• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les sales gosses (à Greta T.)

Les sales gosses (à Greta T.)

A quel âge les "enfants" ont-ils une parole crédible ?? Voici quelques précoces impertinents qui se sont moqués des règles de l'âge et des ukases des vieux qui croient savoir la marche du monde.

Il paraît que tout finit par des chansons, parfois ça commence aussi par des chansons, comme celle-ci en préambule,

 Après cette interpellation qui a bien 30 ans, voici quelques « gosses » remarquables, qui de 1600 à nos jours ont eu l’impertinence d’une précocité agaçante. Si on peut considérer que ce gamin de Mozart était une marionnette instrumentalisée, on ne peut pas en dire autant de Maria-Gaetana Agnesi dont voici un bref parcours biographique.

Maria-Gaetana Agnesi est née le 16 mai 1718 à Milan. Sa famille noble et riche s’est enrichie dans l’industrie de la soie ; elle perd sa mère, Anna à l’âge de 13 ans . Son père, Pietro, aura deux autres mariages et de nombreux enfants, il va mettre en avant le talent de deux de ses filles.

Maria-Gaetana parle le français, appris de sa nourrice, à l’âge de cinq ans. Son père lui donne des précepteurs. Le 18 août 1727 – à neuf ans – elle présente de mémoire un discours d’une heure, en latin, sur le sujet du droit des femmes à l’éducation, devant une assemblée qu’on a réunie pour l’entendre ; le texte est publié la même année. À onze ans, elle sait assez de grec pour traduire de cette langue au latin. Vers la même époque elle se met aux Éléments d’Euclide.

En décembre 1730, on la trouve atteinte d’un mal attribué au manque d’exercice ; on lui conseille la danse et l’équitation. « Comme elle était, tant par son âge que par son caractère, pleine de feu et entreprenante », elle se jette dans les activités, mais devient alors la proie de crises quotidiennes de convulsions. C’est à cette période qu’elle perd sa mère. Elle se rétablit en obéissant à l’injonction de se modérer.

À treize ans, outre l’italien et le français, elle a appris le latin, le grec, l’hébreu, l’espagnol, l’allemand ; ses talents de polyglotte lui valent l’admiration. Elle a quatorze ans quand son père décide de tenir salon. Elle en est l’attraction avec sa sœur Maria-Teresa et présente régulièrement des exposés sur les sujets philosophiques les plus complexes. C’est à cette époque qu’elle devient une newtonienne convaincue.

En 1738 (elle a vingt ans), son père réunit un auditoire de nobles, ministres, sénateurs et lettrés pour l’entendre traiter de questions diverses de philosophie et d’histoire naturelle. Le recueil de 190 propositions qui en résulte est publié la même année.

L’année suivante, Frédéric-Christian, fils d’Auguste III de Pologne, en visite à Milan, se fait inviter, au grand plaisir de Pietro Agnesi, pour entendre Maria-Gaetana et sa sœur claveciniste (qui a composé plusieurs opéras)

Les Institutions analytiques, ouvrage majeur qui trouve son ébauche dans sa 16 ème année, est un succès européen, notamment en France et en Allemagne où l’accueil est excellent

Nomination à l’université de Bologne, 5 octobre 1750En Italie, en 1749, elle a 30 ans, le pape Benoît XIV lui écrit qu’il voit ce que son œuvre peut apporter à la reconnaissance de l’Italie et de l’Académie de Bologne, où elle avait été reçue en 1748. Le pape a lu quelques-uns de ses chapitres sur l’algèbre élémentaire, et la nomme immédiatement lectrice honoraire à l’université de Bologne (qui fait alors partie des États pontificaux). Il demande aussi au sénat de cette ville qu’on lui confère une chaire de mathématiques et, sa nomination faite, il l’en informe le 26 septembre 1750, soulignant que ce sont ses seuls mérites qui lui donnent droit à cette chaire. Son nom demeurera durant quarante-cinq ans dans les registres de l’université. (Source Wiki , à lire en intégral)

En annexe, voir la biographie de Benoit XIV, le pape des lumières. –> ( ICI )

In illo tempore, il y avait des papes progressistes, soulignons-le, car ce n’est pas la majorité du genre. En ces temps, il y eût probablement des vieux crabes confits dans leurs certitudes obsolètes pour ironiser tels des Bruc’Trump’OnfFinkiel dont la vision d’avenir semble limitée à leur date de péremption. Après eux le déluge, dans la ligne des pontifiants menteurs qui ont assuré que les nuages irradiés ne passaient pas les Alpes, ou la ligne Maginot.

Bref état de quelques uns ces sales gosses précoces 17 ans maxi lors de leur révélation au public.

  • Etienne de La Boétie, « Discours de la servitude volontaire » écrit entre 16 et 18 ans, vers 1547
  • Arhur Rimbaud 17 ans pour « Le bateau ivre » en 1871

  • Roberto Benzi musicien émérite à 7 ans et chef d’orchestre symphonique à 11 ans, en 1948

  • Bobby Fischer champion des USA au jeu d’échecs à 14 ans, années 57-58

  • Minou Drouet, en 1954-56, cible des ricaneurs elle réussit l’examen Sacem à 8 ans

  • Françoise Sagan, 17 ans lors de l’écriture de « Bonjour tristesse »
  •  
  • Alma Deutscher pianiste et violoniste, À sept ans elle compose son premier opéra, à neuf ans un concerto pour violon et son deuxième opéra à 10 ans.

Il y eût probablement d’autres Maria-Gaetana Agnesi, inconnues, mises sous l’éteignoir, par les différents patriarcats, pour le moment, merci à Greta de sonner un tocsin nécessaire à un avenir pour les humains… On a déjà un monde où le silence des oiseaux disparus laisse une place excessive aux volailles des poulaillers d’acajou, ou de béton, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur bec. Sans oublier la disparition massive des abeilles… Le cours du miel va exploser, merci Bayer-Monsanto… 

Pour les arbres et la forêt, Ronsard se faisait du souci, la preuve, texto d’époque. Extrait du poème lyrique composé de six quatrains, évoquant une relation entre Ronsard et la nature représentée ici par la forêt de Gastine qui a réellement existé.

Escoute, Bucheron , arreste un peu le bras
Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas,
Ne vois-tu pas le sang lequel dégoute à force
Des Nymphes qui vivoyent dessous la dure escorce ?
(…)
Forest, haute maison des oiseaux bocagers,
Plus le Cerf solitaire et les Chevreuls légers
Ne paistront sous ton ombre, et ta verte crinière
Plus du Soleil d’Esté ne rompra la lumière… (…)

Et finissons en chanson, avec Les enfants terribles, ça s’impose …

Thats all folks !

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    



    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 10:07

      @Séraphin Lampion
      Certes mais leur oeuvre n’est pas la plus indispensable à l’humanité, mais il en faut .. smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er octobre 10:27

      @norbert gabriel

      et puis eux, on voyait trop le ventriloque qui était derrière et dont la main faisait remuer la tête et bouger les lèvres, alors que les autres « enfants prodiges » sont des petits pantins autonomes


    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:02

      @Séraphin Lampion
      Vous pensez que Bobby Fischer était un pantin autonome ? Ou Roberto Benzi ??


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er octobre 11:06

      @norbert gabriel

      oui


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er octobre 11:09

      @Séraphin Lampion

      et Mozart aussi
      l’éducation est un conditionnement qui peut aller très loin et continuer après l’enfance


    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:16

      @Séraphin Lampion

      A partir de quel âge peut-on prendre en compte comme valable que 1 plus 1 égale 2 ?? 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er octobre 11:21

      @norbert gabriel

      vers deux ans, je crois


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er octobre 11:22

      @Séraphin Lampion

      pour homo sapiens, parce que pour lez bonobos, c’est un peu plus tôt


    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:32

      @Séraphin Lampion

      M’enfin Séraphin, on est un gosse à deux ans !! Vous n’allez pas croire ce que racontent les gosses . ?? 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 1er octobre 11:48

      @norbert gabriel

      bof


    • CLOJAC CLOJAC 2 octobre 19:41

      @norbert gabriel
      Personne ne nie que le génie éclose parfois chez l’enfant.
      Mais ce phénomène rare se traduit par une pensée structurée innovante ou par la création de coruscantes œuvres d’art.
      Rien de cela chez Greta qui est tout juste capable de rabâcher les slogans simplistes que ses mentors ont implanté dans sa petite tête.
      C’est évident dès qu’on lui pose une question hors de son conditionnement quand l’intelligence (ne parlons même pas du génie) consiste à s’emparer d’un thème nouveau et à phosphorer dessus à la vitesse de la lumière ou, si on n’y connaît vraiment rien, à le cadrer par un jeu de questions<==> réponses.
      Le CETA elle ne connaît pas et ça ne l’intéresse pas ! Cela aurait du suffire à démasquer l’imposture.


    • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 20:08

      @CLOJAC

      Je vous résume, elle constate que la planète brûle, mais comme d’autres l’ont dit avant, c’est une imposture, c’est ça ?
      C’est vrai que ces ados feraient mieux de faire des jeux sur internet que se mêler des affaires de l’avenir .. qu’ils n’auront peut-être pas ...


    • Cadoudal Cadoudal 2 octobre 20:27

      @norbert gabriel
      C’est pas beau de discriminer les pré-ados, les pré-pré-ados, les nourrissons...

      Abaisser l’age du droit de vote à six mois et remonter l’age de la responsabilité pénale à 35 ans me semblerait des mesures progressistes allant dans le sens du progrès....

      Moi je dis ça, je dis rien, c’est juste pour vous donner un coup de main...lol...


    • CLOJAC CLOJAC 2 octobre 20:45

      @norbert gabriel
      Elle constate que la planète brûle... À partir de mesures contestées parce que les observateurs n’étaient pas neutres, et parce qu’il est assez facile d’orienter des statistiques dans le sens souhaité. Mais avec son niveau CM2, elle maîtriserait l’ensemble des données !
      En matière scientifique, on ne constate pas, on démontre des liens de causalité à partir de la reproductibilité des phénomènes et on expose sa méthodologie en la soumettant à la critique de ses pairs. Ce que le GIEC refuse depuis qu’ils ont été pris en flagrant délit de trucage de données parce que leur climatologie est plus proche de l’astrologie que des sciences exactes.
      Des supputations, des extrapolations, des spéculations sont ascientifiques. 
      Libre à chacun de croire à ce qu’il veut mais l’imposture commence lorsqu’on présente une prophétie comme une vérité scientifique. 
      https://lesobservateurs.ch/2019/03/20/le-fondateur-de-greenpeace-denonce-le-canular-mondial-du-rechauffement-climatique-anthropique/


    • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 22:36

      @CLOJAC
      Et pendant qu’on encule les mouches en dissertant sur l’imposture de Greta, unanimement vilipendée par la grande industrie de tous les pays, les espèces animales disparaissent à un rythme jamais vu, les océans sont envahis de déchets, mais tout va très bien madame la Marquise, le monde va très bien, les banquises fondent, mais c’est pas grave, on n’est pas des ours blancs, et c’est très bien pour les irresponsables politiques de tous les pays de fustiger cette gosse ça évite de voir qu’on est sur le Titanic le 13 Avril au soir, et il est urgent de forcer les machines .. 


    • CLOJAC CLOJAC 2 octobre 23:02

      @norbert gabriel
      Vous me faites penser au mormon créationniste qui se répand depuis quelque temps sur les threads + ou scientifiques.
      Comme lui vous croyez et aucun argument rationnel ne saurait vous détourner de votre foi.


    • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 23:11

      @CLOJAC

      Merci pour ce moment, vous m’avez fait rire un peu sur un sujet pas très drôle .. Je vais vous laisser à vos extrapolations farfelues, parce que le mormon, faut oser ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 2 octobre 23:18

      @norbert gabriel. Les ours blancs ? Effectifs en expansion. Là encore une fraude fortement propagandée.


    • CLOJAC CLOJAC 2 octobre 23:29

      @norbert gabriel
      Tous les fanatismes fonctionnent de la même manière, celui des climatofrénétiques comme les autres. Ma comparaison avec les mormons est pertinente car comme eux vous souffrez d’un rétrécissement du champ perceptif et d’un élan messianique, sans user de violences physiques. Il y a pire...
      « Rien n’égale la surdité volontaire des fanatiques » disait Victor Hugo.


    • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 23:54

      @CLOJAC
      *
      « Rien n’égale la surdité volontaire des fanatiques » c’est vrai, vous en êtes un bon exemple.


    • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 23:59

      @CLOJAC 
      Un argument rationnel dites vous .. Dans quelle catégorie classez-vous l’extinction de 50% des espèces animales ? Il n’y a pas un souci avec les désastres écologiques de tous ordres ? 


    • Cadoudal Cadoudal 3 octobre 00:26

      @norbert gabriel
      l’extinction de 50% des espèces animales

      Qui irait se plaindre de la disparition des blondes ?


    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 10:04

      Salut, juste un détail sur la forme, la mise en page n’est pas tout-à-fait celle prévue, la première image en haut n’est pas à sa place, et les suivantes devraient être à droite pour le pied de nez et à gauche pour la tableau ..


      • JL JL 1er octobre 10:44

        ’’A quel âge les « enfants » ont-ils une parole crédible ?’’

         

         Mauvaise question qui conduit à un sophisme. En effet, la question n’est pas de savoir si la parole des enfants est crédible ou pas : toute parole est crédible ; le problème est de savoir ce qu’on fait de la parole de l’Autre.

         

        Sophisme ? si l’on en croit le titre en forme de dédicace, suggérer que Greta Thunberg doit être écoutée religieusement ?


        • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 10:57

          @JL
          La question n’a pas d’autre but que suggérer l’écoute des autres... Pour Greta, ce qui est amusant (relativement) c’est le fait qu’elle reprend ce que disaient beaucoup de scientifiques depuis pas mal de temps, sans aucune écoute des politiciens, et que ces mêmes politiciens disent aujourd’hui « mais c’est une gosse, voyons plutôt les scientifiques. » Toute parole est crédible ? Si je dis qu’un poisson peut vivre dans le Ténéré, ou une girafe sur la banquise, c’est crédible ? 


        • JL JL 1er octobre 11:43

          @norbert gabriel
           
           
          Un enfant n’est ni plus ni moins crédible qu’un adulte ignorant ou qui ment effrontément.
           
           Si vous me dites ’’ qu’un poisson peut vivre dans le Ténéré, ou une girafe sur la banquise’’ j’en déduirai que vous n’y connaissez rien ou bien que vous vous foutez de moi.


        • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:51

          @JL

          Je vous cite : "toute parole est crédible ; le problème est de savoir ce qu’on fait de la parole de l’Autre.

          "


        • JL JL 1er octobre 12:01

          @norbert gabriel
           
           je voulais suggérer que la parole est une chose ; le propos en est une autre.
           
           Votre propos cité n’est pas crédible ; en revanche, je ne doute pas que vous l’ayez exprimé. La question est de savoir pourquoi vous l’avez exprimé. Ce sont deux choses qui ne sont pas de même nature.


        • JC_Lavau JC_Lavau 1er octobre 12:13

          @norbert gabriel. L’expérience démontre qu’on peut faire dire bien des choses à des scientifiques naïfs et/ou étroitement télécommandés (adultes pourtant) :

          Ces ruses pour compromettre des milliers de scientifiques naïfs

          http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986

           
          Le GIEC n’est pas sans précédents dans l’histoire de l’humanité 

          http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/le-giec-n-est-pas-sans-precedents-153653

          La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique » 
          http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196

          Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification des océans » 

          http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/fraude-nulle-trace-de-corpus-152331
           

          https://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit

          « Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation and Royal Dutch Shell The Rockefeller Foundation was another early benefactor »

           Il appert que les crédules sont incapables de fournir un argument factuel à l’appui de leurs croyances. La religion d’état Intergouvernementale présente au moins pour eux, l’avantage de justifier la guerre civile, la guerre de religion contre les incroyants dans l’espoir de disposer prochainement de la dictature mondiale « car nous avons les bons experts ».


        • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 12:16

          @JL

          Démonstration par l’absurde .. (pour mon propos sur les poissons et les girafes)


        • JL JL 1er octobre 12:23

          @norbert gabriel
           
          si vous voulez. Pas plus absurde que votre question « à quel âge ... »
           
          Ce serait une grave erreur de considérer a priori que la parole d’un enfant n’est pas crédible.


        • JL JL 1er octobre 12:25

          @norbert gabriel

           
           Greta Thunberg ne ment pas, et ne se moque pas nous. En revanche, ses parents ...


        • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 12:31

          @JL

          Il me semblait que mon propos était assez clair sur ce point, ce sont les FinkielOnfrayBruckner qui contestent, pas moi .


        • alexis42 alexis42 1er octobre 12:31

          @JL
          Il existe des poissons dans les points d’eau du Sahara, dont une trentaine dans le Ténéré.
          Mais on n’y a pas trouvé de truite.


        • JL JL 1er octobre 12:40

          @alexis42
           
           le doigt et la lune ...


        • leypanou 1er octobre 11:03

          merci à Greta de sonner un tocsin nécessaire à un avenir pour les humains… 

           : je ne savais pas qu’il faille remercier quelqu’un qui justifie notre appauvrissement via des taxes supplémentaires suite à la fable du CO².

          A cause du délire planétaire, une école suédoise a même forcé les élèves à participer à la grève pour le climat du vendredi en séchant les cours (détails ici).


          • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:07

            @leypanou
            Les fables, comme vous dites, depuis Esope et La Fontaine sont le plus souvent fondées sur des réalités que certains refusent. Après eux le déluge, on peut ne pas suivre ce point de vue.


          • leypanou 1er octobre 11:18

            @norbert gabriel
            je ne chercherai pas à vous convaincre mais si vous avez un peu de temps, cette courte lecture¹ ne vous fera pas de mal à mon avis.
            ¹ : ce lien m’a été suggéré par une commentatrice assidue d’agvx Fifi_...


          • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:30

            @leypanou
            J’ai lu, mais quand je lis ça :
            « FAITS MARQUANTS : De -25 à -45 % d’enneigement dans les massifs français ; de + 5 à + 35 % de précipitations en hiver ; des étés plus secs ; des phénomènes climatiques ex-trêmes plus fréquents. »Rien de tout cela n’est vrai,

            j’y vois une forme de négationisme, donc ça relativise de beaucoup l’ensemble de la démonstration. 


          • Odin Odin 1er octobre 12:38

            @norbert gabriel

            Bonjour,

            « j’y vois une forme de négationisme »

            Ben voyons « négationnisme » et ceux qui voudraient bien que la pisseuse retour à l’école, qu’elle nous lâche la grappe et que sa mère s’occupe plus de son enfant que des ventes de son livre, ce sont quoi, des misogynes ?

            Regardez le CV de cette liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique, c’est autre chose que les commentaires de cette gamine hystérique ou de cette secte politique qu’est le GIEC. 

            https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_réchauffement_climatique


          • foufouille foufouille 1er octobre 11:20

            moi aussi, je veux une place pour NY sur un violier de plusieurs millions et que schwarzi me prête sa voiture électrique ........


            • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:31

              @foufouille

              Et sur le fond, un commentaire ?


            • foufouille foufouille 1er octobre 11:44

              @norbert gabriel

              Comparer cette ado à toutes ces personnes est assez ridicule. En plus, une fille de bourgeois qui ne s’est jamais serré la ceinture.


            • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 11:53

              @foufouille

              Etienne de La Boétie ça vous parle ? en quoi son origine sociale rend « ridicule » son propos ? Puisque ça semble essentiel, l’origine sociale...


            • foufouille foufouille 1er octobre 12:54

              @norbert gabriel

              La comparaison est ridicule. Une bourgeoise ne se privera pas de chauffage comme un sans dents, une écologie facile quand on se déplace avec un voilier de plusieurs millions et quand un bourgeois fourni gratuitement sa voiture électrique.


            • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 13:03

              @foufouille

              Vous trollez, camarade, c’est votre droit, comme c’est le mien de ne plus répondre aux commentaires hors sujet... 


            • cevennevive cevennevive 1er octobre 12:03

              Bonjour norbert,

              Je vais ajouter un nom à la liste des « sales gosses » :

              Artémisia Gentileschi, peintre caravagesque qui produisit son premier tableau (connu) à 17 ans : « Suzanne et les vieillards », s’occupait du foyer et des ses frères et soeurs, peignait et mélangeait les couleurs dans l’atelier de son père. Celui-ci ignorait et même méprisait le formidable talent de sa fille...

              Bon, pour Greta, point de talent, simplement peut-être un peu celui de comédienne, et de tragédienne.

              Elle me crée un malaise cette ado. J’ai peur pour son avenir.

              J’ai trois filles, chacune douée pour un talent différent de ses soeurs. Mais, en aucun cas, je ne les aurais « données en spectacles ». Et pourtant, l’une d’entre elles est devenue célèbre pour ses créations de couleurs avec des plantes tinctoriales et ses réfections de tableaux anciens.

              Je crois que les parents de Greta ont tort de la mettre ainsi en avant. Elle ne peut qu’en souffrir plus tard.

              Bien à vous.


              • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 12:22

                @cevennevive

                Merci des ajouts, j’avais pris quelques personnages dans différentes époques et différents pays .. Pour la peur de son avenir, il y a de quoi avoir peur ; le mien est limité, mais j’ai peur pour celui de mes petits enfants .. Qui ont à peu près son âge ..


              • cevennevive cevennevive 1er octobre 16:13

                @norbert gabriel,

                Vous vous méprenez, lorsque je parle de l’avenir de cette jeune fille, je ne veux pas parler de l’avenir de notre planète et de nos petits enfants, j’exprime un doute sur ce qu’elle deviendra en tant qu’adulte.
                La révolte est fréquente à l’adolescence, mais elle est parfois un peu théâtrale et est remplacée, très vite, par une volonté de réussir sa vie sans penser que c’est aux autres de faire des efforts.
                Elle s’en prend à la terre entière, nous montrant du doigt, sans empathie véritable, hélas.


              • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 16:28

                @cevennevive

                J’avais bien compris, ce qui a changé du temps de mon adolescence, c’est qu’on avait un sentiment d’éternité et que tout serait résolu par l’intelligence humaine, aujourd’hui, les ados voient des destructions massives dans des domaines divers avec des effets qui risquent d’être irréversibles. Comme la disparition d’espèces animales qu’on peut voir, et des disparitions moins visibles dans les végétaux, et ces ados se demandent s’ils ont un avenir, à juste titre.. 


              • cevennevive cevennevive 1er octobre 16:43

                @norbert gabriel,

                Croyez-vous que nos parents avaient un sentiment d’éternité lorsqu’ils ont subi la guerre de 39/45 ?
                Moi, mon enfance, c’était la guerre d’Indochine, et mon adolescence, la guerre au Vietnam.
                Aujourd’hui la guerre sévit partout. Et l’on veut nous faire pleurer sur le réchauffement climatique et la disparition des glaciers.
                Bien entendu que ça fait mal de voir des espèces disparaître. Mais combien d’espèces ont-elles disparu de la terre depuis sa naissance ?
                Et le Dodo de l’Île Maurice a-t-il disparu à cause de la pollution et du CO2 ?


              • velosolex velosolex 1er octobre 20:45

                @cevennevive
                Vous avez peur pour son avenir. Moi j’ai surtout peur pour le notre. Comme elle, d’ailleurs...Greta est pertinente. La preuve : Elle dérange, et des millions de gosses lui emboitent le pas, font leur abécédaire de l’écologie. En clair, ils deviennent clairvoyant, voient d’un seul coup plus loin que le bout de leur smartphone. Si c’est naïf, vive cette naïveté là, qui est une première leçon de rapport au monde à venir !.
                Je ne renierais pas mes livres de bibliothèque roses. C’est eux qui m’ont amené en quelques années à Tolstoï et Hemingway. En clair, derrière les poucets d’acné possibles de certains de ces gosses, ils se forgent à bien des humanités, et à la prise de conscience de la force d’un groupe. Combien d’entre eux garderont le souvenir de ces marches ?...Les premières expériences d’ouverture au monde et de protestation adolescente, sont déterminantes.
                On peut s’en désoler. Macron vient de rejoindre le wagon des pères fouettards, après Pivot, qui nous dit qu’il aurait pas bandé devant une gamine pareil.
                On est pourtant sérieux parfois quand on n’a 17 ans, et même moins. A 71, et autour, bien des gros cons, crispés sur leur martinet, n’ayant pas même la classe de Créon face à Antigone !. 


              • JC_Lavau JC_Lavau 2 octobre 18:28

                @cevennevive. Ne pas oublier la guerre de Corée, et la chasse mcCarthyste aux sorcières.


              • phan 1er octobre 12:17
                Le signe de notre époque, c’est que les vieux cons sont de plus en plus jeunes - Frédéric Dard
                Ces autistes qui changent le monde : Thomas Jefferson, Albert Einstein, Marie Curie, Orson Welles, Wolfgang Amadeus Mozart, Gregor Mendel, Béla Bartók et Glenn Gould ...

                • San Jose 1er octobre 12:28

                  Il y a moi, aussi, qui ai su lire dès dix ans, exécuter les quatre opérations dès treize ans, faire du vélo dès dix-neuf ans, mais sans que personne s’en aperçoive et me place à côté de Mozart et de Lomonossov. 


                  • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 13:13

                    Je suis épaté. Quoi que.. j’ai su lire à 7 ans, faire les 4 opérations à 8 ans, faire du vélo sans les mains et sans roulettes à 8 ans et demi, mais c’était avant guerre... Celle d’Algérie .. La communale et le certif’ , à l’époque c’était quasiment le BAC d’aujourd’hui ..



                    • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 14:52

                      Sacré Greta on te regrettera ....


                      • Michel DROUET Michel DROUET 1er octobre 16:04

                        Cette fois-ci (Greta T) la précocité concerne un sujet éminemment politique : l’avenir de la planète. Autant les adultes peuvent s’extasier devant un génie de la musique ou des lettres (cela n’enlève rien aux autres), autant la précocité de Greta T sur le sujet de l’écologie irrite les adultes, en particulier les politiques, car cela les renvoie à leur inconséquence et leurs discours incantatoires et creux. En quelque sorte, ces adultes irresponsables ont l’impression que leurs propres enfants leur disent qu’ils sont nuls.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 16:39

                          Si c’était un employé du GIEC qui s’exprimait, cela passerait moins bien. L’enfant dans la question climatique a cet avantage de représenter le futur l’avenir et de rappeler que tout acte posé aujourd’hui aura des conséquences lointaines dont certains semble-t-il sur ce fil n’ont pas encore intégré. Le changement climatique et de la diversité, de la faune et de la flore sont indéniables. Mais nombreux restent dans le DENI.


                          • velosolex velosolex 1er octobre 21:06

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            Même quand l’eau passera par dessus les bottes de certains, ils continueront à nier le réchauffement. Ne me demandez pas pourquoi. C’est un mystère. Ils en font un principe de vie, s’enfermeront dans le frigo l’heure venue... Ils ont décidé que l’affaire était entendue, que la terre ne pouvait pas se réchauffer, comme un fer qui n’est pas branché sur le secteur. 
                            Dites le contraire, et prenez vos jambes à votre cou. Ils sont très susceptibles, et climato septique. Comme la fosse du même nom !
                            C’est comme Philippe regardant le ciel de Rouen. il ne trouve rien de changé. « C’est pareil qu’hier ! Pas plus dramatique que Jeanne d’Arc qu’a grillé sur le bucher ! Est ce qu’il y a eu des indispositions ?...Non, vous voyez bien…. » nous dit il en toussant, alors que même Byzun, qui est très anale crispée voit tout de même un petit problème de pollution nocturne. 
                            Le déni, vous avez raison. Quand aux oiseaux dans les nids, ils ne vont pas très bien ici, les plumes noircies…. Rouen, on l’appelle dans la région, « le pot de chambre de Normandie »...
                            C’est bien trouvé, vous trouvez pas. Là c’est le gros besoin, le gros caca...Je me dis que j’ai bien fait de quitter ma Normandie pour aller en Bretagne. Le problème c’est que je peux plus aller plus loin. « Pen ar bed », ça veut dire : Bout du monde. 


                          • Cadoudal Cadoudal 1er octobre 21:13

                            @velosolex
                            Tu peux prendre ton petit vélo et rentrer chez toi avec tous tes invités...

                            Personne te regrettera...lol....

                            https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/un-de-prison-pour-une-serie-de-vols-6543711


                          • JC_Lavau JC_Lavau 1er octobre 21:26

                            @velosolex. N’oublies pas de t’assurer contre les accidents de terrain ! C’est plein d’inconvénients.


                          • @velosolex

                            Bonjour, relevez la synchronicité entre Greta dénommée la Jeanne des temps modernes et l’incendie de Rouen,....


                          • velosolex velosolex 2 octobre 10:48

                            Cadoudal

                            Une évidence, vous ne tenez pas du génie, mais bien plus du contrarié. 

                            Le lien que vous rajoutez découle de votre paranoïa systémique, à forte tendance victimaire, en rapport à certainement bien des déceptions. La recherche du bouc émissaire est constante, et redondante, envers les plus faibles, et les immigrés, une proie facile, toute trouvée. Elles vous permettent de croire que vous avez une mission, et une forme d’intelligence supérieure, à la « David Vincent » ou plutôt du « Dupont Lajoie », pour parler franchouillard...Les pseudo familiarités qui vous sont coutumières ne font pas illusion, et sont a éviter quand vous verrez votre psychiatre !


                          • Cadoudal Cadoudal 2 octobre 14:12

                            @velosolex
                            une proie facile, toute trouvée

                            déjà été interpellé en août pour d’autres agressions sexuelles,

                            sous tutelle du conseil général de Loire atlantique et suivi par une association à Nantes.

                            https://www.rcalaradio.com/news/nantes-un-jeune-de-17-ans-soupconne-de-viol-66814

                            Je veux bien que tu tente de m’expliquer de quoi les victimes de tes invités seraient comme moi coupables ?

                            Mais moi j’aime bien voir l’église au milieu du village...

                            Alors il faudra que tu me l’expliques avec des mots adaptés à ma condition de bouseux systémique pourquoi mes impôts servent à protéger des pervers Marocains ou des tortionnaires Nigérians...

                            on a des hommes qui attaquent leurs compatriotes à la machette devant le commissariat, persuadés qu’en France c’est permis, puisqu’on n’intervient pas.

                            https://www.liberation.fr/france/2019/09/29/mafia-nigeriane-a-marseille-j-ai-tres-peur-car-je-sais-de-quoi-ils-sont-capables_1754355

                            A ce que je vois tu m’as l’air beaucoup plus intelligent et pédagogue que moi, ça devrait être un jeu pour toi de t’abaisser à mon niveau pour me persuader que tout va bien et que les méchants sont pas ceux qu’on croit...lol...

                            Vu l’état de la psychiatrie en France et l’épidémie de desikilibrisme, je voudrais pas encombrer vos services et je préfère me tenir éloigné de ces si brillants spécialistes...

                            Gérard Miller : « L’immigration est un sujet contre-intuitif, l’intuition qu’on a est inexacte et contredite par les chiffres »

                            http://www.fdesouche.com/1267207-gerard-miller-limmigration-est-un-sujet-contre-intuitif-lintuition-quon-a-est-inexacte-et-contredite-par-les-chiffres


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 16:42

                            Mais chacun y viendra. Le gouvernement en Flandre qui vient de se former, et étonnement (étant climato-sceptiques) ont intégré tout un volet sur le climat...Ils ont bien compris l’urgence, habitant près de la mer.


                            • Pascal L 1er octobre 16:55

                              Il serait peut-être bon de relire le « Discours de la servitude volontaire » avant de verser dans la gretalâtrie : « je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d’hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n’a de puissance que celle qu’ils lui donnent »... « Chose vraiment étonnante — et pourtant si commune qu’il faut plutôt en gémir que s’en ébahir -, de voir un million d’hommes misérablement asservis, la tête sous le joug, non qu’ils y soient contraints par une force majeure, mais parce qu’ils sont fascinés et pour ainsi dire ensorcelés par le seul nom d’un, qu’ils ne devraient pas redouter — puisqu’il est seul — ni aimer — puisqu’il est envers eux tous inhumain et cruel »

                              Quand à l’intelligence, il ne faut pas exagérer. Une personne sur 500 à un QI supérieur à 130, cela nous fait environ 134000 Français, on ne frise tout de même pas l’exception et les exemples que vous nous donnez brillent parfois par d’autres qualités que le QI. Cela nous fait encore plus de personnes brillantes et heureusement.

                              Le QI n’est pas tout et je parle en connaissance de cause. Un tiers seulement des personnes à fort potentiel sur-performent, un tiers n’arrivent pas à surmonter ce handicap et pointent chez les cancres et un tiers arrive à peu près à se débrouiller entre grandeur et misère. Le problème est que le QI n’arrive jamais seul, il s’accompagne de troubles qui sont parfois difficiles à surmonter. La sécurité Sociale devrait d’ailleurs verser une pension à toute personne avec un QI au dessus de 130... Parmi ces troubles, on trouve des difficultés de concentration, une hypersensibilité... Tout ceci peut se maîtriser avec le temps et un peu de méthode ou un coaching adapté. En général, à 16 ans, les défauts l’emportent sur les avantages, sauf pour quelques rares individus. Dans le cas de Greta, il semble bien qu’elle ne maîtrise absolument pas ces défauts. Ses difficultés à communiquer sont bien visibles et son hypersensibilité pilote complètement son discours qui est loin d’être construit sur des bases solides. Le climat, c’est complexe et il faut beaucoup de temps pour lire et assimiler les connaissances de base, même si assimiler peut aller vite. A 16 ans, il en manque forcément une grosse partie. En plus ses difficultés à communiquer l’isole et elle ne peut construire son raisonnement en le partageant avec d’autres, ce qui serait un moyen d’en démultiplier la puissance. La capacité de deux personnes qui travaillent ensemble est bien supérieure à la somme des capacités individuelles. Si au moins Greta pouvait m’expliquer comment payer plus d’impôts va me permettre d’améliorer ma vie...


                              • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 17:07

                                @Pascal L

                                Il n’est pas question de « gretalâtrie » mais de la façon quelques vieillards pontifiants dénient à des jeunes une parole au seul motif qu’ils sont jeunes .. Avec quelques exemples pour illustrer le propos : ce n’est pas parce qu’on est jeune qu’on est stupide et c’est pas parce qu’on est vieux qu’on est infaillible .


                              • foufouille foufouille 1er octobre 17:21

                                @Pascal L

                                elle est asperger et pas HQI.


                              • Pascal L 1er octobre 17:50

                                @foufouille
                                En fait, les deux peuvent aller de pair. Les Asperger que je connais se distinguent plutôt par leur mémoire que leur QI mais quelqu’un sur le forum a affirmé qu’elle a un QI de 136, ce qui est possible et pas si exceptionnel.


                              • foufouille foufouille 2 octobre 08:34

                                @Pascal L

                                c’est surtout des intérêts restreints , le reste est très variable.

                                plus de 130, c’est 2%, 136 encore moins donc assez rare mais je l’ai vu nulle part le dire.

                                en tout cas, il ne lui sert pas à grand chose comme beaucoup vu que nous sommes tous morts depuis 2012 .......


                              • velosolex velosolex 2 octobre 10:36

                                @Pascal L
                                Bonne réflexion. Le QI est surtout un surtout un test de valorisation personnelle, à ceux qui en connaissent les règles, et sont coutumiers du langage. Il ne sanctionne qu’une certaine forme d’intelligence, même si cela peut être un outil relatif d’évaluation. Levi strauss eut un choc en vivant en immersion d’une tribu amazonienne. Il s’aperçut rapidement que sa science et son intelligence n’était pas adapté au monde qui l’entourait, et que les soi disant primitifs avaient des connaissances prodigieuses, liées à leur terrain. 
                                Si Greta a des difficultés, alors elle en est plus que méritante. Cela prouve que les idéaux, le courage, et l’envie de promouvoir des idées humanistes, peuvent catalyser les potentialités d’un individu. En tout cas, elle est capable des colères liées à son âge, où la quête d’absolu est primordiale, et où les petits calculs matois des adultes, souvent répugnent. Mais il en est déjà de parfois parfaitement calibrés, déjà à l’arrivisme et au mensonge, dans la course à cette réussite mortifère, où l’on met sur un piédestal, déjà les surdiplômés, surentrainés, en fait. 
                                Le handicap, je l’ai vérifié à l’hopital, crée chez certains individus un sentiment d’urgence, et potentialise la vie, les exigences, plus que les situations de confort. 
                                Je ne parviens pas à m’expliquer les réactions de colère qu’elle suscite chez certains, qui doivent s’expliquer par des éléments sociologiques, liées à son âge, et à son sexe. En omega, la réaction débile d’un happy few décrétant que « tous les enfants sont géniaux, sauf Greta !... » Dans la recherche de surenchère haineuse...Tout cela en fait des vieillards acerbes, semblables à ceux des contes, où souvent on rencontre cette dynamique dans le déroulement des histoires, de la marâtre de Blanche Neige, à celles de la Belle au mois dormant. 


                              • Pascal L 2 octobre 10:48

                                @foufouille
                                Désolé, mais ce n’est pas si rare. Je pointais à 137 dans ma jeunesse et j’avais un copain de lycée qui était à plus de 140 (avec 2 ans d’avance). Les personnes vraiment exceptionnelles sont encore bien au-dessus, jusqu’à 160. Je connaissais une personne, membre de l’Institut qui pouvait parler avec la même facilité de physique nucléaire, d’économie ou de philosophie. Un vrai bonheur et je me sentais un nain à côté de lui. Une autre connaissance a réussi parmi les premiers le concours de polytechnique en même temps qu’un 1er prix de conservatoire... A 137, on ne se sens pas au dessus du monde, je le vis comme un handicap et j’avais beaucoup de difficultés à me concentrer, ce qui fait que je ne faisais rien à l’école. En gros, pour m’occuper, je décomptais les secondes qui restaient avant que la cloche sonne. J’ai pointé dans les derniers de la classe à partir de la seconde mais jamais raté un examen ou un concours. Je ne sais pas comment j’ai eu un diplôme d’ingénieur avec toujours un an d’avance car je passais mon temps à faire ou écouter de la musique. J’ai appris plus tard à surmonter ce problème de concentration en zappant d’un sujet à l’autre. J’ai toujours 3 ou 4 livres ouverts en même temps sur des sujets différents. J’ai appris également à décomposer mon raisonnement lorsque j’explique ma pensée mais je me suis toujours senti en décalage avec la plupart de mes collègues et de fait, en conflit avec mes supérieurs pour divergence de vision de l’entreprise. Je n’ai jamais pu me taire et c’est plutôt mal vu d’avoir raison trop tôt même si on explique qu’on peut aussi se tromper... Notre mode de fonctionnement nous rend sensible aux signaux faibles que nous pouvons apprendre à interpréter et c’est ce qui nous donne une bonne capacité à anticiper et à penser la société comme un objet en mouvement permanent. Comme étudiant, j’ai croisé beaucoup de futurs énarques et leur mode de pensée est complètement opposé. Ils ont d’excellentes qualité de synthèse sur le passé mais ne peuvent envisager l’avenir que comme une suite linéaire de ce qu’ils ont observé de ce passé. Ils sentent bien le vent mais ne prévoient pas dans quelle direction il va tourner.


                              • foufouille foufouille 2 octobre 11:14

                                @Pascal L

                                Si c’est bien 2% et pas plus en France. Les tests sont différents suivant les pays.


                              • Pascal L 2 octobre 11:23

                                @velosolex
                                Je pense que Greta finira dans un asile psychiatrique à cause de ce qu’elle subit aujourd’hui et j’espère que cela ne se produira pas... 
                                Ses parents devraient la protéger alors qu’ils n’arrêtent pas de l’exposer. Ce cirque finira par s’arrêter et nous nous rendrons compte qu’elle n’a pas produit de pensée originale. L’intelligence est une chose, la maturité une autre et celle là n’est jamais précoce dans les sociétés dites évoluées. Tout est dans l’émotion comme au cinéma et j’ai beau chercher une argumentation construite selon des critères scientifiques, je n’en trouve pas. Il est sans doute utile de sensibiliser la planète aux défis écologiques, mais tous les combats n’ont pas la même valeur et certains combats peuvent même être néfastes lorsqu’ils sont pilotés par des lobbies. L’économie dite verte, c’est déjà des milliards...
                                Les idées humanistes qu’elle véhicule peuvent être à l’origine d’une dictature dans la mesure où un ennemi pollueur est désigné. Les deux moustachus du XXème siècle ont voulu apporter le bien au monde et leur idées se sont soldées par des millions de morts. J’ai l’impression de voir renaître ces mécanismes au travers d’une nouvelle religion et je suis inquiet. Le progrès technique est une chose mais l’homme ne change pas. Il a besoin de croire et ceux qui veulent nous apporter une foi nouvelle ne manquent pas. Les Allemands et les Russes du siècle dernier n’étaient ni meilleurs, ni pire que nous.


                              • Pascal L 2 octobre 11:29

                                @foufouille
                                2%, c’est 1 340 000 Français, un pour cinquante. Vous en connaissez forcément. Imaginez 1 340 000 Greta Thunberg... Le QI n’est donc pas le seul paramètre à comprendre dans ce phénomène médiatique.


                              • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 11:32

                                @Pascal L*

                                Je partage l’essentiel de votre commentaire sur des situations que j’ai bien connues et qui conduisent parfois à une sorte de retrait « des affaires » si j’ose dire .. Avoir raison trop tôt, que ce soit dans des affaires mineures (celles qui nous sont personnelles ) ou celles qui concernent le monde en général n’est pas très satisfaisant, c’est le moins qu’on puisse dire ..


                              • velosolex velosolex 2 octobre 11:49

                                @Pascal L
                                Ayant travaillé en psychiatrie toute ma vie, vous comprendrez que l’anathème sur Greta ne passe pas. D’abord parce que « on ne finit pas dans un asile psychiatrique », mais on « séjourne en hopital ».. De moins en mois longtemps d’ailleurs, vis à vis du turn over..C’est ce que déplore le personnel depuis quelques temps, le nombre de lits s’amenuisant à toute allure. De plus, les patients s’ils ont des difficultés, diverses, pour beaucoup ne perdent pas leur cohérence, sur le long terme. Loin d’être les plus dangereux dans une société malade, ce sont souvent les plus émotifs, et à ce titre ils ont leur place parmi nous. La concomitance entre ce que j’ai du mal à nommer le génie, mais plutôt la clairvoyance, et les difficultés de vivre parmi leurs semblables, pour des raisons évidentes, est malheureusement classique, et on trouve dans les institutions bien des Camille Claudel, et autres voyants.
                                Un fait, la pensée de Greta n’est pas originale. Elle montre des évidences, et pourtant ça ne passe toujours pas. Le deni est fascinant. Les écologistes depuis 50 ans, et René Dumont appellent à la décroissance, et crient au fou. Les questions soulevées ne datent pas d’hier, comme on voudrait le faire croire, dans un passé orwellien sans cesse revisité, mais étaient déjà au cœur de la contestation il y a 50 ans, et que sortait un magazine qui s’appelait « le sauvage » et la pensée d’un philosophe comme André Gorz
                                Greta et son entourage, promotionnent simplement des idées qu’il était difficile de sortir il y a encore très peu de temps dans un repas d’amis, tel que la pollution insensée due au Traffic aérien, dans un monde pris dans une sorte de danse de saint guy. Tant mieux pour cette vulgarisation, et la promotion de la contestation chez les jeunes, dont on nous dit que les 8-14 ans, maintenant, ont peur pour leur avenir, Greta ou pas…..Oui nous sommes dans une dynamique mortifère, et nous regardons ailleurs, et il y a de quoi se mettre en colère face à des personnes addictives, qui nient leur addiction, et mettent leur intelligence en veille, refusant même de se voir dans une glace. C’est ce que j’ai vu si souvent en psychiatrie précisément, pour revenir au milieu de mon post…..La psychiatrie, mais c’est la vitrine de l’extérieur !.....


                              • foufouille foufouille 2 octobre 12:07

                                @Pascal L

                                Mon état de santé ne me permet pas de sortir beaucoup. Ça ne se voit pas non plus sur la tête des personnes.

                                Elle est asperger et surtout pèté de thune avec une fondation pour la soutenir.

                                La médiatisation est aussi utile pour d’autres causes comme les bons migrants, serrer la ceinture des pauvres qui seront sans chauffage, etc.


                              • Pascal L 2 octobre 13:00

                                @velosolex
                                La psychiatrie, il y a des moments où je me dis que j’aurai du faire ce métier, mais quand on voit les moyens des hôpitaux... J’ai choisi l’industrie, c’est plus valorisant et rémunérateur, mais il faut en sortir avant de se retrouver en psychiatrie... Quand je vois l’état de mes ex-collègues qui ont attendu d’être viré comme des malpropres après 55 ans, juste parce qu’ils avaient une famille à nourrir... 
                                Je ne défendrai jamais l’idée de décroissance, parce que la diminution des ressources à partager se traduit toujours par la guerre. La décroissance était également la solution avant que l’humanité invente l’agriculture ou l’élevage. Les ressources de l’humanité sont considérables et nous devons nous placer dans une perspective dynamique. Si nous le voulons, nous pouvons trouver des solutions. le problème est que ceux qui en ont le pouvoir le refusent pour conserver ce pouvoir.


                              • velosolex velosolex 2 octobre 18:07

                                @Pascal L
                                Bien des génies ont flirté avec la psychose, et les états limites. Pourtant ces personnages hors normes avaient une acuité de regard étonnante dans certains domaines, et parfois plusieurs à la fois. Est ce pour cela qu’ils ont parfois du mal à revenir dans les contingences ordinaires, et que cela les obligent à des formes de dissociation. Rappelons pour illustration le cas de Wittgenstein. https://bit.ly/2oBx0V7
                                Contemporain autrichien d’Hitler...Il se trouve dans la même classe que lui dans le primaire. ( photo : https://bit.ly/2oBhmJm) Ensuite, je ne surprendrai personne, leur carrière diverge. Mais certains disent que l’antisémitisme d’Adolph viendrait de la haine qu’il aurait rencontré vis à vis de Wittgenstein, enfant de bourgeois, et génial..En 1913 Wittgenstein hérita d’une fabuleuse fortune après la mort de son père. Il en fit partiellement don - au début de manière anonyme - à des artistes et auteurs autrichiens.
                                Il deviendra mathématicien brillant, mais aussi musicien, philosophe, ingénieur aéronautique et...Jardinier, quand il ne s’isole pas des autres. Ses fulgurances philosophiques sont étonnantes, et ses bizarreries tout autant. 



                                • Sébastien A. 1er octobre 17:34

                                  J’allais écrire que je ne voyais en quoi cette jeune fille devait être comparée à Blaise Pascal, mais en fait elle surpasse tous les génies depuis la création de l’Univers (ne soyons pas modeste dans nos compliments). 

                                  En effet, et en parcourant sa notice sur Wikipédia (bible du savoir), j’y apprends qu’elle a reçu « l’insigne et le diplôme de docteur honoris causa lors de la séance solennelle de la rentrée 2019 » décernés par l’université de Mons.

                                  Recevoir le plus haut grade universitaire à 16 ans tout en faisant l’école buissonnière : je dis chapeau l’artiste !

                                  Je propose qu’on lui décerne immédiatement le prix nobel de médecine, la médaille fields et le prix nobel de littérature (après tout « ses » discours sont un sommet de la littérature contemporaine), pourquoi pas qu’on reconnaisse également la portée de ses « travaux » (je ne sais pas exactement ce qu’elle a fait, ni dans quel domaine mais le terme « travaux » fait sérieux) et qu’enfin on la canonise de son vivant.

                                  Je n’ai par contre pas trouvé la seule information qui compte réellement : a-t-elle été renvoyée, ou non, de son lycée ?


                                  • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 17:46

                                    @Sébastien A.

                                    Qui l’a comparée à Blaise Pascal ?? Vous avez confondu avec Etienne de la Boétie ? Si vous avez lu, elle est plus proche de Maria Gaetana Agnesi .... 


                                  • Pascal L 1er octobre 18:23

                                    @norbert gabriel
                                    « plus proche de Maria Gaetana Agnesi » Comme vous y allez. Je sais bien que les philosophes ne démontrent jamais leurs paroles, ni même ne s’abaissent à essayer de montrer une vraisemblance comme peut le faire un historien, mais tout de même, Maria Gaetana Agnesi était également mathématicienne et sa production littéraire et philosophique est réellement originale. Cette diversité nous montre une grande curiosité qui est le signe d’un QI élevé. Je me demande toujours ce que Greta a pu apporter à la connaissance qui n’ai pas déjà été écrit par quelqu’un d’autre. A-t-elle signé un article dans une revue à comité de lecture ? On voudrait nous impressionner en utilisant le registre de l’émotion qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Nous ne sommes pas au cinéma et ici, cela peut être très dangereux ; la dictature verte est en ordre de bataille.


                                  • Castel Castel 1er octobre 18:43

                                    @Sébastien A.

                                    Commençons par le prix nobel de la paix, comme Obama, ça sera plus facile ;)


                                  • velosolex velosolex 2 octobre 11:28

                                    @Pascal L
                                    On notera qu’Heidegger, un génie au niveau philosophique, qui a inspiré toute la pensée moderne, a été une personnalité nazie, décorée de la croix de fer, ce qui ne fut pas une relation de circonstance, comme on a pu s’en apercevoir, en lisant ces fameux carnets noirs, qui ne laissent aucun doute sur à la fois son antisémitisme et l’existence d’une pensée duale, la première allant vers les astres, la seconde vers le caniveau. 
                                    C’est ainsi que les hommes vivent, parfois, en grand déséquilibre, bien loin des zones de garage dans lesquels on a cru bon de les parquer, avec une référence rassurante sur leur supposé génie, ou sur leur crétinisme, et leur vanité de « père Ubu ». 
                                    « La dictature verte »...Curieuse inversion du sens, à l’heure de la mondialisation, où certains groupes font la météo, et privent les politiciens de cohérence. Jamais comme maintenant le choix des décisions n’a été si en inadéquations avec les besoins. Et l’on peut arranger le discours et les apparences comme on veut, la réalité est consternante, et n’échappe plus à l’œil des enfants qui voient leur futur hypothétique.


                                  • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 11:40

                                    @Pascal L

                                    " la dictature verte est en ordre de bataille.

                                    " dites-vous ... Face aux dictatures de Bayer Monsanto Servier et consorts, la riposte me semble nécessaire.. Question de survie .. 


                                  • Pascal L 2 octobre 11:56

                                    @velosolex
                                    Les enfants, ils voient surtout que la société se moque d’eux en les couvrants de cadeaux à Noël et en refusant de leur transmettre des savoirs. C’est sûrs que ceux qui décident n’ont plus besoins d’ouvriers obéissants et de chair à canon comme à l’époque de Jules Ferry. Les automates les remplacent et ne se révoltent pas. Se sentir inutile et méprisé, ce n’est pas réjouissant et je comprends leur colère. Mais avant de dire des choses intelligentes sur le climat, il vaut mieux avoir acquis des savoirs. Lire et comprendre une thèse en climatologie, ce n’est pas à la portée de tout le monde et ce ne sont pas les synthèses pré-digérées du GIEC qui vont aider à comprendre. J’ai un peu l’impression que ces pauvres enfants ont été détournés du vrai sujet de leur colère : une société qui exclut. Leur combat doit être en premier pour que chacun puisse trouver sa place dans la société. Il est remarquable que la plupart des problèmes liés à l’environnement peuvent être réglé par des emplois que personne ne leur propose. Ce n’est pas le travail qui manque, mais les financements ont été coupés par ceux-là même qui refusent de leur passer des savoirs et les envoient combattre pour le climat ! Alors qui défend vraiment l’environnement ?


                                  • Pascal L 2 octobre 12:24

                                    @norbert gabriel
                                    C’est bien dans votre réaction que je vois que la société est en train de se détruire. Faire la guerre, c’est toujours ajouter du mal au mal. Ce ne sont pas les entreprises en tant que telles qui posent un problème. Toutes les entreprises ont la capacité de travailler pour le bien de la société mais beaucoup ne le font pas parce qu’il y a des hommes derrière qui ne le souhaitent pas, par orgueil et cupidité. Tuer ces hommes, c’est faire des orphelins qui voudront se venger et ceux qui les remplaceront feront pire encore, car ils sont également orgueilleux et cupide. L’injustice ne peut être la solution à l’injustice. Tout ce que vous pouvez faire pour que la société aille mieux c’est expliquer les mécanismes du mal et faire le bien partout où vous pouvez. Combattre l’orgueil et la cupidité demande de n’être ni orgueilleux, ni cupide, ce qui est plutôt rare. Il faut donc commencer par nous-même et si chacun donne l’exemple, les choses peuvent bouger. Lisez les Evangiles, c’est ce qui est proposé par Jésus. Il ne dit pas qu’il va éradiquer le mal car chacun est libre de le suivre, mais il reste toujours possible de construire des sociétés plus justes. Pour lui, le mal ne disparaîtra qu’à la fin du monde, mais il a une récompense au-delà de la vie terrestre pour ceux qui feront le bien par amour et auront rendu la société plus supportable à leur niveau.


                                  • norbert gabriel norbert gabriel 2 octobre 13:44

                                    @Pascal L

                                    Avez-vous noté que je faisais écho à votre « ordre de bataille » .. qui, si je comprends bien , est une figure de style plus qu’une déclaration de guerre.. Et dans les Evangiles Jésus a viré les marchands du temple à coups de pompes, ou l’équivalent local..


                                  • velosolex velosolex 2 octobre 17:48

                                    @Pascal L
                                    Acquérir les savoirs avant de critiquer ?. N’est ce pas la meilleure façon de dire « Passe ton bac d’abord », à Greta...C’est comme dire à quelqu’un qui a monté l’Everest à main nue, par une voie nouvelle : « Prière de prendre la file, et de s’encorder aux autres…. » Il n’y a guère besoin d’être expert en énergie nucléaire, pour critiquer la bombe atomique et les centrales nucléaires. Et ce n’est pas Oppenheimer qui me contredirait, un scientifique qui avait tout de même une conscience citoyenne. La vieillesse est parfois un naufrage, malgré tous ses savoirs, pétrifiés par la prudence, et la peur de perdre des situations de confort. L’expression « train de sénateur », est parlante….La société exclut, car elle est devenue folle, ne travaille plus que pour une élite, oubliant que le respect de la vie et des autres, autant que de la nature, était la condition première de sa survie. Il ne s’agit donc pas d’être contre la science, mais contre une science et des techniques sans âmes, dirigés par des lobbys, comme nous le voyons dans l’affaire des pesticides, avec des expertises aux ordres, comme nous le montre par exemple cet article probant, « L’anses n’a pas pris la mesure du drame  » https://bit.ly/2ocb3fk Révélateur du scandale sans nom des fongicides HDSI totalement banalisés maintenant, et propagateur de ces maladies dégénératives qui explosent, tel le Parkinson. On n’en finirait pas de faire des liens. C’est le sens qui manque, dans une économie devenue folle, et mettant le monde à son service, dans un schéma autistique, et dans une logique qu’elle a inversée. La folie est bien plus grande en dehors des murs de la psychiatrie. 


                                  • Albert123 1er octobre 17:46
                                    • Etienne de La Boétie => écrivain
                                    • Arhur Rimbaud => poête

                                    • Roberto Benzi => musicien

                                    • Bobby Fischer => joueur d’échec

                                    • Minou Drouet => écrivain, poête

                                    • Françoise Sagan => écrivain
                                    • Alma Deutsche => compositrice

                                    mais chez Sainte Greta aucun talent particulier, juste de l’injonction et surtout le bon gros coup de pied au cul de ses parents qui ont visiblement un réseau de relation de haute volée permettant à cette petite d’aller faire sa leçon de moraline dans les lieux de pouvoir les plus prestigieux.

                                    Ne parlons même pas de Goldmann Sachs qui y a trouvé un merveilleux chiffon rouge et de Soros toujours à l’affût des fouteurs de merde pour semer un peu plus la zizanie dans le monde.

                                    bref Greta Thunberg c’est Kim Kardashian version gauchiasse : psychorigide, intolérante, sans humour, catastrophiste et enfermée dans une posture de petit histrion insupportable pour quiconque utilise encore un minimum son cerveau.

                                    Entre la souveraineté des peuples et leur droit à disposer d’eux même et de leur avenir et sainte Greta j’aie choisie ... et ce ne sera pas Sainte Greta.



                                    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 17:53

                                      "c’est Kim Kardashian version gauchiasse 

                                      «  Hum, je sens que Finkielkraut va être jaloux de cette saillie élégante .. Par contre, pour  » j’aie choisie

                                      " il y a des bases à revoir ..


                                    • Albert123 1er octobre 18:53

                                      @norbert gabriel

                                      aucun argument de fond, ce qui vous amène à focaliser sur la forme et à trouver une faute d’orthographe (une coquille présentement) pour répondre à coté.

                                      en bon gauchiste vous y ajoutez la diabolisation classique en mettant la personne en face de vous dans la case réactionnaire / fasciste / etc ...

                                      bref comme sainte greta vous êtes également sans intérêt


                                    • velosolex velosolex 1er octobre 21:22

                                      @Albert123
                                      La colère contre la gamine Greta (Jeanne d’arc en suédois) me semble étrange. Tous ces gens qui s’égarent, qui la rappellent à l’ordre, lui disent de regarder son smartphone, et Facebook pour apprendre les choses, et rester bien conne. 
                                      -Aurait elle dix ans de plus qu’on lui pardonnerait d’être adulte, ou du moins ado révoltée, mais à seize ans, est ce l’Age qu’elle a, on lui pardonne rien, même un trou à ces chaussettes.
                                      Peut être se rappelle t’ils qu’à son âge, ils se décrottaient le nez, en regardant sous les jupes de leur cousine.
                                      Pendant ce temps là, Trump, le fils de, huit as d’âge mental, rencontre parmi tous nos inquisiteurs et nos évêques Cochin et cochon genre Pivot,( parlant des phantasme qu’il n’aurait pas eu avec cette gamine à l’époque où il rêvait des suédoises en short, forcément accueillantes et dessalées), d’étranges compréhensions….
                                      Trump n’était pas un génie pur genre Mozart, mais faisant plutôt dans le style Homer Simpson...Du lourd, dirons nous, mais génial quand même, comme un ours peut l’être quand il tombe sur un lit d’abeille, avec une bonne dose du miel au fond. Le génie est donc insaisissable, et nous laisse en suspend, désorienté, furieux d’avoir pas compris, alors qu’on a payé le spectacle. 


                                    • norbert gabriel norbert gabriel 1er octobre 22:16

                                      @Albert123

                                      Vous devez être un voyant extra lucide pour faire l’hypothèse que je vous diabolise « dans la case réactionnaire / fasciste / etc ...  » Serait-ce une sorte d’aveu freudien ? Quant à vos arguments de fond et la façon de les exprimer, nous dirons que leur intérêt est limité à votre nombril.. Bonjour chez vous.


                                    • Désintox Désintox 1er octobre 18:10

                                      Très bon article, mais comment voudriez vous convaincre des vieux gâteux qu’il existe des enfants intelligents ?

                                      Cela ne peut pas leur venir à l’idée !

                                      Bouhou, Bouhou !

                                      M-A-N-I-P-U-L-A-T-I-O-N !

                                      C-O-M-P-L-O-T !


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 2 octobre 12:27

                                        @Superintox. Sûr que je ne peux pas comprendre le développement des enfants. Ma petite dernière marchait à sept mois et demi, est longtemps restée surdouée en plus d’être précoce.
                                        Sûr que je ne peux rien comprendre à la psycho développementale : je ne l’ai étudiée qu’en fac, et amplement pratiquée.
                                        Sûr que je ne peux rien comprendre aux endommagements que des parents peuvent faire aux enfants : j’ai vu mes aînés sombrer irrémédiablement dès que leur mère les a investis d’une mission parricide.
                                        http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/L_enfant_terre_d_invasion_facile.html
                                        http://info.deonto-famille.org/index.php?topic=7.0

                                         ...
                                         

                                        Tandis que ta supériorité dans l’intoxication aiguë éclate dans chacune de tes lignes.
                                        Tu as commencé comme ça à quel âge ? Raconte !


                                      • Initiativedharman Initiativedharman 1er octobre 18:13

                                        Mozart, premier opéra à 12 ans.


                                        • Pascal L 1er octobre 18:48

                                          @Initiativedharman
                                          Mozart, la séduction en musique, mais c’est beaucoup plus tard, après avoir entendu une passion de Bach, qu’il a reconnu qu’il ne savait pas composer. Il a tout de même vite assimilé le génie de Bach, car les dernières œuvres de Mozart montrent un net progrès. Même pour les génies, il faut des années pour acquérir une maturité. Plus qu’un QI, Mozart avait une mémoire exceptionnelle. Il a dévoilé la partition complète du Miserere d’Allegri après l’avoir entendu une seule fois dans la Chapelle Sixtine. Peut-être un Asperger...


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 2 octobre 12:30

                                          @Pascal L. Non, pas Asperger du tout.
                                          Mémoire auditive exceptionnelle, certainement.
                                          Et une motivation très forte à acquérir l’amour parental qu’il n’a jamais obtenu, quelles que soient les acrobaties musicales qu’il a réussies.


                                        • JMPBW 1er octobre 20:03

                                          Auriez vous quelques éléments concernant la précocité de Greta ?

                                          Je ne vois pas dans son refus d’aller à l’école ou son obstination à répéter le credo du GIEC les manifestations tangibles d’une supériorité intellectuelle particulière.


                                          • Daniel0 1er octobre 20:23

                                            La vie des surdoués n’est pas enviable. Ainsi pour mon cas, j’ai réussi un pulse en 3 semaines alors que sur la boîte c’était écrit 3 ans et +.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès