• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre au Président de la République

Lettre au Président de la République

Monsieur Macron, assumerez-vous des morts ?

Depuis le 9 Avril, les violents combats n'ont pas cessé sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. En effet, la trêve annoncée officiellement n'a pas fait taire les grenades lacrymogènes, assourdissantes et de désencerclement ces dernières semaines. La tension n'est pas retombée, la peur et le réel danger de mutilation n'a pas quitté les gens, dans cette zone. Vous le savez. Vous êtes le chef des armées en France. Je l'ai appris en cours de Géographie en 4 ème et, d'après mes informations, même si « je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître », cela n'a pas changé depuis. Vous êtes donc aux manettes. Vous donnez ces ordres. Vous organisez cette stratégie de guerre sur notre sol. Je suis allé personnellement constater les faits sur place plusieurs fois, et j'ai eu peur. J'ai aidé à prendre en charge des blessés. J'ai couru pour éviter d'être à la retombée des grenades lancées par vos chars. J'ai tremblé après avoir entendu leurs explosions si proches. J'ai pleuré en pensant que les éclats reçus par ces quidams auraient tout aussi bien pu toucher un endroit vital. J'ai été en colère en entendant la communication de votre Général Lizurey étouffant ces scènes de guerre contre des compatriotes.

Vous assumez l'ordre de lancer les grenades par salves au milieu de la foule en sachant bien que la mort pourrait subvenir, qu'espérez-vous faire si la faucheuse vous rapporte l'un d'entre nous ? J'ai deux enfants, un garçon de 6 ans et une fille de 4 ans. Quand je pars sur cette zone pour soutenir et rendre compte très modestement, ils savent où je vais et pourquoi. Sans leur mentir pour autant, je fais tout pour qu'ils ne s'inquiètent pas. Et si c'était moi ? Je suis allé plusieurs fois au sein des affrontements afin de pouvoir voir cette violence d'état de mes propres yeux, je n'ai participé à aucun acte violent mais j'ai été dans la masse visée par ces pluies de grenades aveugles et mortelles. Et si je ne revenais pas, la prochaine fois ? La préservation de la nature, puisqu'il s'agit bel et bien de cela, la biodiversité, la protection de notre terre nourricière font partie des valeurs les plus fortement ancrées en moi, donc il y aura une prochaine fois. « Mourir pour des idées, d'accord, mais de mort lente, d'accord, mais de mort lente »...

 

Et si c'était un autre, serait-ce meilleur ou pire ? Ferez-vous le déplacement vous-même pour annoncer à une mère qu'elle ne reverra son fils, un peu trop amoureux de la liberté, que dans une boîte en bois ? Celui-là même dont il avait construit sa cabane, celui qui devait l'abriter d'un monde trop hostile pour ses frêles années et qui l'abritera finalement pour l'éternité. Serez-vous alors capable d'entendre :

« Vous demandez pardon de n'avoir pas compris
Ce qu'était notre amour, [Monsieur].
Vous n'aviez que ce fils, vous aviez peur pour lui
Et vous l'avez gardé, [Monsieur].
Ne me demandez pas ce qu'a été ma vie
Quand vous me l'avez pris, [Monsieur].
Je me suis toujours tu, ce n'est pas aujourd'hui
Que je vous le dirai, [Monsieur]. » ?

 

Vos actes parlent pour vous, vous y êtes insensible. Les hautes sphères du pouvoir ne s'abaissent pas à tripoter la terre. Pourtant vous en êtes personnellement responsable, car notre monde a été acheté, l'humain a décidé qu'il serait divisé en pays, auto-déclarés propriétaires de ces terres. Et vous êtes le Président d'un de ces pays. Ces « ZADistes » sont vos meilleurs alliés dans cette tâche. Rappelez-vous qu'ils n'ont pas annexé ce territoire comme Poutine a annexé la Crimée, ils sont venus défendre une terre qui ne pouvait se défendre seule contre la folie « progressiste » humaine. Ils se sont retrouvés moralement obligés de rester et d'habiter, de prendre soin d'un coin dont ils avaient maintenant la responsabilité. Et ceci fut fait. Il suffit de s'y rendre pour le constater. L'écologie est maîtresse en ces lieux, c'est le principal liant de tout ce qu'il s'y passe, la valeur commune par excellence. Ces gens, ce qui est tout à leur honneur, n'ont pu accepter que cet oasis de biodiversité soit bétonné, ils ne peuvent maintenant se résoudre à le laisser tomber entre les mains d'experts du rendement à court terme, faisant perdre inexorablement sa fertilité à une terre agonisante. C'est là leur seul crime. Le vôtre, hypothétique mais rôdant chaque jour, serait inexcusable. Pensez-y.

 

« "Et si c'était ton fils qu'était couché par terre - Le nez dans sa misère" répond l'jeune pour finir. »

 

Daniel Reyssat

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 22 mai 2018 13:43
    "La préservation de la nature, puisqu’il s’agit bel et bien de cela, la biodiversité, la protection de notre terre nourricière font partie des valeurs les plus fortement ancrées en moi"
    tu as pas bien à quoi ressemble le bidonville de la ZAD.
    pauvre bobo.


    • Dundel 22 mai 2018 14:06
      @foufouille d’après le Larousse, un bidonville est une « agglomération de baraques où s’entasse la population misérable d’une grande ville ». Est-ce bien de cela dont vous parlez ? Je n’ai effectivement vu ni grande ville, ni population entassée.

      Si vous parlez, comme je le présume, des matériaux dont sont faits les cabanes, il s’agit de matériaux de récupération, donc tout est bon ! Même si vous ne trouvez pas cela beau, c’est 1000 fois plus écologique que nos maisons ou appartements à vous et moi. Avec en plus peu ou pas d’électricité, beaucoup sans eau courante, le fait de déféquer dans la nature, tout ça, au niveau écologie, on ne fait pas beaucoup mieux... N’hésitez pas à aller y jeter un coup d’oeil pour vous rendre compte et ne pas faire que croire ce qu’on trouve sur internet...

      Pour finir, je vous renvoie encore au Larousse pour comprendre qu’on ne peut être pauvre et bobo...

    • foufouille foufouille 22 mai 2018 18:35

      @Dundel

      des taules rouillées, des murs en agglo chimique, des sacs poubelles et pour certains un tas de déchèts, un évier qui se vide dans la nature comme tes crottes, ça n’a rien d’écologique.
      et ce sont leurs vidéos.
      ils ont un RSA spécial sans aucun suivi ? ou c’est papa qui paye ?


    • Dzan 23 mai 2018 09:34
      @foufouille
      Quoi tu as dit ???

    • samuel 23 mai 2018 17:16

      @foufouille

      Les populations bien nées pensent que l’Ecologie c’est un bel appartement bien propre et bien rangées. 

      Ces populations n’ont évidemment aucune conscience des collatéraux environnementaux de leurs belles maisons et beaux appartement eco-responsables. C’est bien normal puisque tout ça est hors de leur vue.

      C’est comme habiter en France, acheter des produits chinois et se gargariser de n’avoir aucune électricité produite à partir de charbon. Made In China = Made In Charbon...

      Alors oui, une ZAD ce n’est pas esthétique mais c’est éco... sans l’ombre d’un doute !

    • zygzornifle zygzornifle 22 mai 2018 14:26

      Panier la lettre !!!!


      Pour qu’elle soit lue il faut signer Rothschild ou Drahi et la frotter avec un billet de 500€ pour qu’elle sente bon le pognon ....

      • Spartacus Spartacus 22 mai 2018 16:02

        « Rappelez-vous qu’ils n’ont pas annexé ce territoire..........ils sont venus défendre une terre. »
        La tyrannie des idéologues ont toujours une « bonne raison » pour se faire passer pour des sauveurs et voler le bien d’autrui.Y’en a d’autres qui ont utilisé ce même discourt démago.
        Hitler n’a pas annexé l’Autriche, il est venu défendre les Allemands qui souffraient.

        Ils se sont retrouvés «  »moralement obligés«  »de rester et d’habiter..
        Peux tu donner ton adresse, pour que tes amis Zadistes trouvent « moralement » le droit d’occuper ton appartemant ou la maison de tes parent...

        Les pauv’ roudoudoux bisounours cagoulés armés de manche en bois, qui ont piégé les bois de planches clouées, qui squattent, volent, rackettent, menacent, détruisent, entravent, salissent tout viennent se plaindre qu’on est méchant avec eux...

        Mon p’tit gars, si tu veux pas te prendre une grenade, vient pas te promener dans un endroit ou t’a rien a y faire.

        Tristes gauchistes
        Irresponsables manipulateurs, menteurs, qui jouent le misérabilisme dégoulinant. C’est a vomir.

        • Dundel 22 mai 2018 16:41
          Voler le bien d’autrui ? Qui est autrui ? C’est l’Etat et Vinci qui ont racketté ce bien. Les agriculteurs historiques sont toujours là, ce qui ont vendu pour s’agrandir et profiter encore plus ne sont plus chez eux, si ?
          Je vous laisse la comparaison avec Hitler... étant allé me promener là-bas, j’ai un peu l’impression que la violence est plutôt côté militaire, mais pensez ce que vous voulez sur ce point.

          Pour mon adresse, oui je la donne régulièrement pour partager avec des gens qui n’ont rien, qui occupent ma maison, à qui je donne à bouffer, etc... sans rien attendre en retour.

          Alors si les zadistes piégeaient, détruisaient, salissaient, ce serait totalement débile puisqu’ils estiment être chez eux, ce serait un peu con de piéger son propre jardin, non ? Franchement, il faut vraiment que vous alliez voir sur place...

          Si « mon p’tit gars », c’est moi, je n’ai ni envie de me prendre une grenade, ni envie que qui que ce soit en prenne, même pas vous ! Quelque soit le lieu. En fait, je ne suis pas hyper fan de l’utilisation des armes à feu comme dialogue.

          Au risque de me répéter, ce serait bien que vous allier voir avant de me traiter de menteur et de manipulateur. Ce serait plus sain. Irez-vous ?

          • eric 22 mai 2018 19:32

            @Dundel Je vous suggère d’apprendre l’anglais. En effet, vous ne maîtrisez pas le sens du mot racket. En pratique, ce sont les zadistes qui tentent de s’approprier des biens sur la seule base de rapport de force. Au contraire, l’Etat, a eu recours à la loi citoyennes dans le respect des droits de l’homme. Ceux ci prévoient dans ce cas une juste et préalable compensation dans ce genre de cas. Non ! Vous avez raison deviys en prendre à l’état, mais vous vous trompez de prétexte. Sans préjuger de votre niveau initial, l’école publique aurait dû vous donner au minimum, les moyens de ne pas faire de telles erreurs de français....


          • Spartacus Spartacus 23 mai 2018 10:33

            @Dundel


            Comme à l’habitude les gauchistes sont toujours dans le déni de la réalité des conséquences de leur totalitarismes.
            Quel mentalité de merde qui s’absout de la responsabilité de ses actes.

            Alors si les zadistes piégeaient, détruisaient, salissaient, ce serait totalement débile puisqu’ils estiment être chez eux, ce serait un peu con de piéger son propre jardin, non ? Franchement, il faut vraiment que vous alliez voir sur place...

            Tu veux combien de preuves, de témoignages ?

            Au lien d’aller voir tes copains écolo-terroristes squatters, si toi t’allais voir sur place les victimes ?

            Les témoignages sont édifiants :
            « maison squattée à plusieurs reprises, une dizaine de cambriolages, des zadistes cagoulés et menaçants ». Guy et Béatrice ne se sentent de plus en plus en insécurité. 
            « Ces gens sont en train de s’armer et de piéger les bois. Ils se préparent à une guérilla, enterrent des bidons de 200 litres de carburant, prêts à être enflammés et ils mettent des pièges avec des pointes sur des planches pour retarder les forces de l’ordre ». « les bonbonnes de gaz sont empilées par endroit et les extincteurs s’accumulent dans les bois. 
            Ils remplacent la poudre par un liquide inflammable ». 
             « Ce sont des gens qui sont prêts à tout. 
            On vit dans une zone de non-droit. 
            Il y a des miradors au milieu des routes, des carcasses de voitures volées, des chicanes. 
            On se croirait à Sarajevo ou dans un pays en guerre ! Explique Guy, riverain acculé...

            Vous avez moins de compassion pour les victimes n’est ce pas ?
            Vous ne voulez pas les voir, les entendre, vous préférez les ignorer et nier la vérité de vos comportement absolument dégelasse et immonde sous couvert de pseudo béatitude d’écolo terroriste ?

            Je confirme »menteur et manipulateur"....
            Avec témoignages probants !




          • Dundel 24 mai 2018 15:56

            @Spartacus

            Bonjour, vous pouvez me trouver 100 témoignages de gens qui ne sont pas allé vivre ou simplement voir là-bas, ça ne vaudra pas, à mes yeux, un déplacement pour éviter toute désinformation. Quand vous me citez Europe 1, ça me fait doucement sourire. Je ne peux que vous encourager à faire le tout petit effort de vous déplacer, ne serait-ce qu’une journée et de vous rendre compte par vous-même.

            Pour mon comportement dégueulasse sous couvert de pseudo, vous repasserez, c’est mon vrai nom et mon vrai prénom... Je doute que Spartacus soit le vôtre...

          • Dundel 24 mai 2018 16:06

            @eric
            Vous me suggérez d’apprendre l’anglais ou le français, du coup ?... Je comprend votre point de vu mais je pense qu’ils nous ont rendu un fier service (à la planète donc à nous tous) en défendant cette terre, vous pouvez penser qu’ils se sont approprié des biens, on n’est jsute pas d’accord sur ce point. Je ne pense pas que ce soit une question de vocabulaire mais de point de vue. Pour ce qui est de l’école, je ne suis pas certain que ce soit le meilleur système d’éducation, mais ceci est un autre sujet...


          • Spartacus Spartacus 25 mai 2018 09:56

            @Dundel


            Un vrai gauchiste !
            Le déni du factuel...

            Triste France des idéologies totalitaristes...



          • Dundel 25 mai 2018 13:18

            @Spartacus

            Vous me parlez de déni du factuel ? Pour connaître les faits, quoi de mieux que d’aller voir ou participer ? Suivre des médias ne vous donne aucune assurance d’être au courant de faits réels. Je vous ai déjà demandé si vous irez à la ZAD et vous ne m’avez pas répondu...

            Moi, je me suis bougé pour aller voir, moi j’ai pris des jours de congés pour me rendre compte de ce qu’il se passe, moi, j’ai pris des risques professionnels pour comprendre, moi j’ai pris des risques physiques sur place, moi je me lève et me couche à pas d’heure à chaque fois que j’y vais, moi, je prends un temps fou pour rédiger des compte-rendu à chacun de mes retours pour informer sur ce que j’ai vu...

            Qu’avez-vous fait pour comprendre tout ça  ? Ecouté Europe 1 ?...

            Sans parler de la haine qui transpire de chacun de vos commentaires.

            Le totalitarisme commence par là : la désinformation et l’acceptation des populations de croire ce qu’on leur dit. Une dernière fois, je ne peux que vous conseiller de bouger de votre fauteuil et d’aller voir là-bas.

            Voilà, étant ouvert au débat mais n’étant pas hyper fan de me faire cracher dessus ni qu’on remette en doute les faits que je rapporte, ce sera ma dernière réponse à votre encontre.

            Un dernier mot, vous devriez changer de pseudo : Spartacus, lui, s’est rebellé contre la violence d’Etat et à lutté pour la liberté.

          • eric 22 mai 2018 19:24

            D’accord avec les commentateurs. Un discours assez fasciste, mais surtout marqué par une incohérence qui dénote d’un intellec limité. Le type nous assène qu’il « n’a participé à aucune action violente ». Comme on comprend dès le début qu’il n’est pas au côté des forces de l’ordre républicaine civiles civiques citoyennes democratiques, cela signifie qu’il admet se trouver aux côtés d’agitateurs délibérément violents. Cet aveux me semble maladroit. Ses copains prétendent en effet être de pauvres victimes non violentes. Se trouver ainsi dénoncé par un de leurs complices doit être plutôt désagréable. De ce point de vue, je comprendrai qu’il cache son adresse.


            • Dundel 24 mai 2018 16:02

              @eric

              Je ne comprend pas bien votre problématique avec mon aveux ? Oui, je suis soutien des zadistes. Certains zadistes assument les acte violents et non-violents, d’autres seulement non-violents. Personne là-bas ne prétend qu’il n’y a que des actions non-violentes. Beaucoup pensent qu’on ne doit pas laisser à l’Etat le monopole de la violence, et qu’on peut répondre entre autres avec violence contre les assauts violents des gendarmes. Tout cela est assumé, je ne dénonce personne.


            •  C BARRATIER C BARRATIER 22 mai 2018 21:24

              la police n’a jamais recherché le combat, ce sont des gens surtout venus d’ailleurs qui sont venus pour se régaler de violence. Ils n’acceptent pas l’état de droit.
              Main arrachée, bien fait, j’espère que les zadistes vont fiancer le mutilé, plutôt que la sécu ou l’aide sociale


              • Dzan 23 mai 2018 09:39

                @C BARRATIER


                Si celui qui a pris la grenade, avait fait son service militaire, il saurait qu’une grenade, comporte un bouchon allumeur. J’ai payé pour apprendre avec une...au platre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Dundel


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès