• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les Guerres commerciales et le Sort de la Mondialisation

Les Guerres commerciales et le Sort de la Mondialisation

JPEG

Le monde a suivi ce que les observateurs ont appelé une guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. Pékin a accusé Donald Trump d'intimidation commerciale en imposant des droits de 34 milliards de dollars sur les exportations chinoises vers les États-Unis. Cette mesure a été décrite comme la plus grande escalade jusqu’à présent dans une guerre commerciale entre les deux plus grandes économies du monde.

Trump a menacé d'imposer des tarifs allant jusqu'à 450 milliards de dollars sur les exportations chinoises si Pékin osait répondre par des tarifs de représailles.

Les concepts militaires sont maintenant passés pour être utilisés dans les arènes économiques. La Chine a promis de ne pas lancer le premier coup dans la guerre commerciale. Mais elle a promis de riposter pour défendre son peuple et ses intérêts stratégiques. Pékin a accusé les Etats-Unis de déclencher « la plus grande guerre commerciale de l'histoire économique ».

Selon des rapports d’actualité publiés par Li Keqiang, le numéro deux chinois, « personne ne gagnera en menant une guerre commerciale, mais la Chine prendra des contre-mesures face aux manœuvres unilatérales [américaines] ».

L'économie ne peut être séparée de la politique et de l'armée. Ces démarches coïncident avec l'appel du journal de l'Armée populaire de Libération (APL) aux deux millions de combattants à être plus prêts à se battre.

Au cours des dernières semaines, les chercheurs se sont penchés sur les effets potentiels des guerres commerciales sur l'économie mondiale, notamment en termes de mondialisation économique. La mondialisation économique est étroitement liée aux sphères culturelles, sociales et autres aspects de la mondialisation.

Les experts mettent en garde contre une récession économique similaire à celle qui a frappé l'économie mondiale dans les années 1930 à la suite des guerres commerciales. D'autres croient que la propagation des guerres commerciales et l'expansion de leur cercle menacent l'éclatement des guerres militaires mondiales. Cela conduirait à l'effondrement des systèmes de sécurité mondiaux qui ont été mis en place après deux guerres mondiales qui ont coûté cher au monde entier. La mondialisation était basée principalement sur les économies multinationales et les sociétés transnationales. Il est difficile d'assumer la possibilité de démanteler ce système d'intérêts internationaux complexes. Le monde paiera un prix élevé si cela se produit.

Les experts estiment qu'une guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis menace non seulement les économies des deux pays. Elle met en péril les économies de tous les pays du monde puisque les économies sont entrelacées.

L'analyse historique des événements actuels nécessite de rappeler les deux guerres de l'Opium (1839 et 1857) qui ont éclaté entre la Chine et l'Empire britannique à cette époque. Les deux guerres ont coûté cher à la Chine et lui ont donné de bonnes leçons. A cette époque, la Chine a beaucoup perdu au profit de puissances plus fortes. Pékin ne répétera pas les erreurs du passé qui si elles sont réitérées lui feront une facture semblable à celle qu'elle a payée au XIXe siècle. Une autre guerre est la guerre anglo-américaine qui a commencé en 1812 à cause de la guerre commerciale.

Le président Trump est négligent des dangers des guerres commerciales. Il a tweeté : « Lorsqu'un pays (États-Unis) perd des milliards de dollars dans le commerce avec pratiquement tous les pays avec lesquels il fait affaire, les guerres commerciales sont bonnes et faciles à gagner ». Cette conviction s'oppose à la vérité historique et empêche les partenaires américains de s'entendre avec la Maison Blanche.

Certains signes indiquent que les guerres commerciales se développeront à mesure que le protectionnisme s'étendra dans de nombreux pays. Les principales puissances commerciales se lanceront dans une série de mesures protectionnistes réciproques qui limiteront le commerce mondial, affaibliront les économies et réduiront leur compétitivité. Cette situation provoquera de grandes vagues de prix élevés, conduisant à un développement faible et à la propagation du chômage. Les guerres du nouveau monde risquent de sortir de ces développements potentiels.

Les piliers de la sécurité relative dans les relations internationales ne sont pas seulement basés sur le tournant de la guerre froide et la fin de la compétitivité polaire. Il est nécessaire de tirer parti de la mondialisation économique et de l'intérêt croissant pour la coopération et les intérêts communs. Cette situation est bénéfique pour le monde entier. Un monde confronté à des menaces existentielles telles que le terrorisme ne pourra pas retourner à la politique des îles isolées et mettre fin à l'ère de la mondialisation.


Moyenne des avis sur cet article :  1.22/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Sozenz 16 juillet 19:35
    bien sure que trump fait de l intimidation economique ; il tente de protéger et de faire prospérer son pays . le capitalisme c est cela ;
    perso , je ne pense pas que l on puisse en vouloir à trump pour cela. il fait son job .
    c est par exemple la France qui ne le fait pas en baissant son froque devant trump pour les industrie se trouvant en iran ;
    les pays asiatiques font alliance entre elles pour contrer trumps .
    trump est un joueur , un taquin , il sait qu ’ il peut avec beaucoup de pays « pour le moment » à chaque instant user de la carotte et du baton ; et il ne s en prive pas ;
    des personnes comme macron n ont pas la pointure pour faire face à ce T.rexqu ’ est trump .
    Tramp sait qu ’ il joue gros . c est du quitte ou double ; donc il joue a fond son rôle ; et il le joue très bien . il jauge ses adversaires d une façon remarquable . certains le disent bourru, un peu vulgaire etc ... mais il sait parfaitement ce qu ’il fait et maîtrise ;
    pour sortir de ces guerres commerciales , il faudra accepter d effacer les dettes , et de changer le mode capitalisme pour totalement autre chose. ce doit etre un accord mondial ( ok , là je rêve, on ira jusqu’ à l’eclatement , parce que l humain est trop con et trop avide ... apres peut etre .).

    • foufouille foufouille 16 juillet 20:15
      presque tout est fabriqué en asie donc il est un peu con trump.
      "Il est nécessaire de tirer parti de la mondialisation économique et de l’intérêt croissant pour la coopération et les intérêts communs. Cette situation est bénéfique pour le monde entier. Un monde confronté à des menaces existentielles telles que le terrorisme ne pourra pas retourner à la politique des îles isolées et mettre fin à l’ère de la mondialisation."
      ton pays sera acheté par la chine, ce sera moins bénéfique.


      • Parrhesia Parrhesia 17 juillet 09:55

        Donald Trump a au moins compris une chose primordiale :

        La balance commerciale des États-Unis étant obstinément déficitaire face aux exportations de la Chine, cette dernière a tout intérêt à ne pas en faire des tonnes car, dans ces conditions, une guerre économique totale ne peux que défavoriser la puissance excédentaire, donc ici, l’Empire du Milieu !!! Ceci est une loi économique !

        Si seulement certains de nos mondialistes, experts réputés français, étaient en mesure de comprendre ce mécanisme et de réagir en conséquence ...

        M. Li Keqiang, dont je loue par ailleurs l’habilité dialectique, se trompe volontairement lorsqu’il affirme : « personne ne gagnera en menant une guerre commerciale, mais la Chine prendra des contre-mesures face aux manœuvres unilatérales [américaines] ».

        Dans un tel cas de figure, celui qui gagne immanquablement, c’est celui qui redresse sa balance commerciale !!! C’est-à-dire celui qui ne confie pas la gestion de son commerce international, donc de sa puissance industrielle nationale, à ses concurrents internationaux …

        Quant à la menace de récession économique mondiale si nous mettions en danger l’actuel déséquilibre économique mondial, c’est une farce sinistre à la chute grand-guignolesque !!!

        Si le monde ne revient pas à une justice commerciale pertinemment régulée au lieu de n’être basée que sur la loi de l’escroc le plus fort, ce n’est plus à une récession économique que nous allons devoir faire face ! C’est à de nouvelles explosions armées dont la pratique ne fait malheureusement que se généraliser depuis le début du XXème siècle et qui comportent systématiquement des centaines de millions de victimes !!!


        • zygzornifle zygzornifle 17 juillet 10:32

          Si ça chie , Macron va geler tous les comptes en banque pour que le pognon dessus serve a éponger les pertes ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès