurs la base du processus de domination qu’elle subissait.

            Où êtes-vous allé chercher des imbécilités pareilles ?

            Or ce besoin de jouissance est notablement plus important pour les hommes que pour les femmes

            Information gratuite et sans fondement.

            la plupart des femmes étant libérées de la domination masculine, il ne pourra pas plus trouver ailleurs ce qu’il ne trouve pas, ou pas assez, chez lui.

            Soit vous ne comprenez rien à votre propre genre, soit vous êtes une femme déguisée.

            Vous éludez tout le reste de la vie et ce que la société peut offrir. Nous ne sommes pas des DSK en puissance prêts à tirer tout ce qui bouge.

            L’homme peut également se livrer à ses plaisirs solitaires de primo-adolescent avec un taux de satisfaction certes médiocre mais suffisant pour ne pas penser qu’à ça pendant quelques instants, ce qui ne le libérera guère.

            Une connerie à chaque ligne !

            L’homme n’est pas une centrale nucléaire, bordel !!!

            Bon j’ai sauté aux derniers paragraphes parce que je ne vais pas commenter chaque ligne...

            L’homme incapable de donner naissance à un enfant s’est concentré sur les divers moyens d’exterminer autrui avec le succès que l’on connaît.

            Encore des phrases vides et affirmations gratuites !!!

            Il ne faut désespérer de rien, les atrocités masculines peuvent être égalées si les femmes peuvent acquérir massivement de très hautes responsabilités politiques, elles auront à leur disposition la ‘Raison d’État’.

            C’est déjà fait et depuis un bail !

            On a toute une collection de tornades ambulantes qui ont détruit notre pays et continuent à le faire.

            Lagarde, Hidalgo, Pécresse, Schiappa, Buzyn, etc [pour ne citer que les plus connues].

            Pour votre informations, elles font pire que leurs collègues masculins. Celles-ci ont l’avantage d’amadouer les hommes « car ce sont des femmes » et leurs actions sont catastrophiques.

            Donc, oui, on a de la connasse nationale élevée au caviar, au sommet de notre société. Sans problème. On vous les facture quand vous le souhaiterez.


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 10:59

              @McGurk
              Mon texte est évidemment une caricature et les traits sont exagérés, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont faux. Évidemment également j’ai adopté sciemment une vision féministe, c’était impossible de m’exprimer autrement. Quant aux informations factuelles, elles sont toutes justes.


            • McGurk McGurk 12 juillet 11:02

              @Jacques-Robert SIMON

              Je l’espère !

              Quelles informations justes ?


            • jjwaDal jjwaDal 12 juillet 12:21

              @McGurk
              « Or ce besoin de jouissance est notablement plus important pour les hommes que pour les femmes.
              Information gratuite et sans fondement ».
              Non, c’est exact et on l’a démontré au début des années 1970. Des recherches en neurophysiologie sur les aires cérébrales dites « du plaisir » (celles qui stimulées électro-chimiquement nous procurent cette sensation) ont montré que leur excitation est modulée par le taux de testostérone. Plus il y en a et plus les sensations perçues sont intenses pour simplifier.
              Il en découle l’essentiel du comportement masculin basique qui est toujours à la recherche de sensations fortes (physiques déjà) et bien plus facilement accroché par toutes les drogues car plus gratifié en termes de plaisir ressentis.
              Double peine pour les hommes avec la sexualité puisque l’orgasme est automatique chez eux. Ceci dit cela reste une démangeaison plus qu’un besoin, heureusement.
              H.J Campbell dans « les principes de plaisir » (Stock 1976) a très bien décrit ça. Donc par seulement une légende.


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 13:11

              Toutes celles qui sont quantitatives.


            • McGurk McGurk 12 juillet 16:16

              @jjwaDal

              Je ne saurais vous dire.

              D’autres disent que les femmes ont plus besoin de jouir et le peuvent plus longtemps.

              Ceci dit je trouve ces études très approximatives et ne représentant donc personne en particulier, du moins que je connaisse bien.


            • jjwaDal jjwaDal 12 juillet 16:39

              @McGurk
              Je parlais des bases neurophysiologique comparées entre genre. La même testostérone donne comparativement une musculature supérieure chez les hommes aux femmes, ce qui n’empêche qu’en comparant deux individus on peut trouver des femmes musclées et des hommes très peu.
              La recherche du plaisir est la seule chose qui puisse nous mettre en mouvement et aucune raison pour que les femmes en soient dispensées.
              Des individus se passent de vie sexuelle pendant des décennies sans dommage apparent, donc nos bases physiologiques ne font pas tout, bien sûr.


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:21

              @jjwaDal
              Merci des précisions.


            • La preuve, ce sont généralement les femmes qui éduquent leur fils...


              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 11:00

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                C’est un sujet que j’ai expérimenté : non, le père comme la mère ont leur rôle et il est important.


              • Oui, sauf qu’actuellement la mono-parentalité est presque qu’au même niveau que les couples homme-femme. Et quand en plus, l’homme ne participe pas à l’éducation...


              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 11:49

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                C’est exact.


              • Ce doit être assez dur pour les hommes de se voir en portrait dans les femmes de pouvoir...Ouf, mes compagnons qui furent bien élevés par leur mère n’avaient pas ce travers....


                • Samson Samson 12 juillet 11:04

                  "Les femmes doivent cependant encore démontrer une férocité et une barbarie qu’elles n’ont pas encore eu l’occasion de démontrer dans le passé, du moins à large échelle. Des indices laissent cependant penser qu’elles sont sur la bonne voie."

                  Ben oui ! Suffit de leur laisser leur chance ! smiley


                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 11:50

                    @Samson
                    Malgré quelques défauts hormonaux, elles y arriveront probablement.


                  • troletbuse troletbuse 12 juillet 11:18

                    Il suffit de regarder tous les ministres actuels, hommes ou femme, connus ou pas connus, éditorialistes et journaputes, spécialistes en tout ou rien de plateaux-télé, pour voir que la connerie touche toute le société.


                    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 11:52

                      @troletbuse
                      Au café, ce matin à 6H30, je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup de gens biens ;


                    • il y a deux types de femmes : les lunaires qui sont dans l’imitation et les solaires (le féminin sacré. Celles-ci sont ont préservé le meilleur de l’homme. Elles ont un esprit critique, ne suivent pas la norme et trouvent leur propre voie,. C’est le conformisme qui alimente la bêtise...Avoir des enfants pour être dans la norme révèle le niveau de stupidité de la civilisation.


                      • Gollum Gollum 12 juillet 11:53

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Elles ont un esprit critique

                        Ah ? Donc vous êtes lunaire ?

                        C’est le conformisme qui alimente la bêtise...

                        Il y a des tas d’anti-conformistes complètement cons. Surtout quand il s’agit juste de se mettre dans une posture artificielle...


                      • Il est donc logique que je reçoive peu d’étoiles.... quand on est hors de la norme, le prix à payer est de ne pas être apprécié. Mais ce prix est largement compensé par le fait de se savoir en dehors du troupeau bêlant..


                        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 11:53

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Il n’y a aucune relation entre anormalité et audience.


                        • Gollum Gollum 12 juillet 11:54

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Mais tous les pensionnaires des HP sont aussi en dehors du troupeau bêlant hein...


                        • H.P. haut potentiel. Ayant travaillé aves des personnes hors-normes,, j’ai appris beaucoup de choses : parfois le folie recèle des éclat de lumière. Mais comme vous ne lisez pas et êtes inculte, je suppose que vous n’avez pas lu Antonin ARTAUD... Ces personnes m’ont souvent parues plus intéressantes que ceux qui sont obsédés par leur besoin de rentrer dans le moule.. Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale d’être bien adapté à une société malade. KRISHNAMURTI.


                        • Gollum Gollum 12 juillet 12:14

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Vous êtes HP vous ? Je suis même pas sûr que vous ayez eu le bac avec une mention...

                          Votre absence totale de logique vous rend inapte aux mathématiques comme aux sciences dures : physique etc...

                          Quant au littéraire je tremble devant une copie de philo écrite par vous.. quand on voit ce que vous pondez ici..

                          Sinon vous rebondissez sur Artaud après ma confidence d’hier soir comme quoi j’étais nul en littérature...

                          Sauf que j’ai un bagage quand même et Artaud en fait partie. S’il est vrai que la folie peut avoir des éclats de lumière cela n’arrive qu’avec des personnalités exceptionnelles capables de maitriser leurs démons..

                          Puisque vous avez cité Artaud on peut citer Gérard de Nerval, Rimbaud, Nietzsche..

                          Mais vous, vous êtes banalement banale. Une déjantée new-âge sans originalité aucune. Puisqu’elles pullulent.


                        • Désolé pour vous, j’ai tous mes diplômes et avec mention très bien. Ce fut un véritables combat de nature oedipienne. Mon sujet de mémoire portait sur la dyslexie. J’avais OSE faire un lien entre dyslexie et problèmes dans la généalogie (aïe mes ancêtre,...). Les femmes voulaient me descendre et les hommes m’ont donné 19 pourcent pour mes stages.......LA SCANDALEUSE... J’avais OSE. Trahissant les femmes vers lesquelles je du me replier. Mon prof étant décédé en plein mémoire. 

                          Paul Alexandre Osterrieth
                          Auteur
                          Biographie : Psychologue clinicien. Professeur à l’Université de Liège puis de Bruxelles et ancien assistant de Jean Picage et d’André Rey à Genève, Paul Osterrieth apporte avec cet ouvrage une réflexion basée sur une approche expérimentale et théorique complétée par l’observation quotidienne du psychologue clinicien.

                          Mon idée était de faire passer le test du village à des enfants dyslexiques. Test imagine par un par un surréaliste mais je ne sais plus lequel. Haïe par les femmes, aimée des Dieux.  


                        • Avant que vous ne réagissiez : 19 sur 20


                        • Gollum Gollum 12 juillet 13:07

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          les hommes m’ont donné 19 pourcent pour mes stages.....

                          19 % ? smiley Mais ça fait même pas du 4/20 ça.... smiley smiley 


                        • Gollum Gollum 12 juillet 13:11

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Comme vous n’arrêtiez pas de faire des appels du pied sur les HP je vous ai poussé à la confidence...

                          Je m’attendais à une note mirifique conforme au personnage que vous voulez imposer ici..

                          Sauf que vous ne me convaincrez pas vous ne valez pas 19/20 (et il y a de la marge) et vous avez par contre bien 19/20 dans vos capacités à l’affabulation...


                        • Affabulatrice. Ah bon. Je détiens chez moi toutes les preuves de ce que j’ai écris ici. Si vous en êtes au stade du Tableau de Magritte : la fameuse pipe : ceci n’est pas une pipe,..je crains effectivement pour votre santé mentale...


                        • Mais, Magritte était une génial fabulateur. Très mauvais dessinateur. Et surtout un très grand pervers... 


                        • Gollum Gollum 12 juillet 13:29

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Oui comme les fameuses « preuves » de vos synchronicités...

                          Et donc avec 19/20 vous avez été capable d’écrire récemment sur Avox que sur certains sites (donc pas Avox) ils permettaient la relecture avant de poster ? smiley

                          Chantecler s’est foutu de votre gueule  à juste titre devant ce qui est éminemment de la connerie pure  et moi aussi à sa suite car comment pouvez vous croire que l’on ne peut pas se relire sur Avox avant de poster ?

                          Non seulement on peut mais l’envoi se fait en deux mouvements. Puisqu’il y a deux fenêtres avant envoi final.

                          Non mais allô quoi ? Vous faut combien de neurones pour accéder à des évidences ?

                          je crains effectivement pour votre santé mentale...

                          Occupez vous plutôt de la vôtre vous ne tenez même plus debout..


                        • Le pervers manie à profusion la pensée paradoxale dans le but de déstabiliser l’autre. Ceci n’est pas une pipe parce qu’un dessin de la pipe n’est pas une pipe. De quoi rendre n’importe qui : FOU. La manoeuvre étant d’éliminer le père, le symbole. Si tous ceux qui passent leur temps à déchiffrer des signes dans hiéroglyphes devraient penser : ce qui est écit n’est pas le réel, tout notre civilisation s’écroulerait. On vous envoie un catalogue avec la représentation d’un objet. Oui mais si cet objet n’était qu’une tromperie. Et si tout le réel était faux.... Ben, oui, c’est clair. Magritte était un très grand pervers....Magritte a même tourné en dérision sa propre psychose. Aujourd’hui, serais-je le méchant ou le gentil.... ? cela s’appelle : souffler le chaud ou le froid : https://www.google.com/search?q=Magritte+chapeau+et+deux+masques+pervers&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwiO5dqDu93xAhVNuqQKHdPhBgkQ_AUoAXoECA


                        • SI, ce jour là, la femme sera au niveau de l’homme : https://www.youtube.com/watch?v=-t5SMAtU6nM


                          • Du point de vue politique je n’admire qu’une seule femme. Sylviane AGACINSKI. Madame vous êtes au niveau de ce que devrait être un homme. Là, dirais-je, vous les dépasser largement..


                            • Gollum Gollum 12 juillet 12:18

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Une nouvelle synchro Mélu ! smiley Je lis la fiche Wiki d’Agacinski et que lis-je ?

                              Elle enseigne successivement au lycée Gérard-de-Nerval

                              Alors que je viens juste de parler de Nerval juste au-dessus ! smiley

                              Je suis élu Mélu ! smiley


                            • Mon Olivier me récitait sans cesse NERVAL et je viens avec bonheur de trouver un petit livre : au collection TCHOU. Relieur dorée. Poèmes et proses...Concernant les pervers narcissique, je prends aussi une position divergente de mes confrères. Si je conseille de s’en éloigner, je pense aussi par ailleurs, que nous les attirons « inconsciemment »....Je vais m’attirer les foudres des féministes... Avec eux, le mieux est de « négocier ». En les éjectant, vous attisez leur haine.....le problème ne sera pas résolu...juste être plus maline et avec beaucoup d’humour....


                            • Mieux vaut être dans l’élite qu’alité. verticalisation par rapport à l’horizontalité (le peuple, la norme). Vous connaissez mon thème : lune en cancer et au noeud SUD, Donc, verticalisation en capricorne : Noeud Nord en plus conjoint à mon ascendant. C’est calir. Je ne peux pas m’horizontalisé. Capricorne : montagne... La chèvre de Monsieur Seguin..


                            • Corrigé : c’est clair : je ne peux pas m’horizontaliser. 


                              • Le mot « moule » est clair. Que serait le frite sans la moule...N’y voyez rien de coquin..


                                • charlyposte charlyposte 12 juillet 18:49

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                  C’est pour manger plus de frites ! smiley


                                • charlyposte charlyposte 12 juillet 18:50

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                  C’est pour manger plus de frites ! smiley


                                • charlyposte charlyposte 12 juillet 18:51

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                                • Désolé pour Etirev, mais le patriarcat n’a toujours été qu’un matriarcat déguisé


                                  • jymb 12 juillet 13:09

                                    Hidalgo on la classe où ? hors concours ? 


                                    • Afin que l’on ne se méprenne pas : L’anti-conformiste n’a rien à voir avec le casseur ou le révolutionnaire. Le révolutionnaire ne n’est pas encore détaché de l’esprit de la norme. Raison pour laquelle il la combat. L’anti-conformiste accepte la norme, il joue le jeu social, mais sans s’y conformer. Il obéit à ses propres valeurs sans pour autant être d’équerre...ni psychopathe.


                                      • MagicBuster 12 juillet 15:06

                                        Françoise Giroud disait en 1983 : « Les femmes auront atteint l’égalité avec les hommes le jour où une femme incompétente sera désignée à un poste à responsabilité. »

                                        https://blog.francetvinfo.fr/ladies-and-gentlemen/2013/03/14/il-y-a-30-ans-exactement-francoise-giroud-disait-la-femme-serait-vraiment-legale-de-lhomme-le-jour-ou.html

                                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_dirigeantes_politiques_fran%C3%A7aises

                                        Et maintenant ? ?

                                         :->  smiley


                                        • acetrip 12 juillet 17:11

                                          @MagicBuster
                                          plethore de femmes incompétentes en macronie !


                                        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:24

                                          @MagicBuster
                                          C’est fait, j’ai des noms !


                                        • mursili mursili 12 juillet 15:07

                                          Descartes, Discours de la Méthode, édition 2025 :

                                           Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun.e
                                          pense en être si bien pourvu.e que celles.ceux même qui sont les plus difficiles à
                                          contenter en toute autre chose n’ont point coutume d’en désirer plus
                                          qu’elles.ils en ont.


                                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:25

                                            @mursili
                                            C’est vrai, le bon sens est bien partagé quel que soit le degré de culture en particulier.


                                          • mursili mursili 12 juillet 19:01

                                            @Jacques-Robert SIMON

                                            Quel que soit aussi le sexe ou le genre.


                                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 19:37

                                            @mursili
                                            Cela va de soi.


                                          • charlyposte charlyposte 12 juillet 15:51

                                            La femme n’est donc plus l’avenir de l’homme ! les temps changent sans savoir qui est qui, tel un jeu de piste avant-gardiste ! smiley


                                            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:26

                                              @charlyposte
                                              Une mère est peut-être l’avenir de l’Homme, pas une femelle.


                                            • charlyposte charlyposte 12 juillet 18:45

                                              @Jacques-Robert SIMON
                                              Avec l’utérus artificiel et les couveuses en rayon... venir avec son chariot ne sera plus qu’un détail via le choix proposé ! couleur incluse. smiley


                                            • @charlyposte cessez de dire de bêtise Spitz a parfaitement démontré que sans la présence chaude et humaine, le petit dépérissait rapidement. Bien sûr, l’expérience fut faite avec un singe... allaitée par une mère en fil de fer....L’expérience s’est arrêtée juste avant la catastrophe finale.


                                            • A SARTRE et Simone de Beauvoir (les existenialistes), je préfère de loin les essentialistes comme VICTOR HUGO. 


                                              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 17:27

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                Je ne me retrouve que modérément dans les étiquettes.


                                              • @Jacques-Robert SIMON on dit de Spinoza qu’il ne pouvait être essentialiste. Pour lui, le hasard est déterminé, le libre-arbitre n’existe pas (en réponse à la fameuse phrase de Simone de Beauvoir : on ne nait pas femme : on le devient,...). Il a à la fois tort et raison. Tout humain a la possibilité de changer de changer son destin....mais il y a une étape obligée : connais-toi-même. A cela Spinoza aurait eu une réponse intelligente : c’est que vous étiez déterminé à vous connaître.


                                              • sylvain sylvain 12 juillet 18:24

                                                c’est un peu daté cet article . Pour ce qui est de ma génération il n’est pas du tout évident que les hommes soient plus attirés par le sexe que les femmes . Ce qui tend a montrer que c’est plus un histoire sociale-éducative que génétique.

                                                Pour ce qui est de la génération Z, il semble qu’elle ne fasse plus vraiment l’amour et que ça vienne des deux sexe.

                                                Et puis comparer l’IVG avec les génocides de masse me parait douteux


                                                • alinea alinea 12 juillet 18:26

                                                  C’est pas déjà fait ?


                                                  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 12 juillet 18:56

                                                    Salut, de mon avis Encore un sujet bidon sociétal périphérique sans intérêt, mon avis seulement, le sujet clivant mondial est uniquement le social, on vit comment ensemble..en compétition, donc élimination, donc en guerres, crimes de masse ..et ce coup d’état

                                                    ou alors on sort de l’enfance démente où nous sommes coincés psychologiquement donc on a vu la lumière et alors, SPONTANÉMENT, on veut coopérer, on veut partager, on veut l’équité etc et ainsi assurer par et pour tous LA VIE PRATIQUE EN PAIX

                                                    OU ALORS ON VEUT QUE ÇA RESTE COMME C’EST...ALORS BONNE CHANCE AUX SURVIVANTS..

                                                    CELA DIT TOUT EST VIVANT, CE MAL NE PEUT GAGNER..IL SERA ÉLIMINÉ, SI CE N’EST PAS PAR NOTRE ACTION COLLECTIVE, CE SERA AUTREMENT..

                                                    RESPECT CAR NOUS SOMMES SUR LE MÊME BATEAU , C’EST UNE GALÈRE ET C’EST NOTRE CONSTRUCTION À TOUS..SAUF MOI, MOI JE SUIS PARFAIT..SE DISENT TOUS LES HUMAINS..

                                                    DE TOUTES FAÇONS CE CIRQUE EST DÉJÀ FINI...


                                                    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 19:36

                                                      @Géronimo howakhan
                                                      Le cirque se termine en effet.


                                                    • jjwaDal jjwaDal 12 juillet 19:20

                                                      Je vous trouve bien optimiste quand vous pensez que les femmes peuvent égaler les hommes dans la connerie. C’est fait au moins depuis que la société de consommation a plus que décuplé notre pouvoir de nuisance sur notre environnement per capita. L’industrie de la mode et celle des cosmétiques par ex ne seraient rien sans la gente féminine et la boulimie unisexe pour la consommation tous azimuths fait de nous des superprédateurs pour toutes les espèces vivantes aux détriment de notre avenir collectif.
                                                      L’envie pathologique d’aller partout, de tout voir et tout faire, le « no limit » si caractéristique de notre époque n’est nullement limité aux hommes et est la cause de la plupart de nos problèmes. Elles mangent de la viande comme nous, consomment autant d’énergie, produisent autant (plus ?) de déchets que nous, prennent l’avion, etc...
                                                      Dans tous les domaines où elles ont autant de pouvoir que les hommes, elles font les mêmes conneries sinon pire.
                                                      J’en pense simplement que leur connerie intrinsèque est majoritairement aujourd’hui d’origine culturelle (cette civilisation) et est identique à celle des hommes aux détails près.


                                                      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 juillet 19:39

                                                        @jjwaDal
                                                        Ceci me semble avéré : « Dans tous les domaines où elles ont autant de pouvoir que les hommes, elles font les mêmes conneries sinon pire. »


                                                      • Darks67 Darks67 12 juillet 21:42

                                                        Regardez Schiappa et vous aurez tout compris. Je crois qu’en politique il n’y a que Copé qui arrive à la concurrencer mais je la trouve loin devant.


                                                        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 juillet 08:15

                                                          @Darks67
                                                          Elle fait des efforts...


                                                        • La Loi Kouchner : la liberté de choix thérapeutique


                                                          L’Article L1111-4 du code de la Santé Publique précise
                                                          Aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne, et ce consentement peut être retiré à tout moment.
                                                          La vaccination étant un acte médical, le patient est en droit de l’accepter ou de le refuser.

                                                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 juillet 08:16

                                                            @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                                                            Ce n’est pas pour l’instant le sujet.


                                                          • @Jacques-Robert SIMON
                                                            Arrêtez de nous prendre pour des cons . Votre suffisance devient misérable .

                                                            Le sujet !!! vous, vous en voulez des sujets intéressants mais vous vous n’êtes capable de vous battre , d’être un référent pour l’avenir .
                                                            Mis à part votre nombril et le fait que vous vous contentez de votre mécontentement .....
                                                            Vous n’avez rien dans le froc.
                                                             


                                                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 juillet 08:31

                                                            @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                                                            Je ne suis pas certain que ce genre de commentaire soit digne d’Agoravox.


                                                          • @Jacques-Robert SIMON

                                                            Qu’est ce que vous connaissez de la dignité ????


                                                          • zygzornifle zygzornifle 13 juillet 09:28

                                                            Oui si elles se marient avec ....


                                                            • Les policiers, les gendarmes, les juges ne seront pas soumis à l’obligation vaccinale en septembre

                                                              Cela est la preuve que le pouvoir est dans les mains des forces de l’ordre ...

                                                              Les Français seront jugent des comportements de ces gens — d’armes et de cette justice.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité