• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les trois fantasmes de Bruxelles et la balkanisation de l’Europe

Les trois fantasmes de Bruxelles et la balkanisation de l’Europe

Un fantasme est une représentation imaginaire qui permet à une personne de construire des scénarios inconscients en fonction de ses désirs refoulés ou secrets. C’est un stimulant efficace lorsqu'il n'expose pas le rêveur à des scènes obsessionnelles qui nuisent à son propre épanouissement. 

Or, la psyché de la fourmilière fonctionne comme s’il s’agissait d’une seule personne. Ce sont les mêmes mécanismes qui font agir le groupe et les individus, et c’est le même carburant qui les alimente : la volonté de puissance. Les projections élaborées par les sociétés humaines pour tracer leur avenir ne sont souvent rien d’autre que des fantasmes collectifs, des rêves qui leur permettent de croire que demain sera un autre jour.

Pour comprendre l’origine de la surdité de la plupart des dirigeants des pays membres de l’Union Européenne, il est intéressant d’identifier les fantasmes à partir desquels se construisent les synopsis imposés par Bruxelles aux états membres. Ils sont au nombre de trois :

Le premier fantasme consiste à considérer l'« intégration » comme une panacée. Cette soi-disant « intégration » n’est qu’une illusion, d’autant plus étonnante qu’elle fait référence à une mosaïque d’états qui jouent les uns avec les autres sur le dumping social et la valeur réelle de l’Euro sur leurs territoires respectifs pour tirer leur épingle du jeu.

Après l’implosion de l’URSS et du « bloc de l’est » et la dislocation de l’ex Yougoslavie, l'UE s'est engagée dans une intégration de plus en plus poussée au sein d'un système affichant des valeurs dites « démocratiques ». L’intégration à l’UE vertueuse des ex « démocraties populaires » était supposée se traduire par l’éradication définitive des idées nationalistes en leur permettant de monter en route dans le train majestueux de la prospérité « libérale » et du marché unique. 

Après la Hongrie, la Pologne et la Tchécoslovaquie, la Slovénie a adhéré en 2004, suivie par la Roumanie et la Bulgarie en 2007. Restent 5 ou 6 autres pays (selon que l’on reconnaît ou non l’indépendance du Kosovo), représentant environ 15 millions d’habitants, qui se sont retrouvés encerclés, tels un ghetto au sein de l'UE. Et on peut se demander pourquoi l’UE ne peut pas intégrer ce petit territoire où habite une population équivalente en nombre à celle de l’Ile de France. 

 

La difficulté ne réside pas dans le processus technique de traduction de l'acquis communautaire ni dans une réticence des États des Balkans à entreprendre des réformes, mais dans des éléments qui fonctionnent comme une symbiose, s’alimentant les uns les autres :

  • L’évolution de la Pologne et de la Hongrie vers des positions nationalistes sous l’impulsion des électeurs a refroidi les élans de l’UE qui ne veut plus réellement s'élargir
  • les dirigeants des pays concernés ne voient aucun avantage d'une adhésion à l'UE pour leurs régimes clientélistes
  • les citoyens de ces pays observent la crise institutionnelle de l'UE et savent que leur adhésion ne garantira pas la prospérité : il leur suffit de regarder la Croatie et la Bulgarie. Ceux qui sont jeunes et instruits ont choisi une autre solution en émigrant… dans un des pays membres de l’UE.

Le deuxième fantasme est celui de la « justice de transition » qui est allé jusqu’à instituer un tribunal pour juger et condamner les crimes de guerre réels des « nettoyages ethniques » au nom d’un droit immanent et réputé universel. L’idée qui sous-tendait le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) était simple : exposer les faits et traduire les criminels en justice ne devait pas seulement permettre d’obtenir justice, mais aussi de provoquer une profonde catharsis politique et morale, un purgatoire, un mal nécessaire à la guérison des sociétés des Balkans qui s’étaient fourvoyées depuis cinquante dans sur des chemins diaboliques ! Les archives du TPIY représentent une base de données monumentale sur le mal humain, où des crimes de guerre horribles sont décrits en détail, presque rien n’est laissé au hasard. Or, contrairement aux attentes, les criminels de guerre de toutes "parties" sont célébrés aujourd’hui dans leurs communautés pour des actes qualifiés d’héroïques.

Le troisième fantasme est que l'économie de marché finira par tout régler. En privatisant les biens et les services des états transférés à des opérateurs locaux et en promettant la réalisation de profits conséquents à des investisseurs étrangers, la prospérité devait fatalement effacer la grisaille collectiviste et le « ruissellement » ferait oublier aux populations le cauchemar des années sombres. Mais en fait, les réformes « néolibérales » mises en place par l'UE, le FMI et la Banque mondiale n'ont fait qu'enrichir les dirigeants locaux et les prédateurs internationaux, tout en confisquant à ces populations le peu de production industrielle, de production agricole et d'indépendance économique qu’elles avaient. Aujourd’hui, la plupart des citoyens des Balkans se considèrent comme des travailleurs mal rémunérés, des retraités appauvris et des jeunes au chômage, ce qui provoque une émigration massive vers l’Allemagne, l’Autriche et l’Irlande.

La situation actuelle en Europe est la conséquence de la conjugaison de ces trois fantasmes. Les anciens slogans de "l'unité dans la diversité" et du "modèle social européen" n’ont pas résisté à la puissance aveugle de ces convictions vendues comme des vérités intangibles et indiscutables.

Le fiasco bilatéral du Brexit, les affrontements au parlement européen, le châtiment qui s’abat sur les plus faibles ou les plus endettés et l’approfondissement des divisions entre le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest, toutes ces réalités montrent à l’évidence que ce ne sont pas les Balkans qui ont été européanisés mais l’Europe qui est en train de se balkaniser. Le mythe de l'européanisation nuit à l'avenir de l'UE elle-même et aux pays qui attendent dans leur antichambre. La Turquie l’a compris et a abandonné le projet. 

Pour Henri Atlan, toute hypothèse scientifique vraiment nouvelle et novatrice est de l'ordre du délire ou du fantasme. C'est dans la mesure où ce délire, ou ce fantasme, accepte de se modifier, voire d'être abandonné dans des confrontations, qu'il s'en écarte.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • lala rhetorique lala rhetorique 16 novembre 09:38

    Le monde est dirigé par les financiers, félons, maffieux. Tous les peuples en souffrent, mais la fuite est encouragée plutôt que la lutte ! L’argent pour l’argent a pour conséquence la prostitution de tout un chacun vis à vis d’un autre. Il s’agit bien d’une régression. Les outils dits modernes ne servent qu’à agrandir la spéculation, la différence entre les riches et les autres. Car et j’ai compris cela en lisant il y a hyper longtemps sciences et vie, un article sur le laser, on peut se servir d’une innovation soit pour faire le bien, soit le mal et quand le monde est régi par la maffia, il est évident que c’est le mal qui gagne.


    • Jelena Jelena 16 novembre 12:32

      >> le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) était simple : exposer les faits et traduire les criminels en justice (...)

      C’est dans Paris-Match que vous avez lu ça ?

      Mis à part ce passage humoristique, je suis plutôt d’accord avec le reste... Même si la situation au sein de l’UE est tout de même moins explosive que dans les Balkans.


      • NEMO NEMO 16 novembre 12:42

        @Jelena
        vous avez raison, on n’est jamais assez précis dans la rédaction ni assez vigilant dans la relecture.
        J’aurais dure écrire :«  L’idée que le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) prétendait mettre en pratique paraissait simple   »
        Merci de m’avoir permis de rectifier le tir, même si c’est un peu tard.


      • Jelena Jelena 16 novembre 14:39

        @NEMO : L’erreur est humaine... Sinon histoire de confirmer ce que vous dites, le mois dernier il y a eu un referendum en Macédoine : Voulez vous rejoindre l’UE ? Seulement 35% de participation... c’est dire si ça les préoccupent.


      • Ouallonsnous ? 16 novembre 18:16

        @Jelena

        Oui, mais à l’instar des magouilles de l’UE/OTAN pour obtenir gain de cause, ils s’asseoient sur le référendum et achètent les membres du parlement qu’il vont faire voter oui au rattachement à l’UE/OTAN  !


      • Paul Leleu 16 novembre 18:41

        @Jelena

        « En referendum en Macédoine... Seulement 35% de participation » ...

        comme le referundum en Alsace en 2013... et en plus c’est le « non » à la collectivité unique qui l’a emporté !!

        Mais en 2018 ils remettent cela sur le tapis... pour une « collectivité européenne d’Alasace »... d’ici qu’ils « intègrent » l’Alsace-Moselle au Reich voisin smiley

        ils ont bien proposé le « parlement franco-allemand » ce mois de Septembre !


      • Jelena Jelena 17 novembre 09:26

        @Ouallonsnous ? >> ils s’asseoient sur le référendum (...)

        Je pense que les macédoniens (qui en fait sont majoritairement des bulgares) s’en fichent de rejoindre l’UE, car ils sont conscients que ça ne changera pas grand chose à leurs quotidiens.

        Quand à la Serbie, suite a un referendum récent ayant eu pour formule : Faut-il reconnaitre l’indépendance du Kosovo afin de rejoindre l’UE ? La réponse fut 80% de non.

        Ce 80% de non, c’est un refus de faire un cadeau aux albanais, mais également qu’en se basant sur les voisins (croates, hongrois, bulgares..), l’UE ne fait pas rêver.


      • baldis30 17 novembre 19:52

        @Paul Leleu
        bonsoir, 
         bien sûr qu’ils remettent ça et pas depuis peu mais depuis bismarck ! la folie prussienne s’est étendue à toute la Germanie comme si les allemands étaient des génies ... En fait de génie ils sont bien les génies de la fraude ... on l’a vu avec le diesel , mais vient encore d’apparaître la nouvelle : on a retrouvé le sous-marin argentin qui a sombré dans l’Atlantique Sud ... Il était de construction ALLEMANDE et avait nécessité de grands aménagements de la part des argentins .... belle technique allemande ! 
        Alors on ne sait plus construire les U-Boot notamment ceux qui torpillaient aussi dans l’Atlantique Sud ... à partir de quels pays ??? dont un enfin cité deux fois, discrètement dans le Renaudot de 2017 à propos de menguele ...  !


      • joelim joelim 16 novembre 13:38

        Merci pour cet article intelligent qui saisit les choses essentielles. J’ajouterais un 4e fantasme, « l’UE c’est la paix » qui doit faire bourdonner les oreilles des yougoslaves, ukrainiens, libyens, syriens, etc. etc.


        • NEMO NEMO 16 novembre 14:00

          @joelim

          Oui, un vieux fantasme, comme celui de la « pax romana », terme utilisé pour justifier la domination d’un empire qui s’est imposé et maintenu par des carnages et des captures d’esclaves pour construire un système d’exploitation qui ne s’est fané que par l’épuisement de ses ressources qui n’étaient pas renouvelables : la population des pays conquis fournisseurs d’esclaves (d’où les noms de « slaves » et « serbes ») ayant diminué tout au long de l’occupation romaine pour aboutir à ce que la poule aux œufs d’or devienne stérile.
          Il faut mettre un bémol sur la justification qui s’est surtout faite a posteriori par les historiens de la renaissance qui voulaient rassurer les esprits et enjoliver l’héritage de Rome. Les Romains, eux, étaient fiers d’être les conquérants et n’éprouvaient pas le besoin de se justifier puisqu’ils se considéraient comme supérieurs par nature. Par contre, l’idée comme quoi les Etats-Unis seraient les garants de la démocratie et de la liberté est un fantasme américain auquel croient les électeurs mais dont les dirigeants les plus simples sont aussi convaincus : ça leur permet de dormir.*

          Quoi qu’il en soit, je partage le fond de votre commentaire : la construction de l’UE nous a été vendue entre autres comme un rempart au retour des vieux démons, mais je crois qu’il s’agit d’un argument de vente auquel ne croyaient même pas les vendeurs alors qu’ils croient dur comme fer à l’économie de marché, à la justice universelle et à leur bon droit, ainsi qu’à la vertu d’intégrer les peuples attardés ou égarés dans des idéologies qu’ils considèrent comme dangereuses pour les rééduquer et leur permettre d’accéder à la « merveilleuse société de consommation ».


        • Jelena Jelena 16 novembre 15:37

          @NEMO : Vu que vous m’avez l’air doué pour les langues... Comment dit-on « gloire » en slave ?


        • Balkanicus 16 novembre 15:42

          @Jelena Jedi govna

          Bon ok je sors ( c est pour rire smiley. )


        • NEMO NEMO 16 novembre 16:04

          @Jelena

          En vieux slave, « slava » signifiait « renommée », « gloire ».
          « Naprej zastava slave » (« En avant, drapeau de la gloire ») est l’ancien hymne national de la Slovénie, et c’est sans doute ainsi que se nommaient certains peuples slaves.
          Et cest pour ça les Romains les nommaient ainsi, sauf que le mot n’avait pas du tout le même sens pour eux, tout comme le mot « arabe » n’a pas le même sens pour un Algérien ou pour un Français. Merci de ne pas m’obliger à aller plus loin dans l’explication et faites les déductions vous-mêmes.

          Au passage, il est intéressant que les peuples baptisés « Gaulois » par les historiens se nommaient se nommaient eux-mêmes « Celtes » (« Celtae » en latin) ou plus exactement Keltoï. Pour la Gaule ils disaient Keltiia. Ce sont les Romains qui leur ont donné le surnom de gallus (le coq) pour se moquer de leur fierté qu’ils considéraient comme de l’arrogance. La coïncidence fait que les Gallois et les Galates étaient aussi des peuples celtes, mais implantés dans d’autres zones géographiques, et l’étymologie est différente.


        • Legestr glaz Legestr glaz 16 novembre 14:26

          Merci pour cet article que j’apprécie beaucoup. A quand un article de cette veine dans les médias payés par les impôts des Français à coup de subventions ? 

          Un petit bémol lorsque vous écrivez : « Le fiasco bilatéral du Brexit »


          En effet, ce fiasco ne peut en être qu’un parce que tout est mis en oeuvre pour s’opposer au départ de la G.B de sa prison. Ce sont les prisonniers qui règlent les factures des geôliers. 


          • Fergus Fergus 16 novembre 16:23

            Bonjour, Legestr glaz

            « tout est mis en oeuvre pour s’opposer au départ de la G.B de sa prison »

            Vous plaisantez, Ar Zen ! Ce qui bloque, ce sont avant tout les élus du Royaume-Uni eux-mêmes,profondément divisés entre partisans et opposants au Brexit.

            A vous lire, vous et vos amis de l’UPR, on allait voir avec quelle maestria les Britanniques allaient réussir ce Brexit et en faire un cas d’école enviable pour tous les autres pays membres de l’UE. On a vu, et à ce jour l’on est aux antipodes de cette réussite exemplaire.

            Et ce n’est pas pour rien si des partis comme le RN en France et la Ligue du Nord en Italie sont devenus très frileux sur une sortie de leur pays de l’UE.


          • mmbbb 17 novembre 09:39

            @Fergus Pouvez vous me prouver par A + B ce que le traite de Maastricht a apporte a la France . Les resultats sont diametralement opposes aux discours des chantres de ce Traite . Il y a un retour du « populisme »qui inquiète Macron . Le discours « marketing » de cette Europe qui devrait nous apporter la prosperite la securite la force face a ce monde turbulent semble devenir inaudible En 2019 je ne voterai pas pour une liste de l Europe Je ne suis pas un europeen de facto comme vous l aviez affirme . Quant a l Angleterre , on nous avait annoncer l effondrement de ce pays , L Italie suivra , cette Europe ne marche pas Macron en 2019 va reformer les retraites puisqu il s alignera sur les oukases de l oligarchie de Bruxelles . les Francais apprécieront de voir leur retraite reduite avec votre benecition de cette europe que vous appelez de vos voeux . Cessez d etre ondoyant et regarder l etat de ce pays.


          • lejules lejules 16 novembre 14:31


            @NEMO

            « Le fiasco bilatéral du Brexit... » pouvez vous expliciter votre pensée l’Angleterre se porte bien : mbaisse du chômage augmentation des salaires bondissement des exportations dues a la dévaluation de la monnaie augmentation du PIB etc...


            • NEMO NEMO 16 novembre 15:37

              @lejules

              Attendez, c’est pas fini !

              Récemment, Danny Alexander, député d’Inverness qui était Secrétaire en chef au Trésor dans le premier gouvernement Cameron, a déclaré que le vice-Premier Ministre et le chancelier avaient tenté de dissuader David Cameron de s’engager sur un référendum à propos de l’adhésion à l’UE. Selon lui, Cameron aurait rejeté leurs arguments, en expliquant que le résultat des élections législatives proches se solderait par un ballottage et que ce seraient les « Lib-Deb » qui demanderaient l’abandon de ce projet de référendum en échange de leur soutien ; une sorte de monnaie d’échange électoraliste, mais une monnaie de sige qui n’avait de valeur que si elle était détruite !

              Ce calcul à très court terme a eu comme conséquence immédiate d’aspirer dans le giron des conservateurs un nombre suffisant d’électeurs Ukip en même temps que les « Lib Dem » ont repris leurs billes, ce qui a donné la majorité aux conservateurs au parlement tout en mettant le nouveau gouvernement face à ses engagements et leurs enjeux.

              Aujourd’hui, l’alternative se situe entre une sortie sans accord, « no-deal » économiquement ruineux pour la GB ou un accord de libre-échange de style canadien presque aussi désastreux qui ne couvrirait pas la majeure partie de l’économie britannique, ne permettrait pas la libre circulation des marchandises, la question de la frontière avec l’Irlande n’étant que le résultat d’autres errements hérités d’une longue histoire.

              Pour ce qui est des affirmations contenues dans votre commentaire, elles sont étonnantes et ne correspondent pas à ce que la presse britannique reflète : « 

              If Theresa May faces a vote of confidence, what will happen next ? »

            • lejules lejules 16 novembre 16:17

              @nemo
              soyons honnête je ne connais pas bien la situation en Angleterre je me suis fié aux constats des économistes tel que C Graves ou autre.

              https://www.youtube.com/watch?v=QaH0zjGsi68


            • mmbbb 17 novembre 09:49

              @lejules A Fergus a cet Auteur , l Angleterre a garde sa place dans le classement des pays pour la recherche Elle est dans le peloton de tête . Nous avons decroche et perdu deux places nous arrivons a la 7 eme Je me marre Ce qu oublie ce cher Fergus est que cette France n appartient plus au Francais , L europe a apporte le coup de grace a l industrie ; depecage de notre tissu industriel . et les Chinois achete en catimini . La derniere affaire en date le tunnelier francais qui n a pas ete retenu pour forger le RER du grand Paris , cette societe va etre rachetee par les Chinois, tout benef , ils auront a leur disposition une haute technologie et et ils seront impose à l avenir dans les pays emergeants ce savoir faire. Vive l Europe de l avion F 35 .


            • Balkanicus 16 novembre 15:14

              Article interessant Petit bemol, tous les pays destabiliser depuis une trentaine d annee, faisait partie du bloc des non alignee... apreq la chute de l urss, les us, bras arme du capitalisme a decider de s approprier ses territoires, d une facon ou d une autre

              Alors balkanisation de l ue .... ouep smiley


              • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 15:20

                @Balkanicus
                Lancement de la campagne Eurolapins. https://www.facebook.com/eurolapins  A suivre ...

                https://twitter.com/PoEFrance/status/1062051426548043777?ref_src=twsrc%5Etfw

                Moi, j’étais une bille en géopolitique, mais là c’est sur ils m’ont convaincu...

                Surtout l’Histoire des Eurolapins derrière la barrière, j’ai failli pleurer...

                Emmanuel MacronCompte certifié @EmmanuelMacron

                31 déc. 2017

                J’aurai besoin de vous, je souhaite que vous vous engagiez dans les consultations citoyennes. Nous avons besoin d’une Europe plus souveraine, plus unie, plus démocratique.


              • Balkanicus 16 novembre 15:40

                @Cadoudal

                Apres l invasion de l australie, les pinpin nous envahisse !!!!!

                8-)


              • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 16:01

                @Balkanicus
                Non , c’est plutôt les lapins qui réussissent à s’échapper qui envahissent l’Australie...

                Royaume-Uni : 40 382 visas. Allemagne : 25 704 visas. Corée du Sud : 22 412 visas. France : 22 361 visas. Taïwan : 21 639 visas. Italie : 11 111 visas. Japon : 11 061 visas. Irlande : 8 182 visas. Canada : 7 399 visas. Pays-Bas : 5 632 visas. Hong-Kong : 4 201 visas. Suède : 3 889 visas. Belgique : 2470 visas. Peut importe la quantité c’est bien une immigration choisie en tout cas, vue a qui les visas sont accorder. Comme pour la suisse.

                https://captainfact.io/videos/gKE3

                Nous on récupère juste les déchets ultimes...

                Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) à Nathalie Loiseau (Ministre chargée des Affaires européennes) : « L’Allemagne garde les migrants travailleurs et nous envoie ceux qui ne travaillent pas et surchargent nos services sociaux, et pendant ce temps-là, on augmente le prix de l’essence. Plus 2 milliards cette année ont été dépensés pour les migrants. »

                https://youtu.be/LHohTUIjAwk


              • Balkanicus 16 novembre 16:15

                @Cadoudal

                Dechet ultime

                Vous y allez fort, vous ne lles connaissez pas, pas plus que moi, il y a peut etre des max plank, des einstein et surement aussi des poils dans la main

                Et si il y a suffisament de poil dans la main, on pourra creer une filiere pull en poil de main equitable smiley


              • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 16:37

                @Balkanicus
                L’Afrance est toujours la destination finale de leur long périple migratoire : Aucune chance d’être viré, pas d’état de droit, indigènes amorphes et allocations multiples...

                The new Germans, also known as the #Merkel Refugees, integrate perfectly into the German labor market and are a real asset to the progress and prosperity of the country. Germany will go into flowering times and prosper.

                https://twitter.com/OnlineMagazin/status/974999037438058497

                Celui là vient d’être embauché à Marseille comme superviseur de chantier par un marchand de sommeil Algérien...


              • Balkanicus 16 novembre 18:01

                @Cadoudal

                Il y a surement trop d immigration vers la france et l ue, bien que je ne la percoit pas plus que cela dans mon entourage

                Mais le probleme, ce n est pas les refugies ( je n aime pas le terme migrant, qui s applique aux animaux a mon avis, et non aux hommes, cela fait parti de la novlangue, et c est une facon de deshumanise )

                Le reel probleme, c est les politiques qui n ecoute pas leur peuple et oppose les pauvres entre eux

                Diviser pour regner

                Le seul but, avoir des salaires faible pour un rendement elever


              • mmbbb 17 novembre 09:58

                @Balkanicus il est sur qu un migrant afgan connaisse le cyclotron Il est etonnant qu Eammneul Charpentier biologiste n ait pas put faire ses erecherches en France , il est etonnat que le prix nobel de physique Gerard Mourou ait du faire ses etudes aussi au USA . On nous prend pour des cons


              • NEMO NEMO 17 novembre 10:07

                @mmbbb

                « On nous prend pour des cons  »
                oui
                ce n’est pas nouveau
                la question est de savoir comment les nombreuses victimes de cette méprise vont s’organiser pour que les gros malins qui organisent des gigantesques diners de cons depuis plusieurs générations arrêtent de jouer


              • osiris 17 novembre 20:20

                @Cadoudal

                 On voit que l’Australie choisit bien ses migrants ,que des pays européens ou asiatiques ,pas un pays africano-arabo-musulman.


              • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 20:42

                @osiris
                L’Australie n’est pas une poubelle...

                Mais ils vont mollir sur les visas Français, sont au courant de ce qui se passe à Pattaya avec les racailles Fronçaises...

                Une fois de plus ce sont les indigènes français voulant quitter l’Afrance racketteuse et chienlesque qui seront pénalisés...

                Dans un sens c’est pas mal, les indigènes seront un jour obliger de défendre leur territoire...

                Même ici, certains Sénégalais commencent à en avoir marre des racailles fronçaises à casquette qui viennent en stage de réinsertion au bled payé par nos impôts avec leurs éducateurs gauchistes pour « redécouvrir leurs racines » afin de mieux les réintégrer en Afrance....

                Les « anciens » demandent où sont les « toubabs piir », les vrais Blancs alors que ceux qui défont la France sont des « toubabs ndialaxane »…

                https://www.liberation.fr/debats/2017/02/19/la-france-en-campagne-vue-d-ailleurs-ou-est-deguaulle-le-toubab-piir_1549569


              • Balkanicus 18 novembre 04:03

                @mmbbb

                On nous prend pour des cons ?

                Ahhh bon ! Je n avais pas remarque

                Concernant le physicien afgan specialiste des cyclotron, n a t il pas essayer d emigrer vers la grande bretagne ...ou alors a t il une these en cour d elaboration au cern ?

                Je vous chari un peu.... mais se qui c est passe en ex yougoslavie arrive en plus grand dans l europe occidental... C est le jeu ma pov lucette


              • xana 16 novembre 15:32

                Merci Nemo pour cet article, et merci aux commentateurs pour leurs apports.

                Je peux témoigner de ce qu’en Roumanie aussi la désillusion est grande, malgré le brouillage que continue de faire la propagande.

                Comme je l’ai écrit sur un autre fil aujourd’hui, dans notre région (centre géographique de la Roumanie) le résultat le plus palpable de notre double adhésion à l’EU et à l’OTAN est une base de missiles pointés sur Moscou, base dont la présence nous garantit une vitrification instantanée en cas de conflit.

                Merci aux Américains et aux politiciens roumains corrompus qui ont permis cela.

                Jean Xana


                • Balkanicus 16 novembre 15:38

                  @xana

                  Faut voir les avantages a long termes

                  La roumanie, berceau du vitrail pour le futur millenaire :- !


                • Fergus Fergus 16 novembre 16:14

                  Bonjour, Nemo

                  Un petit bémol pour moi aussi lorsque vous écrivez « les synopsis imposés par Bruxelles aux états membres »

                  Ce n’est pas la réalité. Il conviendrait, à mon avis, d’écrire : « les synopsis imposés par les chefs d’état et de gouvernement à Bruxelles qui, une fois traduits en directives, les impose en retour aux états membres »

                  Autrement dit, ce sont les mêmes dirigeants qui sont émetteurs (décisionnaires) et récepteurs (exécutants), même s’ils font mine de râler contre Bruxelles pour leurrer leurs opinions publiques !


                  • NEMO NEMO 16 novembre 16:37

                    @Fergus

                    motion adoptée !
                    merci Fergus


                  • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 17:15

                    @NEMO
                    L’Afrance reste le dernier pays ouvertement immigrationniste de l’UE...

                    Les élus colonialistes de 2014 se sont une fois plus mis en valeur, triple lol...

                    Ils n’ont plus que 6 mois à sévir, après poubelle...

                    Parlement UE : le vote sur les visas humanitaires rejeté car les députés pro-migrants sont partis trop vite en pause.

                    http://www.fdesouche.com/1107357-parlement-ue-le-vote-sur-les-visas-humanitaires-rejete-car-les-deputes-pro-migrants-sont-partis-trop-vite-en-pause


                    L’Estonie ne soutiendra pas non plus le pacte mondial sur les migrations des Nations unies.

                    http://www.fdesouche.com/1097267-lautriche-se-retire-du-pacte-de-lonu-sur-les-migrations



                  • Balkanicus 16 novembre 18:03

                    @Fergus

                    Tout a fait d accord avec vous


                  • Paul Leleu 16 novembre 18:53

                    @Cadoudal

                    sur l’Estonie, ils ont tout à fait le droit de ne pas signer ce pacte, et je pense qu’on devrait faire pareil...

                    maintenant, ça me fait un peu marrer... parce-que ils sont en effondrement démographique carabiné... ils bandent mou les fachos ? et en plus, ils ont cloué au pilori leur minorité russophone... il suffit pas d’inventer Skype et de célébrer la Waffen SS... ou d’essayer de nous entrainer dans une guerre contre la russie (les français en ont marre de crever pour Dantzig)... parce-que dans la genre avorton post-modernes skypeurs ou fonctionnaires européens maniaques, les baltes nous en servent de sacrés modèles...

                    mais bon... ils sont pas obligés de prendre des migrants... mais pas obligés non plus de nous entrainer dans leur satanées guerres... qu’ils se débrouillent tous seuls...


                  • vesjem vesjem 16 novembre 19:12

                    ils n’en ont rien à foutre de la balkanisation de l’europe ; leur seule préoccupation c’est leur marocain, leurs pantoufles et leur devoir vis-à-vis de l’oligarchie qui les a placés là

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès