• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liste « Gilets Jaunes » : à peine parti(e) déjà par terre

Liste « Gilets Jaunes » : à peine parti(e) déjà par terre

Une énième faction des gilets jaunes a décidé, il y a quelques jours maintenant, de se constituer en liste pour les élections européennes sous le nom grandiose de « Ralliement d’Initiative Citoyenne ». Cette tendance éminemment « ralliementaire » du mouvement, pour s’élancer plus rapidement, a pris le soin de voyager léger, c’est-à-dire sans aucun programme. Mais à peine partie, la voilà par terre, tel un coureur du Tour de France chaussant un pédalier trop grand et se retrouvant, dès le premier virage d’échauffement, planté le nez dans le décor, face contre pelouse, avant même que la course ne commence. Bernard Tapie, grand amateur de cyclisme puisqu’ancien dirigeant de l’équipe de Bernard Hinault, eut juste le temps de s’installer dans la voiture suiveuse de directeur du peloton que le voilà transformé en pilote ambulancier de la voiture balais.

 Pourtant la folle équipée avait au départ forte et fière allure, dans ses gilets tout propres. En première de cordée une électrice écologiste, en chef de la communication un ancien membre des jeunesses socialistes, en candidat moteur un militant actif de « La République en marche ». Bref, nous y retrouvions l’entière palette des partis ayant réclamé et voulu la hausse de la taxe sur les carburants, cause de la rébellion des gilets jaunes !

 Mais voilà que déjà la débandade s’avance. Les candidats disparaissent les uns après les autres, sans même d’avoir eu le temps d’accomplir le moindre rond de manège, comme happés par des trous noirs.

 A ce rythme, la tête de liste risque bientôt de se retrouver en même temps la queue de liste, candidate unique.

 Son besoin évident d’exposition médiatique pourrait alors en ressortir frustré, voire meurtri. Aussi pour la suite, après l’achèvement de son très court métrage « Les gilets jaunes aux élections européennes », il pourrait utilement lui être recommandé quelques idées de reconversions télévisuelles. Participer par exemple à « Les gilets jaunes chez Top chef », « Télé-achat spécial Acheter un gilet jaune », « Koh-Lanta : Gilets jaunes contre Foulards rouges », ou encore « Les gilets jaunes dansent avec les stars ». Si ses goûts sont plutôt cinématographiques, il peut aussi être envisagé « La grande vadrouille des gilets jaunes », « Les gilets jaunes passent le Bac », « Les gilets jaunes font du ski », « Tintin au pays des gilets jaunes » « Les gilets jaunes contre Fantômas », « Les gilets jaunes se marient » … et dans un style plus mélodramatique « Gilet jaune, Marquise des anges », en attendant bien évidement toute la série des « Sissy en gilet jaune ».

 A chacun, ses goûts ! A chacune, sa minute de gloire !

 

Olivier Barrat

oliv.barrat@gmail.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • lloreen 6 février 10:31

    Cette initiative doit être sortie des cerveaux politocards qui en ronronnent déjà d’aise pour la raison dévoilée dans cette vidéo, très instructive. Les conséquences délétères de leur politique mortifère se révèlent tous les jours et plus encore ces derniers temps, tous les samedis, aux yeux des populations.

    Les dix faits qui démontrent comment les multinationales achètent la politique européenne.https://www.youtube.com/watch?v=3gv7jxCtnpk

    Ces gilets jaunes constituants qui manifestent devant le bâtiment anonyme du FMI présidé par madame Lagarde, européïste convaincue, ont bien pris conscience du fond du problème.
    Les tentatives grossières de la part des oligarques pour détourner, récupérer ou déstabiliser le mouvement ne fonctionnera plus, le peuple français-et les autres à travers la planète..- se sont éveillés à la réalité et sont en train de reprendre leur souveraineté.
    https://www.youtube.com/watch?v=UkjfBLMg7zU

    Les islandais l’ont compris avant les autres et ont organisé leur révolution pacifique en 2009 dans un silence médiatique assourdissant mais pas le moins du monde étonnant puisque plus ou moins chacun sait que l’oligarchie possède les médias de la bien-pensance ou il n’existe aucune alternative à la broyeuse oligarchique, selon la formule consacrée du T.I.N.A. ,débitée des estrades par leurs dévoués serviteurs gouverne-menteurs et autres perroquets patentés des plateaux télévisés autorisés.

    On imagine bien en effet à la lecture des informations relayées par la « presse mensongère » (alternative) et ses « mensonges » (fake news) que pour ces escrocs, il vaut mieux que les initiatives « populistes » des « sans dents, réfractaires ou autres riens » , ici islandais, ne se propagent pas trop à travers les pays que l’oligarchie maintient sous coupe réglée.

    La révolution pacifique islandaise.
    http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

    Les islandais imposent par referendum de rembourser la dette frauduleuse.
    http://www.wikistrike.com/article-islande-93-du-peuple-impose-le-non-remboursement-des-banques-91079551.html

    Quant au Canada, un collectif canadien a obtenu l’annulation de la loi Rothschild (Pompidou-Giscard) de 1973 pour inconstitutionnalité et l’on comprend aisément que la dynastie bancaire sataniste des Rothschild ne tient pas particulièrement à ce que la nouvelle s’ébruite...
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2015/03/04/31645098.html
    https://www.youtube.com/watch?v=wTjMGK_Gkoo

    Il est évident que ces « gilets jaunes » sont soit manipulés soit carrément achetés et complices dès le déclenchement du mouvement.


    • oncle archibald 6 février 12:16

      @lloreen : du grand n’importe quoi !

      Un emprunt ne « crée » de la monnaie que s’il n’est pas remboursé ! Si l’emprunt est contracté auprès de la banque de France et n’est pas remboursé il crée de l’inflation. S’il est contracté auprès d’une banque privée qui elle ne va pas accepter une « rupture de contrat unilatérale » et ne peut pas faire tourner la planche à billets, il va bien falloir emprunter à nouveau pour rembourser le premier emprunt. Et ainsi de suite jusqu’à accumuler une dette non pas « scélérate » mais « insupportable » par le poids des intérêts. Qui est responsable de cette situation sinon l’emprunteur indélicat ?


    • lloreen 6 février 14:20

      "Un emprunt ne « crée » de la monnaie que s’il n’est pas remboursé

      ".

      Certainement...On peut dire que vous êtes connaisseur.


    • oncle archibald 6 février 14:53

      @lloreen : un emprunt « crée » de la monnaie temporairement, au terme du remboursement les comptes reviennent à zéro pour le capital et c’est l’emprunteur qui a ajouté les intérêts. La banque préteuse n’a donc rien « créé ».

      Vous qui paraissez ou en tout cas prétendez être plus que moi connaisseur en la matière, argumentez donc pour justifier votre point de vue !


    • lloreen 6 février 16:33

      @oncle archibald
      Un emprunt est de la dette et le système de la monnaie-dette est une arnaque, c’est aussi simple que cela.
      Quand la FED a crée du dollar qui est de la dette et rien que de la dette et qu’elle a crée l’euro qui va de pair, l’arnaque n’a fait que s’étendre.
      Depuis quand créer de la dette sur la sueur des gens fait-elle des emprunteurs les obligés d’escrocs ?
      Peut-être pourriez-vous expliquer dans quelle mesure on a une dette envers quelqu’un alors qu’on crée de la richesse et qu’on est rétribué en monnaie de singe ?


    • Julyo Julyo 6 février 16:57

      https://www.contrepoints.org/2014/12/22/192156-jean-luc-melenchon-la-dette-de-letat-cest-de-la-rigolade

      Il est peu question de Mélenchon mais de la dette elle-même et des intérêts.

       

      Archi, c’est pas pour vous fâcher, et le « système de réserves fractionnaires »…..il n’est pas utilisé ? ( J’aime beaucoup ces terminologies à la con pour que personne comprenne et pour noyer le poisson qui n’en peut décidément plus.)

       

      Qui est responsable de la dette : le peuple à qui on a rien demandé et que l’on saigne pour le paiement des intérêts ou les gouvernements successifs depuis 1973 qui n’ont cessé de l’accentuer ?

      Les GJ. devraient bien s’informer sérieusement et réfléchir sur cette question de la dette dont on parle ici et qui n’est pas la seule ( en fait le fort endettement de l’état est généralisé) pour en tirer les conséquences inévitables quant à leur future gouvernance.


    • oncle archibald 6 février 23:20

      @lloreen

       : le système de la monnaie dette est une arnaque .... quand l’emprunteur ne rembourse pas ! Autrement ça fonctionne très bien. Or depuis la loi Pompidou on ne peut plus emprunter sans rembourser.... Le soi disant problème est la ! Si le contrat d’emprunt est sincère et honnête il n’y a aucun problème !


    • oncle archibald 6 février 23:23

      @Julyo

      Les GJ devraient demander conseil à Alexia Tsipras, il a compris lui w !


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 8 février 06:32

      @oncle archibald

      Je suis effaré que la conversation en soit encore à ce genre d’inepties. Comme si vous ne saviez pas que la somme de dettes actuellement en circulation atteint des niveaux stratosphériques et menace de lessiver le système financier lorsqu’il faudra effectivement payer sa dette ?
      Je parle ici de dizaine de milliers de trillards de dette. Alors oui, l’argent-dette disparaît au remboursement sauf que, par construction, le remboursement ne peut se faire (d’où vient l’argent des intérêts ?) Donc, à un moment donné ça va s’effondrer. Et ce moment approche...
      La dette est bien scélérate car contrairement à ce que vous croyez, créer de la monnaie, de l’argent ne crée pas d’inflaton dès lors que cet argent est nécessité par la croissance économique.
      le mythe de la planche à billet est fait pour justifier la privatisation de la création monétaire. Ceux qui y croient sont des gogos.


    • lloreen 6 février 10:34

      pardon :(...) de ne pas rembourser (...).


      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 6 février 14:15

        C’était une erreur, mais il faut dire c’était le résultat d’une hypocrite manipulation : Dans mes articles et commentaires j’avais dit que les « Gilets jaune ne devaient pas aller au Cirque de Bruxelles »...


        • lejules lejules 6 février 19:24

          Serment des Gilets Jaune.




          Dans très peu de temps nous allons avoir les élections européennes. Afin que nul n’ose se targuer de représenter les gilets jaune en son propre nom et pour son propre intérêt. Affin qu’aucune récupé-ration ne soit possible, nous proposons d’instituer le Serment des Gilets Jaune. a faire en publique oralement et par écrit devant les citoyens et supervisé par un huissier dûment accrédite.Pour toute personne qui se présentera devant ses électeurs pour briguer un mandat de député au parlement européen.



          « je jure de par mes convictions politiques, religieuses ou philosophiques et sur l’ honneur de respecter le contrat moral qui suit et de m’engager solennellement à tout faire pour que soit promulgué dans la constitution européenne

          1. Le référendum constituant (RIC)
          2. Le référendum pour proposer une loi
          3. Le référendum pour abroger une loi
          4. Le référendum révocatoire


          Je m’engage a rendre compte publiquement de mes démarches à chaque trimestre.

          je m’engage a démissionner de mon poste si dans un délais d’un an rien n’aura pu être fait dans ce domaine.


          fait ce jour le...... je le jure . »

          Signe G.J pour le CNR 2.0


          • oncle archibald 6 février 23:26

            @lejules

            Eh be ! On va pas être dans la merde !

            Paralysie totale de la vie politique !


          • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 8 février 06:24

            @lejules

            Sur le fond, vous avez tout à fait raison. Il s’agit de contourner l’interdiction du mandat impératif pour le député qui vient de l’article 27 de la Constitution.
            L’idée est en effet de l’amener à s’engager sur l’honneur à suivre les directives du collectif dont il sera issu PAR TIRAGE AU SORT.

            Nul n’est censé prétendre occuper le poste de député seulement parce qu’il en aurait le désir pour quelque bonne raison que ce soit.

            Le député doit être un émissaire du peuple, un véritable « porte-parole » ou un relais des collectifs citoyens à l’assemblée européenne.

            Son engagement ne peut donc porter sur le RIC, il doit s’engager à suivre impeccablement les directives de l’assemblée citoyenne.

            Enfin, il est complètement idiot de tourner le dos à l’Europe pour la raison qu’elle serait à l’origine de nos problèmes. Elle est un lieu où l’action politique des gilets jaunes pourrait être très utile.


          • devphil30 devphil30 7 février 04:33

            Quand on entend Levavasseur sur le sujet des européennes on prend peur ..

            Des listes devront être mise en place par les GJ pour les élections de proximité

            surement pas pour l’Europe qui est une des causes des problèmes et dans lequel celui qui y va est définitivement perdu à toute cause sociale.

            Il suffit de regarder le profil de Edouard Martin le sympathique syndicaliste devenu député européen qui est devenu terme et sans conviction après avoir gouté au confort et au salaire européen

            Tant mieux si cette liste est terminé ou en prend le chemin , personne ne comprend rien à cette europe technocrate et couteuse

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

BARRAT


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès