• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les loups reviennent, l’histoire n’est pas finie

Les loups reviennent, l’histoire n’est pas finie

La France, aujourd’hui terre de libertés par excellence, ne peut laisser les brouillards de l’histoire revenir au galop. Ils doivent aujourd’hui être jetés en pâture. 

Les leçons tirées de la Seconde guerre mondiale ont mis une première fois l’histoire à genoux. Ses maîtres n’étaient plus des criminels contre l’humanité, lobotomisés par la nature humaine et son penchant animal. 

Une fois la fin du règne communiste en U.R.S.S., le triomphe de la démocratie était assuré en Europe. Le peuple éclairé allait alors assumer pour longtemps le destin national. 

Les penseurs nous le faisaient légitimement penser. Les preuves nous apparaissaient là, sous nos yeux. La démocratie était devenue universelle, pleinement intériorisée dans notre Nation. 

Quand Francis Fukuyuma abordait dans les années 1990 ce thème de la fin de l’histoire, la critique ne pouvait que saluer. Plus qu’une période pacifique, la nouvelle Histoire connaitrait la démocratie et sa liberté politique de façon universelle. Les quelques éventuelles voix discordantes étaient par la suite mises au rebut par le philosophe mais surtout ancien ministre de l’Éducation nationale Luc Ferry. 

Aucun doute selon lui : « les valeurs démocratiques s’imposent chaque jour davantage au niveau mondial comme les seules légitimes, bien plus : comme les seules imaginables ». 

Dès lors, soyons tout ébaubi. Comment réagir face au déferlement de haine que notre démocratie a subi samedi 9 février ? Avec une modération scientifique incertaine, l’ancien Ministre s’exclame lors d’une intervention télévisée « il y a un moment où ces espèces de nervis, ces espèces de s***** d'extrême droite ou d'extrême gauche (…) ça suffit ». 

Les annonciateurs de l’achèvement de la démocratie semblent ne pas avoir prévu ce retour impromptu de l’histoire, celle des théories moyenâgeuses aussi récentes soient-elles à l’échelle de notre époque. 

Effigies nazies, chants antisémites, slogans anarcho-communistes. L’histoire revient au galop. Jamais depuis le nazisme, le tag « Juden » n’avait été peint sur une devanture de magasin. Jamais depuis la crise du 6 février 1934, l’Assemblée Nationale n’avait subie une tentative d’envahissement. L’histoire est maintenant là, face à nous, exigeant un combat aussi intense que celui mené par nos institutions contre l’intégrisme religieux. 

Les causes du retour de l’histoire sont identifiables. 

En déclarant la démocratie universelle et inaliénable, Luc Ferry, ancien Ministre de l’Éducation nationale décelait pourtant qu’elle « est le seul mode de gouvernement qui convienne à des peuples adultes ». Mais la France est-elle un peuple adulte ?

En oubliant ses préceptes d’instruction au profit de « l’éducation », l’école de la République a oublié son rôle d’instruire les citoyens.

Si le citoyen éclairé est au coeur du concept républicain, l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 conférant aux individus les principes de libre-pensée et de libre-opinion, notre peuple n’est pas adulte. 

Aussi, l’échec est flagrant lorsque 10% des français affirment n’avoir jamais entendu parler de la « Shoah ». Pire encore, le pourcentage est plus élevé (21%) chez les jeunes français (tranche 18-24 ans) attestant ici de la faillite de l’intériorisation des morales de l’histoire. 

Autre chiffre autrement plus révélateur. Près de 4 français sur 10 acquiescent l’idée de conférer à un régime autoritaire le destin de notre Nation. Ou bien les français sont d’effroyables despotes, ou bien ils ne connaissent pas la portée des mots. 

Pourtant, dans un décret datant du 27 brumaire An III, Condorcet énonçait le rôle primaire de l’école ; il s’agit de « rappeler les droits et devoirs » du citoyen et d’enseigner « la déclaration des droits de l’homme et du citoyen ». 

Aujourd’hui, quelle serait la proportion de jeunes sachant citer deux droits et devoirs que confèrent la vie dans un État de droit tel que le nôtre ? Cette proportion, une fois établie, pourrait-elle résister face à la proportion de jeunes sachant nommer deux « Youtubeurs » ? 

L’école est mise au second plan par les français. Elle est démodée et ne fait plus rêver. Mais pire encore, elle permet de moins en moins la création de citoyens éclairés, à même de se construire une opinion politique. La tâche est encore plus ardue lorsque l’on exige que cette opinion soit modérée et en totale adéquation avec notre système démocratique. 

Les solutions sont là. 

La réponse de l’État est obligatoire. À court terme, elle doit passer par des services territoriaux plus forts et à même d’éliminer la gangrène à la racine. Les colporteurs d’idéologies extrémistes doivent également subir une réplique pénale à la hauteur de l’atteinte qu’ils portent à nos valeurs et notre système politique.

La réponse de l’État est obligatoire. Une remise au premier plan de l’instruction civique serait d’ores et déjà un pas en avant dans la lumière. Par expérience, l’enseignement des valeurs de notre Nation est aujourd’hui transformé en « éducation » civique et se résume de fait à un jardin d’enfants. Plus exceptionnellement, l’heure de cours pouvait se destiner à la poursuite de programmes scolaires d’autres matières. Il s’agit pour l’enseignant, davantage tourmenté par sa prochaine inspection académique, de montrer son professionnalisme en respectant les consignes bureaucratiques issues du ministère de l’Éducation Nationale. Rappelons ici l’ancienne responsabilité au sommet de l’État que fut celle de Luc Ferry.

La dernière génération témoin de l’histoire funeste disparaît petit à petit signe pour certains de la fin de celle-ci. Pourtant, le combat contre les idéologies obscures de l’esprit doit se perpétuer. L’antisémitisme, l’extrémisme de droite et de gauche et le complotisme reviennent au galop. 

Aussi élaborées soient-elles, les idéologies nauséabondes sont naturelles. Sur le long terme, seule l’instruction est le remède au retour de l’histoire afin d’élever l’homme vers la lumière intellectuelle ; sans quoi notre bien politique est en danger.

Aron avertissait déjà : « nous le savons, l'homme est un être raisonnable, mais les hommes le sont-ils ? ». Alors au travail, et vite. 

 

Sources : 

 Fukuyama, F. (1989). The end of history ?. National interest. 

 Ferry, L. « Fin de l’histoire : Fukuyama avait raison », Commentaire, vol. numéro 134, no. 2, 2011, pp. 487-488.

 IFOP (2018, 20 décembre), L’Europe et les génocides : le cas français. Récupéré sur : https://www.ifop.com/publication/leurope-et-les-genocides-le-cas-francais/

 IFOP (2018, 31 octobre), Les Français et le pouvoir. Récupéré sur : https://www.ifop.com/publication/les-francais-et-le-pouvoir/


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • xana 23 février 13:09

    Ouf !

    J’avais cru à un nouvel article sur la réintroduction des loups.

    Ce n’est hélas qu’un autre galimatias, mais politique. Les loups n’en seront pas inquiétés.

    Jean Xana

    du pays de la neige et des loups


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 23 février 14:48

      @xana

      a choisir , je préfère quelque loup en libertés ... que ces hordes de chasseur aviné qui tire sur les cycliste ....  


    • Durand Durand 23 février 16:09

      .

      Le 21 juin 2004, à l’occasion de l’ouverture de la première conférence des Nations unies sur l’antisémitisme[3], Kofi Annan souligne : "Force est de reconnaître que les actions de l’Organisation des Nations unies en matière d’antisémitisme n’ont pas toujours été à la mesure de ses idéaux. Il est déplorable que l’Assemblée générale ait adopté en 1975 une résolution dans laquelle elle assimilait le sionisme au racisme et je me félicite qu’elle soit depuis revenue sur sa position[4].

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_3379_de_l%27Assembl%C3%A9e_g%C3%A9n%C3%A9rale_des_Nations_unies

      .


      • pipiou 23 février 16:27

        Je crois que vous regardez trop la télé !!


        • Chantecler Paracétamol 23 février 16:37

          Les années 1990 ont été une décennie très particulière qui a vu se développer une globalisation du libéralisme baptisée « démocratie mondiale », soutenue y compris à gauche. C’est dans ce cadre que la théorie de la fin de l’Histoire s’est développée. Or, l’Histoire ne s’arrête pas, les faits continuent. Il pouvait vouloir dire que ce qui se finissait, c’était l’idée d’une Histoire hégélienne, avec une direction. L’Histoire allant dans le sens d’un progrès, d’un avenir, était terminée, et laissait place à une vision cyclique. Les pouvoirs se succéderaient selon les rapports de sens, sans qu’il y ait un sens général.

          Cette idéologie est une tendance lourde dans la culture étasunienne qui a tendance à raconter l’Histoire du monde d’un point de vue impérial, pour voir comment se maintenir dans le monde multilatéral tel qu’il est.

          Avec Trump, on est passé d’une phase offensive de la « démocratie » à une phase défensive, avec en arrière-plan une interrogation : comment gérer l’ordre politique multipolaire en restant leader ?

          « America first » !


          • Jeekes Jeekes 23 février 17:25

            Tiens, v’là un énième ’’auteur’’ qui vient juste de s’inscrire et qui nous pond...

            Devinez quoi ?

             

            Allez, encourageons-le, pleurons tous en coeur.

            Ouiiiiiiiiiin !

            Ouiiiiiiiiiin !

            C’est trop dur !

            Ouiiiiiiiiiin !

            C’est trop p’injuste !

            Ouiiiiiiiiiin !

             

            Reprenez tous ensemble...

             


            • Vaietsev 25 février 11:12

              @Jeekes

              Ouiiiin ,Ouiiiiin ,je chouine alors ,je chouine,merci enthoven ,merci les jounalistes de france inter ,de RTL ,de me porter à écrire ce billet ,ainsi je donnerai toujours raison aux médias et vous m’applaudirez .
              Pour celui qui m’encourage , j’ai pas la chance d’être une hombre et de m’informer continuellement pour avoir des avis plus que chargés sur la France et ce qui s’y passe .Aussi je ne suis pas un homme donc un jeune homme naissant suffisament fort pour subir les charges du temps qui me tombe sur la gueule .sauf ,s’il en fallait un pour plaire à tout ses journalistes ,ce sera moi et selon les journalistes , j’aurai les memes problèmes que ses gens ,je suis donc un gilet jaune qui si je les soutiens renverserait le gouvernement et je suis aussi EXTREMEMENT FORT puisque l’hombre du monde le dis .
              Ceux se prononcant sur agoravox ,ne sont que ceux qui de leur avis ,ne se trouveront pas à faire la France et son avenir ,car ils sont vous êtes à coup sur plus solides et plus costauds que quelques uns de ses journalistes ,vous comprendrez dont pourquoi l’état un besoin d’un idiot utile qui essayait de se construire ,or se construire et devenir ,c’est permettre à l’humanité de s’enrichir de devenir et de réussir ,et pour ça ,ses gens ,ce sont les mêmes qui nous saoule jour après jour , les gens de passage ou ceux qui recommence leur vie après une mort .
              Alors ouais OUUUIIIIN ,OUUUUIINN,c’est trop injuste caliméro que des citoyens alliées de l’état se servent d’un idiot utile pour arriver à leurs fins quelque soit le parti .
              Tu veux ma place toi ,des soutiens tu en auras à coup sur et de taille ,OR TOI ,c’est pas dis que tout ses gens te porte ton discours .
              Ouuuuiiin,ouuuuuinn,ouuuuiiinnn.
              Et c’est pas la peine de me répondre ,par un autre billet ou par plusieurs autres billet .
              On sait très bien que ce qui fait la France et la defend se sont les ombres du monde ,les « privilégiés » ,ceux qui ont eu cette chance d’avoir 25 ans d’entreprise pour des retraites a taux plein ,moi en faite, vos amies vos extremistes gauchistes et de droites ,ne m’ont pas laissé cette chance ,je ne suis pas une ombre et dans votre pays ,je ne compte pas ,je suis inutile ,je ne sers à rien ,alors quitte à laisser une trace et servir à quelque interet ,autant lui mettre le pays dans les mains ,ainsi il servira les gauchistes ,les républicains ,le FN ,surtout quand souvent la langue sera républicaine et clair ,c’est dans ses moments que les lois se valideront car c’est vachement bien de se faire baiser par toute un pays ,et par des citoyens qui rentre comme dans un moulin au domicile de ceux qui ne peuve se défendre et d’y deverser des pets bruyants , des rots ,des insultes,des conseils d’adolescents ,d’hommes etc  !!
              Tu veux ma vie l’ombre !
              Donne moi un peu de ta magie en revanche ,tu connaitras qui je suis 

              Chacun fait sa part du travail , moi je fais la mienne ,et je comprend pas tout,aussi car des gens malins du peuple ont la main sur ma memoire ,la tienne en revanche pourra me parlé de toute ses guerres du 17ème et et de toutes ses histoires politiques dont personne n’a entendu parlé ,à part toi l’ombre du monde ,qui si on devait l’écouter ,faudrai lui donné la légereté pour developper encore plus que ce qu’il ne dis déjà ,et pour ça tu comptes sur moi.


            • Le421 Le421 23 février 18:00

              ces espèces de s***** d’extrême droite ou d’extrême gauche

              Surtout quand on classe en permanence, pendant une campagne présidentielle, LFI à l’extrême gauche...

              Alors, je ne vais pas vous dire ce que pense de vos écrits le « salopard d’extrême gauche » que je suis. Selon vous.

              Bonne continuation et... Reprenez votre traitement !! Quand vous l’oubliez, cela vous fait écrire n’importe quoi. Aussi, je veux bien volontiers vous excuser.


              • CaribouMTL 23 février 23:38

                @Le421
                Avant un quelconque commentaire, lisez donc le texte correctement. Vous comprendrez peut-être qu’il s’agissait d’une citation de M.Ferry et non de mes propos...


              • Garibaldi2 24 février 07:02

                @CaribouMTL

                ’’Y nous ont balancé nué et brouillard, j’avais 13 ans !’’

                Vous avez mal mémorisé mon cher enfant, il s’agit de ’’nuit et brouillard’’, la traduction de l’expression allemande ’’nacht und nebel’’.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_et_brouillard

                Quand vous citez Luc Ferry, pourquoi coupez-vous le début de sa phrase : ’’ ... qu’ils [les policiers] se servent de leurs armes une bonne fois, écoutez, ça suffit...’’.

                https://www.youtube.com/watch?v=7FPbslxyhu4

                Vous me ferez cent lignes : Quand je veux dézinguer Luc Ferry, je n’oublie pas de citer son argument le plus fasciste.

                Prenez vos affaires et allez en étude !


              •  C BARRATIER C BARRATIER 23 février 18:07

                Pour le moment, la réaction des Français est bonne, je pense que l’école y est pour quelque chose. On n’est plus en 1938-1939, avec la haine répandue du Front populaire. Les nazis ont été accueillis à bras ouverts par de nombreux Français et la collaboration 1939-1945 avec les miliceś pétainistes la formation des jeunes fondée sur l’admiration et l’obéissance au traître maréchal Pétain. France occupée, dénonciations, tortures, racisme....dans cet ensemble désespérant la Résistance s’est levée. Mais les livres d’histoire les publications historiques sont partisanes, et passent sous silence le rôle fantastique des d’Astier dans la reconquête, et la pérennisation de la France qui était vouée à devenir une colonie anglo saxonne . Lire l’article explicite et détaille

                France Terre se Résistance, agoravx


                • OMAR 23 février 18:38

                  Omar9

                  .

                  @CaribouMTL :" Comment réagir face au déferlement de haine que notre démocratie a subi samedi 9 février ?

                  .

                  Le 23 février 2008, un certain Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa

                  insultait un citoyen français en lui lançant :« Casse-toi, pauv’con... ».

                  .

                  Ce « loup » était en réalité, le Président de la République Française.

                  .

                  Vous étiez où, à l’époque, pour ne pas avoir dénoncé pareille dérive, pareille méprise de la condition humaine ?’


                  • Sergio Sergio 23 février 18:42

                    Les loups ne reviennent pas car ils ne sont jamais partis, la curée était trop tentante !


                    • aimable 24 février 13:52

                      @Sergio
                      Les loups sont peut être partis ?
                      mais ils doivent manquer puisque certains crient toujours au loup , ce qui est peut être un appel lancé pour leurs retours .


                    • Cadoudal Cadoudal 24 février 14:23

                      @aimable
                      « Les problèmes de l’extérieur viennent à l’intérieur des établissements. Nous voulons de la mixité scolaire, nous voulons du blanc dans nos établissements », soutient Salika Amara.

                      http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-des-mamans-mobilisees-contre-les-violences-scolaires-24-02-2019-8019327.php

                      Le parasite sans hôte meurt, Salika Amara l’a bien compris.


                    • Cadoudal Cadoudal 24 février 14:31

                      @Cadoudal
                      Hamdoulah, la rentrée prochaine se passera bien...

                      « Mon fils grandira un jour et deviendra un jihadiste », lance en turc l’une d’entre elles à une équipe de l’AFP. Un sac vert sur le dos, elle poursuit nerveusement son chemin à travers la foule.

                      https://www.lepoint.fr/monde/des-femmes-evacuees-de-l-ultime-reduit-de-l-ei-en-syrie-vantent-le-califat-23-02-2019-2295767_24.php


                    • Esprit Critique 23 février 19:39

                      Il y a actuellement plus d’un million de clandestins et ou sans papiers , expulsé verbalement etc appelez les comme vous voulez ça revient au même, ce phénomène dure et s’est amplifié depuis quarante ans et Il y a la troisième générations des arrivés par erreur plus ou moins français de papier, mais totalement inintégré. ces personnes apparaissent dans les statistiques et les micro-trottoir et ça étonne les aveugles qui n’ont jamais voulu voir !

                      Quel bonne blague !


                      • Cadoudal Cadoudal 23 février 19:51

                        @Esprit Critique

                        En #SeineSaintDenis, l’Etat ne connaît pas le chiffre de la population. Comment dès lors définir des moyens humains et financiers à hauteur des besoins ? C’est la question centrale de mon rapport débattu hier. pic.twitter.com/GUp6GHHSS4

                        — Fr Cornut-Gentille (@FCornutGentille) February 6, 2019


                      • berry 23 février 21:14

                        @Cadoudal
                        Combien de clandestins en Seine-St-Denis ?
                        150 000, 250 000, voire 400 000 personnes ?
                        https://www.polemia.com/seine-saint-denis-departement-pilote-tiers-mondisation-france/
                        Ce département se transforme par ailleurs en narco-état, avec 150 000 personnes qui vivent du trafic de drogue.

                        Voilà où nous en sommes dans ce pays de merde, après 45 ans de politique socialiste et centriste.


                      • Cadoudal Cadoudal 23 février 21:25

                        @berry
                        Il fallait bien que Bruxelles désigne démocratiquement une poubelle parmi les 27...

                        Et comme y a de moins en moins de volontaires, Juncker à désigné démocratiquement le pays le plus démocratique pour assumer ce funeste destin...lol...

                        https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/02/21/dans-les-alpes-les-migrants-fuient-l-italie-de-salvini_5426270_3224.html


                      • phan 24 février 14:58
                        En déclarant la démocratie universelle et inaliénable, Luc Ferry, ancien Ministre de l’Éducation nationale décelait pourtant qu’elle « est le seul mode de gouvernement qui convienne à des peuples adultes » et « Que les policiers se servent de leurs armes ! » : LaREM (la Répression en Marche) ou Crève (les yeux) !
                        Au lieu de crier au loup, pensez aux vieux loups qui continuent de recevoir leur pension de retraite pour « fidélité, loyauté et obéissance » !
                        Antisémite et complotiste : les 2 insultes pour l’Art d’avoir toujours raison et de se faire détester de tous.

                        Jules Ferry : « Les races supérieures ont un droit sur les races inférieures » 


                        • KArtPostAll KArtPostAll 24 février 15:12

                          Pauvre loup, décrié chez lui comme le démon absolu, on le piège et on l’abat en le faisant passé pour chien enragé !

                          Il est vrai que certain appartiennent à la meute de Fenrir, qui aussi désagréable soit-il, nous rappèle que notre soleil doit mourir...

                          Evidemment, le clergé des morpions s’offusque, eux qui pensent qu’un Soleil éternel tourne autour de leur petit nombril d’insecte parasite, qui d’ailleurs pour cette raison détestent et enferment tous les Galilée...

                          Leur animal totem, c’est le mouton importé du Levant, on peut le tondre et le tondre encore avant que de manger ce dévoreur, qui se nourrit lui même de la grande forêt en produisant des prouts chargés de CO2, au point même d’en être le principal émetteur...

                          Du coup le clergé de sangsues jamais rassasié, invente une nouvelle taxe baptisée CO2 pour encore plus se gaver, justifiant sa création comme pénitence aux problèmes que ces ex-diésélistes planificateurs ont eux-mêmes enfanté ! 

                          Quelle belle entourloupe que voila !

                          Il est vrai qu’ils maitrisent le verbe, tant leur école n’enseigne pas le savoir mais l’art du mensonge !

                          Ensuite, en bons prestidigitateurs, ils font leur cirque médiatique qui rend daltonien, et les bonnes gens confondent brun et jaune au point d’en lapider les loups accusés de tous les maux que les inquisiteurs ont créé !

                          Et les bonnes gens applaudissent les serviteurs du Baal en hurlant que la démocratie à triomphé !

                          Pauvres hères, sûrs de leur bonne foi en un temple unique dont le catéchisme à volontairement oublié de leur enseigner que seuls les panthéons permettent l’accès à la démocratie !

                          Et ils continuent de nourrir le Baal avec leur propre sang, tellement ils sont ce qu’ils mangent... Des moutons !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

CaribouMTL


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès