• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les nouvelles courtisanes

Les nouvelles courtisanes

Les nouvelles courtisanes, c'est le titre du livre de Nadia Le Brun qui a enquêté sur un nouveau phénomène, les étudiantes qui pour payer leurs études ou avoir un confort de vie plus grand se servent de leurs charmes qu'elles vendent à des « Papas gâteaux », qui achètent leur compagnie et plus si affinité. Des adolescentes étudiantes escort girls à la Française.

 

 Ces jours ci à Paris devant les facs un bus incite à la prostitution.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/une-campagne-de-pub-incite-a-la-prostitution-etudiante-devant-les-facs-a-paris_1955059.html

 

"Escort girl", le terme est volontairement différent de celui de prostituée.

"Vous n'attendez pas le client dans la rue ou chez vous, vous ne racolez pas, mais vous finissez la plupart du temps par coucher avec lui", explicite une étudiante. "C'est un peu moins dégradant. "Le seul intérêt est que je choisis mes clients, je demande des photos et une description."

      Qui sont ces sugar daddy ?

 

Des sites de rencontres facilitent la mise en contact de ces papas Gâteaux avec des jeunes filles et aussi des jeunes gens.

 Le site dit vouloir mettre en relation des "sugardaddies" (littéralement "papas gâteaux", des hommes âgés et riches, qui se prétendent beaux et intelligents) avec des "sugarbabies", dont les principales caractéristiques demandées, semblent d'être jeunes, jolies et de préférence étudiantes. 

Créé en 2010, le site sugardaddy.fr revendique 150.000 inscrits. Il n'est pas le seul à proposer des rencontres entre « papas gâteau » et jeunes femmes (parfois jeunes hommes).

Le site américain seekingarrangement.com existe depuis quelques mois en France et met en contact des gens qui « recherchent des relations mutuellement avantageuses ».

 

Quelles sont les motivations et les explications de ces étudiantes qui ont recours à cette pratique.

Deux discours

pour certaines,

la précarité des étudiants est souvent évoquée. Il est certain que le budget nécessaire aux étudiants est inconsidérablement élevé. Si vous voulez faire des études dans une école de commerce international, par exemple, l'inscription annuelle pour cette école est entre 7.000 et 10.000 euros .

Plus le loyer, plus les frais de bouche et tous les frais annexes. Il faut aux environs de 2000 euros mensuels minimum.

Un travail chez Carrefour ou McDonald's ne permet pas d'accéder à ces études réservées à l'élite financière.

Dérèglement sociétal qui ne permet pas aux étudiants méritants et motivés de faire les études qu'ils souhaitent.

Alors toute une partie de la population est écarté de ces études. On tombe dans le système du premier de cordée de monseigneur Macron, les uns qui grimpent les autres qui restent au pieds de la montagne.

La discrimination par l'argent.

Bien sur il existe des bourses sur critères sociaux en moyenne de 300 euros mensuels.

Des bourses au mérite, rares environ 900 euros par an. Ou en dernier ressort les prêts bancaires.

On a maintenant inventé pour cette société du "FRIC ROI " la solution''Sugar Daddy''

 

Pour d'autres ,

les études peuvent être payées par les parents, mais elles veulent avoir le luxe, les bons restaurants, les beaux atours, alors on fréquente les vieux à pognon.

 

Ce phénomène nouveau qui touche les étudiantes friquées est dans le prolongement d'un comportement consumériste qui atteint un paroxysme.

On veut tout tout de suite, peu importent les moyens. On vit en égoïstes, et moi et moi et moi chantait Dutronc.

Les garçons seraient aussi sollicités, des vieux messieurs ou des vielles dames vont acheter leur jeunesse. Ils construiront leur avenir comme les castors construisent leurs maison.

 

Plus de barrières, plus de morale, plus de règles, ni de principes.

« Fais ce que voudras » comme disait Rabelais

« il est interdit d'interdire » comme on scandait en 1968.

Mon corps m'appartient comme crient les féministes, libre à moi d'en faire le commerce.

Ce type de comportement est un des nombreux signes de dérèglement de notre société.

Ce phénomène n'est pas réservé à la France, l'Europe, et l'occident sont dans la même mouvance.

 

Devons-nous nous étonner de ce nouveau phénomène ?

Non, il s'inscrit dans une suite logique.

Une société où la quête essentielle est la possession du dernier iphone

Une société où l'on institue le mariage pour tous alors que le nombre des divorces dépasse les 50% et est en progression exponentielle.

Une société où de plus en plus de femmes veulent faire des bébés toutes seules, sans en avoir appréhendé, en premier le problème crucial pour l'enfant, celui de l'absence du père, ni les difficultés à assumer cette situation qui fait que nombreuses sont celles qui s'en déchargent sur la société.

Une société où l'hécatombe des divorces fait des familles monoparentales par centaines de milliers, qui s'ajoutent à la monoparentalité choisie.

Une société ou des jeunes hommes mettent une femme enceinte, et n'assument pas leur responsabilité, se barrent lâchement comme des voleurs.

Une société où l'avortement a remplacé en partie la contraception, par inconséquence et irresponsabilité.

Une société ou la PMA va donner naissance à des enfants sans père, sans passé et à l'avenir perturbé. Où la GPA est à nos portes et va faire du commerce des ventres une autre alternative cruelle à la misère où un moyen de satisfaire le consumérisme.

Une société où le mal être est si grand, qu'affolée, elle a remplacé l'amitié, la famille, l'éducation, les valeurs directrices qui rassurent, par la prise de tranquillisants et la psychiatrisation à outrance.

Il n'y a pas de meilleur psychologue qu'un véritable ami, mais le chacun pour soi a éloigné ce véritables ami.

Les sociétés en abandonnant toutes les valeurs qui ont contribué à leur mise en place, ne risquent pas le collapsus ?

Les civilisations naissent, croissent, atteignent leur apogée puis elles entament un chute irrémédiable et meurent. Comme les hommes , le cycle est identique.

 

Sommes-nous dans cette phase mortelle de nos civilisations occidentales, comme l'écrit Michel Onfray

« L'Occident, estime le philosophe, ne vit désormais que dans le consumérisme.

 

Arnold Toynbee, au siècle dernier, était catégorique : « Les civilisations meurent par suicide et non par meurtre.

 

Comme le chante Souchon, on avance, on avance , mais vers où ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.77/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

221 réactions à cet article    


  • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2017 09:43

    Etape finale de la pensée athée darwinienne. Il est interdit d’interdire. Il faut briser les tabous. Du passé faisons table rase. Macron est mignon.
    La femme « libérée » offre sa fille « libérée » aux vieux friqués. Nous vivons les heures les plus rigolotes de notre histoire. Que pensent les lesbo-féministes de la situation ? smiley


    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2017 09:46

      Notons en incidente comme tout ce qu’avait prévu la Bible s’accomplit devant nos yeux : une société sans foi s’adonne au veau d’or puis s’effondre. C’est passionnant.


    • Clocel Clocel 27 octobre 2017 11:22

      @Christ Roi

      La Bible, c’est nul, essaie plutôt le Silmarillion ! smiley


    • Fergus Fergus 27 octobre 2017 11:45

      Bonjour, Christ Roi

      « Etape finale de la pensée athée darwinienne. Il est interdit d’interdire. »

      Non, c’est faux ! Ce phénomène a toujours existé depuis l’Antiquité !


    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2017 12:18

      @Fergus
      Donc vous êtes d’accord avec l’existence de ce site ?


    • Fergus Fergus 27 octobre 2017 12:52

      @ Christ Roi

      Constater que cela a toujours existé ne vaut pas évidemment pas approbation !

      En réalité, ce qui est choquant dans cette affaire est moins l’existence d’un site de rencontre d’un genre particulier contre lequel il n’existe pas de parade - faciliter des rencontres n’est pas du proxénétisme - que la publicité qui en est faite sur des campus.


    • sukhr sukhr 27 octobre 2017 13:15

      @Christ Roi
      C’est le strict inverse. C’est le retour des valeurs chrétienne qui provoquent l’explosion de la prostitution. En Europe de l’Est, c’est particulièrement visible.

      Dans un pays socialiste, où l’éducation est entièrement gratuite (université, logement, nourriture,etc), les filles du prolétariat ne sont pas obligé d’aller satisfaire des bourgeois. 


    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2017 13:19

      @sukhr
       smiley « retour des valeurs chrétiennes » oussa oussa ? On veut des liens ! smiley


    • sukhr sukhr 27 octobre 2017 13:22

      @Christ Roi
      partout : depuis la fin des années 90, le christianisme est de retour. Pas étonnant qu’on soit en crise économique. 



    • Omzen 27 octobre 2017 13:40

      @sukhr

      LOL vous feriez mieux de vous abstenir de raconter tout et n’importe quoi. Prenez la peine de rentrer dans une glise (si vous en trouvez encore une ouverte) et vous verrez qu’ aux heures de lmesses plus personne ne s’y trouve. Si vous voulez voir du monde attendez un mariage ou faites un tour dans une mosque o une synagogue elles ont le vent en poupe


    • Omzen 27 octobre 2017 13:42

      @sukhr

      LOL vous feriez mieux de vous abstenir de raconter tout et n’importe quoi. Prenez la peine de rentrer dans une glise (si vous en trouvez encore une ouverte) et vous verrez qu’ aux heures de lmesses plus personne ne s’y trouve. Si vous voulez voir du monde attendez un mariage ou faites un tour dans une mosque o une synagogue elles ont le vent en poupe


    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2017 13:44

      @sukhr
      des liens !


    • sukhr sukhr 27 octobre 2017 13:50

      @Christ Roi
      http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMAnalyse?codeAnalyse=2310


      Voilà où nous a amené le renversement du Communisme en Europe de l’Est par quelques mafieux chrétiens. Désormais, les filles du prolétariat soviétique sont réduite au statut d’esclave sexuelle.

      L’oligarchie et ses valeurs sémitiques veut désormais s’en prendre à nos filles : ne nous laissons pas faire ! Chassons la décadence religieuse de nos glorieuses cités païennes, et restaurons le socialisme !


    • Omzen 27 octobre 2017 13:53

      @Christ Roi
      Laissez tomber ! il ,’est pas crédible et visiblement le Sukhre ça gâte pas uniquement les dents, ça attaque le cerveau aussi


    • V_Parlier V_Parlier 27 octobre 2017 16:01

      @sukhr
      Parce-que sous Trotsky et Lénine les femmes connaissaient un meilleur destin peut-être ? Les mondialistes de tous bords ont toujours eu en commun cette viandisation du corps des femmes (un bien commercialisable pour les uns, un bien public à disposition de tous pour les autres, façon M.Fugain « c’est la fête »). Il n’y a guère pire que les néo-libertaires et révolutionnaires mondialistes pour détruire des nations entières. Ils sont la vraie engeance que vous soutenez.
      PS : Si les femmes soviétiques pouvaient en effet étudier correctement (sous réserve de sélection au niveau, comme quoi pas de secret) ce n’est sûrement pas grâce aux bolchos mais parce-que tout avait sérieusement été remis en ordre ! (Même à l’époque de l’URSS).


    • sukhr sukhr 27 octobre 2017 16:03

      @V_Parlier
      bien meilleur oui, elles avaient accès aux universités scientifiques, pouvaient devenir ingénieures, ou simples ouvrières. 


      Mais le fléau de la prostitution de masse : ce sont les mafieux chrétiens qui l’ont ramené, les mêmes qui ont renversé le communisme. Faire des femmes des prostituées, traitées les femmes violées de décadentes, et leur demander d’aller chercher le pardon à l’église le dimanche : c’est le coeur de l’idéologie sémitique. 

    • V_Parlier V_Parlier 27 octobre 2017 17:08

      @sukhr
      C’est obsessionnel chez vous, ce besoin d’inculper les chrétiens des méfaits perpétrés et promus par les post-soixante-huitards (et leurs prédécesseurs célèbres, « libertins »). Comme s’il y avait besoin d’être chrétien pour être un « capitaliste dominant ». Les bourgeois hypocrites qui allaient à la messe après avoir cuissé des gamines n’étaient pas plus chrétiens que vous mais simplement intégrés dans le moule social stéréotypé de l’époque, comme aujourd’hui ils le sont dans le moule liberal-libertaire. Aujourd’hui plus que jamais ceux qui promeuvent la prostitution déguisée font partie des plus virulents anti-chrétiens. J’en viens donc à me demander si vous ne trollez pas pour étudier les réactions...


    • sukhr sukhr 27 octobre 2017 17:12

      @V_Parlier
      les chrétiens ont pris le pouvoir dans l’ex-URSS et poussé les filles du prolétariat sur le trottoir, vider les universités scientifiques pour remplir les églises, et remplacé les valeurs païennes et socialistes par leurs valeurs sémitiques.
       
      Cette décadence m’est insupportable. 

       
      Tant qu’à l’aristocrate pécheur dont vous me parlez, qui allait chercher son pardon à la messe le dimanche, les sans-culottes mitraïstes leur ont donné le châtiment qu’ils méritaient. 

    • V_Parlier V_Parlier 27 octobre 2017 17:33

      @sukhr
      J’ai compris votre problème (ou devrais-je dire, votre prétexte) : Vous voyez les euro-atlantistes décadents (et la clique de libéraux qui les admire dans les pays de l’Est) comme des chrétiens. Mais ça c’est votre perception, probablement faussement naïve dans un but malintentionné. Quand les présidents US font un serment sur la Bible vous ne prenez pas ça au sérieux tout de même ? La bonne blague !
      Ceux qui ont vidé les universités scientifiques dans les pays de l’Est durant les années 90, c’étaient les serviteurs eltsiniens du « monde libre », obéissant sagement aux « conseillers » de l’Ouest venus en vampires. Aujourd’hui encore en Russie ces journaleux et activistes « libéraux » (appelés « opposition ») sont parmi les plus anti-chrétiens qui soient. Ceux qui soutiennent encore cette action en Europe s’appellent BHL, Cohn Bendit, pas tellement chrétien tout ça.
      Quant aux « sans-culottes » c’est pour ma part au moins une consolation qu’ils aient mal finis à leur tour, comme Trotsky qui a finalement trouvé (trop tard) une mort à sa mesure.

      PS : Les valeurs païennes, c’est quoi ? Les sacrifices humains ? La magie ? Les voyages en dix dimensions ? Les partouzes ?


    • sukhr sukhr 27 octobre 2017 17:56

      @V_Parlier
      Je vois le Christianisme comme une idéologie créer par les juifs pour provoquer l’effondrement de l’Empire Romain. Je ne les juge pas pour cela : ils étaient en situation de légitime défense, et ce peuple a encore une fois prouvé sa grande intelligence. 


      Toutefois, l’effondrement de l’URSS et de l’économie française depuis le retour des valeurs chrétiennes est directement relié à cette idéologie nauséabond au service du dieu d’Israel. 

      PS : les valeurs païennes c’est tout ce qu’attaquent les terroristes sémitiques (islamistes ou royaliste), les parthouses, l’homosexualité, les drogues, la magie (devenue les sciences), etc etc

    • moderatus moderatus 27 octobre 2017 17:57

      @V_Parlier

      J’en viens donc à me demander si vous ne trollez pas pour étudier les réactions...

      C’est exactement ce qu’il fait, mais ce n’est pas méchant répétitif donc lassant oui.


    • oncle archibald 27 octobre 2017 19:15

      @moderatus : et on ne peut pas se débarrasser des chieurs dans son genre ? Ils polluent !


    • Omzen 28 octobre 2017 18:45

      @oncle archibald

      Oui faudrait pouvoir faire comme dans le maillon faible... Lol il me fait penser Pepone dans Don Camillo le mec de mauvaise foi au possible, endoctrin mort et mchant comme une teigne lol


    • steklo steklo 28 octobre 2017 20:38

      @Omzen
      Mais il a autant de supporteurs que toi !


    • Omzen 29 octobre 2017 05:38

      @steklo

      A la lecture des commentaires, il ne me semble pas... Je pense que son horloge s est arretee aux alentours des annes 60/70 depuis le monde a change (pas forcement en mieux il est vrai...) toujours est-il que ca n’est pas avec des vielles recettes deja rates et bien moisies a l eoque que l’on va solutionner les problemes d’aujourd’hui. Mais il y a toujours des nostalgiques pour s’accrocher aux passe sauf que le train de l evolution n’attend pas et depuis il est deja bien loin. Mais bon il peut toujours rester sur le quai de la gare a pester ca ne le fera pas revenir pour autant. Desole pour les accents sur mon telephone ca bug


    • moderatus moderatus 29 octobre 2017 07:52

      @Omzen

      Vous venez d’arriver sur Agoravox, ou vous êtes encore un multipseudo, pour jouer les trolls pas drôles.

       Si vous trouvez que c’est une évolution de voir nos filles ou petites filles se prostituer pour suivre des études ou accéder au dernier Iphone, que c’est un progrès social,

       ou c’est de la provocation ou c’est de l’absurdité.

      pensez que ces jeunes, et peut être vos enfants si vous en avez lisent vos âneries ,et vont apprécier votre invitation à prendre train de « l’évolution. »

      .


    • Franck Einstein Franck Einstein 27 octobre 2017 09:45

       Et la location d’utérus ? C’est pas plus rentable ?
       
      La féminité démythifiée va de pair avec une sexualité non sublimée [pornographie du gôôôchiste.La pornographie est la façon la plus contrainte d’échapper à la complexité des sentiments du civilisation, étiquette, amour courtois. Là encore c’est le PROGRÈS (je vous fais du Soral). Le nomade c’est ’engagement libre et du sexe déssentimentalisé, désengagement affectif une vertu
      Lles idoles pédérastes sont celles qui changent le plus de partenaires...
      Aujourd’hui le Surmoi ne peut plus compter sur une civilisation, une culture des rapports humains mais que sur la diarrhée réglementaire, alors le fric fait loi. Car le besoin seul fait loi.
      La sacralité de la lignée antique, la famille bourgeoise où paysanne et sa vergogne, la famille dernier bastion abattu par le Capital après dieux et nations.
      Le corps doit âtre rentabilisé, c’est le sul bien privé donné au pauvresn capitla de droit divin du libéralisme. Mais faut l’entretenir, « coach » sportif, chirurgie, mode, apparence, marketing.
       
      Sauver son âme ? non ! Sauver son corps ! Sanctuaire de sa propre aliénation, le bobo mattuvu du selfie.
       

       


      • Clocel Clocel 27 octobre 2017 10:05

        Hâââ, les infâmes salopes !!!

        Elles tapinent que pour leur gueule, sans trinquer avec Babylone...

        C’est pas bien les filles, vous pourriez vous déclarer,commencé à cotiser pour vos retraites, sous-entendu engraisser les porcs, les véritables super-prédateurs du système...

        Merde, ça se fait pas s’esclavagiser comme ça, tout seul, sans cadre ! C’est brouillon, quasi immoral !

        Je vous jure qu’avec une vision suffisamment décalée, ça manque pas d’intérêt une société pourrissante qui arrive à son terme !

        Allez les filles, faites leurs cracher la tune au max à ces vieux fossiles qui essaient de récupérer leur taf d’extase avant le grand saut, vous le valez bien...

        Gaffe les papys, pensez à économiser pour votre futur contingent de couches Confiance, sinon c’est la tarif syndical, une pour la journée et une autre pour la nuit...


        • Franck Einstein Franck Einstein 27 octobre 2017 10:19

          @Clocel
           
          La prostitution a toujours existé, ce n’est pas ça le purinement de gauche.
            
          C’est que maintenant la prostitution est une vertu ...
           
          Comme dans Aldous Huxley, les femmes se doivent de coucher avec tous et d’être « pneumatiques ».
           
          C’est une vertu libérale de tout pouvoir vendre, utérus où vagin.

           
          C’est pourquoi Garrido est tant admirative.


        • sukhr sukhr 27 octobre 2017 13:23

          @Franck Einstein
          bin voyons, pour Jean Chrétien la prostitution est naturelle...

          Le fait que les gamines du prolétariat ne puissent plus faire des études sans être obligées de vendre leur corps ne les dérange pas : c’est ce que veux le dieu des juifs hein... quelle chance !


        • moderatus moderatus 27 octobre 2017 13:30

          @sukhr

          laissez les juifs et les chrétiens et leurs dieux tranquilles.

          C’est vous comme moi,qui sommes responsables de la société que nous offrons à nos enfants.

          vous traitéz ces problèmes avec une légèreté qui est un signe d’irresponsabilité.


        • sukhr sukhr 27 octobre 2017 13:35

          @moderatus
          ah oui... bien sûr....


          les chrétiens et leurs valeurs sémitiques envoient nos filles sur le trottoir pour servir les pervers de la bourgeoisie : mais on doit se taire hein...



        • Omzen 29 octobre 2017 05:41

          @sukhr

          Camarades ! Lol


        • Odal GOLD Odal GOLD 24 décembre 2018 16:32

           
          Entre Babylone et la société suédoise, de quel coté la frontière vous rassure ?
           

          « Là-bas (à savoir en Suède), quand un homme se fait surprendre avec une prostituée, c’est comme s’il commettait un viol. Il est considéré comme un criminel sexuel. »

           Dans le documentaire « Là où les putains n’existent pas », on peut voir une psychologue suédoise censé « guérir » un « client de prostituées » qui en plus « consommerait du porno ». Cette psychologue dit : « Tous les hommes ont quelque chose de malade, pas seulement en Suède, mais partout dans le monde ! »

           

          >> https://www.odalgold.com/un-pays-sans-putain-la-suede-tout-va-bien

           

           


        • Franck Einstein Franck Einstein 27 octobre 2017 10:13

           
           
          Garrido du parti colon a fait un reportage intellectuel là dessus...
           
          Chez Bolloré ...
           
          Le sac de farine sans cravate a été impressionné par le niveau philosophique
           


          • Raymond75 27 octobre 2017 10:24

            La prostitution a toujours existé, que se soit le ’tapin’, les Escort girl ou la prostitution bourgeoise qui consiste à rechercher le ’bon’ parti ... Cela fait partie de l’humanité, et comme en toute chose, il ne faut surtout pas généraliser ce comportement à toute la gente féminine.
            --- Mais la nouveauté est intéressante : la prostitution est légale, le racolage aussi, mais l’homme qui achète un service sexuel librement proposé est un délinquant !!! C’est vrai que j’oubliais ce point fondamental : l’homme est un porc et la femme une victime de la société ...
            --- 40 000 est l’estimation du nombre d’étudiantes qui se prostituent.


            • moderatus moderatus 27 octobre 2017 10:40

              @Raymond75

              Bien sur que la prostitution a toujours existé,

              mais c’est la cible qui est nouvelle, une cible qui sera l’élite de demain et d’où sortiront les cadres et dirigeants futurs.

              C’est un peu inquiétant pour la société à venir.

              Il y aura ceux qui ne sont rien, et les premiers de cordée qui se seront hissés au sommet avec une corde à nœuds.


            • V_Parlier V_Parlier 27 octobre 2017 16:07

              @moderatus
              En quelque sorte : La promotion canapé avant même de rentrer dans la vie professionnelle...


            • moderatus moderatus 27 octobre 2017 16:20

              @V_Parlier

              La promotion canapé avant même de rentrer dans la vie professionnelle...

              Ils ou elles auront eu un parcours d’entrainement avant,

              leurs valeurs de réussite, et les moyens ,ils les inculqueront à toute notre jeunesse., et certains regardent cela avec amusement .


            • V_Parlier V_Parlier 27 octobre 2017 17:19

              @moderatus
              Aujourd’hui relativement informé par mon fils aîné, je peux témoigner des ravages déjà opérés chez les étudiants par rapport à tous les sujets connexes à la sexualité,à l’exhibitionnisme verbal, à la bienpensance complètement dévoyée (selon les normes en vigueur connues), et à cette obsession maladive contre toute forme de conservatisme, aussi insignifiante qu’elle soit. Et les exemples proviennent des milieux dits « friqués », « BCBG » comme on disait avant ! C’est catastrophique au point que même le réac que je suis avait sous-estimé l’ampleur du phénomène. C’est bel et bien un signe de décadence. Il faut appeler les choses par leur nom.


            • moderatus moderatus 27 octobre 2017 18:07

              @V_Parlier

              Des pans entiers de ce qui a fait notre société sont détruits , mais que met on à la place, c’est cela le problème.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 27 octobre 2017 20:33

              @moderatus

              une cible qui sera l’élite de demain et d’où sortiront les cadres et dirigeants futurs

              Bonsoir,

              La future élite, « cadres, dirigeants » , se trouve, elle, dans un univers totalement aseptisé, choyé,protégé, favorisé, préservé, dans une bulle extrêmement protectrice. Loin des contingences matérielles réductrices :
              loyer étudiant trop cher,
              assurance pour étudiant trop chère
              inscriptions trop chères, sans octroi de bourse parfois.

              Car pour les enfants de privilégiés, rien n’est trop cher.

              Dans ce système occidental qui pourrit sur pied, les mafieux du système l’ont bien compris et racolent devant les universités pour contraindre les enfants des classes moyennes et pauvres de se « prostituer » sous couvert « ludique ». Ce qui est parfaitement ignoble et criminel.

              Ce qui prouve bien que le capitalisme est infect, ignoble, n’a plus de limites, et favorise tous les plus bas instincts porcins que l’on peut trouver de la part des initiateurs de cette commercialisation du sexe. 
              Quand est-ce que cette peste gluante que représente ce système cessera ?

              Dans les pays socialistes, comme Cuba, que l’on diabolise, études gratuites, logements gratuits pour les étudiants, soins gratuits, respect de la personne humaine, hommes comme femmes accèdent aux études sans avoir à se prostituer comme dans nos belles Démocraties occidentales. Nous, les donneurs de leçons !

              Cette campagne putassière de racolage public d’Entreprises internationales - publicité écrites en anglais, n’est que la partie émergée de l’état de pourrissement profond de nos sociétés copiées sur le modèle américain.

              Une société qui méprise à ce point ses jeunes est une société basée sur la maltraitance. Une société qui ne respecte ni ses jeunes ni ses vieux est amenée à mourir. Et de sa plus vilaine mort.


            • moderatus moderatus 27 octobre 2017 21:52

              @Nicole Cheverney

              Une société qui ne respecte ni ses jeunes ni ses vieux est amenée à mourir. Et de sa plus vilaine mort.

              je partage votre constat, c’est la fin d’une civilisation, elle nait, grandit, se délite et puis meurt.
              Il existe des pays où le vieux est un sage, chez nous c’est un vieux con, ou on respecte les jeunes , car ils sont l’avenir, chez nous ce sont la dernière roue de la charrette.

              le mondialisme et le consumérisme, ont perverti notre société, je crains qu’il n’y ait pas dissue de secours dans ce piège.

              Mais il ne faut pas désespérer notre jeunesse, à nous d’essayer de leur inculquer quelques valeurs et principes, eux auront peut être l"énergie de la révolte.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 27 octobre 2017 22:21

              @Modératus

              Bonsoir,

              Le mondialisme et le consumérisme, ça porte un nom : le CAPITALISME !

              Est-ce que ce nom fait peur au point de ne jamais être cité ?

              Si ! il existe une solution ! rompre avec cette peste. Instaurer le SOCIALISME, le vrai et non les clownesques ersatz occidentaux proposés par des hommes politiques qui n’en ont pas fini avec le CAPITALISME et qui se disent que le vrai socialisme leur couperait la branche sur laquelle ils sont assis confortablement.

              L’erreur est d’assimiler l’échec du SOCIALISME à un système, alors qu’il ne s’agit que d’erreurs répétées de quelques hommes corrompus.


            • moderatus moderatus 27 octobre 2017 22:45

              @Nicole Cheverney

              Capitalisme , mondialisme les mots ne me gênent pas.

              mais qu’appelez vous le vrai socialisme, le communisme ?

              il n’ été en place nulle part, les grands idées, les grands idéaux ne sont pas je crois à l’échelle humaine.

              les dirigeants se sont de tous temps acharnés à dévoyer toues les régimes .

              je pense plutôt à un vraie démocratie directe, consulter régulièrement le peuple sur des sujets importants.

              le peuples Français n’est jamais consulté, et quand il l’est on n’en tient pas compte.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 28 octobre 2017 14:00

              @moderatus

              qu’appelez vous le vrai socialisme, le communisme ?

              Le Socialisme, c’est pourtant pas compliqué à comprendre, c’est un système basé sur la redistribution des richesses.

              C’est un système basé sur la solidarité intergénérationnelle

              C’est un système basé sur la gratuité des services publics : transports, santé, éducation, loisirs,, logements, chauffage, électricité et eau.

              C’est un système où le privé n’a rien à faire au milieu, ou alors, une économie mixte semi-planifiée dans les domaines de l’énergie, par exemple comme ce fut le cas pendant les trente glorieuses, mix de communisme et gaullisme, EDF, SNCF, PTT, etc...

              C’est un système où le privé ne peut pas se substituer aux institutions républicaines et aux lois qui encadrent ledit système, comme cela se passe aujourd’hui.

              Ce qui est compliqué, par contre, c’est la propagande qui sévit contre ce système depuis presque un siècle en diabolisant les pays qui eux, ont réussi avec ce système-là comme Cuba et d’autres... Comme les pays arabes par exemple, avec les partis socialistes arabes BAAS qui ont été détruits par l’extrême-droite états-unienne.

              Lorsque les yeux des Occidentaux aveuglés par Hollywood ou les mensonges proférés à travers les médias collabos, soutiers des US, se décilleront, tout naturellement la population rejettera le CAPITALISME et se tournera vers les SOCIALISME. Et tous les projets mortifères illégaux et illégitimes que propose le CAPITALISME sous couvert d’innovations ou de « modernité » s’éteindront

              CAR... comme disait Thatcher : there is no alternative !

              TINA, c’est valable dans l’autre sens aussi. plus précisément, « there will be no alternative », TWINA - parce que le socialisme est le devenir de l’humanité si elle veut survivre à la rapacité ploutocratique. Mais pour cela il faudrait que les collabos du système ploutocratique qui ne font pas partie de la ploutocratie mais l’aident à survivre prennent conscience que là sont leurs véritables intérêts. On appelle cela les « idiots utiles ».

              Et ne me dîtes pas qu’il s’agit là « d’assistanat » non ! c’est le principe de « solidarité ». L’assistanat étant une invention capitaliste pour empêcher le peuple de s’en défaire en lui lançant les miettes et les grosses valises de billets au grand patronat, et vous le savez !

              Cdt


            • moderatus moderatus 28 octobre 2017 14:44

              @Nicole Cheverney

              J’essaye de vous suivre, et je n’ai pas d’objection catégorique, au système que vous m’expliquez.
              mais j’ai deux réserves , ou plutôt deux interrogation.

              Où un tel système a été expérimenté, à mon avis aucun,
              et l’autre interrogation

              on ne peut distribuer que ce que l’on a produit.

              quel le système de fonctionnement de cette économie distributrice ?

              "c’est un système basé sur la gratuité des services publics : transports, santé, éducation, loisirs,, logements, chauffage, électricité et eau."

              Comment comprendre que des gens qui ont tout gratuitement vont trouver la nécessité de produire
              les richesses.

              pour finir , vous me parlez de Cuba

              pour moi un pays où sévit la dictature n’est pas un exemple.

              pour moi Cuba est l’exemple à éviter . Pour quelque bribes de réussite il y a des montagnes de désastres.

              désolé, je suis conte le mondialisme et aussi contre les dictatures.

              la société qui m’intéresse est celle d’une démocratie populaire et directe ou le peuple décide de ce qu’il veut grâce à des consultation régulières sur les grands problèmes.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 28 octobre 2017 21:44

              @moderatus

              Même si je vous explique le Socialisme en long, en large et en travers, vous botterez en touche, de toutes façons. Mais ce n’est pas grave, par contre ce que je trouve très grave dans votre interprétation du phénomène ; c’est le titre de votre article, lorsque vous parlez de « nouvelles courtisanes » ! Comment oser employer le mot « courtisanes », pour parler de pauvres étudiantes désargentées, que cette immonde publicité puante incite à se « prostituer » ? S’attaquant encore une fois aux personnes les plus fragilisées par leur condition sociale ! Il s’agit de « victimes » ! Et non de « courtisanes » ! Car cette publicité, ce racolage public, je le rappelle est interdit par la loi assimilé à du proxénétisme. D’ailleurs que font les recteurs de ces universités polluées visuellement et moralement par la présence de ces immondices publics que sont ces affiches,et pourquoi ne réagissent-ils pas avec plus de virulence ?

              Donc je répète, le SOCIALISME est l’avenir de l’humanité, le CAPITALISME est une hérésie du raisonnement humain.

              Le désastre de Cuba, c’est l’embargo depuis soixante ans. Sa réussite, malgré cet embargo outrancier et inhumain, c’est la gratuité des études pour les étudiants, la gratuité des soins pour les malades, sachant que des Américains vont maintenant se faire soigner à Cuba, par milliers, Cuba en pointe du point de vu médical et hospitalier, en pointe pour le Sida, pour la protection préventive de la population touchés par les typhons. Je rappelle que les Cubains sont allés aider dernièrement les Haïtiens touchés par le typhon.

              En effet, Cuba est un désastre. Et nous sommes, nous, une grande réussite... avec nos « courtisanes » obligées de se prostituer pour payer leurs études !


            • Cateaufoncel 27 octobre 2017 10:46

              « Les civilisations meurent par suicide et non par meurtre. »

              Tariq Ramadan s’est déjà proposé pour recueillir l’héritage :

              "Occident  : La résistance à cet Occident sécularisé, marchand, inculte, la seule résistance organisée provient de l’Islam, qui est d’une certaine façon inassimilable. Cette résistance constitue peut-être une chance pour l’humanité face au polythéisme d’aujourd’hui qui est l’argent, le pouvoir, la technique, le sexe, la violence, le bruit, la négation astucieuse ou brutale de toute spiritualité Il est trop simple de dire : l’Occident contre l’Islam. Le monde musulman manifeste aujourd’hui, il est vrai, une résistance forte et quasi générale. Mais il n’est pas seul contre tous et les femmes et les hommes de conscience et de bonne volonté ne manquent pas dans les deux sphères de civilisation Etre contre l’Occident, cela ne veut pas dire grand chose. Etre contre les excès de l’Occident et de sa violence symbolique, quant au modèle de vie qu’il veut imposer, me paraît un indice de bonne santé spirituelle, intellectuelle et morale que beaucoup expriment aujourd’hui. Les alliances constructives sont possibles, somme toute elles sont impératives." - Glossaire et lexiques


              • moderatus moderatus 27 octobre 2017 10:56

                @Cateaufoncel

                Quel est l’occidental dont les valeurs se limitent au consumérisme qui serait prêt à mourir pour une I phone.

                Il y a des communautés qui sont prês à mourir pour des idées.

                c’est ce constat qui fait prévoir à Onfray la mort de notre civilisation.


                "introduction massive d’allogènes, mollesse physique et morale, humanitarisme déplacé ou anachronique, tels sont les ingrédients de la décomposition, puis de la perte des grandes civilisations (de la romaine antique à la chinoise médiévale)".

                bernard PLOUVIER


              • Cateaufoncel 27 octobre 2017 16:42

                @moderatus

                Question subsidiaire :

                « Quel est l’occidental... »

                ...animé des nobles valeurs traditionnelles qui serait prêt à mourir pour l’Union - comme ils disent - eruopéenne ?

                "...les ingrédients de la décomposition, puis de la perte des grandes civilisations (de la romaine antique..."

                Avec Ricimer, Rome eut même son souverain (456-472) issu de l’immigration de facto. Wisigoth romanisé, maître de la milice, il nommait des souverains fantoches dans l’indifférence générale.


              • moderatus moderatus 27 octobre 2017 17:02

                @Cateaufoncel

                Onfray disait

                quel est l’occidental prêt à mourrir pour sa valeur phare actuelle , le dernier I phone

                Personne !

                Tandis qu’il y a des civilisations qui sont prêtes à mourrir pour leurs valeurs et leurs idées.

                Je pense qu’il a raison, ce sont elles qui nous remplaceront.


              • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 2017 17:11

                @moderatus
                Me zo ar Gedour bras en e sav war ar c’hleuz, 
                goût a ran petra on ha me oar petra ran :
                ene Kornog, he douar, he merc’hed hag he bleun
                holl gened ar bed eo, an noz-mañ a viran.

                Je suis le grand Veilleur debout sur la tranchée, Je sais ce que je suis et je sais ce que je fais :

                L’âme de l’ Occident, sa terre, ses filles et ses fleurs, C’est toute la beauté du Monde que je garde cette nuit.


              • moderatus moderatus 27 octobre 2017 18:02

                @Cadoudal

                C’est en quelle langue SVP ?


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 27 octobre 2017 21:00

                @ Cateaufoncel

                Bonsoir,

                Non ! aucune religion monothéiste représente l’alternative, ni le recours à la décadence de l’Occident. Ce que vous n’avez toujours pas compris, c’est que l’Occident est déjà MORT !
                Le seul recours vient de l’extrême-Asie, Chine, Corée du Nord que l’on diabolise, mais pas pour longtemps, vient de la Russie, l’après-Poutine, avec la renaissance du COMMUNISME, débarrassé de ses scories staliniennes.

                Tout le reste ce ne sont que des agitations de principe, comme celles de Ramadan pur produit oligarchique et de fabrique anglo-saxonne. C’est d’autant plus trompeur chez lui qu’il est un adepte de la « guerre de civilisations » néo-conservatrice initiée par les US et ses Séides, en dressant les unes contre les autres, les catégories populaires les plus marquées par la crise civilisationnelle occidentales,musulmanes/chrétiennes, en ramenant cela à une guerre de religion : islam contre chrétienté. Pour contourner le problème essentiel du projet mondialiste : soumettre et réduire à l’esclavage, les populations mondiales, pour qu’une petite élite puisse continuer à se gaver.

                Mais ce que ces élites mafieuses n’ont toujours pas compris, ni Ramadan d’ailleurs, c’est que les peuples les plus touchés par la violence des guerres dites préventives américaines connaissant bien les dégâts, ne tombent pas nécessairement dans tous les pièges tendus.

                L’avenir donc, se conjugue en dehors du paradigme religieux, mais tout simplement dans le cadre strict d’une nouvelle guerre des classes, de renaissance socialiste, en redonnant sa pleine place aux peuples qui veulent se démettre de la soumission états-unienne. Maduro, le Coréen du Nord, à Cuba, en Syrie, et ailleurs, les States continuent à se prendre des claques diplomatiques et militaires.
                D’autre part, à l’intérieur même des USA, des tensions sociales vives apparaissent au grand jour. Les States ne sont plus qu’un vulgaire géant de papier. Tant que les faux-monnayeurs de la Banque Fédérale Etats-Unienne peuvent imprimer des dollars au kilomètre, tout va, mais dès que la machine monétaire s’enrayera, alors là.....


              • Omzen 29 octobre 2017 07:54

                @moderatus

                Je dirais breton..


              • Elixir Elixir 27 octobre 2017 10:54

                La voilà la belle façon pour les riches qui ne savent pas quoi faire de leur argent d’investir dans l’économie : le mécénat de petites étudiantes en mâle d’argent...


                Pour info une enquête a quand même été ouverte pour proxénétisme aggravé, tout n’est pas perdu,

                Malgré tout d’ici à ce qu’on légifère sur internet...je crois qu’on pourra attendre...


                • moderatus moderatus 27 octobre 2017 11:02

                  @Elixir

                  Pour info une enquête a quand même été ouverte pour proxénétisme aggravé, tout n’est pas perdu,

                  le problème n’est pas le camion, ni l’offre, le problème est les dérèglements de notre société qui ont engendré cet état d’esprit où tout est permis pour réussir ou pour satisfaire son addiction au consumérisme .
                  Consumérisme qui ne nous rend pas heureux, la France étant le peuple le plus pessimiste au monde.

                  En se focalisant sur ce camion on voit le doigt mais pas la lune qu’il veut monter.

                  cette enquête ne règlera rien, le problème réside dans la décadence de notre société.


                • Fergus Fergus 27 octobre 2017 11:52

                  Bonjour, moderatus

                  Une enquête qui n’a, à mon avis, aucune chance aboutir !

                  Le site met en effet en rapport des jeunes femmes qui veulent « réussir » à tout prix et sont prêtes pour cela à se prostituer, avec des hommes friqués (les « sugar dadys ») qui veulent se payer du bon temps - ou le cas échéant simplement une charmante compagnie - en payant cher les prestations des « sugar babys ». Aucune infraction à la loi, les deux parties étant totalement libres de leurs choix.


                • moderatus moderatus 27 octobre 2017 12:03

                  @Fergus

                  Bonjour Fergus,

                  Aucune infraction à la loi, les deux parties étant totalement libres de leurs choix.

                  Bien sur surtout qu’on ne parle pas de prostitution, bien sur mais de rencontre en vue d’accompagnement des ces personnes, lors de soirées.
                  le problème est le dérèglement de notre société qui s’enfonce dans l’immoralité et le rejet de toutes les valeurs.

                  Ces dames et parfois ces messieurs qui vendent leurs charmes sont l’élite qui fournira les cadres et les dirigeants de demain.

                  vers quoi allons nous ?


                • Fergus Fergus 27 octobre 2017 13:12

                  @ moderatus

                  « le dérèglement de notre société qui s’enfonce dans l’immoralité et le rejet de toutes les valeurs. »

                  Soyons objectifs : ces comportements ont toujours existé dans les milieux de pouvoir et de fric, et les cours royales ou princières n’étaient pas les dernières à abriter ces dérèglements.

                  Ce qui nous choque là est moins la perpétuation des conduites élitistes d’autrefois que leur extension dans une société où de plus en plus de jeunes femmes aspirent à devenir des « executive women » et acceptent sans sourciller d’en payer le prix sous la forme de prestations sexuelles.

                  Dans un bouquin, j’ai écrit cela en forme de provocation (attention, certains risquent d’être choqués) :

                  « N’en déplaise aux âmes bien pensantes, il faut reconnaître que le mariage est l’une des formes les plus répandues de la prostitution.

                  Avec le travail, lorsqu’il est subi.

                  Vendre son cul, vendre ses muscles, vendre sa tête, quelle différence ? Seul le plaisir exonère de la prostitution. Plaisir de faire l’amour, de bâtir, de diriger, de travailler tout simplement.

                  Dès que le plaisir s’estompe puis disparaît pour céder la place à une dépendance purement vénale ou à une routine déprimante, la prostitution triomphe. Une prostitution admise, codifiée et affublée d’un faux-nez, celui de la « réalisation par le travail ».

                  Un leurre pour ceux, toujours plus nombreux, qui se réfugient dans la vie associative ou les activités extra-professionnelles pour fuir cette aliénation. En définitive, la majorité d’entre nous sont des putes qui s’ignorent. Et nous n’y pouvons rien : tout notre système socio-économique est basé sur cette réalité !"



                • moderatus moderatus 27 octobre 2017 14:14

                  @Fergus

                  « N’en déplaise aux âmes bien pensantes, il faut reconnaître que le mariage est l’une des formes les plus répandues de la prostitution.

                  votre relation plaisir qui transcende notre vie est intéressante ;

                  il est certain que les mariages d’amour n’ont pas été la règle, n’en déplaise aux admirateurs de Roméo et Juliette .

                  pendant longtemps les mariages de raison ont prévalu, j

                  ces mariages n’étaient -ils pas plus solides que les mariages d’amour que nous voyons de nos jours et qui ne durent que l’espace d’un instant ?



                • sukhr sukhr 27 octobre 2017 14:18

                  @moderatus
                  l’amour ? Cela n’a rien à voir avec l’amour...

                  Le mariage est un contrat de type commercial dont une bonne partie des clauses portent sur le corps et la sexualité. C’est donc par définition une forme de prostitution, qu’il y ai amour ou non. 


                • Antoine 27 octobre 2017 15:14

                  @moderatus
                  Jacob voulut épouser Rachel, il eut Léa parce que celle-ci était l’ainée. Ensuite il put avoir aussi Rachel et eut ainsi deux femmes. Or Dieu gratifia Léa, la femme de raison, en la créditant de nombreux enfants et en la plaçant à côté de Jacob dans le Tombeau des Patriarches. Dieu punit Rachel en ne lui permettant pas d’avoir d’enfant, puis la faisant mourir en couche après qu’elle eût commencé d’en avoir.


                • symbiosis symbiosis 28 octobre 2017 21:53

                  @Fergus

                  Réflexion de petit maquereau, de sale petit souteneur.


                • Trelawney Trelawney 27 octobre 2017 11:12

                  N’empêche que si ce con de Wenstein avait tapoté Sugar baby sur internet, il n’aurait pas eu tous ces emmerdes smiley


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 11:36

                    @Trelawney

                    C’est ne rien comprendre à la psychologie de Weinstein. 

                  • Fergus Fergus 27 octobre 2017 11:56

                    Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Vous avez parfaitement raison : les types comme Weistein sont des prédateurs qui ne cherchent pas des rapports consentis - c’est si facile dans le métier - mais des rapports imposés par la domination psychologique et facilités par la sidération des victimes !


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 12:07

                    @Fergus


                    Remplacez Weinstein par une nazi qui prend un juif qui tremble de peur en photo et vous aurez compris de quel nature était son véritable plaisir. Tout est dans le film qu’il a produit : « Le Garçon Boucher ». C’est le stade ultime de la perversion, quand elle dégènère en plaisir sadique. Début de la psychose. Raison pour laquelle sur une autre blog j’ai posé la question/ Qui de Sade ou de Heidegger a le plus inspiré le nazisme ?

                  • sarcastelle 27 octobre 2017 11:20

                    C’est incompréhensible que l’immoralité refasse toujours surface en dépit des efforts immenses de notre société pour l’éradiquer. 


                    • Antoine 27 octobre 2017 11:33

                      Excellent.
                      Qu’en pense Weinstein ? 


                      • Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2017 14:35

                        @Antoine

                         Euh, il s’en branle ?

                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 11:34

                        Le pourrissement généralisé aura des effets secondaires : l’essor des amanites phalloïdes genre Weinstein (création littéraire de Marcela Succube) et aussi des truffes. A ne pas mélanger.


                        • moderatus moderatus 27 octobre 2017 11:38

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          L’immoralité de la société américaine a gagné les pays Européens .

                          ils n’ont pas apporté et la mal bouffe. et le coca cola


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 11:51

                          @moderatus

                          il paraît qu’E. Roudinesco a écrit un livre sur le discours amoureux afin de réhabiliter Freud. Je pense surtout que c’est pour se réhabiliter. N’est-elle pas derrière la GPA, la PMA ? Freud contrairement à son beau-frère Bernays, détestait le modèle américain. Sur le bâteau, les emportant lui et Jung sur le sol américain, il a dit : je leur apporte la peste. Il ne croyait pas si bien dire : ils nous ont renvoyé le choléra. C’est de ce côté là qu’il faut chercher. L’Islam, n’est qu’une conséquence, comme le virus de la grippe sur un corps affaibli. Attention de ne pas mettre tous les juifs dans le même panier. J’ai eu une discussion avec l’écrivain Vincent Engel sur ce sujet en émettant l’hypothèse du syndrôme de Stockholm pour DSK. C’est certainement le cas de nombreux juifs. Ce qu’ils ont vécu relève de l’inimaginable. J’ignore dans quelle mesure Weinstein a été confronté au nazisme ? Il me semble bien plus psychotique qu’obsédé sexuel.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 11:58

                          @moderatus


                          J’au rencontré de nombreux juifs dans ma vie et ils sont dans 99 pourcents des cas : bipolaires. Maniaco-dépressifs. Suite à de graves traumatismes. Pas besoin d’insister.

                        • Antoine 27 octobre 2017 12:35

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Non.
                          un seul traumatisme.
                          A huit jours.


                        • Fergus Fergus 27 octobre 2017 13:56

                          @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          « J’ai rencontré de nombreux juifs dans ma vie et ils sont dans 99 pourcents des cas : bipolaires. Maniaco-dépressifs. Suite à de graves traumatismes. Pas besoin d’insister. »

                          Nous n’avons pas rencontré les mêmes !!!

                          Personnellement, j’ai eu pas mal de collègues et amis juifs, et je peux vous garantir que le plupart étaient parfaitement bien dans leurs baskets ! Et cela semble également le cas des nombreux Juifs que je rencontre à Saint-Mandé où je me rends régulièrement.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 16:05

                          @Self con troll


                          Christo, coquine, certes, mais allez sur le site de Christo Machin. Avec un petit côté Fanny Ardant. Scorpionne de haut vol. Mon premier était un mixte de Mathieu Carrière et Nouréev, mon second : un mixte de Vittorio Gassman et Bruno CREMER.J’aime les hommes mais version Carmen. Qui s’y frotte souvent s’y pique. DSK : AU TAPIS.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 16:11

                          @Self con troll


                          J’ai commis l’erreur d’un jour donner mon pseudo dans un commentaire sur un journal. Un coup de fil digne d’un harcèlement coquin. La conversation a duré 9 heures. Mon compagnon a tout écouté. 
                          Le gars m’a dit Fréquenter les P...tes.Je lui ai répondu qu’alors nous n’avions sûrement rien en commun. Robert Merle dans ses livres souvent aux moments coquins s’adressaient directement à ses lectrices en bas de pages. Devait-il pour autant donner ses coordonnées ???

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 16:15

                          @Antoine

                          La circoncision. Vaste débat. J’ai rencontré des juifs géniaux ET circoncis.Votre théorie ne tient pas.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 16:43

                          @Self con troll

                          Mon compagnon, quand je l’ai rencontré en 2005, était le Roi de la Brocante. Son stand était le plus beau et tous les journalistes venaient le photographier. En plus, c’est toujours le sosie de Jean Rochefort. Mais sur le plan affectif, il me place très haut...blocage. Je suis tombée sur un « pur » (Allons voir si la ROSE, etc,...). Quoiqu’il regarde toutes les photos de Petra Verkaik. C’est son type. A mon âge (62 ans, je préfère aussi fantasmer). Mais j’ai Vénus en scorpion,... il n’est pas question pour moi de mettre le sujet sous le tapis et de faire souffrir Olivier. Compliqué la vie.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 16:49

                          @Self con troll

                          Etes-vous un des nombreux pseudos de Shawford ?

                        • Antoine 27 octobre 2017 16:49

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          le traumatisme peut faire développer certaines qualités intellectuelles, c’est ce que nous vaut des Marx ou des Freud, mais au détriment des qualités affectives.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 17:01

                          @Antoine

                          En 1979, j’ai rencontre un psychanalyste juif, génial, forgeron à lourmarin, écrivain. L’homme dans toute sa puissance (Style Bruno Cremer dans : Noces blanches). Circoncis et une perle sur le plan affectif. Juste un peu infidèle (sauf que sa femme acceptait et cerise sur le gâteau, les copines, la plupart des pys, étaient amies du couples) Diamant sur le gâteau : aucune partouzes, ni truc chelous. Rien à voir avec DSK.

                        • Antoine 27 octobre 2017 17:03

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Tant mieux.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 17:20

                          @Antoine


                          Ah bon, pourquoi la circoncision des musulmans n’aboutit pas au même résultat ? 

                        • Antoine 27 octobre 2017 17:28

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Parce qua ça se passe au moment de l’œdipe avec un enfant conscient.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 17:46

                          @Antoine,



                          Dire que les juifs sont moins affectueux (plus vénaux que sensibles sur le plan humain), je ne partage pas tout à fait votre avis, ayany rencontré les deux. Les juifs ont surtout eu une : MAMA JUIVE" qui transmet la filiation via le père, ce qui place le fils en position d’ENFANT ROI. Au dessus de la mêlée. L’ELU devant lequel, le chikse doit prêter allégeance.

                        • Antoine 27 octobre 2017 17:57

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Je pense que la position de l’enfant roi découle du traumatisme. L’enfant est alors habité par l’angoisse de la mort, il faut donc constamment le rassurer en lui susurrant qu’il est le Dieu Vivant.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 19:53

                          @Antoine

                          La manipulation perverse n’est pas propre aux juifs. 

                        • Antoine 27 octobre 2017 20:22

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          Certes non. Mais ce sont les seuls à avoir le traumatisme volontaire à huit jours.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 20:32

                          @Self con troll

                          C’est très compliqué, il a été traumatisé d’avoir défloré une vierge ( smiley de famille noble et très belle). en plus Olivier a perdu sa mère qu’il adorait (Oedipe) dans une accident de voiture très louche (journaliste, elle possédait un dossier sur la guerre d’Algérie). Il a été élevé par son père (genre de gauche sympa, cinéaste), plutôt sur la défensive avec les femmes- un peu le vieil ours quoique sexy (je suis moi-même attirée par ce genre d’homme). Sa mère s’appelait : Michèle. Je m’appelle Michèle. Son père s’appelait Jean, le mien aussi Elle était sagittaire, moi aussi. Elle était née le jour de la conception de ma mère : un 2 décembre 1933. Cela s’appelle une rencontre karmique d’enfer.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 20:36

                          @Self con troll

                          Je devine le problème. Il me dit sans cesse. Oui, mais on sent qu’un autre m’a précédé.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 20:42

                          @Self con troll
                          Aujourd’hui est le jour de l’HELIOTROPE. Voilà pourquoi les FELIBRES (Catalogne) ont décidé de ce jour pour leur indépendance.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 21:21

                          @Self con troll
                           Et en plus Olivier est ami d’enfance d’Isabelle, cousine de votre Ministre de la Culture (pas toujours certaine de ne pas être plutôt sa soeur). Autant dire que l’histoire se CORSE. et le 30 de ce mois on fête l’anniversaire de la mère d’Isabelle qui a connu les deux Nyssen à une semaine d’intervallle. D’où les doutes d’Isabellle.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 21:40

                          @Self con troll
                          Tout cela est de plus en plus con-fut, mais j’aime bien ces réflexions à saute-mouton.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 21:45

                          @Self con troll


                          Au moment de la naissance d’Isabelle, sa mère était vierge (cas rare). Les frères Nyssen souffraient d’un forme de phymosis (c’est dans ses bouquins entre les lignes). D’où le doute. Quant à la conception de ma mère le jour de naissance de la mère d’OLIVIER (j’ai calculé 9 mois juste). Comme moi qui serait conçue le jour de naissance de Fillon à 7 jours près.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 22:27

                          @Self con troll

                          Eve n’a-t-elle pas demandé la pomme à ADAM ? La prostitution commence quand (je parle de la femme) baise sans amour. Donc, 99 pourcents des femmes sont des putes. Laissons Olivier de côté, il a été opéré (pas grave, mais un peu douloureux). il y a tous des degrés. se vendre pour se nourir (mon amie bulgare, grande violoniste m’a avoué que quand elle avait fui la Bulgarie communiste avec comme bien 100 euros, qui peut le lui reprocher ? (Barbara est aussi passée par là). La femme commence vraiment à être une p...e, quand elle se montre intéressée (souvent par vengeance contre des parents qui les ont rejetées). il y a des psys pour ce genre de problèmes. Mais en général, il ou elle refuse. Question d’orgueil.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 22:30

                          corrigé :

                          @Self con troll

                          Eve n’a-t-elle pas demandé la pomme à ADAM ? La prostitution commence quand (je parle de la femme) baise sans amour. Donc, 99 pourcents des femmes sont des putes. Laissons Olivier de côté, il a été opéré (pas grave, mais un peu douloureux). il y a tous les degrés : se vendre pour survivre (mon amie bulgare, grande violoniste m’a avoué que quand elle avait fui la Bulgarie communiste avec comme bien 100 euros, elle y a songé ; qui peut le lui reprocher ? (Barbara est aussi passée par là). La femme commence vraiment à être une p...e, quand elle se montre intéressée (souvent par vengeance contre des parents qui les ont rejetées, surtout leur père). il y a des psys pour ce genre de problèmes. Mais en général, il ou elle refuse. Question d’orgueil.

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 23:10

                          @Self con troll


                          dites je parle beaucoup de moi. Souvent parce que j’espère que d’autres femmes (ou hommes) qui me lisent réfléchissent (ayant une certaine expériénce de la vie et des être humains) à une autre manière ou philosophie de vivre dans le monde contemporain. Mais je ne sais rien de vous. Français, belge. L’échange est un peu inégal. Notez, cela peu fonctionner comme cela. rappelez-vous de cette superbe scène entre Natassjia Kinski et
                          Harry Dean Stanton dans Paris TEXAS. https://www.youtube.com/watch?v=HS_G7-JlucQ derrière une vitre et un rideau dans un bordel.

                        • Antoine 27 octobre 2017 11:43

                          Weinstein est évidement un précurseur : on sait le rôle du cinéma dans la libération des mœurs. Lorsque de la starlette venait vendre de la plastique il fallait bien tester la marchandise.
                          la marchandise. oui. une femme un corps. Madame, c’est combien ?
                          Curieuse époque qui veut la libération du sexe et s’étonne d’en voir les effets.


                          • moderatus moderatus 27 octobre 2017 11:53

                            @Antoine

                            Ce qui est reproché à Weinstein n’est pas d’avoir cherché à avoir des rapports fréquents avec des partenaires différends mais adultes mais des actes de violence pour arriver à se fins. c’est différent


                          • Antoine 27 octobre 2017 12:32

                            @moderatus
                            Je ne confonds pas le viol et la prostitution. Je parle de la libération sexuelle et c’est en cela que je rapproche Weinstein de SuggarDaddy. Le premier comme en étant un grand promoteur, puisque personne n’ignore le rôle du cinéma dans cette libération et le second comme en étant le résultat.
                            Non pas que la prostitution n’a pas toujours existé mais qu’elle n’était pas présenté comme une relation mutuellement avantageuse qui transforme le corps de la femme en une marchandise.
                            Et ce d’autant plus que poser un regard moral sur cette activité en disant par exemple qu’une telle étudiante est une putte, remet en cause ce que par ailleurs il faut penser de la liberté de la femme de disposer de son corps.


                          • Franck Einstein Franck Einstein 27 octobre 2017 12:40

                            Afficher son viol n’est plus tabou, car la féminité n’est plus mythifiée.
                             
                            Dans des tribus primitives, le meurtre entraînait souvent le suicide volontaire du sujet ; la honte de la victime violée.
                             
                            Pourquoi la prostitution n’est plus honteuse non plus ?
                             
                            Car le code existentiel est celui du capital total, c.a.d seul décideur de l’existence libérale libertaire et de sa morale négociée
                             
                            Pourquoi le viol n’est plus tabou, il est devenu médiatique ? Les femmes ne le cachent plus ?
                             
                            Car le corps n’est plus sacré, comme la virginité dans les sociétés primitives, il est juste propriété individuelle, le vagin se défend sur la réglementation du marché à travers avocats et médias interposés, sans vergogne, plus de vendetta ...
                             
                            PIB de l’UE : bientôt la prostitution la gpa et le trafic de drogues intégrés, le ruissellement.


                          • moderatus moderatus 27 octobre 2017 12:48

                            @Antoine

                            Libération sexuelle ,’n’est pas aberration sexuelle.

                            « mais qu’elle n’était pas présenté comme une relation mutuellement avantageuse qui transforme le corps de la femme en une marchandise. »

                            Si vous trouvez que vendre son corps pour accéder à des biens matériels, est une liberté acquise par le femme, alors là , faire de la prostitution un moyen de promotion,comme un autre comme demain louer son ventre pour la GPA , nous n’avons pas la même approche de ce qui fait le respect de la femme.

                            j’ai une vision et une ambition pour la femme différentes , elle est surement l’avenir de l’homme non son paillasson.


                          • Antoine 27 octobre 2017 13:51

                            @moderatus
                            Vous avez une ambition pour la femme ?
                            Formidable.
                            Mais quelle est-elle ? et quel est son cadre, son paradigme ?
                            La femme est-elle libre de disposer de son corps ?


                          • Antoine 27 octobre 2017 14:01

                            @Franck Einstein
                            Le viol est devenu médiatique
                             
                            Quand on connait la capacité de la caste médiatique de se protéger entre-soi, on ne peut être qu’étonné de leur choix de jeter en pâture l’un des leurs, sauf à croire qu’il y a une volonté de scandale supérieure pour désacraliser, comme vous dites, le corps de la femme.
                            Alors il ne faut pas croire que cette séquence vise à permettre à la femme de se mieux défendre de son exploitation mais plutôt d’en faire quelque chose de banal.
                            L’élite dépravée qui donne en spectacle sa dépravation pour à notre tour y être entrainé.


                          • moderatus moderatus 27 octobre 2017 14:03

                            @Antoine

                            L’avenir de la femme, sa promotion, son épanouissement est dans la prostitution.

                            vous avez un mère, une femme ? une sœur, une fille ? respectez les .
                            ne dites pas des absurdités.

                            Disposer de son corps n’est pas le rendre esclave du plaisir des autres.


                          • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 2017 14:18

                            @moderatus
                            « Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l’adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant oulouer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant »

                            Celui là a fini par crever..

                            Mais il en reste tellement d’autres en bonne santé...


                          • Antoine 27 octobre 2017 15:16

                            @moderatus
                            J’entends bien, mais je voulais connaître le cadre moral qui vous incitait à prendre une telle position.


                          • moderatus moderatus 27 octobre 2017 15:19

                            @Cadoudal

                            Louer son ventre pour faire un enfant oulouer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence

                            C’était le messager de Pierre Bergé, mais lui avait l’excuse de ne pas aimer les femmes.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 18:44

                            @Antoine


                            La femme est-elle libre de disposer de son sorps : NON quandcelui-ci met en jeu celui d’un autre (foetus). Je suis pour le droit à l’avortement si l’avenir de l’enfant est en péril. Si le père veut l’enfant mais pas la mère (c’est toujours l’enfants qui prime). Dans le cas du viol. Si la femme est mariée (tous les cas de figure existent, mais une homme a le droit de tromper sa femme si elle refuse les rapports conjugaux, même si le le mari est un rustre, le bien-être de l’enfant prime). Face à toute forme de contrainte sur le corps dans les autres cas, c’est très discutable. Les psychologues sont là pour gérer ce genre de problèmes, mais les Centres de Guidance ont été fermés. Les psychologues ne doivent quand même pas se prostituer pour pouvoir payer l’ouverture d’un cabinet (100 000 euros) et faire comprendre à leur patiente que le sexe, c’est sacré ??????!!!!!

                          • sukhr sukhr 27 octobre 2017 18:50

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            Nos glorieuses femmes aryennes n’ont pas à suivre votre morale sémitique. Si vous aimez tant que ça les valeurs chrétiennes : allez vivre en Judée Samarie. 


                            Si nos femmes veulent se débarrasser des nouveaux nés comme on le faisait au bon vieux temps des Huns : c’est leur droit le plus strict. L’avortement permet d’éviter d’arriver à cet extrême, mais cet extrême est encore largement plus souhaitable que la reproduction à gogo voulu par les sémites. Non, tous les enfants ne méritent pas de vivre. 

                            Les femmes ont pour responsabilité d’améliorer génétiquement les races humaines : ce sont elles qui choisissent quel mâle mérite de se reproduire ou non, quel enfant mérite de vivre ou non. 

                            Marier les femmes de force à leurs cousins, laisser n’importe quel dégénéré se reproduire, et laisser vivre les enfants mal formés ou débiles mentaux : ce sont là les pratiques de Judée Samarie, pas celles du glorieux peuple européen qui depuis des millénaires prend soin d’améliorer ses races. 

                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 27 octobre 2017 12:07

                            P’tain la pub pour ce site, même s’il paye une amende ( pas sur me semble que ce site est à l’étranger ) le bénef pour lui sera nettement positif !


                            En résumé, un coup génial dans notre société de cons !


                            @+ P@py


                            • Raymond75 27 octobre 2017 12:15

                              Certaines d’entre elles profiteront de leur expérience pour pratiquer activement la promotion canapé ; mais ce n’est pas de leur faute : ce sera le seul moyen de franchir le plafond de verre.
                              Les femmes sont toujours victimes, et jamais responsables !


                              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 27 octobre 2017 12:29

                                Comme il est noté clairement dans l’article, l’ancien contrat moral qui régissait les rapports entre les deux sexes et cimentait les familles est devenu caduc. Aurait-il pu résister ? Difficilement, je pense, car des vents contraires ont soufflé très fort pour le détruire.

                                Bien évidemment, l’individualisme triomphant en est le premier responsable. Il a été rendu possible par le simple fait que l’on peut vivre aujourd’hui sans rien devoir à personne, la solidarité étant nationale donc abstraite.

                                Le second facteur important et souvent mésestimé est l’allongement de l’espérance de vie. Les loups, paraît-il, sont monogames, mais leur durée de vie ne dépasse pas vingt ans, alors que la nôtre va souvent au-delà de 70 ans. Et les gens ne sont pas figés, ils évoluent et changent toute leur vie.


                                • moderatus moderatus 27 octobre 2017 12:54

                                  Bonjour gilles ,

                                  Comme il est noté clairement dans l’article, l’ancien contrat moral qui régissait les rapports entre les deux sexes et cimentait les familles est devenu caduc.

                                  C’est une évidence d’évolutions des mœurs que j’appelle décomposition fait que l’on trouve pratiquement normal que des vieux salopard viennent se vautrer sur des presque enfants qui font des études .
                                  cela devrait inquiéter les parents ou grands parents qui ont leurs enfants ou petits enfants en faculté, et les faire s’interroger sur les principes qu’ils leur ont inculqués, mais non, on s’interroge plutôt sur la couleur du camion.


                                  • pipiou 27 octobre 2017 13:17

                                    @moderatus

                                    Vous découvrez la vie, il n’y a rien de nouveau.

                                    Ah bon la prostitution existait déjà ?

                                    Ah bon des vieux qui entretiennent des jeunes ça existait déjà ? Oui mais avant ça faisait partie du paysage machiste traditionnel, donc on trouvait ça normal. Avant on rigolait quand on voyait qu’un vieux se tapait une « petite jeune ».

                                    Maintenant ce sont les femmes qui choisissent qui les entretiennent, et ça c’est désagréable pour les mâles conservateurs qui nomme décomposition ce qui en fait était un usage répandu.

                                    Bientôt Moderatus va découvrir que sur Internet on vend de la drogue, des armes, de la pédophilie ... on raconte même des complots abracadabrants.
                                    Alors pour se rassurer Moderatus nous invente un « contrat moral ».


                                  • moderatus moderatus 27 octobre 2017 13:26

                                    @pipiou

                                    Vous avez des enfants ou des petits enfants , ?c’est le langage que vous tenez ?

                                    C’est ce qui vos attend mes petites , il faut l’acceptent

                                    Le plaisir de contredire vous pousse à dire des insanités.


                                  • pipiou 27 octobre 2017 13:34

                                    @moderatus
                                    Non je ne dis pas « c’est ce qui vous attend mes petites », mais je ne me mets pas des oeillères.

                                    Par contre je pourrais dire « attention les agressions sexuelles vous attendent », mais ici c’est un sujet tabou !

                                    Et je ne dis pas bêtement, ou plutôt hypocritement, « le monde est moche est c’est tout nouveau, de mon temps tout ceci n’existait pas ».

                                    En résumé toutes les saloperies qui existaient de votre temps on doit les taire et on doit se scandaliser que ces saloperies se renouvellent sous d’autres formes.


                                  • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 2017 13:35

                                    @moderatus
                                    « des vents contraires ont soufflé très fort pour le détruire. »

                                    Et ce fut l’occasion d’élire un capitaine de pédalo...

                                    Dans tous les domaines, les français ne font que payer le prix de leur lâcheté...


                                  • moderatus moderatus 27 octobre 2017 13:56

                                    @pipiou

                                    personne ne dit avant c’était formidable, partout où sévit l’homme il apporte son quota de misères, mais la dégradation des mœurs ; l’abandon de certaines valeurs est une évidence , Notre société décadente et dédiée au consumérisme est un fait.

                                    Alors notre part de responsabilité est évidente, cela ne s’est pas fait tout seul, mais avec notre complaisance et nos compromissions.

                                    c’est peut être cela que vous ne voulez pas assumer, votre part de responsabilité.


                                  • pipiou 27 octobre 2017 14:42

                                    @moderatus

                                    L’abandon de certaines valeurs je suis d’accord, mais ces valeurs étaient-elles meilleures ?

                                    Tout dépend dans quel système moral vous étiez formaté.

                                    « Avant » le registre des moeurs était dicté par le formatage catholique : c’est le curé qui vous disait ce qui était bien ou pas, ce qui n’empechait rien mais vous obligeait à aller à confesse.

                                    A cette époque la fille-mère était une sous-merde, le bourgeois se tapait la bonne, gratuitement, les courtisanes de gens hauts placés était célèbres, des gens comme Yves Montand tombaient « amoureux » de jeunottes de 30 ans de moins, l’inceste, la pédophilie, le viol étaient tolérés, les pédés moins.

                                    Alors je ne pense pas que les moeurs se dégradent mais qu’au contraire elles s’améliorent, sont plus transparentes et essaient de trouver une nouvelle normalisation.

                                    Ce qui ne veux pas dire que je suis pour l’affichage de pubs incitant à la prostitution devant les facs, ni à la vente de cannabis devant les collèges.
                                    Je ne suis pas non plus favorable à ce qu’on affiche un peu partout dans les rues des panneaux publicitaires géants étalant des femmes lascives en sous-vêtements pour vendre un journal, un parfum ou un yaourt.
                                    Et pourtant


                                  • Buzzcocks 27 octobre 2017 15:55

                                    @Moderatus
                                    L’abandon des valeurs.... toujours le mythe de l’age d’or des reacosphéristes.

                                    Si on prend le mythique Charles Martel, référence pour bon nombre de mecs dans votre genre pour avoir bouter le sarrasin hors du pays.
                                    Ce bon vieux Charles était un bâtard. Et il eut lui même une vie sexuelle plutôt débridée avec 4 épouses, et une maitresse dont il eut deux enfants qui finirent dans les ordres d’ailleurs.

                                    On sait tous aussi que les papes issus des Borgia, avaient maitresses, mignons, et tout ceci, sans surfer sur la toile.

                                    Ah, c’était mieux avant...

                                    Ca m’a toujours fait marrer les mecs qui font de la généalogie d’ailleurs.... Y a tellement de batards dans les familles que bon, je pense qu’après 5 ou 6 générations, votre aïeul était surement le boulanger ou un soldat.


                                  • V_Parlier V_Parlier 27 octobre 2017 16:21

                                    @pipiou
                                    Je vous cite : « l’inceste, la pédophilie, le viol étaient tolérés ».
                                    -> Non, ils étaient hypocritement cachés par ceux qui en avaient les moyens. La société ne les aurait justement jamais tolérés, n’inventez pas n’importe quoi.


                                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 27 octobre 2017 18:16

                                    bonsoir moderatus,
                                    Comme vous le savez, je vis pas très loin de Madagascar, une région très pauvre où la prostitution est endémique. Ce n’est évidemment pas par choix, mais par nécessité économique. Les idées occidentales de liberté sexuelle les feraient tout simplement éclater de rire, il s’agit tout simplement de survivre le mieux possible, la morale passe loin derrière.

                                    Les hommes qui viennent à Madagascar, comme ceux qui vont en Thaïlande, profitent simplement de cette situation, exactement comme les producteurs de cinéma profitent de leur position pour obtenir des faveurs. Tout cela est profondément destructeur pour la société qui le subit, mais encore une fois, c’est le résultat de la loi économique, et tant que l’on pourra pas assurer des conditions de vie humainement dignes, rien ne changera.


                                  • moderatus moderatus 27 octobre 2017 18:31

                                    @Gilles Mérivac

                                    Bonsoir Gilles .

                                    J’ai vécu 20 ans à la Réunion, et bien sur je suis éllé à Madagascar , à Nossy be.

                                    Bien sur dans ce cas comment parler de Morale. Des gamines qui se prostituent pour nourrir toute leurs famille , quelle désastre,

                                    Des vieux salopards qui viennent le vendredi de la Réunion pour assouvir leurs désirs sexuels.

                                    C’est l’horreur, mais c’est inévitable pour ce quart monde.

                                    Des voyous comme les dirigeants comme Ratsirak qui ont saigné le pays et laissé le peuple crever de faim.

                                    Mais chez nous les conditions sont différentes , c’est une dégradation de nos valeurs et de nos principes , c’est le consumérisme effréné qui cause ces turpitudes.

                                    ce que l’on peut regretter mais comprendre à Madagascar n’est pas acceptable en France.

                                    Démission de l’état, démission des parents, démission de l’éducation nationale qui laisse 20%des étudiants sous le seuil de pauvreté.

                                    Les responsabilités sont multiples mais nous avions les moyens d’éviter ces dérapages, si nous n’étions pas si laxistes , si lâches parfois.


                                  • Pauline pas Bismutée 27 octobre 2017 13:00

                                    Les deux partis sont adultes et consentants : c’est donc effectivement un problème de morale uniquement.
                                    A moins que le site permettant aux partis de se rencontrer en tire profit et soit assimilé a un proxénète ?
                                    Beaucoup moins onéreux pour le vieux riche que d’ épouser et ensuite de divorcer (si il en a le temps !) une pétasse intéressée.
                                    Beaucoup plus lucratif pour les jeunes que de livrer des pizzas.
                                    L’ ubérisation dans toute sa splendeur.

                                    En Angleterre, ou le partage d’appart (« flatmate ») est courant, certaines locations sont maintenant avec « conditions » (« strings attached »). Traduction : loyer « en nature », totalement ou en partie.
                                    Ce qui s’adresse, du moins pour le moment, plutôt aux femmes, de la part d’hommes.

                                    Ce qui est le plus dangereux, c’est l’acceptation lente et sournoise du « démerde toi », de la dissolution presque totale du contrat social.

                                    A quand les mères ou pères seuls chefs de famille, les femmes ou hommes seuls sans allocations, les autres jeunes (mecs et nanas) échangeant sexe contre logement, nourriture, actes médicaux ?
                                    Et ça sera sans doute légal, si il n’y a pas d’échange monétaire.

                                    A mon avis, ça nous pend au nez.

                                    PS Ah oui, les vieux et pauvres ? ben ... oui, euh ... pour eux, ça va être encore plus dur ...


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 27 octobre 2017 14:13

                                      I’m’semble que déjà voici cinquante ou soixante ans, Hara-Kiri plagiait les pubs de Science & Vie : 

                                      « Vous voulez
                                      Avoir toutes les femmes dans vos bras,
                                      Avoir un yacht et faire le tour du monde,
                                      ...

                                      Tout cela est simple : ayez de l’argent ! »

                                      • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 2017 14:58

                                        @JC_Lavau. C’était il y a 45 ou 46 ans.


                                        Il y avait aussi la pub pour le prince Philip, photo au château écossais, une main sur la tête de chacun de ses fils :
                                        Phillip, fournisseur de SM la reine d’Angleterre.

                                      • zygzornifle zygzornifle 27 octobre 2017 15:40

                                        les politiques sont jaloux car s’ils se font pincer c’est le déchaînement médiatique.....


                                        • Ruut Ruut 27 octobre 2017 15:41

                                          Ce site ne fait que faire ce qui ce faisait déjà depuis de nombreuses années, mais de manière taboue.

                                          Il a le mérite de rendre visible ce phénomène.
                                          Il a aussi le mérite d’amorcer le débat sociétale sur ces sujets.

                                          D’ailleurs notre Président est le parfait exemple du bénéfice de la Sugar Mama qui finie en compte de fée IRL.

                                          Un mariage c’est toujours pour des intérêts différents au début.

                                          La question est pourquoi ces Sugar ont ils tant de misères sexuels et émotionnels a leur ages ?
                                          Il faudra un jours traiter ce sujet.


                                          • zygzornifle zygzornifle 27 octobre 2017 15:44

                                            y a qu’a aller a Monaco ou a Cannes, ça roucoule grave, les vieux plein d’oseille se baladent avec des pines up a peine nubiles et les vieilles peaux pruneaux d’Agen avec des prof de sport baraqués et personne ne trouve cela choquant , l’oseille coule a flot et tout le monde y trouve son compte .... 


                                            • Delphus Delphus 27 octobre 2017 16:21

                                              Des étudiants (tes) qui vendent leur corps pour assurer leurs études n’est pas nouveau. Cela existait déjà à mon époque (années 80 )...je me souviens d’un proxo qui avait ses entrées à la Sorbonne. Quand a accuser un système ou un autre, ridicule. C’est le propre de l’homme non ?...


                                              • sukhr sukhr 27 octobre 2017 16:24

                                                @Delphus
                                                depuis que les politiques de droite dominent en France : ça dépasse toutes les bornes. 


                                                Les études et le logement étudiant doivent être rendus gratuits. Nos filles ne sont pas là pour vider les couilles des bourgeois. 

                                              • moderatus moderatus 27 octobre 2017 16:32

                                                @Delphus

                                                Le propre de l’homme se devrait être d’essayer d’être un exemple pour ses enfants et de leur inculquer un minimum de principes moraux , pas de les encourager en banalisant des comportement dégradants.C’est ce qu’on appelle l’éducation.

                                                maintenant on peut s’en foutre,et ne ressentir aucun devoir moral envers ses enfants . dans ce cas je conseille plutôt d’aller à la SPA adopter un chat, ils seront moins nocifs pour la société.


                                              • moderatus moderatus 27 octobre 2017 16:36

                                                @sukhr

                                                "Les études et le logement étudiant doivent être rendus gratuits. Nos filles ne sont pas là pour vider les couilles des bourgeois. "

                                                Il faudrait que ce soit ainsi.

                                                mais la gauche et la droite c’est bonnet blanc et blanc bonnet en matière de politique de l’éducation nationale.


                                              • sukhr sukhr 27 octobre 2017 16:40

                                                @moderatus
                                                la Gauche aujourd’hui c’est la France Insoumise, et le programme de LAEC a le mérite d’être clair :


                                                l’allocation d’autonomie : voilà une manière simple d’éviter que les filles de prolos servent de sac à sperme aux bourgeois. 

                                              • L'enfoiré L’enfoiré 27 octobre 2017 16:25

                                                Bonjour moderatus,
                                                 J’ai repris le lien votre article dans le mien.
                                                 A ce sujet, je terminais ce sujet avec humour par cette phrase "encore un peu de patience, Samantha, le robot sexuel intelligent, au sex-appeal capable de passer du « mode sexuel » au « mode famille » en gâtant les enfants en journée et en s’occupant de papa et de maman le soir, pourrait faire perdre des clients au fournisseur de ces sites de rencontres et de folles sorties aux étudiantes...
                                                 


                                                • moderatus moderatus 27 octobre 2017 16:57

                                                  @L’enfoiré

                                                  J’ai vu l’article sur Sud Info

                                                  pourquoi ne pas l’avoir mis sur Agoravox ?


                                                • L'enfoiré L’enfoiré 27 octobre 2017 17:19

                                                  @moderatus

                                                   Le lien faisait partie du commentaire
                                                   Samantha, le robot sexuel intelligent, 
                                                   Ce n’était qu’un paragraphe du journal de la semaine de fin septembre..
                                                   Mon billet n’en parlait de fêtes du désaccrods multiples


                                                • sleeping-zombie 27 octobre 2017 16:28

                                                  @moderatus
                                                  Question bête : vers les années 1800-1900, quand les vieux bourgeois étaient mécènes de jeunes artistes, vous croyez vraiment que c’était charnellement désintéressé ?

                                                  L’époque actuelle n’est pas plus décadente que la précédente. Juste moins hypocrite.
                                                  Enfin, disons que l’hypocrisie s’est déplacée sur d’autres thèmes.


                                                  • moderatus moderatus 27 octobre 2017 16:48

                                                    @sleeping-zombie

                                                    vers les années 1800-1900, quand les vieux bourgeois étaient mécènes de jeunes artistes,

                                                    Hier ce n’était pas irréprochable, mais on fait de plus en plus fort, nous sommes en fin de décadence, en disparition de civilisation.

                                                    les valeurs s"écroulent les unes après les autre

                                                    Un chiffre.

                                                    En 1962 c’est à dire hier,

                                                    55% des familles monoparentales l’étaient du fait du veuvage contre

                                                    9% aujourd’hui.

                                                    Quand on connait les dégâts de la monoparentalité , pour les enfants, pour la précarité, les répercutions économiques.


                                                    Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, on a progressé énormémment , mais dans le délitement de notre société.


                                                  • sukhr sukhr 27 octobre 2017 16:50

                                                    @moderatus
                                                    si vous aimez tant que ça les valeurs sémitiques : retournez vivre en Judée Samarie.

                                                    Ici on est en Europe : nos valeurs païennes et mithriaste valent tout autant que les préchiprécha du zombie juif en croix. 


                                                  • moderatus moderatus 27 octobre 2017 17:07

                                                    @sukhr

                                                    ne dérapez pas SVP


                                                  • sleeping-zombie 27 octobre 2017 17:12

                                                    @moderatus

                                                    En 1962 c’est à dire hier,

                                                    55% des familles monoparentales l’étaient du fait du veuvage contre

                                                    9% aujourd’hui.


                                                    ....

                                                    Je ne crois qu’aux statistiques que j’ai moi-même truquées.

                                                    Définition d’une famille « monoparentale » ? parce que, si c’est ce que je crois, ça veut juste dire que peu de temps avant 1962, il s’est passé un truc qui a créé beaucoup de veuves. Va savoir quoi...



                                                  • sukhr sukhr 27 octobre 2017 17:12

                                                    @moderatus
                                                    vous avez dérapé en parlant de « décadence » pour parler du recul des valeurs sémitiques en Europe. 
                                                    il s’agit d’un progrès. Le christianisme : c’est la décadence. 


                                                  • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 2017 17:19

                                                    @sukhr

                                                    Yale « décolonise » le département d’anglais. après avoir étudié des plaintes sur les préjudices causés aux étudiants par des auteurs blancs

                                                    Les étudiants ne sont plus obligés de suivre des cours d’anglais sur Chaucer, Shakespeare

                                                    http://www.fdesouche.com/899011-universite-yale-etudiants-ne-plus-obliges-de-suivre-cours-auteurs-blancs


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2017 16:30

                                                    Pour moi, la perversion ou la prostitution commence quand le corps de l’autre se réduit à ses organes ou à ses parties à l’exclusion de la personne dans son humanité (y compris son histoire, son vécu, ses problèmes personnels,....). D’ailleurs, la plupart du temps les prostituées ont un pseudo et les clients préfèrent ne riens savoir des seins qu’il touche ou du vagin qu’il pénètre. De nombreux hommes ou femmes femmes sont mariés à des personnes dont ils ne savent rien Cela porte un nom proche d’exploiter : INSTRUMENTALISER. D’une certaine manières les hétaïres comme la femme de Périclès n’étaient pas des prostituée au sens vulgaire du terme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès