• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre aux fanatiques de la dissidence

Lettre aux fanatiques de la dissidence

La semaine dernière j’ai publiée : pourquoi la dissidence française est-elle inefficace ? Et j’ai publié également la vidéo correspondante. Un article parmi tant d’autres mais qui a donné lieu à des réactions diverses. Je n’avais encore jamais été attaqué de la sorte recevant parfois de violents tacles. Je suis habitué aux commentaires souvent orduriers ou réducteurs mais là je dois avouer que je me suis confronté à un phénomène connu mais sous-estimé : le fanatisme. À tel point que je n’ai rien publié depuis, ayant rédigé un article sur le sionisme j’ai préféré repousser la publication pour ne pas avoir à justifier mon propos pendant trois jours ! Les clivages et les clichés ont pris tellement d’ampleur qu’il est certain que je serais taxé d’antisémitisme par les uns et d’ignorance par les autres. Que reste-t-il de la mesure ? L’heure est venue pour moi de répondre…

 

Dans l’article en question* j’évoquais le fait que la dissidence française dans son ensemble n’aboutissait à aucun résultat probant et de fait, les opposants politiques ont échoué à stopper la marche en avant des banquiers d’affaire. Entre président Jupitérien et maître des horloges l’Empire des ombres toujours aussi puissant a littéralement la mainmise sur l’ensemble de nos institutions. Ce sont eux qui font les lois, la censure, « la vérité ». Concrètement j’évoquais deux raisons, la première étant que la plupart des leaders de la contestation sont divisés et parfois même n’hésitent pas à se flinguer les uns les autres par médias alternatifs interposés. Et dans un deuxième temps j’estimais que la plupart s’ouvraient les veines en s’étalant en théories jugées « fumeuses » par les masses et dénaturant parfois la qualité de leurs travaux amenuisant grandement leurs crédibilités et donc l’impact de leurs discours.

 

Alors quel est le problème ?

 

Le problème c’est que j’ai osé citer certains noms, crime de lèse résistant, il est parfois figure humaine qui se prête au sacré, mais c’est dans la folie que se forgent ces images. On ne touche pas à Alain Soral sous peine de voir une armée de défenseurs prêts à fondre sur vous tel un fléau divin pour vous taxer de n’être qu’un écervelé dangereux car si tu ne vois pas la dangerosité du peuple Juif qui domine le monde et que tu ne comprends pas la voix du « maître » alors c’est que tu ne comprends rien au monde qui t’entoure sinistre cancrelat que tu es !

 

_ « Quoi ? Tu oses une remarque désobligeante sur Dieudonné ! Mais qui es-tu misérable petite merde pour oser la ramener ? »

 

Les gens deviennent fous. Ne nous attardons pas sur les avis adolescents et laissons leur le temps de grandir, ce qui est effrayant c’est que tous hurlent à la censure considérant que leurs avis ne sont pas respectés mais jamais à aucun moment ils ne respectent l’avis des autres. C’est tout le cœur du problème, musulmans, chrétiens, mélenchonistes, soraliens ou adeptes d’ufologie tous sont persuadés d’être plus éclairés que les autres et n’ont pour certains : aucun respect pour les avis contraires. Tous crient à la liberté d’expression mais si tu exprimes des opinions qui ne les satisfont pas ils te dégomment, t’insultent, te rabaissent et si par malheur tu égratignes leurs idoles même pour peu, prépare-toi à recevoir la foudre !

 

Le fanatisme est source de violence, il a ouvert la voie aux dictatures les plus sévères et les scénarios les plus noirs. Soral a dit de bonnes choses mais parfois il a tort et quand je dis qu’il est agressif c’est une vérité, Dieudonné est drôle j’ai vu l’ensemble de ses spectacles pour autant parfois il va trop loin et se perd en provocations inutiles. Quand je dis que Mélenchon s’autodétruit par sa seule personnalité c’est un fait, que Marine le Pen est une politicienne comme les autres et que son objectif est carriériste je le pense mais ça tu ne peux pas le dire sans être sûr que les « fans » vont venir te saccager en commentaire et quand bien même tu en dirais du bien comme de Pierre Hillard dont j’ai vanté l’excellent travail, il suffit de la moindre réflexion (comme ce fut le cas puisque j’ai précisé qu’il était dommage de mélanger politique et prophétie dans son approche) pour que l’ensemble du discours soit dénigré.

 

Ce pays est malade pour tout un tas de raisons sur lesquels nous ne seront jamais d’accord mais s’il ne guérit pas, c’est parce que nous sommes divisés. Nous pouvons continuer de nous tirer dans les pattes les uns les autres, nous pouvons continuer de considérer que les avis contraires sont débiles, n’ayons pas d’inquiétude car en attendant qu’ils soient illuminati, Juifs, reptiliens ou simples milliardaires, ils se pavanent tranquillement dans le champagne pendant que nous nous étripons à coup de concepts pseudo-intellectuels et autres tirades sur fond haine de l’autre et de libertés illusoires. La plupart de ceux qui pointent la pensée unique ne supportent guère les pensées contraires. Dans un monde de paradoxe il existe une logique parallèle.

 

Avoir une opinion est une chose, vivre avec dans un pays libre de l’exprimer en est une autre. Les premiers censeurs et les plus virulents ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Le C.S.A. sanctionne mais qui balance ? J’écrirais encore et je recevrais de nouveau les brimades inconsidérées des gardiens de temples que ne comprennent que ceux qui y pénètrent mais peu m’importe car le fanatisme est l’ennemi de la sagesse, l’écriture n’est qu’un outil, ce qui s’exprime c’est la pensée et c’est bien là : la base de toutes libertés.

 

Peut-on se dire libre-penseur et ne pas accorder aux autres le droit de penser librement ?

 

Où est l’ennemi, qui est-il ? Notre premier ennemi et le pire qui soit : c’est nous-mêmes.

 

_ « Tu les critiques, mais qu’est-ce que tu fais toi hein ? Et qu’est-ce que t’as comme solution ? »

 

Premièrement j’écris des articles sur des sujets précis, cet article posait une question simple : pourquoi la dissidence française est-elle inefficace ? Il ne titrait pas : comment faire pour que la dissidence soit efficace ! Ce n’est pas un bouquin de trois cents pages, c’est un article apportant un avis sur un problème précis. La solution ? Il n’y a pas une solution à un problème complexe mais un ensemble de solutions mises en œuvre collectivement d’où l’idée de mettre un terme à la division parce que des solutions certains en proposent comme cela m’a été « gentiment » rappelé en commentaire mais rien ne se passe et rien ne se passe parce qu’il n’y a pas d’alliance mais juste des types qui se chamaillent comme des collégiens et c’est valable pour les célébrités comme pour les petits intervenants.

 

Abordons un dernier point avant de conclure, faut-il être Jésus pour avoir le droit de s’exprimer ? Faut-il vouloir être président pour donner son avis sur la présidentielle ? Selon certains, sous prétexte que je n’ai pas le charisme de Soral (il est une célébrité soutenue moi je suis un illustre inconnu solitaire) ni l’humour de Dieudonné ou l’érudition d’un Pierre Hillard je devrais me contenter de la fermer ! Bonjour la tolérance et vive la liberté d’expression. Je suis autodidacte dans l’écriture c’est un fait, je suis autodidacte dans la pensée mais n’est-ce pas universel ? La vie est une école que rien n’égale, que sais-tu de ce que j’y ai appris ? Plus qu’un libre-penseur je veux être un esprit libre. Je fais un travail de contre-journalisme et de contre-pensée dans la mesure où j’estime que les médias de masse sont aux mains des faiseurs de guère et de misère. C’est ma pierre, ma participation et si mon impact est ridicule comparé à d’autres qui « sont déjà passé à la télévision », pour autant je ne pense pas que cela soit inutile. Il n’y a qu’un président mais des milliers de maires et ce sont eux qui font le quotidien, il n’y a que peu d’auteurs célèbres mais il y a des milliers de petites plumes indépendantes et ce sont eux qui font la vie des journaux participatifs. Soyons respectueux du travail de tous, car de la star internationale au petit chanteur de rue, il y a la musique qui fait le lien entre chacun.

 

Je ne sacralise personne, ni même aucun discours. Tout est relatif, tout est sujet à interprétation. La vérité est toujours un consensus entre le réel et les souvenirs, elle ne se fixe jamais dans le temps. Nous sommes fractions d’univers, de civilisation mais notre pensée nous appartient et il importe que chacun comprenne et respecte cela.

 

« Peut-on savoir, madame le Ministre, quels diplômes vous désignent, après André Malraux, pour une telle fonction ? » Il sait que je n’ai pas le moindre parchemin, et cherche évidemment à m’embarrasser. L’esprit de répartie n’est pas ma spécialité, mais, cette fois, la réponse fuse : « Je suis agrégé de vie, monsieur le député. » Françoise Giroud. 

https://www.youtube.com/channel/UCKpctdrmDm3ZkCzveO5v3nw

http://chroniques-humaines.over-blog.com/

http://chroniques-humaines.over-blog.com/2016/04/tete-d-ane-ou-triple-buse.html

https://plus.google.com/communities/103660471595038685146


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • sarcastelle sarcastelle 31 juillet 10:51

    C’est une façon de dire que sortir les pieds du marécage centriste et démocratique est retrouver le terrain dur de la vraie nature humaine : péter la gueule au voisin qui ne nous obéit pas. 


    • Cateaufoncel 31 juillet 11:54

      Un des problèmes majeurs de notre temps est le clivage entre « nationaux » et « internationaux ».

      Les « nationaux » représentent certainement entre 75 et 80 % de la population, tandis que, dans l’expression politico-médiatique, les « internationaux » s’octroient 90 % de l’expression.

      Les tensions et la violence (verbale, pour l’heure) sont donc inévitables.


      • ZenZoe ZenZoe 31 juillet 12:01

        Pourquoi la dissidence est inefficace en France ?
        Je pense que je peux répondre à celle-là. J’ai vécu ailleurs, et j’ai vu la différence. En France, contrairement à beaucoup d’autres pays, les gens sont incapables de s’unir pour un objectif vraiment commun. Il n’y a pas le sens de l’intérêt national. Chacun a son agenda caché personnel et défend en réalité son clocher, alors le résultat n’est jamais à la hauteur. On se dira pour se consoler qu’il n’y a pas que la France, l’Italie est un peu pareille.


        • Jonas 31 juillet 12:36

          « pourquoi la dissidence française est-elle inefficace ? »


          Parce que les mass-média sont contrôlés par une poignée d’oligarques qui diffusent aux masses, la pensée unique du système Global : Google, Facebook (tous mes comptes supprimés !) Libération, Le Monde, Le Nouvel Obs, Le Figaro, Le Point, L’express...
          Ceux qui sortent de la pensée unique, sont ostracisés, traités de fascistes, nazis et exclus du système (Renaud Camus, Richard Millet, etc...).

          • sarcastelle sarcastelle 31 juillet 14:32

            « pourquoi la dissidence française est-elle inefficace ? »

            .
            Parce que les dissidents vivent hallucinés en croyant sérieusement qu’ils intéressent le bon gros peuple matérialiste soucieux avant toute chose de son confort douillet et pas du tout de leurs rêvasseries. 
            .
            Comme j’entendais il y a environ 45 ans une prof communiste dire à un élève genre dissident qui n’a pas aimé ce lâchage entre personnes de gauche devant un auditoire plutôt à droite : « Vous n’avez pas d’audience chez Renault ».

            • JR. autre 31 juillet 14:38

              Mon pauvre ami.


              Internet est une mise en pratique de l’algorithme du singe savant. 

              Il ne faut pas ressentir quoi ce se soit lors-ce-qu’un singe se chie dessus, c’est banal.

              Ce qu’il faut, c’est garder foi en algorithme, il produit très rarement de la très haute qualité.


              ++

              • Taverne Taverne 31 juillet 17:43

                « Dieudonné est drôle »

                Ah bon ? Mais depuis quand ? Ou plutôt quel jour a-t-il été drôle ? Mélenchon traite Macron de monarque mais lui il est devenu le bouffon du monarque. Et ses amis jouent le Muppets’s show permanent à l’Assemblée. Eux, au moins, ils sont drôles.


                • Sparker Sparker 1er août 22:12

                  @Taverne
                  Vu et dit par un des bouffons d’Avox qui chante comme une savate usagée dans ses mauvais show de pouet pouet, ça ne manque pas de sel....


                • Jonas 31 juillet 17:49

                  « On ne touche pas à Alain Soral sous peine de voir une armée de défenseurs prêts à fondre sur vous tel un fléau divin pour vous taxer de n’être qu’un écervelé dangereux car si tu ne vois pas la dangerosité du peuple Juif qui domine le monde et que tu ne comprends pas la voix du « maître » alors c’est que tu ne comprends rien au monde qui t’entoure sinistre cancrelat que tu es ! »


                  Très bon !
                  Soral, un agent aux services des iraniens, crache sur la communauté juive, mais ne dit jamais un mot sur les islamistes. Pour lui, tous les attentats (Londres, Merah, Boston, 11 septembre,...) c’est le Juif qui est derrière.
                  Un vrai soldat chiite !

                  • Jonas 31 juillet 17:59

                    « Dieudonné est drôle j’ai vu l’ensemble de ses spectacles pour autant parfois il va trop loin et se perd en provocations inutiles. »


                    « Eliminons le racisme, tuons un blanc par jour »
                    Dieudonné
                    « On en rit encore » France 3 2002

                    « Je conchie le drapeau français »
                    Lettre d’Insultes - 2002

                    « Un jour tous les blancs auront des enfants metis et ça en sera fini du racisme »
                    Lettre d’Insultes - 2002

                    « Le Béké (le »Gros Blanc« ) est fini... La survie ne tient que dans le métissage. Et moi, j’observe, avec le sourire, sa déchéance »
                    Dieudonné

                    « les noirs sont considérés en France comme de grands enfants, des clowns pour le Blanc esclavagiste »
                    Dieudonné, interview pour le journal France-soir

                    « les Juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première »
                    Dieudonné

                    « Ben Laden est le personnage le plus important de l’histoire contemporaine, il a réussi à changer les rapports de force et la façon de se battre. Il est seul contre la plus grande puissance du monde. Donc forcément, cela inspire le respect »
                    Dieudonné

                    « Il faut être juif pour avoir la liberté d’expression en France, c’est tout, c’est une réalité, et dire le contraire, c’est avoir peur. Mais on n’a plus peur, ils nous ont tout fait. Ils nous ont trainés dans la boue, ils nous ont transformés en tas d’esclaves, ils nous ont colonisés, qu’est-ce qu’on a peur ? C’est fini, la mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens. »
                    Dieudonné

                    « Patrick Timsit, un humoriste très ringard, mais juif, automatiquement un génie. »
                    « Dîtes lui bien à Patrick(Timsit), si le vent venait à tourner, pour raison X ou Y, et que l’on se retrouverait dans une ambiance des années 30, il ne faudra pas venir se planquer dans ma cave. En cas de match retour, moi je le balance aux autorités. De toute façon, c’est la loi, il sera obligé de s’y soumettre, moi je le ferai avec les trompettes. »
                    « Je pense que dans les années 30, il y a des gens qui en ont eu marre aussi, ça se trouve, il y avait plein de Timsit un peu partout qui cassaient les couilles à tout le monde, à un moment donné, il y a des gens qui se sont énervés, puis de l’énervement à la déformation...si t’as pris un café un peu serré...

                    Dieudonné soutient l’organisation terroriste du Hamas.
                     »Signer la pétition contre la LICRA qui est la tumeur cancéreuse de la problématique, il faut faire exploser cette tumeur.« 

                    Les fans de Dieudonné, des islamistes :

                     »Le combat antiraciste sincère amène forcément à l’antisionisme. Puisque le sionisme, c’est le racisme. Il n’y a pas plus raciste qu’un sioniste, dans l’histoire de l’humanité, vous ne pouvez pas trouver plus raciste.« 
                    Dieudonné
                    [09:55]

                    DIEUDONNÉ EST UN ISLAMISTE POLITIQUE À LA SOLDE DE L’IRAN :

                     »C’est le sionisme qui a tué le Christ« 
                     »Israël ne survivra pas à cette décennie« 
                     »Les chrétiens doivent rejoindre l’Islam"

                    Le complot sioniste mondial Dieudonné en Iran :

                    Vachement drôle, le gars !

                    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 31 juillet 21:01

                      @Jonas
                      Oui forcément vu sous cette angle...


                    • capobianco 2 août 08:01

                      @Jonas
                      Votre réquisitoire contre Dieudonné n’a rien à voir avec ses spectacles. J’ai regardé sur le net presque tous ses spectacles et j’avoue avoir vraiment rigolé de bon cœur. Bien sûr, si l’on sort un extrait il est facile d’en faire autre chose que du spectacle. Parmi vos liens, l’expresse cite des phrases extraites de sketch qui, sans le ton ni le contexte, peut choquer, mais cela devient de la pure manipulation.

                      Ensuite, les positionnements politiques, religieux ou philosophiques de Mr m’bala m’bala on peut être ou non d’accord avec tout ce qu’il dit ou pense. Bedos, timsitt, Astier ou autres ne sont pas drôles non plus quand on les questionne sur des sujets d’actualité. Liez les spectacles et les choix personnels est ridicule.

                      Vous avez le droit de ne pas rire des spectacles d’un humoriste, mais dire qu’il n’est pas drôle sous prétexte de ses idées politiques ouvre des portes plutôt dangereuses.Faudra-t-il que chaque artiste montre « patte blanche » pour être jugé drôle ou avoir du talent ? Depardieu affiche lui aussi des positions qui dérangent mais cela doit-il remettre son talent d’acteur en cause ? Vous devriez retrouver ce que pensent nombre d’humoristes de Dieudonné, les A Chaba, A Astier et autres, tous font la distinction entre spectacle et position personnel et louent son talent .

                      Maintenant il est probable que votre sens de l’humour soit différent du mien. D’aucuns adorent les sketchs de Djamel debouze, (ou d’autres que je ne citerais pas tant je les trouve affligeants) et de la flopée de « nouveaux humoristes » qui écument les écrans télé. Peut-être les trouvez vous drôles, en tous cas tant qu’ils ne s’expriment pas sur des sujets polémiques....


                    • aimable 31 juillet 23:54

                      moralité , il faut écrire des articles sur la pluie et le beau temps et encore il n’est pas sur que vous fassiez l’unanimité smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès