• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les mouvements populistes sont-ils une menace pour l’Europe ou, au (...)

Les mouvements populistes sont-ils une menace pour l’Europe ou, au contraire, une bonne nouvelle ?

On assiste depuis un certain temps à l'émergence de mouvements populistes en Europe condamnés par la majorité de la classe politique et des médias.

Cette condamnation évite de se pencher sur leur cause. Elle généralise l'opprobre sans distinguer les mouvements des uns des autres, qu'il s'agisse de La Ligue du Nord, du mouvement de sécession de la Catalogne espagnole, d'Alternative fur Deutschland ou du Front national.

Que signifient ces mouvements ?

Est-ce, comme la plupart des médias et un grand nombre de politiques l'affirment, le retour du nationalisme, du fascisme ? Est-ce comparable à l'émergence des partis fascistes de l'entre-deux-guerres en Italie et en Allemagne qui conduisirent à un nouveau conflit mondial ?

Où bien, au contraire, ne sont-ils pas simplement une saine réaction de protection de sa différence face à une mondialisation, une globalisation et encore une américanisation qui uniformisent les peuples dans un "patchwork" hétéroclite ?

Une réaction d'autant plus forte en Europe que l'Union européenne n'a pas voulu prendre en compte l'existence des peuples européens et les composantes culturelles qui y sont associées.

Ce qui est, par ailleurs significatif, c'est que ces mouvements se manifestent aussi bien au niveau national ( France, Pays-Bas, Hongrie, etc.) que régional ( Catalogne, Pays basque, Ecosse, Italie, Flandre, Corse, "Padanie", etc.).

Toutefois, si on y regarde de plus près, on constate que le point commun reste celui de peuples historiques, qu'ils se soient préalablement constitués en Etats, comme la Catalogne ou l'Ecosse, ou non, comme le Pays basque ou la Flandre ou qu'ils soient des Etats depuis des siècles comme la France ou la Hongrie.

Les mouvements migratoires en provenance essentiellement d'Afrique renforcent cette prise de conscience identitaire, ces peuples se sentant menacés dans leur existence même et dans leurs identités culturelles.

Si bien que là où la majorité des Etats européens, et l'Union européenne la première, considèrent le métissage des peuples comme une chance pour l'Europe, une partie de plus en plus importante des peuples d'Europe, regroupés en nations ou en régions, s'oppose radicalement à cette évolution.

Pourquoi, se demandent les Européens devraient-ils accepter un métissage de peuples essentiellement africains, alors que les Européens ont quasiment cessé leur présence en Afrique, qu'il s'agisse de l'Afrique du Nord ou de l'Afrique subsaharienne ?

Les Chinois, les Japonais, les Coréens, les Vietnamiens, les Arabes, les Africains et tant d'autres sont-ils dans l'erreur lorsqu'ils ne pratiquent pas de politique d'immigration en préservant leurs ethnies dominantes ?

Pourquoi un métissage d'un côté et pas de l'autre ? La colonisation était-elle une bonne chose ? Faut-il désormais la reprendre en l'inversant ?

L'Europe synthétise ainsi la problématique de la mondialisation qui voit certes l'Europe, mais non le monde, devenir un "village global", mais un village global qui regroupe sur un territoire devenu très petit, au niveau des moyens de transport et de communication, des cultures et des hommes aux ethnies, aux cultures, aux religions et aux traditions profondément différenciées.

Un village qui s'avère loin d'être pacifiste, où l'on peut s'entretuer d'un quartier à l'autre avec une rapidité stupéfiante. 

On peut certes penser qu'une mixité, qu'un métissage de tous les hommes, apporteraient la paix sur la terre, étant donné qu'il n'y aurait plus de différence de couleur de peau, de culture, de désir, de conception du monde.

Mais on peut également considérer que l'uniformité tue la diversité comme elle éradique, par conséquent, toute différence, dans ce qui deviendrait un véritable appauvrissement culturel et dans une sorte de totalitarisme universel.

Pourquoi aller en Afrique si on y rencontre la même population qu'en Europe ? Pourquoi aller à l'étranger si plus rien n'est différent de ce que je connais chez moi ? Pourquoi aller en Catalogne ou en Grèce s'il n'y a plus de Grecs ou de Catalans, mais la même population et la même culture que chez moi ?

Mais "chez moi", dans ce contexte, n'existe plus puisque tout se ressemble.

Le paradis sur terre ?

Ou l'enfer ?

En tout état de cause, l'émergence de ces mouvements populistes est une réalité et son existence est souvent la résultante du manque d'autonomie accordée à des populations et cultures minoritaires ou un manque de reconnaissance des populations autochtones, des populations indigènes. 

 Une absence de reconnaissance et de liberté qui poussent les peuples de ces nations culturelles, sinon politiques, à réclamer, en désespoir de cause, leur indépendance, à l'exemple de la Catalogne en Espagne ou de l'Ecosse.

Mais elle se manifeste aussi au niveau national, en réaction à la mondialisation ou à des organisations supranationales qui en sont partie prenante, telle l'UE, avec le désir d'accroître l'indépendance du pays et à protéger l'homogénéité de sa population et l'intégrité de sa culture, comme on peut l'observer dans des Etats déjà constitués comme la Hongrie, les Pays-Bas, la France, ou même désormais l'Allemagne.

Ces mouvements ont donc leur raison d'être.

Lorsqu'ils proviennent d'une région désireuse de devenir (ou de redevenir) un Etat, ils se proclament presque toujours européens, ayant trouvé dans l'UE un appui de poids. C'est le cas des indépendantistes catalans.

Mais lorsqu'ils sont le fait de partis nationaux, ils considèrent, au contraire, que l'Union européenne a affaibli l'identité et la culture de leurs pays et souhaitent soit la réformer de fond en comble soit la quitter.

On peut donc constater que les mouvements populistes sont divers et qu'ils ne recoupent pas la même réalité.

Ce qui paraît certain, c'est que les mouvements qui prônent l'indépendance des régions ou le retour à la seule dimension nationale ne prennent pas en compte la géopolitique mondiale et promettent un paradis qui n'existera pas. Vu des Etats-Unis ou de Chine, le fractionnement de l'Europe en confettis ou en pays isolés les uns des autres constituera un signe fort : celui d'un vieux continent incapable de s'affirmer, dont les pays n'auront plus qu'à choisir leur tuteur. Une situation pire que celle d'aujourd'hui où, au moins économiquement, l'UE pèse d'un poids non négligeable vis-à-vis des plus grands pays du monde.

S'ils veulent éviter cette situation mortifère, les Européens doivent choisir d'être rassemblés dans une vaste confédération démocratique qui leur permettra de rester eux-mêmes, de gérer leurs propres affaires tout en regroupant leurs forces au niveau de la défense, de l'économie et de la politique étrangère.

C'est cette Europe des nations et des peuples qui a un sens et qui s'imposera, si les peuples d'Europe en ont la volonté et le courage et s'ils veulent garder leur liberté.

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.3/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 2 juillet 2017 17:25

    Et ça veut dire quoi des « mouvements populistes » ?

    Avouez que c’est con de reprendre la terminologie des merdias et autres larbins vassalisés aux enculés qui se prétendent républicains avec des « valeurs ».
     
    C’est définitivement trop con.
    Dans populiste, y’a peuple.
    C’est ça qui dérange ?
     
    Alors oui, vive le populisme !
     
    Et merde aux démocratouilles-ripouxblicains de mes couilles !
     
    On c’est compris, suis-je assez clair ?
     
    Ah ouiche, je voulais aussi ajouter, quand je lis ça :

    "C’est cette Europe des nations et des peuples qui a un sens et qui s’imposera, si les peuples d’Europe en ont la volonté et le courage et s’ils veulent garder leur liberté.« 
     
    Que ça, c’est exactement ce qui me fait vomir.
    Ton europe de merde pourrie, n’a jamais que servit à asservir les peuples et, en aucun cas, à leur garantir un quelconque liberté.
     
    Mais qu’est-ce qu’on peut attendre d’un »président d’honneur des sciences-po" ?
    A part être une grosse pute aux ordres de l’oligarchie et des enculés banksters-pourriticards.
     
    Juste une question, est-ce que tu as jamais, une seule fois dans ta vie, bosser de tes mains et produit quelque chose, hein, l’intello ? 
     


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 19:28

      @Jeekes
      Le populisme n’a rien à voir avec « le peuple ». Le populisme est une analyse politique qui se garde bien de désigner les vrais responsables et tapent sur les sous -fifres. Par exemple : « c’est la faute aux fonctionnaires », « c’est la faute aux énarques », « c’est la faute aux immigrés », « les politiques tous pourris » etc .
      Le populisme travaille sur les conséquences, jamais sur les causes.

      Dans ce cas, on a son rond de serviette dans tous les médias pour raconter ses salades, qui ne remettent pas en cause ceux qui tirent les ficelles et répandent le chaos.


      Mais ceux qui dénoncent les causes et les vrais responsables sont censurés, privés de médias, traités de complotistes et d’américanistes « primaires », « secondaires », « tertiaires », toussa, toussa ...
      Exemples de ce qu’il ne faut pas expliquer :

      « Qui a créé Daesh et Al Qaïda ?? ».

      Ou bien : « Terrorisme, le double jeu des USA »

      Ou expliquer « Qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ? »


    • rogal 2 juillet 2017 17:32

      Les mouvements indépendantistes (Écosse, Catalogne) ou autonomistes (Corse) sont-ils vraiment taxés de ’’populisme’’ ? Le mot paraît surtout – exclusivement ? – appliqué au niveau national, tantôt à cause d’orientations nationalistes (FN), tantôt en raison d’un parti-pris avant tout anti-oligarchiste, voire anti-capitaliste (FI).
      Qu’en pensent ceux qui suivent l’ensemble des médias ?


      • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 2 juillet 2017 17:58

        @rogal

        Entièrement d’accord. L’adjectif « populiste » est bien pratique pour stigmatiser et mettre dans le même sac des mouvements différents dont les buts sont souvent antinomiques mais dont le point commun est d’être en opposition sur un ou plusieurs points avec la « pensée unique ».

        Triturer les mots pour manipuler l’opinion est une activité dans laquelle excellent les employés de « la fabrique du consentement ». Ce sont souvent les médias américains qui sont les précurseurs, et leurs copistes européens se contentent souvent de les reprendre tels quels, même s’il s’agit de « faux-amis ».

        Tous se passe comme si certains mors avaient une mission (de propagande et de conviction) à accomplir. La mission de « populiste » est d’évoquer inconsciemment dans les cerveaux la notion de « démagogue » et « d’imposteur » s’appuyant sur la naïveté du peuple (par définition inculte et crédule) et affirmer par contraste que les dirigeants honnêtes pratiquent la « real-politik », pas toujours confortable mais responsable et adulte. D’ailleurs Macron se complaît dans les déclarations « impopulaires » pour se faire acclamer pas ses fans qui considèrent qu’il « dit la vérité aux gens, même si c’est désagréable ».

        Un autre mot très pernicieux est employé y compris par ceux qui ne devraient pas, le mot « libéralismes » pour éviter de dire « capitaliste ». Du coup, pour les plus éclairés, ce qui était négatif (l’accumulation inégale du capital et des richesses) devient positif (la liberté d’entreprendre et la disparition du carcan des réglementations.

      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 juillet 2017 14:44

        @rogal

        Populisme est le nom qu’on donne à la démocratie quand elle ne produit pas les résultats attendus.

        PJCA

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 19:35

        @Jeussey de Sourcesûre
        « Populisme » est le terme employé par les euronouilles pour déconsidérer ceux qui en ont ras le bol des politiques européennes et mondialistes !

        Lordon explique pourquoi il faut sortir de l’ UE et de l’euro, et recadre une pseudo journaliste de France Culture qui lui sort tous les poncifs sur « le repli sur soi », « la fermeture des frontières » etc....


      • panpan 3 juillet 2017 21:12

        @rogal
        Les mouvements indépendantistes sont encouragés par « l’Europe » mais découragés et villipendés quand il s’agit des nations. Comme dit l’autre, « quand vous voulez manger un morceau de pain, vous ne mordez pas directement dans le gros morceau ; vous faites des petits bouts »... Les régions, les découpages , les fusions proposées entre provinces de certains Etats limitrophes préparent un démembrement. complet des Etats européens. Open your eyes !


      • petit gibus 2 juillet 2017 19:17
        Causes du populisme européen actuel ?
        Pourquoi donner au mot populisme une connotation uniquement négative ?

        protection contre une mondialisation non régulée ?
        une américanisation totale de nos sociétés  ?
        perte de notre identité ?
        perte de nos avantages par rapport aux autres ?
        peur de partager ........
         
        La réalité des causes est effectivement multiple
        Mais merci d’aborder le sujet d’une façon non passionée


        • ykpaiha ykpaiha 2 juillet 2017 19:19

          Mouvements populistes, voila bien un terme aussi méprisable que ceux qui le professent.
          Si par un mélange d’artifices et de condescendance, on a pu masquer la réalité jusqu’à lui donner l’apparence d’un consensus , la réalité et elle seule viendra ouvrir les esprits.
          Quel forme prendra cette remise en cause, nul ne le sait, mais on voit bien que petit a petit, le discours ainsi que les actes deviennent violents,crispés, péremptoires et paralysants, signes s’il en est de l’uchronie actuelle .
          Des banques en état de faillite
          Des politiques sans pouvoir
          Des zones de non droit
          D’une immigration qui n’a pas plus de droit ici que n’en avaient nos pieds noirs la-bas
          D’une dette a peine couverte par les taxes de plus en plus intrusives
          De l’inversion totale des valeurs qui ont fondés le socle de nos sociétés
          Du vide ou de l’absence d’intelligence dans l’avenir
          Du chômage géré comme un parc animalier
          Des guerres larvées et mensongères
          Il me semble qu’une simple étincelle, fera basculer tres vite tout cet édifice virtuel, comme on effet domino.
          Apres et apres seulement on pourra reconstruire, d’ici la protégeons nous et nos proches des armées d’occupation.


          • petit gibus 2 juillet 2017 19:50
            @ykpaiha

            « armées d’occupation. »

            « Apres et apres seulement » 

            voilà bien des opinions qui risquent de faire guère 
            avancer le smilblick  ! ! !

          • ykpaiha ykpaiha 2 juillet 2017 20:54

            @petit gibus

            Merci de votre rappel a l’ordre, et vous avez raison mais...

            Permettez moi de vous rafraichir un peu la mémoire
            Depuis 2010

            plus de 30 millions de gens dans les rues contre les lois woertz, taubira, liberté d’expression, elkhomri etc...ben vous savez quoi ...elles sont toutes passées...

             250 morts dans ces délais, en plus des milliers de blessés par attentats en France.....

            Dette de plus de 650 Milliard (de 72 a 98% du Pib) supplémentaires, sur la meme période ....

            Chomage passé de 4 Million a plus de 6 en incluant les rsa....

            Inflation réelle annuelle de environ 12-18% an sans aucune compensation salariale

            On pourrait y ajouter le nombre de faillites, de délocalisations, niveau d’immigration et autres joyeusetés....le tout sous le regard goguenard et militarisé de nos Zélites Euricaines.

            En face regarder les bilans bancaires, les budgets de l’état, les marges des multinationales, le actifs de quelques nantis....sur la meme période multipliés par 800 ....

            Qui est cynique moi ou les faits, est ce que face a tout cela quelque chose a bougé ?....hélas non, tout continue comme si ...

            Mélanchon continue sa danse de saint-gui
            Le Pen sa diatribe pleurnicharde
            Macron son mépris et insultes perpétuelle envers les riens, et sur le coup il a raison......il est temps de passer a autre chose.


          • petit gibus 2 juillet 2017 22:04
            @ykpaiha 

            Mélenchon c’est pas mon idole
            j’regarde simplement ce qu’il y a derrière lui

            alors toi quand tu auras tout fait sauté
            quel sera ton programme ?

          • ykpaiha ykpaiha 2 juillet 2017 22:32

            @petit gibus
            Roi, empereur démocratie directe.... , qui sait si la phase d anarchie qui suivra sera constructive ou pas, mais elle sera dangereuse pour sur.
            Lire le cluborlov vous en dira plus,

            societies that collapse

            http://cluborlov.blogspot.fr/

            ou en francais

            http://lecluborlov.blogspot.fr/


          • MERLIN MERLIN 3 juillet 2017 20:21

            @ykpaiha
            De l’inversion totale des valeurs qui ont fondés le socle de nos sociétés
            Du vide ou de l’absence d’intelligence dans l’avenir
            Constat et vision juste....


          • Emma Joritaire 2 juillet 2017 20:29

            Bonne nouvelle ? Mauvaise nouvelle ? Tout dépend de quelle Europe, on parle.

            Si c’est celle de Peter Sutherland, ex-commissaire européen, ex-secrétaire-général fondateur de l’OMC, ex-président de Goldman-Sachs International, ex-directeur du GATT, représentant spécial du Secrétaire-Général de l’ONU pour les migrations internationales, entre cent autres fonctions, qui déclare qu’il faut utiliser les migrations pour détruire l’homogénéité interne des pays européens, c’est une mauvaise nouvelle, mais l’élection de Macron montre que l’estocade n’est pas pour demain


            • petit gibus 2 juillet 2017 20:50
              @Emma Joritaire 


              «  »Tout dépend de quelle Europe, on parle."

              L’Europe des Insoumis me convient tout à fait
              certains la trouve irréalisable car totalement utopique avec l’actuelle

              La réponse à cette affirmation de l’esprit smiley
              est pourtant simple
              il suffit qu’une majorité l’exige pour l’imposer à celle de junker et Macron 
              mais à nous d’y travailler smiley

            • Diogène diogène 2 juillet 2017 20:55

              @petit gibus

              et la marmotte, elle enveloppe le chocolat dans le ^papier alu.

            • Emma Joritaire 2 juillet 2017 21:31

              @petit gibus

              « L’Europe des Insoumis me convient tout à fait... »

              Et bien à moi pas du tout.

              Sutherland-Mélenchon : même combat !


            • petit gibus 2 juillet 2017 22:08
              @Diogène

              non dans un tonneau 

            • Ouam Ouam 3 juillet 2017 00:27

              @petit gibus

              Ah ce que j’aimerai avoir encore votre si fraiche innocence...
              gros soupir de regrets d’une époque révolue smiley
               
              Vous pourriez presque postuler chez « ’j’y cours », vous y avez toutes vos chances.


            • petit gibus 3 juillet 2017 03:25
              @Ouam

              Les maux liés à la vieillesse
              tu sais personne n’y échappe

              les articulations perdent leur cartilage
              la mobilité devient de plus en plus difficile 

              tu ne peux plus te gaver sans chopper des aigreurs d’estomac .....
              ce qui semble bien être un peu ton cas 

              consultes
              ton toubib pourra surement te soulager 
              avec quelques pilules à avaler 
              avant bien sur de définitivement calancher smiley



            • Diogène diogène 3 juillet 2017 06:24

              @petit gibus

              ça s’appelle l’hélépathie : hélépathie ta jeunesse

            • petit gibus 3 juillet 2017 10:17
              @Diogène

              J’viens de consulter sur internet smiley
              Mais pourquoi me défaire de l’hélépathie ?
              Je m’en accorde très très bien

              Sur qu’avant je grimpais le Ventoux 
              au propre comme au figuré en 2H
              maintenant il me faut plus de 4h
              mais arrivé au sommet ,
              c’est toujours aussi bon smiley 

              Mais dit,
              à force de rester dans ton tonneau,
              l’ankylose autre pathologie de nos âges
              ne te pose t elle pas quelques problèmes ?


            • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 3 juillet 2017 16:32

              @petit gibus

              en fait, je sors la nuit, incognito
              mais chuttt
              ça doit rester entre nous

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 19:51

              @petit gibus
              il suffit qu’une majorité l’exige pour l’imposer à celle de junker et Macron
              Et non, justement la majorité ne suffit pas ! Pour sortir de l’ UE, la majorité des Français, ça suffit.

              Pour changer les Traités, cela ne suffit pas, il faut l’UNANIMITE des 27 Gouvernements. Plus 27 référendum UNANIMES ! Rêve !


              Les pays européens sont de plus en plus divisés sur tout. **
              Vous n’aurez jamais l’unanimité nécessaire.

              ** Ils sont divisés sur les migrants, sur Schengen, sur les sanctions envers la Russie, sur les paradis fiscaux, sur les travailleurs détachés, sur la fiscalité, sur l’Ukraine, sur l’OTAN , sur les euro bonds etc

            • MERLIN MERLIN 3 juillet 2017 20:31

              @Fifi Brind_acier
              Vous avez raison, il faut marteler, martelons, l’information, la bonne.. .....
              Mais la tâche est grande, voir immense, rien n’est encore perdu  smiley


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:41

              @MERLIN
              Il faut persévérer ! Et ce n’est qu’un début, plus les politiques européennes vont s’appliquer, plus il deviendra évident que l’ UPR avait raison sur tout. Il faut laisser le temps au temps ....
              Vous avez regardé la vidéo de Lordon ?


            • pipiou 2 juillet 2017 21:46

              « Uniformisation hétéroclite », c’est pas un genre d’oxymore ? ... ou un nouveau genre tout court


              • Macondo Macondo 2 juillet 2017 21:48

                @ l’Auteur. L’avant-dernier paragraphe, est-il libre de droit ?


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:38

                  @Macondo
                  Bof, ses conclusions ont ceux d’un européiste qui croit que l’ UE va durer 1000 ans, et que l’ Europe « protège » ! Un macroniste, en somme !!


                  « L’Occident ne réalise pas ce qui se prépare en Eurasie ! »
                  Comme « le machin européen » ne fonctionne pas, il faut en ajouter une couche, le fédéralisme ! Donc encore moins de souveraineté, moins de démocratie et plus de dégâts !

                  Les relations avec l’Eurasie sont sur d’autres bases que les relations de soumission à l’ Empire américain : ce sont des accords de coopération à la place des TAFTA et autres CETA. L’Occident est dans les choux, rien ne sert de vouloir rapiécer un machin qui n’a pas d’avenir !

                • microf 2 juillet 2017 22:53

                  A quelque chose, malheur est bon.
                  C´est après la seconde guerre mondiale que l´Europe s´est industrialisé de manière exponentielle, et le bien être que connait l´Europe aujourd´hui, vient du plan Marshall mit en place par les Usa á la fin de cette seconde guerre mondiale, plan Marshall qui a permit cette industrialisation et ce bien être.
                  Nous savons tous les causes de cette guerre et le rôle que les partis extremistes ont joué pour que cette guerre éclate, et c´est á peut près les mêmes causes qui sont entrain de se repèter aujourd´hui, á savoir, hier c´était un chômage massif, la pauvreté des masses, et les responsables d´après ces partis extremistes, c´étaient les JUIFS.
                  Aujourd´hui, le chômage et la pauvreté en Europe, ne font que augmenter, et les IMMIGRÉS, NOIRS, ARABES, MUSULMANS et AUTRES, sont indexés et sont mis en cause d´être responsables d´après ces partis extremistes, des problèmes qui minent l´Europe.

                  Il ne faut pas avoir peur de ces mouvements extremistes, il faut tout simplement laisser l´histoire suivre son court.
                   Hitler et les partis extremistes qui le suivaient n´ont pas pu aller loin, ils ont fait beaucoup de mal, de millions de personnes sont mortes, mais Hitler, ses exaltés et ces partis extremistes ont été maitrisés et laminés, et le monde ne s´est pas arrêté, au contraire, il a continué á suivre son court, et continuera toujours á suivre son court malgré les bruits de plus en plus inquiétants de ses partis, peut être qu´il faut cela pour que nous recommencions comme après la seconde guerre mondiale.


                  • Ouam Ouam 2 juillet 2017 23:48

                    @microf
                    Microf, a t’on avis comment faire pour qu’un pays ne se développe pas ?
                     
                    Bah tu lui impose une monnaie (le franc cfa pour l’afrique ou l’euro pour les francais) smiley
                     
                    Mais surtout et le plus important est que tu lui pille ses élites ET sa jeunesse pour que seuls les plus faibles sur place euxs ne pourronts pas bouger (immigrer vers cette europe illusoire qui n’enrichissent que les assocs droit de l’hommiste ou autres, le medef bien sur et les gouuvernants) comme cela le pays reste à sa juste place...
                    (cad celle imposée par la négrière et les négriers)
                    Tayta merkel l’a bien compris et depuis longtemps, l’aurai tu oublié / négligé dans ton raisonnement ?
                     
                    Quand a tes références sur hitler, je ’tinvite à creuser vers basf & co, les grands familles juives deumeurant auxs usa les potes à macron$ (les rotchild$ si je ne me trompe pas), etc...
                    j’en ai déja parlé ici, et ayant horreur de répéter encore et encore...et encore...
                     
                    Et le fameux plan Marchall, mais que crois tu ?
                    Nous avons du (les francais) le payer, et ceci à servi à faire tourner l’industrie ricaine & promouvoir LEURS produits (le ponpon)
                    Alors c’est loi d’etre un cadeau..

                    Oa alors tu peut dans cette meme logique (la tienne) penser que l’envahissement de l’algérie par les colons francais (et l’apport de la technologie de l’époque) à été une chance pour les Algériens.
                    Moi pas, je pense que cela à été la colonisation d’un peuple et sa mise en esclavage et qu’ils onts bien fait de mettre le colon dehors (la valise ou le cerceuil) et ils onts meme été tres gentils...

                    Au moins avec les 65% de deumeurés profonds de ce pays, on ira tranquillement vers la charia et l’exision comme sur certaines parties du continent ou tu demeure...
                    Sauf que nous ici ....la bien pensance agrandirra les...trottoirs smiley


                  • Ouam Ouam 2 juillet 2017 23:20

                    @l’auteur :
                    "Les Chinois, les Japonais, les Coréens, les Vietnamiens, les Arabes, les Africains et tant d’autres sont-ils dans l’erreur lorsqu’ils ne pratiquent pas de politique d’immigration en préservant leurs ethnies dominantes ?« 
                    Je vous répondrai avec un mot d’humour

                    ben c’est que des gros racistes épicétou  smiley smiley
                     
                     
                     
                    Le gros décérébré de francais moyen c’est ce qu’il pense, car on lui à prémaché ca dans son petit cerveau étroit depuis des années..
                    La preuve qu’il est pas tres finaud, il à veau-té pour le top ultime du no-borderisme à 65%...
                     
                    Quand aux grands possedants internationnalistes no-borderiste , euxs par contre ont tout mon respect, tres intelligents ou largement moins cons...(choississz),
                     ils onts réussi à faire voter l’ensemble des gros cons pour leur interets propres.
                     
                    Et le meilleur dans cette histoire c’est que non seulement le fait d’etre envahis/remplacés par le monde entier, ces beaufs vonts maintenant voir leurs salaires diminués.
                     
                    Si quelqun doute de me propos, concernant la loi travail qui va arriver, ce soir (ce dimanche 2 juillet) sur bfm BUISNESS j’écoutais vers 19h00 environ l’emission ou doze, et jean marc daniel expliquais que on allais enfin pouvoir baisser les salaires des francais qui sonts bien trop hauts.
                     
                    Pourquoi je parle de ceci, parce que dans une »sociétée« tout se tiens, c’est un piller auxs multiples branches, et un effet de bord est tres souvent impacté par un autre.
                     
                    Mais cela le décérébré moyen... il ne le percoit hélas pas, n’en ayant :
                     ni l’information suffisante, ni la capacité intellectuelle pour y réfléchir posément.
                     
                     
                    Quand à leur disparition (des beaufs) rien à carrer qu’ils soient remplacés, mieux, je pense qu’ils le méritent, et dans l’absolu bien plus que les Amérindiens pour qui cela a été amha profondément injuste, si on se donne la peine d’y réfléchir 5mn, leur niveau civilisationnel tres dévelloppé enfin plus que celui des européens de l’époque fait foi (pour les non-incultes).
                     
                    Et ne voyez pas de haine ni d’autres choses dans mon message, juste un immense dépit d’etre entouré de gens (au moins 65%) qui ne servent plus assez de leur cerveau, ou si peu...ou si mal.
                     
                    ouam,
                     
                    Ps
                    Merci à l’auteur, c’est en fait encore plus complexe parce que d’un coté
                     les divers partis politiques étants à la solde de l’oligarchie ont euvré pour elle, ce quui ma foi est logique.

                    et ...de l’autre les mouvements populistes onts pris en otage des véritables questions sociétales qui fonde les bases d’une civilisation (racines, culture etc...
                    ou comme tu le souligne si bien qui fait le bonheur de voyager et de na pas retrouver la meme chose partout.
                     
                    Une anecdote, enfin meme deuxs
                    En orient il y a quelques années tout le monde produisant le meme riz (la meme souche) .
                    Puis il y à eu une grave épidémie (sur le riz) et bien il à fallu trouver une espèce sur 6000 qui résiste à ce virus.
                    Et heureusement que on avait encore ces fameuses souches (pas une unification totale) grace à d’irracibles fachistes qui refusaient cette homogénéisation forcée.
                     
                    Pour l’humain ca sera pareil, le jour ou on sera tous mélangés unifiormément et qu’une merde apparaitra, seul les quelques peuples qui n’auronts pas été envahis s’en sortironts peut etre ?.
                    C’est d’ailleurs peut etre voulu...allez savoir ?
                    Ici c’est une question que je me pose..c’est tout...
                    car ne pas se la poser est la preuve d’un espace de réflexion plus qu’étroit.
                     
                    Si on reprends ceci sur par exemple un jardin, mon deuxieme exemple...
                    quel jardinier est assez bete pour »construire« son jardin avec le meme croisement de toutes les fleurs n’en donnant qu’une unique au bout.
                     
                    A ma connaisance aucun (meme le plus abruti du siècle n’y songe pas smiley )

                    Alors pourquoi vouloir faire cela avec l’humain ? (racialement et culturellement parlant)
                    La question reste interresssante...non ?
                     
                    Cela amène forcément cette question »à qui profite le crime" ?

                     


                    • demissionaire bonalors 2 juillet 2017 23:21

                      Auteur
                      Bonjour
                      Le prenez pas mal mais encore un article bon chic bon genre, sans interet
                      Vous pensez bien que le jour ou les peuples Européens vont vraiment commencer a crever de faim, bien sur qu ils s empresseront de voter Hitler, et on ne peut leur reprocher, c est bien normal...

                      Meme aujourd’hui hui par exemple ils votent Heil Macron ou l OTAN qui découpent les meres de famille et petites filles Ukrainiennes en deux, le tronc d un cote et les jambes de l autre cote de la route,
                      juste pour préserver leurs petites retraite ou jobs,
                      Donc vous pensez bien mon bon Monsieur que vos interrogations de gazelles effarouches nous font bien rire ... mais ca reste tres mignon, ou plutot bichon
                       bonne soiree


                      • Ouam Ouam 3 juillet 2017 00:19

                        @bonalors
                        ce n’st pas cela qui va se produire (ils ne voteronts pas hitler) pour ca il faut un peuple « homogène »
                        ou plus ou moins « homogene » culturellement.

                        Peut etre que je me trompe ?
                        plus un sort tel que l’ex yougoslavie qui va exploser en plusieurs morceauxs
                         (les diverses cultures et ethnies se regroupants comme la serbie, la bosnie etc...)
                        ou ce qui s’est passé tres récemment en centrafrique (on à coupé le pays en deux)
                         
                        ou je te rejoins c’est que dans une analyse on n’en n’est plus sur les coups des bandes sur un billard à ce genre de reflexions, le coup d’apres, cad l’ultime rebond à étudier désormais, c’est quand comment et ou (la partition se fera comment ?)
                         
                        que restera t’il de l’entité france (effacée totalement ?, partiellement ?)
                         
                        Quel forme de tribalisme aura lieu ?
                         
                        voila amha les questions à se poser, si tente de regarder les signauxs faibles,
                        c’est par ex la 1ere fois que je vois un gus lancer son 4x4 contre une mosquée ou en gb ce qu’il s’est passé

                        Le 1er rebond (la bande no1) ...est désormais plus qu’actée...
                        http://www.causeur.fr/insee-immigration-grand-remplacement-40347.html

                        meme dans le hs on y retrouve ces signaux forts
                        https://www.meretmarine.com/fr/content/libye-dou-viennent-les-bateaux-qui-transportent-les-migrants
                        (etc...)


                      • demissionaire bonalors 4 juillet 2017 05:22

                        @Ouam
                        Bonjour
                        oui malheureusement, le futur que vous anticipez, devrait ressembler a cela

                        Bien a vous
                        Que Dieu nous préserve, probablement en nous rapatriant avec son vaisseau spatial ..


                      • Lugsama Lugsama 3 juillet 2017 02:39

                        Le « populisme » a aussi subitement reculé depuis le brexit et l’élection de Trump, dans toute l’Europe !

                        Dans certains pays ils ont quasiment disparu des parlements. C’est un peu comme si tout le monde réalisait qu’a force de jouer avec le feu on risque de se brûler.


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:00

                          @Lugsama
                          C’est vrai qu’avant l’euro et notre belle Europe de la prospérité, la France était un pays arriéré et fermé au commerce avec les autres pays du monde ...

                          « Dis Maman, c’était comment la France il y a 40 ans ? »
                          Ben,... vachement mieux !


                        • julius 1ER 3 juillet 2017 08:06

                          Les mouvements migratoires en provenance essentiellement d’Afrique renforcent cette prise de conscience identitaire, ces peuples se sentant menacés dans leur existence même et dans leurs identités culturelles.


                          @l’auteur, 

                          les peuples dont vous parlez sont -ils menacés ??? 

                          ou bien certains cultivent et surfent sur ce sentiment ..... cela fait une immense différence ne croyez-vous pas ???

                          il y a 43000 eglises et cathédrales en France et à peine 300 mosquées à l’échelle de ces églises le reste étant des lieux de la taille de ma cuisine salle de bains.....
                          et certains s’emploient à faire croire que le paysage est submergé par des édifices avec minarets ......
                          c’est une façon de voir l’histoire de la paille et de la poutre !!!!

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:16

                            @julius 1ER
                            Dans un pays qui a déjà 11 millions de sans emploi, les migrations posent problème. Cela en pose encore bien plus aux pays de départ, qui ont financé les écoles et les formations qualifiées, et qui voient partir leurs ingénieurs, leurs médecins, leurs cadres, et qui mettront des années à s’en remettre, s’ils s’en remettent un jour.


                            Même problème de cécité de la Gauche sur les dégâts de l’ UE et de l’euro et sur la souveraineté ! Si c’est le FN qui en parle, c’est forcément à rejeter . L’habilité des médias et de l’oligarchie a été de charger le FN de poser les problèmes qui devraient être ceux de la Gauche.

                            Ecoutez ce que dit Lordon à ce sujet. C’est bien que ce soit Lordon qui l’explique, quand c’est Asselineau, vous n’écoutez pas.

                            Il s’agit d’une méthode de manipulation qui s’appelle « reverse psychologie ».
                            Le système a chargé « un Parti épouvantail » de porter les problèmes essentiels du moment, en les salissant par des propos racistes et xénophobes, pour que vous ne vous intéressiez pas aux problèmes soulevés.

                            La preuve, c’est que pendant 14 ans, le FN était pro européen !!
                            Soudain, il est devenu « anti-européen », étonnant, non ?


                          • BA 3 juillet 2017 08:09

                            A propos de la ministre des Armées Florence Parly :

                            Florence Parly : « représentante » de la banque Edmond de Rotschild.

                            Une info est omise par les médias, mais le chercheur à l’université de Liège Geoffrey Geuens nous a alertés :

                            Dans le cursus de Florence Parly, on mentionne bien « l’ancienne directrice d’Air France et de la SNCF ». On signale également que « son mari, Martin Vial, dirige l’Agence des participations de l’Etat (APE), présente dans les grands groupes de défense français », qu’il est même « membre du conseil d’administration de Thales ». Ce qui, par parenthèse, en dit long sur l’endogamie de notre élite.
                            Mais pour elle, on oublie une casquette : depuis janvier 2016, elle appartient au conseil de surveillance de l’entreprise Zodiac Aerospace. Elle y siège comme représentante du « Fonds Stratégique de Participation », qui n’a rien à voir avec le public Fonds stratégique d’investissement.

                            Qu’est, en effet, ce FSP ?
                            C’est une émanation du groupe Edmond de Rotschild.
                            On lit sur leur site :
                             « Le FSP est géré par le groupe Edmond de Rothschild. Regroupant six assureurs majeurs en France (BNP-Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit agricole assurances, SOGECAP (groupe Société générale), Groupama et Natixis Assurances), le FSP est un actionnaire de long terme dans le capital de sociétés françaises ».
                            Voilà donc une ministre (de plus) dont les liens avec la banque et l’industrie sont étroits. Ici avec le groupe Edmond de Rotschild, basé en Suisse, qui, comme le révélait Cash Investigations, dispose de 142 sociétés écrans dans des paradis offshore…

                            Sans doute entre-t-elle au gouvernement par souci d’équilibre avec son président Macron qui, lui, oeuvrait, à la banque d’affaires Rotschild et Cie, basée à Paris. Voilà un gage de pluralisme.

                            Comme le disait (presque) Jean Gabin : « Ce n’est plus un gouvernement, c’est un gigantesque Conseil d’administration ! »

                            http://www.francoisruffin.fr/florence-parly-reprensentante-de-la-banque-edmond-de-rotschild-


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 juillet 2017 06:14

                              @BA
                              Ce que Macron appelle « la société civile » , c’est le MEDEF.
                              Le MEDEF rêve depuis 1945 de voir disparaître le modèle social français issu du CNR.

                              "La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"


                              Le MEDEF en a rêvé, la Commission européenne l’a imposé, et Macron va le mettre en musique... Les Français sont très attachés à la solidarité nationale, qui redistribue 50% de la richesse produite.

                              Sans l’ Europe, le MEDEF n’aurait pas pu obtenir ce résultat.


                            • zygzornifle zygzornifle 3 juillet 2017 09:20

                              vive le populisme ..... il faut ériger des barricades et jeter ce vieux monde sclérosé aux orties ....


                              • Pimpin 3 juillet 2017 10:01

                                En fait les populistes sont des démocrates qui s’intéressent vraiment au peuple, à ses aspirations, à ses besoins. 

                                Ce mot à mauvaise connotation est utilisé pour s’attaquer indirectement à la démocratie par des politiciens qui s’accrochent au pouvoir et les médias qui leur sont fidèles et qui font de la désinformation au lieu d’informer le peuple.

                                • Mister hyde 3 juillet 2017 10:45

                                  Bonjour,


                                  Si nous gardons le mot populiste dans son étymologie, oui bien sur que le populisme est bon, et oui le peuple a toujours raison quand il s’agit de ses intérêts, le mot a seulement été galvaudé par cette caste de tapineuse qui ne représente plus qu’eux même. 
                                  Mais je suis d’accord avec vous que cela peut amener des dérives, vivant au Pays Basque, j’ai eu affaire plusieurs fois a ce qu’on appelle ici des « nationalistes », et effectivement cela amène a tout un tas de dérives flirtant avec le racisme, non le racisme éthique, mais le racisme « géographique » et « linguistique », du genre ah t’habite pas la t’es pas un vrai basque, ou tu le parle pas alors tu n’en es pas un , ou mieux il ont ce qu’on appelle ici des « gaztetxe » ( maison pour jeune ) certains d’entre eux disent que si tu ne parles pas le basque tu n’a rien a faire dans ces soirées. Mais cela ne représente qu’un petit pourcentage, tout comme le nationalisme de certains du peuple corse. 

                                  Alors non le populisme n’est pas un gros mot ni une mauvaise chose et a l’heure de cette gouvernance globale que l’on nous vends de plus en plus, encore moins, si seulement l’europe avait pris soin de ces « enfants » personne n’aurait eu a se tourné vers le populisme ou appelez sa comme vous voulez, il ne faut pas venir se plaindre ,maintenant, nous ne réagissons que de manière approprié a la façon dont on s’est comporté avec nous depuis plus de 50 ans ? a qui la faute ?! surement pas a nous, nous ne sommes que la conséquence des politiques menés depuis tout ce temps.

                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:26

                                    @Mister hyde
                                    Les multinationales et la finance préfèrent la fin des Etats Nations, toujours capables de faire des lois qui entravent la liberté du renard dans le poulailler...

                                    Les « régionalistes » sont chargés de faire éclater les Etats français, espagnol, italien etc...

                                    De plus en plus de compétences sont déléguées aux Régions, soit disant pour faire des économies... Quand les euro-régions seront directement rattachées à Bruxelles, l’ Europe entière sera balkanisée...


                                  • Mister hyde 4 juillet 2017 18:42

                                    @Fifi Brind_acier

                                    Salut fifi, merci pour le lien .Si sa ne pouvait être être que la finance et les multinationales apatrides , j’en serai grandement rassuré. Mais je pense que ce projet « mistyco élitiste » a contaminé un paquet de personnes ( voir Emmanuel Cosse de tendance socialiste ; je me marre en disant sa) qui a parlé de ce souhait de l’abolition des états nations.

                                    Pardonnez moi si la question que je vais vous poser est répondu dans votre lien , j’ai peu de temps pour moi et des dizaines de vidéos en mémo : ).

                                     Quand vous dites « les régionalistes sont chargés de faire éclater l’ état francais » y voyait vous de,la complicité ou juste des intérêts convergents qui profitent pour arrivé chacun a leur souhait ? Pensez vous que les régionalistes sont pour l’éclatement des états nations ou pour leur indépendance régionale ? Car ayant déjà débattu un paquet de fois avec ces natios, je peux vous assurer qu’ils sont a mille lieues de ce projet élitiste.

                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 juillet 2017 19:08

                                    @Mister hyde
                                    Je pense que les dirigeants de ces organisations savent parfaitement de quoi il retourne. Mais pas forcément les citoyens de base, qui croient naïvement que leur région avec 3 ou 4 millions d’habitants, fera le poids par rapport à Bruxelles ...


                                    D’ailleurs, quand les régionalistes parlent « d’indépendance », c’est toujours par rapport « au méchant impérialisme français », mais ils ne disent jamais que c’est pour finir sous la dépendance de Bruxelles ... !! Quand on voit la Grèce, sous tutelle complète de la Troïka, ils devraient se renseigner sur ce qui les attend ....

                                  • lejules lejules 3 juillet 2017 11:12

                                    il est de certain esprit tellement imprégné de la doxa ambiante qu’ils en deviennent incapable de s’en détacher, et d’avoir la moindre once de réflexion personnelle. tout ce qu’il disent n’est que de la pure propagande de science po ou autre institution néo libérale ultra capitaliste. ils ne s’aperçoivent même pas qu’ils sont méprisant et arrogant en employant le mot « populiste » la ou l’on devrait dire « démocrate »,la ou un débat devrait exister, mais se trouve étouffé. mais comment faire comprendre a une certaine élite qu’elle n’est pas le centre du monde ? mission impossible c’est comme leur dire : vous êtes sur d’avoir raison ? c’est pour eux de l’injure ou de la diffamation.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:43

                                      @lejules
                                      Ce n’est pas aux élites qu’il faut s’adresser, je crois, c’est aux citoyens !!
                                      « Les 10 manipulations que nous subissons. »


                                    • Djam Djam 3 juillet 2017 13:29

                                      @ Alain RENAUD

                                      Votre article a le mérite de soulever l’une des causes véritables des mouvements qualifiés de « populistes » qui se manifestent un peu partout, et pas seulement en Europe ; peu de gens le savent mais aux USA, il y a déjà fort longtemps que le Texas, entre autres, réclame son indépendance et pourtant... les USA sont bien fédéralistes.

                                      Il convient avant tout de nettoyer la notion négative habilement collée au terme « populiste ». Ce terme est systématiquement employé par les médias pour dénoncer une dérive fascisante de la part de beaufs forcément racistes, dangereux et nazifiants. C’est fait pour culpabiliser toute personne qui aurait la mauvaise idée d’aller à l’encontre des « gentils » mondialistes, européistes qui, comme chacun sait, veulent le bonheur des peuples...

                                      Il faut aussi rappeler, et vous le faites d’ailleurs, qu’effectivement, partout dans le monde les peuples peuvent revendiquer leur attachement à leur terre, à leur nation, à leurs us et coutumes, mais pas en France ! Ici, si on revendique ça on est immédiatement taxé de facho, d’intolérant, de « replié sur soi ». On se souvient de la réflexion du littérateur de salon M. Serres qui a lancé à point nommé le concept de « France moisie » repris depuis par tous les mondialistes surpayés français qui glosent dans les médias depuis plus de 30 ans.

                                      Pourquoi est-ce que vers l’Europe que les flux d’émigrés sont essentiellement orientés ?

                                      Réponse : parce qu’ils sont organisés et financés par des milliardaires lobbystes patentés américains (Soros, B. Gates... ONGs) et par des agences d’ingérence géopolitique (CIA, CFR... et autres « think tanks » comme en France, le Siècle, la Fondation Franco Américaine, Le club Saint Simon, la Fondation Jean Jaurès, Terra Nova etc etc...). Tous ces lobbies travaillent à imposer l’Europe mondialisée par la pulvérisation des nations européennes. Tous sont financés par les fonds des réseaux Rotschild.

                                      Ces organismes ont pour objectif de noyer les populations endogènes au profit d’un métissage massif parce qu’il est plus facile de manipuler des individus qui n’ont plus ni mémoire, ni histoire propre, ni culture singulière ni racine. Un pakistanais ou un chinois devenu français n’a que faire de la défense l’histoire de France et de son identité historique. Il vient là pour bosser, pour vivre plus ou moins à l’américaine, le reste il s’en tape.

                                      Vous préconisez un fédéraliste européen... c’est effectivement une bonne idée, mais nous ne pourrons envisager cela que lorsque les pays d’Europe actuelle, et la France tout particulièrement, se libérerons de l’emprise américaine qui tient tous les gouvernements nationaux d’Europe dans ses griffes. Chantage, infiltrations, ingérence masquée, rackets monstrueux des banques européennes justifié par le droit américain et le monopole du $, sans compter le lessivage des cerveaux via les canaux d’arrosage par la crétinisation massive de l’american way of life.

                                      Le but de ces grandes manoeuvres proprement dictatoriales étant de :
                                      - détruire par dilution toutes les ethnies d’europe,
                                      - discréditer les langues nationales au profit d’un globish indigeste et flou que l’on constate absolument partout dans les magasins et les pubs, sans compter la déliquescence du langage parlé,
                                      - détruire les cultures locales pour n’imposer que la culture de l’hyper marché occupant toutes les périphéries des grandes et moyennes villes de France,
                                      - transformer l’Europe en une extension du marché américain qui a déjà annexé une grosse partie de l’Amérique Latine et du Canada,
                                      - imposer partout le droit privé américain, celui des multinationales pour détrôner et rendre parfaitement caduque le droit national ce qui neutralisera totalement toutes les lois de protections (AOC, terrain de parcs nationaux, lois du littoral, protection de zones particulières etc... etc...)

                                      Oui, le but visé par l’oligarchie qui a mis ce programme funeste en marche depuis des décennies déjà, est le chaos « constructif » (sic Moscovici dans un entretien sur les « réformes » en cours). Le monde occidental est aujourd’hui totalement entre les mains du privé par le truchement du diktat des multinationales et des marchés qui entendent gérer le monde comme s’il était une unique méga entreprise...américaine s’entend !

                                      Autre objectif à peine masqué : le « dégraissage » démographique. C’est l’un des dadas parfaitement affiché de Bill Gates avec ses conférences et sa fondation. C’est aussi celui du « gouvernement profond » (deep government) américain. Le programme appelé tittytainment (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tittytainment) a été décidé en 1995 dans le cadre d’une réunion de travail organisée par la Fondation Gorbachev pro américaine (une de plus !) au cours de laquelle les diverses personnalités et « experts » réunis avaient pour thème de travail  : Le monde en 2030, démographie, économie... Le programme du tittytainment fut donc activé et nous fûmes tous envahis par le portable, les jeux en ligne, le téléchargement facilité, les cartes d’abonnement mensuel pour cinéma illimité, les festivals de divertissement, etc...Quant à la démographie, on peut affirmer sans nécessairement tomber dans le complotisme grossier, que les campagnes de vaccinations massives obligatoires ne visent évidemment pas vraiment la pleine santé. Imposer 11 vaccinations à des nourrissons et des enfants c’est garantir qu’un bon pourcentage aura de réels handicaps de santé à terme. C’est bon pour les profits privés !

                                      Les peuples sont massifiés c’est évident, mais il reste encore, et c’est tant mieux, des cerveaux lucides un peu partout. Le populisme qui se manifeste de plus en plus est la seule réponse concrète qu’il reste aux peuples asservis et exploités pour tenter de résister. Le souhait de restaurer son identité nationale n’a strictement rien à voir avec l’étiquetage de fasciste que les destructeurs en col blanc tentent partout de coller sur ces mouvements. C’est d’autant plus mensonger que les véritables fachos nazis ont été soutenus clairement par les néocons américains et européens lors de la déstabilisation voulue de l’Ukraine et de toutes les « révolutions » dites de couleurs. Les vrais fachos sont très riches, portent des cravates en soie, des chemises blanches col mao et ont la bouche pleine des mots démocratie, migrants, réformes, marchés, libre échange et... le mot PAIX, tout en déclenchant partout de guerres illégales où des millions de civils sont littéralement assassinés au nom de.... la démocratie occidentale.

                                      Alors, oui, les mouvements populistes sont vitaux si l’on veut sortir de ce projet funeste qui asservira le monde si l’on ne se réveille pas pour remettre sur pied des fédérations de Nations souveraines. Géopolitiquement parlant, la France et plus largement tous les pays d’europe de l’ouest ont tout intérêt à s’unir à la Russie, à la Chine et à l’Inde plutôt qu’aux USA qui finiront immanquablement en dictature violente.


                                      • Jean Keim Jean Keim 3 juillet 2017 13:37

                                        Il est question de quoi exactement dans cet article ? De mouvements populistes (donc du peuple) ou de mouvements nationalistes (un patriotisme exacerbé)...


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juillet 2017 20:48

                                          @Jean Keim

                                          "S’ils veulent éviter cette situation mortifère, les Européens doivent choisir d’être rassemblés dans une vaste confédération démocratique qui leur permettra de rester eux-mêmes, de gérer leurs propres affaires tout en regroupant leurs forces au niveau de la défense, de l’économie et de la politique étrangère.

                                          C’est cette Europe des nations et des peuples qui a un sens et qui s’imposera, si les peuples d’Europe en ont la volonté et le courage et s’ils veulent garder leur liberté.


                                          C’est de la pub dissimulée pour le programme de Macron, pour les euro-régions (cf la carte de la France démembrée), la fin de la France et des Etats Nations. Comme si un système encore plus fédéral pouvait permettre « de gérer nos propres affaires », il nous prend pour des truffes.

                                           

                                           


                                        • Jean Keim Jean Keim 4 juillet 2017 08:06

                                          @Fifi Brind_acier
                                          Compte tenu de la surpopulation de la planète, le problème ne se résumant pas à l’UE, je suis persuadé que notre seul chance de survie sur le terme passe par la coopération, l’entraide et le partage, en un mot par la collaboration intra et extra frontalière des nations et des peuples qui les constituent.

                                          Les états actuels avec leurs limites artificielles, ne sont que le résultat de guerres et de luttes séculaires pour s’approprier des territoires et leurs richesses, ces dernières doivent devenir un bien commun géré par et pour la communauté humaine dans le respect de la vie sous toutes ses formes et de l’environnement.
                                          Si cette volonté de vivre autrement n’est pas dans les consciences, le changement ne se fera pas.

                                          Il faut donc un changement de civilisation, son organisation reste à inventer mais si le but premier est le bien être de tous alors le changement est possible.

                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 juillet 2017 18:56

                                          @Jean Keim
                                          Nous sommes d’accord, mais la coopération n’est pas au programme des Traités européens. La coopération ne peut pas être envisagé dans un système supranational, où les lois sont dictées par les lobbies de la finance et des multinationales, sans jamais tenir compte de l’avis des populations...

                                          La Commission européenne, qui est à l’initiative des lois, passe 90% de son temps avec les lobbies industriels.

                                          La coopération, c’est ce que font les pays des BRICS, quand Cuba échange des médecins contre du pétrole, c’est de la coopération. Mais les pays des BRICS sont tous des pays souverains !


                                        • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 4 juillet 2017 09:30

                                          « Les Chinois, les Japonais, les Coréens, les Vietnamiens, les Arabes, les Africains et tant d’autres sont-ils dans l’erreur lorsqu’ils ne pratiquent pas de politique d’immigration en préservant leurs ethnies dominantes ? »


                                          Le Japon et peut-être aussi la Corée du Sud mis à part, ces pays sont préservés de l’immigration avant tout pour des raisons économiques et de la protection accordée à tout individu en vertu des bienfaits de l’Etat de droit.
                                          Qui donc voudrait immigrer dans un pays dont les conditions de vie sont précaires, où règne la corruption et qui plus est, soumis à l’arbitraire le plus total ? A cet égard, la plupart des pays d’Afrique ne remplissent pas ces conditions d’accueil, quant aux pays arabes, voire musulmans, la plupart d’entre eux ne connaissent pas l’Etat de droit. Pour preuve leurs ressortissants cherchent à tout prix à gagner l’Europe et l’Amérique du Nord.

                                          • L'enfoiré L’enfoiré 4 juillet 2017 19:04

                                            @Jean d’Hôtaux bonjour,

                                             Au sujet du Japon, l’immigration est remplacée par l’utilisation de robots.
                                             La population japonaise vieillit et ce sont les robots qui sont appelés à payer leur retraite.
                                             Le shintoïsme n’a aucune problème avec l’utilisation des robots.
                                             C’est l’humanisme de l’Occident qui pousse à ne pas les aimer.


                                          • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 4 juillet 2017 23:12

                                            @L’enfoiré Bonsoir !


                                            Heureux de vous retrouver sur ce fil après une longue absence ...

                                            Concernant l’usage des robots au Japon, vous avez tout à fait raison. On en parle d’ailleurs beaucoup ces temps-ci.
                                            Cela dit c’est un nouveau défit qui se pose à propos de ces robots : comment les intégrer au niveau budgétaire dans l’économie d’un pays en tant que contributeurs. Car s’ils sont appelés à payer les retraites, en tout ou partie, il va bien falloir les fiscaliser. Cela ne va pas être simple car il va bien falloir un jour harmoniser la fiscalité, et celle des robots n’y échappera pas ...

                                            Bien à vous !

                                          • L'enfoiré L’enfoiré 4 juillet 2017 19:00

                                             Ce qu’on peut déduire des actions de ce populisme, c’est que les nationalismes en prennent un coup au profit des régionalismes.
                                            Au niveau de l’Europe, c’est déjà très difficile de trouver des accords que s’il y avait une multitude de régions autour de la table, d’abord, il faudrait l’agrandir et ensuite les réunions dureraient 3 à 4 fois plus de temps que ce ne l’est aujourd’hui.
                                            Pourquoi est-ce que les régions sont-elles prisées ?
                                            Simple... Comme chez nous on met plus de personnes à la direction de toutes les religions, on essaye de ne pas vider les pays au niveau fédéral ou communautaire...
                                            Récemment, on a décidé le décumul des mandats parlementaires
                                            Un moyen de limiter les coûts même si le gain du mandataire est plafonné ?
                                            Un poste de parlementaire a aussi quelques sous-secrétaires d’Etat et une suite de subalternes...
                                            A force de trop bien faire.... smiley


                                            • smilodon smilodon 5 juillet 2017 13:34

                                              @ l’auteur : A force de « tripatouillage » de notre langue (aussi précise que malléable), ne voilà-t-il pas pas que nous arrivons à une différence de poids !......D’un côté des quartiers « populaires », et de l’autre des partis « populistes » !!........
                                              ..... Pourtant, les 2 sont liés !....Intrinsèquement !...Irrémédiablement !.....
                                              ..... Devinez par où !!???....
                                              ..... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité