• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les raisons, simples et claires, pour lesquelles je ne me ferai pas (...)

Les raisons, simples et claires, pour lesquelles je ne me ferai pas vacciner contre la COVID-19

 

Sur la planète entière, les gens sont en train de débattre pour savoir s’ils vont se faire vacciner contre la COVID-19. Est-ce un débat ou une guerre de tranchées ? Il semble que l’on soit plutôt dans la deuxième situation. Comment en sortir ? Comment établir enfin un dialogue permettant à chacun de quitter son retranchement et faire un choix informé ? Il me semble que pour sortir de l’impasse, il faut réaliser que deux questions distinctes, mais liées, se posent : celle de l’efficacité et l’innocuité des vaccins, qui est une question scientifique, et celle de la confiance envers les décideurs, qui est une question politique.

Pour la première question, seules quelques poignées d’individus peuvent répondre. Un citoyen ordinaire ne dispose pas des compétences techniques lui permettant de juger si les vaccins COVID-19 seront efficaces et inoffensifs ou pas. Notre choix ne pourra donc se baser que sur la réponse que nous donnons à la deuxième question, c’est-à-dire sur notre confiance envers nos décideurs.

Cette question se pose de manière particulièrement aiguë car la technologie utilisée dans ces vaccins est nouvelle. Il s’agit de vaccins à ARN, c’est-à-dire que des fragments de code génétique seront injectés dans notre organisme, l’objectif étant que les protéines virales codées par cet ARN soient produites par les cellules de notre organisme, déclenchant ainsi une réponse immunitaire (Ulmer et al. 2012).

Cette technologie soulève de nombreuses interrogations, notamment concernant le risque que des fragments d’ARN contenus dans les vaccins soient transcrits en ADN et s’intègrent à notre génome (Velot 2020). L’intégration de code génétique étranger à l’ADN de cellules hôtes est un phénomène qui se produit couramment, comme le montre le fait que l’ADN humain contient des séquences héritées de virus. Des chercheurs ont d’ailleurs déjà découvert des ARN chimériques humains/SARS-CoV-2, laissant penser que des fragments d’ARN de SARS-CoV-2 (le virus qui transmet la COVID-19) auraient été transcrits et intégrés à l’ADN de cellules humaines (Zhang et al. 2020). Ce risque associé aux vaccins à ARN n’est donc pas quelque chose de nouveau.

Une chose est nouvelle, toutefois. Dans la nature, l’intégration de fragments de codes génétiques étrangers au génome humain n’est pas liée à une intention humaine. Elle est le fruit du hasard ou de nécessités naturelles, tandis qu’avec la vaccination, il devient possible de choisir quel code injecter et sur quelle population l’injecter. Le vaccin à ARN, et les thérapies géniques de manière plus générale, rendent donc possible de modifier intentionnellement le code génétique humain. L’ingénierie entre dans une ère nouvelle dans laquelle elle ne porte plus seulement sur la transformation de l’environnement humain, mais peut porter sur la nature humaine, sur notre identité génétique. C’est là que se trouve le virage fondamental et il soulève des questions éthiques qui sont négligées dans les débats en cours sur les vaccins.

Bien sûr, cela ne signifie pas que les vaccins COVID-19 modifieront notre génome ou que ceux qui les ont conçus ont cette intention. Mais presque personne n’a la compétence technique ou le pouvoir juridique permettant de vérifier ces deux points. Nous n’avons donc que la confiance, accordée ou pas aux décideurs, et a ceux qui ont développés ces vaccins, pour guider notre décision.

D’autre part, l’impact sur notre génome n’est qu’un des problèmes possibles. La facilitation de l’infection par les anticorps après la vaccination (Lee et al. 2020), phénomène déjà observé dans le cas d’un vaccin contre la dengue (Normile 2017) et qui peut conduire à des formes plus graves de la maladie, est souvent discutée. A noter que si une telle facilitation d’infection avait lieu, l’opprobre serait sans doute jeté sur les non vaccinés puisqu’ils faciliteraient la circulation du virus et donc les réinfections. Un autre risque serait le développement de pathologies immunitaires en cas de réinfection par le virus après vaccination, phénomène observé sur les souris (Tseng et al. 2012). Le risque de réaction auto-immunes vis-à-vis de protéines placentaires, qui pourrait causer des stérilités, a également été évoqué, du fait de la similitude entre certaines protéines virales et placentaires. La liste des risques possibles est sans doute plus longue et certains médecins considèrent que les garanties apportées par les études réalisées par les fabriquant de vaccins ne sont pas suffisantes.

Enfin, nous n’en sommes pas à la première controverse sur les vaccins. La question des liens entre autisme et vaccins n’a toujours pas été clarifiée et aussi longtemps que le lanceur d’alerte Thompson, qui a dévoilé le masquage de ce problème par des autorités en charge de la santé aux USA, ne sera pas convoqué au Congrès américain pour témoigner sous serment, la confiance envers les vaccins et les firmes qui les fabriquent ne pourra pas être établie. Une autre affaire non élucidée concerne des vaccins contre la polio, administrés en Inde avec l’appui de la fondation Bill Gates, qui pourraient avoir causé des paralysies chez près de 500,000 enfants (Dhiman et al. 2018). Un vaccin contre la dengue développé par SANOFI et l’Institut Pasteur a également provoqué des décès aux Philippines, du fait d’une facilitation de l’infection pas les anticorps, phénomène évoqué ci-dessus.

Tout argument en faveur des vaccins COVID-19, entendu dans les médias, les instances de décisions, ou les réseaux sociaux, qui consisterait à invoquer des arguments techniques ou scientifiques pour nous convaincre que ces vaccins sont sûrs, est donc hors sujet car la question centrale est celle de la confiance, qui est perdue et pour de bonnes raisons. Sans cette confiance, ces arguments techniques ne peuvent conduire qu’à des polémiques stériles d’autant plus que pratiquement personne, voire personne, ne peut réellement trancher. Personnellement, comme beaucoup de citoyens, je n’ai pas cette confiance. Donc je ne me ferai pas vacciner. Pourquoi je n’ai pas cette confiance ? Pour les raisons mentionnées si dessus, mais aussi parce que depuis 10 mois, notre gouvernement a fait preuve d’une incompétence totale dans cette épidémie, son conseil scientifique se montrant anti-scientifique en niant ou ignorant les acquis de la science. Et parce que les algorithmes des réseaux sociaux et les « fact-checkers » sont devenus des instruments de censure et de propagande qui maintiennent nos administrations et nos médias dans le déni des faits rapportés par la science.

Pour illustrer ce déni des faits scientifiques, j’aborderai la question des traitements précoces, que j’ai suivie de près. A ce jour, plusieurs traitements précoces contre la COVID ont montré leur efficacité. Il y a eu d’abord l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine et au zinc ; puis l’azithromycine seule ou d’autre antibiothérapies ; puis l’ivermectine associée à la doxycycline ; puis la prévention par la vitamine D voire le zinc ; et enfin d’autres molécules révélées récemment comme la fluvoxamine (Lenze et al 2020) ou la bromhexine (Ansarin et al 2020). Le point commun de ces approches est qu’elles consistent à repositionner des molécules peu couteuses et déjà connues, non protégées par des brevets, et que les traitements doivent être apportés très tôt, dès la déclaration des premiers symptômes, pour avoir leur maximum d’efficacité. Des centaines de publications, dont la liste est disponible sur ce site, ont montré l’efficacité de ces traitements, les plus prometteurs étant la combinaison azithromycine/hydroxychloroquine (Risch 2020), et l’ivermectine (Kory et al. 2020), éventuellement associée à la doxycycline, traitement dont on n’entend parler ni au niveau des autorités de santé ni au niveau des médias. D’après ces publications, l’efficacité de ces traitements est telle que s’ils étaient utilisés, il n’y aurait besoin ni de confinement généralisé, ni de vaccination généralisée. La gravité de la pandémie COVID-19 deviendrait celle d’une épidémie de grippe. Malheureusement, la censure par les algorithmes des réseaux sociaux et le discrédit par les médias et les « fact-checkers  » ont rendu ces résultats quasiment inaudibles, malgré des tentatives de « fact-checking » des « fact-checkers » !

Comment a-t-on pu en arriver là ? Ne soyons pas naïfs. Le repositionnement de molécules ne génère pas de profits élevés pour l’industrie pharmaceutique, contrairement aux molécules nouvelles telles le remdesivir qu’elle a réussi à nous vendre malgré l’absence de preuves de son efficacité, et contrairement aux vaccins. Cette logique mercantile, qui a été à l’œuvre dans la pandémie et qui nous a privé de traitements, débouchant sur des centaines de millier de morts inutiles, est un crime contre l’humanité et les responsables devront être jugés. Je ne vois pas pourquoi la même logique n’agirait pas dans le cas des vaccins. Je ne vois pas pourquoi l’industrie pharmaceutique ne ferait pas passer ses profits avant l’intérêt des patients. Je ne vois pas comment je pourrais lui faire confiance quant à l’innocuité de ses produits, d’autant plus que les vaccins ont été développés très rapidement, et que leurs effets secondaires dans le long terme n’ont pas été évalués puisque les tests ont démarré il n’y a que quelques mois. L’industrie pharmaceutique est en outre exemptée d’indemnisation des patients en cas d’effets secondaires aux USA, ou cela était déjà la norme, et devra être indemnisée par les états membres en Europe si certains types de problèmes, non spécifiés, apparaissent, dans le cadre d’accords spéciaux et en dérogation aux règles habituelles.

Ainsi, à toute personne qui tenterait de me convaincre de me faire vacciner contre la COVID-19, je répondrai, clairement et simplement :

« Si c’est ma santé qui vous préoccupe, donnez-moi de l’azithromycine et de l’hydroxychloroquine, ou de l’ivermectine et de la doxycycline, ainsi que de la vitamine D et du zinc, car je sais, publications scientifiques et témoignages de médecins de renommée internationale à l’appui, que ces traitements fonctionnerons si j’attrape la COVID-19, et je n’ai donc pas besoin d’être vacciné. Si vous n’êtes pas convaincu par ce que je dis, voici la liste des publications sur le sujet : https://c19study.com/. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, lancez des essais randomisés testant ces traitements en médecine ambulatoire. Et si vous voulez que les gens fassent à nouveau confiance aux vaccins, mobilisez des commissions d’enquêtes indépendantes pour mesurer leurs liens possibles avec l’autisme et permettre aux lanceurs d’alerte de témoigner sous serment. Et dans la foulée, demandez la mise en œuvre d’une vaste enquête internationale sur les liens et conflits d’intérêt entre industrie pharmaceutique et pouvoirs publics ».

Il y aurait beaucoup à dire sur les vaccins contre la COVID-19 mais je m’arrêterais la, car ces arguments, aussi simples soient-ils, me paraissent irréfutables et suffisants pour justifier un refus de se faire vacciner. Sans doute nos gouvernants ne voudront pas les entendre, car choisir l’ivermectine et la doxycycline plutôt que les vaccins, c’est supprimer, dans la fraction de seconde où se fait ce choix, les centaines de milliards de dollars de profits que l’industrie pharmaceutique et ses actionnaires se préparent à recevoir. Ces gens feront bien évidement tout ce qu’ils peuvent pour empêcher toute décision en défaveur des vaccins. J’espère donc que nous serons nombreux à partager cette résistance non pas aux vaccins (je ne suis absolument pas un anti-vaccin) mais a ce vaccin dans ce contexte. Nous devons faire entendre raison à nos gouvernants afin de rendre enfin disponible, massivement, les traitements contre la COVID-19, ce qui rendrait la vaccination inutile ou quasiment-inutile, pour une prise en charge précoce des patients COVID-19, notamment dans les maisons de retraite ou ils continuent de mourir non pas de la COVID-19, mais des erreurs de décideurs et Comités qui n’ont pas pris le temps de lire la littérature scientifique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

156 réactions à cet article    


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 décembre 2020 11:04

    Nuremberg :

    Les expériences médicales acceptables

    La traduction moderne de référence18 du code de Nuremberg, faite depuis le texte du jugement, est la suivante pour les 10 articles :

    1. Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition ; et qu’elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée.

    les médecins jugés coupables furent pendus



    • Sylv1 21 décembre 2020 11:16

      @Géronimo howakhan
      Il n’y aura pas besoin de sortir le code de Nuremberg. Ils ne veulent pas rendre le vaccin obligatoire, ils ne le peuvent pas. Par contre, ils veulent inciter fortement les gens à le prendre, en empêchant les non-vaccinés d’avoir une vie normale. Cela commence déjà à tourner en boucle dans les médias, pour programmer les gens (PNL), comme ils l’ont fait avec les masques en extérieur, puis les masques pour les enfants. Même technique.


    • samy Levrai samy Levrai 21 décembre 2020 11:53

      @Sylv1
      Il te suffira de dire que tu as eu le covid et que tu as pris du paracétamol chez toi comme recommandé , c’est ce que je dirais s’il le faut pour avoir leur passeport...


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 décembre 2020 12:25

      @Sylv1

      Salut, pour moi si, parce que le plan étant illisible nul ne sait où il peut aller. Certains disons « ils » jouent le contrôle total et quand on joue le contrôle total comme on s’expose aussi à la défaite totale, La technique est simple, la police veille , l’injustice est aux ordres, les politiques sont aux ordres, la médecin est aux ordres enfin, les terreaux riz c’te sont aux ordres etc la violence veille partout en parole en action en mensonge etc donc car tous les coups seront permis.
      Comme certains depuis que j’ai compris disons 1717 siècle des lumières éteintes puis 1776 avec les illuminés de baviere, puis 1789, 1792 , la terreur puis napoléon, puis 1917 fausse révolution aussi , puis deux guerres mondiales, puis la destruction de nombreux pays et le vol des ressource de ces pays etc puis le lien têtu entre tout ça enfin etc...rester dans le genre sympa, ouais cool mec enfin etc n’est sûrement pas la chose à faire..déjà que la masse qui ne comprends rien à son rôle créateur primordial de ce désastre , dont certains effets sont ces mondialistes , ce n’est pas la peine de les aider encore plus...selon moi..et ce que j’en verrais ..donc oui menace claire...


    • Duke77 Duke77 22 décembre 2020 10:06

      @samy Levrai
      « Il suffira de dire que tu as eu le covid... »

      Dans ce cas, on vous demandera la preuve : présenter le résultat à votre nom d’un test positif.


    • samy Levrai samy Levrai 22 décembre 2020 11:28

      @Duke77
      Il n’y avait pas de test « quand je l’ai eu » la télé et le gouvernement nous disait de prendre du doliprane et d’attendre que cela passe.
      un petit test avec une goutte de coca et je suis positif aussi ! ou 50 cycles d’ampli sur PCR et pareil.
      Bref je ne suis pas trop inquiet et je ne prendrai pas la thérapie génique.


    • samy Levrai samy Levrai 22 décembre 2020 11:29

      @samy Levrai
      Je n’ai pas gardé non plus la facture du doliprane...


    • doctorix, complotiste doctorix 23 décembre 2020 12:25

      Bravo à l’auteur pour son article, si plein de bon sens.
      Pour donner de l’eau à son moulin, je demanderai qu’on lise aussi ce qu’on sait à propos des vaccins anciens, et sur les dégâts catastrophiques qu’ils produisent sur nos enfants (5 fois plus malades si vaccinés)
      )https://urlz.fr/euJi
      « Si tu veux connaitre l’avenir, commence par apprendre du passé ».

      Deux autres articles qui vont dans le même sens (descendre voir les graphiques)



      On peut aussi aller voir mes commentaires sur mon article :
      Je prends ma retraite ce soir, et je n’aurai de cesse de voir cette industrie vaccinale criminelle retourner dans les égoûts du moyen âge d’où elle est sortie.

    • Garibaldi2 27 décembre 2020 11:49

      @doctorix

      Edward Jenner (1749-1823) qui a vacciné son fils contre la variole en 1796, doit bien rigoler des théories fumeuse de Doctotruc !

      Doctotruc, qui n’en est pas à une contradiction près, a toujours vacciné dans son cabinet de toubib. Comme quoi, le courage ne l’étouffe pas quand il est au pied du mur !

      Vous pourrez aussi lire mes commentaires sur https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vaccin-covid-rappel-des-229669#forum5940240


    • fabrice68 fabrice68 21 décembre 2020 11:17

      Intéressant, j’ajouterai une remarque , concernant ceux qui voudraient instituer un « passeport vert », et restreindre certaines libertés aux non vaccinés, sous prétexte « qu’ils constitueraient un danger pour les vaccinés » : si le vaccin était si efficace, ou s’il n’y avait aucun risque qu’il amène plus facilement l’infection par le virus, voire avec des formes plus graves(ainsi que le dit l’article), quel danger pourrait apporter un non vacciné infecté, à un vacciné, protégé par le vaccin ? Soit il protège, donc pas de souci , soit il ne protège pas, donc peu importe que l’on soit vacciné ou non !


      • samy Levrai samy Levrai 21 décembre 2020 11:56

        @fabrice68
        Même que si c’est un vaccin alors un non vacciné ne représente aucun danger puisque nous serions immunisés... ils oublient aussi qu’un non vacciné n’est pas du tout un malade...


      • sylvain sylvain 21 décembre 2020 12:10

        @fabrice68
        c’est un argument connu dans la guerre des pro et anti vaccins . Les pros ont dévellopés une argumentation pour contrer cet argument : le vaccin amène une immunité de groupe, mais pas une immunité individuelle sure à 100% . En gros, le vaccin fait diminuer le R0 sans l’annuler

        Ce n’est pas insensé comme argument, même si il n’existe pas à ma connaissance d’études concrètes le validant


      • samy Levrai samy Levrai 21 décembre 2020 13:59

        @sylvain
        Vaccin , petit Larousse :

        • « Substance d’origine microbienne (microbes vivants atténués ou tués, substances solubles) qui, administrée à un individu ou à un animal, lui confère l’immunité à l’égard de l’infection déterminée par les microbes mêmes dont elle provient et parfois à l’égard d’autres infections. »
        • C’est drôle de changer le sens des mots, pourquoi parler de vaccin si ce n’en est pas ?

      • samy Levrai samy Levrai 21 décembre 2020 14:05

        @sylvain
        La thérapie génique ou génothérapie est une stratégie thérapeutique qui consiste à faire pénétrer des gènes dans les cellules ou les tissus d’un individu pour traiter une maladie


      • sylvain sylvain 21 décembre 2020 14:33

        @samy Levrai
        d’autant que le plupart des gens pensent que le vaccin les immunise . Dans les films, quand on vaccine un mourant il est rétabli dans l’heure, il n’y a jamais d’effets secondaires.....


      • GerFran 21 décembre 2020 15:48

        @fabrice68

        Professeur Jean-François Saluzzo  : « À court terme, cette année, il n’y aura que des vaccins nouveaux et révolutionnaires à base d’ARN, des vaccins nouveaux qui n’ont jamais été utilisés au niveau médical. Les gens qui disent on va attendre un vaccin classique, ils se trompent. Il n’y aura pas de vaccin classique cette année. »

        https://www.sudradio.fr/emission/cest-a-la-une-307/

        Émission Sud Radio du jeudi 17 décembre 2020.

         

        Pr Jean-François Saluzzo  : Directeur de la production des vaccins viraux (12 vaccins chez Sanofi Pasteur : 9 ans). Consultant OMS depuis novembre 2010.

        https://fr.linkedin.com/in/jean-francois-saluzzo-09851b45

         


      • Plum’ 21 décembre 2020 16:55

        @GerFran
        Et les vaccins chinois et russe, pourquoi sont-ils oubliés ?


      • sirocco sirocco 21 décembre 2020 20:28

        @troublefête

        À propos de précipitation, vous avez vu avec quelle célérité l’Agence européenne du médicament et sa succursale française ont validé la mise sur le marché du vaccin Pfizer ?

        La complaisance envers Big Pharma et l’insupportable attente des « récompenses » ont relégué l’étude normale des essais du vaccin et de ses effets au statut de formalité ringarde.


      • Roubachoff 22 décembre 2020 00:36

        @fabrice68
        Tout est dit, bravo. Quant à l’article, je me suis arrêté à « un simple citoyen ne peut pas ». En quoi les décideurs, par exemple Macron, ne seraient pas de simples citoyens ? Et pourquoi un « simple citoyen », peut être bardé de diplômes et de références dans un autre ou plusieurs autres domaines, serait incapable de se forger un avis éclairé ? Pour mémoire, Louis Pasteur, inventeur du vaccin, un concept qui a révolutionné la médecine, n’était pas lui-même médecin. 


      • babelouest babelouest 22 décembre 2020 01:26

        @Roubachoff il faut tout de même préciser que ce n’est pas Pasteur qui a inventé le vaccin, mais Jenner.


      • HΞŁŁБФUЛÐ hψβƦιδ 22 décembre 2020 01:49

        @babelouest

        En fait non , le precuseur est https://fr.wikipedia.org/wiki/Cotton_Mather qui l’ avait appris de son esclave africain .(une sorte de covid partie pour jeune ) 

        La révolution jenner et pasteur , c’ est d’ inactiver le virus ou la bacterie , pour prendre moins de risque a l’ inoculation .

        Celle de leur successeur et actionnaire a consister a rajouter des adjuvant chimique pour que le vaccin coute moins cher ...

        Bizarement ceux ci sont tellement fiert que l’ on ne connais pas leur noms smiley

        Jenner et pasteur font des coupable idéaux , alors que pourtant il ne s’ occupait que de vaccin biologique .


      • HΞŁŁБФUЛÐ hψβƦιδ 22 décembre 2020 01:55

        @babelouest

        bernoullii a aussi beaucoup travaillé sur la variolisation cette fois ci a partir de pratique chinoise smiley 

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Bernoulli

        Vriolisation que l’ on retrouve deja dans les traité de medecien ahurvedique de 2000 avant JC .

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Variolisation


      • fabrice68 fabrice68 22 décembre 2020 10:07

        @Plum’d’autant plus que le vaccin chinois est le seul a etre fait à partir de virus affaibli, donc , « à la mode classique » !


      • Renaux 27 décembre 2020 14:38

        @troublefête
        Trop utile pour disparaitre ce virus. Il est devenu le principal atout des politiques et une formidable aubaine pour big pharma. Pouvoir et Fric vont bien ensemble.


      • ZardoZ ZardoZ 27 décembre 2020 18:29

        @babelouest

        Exact, de plus Pasteur est un vulgaire imposteur. Un vrai charlatan, celui là pour le coup !


      • Yann Esteveny 21 décembre 2020 11:23

        Message à Monsieur Jacques Pollini,

        Je vous remercie pour le partage de votre article.
        Vous avez raison d’insister sur la question de la confiance.

        Avez-vous confiance dans une société obnubilée par l’argent ?
        Avez-vous confiance dans Régime qui tue la France ?

        Votre choix de vaccination dépendra de vos réponses à ces questions.

        Respectueusement


        • sylvain sylvain 21 décembre 2020 12:25

          @Yann Esteveny
          Votre choix de vaccination dépendra de vos réponses à ces questions.

          Oui, nous n’en sommes plus à une querelle technique sur tel ou tel effet . Il apparait clairement que la science et toutes ses méthodes ne sont d’aucune utilité si on ne peut pas faire confiance à qui controle tout ça, et à leurs intentions 

          Un exemple, cité par naomi klein dans la stratégie du choc, l’illustre parfaitement : l’aspartame a été commercialisé dans les années 80, et immédiatement considéré par beaucoup comme un produit dangereux . Depuis environ 200 études ont été commanditées par l’industrie et autant pas des associations de consommateur sur sa toxicité, 100% des études des industriels jurent de son innocuité, 100% ,de celles des assiociations le déclarent toxique .

          Ces études impliquent les plus grands laboratoires, le président de searle, le concepteur de l’aspartame, était donald rumsfeld .


        • Arogavox Arogavox 21 décembre 2020 11:54

          « Pour la première question [celle de l’efficacité et l’innocuité des vaccins], seules quelques poignées d’individus peuvent répondre. »

           Voilà une assertion intéressante : pourrions-nous savoir comment elle serait démontrée ?
           Ces quelques individus auraient-ils vraiment eu le temps de mener toutes les tests (’ randomisés, en double aveugle’ ?) nécessaires pour évaluer et faire approuver par leurs pairs l’absence de tout effet secondaire à long terme susceptibles de devenir préoccupants ? 


          • Arogavox Arogavox 21 décembre 2020 12:13

            ... Cette précédente remarque n’empêche pas que je sois globalement bien d’accord avec les vues exposées par ailleurs dans cet article, notamment ce passage :

            "Cette logique mercantile, qui a été à l’œuvre dans la pandémie et qui nous a privé de traitements, débouchant sur des centaines de millier de morts inutiles, est un crime contre l’humanité et les responsables devront être jugés. Je ne vois pas pourquoi la même logique n’agirait pas dans le cas des vaccins. 


          • Jacques Pollini Jacques Pollini 21 décembre 2020 13:32

            @Arogavox
            Merci pour ce commentaire. Vous avez raison. J’aurais du dire « seuls quelques individus pourront repondre » car pour l’instant personne n’a le recul suffisant. Et la reponse ne sera jamais totalement certaine.


          • xana 21 décembre 2020 13:25

            Cent pour cent d’accord avec l’auteur de l’article.

            Il faut avoir confiance pour se faire vacciner : Or je n’ai absolument AUCUNE confiance.


            • alanhorus alanhorus 21 décembre 2020 13:34

              https://reseauinternational.net/vaccinations-code-de-nuremberg-un-code-dont-tout-le-personnel-de-sante-devrait-en-etre-informe/

              En fait depuis le début et même depuis bien avant les peurs sur la grippe h1n1 les canards euthanasiés pour la grippe aviaire on assiste à une vaste propagande mondiale de type tavistock edward bernays kissinger et compagnie

              il faut être stupide pour ne pas s’en rendre compte

              le problème c’est qu’ils utilisent la police et l’armée pour contraindre la population c’est tavistock 2.0

              Je souhaite sincèrement et ardemment que tous les complices de ce vaste foutoir paye pour ce qu’ils font et qu’il y aura pire que nuremberg pour pouvoir les dénoncer.


              • alanhorus alanhorus 21 décembre 2020 13:46

                @alanhorus
                PS merci pour votre article
                https://www.egaliteetreconciliation.fr/A-la-recherche-des-effets-secondaires-des-vaccins-62107.html#forum2617056
                commentaire :

                Parmi les premieres victimes du vaccin contre le covid, plusieurs ont developpe un « bell’s palsy ». Cherchez sur duck duck go images, c’est une paralysie faciale qui te donne l’air vraiment con. Et c’est permanent, donc t’as l’air con en permanence.


              • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 21 décembre 2020 17:19

                @alanhorus

                Y’en a qui n’ont pas besoins d’effets secondaires pour avoir l’air con, le « bell’s palsy » ou paralysie de Bell se soigne et disparaît en quelques jours, mais c’est vrai que ceux qui avaient l’air con avant le vaccin auront toujours l’air con après guérison, ça on n’en guérit pas ....


              • ZardoZ ZardoZ 27 décembre 2020 18:36

                @alanhorus


              • alinea alinea 21 décembre 2020 13:41

                On ne peut pas empêcher l’humain qui se croit supérieur parce qu’il est « scientifique », mais qui a oublié de développer ses autres facultés, d’aller toujours plus loin dans l’expérimentation. Tant qu’il y aura une possibilité de tester sa « découverte », elle se fera. Sauf si nous nous y refusons.

                Donc,on peut se rendre plus forts pour ne pas tomber dans leurs panneaux. Pardon : on doit se rendre plus forts pour ne pas tomber dans leurs panneaux.

                Un riche n’est riche que du service d’un autre qu’il achète : si personne pour le servir, pas de riche.


                • Arogavox Arogavox 21 décembre 2020 18:12

                  @alinea

                   Plutôt l’impression d’un pacte avec le Diable, tout à fait dans le style du classique  Faust de Goethe (1808).
                    Pour obtenir de la richesse ou des honneurs, arriviste et scientistes, ont fait le pari solipsiste de jouer aux dés une rupture du phénomène naturel d’homéostasie qui jusqu’ici a si bien assuré à l’espèce humaine (et pas que) sa survie et son adaptation dans la durée des millénaires .
                    Une minorité qui se revendiquent les remplaçants à la fois des Dieux et de Dieu, prétend savoir assurer un téléguidage rassurant des inutiles (voire des ’rien’) et espère sans doute savoir à l’avenir multiplier les balais (comme dans L’Apprenti sorcier ( cf court métrage d’animation américain réalisé par Walt Disney )
                  pour faire place nette de tout ultracrépidarianisme nuisible à leur haute présomption ...
                   ( noter, en même temps, qu’ils catéchisent déjà une « urgence du long terme » ! ...)


                • Arogavox Arogavox 21 décembre 2020 18:33

                  Pour préciser, je fais bien entendu allusion au risque que le fumeux présumé « vaccin » déjà acheté pour les Français

                  (sur le dos du contribuable ; et par une oligarchie dont la légitimation reste très controversée) puisse altérer artificiellement les gènes, l’ADN de notre civilisation !

                    Le risque le plus préoccupant ne me semble pas être pour l’actuelle phase de vaccination des plus âgés , qui ne sont plus en état de procréer ...

                    Là où l’arrogante présomption de nos faux « démocrates » risque bien, par son idéologie sans nom, de faire basculer toute notre civilisation dans des conséquences irréversibles, ce sera lors de la prochaine phase, où, prétextant avoir eu un succès sur le Covid par leur expérimentation géante sur les cobayes âgés, ils contraindront tout le reste des populations à risquer LEUR pari sur le contrôle artificiel de l’ADN ...


                • pipiou2 21 décembre 2020 14:01

                  ça a l’air honnête au début, de la part d’un auteur dont on ne sait si il nous parle du Canada ou de la France, puis quand ça se met à déraper sur les centaines de milliers de morts « inutiles » et les crimes contre l’humanité, on a compris que c’est encore un militant qui vient prêcher.


                  • Jacques Pollini Jacques Pollini 21 décembre 2020 14:16

                    Du Canada, mais je suis français. On peut être ou ne pas être d’accord avec le fait que ces morts auraient pu être évitées. Les deux positions sont parfaitement légitimes. Mais si on pense qu’elles auraient pu être évitées, comment ne pas le dénoncer ? On peut appeler ça un prêche si on veut, mais alors, heureusement qu’il y a des prêcheurs !


                  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 21 décembre 2020 17:44

                    @Jacques Pollini

                    Je pense que vous avez raison de souligner qu’il y a des milliers de morts pour ne pas avoir été soignés correctement. Je n’ose pas croire que ce soit réellement une politique homicide mais on est bien obligé de constater que les premières préconisations étaient parfaitement inadaptées. Le Doliprane (publicité gratuite du gouvernement pour Sanofi alors que l’Efferalgan ferait aussi bien) est malvenu puisque la fièvre est une arme de guerre de l’organisme contre la réplication du virus mais peu de médecins veulent l’admettre.

                    L’oxygénation à outrance de poumons déjà en péril était une erreur, difficile de croire que le hôpitaux ne testaient pas le taux d’oxygénation du sang avec un oxymètre (ou saturomètre) et qu’ils ne savaient pas traiter avec de la cortisone.

                    Idem pour les préconisations d’éviter les antibiotiques soit-disant inutiles contre un virus ...

                    Difficile de croire que les chinois aient « interdit » les autopsies et que les européens ont obéi, dès que les italiens en ont pratiquées ils ont rectifié le tir.

                    Bien sûr le dénigrement de l’hydroxychloroquine et autres antiviraux, antibiotiques et soins préventifs, tout ça pour favoriser le Remdisivir est trop énorme pour être honnête et je vous suis entièrement dans l’expression de vos doutes quant au discours sur les vaccins (qui n’en sont pas), la manipulation permanente qui nous est imposée devient de plus en plus visible pour les esprits éveillés (je précise éveillés pour avoir des proches très diplômés, probablement très intelligents et qui seraient parfaitement dubitatifs quant aux arguments que vous développez).

                    J’ai lu un reportage faisant le rapprochement entre traitement médiatique du Sida dans les années 80/90 et celui de la Covid, très révélateur des méthodes de nos chers dirigeants et ensuite un reportage américain (un peu long) sur les questions du rapport VIH et Sida, tout à fait éclairant

                    sauf que cette fois on vaccine avec une méthode mise au point bien avant la fameuse crise, là je deviens complotiste !


                  • foufouille foufouille 21 décembre 2020 18:32

                    @Parlez moi d’amour

                    les antibio sont efficaces uniquement contre les bactéries.

                    continue de pisser dans un violon.


                  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 21 décembre 2020 22:52

                    @foufouille

                    Votre réflexion est d’un haut niveau médical, elle apporte énormément à la discussion.

                    Par amitié je vous conseille une très belle vidéo instructive https://www.youtube.com/watch?v=LJPmz-EUy-0&feature=emb_rel_end


                  • Duke77 Duke77 22 décembre 2020 10:18

                    @foufouille
                    T’en es toujours là, toi ? Les antibiotiques macrolides sont efficace aussi contre certains virus. Ça fait juste 10 ans que ça été découvert...
                    mais c’est vrai que la pub à la télé des années 2000 disait : « les anti-biotiques, c’est pas automatique... » pub que tu as bien retenue !


                  • ZardoZ ZardoZ 27 décembre 2020 18:44

                    @foufouille toujours aussi ringard dans ses interventions, un véritable cassos du net.


                  • SamAgora95 SamAgora95 21 décembre 2020 14:09

                    Le but est de vacciner tout le monde occidental, le covid n’est qu’un prétexte.

                    personne n’aura le choix !

                    Le vaccin ARN a probablement été testé il y des années en Afrique et en Inde.

                    Ils ne prendraient pas le risque de vacciner en masse avec un vaccin de 6 mois ça serait de la folie.

                    Par contre si le vaccin ne sert pas au covid à quoi peut-il servir ?

                    Et pourquoi est-ce si important que tout le monde soit vaccinés ?

                    Voici mon avis (complotiste++, âme sensible s’abstenir) :

                    S’ils insistent pour vacciner les enfants et adolescents, je vous conseille de vous faire vacciner, il y fort à parier que le vaccin est un antidote contre un autre virus qu’ils relâcheront dans le monde entier, dans le but d’éliminer une partie de la population mondiale d’ici 10 ans, notamment en Afrique, Asie, Amérique du sud, Russie, moyen orient, tous ceux qui ne pourront pas avoir accès à la solution ARN.

                    S’ils ouvrent les frontières aux migrants dans tous les pays occidentaux, c’est pour cette raison, essayer de remplir l’arche avant d’inonder le monde de ce virus mortel.

                    ça ne se passera pas brutalement mais en douceur, on constatera simplement que les pays non traités à l’ARN observent une baisse spectaculaire de leur démographie en quelques années.

                    C’est en fait un génocide.


                    • samy Levrai samy Levrai 21 décembre 2020 14:21

                      @SamAgora95
                      Je continue a te laisser ma dose... La peur n’a jamais été mon moteur, advienne que pourra.


                    • perlseb 21 décembre 2020 15:06

                      @SamAgora95
                      Avant les riches avaient la guerre pour faire un peu de ménage parmi les pauvres insoumis et c’est vrai que depuis que la bombe atomique existe, la guerre ne peut pas atteindre tous les pays.

                      La guerre a toujours permis de faire un tri sélectif (par exemple, les bons nazis bien soumis pouvaient occuper la France à boire du Champagne, pendant que les allemands entrés en guerre malgré eux et contre le nazisme sans pouvoir trop le dire pouvaient être envoyés directement sur la ligne Maginot ou sur le front russe).

                      Avec un vaccin, on peut donc effectivement sélectionner les plus soumis : ceux qui prendront n’importe quoi, sans se poser de question. Et ça peut se passer comme ça dans un premier temps : on garde une bonne proportion de soumis en envoyant un vrai virus bien mortel après avoir vacciné à l’avance. Mais dans un deuxième temps, lorsque l’IA sera développée, alors l’immense majorité de la population sera de trop. On vaccinera tout le monde pour un Nième virus, mais ce vaccin-là sera mortel.

                      Bref, dans tous les cas, tant qu’on laisse de gros moyens à des fous (et les milliardaires ne sont pas milliardaire par empathie), alors il faut s’attendre à des désastres.

                      Le covid aurait pu être l’occasion d’avoir un débat démocratique sur l’existence de laboratoires qui manipulent des pathogènes très dangereux (privés ou non vu leur potentiel de nuisance mondial). A aucun moment on ne se dirige vers un tel débat. C’est dire si on est loin de la démocratie. Grâce aux « progrès » scientifiques, les riches d’aujourd’hui peuvent faire des choses extrêmement dangereuses et de manière tout à fait privée : ça ne devrait pas être possible.


                    • SamAgora95 SamAgora95 21 décembre 2020 15:33

                      @samy Levrai
                      Si c’est bien leur but je suis de ton avis, si j’ai le choix je le prendrais pas quoiqu’il advienne, plutôt mourir que de vivre dans un monde basé sur un génocide.


                    • Eric F Eric F 21 décembre 2020 15:55

                      @SamAgora95
                      "Il y a fort à parier que le vaccin est un antidote contre un autre virus qu’ils relâcheront dans le monde entier, dans le but d’éliminer une partie de la population mondiale d’ici 10 ans"
                      C’est du second degré pour pousser les gens à se faire vacciner smiley


                    • SamAgora95 SamAgora95 21 décembre 2020 17:39

                      @troublefête
                      Bill Gates ? Vous parlez bien du vrai directeur de l’OMS, l’organisation mondiale de la santé, rien que ça !

                      Ce que je dis se base sur le seul fait fortement probable, le vaccin covid n’est pas pour le covid.

                      Par ailleurs, s’ils n’étaient pas si mystérieux (nos dirigeants), je comprendrais presque la démarche, même si pour moi elle ne se justifie pas.

                      La démographie humaine a progressé de manière exponentielle durant presque 200 ans, après la découverte du pétrole qui a rendu possible cette croissance.

                      Dans les 20 ans avenir si nous ne trouvons pas de substitut à cette énergie bon marché, qui permet notamment l’agriculture intensive, il deviendra très vite et brutalement impossible de nourrir les 7 milliards d’individus que compte la planète.

                      Deux possibilités s’offre à l’humanité, laisser faire et crever en s’agitant comme des têtards la bouche ouverte au milieu d’un étang asséché, ce qui se traduira pour nous en famine, grande pauvreté, guerre civiles, tueries sanglantes et cruelles etc.. ou bien commencer dès maintenant la décroissance aussi bien en terme de consommation qu’en terme démographique.

                      Je pense que nos dirigeants on choisie la 2e solution sans nous concerter.

                      En effet comment expliquer à la population mondiale qu’il va falloir commencer a abréger la vie des personnes âgées et des personnes malades, tout en procèdent à une stérilisation contrôlée, a fermer les petits commerces en sur nombre, basculer vers une alimentation moins riche etc... ? C’est impossible.

                      Mes commentaires ne sont qu’une réflexion bien évidement, effectivement c’est de la fiction vu que je n’ai pas de boule de Crystal, mais j’essaie de comprendre ce bordel de confinement, de masque, de peur, de vaccin, de covid incohérents, et le comportement de nos dirigeants qui nous disent tout est son contraire dans la même phrase.

                      Il se passe quelque chose de grave ça c’est certains !


                    • foufouille foufouille 21 décembre 2020 18:48

                      @SamAgora95

                      il existe une autre solution mais pas en science khmer vert.

                      par exemple, un moteur peut fonctionner avec une pile atomique ou un micro réacteur nucléaire.

                      jette ordi et internet qui sont pas khmer vert.


                    • Arogavox Arogavox 21 décembre 2020 18:54

                      @SamAgora95
                       Votre « avis » aurait à mon goût une qualité d’argumentation beaucoup plus grande encore si vous le présentiez comme seulement une « expérience de pensée ». 
                       Car, même si l’hypothèse que vous présentez comme votre avis ne me semble pas, a priori, forcément abusive (donc ne relève pas, à moins de démonstrations avérées, de ce qui est dénigré par le terme ’théorie du complot’) , 
                      dans le cadre d’une ’expérience de pensée’ cette hypothèse peut d’autant moins être décrétée abusive.
                        L’objectif de cette expérience de pensée serait alors de démontrer que les actuelles positions (accompagnées en même temps de non improbables cachotteries / secrets d’Etat) de notre actuel gouvernement ne sont pas recevables ni tenables par le peuple des Français, donc par la France !


                    • Arogavox Arogavox 21 décembre 2020 18:59

                      @SamAroga95

                       Avec une telle expérience de pensée , vous avez alors brillamment démontré que le système de gouvernement français actuel présente un très grave, urgent et très préoccupant problème de légitimation démocratique .


                    • I.A. 21 décembre 2020 20:05

                      @SamAgora95

                      C’est mignon... !

                      En réalité, ils seraient presque gentils avec nous aut’... ?!

                      Eh... ? On serait pas les élus, pas z’asard ? 

                      Bon, en même temps, que nos imaginations s’emballent, c’est normal, vu ce qu’on subit en ce moment ! 

                      (Hé-hé, moi-même j’ai des théories bien fumeuses en train de réchauffer, je vous raconte pas...)


                    • perlseb 21 décembre 2020 20:48

                      @troublefête
                      Quand on est prudent et qu’on veut se donner un maximum de chance de prévoir le futur, je crois qu’il est au contraire très sain d’imaginer toutes les hypothèses, y compris les pires. L’histoire humaine regorge d’horreurs et beaucoup restent malheureusement encore à écrire.

                      Il me paraît évident que l’avènement de l’intelligence artificielle (singularité) avec un tel déficit démocratique qui va en s’accentuant n’augure rien de bon. Si 99% des « richesses » (de la planète) appartiennent à 1% d’humains, les 1% ne vont pas laisser les 99% souiller « leur » terre s’ils n’ont plus besoin du travail des 99% pour profiter. Et l’IA avance dangereusement plus vite que prévu.

                      C’’est un peu l’histoire des cochons qui imaginent que leur éleveur va peut-être les manger, celui-là même qui s’occupe d’eux : impensable, complotiste !


                    • ZardoZ ZardoZ 27 décembre 2020 18:59

                      @SamAgora95,

                      Je suis aussi d’avis que cette hypothèse est tout à fait viable. Cette histoire de Covid c’est l’arbre qui cache la forêt.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 décembre 2020 14:12

                      Ma confiance envers les médecins et la science sont proches de Zéro. Excepté le mien qui me dira qu’il comprend parfaitement mon point de vue.... Ce Covid relève plus de l’herméneutique que de la science. Si une femme est toujours malades parce que son mari est pervers narcissique et la détruit. La seule solution est de le quitter. Le Covid n’est que l’expression d’un mal plus profond. Alinéa l’explique très bien : nous sommes sous la domination de pervers qui décident pour vous. La seule solution est de fuir : NE JAMAIS TENTRER DANS LEUR JEU. S’il vous culpabilise en disant que c’est pour sauver les autres. Fondamentalement : c’est faux. Ce n’est pas le Covid le problème : mais le pouvoir.....C’est lui qui nous rend malade...Qui a promu le néo-libéralisme : EUX, pas nous....Et dans Néo il il y NEO comme dans le film MATRIX.


                      • Eric F Eric F 21 décembre 2020 15:56

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                        « La seule solution est de fuir »
                        fuir un virus planétaire où, sur Saturne ?


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 décembre 2020 14:14

                        Ma confiance envers les médecins et la science sont proches de Zéro. Excepté le mien qui me dira qu’il comprend parfaitement mon point de vue.... Ce Covid relève plus de l’herméneutique que de la science. Si une femme est toujours malade parce que son mari est pervers narcissique et la détruit (ou l’inverse),. la seule solution est de le ou la quitter. Le Covid n’est que l’expression d’un mal plus profond. Alinéa l’explique très bien : nous sommes sous la domination de pervers qui décident pour vous. La seule solution est de fuir : NE JAMAIS RENTRER DANS LEUR JEU. S’ils vous culpabilisent en disant que c’est pour sauver les autres. Fondamentalement : c’est faux. Ce n’est pas le Covid le problème : mais le pouvoir.....C’est lui qui nous rend malade...Qui a promu le néo-libéralisme : EUX, pas nous....Et dans Néo il il y NEO comme dans le film MATRIX.


                        • Réago 21 décembre 2020 14:43

                          Vous pouvez également demander à votre médecin une combinaison de médicaments Ivermectine + azithromycine + hydroxychloroquine. Ca marche et beaucoup mieux qu’une combinaison associant seulement l’azithromycine à l’hydroxychloroquine selon cette étude trouvée sur le site que vous avez mentionné (désolé pour le professeur Raoult !). C’est un exemple d’association de médicaments qui fonctionnent, mais il y en a d’autres  :

                          https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3734478

                          Surtout il faut souligner que le blocage par les autorités de l’utilisation de médicaments existants pour traiter le Coronavirus est d’une gravité extrême et est responsable sans doute d’un grand nombre de morts qui auraient pu être évités. Tôt ou tard les responsables devront passer devant des tribunaux. Deux liens à lire :

                          Covid-19 - Des traitements existent : exemples d’études scientifiques publiées :

                          https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/181220/covid-19-des-traitements-existent-exemples-detudes-scientifiques-publiees

                          Après l’hydroxychloroquine « Vérandouille » bloque l’ivermectine :

                          https://covidemence.com/2020/12/16/apres-lhcq-verandouille-bloque-livermectine/


                          • Jacques Pollini Jacques Pollini 21 décembre 2020 14:55

                            Une autre page, excellente, sur les vaccins : Aide a la decision sur la vaccination COVID-19 : https://smaer.fr/vaccination/


                            • Eric F Eric F 21 décembre 2020 16:04

                              @Jacques Pollini
                              " https://smaer.fr/vaccination/

                              "
                              On a là un argumentaire venant de professionnels de terrain, proches de la mouvance Raoult/Perrone. C’est en effet à prendre en considération pour se faire une opinion, notamment le fait que le vaccin Pfizer n’a pas été testé sur les plus de 85 ans, or ce sont eux que l’on commence à vacciner en priorité.


                            • GerFran 21 décembre 2020 15:47

                              Professeur Jean-François Saluzzo  : « À court terme, cette année, il n’y aura que des vaccins nouveaux et révolutionnaires à base d’ARN, des vaccins nouveaux qui n’ont jamais été utilisés au niveau médical. Les gens qui disent on va attendre un vaccin classique, ils se trompent. Il n’y aura pas de vaccin classique cette année. »

                              https://www.sudradio.fr/emission/cest-a-la-une-307/

                              Émission Sud Radio du jeudi 17 décembre 2020.

                               

                              Pr Jean-François Saluzzo  : Directeur de la production des vaccins viraux (12 vaccins chez Sanofi Pasteur : 9 ans). Consultant OMS depuis novembre 2010.

                              https://fr.linkedin.com/in/jean-francois-saluzzo-09851b45

                               


                              • Adèle Coupechoux 21 décembre 2020 17:40

                                @Jacques Pollini

                                ce vaccin dans ce contexte. Je vous suis complètement.

                                Aucune des mesures prises n’a été une mesure sanitaire. L’enfermement avec interdiction de profiter des espaces verts, des plages quasi vides. Avec un déconfinement pour nous concentrer dans des rues sales devant des jardins fermés par des cadenas. Puis un reconfinement pour nous imposer la vaccination. Des couvre-feux, etc.

                                Une population devenue toquée, des commerçants pour la plupart zélés jusqu’à proposer de nous traquer, de vérifier que les clients se frictionnent « bien », qu’ils passent bien par là, qu’ils repasseront bien par ici...

                                Et surtout, rien ne nous assure que le vaccin nous permettra de retrouver notre liberté et la possibilité de respirer normalement, d’ôter ce bavoir plein de germes et de miasmes.

                                Il n’est nul besoin d’être scientifique pour comprendre combien nous avons été maltraités. C’est un tout, des décisions arbitraires, autoritaires et délétères.

                                Des discours, des ordres qui nous rabaissent. Nous ne sommes absolument plus considérés ni comme des adultes, ni comme des enfants, mais comme des personnes diminuées et qui sont en train de finir leur vie en ehpad. Nous sommes devenus dépendants de la folie ambiante orchestrée par une trinité infernale de « médecins », de médias et de politiques.

                                Le SIDA comme toute immunodéficience fait malheureusement plus de dégâts et personne n’en guérit. Avons-nous adopté autant de mesures sanitaires pour protéger les personnes qui en sont atteintes quand nous avons compris comment le virus fonctionnait ?

                                Pendant des décennies, nous avons continué de vivre et de survivre. D’embrasser, de serrer la main des personnes malades, alors que nous pouvions leur transmettre le moindre rhume ou grippe, la moindre gastro, etc...

                                Le COVID, en revanche, nous en guérissons. Pourquoi alors avoir basculé brutalement dans un monde où les contacts sont interdits ?

                                Ce vaccin dans ce contexte, c’est NON !


                                • Francis, agnotologue Francis 21 décembre 2020 17:48

                                  @Adèle Coupechoux
                                   
                                  ’’Aucune des mesures prises n’a été une mesure sanitaire.’’
                                   Bien au contraire, la question a été ôsée : quelles faute n’ont-ils pas commise ?
                                   
                                   ’’Ce vaccin dans ce contexte, c’est NON ! ’’
                                  Vous avez raison d’associer vaccin et contexte, association dont le nom est « Grand Reset ».
                                   
                                  En fait, ce qu’on nous présente n’est pas vraiment d’un vaccin : un vaccin c’est un virus atténué susceptible de provoquer une réponse immunitaire mais pas la maladie. Un rêve de Knock, et une illusion du fait qu’il est administré à tous avec les mêmes doses.

                                  Mêmes les labos n’y croient plus : la preuve, ils les ont déjà remplacés par les thérapies géniques : pseudo-vaccins à ARN messager.
                                   
                                  Le problème des thérapies géniques c’est le danger de produire des mutations de virus extrêmement dangereux. Même si ce risque est minime — une personne sur 10 millions ? —, si ce traitement est infligé à des milliards d’individus, le risque pour l’humanité par contagion est énorme. Sans compter les risques individuels dus aux effets indésirables inconnus.

                                   


                                • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 21 décembre 2020 18:13

                                  @Adèle Coupechoux

                                  Sida et Covid même combat

                                  https://www.egaliteetreconciliation.fr/De-l-arnaque-du-SIDA-a-l-escroquerie-du-Covid-19-61931.html

                                  Le reportage américain sur le Sida est un peu long mais très intéressant, le reportage E.R. comparant Sida et Covid, non pas comme maladie mais comme phénomène social, c’est assez convaincant.


                                • Eric F Eric F 21 décembre 2020 18:33

                                  @Francis
                                  « En fait, ce qu’on nous présente n’est pas vraiment d’un vaccin »
                                  Un vaccin antiviral a pour objectif de déclencher une réponse immunitaire contre un virus en injectant une substance ayant des caractéristiques biologiques de ce virus. Utiliser pour cela un virus tué ou atténué est la méthode classique de constituer un vaccin, et longtemps la seule (d’où les définitions classiques), mais rien n’oblige à ce que seule cette méthode soit utilisée, on peut utiliser des « extraits » du virus enrobés d’une protéine ou via un autre virus porteur, et désormais stimuler l’élaboration d’un extrait du virus par les cellules.

                                  La question du « grand reset » qui fait beaucoup fantasmer a été introduite du fait de l’impact économique et social désastreux des mesures qui ont été prises par les gouvernements (endettement non soutenable des états, etc), avec l’optique de mettre en place une relance concertée dans un sens écologique et humanitaire. Des utopistes d’un côté, des cauchemardistes de l’autre, et des opportunistes au milieu.


                                • Patrick Samba Patrick Samba 21 décembre 2020 19:15

                                  @Eric F
                                  « Des utopistes d’un côté, des cauchemardistes de l’autre, et des opportunistes au milieu » :
                                  vous avez oublié les eugénistes, qu’on peut peut-être inclure dans les « opportunistes », mais rien n’est moins sûr. Ceux-là, ça fait un bon moment qu’ils sont non seulement aux aguets, mais très actifs pour convaincre les décideurs, l’oligarchie, mais aussi les simples citoyens (on les a vus à l’œuvre sur Agoravox, et on les voit peut-être encore, je ne suis plus aussi présent sur ce site) que la population mondiale est bien trop importante, qu’il y a surpopulation !

                                  Et s’il y a surpopulation, il faut donc la réduire !
                                  Je suis le seul à les avoir lu sur Agoravox ?


                                • Francis, agnotologue Francis 21 décembre 2020 19:49

                                  @Eric F
                                   
                                  dangers des vaccins à ARN
                                   
                                  Soit vous écoutez les 7 mn, et on pourra en discuter.
                                  Soit vous trompez délibérément les gens. Et dans ce cas vous êtes un criminel.


                                • Eric F Eric F 22 décembre 2020 13:09

                                  @Francis
                                  j’ai lu divers documents sur le sujet, j’exprime un point de vue, et je n’accepte pas les menaces et invectives.


                                • Francis, agnotologue Francis 22 décembre 2020 14:41

                                  @Eric F
                                   
                                  Le vaccin expérimental contre le Covid-19 de Pfizer – Ce que l’on ne vous dit pas

                                  « Le plus grand mensonge que l’on raconte aux gens du monde entier est que tout le monde doit prendre ce vaccin qui n’a de vaccin que le nom. Et ironiquement, la technologie expérimentale de l’ARNm qu’ils veulent désespérément utiliser rend la vaccination de masse inutile. »


                                • samy Levrai samy Levrai 22 décembre 2020 16:19

                                  @Eric F
                                  lis donc la définition de ce qu’est un vaccin, puis reviens nous dire qu’un truc qui ne donne pas d’immunité pourrait utiliser ce nom...


                                • Eric F Eric F 22 décembre 2020 17:27

                                  Samy, effectivement « un truc qui ne donne pas d’immunité » n’est pas un vaccin, mais un truc qui apporte de l’immunité en est un, que ce soit par virus inactivé ou portions de virus.
                                  Concernant la question de savoir si le « truc » de Pfizer apporte ou non l’immunité, les résultats publiés par la FDA l’affirment, et on saura dans quelques semaines ce qu’il en en réalité suite aux premières vaccinations où on aura des retombées de terrain sur les taux de contamination des résidents vaccinés vs non-vaccinés dans les EHPADs.

                                  Francis, je n’ai jamais écrit que le vaccin à ARNm est efficace et sans risque, il y a des désaccords sur cette question entre experts « majoritaires » et « dissidents », à prendre en considération (commentaire d’hier) (commentaire du 18) (commentaire du 16)


                                • Francis, agnotologue Francis 22 décembre 2020 18:17

                                  @Eric F

                                   ’’«  un truc qui ne donne pas d’immunité » n’est pas un vaccin, mais un truc qui apporte de l’immunité en est un,’’
                                   
                                   Avec cette définition, l’hydoxychloroquine + zinc serait donc un vaccin.


                                • Eric F Eric F 22 décembre 2020 18:34

                                  @Francis
                                  « Avec cette définition, l’hydoxychloroquine + zinc serait donc un vaccin »
                                  Ce traitement n’immunise pas de manière préventive contre la maladie, mais, tout comme la vitamine D par exemple, le zinc peut améliorer globalement les défenses immunitaires.
                                  La combinaison HCQ+AZM+zinc n’est pas préventif mais booste les réponses immunitaires en tout début d’infection (si je devais être dépisté positif avant symptôme, je demanderai à bénéficier de ce traitement autant que faire se peut).


                                • Eric F Eric F 22 décembre 2020 18:38

                                  j’ai écrit de manière incomplète que « La combinaison HCQ+AZM+zinc ... booste les réponses immunitaires en tout début d’infection », il a aussi/surtout des effets antiviraux.


                                • Francis, agnotologue Francis 22 décembre 2020 18:47

                                  @Eric F
                                   
                                   la différence entre améliorer les défenses immunitaires et immuniser relativement  est une considération mercantile, qui ne ferait sens que si l’immunité conférée était assurée et ne se payait pas au prix d’un affaiblissement des défenses immunitaires.


                                • Eric F Eric F 24 décembre 2020 10:35

                                  @Francis
                                  nous parlions de la définition de ce qu’est un vaccin, qui est par nature destiné à immuniser préventivement contre un virus ou une bactérie donnée, en injectant une forme réduite ou partielle de celle-ci.
                                  Des médicaments qui stimulent globalement les défenses immunitaires sont un autre mode d’action, des médicaments qui soignent un début d’infection un autre encore.


                                • BA 21 décembre 2020 18:20

                                  Lundi 21 décembre 2020 :


                                  Covid-19. La nouvelle variante du coronavirus sème la panique en Europe.


                                  L’apparition au Royaume-Uni d’une nouvelle souche du coronavirus beaucoup plus contagieuse que les autres inquiète les épidémiologistes. Elle a dans l’immédiat, amené plusieurs pays européens à suspendre les liaisons en provenance du territoire britannique dimanche.


                                  Depuis l’apparition au Royaume-Uni d’une nouvelle souche du coronavirus beaucoup plus contagieuse que les autres, c’est le branle-bas de combat en Europe.


                                  Plusieurs pays dont l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie et l’Irlande, ont annoncé dimanche la suspension de tous les déplacements de personnes, y compris liés aux transports de marchandises, par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviaire en provenance du Royaume-Uni. “Plus que jamais, l’Angleterre est une île”, note le Soir.


                                  Londres redoute maintenant “une crise du fret”, souligne The Independent. Selon le quotidien britannique, “certaines entreprises craignent que les conducteurs ne soient bloqués en Grande-Bretagne et que les marchandises ne puissent ni entrer ni sortir, ce qui entraînerait des pénuries alimentaires et les forcerait potentiellement à cesser leurs activités”.


                                  En cette pré-période de fêtes, quelque 10 000 camions effectuent chaque jour la liaison entre Douvres et Calais, rappelle la BBC. Downing Street a annoncé dimanche soir que le Premier ministre britannique Boris Johnson allait présider lundi une réunion de crise consacrée aux approvisionnements du Royaume-Uni.


                                  La fermeture des liaisons avec l’Europe tombe particulièrement mal alors que les ports anglais connaissent actuellement un trafic massif, causant parfois des retards et des bouchons sur les routes y menant, car nombre d’entreprises stockent pour se préparer à la sortie du Royaume-Uni du marché unique européen le soir du 31 décembre. 


                                  Face aux inquiétudes que suscite ce virus mutant, Emmanuel Macron, lui-même à l’isolement après avoir été testé positif au Covid-19, a présidé dimanche un Conseil de défense sanitaire extraordinaire, convoqué à la dernière minute.


                                  “Il y a quelques jours, cette découverte” avait pourtant “laissé de nombreux scientifiques indifférents”, remarque la Süddeutsche Zeitung. “Après tout, les virus sont en constante mutation – et cela peut même les rendre plus inoffensifs. Mais le développement actuel de ce pathogène en Angleterre sort clairement du cadre habituel”, car il est notamment 70 % plus contagieux que la forme précédente. “On ne sait pas encore si ce nouveau virus est également particulièrement dangereux, mais il doit être étroitement surveillé”, note le quotidien allemand.


                                  Par ailleurs, s’il a la capacité de se transmettre plus facilement d’un individu à un autre, “cela pourrait forcer potentiellement le gouvernement irlandais à revoir sa stratégie de contrôle du virus”, a expliqué le professeur de médecine dublinois Paddy Mallon, au quotidien The Irish Times. “Étant donné qu’un plus grand nombre d’infections signifierait que davantage de personnes tomberaient gravement malades à cause du Covid-19, ce qui entraînerait une pression accrue sur les hôpitaux”, l’Irlande, comme d’autres pays, “pourrait être contrainte d’appliquer des restrictions sévères plus longtemps et d’abandonner l’idée de restrictions progressives et d’assouplissement des mesures”.


                                  https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/covid-19-la-nouvelle-variante-du-coronavirus-seme-la-panique-en-europe


                                  • Eric F Eric F 21 décembre 2020 18:50

                                    @BA
                                    "il est notamment 70 % plus contagieux que la forme précédente"

                                    Un chiffre aussi précis alors qu’on manque totalement de recul est sorti d’un chapeau pour « expliquer » le regain épidémique soudain en Grande Bretagne. D’autres pays connaissent un rebond comparable sans qu’une nouvelle souche ne soit incriminée.
                                    Il est « prudent » de suspendre les déplacements en provenance de GB en attendant d’y voir plus clair, mais on aurait pu selon le même principe limiter les échanges avec les départements les plus touchés en France, et avoir des mesures différenciées (le R0 augmente dans les régions de l’Ouest destinatrice de vacanciers)


                                  • Adèle Coupechoux 21 décembre 2020 20:26

                                    @BA

                                    Vous avez les cordes pour nous pendre ???


                                  • Jean Keim Jean Keim 21 décembre 2020 18:55

                                    Pour la majorité des gens il semble qu’il n’y ait qu’une voie possible vis-à-vis des vaccins développés à l’encontre du virus vedette : accepter ou refuser, et pourtant il y a aussi la solution de ni l’un ni l’autre, c’est semblable à une situation de guerre, il nous faudrait soit collaborer avec l’ennemi, soit le combattre, alors qu’il suffit simplement, je dirais même sainement, de refuser la guerre. En fait le quidam ordinaire, moi donc en l’occurence, ne comprend pas vraiment grand chose à cette affaire, rassurons-nous les soi-disant experts finalement ne comprennent pas beaucoup plus que nous-mêmes, même s’ils nous disent : « taisez-vous ! moi je sais et je vais vous expliquez, ce qui signifie en clair qu’ils vont nous répéter ce qu’ils savent comme peut le faire tout un chacun sur n’importe quel sujet, mais avec un vocabulaire de circonstance, parfois un tantinet abscons.

                                    Si nous attrapons le virus, tombons malades gravement et éventuellement en mourrons, c’est que notre défense immunitaire, notre capacité à nous défendre, est déficiente, et effectivement dans ce cas avant l’issue fatale nous avons besoin de l’aide du médecin, mais faut-il pour autant agir de même pour toute la population de la planète, cela me semble disproportionné voire stupide, mais alors d’où vient cette fragilité face à la maladie, ne pourrions-nous pas agir également sur les causes qui mettent à mal notre santé, la prophylaxie sera toujours infiniment plus bénéfique pour nous et la sécurité sociale, et il est vrai beaucoup moins intéressante pour l’industrie du médicament.


                                    • Adèle Coupechoux 22 décembre 2020 18:26

                                      @Jean Keim

                                      En fait, il ne s’agit pas d’un vaccin mais d’une thérapie génique. Utile pour des malades qui demandent à être soignés. 
                                      Comme vous le faites justement remarquer, la prévention devrait être la préoccupation majeure des médecins. 
                                      Apparemment, ce n’est pas le cas. Ils préfèrent que nous ne demandions pas à être soigner en nous enfermant et en nous masquant.
                                      La médecine d’aujourd’hui...Avec une thérapie génique pour des essais cliniques à grande échelle et forcés. 
                                      Sinon, pas de passeport vert et donc pas de liberté de circuler. 


                                    • Octave Lebel Octave Lebel 21 décembre 2020 19:03

                                      Merci pour tous ces éclaircissements.


                                      • I.A. 21 décembre 2020 19:23

                                        Vos questions et vos réponses sont justes et légitimes.

                                        Maintenant, ceci : 

                                        • Sachant qu’ils sont parfaitement au courant qu’il existe des traitements efficaces, qui rendent caduques leurs mesures démentes
                                        • Sachant qu’ils sont parfaitement au courant que des centaines de procès les attendent, et qu’ils n’auront pas moyen d’y échapper
                                        • Sachant qu’ils ont la trouille de ce qui va leur arriver (procès, opprobre, emprisonnement...)
                                        • Sachant qu’ils ne savent même plus comment sortir de l’impasse dans laquelle ils ont fourvoyé la moitié de la population mondiale  avec ou sans vaccin...
                                        • Sachant qu’ils ont le pouvoir de prendre les décisions, lesquelles sont aussitôt appliquées et mises en pratique par la police
                                        • Sachant qu’ils ont déjà sacrifié quantité de malades et d’opposants

                                        ... Comment cette tragédie va t-elle se terminer ? Très mal, je le crains, mais pour qui : pour eux, pour nous... ou pour tout le monde ??


                                        • Patrick Samba Patrick Samba 21 décembre 2020 19:48

                                          @I.A.

                                          • "Sachant qu’ils ont la trouille de ce qui va leur arriver (procès, opprobre, emprisonnement...)
                                          • Sachant qu’ils ne savent même plus comment sortir de l’impasse dans laquelle ils ont fourvoyé la moitié de la population mondiale — avec ou sans vaccin...
                                          • Sachant qu’ils ont le pouvoir de prendre les décisions, lesquelles sont aussitôt appliquées et mises en pratique par la police"

                                          C’est bien tout le problème...
                                          Et pour quelles autres raisons Macron, sauf mise en scène qu’on ne peut exclure tellement ce type est cinglé, est-il tombé malade ? Sauf mise en scène donc, parce qu’il flippe comme un malade !

                                          N’oublions pas ce qu’il a dit récemment sur Brut : "Peut être que je ne pourrai pas être candidat. Peut-être que je devrais faire des choses dans la dernière année, dans les derniers mois, dures parce que les circonstances l’exigeront et qui rendront impossible le fait que je puisse être candidat."


                                        • I.A. 21 décembre 2020 20:47

                                          @Patrick Samba

                                          Qu’il joue sa comédie et qu’il s’amuse tant qu’il le peut !

                                          ... Ce pauvre type adopte de plus en plus le profil de ces criminels qui ne vivent pas vieux...

                                          Employés mis au chômage, patrons mis en faillite, bons vivants mis en quarantaine, riches industriels mis au silence public...

                                          Bref : il n’a que plusieurs millions d’ennemis, aujourd’hui, ce pauvre con !


                                        • Francis, agnotologue Francis 22 décembre 2020 18:21

                                          @I.A.
                                           
                                           ’’ Comment cette tragédie va t-elle se terminer ? Très mal, je le crains, mais pour qui : pour eux, pour nous... ou pour tout le monde ??’’
                                           
                                           C’est ce que j’ai appelé l’Armageddon du vingt et unième siecle.


                                        • ETTORE ETTORE 21 décembre 2020 19:56

                                          Dites, vous avez vu la longueur de l’aiguille  ?

                                          Jamais un mannequin anorexique ne pourras être vacciné avec une pareille seringue !

                                          Vous lui la rentrez d’un côté du bras, elle ressort de l’autre  !

                                          A partir de demain, je fais régime ! NA !

                                          Vacciné, mais pas décimé !



                                            • altaos 21 décembre 2020 20:42

                                              salut à tous

                                              question à la con

                                              si le vaccin ARN est le sauveur face au covid

                                              pourquoi pas encore de vaccin contre le HIV ?

                                              Pourtant virus voisin

                                              aller foufouille ,BA, permille et compagnie premiers volontaires n’est-pas ?

                                              pour moi no touch a mon système immunitaire


                                              • GoldoBlack 21 décembre 2020 21:16

                                                T’as raison mec. Te fais pas vacciner.

                                                M’approche pas, mais te fais pas vacciner !

                                                Un de moins en plus.  :=]


                                                • GoldoBlack 22 décembre 2020 18:55

                                                  @Philippe Huysmans
                                                  Toi non plus, te fais pas vacciner.
                                                  De toutes les façons, il n’y a pas de vaccin pour ce que t’as ! :)


                                                • Patrick Samba Patrick Samba 21 décembre 2020 22:09

                                                  à Jacques Pollini,

                                                  "Comment a-t-on pu en arriver là ? Ne soyons pas naïfs. Le repositionnement de molécules ne génère pas de profits élevés pour l’industrie pharmaceutique, contrairement aux molécules nouvelles"

                                                  Certes, mais il y a au moins un autre motif : le déclenchement d’une bouffée délirante collective en début d’année. Et qui malheureusement ne s’est pas éteinte parce qu’il y a eu instrumentalisation politique de la peur épidémique : cf auteur/thierry-gourvenec


                                                  • Jacques Pollini Jacques Pollini 21 décembre 2020 23:19

                                                    @Patrick Samba
                                                    Bonjour et merci pour ce commentaire. Oui je suis bien d’accord, il y a eu bouffée délirante, mais il faut ensuite déterminer les causes de cette bouffée délirante. Je pense qu’au niveau de notre gouvernement, ils n’ont pas de mauvaise intention, mais ils sont eux même piégés dans une logique qui les dépasse. Beaucoup de personnes ne voient pas le mal tout simplement parce qu’elles ne le portent pas en elles. Les victimes de la manipulation sont autant du côté de ceux qui demandent les traitements (HCQ, AZI, Ivermectine…) et refusent les vaccins que de ceux qui sont dans le déni de l’efficacité des traitements et ne jurent que par les vaccins. Quand ces derniers devront rendre compte, ils devront aider à démêler les mécanismes qui les ont conduits dans ce délire. Et de notre côté, il faudra faire attention à ne pas juger ceux qui ont été complices malgré eux. C’est le seul moyen d’éviter la division sociale et de trouver les vrais coupables (voir mon post précédent sur les « scripts »).


                                                  • GoldoBlack 22 décembre 2020 18:56

                                                    @Jacques Pollini
                                                    Une bouffée délirante à 1 700 000 morts... On se demande qui délire !


                                                  • samy Levrai samy Levrai 22 décembre 2020 20:15

                                                    @GoldoBlack
                                                    Normalement 59 millions de personnes meurt chaque année
                                                    Cette année nous sommes à 54.4millions le 22 decembre
                                                    La population mondiale a grandi de 74.5 millions d’humains
                                                    Tu crois que la population humaine est en danger avec le petit virus qui te fait tant flipper ou bien qu’ils se sont bien moqués de toi ?
                                                    Comprends tu aussi que si tu es vacciné tu ne dois plus avoir peur des autres malades car tu es immunisé ou bien ton cerveau a t il été touché par la bêtise ambiante ?

                                                    https://www.planetoscope.com/mortalite/22-deces-dans-le-monde.html
                                                    https://www.worldometers.info/


                                                  • GoldoBlack 23 décembre 2020 09:54

                                                    @samy Levrai
                                                    Je n’ai pas jamais dit que l’humanité était en danger.
                                                    Combien de morts sans les dispositions prises ?
                                                    Vous avez la réponse ? Demandez-la à votre gourou Raoult...


                                                  • samy Levrai samy Levrai 23 décembre 2020 10:05

                                                    @GoldoBlack
                                                    il suffit de regarder la Suède pour se rendre compte que si on ne prend pas de précautions on a moins de morts que ceux qui en prennent... et il n’y a pas que la Suède, l’Asie et l’Afrique aussi...
                                                    Où sont donc les centaines de milliers de morts promis pour la fameuse « premiere vague », petit pétochard ? et les 400 000 morts de la seconde ?
                                                    Une mortalité de 0.05% je comprends que tu flippes comme te le demande le gouvernement et la télé.
                                                    Ca ne doit pas être trop cool d’avoir peur de tout et de conditionner sa vie sur la trouille mais ça occupe le temps de cerveau reptilien disponible...


                                                  • GoldoBlack 24 décembre 2020 19:15

                                                    @samy Levrai
                                                    La Suède 589 morts par millions d’habitant, 612 pour la France.
                                                    Quel exemple en effet.
                                                    Cessez de dire, répéter, clamer, brailler n’importe quoi.
                                                    Je n’ai aucune trouille. Je ne flippe pas.
                                                    En revanche, toi, t’as pas l’air bien zen avec ta grosse parano...
                                                    Noyeux Joël, Dupond-Lajoie !


                                                  • JPCiron JPCiron 21 décembre 2020 22:33

                                                    Bonjour,

                                                    Nous avons globalement de moins en moins confiance en les zozos qui nous gouvernent et que nous avons élus.

                                                    Par ailleurs, bien des structures transnationales sont déjà plus puissantes que nos États. 

                                                    Nos élus sont probablement plus sensibles à ces structures qu’à nos votes qui ne servent qu’à légaliser le fonctionnement du Système.

                                                    Je ne sais si une issue paisible et satisfaisante est possible. Il semble que ça se terminera mal. Pour certains et pour tout le monde. 


                                                    • Patrick Samba Patrick Samba 21 décembre 2020 23:19

                                                      ALERTE :

                                                      Projet de loi nº 3714 instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires déposé ce jour par le Premier Ministre

                                                      « 6° Le Premier ministre peut, le cas échéant dans le cadre des mesures prévues aux 1° à 5°, subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif. Le décret mentionné au deuxième alinéa du présent article précise l’étendue de cette obligation ainsi que ses modalités d’application s’agissant notamment des catégories de personnes concernées."

                                                      https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714_projet-loi#


                                                      • Jacques Pollini Jacques Pollini 21 décembre 2020 23:23

                                                        @Patrick Samba
                                                        "l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif"
                                                        Donc il faut se munir du décret et choisir le traitement curatif si on est arrêté, et faire pression pour obtenir l’azithromycine avec hydroxychloroquine et zinc ! 


                                                      • scorpius scorpius 22 décembre 2020 09:24

                                                        @Patrick Samba
                                                        Il suffira de faire ce que font la plupart des personnels soignants pour eux et leurs enfants ... Des faux certificats de vaccination !  smiley

                                                        Mais pourquoi font-ils cela ...  smiley


                                                      • BA 21 décembre 2020 23:23

                                                        Lundi 21 décembre 2020 :


                                                        "Il serait nécessaire de reconfiner dès le 26 décembre à l’image de nos voisins pour remettre un couvercle sur le virus", a déclaré ce lundi 21 décembre sur franceinfo le professeur Djillali Annane, chef du service de réanimation de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches, alors qu’au Royaume-Uni, c’est une nouvelle variante du virus, potentiellement plus contagieuse, qui a été découverte.


                                                        Pour le professeur Annane, il faut absolument éviter "que ce mutant prenne la place de la version originale du virus« donc »si on attend pour reconfiner, on va repousser de deux ou trois mois le moment où l’on va recommencer à vivre normalement."


                                                        Franceinfo : Olivier Véran, le ministre de la Santé, a parlé de situation épidémique précaire en France. Est-ce le cas selon vous ?


                                                        Djillali Annane : Absolument. On est en train de sortir du plateau élevé dans lequel on se trouvait depuis 15 jours, vers le haut et non par vers le bas. Le pire est devant nous, on le sait, on le voit. Le brassage et la circulation des personnes va s’accentuer dans les prochains jours en lien avec Noël, et ça va contribuer à amplifier la circulation du virus. Cette deuxième vague prend la forme d’un dos de chameau, on est en train de grimper sur la deuxième bosse du dos de chameau. Rien ne laisse penser que la situation va s’améliorer, beaucoup laisse penser que ça va s’aggraver. Il serait nécessaire sur un plan médical et sanitaire de reconfiner dès le 26 décembre, à l’image de beaucoup de nos voisins, pour remettre un couvercle sur le virus et pour repartir à la baisse du nombre des contaminations. On ne revivra pas normalement, tant que celle-ci ne sera pas redescendue en dessous des 5 000 cas, voire en dessous de 1 000 cas, comme en juin.


                                                        Franceinfo : Quelle forme prendrait ce reconfinement ? Celui de mars, avec les magasins fermés ?


                                                        Djillali Annane : On revient au confinement du printemps, parce que c’est la seule façon de ramener le nombre de contamination en dessous de 5 000 cas. Le plus vite on y sera, le plus vite, on retrouvera une vie normale, ce d’autant que le vaccin arrive, on va commencer la vaccination, et par conséquent, ça permettra de voir la sortie du tunnel à la fin du printemps. Si on attend pour prendre cette mesure, on va repousser de deux ou trois mois le moment où l’on va recommencer à vivre normalement.


                                                        Selon vous, y a-t-il une réelle urgence ?


                                                        Il y a un nouveau paramètre dans l’équation, dont on ne mesure pas encore forcément l’impact, c’est cette mutation du virus, qui semble être associée à une circulation encore plus rapide du virus. La meilleure façon d’éviter que ce mutant prenne la place de la version originale du virus, c’est de confiner pour couper court tout de suite. Car encore une fois, on ne peut pas prédire quel serait l’impact sur la poursuite de l’épidémie et sur le niveau d’efficacité de la vaccination si ce mutant venait à prédominer. Malgré les mesures de couvre-feu, malgré cela, l’épidémie continue de progresser et il faut y mettre un terme. Le plus tôt on reconfinera, le moins long sera le reconfinement.


                                                        https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/covid-19-il-serait-necessaire-de-reconfiner-des-le-26-decembre-pour-remettre-un-couvercle-sur-le-virus-estime-le-professeur-annane_4228413.html


                                                        • babelouest babelouest 22 décembre 2020 00:34

                                                          @BA mélanger, comme toujours, les positifs à un test judicieusement biaisé, avec les vrais malades (la grippe normale est de retour, comme toujours), n’est-ce pas DE LA MALHONNÊTETÉ ?



                                                          • Jacques Pollini Jacques Pollini 22 décembre 2020 02:44

                                                            @Kapimo
                                                            Partir, si la vie non vaccinee devient impossible en France ou au Canada, ou je vis maintenant.


                                                          • Francis, agnotologue Francis 22 décembre 2020 08:20

                                                            @Kapimo
                                                             
                                                             
                                                            Pour accéder à ces lieux interdits aux terroristes contaminés, on pourrait se prévaloir d’un traitement préventif, par exemple la prise d’hydroxychloroquine, ou de doliprane au choix.
                                                             
                                                            ps. pourquoi postez vous 4 fois le même lien ?


                                                          • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 00:58

                                                            Cet histoire de virus sublimé par les Anglois, tombe à pic, quand les vaccins arrivent.,

                                                            Ecoutez l’avalanche de toubib, rebouteux, qui se précipitent à l’écran, pour nous parler de ce virus dangereux qui roule à gauche !

                                                            Faut absolument faire peur aux moutons, et si ils persistent à courir du mauvais côté, les tirer au fusil hypodermique manipulé par le sniper CASTEX.

                                                            Ce sont vraiment de beaux salopards, y a pas à dire !

                                                            J’espère que leur corde seras très très courte !


                                                            • julius 1ER 22 décembre 2020 09:07

                                                              @ETTORE
                                                              tu n’as pas beaucoup de mémoire ettore ... car en Septembre 350 scientifiques lançaient un appel sur Médiapart en disant qu’il n’y aurait pas de 2ie vague ....que le virus allait disparaître de sa« belle mort » ..... or que constate t-on ?????

                                                              que le Virus ne s’est jamais aussi bien porté, que son volume existentiel sur les gens infectés passés et présents ...ne doit pas dépasser le volume d’une balle de golf et qu’il est plus virulent que jamais !!!!
                                                              on est en plein dedans et il y aura une 3ie et une 4ie vague en 21 si les gens continuent à être dans le déni !!!!!


                                                            • Adèle Coupechoux 22 décembre 2020 18:32

                                                              @julius 1ER

                                                              Etre testé positif, ne signifie pas être malade. Autour de moi, ils passent leur temps à se faire tester alors qu’ils sont asymptomatiques. Jamais personne ne s’était fait tester pour la grippe. Les symptômes suffisaient pour se voir prescrire un traitement.

                                                              Le virus de la grippe, il a disparu de sa belle mort ???

                                                              Combien de morts du COVID avez-vous à déplorer ?


                                                            • ahtupic ahtupic 22 décembre 2020 08:06

                                                              Heureuwement, la VIGILANCE de Fergus va nous sauver


                                                              • LeMerou 22 décembre 2020 08:28

                                                                Je souscrit totalement à votre vision.


                                                                • Montet Montet 22 décembre 2020 08:45
                                                                  ON Y EST ! le «  »«  »Vaccin«  »«  » non obligatoire et létal à terme va devenir obligatoire de fait sinon c’est la mort... sociale
                                                                  « 6° Le Premier ministre peut, le cas échéant dans le cadre des mesures prévues aux 1° à 5°, subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif. Le décret mentionné au deuxième alinéa du présent article précise l’étendue de cette obligation ainsi que ses modalités d’application s’agissant notamment des catégories de personnes concernées.

                                                                  • Francis, agnotologue Francis 22 décembre 2020 09:10

                                                                    @Montet
                                                                     
                                                                     hé bien, moi je pense que l’hydroxychloroquine à titre préventif ça vaut un pseudo-vaccin-vrai-traitement préventif de thérapie génique.


                                                                  • Jonas 22 décembre 2020 08:45

                                                                    A l’auteur , 

                                                                    Moi , je fais confiance à la médecine , car ,il y a eu grâce a la vaccination des millions de vies sauvées et des maladies aujourd’hui disparues. Donc je me ferai vacciner et je suis même volontaire pour être parmi les premiers. 

                                                                    La France étant un pays démocratique , chacun est libre de choisir de se faire vacciner ou non. Je suis contre toute contrainte. 

                                                                    Pour ma part je suggère que tous ceux qui choisir de se faire vacciner aient une attestation dûment signée par le ou les médecins , et ceux qui refusent le vaccin de signer une lettre par le ou les médecins de leur choix , par laquelle , ils dégageraient la responsabilité de l’Etat et prendraient tous les frais de l’hospitalisation dans le cas où ils viendraient à contracter le virus ainsi que les frais des proches qu’ils ont contaminé. 

                                                                    C’est plus responsable et plus courageux ! 


                                                                    • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 12:20

                                                                      @Jonas
                                                                      Dommage ! On aurait du demander une décharge à vos parents, avant de vous créer.
                                                                      « C’est plus responsable et plus courageux ! » 

                                                                      Profitez en pour prendre une assurance vie, vous vous couvrirez tout seul.
                                                                      Demander aux autres ce que vous n’avez pas été foutu de faire réaliser avant vous
                                                                       Elle est où la responsabilité ?
                                                                       Il est où le courage ?
                                                                      Allez vous faire vacciner si cela vous chante, mais n’emmerdez pas la vie de ceux, qui ne vous empêchent pas, de le faire !
                                                                      Vous raisonnez à l’envers.
                                                                      Pas étonnant, quand on en arrive à être aussi possesseur« des libertés d’autrui », considérés comme des danger hautement potentiels à sa petite vie.
                                                                      Allez vous faire cloner, et foutez nous la paix !


                                                                    • Emohtaryp Emohtaryp 22 décembre 2020 13:31

                                                                      @ETTORE

                                                                      Allez vous faire cloner

                                                                      C’est déjà fait pour ce troll et ses multicomptes.....


                                                                    • Jacques Pollini Jacques Pollini 22 décembre 2020 20:23

                                                                      @Jonas
                                                                      Je fais confiance a la medecine, et je ne suis pas anti-vaccins. Mes excuses si mon article n’etait pas clair mais peut etre pouvez vous essayer de le relire plus attentivement. Merci. 


                                                                    • Jonas 24 décembre 2020 08:42

                                                                      @Jacques Pollini

                                                                      Dont act ! 
                                                                      Je vous remercie d’avoir précisé votre pensée , ce que le titre de votre article peut induire en erreur. 

                                                                      Je reconnais ne pas avoir lu , tout l’article à cause du titre qui m’a rebuté. Oui,  je fais confiance a la médecine française , qui a donné des Pasteur , Julien Offray de la Métrie, spécialiste des maladies vénériennes , Jean Martin -Charcot , sclérose en plaques, Calmette ( sérum palmette ) Laennec, Paré, Bichat , Debré et bien d’autres. 

                                                                      Bien sûr que tous les grands spécialistes ne sont pas d’accord entre eux , mais ils savent de quoi , ils parlent .  Cela est valable pour les spécialistes dans tous les domaines , le cas de la 5G est édifiant. 

                                                                      C’est pourquoi , pour les grandes interventions chirurgicales , il est conseillé , d’avoir plusieurs avis. . Une opération , n’est pas une chose bénigne. 

                                                                      Je vous souhaite des joyeuses fêtes de Noël, à vous , à l’équipe d’AgoraVox et à tous les intervenants de ce site. 


                                                                    • Jonas 24 décembre 2020 08:52

                                                                      @ETTORE

                                                                      Si , les Français et des gens comme vous , étaient des grands connaisseurs en médecine , ils ne battraient pas le record du monde de consommation de médicaments et notamment d’antidépresseurs et autres antibiotiques , qui ruinent la Sécurité Sociale, depuis des décennies. 

                                                                      Les Français sont aussi excellents en économie qu’en médecine. 

                                                                      Bonnes fêtes de Noël ! 


                                                                    • phan 22 décembre 2020 08:54
                                                                      L’Elysée va nous fournir un passeport diplomatique (Benalla a obtenu 2 passeports diplomatiques et 2 passeports de service) et le couillonavirus a peur de l’immunité diplomatique !

                                                                      • julius 1ER 22 décembre 2020 08:58

                                                                        très bien de faire de la « propagande anti-vaccins » ......sauf que pour atteindre l’immunité collective( rappel au moins 70% du peuple français doit avoir été touché par la Covid )......

                                                                        on en est encore loin, alors on passera encore quelques années, entre confinement et déconfinement ..... quel avenir radieux !!!!!


                                                                        • scorpius scorpius 22 décembre 2020 09:34

                                                                          @julius 1ER
                                                                          Il n’y a pas de propagande « anti-vaccin », il n’y a que de la propagande pro-vaccin !
                                                                          Ca ne dérange pas ceux qui refusent le vaccin que les autres se fassent vacciner !
                                                                          Par contre ça dérange ceux qui se font vacciner que les autres ne le fassent pas, on se demande pourquoi ?  smiley

                                                                          Il n’y a que des « non-vaccin » et des « pro-vaccin » ...  smiley


                                                                        • samy Levrai samy Levrai 22 décembre 2020 11:19

                                                                          @julius 1ER
                                                                          Sauf qu’un truc qui ne t’empêche pas de chopper le virus ni de le refiler, cela ne s’appelle un vaccin qu’à la télé...
                                                                          Il est plutôt inquiétant de penser acceptable les privations de liberté pour un virus dont la mortalité est de 0.05%.
                                                                          Tu ne sembles pas bâti pour survivre, je te plains, le virus a déjà atteint tes capacités de compréhension.
                                                                          https://www.facebook.com/photo?fbid=10159034743329835&set=a.54848194834


                                                                        • Eric F Eric F 22 décembre 2020 17:38

                                                                          @samy Levrai
                                                                          Un vaccin n’empêche pas d’attraper un virus, mais permet d’acquérir des mécanismes immunitaires pour réduire sa prolifération et ses effets.


                                                                        • Eric F Eric F 22 décembre 2020 17:45

                                                                          @julius 1ER
                                                                          Un vaccin doit d’abord faire ses preuves sur le terrain en terme d’efficacité individuelle (proportion de personnes vaccinées développant la maladie par rapport à la proportion de personnes non vaccinées).
                                                                          Si le résultat est spectaculaire et les effets secondaires limitées, les réticences contre ce vaccin diminueront.
                                                                          La notion d’immunité collective n’est pas en tout ou rien, si une maladie à un R0 intrinsèque de 1,3 et que 30% de la population est vaccinée (en supposant le vaccin totalement efficace), le R0 effectif se réduira à 1.


                                                                        • urigan 22 décembre 2020 09:45

                                                                          Ce matin, aux infos TV, on nous bassine parceque 4 chefs d’état ont reçu la piquouse. Mais qu’y avait il dans cette piquouse ? Un vaccin ? Un placébo ?
                                                                          Personne ne nous le dira.....


                                                                          • Eric F Eric F 22 décembre 2020 17:49

                                                                            @urigan
                                                                            A la réflexion, ces chefs d’état n’ont pas intérêt à faire tout ce cirque pour se faire injecter un placébo, car si ensuite ils choppent la maladie, ce serait la pire contre-publicité pour la vaccination qu’ils veulent promouvoir.


                                                                          • BA 22 décembre 2020 11:12

                                                                            Pour répéter ce que disait l’internaute Montet ci-dessus,

                                                                            le projet de loi daté du lundi 21 décembre 2020 : l’expression la plus importante de ce projet de loi est : « Y COMPRIS A L’ADMINISTRATION D’UN VACCIN ».


                                                                            En clair : le Premier ministre pourra subordonner l’exercice de certaines activités à la présentation d’un papier prouvant que tu as bien été vacciné contre le Covid-19  !


                                                                            Autrement dit : le vaccin contre le Covid-19 n’est pas obligatoire, mais si tu n’es pas vacciné, tu ne pourras pas te déplacer librement, ni travailler librement !


                                                                            Les paragraphes sont numérotés dans la marge. Lisez le paragraphe 39 :


                                                                            Le Premier ministre peut, le cas échéant dans le cadre des mesures prévues aux 1° à 5°, subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif.


                                                                            https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714_projet-loi#


                                                                            • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 12:10

                                                                              @B A

                                                                              C’est parjure sur parjure !
                                                                              Mensonge sur mensonge. !
                                                                              Traitrise sur traitrise !
                                                                              Ce qui est affirmé un jour, est contredit et balayé sans vergogne le lendemain.
                                                                              Comment faire confiance à des pieds nickelés, qui n’ont aucun respect de la parole donnée ?
                                                                              A la longue cela fait vomir, même à les voir ridiculisés dans des parodies humoristiques.
                                                                              Leurs tronches de cake, n’amuse plus personne, et ne génèrent plus que, haine profonde et viscérale.
                                                                              Cette haine, que beaucoup de Français aimeraient déposer directement aux pieds du Monarc .
                                                                              Combien de temps pourront ils continuer cette course en avant, sans issue, avant que le peuple ne leur tombe sur le paletot ?


                                                                            • Eric F Eric F 22 décembre 2020 18:14

                                                                              @BA
                                                                              Dores et déjà, la Corse a rendu obligatoire d’avoir procédé à un test de dépistage négatif récent pour accéder à son territoire. Si le vaccin s’avère efficace en terme de contagiosité (ce qui n’est pas pour l’instant établi) alors il pourrait rendre ce dépistage inutile pour les personnes vaccinées.

                                                                              Le problème serait de rendre peu à peu obligatoire ce dépistage ou vaccination dans un nombre croissant de cas (en commençant par exemple par le personnel des Ehpad -pour qui le dépistage est déjà fortement incité-, puis tous les soignants, puis les personnes en contact avec le public, etc.).


                                                                            • Francis, agnotologue Francis 29 décembre 2020 17:36

                                                                              @BA
                                                                               
                                                                               cette interdiction est anti-constitutionnelle.
                                                                               
                                                                              La faire appliquer serait un casus belli contre le peuple de ce pays et son État de droit.


                                                                            • zygzornifle zygzornifle 22 décembre 2020 11:15

                                                                              Vu toute cette polémique je vais attendre bien sagement les résultats de la vaccination avant de prendre rendez vous avec la seringue ....


                                                                              • Eric F Eric F 22 décembre 2020 17:34

                                                                                @zygzornifle
                                                                                "Vu toute cette polémique je vais attendre bien sagement les résultats de la vaccination avant de prendre rendez vous avec la seringue..."


                                                                                C’est la sagesse même.
                                                                                Le problème se posera donc surtout pour les premiers à qui la vaccination est proposée sans qu’il y ait le recul pour connaitre les résultats réels de terrain.
                                                                                Ce sera le cas des résidents d’EHPAD, chez qui la mortalité par covid est la plus élevée.


                                                                              • Eric F Eric F 22 décembre 2020 18:21

                                                                                @Philippe Huysmans
                                                                                Justement, les autorités médicales et politiques jouent gros, car s’il y a un fort taux de décès parmi les résidents des Ehpads vaccinés, cela entrainerait à coup sûr le naufrage de la campagne de vaccination, quelle que soit la cause invoquée y compris une mutation du virus.


                                                                              • babelouest babelouest 22 décembre 2020 19:39

                                                                                @Eric F
                                                                                « chez qui la mortalité par covid est la plus élevée. »
                                                                                ou la mortalité TOUT COURT ?


                                                                              • Patrick Samba Patrick Samba 23 décembre 2020 00:22

                                                                                @Eric F
                                                                                « les autorités médicales et politiques jouent gros » :
                                                                                jolie inversion des valeurs....
                                                                                A priori ceux qui « jouent » gros, ce sont surtout les résidents....

                                                                                Comme ça me dégoute cette manière de penser lâche, conformiste et niant le réel....


                                                                              • Jacques Pollini Jacques Pollini 28 décembre 2020 01:09

                                                                                @zygzornifle
                                                                                Vous pouvez aussi lire ce bouquin pour vous aider a prendre votre decision : http://library.lol/main/DBDF298CCCFF5F7ABA58DB56CF5E7C12


                                                                              • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 12:01

                                                                                Pour Julius premier du nom, qui me reprochait mon manque de mémoire....

                                                                                On entend sur toutes les chaînes que le transport des doses de vaccin, se fait sous haute surveillance, avec une cohorte d’agents de sécurité, et un plan de circulation, sûrement inspiré du déménagement des lingots d’or du fort Knox.

                                                                                Vous vous souvenez de l’épopée de Parmentier, devant le refus du peuple d’adopter la pomme de terre ?

                                                                                Et de sa demande à Louis XVI de mettre à sa disposition un terrain militaire près de Paris, pour y cultiver ces tubercules....Gardés pas des militaires ?

                                                                                Moralité :« Qu’est ce que donc cette culture si précieuse, ayant droit à une telle surveillance ? »

                                                                                Et voilà que certains en profitent pour dérober ces tubercules, à la barbe et au nez des gardes ( qui ont dû recevoir des ordres de n’ouvrir qu’un oeil et ouvrir les deux narines)....,

                                                                                Et comme pour les vaccins, Parmentier suggère à Louis XVI d’arborer une fleur de patate à la boutonnière de son habit royal....

                                                                                Et voilà, le tour, est joué !

                                                                                Ca ne vous rappelle rien ?

                                                                                Bon, on connais tous la fin du Monarque et de sa Marie Antoinette....

                                                                                L’histoire à parfois des hoquets, surtout si on la force.....


                                                                                • xiyih@bit-degree.com 22 décembre 2020 18:04

                                                                                  le vaccin ds le cul des politiciens, autorités, haut fonctionnaires bas du chapeau, DANS LEUR CUL AVEC LA SERINGUE, je suis prêt a payer avec mes impôts car personne ne voudra recuperer la seringue, et je suis PROFONDEMENT humain je comprends


                                                                                  • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 23:35

                                                                                    Les décès des EHPAD ne seront DUS dorénavant, QU’A une mort naturelle.,

                                                                                    (Que ce jour soit marqué d’une croix, en attendant qu’on érige, un monument aux défunts, qu’ils auront l’impudeur de recouvrir d’un voile blanc, avant l’inauguration par les bourreaux de service à la seringue)

                                                                                    « ICI ON MEURT EN BONNE SANTE ! »

                                                                                    Seras le prochain slogan publicitaires des EHPAD, sous contrôle des actionnaires de la seringue d’état !

                                                                                    Y a pas d’autres raisons à rechercher, vu que DORENAVANT, ils sont tous vaccinés, PROTEGES, et ne peuvent, de ce fait, succomber QUE, de ....l’outrage des années !

                                                                                    ALLELUIA !

                                                                                    Chose que ces petits vieux avaient oublié de faire, depuis si longtemps, tant la Grande Faucheuse Wuanesque, avait corrompu le cycle de la vie, avec son copain Rivotril et son âme damnée ....l’ETAT !


                                                                                    • babelouest babelouest 23 décembre 2020 07:11

                                                                                      @ETTORE vu que désormais nos anciens ne nous quitteront qu’en bonne santé, on pourra enfin dire qu’ils sont comme les escargots qui « meurent debout » !
                                                                                      .
                                                                                      Du coup le jour des obsèques on pourra ressortir la très vielle expression populaire dans mon coin, « O l’était pas un p’tit luma ! »
                                                                                      https://fr.dreamstime.com/photo-stock-escargot-rapide-image14547480


                                                                                    • Olivier 23 décembre 2020 18:32

                                                                                      Excellent article, qui résume bien la situation.

                                                                                      Le plus effrayant, dans cette affaire, n’est pas le virus qui n’est qu’une grippe saisonnière de plus. C’est l’ampleur du contrôle mondial sur les institutions politiques, médiatiques, sanitaires et scientifiques que suppose cette psychose organisée de toutes pièces. 

                                                                                      Je crois que tout a été fait pour justifier le vaccin pour des projets évidemment néfastes, et qui vont au-delà du simple bénéfice de sociétés pharmaceutiques. Ces dernières n’auraient pu par elles-mêmes, quelle que soit l’ampleur de la corruption, monter une affaire pareille.

                                                                                      Il y a manifestement de beaucoup plus gros poissons derrière.


                                                                                      • Jacques Pollini Jacques Pollini 27 décembre 2020 16:57

                                                                                        @Olivier

                                                                                        Bonjour et merci pour vos commentaires. Je découvre que nous perdons tous notre temps à écrire sur la crise COVID-19 car tout a été dit dans ce livre, écrit en... 2010 ! Que tout le monde devrait lire car même si on n’est d’accord qu’avec 10% du contenu, c’est déjà une incroyable démonstration de la malfaisance de l’industrie de la sante : http://library.lol/main/DBDF298CCCFF5F7ABA58DB56CF5E7C12


                                                                                      • Sylv1 27 décembre 2020 18:10

                                                                                        @Olivier
                                                                                        Il s’agit du transhumanisme. Ceci devrait vous éclairer :
                                                                                        Ancien officier du KGB, le Dr Igor Shepherd nous met en garde contre les vaccins à ARNm anti-ADN Covid-19 qui nous rendront transhumains – Guy Boulianne : auteur, éditeur et chercheur de vérité

                                                                                        Et l’interview de Lucien Cerise qui explique très bien la manoeuvre de « Hacking » de notre conscience avec la manipulation sociale en cours avec pour objectif le transhumanisme :
                                                                                        https://youtu.be/Xu5SoM2PHYk

                                                                                        A savoir si le peuple l’acceptera maintenant ou plus tard ?
                                                                                        Si ce n’est pas maintenant, attendez-vous à un méchant coup de semonce, avec une guerre à la clé pour mettre à genou le peuple et forcer le consentement.


                                                                                      • Le Panda Le Panda 27 décembre 2020 15:21

                                                                                        Bonjour à tout un chacun

                                                                                        Ce qui se passe sous nos yeux, ne permet en ce moment la justification ou pas de l’effet du vaccin. Les faits démontrent une fois de plus que les engagements prit par le gouvernement ne sont pas ou que partiellement respectés. Meilleurs vœux pour 2021 dans tous les sens.

                                                                                        Le Panda

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité