• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Loi sur la fin de vie : qui a empêché l’Assemblée nationale de faire (...)

Loi sur la fin de vie : qui a empêché l’Assemblée nationale de faire son travail ?

8 avril 2021, un bien triste jour à l’Assemblée nationale !

Tandis que l’article 1er de la proposition de loi prévoyant la création d'une "assistance médicalisée active à mourir" a été voté par 240 voix contre 48, un quarteron de député(e)s issu de la droite conservatrice et… religieuse, a empêché l’examen total de la loi, en y faisant obstruction avec quelque 4000 amendements déposés.

Honte à eux, qui se disent pourtant démocrates !

Qui sont-ils ? Toutes celles et tous ceux qui n’ont pas voté pour l’article 1er  !

Voir ici la liste des député(e)s qui ont voté POUR. Celles et ceux qui ne sont pas dans cette liste ont, en grande partie, rédigé les quelque 4000 amendements d’obstruction.

Qu’on soit contre cette proposition peut se concevoir, et c’est même peut-être respectable, mais, qu’on empêche la représentation nationale de s’exprimer, de débattre loyalement est un déni de démocratie.

Pour ma part, moi qui attends depuis plusieurs décennies que chacune et chacun ait le droit de mourir dans la dignité (voir mon association : l’ADMD), je ne voterai plus jamais pour un(e) politique qui refuse aux partisan(e)s de ce Droit de s’exprimer ! Et cela, dans toutes les élections, même la présidentielle. J’irai même plus loin, je ne voterai plus jamais pour un(e) politique qui ne traite pas de ce sujet, lors de sa campagne. Cela concerne aussi Macron, pour lequel j’ai voté.

Tout le monde doit prendre ses responsabilités ! C’est évidemment le rôle consubstantiel de tout politique.

Quel est le regard de notre société sur ce sujet ?

Le sondage récent, d’avril 2021, de l’IFOP est sans ambiguïté :

  • « 93% de l’électorat est favorable à la légalisation de l’euthanasie ;
  • 89% est favorable à la légalisation du suicide assisté ;
  • 69% considèrent que la loi actuelle, celle de 2016, doit être fortement modifiée ou abrogée ;
  • 58% déclarent que, si son député était amené à se prononcer contre le vote d’une nouvelle loi sur la fin de vie, légalisant dans certains cas l’euthanasie et le suicide médicalement assisté, ils seraient prêts à renoncer à voter en sa faveur aux prochaines élections législatives ;
  • 50% déclarent que, dans le cas de l’élection présidentielle de 2022, ils seraient prêts à renoncer à voter en faveur d’un candidat proche de leur sensibilité politique, mais qui, sur les questions liées à la fin de vie, se déclarerait opposé à la légalisation de l’euthanasie.  »

Mesdames et messieurs les candidat(e)s aux élections de juin prochain et à celles de 2022, tenez-vous prêts ! Votre électorat ne vous laissera pas le choix. Démagogues tenez-vous à l’écart, les Françaises et les Français vous connaissent bien. Ils ont vos noms !

Il n’est pas trop tard pour celles et ceux qui se sont couverts de honte, le 8 avril 2021, à l’Assemblée nationale. Errare humanum est, perseverare diabolicum (ICI)  !

 

Crédit photo : admd.


Moyenne des avis sur cet article :  2.77/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 19 avril 08:53

    Vous découvrez la démocratie à géométrie variable !?

    Pourtant dans d’autres domaines cela fonctionne parfaitement.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 avril 09:22

      @Clocel
       
       la démocratie à géométrie variable

      c’est la démocratie libérale.
       
       cf. la Fable des abeilles
      et la Pétition des fabricants de chandelles


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 avril 09:28

      @Clocel
       
      La loi sécurité globale (votre lien) a été définitivement adoptée hier par l’Assemblée nationale, à 75 voix contre 33, au terme d’un débat soumis aux exigences de la police.
       
      Que faisaient les 469 députés qui n’ont pas participé au vote ?
       
       Extrait : « cette loi est destinée à protéger la police contre la population, à satisfaire les velléités belliqueuses de certains syndicats de police et de sécurité privée, et n’améliorera en rien la sécurité de la population. Il est fondamental, pour les droits et la démocratie, que le Conseil constitutionnel, seul véritable contre-pouvoir institutionnel dans cette procédure, soit saisi et censure ce dernier affront sécuritaire. »


    • pemile pemile 19 avril 09:33

      @Francis, agnotologue « Extrait »

      Quand tu cites la quadrature du net, merci de sourcer :

      https://www.laquadrature.net/2021/04/16/loi-securite-globale-adoptee-resumons/
       


    • pemile pemile 19 avril 09:35

      @Clocel

      Oups, pas vu que vous aviez donné le lien avant de répondre à Francis


    • Clocel Clocel 19 avril 09:37

      @Francis, agnotologue

      « Que faisaient les 469 députés qui n’ont pas participé au vote ? »

      Je crois qu’il y avait un match de Quidditch important le même jour...

      Croire encore à la « démocratie » après tout le mal qu’ils se donnent pour nous en dégoûter... Un véritable sacerdoce...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 avril 09:39

      @pemile
       
      le tutoiement ordurier signe la duplicité de celui qui l’emploie.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 avril 09:42

      @Clocel
       
       l’extrait que j’ai donné est un copié collé depuis le bon lien (la quadrature du net) mais une mauvaise manip a produit l’autre.


    • foufouille foufouille 19 avril 09:49

      @Francis, agnotologue
      habituel sur internet depuis les débuts sans séniles.


    • Fergus Fergus 19 avril 10:18

      Bonjour, Francis, agnotologue

      « Que faisaient les 469 députés qui n’ont pas participé au vote ? »

      Ce vote  que je regrette évidemment, étant opposé à plusieurs dispositions du texte  s’est déroulé conformément aux équilibres politiques de la Commission des Lois.
      C’est là que se joue l’avenir d’un texte de loi : dans cette commission où les équilibres du parlement sont conformes au scrutin législatif.
      Sauf embuscade, comme cela arrive de loin en loin sur des textes très sensibles, les partis n’ont pas besoin que leurs élus soient tous présents dans l’hémicycle : la règle  tacite est que les équilibres y soient respectés comme en Commission des Lois. 


    • Fergus Fergus 19 avril 17:30

      @ Mesdames et messieurs les moinsseurs

      C’est pourtant comme cela que fonctionne l’Assemblée Nationale, que vous le vouliez ou non.
      Et ce n’est pas cela qui est choquant.
      Ce qui l’est, c’est le comportement de godillots que l’on constate trop souvent, que ce soit dans les rangs de la majorité ou dans ceux de l’opposition.


    • vesjem vesjem 19 avril 23:21

      @Fergus
      Mon petit fergus naïf ! tu crois encore à la démocrassie à ton âge ?

      Sache qu’une simple petite mesurette de bon sens pourrait remédier partiellement aux clivages partisans imbéciles, qui font voter « comme une seule femme » les élus du parti au pouvoir (de crainte de n’être pas sélectionné par le parti pour les prochaines élections)

      Cette mesurette, c’est le vote anonyme dans toutes les assemblées (régions, pays, europe) ; ainsi, plus de corruption par lobbies interposés, et vote des élus dégagé de toute contrainte

      Ceci n’est qu’un souhait simple, mais aucun parti n’aura le courage de le proposer 


    • Fergus Fergus 20 avril 09:01

      Bonjour, vesjem

      Je n’ai jamais dit que j’approuvais ce fonctionnement : j’en dénonce d’ailleurs le comportement de godillots qui sévit d’ailleurs dans tous les camps politiques.

      C’est pourquoi je serais favorable, moi aussi, à un « vote anonyme » qui permettrait à chacun d’agir en conscience et non en fonction de consignes d’appareil !


    • vesjem vesjem 20 avril 11:55

      @Fergus
      oui fergus, cette mesure pour laquelle j’ai écrit un article (13 Nov 2013 : Anonymat des votes), je ne cesse de la plaider dans mes commentaires
      dans l’un de ceux-ci, tu avais répondu, par pure opposition symbolique, qu’il était préférable que les citoyens sachent pour quoi ont voté leurs élus
      je constate que ta position a évolué


    • babelouest babelouest 19 avril 09:01

      D’où ma proposition de constitution :

      https://ti1ca.com/zf0u51p2-2020-12-20-2020-12-20.pdf.html

      Et si un délégué du Peuple vote contre les grandes lignes définies par le Peuple, eh bien il est viré !


      • jefresi 19 avril 09:52

        @babelouest
        Bonne idée de proposer une nouvelle constitution !
        Aucune constitution n’est apparue à froid. C’est toujours une bataille politique !

        Après lecture rapide du texte où il y a des idées dont le RIP, il manque une chose, à mon humble avis : quand donne-t-on aux citoyens le temps et les moyens de discuter, de définir la politique qu’ils désirent ? C’est-à-dire de faire la politique ?

        Autrement dit d’établir une constitution du bas vers le haut !


      • babelouest babelouest 19 avril 10:15

        @jefresi les structures que j’ai appelées les Cercles Citoyens font appel effectivement au bénévolat, mais rien n’empêche de définir des « stages » auxquels les salariés, les chômeurs pourraient participer moyennant soit le maintien de leurs salaires (ce qui est existant déjà dans les entreprises), soit une rémunération n’enlevant pas les droits au chômage en retour du stage, apportant même un bonus à ces droits pour inciter un chômeur à se retrouver ainsi valorisé, ce qui est bon pour le moral !
        .
        Une personne ayant lu ma contribution avait même proposé que une fois la Constitution écrite, en permanence resteraient des structures légères permettant aux citoyens, au fil du temps, de proposer des suggestions transposables en lois. Une sorte de Constituante permanente, en somme !


      • Bonjour Monsieur Teslier. Là pour une fois, nous sommes d’accord. Mais toutes les religions n’ont pas le même point de vue sur le sujet ou celui de l’avortement. Prenons les R.C., ils estiment que la vie ne commence qu’au moment où l’enfant est en contact avec l’air extérieur. idem pour l’euthanasie. C’est surtout la religions catholique qui est la plus dogmatique sur le sujet. Contrairement à la GNOSE (connaissance), le propre de la religion catholique est de maintenir le peuple dans la soumission et l’ignorance. Il faut suivre les commandement A LA LETTRE. Quant au serment d’Hypocrite, il permet surtout au monde médical de s’enrichir. En fait, la médecine (sans la spiritualité) est du domaine de la mère. La mère, attention, ne sort pas tu risques d’attraper un rhume. Le père : et alors, tu veux l’empêcher de vivre.... ? J’ai bien relu le Serment d’Hippocrate : le médecin doit veiller à soigner le corps ET L’ESPRIT. Si un jeune (on ne l’imagine plus aujourd’hui) dit, je veux aller me battre pour défendre une cause : c’est AUSSI son droit que l’on doit respecter. J’ai toujours dit que la religion catholique, de toutes était la plus régressive...Rien à voir avec DIEU qui signifie simplement (dei- « briller »). Le second testament visait surtout à asservir le peuple crédule.


        • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 19 avril 09:13

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Toujours Fidèleeeee au poste... de l’érudition !


        • Fergus Fergus 19 avril 09:18

          Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Les médecins qui mettent en avant le serment d’Hippocrate sont de parfaits faux-culs  !
          Ni la société ni les connaissances médicales, ni les valeurs morales n’étaient les mêmes lorsque ce texte a été rédigé.
          Quelques exemples : il interdisait toute forme d’interruption de la grossesse ; il interdisait toute opération d’une vessie obstruée par des calculs ; il interdisait que l’enseignement de la médecine soit rémunéré !

          Quant au serment de Genève de 1947, il se mord la queue, notamment lorsqu’il dit : « Je respecterai l’autonomie et la dignité de mon patient » en prônant le contraire dans d’autres paragraphes.
          Respecter l’« autonomie » et la « dignité » des malades en grande souffrance atteints d’une maladie invalidante irréversible, c’est précisément ce qui justifie le vote d’une loi de légalisation !


        • @P.-A. Teslier La gnose en fait n’est pas vraiment une religion. Les orthodoxes l’ont récupérée, mais il y a plusieurs voies. Fidèle au poste. Oh que oui....Passe pas la modé,.....Trop tôtttttt. De plus, les cathos sont opposés à l’euthanasie et à l’avortement, mais aussi à la psychanalyse (outil du diable). On a pas le droit de mourir et on ne peut même pas savoir pourquoi.... A méditer...


        • foufouille foufouille 19 avril 09:31

          @Fergus

          en 47, il existait peu d’antalgiques, pas le cas de nos jours même si c’est difficile d’en avoir pour certains.

          un mec voulait se suicidé mais comme il a des médocs, il continue sa chimio.

          y a rien pour les bobos de 104 ans qui peuvent plus travaillés, par contre.


        • troletbuse troletbuse 19 avril 09:35

          @Fergus
          Ah ca vous arrange Fergus ces diversions qui vous permettent de ne pas donner votre avis sur les véritables problèmes actuels comme la fausse pandémie.
          Maintenant, ca va embrayer sur l’écologie et le sauvetage de la planète toujours de l’enfumage où je pense on vous verra souvent.


        • @Fergus le serment d’Hippocrate date de l’époque hellénistique. Et Platon a bien dit : toutes les vies ne valent pas la peine d’être vécue. Les catholiques diront : eugénisme. Alors qu’il s’agit peut-être aussi d’une parole d’amour. J’ai travaillé dans le domaine du handicap. Rencontré quelques infirmes moteurs cérébraux. Certains faisaient une crise d’épilepsie tous les quart d’heure..... Imaginez comme à l’époque où l’on pratiquait la torture : d’être attaché à une table et recevoir une secousse à intervalle régulier (comme la goutte d’eau qui tombe du robinet à intervalle régulier...Cela s’appelle simplement : du SADISME. Quelle religion surtout pratiqua l’inquisition et la torture


        • Fergus Fergus 19 avril 10:02

          Bonjour, troletbuse

          « fausse pandémie », mais obscurantisme avéré dont vous êtes l’un des plus zélés serviteurs !


        • Fergus Fergus 19 avril 10:05

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          « il s’agit peut-être aussi d’une parole d’amour »

          En effet. Ou plus largement de compassion.
          L’acharnement à maintenir en vie des personnes qui veulent en finir pour que cessent leurs indicibles souffrances relève, comme vous le dites, d’une forme de « sadisme ».


        • @Fergus le catholicisme est une névrose obsessionnelle. C’est parce qu’il refoulent leur haine et leurs pulsions sadiques qu’ils ont tant obnubilé par la crainte de causer la mort. Un peu comme les radins qui passent leur temps à aider les autres. LAO TSEU.

          知人者智,

          自知者明。

          Proche des humains, l’homme est sage,

          proche du détachement l’homme brille.

           

          胜人者有力

          自胜者强。

          L’homme qui vainc les autres détient la puissance,

          l’homme triomphant de lui-même est la force.

           

          知足者富。

          强行者有志。

          L’homme progressant avec détermination acquiert la fortune,

          l’homme qui sait se satisfaire est riche.

           

          不失其所者久。

          死而不亡者寿

          L’homme restant à sa bonne place demeure longtemps, 

          l’homme qui meurt sans périr, est éternel.


        • Ouh la fautes..@Fergus le catholicisme est une névrose obsessionnelle. C’est parce qu’ils refoulent leur haine et leurs pulsions sadiques qu’ils sont tant obnubilés par la crainte de causer la mort. Un peu comme les radins qui passent leur temps à aider les autre. Névrose obsessionnelle : mère très présente et père en retrait.....Le respect scrupuleux de la Bible tient lieu de père.....(effacé,....Comme joseph,...).


        • Idem pour le nazisme. Mais on ne faisait qu’applique la LOI....Sous Hitler... Le mal ce sont les juifs. C’est dans Mein KAMPF...Hitler est notre père. La Gretchen allemande : la règle, la règle, la règle.... On fait sur son pot à huit heures du matin. Maison très propre : Nickel. Qui était la cheffe... ???


        • troletbuse troletbuse 19 avril 14:13

          @Fergus
          Vous êtes également pour la loi de sécurité globale. Suffira d’être vigilant, comme vous dîtes  smiley
          Je me demande qu’est-ce qui ne vous plaît pas dans ce gouvernement ?


        • Fergus Fergus 19 avril 17:32

          @ troletbuse

          Non, je suis contre cette loi de Sécurité globale en raison des articles liberticides qu’elle comporte, notamment sur l’impossibilité de filmer les flics et sur l’usage des drones !!!


        • vesjem vesjem 20 avril 08:35

          @Fergus
          non, fergus ; la pratique de l’ OBSCURANTISME, pour des raisons que toi seul connait, c’est ton credo


        • Fergus Fergus 19 avril 09:05

          Bonjour, P.-A. Teslier

          Vous avez raison. Moi non plus, je ne voterai pour aucun candidat opposé à la nécessaire* réforme de la loi sur la fin de vie.

          * Revoir les droits de la « fin de vie » : une exigence morale !


          • vesjem vesjem 20 avril 08:38

            @Fergus
            loi sur la fin de vie ; l’euthanazi que tu promeus : la dernière étape des laïcards maçons


          • Votre problème est de confondre, la notion de DIEU et la religion du livre...


            • babelouest babelouest 19 avril 09:11

              @Mélusine ou la Robe de Saphir. quand on n’a aucune croyance, et qu’un livre n’est qu’un livre, les questions qu’on peut se poser ne sont peut-être pas les mêmes.....


            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 19 avril 09:16

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui. À jour suffit sa peine !


            • L'apostilleur L’apostilleur 19 avril 09:08

              Retraites.

              19000 amendements de LFI.

              A vous suivre, bentôt plus personne ne votera.


              • oncle archibald 19 avril 11:52

                @L’apostilleur : les petits chiens n’aiment pas qu’on leur tienne le nez dans la crotte, mais c’est pourtant nécessaire parfois pour leur rappeler les règles du jeu !


              • La religion CATHOLIQUE est le religion de LA MERE. Comme la médecine du corps l’est aussi... 


                • babelouest babelouest 19 avril 09:13

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir. pourquoi ramener à tout prix ces histoires de religions ? Vous pouvez avoir les opinions que vous voulez POUR VOUS, vous ne DEVEZ PAS les imposer aux autres.


                • @babelouest on est ici pour échanger. En quoi voyez-vous que J’impose ? Je ne suis pas au gouvernement.


                • babelouest babelouest 19 avril 09:30

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir. l’auteur de l’article, Monsieur Tellier, rappelle que des intégristes (on peut penser qu’il s’agisse de cela) ont par une surabondance d’amendements bidons bloqué le vote d’une loi, c’est grave car cela va à l’encontre des demandes d’une très large majorité de Français. Vous avez le droit d’avoir votre opinion, mais la position de ces cinq personnages bafoue le système démocratique.
                  .
                  Il est grave, aussi, que ce mode d’opérer soit devenu fréquent aujourd’hui, j’oserai même ajouter que c’est devenu la façon ordinaire dont cela se passe. Effectivement, cela dépasse UN seul sujet, et c’est généralisé. C’est bien pourquoi je peux avancer que ramener la religion là-dedans, c’est la salir en l’obligeant à marcher dans une boue singulière. C’est là où la laïcité et ce qu’elle représente peut être utile : de telles manières de la part de représentants du Peuple devraient conduire à leur expulsion définitive de l’Assemblée.


                • Fergus Fergus 19 avril 10:10

                  Bonjour, babelouest

                  « la position de ces cinq personnages bafoue le système démocratique »

                  Vous avez raison sur ce point. Il s’agit là d’un insupportable déni de démocratie.

                  C’est grave. Et ça l’est d’autant plus que ce type d’obstruction perpétré par une poignée de parlementaires contribue à détourner toujours plus les citoyens de la vie politique.


                • vesjem vesjem 20 avril 08:41

                  @Fergus
                  merluche est de ton avis ?


                • La religion CATHOLIQUE est la religion de LA MERE. Comme la médecine du corps l’est aussi... la religion catholique est celle qui donne CORPS à un Dieu. Alors que d’autres religion estiment que dieu relèvent de la spiritualité (l’esprit). Le Livre de Van rillaer contre Freud est le point de vue médical. Aucune personne ne fut guérie par la psychanalyse. Que signifie guérir ?????


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 avril 09:17
                    « Tu ne tueras pas » fait partie des dix commandements.

                    Soigner ou achever ?
                    L’apôtre Paul a répondu à cette question :

                    « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?
                    Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. » (1 Corinthiens 3:16-17)


                    • @Daniel PIGNARD ou situez-vous le temple ? Simon TEMPLAR, le SAINT était toujours représenté avec une auréole ou couronne au dessus de sa tête. https://www.google.com/search?q=Simon+Templar&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwin4uyx44nwAhWT_rsIHenCCyUQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=663#imgrc=4-V0vFPls6p2FM. A mon père qui lui ressemblait..


                    • Etymologie de Temple : templum, qui est le même que le grec, couper : proprement, lieu coupé par deux lignes d’orientation que les augures traçaient pour leurs observations. 


                      • troletbuse troletbuse 19 avril 09:31

                        Eh bien moi, je suis content que cette loi sur l’euthanazi ait été évacuée.

                        Les premiers euthanazistes sont le gouvernement qui interdit aux médecins de traiter. Cette loi aurait immédiatement dérivé et toute personne seule et à charge aurait été élilinée.

                        Le problème actuel est l’installation de la dictature et on essaie de faire passer des lois qui cachent la merde au chat et qui détourne l’attention.


                        • babelouest babelouest 19 avril 09:36

                          @troletbuse orthographe incorrecte, y compris dans le FOND.


                        • troletbuse troletbuse 19 avril 09:38

                          @babelouest
                          Parfaitement correcte, mon orthographe.


                        • babelouest babelouest 19 avril 09:40

                          On va dire : orientée, alors....


                          • Je me suis retrouvée parmi un manif pour tous (le cheveu dans la soupe), contre la GPA. Ouio, je suis opposée à toutes formes de mégalomanie concernant le corps. Un enfant n’est pas un objet. Il a aussi un esprit. Il sera possible dans le cofut des corriger un défaut de l’ADN. Là commence l’eugénisme. Primo, l’ADN ne constitue que disons : 30 pourcent du destin d’un individu. Deux, et j’en suis persuadée, nous avons la possibilité psychique d’agir sur l’ADN. Exemple dans l’allergie. Les médecins vous diront, c’est génétique, comme pour l’homosexualité. Pas prouvé. De nombreuses allergies furent guérie par la psychothérapie. Combien de cancer déjouent les prédictions. Un médecin avait annoncé à une personne proche qui avait une boule près du sein : vous n’avez plus que trois mois à vivre. Faites ce que vous devez faire. En rentrant chez elle, elle place de suite ses chats. Elle a encore vécu : 10 ans....


                            • corrigé : Je me suis retrouvée parmi une Manif pour tous (le cheveu dans la soupe), contre la GPA. Oui, je suis opposée à toutes formes de mégalomanie concernant le corps. Un enfant n’est pas un objet. Il a aussi un esprit. Il sera possible dans le futur de corriger un défaut de l’ADN. Là, commence l’eugénisme. Primo, l’ADN ne constitue que disons : 30 pourcent du destin d’un individu. Deux, et j’en suis persuadée, nous avons la possibilité psychique d’agir sur l’ADN. Exemple dans l’allergie. Les médecins vous diront, c’est génétique, comme pour l’homosexualité. Pas prouvé. De nombreuses allergies furent guéries par la psychothérapie. Combien de cancer déjouent les prédictions. Un médecin avait annoncé à une personne proche qui avait une boule près du sein : vous n’avez plus que trois mois à vivre. Faites ce que vous devez faire. En rentrant chez elle, elle place de suite ses chats. Elle a encore vécu : 10 ans....


                              • Albert123 19 avril 10:46

                                Le droit de mourir dans la dignité est incompatible avec l’obligation de vivre sans dignité masqué ou confiné,

                                le « en même temps » ça va 30 secondes


                                • oncle archibald 19 avril 11:50

                                  @ l’auteur : « J’irai même plus loin, je ne voterai plus jamais pour un(e) politique qui ne traite pas de ce sujet, lors de sa campagne. »

                                  C’est sûr, c’est le souci n°1 des Français, bien avant de savoir si demain ils auront un boulot et de quoi bouffer, bien avant de savoir comment (à qui) on va prélever les impôts et comment (pour qui ) on va dépenser cet argent public, bien avant de savoir quoi faire des jeunes complètement déglingués et sans repaires dans certaines cités ..

                                  Votre affirmation appartient au domaine de l’idéologie pure et simple, pas de la politique qui devrait rester le souci du bien commun. Faute de pouvoir dire quelque chose de constructif sur les sujets majeurs la gauche se rabat sur ce qui « ne mange pas de pain » pour essayer de cliver la société, le mariage des homosexuels (comme si deux hommes ou deux femmes pouvaient fonder une famille), le droit à l’avortement jusqu’à n+1 semaines (n c’est combien à votre avis, quand du statut de morceau de bidoche inexistant le foetus passe-t-il « légalement » à celui d’enfant à naitre que l’on n’a plus le droit de tuer à sa guise), la possibilité légale d’obliger quelqu’un à vous tuer sur simple demande, mais en fait ça ne leurre pas grand monde.

                                  Les réactions exacerbées de ceux qui montent au créneau pour combattre ces changements de valeurs dans notre société ne sont qu’un feu de paille, probablement souhaité et entretenu en soufflant dessus par ceux qui ont intérêt à paraitre « le parti du bien » aux yeux de certains minorités.

                                  Sur le fond vous pourrez toujours légiférer vous ne supprimerez jamais ce qu’on appelle les aléas de la vie, ce qui fait qu’on nait ici où là, dans une famille comme ci ou comme ça, qu’on meurt d’un seul coup d’un seul par un bel infarctus ou en quelques heures par un AVC foudroyant, ou au contraire qu’on passe des mois voire des années en milieu hospitalier ou en instituts spécialisés avant de mourir.

                                  Que l’état s’occupe de gérer la « res publica » et ne foute pas son nez dans ce qui concerne notre vie privée, tout ira bien mieux.


                                  • Fergus Fergus 19 avril 12:04

                                    Bonjour, oncle archibald

                                    Ne vous faites pas plus naïf que vous êtes : vous savez très bien que l’euthanasie et le suicide assisté ont toujours existé et existent encore ! L’intérêt d’une loi serait triple :
                                    Encadrer des pratiques qui, de nos jours, ne le sont pas, avec de possibles risques de dérive éthique.
                                    Permettre aux personnes qui se heurtent à des oppositions médicales de faire en fin valoir leurs droits à mettre fin à une souffrance intolérable.
                                    Permettre aux gens modestes de bénéficier dans notre pays d’une assistance que seuls les gens friqués ont le moyen de se payer à l’étranger.


                                  • oncle archibald 19 avril 12:29

                                    @Fergus :

                                    Les risques de dérives sont infiniment plus grands dans le cadre d’une loi qui autorise à tuer que dans le secret des consciences, entre quatre ou six yeux, entre soi et son médecin, entre soi et la personne qu’on aime, où les deux qui promettent qu’ils feront tout ce qu’il faut pour que vous ne trouviez pas votre fin de vie insupportable.

                                    Tout ce que vous réclamez en plus de la loi Veil (la première) et la loi Clays Leonetti (la seconde) ne relève que de l’idéologie. Vouloir fixer le jour et l’heure c’est de l’idéologie pure et simple, c’est dire mon sort n’appartient qu’à moi, à moi seul, l’aléa n’existe pas, c’est de l’orgueil démesuré, c’est de la basse politique, ça n’est pas la recherche du bien commun et par conséquent l’état n’a pas à se mêler de ça.


                                  • chantecler chantecler 19 avril 12:45

                                    @oncle archibald
                                    Cher oncle ,
                                    A vous lire je vous souhaite une grave maladie bien destructrice et très douloureuse .
                                    Vous pourrez alors méditer sur la différence entre « abréger ses souffrances » grâce à une « loi sur une fin de vie digne » devenue insupportable , programmée et l’euthanasie façon nazie .
                                    Vous accusez ceux qui pensent différemment de vous d’être idéologisés , mais vous ne l’êtes pas moins , en plus de l’attirance pour des souffrances d’origine religieuse.
                                    En attendant vous pouvez toujours vous mortifier .


                                  • Aristide Aristide 19 avril 13:49

                                    @chantecler

                                    je vous souhaite une grave maladie bien destructrice et très douloureuse .

                                    Je suis sûr que c’est par compassion pour votre prochain ...


                                  • oncle archibald 19 avril 14:31

                                    Cher chantecler :

                                    Au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué nous ne sommes plus au moyen age et les médecins parce que c’est leur métier se soucient des douleurs que peuvent provoquer les pathologies dont nous souffrons de temps à autre et bien entendu à la fin de notre vie.

                                    Si vous estimez que se soucier des conditions dans lesquelles un état peut et doit légiférer sur le droit de tuer ses semblables relève de l’idéologie je revendique d’être un idéologue. Quant à la religion catholique, la seule que je connaisse, elle ne trouve absolument rien à redire à la loi Leonetti qui se préoccupe justement d’apaiser les souffrances des mourants, mais rien de plus.

                                    Et si vous ne savez pas faire la différence entre tuer et empêcher de souffrir je ne peux rien pour vous et je vous plains beaucoup.

                                    Il est vrai que l’enseignement de « la morale », définie comme "l’ensemble des règles de conduite, considérées comme bonnes de façon absolue ou découlant d’une certaine conception de la vie, la science du bien et du mal, la théorie des comportements humains régis par des principes éthiques", n’est guère plus à la mode dans nos lycées.


                                  • @oncle archibald Trouvez-vous normal( nous ne sommes plus à l’époque de l’esclavagisme), que du personnel mal payé dans les homes comme je l’ai vu, doivent ramasser les déjection d’une personnes qui se laisse aller partout, bave en permanence (maltraitance si on ne les essuie pas dans le quart d’heure). Doivent ramasser les repas d’une personne difficile qui trouve la nourriture mauvaise et la jette par terre ou même à la figure des infirmiers. Vous crache dessus, appelle toutes les cinq minutes pour remonter un coussin de travers.... Ca c’est de l’esclavagisme. Vous allez dire : oui, mais il y a assez d’argent pour augmenter le personnel. Allez dire cela à Fillon le catholique qui était prêt à saper drastiquement dans le budget fonctionnaires et santé.... 


                                  • véronique 19 avril 16:03

                                    @Fergus
                                    Encadrer des pratiques c’est poser un ensemble de conditions et de formalités. Il peut arriver que ce soit jugé trop lourd, et que de ce fait, il y ait malgré tout des pratiques clandestines (surtout que le patient ne peut plus témoigner par la suite).


                                  • babelouest babelouest 19 avril 18:28

                                    @oncle archibald il y a une dizaine d’années, j’ai écrit longuement à Léonetti, pour soulever des objections à ses partis pris. Hélas, il n’a jamais répondu à mes arguments très précis et nombreux. Il fait partie du problème.
                                    .
                                    Élevé dans une stricte religion catholique, je sais ce qu’il en est. Je sais aussi qu’assez rares étaient ceux qui osaient apporter publiquement des objections, des demandes d’explications (réponses le plus souvent très inadéquates, et se basant sur le principe d’autorité, cela ne va pas loin).


                                  • oncle archibald 19 avril 19:45

                                    @babelouest

                                    Vous n’avez pas eu de pot avec vos interlocuteurs catholiques. Il y a fort longtemps que la plupart ne sont plus du tout à cheval sur l’autorité et résument la doctrine à aime ton prochain comme toi même. Le parti pris de Leonetti c’est de refuser de tuer tel jour t’elle heure, d’effectuer un acte qui donne la mort, au profit d’un traitement de la douleur qui te à ce que ce alitement abrégé une Vie qui de toute façon ne vas plus durer longtemps. Pour moi c’est nickel, ca colle avec mes convictions et je ne souhaite rien d’autre.


                                  • vesjem vesjem 20 avril 08:48

                                    @Fergus
                                    là, tu dérailles complètement
                                    actuellement aucun médecin (sauf un fou) n’oserait euthanasier pour le plaisir ou l’intérêt
                                    alors qu’une fois la loi votée, un groupe de mafieux pourrait le faire en toute impunité légale 


                                  • Furax Furax 19 avril 12:57

                                    @P.- A. Teslier

                                    Vous avez le mérite de ne pas cacher votre jeu : LREM, marcheur...

                                    Votre monde et celui du gamin zozotant rt perturbé qui règne en solitaire sur ce pays, bien caché derrière 400 000 miliciens (hourra, il va nous en rajouter 10 000, pour un monde plus« bleu » !), votre monde donc, est celui du fric. Du pouvoir du pognon. Point.

                                    Et vous nous sortez les violons avec les bons sentiments, la liberté de chacun, le DROIT d’être poussé dans le vide si vous vous mettez en haut d’une tour, sur la corniche.

                                    Nous sommes en pleine pandémie et nous avons tous vu comment vous et les vôtres ont réglé le problèmes de nos anciens au Ritrovir. Et pourtant aucune loi n’autorisait ces assassinats. Si cette« loi » avait existé.. ;

                                    Venez nous raconter vos fadaises sur le « consentement éclairé » smiley

                                    Vous voulez règler le problème des babyboomeurs ? La demande d’euthanasie« en cas de nécessité » figurera sur vos joyeux « passeports de santé ». Ou alors, votre assurance reverra ses tarifs.

                                    Se suicider, tout seul, en homme, plutôt que de vivre dans votre monde de merde !

                                    Mais nos enfants...




                                    • Certains Covidés souffrent beaucoup. En plus, s’ils sont seuls.... personne pour les aider (courses ou autre). Le suicide n’est pas facile. Imaginez une personne sans entourage. qui va se rendre compte qu’elle est décédée. Que de problèmes,... Pouvoir organiser sa fin en toute conscience devrait être un droit fondamental. Et encore plus avec les Covid...Ne tombant que sur des pervers-narcissique, je connais beaucoup de femmes seules (des hommes aussi). Qui pensent que ce serait encore la meilleure solution : j’Ayant réalisé tout ce qu’elle voulais faire dans leur vie. Personne n’a besoin d’elle et elles sont trop faible pour faire du bénévolat. C’est aussi cela avoir de l’humanité...Perso, j’ai bien trop de choses à faire et ai la chance d’avoir de nombreuses connaissance. Mais comme je ne veux pas me faire vacciner, j’aimerais comme en quarante, les résistants qui craignaient la torture ampoule de cyanure,...) j’aimerais pouvoir partir en « beauté ». C’est clair. Le cyanure. Certainement pas en vente libre,...et la mort,... Une idée : apnée, convulsions, coma, arrêt cardio-circulatoire. Vous savez les catholiques se permettent d’interdire la mort, mais en Belgique (Flandre) ils seraient les derniers à aider les pauvres. C’est eux qui sont derrière la loi pour le droit de vérifier si un chômeur ne vit pas en couple...Avec un loyer minimum de 600 euros, le reste pour les frais. Au final : fin de mois le 15... Bien sur, les wallons meurent bien plus tôt que les flamands. Avec l’argent volé au juifs, ils se paient des retraites dorées, le plus souvent sur des paquebots.. 


                                      • Furax Furax 19 avril 16:53

                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                        « Imaginez une personne sans entourage. qui va se rendre compte qu’elle est décédée ».
                                        Aurore Bergé, sors de ce corps !
                                         smiley


                                      •  C BARRATIER C BARRATIER 19 avril 16:36

                                        Sur ce sujet nous sommes des idiots par rapport à pas mal de pays voisins. Mais oui, c’est avant leur élection qu’il faut écrire aux candidats, et s’ils ne répondent pas il ne faut pas voter pour eux. Dans chaque circonscription il faut que la plupart des électeurs leur posent la question, soit lors de leurs meetings, soit par lettre, soit les deux !

                                        Le gouvernement a fait passer en force plusieurs textes. Pas celui là. Gare à Macron et sa clique !


                                        • Furax Furax 19 avril 17:01

                                          @C BARRATIER
                                          « Sur ce sujet nous sommes des idiots par rapport à pas mal de pays voisins »

                                          La Belgique, le Luxembourg, la Suisse et ???...
                                          Aucun GRAND pays ne s’est autorisé ce déni de civilisation.
                                          Ne jamais oublier :
                                          https://www.geo.fr/voyage/nazisme-aktion-t4-la-mise-a-mort-des-inutiles-161366

                                          Le Ritrovir m’a donné la nausée.
                                          Pour ma part, je ne voterai jamais pour un « euthanaziste »


                                        • Fergus Fergus 19 avril 17:43

                                          Bonjour, Furax

                                          « Aucun GRAND pays ne s’est autorisé ce déni de civilisation »

                                          Vous plaisantez : la légalisation est en voie de passer en Espagne et en Italie. Quant aux Etats-Unis, 5 états l’ont déjà votée et d’autres en ont le projet.

                                          Cela va dans le sens de l’histoire de l’Humanité !

                                          Comparer avec le régime nazi est une abomination qui ne vous grandit pas !
                                          Les nazis n’ont pas demandé l’avis de leurs victimes pour les exterminer (ni pour pratiquer sur certaines des expériences monstrueuses.

                                          Rien de tel avec le suicide assisté qui est une aide apportée à des personnes en grande souffrance qui le demandent de manière répétée.

                                          Quant à l’euthanasie, elle ne s’appliquerait qu’aux personnes en état végétatif définitif ou en coma irréversible accompagné de graves séquelles.

                                          Dans les deux cas sur avis d’un collège de médecins.

                                          Merci de ne pas caricaturer de manière aussi indigne  !!!


                                        • Furax Furax 19 avril 18:26

                                          @Fergus
                                          « En voie... en projet... sens de l’histoire smiley
                                           »Les nazis n’ont pas demandé l’avis de leurs victimes pour les exterminer "
                                          Et nos anciens passés au Ritrovir dans les EPHAD ?
                                          et dans les pays si PROGRESSISTES ou tout est si bien balisé :
                                          https://www.ieb-eib.org/fr/bulletin/1-000-morts-provoquees-sans-consentement-par-an-en-belgique-464.html
                                          Qui est INDIGNE ?


                                        • Fergus Fergus 19 avril 19:28

                                          @ Furax

                                          « nos anciens passés au Ritrovir dans les EPHAD ? »

                                          Pur bobard complotiste ! Le Ritrovil a été utilisé  y compris dans l’EHPAD qui héberge ma belle-soeur de 95 ans !  pour ses propriétés apaisantes dans les cas de problèmes respiratoires aigus, évidemment pas pour tuer qui que ce soit !

                                          Si tel avait été le cas, l’affaire aurait évidemment donné lieu à des enquêtes approfondies de la part des journalistes d’investigation indépendants du pouvoir en place. Or, il n’est rien sorti des manipulations calomnieuses que certains ont tenté d’accréditer sur le web !

                                          Quant au site que vous citez, il est connu pour être un propagateur de fake news. Un site d’autant plus remarquable qu’il est bien fait et, comme dans tous les cas d’organe complotiste, mêle des éléments factuels à des interprétations ou des extrapolations délirantes ! Bullshit  ! 


                                        • troletbuse troletbuse 19 avril 19:51

                                          @Fergus
                                          On dirait « Les décodeurs de l’Immonde »  smiley


                                        • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 19 avril 20:48

                                          @Fergus
                                          Les complotistes ne veulent pas comprendre, hélas, mille fois hélas.-)


                                        • Furax Furax 19 avril 21:15

                                          @Fergus
                                          Bon, puisque vous êtes expert en purs bobards et extrapolations délirantes on va changer de sources, elles ne manquent pas :
                                          Pour ce qui est du Ritrovil, la gendarmerie, ça vous va ou non ?
                                          http://www.profession-gendarme.com/crise-sanitaire-euthanasie-des-personnes-agees/
                                          et pour ce qui est de ceux qui ont adopté votre chère loi :
                                          https://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/06/18/31003-20150618ARTFIG00150-l-euthanasie-sans-demander-votre-avis-bienvenue-en-belgique.php



                                        • véronique 20 avril 00:39

                                          @Fergus

                                          La comparaison n’est pourtant pas aussi impensable que vous semblez le dire.
                                          Faut-il rappeler que l’euthanasie des bébés mal formés a pu commencer grâce à la demande des parents d’un bébé né avec des malformations ? Euthanasie légalisée à titre compassionnel donc.

                                          Bien sûr, le régime nazi est allé très loin (il a tout de même été obligé de reculer, cela dit après avoir rempli ses objectifs). Mais ça permet de comprendre que si des gens réclament une chose identique, ce n’est pas toujours pour les mêmes raisons. Et sur cette question, il y a ceux qui pensent faire preuve de respect et d’humanité, mais il y a aussi ceux qui se croient légitimes à juger de la valeur de la vie des autres, et puis ceux qui pensent que la terre est surpeuplée...

                                          Donc les intentions ne sont pas forcément « bonnes ».

                                          Et ne peut-on pas craindre que la possibilité légale de suicide assisté ne crée une sorte d’incitation, par exemple pour des personnes âgées auxquelles on fait comprendre qu’elles sont une lourde charge pour leurs proches ou pour la société ?

                                          La loi française est bien plus moderne et avancée que ces lois qui légalisant l’euthanasie. Elle permet de mettre l’accent sur le refus de l’acharnement thérapeutique et sur la nécessité de supprimer la souffrance. Donc sur les soins palliatifs. 


                                        • foufouille foufouille 20 avril 07:39

                                          @véronique
                                          pour fergus, si tu ne peut plus travailler à 104, un pauv prof de fac, suicide solution.

                                          pareil pour la peur d’une colostomie temporaire ........


                                        • Fergus Fergus 20 avril 08:46

                                          Bonjour, Furax

                                          « Profession gendarme » smiley Là encore il s’agit d’un site complotiste !

                                          Son initiateur, Ronald Guillaumont, est même carrément pris pour un allumé par la majorité de la population de Plougastel où il réside !


                                        • vesjem vesjem 20 avril 08:50

                                          @Fergus
                                          indignité de chochotte hypocrite 


                                        • vesjem vesjem 20 avril 08:52

                                          @Fergus
                                          tu n’as plus honte de tes mensonges ? !


                                        • Fergus Fergus 20 avril 08:57

                                          Bonjour, véronique

                                          « Elle permet de mettre l’accent sur le refus de l’acharnement thérapeutique et sur la nécessité de supprimer la souffrance »

                                          Non, c’est faux, hélas !

                                          Certes, il y a eu une avancée sur l’« acharnement thérapeutique », mais pas du tout sur la « souffrance », excepté pour les personnes en toute fin de vie  quelques semaines au plus  auxquelles peut s’appliquer la loi Claeys-Léonetti.

                                          Il n’y a rien en effet pour les personnes qui souffrent d’une maladie dégénérative qui va progressivement les plonger dans des souffrances physiques et psychologiques terribles, non seulement durant des mois, mais souvent durant des années ! C’est notamment le cas des personnes atteintes de la maladie de Charcot, non éligibles à la loi Claeys-Léonetti, et par conséquent condamnés à voir leurs membres se paralyser peu à peu avant que s’installe un processus d’asphyxie lente jusqu’à ce que mort s’ensuive. Et rien dans la pharmacopée ne parvient à soulager ces malades.
                                          C’est précisément  et principalement  pour ces gens-là et ceux qui sont atteints d’autres formes de maladies dégénératives irréversibles qu’il est devenu nécessaire de légaliser le suicide assisté ! 


                                        • Legestr glaz Legestr glaz 20 avril 09:02

                                          @Fergus

                                          Dès que l’on est en désaccord avec la narrative gouvernementale on devient « complotiste ». 

                                          https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/video-debriefing-ronald-guillaumont-profession-gendarme

                                          Si vous dites à la majorité de la population que les masques faciaux sont inutiles en population générale, vous serez carrément pris pour un allumé ! Et pourtant, c’est la réalité : les masques faciaux sont inutiles en population générale, ils sont même « malsains » ! 

                                          Mais si vous dites l’inverse de ce qu’avance BFMTV ou France intox, alors vous êtes « complotiste » ! Un qualificatif facile à larguer ! 

                                          L’université de Stanford -USA est devenu ’« complotiste » ! 

                                          Stanford University — USA— 22 novembre 2020

                                          https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7680614/

                                          Les preuves scientifiques existantes remettent en question la sécurité et l’efficacité du port du masque facial comme intervention préventive contre le COVID-19. Les données suggèrent que les masques faciaux médicaux et non médicaux sont inefficaces pour bloquer la transmission interhumaine de maladies virales et infectieuses telles que le SRAS-CoV-2 et le COVID-19, soutenant contre l’utilisation des masques faciaux. Il a été démontré que le port de masques faciaux avait des effets physiologiques et psychologiques négatifs importants. Ceux-ci incluent l’hypoxie, l’hypercapnie, l’essoufflement, l’augmentation de l’acidité et de la toxicité, l’activation de la peur et de la réponse au stress, l’augmentation des hormones de stress, l’immunosuppression, la fatigue, les maux de tête, la baisse des performances cognitives, la prédisposition aux maladies virales et infectieuses, le stress chronique, l’anxiété et dépression. Les conséquences à long terme du port d’un masque facial peuvent entraîner une détérioration de la santé, le développement et la progression de maladies chroniques et la mort prématurée. Les gouvernements, les décideurs et les organisations de santé devraient utiliser une approche prospère et fondée sur des preuves scientifiques en ce qui concerne le port des masques faciaux, lorsque ce dernier est considéré comme une intervention préventive pour la santé publique.


                                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 avril 09:33

                                          @Legestr glaz
                                           
                                          « C’est de la folie de porter un masque en extérieur. C’est une pandémie mondiale de carence en vitamine D et d’obésité. La vit. D est liposoluble » (à 4’30« ) : Dr. RYAN COLE : TOUTES LES ERREURS COMMISES FACE À LA COVID. (à 4’30 »)
                                           


                                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 avril 09:47

                                          @Fergus
                                           
                                           bravo, vous avez gagné un point « ad populum »


                                        • Legestr glaz Legestr glaz 20 avril 09:52

                                          @Francis, agnotologue

                                          Merci (je l’avais déjà écouté). 

                                          Il semblerait que la réalité de l’inefficacité du port du masque en population générale glisse sur certains comme l’eau sur les plumes du canard ? 


                                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 avril 10:22

                                          @Legestr glaz
                                           
                                           ’’Il semblerait que la réalité de l’inefficacité du port du masque en population générale glisse sur certains comme l’eau sur les plumes du canard ? ’’
                                           
                                           « [...] c’est toujours ce qu’il y a de plus inepte qui rencontre le plus d’admirateurs. » Érasme
                                           
                                          Rien de nouveau sous le soleil depuis La Boétie : « Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu’il est assujetti, tombe soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu’il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir : il sert si bien, et si volontiers qu’on dirait à le voir qu’il n’a pas perdu sa liberté mais gagné sa servitude.  » La Boétie, Discours de la Servitude volontaire
                                           


                                        • Legestr glaz Legestr glaz 20 avril 10:23

                                          @Francis, agnotologue

                                          Et on en revient au système immunitaire. Il est parfaitement établi que les personnes qui décèdent du SARS-COV2 (comme celles qui décèdent de la grippe saisonnière d’ailleurs) sont celles qui présentent un système immunitaire affaibli.

                                          La vitamine D, c’est vrai, va renforcer l’immunité. Mais ce n’est pas la seule variable du problème. 

                                          L’obésité, c’est vrai, réduit l’immunité, de la même manière que le diabète de type II réduit aussi l’immunité, ainsi d’ailleurs que toutes ces maladies dites « civilisationnelles ». 
                                          Pour ceux qui seraient intéressés par le sujet de l’obésité en lien avec l’immunité :
                                          « Le nombre de macrophages du tissu adipeux augmente dans l’obésité et participe aux voies inflammatoires qui sont activées dans les tissus adipeux des personnes obèses. »
                                          https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC296995/

                                          Le marqueur le plus fiable de notre santé, de notre bonne immunité, est un marqueur vraiment tout simple, plus fiable que l’IMC, je parle du rapport taille/hanche. Parce que l’obésité sarcopénique fausse les données chez les personnes âgées.
                                          https://www.cerin.org/etudes/strategies-contre-obesite-sarcopenie/

                                          Le rapport taille/hanche est un prédicteur absolument fiable des maladies cardiovascuaires et des autres maladies métaboliques. 

                                          Et ce n’est pas parce que notre IMC est normale que nous ne présenterons pas des risques de maladies métaboliques et/ou cardiovasculaires. Le rapport taille/hanche est un outil « clé » dans la gestion de ces pathologies, par anticipation. Et chez les personnes âgées, il est facile de savoir lesquelles seront de bonnes candidates au décès par SARS-COV2 ! 

                                          https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-196/Perimetre-abdominal-augmente-et-facteurs-de-risque-cardiovasculaire


                                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 avril 10:30

                                          @Legestr glaz
                                           
                                           sauf erreur, le rapport taille / hanche dépend de la morphologie naturelle des individus : les hommes et les femmes notamment n’ont évidemment pas le même.
                                           
                                           Et l’âge augmente naturellement l’IMC vu que le poids des os augmente toute la vie. Et pour cet indice il conviendrait aussi de prendre en compte la masse musculaire.


                                        • Legestr glaz Legestr glaz 20 avril 11:40

                                          @Francis, agnotologue

                                          C’est exact Francis. Généralement, pour les femmes, ce rapport doit être inférieur à 0,8 et, pour les hommes, à 1 !

                                          Mètre ruban en main on peut immédiatement déterminer si nous sommes, ou pas, en bonne santé.

                                          Majoritairement, parce qu’il existe des personnes minces, qui ne sont pas génétiquement équipées en adipocytes, et qui vont développer de la graisse ectopique, généralement viscérale, et qui, pour elles, passera inaperçue. Après, pour ces personnes, il y a d’autres signaux qu’il est possible de prendre en considération.

                                          Faire le bilan santé, c’est assez simple. Rémédier aux causes, ce n’est pas compliqué mais c’est long, d’autant plus long que les habitudes délétères se sont développées sur de nombreuses années. Et notre alimentation est au coeur de notre santé. 


                                        • véronique 20 avril 12:28

                                          @Fergus

                                          Non ce n’est’pas faux. La loi leonetti ne concerne que les personnes en fin de vie.

                                          Et la proposition actuelle de loi sur le suicide assisté aussi puisqu’elle s’adresse aux personnes atteintes d’une affection incurable en phase terminale ou avancée.

                                          Pour l’instant il n’est pas encore proposé de créer un droit à une assistance pour mourir quand une personne a une pathologie comme celle que vous mentionnez, si elle n’est pas en phase terminale ou avancée. Bien sûr on peut penser que cette proposition est un peu plus extensive, mais je ne le pense pas car dans la pratiqu il faudra que cette condition de « phase avancée » soit certaine, et les médecins ne prendront pas de risque.


                                        • Furax Furax 20 avril 12:54

                                          @Fergus
                                          Bon, puisque le Figaro semble vous convenir
                                          https://www.lefigaro.fr/vox/societe/les-questions-ethiques-que-souleve-la-prescription-du-rivotril-20200409
                                          ou
                                          https://www.facebook.com/france3/videos/covid-19-une-m%C3%A9decin-dehpad-public-sindigne/410798600093658/
                                          Autrement, bien sûr, toute la presse « mainstream », l’« Immonde » en tête hurle au mensonge et au « fake ». Comme d’hab !
                                          C’est une chorale avec ses couplets. « Trump est nul »...« Poutine est méchant »... ;« Halte au fascisme Le Pen »... « L’UE c’est bien’... »Le Brexit c’est mal« ... »Raoult est fou« ... »Vaccinez vous« ... »Ceux qui ne sont pas d’accord sont des « complotistes » ou des « populistes » ou les deux.

                                          On peut les croire smiley  smiley  smiley

                                          La gazette de Dinan devrait prendre ses distances...


                                        • Furax Furax 20 avril 13:01

                                          @Fergus
                                          Autrement ; moi, il me plait bien votre Ronald Guillaumont.
                                          https://vimeo.com/333339077
                                          Les gilets jaunes, c’est pas votre tasse de thé ?
                                          Et que disent de vous les mauvaises langues de votre patelin :


                                        • foufouille foufouille 22 avril 08:17

                                          @Fergus
                                          c’est faux, il existe des tas d’antalgiques dont pour cette maladie.
                                          le rivotril, par exemple.

                                          sale manipulateur.


                                        • La Bible, il y a comme partout, l’esprit et la lettre. Prenons l’exemple du « tu ne tueras point ». Dieu nous laisse libre de l’interprétation. Dieu nous aurait donné la vie. Donc, nous sommes dans le devoir de la préserver. Et quand nous sommes attaqué, de nous défendre. Que se serait-il passé si en quarante, personne n’avait pris les armes ???? Il est dit aussi que Dieu n’aime pas les tièdes. Donc, les lâches,...Si les catholiques veulent préserver la vie de tout le monde, qu’ils assument financièrement. Point.


                                          • @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                            Si les catholiques veulent préserver la vie de tout le monde, qu’ils assument financièrement

                                            Folle furieuse, et eugéniste, avec ça. Dis, au cas où ça deviendrait la norme, tu sais que tu serais la première sur les listes du programme T4 v2.0 ?


                                          • oncle archibald 19 avril 18:26

                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                            Il faut avoir de sacrées œillères pour croire que seuls les adeptes des religions pensent qu’il faut respecter la Vie ... Toutes les civilisations punissent le meurtre et l’assassinat parce que sans un minimum de règles toute Vie en société deviendrait impossible. Mais comme je le disais plus haut l’enseignement de la morale fait aujourd’hui cruellement défaut. Cf les jeunes « sauvageons » étonnés d être condamnés pour avoir tenté de faire rôtir des flics dans leur bagnoles. Ben quoi ? Qu’est-ce qu’on a fait de mal ? Ils sont même pas morts !


                                          • Mais quitter une terre où il n’aura plus de des nazis ou nazes serait un vrai bonheur.... 


                                          • Peut-que Goliath cette fois gagnera contre David. On demande seulement de pouvoir organiser notre départ. Le futur sera aux pervers narcissiques ans dans votre genre. Cela ne m’intéresse pas. Donnons-nous au moins la possibilité de partir d’une belle manière...Salut...


                                          • @oncle archibald vous n’êtes qu’un lâche et j’imagine qu’en quarante vous ou vos parents étiez des « planqués ». Comme le gus au dessus. Les psys sont clairs : aucune pitié envers un véritable pervers-narcissique. A l’époque du Roy David, on les appelait les ’philistins"...Les Philistins sont surtout connus par la Bible, où ils sont les ennemis mortels des Israélites, pour qui ils constituent une menace militaire et culturelle de premier ordre dès leur installation, s’emparant de terres de leurs adversaires. Bien que le récit de ces luttes, qui comprend des épisodes célèbres tels que l’histoire de Samson et Dalila et le combat de David contre Goliath, soit généralement tenu pour peu fiable historiquement dans le détail, il est considéré que ces guerres ont fortement contribué à l’émergence de l’identité et de la royauté israélites. Connus aussi pour leur médiocrité culturelle et leur caractère borné....


                                          • oncle archibald 20 avril 15:35

                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                            allez d’urgence consulter, de pareilles bouffées paranoïaques doivent nuire beaucoup à votre santé.


                                          • TSS (...tologue) 19 avril 20:18

                                            L’euthanasie ,vaste programme,ils commenceront avec des volontaires

                                            et après moults endoctrinements et bourrages de cranes ils finiront

                                            par dire que vu la surpopulation il n’y a pas d’autre solution et on 

                                            aboutira à terme à« l’age de cristal et soleil vert »... !!


                                            • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 19 avril 20:40

                                              Je donne mon immense soutien pour la loi sur la fin de vie. 5 % des gens sont d’accord avec cette loi !!!!!!!!!!!

                                              La France a juste 40 ans de retard sur ses voisins, comme pour la GPA par exemple.

                                              il faut donner au médecin et à l’administration hospitalière le pouvoir de décider qui doit vivre ou mourir, doit on maintenir en vie une personne qui n’a aucun espoir de se rétablir et qui coute cher à la société(maintenir en vie une personne qui n’a aucun espoir de guérison et dont l’état de santé se détériore de jours en jours, ça coute beaucoup d’argents) ?

                                              Le médecin et l’administration doivent avoir le pouvoir de décider quelle vie est digne de se poursuivre, et laquelle doit être abrégée. Pour cela

                                              une juridiction administrative doit être saisie par un Hôpital pour trancher le cas d’un patient qu’il juge en fin de vie, et décider du bien-fondé d’un arrêt des soins par exemple. Il faut refuser l’acharnement thérapeutique. Le médecin, dans le processus de décision, c’est lui qui aura la charge déterminante d’évaluer l’éventuel acharnement thérapeutique, et de décider en conséquence l’arrêt (ou non) des soins.

                                              Fin de vie libre et choisie c’est à cela que nous devons aller. Il s’agit de faire avancer la société vers une fin de vie choisie et plus humaine.

                                              Combien de personnes dépendantes n’ont pas, dans un moment de déprime ou de dépression dit qu’elle ne voulaient plus être une charge pour leur entourage ?

                                              Le premier article du texte de loi promet « une mort rapide et sans douleur » via une « assistance médicalisée » pour une personne « capable » et « majeure », se trouvant « en phase terminale d’une affection grave et incurable lui infligeant une souffrance physique qui ne peut être apaisée » Je suis daccord avec ça.


                                              • babelouest babelouest 20 avril 04:37

                                                @Vercassivellaunos je ne PEUX PAS être d’accord. Il y a des gens atteints d’affections irrémédiables, douloureuses et qui ne sont a priori pas en fin de vie parce qu’encore jeunes. Je REFUSE aux médecins le droit de décider : seul le malade peut le faire sans être influencé dans un sens ou dans un autre.
                                                .
                                                Quant à « la mort rapide » qui peut traîner pendant des jours, il est indécent de la part des députés d’avoir accepté cette formulation.


                                              • vesjem vesjem 20 avril 08:58

                                                @Vercassivellaunos
                                                tout çà existe déjà, sans loi , sur supplique du mourant

                                                légiférer ouvre la porte à tous les abus, comme pour l’avortement qui est également un crime sur un être sans défense
                                                je précise que je suis agnostique


                                              • Samson Samson 19 avril 21:59

                                                « Qu’on soit contre cette proposition peut se concevoir, et c’est même peut-être respectable, mais, qu’on empêche la représentation nationale de s’exprimer, de débattre loyalement est un déni de démocratie. »

                                                Juste pour rappel : depuis plus d’un an, toutes les mesures liberticides prises dans le cadre de l’« urgence sanitaire » et précipitant tant la République que sa version « start-up » dans le gouffre émanent de la seule décision de notre très immature et narcissique petit Monarc assisté sous couvert du secret « Défense » par un Conseil de Défense et hors tout débat à l’Assemblée Nationale !

                                                Et ce pour rien moins que l’obligation ô combien symbolique ! du port du bâillon dans l’espace public, de notre mise sous couvre-feu et de notre embastillement à domicile, de notre interdiction de circuler librement, de l’arrêt d’une très large part de l’activité économique, de la faillite programmée de milliers de PME, de la mise au chômage d’une foule de « gens qui ne sont rien », d’une croissance sans précédent de la précarité, ...

                                                Alors, En Marche vers Nulle Part et en matière de déni de démocratie, on peut bien disserter de la paille et de la poutre, ... smiley


                                                • Samson Samson 20 avril 21:18

                                                  @Samson
                                                  « Qu’on soit contre cette proposition peut se concevoir, et c’est même peut-être respectable, ... »

                                                  Hi, hi, ...
                                                  Le principe même de la Pensée Unique est qu’il ne peut y avoir d’alternative : TINA !
                                                  Qu’elle soit d’ordre économique, sociétale ou maintenant sanitaire, comment donc pourrait se concevoir une alternative « peut-être même respectable » à la doxa sans sombrer aussitôt dans l’obscurantisme, le populisme, le complotisme, les fake news, ... ? ?? smiley smiley smiley


                                                • Samson Samson 20 avril 21:36

                                                  @Samson
                                                  PS :
                                                  Et ceci expliquant « peut-être » cela, si j’entends bien qu’En Marche vers Nulle Part la revendication au « droit à mourir dans la dignité » implique pour certains le droit à opter pour l’euthanasie, je relève d’une part que l’application de la sédation finale sous Rivotril de nos anciens en Ehpad a été appliquée d’autorité et en se passant allègrement de leur consentement, d’autre part que la férule de ce régime n’hésite pas à soumettre à exemplarité mutilatoire toute revendication citoyenne du « droit à vivre dans la dignité » ! smiley


                                                • Esprit Critique 20 avril 02:05

                                                  Qui a empêché mon post anodin d’être publié ?


                                                  • Nazis ou pervers-narcissiques, c’est exactement le même profil. Les psychologues le savent mais ne sortent pas les chiffres : 30 à 40 pourcent de la population. Cela commence à faire un peu beaucoup....Ce sont des tueurs masqués et vous êtes en droit de vous défendre...


                                                    • Maintenant, à vous de choisir,...le bien ou la mal absolu. N’oublions pas au passage que c’est la gauche qui défend le droit de mourir dans la dignité. Le mariage est SACRE, c’est un symbole immortel. La vie non (mortelle). Seule l’âme est SACREE. 


                                                      • Il y a deux théories qui courent sur Google. Les Celtes descendraient de Nephilims (philistins, Goliath) et une autre qui explique que la Gaule et les Celtes viendraient de la Tribu de DAN, celle de David et Samson....Rappelons-nous qu’au moment du déluge, seul Noé fut sauvé et les Nephilims restèrent sur le carreau (géants que l’on pourrait associer aujourd’hui aux grands groupes financiers). Pas tous bien sûr : le bien a toujours besoin du mal. Etrange, mais les Mérovingiens étaient roux et portaient les cheveux longs, comme Samson...


                                                        • Pour ceux qui pensent encore que le TEMPLE de Dieu se situe dans la chair ou le corps : 

                                                          La Shekinah au centre du temple n’est pas un autel consacré à une entité ou une divinité 

                                                          La shékinah comporte 3 bougies manifestant la Vie, la Lumière et l’Amour 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité