• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte au citoyen Jean-Luc Mélenchon

Lettre ouverte au citoyen Jean-Luc Mélenchon

Léon Landini, Georges Gastaud, Antoine Manessis, Fadi Kassem.

24 octobre 2018


Cher citoyen Jean-Luc Mélenchon,

Au nom du PRCF et en nos noms propres, nous vous renouvelons à titre politique et personnel notre solidarité militante et notre sympathie à l’occasion de l’agression politique, médiatique et pseudo-juridique que vous endurez présentement, ainsi que les militants de la France insoumise.

Moins d’un an après l’élection sous influence de Macron, le premier commis de l’oligarchie est en graves difficultés, encore plus vite que ne l’ont été avant lui tous les proconsuls élyséens de l’UE supranationale. Sur fond de fascisation galopante de l’UE et de marche à la guerre atlantique contre la Russie, ce pouvoir socialement très minoritaire n’a d’autre ressource que d’aggraver la casse sociale et nationale de la France, donc de durcir l’Etat policier, de réprimer massivement les syndicalistes de lutte et de fliquer avec une brutalité redoublée tous ceux qui refusent de laisser dissoudre notre pays dans l’acide sulfurique de la « construction » européenne.

Dans ces conditions, nous comprenons et nous partageons la légitime colère que vous exprimez avec vigueur face à une « justice » et à une « élite » médiatique entièrement alignée sur le pouvoir macronien. Décidément, l’État actuel, qui vient de faire main basse sur l’ensemble des documents internes d’un grand mouvement d’opposition, n’a même plus les apparences d’une démocratie. Décidément, la fascisation de la vie politique française et européenne ne se réduit nullement à la lepénisation qui n’en est que l’aile marchante la plus visible. La dégénérescence galopante de la « démocratie » bourgeoise qui vous frappe aujourd’hui peut désormais atteindre n’importe quel citoyen jugé insuffisamment docile. A notre avis, il ne s’agit ni de « dérives » ni de « dérapages », mais du résultat nécessaire d’une politique de classe antisociale, antinationale et belliciste. Celle-ci est intrinsèquement liée à la crise du capitalisme et à son expression stratégique directe, la détestable politique de (dés-) intégration euro-atlantique de notre pays dans tous ses aspects (sac du produire en France, des acquis sociaux et des services publics, métropolisation du territoire national, substitution systématique de l’anglo-américain des affaires à la langue française, substitution de la « souveraineté européenne » pilotée par Berlin en lieu et place de la souveraineté nationale).

Moins que jamais, l’avenir d’une France franchement insoumise à l’UE et au MEDEF n’est donc aux faux gens de gauche qui, actuellement, soit abondent dans le sens du pouvoir et de ses chiens de garde, soit vous soutiennent du bout des lèvres sans prendre la mesure de l’opération en cours visant à déstabiliser un mouvement représentant sept millions d’électeurs. Plus que jamais, l’alternative est à un large Front antifasciste, patriotique, populaire et écologiste prioritairement tourné vers les classes populaires, sans crainte de dénoncer l’illégitime foncière du pouvoir oligarchique (nul n’est légitime pour détruire son propre pays et dissoudre sa souveraineté dans le « saut fédéral européen »). Ni de mettre radicalement en cause l’euro, cette austérité continentale faite monnaie, l’UE, cette prison des peuples où l’extrême droite avance au même rythme que les persécutions anticommunistes, l’OTAN, cette machine à mondialiser les guerres US, et le capitalisme lui-même, ce système obsolète qui mène l’humanité aux pires désastres économiques, militaires et environnementaux.

Salutations solidaires et citoyennes,

Pour le PRCF,

Léon Landini, président, ancien officier FTP-MOI

Georges Gastaud, secrétaire national

Antoine Manessis, responsable de l’action unitaire

Fadi Kassem, animateur de la Région parisienne

 

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/lettre-ouverte-au-citoyen-melenchon-prcf/


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Chourave 25 octobre 2018 17:00

    Les pouvoirs de répression policière mis en place pour un « état d’urgence » sous couvert de lutte antiterroriste sont en fait utilisés maintenant contre l’opposition, et personne ne nous informe sur l’état de santé du « terrorisme » rampant et insaisissable, même par les armées des pays les plus puissants (qui sont aussi les fournisseurs d’armes, de munitions et de véhicules aux terroristes qui n’ont pas d’usines dans leurs grottes afghanes).

    Les comptes de campagne de Mélenchon ont été validés, que je sache, et les attaques de la presse contre sa vie privée dégradent le débat public en contribuant à instaurer un climat d’hystérie policière.

    Je n’ai jamais voté « Mélenchon », mais dans certaines circonstances, les ennemis de mes ennemis sont mes amis, comme cela parait être le cas pour les signataires de cette lettre ouverte.


    • Garibaldi2 26 octobre 2018 03:25

      @Chourave


      Voici la copie de l’un de mes posts :
      Garibaldi2 24 octobre 04:12

      La commission a ’’approuvé après réformation’’ le compte de campagne de J-L Mélenchon. Il n’y a pas de limite à ce que la commission peut écarter des montants remboursables. Elle peut même rejeter le compte comme elle l’a fait en 2012 avec celui de N.SARKOZY.


      Elle est souveraine, avec des pouvoirs d’investigation judiciaire. Elle a pour mission de :


       

      • Contrôler les comptes de campagne des candidats aux élections présidentielles, européennes, législatives, sénatoriales, régionales, départementales, municipales (dans les circonscriptions de plus de 9000 habitants), territoriales et provinciales (0utre-Mer) ;

      • demander, le cas échéant, à des officiers de police judiciaire de procéder à toute investigation jugée nécessaire pour l’exercice de sa mission (article L. 52-14) ;

      • approuver, réformer, rejeter les comptes examinés après une procédure contradictoire et également constater le non dépôt ou le dépôt hors-délai des comptes par les candidats ;

      • saisir le juge de l’élection lorsque le compte de campagne a été rejeté, n’a pas été déposé ou déposé hors-délai ou s’il fait apparaître après réformation un dépassement du plafond des dépenses électorales (article L. 118-3) ;

      • transmettre au procureur de la République compétent tout dossier pour lequel des irrégularités de nature à contrevenir aux dispositions des articles L. 52-4 à L. 52-13 et L. 52-16 du Code électoral auraient été relevées (notamment pour les infractions en matière de don et pour des dépenses pouvant être qualifiées d’« achat de suffrage » faisant encourir des peines pouvant aller jusqu’à deux ans de prison (article L. 106 et article L. 108) ;

      • arrêter le montant du remboursement forfaitaire dû par l’État ;

      • fixer, dans tous les cas où un dépassement du plafond des dépenses électorales a été constaté par une décision de la commission, une somme égale au montant du dépassement que le candidat est tenu de verser au Trésor public (article L. 52-15) ;

      • déposer sur le bureau des assemblées, dans l’année qui suit des élections générales auxquelles sont applicables les dispositions de l’article L. 52-4, un rapport retraçant le bilan de son action et comportant toutes les observations que la commission juge utile de formuler (article L. 52-18) ;

      • assurer la publication au Journal officiel des comptes de campagne dans une forme simplifiée (article L. 52-12 alinéa 4). :

      source : http://www.cnccfp.fr/index.php?art=690


      En cas de rejet ou de réformation, le candidat dispose d’un délai d’1 mois pour faire appel de la décision.


      Le 21 décembre 2017 elle a officiellement fait connaître sa décision d’approuver après réformation le compte de la campagne de J-L Mélenchon :


      https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036593789&dateTexte=&categorieLien=id


      Elle motive le fait qu’elle a rejeté certaines dépenses dans son compte-rendu détaillé, allant aux limites du ridicule, et prouvant qu’elle a traqué l’erreur à la fourchette à escargot (!) :

      ‘’Une remise en espèces, relative à une collecte organisée lors d’une manifestation publique, ayant été comptabilisée pour un montant de 107 euros, alors que la somme effective des recettes s’élevait à 37 euros, il y a lieu de retrancher du compte, en recettes uniquement, la différence de 70 euros.’’.


      Après son approbation après réformation du compte, alors qu’elle n’a fait effectuer aucune investigation judiciaire comme elle pouvait le faire, la commission va faire un signalement au parquet plus de 2 mois après (mars 2018) !


      En validant le compte elle a donc ainsi permis le remboursement à la France insoumise d’un montant qui inclurait des frais non remboursables puisqu’elle en a fait ensuite le signalement. En droit, il s’agit d’une complicité s’il est prouvé qu’il y a eu des malversations, et même si ces malversations ont été découvertes grâce au signalement, car dès qu’il y a eu remboursement sur ordre de la commission, le délit de complicité était, dans ce cas, constitué.


      Avec mes salutations potagères !


    • jmdest62 jmdest62 26 octobre 2018 08:01

      @Chourave

      mais dans certaines circonstances, les ennemis de mes ennemis sont mes amis, comme cela parait être le cas pour les signataires de cette lettre ouverte°
      °
      Sans s’en rendre compte , Ce gouvernement d’arrivistes et sa majorité « aux ordres » viennent de démontrer que les lois dites « sécuritaires » votées récemment sous couvert de lutte contre le terrorisme , deviennent liberticides lorsqu’elles sont utilisées à mauvais escient..
      °
      Sans s’en rendre compte les médias officiels , juste pour faire de l’audience et gagner des parts de marché , sont en train de laminer ce qui leur restait de crédibilité à force de rabâcher et de courir le « Buzz ».
      °

      @+

    • malitourne malitourne 25 octobre 2018 17:11

      « mettre radicalement en cause l’euro, cette austérité continentale faite monnaie, l’UE, cette prison des peuples où l’extrême droite avance au même rythme que les persécutions anticommunistes, l’OTAN, cette machine à mondialiser les guerres US »

      LFI ne réunit pas ces conditions. L’UPR oui.
      Choisis ton camp camarade.
      C’est exprès que vous n’employez pas le mot Frexit dans votre lettre ?

      • Croa Croa 25 octobre 2018 18:49
        À malitourne,
        Effectivement la France Insoumise reste attachée à une certaine Europe alors que l’UPR veut rompre l’Union immédiatement. Mais ce qui nous lie devrait compter aussi et ils se trouve que nous sommes tous contre les traités et le régime imposé par Macron, grand serviteur zélé de l’Union.
        *
        Il me semble que dans ces épreuves l’UPR devrait soutenir JL Mélenchon comme le CRPF vient de le faire.

      • Croa Croa 25 octobre 2018 18:53

        Le PRCF, pardon smiley


      • Croa Croa 25 octobre 2018 19:00

        Et si le PARDEM voulait bien aussi...


      • malitourne malitourne 25 octobre 2018 19:06

        @Croa
        Je soutiens que JLM est victime d’une attaque politico-judiciaire, ce qui est inacceptable. Mais je suis totalement opposé à l’euroréformisme sinon rien de JLM. Etre « attaché à une certaine Europe », ça n’a pas plus de sens que « l’Europe sociale » ou ’l’Europe de je ne sais quoi". Nous sommes dans l’UE et nous devons en sortir. Vos fantasmes européens, on verra après le Frexit. Il n’y a pas d’avenir politique pour la Nation France dans l’UE, il n’y a qu’un cauchemar politique.

        D’ailleurs, JLM est victime des mêmes forces qui soutiennent l’UE. Alors s’il veut prendre une vraie posture nationale rassembleuse, qu’il se batte pour le Frexit, sinon, il peut prendre sa retraite, ça fera des vacances à ceux qui militent pour le salutaire Frexit

      • taktak 25 octobre 2018 21:57

        @malitourne
        Frexit, le terme est sur les affiches du PRCF. vous faite ici un très vilain procès, assez sectaire. Et ce faisant une très mauvaise publicité à votre mouvement.

        Ras le bol de ces attaques stériles, qui n’ont pour but que de défendre votre chapelle, en divisant les uns et les autres.. Pas de faire avancer le frexit et le rassemblement des français. A ce demander si l’objet de l’UPR c’est le frexit ou juste de faire valoir le candidat Asselineau. Je n’ai pas oublié que tout au long de ces dix dernières années l’UPR a d’ailleurs refusé les mains tendues et les propositions d’actions communes, que ce soit celles du PRCF, du M’PEP ou du CNR RUE.

        j’observe que l’UPR, ne serait ce que par son refus de rassembler et ce depuis des années, ne présente pas plus de garantie que Mélenchon. J’observe par ailleurs que les résultats aux législatives comme aux européenne ont démontrés que l’UPR ne rassemble pas.
        Bref, cessez de donner des leçons et travailler donc plutôt à la convergence du peuple de france pour briser les chaines de l’UE, cette machine à opposer les peuples, et faire les poches aux travailleurs


      • malitourne malitourne 26 octobre 2018 01:13

        @taktak
        Le frexit est sur vos affiches, en revanche il n’est pas dans les plans de LFI. C’est sectaire de dire ça, n’est-ce pas ?

        Sur celles de l’UPR oui. Et dans ma ville, les seules affiches de Frexit visibles sont celles de l’UPR.
        Quant à rassembler, vous devez apprécier j’imagine les transfuges européistes du PS, Maurel et Lieneman, qui sont venu rejoindre LFI.
        Etre franchement communiste c’est donc soutenir un mouvement qui n’est ni communiste ni pour le Frexit. Je vous pose la question : quelle différence avec les moins franchement communistes du PCF ?

      • Garibaldi2 26 octobre 2018 03:36
        @malitourne

        Il faudra un jour comprendre que les Français sont opposés à un frexit, et à la sortie de l’euro ! C’est une incontournable réalité et il faut faire avec. Mais il reste la possibilité de faire bouger les lignes.

        Personnellement j’ai voté non à Maastricht et au TCE, mais je suis bien obligé de tenir compte de l’opinion de mes compatriotes.



      • malitourne malitourne 26 octobre 2018 04:02

        @Garibaldi2
        L’opinion ça se travaille comme dirait Acrimed. Et ça s’est bien travaillé pour positiver l’UE et l’euro dans la tête des français par les mêmes médias qui saquent Mélenchon aujourd’hui. On nous a bien bourré le mou en 92 et en 2005. Maastricht, c’est passé juste et en 2005, le peuple français a voté non et a fait un bras d’honneur aux prescripteurs d’opinion au passage.

        Le débat sur le Frexit est de fait interdit.
        Le combat pour le Frexit, c’est le combat pour imposer le débat sur le Frexit. Parce que si le débat à lieu, le Frexit, c’est dans la poche.
        Il n’y a donc pas lieu de se soumettre à l’opinion avec des stratégies fumeuses et des discours alambiqués. 

      • cettegrenouilleci 26 octobre 2018 04:12
        @taktak

        Bonjour Taktak

        Qui se pose en donneur de leçons et en détenteur de l’orthodoxie ?

        Certainement pas l’UPR qui rassemble des Français de toutes conditions, venus de tous les horizons du paysage politique national, tous rassemblés pour unir leurs efforts afin de sortir au plus vite la France de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan.

        Le sectarisme et les compromis foireux sont les deux faces d’une même médaille. Ce sont des denrées qui ne sont pas disponibles à l’UPR. Puisque vous vous dites vouloir « faire avancer le frexit et le rassemblement des Français », peut-être ne serait-il pas inutile pour vous de faire honnêtement l’inventaire des rayons du PRCF pour vérifier que tout concourt effectivement à la réalisation des objectifs que vous proclamez...

      • malitourne malitourne 26 octobre 2018 04:26

        @Garibaldi2
        Se soumettre à l’opinion, c’est se condamner à faire de la com. Dire la vérité c’est se condamner à faire de la politique. Choisis ton camp camarade.


      • cettegrenouilleci 26 octobre 2018 04:49

        @Croa


        Bonjour Croa

        Permettez-moi de reformuler plus précisément votre proposition.

        Comme « nous sommes tous contre les traités et le régime imposé par Macron, grand serviteur zélé de l’Union, l’UPR devrait , comme le PRCF vient de le faire », soutenir Jean Luc Mélenchon qui milite contre la sortie de l’Union Européenne qui constitue pourtant le seul moyen de s’extraire de ces traités dont les textes on été verrouillés par les enfumeurs européistes de l’oligarchie euro-atlantique.

        A l’UPR, nous ne sommes pas preneurs de pareille gymnastique intellectuelle et encore moins des conséquences catastrophiques qu’elle implique pourl’organisation et le développement du grand rassemblement populaire majoritaire indispensable pour libérer la nation en sortant au plus vite de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan.

        Cordiales salutations
        .

      • jmdest62 jmdest62 26 octobre 2018 07:27
        @taktak
        d’abord , merci pour le soutien.
        °
        ensuite ,
        Essayez de vous mettre à la place de Assholino ...
        le « frexit » c’est la seule chose qui permet de le distinguer un tout petit peu des autres , vous lui enlevez ce « pin’s » et il redevient un haut fonctionnaire lambda avec de bonnes vieilles idées de la droite paternaliste.
        Laissez le vivre en paix que diable !
        et ne perdez pas votre temps , vous avez mieux à faire ...... laissez les UPR jouer dans leur petit bac à sable.

        @+

      • Garibaldi2 26 octobre 2018 07:54
        @malitourne

        Mon camp est tout choisi camarade ! Mais je suis plus réaliste que toi ! La différence entre les Anglais et les Français c’est que les Anglais n’ont pas adopté l’euro, et ça change bien des choses. Les Français ne veulent pas abandonner l’euro, et en plus personne ne leur a encore parlé de target 2. Si on leur en parle ce sera un non encore plus franc (!) et massif !

        Si demain les Anglais étaient appelés à se prononcer lors d’un second référendum, je suis persuadé qu’il refuseraient le brexit, et tous les sondages (même s’ils ne sont pas infaillibles) donnent le non au brexit gagnant.

        Donc, faire du frexit l’alpha et l’oméga d’une nouvelle politique sociale et économique est une erreur.



      • spearit 26 octobre 2018 14:06

        @Garibaldi2

        He ben mon pauvre, quand on propose un texte pour appuyer ses dires, faudrait aller lire les commentaires, pour le 2ème lien il y en a plus de 700 et visiblement les gens en on bien ras le bol de L’EU
        Vous avez jeté un caillou à la mer... et vous utilisez les mêmes ficelles que ceux qui veulent nous entuber (raisonnement superficiel, sondage orienté etc...), ne valez vous pas mieux que la raclure qui nous gouverne ??

      • Ruut Ruut 26 octobre 2018 14:52
        @Garibaldi2
        Rien n’empêche la France de passer au franc CFA qui est toujours produit par la France.


      • malitourne malitourne 26 octobre 2018 19:40

        @jmdest62
        C’est ça, le Frexit est une lubie, une coquetterie... Ca ne vous a pas effleuré l’idée que des personnes ont voté LFI parce qu’il y avait un plan B qui évoquait l’idée d’un Frexit ? Bon maintenant ya plus de plan B donc c’est clair...

        Alors allez jouer dans le bac à sable de Bruxelles et continuez d’y creuser vos illusions...

      • Ouallonsnous ? 26 octobre 2018 20:12
        @Garibaldi2

        Arrêtez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

      • JMBerniolles 25 octobre 2018 18:23
        Cette lettre est littéralement atterrante et triste.

        D’abord Mélenchon n’est pas un citoyen ordinaire. Ses problèmes, qui sur le fond correspondent à des attaques politiques, surviennent dans le cadre de ses responsabilités politiques. Il est leader des « insoumis », du PdG, un peu délaissé d’accord, et député.

        Il est difficile de le qualifier de camarade, parce que son but est d’utiliser le PC et de le liquider. C’est un Mitterrand au petit pied. 

        Il n’y a absolument rien qui prouve que Mélenchon veuille sortir du néo libéralisme. Cela suppose au minimum de sortir de l’Euro et de l’UE telle qu’elle est actuellement, c’est à dire un système néo libéral institutionnalisé. Cela exige aussi une carrure politique et personnelle qu’il n’a pas. 

        Vous êtes bien placés pour savoir ce que signifie le fascisme. Nous sommes dans une dérive autoritaire du pouvoir, mais pas encore sous un régime fasciste. Les moyens politico judiciaires employés contre Fillon et Marine Le Pen sont les mêmes.. Nous sommes plutôt dans une République dictatoriale. Les règles démocratiques sont faussées, les médias contrôlés à 100%.... Et aucun opposant même factice n’est toléré.

        Il est triste de voir le PC ne pas se préoccuper avant tout de retrouver ses racines, sa raison d’être, pour s’accrocher aux branches de mouvements profondément opportunistes. 



        • Alren Alren 25 octobre 2018 18:59

          @JMBerniolles

          « Il est difficile de le qualifier [JLM] de camarade, parce que son but est d’utiliser le PC et de le liquider. C’est un Mitterrand au petit pied. »

          Le PCF se liquide bien tout seul !!!

          Miterrand avait le pouvoir d’un président Ve République. JLM et LFI ne l’ont pas, ce qui fait une certaine différence. Et si JLM a fustigé le PS, il ne le fait pas pour le PCF, qu’il n’a pas besoin « d’utiliser » fort des 450 000 membres de la France Insoumise !

          La motion victorieuse lors du dernier congrès du parti stipule qu’en aucun cas le PCF ne soutiendra un candidat qui ne serait pas membre du parti : soyez assuré qu’il fera(it) un score comme Marie-George Buffet en 2007 : 1,93% des voix au premier tour !

          Et en égarant des voix pour une candidat de rassemblement, le PCF ne fera, une fois encore, que le jeu de la droite.
          Tout comme il a empêché l’élection de plusieurs dizaines de députés LFI mieux placés que le candidat PCF en se maintenant au deuxième tour.
          La plupart du temps le ou la bénéficiaire de cette jalousie mesquine et déloyale, a été un(e) candidat(e) LREM que les députés PCF combattent aujourd’hui.


        • alinea alinea 25 octobre 2018 19:23

          @Alren

          mais pourquoi donc parlez-vous du PC ?
          Monsieur Berniolles ignore-t-il que le PRCF soutient la FI dont le but est le socialisme, mais qui est assez intelligente pour savoir qu’on commence pas « comme ça », d’un claquement de doigt !
          Mais on a bien compris que lePC est pro nuc, tandis que le PRCF non ! disons que les seconds sont des vrais communistes !
          Je pense donc qu’il y a méprise.

        • JMBerniolles 25 octobre 2018 22:26

          @Alren


          Je m’adressais au groupuscule qu’est le PCRF qui a un pied dedans et un pied en dehors du PC.
          Qui a pour but de revenir aux racines de ce mouvement qui a une histoire au cours de laquelle il a pesé positivement sur l’évolution de notre société. Puis qui s’est perverti dans des alliances complices sans objectifs, sans rapport de forces avec le PS au moment où celui-ci engageait la France dans le néo libéralisme. Notamment avec Maastricht. Et avec la participation de Mélenchon. Le PC a logiquement payé ce reniement avec de plus des dirigeants dont la dérive personnelle, Gayssot, Fitterman .. a été placée sous les projecteurs. Tout cela sous la direction désastreuse de Robert Hue.

          Vous avez raison le PC s’est en effet détruit tout seul. Particulièrement en étouffant en son sein toute réflexion marxiste, -le matérialisme dialectique-, qui a donné des choses ridicules comme l’abandon de la lutte des classes, comme s’il n’y avait plus de luttes, de divergences fondamentales entre les classes sociales, dont la notion était bien entendu à actualiser avec le passage du capitalisme industriel au capitalisme financier. 

          Aujourd’hui au moins le PCRF essaie de réfléchir avec l’objectif sincère d’une rupture avec le système dominant je pense. Quand je constate que ce mouvement découvre tout d’un coup que Macron est en train d’installer un régime autoritaire qui, clairement, peut nous amener vers le fascisme réel, juste après avoir appelé à voter pour lui contre Marine Le Pen qui était censée nous faire suivre un tel cheminement funeste, je me dis que leur réflexion interne à des progrès à faire ! 
          Je trouve aussi cette lettre catastrophique. J’aurai compris que le PC et son appendice avantgardiste si l’on veut, propose des mouvements de manifestations contre la dangereuse dérive autoritaire, contre l’exercice de type dictatorial du pouvoir en France. Mais une lettre comme celle-ci.

          A part cela je comprends que vous êtes un militant de la Phi. Un insoumis qui a une vision très électoraliste des problèmes. S’il y avait 450.000 adhérents à la Phi (où je vois pas mal de courants d’air) cela fournirait la base d’un beau mouvement de protestation. Au lieu de cela nous avons droit à un bavardage infini, des échanges interminables, des débats, tout cela biaisé par les médias bien entendu… qui contribuent à tout obscurcir.






        • JMBerniolles 25 octobre 2018 22:59

          @alinea


          Si vous cessiez de m’interpeller de cette manière ridicule, cela aiderait à ce que l’on ait une meilleure image de vous. Ce qui serait sans doute plus proche de votre personnalité.

          Le dernier programme qui se réclamait sans ambiguïté de la mise en place de structures, d’objectifs et de mode de gouvernance ouvrant la voie à une société de type socialiste était le programme commun de la gauche. En le reniant et en le mettant au ban des accusés (avec la cible Roland Leroy ce qui était une ignominie) le PC s’est renié lui-même et a entamé son déclin et sa disparition qui est bien avancée aujourd’hui.

          L’avenir en commun un programme extrêmement mal vertébré, n’a rien de tout cela. Le mot socialisme est complètement banni aujourd’hui. Mélenchon a tenté de .combler ce vide, par opportunisme, avec la référence aux révolutions Bolivariennes. Mais nous sommes en France, en Europe où sont nées les racines du socialisme. Nous avons un modèle propre, qui est à l’origine du parti Baas en Irak et Syrie d’ailleurs… 

          En ce qui concerne le PC dont vous dites avec mépris qu’il est pro nuc son histoire est très liée avec le développement du nucléaire. De grands savants et de grands scientifiques du domaine nucléaire étaient aussi des adhérents, souvent engagés, comme Joliot Curie, du PCF. Il y a encore aujourd’hui un prix Nobel de Physique, branche nucléaire, et de nombreux scientifiques de ce domaine qui sont encore membre du PC… j’en connais beaucoup. Ils étaient bien placés pour savoir que le nucléaire participait au développement de la France, constituait un moteur puissant pour la Recherche…. Et il n’avaient pas peur du moindre millicurie

          Mais le PC et la CGT sont aujourd’hui infiltrés par des anti nucléaires actifs qui agissent comme groupes d’influence et de pression. Chassaigne s’est non seulement abstenu sur la LTE, il a également tenu un discours qu’un politicien écolo n’aurait pas désavoué. Avec tout ce back ground scientifique au Parti celui-ci n’a pas été capable de s’en servir lors de ce débat au niveau lamentable, avec la palme (si j’ose dire) pour Denis Baupin et François Brottes, en dehors de l’intervention de deux députés MRC


        • spearit 26 octobre 2018 14:21

          @JMBerniolles

          "Si vous cessiez de m’interpeller de cette manière ridicule, cela aiderait à ce que l’on ait une meilleure image de vous. Ce qui serait sans doute plus proche de votre personnalité."

          Et c’est un message que vous donner aux autres, votre miroir est-il briser à ce point qu’il ne puisse plus vous renvoyer de reflet ??

        • JMBerniolles 26 octobre 2018 16:42

          @spearit



          Bon, je vais vous dire une chose que vous pourriez, que vous auriez du comprendre.

          Je n’ai pas pris de pseudo et je commente ici à découvert parce que je suis connu et assez reconnu dans le cadre de la défense du nucléaire, qui est attaqué depuis des dizaines d’années sur des bases erronées. 

          Il est évident que cela m’occasionne pas mal d’ennuis, de menaces…. mais c’est la meilleure manière d’être efficace et c’est cela qui m’importe. Et j’ai effectivement une certaine efficacité à ce niveau. 

          En dehors de cela je ne me soucie nullement de l’image que je donne, qui ne peut évidemment qu’être mauvaise auprès de la clique anti nucléaire qui sévit sur ce site et ailleurs. Dont vous êtes sans doute. Je ne viens pas ici non plus pour mon égo, pour l’image que j’enverrais à moi-même ou toute autre préoccupation personnelle.

          Je précise aussi que je ne réduis nullement les personnes à leur anti nucléaire souvent primaire et viscéral. C’est aussi le sens de ma remarque à Alinea. Ce que vous auriez pu comprendre aussi.





        • Alren Alren 27 octobre 2018 11:39

          @JMBerniolles

          Il y avait, il y a très longtemps, très longtemps, à côté d’écrivains et de poètes comme Louis Aragon, de grands scientifiques membres du PCF ou très proches du PCF comme Frédéric Joliot-Curie.

          Ce n’est plus le cas aujourd’hui et c’est bien dommage car ils vous auraient dit que si le nucléaire est indispensable pour fournir les besoins toujours croissants en énergie de l’humanité, augmentation de la population et hausse du niveau de vie, le nucléaire basé sur l’uranium enrichi et les centrales à eau pressurisée ne sont pas la solution.

          En attendant l’hypothétique fusion nucléaire, il existe une solution pour tirer de l’énergie par la fission de l’atome avec son fabuleux rendement basé sur E = mc², c’est l’utilisation du thorium.

          Les réactions dans une centrale au thorium permettent à pression atmosphérique une température de 800°, bien au-dessus des 300° maximum des centrales à eau pressurisée, si elle n’est pas activée constamment la réaction s’arrête au contraire de ce qui se passe avec l’uranium et les déchets sont peu nombreux et peu dangereux.

          Utiliser le terme de « clique » pour la masse de scientifiques qui tiennent mon raisonnement est inapproprié vous ne croyez pas ?


        • JMBerniolles 27 octobre 2018 13:21

          @Alren Le nucléaire n’est pas le sujet de l’article. Mais comme j’ai constaté que j’étais censuré par Stéphane Lhomme, je répond à votre commentaire. Le nucléaire, dans les pays développés parce que je ne pense pas que l’on puisse raisonnablement faire du nucléaire n’importe où, est aujourd’hui et sûrement demain absolument incontournable. Le Japon reprend son nucléaire... Monsieur Lhomme a raison de ne pas tolérer de contradictions sur ses affirmations foireuses.. Je vois que vous avez une connaissance wikipedeste du nucléaire et que vous ressortez le dossier d’Arte sur le thorium. Les réacteurs à Thorium offrent de très bonnes potentialités et quelques avantages. Le seul petit problème est qu’il sont très loin du stade industriel (au moins 30 ans de développement). On y viendra sans doute. Pour l’instant le futur immédiat sur la fission est incarné par les rapides à sodium...


        • foufouille foufouille 27 octobre 2018 16:34

          @JMBerniolles

          bienvenu chez les virés. il m’a viré car je l’ai traité d’esclavagiste car il veut que la france fasse comme en allemagne et paye des personnes 3€/h.


        • JMBerniolles 27 octobre 2018 20:09

          @foufouille


          Je ne sais pas pourquoi il m’a censuré. Je ne l’ai jamais injurié. D’ailleurs j’ai plus d’estime pour lui, qui s’est fait viré plusieurs fois par la sombre clique qui utilise l’écologie politique pour sa carrière que pour d’autres anti nucléaires primaires. 

          J’imagine qu’il a peur de la contradiction étayée…
          Ce qu’il raconte est tellement ridicule parfois. Et les anti nucléaires fonctionnent comme une secte. 

        • foufouille foufouille 28 octobre 2018 10:08

          @JMBerniolles

          c’est pareil pour dugué ou christophe, viré pour contradiction. ces mecs sont tellement con qu’ils ne comprennent pas que ça pousse à troller ou aux multi pseudos.


        • JMBerniolles 28 octobre 2018 16:52

          @foufouille



          Je ne commente pas les articles de Bernard Dugué qui sont apparemment réalisés uniquement à sa gloire personnelle… 

          Quant à Stéphane Lhomme il a peur de m’affronter tout simplement. Cela porterait sans doute atteinte à l’image qu’il se fait de lui-même..

          Moi je veux simplement défendre le nucléaire souvent attaqué avec une panoplie de mensonges formatés relayés par les grands médias. 

        • av88 av88 25 octobre 2018 18:32

          Merci de votre opiniâtreté, cela doit pas être facile tout les jours pour vous, je suis militant UPR, lorsque je vois les réactions de mes concitoyens qui pensent être de gauche à la proposition de sortie Euro, UE, Otan (on se fait traiter de fachos, fou, inconscient, etc...) , je vous dis bravo. 


          • Fergus Fergus 25 octobre 2018 19:22

            Bonsoir, av88

            « inconscient », je confirme !

            Signé : un intervenant qui déteste cette UE-là, mais reste lucide sur la nécessité pour la France de ne pas choisir la voie mortifère de l’isolement et du nationalisme.


          • taktak 25 octobre 2018 22:08

            @Fergus
            La voie mortifère de l’isolement et du nationalisme c’est l’Union Européenne. De l’Autriche à l’Italie, des Pays Bas à la Pologne, de la Hongrie au Pays Balte, le résultat de l’UE c’est des régime d’extrème droite, nationaliste. Le résultat de l’UE c’est qu’un rideau de fer déchire l’Europe et la méditerranée.

            Les faits sont là, l’UE applaudit les régimes d’extrême droite. Surtout quand il allonge la durée du travail ou exhonère d’impôts les plus riches, surtout quand ils répriment les syndicalistes, réhabilite les nazis et criminalisent les communistes. Elle frappe en revanche quand un peuple rejette l’euro austérité.

            L’union européenne c’est le nationalisme xénophobe. Rappelons que comme Fergus, Salvini, Orban, Kazcinsky, Le Pen et cie ne veulent pas sortir de l’UE et de l’Euro, mais y rester.

          • Cadoudal Cadoudal 25 octobre 2018 22:23

            @taktak

            Non, ils veulent la diriger pour qu’elle reste l’alliance des nations européennes avec des européens dedans...

            Si vous n’aimez pas les européens ou la nation Française pour des raisons qui ne regardent que vous, qu’y puis-je ?


            Continuer à débattre avec les cassos de l’UPR à la sortie des mosquées, aucun intérêt...

            Vous vous êtes vendu à je ne sais qui, pour je ne sais quelle raison, et pour je ne sais combien de pognon...

            Gérer votre trahison des prolos Français en interne, ça ne nous regarde pas, de toute façon vous êtes morts...

            « Au contraire, dans les années 60, les syndicats étaient résolument opposés à l’ouverture des frontières afin de protéger les salaires et le marché de l’emploi, dit-il. C’est le patronat qui a fait pression pour qu’on laisse entrer des travailleurs étrangers. Et nous, on a plié. »








          • malitourne malitourne 26 octobre 2018 01:32

            @taktak@fergus
            « L’union européenne c’est le nationalisme xénophobe. Rappelons que comme Fergus, Salvini, Orban, Kazcinsky, Le Pen et cie ne veulent pas sortir de l’UE et de l’Euro, mais y rester. »

            Bien évidemment, et pour plus d’exhaustivité, je rajouterai à la liste Mélenchon, Tsipras, Besancenot, Pierre Laurent et cie...

          • Fergus Fergus 26 octobre 2018 11:36

            Bonjour, malitourne

            Vous faites erreur : malgré tous ses défauts, l’UE est au contraire un modérateur des dérives nationalistes xénophobes ! Hors UE, ce serait pire car rien ne viendrait s’opposer à ces dérives.


          • agent ananas agent ananas 26 octobre 2018 16:35

            @Fergus

            Signé : un intervenant qui déteste cette UE-là, mais reste lucide sur la nécessité pour la France de ne pas choisir la voie mortifère de l’isolement et du nationalisme.


            Bonjour Fergus.
            Il ne s’agit pas de s’isoler mais de reprendre notre souveraineté : que nos lois et gestion de nos affaires soient décidés par nos élus et non par des technocrates sans mandat populaire à Bruxelles. Le diktat actuel de l’UE contre l’Italie est en ce sens révélateur. La Norvège ou la Suisse ne sont ni isolés ou vivent en autarcie à ce que je sache.
            Pour ceux intéressés, ce document de l’ex leader travailliste Tony Benn, qui dès 1975 avait décrypté ce que signifiait l’adhésion au Marché Commun (l’ancêtre de l’UE). A se demander si Mélenchon à jamais lu les textes fondateurs et traités de l’UE ...


          • Lugsama Lugsama 27 octobre 2018 08:40

            @agent ananas

            La Norvege et la Suisse sont moins souverain que les pays de l’UE dans les faits, ils ne votent pas les Lois européennes qu’ils appliquent..

          • malitourne malitourne 27 octobre 2018 08:47

            @Fergus
            Vous votez LFI comme PRCF, alors que vous êtes aux antipodes politiquement. 

            LFI c’est le mariage de la carpe et du lapin...

          • Legestr glaz Legestr glaz 27 octobre 2018 09:44

            @Fergus

            Il faut lire pour s’élever Fergus. Lire des ouvrages qui sortent des sentiers battus de la propagande. 

            Votre commentaire est une magnifique preuve que les puissances de l’argent savent manipuler les peuples. Il faut faire peur, Brrr, le « nationalisme », brrr les xénophobes, brrr ce serait pire (et en gras i). 
            En écrivant ceci vous participer au système mis en place par les puissances de l’argent contre les Peuples. 

            « Renonçons à la religion des droits de l’homme et à son délire anti-discriminatoire nous imposant l’amour de l’autre jusqu’au mépris de soi. Revenons-en de manière plus réaliste et moins dangereuse aux droits de l’homme conçus comme droits protecteurs des citoyens contre le pouvoir, c’est-à-dire aux libertés publiques, et en particulier à la liberté d’expression, aujourd’hui si menacée par le politiquement correct de la religion des droits de l’homme et par l’islamisation de la France et de l’Europe qu’elle favorise. »

            La cour européenne des droits de l’homme : la Cour Européenne des Droits de l’Homme, érigée en magistère moral suprême, favorisant l’introduction et l’élargissement des droits communautaristes au sein de l’UE.


            Le communautarisme va à l’encontre du multi-culturalisme comme il va à l’encontre de la communauté de vie et du partage. l’Union européenne nous entraine vers le communautarisme d’une manière insidieuse. 




          • taktak 27 octobre 2018 11:44

            @Fergus
            Donnez moi un seul exemple qui montrerait que l’UE est un modérateur des dérives nationalistes xénophobes. un seul juste pour voir.
            Qu’a t elle fait contre les fachos au pouvoir en Autriche ? contre ceux qui sévissent en Flandres, dans les pays bas, en pologne, en hongrie etc ? Rien

            Qu’a t elle fait contre la xénophobie : installer des camps à ses frontières en soutenant le régime islamo fasciste en Turquie
            Que fait elle pour la coopération internationale ? déployer des armées énormes en europe de l’Est et soutenir un coup d’état néo nazie en Ukraine
            Que fait elle pour stopper les répressions anti communiste et anti syndicale ? rien. Au contraire elle les a initié avec le rapport Lindblad.

            Regardez la réalité en face.

            Par ailleurs, les internationalistes, dont je fais partie, n’ont que faire de votre Europe rabougrie. La Et au fond aussi nationaliste que xénophobe. Votre UE « blanche et chrétienne » au drapeau bleue des douzes étoiles de la vierge.
            Nous savons que la France doit avoir des liens de coopérations dans le monde entier, avec tous les peuples qui fond le choix du progrès, de la liberté et de la démocratie. Oui la France aurait toute sa place dans l’Alba, non elle n’a rien à faire dans l’UE ou dans l’OTAN !

          • malitourne malitourne 27 octobre 2018 11:53

            @taktak
            Alors pourquoi soutenir un mouvement qui veut y rester ? 

            Fergus est moins incohérent que vous ! Il se prétend de gauche et pour un changement de l’UE. Comme LFI.
            Frexitement votre

          • capobianco 27 octobre 2018 12:48

            @malitourne
            «  LFI c’est le mariage de la carpe et du lapin... »


            Carpe ou lapin expression visant à salir. La FI est un mouvement où se retrouvent des gens de gauche qui souhaitent un changement. Pg, pc (oui, oui) ps ou ex ps, non encartés, jeunes et moins jeunes c’est un rassemblement où chacun garde sa sensibilité mais rejoins un ensemble qui peut enfin changer les choses.
            Cela vous dépasse visiblement tant votre obsession anti FI vous aveugle. Dire que la FI et prcf sont aux antipodes est d’un ridicule avéré, arrêtez d’afficher votre désappointement de ne pas arriver à diviser les gens de gauche ! Vous êtes les meilleurs puisque vous vous retrouvez seuls, enfin certains vous féliciteront de votre persévérance à soutenir le président.

          • malitourne malitourne 27 octobre 2018 13:06

            @capobianco
            Entre la tendance Lieneman et la tendance PRCF, vous voyez pas le hiatus ? 

            Si vous trouvez ça cohérent qu’on puisse réunir des gens qui sont pour le Frexit et d’autres qui sont contre, je ne peux rien pour vous...
            Ce qui est problématique pour vous, c’est que l’UPR est là pour le dire...
            Vous êtes tellement incohérent que vous prétendez que se battre pour le Frexit, c’est faire le jeu de Macron... 

          • agent ananas agent ananas 28 octobre 2018 02:52

            @Lugsama
            Peut être ... mais la Norvège et la Suisse ont le contrôle de leur monnaie, de leur budget et de leurs frontières ...


          • capobianco 29 octobre 2018 08:52

            @malitourne
            «  Vous êtes tellement incohérent que vous prétendez que se battre pour le Frexit, c’est faire le jeu de Macron... »

            Je pense sincèrement que vous êtes capable de dire les plus grosses bêtises et les plus gros mensonges pour avoir raison. Votre cible à l’upr c’est JLM et la FI et cela rejoint la tentative de macron et même cela « précède ». Vos petits camarades genre « l’argentin », dugeley (?) et autres n’ont de cesse de faire le jeu du pouvoir en pourrissant JLM avec tous les prétextes possibles voir impossibles.
            De même, votre « hiatus » démontre que vous ne savez pas ce qu’est la FI ou que vous êtes incapable de comprendre ce qu’est un mouvement. Vous même, j’imagine que vous ne pensez pas arriver au « fréxit » avec vos 0 et quelques %, avec qui allez vous vous allier ? Vous êtes déçu par le prcf mais quelle était la cohérence avec leurs idées ? Ceci dit, je suis certain que votre « frexit » n’est que prétexte à tentative de division puisque personne ne peut croire à sa mise en œuvre sous la tutelle de l’ue en « respectant » les règles de celle ci. Ce n’est pas de la naïveté de la part de votre idole mais une stratégie pour protéger sa famille politique.

          • malitourne malitourne 29 octobre 2018 09:16

            @capobianco
            Quelles bêtises et quels mensonges ?

            Sur ces posts, c’est plutôt le PRCF que je critique. 
            Quant à Mélenchon, 
            Ce n’est pas parce qu’il est victime d’une attaque politico judiciaire que je dois accepter le fait qu’il veuille que la France reste dans l’UE et défendre l’euro.
            Ce n’est pas parce qu’il est victime d’une attaque politico-judiciaire que je dois oublier qu’il a fait la carpette devant Macron un mois avant.
            Ce n’est pas parce qu’il est victime d’une attaque politico-judiciaire que je ne dois pas observer qu’il s’allie aux européennes avec des européistes ex PS.
            Ce n’est pas parce qu’il est victime d’une attaque politico-judiciaire qu’il doit se comporter comme un bouffon devant les caméras
            Ce n’est pas parce qu’il est victime d’une attque politico-judiciaire que je ne dois pas trouver incohérent qu’on puisse rassembler des personnes pour le Frexit et contre le Frexit dans un même mouvement...

          • malitourne malitourne 25 octobre 2018 18:40

            PRCF, vous n’êtes pas plus crédible désormais que le PCF... Vous prétendez être franchement communistes alors que vous soutenez l’enfumage eurosceptique : vous êtes franchement illogiques et franchement inconsistants...


            • av88 av88 25 octobre 2018 18:58

              @malitourne
              Belle démonstration de mon propos précédent.


            • capobianco 25 octobre 2018 19:18

              @av88
              «  on se fait traiter de fachos, fou, inconscient, etc... »

              Ah ? Je vous lis régulièrement (upr) et je n’ai jamais lu ce type de propos à votre égard. Beaucoup vous trouvent pénibles tant vous rabâchez et beaucoup pensent que vous servez le pouvoir en passant votre temps à pourrir JLM et la FI. Ce que vous affirmez c’est juste pour vous lamenter. 

            • av88 av88 25 octobre 2018 23:39

              @capobianco

              J’ai oublié de préciser que c’était lors de tractages


            • taktak 25 octobre 2018 23:41

              @av88
              le plus malheureux c’est ces quelques militants de l’UPR qui plutôt que d’agir pour le FREXIT préfèrent cogner sur le PRCF..
              Ils ne se rendent pas compte qu’en agissant ainsi ils discréditent l’UPR et divisent le front de ceux qui luttent pour la sortie de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN.


            • malitourne malitourne 26 octobre 2018 01:26

              @taktak
              Vous vous foutez de la gueule du monde ? Le mot Frexit, c’est sur les affiches de l’UPR que vous le lirez... Et vous en verrez plus que des affiches communistes, des franchements communistes ou pas d’ailleurs dans ma ville.



            • Cadoudal Cadoudal 26 octobre 2018 01:39

              @malitourne

              Les vrais communistes français, ça fait un bail qu’ils ont quitté les territoires occupés...


              Si tu sais pas lire et que tu préfères vendre des tapis devant la mosquée, c’est sur que la succursale sorossienne de l’ancien parti des prolos français est un adversaire à ta taille... Lol...

              Sors couvert quand même, ils sont tous peu ou prou issu du sérail LGBTiste...





            • malitourne malitourne 26 octobre 2018 01:48

              @Cadoudal
              Oui t’es gentil vieux, mais t’en parleras à mon cheval, il a le téléphone sous la queue...


            • Cadoudal Cadoudal 26 octobre 2018 01:56

              @malitourne

              Il a pas que ton téléphone sous la queue ton cheval...

              Il a aussi toute ta boite à idée permettant d’expliquer le décès du PCF...

              Mais c’est vrai que chez vous on ne considère pas la politique et l’Histoire comme des sujets sérieux...

              Faudra vous y mettre un jour si vous voulez dépasser votre base électorale de cassos...

            • Cadoudal Cadoudal 26 octobre 2018 02:24

              @Cadoudal

              « Honouring Reconciliation »


              Les Canadiens aussi vont prendre cher pour tout le mal qu’ils ont fait dans leurs colonies en terre d’Islam...

              Mon vieux chien sourd vient de bouger une oreille...

              -Arrête pépère t’est pas de l’UPR, t’as lu deux trois livres dans ta jeunesse, tu vas pas commencer à croire que le dernier des Mohicans scalpait ses victimes en direction de la Mecque...

              -T’inquiète mon vieux chien, c’est que des buses présélectionnées sur dossier médical, fait confiance à la faculté, ça va passer tranquille, on avait les mêmes en 40...







            • Cadoudal Cadoudal 26 octobre 2018 02:55

              @Cadoudal

              La liste des victimes de FDS s’allonge :

              Mais, suite à l’agression filmée il y a quelques jours d’une enseignante dans un lycée de Créteil (région parisienne) par un de ses élèves, le responsable du lycée du Havre a décidé de saisir la justice pour porter à sa connaissance l’affaire similaire qui a eu lieu dans son établissement.

              Je compatis à sa douleur de voir son honneur bafoué, toute une vie dédiée à la soumission colonialiste, et du jour au lendemain se voir obligé de dénoncer 4 jeunes colons à cause de la rébellion de quelques indigènes avinés...

              Pourtant, a force d’aplatventrisme, il pensait avoir mérité sa petite place au soleil, à l’abri des soubresauts d’un monde qu’il ne connaissait que part ses lectures assidues de la doxa mondialiste et ses quelques souvenirs d’un marxisme ingurgité à la va vite pour faire comme tout le monde...

              Tout fout le camp camarade, le colonialisme n’a plus la cote, les vertus civilisatrice de l’invasion afromuzz sont remises en question, un vide sidéral s’ouvre sous tes pieds, vas tu rejoindre l’UPR, vas tu enfin te décider à lutter efficacement contre ce peuple ingrat, vas tu te décider enfin à rejoindre ce mouvement émancipateur de toute pensée critique et de toute analyse, monte sur le sommet de la montagne de lumière, viens réciter avec nous les paroles appaisantes du saint homme :

              Article 50 gnagnagna, Article 50 gnagnagna, article 50 gnagnagna...

              Tu vois, tu vas déjà beaucoup mieux, endors toi maintenant, ce n’est qu’un prépuce...

            • Cadoudal Cadoudal 26 octobre 2018 03:07

              @Cadoudal
              « La liberté, parlons d’elle avant que cela ne devienne subversif, car la liberté de dire et d’écrire ce que nous pensons est une faveur trop précieuse pour ne pas provoquer la jalousie du destin.[…] On est tenté de déplorer que cette liberté sauvage donne des si piètres résultats et qu’on ne profite pas mieux d’une occasion qui ne se présentera peut-être plus jamais. Car on a beau dire que les libertés acquises de haute lutte le sont pour toujours. Elles sont apportées par les mœurs, mettons les mauvaises mœurs. Mais il se peut aussi que les générations futures, jugeant nos écrits, si elles savent encore lire, s’étonnent de nos pauvres audaces. "Ils pouvaient dire ce qu’ils voulaient, et ils n’ont trouvé à dire que cela ?«  »
              (Julien Green, »Liberté" ; Éd. Julliard, coll. Idée fixe, Paris, 1974, pp. 9 et 15.)


            • cettegrenouilleci 26 octobre 2018 03:14

              @malitourne


              Bonjour Malitourne.

              Dans ma petite ville aussi, les seules affiches qui réclament la sortie de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan, ou la renationalisation des autoroutes, sont celles de l’UPR, affiches que s’appliquent à recouvrir les soi-disant communistes du PCF.
              Ces derniers instrumentalisent par ailleurs la CGT en utilisant les affiches de ce syndicat pour occulter au mieux les affiches de l’UPR.

              Les porteurs d’eau de la France insoumise ont des émules ici ou là.

              Après s’être faits les porteurs d’eau de la politique du parti socialiste pendant des décennies, les dirigeants du PCF et ceux qui les suivent continuent de déshonorer le nom de l’organisation et les idéaux qu’ils sont censé représenter.

              C’est pour un mettre un terme à cette dérive qu’un groupe de communistes a créé le PRCF.

              Servent-ils utilement la cause qu’ils prétendent défendre (Frexit) en regonflant les voiles de la France Insoumise et de ses dirigeants qui se discréditent chaque jour davantage ? Le citoyen Lambda, le sympathisant et le militant communiste font plus qu’en douter.

              Servent-ils la cause qu’ils prétendent défendre (mettre à bas le capitalisme ) en s’appliquant à dénigrer systématiquement l’UPR et son président qui militent inlassablement pour la sortie de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan ? Poser la question, c’est y répondre...

              Il est douteux que cela soit pour eux d’un quelconque bénéfice et encore moins que cela puisse nous rapprocher du jour ou le PRCF fera sortir la France de L’UE par « la porte de gauche » en portant à bout de bras un Mélenchon déterminé à maintenir, quoi qu’il en coûte, la France dans l’Union Européenne.

              Cordiales salutations

            • malitourne malitourne 26 octobre 2018 04:19

              @cettegrenouilleci
              Bonjour l’ami,


              On ne peut pas transiger sur la question du Frexit. Il n’y a pas d’alliance ni de stratégie possible avec des européistes réformistes ou des enfumeurs. Le PRCF transige...

            • capobianco 26 octobre 2018 08:42

              @av88
              «  c’était lors de tractages »

              Cela devrait vous interpeller non ? 


            • capobianco 26 octobre 2018 12:41

              @cettegrenouilleci
              «  Ces derniers instrumentalisent par ailleurs la CGT en utilisant les affiches de ce syndicat pour occulter au mieux les affiches de l’UPR. »


              Sniffff !!!!!!!!


            • Rinbeau Rinbeau 25 octobre 2018 22:32
              enfin de la bataille politique !
              il y avait quelque chose de Danton où de Robespierre dans cet épisode !
              Moi, ça me plait bien !


              • agent ananas agent ananas 26 octobre 2018 05:58

                Au nom du PRCF et en nos noms propres, nous vous renouvelons à titre politique et personnel notre solidarité militante et notre sympathie à l’occasion de l’agression politique, médiatique et pseudo-juridique que vous endurez présentement, ainsi que les militants de la France insoumise.

                J’aurais préféré une tournure plus anti impérialiste, genre :
                Au nom du peuple Libyen et du guide Kaddhafi, je vous adresse à titre perso mon indignation pour l’agression contre la Libye que vous avez voté au parlement européen en 2011, aux motifs spécieux et mensongers. Il va de soit que je me réjouis donc de vos déboires actuels, bien qu’ils ne sont pas à la hauteur à ceux infligés aux libyens et à Kaddhafi. Avec toute ma sincère antipathie.


                • leypanou 26 octobre 2018 08:52

                  @agent ananas
                  rien ne vaut un petit rappel du passé pour comprendre l’avenir pour qui veut rester lucide.


                • Croa Croa 26 octobre 2018 09:17
                  À leypanou,
                  Tu ne te trompes jamais toi ?
                  L’avenir de la France Insoumise ne passe pas par JL Mélenchon tout seul mais par « l’Avenir en Commun », c’est à dire suivant le travail de toute un peuple.

                • leypanou 26 octobre 2018 10:09

                  @Croa

                  continuez à adresser un salut d’honneur à SOS Méditerranée mais n’espérez pas devenir majoritaire un jour car c’est peine perdue.

                  Si tu veux en savoir un peu plus sur l’Aquarius, c’est ici et tu comprendras que sa position est au mieux de la naïveté.

                  Essaie de comprendre pourquoi LFI stagne et ce n’est pas en train de changer et les « 250 millions de réfugiés climatiques qu’il faut se partager » a fait perdre plus de voix que celles des écolos petits-bourgeois.

                • Croa Croa 28 octobre 2018 16:31
                  À leypanou,
                  Si la Ø stagne c’est à cause des médias. Des langues de putes prétendument journalistes instillent force venin dans les têtes molles des imbéciles, c’est tout !
                  À part ça laissons le FN faire croire aux français qu’il est possible de vivre en dehors des désordres du monde. Par ailleurs laisser crever des gens dans la mer ce n’est pas humain et il n’y aura qu’une infime minorité de salauds pour approuver cela (mais je me fait peut-être des illusions ?)
                  *
                  Contrairement à ce que tu pense la France Insoumise rassemble. Mais ça reste hélas un travail de longue haleine nécessitant certaines prises de consciences forcément longues à venir vu l’ambiance délétère. 

                • jakem jakem 26 octobre 2018 09:20
                  Cher Kamarade Citoyen Jean-Luc Mélenchon,

                  C’est en mon nom propre et personnel et celui de Kim, ma chienne mi-espagnol breton mi-labrador, que nous avons l’honneur et la fierté de saluer Ton courage et Ta lucidité lors de l’ignoble agression capitalo-ploutokratico-ultra-capitalistico- macroniste dont Tu as été la victime.

                  En effet, Tu as osé défier le flic, infâme symbole personnifié de ce pouvoir totalement anti-social et anti-démocratik tak qui Te permet de vivre confortablement depuis tant d’années.

                  Il était effectivement extrêêêmement risqué de T’en prendre à ce gardien de la macronie alors que ton pouvoir est symboliquement, voire juridiquement supérieur !
                  Après tout, Tu es la République, Tu es sacré, n’est-il-pas ?

                  Nous admirons ce courage que Tu as eu la bonne idée de dominer lors de Ta rencontre avec l’exécrable-de-l’Elysée, naguère à Marseille.
                  Alors que Tu aurais pu le détruire spylochogiquement, sur le champ, en lui répétant tout le mal que Tu as dénoncé-qu’il-nous-fait et aussi aux migrants.
                  Ta force, cher Kamarade Citoyen, fut de Te taire !

                  Car cet ignoble représentant des forces de l’ultra-libéralisme cosmopolititisme capitaliste aurait pu, s’il n’avait été filmé ( parfois les valets serviles de la télé aux ordres sont utiles ), Te faire embastillé, ou en l’occurrence ennifé, avant de Te faire juger et bien sûr condamné pour délit d’opinion par des juges aux ordres.

                  Oui, cher Kamarade, Tu as eu raison ! ce n’est pas en Te donnant en pâture à l’inhumaine politiracaillerie que Tu aurais pu continuer à profiter de Tes biens acquis ( immobiliers et financiers ) après tant d’années de valeureux et fructueux services au nom du Peuple de la France-dans-le-monde !

                  Chaque jour des milliers de nos vaillants concitoyens jouissent des améliorations que Tu as savamment imaginées afin de rendre leur vie plus douce.


                  Pour tout cela, et tout ce qui est à venir, cher Rakamade Mitoyen, nous exprimons nos plus vifs remerciements et nos carnavalesques salutations : HELAU ! alaf ! ALLE HOP !




                  • jakem jakem 26 octobre 2018 10:17

                    @jakem

                    J’ai oublié une info importante, cher Kamarade ; j’ai présenté Kim mais pas « mon nom propre et personnel », alors voila : je suis immigré de la 2ème génération et issu d’une famille d’ouvriers ; Kim est née à la ferme, en pleine cambrousse normande.
                    L’alliance du marteau et de la faucille, Tu vois ?

                    On peut même rajouter le goupillon et les deux burettes, puisque j’ai été baptisé, étais enfant de choeur et suis un mâle.

                    Ch’Te sers la louche, vieille canaille !



                  • papat 26 octobre 2018 09:56

                    Les psychologues trouvent des vertus à la colère qui sert au maintien de l’intégrité physique et psychique de celui qui l’exprime. Elle est souvent l’affirmation d’une volonté altruiste, d’une solidarité, une réponse à l’injustice ou à une agression.

                    Moi, par exemple, si des hommes armés me sortent du lit à 7 heures, fouillent mon appartement, je suis en colère. Il faut avoir le sang-froid d’un serpent ou d’un énarque pour rester calme. Si j’apprends qu’on fouille aussi mon entreprise et si on m’empêche d’y entrer, j’essaie de forcer le passage en parlant cru et dru.

                    En politique, il n’est pas une conquête sociale qui n’ait été acquise sans la colère d’un peuple. Tel qui a fait tomber la Bastille, affronté les 200 familles, foncé derrière une armée nazie en déroute n’a pu le faire sans colère.

                    Quiconque a négocié avec son maître en baissant les yeux et en tournant son béret dans ses mains est inapte à conduire un changement.

                    Mordre un chauffeur de taxi comme le fit une député LREM, casser à coups de casque de moto la tête d’un responsable PS comme le fit un député LREM, traiter les climato-sceptiques de « connards » comme le fit Nathalie Kosciusko-Morizet, lancer à un citoyen « Casse-toi pov’ con », qualifier les électeurs de Mélenchon d’« abrutis » comme le fit un journaliste en vue (Eric Brunet), repérer dans le peuple les alcooliques, illettrées, fainéants, gens de rien, comme le fit Macron, traiter de merde un journaliste de FR 3 comme osa le faire Mickaël Nogal, député LREM du 31, traiter des adversaires politiques de putes, de pouffiasses et inviter un maire (Jean-François Copé) à aller niquer sa mère, comme le fit Rayan Nezzar, l’éphémère (et pour cause) porte-parole de LREM, passe encore. 

                    Mais vouloir pourrir la vie de ceux qui vous calomnient, ah ! non, pas de ça, lider maximo, caudillo, duce, führer !


                    • PiXels PiXels 26 octobre 2018 10:33

                      @papat

                      La moindre des corrections est de « rendre à César.... »


                    • papat 26 octobre 2018 12:25

                      @PiXels

                      grâce à vous les gens pourront le lire 2 fois merci.

                    • Anatine 26 octobre 2018 10:05

                      les hypothèses suffisantes les plus simples doivent être préférées ». Principe du rasoir d’Occam.

                      Elections européennes. Chute de Melenchon dans l’opinion instrumentee par la machine mediatique.

                      Point


                      • malitourne malitourne 26 octobre 2018 17:04

                        @Garibaldi2
                        « Donc, faire du frexit l’alpha et l’oméga d’une nouvelle politique sociale et économique est une erreur. »

                        Faire une nouvelle politique sociale et économique sans Frexit c’est plus réaliste ?
                        Je ne crois pas et c’est sans doute la seule chose qui nous sépare. 
                        Les promesses de lendemains qui chantent dans l’UE, on connait : ce sont des promesses qui ne se réalisent pas. 
                        L’UE n’est pas une fatalité puisqu’elle disparaîtra de toute façon. La seule vraie question est la suivante : nous français, avons nous envie de sombrer avec ?
                        La réponse est non et si on la pose correctement aux français, ce sera non aussi.
                        Alors, on la pose quand la question ?

                        • BA 27 octobre 2018 16:26

                          Sophia Chikirou avait une triple casquette :

                          1- elle était la maîtresse de Jean-Luc Mélenchon
                          2- elle était directrice de la communication
                          3- elle était prestataire de la campagne de Jean-Luc Mélenchon.


                          C’est cette triple casquette de Sophia Chikirou qui est le problème.


                          L’argent des cotisations des adhérents de La France Insoumise servait à enrichir Sophia Chikirou, la maîtresse de Jean-Luc Mélenchon.


                          Le parti La France Insoumise a versé 1,2 million d’euros à l’entreprise MEDIASCOP, qui appartient à Sophia Chikirou ! 1,2 million d’euros ! Merci pour elle, les cocus !


                          Campagne de Jean-Luc Mélenchon : certains documents contredisent les propos de Sophia Chikirou.


                          Après les propos de l’ex-directrice de communication du candidat de La France insoumise mardi sur BFMTV, la cellule investigation de franceinfo souligne pourquoi certains arguments de Sophia Chikirou sont contestables.


                          "Ni surfacturation, ni enrichissement personnel, ni détournement de fonds publics", a-t-elle affirmé. Sur le fond, certains des arguments qu’elle a avancés sont pourtant contredits par l’enquête de franceinfo et des documents que la cellule investigation révèle.


                          1- Ce qu’a dit Sophia Chikirou : "Moi je n’étais pas donneur d’ordre. J’étais prestataire. Les donneurs d’ordre sont Manuel Bompard, le directeur de campagne, et la mandataire financier."


                          Sophia Chikirou conteste donc qu’elle ait eu une double casquette sur la campagne de Jean-Luc Mélenchon : à la fois donneuse d’ordre en tant que directrice de la communication et fournisseur, via sa société qui a facturé pour près de 1,2 millions d’euros de prestations. Cette singularité, qu’on ne retrouve chez aucun des concurrents de Jean-Luc Mélenchon, avait contribué à fonder le signalement qu’a effectué la commission des comptes de campagne auprès du procureur de la République de Paris. Bien que cette situation n’ait rien d’illégal en soi, Sophia Chikirou a tenté de minimiser son rôle au sein de l’équipe de campagne le réduisant à celui de simple « prestataire ». Pourtant, un document fourni par l’équipe de Jean-Luc Mélenchon à la commission semble infirmer ses déclarations. Cet organigramme de campagne recense tous les postes de l’équipe du candidat. Sophia Chikirou y est bien présentée comme directrice de la communication.


                          Un autre point semble fragiliser la position de la communicante. Elle affirme que les vrais donneurs d’ordre étaient le directeur de campagne, Manuel Bompard, et la mandataire financière, Marie-Pierre Oprandi. Eux seuls, selon sa présentation, avaient la faculté de passer commande au nom du candidat. Ce devrait donc être le cas des spots de campagne diffusés sur le réseau France Télévisions et réalisés par la société Story Circus pour un montant de 100 000 euros. Pourtant, c’est bien Mediascop qui semble avoir commandé ces spots puisqu’ils apparaissent sur la facture de la société de Sophia Chikirou qui les refacture à l’association de campagne de Jean Luc-Mélenchon. Si ces spots ont effectivement été commandés par Manuel Bompard ou la mandataire Marie-Pierre Oprandi, pourquoi ne sont-ils pas directement facturés à l’association de financement ?

                          Par ailleurs, franceinfo n’a trouvé trace d’aucun devis, contrat cadre, ou suivi de commande concernant Mediascop dans les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon.


                          2- Ce qu’a dit Sophia Chikirou : "On a 39 discours dont on extrait les audios […] vous créez le réseau social, vous l’organisez, vous éditorialisez, vous publiez, ce ne sont pas des manipulations rapides. […] ça doit prendre au bas mot 4-5 jours de travail." 


                          Sophia Chikirou fait là référence à une prestation que franceinfo a relevée et qualifiée de « chère » sur une des deux factures de Mediascop : l’extraction et la publication des discours audio de Jean-Luc Mélenchon sur le réseau social Soundcloud. Chaque discours mis en ligne était facturé 250 euros hors taxe. La cellule investigation de franceinfo affirme que cette manipulation prend environ 10 minutes à être effectuée.

                          Tout d’abord il s’agit de 19 discours et non de 39. Pour justifier son tarif, Sophia Chikirou ajoute donc à la prestation indiquée sur la facture le temps de création d’un compte Soundcloud (qui s’apparente à un compte Facebook) et le fait d’ajouter un titre et un commentaire au fichier sonore que l’on publie. En estimant à une heure le temps de création du compte, qui s’apparente à un compte Facebook, avec une photo, et à cinq minutes le temps pour ajouter un titre, ajoutons une heure pour la gestion du compte, nous arriverions donc à environ 6,5 heures de travail facturées 4750 euros hors taxe.

                          Par ailleurs, la gestion du compte Soundcloud est déjà indiquée plus haut sur la facture, au milieu des tâches facturées dans le cadre du travail des community managers.


                          3- Ce qu’a dit Sophia Chikirou : "Je n’ai jamais eu un salaire plus de trois fois plus élevé que le salaire le plus bas dans mon entreprise. C’est un principe. J’ai créé Mediascop en 2011, c’était une SCOP. Le salaire le plus bas, c’est 1 300-1 400 euros, moi je suis à fois trois."


                          Si on comprend bien Sophia Chikirou, le salaire de dirigeante que lui verserait sa société serait de l’ordre de 4000 euros nets mensuels. Mais la présidente de Mediascop ne dit rien de ses revenus supplémentaires en tant qu’actionnaire unique de la société. Tout d’abord, constatons qu’en mars 2017, Mediascop a abandonné le statut de SCOP (société coopérative) pour celui de SASU (société par actions simplifiée à associé unique). Cette transition lui permet de pouvoir se rémunérer également en dividendes. Ce qu’elle va faire dès le 30 juin 2017 au moment où elle clôture ses comptes de l’année 2016.


                          Que constate-t-on ? Mediascop réalise 162 900 euros de chiffre d’affaires en 2016. Ce chiffre correspond aux premiers versements de l’association de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour la période de septembre à décembre 2016. La société n’avait quasiment pas d’activité les mois précédents la campagne et avait fait zéro euro de chiffres d’affaires en 2015. Grâce à ces premiers versements, Sophia Chikirou va se payer un salaire de 6 750 euros pour l’ensemble de l’année 2016. Et dans le même temps, elle décide de se verser 64 000 euros de dividendes grâce au bénéfice réalisé sur les quatre premiers mois de la campagne.


                          Le choix qui consiste, pour un chef d’entreprise, à se verser une faible rémunération et un fort dividende permet d’échapper aux cotisations sociales sur les salaires. L’actionnaire ne paie que la CSG/CRDS (15,5%) puis ses impôts comme sur tout revenu. En clair, sur les quatre premiers mois de la campagne où sa société intervient, Sophia Chikirou touche au plus 1 700 euros par mois de salaire et environ 54 000 euros de dividendes une fois la CSG payée.

                          Reste cette question : combien a-t-elle touché salaires et dividendes inclus en 2017, alors que sa société va encaisser près de 800 000 euros hors taxes de la part de l’association de campagne de Jean-Luc Mélenchon ? Mediascop n’a pas publié ses comptes pour cette année-là, grâce à une disposition légale propre au statut des SASU.

                          https://www.francetvinfo.fr/politique/melenchon/campagne-de-jean-luc-melenchon-apres-les-dementis-de-sophia-chikirou-la-cellule-investigation-de-franceinfo-maintient-ses-revelations_3001119.html



                          • leypanou 28 octobre 2018 11:54

                            @BA

                            cellule investigation de FranceInfo ? Le titre ronflant « investigation » se suffit à lui-même.

                            Indépendamment de ce qu’on peut penser de JLM et de ce qui s’est passé, je ne mettrais pas un kopek sur la cellule investigation de FranceInfo car j’ai rarement écouté pire propagandiste et sur différents sujets, où les insinuations vaseuses côtoient les contre-vérités sans parler des non-informations sur les sujets dérangeants.

                            Il faut toujours se méfier de toutes ces prétendues investigations, désintoxs, et autres officines de luttes contre les fake-news.

                            Cet article du journaliste Jacques-Marie Bourget donne un autre point de vue sur cette affaire.

                          • yvesduc 1er novembre 2018 11:12

                            Merci pour votre article.

                            La diversion montée par la macronie semble cependant avoir réussi : la nomination du nouveau gouvernement est passé inaperçue. Pas moins de cinq personnes ont refusé d’y être (RTL). Deux semaines ont été nécessaires pour, finalement, placer des copains dans les ministères. Les ministres sous Macron ont bien compris qu’ils n’ont aucun pouvoir, sinon de lire le texte qu’on a préparé pour eux. Comme Valls, ils se trouvent ensuite grillés politiquement. Ce cafouillage en dit long sur notre époque. Priver les cadres de la France Insoumise de leur téléphone toute la journée, a heureusement fait taire une partie des critiques !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité