• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les Gesticulations d’un Transfuge

Les Gesticulations d’un Transfuge

NOUS VOILÀ TOUS PREVENUS

C'EST BIEN LA MOINDRE DES CHOSES

J’aime à décrire notre Gargantuesque Ministre de la Justice comme le Pavarotti des prétoires. Ténor du barreau certes, mais depuis qu’il goûte aux privilèges de son maroquin place Vendôme, il s’agite pareil à une girouette aux 4 vents. Lui qui pourtant jurait, il y a peu encore, que jamais l’on ne le prendrait au piège de la politique. Le voilà reniant cet engagement sans autre forme de procès, si j’ose dire….

Mais pire encore

Bafouant les principes mêmes du contrat moral sur lequel il a bâti sa renommée d’avocat. Sous le faux prétexte de vouloir rapprocher les citoyens de leur justice à des fins pédagogiques, il prône aujourd’hui la fin des cours d’assises et de leurs jurys populaires pour tous les crimes dont la peine encourue est inférieure ou égale à 20 ans. Il veut aussi supprimer l’automaticité des remises de peines

 

Il y a dans cette remise en cause une sournoise manipulation politique orchestrée par un Macron déjà en campagne, sensible à l’opinion qui dénonce ces remises de peines, quand celles-ci conduisent à des rares mais dramatiques récidives, telles que celles dont l’actualité récente s’est faite témoin. Une manière peu élégante de moissonner sur les terres du Nationalisme rampant qui menace sa réélection. Au service de son maître Élyséen, notre Garde des Sceaux, autrefois si prompt à défendre les prévenus, propose que désormais la justice soit rendue par un collège de 5 juges, s’exonérant de l’avis et de la présence aux débats du jury populaire. Une sorte de justice d’initiés dont on peut craindre qu’elle ne soit rendue qu’à la seule et stricte application des textes, faisant fi du ressenti profane du citoyen juré, qui apporte un peu d’humanité dans l’appréciation équitable des faits reprochés.

Conscient que ce bouleversement de l’institution judiciaire crée un frustrant sentiment de dépossession chez les citoyens, doublé de celui d’une justice opaque entre magistrats, le texte prévoit une disposition, destinée nous dit-on, à ne pas éloigner nos concitoyens du rôle de la justice et à les aider à mieux la comprendre.

Allègre foutaise.

 Cette frugale disposition en trompe l’œil, consiste à filmer puis diffuser  les audiences, certes pas n’importe comment, ni n’importe quand nous  dit-on….Encore heureux… ! La réalité est toute autre. Le but de cette  réforme est de désengorger les cours d’assises, en les soulageant de  certains crimes et délits, alors confiés au Cours Criminelles  Départementales. Ce désengorgement que, il y peu encore, Dupond  Moretti, sous sa robe d’avocat, appelait non sans amertume, le  « déstockage des affaires ». Reste que tout ceci relève de l’agitation  préélectorale habituelle, et que conscient ou pas de l’être, notre  Pavarotti des prétoires n’est rien d’autre que l’instrument, habilement  manié par notre Président, pavant sa route de nobles intentions flattant l’opinion, mais qui comme beaucoup des siennes, restera, et c’est souhaitable, un acte inabouti. 

Le temps se rapproche où nous aurons à entendre les amers regrets du Maître "défroqué" d’avoir cédé aux sirènes du pouvoir…. Oserais-je dire "il était prévenu".... ! Les aller retour d'un camp à l'autre ne sont jamais bénéfiques à celui qui s'y exerce.

Mais comment conclure ces lignes introduites par le mot transfuge, sans citer la truculente Castafiore de la culture, notre chère Roselyne, qui a, elle aussi sans vergogne, rompu son engagement de ne plus faire de politique… ! Heureusement que ses parents ont eu la sagesse de pas l'appeler "Constance".... !

 

 

Che64....                 Aussi sur Twitter @che64000

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 15 avril 16:08

    Les français ont une représentation à la hauteur de leur renoncement et ce ne sont pas les QI importés du Sud qui vont modifier la donne.

    Ita est.


    • nemesis 16 avril 16:25

      @Clocel

      Plus ça va, plus les « Français » me font penser à l’orchestre du Titanic...
      Y’a plus qu’à attendre le (premier) grand plongeon !
      Quoiqu’il en coûte ???
      C’est ben vrai ça !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 avril 16:21

      Je sais pas pourquoi, mais il m’a toujours fait penser à Collard.


      • Gégène Gégène 15 avril 16:35

        @Séraphin Lampion

        l’un est brun, l’autre marron . . .


      • cevennevive cevennevive 15 avril 16:25

        Bonjour Christian,

        Ce gouvernement est un ramassis de mochetés, de méchanceté, d’hypocrisie, de cupidité et de « ravis de la crèche ». Pas un pour dédouaner les autres !

        Quant à la justice, elle aurait bien besoin d’être réformée, aidée et soutenue.

        Et pour ce qui est de notre « Pavarotti », joker !

        Roselyne, au moins, elle est rigolote !


        • roby roby 16 avril 17:42

          @cevennevive
          Rigolote la Roselyne mais une parole de p****


        • Révélation  : le Gouvernement a lancé un appel d’offres pour « détecter, analyser et mesurer » les opinions politiques sur les réseaux sociaux… autrement dit pour surveiller les Français et les opposants ! Trois entreprises privés – dont deux étrangères – seront en charge d’inspecter nos contenus… Avec le pass-sanitaire, dérivons-nous vers une société du contrôle numérique ?

          https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan/videos/181472770486838


          • ETTORE ETTORE 16 avril 12:34

            NONNNNN  ! Pas PAVAROTTI  !

            Pas ça s’iou pli !

            Il y a un monde entre IL MAESTRO et ce pique assiette qui retourne sa robe, avec des envolées de mensonges.

            Il n’est là, l’Accusator, que parce que ZORG préfere l’avoir sous sa couette personnelle, en échange de certains services qu’il devras lui rendre, quand il seras à la barre des « accusés » .

            Vas t’on lui demander de dire « Je le jure ? » Dans ce cas il faudrait un procès en parjure, juste pour cela !

            LE ZORG dans tout ça ?

            Juste un éclusier de service !

            Fait entrer un Vide, fait sortir.... Un trop plein, histoire de garder la tête hors de l’eau, Mais on voit bien, qu’il tient sa bouée de sauvetage, de plus en plus serrée contre lui !...Et que l’écluse commence à bouchonner !.

            La Roselyne.........

            Une mix baladeuse, qui erre de la santé à la culture et de la culture à la santé...

            ( en passant par des services amuse gueules )

            Et visiblement, un intérim de trop, la santé, délaissée, a eu sa peau !

            Et pour quelqu’un qui « n’était pas couché »,..... Elle y est bien, à l’arrêt, comme tout théâtre et spectacle ! !

            Comme quoi, le mélange des genres.....

            .N’est pas trapéziste qui veut, surtout quand le Directeur du Cirque, vous fait faire des exhibitions sans filet de protection, pour mieux faire frissonner de PEUR, et vendre les seringues à l’entracte, pendant que les clowns blancs, ramassent, tous ceux qui sont tombés ......Pour le spectacle  ! :


            • eau-pression eau-pression 16 avril 12:44

              @ETTORE

              Il existe un reportage sur les coulisses de l’affaire d’Outreau ; Zorg a dû le voir et se dire que DM avait la capacité à fédérer les acteurs de la mise en scène actuelle pour continuer à nous jouer les innocents une fois le scénario démasqué.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité