• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les LGBT immatures EXIGENT leur PMA !

Les LGBT immatures EXIGENT leur PMA !

La procréation médicalement assistée sera-t-elle remboursée pour toutes les personnes de sexe féminin, sans considération de leur orientation sexuelle ni de leur fertilité ? La réponse est oui, a répondu Marlène Schiappa ce 15 novembre.

Donc la collectivité va payer à terme pour que des femmes, hétérosexuelles ou lesbiennes et ce quels que soient leurs revenus aillent subir une intervention couteuse pour procréer.

L’adoption on oublie. Le copain homo avec qui les lesbiennes jusque-là procréaient, ce qui offrait un père biologique présent et deux mamans, ou plutôt une mère et l’amie de la mère, ça aussi on oublie. Les solutions pour que ces femmes voulant un enfant en aient un existent déjà mais en dehors du marché et du fric. Avec la PMA fini tout ça, business is business.

Parce que ça coute et donc ça rapporte. Les médecins qui procèderont à une PMA recevront des sous et la collectivité paiera. La collectivité qui à côté donnera moins – eh oui c’est lié ! – à des personnes âgées démunies pour des soins de base. Parce que les plus démunis eux ça n’intéresse pas le marché, pour eux, moins de remboursements, moins d’hôpitaux de proximité, moins de lits à l’hôpital public, des déserts médicaux, les EPHAD et ce qu’on sait.

Donner un droit à peu pour ôter beaucoup à la multitude, celle qui est le plus en manque. Astuce de nos financeurs, qui reprennent deux après avoir donné un et a beaucoup moins. Se font passer pour des bienfaiteurs au passage. Grugent les homos et les instrumentalisent, lesquels pour beaucoup, ne s’intéressent qu’à leur nombril et donc à de nouveaux droits, de nouveaux cadeaux de l’état. Ca râle chez les LGBT parce que Macron a reculé la PMA de … six mois ! J’exige mon bonbec pour maintenant, crient les LGBT immatures.

Et la vieille dame sans ressources, on en parle quand ! C’est ta grand-mère, nénette, alors tes caprices de princesse enfant gâtée qui veut son gosse gratos, BASTA !


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 10:59

    Merci Christophe. J’aurais vingt ans aujourd’hui et vu l’état du monde, pour mon enfant j’hésiterais à en mettre un au monde. Ne me parlez pas d’amour en ce qui concerne ces « femmes » qui revendiquent un pénis : sous forme d’enfant-objet ou fétiche. 



    • JC_Lavau JC_Lavau 21 novembre 14:58

      @Mélusine etc. « qui revendiquent un pénis ». Tiens, ça faisait un bail qu’elle n’était pas ressortie, celle-là.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 15:04

      @JC_Lavau

      cela devrait pourtant aller dans le sens de tous vos commentaires. Un peu de cohérence ne nuirait pas à vos commentaires. Mais comme pour vous et d’autres, de toutes façons ce qu’une femme exprime est négatif. Quand vous faites le tri de vos sacs plastiques, il doit vous arriver souvent de vous tromper.


    • oncle archibald 21 novembre 11:08

      Article de simple bon sens, c’est pour cela qu’il ne plaira pas ! C’est incroyable ce que l’on peut faire en faveur de 3 ou 4 % de la population au détriment de 100% de la population, preuve s’il en est de la puissance du lobby gay !


      • totof totof 21 novembre 11:19

        Les mouvements lgbt et féministe sont les nouveaux fascistes de notre époque.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 11:23

          @totof

          Ce n’est pas faux. Mais on parle plutôt de régression perversion qui hélas, conduira, c’est certain au nazisme : ou fascisme : http://www.actu-philosophia.com/Entretien-avec-Dany-Robert-Dufour-Autour-de-la. Relire la LETTRE AUX ALLEMANDS DE THOMAS MANN.


        • Nicolas_M bibou1324 21 novembre 11:19

          Il y a 2,5 millions de retraités pauvres. 2,8 millions de français admettent avoir fait une expérience homosexuelle.


          • oncle archibald 21 novembre 14:03

            @bibou1324

            « 2,8 millions de français admettent avoir fait une expérience homosexuelle »

            Références de ce chiffrage s’il vous plait .... Et puis faire une expérience et s’en aller en courant en disant berk-berk-berk je n’aime pas ça permet-il de vous classer dans les homosexuels « patentés » ?


          • zzz999 21 novembre 11:20

            La Bible indique qu’il faudra que l’homme progresse toujours un peu plus vers le mal pour finalement se ramasser durement la tronche.....nous y sommes. Le monde est fou dans un peu plus de domaines tous les jours, il faut bien que l’ancien monde pourrisse jusqu’au bout pour permettre au nouveau d’arriver.


            • jjwaDal jjwaDal 21 novembre 11:58

              Si dans le monde animal on voit des prévalences massives d’homosexualité liées à des pollutions environnementales et puisqu’en laboratoire on décide de l’orientation sexuelle future de rongeurs à volonté, on peut partir de l’hypothèse simple que ces gens se sont fait polluer le cerveau pendant la grossesse de la maman.
              En conséquence, ils ne font que demander à la médecine une compensation à leur handicap (les mots ont un sens).
              Faut-il y répondre positivement ? Je n’ai pas la réponse, juste une opinion.
              Par contre... Si leur posture est du type « Handicapé ? je t’emmerde j’ai choisi la vie qui me plaît », on peut estimer qu’ils s’illusionnent gravement et reconnaître que dans ce cas, ils n’ont aucun droit de nous piquer du pognon pour les dommages collatéraux de leur « choix de vie ».
              Bien évidemment soupçonner notre industrie chimique d’être à l’origine d’un bon nombre de ces « homosexuels » est peu tendance, donc contrairement aux hétéros, eux ont choisi leur orientation sexuelle...
              Il me semble que la psychiatrie est bien remboursée en France, ils devraient commencer par ça, avant de couiner.


              • oncle archibald 21 novembre 14:05

                @jjwaDal : « ils ne font que demander à la médecine une compensation à leur handicap »

                Les homosexuels handicapés ? Vous allez vous faire massacrer, y compris le cas échéant par les Tribunaux !


              • Odin Odin 21 novembre 15:59

                @jjwaDal

                Est inné le sexe à la naissance, homme ou femme.

                Est acquis, ce que l’homme ou la femme a appris à la suite de sa naissance, ce qu’il a reçu de la culture (famille…) et de la société dans lesquelles il a grandi.

                Penser que l’on peut arriver homosexuel à la naissance est une contre vérité que certains voudraient que l’on accrédite..   


              • jjwaDal jjwaDal 21 novembre 16:26

                @oncle archibald
                Si on me lit jusqu’au bout, on comprend mieux mon point de vue. Quiconque pense avoir choisi son orientation sexuelle (ma thèse est qu’elle lui fut imposée) se trompe, je pense.
                Quiconque pense d’ailleurs, que le libre arbitre existe, doit se tromper également de mon point de vue.
                Partant sur ces thèses je ne peux avoir aucune hostilité envers une forme d’orientation sexuelle minoritaire.
                Ce que la science nous dit à partir du modèle animal (on ne peut expérimenter sur l’humain, bien sûr) c’est que l’orientation sexuelle est décidée avant la naissance de l’animal, pas après. On peut refuser plus ou moins violemment ce fait, mais le fait que la sexualité soit très ancienne semble exclure que nous soyons radicalement différent au niveau des mécanismes basiques de l’orientation sexuelle.
                Des gens qui demandent à la politique et médecine de leur donner quelque chose qu’ils ne peuvent faire avouent implicitement qu’ils ne peuvent faire ce que tout un chacun est outillé psychologiquement pour faire : trouver un partenaire de sexe différent pour faire un enfant. Le terme « handicap » dans ce contexte n’a rien de péjoratif pour moi.
                Une femme stérile serait dans la même situation par ex.
                Par contre, si on estime qu’ils ont choisi leur orientation sexuelle (donc ne jamais pouvoir concevoir un enfant en couple), ma position est qu’ils doivent assumer les conséquences de leur choix et ne pas demander à la collectivité de le faire pour eux.


              • oncle archibald 21 novembre 22:14

                @jjwaDal
                p>

                Nous sommes d’accord, les homosexuels ne sont ni stériles ni handicapés, ils ont simplement choisi de vivre en couple avec une personne du même sexe qu’eux et un tel couple par nature ne peut pas procréer.

                Je serai profondément blessé que la collectivité paye pour leur offrir ce que n’assimile à un caprice d’enfant gâté.


              • picpic 22 novembre 11:55

                @Odin

                inné ou acquis, il faut choisir ?
                est il ne fusse qu’envisageable pour vous que certains cas puissent être inné et d’autres acquis ?


              • Odin Odin 22 novembre 14:24

                @picpic

                Chez un individu sain l’homosexualité ne peut être inné.

                Par contre, en raison de l’absorption croissante de perturbateurs endocriniens multiples (plastifiants, détergents, pesticides, médicaments, phénols, PCB, dioxines, agents ignifuges bromés, plomb, mercure, alumine (vaccins)) … qui altèrent le fonctionnement des hormones et, il est vrai, ont donc un effet néfaste sur la physiologie, le fonctionnement cognitif et les capacités reproductives de l’espèce humaine. L’augmentation récente et rapide de ces perturbateurs endocriniens résulte du mode de vie, de la pollution de l’environnement et a des répercussions croissantes sur l’état de santé de l’humain, de là a dire que ces perturbateurs endocriniens pourraient engendrer l’homosexualité, il y a un pas que même l’endocrinologie n’a pas franchi. 


              • jjwaDal jjwaDal 23 novembre 16:50

                @Odin
                Notre science actuelle est incapable de faire la différence entre un cerveau féminin et masculin, alors prouver qu’un comportement homosexuel à 20 ans résulte d’une contamination du cerveau in utéro 21 ans plus tôt, il n’y faut pas songer. Et comme on ne peut volontairement faire sur des humains les expériences faites sur l’animal on est assuré de rester dans le flou pour longtemps. Encore une fois la sexualité est primitive et les hormones aussi. L’homme n’a rien inventé dans ce domaine. Et il serait immunisé contre des substances qui rendent homosexuels des petits mammifères ? Y croire relèvent de la croyance, mais pas de l’hypothèse raisonnable.


              • scorpion scorpion 21 novembre 12:18

                Encore un pas vers la destruction de la famille. Le seul pilier encore debout dans ce monde de dingues, de prétentieux et d’individualistes ou seul le plaisir compte. Ils réclament des droits mais renient leurs devoirs. A quand la légalisation de la pédophilie, la zoophilie et la nécrophilie, bandes de tarés !!! Manifestez plutôt pour ceux qui crèvent de faim, pour les femmes et les enfants qui dorment dans la rue, tas de cons !!!


                • oncle archibald 21 novembre 14:12

                  @scorpion : "Encore un pas vers la destruction de la famille. Le seul pilier encore debout dans ce monde de dingues, de prétentieux et d’individualistes ou seul le plaisir compte.« 

                  Vous auriez pu vous abstenir d’écrire la fin de votre phrase, le plaisir compte énormément dans les familles, seulement ça n’est pas le même, il est beaucoup plus profond et moins éphémère. Et en outre ce plaisir est exactement le même pour les »pété de thunes« que pour ceux qui sont »ric-rac" à la fin du mois.


                • Gabriel Gabriel 21 novembre 12:28

                  Ils construisent leurs propres potences, allument le feux qui les consumera. Comment peut on nier à ce point la nature ? N’ont ils point vue que tout cela n’est qu’une affaire d’argent, de business ? Les orphelinats sont pleins, qu’attendent ils pour manifester le droit de ces enfants abandonnés à avoir une famille ? Le monde marche sur la tête, ce siècle est en pleine décadence, vivement la fin de ce cirque...


                  • Garibaldi2 21 novembre 15:22

                    @Gabriel

                    Vous écrivez n’importe quoi, en France le nombre d’enfants à adopter est extrêmement faible, les orphelinats ne sont pas pleins (heureusement).

                    Chiffres de 2010 :

                    Le nombre de personnes qui font une demande pour adopter un enfant, après avoir presque doublé en 15 ans, tend à diminuer (- 7 % entre 2009 et 2010). On compte aujourd’hui plus de 9 000 demandes par an. Environ 90 % des demandes sont déposées par un couple et 90 % des candidats à l’adoption ont entre 30 et 49 ans.

                    Source : ONED rapport « Situation des pupilles de l’Etat au 31/12/2010 »

                    En 2010 :
                    • 6 073 personnes ont obtenu l’agrément,alors que 9060 personnes ont formulé une demande ; les autres ont renoncé à leur projet au cours de la procédure ou se sont vu opposer un refus ;
                    • 24 702 candidats agréés étaient dans l’attente d’un enfant.

                    Aujourd’hui, l’adoption internationale représente plus de 80 % de l’adoption en France (soit 3 504 enfants adoptés à l’étranger). La France est le troisième Etat d’accueil d’enfants adoptés à l’étranger, après les Etats-Unis et l’Italie.

                    Les enfants adoptés en France

                    Fin 2010, 2 347 enfants avaient le statut de pupille de l’État.

                    38 % des pupilles étaient placés dans une famille en vue de leur adoption. Les enfants placés en vue de leur adoption sont très jeunes, en moyenne 2,8 ans et plus des 3/4 ont moins d’un an.

                    Pour les deux tiers restant, aucun projet d’adoption n’est envisagé :

                    • soit parce que des liens perdurent avec leur famille : 4 %
                    • soit parce qu’ils ne sont pas prêts à être adoptés (séquelles psychologiques, échec d’adoption, refus de l’enfant) : 11 %
                    • soit parce que leur situation actuelle est satisfaisante (bonne insertion dans la famille d’accueil) : 11 %
                    • soit parce qu’aucune famille adoptive n’a été trouvée en raison de leurs caractéristiques (état de santé, handicap, âge élevé ou enfants faisant partie d’une fratrie) : 46 %

                    Quand ils sont adoptés, les enfants plus âgés le sont principalement par les assistants familiaux qui en avaient préalablement la garde. Les enfants ayant un problème de santé ou de handicap sont le plus souvent adoptés par une famille agréée, candidate à l’adoption, d’un autre département.

                    source :
                    http://adoption.gouv.fr/Chiffres-cles.html



                  • Garibaldi2 22 novembre 03:32

                    @Gabriel

                    votre source :
                    ’’des orphelins de MOINS DE 25 ANS’’.

                    Combien de moins de moins de 15 ans ?

                    Les adoptants potentiels ne demandent pas des ados mais des enfants qu’ils pourront éduquer comme s’ils étaient leurs propres enfants.

                    ’’être orphelin de père ET de mère reste une situation relativement rare – à peine plus d’un orphelin sur vingt.’’

                    https://www.gmpa.fr/conseils-et-prevention/dossiers/orphelins-les-chemins-de-la-reconnaissance-24-03-2015

                    Combien qui n’ont AUCUNE FAMILLE ? Ce n’est pas parce que quelqu’un est orphelin de père ET de mère qu’il n’a pas de famille.


                  • kalachnikov kalachnikov 21 novembre 12:34

                    Ingénierie sociale, modification de la filiation.

                    Bingo, kalach.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 12:41

                      Neuf de mes commentaires sur 10 ne plaisent pas,...ET ALORS ? C’est bien la preuve que l’homme est devenu clairement pervers,


                      • jjwaDal jjwaDal 21 novembre 19:26

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                        Le moinssage tenant lieu de critique est juste de la lâcheté et de la fainéantise ordinaire, aucun rapport avec de la perversité. Me suis bien fait allumé moi aussi par des gens oubliant que l’homosexualité était plutôt considérée comme une pathologie mentale jusqu’en 1992 chez nous.
                        La précipitation pour soulager les symptômes (PMA par ex) est pathétique et montre bien la volonté non dite de ne pas chercher les causes et de fuir ce que nous apprennent les animaux. Personne ne veut débattre de l’origine de ce comportement, juste annuler les conséquences individuelles douloureuses et les éventuelles conséquences sur le taux de natalité si ça devait se développer. Comme dit le proverbe « le meilleur moyen de ne pas savoir est de ne pas chercher ».
                        Tous les débats, outrancièrement bellicistes et émotionnels montrent bien qu’on a choisi de ne pas chercher et ne pas savoir.
                        Je ne suis pas sûr qu’une société considérant l’enfant comme un objet de consommation courante permettant à des gens de mieux fonctionner (comme un anxiolytique ou un antidépresseur) ait un bel avenir.


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 14:08

                         L’Etat pourrai être mis en procès pour « meurtre psychique ».


                        • aimable 21 novembre 14:48

                          La nature fait qu’une femelle sans mâle est une femelle stérile et a plus forte raison si elle refuse tout contact sexuel avec le mâle et les abeilles ne peuvent lui être d’aucun secours .

                          c’est mêmes personnes qui pour la plupart mettent en avant la défense de la planète donc de la nature , sont les premières a vouloir une dispense pour raisons personnelles , aux frais de la princesse .


                          • JC_Lavau JC_Lavau 21 novembre 14:56

                            @aimable. Voyons ! Un couple de gouines peut facilement voler un enfant issu d’un couple hétérosexuel. Elles ont tout le Temple de Grande Inexactitude (TGI pour les intimes) à leur service pour cela. Guerre sexiste oblige, que diable !


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 15:08

                            @JC_Lavau

                            Avant de tout mettre sur le dos des femmes, sachez que c’est un homme/ Guy Hocquenghem qui est à la source de tout le mouvement LGBT. Bon ! vous pourrez toujours invoquer la faute de sa mère. Et la boucle est bouclée,...


                          • Garibaldi2 21 novembre 15:57

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            ’’Guy Hocquenghem qui est à la source de tout le mouvement LGBT’’.

                            C’est à mourir de rire ! Hocquenghem a été 1 participant parmi d’autre à la fondation du FAHR, qui n’est que le pendant français au GLF nord-américain, créé après 3 jours d’émeutes qui ont fait suite à l’intervention de la police au Stonewall Inn à New-York le 27 juin 1969.

                            C’est à partir de cette date que les gays US ont dit qu’ils ne seraient plus jamais des victimes et qu’ils casseraient la gueule à tous ceux qui viendraient les emmerder. C’est l’origine de la gay pride (juin 1970).

                            Jamais la police de New-York, habituée à aller mettre le binz au Stonewall Inn pour se ’’faire des pédés’’, ne s’était attendue à une pareille réaction. C’est à partir de cette date que s’est créée l’image du gay macho, balèze et moustachu, prêt à mettre son poing dans la gueule à qui viendra lui marcher sur les pieds.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 16:09

                            @Garibaldi2

                            Sachez que j’ai fait une sérieuse recherche, sachant le monstre qui allait se mettre en place. il ne s’agit pas que des homosexuels mais de la perte totale des valeurs. Einstein : le mot « progrès », n’a aucun sens tant qu’il y a des enfants qui souffrent. Tous ces mouvements sont uniquement guidés par la haine et la revanche de ne pas avoir eu de « bon parents ». Arriver au monde est une loterie,....Mais certain préfèrent cultiver la Vengeance . Comme IAGO dans Othello. Le schéma classique de l’homosexuel est la trop grande puissance de la mère dans le couple et le père qui n’a pas su imposer sa place. 


                          • Garibaldi2 22 novembre 03:11

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            Psychanalyse de bazar !


                          • JC_Lavau JC_Lavau 22 novembre 16:45

                            @Mélusine etc. Au Féministan judiciaire, pays de coutume non écrite, tout homme encore vivant est illégal.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 novembre 19:56

                            @Garibaldi2

                            au bazar psychotique.


                          • Sergio Sergio 21 novembre 15:32

                            Je vais vous dire, tout ça c’est à cause des jeans trop serrés ! Bientôt, ce sera la PMA pour tous, attendez un peu ...... les pesticides ! 


                            • Sergio Sergio 21 novembre 15:41

                              Et puis dans dix mille ans on n’en parlera plus, vu qu’on sera transformé en une sorte d’escargot hermaphrodite auto copulateur. L’homme est habitué à toutes les contorsions possibles, alors avec un peu de sophisme : Les LGBT sont l’avenir de la femme.


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 novembre 16:32

                                Ce qui va se passer est d’une EXTREME gravité. Parce que l’absence de père ne peut être intégré dans l’inconscient et son corollaire, le risque de retour dans la fusion avec la mère. Et chaque fois que se présente cette crainte fondamentale, l’humain risque alors de remplacer l’absence par une force diabolique comme le fut Hitler. 


                                • Tall Tall 21 novembre 16:38

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                  C’est clair que l’homoparentalité va générer sa petite bande de « tarés ».
                                  Mais il ne faut pas trop s’alarmer, car ils sont très très minoritaires.
                                  Et il pourrait y avoir quelques créatifs dans le tas aussi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PMA


Palmarès