• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Hulot

Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Hulot

Quid de la pollution monstrueuse résultant de la circulation des grands navires ?

Monsieur le Ministre,

Bien conscient et sensibilisé aux problèmes de pollution par rejet dans l'atmosphère des résidus de combustion des carburants, je m'étonne que l'on cherche sans cesse à pénaliser les possesseurs de véhicules anciens utilisant du gasoil sans qu'il soit mis en avant une pollution autrement plus importante et même catastrophique aux dires de certains, celle qui provient de la combustion de fioul lourd par les machines des grands navires, qu'il s'agisse des porte-conteneurs géants qui sillonent les mers jours et nuit à longueur d'année ou des paquebots monstrueux qui deviennent monnaie courante.

Je me dispense de rapporter les sources d'information que j'ai consultées, facilement accessibles sur internet, pour retenir les chiffres et les conclusions avancés par des medias habituellement reconnus comme sérieux et fiables :

"Le transport maritime est responsable de 18 à 30% de la pollution mondiale par oxyde d’azote et de 9% de la pollution par oxyde de soufre. Les gouvernements ont sous-estimé les risques sanitaires liés à la pollution du transport maritime."

"Les moyens de réduire cette pollution existent : une législation renforcée permettrait de sauver des dizaines de milliers de vies chaque année."

"Les 15 plus gros porte-conteneurs du monde polluent à eux seuls autant que la totalité du parc automobile mondial (estimé à 760 millions de véhicules)".

"L'association France Nature Environnement a mesuré qu'un paquebot à l'arrêt polluait autant qu'un million de voitures, en termes d'émission de particules fines et de dioxyde d'azote."

"L'ONG allemande Nabu, chargée de mesurer les émissions de particules fines de ces navires, a démontré que plus de 60 000 particules extrafines par centimètre cube ont été mesurées près du terminal croisière de Marseille, contre 3 000 particules par centimètre cube au parc du Pharo, près du Vieux-Port, qui sert de référence."

"Grâce à des satellites observant la surface du Groenland dans le visible et l'infrarouge, Marie Dumont, du Centre d'études de la neige du CNRM-GAME (CNRS/Météo-France) et ses collègues viennent de mettre en évidence que depuis 2009, la neige présente à la surface du Groenland au printemps et en été, était moins blanche qu'auparavant."

Le transport routier paie des taxes sur les carburants et des mesures ont été prises pour réduire les polluants issus du diesel utilisé par les voitures et les camions, mais les carburants maritimes, bien plus toxiques, restent étonnamment peu réglementés, et mieux encore, ils ne sont pas taxés ! Pourquoi ?

Certains vont jusqu'à dire que la baisse de l'albédo, cause d'une accélération de la fonte des glaces polaires, résulte essentiellement du dépôt des suies rejetées par les grands navires de commerce et de croisière.

Si la réglementation du transport maritime est essentiellement internationale, il me semble cependant que des mesures pourraient être envisagées à l'échelle de l'Europe et de la France pour réduire ces pollutions extraordinaires tant par leurs quantités que par leur nature.

Par exemple une taxe sur les carburants maritimes et une autre pour la pollution "au kilomètre parcouru" sur les marchandises et les passagers transportés par les grands navires auraient pour effet bénéfique de renchérir le prix des produits importés, donc de desserrer un peu l'étau que cette concurrence à bas coût fait peser sur les productions européennes, donc de réduire les quantités transportées par ces navires et, ipso facto, de faire baisser la pollution atmosphérique dans des proportions autrement significatives que lorsqu'on interdit aux particuliers d'allumer des cheminées à feu ouvert ou de faire brûler les feuilles mortes dans leur jardin !

Je ne doute pas que vous êtes déjà sensible à ce problème majeur et je vous prie d'excuser mon audace de prétendre vous le rappeler, mais pour la première fois vous occupez un poste ou l'on peut faire plus que dénoncer les problèmes de pollution et où l'on se doit d'agir pour leur apporter des solutions.

Avec l'espoir que mon courrier sera un encouragement et un aval pour vos actions futures, dans l'attente d'actions concrètes, je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de mes salutations très respectueuses.


Moyenne des avis sur cet article :  2.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • njama njama 26 juin 13:06

    Nicolas Hulot veut aligner les fiscalités diesel-essence

    nouvelles éco-recettes fiscales ? ou alignement des prix ?

    pour réussir son pari politique vite, il a tout intérêt à faire un alignement par le bas, c’est à dire de baisser les taxes sur l’essence car toute augmentation du diesel à une incidence négative sur la logistique, et donc sur l’économie, les poids lourds, bus, motrices diesel de train, ne roulent pas encore avec du purin d’ortie.
    L’alignement par le bas peut se faire immédiatement, par le haut ça va prendre au moins dix ans 

    Les taxes diesel ou essence, c’est 70 % du prix du litre
     TVA ⇒ D’abord, le carburant est soumis à la taxe sur la valeur ajoutée au taux dit « normal » de 20%,
    TICPE ⇒ Puis à la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques qui s’établit à :
    • 0,531 euro/litre de gazole  
    • 0,651 euro/ litre d’essence
    TVA sur la TICPE ⇒ Enfin, cette TICPE est assortie de sa propre TVA (20% également), qui devient alors un impôt sur l’impôt.


    • njama njama 26 juin 13:14

      Je doute qu’en matière de construction navale les normes de pollution soient aussi drastiques que pour les véhicules terrestres.

      Les normes €uropéennes d’émission ne visent que le transport routier
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Norme_europ%C3%A9enne_d%27%C3%A9mission


      • njama njama 26 juin 13:29

        Mr Hulot, le moteur diesel propre dort dans un placard

         

        « Il y eut enfin le moteur propre. Quelques années avant sa disparition, Edgard Nazare mit au point un dispositif de diffusion du mélange air-carburant basé sur la mécanique des fluides, assurant une totale combustion, donc une économie de carburant, un meilleur rendement et une plus grande longévité des moteurs diesel équipant principalement les véhicules poids lourds. Les brevets internationaux furent déposés en 1995. Nazare rechercha un partenaire financier (à hauteur de deux millions de francs) et éventuellement industriel pour la commercialisation et l’adaptation sur tous les moteurs diesel. Il ne le trouva pas. Pourtant, compte tenu des dizaines de millions de véhicules lourds circulant dans le monde, c’était une importante affaire à développement international en perspective. » (p. 160 Pierre Lance - Savants maudits, chercheurs exclus PDF)

        EDGARD NAZARE (1914-1998) * plus connu comme inventeur de la centrale aérothermique sans combustible et sans pollution
        * sa biographie p. 150 dans le PDF

        BREVET
        Dispositif d’injection d’un melange gaz carburant pour un moteur a explosion
        Numéro de publication CA2203185 A1
        Inventeurs Edgard Nazare
        http://www.google.fr/patents/CA2203185A1?cl=fr

        Device for injecting a fuel gas mixture into a combustion engine
        Publication number EP0787258 B1
        Inventors Edgard Nazare
        https://www.google.fr/patents/EP0787258B1?cl=en&dq=ininventor :%22Edgard+Nazare%22&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwjN1aSAqdvUAhVDsBQKHabzB-cQ6AEIJjAA


        • oncle archibald 26 juin 15:11

          @njama : merci de vos contributions. Je pense que la mondialisation de l’économie n’est possible que parce que les transports maritimes sont à très bas coût et donc s’attaquer à la pollution émise par ces navires c’est s’attaquer aussi à la mondialisation des productions et du commerce.

          Tant que la rémunération des travailleurs ne sera pas elle aussi « mondialisée », ça n’est pas demain la veille, la mondialisation de la production profite plus que de raison aux grands groupes industriels qui « délocalisent » et à leurs actionnaires.

          Finalement s’attaquer à la pollution maritime, qui est à la fois énorme et cachée sous le tapis pour ne pas faire désordre, c’est s’attaquer aux fameuses très grandes firmes internationales mondialisées et aux très grandes fortunes qui se partagent leurs bénéfices.

          Je ne sais pas si Monsieur Hulot est de taille pour s’atteler à cette tache, ni même s’il en a envie. Une chose est sûre cependant : ça n’est pas en chipotant sur ceux qui par nécessité continuent à rouler dans une vieille voiture Diésel, ni sur ceux qui font un feu de cheminée le soir en rentrant du boulot parce que c’est convivial, qu’on va régler le problème des pollutions par rejet dans l’atmosphère des résidus de combustion.


        • Dzan 28 juin 09:13

          @oncle archibald
          J’ai voulu vous « plusser » l’effet inverse s’est produit. Je partage tout à fait ce que vous écrivez.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 juin 13:53

          Le vrai métier de Nicolas Hulot est la communication, pas l’environnement. Il cultive les effets d’annonces non suivis de mesures réelles et les « wedge-issues », ce qui permet de mettre en opposition des gens qui par ailleurs seraient d’accord à propose de sujets encombrants dont il vaut mieux ne pas parler. C’est vieux comme le monde et ça marche. La preuve ? Les commentaires sur l’article de ce site à propos de la corrida


          • Dzan 28 juin 09:14

            @Jeussey de Sourcesûre
            Nicolas Hulot est un fake.


          • JL JL 26 juin 14:39

            ’’Certains vont jusqu’à dire que la baisse de l’albédo, cause d’une accélération de la fonte des glaces polaires, résulte essentiellement du dépôt des suies rejetées par les grands navires de commerce et de croisière.’’

             
            C’est en effet la théorie que je soutiens depuis des années. Chacun d’entre nous peut constater de visu sur les reportages télévisés que la banquise n’est plus blanche, mais noire, sale.

            • cevennevive cevennevive 26 juin 15:24

              Bonjour oncle archibald,


              Voilà une belle lettre. Je crois que nous souscrivons tous.

              Cependant, il y a tant de problèmes que nous devrions soumettre à Nicolas Hulot !

              - Que pense-t-il des semences hybrides F1, stérilisant l’avenir, qui sont programmées pour ne produire que la première année ? Compte-t-il se battre tout seul contre les semenciers avides et inconscients ?

              - Que va-t-il faire contre les camions entiers de fruits et légumes, de nourritures, venant d’Espagne ou d’ailleurs, encombrant les routes ?

              - Va-t-il supprimer les phtalates de nos boissons et alimentations ?

              - Etc, etc...

              Ce petit bonhomme donneur de leçons à coup de pale d’hélicoptères a eu son heure de gloire il y a plusieurs années, lorsqu’il jetait de la poudre aux yeux (Un peu comme Daniel Cohn Bendit qui est devenu un vieux c..)

              Pffff !

              Bien à vous.



              • BOBW BOBW 27 juin 10:59

                @cevennevive : De bouche à oreille :quand il faisait de l’u.l.m. il était connu comme un hableur qui « roulait les mécaniques » afin d’être toujours au premier rang de la photo à la Une, maintenant idem (voir la photo parue ces jours de nos « pinnochios » de ministres encore à la une. ! Alors qu’attendre d’un tel écolo ?? smiley


              • Esprit Critique 26 juin 19:03

                Hulot est tout aussi incompétent que la madone du Poitou. On ne tardera pas a s’en apercevoir.Il nous faut comme ministre un scientifique, ingénieur de formation, avec des expériences diverses, capable en lisant un dossier de distinguer en dix secondes entre un travail, une etude sérieuse, et un écrit d’idéolo-bobo.

                Le transport aérien, c’est pal mal non plus en CO2.

                Pour conclure essayez de répondre a cette question simple :

                La terre serait bien avec combien d’habitants ?


                • oncle archibald 26 juin 19:17

                  @Esprit Critique ; la terre sera toujours très bien avec les habitants qu’elle porte, à condition qu’ils ne soient pas trop cons !

                  Répondez à votre tour à cette question : combien d’appareils « branchés » et de gadgets inutiles dans votre foyer ? Peut-on vivre heureux sans tout ce fourbi ? C’est la folie de consommer dix fois plus que nos besoins qui fait circuler les navires et qui dégrade la bonne planète terre !


                • Trelawney Trelawney 27 juin 09:51

                  @Esprit Critique
                  La terre serait bien avec combien d’habitants ?

                  Et vous, vous en proposez d’euthanasier combien ? 1 milliards, 2, 3 ? Et on commence par qui ? les musulmans ? les roms ? Ou alors, mieux on fait un prorata avec tirage au sort dans tous les pays du monde, mais alors qui pour s’occuper des basses besognes ? vous ? Vous m’avez l’air très fort capable !

                • Esprit Critique 27 juin 11:05

                  @Trelawney
                  Je suis contre le tirage au sort.

                  Vous m’avez l’air chanceux de nature


                • BOBW BOBW 27 juin 11:12

                  @Trelawney : Nos responsables en ont éradiqués électoralement un beau paquet avec leurs découpages des circonscriptions, leurs magouilles et irrégularités flagrantes,le retour de balle sera peut-être pour bientôt à voir les nombreuses casseroles du système depuis une dizaine de jours.


                • Esprit Critique 27 juin 11:14

                  @Trelawney
                  Petit exercice pour commencer : Calculer combien il y aurait de chinois aujourd’hui s’ils avaient eu la croissance démographique de l’Algérie de puis 55 ans ?

                  Interdisons le planning familiale c’est de l’Euthanasie !


                • Dzan 28 juin 09:16

                  @Trelawney
                  Et le mîtré de Rome, il attend quoi de pr^cher aux populatations prolifiques de mattre des capotes ?


                • alinea alinea 26 juin 19:12

                  Vous voilà mélenchonien, à la bonne heure !
                  mais,je suppose que vous savez, même s’il tente quelques mesures ça et là, au sujet des travailleurs détachés par exemple, que Macron ne l’est pas !


                  • oncle archibald 26 juin 19:30

                    Bonjour Alinea. Monsieur Melenchon aurait-il l’exclusivité d’une réflexion de bon sens sur la pollution et plus généralement l’écologie ? Bien sûr que non !

                    Avant d’être Macroniste ou Melenchonien je suis petit fils et arrière petit fils d’agriculteurs tant dans la branche paternelle que maternelle. J’espère qu e ça laisse quelques miettes de bon sens.

                    Je ne supporte pas les salades que l’on nous vend pour « sauver la planète », genre fermer le robinet pendant qu’on se lave les dents, ne pas bruler les végétaux à éliminer de son jardin en automne, ou empêcher de circuler deux jours par an les pauvres bougres qui n’ont par force qu’une vielle guimbarde pour aller bosser, pendant que les mecs friqués sont à quai à marseille ou à Barcelone sur le Le Harmony of the Seas qui pollue à lui seul comme un million de voitures ... Juste quand il est à quai, on peut imaginer ce qui sort de ses cheminées lorsqu’il croise à 20 noeuds !

                    http://www.ouest-france.fr/environnement/pollution-un-paquebot-quai-pollue-comme-un-million-de-voitures-3581705


                  • alinea alinea 26 juin 21:00

                    @oncle archibald
                    Aucune exclusivité sur la réflexion, mais exclusivité, bien involontaire, pour le programme !!
                    Quant au reste, d’accord avec vous, on ne responsabilise pas les gens, on les culpabilise !
                    Bon je ne vais pas parler des avions, parce que chacun sait que le kérosène est taxé comme notre super et, en plus, il ne pollue pas !


                  • oncle archibald 26 juin 22:27

                    @alinea : il faut en conclure que le lobby du transport maritime est bien plus efficace que celui du transport aérien.





                  • JL JL 27 juin 08:42

                    @alinea
                     

                    ’’on ne responsabilise pas les gens, on les culpabilise !’
                     
                    Oui, c’est comme dans la fable « Les animaux malades de la peste ». Les consommateurs sont des ânes.
                     

                  • Zip_N Zip_N 26 juin 20:10

                    Que conseillez vous aux vacanciers du Harmony of the sea ? d’arrêter de prendre le bateau et de partir en avion pour polluer comme cela vous plait et s’amuser sur place ?

                    Un voyage aérien sur un autre continent, cela fait 600-900 litres par personne aller retour en quelque heures, plus que la consommation moyenne d’un véhicule à l’année. Polluer pour pouvoir s’amuser à sa guise c’est pas nouveau.


                    • oncle archibald 26 juin 20:30

                      @Zip_N

                      Et que conseillez vous aux habitants des ports dans lesquels il fait escale ? D’aller consulter leur pneumologue ?

                    • Zip_N Zip_N 27 juin 11:27

                      @oncle archibald

                      Non non, je leur conseillerais de venir vous voir pour qu’ils vous posent la question, afin qu’ils aient une réponse, ou plutôt pour qu’ils vous donne une réponse, car vous savez pas répondre aux questions. Si ils vous posent une question et que vous leur « répondez » par une autre question, ils vont vous dire malpoli ! allez vous faire voir ailleurs !


                    • oncle archibald 27 juin 12:04

                      @Zip_N : Les passagers du Harmonie of the sea ont de droles de gouts pour aimer ce type de ville flottante qui n’a plus grand chose à voir avec la mer, autant aller à Las Vegas si ce sont les casinos et les piscines que l’on aime, mais soit. Ils n’y sont pour rien, ça n’est pas à eux qu’il faut donner des conseils pour réduire la pollution de ce navire.

                      Les solutions techniques existent, les règlementations aussi, les taxes dissuasives aussi, et rien de cela n’est imposé à ces paquebots géants. Savez vous que les navires les plus polluants ont à bord deux carburants, et emploient celui qui rejette moins de 0,1% de souffre le moins lorsqu’ils entrent dans la Manche pour circuler dans la mer du Nord et la mer Baltique parce que c’est la règle ?

                      On peut règlementer mais les puissants lobbies du transport maritime freinent des quatre fers. D’accord, mais pas avant 2025 disent-ils ! J’aimerai connaitre ce qu’envisage Monsieur Hulot pour que nous ne soyons pas tous en traitement pour un cancer des poumons quand enfin les mesures « envisagées » seront effectivement appliquées, à supposer qu’elles le soient un jour !

                      http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/10/28/accord-majeur-pour-depolluer-le-carburant-de-l-industrie-maritime_5021736_3244.html

                      C’est bon là ? J’ai répondu ?


                    • Zip_N Zip_N 27 juin 12:53

                      @oncle archibald

                      Les taxes vont seulement empêcher ceux qui ont les plus petits budgets de partir dessus et laisser la place a ceux qui en ont les moyens. Cela freinera la demande de navire de cette taille au lieu de l’accélérer. Et pour les navires marchands cela ne va faire qu’augmenter leur produits car ils ne voudront pas diminuer leur profits.. C’est du court terme.

                      Le prix du vent reste constant, le prix du pétrole lui ne l’est pas et il faut dire que pour l’état la solution moteur génère plus de recette qu’un moteur à vent. La pollution créer des profits et du plaisir personnel, ce qui accélère et favorise pas la transition, cela explique aussi les retards, l’impertinence du à la pollution.

                      La solution serait de favoriser les bateaux à se transformer et à s’équiper de voiles et de les utiliser en cas de vent, le rendement serait moindre qu’avec du pétrole, cela nécessiterait 2 bateaux à voile au lieu d’un a moteur, ou encore une plateforme à voile géante qui pourrait tirer des navires trop polluant. Des solutions existent.


                    • oncle archibald 27 juin 14:29

                      @Zip_N : "Les taxes vont seulement empêcher ceux qui ont les plus petits budgets de partir dessus et laisser la place a ceux qui en ont les moyens.« 

                      Whawww ! Nous n’avons pas la même conception des »petits budgets", ni de ce qui est primordial et ce qui ne l’est pas .....

                      Un jour on nous dit il faut sauver la planète illico presto et le premier qui fait bruler les feuilles mortes dans son jardin je lui en colle une ! Le lendemain on nous dit mais non c’’est rien, les porte containers et les paquebots géants peuvent continuer à rejeter leurs saloperies dans l’atmosphère sinon pauvres choux nous aurions une augmentation insupportable du prix du thé des téléphones portables et des croisières ....

                      C’est exactement ça que j’ai voulu dénoncer en écrivant cette lettre ouverte. L’équipe macron veut être crédible, très bien, qu’elle prouve qu’elle l’est en remettant toute choses à sa place. Avant de faire chier le smicard qui a besoin de sa vieille guimbarde qui roule au diesel pour aller bosser qu’on empêche de continuer à polluer dans des proportions incomparables les armateurs qui s’en foutent plein les fouilles en utilisant des quantités monstrueuses de carburants dégueulasses qui devraient être carrément interdits.

                      Et en plus des bienfaits sur la santé et sur le climat ça rendra plus compétitive l’activité locale Européenne. Que du bonheur ! Alors on fait ou on fait pas ?


                    • Zip_N Zip_N 27 juin 15:09

                      @oncle archibald

                      « Nous n’avons pas la même conception des »petits budgets »,

                      C’est vrai. Pour la mienne, sur ces navires tous les budgets se côtoient, il y a ceux qui ont des suites au prix des hôtels et ceux qui ont une chambre avec commodité et prix d’un espace de camping. La solution du bateau propre (2 propre pour 1 polluant) est la moins cher pour l’environnement, mais pas seulement, en une vie d’exploitation le navire aura couté plus cher en carburant que pour sa seule fabrication. Peut-être que des stations éolienne de recharge rapide en pleine mer a mi course, pour plus d’énergie, ils pourraient recharger d’énergie propre à basse vitesse sur 10 ou 20 kilomètres de distance, ou encore des plateformes photovoltaiques ultralégères que le navire tracterait pour s’alimenter en énergie propre ?


                    • sls0 sls0 26 juin 20:33

                      Si Hulot ne connais pas les chiffres il demandera à l’ADEME dont une partie de leur boulot c’est les bilans carbones. On va lui répondre qu’un véhicule de moins de 1t5 c’est , 680 gr équivalent carbone par tonne.km transportée. Un vraquier 0,6gr/tonne.km. Un porte container comme il est moins souvent à vide ce doit être moins. Cela dit, un vraquier comme un porte container ne sont pas trop indiqués pour le transport de belle-mères. La plupart des pays emploient le système de calcul de l’ADEME (cocorico) la méthode et les chiffres ne doivent pas être si mauvais.


                      • njama njama 26 juin 22:56

                        En fait le diesel en lui-même n’est pas le problème, c’est juste la pollution du diesel qui l’est. Mais l’est-elle plus qu’avec l’essence, les deux polluent, juste un peu différemment ...
                        J’ai bien du mal à comprendre ce haro sur le diesel des écolos qui me paraît bien peu objectif en matière de pollution !
                        Péché véniel je roule en 207 diesel, et quel bonheur, pas seulement parce que je suis très satisfait de cette petite berline, mais parce qu’elle consomme de 20 à 30 % de moins aux 100 kms que la version essence, et que le gasoil coûte moins cher ...
                        En gros, côte mal taillée, avec une berline essence vous faites 3 pleins par mois pour 1800 kms, avec un diesel 2 seulement pour la même distance.

                        Est-ce vraiment la pollution du diesel le problème (cas des voitures), ou, le succès du diesel question rendement ?
                        ou est-ce un problème des sociétés pétrolières, question raffinage, ...


                        • oncle archibald 26 juin 23:39

                          @njama : l’objet de ma contribution est surtout de faire toucher du doigt que le fuel lourd, qui est le carburant le plus polluant du monde sans discussion possible, est aussi le seul carburant qui ne soit pas soumis à une taxe particulière comme tous les autres carburants et que le nombre de grands navires en circulation permanente fait du transport maritime le moyen de transport le plus polluant du monde, haut la main.

                          Le tout dans un silence assourdissant des medias tandis que l’on s’attaque sans la moindre vergogne et avec force moulinets de bras devant les caméras des JT aux propriétaires de voitures particulières, notamment aux propriétaires de vieux véhicules utilisant du gasoil, qui sont montrés du doigt alors qu’ils sont globalement beaucoup beaucoup moins polluants qu’un paquebot dernier cri.

                          L’essor du carburant diesel pour les voitures particulières date de l’essor de la production d’électricité nucléaire. Avant cette date les raffineries étaient organisées pour produire beaucoup de fioul qui était utilisé dans les centrales thermiques. Les raffineurs se sont donc trouvés avec un surplus de fioul dont ils ne savaient que faire, et leur lobby a obtenu que par le jeu d’une taxation moins lourde que sur les carburants plus raffinés les automobilistes soient incités à acheter des voitures utilisant ce carburant, car on ne peut pas modifier sans grands frais le quota des différents produits de raffinage obtenus dans une tour de cracking existante.

                          On en revient toujours à la même chose, par le biais de la fiscalité on peut « orienter » les utilisateurs à choisir tel ou tel carburant, tel ou tel mode de chauffage, etc etc ... Le consommateur est un jouet et en plus on vient lui faire la morale ! C’est assez dingue !


                        • njama njama 27 juin 10:09

                          @oncle archibald

                          Vrai que dans cette histoire de diesel, l’automobiliste est présenté comme le premier pollueur citadin, bouc émissaire facile ou docile ?
                          mais c’est faire abstraction de tous les utilitaires et poids lourds qui traversent les agglomérations dont la consommation globale - difficilement mesurable en raisons de transports internationaux - excède très certainement celle du parc automobile diesel.
                          C’est faire abstraction des aéroports à proximité, mais surtout de la consommation de fioul domestique en France, comme en €urope qui est le même gasoil que celui des véhicules.
                          Consommation (millions de m3/an) >> en baisse <<
                          1993 20,465
                          2010 15,051
                          Près d’un ménage français sur 5 se chauffe donc au fioul
                          La consommation moyenne annuelle d’un ménage français se chauffant au fioul domestique est d’environ 2 m3 (soit 2 000 litres)
                          3,75 millions de logements se chauffent au fioul

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Fioul_domestique_en_France


                        • njama njama 27 juin 10:32

                          @oncle archibald

                          Je ne comprends pas en quoi des taxes résoudraient quoi que ce soit ? sauf si exonérations de taxes en contrepartie d’une modification des systèmes d’injection des moteurs avec une technologie additive qui les rendrait beaucoup moins polluants tout en augmentant leurs rendement, genre dispositif de EDGARD NAZARE cité plus haut, ou d’une technologie Pantone

                          La durée de vie d’un navire est au bas mot de 25 ans, et de 50 ans pour des navires de guerre ... c’est à dire que de miser sur le remplacement de ceux-ci pour un mode de propulsion moins polluant (encore à définir, si pas inexistant) ça prendra au minimum un siècle ...

                          La solution est forcément « technologique », puisque c’est la technologie qui est en cause ... les taxes seules n’y changeront rien


                        • alinea alinea 27 juin 22:21

                          @njama
                          Si les taxes sont importantes, le transport coûtera plus cher, cela refroidira peut-être l’importation de tout, depuis l’Asie. Et si en plus on taxe les objets eux-mêmes, nous serons peut-être enclins à refabriquer les choses nous-mêmes.


                        • Dzan 28 juin 09:26

                          @njama
                          Chui à la cambrousse profonde, je chauffe au fioul, car les zécolos z’ont dit que mon poêle à bois pollue.
                          Une citerne de gaz, c’est la ruine assurée.


                        • TSS 27 juin 00:31

                          l’alignement des taxes ce n’est qu’une question d’argent,il existe

                           des produits dans l’essence plus dangereux que les particules.

                           Hidalgo interdit aux voitures de passer le « perif » mais combien

                           d’avions de ligne decollent et atterrissent d’Orly et Roissy tous

                           les jours alors qu’ils polluent comme 3000 autos à chaque

                           operation.... !!


                          • bob14 bob14 27 juin 06:33

                            Sources de pollution
                            La pollution industrielle
                            La pollution urbaine
                            La pollution biologique
                            La pollution agricole
                            La pollution maritime
                            La pollution par les déchets solides


                            Voici quelques notions de dégradabilité (valeurs approchées données pour ordre d’idée) 
                            . Mouchoir en papier 1 à 2 mois Mégot de cigarette 6 mois Boite de conserve 100 à 200 ans Bouteille plastique jusqu’à 500 ans Bouteille en verre environ 4000 ans

                            • Le421 Le421 27 juin 08:43

                              Avec mon « phi », pas de doute sur mes opinions...
                              Je salue quand même la levée de bouclier provoquée par Nicolas Hulot au sujet des néonicotinoïdes (ouf !!) et l’abandon des mesures envisagées par son collègue de l’agriculture.
                              Tout ce que ce gouvernement fera allant dans le bon sens ne trouvera aucune critique de ma part.
                              J’attends avec impatience les mesures sur le Code du Travail.
                              Faciliter les licenciements n’a jamais et n’apportera jamais d’emploi supplémentaire.
                              Le problème n’est pas celui des charges, comme répété à l’envi par le Medef.
                              C’est le carnet de commande.
                              Loi de l’offre et de la demande. On produit n’importe quoi, du moment que c’est pas cher, il y aura toujours un con pour acheter.
                              J’attends la sortie des écrans 4D avec impatience.
                              Ca va me changer la vie !!  smiley


                              • jmdest62 jmdest62 27 juin 09:25

                                @Le421
                                Salut l’ami
                                « J’attends la sortie des écrans 4D avec impatience. »
                                Les recherches actuelles vont plutôt dans le sens de l’intégration des odeurs ......Les constructeurs se heurtent encore au problème de la chronologie entre par ex une pub pour camembert et le JT par AS Lapix ...le mélange des « parfums » ne plait pas à la nouvelle présentatrice vedette , parait-il . smiley
                                On se demande bien pourquoi ?
                                @+

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

oncle archibald


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès