• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les hauts fonctionnaires sont payés 300 000€ par an

Les hauts fonctionnaires sont payés 300 000€ par an

Depuis environ 9 jours, les gardiens de prison se font charger par des CRS parce qu'ils réclament une petite amélioration de leurs conditions de travail. Pendant ce temps les hauts fonctionnaires de Bercy (ministère de l'économie), continuent de toucher tranquillement jusqu'à 25 000€ par mois (soit 300 000€ par an), salaire à vie. 600 fonctionnaires sont donc payés plus que le président lui-même. De véritables "intouchables" qui vivent comme des parasites sur le corps de la société. 

Mais ce n'est pas tout, ces hauts fonctionnaires travaillent alternativement pour l'état (où ils créent les impôts) puis pour des entreprises privées, à qui ils font profiter de leur connaissance des failles dans la loi afin qu'elles ne paient pas d'impôt : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/recherche-d-emploi/fonction-publique/les-intouchables-d-etat-ces-hauts-fonctionnaires-qui-gagnent-plus-que-macron_2567799.html 

Conflit d'intérêt ? Pas du tout. C'est parfaitement légal. 

Non seulement ils coûtent cher à l'état avec leurs salaires mais en plus ils font peser la charge de l'impôt sur les plus pauvres. 

Macron avait promis de "moraliser la vie publique". Le sénat avait rajouté un article dans la loi qui prévoyait d'empêcher les conflits d'intérêts public-privés. Et bien devinez quoi, La république en marche a voté contre, et cet article a donc été supprimé. 
 

"TITRE II BIS A – (SUPPRIMÉ) DISPOSITIONS RELATIVES À LA DÉONTOLOGIE DES FONCTIONNAIRES 123 

Article 2 ter B (supprimé) (art. 25 undecies de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires [nouveau]) : Interdiction pour un ancien fonctionnaire d’exercer des activités de conseil en lien avec sa précédente fonction pendant une durée de trois ans 123 

Article 2 ter C (supprimé) (art. 25 duodecies de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires [nouveau]) : Interdiction pour un fonctionnaire d’exercer une mission de service public en lien avec une précédente activité pendant une durée de trois ans 126 

Article 2 ter D (supprimé) (art. 18-5 de la loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique) : Encadrement de l’activité de représentant d’intérêts 128 

Article 2 ter E (supprimé) : Rapport du Gouvernement sur le remboursement des indemnités perçues par certains fonctionnaires au cours de leur scolarité 132 

Après l’article 2 ter E 133" 

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rapports/r0106.asp

Supprimé, supprimé, supprimé, etc. 
 

 

 

 

Nicole Belloubet (à droite sur la photo), garde des Sceaux, ministre de la Justice, se justifie : 
 

"les dispositions introduites par le Sénat et qui sont relatives aux fonctionnaires n’ont pas vocation à se trouver dans ce texte, qui initialement ne traitait nullement de la fonction publique. Ces articles insérés par le Sénat ont un caractère de « cavalier législatif », comme plusieurs autres dispositions d’ailleurs, et pourraient être censurés."

C'est tout simplement se foutre de la gueule du monde. "Faites nous confiance on verra plus tard !" Pourquoi plus tard ? 

La dette publique n'arrête pas d'augmenter, il faut faire des économies, voilà une idée pour faire à peu près 180 millions d'euros d'économies par an. Et encore ce n'est qu'un petit aperçu du vol que commettent en toute tranquillité ces énarques qui en plus ne peuvent pas se vanter d'avoir des résultats pour justifier des paies aussi incroyables. 

La morale dans tout ça : les hauts fonctionnaires, les grand cabinet d'avocat, les politiciens, tout ce beau monde fixe les règles pour que le peuple paye et que eux continuent à mener leur train de vie. Et pourquoi ils ne seraient pas élus les hauts fonctionnaires, pourquoi on ne pourrait pas les virer aussi tant qu'on y est ? La "démocratie"... ! 

Source : http://proletaire.altervista.org/marxisme/actualite/fonctionnaires-300000-euros.php

Analyse communiste => http://proletaire.altervista.org


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 24 janvier 2018 13:23

    « les hauts fonctionnaires, les grand cabinet d’avocat, les politiciens, tout ce beau monde fixe les règles pour que le peuple paye et que eux continuent à mener leur train de vie »


    Ca s’appelle une oligarchie...
    La différence avec une aristocratie, c’est que le système n’est pas supposé être héréditaire.
    A y regarder de plus près, on peut ses poser des questions et même y répondre.
    Les héritiers de la bourgeoisie de 1789 se sont transformés en noblesse d’empire avec Napoléaon III entre 1848 et 1870. Les héritiers de ces héritiers ont fait profil bas pendant plus d’un siècle, mais ils sont en train de redresser la tête.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 16:53

      @diogène
      Par ignorance ou par lâcheté, les populistes de Gauche et de Droite ignorent ceux qui décident, pour concentrer leurs attaques sur les sous fifres....

      Les fonctionnaires sont tous des salariés, pas des professions libérales ! Ils ont passé des concours pour être au service de l’ Etat. Les Ministres passent, les fonctionnaires restent. Les mélanger avec les avocats et la classe politique prouve juste que vous ne savez pas de quoi vous parlez.


      Les décisions économiques et sociales ne sont plus prises à Paris depuis le Traité de Maastricht, en 1992. Les Ministres et les fonctionnaires appliquent des décisions européennes, en application des Traités européens.

      Mais l’auteur ne dit pas un mot sur ceux qui prennent les décisions et qui sont bien plus payés ! « L’ Europe, c’est la PAIE !! »


    • Le421 Le421 24 janvier 2018 19:02

      @Fifi Brind_acier
      les populistes de Gauche et de Droite

      Alors que l’UPR est un parti politique - populiste - débarqué directement de la planète Mars...

      Ben voyons.

      Et « ni de gauche, ni de droite », il y a quelques années, c’était le FN.
      Puis, c’est devenu LREM...

      La politique, c’est compliqué...  smiley


    • samy Levrai samy Levrai 24 janvier 2018 19:50

      @Le421
      Dans le parti unique europeiste au service exclusif des banques, la gauche ou la droite c’est du pareil au même..., de syrisa, aux partis d’extrême droite autrichien polonais, hongrois en passant par en Marche les républicains ou les socialistes, nous avons vu depuis des années que ce n’est que pour les débiles légers allergiques à l’observation... 

      Alors toi, dis moi, tu es le serviteur des banques, de « gauche » ou tu as decidé de rendre sa souveraineté à la nation, ton peuple pour qu’il puisse choisir son destin ?
      Es tu au dessus du clivage droite gauche ou es tu indécrottablement sectaire ? 



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 20:06

      @Le421
      L’UPR n’est pas un Parti politique, c’est un rassemblement provisoire comme le Conseil National de la Résistance .
      Vous avez lu la liste des signataires du CNR ? Non, jamais, évidemment.


      "Membres du CNR au 27 mai 1943. Outre Jean Moulin et ses deux collaborateurs, Pierre Meunier et Robert Chambeiron, ont participé à la réunion du 27 mai 1943 :

    • Le421 Le421 24 janvier 2018 20:25

      @Fifi Brind_acier
      Réactions immédiates des spadassins UPR...
      Je n’en attendais pas moins.
      Les lecteurs apprécieront.
      En outre, vos coms inondés de liens nécessiteraient une journée complète d’analyse pour vous répondre. Pas intéressant, pas lus et peu commentés. La rançon de la gloire. Personne ne peut détenir la vérité vraie comme votre équipe. Souffrez notre ignorance.
      PS : Contrairement à vous, je ne saute pas sur vos posts pour coller systématiquement et en rangs serrés des « 1 étoile ». Mais je respecte la libre expression.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 21:37

      @Le421
      Vous avez raison, ya pas le feu au lac, quand vous aurez Internet vous pourrez sans doute vous instruire ....


    • Choucas Choucas 24 janvier 2018 14:11


       
       
      10000 urocrates ont des salaires supérieurs à celui de 1er ministre anglais (175 k€) ....
       
       
      BOVET BIEN PAYÉ EST UN BRAVE NÉGRIER POUR SOROS...
       
       
      https://fr.express.live/2014/05/22/10-000-fonctionnaires-de-lue-ont-un-salaire-net-superieur-a-celui-du-premier-ministre-britannique-cameron-exp-205265/


      • Le421 Le421 24 janvier 2018 19:10

        @Choucas
        Ça coûte combien le décodeur pour comprendre ce que vous écrivez ?
        Parce qu’en définitive, si ça se trouve, c’est marrant !!
        Et les gens qui font rire, en ce moment, c’est rare...


      • Choukass 25 janvier 2018 11:25

        @Le421
        Le421, vous avez la baudruche négrière en médaille d’or. Ca vous apprendra à ,ne pas comprendre la triste réalité. Uranus dans Jupiter, c’est le capricorne qui déguste et +150% de zoulous sur notre territoire depuis l’arrivée de Jacob Zuma au pouvoir. A Zuma, Zuma et demi. 


      • Spartacus Spartacus 24 janvier 2018 14:24

        Allez encore un effort....

        Il faut réclamer la fin des statuts et mettre tous les fonctionnaires dans le droit commun...

        Réaction :
        Ha oui ! Mais bon ça concerne aussi les 90% copains de gauche....
        Ha bah non alors ! On veut bien l’égalitarisme pour l’argent des autres mais pas l’égalité du statut pour nous . Nous on est des agents de l’état c’est pas pareil. Des droits zaaaaaaquuuuiiiiiiiis. Le statut est un concept du haut au petit fonctionnaire. 

        La ou en haut, ils sont peut nombreux a profiter de gros privilèges, en bas ils sont millions a profiter « un peu » des privilèges statutaires. Mais les petits privilèges s’additionnent à millions avec les gros.

        C’est facile de s’attaquer aux minorités visibles, c’est s’attaquer à l’arbre qui cache la foret. Mais s’attaquer aux majorités à million invisibles....

        • eddofr eddofr 24 janvier 2018 16:15

          @Spartacus

          Le statut de fonctionnaire n’existe pas juste pour « donner des privilèges » (même si certains le croient, y compris parmi eux).

          A la base le statut de fonctionnaire est sensé garantir l’indépendance des services publics vis à vis des intérêts privés et politique.

          Aujourd’hui, j’en conviens, il ne garantis plus grand chose, et en tout cas, pas l’indépendance de l’administration.

          Mais il faut absolument conserver un statut de fonctionnaire « assermenté ».
          On ne peut pas se permettre de mettre certaines fonctions régaliennes entre les mains ou à la merci d’intérêts privés.

          Maintenant, je suis d’accord, pas besoin d’un statut de fonctionnaire« pour un menuisier, une secrétaire, une femme de ménage, un gardien, un concierge, ou un technicien au support informatique, ...).

          Après, on peut discuter des missions régaliennes, moi je dirais : justice, police, armée, budget, contrôles et inspection (impôts, travail, concurrence, hygiène), uniquement ceux qui exercent la fonction, pas la logistique autour.
          Liste non exhaustive, juge, greffier, policier, gendarme, inspecteur ou contrôleur des impôts, du travail, des finances, de l’hygiène, militaire).
          On pourrait en profiter pour y ajouter quelques fonctions confiées au »privé« et qui me semblent régaliennes comme les Huissiers de justice ou les Notaires (ils sont Officiers de Justice et assermentés).

          On peut même imaginer limiter la durée de la carrière de fonctionnaire : par exemple un seul contrat de 15 années maximum, consécutives et sans interruption, en début de carrière sur concours ou en fin de carrière sur dossier (expériences, diplômes, références, ...).
          Cela permettrait de mélanger (anciens du privé dans le public et anciens du public dans le privé.

          Ceci étant, toute personne employée par l’état ou par une de ses »extensions« (agences, établissements, organisations paritaires), quel que soit son statut personnel (privé, public, contractuel,...) est quand même plus ou moins à l’abri du »licenciement économique".

          Je le sais, moi je suis salarié de droit privé (convention collective, prud’hommes, etc.) d’un établissement de droit public : Ben avant qu’ils me licencient pour raisons économiques ... 
          Sauf évidemment si le gouvernement décide de fermer l’établissement, et encore, ils me proposeront certainement un reclassement, même si, légalement, ils n’y sont pas tenus ...


        • Albert123 24 janvier 2018 17:12

          @eddofr


          « Mais il faut absolument conserver un statut de fonctionnaire « assermenté ».
          On ne peut pas se permettre de mettre certaines fonctions régaliennes entre les mains ou à la merci d’intérêts privés. »

          on ne peut également rendre les fonctionnaires juges et partis en leur permettant d’être des élus de la nation.

          c’est pourtant l’actuelle situation et la raison la plus importante de l’immobilisme dans lequel le pays est enfermé.





        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 19:09

          @Albert123
          C’est ça, un jour vous avez des fonctionnaires du FN, un autre jour des fonctionnaires d’en Marche, ailleurs des fonctionnaires PS etc ...
          Et suivant pour qui vous avez voté, ils vous accordent les allocations familiales.. ou pas. Ou bien, ils vous sucrent la Sécurité Sociale ... ou pas ! Du grand n’importe quoi !


          On n’a pas besoin des électeurs pour contrôler les fonctionnaires ! Contrôlez-donc déjà vos élus ...
          Tous les fonctionnaires appartiennent à une hiérarchie, ils sont notés chaque année, inspectés et sanctionnés en cas de faute.

          En France la Fonction publique est intègre, il est très rare que des fonctionnaires soient impliqués dans des malversations. Elle est au service de l’ Etat, pas au service des Partis politiques.


          C’est justement pour avoir une Fonction publique intègre, qu’à la Libération, les statuts leur garantissait un emploi à vie (sauf faute lourde) , pour qu’ils ne soient pas tentés par la corruption. Dans bien d’autres pays, les fonctionnaires demandent des bakchichs pour vous accorder ce à quoi vous avez droit.

        • Yaurrick Yaurrick 25 janvier 2018 12:33

          @Fifi Brind_acier
          Les fonctionnaires sont notés, c’est vrai... mais sanctionnés en cas de faute, c’est loin d’être une généralité.
          Mon père était directeur des services techniques de la petite ville de 3500 habitants où ils vivent toujours, et avait sous sa responsabilité le personnel technique dont certains ne se privaient pas d’être très souvent en retard, voire simplement absent sans aucune justification.
          Si je vous dis que ces personnes ont pu continuer leur petit manège en toute impunité, quand bien même les évaluations et la notation étaient en accord avec leur comportement.
          Bref, le statut très protecteur déresponsabilise les personnes, il ne faut pas se s’étonner des dérives qu’on observe.


        • eddofr eddofr 29 janvier 2018 16:06

          @Albert123

          Parfaitement d’accord.
          Quand on est fonctionnaire, on n’a pas le droit d’avoir un deuxième emploi (sauf écrire un livre ou enseigner, après autorisation) pour éviter tout conflit d’intérêt.
          Cela devrait aussi concerner les mandats politiques (qui sont payés, et constituent donc des emplois, en quelque sorte).


        • microf 24 janvier 2018 15:35

          En Lybie, le dernier des Lybiens qui ne travaillait pas, gagnait bien sa vie, il ne payait pas de loyer, de l´eau, de l´énergie, de la TVA, des soins médicaux, bref ce qui fait l´essentiel des besoins dans la vie.
          En France pays soi disant plus riche que la Lybie, les gardiens de prisons qui ne sont déjá pas bien lôtis, doivent faire la grêve pour une petite amélioration de leurs conditions de travail.

          Le Guide Kadhafi était alors meilleur gestionnaire que celui de la France.


          • Yaurrick Yaurrick 25 janvier 2018 12:31

            @microf
            A ceci près que la Libye est un pays pétrolier, pas la France... Ça change considérablement la donne, avec un énorme risque du fait de la dépendance au pétrole.


          • microf 25 janvier 2018 23:22

            @Yaurrick

            Merci @Yaurrick.

            Vous avez raison, la France n´a pas de pétrole, mais au moins la France a l´ une des plus grande compagnie pétrolière du monde á savoir TOTAL-ELF, compagnie qui existe certainement pas pour pomper de l´eau.
            J´ai souvent entendu dire que la France n´a pas de pétrole, mais des idées, alors, attendons de voir comment les idées de la France vont permettre au moins d´améliorer ne serait ce que le sort des gardiens de prisons.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 16:40

            La Gauche inculte dans ses oeuvres, qui essaye comme le MEDEF, de diviser les salariés. Il croit qu’en enlevant de l’argent à certains salariés, ça va finir dans les poches des autres... L’Europe exige des économie budgétaires, si on enlève aux uns, on enlève aussi aux autres. Le but est de faire globalement baisser l’ensemble de la masse salariale.


            Si les Hauts fonctionnaires ont des hauts salaires, c’est pour qu’ils évitent de piquer dans la caisse et que l’ Etat puisse compter sur leur fidélité. Ensuite parce qu’ils ont des responsabilités, mais comme l’auteur s’imagine qu’ils sont payés à ne rien faire, forcément, c’est cher payé.

            Les Hauts fonctionnaires travaillent dans divers Ministères, où ils sont chargés de préparer les dossiers demandés par leur Ministre, de préparer les voyages des Ministres et du Chef d’Etat, dans tous leurs détails, en France et dans les pays étrangers. Ils peuvent être chefs de service d’un Conseil régional ou départemental, dans un Consulat, une Ambassade ou une Préfecture... 

            Ce qu’ignore encore plus l’auteur du billet, c’est qu’en quittant la fonction publique, les Hauts fonctionnaires vont « pantoufler » dans les banques ou à la tête des entreprises du CAC 40, et là, ils multiplient leurs salaires ...

            • HELIOS HELIOS 24 janvier 2018 17:00

               ***** Si les Hauts fonctionnaires ont des hauts salaires, c’est pour qu’ils évitent de piquer dans la caisse et que l’ Etat puisse compter sur leur fidélité. Ensuite parce qu’ils ont des responsabilités *****


              ... (1) pour compter sur la fidélité de quelqu’un, quel que soit son métier c’est la loi et la justice dans la recherche et l’application des peines encourues. Ce qui est sur, c’est que si personne ne contrôle rien et lorsqu’un d’entre eux se fait attraper, il ne se passe rien ou pas grand chose, il ne reste qu’a payer... cela s’appelle de la corruption active et cela relève de la mafia !!!

              ... (2) avoir des responsabilités, cela implique que lorsqu’on se rate, c’est a dire qu’on ne respecte pas les diverses conditions avec toute l’attention qui convient, et qu’on ne suit pas les orientations de ceux qui font les choix (les politiques)... on doit etre sanctionné (et non pas promu)... la sanction etant a la hauteur de ces responsabilités et de la faute.

              ... (3) les missions que vous citez pour les hauts fonctionnaires ne sont que de simples actions d’un quelconque gratte-papier ou agent de voyage.
              Le haut fonctionnaire, comme vous l’écrivez plus haut est un responsable. a lui de s’entourer des personnes adaptées et compétentes.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 19:22

                @HELIOS
                Compétentes ? Mais c’est le cas, figurez-vous ! Vous prenez les Hauts fonctionnaires pour des truffes ?


                Voici 2 articles faits par un militant de l’ UPR, puis vérifié et complété par François Asselineau, Inspecteur Général des Finances, énarque et HEC :

                 - 1- Sur l’Europe et les marchés publics, exemple de la construction d’un hôpital public.

                - 2- Réponse aux élus locaux.


                Qui d’autre en France peut écrire des analyses aussi documentées de ce type, sinon des Énarques et des Hauts fonctionnaires ??

              • HELIOS HELIOS 24 janvier 2018 23:26

                @Fifi Brind_acier

                ... ce qui est bien avec vous, c’est que vous répondez toujours a coté du propos.

                je n’ai pas dit, ni ecrit, que les hauts fonctionnaires etaient incompetents... c’est vous mêmes qui en decrivant leurs activités dérisoires dans votre exemple, peut laisser a penser qu’ils n’ont aucune vision politique de leur action.
                Or, je confirme qu’ils -les hauts fonctionnaires- ont cette vision politique et qu’ils doivent même la développer en s’entourant de collaborateurs, fonctionnaires ou non, eux mêmes techniquement competents car ce n’est pas leur rôle -je parle de ces collaborateurs- d’avoir une quelconque orientation politique.

                ... enfin, je ne prends personne pour une ou des « truffes » comme vous dites, j’ai plutôt du respect pour ces hauts fonctionnaires, même s’ils sont issus de l’ENA. Je conteste moi aussi la rémuneration qu’ils percoivent ... -suivez le propos sans mal interpreter- dans le cadre de l’echelle des salaires actuelles.

                Je vous rappelle que le salaire median est autour de 1750 euros et le salaire moyen autour de 3000 euros. Le salaire d’un haut fonctionnaire, même en considérant une surcote dédiée a la fidelité comme vous l’avez exprimée, est clairement indécent... et le tassement des salaires autour du smic une catastrophe pour notre société autant que pour les finances publiques.

                PS... pour ne pas devier, ne me parlez pas de l’Euro dans ce contexte... ce n’est pas l’objet du propos.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 janvier 2018 07:05

                @HELIOS
                Je persiste, vous confondez politiques et fonctionnaires  !
                Et en plus, vous essayez de faire croire que les Ministres, le Gouvernement et la Fonction publique décident des politiques en France... 


                Maastricht, c’était en 1992. Depuis 25 ans, aucun ne décide de rien, ils appliquent les ordres qui arrivent directement de Bruxelles chaque année en Juin.

                Les fonctionnaires n’ont aucune « vision politique » à avoir, ils appliquent ce que leur Ministre leur demande de faire, et c’est tout. Ce sont des salariés, comme ceux de n’importe de quelle administration. Les fonctionnaires ne sont ni de Gauche, ni de Droite, ils servent l’ Etat et son fonctionnement !

                Par exemple, Bercy tient le compte précis des réformes imposées par l’ UE à la France. « Programme de réforme 2017- 2020. » Si vous êtes capable de rédiger ce genre de document, allez proposez vos services à Bercy !! Et si vous êtes capable de parler 7 ou 8 langues étrangères comme Asselineau, vous pourrez organiser les voyages officiels à l’étranger !

                Bien sûr que l’euro est l’objet du propos, les réformes sont l’application « du Pacte de stabilité et de croissance de la zone euro signé par la France en 1997 ». Les réformes ne sont pas le fait les Hauts fonctionnaires, mais de l’ application des Traités européens !!

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 17:08

                Et encore ce n’est qu’un petit aperçu du vol que commettent en toute tranquillité ces énarques qui en plus ne peuvent pas se vanter d’avoir des résultats pour justifier des paies aussi incroyables.

                C’est le niveau 0 de la pensée économique de Gauche, j’avais rarement lu de telles preuves d’ignorance ! On n’est pas sortis des ronces ! Et quand je dis le niveau 0, c’est que c’est mon jour de bonté ... !!


                La dette vient du Traité de Maastricht - article 104- qui a interdit à l’ Etat et aux Collectivités locales d’emprunter à taux 0%, à la Banque de France.
                Ils doivent depuis 1992, emprunter aux banques avec intérêts.
                Voici l’évolution de la dette publique française avec et sans Maastricht.

                Si la France n’était pas dans l’ Union européenne, la dette publique serait un non sujet.


                Si les politiques économiques et sociales appliquées en France ne conviennent pas à l’auteur, qu’il cesse au moins de se tromper de cible ! Même Mélenchon sait que l’Europe est responsable, mais il fait comme l’auteur, depuis juin 2016, il cherche ailleurs les responsables...

                Et puis si l’auteur veut que cesse la dette publique, il adhère à l’ UPR pour sortir de l’ UE !

                • lloreen 24 janvier 2018 17:44

                  @Fifi Brind_acier
                  « Et puis si l’auteur veut que cesse la dette publique, il adhère à l’ UPR pour sortir de l’ UE ! »

                  Il n’ y a à sortir de nulle part pour cesser la dette publique. Il suffit de déloger les parasites de tous les endroits où ils se sont logés et de cesser de croire tout et n’importe quoi. Ces gens ne sont pas des hauts fonctionnaires mais des employés très bien payés par les taxes et autres impôts qu’ils soutirent aux français qui croient tout ce que racontent les journaux et autres simples d’esprit.
                  A un moment il devient urgent de cesser de dire n’importe quoi et de s’informer un minimum.
                  La république française est une ENTREPRISE COMMERCIALE et en tant que telle elle est enregistrée au registre des sociétés.Il suffit de faire trois clics de souris et déjà vous en avez la preuve.

                  Renseignements juridiques Dénomination REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE Adresse REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, 55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE 75008 PARIS Téléphone Afficher le téléphone SIREN 100 000 017 SIRET (siege) 10000001700010 N° de TVA Intracommunautaire Activité (Code NAF ou APE) Administration publique générale (8411Z) Forme juridique Administration de l’Etat, autorité constitutionnelle Date création entreprise 16-01-1947 Date de dernière mise à jour 01-01-2018 Tranche d’effectif 800 à 899 salariés
                  Pourquoi donc croyez-vous donc que c’est l’associé-gérant des Rothschild qui en est le président directeur général ? Pour s’occuper des intérêts des « riens » ? Ces gens ne perdent pas leur temps avec des « futilités ».
                  La réponse est simple et définitive:pour changer la donne, c’est au peuple de France qu’il incombe de chasser ces parasites de fonctions qu’ils usurpent pour spolier les français. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un collectif s’est rassemblé pour créer un conseil national de transition, un outil juridique reconnu par le droit international, seul organe légitime pour l’instant dans le but d’organiser la transition en France, conformément à l’article 35 de la déclaration universelle (donc supra-légale) des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

                  Toutes les informations sont visibles sur son site.
                  https://www.conseilnational.fr/


                • Le421 Le421 24 janvier 2018 19:08

                  @lloreen
                  Bah...
                  Vous savez.
                  Du moment que Fifi tape sur La France Insoumise - ah oui, c’est vrai, elle croit que c’est un parti comme l’UPR avec un gourou - et sur Mélenchon d’abord, elle fait « le job ».
                  Ça gave un peu, mais bon.
                  Agoravox sans les dizaines de milliers de com de Fifi, ce ne serait pas Agoravox.
                  Et toujours pas un article.
                  En fait, le « Chef » ne lui a pas donné l’autorisation.
                  Moi, Jean-Luc, il me laisse libre d’écrire ce que je veux.
                  D’ailleurs, je suis même modérateur !!
                  Et je rigole bien...  smiley
                  35.000 coms, 34.999 où elle parle de l’Europe, les GOPE, l’article 50, etc, etc... L’UPR, quoi !!


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 19:29

                  @Le421
                  Vous avez tort de rigoler. Macron lui même explique qu’un référendum sur le Frexit aurait les mêmes résultats que le Brexit.


                  Mélenchon beau réciter des poèmes au lieu d’expliquer les Traités européens, vous avez beau ricaner, c’est le début de la fin pour votre beau rêve européen !

                  Même Soros annonce que l’UE était une « organisation au bord de la dissolution »


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 19:32

                  @lloreen
                  C’est ça, on attend que vous fassiez la révolution !
                  Au fait, c’est pour quand ?


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 19:58

                  @Le421
                  Mes commentaires sont des articles d’information toujours argumentés, sur tout ce que les européistes, et pas seulement la FI, cachent aux Français depuis 70 ans : les origines de la construction européenne, les Traités, les origines de l’ euro, la propagande. Bref, tout ce que vous devriez expliquer aux lecteurs d’Agoravox et que vous ne faites pas.


                  Et ça vous ennuie bien ! Vous voudriez bien que j’écrive des articles, vous vous feriez un plaisir de les empêcher de publication, alors que les commentaires, tant qu’ils respectent la Charte, vous ne pouvez pas les censurer...

                  Vous croyez que je ne sais pas comment la FI manie la censure ? Commencez donc pas vous occuper de l’image désastreuse que donne la FI en censurant plein pot les commentaires qui lui déplaisent sur ses divers Blogs.

                • Le421 Le421 24 janvier 2018 20:28

                  @Fifi Brind_acier
                  Vous avez tort de rigoler.

                  Bé oui, je sais...
                  Mais comme je suis un gros nullard analphabète (comme mes pieds !!), je ne peux que rire de vos coms tellement lumineux qu’il me faut mettre mon masque de soudure pour les lire !!

                  Allons, un peu d’humour la rousse !!
                  Vous verrez que ça rends heureux !!  smiley
                  Sans rancune.


                • Odin Odin 24 janvier 2018 20:40

                  @Fifi Brind_acier

                  « La dette vient du Traité de Maastricht - article 104- qui a interdit à l’ Etat et aux Collectivités locales d’emprunter à taux 0%, à la Banque de France. »

                  Bonsoir Fifi,

                  Encore une fois, je viens rectifier cette erreur que vous faites régulièrement. La dette de la France est née en 1973 avec la loi « Rothschild » (Pompidou/Giscard) du 3 janvier 1973.

                  L’article 104 n’est qu’une retranscription de cette loi Rothschild pour être conforme au traité de Maastricht.

                  L’U.E. est le fossoyeur de notre souveraineté, c’est une évidence, mais il faut rendre à César ce qui appartient à César.

                  Notre dette nous vient de Pompidou, lui aussi un ancien de chez Rothschild :

                  https://bestofactus.files.wordpress.com/2013/02/dette_part_du_service_de_la_ dette_part_des_interets.pn

                   


                • Odin Odin 24 janvier 2018 20:44

                  @Odin

                  « Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois. »

                  Rothschild


                • François Vesin François Vesin 24 janvier 2018 21:31

                  @Le421
                  «  35.000 coms, 34.999 où elle parle de l’Europe, les GOPE, 

                  l’article 50, etc, etc... L’UPR, quoi !! »

                  Que cherchez-vous à la fin ?

                  C’est si difficile d’admettre qu’on a un « leader » boulet
                  qui est le symbole vivant d’une gauche qui a trahi en 1983
                  et l’héritier transi de Mitterrand (francisque en moins...) !

                  Plutôt que de vendre du « concept » et la « posture »
                  à tour de bras
                  prenez le constat factuel d’Asselineau pour ce qu’il est
                  et proposez-nous une politique de gauche
                  qui ne fasse plus l’économie de la réalité !

                  4è à la présidentielle, 17 députés 
                  quand allez vous enfin vous réveiller
                  et donner une chance au peuple
                  de recouvrer sa souveraineté ?



                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 21:45

                  @Odin
                  Oui, je sais pour la loi de 1973, mais elle ne concerne pas les Traités européens.
                  Seulement la France. On a payé des intérêts aux banques plus tôt que les autres...


                  C’est un peu comme l’ OTAN, ça existait avant Maastricht, mais c’est à partir de Maastricht que l’ OTAN est dans les Traités.

                  L’interdiction d’emprunter aux banques centrales apparaît dans les Traités, avec l’article 104 de Maastricht, qui va être appliqué à toute la zone euro.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 21:49

                  @François Vesin
                  Laissez le faire, ne vous énervez pas, les commentaires des militants de la FI sont tellement vides d’arguments, qu’ils se torpillent eux -mêmes...


                • Legestr glaz Ar zen 24 janvier 2018 22:38

                  @Odin

                  Permettez moi, à mon tour, de rectifier ce qui doit l’être. 

                  La loi « Pompidou - Giscard » de 1973 n’a rien interdit du tout ! Lisez très attentivement le lien suivant et vous comprendrez pourquoi. Les légendes ont la vie dure !


                • Attila Attila 24 janvier 2018 23:12

                  @Le421
                  Citation le 24 à 19 h 08 : « Du moment que Fifi tape sur la France Insoumise et sur Mélenchon d’abord, elle fait »le job« . »

                  Et la France Insoumise et Mélenchon d’abord, ils font le job quand ils tapent sur les ouvriers qui manifestent pour défendre leur emploi, les traitent de nigauds et appellent à participer à une contre-manifestation de « Jaunes » ?
                  Mélenchon traite les ouvriers de nigauds.
                  .

                  « J’approuve que l’on traite d’imbéciles des gens qui refusent de voir la vérité en face ». Lien.
                  Comme ceux qui croient qu’on peut renégocier les traités européniens ? Comme ceux qui croient qu’on peut désobéir aux traités tout en restant membre de L’UE ? Comme ceux qui croient qu’on peut créer un rapport de forces pour imposer une modification des traités à 26 états alors qu’on est même pas capable d’annuler les « lois travail » dans son propre pays ?

                  .


                • lloreen 24 janvier 2018 23:14

                  Pourquoi ferais-je la révolution ? Nul besoin de révolution.L’univers fait cela très bien.Cela s’appelle l’évolution.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 janvier 2018 07:34

                  @Attila
                  Mélenchon fait semblant de ne pas comprendre que les ouvriers bretons défendaient leur boulot, pas la pollution ! Les salariés n’y sont pour rien si les agriculteurs bretons appliquent la PAC, et produisent de manière industrielle en polluant les sols.


                  Comme si les salariés avaient choisi de fabriquer de la malbouffe ...
                  Eux, veulent conserver les entreprises et leur seul moyen de vivre, leur emploi.

                  D’autant que Mélenchon ne leur propose pas de sortir de l’ UE pour en finir avec la PAC européenne... . Il leur propose de manifester avec les syndicats jaunes affiliés à la Confédération européenne des Syndicats, financés par Bruxelles. 

                  Et on a vu ce que les manifestations en 2016 ont obtenu en se trompant de cible : rien. Exactement comme les 20 000 manifs en Grèce = peanuts !

                •  Christian Ratatouille 25 janvier 2018 10:12

                  @Le421
                  vos coms tellement lumineux qu’il me faut mettre mon masque de soudure pour les lire !!
                   smiley smiley smiley...elle est bonne cette vanne .belle création artiticoprolétarienne


                • Odin Odin 25 janvier 2018 13:00

                  @Ar zen

                  Dans votre lien :

                  « selon Valéry Giscard d’Estaing, cette réforme offre à la Banque la possibilité de «  participation à des accords monétaires internationaux » (un an plus tôt, la France intégrait le Serpent Monétaire Européen). » 

                  La marionnette accordéoniste a, par cette loi, anticipé la création de la BCE à l’image de la FED en 1913. Une banque centrale dans les mains de la ploutocratie internationale qui détient la création monétaire. Ceci est une évidence.

                  De plus, sans cette loi scélérate, il suffisait de voter une nouvelle loi pour augmenter le montant des prêts de la BDF à l’état à taux 0 % pour que celui-ci puisse faire face aux nouvelles dépenses (1er choc pétrolier qui débuta en 1971 etc…) et ne pas être dans l’obligation d’emprunter à la finance internationale pour générer l’USURE. Intérêts payés proches de 1.400 miliards !

                   http://claude-rochet.fr/dette-publique-1970-2012/

                   http://mai68.org/spip/IMG/jpg/Dette_evolution_avec_et_sans_interets_G.jpg

                   


                • Yaurrick Yaurrick 25 janvier 2018 13:14

                  @Odin
                  La question à se poser est la suivante : est-ce que sans garde fous, l’état n’aurait pas été tenté de faire tourner à plein régime la planche à billets ? Ce qui aurait comme conséquences :
                  - une inflation galopante (exemple le Zimbabwe en 2008, la république de Weimar en 1923) qui ruinerait les salariés ?
                  - une perte de confiance internationale de l’état français ?
                  - une gabegie généralisée à grand renforts de clientélisme avec l’argent « gratuit » ?


                • Attila Attila 25 janvier 2018 13:48

                  @Fifi Brind_acier
                  Oui. Et toute la fausse gauche boboïsée ne comprend pas que le capitalisme évolue et s’adapte en permanence. Les PME de la sous-traitance, de l’agroalimentaire, les agriculteurs et tous les fournisseurs de la grande distribution sont exploités par les grands groupes. Ils n’ont même pas la possibilité d’ajuster leurs prix et ils fabriquent ce qu’on leur demande comme on leur demande. Au final, ce sont les salariés qui morflent le plus.
                  La fausse gauche ne veut pas considérer les nuances entre PME de l’économie réelle et la finance hors-sol.
                  Les évolutions du capitalisme sont étudiées depuis 40 ans par le philosophe marxiste Michel Clouscard, par Jean-Claude Michéa (l’empire du moindre mal), par Christophe Guilluy et d’autres.

                  .


                • Odin Odin 25 janvier 2018 14:05

                  @Yaurrick

                  La question à se poser est la suivante :

                  Est-il préférable de conserver sa souveraineté monétaire ou la donner à la finance internationale et payer des intérêts exponentiels ?


                • Attila Attila 25 janvier 2018 16:58

                  @Yaurrick
                  « est-ce que sans garde fous, l’état n’aurait pas été tenté de faire tourner à plein régime la planche à billets ? »

                  C’est ce qui s’est produit, la dette publique pour 2017 est de 97%. Il n’y a pas de garde fous.
                  Il est possible d’écrire des règles claires pour les lois de finance dans la Constitution. Si un gouvernement enfreint ces règles la loi de finance concernée sera invalidée par le Conseil Constitutionnel.
                  Pour cela, il faut d’abord que le peuple français décide de recouvrer sa souveraineté.
                  Pas besoin de faire financer la dette publique par des banques privées.

                  .


                • Yaurrick Yaurrick 25 janvier 2018 17:44

                  @Odin
                  Quand bien même nous conserverions la souveraineté monétaire, un état qui n’est pas capable de gérer correctement ses finances mènera toujours à la catastrophe du genre république de Weimar ou Zimbabwe.
                  Et si, soyons fous, on commençait à ne pas signer des budgets déficitaires depuis plus de 40 années consécutives ? Ça semble tellement irréaliste de ne pas dépenser plus que l’on gagne de façon permanente ?


                • Yaurrick Yaurrick 25 janvier 2018 18:20

                  @Attila
                  Il y a bien des garde fous, c’est le taux d’intérêt des prêts, mais on est devenu accroc à la dépense publique comme un toxico l’est de sa dose de cocaïne.

                  Le franc a été dévalué 10 fois depuis 1945 dont 7 fois avant 1973, pour des raisons d’endettement, avec à la clé de la bonne inflation. Cette même infllation qui pénalise les salariés et rentiers, mais qui est « invisible » à cause de l’illusion monétaire. C’est donc revenu à faire payer l’endettement par les contribuables.

                  Donc écrire des règles claires pour les finances publiques... comment dire... aucune chance que ça arrive même avec une souveraineté recouvrée.


                • lloreen 25 janvier 2018 20:23

                  @Odin

                  Et c’est exactement le 16 janvier 1947 que l’entreprise « république française présidence » a été créée, comme c’est stipulé au registre des sociétés commerciales.

                  REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, 55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE 75008 PARIS

                  Téléphone Afficher le téléphone

                  SIREN 100 000 017

                  SIRET (siege) 10000001700010

                  N° de TVA Intracommunautaire

                  Activité (Code NAF ou APE) Administration publique générale (8411Z)

                  Forme juridique Administration de l’Etat, autorité constitutionnelle

                  Date création entreprise 16-01-1947

                  Date de dernière mise à jour 01-01-2018

                  Tranche d’effectif 800 à 899 salariés

                  Ceci dit, les autres républiques et états sont logés à la même enseigne.


                • lloreen 24 janvier 2018 17:27

                  « La dette vient du Traité de Maastricht ».
                  Certainement pas. La dette date de 1913 avec la création de la FED puis de celle des banques centrales.
                  Et c’est dès 1946 et le décret 47-142 que la république française est devenue une société commerciale.
                  https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000481443&categorieLien=cid


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 19:49

                    @lloreen
                    Depuis 1801 la Banque de France prêtait de l’argent à l’ Etat et aux Collectivités locales à taux 0%. C’est Michel Rocard qui vous explique l’arnaque qui a débuté en France dans les années 70. Puis, l’ Europe trouvant que c’était une vache de bonne idée, l’a collé dans le Traité de Maastricht puis dans le TFUE !


                    Article 104 du Traité de Maastricht devenu l’article 123 dans le TFUE, que vous n’avez pas lu, évidemment....

                    " Article 123 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union €uropéenne :
                    1. Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées "banques centrales nationales", d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres ; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite. "


                    Le résultat, nous le connaissons, chaque année, les contribuables payent 40 ou 50 milliards d’euros d’intérêts aux banques, argent qui manque pour payer davantage, les gardiens de prison, par exemple. Ou les infirmières, ou les enseignants, ou les policiers , et créer des postes.

                    Il manque aussi au budget de l’ Etat, les 22 milliards versés au budget européen.

                    Il manque aussi les 173 milliards de cadeaux fiscaux aux entreprises.

                    Et entre 60 et 200 milliards planqués dans les paradis fiscaux, personne ne sait exactement. Mais comme les capitaux ne sont plus contrôlés, merci l’ Europe, ils vont où ça leur convient le mieux.


                  • lloreen 28 janvier 2018 15:58

                    @Fifi Brind_acier
                    « Depuis 1801 la Banque de France prêtait de l’argent à l’ Etat ».
                    Même Napoléon Bonaparte n’était pas dupe...

                    « Lorsqu’un gouvernement est dépendant de banquiers ce sont eux qui contrôlent la situation parce que la main qui donne est au-dessus de celle qui reçoit.Les financiers n’ont aucun patriotisme et leur seul objectif est le gain ».

                    Apparemment, vous ne l’avez toujours pas compris non plus. Mais tant que les singes accepteront de la monnaie de singe en échange de leur travail, les banquiers ont encore de beaux jours devant eux...


                  • Le421 Le421 24 janvier 2018 20:30

                    36.500 coms et pas un article.
                    Je propose l’élection du meilleur troll d’Agoravox.
                    Devinez qui a gagné ??
                    L’Europe bien sûr !!  smiley


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2018 21:52

                      @Le421
                      Surtout ne changez rien, ne cherchez pas à argumenter, continuez à botter en touche et à répondre toujours à côté, en attaquant les personnes....

                      Si vous n’existiez pas, il faudrait vous inventer, vous êtes une bénédiction pour l’ UPR !! Bonne soirée !


                    • Legestr glaz Ar zen 24 janvier 2018 22:14

                      @Le421

                      Combien de liens proposés par Fifi ? 

                      Comme vous avez décidé de ne pas réfléchir et de garder la tête au fond du trou, les seuls « arguments » que vous trouvez à dégainer sont à la hauteur de votre post. 

                      N’avez vous pas remarqué que vous ne savez pas quoi répondre aux liens de Fifi ? Vous fuyez pour réduire votre dissonance cognitive. L’image que vous renvoyez est pitoyable pour un site d’échanges comme Agoravox. Vous n’échangez plus rien. Vous cherchez le meilleur « smiley ». Quelle inventivité !

                    • HELIOS HELIOS 24 janvier 2018 23:44

                      @Ar zen

                      C’est pas bien de se moquer des autres !

                      Il est toujours facile de s’attaquer a ceux qui ne peuvent pas se defendre, comme ici il est difficile de le faire dans le cadre d’un site du type d’Avox.

                      ... dans votre commentaire, vous pouvez vous imaginer combien de temps faudrait-il pour analyser et contester ou compléter un simple lien de « Fifi ».

                      Nous sommes ici sur un forum commentant des articles de presse citoyenne.
                      Plutôt que mettre des liens, interressants certes la plupart du temps, essayons de trouver l’argument clef du propos et les conditions qui s’appliquent a l’article. Extrayez vous même les contre-arguments, cela s’appelle « débattre »... et dans ce cadre, tous les angles, toutes les considerations sont a examiner avec respect.

                      Vous le faites la plupart du temps, pourquoi s’attaquer aujourd’hui a d’autres commentaires lorsqu’ils contestent ou s’opposent a Fifi. Est-ce que ce participant -Fifi- inscrit a Agoravox aurait une position clef dans vos relations avec l’UPR au point de ne pas supporter la contradiction et avoir besoin d’assistance ???

                      Avec bienveillance....

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 janvier 2018 07:19

                      @HELIOS
                      Je suis une adhérente lambda de l’ UPR. Je n’ai besoin d’aucune assistance, car je passe 2 ou 3 heures chaque jour depuis 5 ans, à m’informer, à lire des livres et des articles, à vérifier les informations à plusieurs sources, et à compiler toute cette documentation.


                      Si seulement les militants du FN, du PS, d’en Marche ou de la FI en faisaient la moitié, ils seraient peut-être à même d’argumenter... !? Je n’ai pas à vous demander comment je dois rédiger mes commentaires. Vous écrivez ce que vous voulez, et moi aussi.

                      Si les liens que je mets ne vous intéressent pas, ne les lisez pas. Il y a parmi les lecteurs, des citoyens qui se posent des questions, et qui cherchent des réponses. Vous apportez les vôtres et moi, les miennes. Les lecteurs font ce qu’ils veulent.

                    • Legestr glaz Ar zen 25 janvier 2018 10:38

                      @HELIOS

                      Je pense que je suis bienveillant. La majorité du temps, je crois. Il m’arrive, bien entendu, d’avoir mes humeurs. Enfin j’essaie. 

                      Quelle est l’utilité d’Agoravox ? D’avoir des échanges, d’échanger des opinions, opinions construites sur ce que nous « savons ». Alors il est intéressant d’avoir accès à des informations qui nous auraient échappé. 

                      En ce qui me concerne, puisque je suis partisan de la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, et qu’il n’y a qu’un seul candidat qui proposait cette alternative, j’appuie de toutes mes forces ce candidat. Mais je n’oublie pas d’examiner soigneusement ce qui proposent les autres.

                      De Marine Le Pen, à Mélenchon, en passant par NDA, je peux constater que ces « leaders » proposent des solutions « d’autre Europe », de désobéissance ou de rapport de force. Alors je fais fonctionner ma raison rationnelle et je me penche sur ce qui est possible. 
                      - Modifier les traités est mission impossible parce cela induit l’unanimité de tous les membres de l’UE à laquelle il faut ajouter l’unanimité de tous les peuples. Ceci n’arrivera jamais. Il est donc impossible de modifier aujourd’hui les traités. J’ai écrit un article la dessus.


                      - La désobéissance et le rapport de force avec l’UE. Encore un chose impossible si l’on examine la Constitution française. Le Conseil constitutionnel contrôle la « constitutionnalité » des lois et des règlements en France. Les décisions du C.C sont applicables à toutes les institutions, du président élu au gouvernement en passant par l’assemblée nationale. Et puisque les traités ont une force supérieure aux lois nationales, c’est écrit dans la Constitution française, jamais une loi contraire aux traités ne verra le jour en France. Jamais. J’ai écrit un article là dessus. 


                      Si l’on fait donc marcher sa raison raisonnante il apparait que la modification des traités est impossible, la désobéissance et le rapport de force également . L’UE est un piège à rat, comme le dit si bien Etienne Chouard. Voici 5 minutes à déguster durant lesquelles il dit tout. 





                      Chacun fait son chemin. Sur Agoravox, à chaque fois que je vois un commentaire qui ne correspondant pas à la réalité juridique qui s’impose à la France, j’interviens. Mais il semblerait que d’aucuns ne comprennent pas. Il faut donc expliquer longtemps.

                    • baldis30 25 janvier 2018 08:49

                      bonjour,

                      « un petit aperçu du vol que commettent en toute tranquillité ces énarques qui en plus ne peuvent pas se vanter d’avoir des résultats pour justifier des paies aussi incroyables.  »

                       tout le problème est là .... !


                      • Petit Lait 25 janvier 2018 09:07

                        Ce niveau de rémunération est plus élevé que celui des hauts fonctionnaires suisses.... Sauf qu’en Suisse, le revenu médian s’établit aux alentours de EUR 6’000 alors qu’il est d’environ EUR 2’000 en France.... Sans même parler de la situation financière des deux états (dette, déficit etc). Que certaines rémunérations du privé s’envolent, on peut se dire que c’est le mécanisme de l’offre et la demande, voire en fonction des résultats. Mais dans le cadre d’une administration, c’est quoi ? 


                        • Yaurrick Yaurrick 25 janvier 2018 12:24

                          @Petit Lait
                          Il faut surtout préciser que la rémunération du privé, ça ne concerne que les actionnaires/propriétaires de la dite entreprise privée.
                          Par contre dans le cadre d’une administration, c’est le contribuable qui devrait avoir son mot à dire (sauf que dans les faits, c’est mission impossible).


                        • lloreen 25 janvier 2018 09:43

                          « Mais dans le cadre d’une administration, c’est quoi ? »
                          Ce ne sont que des administrations gouvernementales régies par le CCU dont les employés et tous ceux qui sont payés en monnaie de singe sont régentés de la même façon que des marchandises.Il va falloir finir par le comprendre une fois pour toutes.Un acte de naissance est un bon d’esclavage.A partir de là, inutile de parlementer et de disserter des années. La première étape pour la souveraineté commence chez soi-même:on est souverain ou pas, c’est un choix personnel.


                          • Petit Lait 25 janvier 2018 09:50

                            @lloreen
                            Je pense que vous devriez éviter d’abuser de substances illicites déjà tôt le matin.... 


                          • lloreen 25 janvier 2018 10:16

                            Il faudrait déjà m’expliquer comment il est possible d’ accepter l’idée d’être « endetté » alors que l’on crée la valeur.Je ne vois rien d’autre que de la programmation mentale dans ce fonctionnement.

                            Et que des hauts employés (les hauts fonctionnaires, cela n’existe pas ou alors on fonctionne petitement moyennement ou hautement et dans ce cas, rien ne fonctionne...) ponctionnent plus est parfaitement logique dans un système de prédation.

                            Le problème n’est pas du tout de savoir à partir de quel jour de l’année X la dette a été créée mais plutôt de remettre l’esclavagisme en question...Et même si l’esclavage a été « aboli » sur un morceau de papier (le papier est patient...), il faut être sourd et aveugle pour constater qu’il survit à cette date.


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 janvier 2018 11:13

                              Le vendredi 19/01, à 13 heures, sur RMC, j’ai écouté « radio Brunet », le sujet du jour (oh ! combien évocateur ) était : « Les hauts fonctionnaires continuent à diriger et à piller l’État,et Emmanuel Macron n’y changera rien ! » J’en profite de l’occasion qui m’est donné pour placer cet aparté, j’ai écouté RMC radio Brunet

                              Son premier invité était le journaliste Vincent Jauvert qui vient de publier « Les intouchables d’état bienvenue en Macronie ».


                              Si dans votre moteur de recherches, vous tapez le titre du livre , les résultats qui s’affichent nous éclairent, et nous montrent ce scandale scrupuleusement entretenu par « nos premiers de la classe ».

                              Vous pouvez voir toutes ces « anomalies » toutes plus hallucinantes des unes aux autres ( par exemple un haut fonctionnaire au lieu d’être viré se voit promu souvent à un poste qui paye plus et avant d’écouter le podcast que je place en lien plus bas, vous pouvez des maintenant regarder ces liens qui suivent,...respirez un bon coup, si non vous risquez bien de prendre un « grand coup de chaud » : 1
                              2 3. arrêt à 20 mn l’exemple de pantouflage ( avec des passages publique/privé ) Macron du Premier Ministre, du Porte parole, ou encore ces dernier s’investissent dans le lobbying etc etc ! Ena Regardez le vivier des énarques dans les promotions d el’ENA comme la promotion Senghor, ou était Emmanuel Macron :, tout comme également la promotion Voltaire ou était François Hollande

                              les français sont contre les énarques,.. mais élisent des énarques macron Philippe un ancien Eric Vérague site que d nombreux énarques sont payés alors qu’il n’occupent aucun poste de vrai travail fictif les préfets hors cadre ev

                              Vous avez constaté que les révélations qui sont faites sont bien toutes plus étonnantes et révoltantes les unes par rapport aux autres ). Alors même si je ne demande pas que l’on ressorte cet engin , par contre pour qu’enfin cessent ces scandaleux abus, et pour plus de probité publique, un « petit massage » avec ce type d’objet ,... pourrait être par son rôle « dissuasif » avoir une action salutaire !!Pour comprendre le fonctionnement de notre « énarquocratie » et tout ce petit monde de copains et de coquins qui sans vergogne et depuis bien trop longtemps « se sucrent sur la bête », je vous conseille fortement d’écouter le podcast de l’émission : ici. ! ».


                              @+ P@py





                              • baldis30 25 janvier 2018 12:26

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                bonjour,

                                pris dans les lois de Murphy

                                Loi philosophique de Coste : « L’essence précède l’existence , l’énarchie précède l’anarchie »


                              • zygzornifle zygzornifle 25 janvier 2018 12:33

                                Seulement ? les pauvres pour la majorité ils se plaignent de ne pas pouvoir boucler les fins de mois , avec Macron ils ont une oreille attentive a leurs malheurs .....


                                • canard54 canard54 25 janvier 2018 12:54

                                  Et ces guignols de l’état veulent faire la morale au peuple mais on les emmerde à quand leurs têtes au bout d’une fourche


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès