• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les migrants sont des héros. Nos héros sont dénigrants

Les migrants sont des héros. Nos héros sont dénigrants

La Nation a besoin de héros, ingrédient nécessaire au ciment national. Ainsi, les médias pourraient choisir de ne faire aucune distinction, dans le traitement de l'information, entre un héros Noir, immigré clandestin (ou pas) et un héros Blanc, français.

Mais non, les medias cristallisent les tensions, déjà patentes dans la société française, par des différences de traitement médiatiques manifestes en racialisant les débats, en opposant français et immigré, blanc et basané.

Un héros français a-t-il moins de mérite qu'un héros clandestin ?

Depuis qu'ils ont lancé Mamoudou Gassama sur orbite médiatique en quelques heures après avoir péniblement accordé l'aumône à Marin ce héros (trop ?) français, les médias cherchent frénétiquement de nouveaux héros « clandestins », délaissant les braves oeuvrant dans l'ombre. Les médias veulent-ils nous faire admettre, de manière subliminale, les nombreux bienfaits supposés de l'immigration de masse ? Le dernier exemple en date semble en effet vouloir illustrer que les migrants seraient des héros venus sauvés la France.

Et cette frénésie ne s'arrête plus depuis l'affaire Mamoudou Gassama, ce jeune Malien à qui l'on a offert la nationalité française pour son acte de bravoure (sic). Les médias se sont empressés de surfer sur cette vague en mettant en valeur de nombreuses personnes de nationalité étrangère qui se sont récemment illustrées par leur courage. C'est le cas de Aymen, ce « héros » tunisien qui n'est soudainement plus menacé d'expulsion, de Mohssen Oukassi, cet autre tunisien sans-papiers qui avait sauvé ses voisins d'un incendie à Aubervilliers ou encore celui de Nizar Hasnaoui, également sans-papiers tunisien qui avait sauvé de la noyade quatre personnes coincées dans une voiture lors d'une inondation sur la Côte d'Azur en 2015.

Il n'est pas question ici de remettre en cause le courage de ces personnes, ni d'ailleurs de revenir sur les véritables zones d'ombre qui entourent le sauvetage par Mamoudou d'un enfant de 4 ans prétendument tombé de 2 étages et qui se serait maintenu à une balustrade, supportant ainsi 10 fois son propre poids, avec ses poignées chétives. 

Ce dont il est question, c'est de dénoncer le traitement médiatique qui se nourrit d'auto-racisme, du culte du migrant dont de nombreux médias appelleraient à la béatification s'ils n'étaient pas aussi laicards et, surtout, de l'inégalité manifeste de traitement, voire de manipulation médiatique dont ils usent.

 

Nos migrants sont des héros

 

Mamoudou Gassama est l'auteur du « sauvetage » spectaculaire (et surréaliste) d'un enfant. Quelle aubaine ! Les politiques et les médias s'en emparent pour user d'amalgames en faveur de ce « sans-papiers » qui sera reçu illico par le Président de la République française et naturalisé.

Cette quasi-vénération, ce nouveau culte du migrant imposé par la caste médiatio-politique ne supporte aucune critique. Mamoudou est un héros. Les migrants sont des héros.

Dire l'inverse est raciste et voici que le piège se referme : il est interdit de dire qu'il existe un lien entre criminalité, insécurité et immigration. Mais il est fortement suggéré d'admettre, matraquage audiovisuel aidant, que beaucoup de migrants sont des héros qui ont violé nos frontières pour une noble raison : sauver la France !

Pour la caste médiatico-politique, le migrant courageux semble incarner l'Homme nouveau, ce surhomme d'essence divine dont il faut suivre l'exemple. Selon ce prisme intellectuel, à quoi bon valoriser nos héros français ?

 

Nos héros sont dénigrants

 

Dès lors, nous sommes autorisés à penser que, pour les medias, mettre en valeur le « mâle blanc » participerait du racisme latent, d'un affront pour ces populations issues de l'immigration ou allogènes.

Les medias s'acharnent à opposer notre société en la racialisant, tout en clamant que les races n'existent pas. Pis, ils choient ces populations de leur paternalisme condescendant qui les enferme pourtant dans leur condition « racisée », pour reprendre ce néologisme abject que la gauche antiraciste utilise à tout va, renforçant de fait leur sentiment de victimisation permanente et éminemment discutable .

Dans la grille de lecture de la caste politico-médiatique, le « héros commun », « commun » étant utilisé au sens de « banal », est Français, au prénom français si ce n'est franchouillard, souvent blanc et de culture chrétienne. Valoriser son acte de bravoure serait donc stigmatisant pour une partie de la population qui ne répond pas à ces critères : cela les renverrait davantage à leur condition de victime sociétale, au rejet permanent qu'elle endure, au racisme qu'elle supporte et à la discrimination permanente qu'elle subit.

Telle est la vision fantasmée des médias qui se rendraient coupable de valoriser le « héros commun », selon sa propre grille de lecture. Combien a-t-il fallu de mobilisations et d'appels sur les réseaux sociaux pour que la presse nationale daigne enfin parler de Marin, cet étudiant de 20 ans tombé dans le coma en 2016 après avoir été tabassé par un groupe des jeunes raclures pour avoir pris la défense d’un couple qui s'embrassait ? Beaucoup trop. Marin a fini par recevoir quelques honneurs publics, mais au prix de quels efforts ? Faut-il donc quémander pour bénéficier de l'égalité de traitement médiatique ?

 

Diviser pour convaincre, opposer pour imposer.

 

Cette stratégie clivante est perdante. Les politiques et les medias doivent faire preuve davantage d'équité dans le traitement de l'information, prendre du recul et de la hauteur par rapport aux fait divers clivants au risque de nourrir le sentiment de frustration et l'injustice dans un société française qen recherche d'apaisement.


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • hunter hunter 5 juin 2018 16:22

     "

    Cette stratégie clivante est perdante. Les politiques et les medias doivent faire preuve davantage d’équité dans le traitement de l’information, prendre du recul et de la hauteur par rapport aux fait divers clivants au risque de nourrir le sentiment de frustration et l’injustice dans un société française qen recherche d’apaisement. « 

    Vœu pieux !

    Aucune probabilité de réalisation !Les médias aux ordres, sont là avant tout pour que les souchiens

    acceptent et s’adaptent à l’invasion dont les dirigeants ont besoin !

    Le but du jeu n’est pas la paix, mais la disharmonie, la guerre, l’affrontement, car ils savent que les allogènes importés ont été élevés à la dure, et savent combattre, tandis que la population locale est maintenue volontairement depuis des décennies, dans une attitude de bisounours soumis, donc l’issue est programmée d’avance : la population locale sera éliminée, remplacée par des hordes islamiques, car quand un esprit se soumet à l’islam, il peut accepter toute soumission à n’importe quoi d’autre, pourvu qu’il ait un imam délirant, du hallal et une mosquée !

    Le soumis islamique n’est pas exigeant :un peu de thunes, quelques putes blanches et des écrans plats, seront un plus qui affermira leur fidélité et soumission !

    C’est une volonté de retourner au féodalisme, que les populations locales accepteront mal, suite au développement auquel elles sont habituées, tandis que les populations attardées des »shit holes", accepteront de fermer leur gueule,e t de servir l’élite pour beaucoup moins cher et avec des revendications minimes !

    Ce n’est pas plus compliqué que ça !

    voilà pourquoi on glorifie le jeune malien, et bientôt on stigmatisera le jeune Marin, pour racisme !

    Adishatz

    H/


    • berry 5 juin 2018 23:37

      @hunter

      L’étranger a remplacé pour la gauche moderne l’homme nouveau de la révolution française et l’aryen du régime national socialiste.


    • jocelyne 5 juin 2018 16:38

      Le CNRE , un micro parti du RN ?


      • Buzzcocks 5 juin 2018 16:49

        @jocelyne
        En tout cas, il peut postuler pour l’école Lyonnaise créer par la nièce. La première promo doit ouvrir prochainement, non ?
        Il semble avoir toutes les qualités.


      • Grégory ROOSE Grégory ROOSE 5 juin 2018 18:36

        @Buzzcocks Merci, ça me va droit au cœur ! 


      • confiture 7 juin 2018 17:03

        @Grégory ROOSE
        c’était du 2 ème degré


      • Matlemat Matlemat 5 juin 2018 16:54

         Cette histoire d’enfant yamakasi est un fake grossier, c’est impossible qu’un enfant de 4 ans puisse tomber d’un étage et puisse se rattraper à la rambarde. 


        • gogoRat gogoRat 5 juin 2018 21:13

          @Matlemat

           c’est impossible qu’un enfant de 4 ans puisse tomber d’un étage et se rattraper tout seul à la rambarde un, et a fortiori deux étages au-dessous !
           Très juste remarque !


           voir ma réaction à cet autre article : https://www.agoravox.fr/commentaire5229765

           Le fait que cette simple remarque ait été abjectement assimilée à du conspirationisme teinté de ’racisme’ ... empêche malheureusement d’aborder sereinement le sujet de cet article ...
           car quels que soient l’avis ou la conviction qu’on y défendra, le distingo entre la question de l’élucidation des faits, et les spéculations d’ordre politico-social suscitées par ces faits, ce distingo n’est plus possible car brouillé par un scandaleux défaut d’investigation et d’information !

           La priorité reste donc d’élucider les faits !
           En attendant, l’honnêteté serait de s’en tenir aux faits avérés, en écartant toute interprétation ou supposition.
            Est-il supportable que des journalistes, pas plus que les instances officielles, n’aient pas pris la peine d’apporter les précisions indispensables à une compréhension non superficielle d’un fait qu’ils ont vanté devant le monde entier ?!

           à ce jour nous ne savons toujours pas de façon sûre si, dans les secondes avant qu’il ne se retrouve agrippé au balcon du 4e étage, l’enfant se trouvait - au 6e étage ? - au 5e étage ? - ou au 4e étage ?
           
           Celles et ceux qui manquent d’imagination pour envisager des hypothèses compatibles avec les lois de la physique et autres que relevant d’une hypothétique théorie du complot ou d’hypothétiques déviances racistes ne font preuve que d’une chose :
            leur propre propension à concevoir autrui comme sujets à la théorie du complot ou aux déviances racistes.
            Leurs hypothèses ne restent que des hypothèses, tandis que la transformation de leurs hypothèses en accusations est un fait qui témoigne factuellement de leurs intentions avérées de diffamer de cette façon.
            ALARMANT au plus haut point !
           ( Si vous admettez que 2+2= 5, il est mathématiquement démontré que vous pourrez avec ça arriver à ’démontrer’ n’importe quelle fausseté ! )

        • Matlemat Matlemat 5 juin 2018 22:38

          @gogoRat
           Cela ressemble beaucoup à l’affaire Skripal et à l’attaque chimique en syrie dans le registre des fake news, on a pas attendu le résultat de l’enquete, mr Macron a reçu le lendemain Mamoudou.


           Quand on pense aux petites mains d’un enfant de 4 ans c’est évident.

           les majorité des gens sont nuls en physique et on ne peut pas balancer par la fenetre un enfant de 4 ans pour faire l’experience, le coup à été bien pensé.

        • Matlemat Matlemat 5 juin 2018 22:44

          @gogoRat
          Ca y va les fakes news ces derniers temps, maintenant je doute de tout ce qui sort des infos 


        • gogoRat gogoRat 6 juin 2018 00:48

          @Matlemat

           Peut-être. Mais une invraisemblance devant les lois de la physique, et devant le bon sens le plus élémentaire n’a pas besoin d’être rapprochée d’autres interrogations sans rapport direct pour être à elle seule digne d’être signalée à l’attention et à la vigilance de tous ;
           Il n’est pas impossible dans l’absolu qu’il puisse y avoir, dans certains cas, des excès de croyance en des ’théories du complot’. Mais, couper court, par principe, et a priori, à toute interrogation légitime, sous prétexte que cette ou ces interrogations risqueraient d’être inspirées par de tels excès, est une attitude encore plus extrême et excessive de cet excès supputé de croyance !
           De plus, douter de la qualité d’une communication journalistique bâclée est une attitude légitime et même saine en démocratie : l’argumentation ne saurait y être remplacée par des a priori ad hominem !
           Par contre, que des journalistes ou des représentants du peuple veuillent inciter la population à taire les questionnements légitimes est scandaleusement irrespectueux et dangereux pour la démocratie, et indigne de la confiance que l’on accorde habituellement à des professionnels ou autorités respectables. Pire : cela nuit en la trahissant à l’image de marque de tout un peuple !


        • gogoRat gogoRat 6 juin 2018 00:52

          correctif :
           « ... que cet excès ... »


        • Matlemat Matlemat 6 juin 2018 10:56

          @gogoRat
          C’est exactement cela, je pense que ça a toujours existé mais depuis 2001 on en entrée dans une nouvelle ère, comme si dire la vérité n’avait plus d’intérêts, ça ne rapporte rien, le métier de journaliste n’est plus d’informer mais de manipuler les masses.


        • révolQé révolQé 6 juin 2018 12:43

          @gogoRat
          commentaire non dénué de bon sens lu sur un site ( en passe de disparaitre...)  smiley

          - " A propos de fake news, retour sur ce sauvetage médiatisé d’un bambin suspendu par un harnais au quatrième étage d’un immeuble de fonctionnaires en activité (les logements n’y sont attribués que pour un temps, semble-t-il, limité, à des fonctionnaires nommés sur Paris) qui affiche fièrement sa destination dés l’entrée, et dont les 5e et 6e étages semblent inhabités.

          En face de cet immeuble passent beaucoup de migrants.
          Ce bambin, sur l’unique vidéo proposée au public, lâche une main et peut-être même deux pendant une opération étrange, ses bras sont extrêmement floutés.
           La protubérance carrée sous son maillot de corps pourrait trahir un baudrier.
          Au moment précis ou le grimpeur, encore dangereusement à califourchon sur la rambarde, arrache l’enfant à sa suspension, le « voisin » musclé et bizarrement cauteleux (il s’est contenté de « tenir » la main du bambin, comme pour obliger ce récalcitrant à la poser sur la rambarde) plonge son bras derrière le balcon comme s’il y déposait quelque chose : un harnais détaché, par exemple ? ’’


        • berry 6 juin 2018 14:24

          @révolQé

          "A propos de fake news, retour sur ce sauvetage médiatisé d’un bambin suspendu par un harnais au quatrième étage d’un immeuble de fonctionnaires en activité (les logements n’y sont attribués que pour un temps, semble-t-il, limité, à des fonctionnaires nommés sur Paris) qui affiche fièrement sa destination dés l’entrée, et dont les 5e et 6e étages semblent inhabités.« 

          Ce point est très intéressant, il faudrait que les internautes habitant Paris puissent se rendre sur place et nous le confirmer.
          Le Logement du 4ème étage où se trouve l’enfant parait inhabité également.
          J’ai remarqué aussi sur la vidéo postée par Matlemat ici même qu’il n’y a pas de vis-à-vis directement en face, ce qui simplifie grandement une mise en scène. Les maisons en face s’arrêtent au 2ème étage.
           
          Autre bizarrerie, le »voisin" est perché sur quelque chose qui ressemble à un escabeau quand il intervient, placé là par le plus grand des hasards. Ses pieds ne touchent pas le sol.
          Peut-être pour avoir plus d’allonge et accéder directement à l’enfant et à son baudrier ?


        • troletbuse troletbuse 5 juin 2018 17:32

          Mamadou refuse de passer chez le Ruquier. Et il a bien raison. Ruquier devrait inviter André Bercoff à la place. Mais je ne pense pas que cet enculé le fasse.


          • Grégory ROOSE Grégory ROOSE 5 juin 2018 18:39
            @troletbuse Bercoff aurait en effet le courage de soulever les questions que tout le monde se pose, sans verser dans le conspirationnisme dégoulinant. 

            Mais après les gros mensonges de l’affaire Théo, en garde à vue avec 4 membres de sa famille pour détournement de fonds publics et l’enquête définitive qui conclut qu’il n’a absolument pas été violé par les policiers, les français ont légitimement l’impression qu’on les prend pour des imbéciles

          • troletbuse troletbuse 5 juin 2018 22:48

            @Grégory ROOSE
            Le comble, c’est d’être pris pour des imbéciles par de véritables conards incultes. Mais comme Audiard l’a dit :....


          • Matlemat Matlemat 5 juin 2018 22:49

            @Grégory ROOSE


            Par rapport à Théo , je n’ai pas trouvé d’explication, j’ai juste vu que les policiers étaient mis hors de cause ce qui n’est pas étonnant vu qu’ils ne sont pratiquement jamais condamné, la conclusion est un accident ? ou s’est il volontairement blessé ?

          • Yanleroc Yanleroc 6 juin 2018 13:11

            @Matlemat


            S’ il persiste « dans l’ erreur », 
            Bercoff va pouvoir partager les chocolats avec Marc Granier : plus on est de fous..

          • Jean Roque Jean Roque 5 juin 2018 19:36

            COLON, CE HÉROS INTOUCHABLE
             
            « Drogue au volant, excès de vitesse, insulte à agents, 200km/h sur le périph à contre sens, trafic, vol de la sécu, tel est le héros. Clichés consuméristes en veux tu en voilà, salle de bains de Seigneur, Maserati, Art et Décoration à tous les plans, jet privé avec champagne à volonté, aucune critique sociale tolérée, que de la diarrhée bien pensante consumériste qui flatte le colon héros et son bobo rassuré. Vous n’ avez pas encore reconnu ? Un peu de bumga bunga à la Berlu avec les masseuses asiatiques sur yacht... Grand film pour des sexes poussant des caddies en écoutant du rap, espérant la Masérati capitaliste et les putes de la Caste sur yacht ... démago pour lécheurs de culs du système et encenseur des abrutis dealers, forcément à grand succès au Boobaland des glands remplacés...
            Collusion classique, déjà dénoncée par Marx, entre le Capitalisme et le Lumpenprolétariat (le bon nègre du riche ... même pas en filigrane ...), le riche et l’ immigré contre le souchien présenté comme un débile aux entretiens d’ embauche ...ou un trouillard. Normal seul le souchien communiste ou nationaliste peut gêner le Seigneur Capitaliste, l’ immigré colon est son bon colon rappeur garde chiourme décérébré de la Finance de Rothschild. La réalité crue en bobovision panégyrique. » Revue Cinéma et Empire


            • aimable 5 juin 2018 23:32

              la , ou il y a des migrants sans papiers nous allons pouvoir circuler en toute sécurité, puis qu’ ils essaierons de nous sauver a tout prix pour être régularisés et obtenir la nationalité Française et devenir ainsi multi cartes  smiley



                • troletbuse troletbuse 6 juin 2018 13:18

                  @berry
                  Excellent. Pas de prise de risque.


                • Matlemat Matlemat 6 juin 2018 00:49

                   Gros mensonge sur CNEWS , il suffit de compter les étages pour voir que le voisin qui retient le petit Raphaël habite au 4ème étage et non au 5ème, l’enfant est tombé de 2 étages, d’ailleurs les d’habitude les enfants de cet âge passent par la fenêtre la tête la première. 



                  • berry 6 juin 2018 12:36

                    @Matlemat

                    J’aime bien le commentaire dans la vidéo : « l’enfant se serait raccroché PAR MIRACLE au balcon après sa chute, une hypothèse INCROYABLE d’après une voisine » ;

                    Effectivement, c’est incroyable et je n’y crois pas du tout.
                    L’info télévisée devient une religion, avec ses miracles et ses évènements incroyables. Une semaine après il n’y a toujours pas d’enquête ouverte à ma connaissance et les journalistes n’ont pas modifié leur explication. C’est devenue une vérité révélée, gravée dans le marbre.
                     


                  • troletbuse troletbuse 6 juin 2018 13:28

                    @berry
                    L’enfant ne s’est pas RACCROCHE, il a été accroché par un mec nommé « MIRACLE ». Vois-tu ?aucule manipulation la dedans  smiley


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 juin 2018 14:09

                    @Matlemat

                    On devine ici que vous n’avez jamais été barbu. Quand on se rase la barbe pour passer à la télé cette opération s’accompagne souvent d’une perte de mémoire. C’est au point que, parfois, on ne sait même plus à quel étage on habite.


                  • zygzornifle zygzornifle 6 juin 2018 15:49

                    @Pierre Régnier


                    Le pape va rencontrer l’enfant du miracle au Vatican ....

                  • Matlemat Matlemat 6 juin 2018 19:22

                    @berry

                    Ils ont réalisés que 2 étages ça fait un peu beaucoup, un étage ça passe un peu mieux.


                  • Matlemat Matlemat 6 juin 2018 19:24

                    @Pierre Régnier

                    La on affaire à un petit Jedi je sens que la force est puissante en lui.


                  • zygzornifle zygzornifle 6 juin 2018 15:44

                    Les médias et Macron se sont rués sur Mamoudou comme des chiens affamés sur une saucisse , cette précipitation est douteuse , faut pas laisser passer l’affaire afin de monopoliser les mougeons sans réfléchir si c’était du bidon organisé ou un exploit et maintenant que Macron a filé ses bonbons a notre Migrantmann il ne reviendra jamais en arrière meme si cette affaire a été monté de toute pièce ....


                    • Jonas 6 juin 2018 17:41

                       A l’auteur 


                      On nous serine depuis des années , qu’il ne faut pas faire d’amalgame , entre les terroristes arabo-musulmans et musulmans non arabes avec tous les musulmans de la planète. . 

                       Tout en rendant hommage a ce jeune homme pour son courage d’avoir sauvé un enfant , il ne représente pas à lui seul , l’ensemble des immigrés et de tous les maliens. 

                      Dans un livre du directeur d’études à l’école des hautes études en sciences sociales, FARHAD KHOSROKHAVAR, - L’islam des prisons- Balland 2004- ce spécialiste de l’islam radical , trouvait que certaines prisons sont entre 60 à 70 % remplies d’arabo-musulmans et d’immigrés.
                       Je pose la question : Est-ce que tous ces taulards , représentent tous les arabo-musulmans et tous les immigrés ? 

                      • pierre 7 juin 2018 11:44

                        « libéral conservateur » ???? oxymore ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès