• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les futurs débats de France 2 sous diktat du Sarkhollande

Les futurs débats de France 2 sous diktat du Sarkhollande

Décidément les media nous auront volé jusqu'au dernier jour notre élection et violé la démocratie. Toute la presse étrangère attaque au vitriol cette campagne électorale jugée frivole et dans le déni de la réalité : au Royaume Uni, mais aussi récemment en Allemagne, en Italie, jusqu'en Grèce. En sont responsables le Sarkhollande qui évite les sujets de fond et s'envoie des invectives et des arguments du genre : je vais l'écrabouiller à quoi on répond je vais le taper, ou bien Hollande est nul à quoi il répond c'est celui-là qui dit qui est. Ils abaissent cette campagne à son plus bas niveau. Les journalistes amplifient le phénomène en ne voulant obstinément pas traiter du fond. Un exemple frappant est la présentation du texte du Referendum de Bayrou qui est d'évidence du fond et qui aurait dû faire la une afin que les Français en débattent. Parfois même pas un mot dans les media. Mais cela va plus loin avec désinformation et maintenant détournement de la nature d'un débat légitime.

Barbier dans un éditorial vidéo inspiré a lui aussi défendu ce débat à dix.

Les deux lascars du Sarkhollande dans un bel ensemble d'invraisemblable arrogance et de belle lâcheté ont traité cette idée avec mépris, tout comme Valls qui pourtant le réclamait quand lui était candidat aux Primaires socialistes, comme quoi il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, mais les girouettes qui tournent avec le vent.

Dupont Aignan avait demandé ce débat, Bayrou y est allé au canon pour le réclamer. La presse a déclaré que Bayrou n'agissait que pour récupérer des voix, bien sûr. Mais comme cela suffisait pas on l'a traité d'hypocrite car France 2 aurait indiqué qu'elle lui avait proposé un débat quinze jours avant et qu'il n'avait même pas répondu. Tout bon journaliste aurait interrogé Bayrou pour savoir si cela était vrai, si oui pourquoi ne pas avoir répondu ou s'il avait répondu, pourquoi cette attitude et enfin et surtout quelle était le contenu de la proposition. Ceci est la règle professionnelle numéro un donner la parole à celui qui est attaqué pour avoir son son de cloche. C'est le B A BA du journalisme, c'est le minimum minimorum de ma déontologie et de l'honnêteté intellectuelle. Nous avons des éléments de réponse. France 2 proposait un débat en seconde partie de soirée avec les candidats ou leur représentant (débat maintenu dans cette forme). Aucun candidat sérieux ne peut accepter ces conditions ni d'horaire, ni de composition. Si c'est cette proposition qui a été faite alors Bayrou n'est en rien hypocrite mais constant et en cohérence car il a demandé un débat en prime time avec tous les candidats. Et nous voyons que cela change tout de la perception des paroles de Bayrou. Si nous suivons la presse ce n'est qu'un opportuniste qui pleurniche pour récupérer trois voix, si nous regardons les faits heureusement qu'il a tiré au canon et oui, il est cohérent.

Alors France 2 qui timidement avait demandé aux deux lascars de venir à leur débat a fait machine arrière devant leur refus. Et pourquoi donc ? La France aurait vu ainsi que ces deux-là méprisent les autres candidats ont peur du débat, se dérobent et méprisent suffisamment les Français pour leur dire : a- on se moque que nos propositions soient débattues et comparée ; b- on se tape complètement de vos votes inutiles car nous serons au second tour, l'élection présidentielle n'a qu'un tour, le second, où nous serons ! enfin c- comment osez-vous imaginer que nous nous mêlions à la piétaille des petits candidats !

France 2 qui avait organisé en première partie de soirée deux débats de deux heures et demie pour les Primaires socialistes, se résignait à une mascarade en fin fond de grille avec des seconds couteaux. Alors pour sauver la face, mais en fin de compte rendre service au Sarkhollande ils ont proposé trois débats : deux à cinq (avec les candidats) et un à dix avec candidats et représentants. Mais voilà, alors que le Sarkhollande si nous regardons avec vérité le paysage politique tenant compte des abstentions, des votes blancs ou nuls ne représente qu'à peine 30 à 35 % des électeurs potentiels, alors que les Français ne veulent pas d'un second tour Sarkhollande à 57 %, on nous impose un second tour joué d'avance.

Le Figaro : France 2 se plie à Sarkozy et à Hollande

France 2 avait prévu d'organiser, le 16 avril, un débat entre les dix candidats à l'élection présidentielle. François Hollande et Nicolas Sarkozy ayant décliné l'invitation, la Deux ne pourra pas mener ce projet à bien. La chaîne se contentera d'accueillir à cette date, dans le cadre de Mots Croisés, d'une part huit candidats, de l'autre, les représentants du candidat-président et du candidat PS.

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, et Michel Sapin, en charge du projet socialiste, pourraient être ces deux hommes même si les décisions ne sont pas encore arrêtées. Nicolas Sarkozy comme François Hollande ne voulaient pas de cette émission à dix car ils ne souhaitaient, pas être mis sur le même pied qu'un Jacques Cheminade ou un Philippe Poutou.[…]

Du sur-mesure

Le refus d'apparaître aux côtés des huit autres candidats qui représentent, malgré tout, selon les instituts de sondage, autour de 45 % de l'électorat, risquant d'apparaître comme un déni de démocratie, François Hollande et Nicolas Sarkozy ont mis au point, avec France 2, une cote mal taillée. Du sur-mesure en quelque sorte. Il y aura donc deux débats supplémentaires dont ils seront les vedettes. Deux émissions spéciales de Des paroles et des actes, seront programmés, l'une mercredi 11 avril, l'autre jeudi 12 avril.

« Cinq des candidats à la présidentielle participeront à chacune d'entre elles, précise la chaîne. Les deux favoris des sondages, le candidat du PS à l'Élysée François Hollande, et le chef de l'État sortant, candidat à sa réélection, Nicolas Sarkozy, participeront chacun à une émission différente. » Contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer, en de pareilles circonstances, il n'y a pas eu de tirage au sort pour savoir quel (ou quelle) candidat(e) se retrouverait aux côtés de Nicolas Sarkozy ou de François Hollande.

En recourant à une telle procédure, Nicolas Sarkozy ou François Hollande auraient pu soit être confronté à tous les petits candidats, soit débattre avec Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Eva Joly. Ce qui aurait créé un déséquilibre.

La composition des plateaux relevant donc de la négociation des états-majors, il semblerait que Nicolas Sarkozy ne verrait aucun inconvénient à se retrouver en face de Jean-Luc Mélenchon. Ce qui ferait les affaires de François Hollande qui préfère, lui, avoir plutôt Marine Le Pen dans le viseur que le candidat du Front de gauche.

Vous avez bien lu : France 2 se plie à Sarkozy et Hollande. C'est inimaginable. France 2 qui n'est déjà plus une télévision publique mais d'état, devient la chaîne qui obéit aux ordres du Sarkhollande. Pire on leur fait plaisir car de montrer la réalité de leur arrogance risquerait de leur nuire alors on leur concocte une émission sur mesure. L'article parle des 45 % des autres candidats. Ceci est fallacieux car il y a les abstentionnistes et eux aussi peuvent être intéressés. Cela veut donc dire que 65 % des Français sont méprisés.

On nous vend le Sarkhollande, la bipolarisation. Avec ces deux débats au service du Sarkhollande France 2 nous fait de la bipolarisation au carré. Bipolarisation d'abord en faisant deux groupes : celui de Hollande et celui de Sarkozy, ensuite en la mettant au carré en faisant en sorte qu'au sein des groupes ce ne soit qu'un combat droite gauche. Cela favorise évidemment Hollande confronté à Le Pen, évidement Mélenchon et Sarkozy, l'un auprès de son électorat comme héraut et héros anti-bolchévique, et l'autre comme le tribun pourfendeur de la droite. Cela ne favorise en rien l'éclairage des électeurs car tout cela nous le savons. Ce qui est intéressant en revanche c'est bien entendu de voir si ce qui sépare la gauche entre elle et Sarkozy de Le Pen ou au contraire les rapproche. On verrait ainsi si cette gauche est unie ou ce n'est qu'une façade et si les propositions sont ou non conciliables, et si Sarkozy est si loin que cela de Le Pen. Voilà où serait le vrai débat intéressant pour les Français et non de rendre service au Sarkhollande comme s'il en avait besoin.

Pour la démocratie, il n'y avait que trois solutions possibles :

- un débat en première partie avec les dix candidats

- deux débats de cinq candidats avec tirage au sort a- pour former les groupes b- pour l'ordre de passage des deux groupes et c- pour l'ordre de passage des candidats au sein des groupes et qu'importe si cela ne va pas à la logique d'équilibre de France 2, ni au confort du Sarkhollande et de leur spin doctors

- deux groupes, non pour faire plaisir aux deux états majors du Sarkhollande, mais entre, non les gros et les petits car chaque candidat a autant de choses à dire les uns et que les autres et parfois aussi intéressantes et pertinentes, mais entre ceux qui peuvent accéder (avec difficulté pour certains) au second tour et ceux qui ne peuvent absolument pas y arriver. Ceci pour la raison évidente que ce ne sont que ceux qui vont arriver au second tour qui peuvent gagner. Et c'est entre eux que le débat est le plus pertinent quand il n'y a que cinq candidats. Nous savons que ni Dupont Aignant, ni Poutou, ni Arthaud ne participeront à ni ne négocieront avec un pouvoir quelconque. Cheminade est un extra terrestre ce qui ne met pas en cause la légitimité de sa candidature, quant à Joly son parti a déjà négocié des accords, déjà trahis par Hollande. La rationalité voit bien que les candidats de ce groupe potentiel est cohérent. La cohérence de l'autre n'est pas moins avérée. Ce groupe permettrait aux Français de faire leur choix en connaissance de cause. Ils verraient ainsi qu'il y a : une gauche molle qui lorgne sur un accord avec la gauche dure, une gauche dure, une droite dure qui lorgne sur les électeurs de la droite dure, une droite extra dure et un centre. Les Français pourraient ainsi voir de façon concrète ce qu'est la division bloc contre bloc associé aux immenses désaccords au sein de ces blocs. Là le débat aurait tout son sens. Il pourrait être organisé comme pour les Primaires socialistes : une première partie d'exposition, une seconde partie de débat.

Cela n'aura pas lieu, France 2 est lâche et aurait dû mettre les candidats devant leur responsabilité et devant la conséquence de leurs actes, et s'ils devaient refuser qu'ils assument, mot qu'adore Sarkozy. Ils aurait eu à assumer leur arrogance, leur mépris et leur dérobade. France 2 nous vole notre élection, France 2 viole la démocratie. Pauvres de nous !

 

 

Il nous reste 17 jours pour nous débarrasser de ce pouvoir. Souvenons-nous à chaque instant de cette campagne qu'Eric Woerth a été mis deux fois en examen dont une pour recel de financement illégal de parti ce qui est une forte suspicion de l'illégalité de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et donc l'illégalité de son élection et que Sarkozy lui-même est supposé avoir touché de l'argent liquide en avril 2007, et oeut-être en février 2007, de la part de Bettencourt et qu'il a fait, toujours en 2007 (mars), une fausse déclaration sur l'honneur de patrimoine.. Trouvez aussi ici la vraie timeline de Sarkozy (journal Facebook). Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible. Et votez en conscience après avoir lu ce livre des méfaits du clan Sarkozy Le Sarkozyland et ses méfaits(epub) ou Le Sarkozyland et ses méfaits(issuu)

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 30é version du 4 avril 2012) :
 

 N’oublions jamais :

  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye notamment d'espionnage de la population avec l'appui d'une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l'affaire Facebook
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takieddine
  • les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • l'affaire Dexia près de 12 milliards d'euros de pertes
  • les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation, la protection du fils Pierrot, son rapatriement d'Odessa
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine, du financement de la campagne par Bettencourt …
  • l’affaire Pérol
  • l'affaire Yannick Blanc
  • l’affaire de l’Epad (et des deux scooters)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi Raynaud, fils Tibéri …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par jour, chaque jour, la baisse des œuvres sociales de l'Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20
  • la possible affaire Clara Bruni
  • l'affaire Facebook

Vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Georges Yang 5 avril 2012 11:11

    Vous écrivez de plus en plus comme Allain Jules avec des exclamations, des indignations outrancières, des superlatifs et des mots creux
    Bayrou n’a pas besoin d’un soutien comme le votre


    • Imhotep Imhotep 5 avril 2012 12:11

      J’admire la constance de votre masochisme à venir vous mortifier à me lire. Des exclamations il y en a trois et - sans doute ne connaissez vous pas assez la langue française - justifiés. Des superlatifs il y en a assez peu, mais vous devez avoir des lunettes à réalité augmentée.

      Enfin le sujet est peu Bayrou (ici par incidence) mais bien l’avilissement de France 2 devant la pseudo force et l’abandon de son rôle démocratique.
      Revenez me voir, c’est un plaisir. (Hyper-super-méga-plaisir ! ! ! )

    • Georges Yang 5 avril 2012 14:56

      Vous écrivez , c’est une évidence même pour qui n’est pas prof de lettres


    • Georges Yang 5 avril 2012 15:00

      Des mots ont sauté, je disais, Vous écrivez à la truelle


    • fred74 fred74 5 avril 2012 21:24

      pour l’auteur,,,,

      Vous êtes bien placé pour vous moquer de vos congénères , vous qui faite semblant d’avoir découvert l’eau froide,,,,,

      Arrêtez de jouer au vierges effarouchées, les chaines sont toutes affilier avec un parti, droite ou gauche,,,,,la soupe est chaude et c’est tout ce qui compte,,,,,

      Si Marine Lepen venait à déjouer tout les pronostiques qu’ils«  »« les médias »«  »essaies de nous vendre depuis le début de cette campagne,,,lààààà,,,,,,,nous serrions hhheurrreux,,,,,le bordel complet.
      Mais bon, ma femme me dit et me le rappel,,,,les français sont cons,,,,,,c’est pas nouveau,,,,,
      alors reste plus qu’a esperer,,,,,


    • Imhotep Imhotep 5 avril 2012 21:29

      Vous dites ça parce que vous êtes français, non ?


    • fred74 fred74 6 avril 2012 04:53

      EN effet, oui vous avez bien tout compris,,,,,,


    • frugeky 5 avril 2012 11:11

      Moi j’aimerais bien un débat Mélenchon-Sarkosy de Nagy Bocsa. Entre le tribun et le président sortant (qui utilise 250 mots à son répertoire, dixit Régis Debray) ce pourrait être très drôle, à condition que Mélenchon attaque, pour de vrai, ce personnage peu ragoûtant.

      Maintenant un débat à dix, qui comme vous le rappelez est d’abord l’idée de Dupont-Aignant, risque d’être un peu confus. Un débat à deux entre TOUS les prétendants me semblerait plus pertinent et permettrait un réel comparatif.

      • Fergus Fergus 5 avril 2012 11:36

        Bonjour, Frugeky.

        Un débat à deux entre tous les participants impliquerait... 90 débats !!!

        Eu égard au nombre de ces débats, la démocratie ne s’en porterait pas mieux car seuls les débats entre les « grands » candidats seraient réellement suivis. Qui plus est, il conviendrait que ces débats soient organisés dans un délai rapproché pour préserver un minimum d’équité.

        Et encore n’a-t-on cette année que 10 candidats !


      • focalix focalix 5 avril 2012 11:47

        Non Fergus, 45 débats smiley


      • Fergus Fergus 5 avril 2012 11:58

        Bonjour, Focalix.

        Effectivement. Quelle grossière erreur de ma part : j’ai exposé les candidats à des matches aller et retour, comme les équipes de foot !

        Merci d’avoir corrigé ma faute d’inattention.


      • frugeky 5 avril 2012 12:01

        Re-bonjour, Fergus.

        Oui, je le sais bien. Mais une fois la liste des candidats arrêtés, c’est ce qui aurait du être fait, au lieu de nous asséner des sondages.

      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 avril 2012 13:13

        Salut Fergus.

        « ...j’ai exposé les candidats à des matches aller et retour, comme les équipes de foot ! »

        Ce n’est pas une mauvaise idée. Et en cas d’égalité ils procéderaient à une séance de tirs au but.

         smiley


      • TicTac TicTac 5 avril 2012 15:03

        Hem...
        DSK avait anticipé sa participation à la présidentielle.
        En homme pressé qu’il est, il avait même commencé par les tirs aux putes.


      • Emmanuel Aguéra LeManu 6 avril 2012 08:37

        slt à tous.
        Excellente idée.
        Je propose la constitution d’un championnat avec les différents partis : Ils font leurs équipes, on les enferme dans les stades avec leurs supporteurs et on les laisse se démerder avec Platini et les vidéos interdites. On leur donne autant de ballons qu’ils veulent, et même le droit de faire jouer les immigrés hongrois de la 3° génération (qu’on a le droit d’attacher au milieu de la cage). On peut même jouer avec la tête de Juppé, ou celle de Ciotti, lunettes comprises. Avec NKM en pompom et Morano à la buvette, ça lui plaira. Il parait qu’on vient de retrouver Borloo inconscient mais souriant dans un urinoir : on lui envoie Kouchner avec un sac de riz. A propos Imhotep, Douste-Blazy, au mercato, on le garde ou on le vend ?
        Vraiment excellent idée... Ca va me mettre de bonne humeur pour la journée, ça.


      • Fergus Fergus 6 avril 2012 09:16

        Bonjour, LeManu.

        Amusant !
        A propos de Douste-Bla-Bla : c’est depuis qu’il est venu soutenir publiquement Bayrou que celui-ci descend dans les sondages. Le baiser qui tue !


      • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 6 avril 2012 10:49

        @peachy

        Bonjour,

        Attention, Peachy, un match dure 90 longues minutes !
        Le présidendidat nous a déjà fait « un malaise » lors d’un simple footing...

        On devrait peut-être le mettre à couper les oranges à la mi-temps...


      • Fergus Fergus 5 avril 2012 11:29

        Bonjour, Imhotep.

        Même si l’on peut le regretter, l’attitude des deux favoris est de bonne guerre en l’absence de toute contrainte à débattre entre tous les qualifiés. Ce débat est d’ailleurs amusant : les favoris ne veulent pas débattre avec les outsiders et les outsiders en veulent pas débattre avec les « petits » candidats. Et pour cause : peu d’avantages à en tirer, et le risque de prendre des coups.

        Seule une évolution de la législation pourrait changer les choses. Mais je crains que l’on ne prenne pas le chemin d’une amélioration de la démocratie élective présidentielle telle qu’elle a été voulue par la Ve République. Il se murmure en effet ici et là qu’à l’avenir, la couverture médiatique pourrait, jusqu’au terme de la campagne, se faire sur le modèle britannique, à savoir sur une répartition des temps de parole strictement représentative du résultat des élections précédentes.


        • Yohan Yohan 5 avril 2012 12:29

          Ton copain Bayrou est pour les piscines halal d’Aubry. Il va encore chuter un peu plus dans les sondages smiley : smiley smiley


          • spartacus spartacus 5 avril 2012 12:49
            Le mieux serait de pas attendre qu’un média l’organise mais que les candidats désireux se regroupent et l’organisent par une société de production extérieure qui revendra les images. (Les chaines seront acheteuses). 
            Dupond Aignan pourrai être « maitre d’oeuvre » et il invitera tous ceux qui veulent débattre ! UMPS inclus.
            Les absent auront tord ! 



            • Fergus Fergus 5 avril 2012 13:21

              Bonjour, Spartacus.

              Ce ne sont pas les médias, mais les candidats qui font du blocage.


            • chantecler chantecler 5 avril 2012 19:19

              Je pense que c’est surtout NS qui ne veut prendre aucun risque ...
              (Parce qu’il est trop vulnérable : ce n’est pas de la politique qu’il présente mais un N° de politicien avec uniquement de la manipulation et des contre vérités, écrans de fumée et utilisations des peurs des gens : « Il n’y a que moi qui peut vous sauver, vous protéger...etc, etc »
              Car pour la vérité , la politique qu’il veut faire c’est exactement la m^me qu’il a lancée il y a 5 ans : de la démolition néolibérale .)

              Après c’est l’effet domino . Pourquoi FH prendrait le risque de se mettre en difficulté par des argument tenus par ses adversaires minoritaires ?

              De toutes façons c’est un signe que notre démocratie est bien malade .

              Et certainement aussi que nos affaires vont très mal et que personne ne prend le risque de le dire... .

              Si , il y a chamboule tout mais il faut , je pense , être naïf pour penser que y’a qu’à . y’a qu’à , certes , mais ce n’est pas si simple et ça a des conséquences ...Car la force du système c’est que tout est connecté , une vraie toile d’araignée sur les pays occidentaux ...Et que c’est pas évident de savoir quel bout prendre . Les banques, les marchés, les pays à bas coûts , les frontières ouvertes etc

              Bref la vérité est que nous sommes sur une corde raide et en dessous c’est le précipice .


            • 4A+++ 5 avril 2012 13:04

              Bonjour à tous,


              Pour ma part, si la démocratie était jugée très importante, et si les médias étaient vraiment indépendants je pense que le débat aurait pu se faire avec les 10 candidats en partant sur le principe des élections primaires du PS étalées sur plusieurs jours :

              Un débat de 2h30 chaque jour sur un thème, avec un temps de parole de 10 mn par candidat. soit 100 minutes environ 1H45, puis des questions inter candidats pendant 30 minutes, animé par un animateur.

              Les thèmes pourraîent être : L’ EUROPE, La défense de la France, l’ Emploi ( l’industrie, le commerce l’agriculture la pêche le tourisme), le pouvoir d’achat, la politique fiscale (état région) la gestion de la dette, l" éducation, la santé, la Justice, la constitution et désolé j’en oublie peut être...

              Soit environ 10 thèmes soit 10 jours de programmation et après chacun fait son choix, ne peuvent être autorisé à cet émission que les candidats à l’élection.

              Voilà pour moi, ce que serait la véritable démocratie, et peut être assisterions nous à un véritable spectacle ...


              Quand on veut on peut,

              I had a Dream, 


              • Acid World Acid World 5 avril 2012 13:21

                Une campagne sans débat, c’est un carnaval.


                • Sacotin Sacotin 5 avril 2012 13:33

                  Un peu hors-sujet, mais j’ai entendu ce matin à la radio que le « metteur en scène » allait envoyer une « lettre aux français », à des millions d’exemplaires. Qui paie ?


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 avril 2012 13:50

                    L’UMP, donc indirectement le contribuable. A moins qu’il ne lui reste quelques millions de Kadhafi ou de mamie Zinzin Bettencourt planqués quelque part.

                    Je trouve tout de même que Sarko dépense beaucoup, beaucoup, beaucoup de fric. Je rappelle que les comptes de campagne sont plafonnés.


                  • lloreen 5 avril 2012 19:42

                    Qu’il économise le timbre et s’abstienne de gaspiller le papier.En ce qui me concerne, la lettre sera renvoyée à l’expéditeur.


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 avril 2012 23:46

                    C’est une proposition de Besancenot. J’y souscris.


                  • lulupipistrelle 6 avril 2012 04:19

                    @Sacotin :

                    Et si vous recevez cette missive présidentielle, qu’est-ce qui vous empêche de la lui retourner gratuitement avant le 5mai à l’adresse suivante Monsieur ( l’encore mais plus pour longtemps) président de la république, palais de l’Elysée etc.., barrée au feutre rouge de cette phrase désormais historique : « Casse toi, pov’ c.. » ?


                  • Fergus Fergus 6 avril 2012 10:01

                    Je renverrai égalament cette lettre à l’Elysée, même si elle m’est distribuée par des militants dans la rue (encore faudrait-il en voir, ce qui n’est pas le cas à Rennes).

                    J’en profite pour rappeler que les lettres adressées au Président de la République sont dispensées d’affranchissement. Pourquoi s’en priver ?


                  • ecophonie ecophonie 5 avril 2012 14:39

                    C’est des baltringues, qu’on se le dise.


                    • Sacotin Sacotin 5 avril 2012 14:44

                      Pour la « Lettre aux français », la distribution se fera par « action militante », d’après les dernières infos. 


                      • Georges Yang 5 avril 2012 14:58

                        PS
                        Les deux lascars du Sarkhollande, on dirait du Mélenchon !


                        • Georges Yang 5 avril 2012 15:08

                          Si vous aimez la Formule 1, je vous conseille le titre
                          Grosjean se retrouve devant !
                          Ca vous changera de la politique


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 avril 2012 17:34

                            Le débat blesse,comme aurait dit Muray .


                            • john_le_rouge john_le_rouge 5 avril 2012 17:43


                              Le problème ce n’est pas les médias où les candidats, le problème c’est nous, les électeurs. Tant que nous resterons de bons petits moutons dociles qui font ce qu’on leur dit de faire, rien ne changera.

                              Pourquoi les 2 candidats se mettraient-ils en danger alors que le second tour est assuré.

                              Regardez la primaire socialiste pour vous convaincre : soit-disant que les électeurs de gauche en avaient marre des elephants. Arrive la primaire avec des jeunes loups MONTEBOURG et VALLS et au final, un second tour « surprise » Hollande/Aubry : 2 elephants.

                              Déjà le fait que ces 2 partis nous gouvernent depuis plus de 30 ans, qu’ils sont donc les seuls responsables de la situation actuelle, et que leurs candidats soit 10 points devant les autres est une anomalie totale ...


                              • fred74 fred74 5 avril 2012 21:30

                                John le rouge,,,,,

                                Enfin peut être devrais-je dire tartufe,,,,,,,,,vous n’avez pas cette impression bizarre qu’on vous prend pour des cons des fois,,,,,,,le bourrages des urnes ne vous rappel rien,,,,,,c’est sur qu’avec des électeurs comme vous, je ferrais comme tout les artistes,,,,je me tire ailleurs,,,


                              • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 5 avril 2012 18:32

                                @ tout_le_monde

                                Bonjour,

                                Dans le genre manipulation.... pour les gogos...

                                Hier, les retrouvailles fulgurantes... F Hollande et S. Royal ,
                                c’était à pouffer !!! de rire !!! tellement ça sonnait faux...
                                quel cinéma !!
                                Et les médias qui nous ont passé ça en boucle....
                                ça a bien plu aux militants...Royal très applaudie....
                                Il leur faut pas grand-chose aux militants du PS....

                                Bonjour le niveau....
                                Quand est-ce qu’ils vont s’intéresser aux magouilles du parti ?
                                Aux bourrages des urnes, etc...lors des congrés...
                                Aux trahisons de leurs dirigeants ???
                                Il suffit de rechercher sur le net....
                                Ont-ils un cerveau, une once d’intelligence ??
                                J’aurais été militant, il y a longtemps que je me serais barré !!

                                Et à l’UMP, on a les mêmes pingouins...
                                Ils ne s’interrogent pas sur les 5 ans passés ??
                                Le bilan de leur candidat est catastrophique...

                                Pas étonnant qu’on en soit rendu là...
                                Beaucoup trop de nigauds dans ce pays...

                                 


                                • logan 5 avril 2012 19:07

                                  Oui viront l’UMP et le PS, il faut à tout prix que la droite vote pour qqun d’autre que Sarkozy et que la gauche vote pour qqun d’autre qu’Hollande, il faut faire acte de révolte contre ce verrouillage du débat public.


                                  • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 5 avril 2012 20:09

                                    @logan

                                    Bien dit !
                                    Faisons acte de révolte dans les urnes ,
                                    en votant hors UMPS dans un premier temps,
                                    ce qui laissera espoir pour autre chose,
                                    on en a soupé de leur sale politique ultra-libérale qui détruit tout sur son passage...

                                    Puis nous irons plus loin si la situation se dégrade trop
                                    dans les mois qui viennent...
                                    Il faut reprendre notre destin en main...

                                    hasta la vista


                                  • lloreen 5 avril 2012 21:23

                                    Faites peut-être déjà la mobilisation pour la justice.
                                    Révolter ne sert à rien si on ne construit pas avant.


                                  • musashi 6 avril 2012 11:09

                                    OK pour sortir du système UMPS mais a priori le seul candidat qui peut battre Hollande et Sarkozy au 2e tour c’est Bayrou.

                                    J’espère que les français le comprendront à tant.


                                  • lloreen 5 avril 2012 19:50

                                    Rappel
                                    Plainte déposée devant le tribunal de Nice par l’association SOS JUSTICE contre Nicolas Sarkozy pour empêcher sa réélection.

                                    Une pétition en ligne permet de s’associer à l’action :

                                     http://www.mesopinions.com/Plainte-contre-Nicolas-SARK%C3%96ZY-de-NAGY-BOCSA-dit-Nicolas-SARKOZY---Opposition-a-sa-reelection-presidentielle-petition-petitions-a5f83f4556e1e17deeb28d468cd6f37c.html

                                    Le dossier de la plainte :

                                    http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/affaire-nicolas-sarkozy-de-nagy-bocsa-dit-nicolas-sarkozy-op.html

                                    Une interview réalisée par une radio africaine concernant la plainte déposée par une ONG contre Sarkozy pour faux et usage de faux

                                    http://www.blogtalkradio.com/radio-la-voix-d-afrique/2012/03/31/les-grandes-interviews

                                    Merci de diffuser autour de vous pour soutenir ceux qui investissent leur temps et leur énergie pour rétablir la justice dans notre beau pays !


                                    • lloreen 5 avril 2012 20:34

                                      Les techniques de manipulation.Mieux vaut prévenir que guérir...

                                      http://www.youtube.com/watch?v=EoDg8pbt0uU&feature=player_embedded



                                        • lulupipistrelle 6 avril 2012 00:01

                                          @ L’auteur : il y a de fortes chances pour que ces deux tocards écoeurent le plus grand nombre... une telle confrontation avant le premier tour, un tel débat c’est franchement très risqué... hé, hé hé...


                                          • Dzan 6 avril 2012 09:12

                                            On comprend Imhotep que vous soyez lésé.
                                            VOTRE candidat qui stagne entre 10 et 11% ne peut affronter les 2 « challengers »
                                            Mais les Français ne sont pas si c...que l’on veut bien le dire.
                                            Ils n’ont pas oublié que Bayrou, que je respecte, c’est l’UDF, qui a tant servi le RPR dans ses magouilles.
                                            Un « sondage » de hier soir prétend ( moi je les considère comme celà) que 60 % des electeurs du béarnais ( c’est beau le Béarn) iront à droite au 2ème tour., c’est à dire soutenir le gugusse qui a mis la France sans dessus dessous !


                                            • Dzan 6 avril 2012 09:25

                                              Lu sur Médiapart, au sujet du meeting de Sarko à Caen

                                              "Nicolas, l’agent immobilier, avoue s’être « posé des questions » il y a quelques mois. « Sarkozy est rentré trop tard en campagne, il y avait une certaine fébrilité, on ne savait pas s’il allait y aller ou pas. On faisait des réunions où il y avait cinq personnes. On s’est dit  : “On va au casse-pipe”. Là, ça va mieux », même si « on ne voit pas trop Fillon », dit-il. Le jeune homme s’inquiète des reports de voix. « Il faut prendre suffisamment de voix de Bayrou et Le Pen, c’est arithmétique. Et là... » François Bayrou donnera-t-il des consignes de vote  ? La question fait débat entre les militants. « Bayrou, il est de chez nous  ! », pense tout haut Nicolas."


                                              • Imhotep Imhotep 6 avril 2012 09:30

                                                François Hollande fait amende honorable sur François Bayrou et regrette d’avoir fustigé dans son livre récent le programme du candidat MoDem, estimant même qu’il a fait d« utiles » propositions sur la « moralisation politique », dans un entretien à « Paris Match ».

                                                Interrogé sur son jugement sévère sur François Bayrou dans son livre récent, le candidat socialiste répond : « Oui. J’ai écrit ces lignes en janvier. Elles sont moins vraies aujourd’hui. Depuis, il a complété ses propositions. Et il en a même fait d’utiles sur la moralisation politique ».

                                                « Là-dessus, au-delà des différences, nous pouvons, comme républicains, avoir la même exigence », a assuré François Hollande.


                                              • musashi 6 avril 2012 11:04

                                                A priori le seul qui pourrait faire éclater le système UMPS serait Bayrou (seul candidat donnée gagnant contre Sarkozy et Hollande au 2e tour).

                                                Y a plus qu’à espérer que les 25 % abstentionnistes le réalisent dans les jours à venir...


                                                • robin 6 avril 2012 11:17

                                                  La france est la patrie d’une nouvelle Pravda et d’une sévère Police de la Pensée. Quand on pense qu’il faut faire le journaliste sur Internet ou lire la presse étrangère pour être correctement informé c’est à gerber.


                                                  • Cocasse Cocasse 6 avril 2012 11:46

                                                    A quoi bon encore débattre sur les médias de masse, et s’indigner ?
                                                    Vous connaissez la mécanique de système, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès