• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les Partis indépendantistes emportent la majorité absolue en Catalogne (...)

Les Partis indépendantistes emportent la majorité absolue en Catalogne !

La claque est sévère pour la monarchie espagnole et ses représentants politiques. Rajoy avait tout fait pour gagner les élections au Parlement catalan. Son parti ne gagne que trois sièges sur 135 et les indépendantistes l'emportent.

Contrairement à ce que de nombreux (mauvais) augures de ce site affirmaient les élections au Parlement catalan ont confirmé une majorité indépendantiste en voix comme en sièges. 70 sièges pour les indépendantistes du parti de Puigdemont, de la gauche républicaine et de la CUP contre 57 sièges au bloc dit « unioniste » refusant l'indépendance.

Le bloc indépendantiste rassemblant 59000 votes de plus qu'en 2015 lors de cette élection à participation record (81,9% des inscrits). Ce scrutin était pourtant biaisé, du fait de l'emprisonnement des deux leaders des deux principales associations indépendantistes, l'Omnium cultural et l'Assemblea nacional catalana, (ANC) et des restrictions multiples apportées par une Commission électorale à la solde de Madrid et du gouvernement Rajoy. Sans oublier un Président de la Generalitat de Catalogne en exil à Bruxelles et des ministres en prison ne pouvant faire campagne...

 

Ce résultat apporte un démenti cinglant à tous ceux qui, sur ce site ou ailleurs, ont glosé sur les supposées tricheries opérées par les indépendantistes lors du Référendum du 1er octobre, durement réprimé par la police espagnole, et dont le résultat affirmait clairement la volonté d'indépendance des électeurs catalans. Ces élections ont été organisées par Rajoy pour battre des Catalans supposés abattus et désorganisés après la répression post 1er octobre. Comme l'a déclaré Puigdemont ce soir : « Nous avons infligé une défaite à la monarchie espagnole ».

 

Les provocations ont pourtant été nombreuses : l'armée espagnole est entrée en Catalogne : c'est l'opération Eagle eyes (pour info l'aigle est un symbole franquiste connu) et outre les deux leaders associatifs, Jordi Sanchez et Jordi Cuixart, deux membres du gouvernement Puigdemont sont toujours en prison. Des menaces de poursuites judiciaires existent également contre des responsables politiques comme Marta Rovira de l'ERC (gauche républicaine) ou Anna Gabriel de la CUP indépendantiste et anticapitaliste...

Les Maires des villes ayant autorisé le Référendum doivent s'acquitter de 50 000 euros d'amende.

 

Le musée de Lleida a été pillé par la Guardia civile, les oeuvres exposées ont été livrées a un musée privé en Aragon appartenant à l'Ordre de malte. La couleur jaune symbolisant l'exigence de libération des prisonniers politiques a été interdite (délit de haine, disent-ils). La ville de Barcelone a, par exemple, dû changer l’éclairage des fontaines publiques pour cette raison. Les députés européens, comme José Bové, voulant visiter les prisonniers politiques n'ont pu le faire en violation des lois européennes dont le respect ne s'impose que quand la mafia à sa tête le veut. La télévision catalane et les médias sont muselés, des journalistes virés... Le Vice-Président catalan, Oriol Junqueras, a été puni de 5 jours de confinement dans la cellule de sa prison d'Estremera pour avoir donné par téléphone un entretien à l'agence catalane des médias publics. Jordi Sànchez, ancien Président de l'ANC, est également menacé de sanction pour la même raison, c'est-à-dire pour avoir enregistré un message de sa prison de Soto del Real qui a été diffusé lors d'une réunion de JuntsxCat...

 

Pour ces élections l'Espagne a refusé les demandes catalanes autorisant les observateurs internationaux et des milliers de fausses cartes d'électeurs ont été créées... Beaucoup d'électeurs catalans à l'étranger n'ont pas reçu la documentation électorale nécessaire pour voter, malgré leurs demandes répétées... Les médias espagnols se sont déchaînés contre les partisans de la République ne reculant devant aucune propagande ni aucun mensonge.

 

Maintenant que la victoire indépendantiste est acquise il est certain que Madrid continuera sa politique de répression par l'application de l'article 155 de la Constitution espagnole qui lui permet de suspendre la vie démocratique, d'intervenir militairement et d'emprisonner les opposants.

 

L'Espagne monarchique ne laissera comme issue aux indépendantistes que de se coucher à la mode Tsipras, lors de pseudo discussions, ou de décider unilatéralement l'indépendance telle que l'avait déjà décidé le peuple catalan lors du Référendum du 1er octobre et donc de se mobiliser massivement pour l'obtenir.

 

Rajoy a déjà prévenu en affirmant, qu'en cas de victoire, les indépendantistes « savaient ce qu'ils pouvaient faire et ce qu'ils ne pouvaient pas faire ». La menace sous-jacente est parfaitement claire. Fort du soutien de l'Union européenne et du Président US il ne reculera devant rien.

 

Dans tous les cas de figure, la vie politique sera agitée en Catalogne ces prochains mois... et cela posera à nouveau le dilemme du passage démocratique par les urnes d'un régime autoritaire monarchique à un autre populaire et républicain sans que le pouvoir en place n'utilise la violence policière et militaire pour se maintenir.

 

C'est malheureusement une histoire que l'on connaît maintenant fort bien. Tout pouvoir étatique se sentant menacé réagit brutalement.

 

Hier après la victoire électorale de son camp, Carles Puigdemont a déclaré sur TV3, la chaîne de télévision catalane, que le problème c'était Rajoy et non le gouvernement catalan, qu'il n'avait aucun droit de le démettre, qu'il devait cesser d'appliquer l'article 155 et donc la prise de contrôle des institutions catalanes. Sans oublier qu'il devait immédiatement libérer les prisonniers politiques des geôles espagnoles.

 

S'il maintient ce discours c'est la poursuite assurée d'une confrontation qui sera encore plus dure entre les parlementaires catalans majoritaires et le pouvoir politique de la monarchie espagnole décidé à ne rien lâcher. Et surtout pas ce retour du gouvernement légitime, limogé par l'imposition de l'article155, au palais de la Generalitat.

 

En attendant le revers électoral de Rajoy est cinglant avec l'élection de 3 prisonniers politiques et de 5 élus en exil à Bruxelles !

 

Documents joints à cet article

Les Partis indépendantistes emportent la majorité absolue en Catalogne !

Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

185 réactions à cet article    


  • Le Panda Le Panda 22 décembre 2017 09:20

    @Jaja

    bonjour

    Je trouve ton article comme un complément du mien posé en « modération » depuis hier. Ayant travaillé une partie de la nuit, je reviendrais sur le fond ou les deux articles se compètes. En toute démocratie où la liberté d’expression prône la démonstration est faite, mais le gouvernement comme je l’indique dans le mien aura bien des difficultés à se bâtir. Puis il me semble un peu fort d’écrire que la majorité absolue est dans le camps des indépendantes. Aucun parti ne se dégage. A différence le camp de l’indépendance, ils emporte 70 sièges sur 135. Mais l’unité est plus que fragile. Connaissant ta position sauf erreur de ma part et validant toujours tes articles ne voit pas en la circonstance un appel quelconque mais nous idées sont bien souvent parentes. Afin de ne pas mettre de l’huile sur le feu, dans une situation ou personne ne peut prévoir ce que seront les semaines à venir, la parole doit rester au peuple mais pas à n’importe quel prix tu ne penses pas ? Je reviendrai commentez sur le fond lorsque nous aurons ouvert le débat chose faite de mon côté. Je vais twitté et passer sur ma page Facebook ton article que je trouve bien tourné, si tu me demande l’annuler je le ferai mais il est impossible d’avoir deux poids deux mesures. Salut l’ami 


    • Arcane Arcane 22 décembre 2017 09:35


      Allez Jaja c’est bientôt Noël, un ptit coup de piston citoyen quoi smiley


    • jaja jaja 22 décembre 2017 09:52

      @Le Panda : « Puis il me semble un peu fort d’écrire que la majorité absolue est dans le camps des indépendantes »

      La majorité absolue c’est mathématique. Les 3 partis indépendantistes gagnent 70 sièges sur 135, donc plus de la moitié des sièges. Ce qui fait qu’ils n’ont pas besoin de s’allier avec qui que ce soit pour gouverner. C’est ça une majorité absolue.


    • Le Panda Le Panda 22 décembre 2017 10:01

      @jaja
      La majorité absolue c’est mathématique. Les 3 partis indépendantistes gagnent 70 sièges sur 135, donc plus de la moitié des sièges. Ce qui fait qu’ils n’ont pas besoin de s’allier avec qui que ce soit pour gouverner. C’est ça une majorité absolue.

      C’est là justement où réside le plus gros problème, par ailleurs il est faux d’’écrire qu’ils ont gagné en nombre de voix je connais ce pays et bien et même plus. L’unification sera très difficile il ne faut pas crier victoire, oui les urnes leur a accordé comme dit précédemment 70 sièges mais une perte en ombre de voix. Puis l’ancien président est toujours en Belgique cherche l’erreur. Madrid va être obligé de lâcher du lest mais il ne se constatera pas de paroles. Aucun des parti ne possède de majorité à lui seul, oui mais l’unité est très loin 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 décembre 2017 08:55

      @jaja
      Voua ajoutez des pommes et des carottes... , les Indépendantistes sont divisés...


    • Trelawney Trelawney 22 décembre 2017 09:35

      Attention Jaja, vous avez été l’un des premiers à dire que Trump avez été élu avec moins de voies que sa concurrente. mais que le système électoral américain était ainsi.

      Pour ce qui est de l’élection en Catalogne où les voies dans les campagne comptent plus que celle d’en ville, c’est aussi le cas.
      Pro indépendantistes réunit 48%. Pro unionistes 52%
      Mais à l’arrivé c’est 70 sièges sur 135 pour les pro indépendantistes et je ne suis pas certains qu’un nouveau référendum sur l’indépendance soit en faveur des indépendantiste.
      Ce qui est certain c’est qu’avec 4.5% des voies, le parti de Raroj a disparu des radars.


      • jaja jaja 22 décembre 2017 09:45

        @Trelawney

        Totalement faux... Les indépendantistes ont gagné en voix et en sièges. Les pourcentages exacts sont 47,4% pour les indépendantistes et 44,4% pour le camp unioniste... Compter les 7% des voix de Podem dans le camp unioniste ne va pas leur plaire smiley

        C’est pourtant ce que fait une certaine presse malhonnête que vous relayez ici.


      • Pere Plexe Pere Plexe 22 décembre 2017 09:55

        @jaja
        47,4% pour les indépendantistes
        La question est peut-on faire comme si ces trois partis n’étaient qu’un ?

        Pour Podemos c’est un fait qu’ils ont dénoncé la déclaration unilatérale d’indépendance de Puigdemont 

      • pipiou 22 décembre 2017 10:00

        @jaja

        Podemos est opposé à l’Indépendance, c’est un fait et c’est toi qui est malhonnête.
        Trelawney a entièrement raison.

        Tu n’hésite pas te renier quand ça t’arrange, on n’est pas surpris.


      • jaja jaja 22 décembre 2017 10:01

        @Pere Plexe

        Mais ils se sont déclarés pour un Référendum sur l’indépendance. De plus un de ses courants, Anticapitalistas est très largement en faveur de l’indépendance catalane... Donc compter les voix de ce parti avec celles de la droite et des néo-franquistes ne va pas leur plaire, comme je l’ai dit plus haut.


      • Le Panda Le Panda 22 décembre 2017 10:13

        @pipiou
        Bonjour

        Podemos est opposé à l’Indépendance, c’est un fait et c’est toi qui est malhonnête.
        Trelawney a entièrement raison.

        Tu n’hésite pas te renier quand ça t’arrange, on n’est pas surpris.

        Vous avez raison mais de là, à écrire qu’il se renie ce n’est pas son style enfin il me semble, mais le complexe est plus important que celui décrit « mon article toujours en réserve » et pour cause de négligence pour rester correct, se veut bien plus censé dans son explication. Ces élections n’ont rien résolu en l’instant et à ce rythme, l’avancée sera plus difficile de drier gloire en l’instant. Mais je ne vois pas @Jaja se renier

        Cdt 


      • jaja jaja 22 décembre 2017 10:19

        @pipiou Je te passe ici l’interview de notre ami Andreu Coll, membre d’Anticapitalistas, courant de Podemos Catalogne et tu verras qu’il na rien contre l’indépendance comme la majorité des membres de ce courant... dont Andreu dit : « Anticapitalistas a un poids important dans Podem »...
        https://www.facebook.com/1536506946585351/videos/1990189181217123/

        Andreu Coll, Podem, courant Anticapitalistas :« Anticapitalistes Catalogne vient de publier un communiqué mettant l’accent sur l’importance d’un processus constituant, notamment pour impliquer des secteurs qui ne sont pas indépendantistes, mais surtout pour un changement de société, pour discuter du contenu social du mouvement. Il faut aussi insister sur la nécessité de généraliser la dynamique au-delà de la Catalogne. Cela dépend aussi de la dynamique générale : la mobilisation sera pacifique au début, mais il peut y avoir une répression violente.
        Les initiatives de solidarité dans toute l’Europe sont importantes pour nous, pour nous encourager et affaiblir Rajoy.
         »
        https://tendanceclaire.org/breve.php?id=25788


      • amiaplacidus amiaplacidus 22 décembre 2017 10:33

        @Trelawney

        Je ne pense pas qu’en France l’on puisse critiquer le manque de représentativité des élections tant en Catalogne qu’aux USA.

        Parce qu’en France, les dernières législatives, c’est 53,37 % des sièges (308 / 577) pour LREM, alors que LREM, n’est le premier choix que de 28,91 % des votes exprimés au premier tour (43,06 % au deuxième tour).

        Comme on le voit, le mode de scrutin français est largement moins représentatif que l’espagnol ou l’états-unien.


      • pipiou 22 décembre 2017 12:03

        @jaja

        Ou est-ce que tu vois, dans ce sous-mouvement de Podemos une position en faveur de l’indépendantisme ? Au contraire il envisage une généralisation nationale de sa démarche, c’est-à-dire le contraire d’une spécificité catalane.

        La honte ne t’étouffe pas on le sait, mais fais quand même un effort !
        Ou alors demande à celui qui écrit tes articles d’être plus attentif smiley


      • Lugsama Lugsama 22 décembre 2017 12:24

        @jaja

        « Totalement faux... Les indépendantistes ont gagné en voix et en sièges. »

        bvah non, et c’est même pas contestable, ils ont reculé et maintenant le premier parti de Catalogne est celui qui est le plus farouche à l’indépendance.

      • Trelawney Trelawney 22 décembre 2017 12:39

        @jaja
        Compter les 7% des voix de Podem dans le camp unioniste ne va pas leur plaire 

        Podemos et pour l’instauration d’un référendum et c’est tout à son honneur. Mais Podemos demandera à voter contre l’indépendance, car il y est farouchement opposé
        Les résultats sont :
        Junts per Catalunya (droite indépendantiste de Carles Puigdemont) : 22% et 34 sièges
        L’ERC (gauche indépendantiste de l’ex-vice-président emprisonné Oriol Junqueras) : 21% et 32 sièges
        La CUP (extrême-gauche indépendantiste) : 4% et 4 élus
        Soit un total de 47% (en fait un petit peu plus) et 70 sièges sur 135.

        Dans ses conditions, un référendum sur l’indépendance ou une voie compte pour une voie est trés loin d’être gagné pour les indépendantistes

      • jaja jaja 22 décembre 2017 12:40

        @pipiou

        Je sais ce qu’un processus constituant veut dire... Tu ferais bien de l’apprendre, à ton tour de faire un effort et de passer par dessus ta mauvaise foi...
        De plus j’étais à Barcelone avec la délégation du Npa aux côtés d’Andreu Coll et de ses amis d’Anticapitalistas, le jour du Référendum du 1er octobre devant l’école Pia Sant Antoni où nous nous sommes violemment fait dégager par les forces de la Guardia civil, Andreu étant lui-même blessé....

        Donc je pense savoir ce que ces derniers ont derrière la tête... et ce n’est sûrement pas la clique néo-franquiste qui les attire....


      • Lugsama Lugsama 22 décembre 2017 13:35

        @jaja

        Le NPA de grands démocrates comme chaqun sait, vos amitiés explique certainement vos falsification historique smiley

      • Alren Alren 22 décembre 2017 16:19

        @Trelawney

        « je ne suis pas certain qu’un nouveau référendum sur l’indépendance soit en faveur des indépendantistes. »

        Qui craint un nouveau référendum démocratique sans la violence scandaleuse de la Guardia civile espagnole sans l’attaque des bureaux de vote et qui le souhaite ?


      • Trelawney Trelawney 22 décembre 2017 16:50

        @Alren
        Qui craint un nouveau référendum démocratique ?

        Raroy et sa clique, mais vu le score qu’ils ont fait, on peut dire qu’ils ne sont plus concernés par le problème

      • oncle archibald 22 décembre 2017 19:12

        @Trelawney : « un référendum sur l’indépendance ou une voie compte pour une voie est trés loin d’être gagné pour les indépendantistes »

        C’est le train-train en somme ....


      • Sandocan 22 décembre 2017 19:46

        @jaja

        http://www.elmundo.es/espana/2017/10/29/59f64c8d46163f504a8b459b.html comme tu peux lire dans l’article podemo espagne a obligé a podemos catalogne a faire un referemdun pour montrer ce que la base de podem catalogne pense , suite a quoi la tête du parti de catalogne catalogne a changé et reste pro unioniste faut dire que si non fallait changer de nom , bref tes pro independentistes de podemos n’existen plus et tes liens ne sont plus a jour , et avec juste 4 deputes pour la cup l’extreme gauche independentistes n’existe plus mais ça semble pas te déranger dans t’a croissade proindependentiste..


      • jaja jaja 22 décembre 2017 20:13

        @Sandocan La tête a changé certes et Fachin a quitté Podem et a appelé à voter indépendandiste... Mais Anticapitalistas est resté dans Podem Catalogne et a appelé le 21 décembre prochain à voter pour «  Catalunya en comu  » regroupement de «  Podem  » et de la maire de Barcelone qui défend un droit à l’autodétermination virtuel car devant être négocié et acté, selon eux, avec Madrid.

        Les rebondissements dans Podem Catalogne sont loin d’être terminés...


      • Trelawney Trelawney 23 décembre 2017 07:58

        @jaja
        Podem a chuté dans ces élections parce qu’une partie des électeurs qui votent pour podem se sont retournés vers un parti indépendantiste de gauche.

        Ca ne veut pas dire que podem a chuté en Espagne et est plutôt bien représenté à Madrid.
        De même que le parti qui a gagné ces élections fera un score ridicule au pays basque pour justement leur position tranchée pour l’union.

        Il est clair que le débat sur l’indépendance a pris toute la place au détriment du reste. Encore une fois on préfère se polariser sur une choses sans importance (l’indépendance de la Catalogne) au lieu de s’occuper de ce que sera l’avenir de l’espagnole (catalan compris) dans une société européanisée

      • Lugsama Lugsama 23 décembre 2017 09:50

        @Trelawney

        Podemos est en chute libre en Espagne également, se faire financer ses campagnes par une dictature et la defendre alors qu’elle envoit tant de réfugiés en Espagne et que son electorat est principalement urbain, donc au contact de ces même malheureux, c’etait pas très malin.

      • wesson wesson 23 décembre 2017 13:31

        @Lugsama
        En parlant de falsifications, si nous évoquions les votre qui sont si nombreuses qu’on ne sait par lesquelles commencer.


        Tiens, par exemple : le Venezuela pays le plus dangereux du monde ... si l’on fait totalement abstraction du Mexique (20.878 meurtres entre Janvier et Octobre 2017, du Honduras, de la Colombie, et en fait d’une bonne douzaine d’autres pays ....

        Vous entendre donner des leçons en intégrité, c’est comme entendre Pinochet nous parler des droits de l’homme.

      • McGurk McGurk 23 décembre 2017 13:48

        @wesson

        Et à part souffler sur le vent, votre commentaire sert à quoi au juste ?


      • wesson wesson 23 décembre 2017 14:33

        @McGurk
        Et bien, j’ai pensé qu’il était plus utile de mettre le nez de Lugsama dans son propre caca plutôt que de pontifier sur la Catalogne, dont tout le monde sait qu’une solution passe par une révision constitutionnelle en Espagne que aucun parti au pouvoir là bas n’est prête à accepter, d’autant que c’est cette même constitution post Franquiste qui leur garanti de conserver leur pouvoir ad vitam aeternam.


        Voilà pourquoi je m’emploi à démasquer un faussaire plutôt que donner mon inutile avis.

      • wesson wesson 23 décembre 2017 14:34

        @wesson
        de plus ma réponse s’est mal placé, et je ne me l’explique pas.


      • McGurk McGurk 23 décembre 2017 14:50

        @wesson

        * "dont tout le monde sait qu’une solution passe par une révision constitutionnelle en Espagne que aucun parti au pouvoir là bas n’est prête à accepter, d’autant que c’est cette même constitution post Franquiste qui leur garanti de conserver leur pouvoir ad vitam aeternam.« 

        Réviser la constitution pour permettre à une classe pourrie jusqu’à l’os de pseudo-indépendantistes d’avoir tout le pouvoir qu’ils veulent ? En voilà une bonne idée !...et surtout une belle leçon d’égoïsme à haut niveau.

        Cela montre bien que le régionalisme exacerbé est un véritable échec car tous les hommes de pouvoir veulent toujours plus de pouvoir. Cela ne sert à personne à part une classe déjà ultra privilégiée de se prendre pour Dieu et en plus de mettre leurs concitoyens dans la merde.

        Ils se foutent royalement de ceux ne partageant pas leur avis et encore plus du torrent de merde qui va déferler sur la région. »Le chômage ? Bin on s’en fout ! Se séparer de notre pays initial parce qu’on « est Catalans »...bin oui c’est une priorité ! Le reste du pays qu’on met aussi dans la merde ? Bin on s’en branle, le plus important c’est d’être « Catalan » « .

        Le pire dans toutes ces conneries, c’est de vouloir et se barrer et en plus revenir dans l’UE, parce que sans vache à lait forcément le bateau coule. Même les entreprises se barrent à grande vitesse, pour une fois qu’elles ont une attitude cohérente ça veut dire pas mal de choses sur le niveau de fanatisme des leaders et des personnes qu’ils ont embrigadé.

        Le fanatisme à ce niveau, c’est de la connerie pur jus. C’est comme revendiquer notre »culture celtique", c’est de la merde en boîte.


      • oncle archibald 22 décembre 2017 09:57

        Conclusion : les Catalans espagnols empalés une fois pour toutes sur les clochers de la Sagrada Famillia sont toujours aussi cons et ne voient pas plus loin que les escargots de leurs cargolades.


        • jaja jaja 22 décembre 2017 10:25

          @oncle archibald

          Tiens vous aviez prédit ici une lourde défaite aux indépendantistes dans ce scrutin pourtant étroitement contrôlé par vos amis de la monarchie issue du franquisme. Car bien sûr, pour vous, le Référendum du 1er octobre avait été truqué par les Catalans (qui viennent de vous répéter encore une fois qu’ils ne sont pas Espagnols.  smiley 

          Votre mépris pour ce peuple, pourtant jusque là pacifique, tourne à l’obsession malsaine !


        • oncle archibald 22 décembre 2017 11:18

          @jaja : oui en effet, j’imaginais que les catalans avaient compris que les indépendantistes les emmenaient droit dans le mur et qu’ils s’en souviendraient le jour du vote pour renouveler leur parlement. Je constate à regret que ça n’a pas été le cas et qu’ils sont toujours aussi cons.

          Ils étaient dans un piège sans issue, ils confirment que c’est bien ça qu’ils veulent ! Conclusion : voir plus haut, empalés une fois pour toutes sur leurs clochers ...etc etc ... En France les « gabatchs » disent des Catalans « Catala bourro » ... Têtus comme les ânes auxquels ils ressemblent en effet. On pourrait dire aussi « errare humanum est, perseverare diabolicum ».


        • Choucas Choucas 22 décembre 2017 09:59

           

           
          DE L’EXTRÊME DROITE A L’EXTRÊME GÔÔÔCHE = INDÉPENDANTISTES
           
           
          L’identité fait tout en politique .... leçon aux guignols négriers à Soros
           
           
          LES BILLETS DE L’UROLAND (Régis Debray)
           
          « Que voit-on sur ces billets [uro] ? Recto une fenêtre, verso un pont. Fenêtres et portails illustrent l’esprit d’ouverture [soumission sodomique] et les ponts l’idée de communication [gland remplacement et délocalisation].
           
          5€ : une baie antique, un aqueduc.
          10€ : un portail roman, un pont de pierres.
          200€ : une porte vitrée, un viaduc
          |bientôt recto un anus, verso un zodiac]
           
          Aucun nom propre [souchien], aucun portrait [blanc], aucune devise [ bientôt : la old meuf is dead, yes ! ] ni date [histoire souchienne], ni lieu [bientôt : une mosquée]
          C’est l’euroland comme no man’s land, no think’s land, land of nowhere »

           
          Le booba n’a ni peuple, ni histoire, ni pays, ni peuple, c’est dessiné sur chaque billet colonial.


          • Ken_le_sous-vivant Ken_le_sous-vivant 22 décembre 2017 10:16

            Pinaise, l’indépendantisme catalan et tous ses supporters sont le degré zéro de la réflexion. Pas étonnant que les mondialistes promeuvent vos idées de tartuffes décérébrés.

            On flatte l’égo des gens dans leur patois local en leur promettant plus d’argent et en fustigeant les méchants et profiteurs de la capitale nationale.

            Comment la Catalogne va-t-elle pouvoir résister à la finance internationale si déjà l’Espagne, bien plus puissante, n’y arrive pas. Je suis bête ! Ce n’est pas le projet des Catalans !

            A bas Madrid ! Welcome Burger King ! (Remarquez la graphie des drapeaux catalan, breton, cubain, malaisien, grec, togolais, uruguayen... pour connaître quel pays mais surtout quelle idéologie se cachent derrière cette symbolique).

            Les signes et les symboles gouvernent le monde, pas les lois ni les mots. Confucius.


            • Choucas Choucas 22 décembre 2017 10:26

              @Ken_le_sous-vivant
               
              Oui
               
              INDÉPENDANTISTES = QUE L’IDENTITÉ
               
              sans considération économiques, de l’ED à l’EG, (l’auteur gogochon ne peut pas voir ça...), du pur politique (gogochon de l’ex-France soumise où NPA parle d’auge)
               
               
               
              UN MVMT CIVILISATIONNEL EST EUROPÉEN,
               
              mais une Europe de l’identité historique et culturelle, avec des moyens militaires et économiques
               

               


            • jaja jaja 22 décembre 2017 10:35

              @Ken_le_sous-vivant :

              Eh bien si l’Espagne, selon vous, n’arrive pas à résister à la finance internationale (à supposer qu’elle le souhaite) on ne voit pas ce que ça changerait si elle était amputée de la Catalogne smiley
              En politique mieux vaut être conséquent que sortir ânerie sur ânerie smiley

              Les « mondialistes » défendant l’indépendance catalane, selon vous, ne sont ni Trump, ni Merkel, ni Macron, ni May, ni Juncker autrement dit tous les cadors de l’impérialisme US et de l’UE, tous vent debout contre les Catalans. La France faisant même savoir qu’elle arrêterai Puigdemont s’il cherchait à rentrer en Catalogne durant la campagne !

              En conclusion quant au degré zéro de la réflexion il me semble que vous êtes un cador ! smiley


            • jaja jaja 22 décembre 2017 10:37

              @Choucas

              Vous pouvez continuer je n’ai pas pour politique de bloquer les tarés smiley


            • Choucas Choucas 22 décembre 2017 10:49

              @gaga
               
              La Catalogne est un pays riche, de bourgeois, qui veulent rester dans le marché européen.
               
              Les indépendantiste vont d’un peu d’EG à un peu d’ED, avec une majorité de libéraux où sociaux démocrates qui font un vote identitaire. Comme les indépendantistes couvrent tout le champ économique (neutre donc) le vote est identitaire où égoïsme de l’assiette
               
              Comme Kurz en Autriche, peu de chômage, haut niveau de vie 
               
              C’est de la politique de base (mais le gogochon ne fait pas de politique, juste de la traite négrière pour Soros et Bouygues)
              C’est rassurant le crétinisme de petit facteur chez Drucker ... pas Lénine qui commente Hegel !
               
              LE Nano Parti Africian A EU UN PRÊT ROTHSCHILD COMME LA BAUDRUCHE ?


            • Le Panda Le Panda 22 décembre 2017 10:50

              @jaja
              Vous pouvez continuer je n’ai pas pour politique de bloquer les tarés 

              pourquoi ne pas avoir alors un débat axés « un vrai » sur le fondement du devenir de la catalogne ou bien ce n’est pas le sens de ton article ?  smiley Il m’arrive d’être taré comme tout un chacun et toi aussi, mais restons actif tu le veux ?  smiley  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires