• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liberté, je détruis ton nom

Liberté, je détruis ton nom

 Alors que le poète a écrit ton nom sur les murs, les bancs d’écoles, dans les cœurs et les têtes, le ciel ou la cendre, que des peuples entiers par leur sang versé ont gagné le droit de marcher à tes côtés Ô Liberté  ! Voilà maintenant que de vulgaires larbins de la finance s’octroient le droit de nous l’ôter.

 Ne croyez pas qu’ils ne sachent pas ce qu’ils font. Ils sont tout sauf idiots, tout est programmé, millimétré, de la plus petite provocation à l’ignoble ordre liberticide aboyé. Le passe-sanitaire n’est pas nouveau, il n’y a que le nom qui change. Il n’y a pas si longtemps, dans une langue étrangère, il se nommait Ausweis  ! Comment avons-nous pu l’oublier  ? En ce temps-là, certaines catégories d’êtres humains portaient une étoile de couleurs afin d’être identifiés par une bande de fous qui leur reprochaient leur différence. De quelle teinte sera celle des non-vaccinés  ? En ce temps-là, les bien-pensants dénonçaient leurs voisins, est-ce qu’à notre époque les vaccinés seront appelés à signaler les non-vaccinés  ? Je respecte les choix de chacun, beaucoup se sont fait ou se font vacciner par peur ou par commodité, mais de grâce, respectez ceux qui refusent, car disposer de son corps est un droit fondamental. Alors maintenant les soignants qu’on applaudissait béatement le soir à sa fenêtre ou sur son balcon, parce qu’on l’avait dit à la télé, seraient subitement devenus de dangereux transmetteurs de virus  ?

 Depuis quelques années, les élites aux ordres de leurs richissimes bienfaiteurs nous appliquent la technique de la grenouille dans l’eau cuite à petit feu. Une dictature qui tait son nom s’installe confortablement sous l’œil passif d’une majorité paralysée par la peur savamment distillée. Devons-nous leur rappeler ce que Benjamin Franklin disait : «  Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux…  » Nous y sommes, suppression des libertés pour mieux nous contraindre et nous soumettre. Les gendarmes et les policiers ne sont pas eux, dans l’obligation vaccinale, le petit marquis ne veut pas les brusquer pour qu’ils continuent à le servir. Donc un représentant de l’ordre sans passeport sanitaire aura le droit de contrôler et de verbaliser celui qui n’en aura pas  ? Soldats, gendarmes, policiers, on assassine la liberté sous vos yeux et vous ne dites rien  ? Pendant ce temps les trafics en tout genre prospèrent et des pans entiers du territoire font sécession.

 Ils osent imposer l’odieux marchandage d’un vaccin contre notre liberté. Ils osent nous faire culpabiliser en prétendant que ceux qui ne sont pas vaccinés sont irresponsables. Voyons voir cela de plus près : 

1°) le vaccin est toujours en phase de test grandeur nature sur les humains.

2°) les laboratoires pharmaceutiques ont fait signer dans les contrats une clause de non-responsabilité des effets secondaires à court, moyen et long terme de leurs produits.

3°) le vaccin n’empêchera pas d’attraper ou de propager le virus.

4°) il faudra tout de même garder son masque dans les endroits clos et respecter les gestes barrières.

5°) le vaccin devra certainement être renouvelé tous les 6 mois ou tous les ans parce que les virus mutent…                                                  

6°) prenez les vaccins que l’on vous donne, interdit de choisir les vaccins cubains, chinois ou russes.  

7°) aucune information ou volonté ne sera mise sur les traitements préventifs. 

 En clair, vous devez obéir et prendre le risque c’est un ordre  ! Nos dirigeants et laboratoires dégagent toute responsabilité  !… Et nous devrions l’accepter  ? Nos parlementaires généralement si fiers de leur Révolution française sont pourtant bien mal placés pour reprocher aux Français de lutter pour leurs libertés parce que, lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est le plus sacré des devoirs. C’est dans l’article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

 Pendant ce temps, Sa Majesté annonce ses réformes (ou plutôt devrais-je dire ses méformes  ?) concernant la retraite et le chômage. Synthétisons, prendre encore plus aux petits pour mieux enrichir les gros. Pendant l’année COVID, le patrimoine cumulé des 500 plus grandes fortunes de France a augmenté de 30 % en un an. Désormais, ce montant total «  tutoie les 1000 milliards d’euros  » je ne compte plus le nombre de zéros cela donne le vertige. Pour bien comprendre ces énormités, laissez-moi vous expliquer ce que cela donne en mesure de temps sur la base de 1 € = une seconde.

Un SMIC 1.554 € c’est 25 minutes et 9 secondes.

Un million € c’est 11 jours

Un milliard € 31 ans

1000 milliards € c’est 310 siècles soit 643 500 643 SMIC  !                                        

     Alors non contents de détruire nos libertés, mettre en danger notre intégrité, ils nous volent en plus notre dignité. Peuple de France n’acceptez pas de vous faire dépouiller et enchaîner, nous sommes des millions et ils ne sont qu’une poignée. Soulevons-nous et rappelons-nous qu’une dictature se nourrit et tire sa force exclusivement de la passivité de ses esclaves.


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Durand Durand 19 juillet 12:39

    Israël – « Environ 85% des nouvelles infections à COVID Delta en Israël sont entièrement vaccinées » annonce du Ministère israélien de la Santé, le 6 juillet


    https://reseauinternational.net/linventeur-de-vaccin-covid-arnm-declare-plus-on-vaccine-plus-il-y-a-de-malades-les-statistiques-israeliennes-le-confirment/


    ..




    • sirocco sirocco 19 juillet 13:21

      @Durand

      Merci pour ces 2 liens supplémentaires qui montrent, comme tant d’autres, que les vaxxins anti-Covid n’ont absolument pas pour but de nous protéger.

      Il est temps de discuter sur ce forum de leur véritable but (autre que l’enrichissement de BigPharma, etc... qui est maintenant universellement admis).


    • Yaurrick Yaurrick 20 juillet 00:35

      @Durand
      Ce que donne votre lien sur les 2 premières phrases page 1 :
      Comme publié hier (05.07.21) dans un communiqué du ministère de la Santé à partir d’une analyse épidémiologique des services de santé publique du ministère de la Santé, au 6 juin, il y a une diminution du bénéfice vaccinal dans la prévention de l’infection à 64% et en prévention des maladies avec symptômes à 64%. Le déclin a été observé simultanément avec la propagation de la variante Delta en Israël. Cependant, le bénéfice du vaccin dans la prévention des hospitalisations et de la morbidité sévère du virus corona est estimé à 93%.

      Puis page 3 synthèse pour les 35-44 ans
      15 cas non vaccinés sur 884198, incidence 1.696 par 100000 habitants
      47 cas vaccinés sur 6259358, incidence 0.751 par 100000 habitants

      calcul efficacité : 1 (0.751/1.696) = 55.7% donc moitié moins de contaminations pour les vaccinés.

      Le 2e lien qui donne le tableau page 2 du premier mais traduit, c’est du même acabit.... le pseudo auteur ferait bien de retourner prendre quelques cours sur les statistiques.
      Il n’a pas su comprendre que le changement sur la période de 6 mois, c’est la proportion de non-vaccinés à vaccinés qui a totalement changé, et que on a 11 cas critiques sur 1271 vaccinés (0.86%), c’est bien mieux que 6 cas critiques sur 257 non vaccinés (2.33%)...

      Mettre des liens, c’est une chose... les comprendre c’est mieux.


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 19 juillet 12:48

      La vaccination n’est qu’un prétexte

      Le but est de nous imposer la dépendance au QR Code qui deviendra indispensable quand la monnaie numérique centralisé verra le jour.

      A quoi bon se faire vacciner si j’ai pas de smartphone pour télécharger les applications qui nous conditionnerons à une existence virtuel et sans relief.

      Je serais quand même mis au banc de la société pour refus d’adaptation aux soubresauts de ceux qui savent que leur temps ait compté. 


      • Aimable 19 juillet 20:22

        @Florian LeBaroudeur
        C’est bien joli d’avoir téléphone qui peut télécharger cette application , encore faut il savoir s’en servir , ce qui est mon cas, on m’explique comment faire, mais 10 mn plus tard je ne rappelle de rien , enfin je l’ai sur papier .


      • scorpion scorpion 19 juillet 13:10

        Il y a un sérieux problème de nombre à régler. Surpopulation, je pense qu’ils préparent une grande épuration... Bientôt l’hécatombe.


        • alinea alinea 19 juillet 14:36

          @scorpion
          Tu te fous même des radiations, c’est dire si tu passeras le gué !!

           smiley

        • infraçon infraçon 19 juillet 13:59

          « Soulevons-nous et rappelons-nous qu’une dictature se nourrit et tire sa force exclusivement de la passivité de ses esclaves. »

          Mais tant que vous ne définirez pas AVEC LE PEUPLE TOUT ENTIER quelle société vous voulez pour l’après le soulèvement, vous ne faites que pisser dans un violon !

          Arrêtez donc ces incantations à l’émeute d’opérette...

          Surtout si votre seul but révolutionnaire c’est d’aller au bistrot sans pass sanitaire (et de retrouver la vie d’avant ?).


          • Gabriel Gabriel 19 juillet 14:23

            @infraçon
            Votre critique, en plus d’être infondée (Parce que vous ne me connaissez pas), est d’une déprimante vacuité aussi, je ne me rabaisserais pas à votre niveau pour vous faire la même.
            PS : Concernant l’opérette, après vous avoir lu quelques fois, vous semblez en connaitre un rayon...
            Respectueusement votre.


          • infraçon infraçon 19 juillet 14:34

            @Gabriel
            donc définir avec le peuple le but de votre soulèvement est une vacuité, or pour moi c’est tout sauf vide !

            Déprimante, sans doute, car c’est une opération qui n’est pas aussi légère que de descendre à quelques dizaines de milliers dans la rue.

            Je vous laisse donc dans vos hauteurs à superviser le monde et lui adresser vos conseils avisés... Gloire à vous !


          • Gabriel Gabriel 19 juillet 14:46

            @infraçon
            Si vous aviez lu les articles que je publie depuis maintenant plus de 10 ans, vous auriez une assez bonne idée de la société que nous sommes maintenant des millions à espérer. De plus, il n’y a pas que des incantations mais un travail associatif constant. Quand à la modestie, ne vous inquiétez pas, je m’efforce chaque jour de la cultiver. Merci pour vos bons et précieux conseils. 


          • infraçon infraçon 19 juillet 14:52

            @Gabriel
            Mais alors, Votre Grandeur, si vous êtes des millions, allez-y !!....
            Qu’est-ce que vous attendez ? D’être des milliards ?


          • scorpion scorpion 19 juillet 15:29

            @infraçon
            Je pense qu’il te parle des millions de personnes qui s’abstiennent de voté mais toi tu es trop con pour comprendre.

            @Gabriel
            Gaby, arrête de perdre ton temps à répondre au gland, de toute évidence celui ci ne deviendra jamais un chêne.


          • André Bonheur André Bonheur 19 juillet 15:58

            @infraçon
            « Mais tant que vous ne définirez pas AVEC LE PEUPLE TOUT ENTIER quelle société vous voulez pour l’après le soulèvement, vous ne faites que pisser dans un violon »

            Faut-il toujours savoir à l’avance où on va pour agir ? Créer une vie nouvelle n’est pas un acte de gestion, c’est un accouchement à « l’aveugle » comme toute naissance, dans l’incertitude et la violence sur l’être à venir. Cela annonce des temps difficiles mais un espoir incommensurable, des bouleversements imprévus mais prodigieux. Ce qui se transmet de cette façon n’est pas ce que l’on choisit, sur lequel on nous gouverne, ce n’est pas un système de pensée, ni notre propre histoire qui se prolonge, ni notre identité qui mute, c’est la vie nue, cruelle et désirable. L’enjeu sanitaire actuel est celui là, savoir mourir pour transmettre la vie. Mais pour ce genre d’action monsieur infraçon il faut avoir des couilles ..


          • infraçon infraçon 19 juillet 16:59

            @André Bonheur

            « comme toute naissance, dans l’incertitude et la violence sur l’être à venir »

            On peut assimiler une révolution à une naissance, on est en plein dans la poésie...
            Un bébé en général on sait à quoi ça va ressembler. Reste aux parents à l’éduquer avec amour (et ils ne sont que deux à se mettre d’accord sur la méthode) et en espérant que les relations de voisinage contribueront à le faire évoluer dans le bon sens...

            Une révolution, je ne mettrais pas ma main au feu pour dire ce qu’elle va devenir. Surtout celle dont vous me parlez.
            A commencer si les participants ne sont pas d’accord pour aller dans le même sens, tout de suite, dans le feu de l’action, mais, et surtout, après si des divergences se font jour...
            On pourra toujours ressortir la guillotine, ou mettre en ordre de marche les pelotons d’exécution... C’est ça avoir des co..lles ?

            « Cela annonce des temps difficiles mais un espoir incommensurable, des bouleversements imprévus mais prodigieux. »
            C’est beau la foi !

            « Ce qui se transmet de cette façon (...) c’est la vie nue, cruelle et désirable »
            rien compris... vous voulez un avenir cruel ? Sinon rien ?

            « L’enjeu sanitaire actuel est celui là, savoir mourir pour transmettre la vie. »
            Et en plus il faut obligatoirement y laisser sa peau ? Ou celle des troufions que vous enverrez au hachoir ?

            Mais pour éviter toute cette confusion, je reste persuadé qu’il vaut mieux commencer par discuter avant sur ce qu’on veut faire. On a le temps en ce moment, qu’est-ce qui nous en empêche ??

            Si on s’aperçoit qu’il n’y a pas d’accord possible, on va se coucher les doigts de pieds en évantail et on laisse les révolutionnaires de pacotille se débrouiller entre eux...

            Alors on en discute ? « Pas le temps j’ai des articles à écrire sur AV... » ah ! bon... alors écrivez et commentez, et bon vent !


          • scorpion scorpion 19 juillet 17:17

            @André Bonheur
            Perdez pas votre temps à répondre à @intrafaçon, c’est un gros con prétentieux bouffi de suffisance. Ce genre de type est tellement persuadé de son importance qu’il patauge dans le ridicule, son milieu naturel.


          • infraçon infraçon 19 juillet 17:43

            @André Bonheur
            Vous voyez Mr Bonheur, quand je vous dis que votre révolution va en prendre un sacré coup avec des énergumènes comme scorpion pour qu’elle se poursuive avec « un espoir incommensurable, des bouleversements imprévus mais prodigieux. » des énergumènes dont la seule capacité tient au fait de porter haut l’injure et le dénigrement...


          • André Bonheur André Bonheur 19 juillet 20:51

            @infraçon

            Je vous remercie de votre réponse (même si votre usage de l’imagerie révolutionnaire me semble un peu commode et inapproprié). Je suis sincèrement désolé de ne pas vous répondre comme il le faudrait, ce serait une trop longue discussion, elle recoupe trop de thèmes croisés.

            « Une révolution, je ne mettrais pas ma main au feu pour dire ce qu’elle va devenir. Surtout celle dont vous me parlez. »

            Je n’ai pas parlé de révolution mais d’engendrer une vie nouvelle, affirmant que cela nécessite un moment aveugle pour couper le lien entre un consensus préalable à l’action (que vous exigiez de Gabriel) et un consensus qui émergerait de la situation nouvelle (que vous exigez de moi).

            L’air de rien la question du contrôle sanitaire pose de façon arithmétique un problème profond concernant notre mort. La part aveugle dont je parlais est une sorte de pare-feu qui protège le secret de la vie tout en exposant l’humain à un destin qui le dépasse. Des civilisations lointaines s’engendrent sur des grandeurs incommensurables pour notre humanité. Stanley Kubrick l’a mis en images sous la forme de monolithes, gardien d’un nombre monstrueux. Le secret de la vie ?

            https://dai.ly/x6lrpu9

             

            Cdt


          • infraçon infraçon 19 juillet 22:08

            @André Bonheur

            « ce serait une trop longue discussion, elle recoupe trop de thèmes croisés. »

            Et c’est bien dommage... Car c’est ce que je préconise dans mon premier article. Discuter, discuter, toujours discuter et que chacun apporte son savoir, sa contradiction et ainsi bâtir un référentiel à nous, le peuple (et pas celui de ceux qui nous gouvernent).

            Aujourd’hui on (un certain nombre conséquent) se rebelle contre un vaccin auquel j’ai trouvé à redire aussi ( https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/jacques-sapir-dit-ses-quatre-234380?debut_forums=500#forum6106898 ), mais je crains que covid passant, le blanc en neige retombe, comme est retombée la colère manifestante des GJ (bien que la colère tout court soit toujours là).

            « que vous exigiez de Gabriel » Et bien non ! je n’exige rien en proposant de faire le constat préalable de QUI est pour QUOI dans cette affaire de soulèvement...

            Vous voulez foncer dans le brouillard, OK, c’est une position. Regardez ce qui s’est passé en 17, les marins de Kronstadt se sont fait rouler dans la farine, déjà par leur propre chef, ensuite par les autres révolutionnaires... Qui ont poursuivi leur démarche en mettant en place un outil formidable : la tchéka et toute la hiérarchie de béni-oui-oui et de corrupteurs du parti (ceux qui étaient des purs sont vite passés devant le peloton d’exécution). 89 ça n’a pas été mieux, le peuple a reçu des armes pour virer le aristos, puis on a récupéré les armes et les bourgeois (les gros) ont pris la place des aristos. Le peuple...il attend toujours les lendemains qui chantent (certains plus que d’autres).

            « un consensus qui émergerait de la situation nouvelle »
            Non ! Ce n’est pas de la situation nouvelle que j’attends le consensus. C’est avant de savoir pourquoi on bouge. Si c’est pour donner un toit à tout un chacun, si c’est pour planter des arbres en Amazonie, ou si c’est pour désigner à nouveau un chef !! (par exemple, il y aurait effectivement beaucoup à dire là aussi)

            « pare-feu qui protège le secret de la vie »
            désolé j’en suis venu au fait qu’avec ma mort, ne restera encore quelques années que des bribes de souvenirs de ma vie dans les descendants de ma famille et chez mes amis, puis plus rien. C’est pourquoi j’essaie de transmettre le fruit d’une expérience de vie et de réflexions (la société fraternelle et les quelques institutions qui permettraient l’existence d’une telle société). Car ce qui manque dans la société actuelle c’est la disponibilité de l’information, toute l’information (à partir de là on n’en a rien à talquer de logiciels Pegasus et autres). L’expression des idées, et pas seulement sous forme de peintures, de musique, de danse, de littérature (envoyez vos idées ! on fera le tri ensemble). Et la liberté d’entreprendre (avec une bonne formation transmise fraternellement) non pas de créer une entreprise avec des capitaux et une hiérarchie, mais d’entreprendre une activité dont l’objectif aurait été défini (comme un besoin) par la société (le peuple et non pas des élus).

            Donc la proposition de Stanley d’un « monolithe » qui viendrait redonner la vie à partir de la mort... je m’en dispense. Mais je ne vous empêche pas d’y croire, ainsi que des civilisations lointaines

            Perso, je préfère la scène du début où les premiers humanoïdes inventent la première arme, l’os-massue. Je la sens bien cette réalité là. Mais à l’époque le dialogue n’était peut-être pas envisageable si les mots n’existaient pas et encore moins les mots communs à plusieurs groupes. L’humanité aurait pu être différente... Aujourd’hui nous avons les mots et nous ne nous en servons toujours pas pour bâtir ensemble (sauf, peut-être, pour ramasser du pognon à quelques uns).

            Et encore merci d’avoir pris le temps de répondre avec vos convictions.


          • André Bonheur André Bonheur 21 juillet 10:39

            @infraçon

            Bonjour infraçon

            Votre désir de discussion est bigrement sympathique, pardonnez-moi de n’avoir pas noté la réponse que vous me fîtes hier. Il faisait si beau, j’étais en campagne !

            Que ce soit clair, le mot révolution évoque pour moi une forme géométrique de contrôle de trajectoire. Beurk ! Je n’ai mais alors aucun goût pour les mathématiques ou la géométrie, sauf peut-être l’arithmétique, les décomptes. En tant que militaire mais aussi de conviction j’exècre les révolutions. Les révolutionnaires veulent être à la fois à l’origine d’un bouleversement et à sa conclusion. En cela les révolutions ne diffèrent pas des coups d’états militaires. Les résultats sont nuisibles dans les deux cas. Dans ma carrière au service de la nation j’ai été formé à mater révolutions et coups d’état. Il se trouve, malheureusement pour moi, que, les français étant des veaux, je n’ai pas eu de vrai boulot militaire. Excepté de torturer quelques rebelles qui luttaient pour l’indépendance de leur pays. Ironie de mon histoire !

            Infraçon il me semble déceler chez vous la même détestation pour le mouvement, le même goût pour l’ordre, je vous en suis gré, nous nous comprenons. Ce que je tentais toutefois de vous suggérer est la nécessité de couper le cordon entre une action violente nécessaire au bouleversement, qui doit être coordonnée, et sa reprise en main par un pouvoir militaire, seule issue positive à mes yeux. Paradoxalement seule l’armée structurée par la notion de service, d’honneur et de discipline peut enseigner et initier une véritable démocratie. Non pas du haut vers le bas comme c’est actuellement le cas mais plutôt une démocratie qui remonte depuis la base de la nation, laissant le pouvoir global à une armée sereine. Que la démocratie commence dans les familles, dans les entreprises, où elle est totalement absente, dans des structures locales, régionales, abandonnant le sommet à l’arme, garante de paix et de sécurité.

            L’armée est humaine, elle pense en hommes, que ce soit pour les tuer ou les défendre, elle s’oppose à toute forme de gestion mécanique des affaires humaines. C’est de cela dont je voulais vous entretenir. L’affaire du covid est un triste exemple de gestion des affaires humaines. 

            Par ailleurs infraçon je dois vous l’avouer, à cet instant où la lecture de mon commentaire est abandonnée de toute personne sensée, pour moi la discussion est le pire ennemi de la démocratie. C’est l’illusion démocratique ! Le débat oblige les participants à user d’un protocole de discussion désuet et contreproductif qui ne mène à rien. La liberté qui m’anime a toujours été la liberté d’action ….à commencer par la baise nom de dieu ! … hum..mais c’est une autre question. Je voulais conclure…

            Merci encore de m’avoir permis d’exprimer mes convictions politiques à l’abri de toute contradiction autre que la vôtre. Votre enthousiasme à discuter est utile et même précieux sur ce site qui est voué à ce genre de pratique stérile mais si plaisante. Je dois une nouvelle fois décliner votre invitation à poursuivre pour les raisons susmentionnées. Je vois mon fidèle Raoul qui s’impatiente et qui remue la queue. Faut que je le sorte, il a besoin de faire sa crotte dans le maquis. Avez-vous vu le paysage magnifique qui entoure ma villa ?

            Allez bise..


          • infraçon infraçon 21 juillet 14:32

            @André Bonheur

            Bonjour André,

            dernière discussion pour la route...
            En tous cas merci de votre réponse qui nous change des commentaires répétitifs et autres insultes dont les auteurs croient ainsi surnager au milieu de ce cloaque que devient AV, bien qu’on y trouve quelques articles et commentaires intéressants trop rarement.

            « Excepté de torturer »
            ça c’est pô bien !... D’abord parce que la torture fait dire n’importe quoi (sauf peut-être sur un flagrant délit absolument certain, cf l’inspecteur Laverdin (Jean Poiret) dans « poulet au vinaigre » qui malmène ce pauvre notaire Lavoisier (Michel Bouquet) je me délecte de ce passage absolument immoral et du jeu excellent des deux acteurs). Et que c’est un moyen dans la précipitation. Précipitation qui est souvent le fait des politiques, comme le disait fort à propos le Rakotoarison de la veille (« Le commandant du GIGN à l’époque, Philippe Legorjus a expliqué : « Alphonse Dianou voulait sortir vivant de cette affaire avec ses camarades. J’expliquai à Bernard Pons que l’idée d’une reddition était possible, après le second tour de la présidentielle. ». Mais politiquement, Jacques Chirac ne pouvait pas se permettre de laisser la République sans ordre avant le second tour où il jouait son destin » et « Bernard Pons a demandé le 3 mai 1988 au général de gendarmerie « une libération sans concession des otages ». L’assaut fut donné peu avant le second tour ») C’est une eau du même tonneau que quand Kissinger a dit au président sud-vietnamien que Nixon (les US) (pour être élu) allait le soutenir s’il ne négociait pas avec le vietminh. Ces exemples ne sont pas de la torture, mais ils en ont le goût.

            « sa reprise en main par un pouvoir militaire, »
            ça aussi pour moi, c’est une solution dans la précipitation.
            Bon, les anglais ont une reine, pourquoi pas un maréchal ? ça éviterait des élections inutiles. Mais comment êtes-vous sûr qu’il s’entourera des bons éléments pour prendre les bonnes décisions ??
            Je reste très dubitatif...

            Bon, ce que je vais dire à partir de maintenant n’est surtout pas pour la société actuelle. Pour moi, elle est irréformable. Je pose une hypothèse de société future. Mais si on ne commence pas un jour, dans trois millions d’années on en sera toujours au même point.

            « le même goût pour l’ordre, »
            Il y a différente façon de voir l’ordre.
            L’Allemagne des années trente était ordonnée. Les allemands avaient subi les restrictions durant la première guerre mondiale, puis la catastrophe économique qui avait suivi. Et ils étaient peut-être satisfait de pouvoir souffler sans se rendre compte dans quel engrenage ils mettaient le doigt...
            L’ordre issu de la discussion définie ci-dessous est tout le contraire de discussions enflammées où chaque groupuscule s’en tient à son opinion. Il est la mise en place d« une société paisible où chacun saura qu’il sera entendu. Car quoi de plus désagréable que de constater une anomalie dans un fonctionnement quelconque de la société et ne pouvoir l’exposer et encore moins être pris en compte pour améliorer ce fonctionnement. Et ce qui va de paire, la possibilité d’entendre qu’on n’a peut-être pas tout à fait raison parce qu’on n’a pas tous les éléments du problème (ce qui ne devrait pas être dans une société où tout citoyen doit être en mesure de savoir tout sur tout, s’il veut avoir une action politique cohérente).

            Je suis pour une armée de résistants volontaires et anonymes, avec des renseignements aux petits oignons. Tout (jeune) citoyen(ne) participant à une période de présentation du concept. Puis chacun(e) prenant sa décision d’en être ou pas.
            Pendant la première guerre mondiale, les chars d’assaut on fait leur apparition comme moyen pour se sortir de la technique inextricable des tranchées.
            Mais que vaut une division blindée qui rentre dans un pays comme dans du beurre...
            Par contre, si la résistance fout la paix aux troufions et si les officiers supérieurs et les officiers généraux commencent à tomber comme à Gravelotte, quelle armée se maintiendra en pays ennemi ?
            Il y a le risque de la bombe nucléaire... Il y a le risque (comme pour le STO) de voir des déportations en masse d’esclaves pour les usines (? ?) de l’occupant... Ou par contre (la méthode chinoise comme au Tibet ou chez les Ouïgours) de prendre la place de la population... Mais dans ces deux derniers cas on peut aussi faire »tomber« les hiérarques...

             »pour moi la discussion est le pire ennemi de la démocratie« 
            Tout dépend de ce qu’on entend par discussion. Si ce sont les pseudos débats auxquels on assiste sur AV, certainement. Les discussions de »nuits debout« , n’ont pas abouti à grand chose avec leur »encartés professionnels« qui arrivaient avec leur matériel (paperboard, mégaphones, affiches, tours de parole, etc). Ce n’était guère mieux.
            Non ce que j’entends par discussion, c’est de partir de la base, examiner une proposition (par exemple société fraternelle) puis d’autres... entre amis, entre voisins.
            Ce qui est proposé à terme, sur le site torreDerivante.org, ce sont des institutions dont l’une a une grande place dans les discussions : les PNT (Pôles Nationaux Thématiques, mais le nom importe peu). V. mes deux articles pour plus de détail. Le PNT étant propre à un domaine (philosophie, couture, astrophysique, bâtiment, cuisine, etc). Donc ce que j’entends par discussion, c’est le dispositif qui aboutit à l’inscription dans un PNT des différentes perceptions autour d’un sujet (de ce PNT). Avec les différentes définitions, les différentes méthodes, les différentes techniques, etc. et surtout : tous les POUR, les CONTRE, les DOUTE. Et ça selon trois niveaux : l’expert, le praticien et le citoyen néophyte.

            Ainsi le citoyen réellement informé, parce qu’il a accès à toute l’information (qu’est-ce qu’on en a à faire que tel dictateur nord africain sache ce que nous savons ?) peut participer (ou pas) à tout vote final sur un choix politique. Le choix politique (toujours pour moi) se limitant aux domaines suivants : nourriture, logement, éducation/formation, soins, déplacements (la production et les services étant intégrés dans ces domaines). Le reste est du domaine du privé.
            Un vote final étant précédé d’un débat sans limite dans le temps, où tous les arguments sont exposés au fur et à mesure : clairement, avec concision. Le but étant qu’il n’y ait plus d’opposition à la formulation finale du vote, dont, a la limite, on pourrait se passer (s’il n’y a plus d’arguments contres émis ou soutenus).

             »Que la démocratie commence (...) dans les entreprises, où elle est totalement absente, dans des structures locales, régionales, « 
            Une démocratie participative n’a plus besoin de hiérarchie, si un nombre suffisant de citoyens (bien formés professionnellement, polyvalents selon affinités) sait prendre ses responsabilité pour la réalisation des objets des choix politiques.

            Pas de police, pas d’armée officielle, pas de magistrats...
            Pas de police, parce que les citoyens règlent en adultes fraternels les évènements du voisinage.
            Pas d’armée, parce que des résistants-citoyens en tiennent lieu (au cas où).
            Pas de magistrats, parce que les citoyens ne sont plus soumis au dieu »argent« , source de toutes les vicissitudes.

            J’ai supprimé »familles« dans votre citation ci-dessus, car toujours pour moi, le rôle premier de la famille c’est d’élever son/ses enfants avec amour (pas enfants rois ou perroquets savants, mais recevoir de l’amour pour savoir en donner, et, adulte, avoir le courage de prendre ses responsabilité selon ses capacités physiques et psychologiques). Seule voie possible pour une société de la fraternité.
            sur le site torreDerivante.org va être ajouté prochainement un point de vue sur les relations (tous types de relations...), section »vie privée« , dans une société fraternelle qui va sûrement en surprendre plus d’un(e)...

             »Avez-vous vu le paysage magnifique qui entoure ma villa ?"
            Sacré paysage sauvage, attention aux inondations, mais il semble qu’il y ait de la marge...
            bise et tapotage affectueux sur l’épaule de Raoul...


          • André Bonheur André Bonheur 21 juillet 18:46

            @infraçon

            _ Excepté de torturer 

            _ ça c’est pô bien !... 

            _ Nobody’s perfect


          • sylvain sylvain 19 juillet 14:10

            il existe une bone manière de se représenter l’accroissement de fortune des milliardaires français. L’année dernière leur fortune s’est accrue de l’equivalent du budget de l’état . Ils gagnent en un an ce que l’état français dépense en éducation, armée, santé, infrastructure ...

            Ca donne une bonne idée de ce qu’on pourrait faire si, par exemple, on avait décidé de les priver de bénéfice pour cette année de crise ( pas leur prendre leur patrimoine hein, juste un an de « salaire ») . On aurait pu doubler chaque poste budgétaire . 2 fois plus de moyens dans l’éducation, les hopitaux...


            • sylvain sylvain 19 juillet 14:19

              il manque un point important pour moi dans la liste de pourquoi refuser la vaccination . Le simple fait que tous les pays vaccinés massivement ( israel, RU, EAU..) croulent sous les nouveaux cas de covid . C’est tout de même drolement génant


              • Gabriel Gabriel 19 juillet 14:25

                @sylvain
                Plus que gênant pour leur publicité vaccinale mais, peut-être pas pour la finalité du but recherché.


              • sylvain sylvain 19 juillet 15:37

                @Gabriel
                on le saura surement dans un siècle ou deux


              • Gabriel Gabriel 19 juillet 14:32

                Des commentaires sont supprimés par qui ? pourquoi ? Je ne le sais pas mais cela devient inquiétant pour la pluralité du débat...


                • sylvain sylvain 19 juillet 15:39

                  @Gabriel
                  Il y a des commentaires qui sont supprimés sans que vous le demandiez ???
                  Vous avez remarqué un type de contenu ??


                • Gabriel Gabriel 19 juillet 15:53

                  @sylvain
                  Il avait tous rapport avec ce passage : «  En ce temps-là, certaines catégories d’êtres humains portaient une étoile de couleurs afin d’être identifiés par une bande de fous qui leur reprochaient leur différence. De quelle teinte sera celle des non-vaccinés  ? » 


                • sylvain sylvain 19 juillet 18:18

                  @Gabriel
                  oh je vois . C’est peut être la discrète modération de l’équipe d’AV . J’avais proposé un article censé lancer un débat là dessus entre autre . Il est jamais passé . Je ne pense pas qu’AV fasse une grosse censure, ou malveillante, mais ce sont tout de même des questions qui se discutent si on se veut être un média


                • Gabriel Gabriel 19 juillet 18:30

                  @sylvain
                  Il y a des sujets interdits et qui font peur tellement la pression du caste intouchable refuse absolument tout débat et impose une dialectique qui ne supporte aucune critique. 


                • pipiou2 19 juillet 20:47

                  @Gabriel
                  Faut dire que ce passage est assez honteux.
                  C’est le genre de discours qui a fait pleuré des rescapés des camps de la mort, des gens qui ont beaucoup plus souffert du manque de liberté que vous-même !


                • alinea alinea 19 juillet 14:33

                  Oui, se soulever, mais surtout, faire éclater la vérité : tout le monde se rassemblera quand tout le monde saura les mensonges, l’ignominie de nos dirigeants qui se foutent éperdument de notre santé.

                  Tant que la moitié des Français croient le gouvernement, on ne pourra rien d’autres que des révoltes, qui font du bien, qui font plaisir, mais qui ne changent pas la donne.

                  Il faut que la vérité éclate.

                  Déjà deux plaintes aux tribunaux, TI et le Nuremberg, dont je n’ai pas de nouvelles.

                  Parlons, communiquons, sans colère, mais avec fermeté.

                  C’est pas gagné...

                  mais une résistance s’instaure, et même si c’est dommage, c’est quand même la vie libre !

                  Merci Gabriel, pour ce coup de colère toute en retenue ... avec quelques piques qui nous reposent d’un consensualisme de bon ton aujourd’hui !


                  • Gabriel Gabriel 19 juillet 14:38

                    @alinea
                    Merci de votre lecture.
                    La résistance sera très difficile car 95% des médias sont aux ordres du gouvernement et travestissent la vérité, trafiquent les chiffres et abreuvent les ondes de mensonges afin d’effrayer le quidam et le forcer à la vaccination.


                  • BA 19 juillet 15:15

                    France : le taux d’incidence s’envole sur le littoral, la situation département par département.


                    Selon les derniers chiffres de Santé publique France, au 15 juillet, 35 départements repassent le seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. Il s’agit essentiellement de territoires situés dans des départements du littoral.


                    De plus en plus des territoires virent au rouge, surtout sur le littoral. C’est le constat dressé par le nouveau bilan établi par Santé publique France. 12 532 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été enregistrées ce dimanche 18 juillet. La moyenne des cas sur les sept derniers jours s’établit désormais à 7 870 cas par jour dans notre pays.


                    Face à la menace du variant Delta, l’épidémie s’accélère en France ces dernières semaines. Avec cette forte reprise de l’épidémie, 35 départements français ont repassé le seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. Cette liste concerne surtout la zone parisienne et les départements du littoral, qui accueillent actuellement de nombreux touristes estivaux.


                    https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/carte-le-taux-d-incidence-s-envole-sur-le-littoral-la-situation-departement-par-departement-a9e763c2-e863-11eb-a81c-eb26e23d76d5


                    • scorpion scorpion 19 juillet 15:37

                      @BA
                      Ben tien, il manquait plus que le relai de presse de l’organe officiel. Merci BA d’inonder tous les articles des nouvelles de la presse gouvernementale. Peut-être qu’un jour tu arriveras à penser par toi même ! Tu devrais te faire embaucher par Rakototo, les fayots murissent toujours dans le même tonneau.


                    • sylvain sylvain 19 juillet 15:40

                      @BA
                      De plus en plus des territoires virent au rouge

                      Le communisme vaincra !
                      Vous en faites pas, c’est des desseins vous savez


                    • Zolko Zolko 21 juillet 18:07

                      @BA

                      50 cas pour 100 000 habitants

                       
                      mais c’est négligeable, inexistant. Ce que le régime appelle « cas » est en fait un test positif, et ne signifie pas que ces personnes sont « infectées ».
                       
                      Et c’est un vraie preuve que c’est une arnaque : personne ne meurt, ni même personne n’est hospitalisé pour Covid. PERSONNE. Tout l’argumentaire pour la dictature en marche repose sur des tests connus pour donner de faux positifs. Il n’y a pas/plus de pandémie !
                       
                      Je laisse planer un doute sur le printemps 2020, vu qu’il s’agissait d’un virus trafiqué on pourrait accepter les mesures prises à l’époque. Mais aujourd’hui, il n’existe AUCUNE raison médicale pour le Aussweis sanitaire.

                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 juillet 15:27

                      ’’ Ne croyez pas qu’ils ne sachent pas ce qu’ils font. Ils sont tout sauf idiots, tout est programmé, millimétré, de la plus petite provocation à l’ignoble ordre liberticide aboyé.’’

                       

                       En effet, c’est pourquoi ils n’ont commis aucune erreur : non, ils ont délibérément commis des fautes. Et la question demeure : quelles fautes n’ont-ils pas encore commises ?

                       


                      • sylvain sylvain 19 juillet 15:41

                        @Francis, agnotologue
                        ben on est foutu alors non ??


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 juillet 15:48

                        @sylvain
                         
                         Ils n’ont pas encore gagné.


                      • sylvain sylvain 19 juillet 18:15

                        @Francis, agnotologue
                        Non, mais ça a l’air de pas être loin quand même .


                      • Adèle Coupechoux 19 juillet 19:16

                        @sylvain

                        Il y a le collectif des pendus qui refuse d’appliquer ces mesures ignobles. Certains restaurateurs vont refuser ce jeu pervers.

                        Et aussi la quatrature du net : Nous attaquons le PasseSanitaire en référé devant le
                        Conseil_Etat il force illégalement à posséder une carte d’identité, divulgue des données de santé et ouvre la voie aux contrôles d’identité automatisés.

                      • sylvain sylvain 19 juillet 21:38

                        @Adèle Coupechoux
                        la quadrature du net fait un super boulot . Il ne faut pas hésiter a les aider financièrement si on peut


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 juillet 15:32

                        ’’rappelons-nous qu’une dictature se nourrit et tire sa force exclusivement de la passivité de ses esclaves.’’

                         

                        Et aussi de la collaboration de ceux qui ont cédé au syndrome de Stockholm.

                         

                        Ils sont aujourd’hui des millions en France, et d’autant plus prêts à en découdre qu’ils ne supporteront pas que d’autres aient fait un meilleur choix qu’eux.


                        • Gabriel Gabriel 19 juillet 15:43

                          @Francis, agnotologue
                          Ils ont réussi à dresser une partie de la population contre l’autre, diviser pour mieux régner c’est sans fin ! Il y a eu les jeunes contre les vieux, les actifs contre les retraités, les fonctionnaires contre le privé, les Français contre les étrangers et maintenant les vaccinés contre les non vaccinés. Grâce à ces salauds, jamais un peuple ne c’est autant détesté....


                        • sylvain sylvain 19 juillet 21:43

                          @Gabriel
                          et puis de cette manière on évite de se focaliser sur le règne de cette ignoble caste de pilleurs de nations . Il y a toujours un autre sujet pressant, inacceptable

                          C’est le règne de la diversion permanente, du diviser pour régner et le peuple français se fait berner comme un bon vieux mougeon .


                        • Adèle Coupechoux 19 juillet 18:59

                          La propagande est martelée chaque jour, sous forme de menaces, d’injonctions...

                          Il faut vraiment combattre ce pass sanitaire qui n’est qu’un moyen de nous interdire de circuler. Les tests répétés quant à notre résistance aux manipulations diverses et variées vont finir par se retourner contre ces voyous qui décident de nos vies.


                          • Aimable 19 juillet 20:35

                            Toutes les maladies virales qui pourrissaient la vie de nos ancêtres ont été éradiquées par le vaccin, pourquoi pas aujourd’hui  ?


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 juillet 21:15

                              @Aimable
                               
                               oui, vous avez raison : l’hygiène et la médecine n’ont servi à rien.


                            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 19 juillet 21:21

                              ti@Aimable

                              salut,

                              Ah la pseudo médecine des symptômes à cacher, qui ne dit rien de la ou les causes ultime à leur racine, rien... !!
                              mais oui cette soupe chimique a pour but entre autre soi disant d’éradiquer les maladies en éradiquant les personnes, fallait y penser..

                               Médecine des symptômes, je te cache un symptôme et encore
                              éventuellement, mais la cause elle est bien elle est toujours là, ça donne un ou d’autres symptômes et ça fini par s’aggraver salement.... pleins de symptôme de ces « nouvelles » maladies ne se cachent plus en fait., ils n’y arrivent plus, mais c’est bon pour le pognon, car il ne s’agit que de cela,, ou certains symptômes sont aimablement remplacées par des trucs encore pire..à se demander si de lien il n’y aurait pas ?
                              bien sur que si..voila ce que c’est que de laisser des hommes d’affaires faire des bénéfices sur la maladie..
                              cela dit, et je vous l’accorde, c’est le choix de la masse...business, pognon, pouvoir, chacun sa merde, tout pour ma gueule fini la mort éradiquez moi ces maladies..etc
                              ça donne des chochottes qui ont tous les chocottes, sauf exceptions,, voila l’humain moderne, c’est pas brillant pour la terreur de l’univers..
                              tout ça, pas loin de l’origine mais ce n’est pas encore l’origine, par peur donc refus de mourir, donc le refus que naître = mourir, alors que ce sera pour la plupart le seul absolu rencontré dans une vie : naître = mourir..la mort est un absolu, un absolu se vit...on ne discute pas avec sa mort qui rode, on la regarde avec estime, de mortel à absolu.

                              mais bon qu’y puis je ? heureusement rien, chacun a le droit de détruire sa vie comme il l’entends..
                              sérieux..

                              respects bien sur


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 juillet 07:57

                              @Géronimo howakhan
                               
                               ce que vous dénoncez là c’est la médecine industrielle.
                               
                               

                              « La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n’est en bonne santé ! »


                            • pipiou2 19 juillet 20:41

                              L’auteur a du faire un gros sketch lorsque la ceinture de sécurité est devenue obligatoire.

                              « Liberté, j’écris ton nom sur mon pare-brise sale ! »


                              • Le421... Résistant Le421... Résistant 19 juillet 20:59

                                Ah, ces « bons » dirigeants occidentaux qui crachent sur le régime dictatorial de la Chine...

                                Bande de faux culs, va !!

                                Ça les fait saliver en vérité et ils se demandent chaque jour comment arriver au même système sans passer pour des communistes.

                                En réalité, on peu très bien organiser une dictature de droite, on l’a compris.

                                Faut juste que les moutons n’y voient que du feu !!

                                Et petit à petit, l’oiseau fait son nid...


                                • sylvain sylvain 19 juillet 21:46

                                  @Le421... Résistant
                                  En réalité, on peu très bien organiser une dictature de droite, on l’a compris.

                                  Ce serait pas la première . La dictature n’a pas de bord politique . Si nos dirigeants peuvent garder leurs privilèges en étant « de gauche », ils seront de gauche et si c’est en étant « de droite », ils seront de droite .


                                • BA 19 juillet 21:49

                                  « Nous sommes entrés dans une quatrième vague », affirme Gabriel Attal.


                                  Le porte-parole du gouvernement a mis en garde ce lundi contre la dynamique « extrêmement forte » de la dynamique de l’épidémie.


                                  « Nous sommes entrés dans une quatrième vague du virus », a prévenu le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du conseil des ministres ce lundi 19 juillet.


                                  « La dynamique de l’épidémie est extrêmement forte, nous constatons une vague plus rapide, une pente plus raide que toutes les précédentes », a-t-il mis en garde, notant que le nombre de nouveaux cas détectés avait doublé en une semaine.


                                  « Nous avons franchi le seuil des 10 000 cas positifs chaque jour », a-t-il précisé, tandis que le taux d’incidence a augmenté de près de 125 % en une semaine.


                                  Il a notamment souligné que la « situation s’aggrave » dans les Pyrénées-Orientales. Le taux d’incidence est désormais de 345 cas pour 100 000 habitants. Les bars et restaurants de ce département doivent à nouveau fermer à 23 heures.


                                  Gabriel Attal a également regretté que la couverture vaccinale reste « insuffisante dans notre pays ». Il a noté la hausse des hospitalisations : 43% en plus en une semaine.


                                  https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20210719.OBS46717/nous-sommes-entres-dans-une-quatrieme-vague-affirme-gabriel-attal.html



                                  • @BA

                                    Attal insultent les non-vaxxinés mais si par mégarde l’un de nous emploie le mot
                                    tarlouze la just-hisse se verra se dresser comme un phallus pour soumettre l’anus du provocateur ..


                                  • @SPQR complotiste chasseur de comploteur...

                                    « La main gauche de la nuit » la nouvelle bible des pays européens .


                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 juillet 08:23

                                    @BA
                                     
                                     « Nous avons franchi le seuil des 10 000 cas positifs chaque jour », a-t-il précisé le porte bonne parole du gvt.
                                     
                                    Il a juste oublié de préciser que parmi ces 10 000 cas positifs, 99% sont des vaccinés de fraiche date.
                                     
                                     
                                    « Lorsque nous sommes contaminés ou vaccinés, nous fabriquons des anticorps, c’est un des principes de l’immunité. Mais il existe un phénomène troublant : celui des « anticorps facilitants » qui ne protègent pas, bien au contraire, mais accélèrent la diffusion de l’infection ! Ils apparaissent brièvement après certaines infections »
                                    Par Dominique Dupagne, Rédacteur à « Que Choisir » Ancien rédacteur à« Prescrire », ancien médecin spécialisé médocs, qui plaide pour la vaccination massive


                                  • https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/07/19/interdire-lhopital-aux-non-vaccines-ou-la-fin-du-monopole-de-la-securite-sociale-enfin/

                                    Interdire l’hôpital aux non-vaccinés, ou la fin du monopole de la sécurité sociale. Enfin !

                                    Je ne comprends toujours pas , pourquoi ces konnards d’élus suppriment l’accès aux soins pour les non-vaccinés alors qu’ils paient des cotisations santé ..

                                    Salauds , ordures , vous extorquez sciemment les citoyens , salopes d’élus .


                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 juillet 08:15

                                      @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                                       
                                       de toutes façon, si c’est pour y être traités comme des sans-droits, à quoi bon ? Pour grossir les rangs des déclarés morts du Covid ?


                                    • charlyposte charlyposte 20 juillet 09:00

                                      Pour les cas positifs... les vacances sont terminées puisqu’il faut les isoler ! smiley


                                      • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 10:42

                                        @charlyposte

                                         J’avais réservé 2 semaines a l’hosto en réa, je viens de les décommander ... lol


                                      • charlyposte charlyposte 20 juillet 12:58

                                        @zygzornifle
                                        Il te reste une plage abandonnée avec des coquillages et des crustacés.


                                      • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 10:38

                                        Belle illustration de l’acteur principal de personn of interrest superbe série devenant réalité ...


                                        • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 10:40

                                          En car de contamination Macron va se confiner dans le coffre de Benalla ....

                                          Avec lui bien entendu, comme cela il aura droit a des injection sous cul tanné ....


                                          • charlyposte charlyposte 20 juillet 12:49

                                            @zygzornifle
                                             smiley


                                          • Taverne Taverne 20 juillet 12:27

                                            Liberté, j’écris ton nom.

                                            J’aime ce poème d’Eluard qui range la liberté au rang d’une divinité. On donne un nom aux personnes. Il appelle la liberté par son nom. Ce n’est pas comme une chose (on ne dirait pas « tasse de café, j’écris ton nom ») à laquelle on n’attribue qu’un mot banal. 

                                            On reconnaît une valeur comme supérieure et humaine quand on peut dire « au nom de » : « au nom de la loi », « au nom de la liberté », « au nom du peuple » (position plus difficile à légitimer car qu’est-ce que le peuple ?« ).

                                            En revanche, il est plus difficile de faire passer un message en disant »au nom du passe sanitaire, du vaccin, du masque, des laboratoires !« , au nom de la volonté de Macron ! », « au nom des sondages qui nous donnent raison ! »

                                            Liberté, j’écris ton nom.


                                            • Gabriel Gabriel 20 juillet 12:31

                                              @Taverne
                                              Merci, cette liberté toujours remise en question, gagnée au prix des luttes, il est hors de question de la brader, de se la faire voler contre une fausse sécurité qui n’est que la partie émergée de l’iceberg dictature...


                                            • charlyposte charlyposte 20 juillet 12:53

                                              Les fraîchement vaccinés sont extrêmement contagieux... pourquoi les laisser en liberté à pourrir la vie des autres et de surcroît les contaminer !

                                              Au plus c’est gros au plus je trouve cela pathétique.


                                              • Jean Keim Jean Keim 20 juillet 19:34

                                                Si nous aspirons à un autre monde alors il ne faut plus lui emprunter son vocabulaires et sa logique.

                                                Que les super riches gardent leurs billets de banques, les jours de grands froids ça leur fera du combustible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité