• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte d’un témoin de l’expulsion de Jeff

Lettre ouverte d’un témoin de l’expulsion de Jeff

Un témoin de l’expulsion du jeune jeff (dix-neuf ans) vers le Nigéria a tenté de faire paraître son témoignage dans la presse. J’ai souhaité que AgoraVox s’en fasse l’écho.

Jeff, victime d’un apprenti dictateur.

"Je n’ai jamais fait partie des sans-papiéristes qui vivent pour -et souvent - de la scansion stérile de slogans tels que "régularisation de tous les sans-papiers". Le principe d’une régularisation de tous les sans-papiers équivaut à un principe de négation de la loi, ce qui est le contraire de l’Etat de droit ; c’est en outre une politique non conforme à l’intérêt des immigrés, qui doivent pouvoir être intégrés convenablement en France, ce qui en limite nécessairement le nombre ; c’est enfin une politique non conforme à l’intérêt des pays du Sud, qui se verraient systématiquement privés des plus débrouillards, des plus jeunes souvent, bref de leurs forces vives.

Pour autant, la France a toujours eu une tradition humaniste d’accueil, voire d’asile. Quatrième puissance économique mondiale, elle n’est pas un pays au bord de l’étouffement financier. Pour peu que ses élites retrouvent un peu de fierté nationale, la France pourrait même recouvrer l’efficacité des puissants facteurs d’intégration que sont son école, ses mécanismes de solidarité, son histoire universaliste...

Oui, la France peut rester un grand pays d’accueil.

Il faut donc régulariser sur critères. Et le seul critère valable de régularisation, c’est la capacité d’intégration des sans-papiers.

Sur cette base, M. Jean-Pierre Chevènement en a régularisé quelque 100 000 entre 1997 et 2000, plus qu’aucun autre ministre de l’Intérieur. Il n’a pas pour autant cédé aux sirènes "sans-papiéristes" qui réclamaient la régularisation de tous.

Il avait ainsi essayé de sortir la question de l’immigration du jeu politicien où extrême-gauche et droite extrême se plaisent à l’enfermer.

Mais M. Nicolas Sarkozy lui a succédé.

Le sorcier de la place Beauvau, qui ferait tout pour traverser la rue et s’installer dans le Palais présidentiel, n’a pas hésité à transformer les immigrés clandestins en ingrédients de sa cuisine électorale.

Et c’est sur l’autel de ce projet funeste qu’a été sacrifié, ce mardi matin, 30 août 2006, Jeff Babatunde Shittu, expulsé vers Lagos, au Nigéria, par le vol Air France 854.

Jeff a dix-neuf ans. Il était scolarisé dans le 11e arrondissement de Paris. Il avait une petite amie, Stéphanie - elle pleurait dans l’aérogare 2 F de Roissy. Le maire du 11e, Georges Sarre, avait signé une promesse d’embauche au jeune garçon.

Bref, Jeff offrait toutes les conditions d’une parfaite intégration républicaine.

A contrario, au Nigéria, rien. Orphelin, Jeff ne connaît rien ni personne là-bas. Que fera-t-il, à l’arrivée à Lagos ? M. Sarkozy n’en a que faire.

  • A quoi rime la reconduite à la frontière d’un môme intégré à la France et inintégrable dans son prétendu pays ?
  • Quelle est "l’intégration choisie" de M. Sarkozy, à part peut-être le fait du prince, s’il ne "choisit" pas des jeunes gens aussi bien intégrés que Jeff ?

C’est parce que personne ne peut apporter de réponse valable à cette question que des passagers du vol Air France 854 ont refusé ce matin de cautionner l’exécution cynique de cette décision inique. Résultat immédiat : la police de Sarkozy les a sans ménagement expulsés de l’avion, menottes aux poignets, pour les mettre en garde à vue !

C’est désormais un crime de dénoncer l’inadmissible.

L’expulsion était-elle seulement légale ? Rien n’est moins sûr. Le tribunal devait statuer deux jours après... Sarkozy n’a fait que prendre la Justice de vitesse, il a imposé le fait au droit. C’est comme cela que naissent les dictatures.

Le commandant de bord aurait pu refuser de décoller. Mais dans l’Empire sarkozien, rien n’est laissé au hasard : le pilote choisi était un élu de Seine-et-Marne, UMP bien sûr.

Si, si, c’est en France. Si, si, c’est en 2006. Bonne journée en République."

Patrick TRANNOY

Documents joints à cet article

Lettre ouverte d'un témoin de l'expulsion de Jeff Lettre ouverte d'un témoin de l'expulsion de Jeff

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (374 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • SilenT BoB (---.---.247.54) 5 septembre 2006 11:55

    Bravo l’Etat ! Expulser un gamin dans un pays ou il ne connait rien ni personne, c’est tres tres intelligent, mais c’est l’Etat e ses lois, ces gens que vous elisez sans cesse font ces lois. L’Etat n’apporte que des problemes et du malheur au lieu de creer du bonheur. quand on a besoin d’argent on en appelle a l’Etat, quand on expulse on dit Sarkozy, non c’est l’Etat qui expulse sur la base de lois.

    Ne pas confondre loi et droit, c’est tres different, vous elisez des gens qui font des lois que vous desaprouvez pour la plupart, n’elisez plus ces gens et si vous croyez que la gauche fera mieux, detrompez-vous, UMP - PS meme combat, meme formation (ENA), meme idees, meme clientelisme, etc...


    • Jo l’indien (---.---.79.42) 5 septembre 2006 12:13

      Je viens de cambrioler une banque !!!! Peux tu venir me défendre à mon procès !!! Ces dictateurs faschiste veulent me mettre en prison alors que je ne connais pas cet endroit, je n’y pas d’amis, pas de parents !!!

      C’est dégeulasse, la france pays de merde qui en plus applique les lois, quelle honte !!!!

      Heureusement je suis rentré en contact avec une association de gauche qui m’assure que je suis dans mon droit et qui connait bien un journaliste de France2 !!! Ouf j’ai cru que j’avais des devoirs, quel bande de cons ces dictateurs faschistes qui ne respectent pas mes droits !!


    • space_cowboy (---.---.140.91) 5 septembre 2006 12:45

      t’as tes papiers l’indien ?

      mdr... réthorique de droite de celui qui veut taper sur la gauche ! bien vu mais ça ne marche pas comme ça !

      Zut tu m’as pas convaincu !


    • La girafe rebelle La girafe rebelle 5 septembre 2006 13:03

      moi, quand je vois ce genre de commentaires, j’en arrive à me dire que finalement, il faut que sarko ou le pen soit président en France ! smiley

      parce que je crois que les gens prennent ce qui se passe actuellement comme un jeu !

      De toute façon, les « immigrés » ou les sans papiers comme vous les appelez, pourrons partir !

      mais gare à ceux qui reste ! donc finalement, moi je dis VIVE sarko, VIVE Lepen !

      on va bien voir qui va rigoler et courir créer des associations gauchos ne respectant pas la loi ! smiley

      Rappelons aussi que parmi ces gugus qui ecrivent ce genre de chose, y en a pas mal qui sont contents que les gauchos aient fait supprimer le CPE !

      mais bref, vivement 2007 ! car y en a franchement ras la casquette ! smiley


    • gem (---.---.117.249) 5 septembre 2006 12:24

      Jeff DIT qu’il ne connait personne au Nigeria. Et qu’il est Orphelin. Et que sa mère est morte dans une émeute réprimée par le gouvernement.

      Mais voilà : pas d’émeute. Pas de répression gouvernementale. Maman pas morte dans une émeute. Maman pas morte du tout, si ça se trouve. Jeff, mytho ou escroc ? Soutients de Jeff, pigeons ou complices ?


      • La girafe rebelle La girafe rebelle 5 septembre 2006 13:46

        @gem

        euh, tu n’y es pas du tout ! quand on veut vraiment être informé, on croise ses sources ! surtout de nous jours ! smiley


      • gem (---.---.117.249) 5 septembre 2006 14:13

        Ben oui. J’ai une source « Jeff » et une source « quai d’Orsay » (via Nobs). Si t’en a d’autres, je prends...

        Note que je ne suis ni pour ni contre la présence de Jeff. SI. Si on réforme nos système sociaux, de telle sorte que la présence de Jeff ne soit pas subventionnée, c’est à dire favorisée. Si ceux qui le soutiennent, le soutiennent vraiment, c’est à dire payent pour lui tant qu’il en a besoin, eux-même, sans faire appel à la collectivité. Après, ils peuvent se faire arnaquer avec le coup des grands yeux tristes (voir le chat Potté des Shrek 2), ce serait leurs oignons, pas les miens.

        Rappelons aussi que pour la scolarité + vie en France du seul Jeff, on peut payer entre une classe et une école complete au Nigeria...


      • gem (---.---.117.249) 5 septembre 2006 14:17

        ouh là, ça modère sec sur l’article... un lien utile a été une victime colatérale, je le remet :

        le Nobs


      • L'équipe AgoraVox Marc 5 septembre 2006 14:29

        Non il y aussi d’autres sources qui ne sont pas d’accord. A commencer par Libération, le MRAP ou Sos Racisme :

        « France Terre d’Asile a beau assurer que l’enquête menée au Nigeria par le Quai-d’Orsay repose sur des « éléments erronés » » http://www.liberation.fr/actualite/societe/201279.FR.php

        Mais toi contenu à écouter Klarsfeld...


      • cflorian 5 septembre 2006 15:24

        le quai d’orsay a du se baser sur les explications du régime nigérian assurant qu’il n’y a jamais eu d’émeute ni de répression dans le pays ! avec un ministre qui voit dans l’iran le pacificateur du moyen orient, on peut douter de la compétence du ministére !


      • José w (---.---.25.142) 5 septembre 2006 12:50

        Sortir des passagers les menottes aux poignets parce qu’ils refusent de cautionner l’embarquement forcé d’un jeune, cela n’a certainement pas amélioré l’image droite-extrêmisante de Sarko.

        Gageons que la prochaine fois, il s’assurera que les passagers aussi, sont membres de l’UMP ou du FN...

        Ainsi avec les journalistes + le pilote + les policiers, il pourra alors se targuer d’une présence 100% UMP et FN sur le Tarmac. Le Rêve sans doute pour le néo-didacteur en herbe...


        • le con de savoie (---.---.235.92) 5 septembre 2006 13:00

          Vivre, pour un immigré en France, quelle plaie ?!??

          J’ai encore en mémoire le triste souvenir des réactions radicales et brutales de journaleux en herbe qui fustigeaient sans ménagement ce cher ZIZOU, au point de ne pas hésiter a créer des passerelles d’un goût douteux entre lui et les jeunes des banlieues défavorisées, au point de ne pas hésiter a le fustiger par rapport a ses origines raciales.

          Si pour un homme tel que ZIZOU - qui a autant accompli pour la France - il en a été ainsi, alors qu’en sera-t-il d’un pauvre hère tel que celui que l’auteur a bien voulu nous décrire ?

          Immigration zéro, immigration choisie, j’aime le africains quand ils sont chez eux, que n’avons-nous pas encore entendu ?

          Tout ceci n’est que la manifestation visible des conséquences d’actes posés pendant plusieurs décennies par les gouvernants successifs des pays dit « occidentaux », dans la poursuite de sombres intérêts.

          Question a deux balles : tous ces sans papiers sont-ils rentrés de manière clandestine sur le territoire français ?

          Sinon n’était-il pas possible de savoir que ces derniers allaient se retrouver en situation d’illégalité en France après expiration de leur titre de séjour de trois mois ?

          Pourquoi ces titres leur ont-ils donc été délivrés, puisqu’il était visible qu’une fois leur visa de touriste expiré, ils se retrouveraient en situation d’illégalité ?

          N’est-il pas mesquin d’autoriser certaines personnes à entrer sur le territoire français en sachant pertinemment qu’elles ont l’intention d’y séjourner de manière clandestine, et de procéder ensuite à leur expulsion à grand renfort de tambours médiatiques ?

          N’est-il pas mesquin de mener, pendant plusieurs décennies, une politique qui exclu l’intégration sociale des personnes issues de l’immigration, et de venir par la suite traiter leurs descendants - bien moins intégrés que leurs parents - de racaille et autres noms d’oiseaux.

          Pourquoi la France se sent-elle obligée d’admettre l’entrée de sans papiers potentiels sur son territoire et les vomi par la suite ?

          Quels sombres accords avec les états d’origine de ces sans papiers justifient cette mascarade ?

          Que cela lui plaise ou non, la France doit son développement économique à l’apport des immigrés.

          S’évertuer a rejeter les descendants de ceux-ci est vain, car ils font partie intégrante de son environnement social aujourd’hui. Les français de souche - sil en existe encore - devront, bon gré mal gré s’en accommoder.

          Quant aux personnes issues des vagues récentes d’immigration, l’Etat français doit voir dans quelle mesure il leur permettra de vivre décemment, que ce soit sur le territoire français ou dans leurs pays d’origine.

          Et ce n’est pas trop demandé, car les gouvernants français savent parfaitement pourquoi c’est vers la France que ces derniers se dirigent. Il ne s’agit pas uniquement de la quête du soi-disant eldorado économique dont les medias veulent bien nous parler.


          • gem (---.---.117.249) 5 septembre 2006 13:45

            Ben oui, de tout temps la France a toujours été pleine de boulot à faire quand même, même si les « vrais français » y répugnaient.

            Alors sont venus les Polak (qui bossaient), les Ritals (qui bossaient), les Portos (qui bossaient). Pendant que les Français, les « vrais », manifestaient pour moins bosser tout en étant payer plus cher, tout en cassant du polak, du rital et du portos, et lutter, CGT en tête, pour réserver aux « vrais français » les bons boulots, peinard et bien payés (dansl’administration, par exemple). Bien sur, eux aussi, très vite (et grace à l’éducation nationale ? pas impossible) sont devenus de vrais français, qui manifestent et ne foutent ... hum, pas tout à fait rien certes, mais pas lus, hein ?...

            Pas grave : le patronat a été chercher les « gris » (pour rester poli : à l’époque c’était Ra... ou Bou...). Et ils ont fait comme les autres, ils ont bosser, ils ont balayer, vider les poubelles (sans les sac, à l’époque) et visser les bagnoles. Ils sont aussi devenus de « vrais Français » (mais, va savoir pourquoi, pour eux ça coince, il parait qu’on leur reproche... étonnant, quand même). Pas grave pour le patronat ; il restait encore plein de noirs, et les polak sont redevenu une ressource. Et après ? on verra, on trouvera bien. On a toujours trouver. Faudra payer les retraites, et la Retraite, c’est sacré : ça excuse tout.


          • Xeros (---.---.129.134) 5 septembre 2006 13:18

            Il va falloir vous l’enfoncer dans le crâne : la France n’a pas vocation à accueillir tout le tiers-monde ! Ça commence à devenir fatigant cette confiscation des principes de la France (patrie des droits de l’homme, etc) comme justification au laxisme généralisé en matière de politique migratoire.


            • (---.---.101.8) 5 septembre 2006 13:35

              Ca tout le monde est d’accord pour le dire. Et si t’avais lu attentivement, l’article aussi le dit.

              Mais alors ... ce cher ministre ... pourquoi s’en prend-t’il à un jeune qui s’intègre ??? perso j’en ai strictement rien à fouttre qu’il ait ou non de la famille la-bas, si j’étais à se place je préfèrerais carrément faire mes études en france si je peux.

              Pourquoi ne s’en prend-on pas aux dealers des banlieues, ou à ceux qui créent réellement des pb ?? parce qu’il ne s’agit pas que d’étrangers ?

              Cet ahuri qui veut faire croire qu’il a du courage politique se fout de la gueule du monde ...

              Et voir tous ces amalgames, à base de « on est en france, les autres ont qu’à vivre chez eux » ça me donne envie de pleurer. Qu’est ce qui te vaut ce put*in de privilège d’être né en France ? d’avoir la sécu, le smic, etc ... A part le hasard rien. Tu serais né en Afrique dans un pays pauvre tu rêverais que d’une chose, vivre en occident, la ou on peut bien vivre.

              Ces gens qui ont aucune ouverture d’esprit & aucune empathie, c’est vraiment triste smiley


            • clairette (---.---.146.74) 5 septembre 2006 13:28

              @ l’auteur, Pouvez-vous compléter votre article ? Ce jeune homme (à 19 ans, on n’est pas un « gamin » mais un adulte) Depuis quand est-il en France ? on ne sait pas si c’est depuis dix ans ou un an ? Comment vivait-il sans famille ? Qui lui assurait une assistance financière pour ses études ? Merci de ces quelques précisions qui me semblent intéressantes avant de comdamner ou de louer cette expulsion...


              • (---.---.101.8) 5 septembre 2006 14:05

                Un article ou ils expliquent son parcours. Il a été pris en charge par des associations & des profs il me semble. http://www.liberation.fr/actualite/societe/201279.FR.php


              • Seb (---.---.165.204) 5 septembre 2006 14:08

                +1 Quand est-il venu en France, pour quelles raisons a-t’il choisi la France, quelles études poursuivait-il, parlait-il français, travaillait-il à mis temps pour payer ses études ?


              • dapeacemaker (---.---.1.14) 5 septembre 2006 13:45

                Encore une fois, j ai honte de ce qu est devenu mon pays... on a tous eu les memes cours d histoire je penses... mais je commence a avoir des doutes.

                Ce qui me fait honte n est pas seulement qu on puisse jeter nimporte qui en dehors du pays sans aucune raison et avec violence qui plus est...

                Mais encore plus les commentaires de certains qui sont incapable d eprouver de l empathie, de se mettre ala place de ququn d autre dans une situation delicate.

                Tu, l indien ou d autres qui repondent des absurdité, n a jamais compri que personne ne choisi ou ni dans quel condition il nait. on le subi.

                tu serai né dans la misere, dans un pays en guerre, tu serai né noir, etc etc... peut etre pourrais tu comprendre...

                Mais meme en etant né en france, de parents bourgeois, n ayant jamais rencontré aucune difficulté, tu DEVRAIS comprendre.

                Chaqun a le droit d esperer une vie descente. c est mon point de vue.

                l HUMANISME doit renaitre.


                • cumulus (---.---.24.122) 5 septembre 2006 14:12

                  Malgré la sympathie qu’on a pour Jeff (je ne le connais pas mais je suis sur qu’il est très sympa), il faut l’expulser.

                  On est tous d’accord pour dire que seule la France peut lui donner un avenir, mais est-ce que le pays le veut, car les flux migratoires (d’Afrique en particulier) sont un gros problème.

                  Si on choisit de donner un avenir à tous les africains sympa qui veulent faire un BEP (et je ne suis pas sur qu’il y ait beaucoup d’avenir avec ce type de formation), il faut que cela soit une décision politique et qu’il y ait une loi.

                  Il faudrait d’abord consulter les africains (est-ce qu’ils le souhaitent vraiment, de quelle façon, pour quelle durée, etc) ?

                  Puis, il faut aussi réfléchir à la façon dont on s’y prend et combien d’argent on va dépenser pour cela (mais ça veut dire qu’on donne moins d’aides à nos chomeurs et à nos pauvres).

                  Moi pour être franc je veux que cela ne me coûte rien.


                • c florian (---.---.162.39) 5 septembre 2006 14:23

                  les bep offrent beaucoup plus d’accés à l’emploi que beaucoup de diplomes du supérieurs. ceux qui sortent avec un bep plomberie ou maçonnerie sont loin d’être malheureux, mais comme les français pensent que ceux sont des filiéres pour crétins, on préfére avoir un thésard en histoire de l’art, trés interessant sur le marché du travail.


                • pelmato 9 septembre 2006 16:33

                  J’ai une idée qui ne coûte rien : Arretons de soutenir les dictatures de ces pays d’Afrique et de cautionner leur régimes en entretenant l’ingerence.

                  Récemment au Congo... (soutient de la Communauté International a Kabila) Ou recemment la visite en France du Président Togolais Faure Gnassingbé... Et bien d’autre encore...

                  ... assez d’être complice de ces dicatures et de ces tortionnaires qui font souffrir leur pays.


                • Yan Essal (---.---.133.117) 5 septembre 2006 13:58

                  Certes et vous avez raison , seul devrait-être pris en compte les critères d’intégration , nous avons trop et par le passé récent accepté tout et n’importe quoi .

                  mais deux remarques , auxquelles vous avez certainement une solution .

                  1°) Si nous devons intégrer toute personne étrangère désireuse de s’installer en France et de profiter ainsi de notre générosité sous seule réserve de sa seule « gentillesse » au moment de sa demande , ne croyez vous pas que nous allons avoir un afflux énorme de population ? et dans ce cas , dans ce monde qui est le votre où tout le monde il est bon tout le monde il est gentil, comment allons nous gérer cela dès lors que la gentillesse deviendra une filière d’immigration ?

                  2°) Si nous admettons votre principe premier , capacité d’intégration pour accepter la naturalisation, il faut alors admettre l’inverse .à savoir que tout malfrat ou contrevenant sera déchu de la nationalité et expulsé immédiatement de france .....donc supprimer la « double peine » si mal nommée d’ailleurs car nous devrions dire plutôt « seconde chance » en offrant au voyou la possiblilité de se reconstruire ailleurs puisque visiblement, en France , il n’y est pas bien !

                  Faites nous donc part de vos réflexions à ce sujet ...


                  • (---.---.101.8) 5 septembre 2006 14:09

                    1. > Traiter ces gens-la comme des humains, en ayant conscience que pour la plupart s’ils viennent la c’est pour fuire des conditions de vie misérables. Accessoirement, aider les pays d’Afrique au lieu de les piller, histoire que l’europe ne soit pas un paradis pour ces gens la. Tant que ça sera le cas comment voulez-vous qu’ils n’essayent pas de venir ??

                    > Concernant ceux sur notre sol, éviter d’expulser ceux qui sont intégrés dans notre société ... aller au pif tous les dealers des banlieues, ceux-la sont ptet + dangereux pour la société qu’un jeune de 20 ans qui fait des études ...

                    2. La double peine a été supprimée par sarko ... et effectivement les slogans « la france je l’aime ou je la quitte » devrait être pensé dans les 2 sens. J’en connais certains qui n’hésiteront pas à la quitter d’ailleurs.


                  • c florian (---.---.162.39) 5 septembre 2006 14:16

                    que fait on des gens à qui l’on enléve la nationalité ? les renvoyer ou ? on peut trés bien le faire avec tous les criminels, cela se faisait à une époque, on envoyait les bagnards sur les iles au fin fond du monde.


                  • gem (---.---.117.249) 5 septembre 2006 14:23

                    Et les Communards, on les a envoyer coloniser l’Algérie. Le tragi-comique c’est de voir la suite : leurs descendants se sont aussi fait déporter (quel Karma !), mais ils n’étaient plus gauchistes...


                  • (---.---.237.148) 5 septembre 2006 14:24

                    et blablabla

                    et patati et patati ! on comprend comment ça se fait que des gens comme sarkozy ou lepen vous prennent pour des imbéciles finis et des idiots ignares à qui on caresse la quequette ! smiley

                    Déja allez demandez à vos gouvrnements d’où vient l’argent qui finnit dans les chambres de compensation comme Clearstream.

                    Demandez ler pourquoi ils courrent tous se mettre associé ou administrateur dans des grandes banques, des multintionnales, pourquoi ils bradent à tour de bras des entreprises publiques non rentables qui deviennent la poule aux oeufs d’or une fois qu’ils ont filé les actions à bas prix à leurs petits copains !

                    C’est à cause des immigrés aussi que les cd ne se vendent plus et que vous piratez sur le net des oeuvres en copyright ? Donc, c’est à cause des immigrés qu’ils ont voté la Davsi ?

                    c’est à cause des immigrés qu’ils ont vôté le CPE ? smiley

                    c’est aussi des immigrés qui siffonaient des millions de francs à la mairie de Paris ?

                    C’est à cause des ilmmigrés que l’affiare total elf est sorti ? Y a combien de milliars qu’ils se sont mis dans la poche ?

                    c’est aussi les immigrés qui ont ecaissé l’argent que Guy Drut a détourné ? smiley

                    a un moment donné les gars, faut réfléchir un peu

                    bon vous êtes racistes ! ok c’est bon, pour ça vous voyez, c’est un peu normal d’ailleurs vu le passé exclavagiste et collonisateur actuel de la france !

                    mais faut arrêter de dire que les immigrés viennent bouffer votre pain

                    ou alors demandez en les preuves écrites à vos gouvernements corrompus ! je sens qu’on va bien rigoler !

                    Demandez leurs combien Total siffonent de pétrole en Afrique : Tchad, Gabon, angola, congo Combien de forêts vous saccager en afrique pour avoir du bois exotique dans vos maisons, privant ainsi les gens là bas de leurs ressources ?

                    demandez leurs cobien de guerres, combien de présidents africains honètes ils ont fait tué pour continuer à voler le pain des africains, pain que vous mangez ici !

                    demandez leur combien ils paient le cacao quand ils veulent bien nous payer, demander leur où atterit l’argent du developpement qu’ils ponctionnent sur vos impôts, demandez leur où atterrit l’argent qu’ils paient de temps en temps sur les matières premières qu’ils veulent bien payer au prix qu’ils veulent ? demandez leurs pourquoi cet argent finit au club de paris ?

                    demandez à vos gouvernants pourquoi ils provoquent des guerres en Afrique, arrosent avec des armes chacune des arties au combat alors que pendant ce tzemps ils trouvent des gens avec qui créer des conscessions pour voler or, diamant, coltane, uranium......

                    Demander leur pourquoi alors même que beaucoup de pays d’Afrique apprique les politiques financières qu’ils vous décrivent comme étant les mailleures et avec lesquelles il gère l’europe et la france, les ays africains vont de pis en pis ?

                    demander leur d’où viennet la croissance qu’ils sont fières de vous présenter comme étant quelque chose de positif ?

                    en vérité, je vous le dis, si il y a un continent qui supporte la misère des autres, à savoir l’occident dont LA FRANCE ET LES FRANCAIS, c’est l’Afrique"

                    alors, un conseil, mettez la un peu en veilleuse ! parce que le jour où les africains arriveront à se débarrasser des dicataeurs que la clique chiraco-pasqua-lepen-mitterand a installé chez nous en nous tuant et en volant nos biens, ça va barder pour vos fesses ! b> ! smiley


                  • prince2phore prince2phore 5 septembre 2006 15:57

                    excellent ! n’oubliez pas que tous les français ne sont pas comme ça, il y a toujours des descendants « spirituels » des communuards smiley

                    toute l’aide disponible sera la bienvenue au moment de regler ses comptes !


                  • Hakim I. 5 septembre 2006 16:22

                    C’est sur que les situations qui créent des « Jeff » sont beaucoup lucratives pour nos chères élites que les situations qui feraient que les « Jeff » s’épanouissent dans leur pays et POUR leur pays.

                    Les politiciens ? Ils n’en n’ont rien a foutre des sans papiers. Ils les utilisent à des fins éléctorales et basta. Ca ne m’étonenrait même pas qu’ils touchent des dividendes provenant des organisations de passeurs .

                    Au fond, cette situation les arrange tous. Faut arreter d’être duppe, tout ceci n’est qu’une facade qui nous empeche de savoir d’où viennent nos précieux conforts en occident.


                  • Yan Essal 5 septembre 2006 17:00

                    « que fait on des gens à qui l’on enléve la nationalité ? les renvoyer ou ? on peut trés bien le faire avec tous les criminels, cela se faisait à une époque, on envoyait les bagnards sur les iles au fin fond du monde »

                    Avoir la nationalité Française est un honneur et non un dû . perdre la nationalité c’est aussi perdre son honneur qui est donc à reconstruire... ailleurs (et ceci s’adresse bien entendu aux français dits « de souche » qu’aux autres ... ce qui réduit à néant les commentaires à base raciste formulés à mon encontre et qui sont la tarte à la crème des discours creux et insipides .

                    La Guyane , si vous voulez parler du lieu où vivaient les bagnards, je connais bien , j’y ai vécu et y ai connu des ex bagnards qui étaient d’ailleurs de ma banlieue , je vous parle donc en connaissance de cause . Je suis donc persuadé , pour l’avoir vécu , que la meilleure des solutions , bien avant la prison , est la perte de nationalité et le déplacement d’office .

                    Je pense que d’autres pays seraient prêts à accueillir nos « expulsés » et probablement qu’ils recréeront , ces déplacés, des pays nouveaux et dynamiques qui n’ont rien à envier à la France . Vous voulez des exemples ?

                    l’Australie, la nouvelle calédonie, les USA, etc...

                    Je crois qu’il faut avoir une vision nombriliste pour imaginer que la France est le centre du monde et l’eldorado auquel tout le monde aurait droit .

                    Mais il y a mieux

                    J’ai longtemps été proche des « gauchistes » m’étant farci Mai 68 à leur côté , mais voyez vous, l’Histoire de ces 30 dernières années m’a appris beaucoup de choses et ouvert les yeux... et si par cas notre ami Besancenot venait au pouvoir , je crois que même à mon âge, je mettrai les bouts parceque je ne souhaite pas vivre une dictature et que je connais trop bien ces gens la pour savoir qu’ils ont le carafon un peu félé .Donc , voyez vous , changer d’air n’est pas aussi néfaste que vous le pensez .

                    Je vous laisse écouter à ce propos la chanson de Brassens « les oiseaux de passage » elle est très riche en enseignements .


                  • Yan Essal 5 septembre 2006 17:04

                    « en vérité, je vous le dis, si il y a un continent qui supporte la misère des autres, à savoir l’occident dont LA FRANCE ET LES FRANCAIS, c’est l’Afrique »

                    alors, un conseil, mettez la un peu en veilleuse ! parce que le jour où les africains arriveront à se débarrasser des dicataeurs que la clique chiraco-pasqua-lepen-mitterand a installé chez nous en nous tuant et en volant nos biens, ça va barder pour vos fesses ! !smiley"

                    pas de commentaires , je veux bien me pencher .... mais pas tomber..... aussi bas !


                  • -noID- 6 septembre 2006 04:19

                    Alors là IP:xxx.x21.237.148 BRAVO !!

                    Je desesperais de ne tomber sur aucun commentaire ayant l’intelligence de s’attaquer aux racines du mal...

                    De plus on sent, aux fautes de frappes, que vous avez du (comme moi) fulminer devant l’inanité, l’iniquité et la pathétique condescendance de certains commentaires.

                    Je vous remercie tres sincerement, encore une fois BRAVO !


                  • cflorian 6 septembre 2006 08:44

                    « Je pense que d’autres pays seraient prêts à accueillir nos »expulsés" et probablement qu’ils recréeront , ces déplacés, des pays nouveaux et dynamiques qui n’ont rien à envier à la France . Vous voulez des exemples ?

                    l’Australie, la nouvelle calédonie, les USA, etc."

                    donc on va virer nos indésirables dans des pays qui ne demandent rien et parquer les quelques indigénes qui vivent là pour ne pas qu’ils génent ! le monde à évoluer en quelques siécles, s’approprier des territoires n’est plus dans l’air du temps et la nationalité est un droit inaliénable.


                  • Darkfox 5 septembre 2006 14:42

                    J aime à entendre les termes « humanismes » « Gamins » méchants..etc. L humanisme on peut le faire tourner dans n’importe quel sens... exemple un jeune homme de 19 ans ( on ne sait que peu de chose dans cet article..) a finalement été reconduit dans son pays. Après chacun y va de sa sauce il était orphelin , après info il n’y est pas ..enfin si peut etre... que va t il faire la bas ? mais que fera t il ici ?

                    Les question sont ouvertes ... l immigration est une force, ca beaucoup de pays l on compris le Canada, les Etat unis etc... Mais il n y a qu en France qu on peut accepter n importe qui n importe comment. Dans n importe quels pays Européens et autres on vous vire manu militarie...

                    Donc il faudrait tout de même aussi fixer des limites, l Afrique a aussi besoin de cerveaux la fuite de ceux ci vers l Europe est aussi un probleme non négligeable.. le temps de l afrique dans la jungle est fini la croissance est en marche aussi ...

                    Donc il faut uen certaine reflexion et stopper l attendrisment de Bambi ..(regarder cette malheureuse famille ... bon elle vient du Rwanda a massacré quelques autres personnes mais bon ils ont l air triste.. film !! ) Si médiatique et faisant si bine vendre...


                    • Jo 5 septembre 2006 14:57

                      Dans un avion, nous ne pouvons pas tolerer le desordre et il est donc normal d’evacuer les troubleurs et donner la reponsabilite a Sarkozy, c’est lui accorder trop d’importance


                      • cflorian 5 septembre 2006 15:32

                        les voyageurs sont des clients, et en tant que tels ils ont le droit de se plaindre en cas de mécontentement. mais vous êtes bien dans la logique sarkozienne, ceux qui ne sont pas content ont trois possibilité : la fermer, s’opposer mais finir en prison, fuir. sarko n’est peut etre pas un facho, mais on tend de plus en plus vers l’autoritarisme.


                      • Maxjak 5 septembre 2006 15:54

                        Lamentable article qui ne sert à rien sinon remuer encore et encore le débat de l’immigration... Il serait temps de comprendre que même si la France a été et reste un pays d’accueil, nous ne sommes pas obligés d’accepter l’intégration de gens qui viennent profiter de notre système social infaillible... Au fait, si cela n’a déjà pas été dit, quand vous êtes français expatrié dans un pays étranger et que vous ne respectez pas la législation locale sur l’immigration, je vous signale que êtes expulsés « manu militari »...


                        • Maxjak 5 septembre 2006 17:41

                          On croirait du Zola, c’est vraiment à pleurer. Merci Mr Simplet de nous ramener à la réalité de notre univers impitoyable...


                        • SilenT BoB SilenT BoB 5 septembre 2006 16:22

                          C’est exact Maxjak, dans beaucoup de pays vous n’avez pas droit a l’education quand vous etes en situation irreguliere sur leur territoire, et parfois meme pas soigne !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès