• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > LREM et son Gouvernement ont pris la tangente totalitaire

LREM et son Gouvernement ont pris la tangente totalitaire

Nous avons appris à connaître les desseins de ces élites qui forment « la république en marche ». Déjà cette volonté de réformer les droits des salariés, son désir de supprimer les conseils de prud’hommes, son penchant pour les intérêts patronaux démontrent qu’une nouvelle fois ceux qui ont voté pour Macron et sa clique se sont laissés abuser par le mensonge et la combine politique.

Ce qui se passe aujourd’hui n’est qu’un prélude par rapport à ce qui nous attend. Au travers des atteintes à la liberté d’expression, c’est aux droits de grève que ce gouvernement patronal veut s’en prendre. Nous l’avions pressenti lors de la loi travail avec la volonté de réduire le nombre d’élus dans les entreprises, avec la suppression des CHSCT et d’imposer la concertation et vote organisés par les instances directionnelles. Par ce moyen, les patrons rétablissent le droit divin de choisir et de décider seuls de ce qui est bien ou mal pour les travailleurs. Par expérience, nous savons ce que veut dire dialogue dans les entreprises ?? Rien n’a jamais été acquis avec la discussion, seule la lutte dans les ateliers a permis les avancées sociales. Les patrons ne cèdent que lorsque la grève leur fait perdre trop d’argent. C’est pourquoi Le MEDEF et LREM font passer des lois restrictives contre la liberté d’expression et contre le droit de grève.

Gattaz et sa clique, Macron et sa garde, ont engagé le bras de fer contre les salariés, contre les retraités, contre les étudiants et contre les militants syndicaux.

Par ce moyen ce gouvernement entend imposer au peuple plus de restrictions et plus d’obéissance. Il utilise sa presse, sa télévision et ses grands journaux pour dévaloriser la lutte et envoie même des nervis dans les universités et dans les manifestations faire le coup de poing pour réprimer toute opposition voire la discréditer et s’assurer de ce fait les pleins pouvoirs. Cette politique totalitariste défie les règles les plus élémentaires de la démocratie et du pluralisme d’idées. L’élite pense agit et le peuple, lui doit obéir et subir !!

Depuis plus de quarante ans les politiques et les patrons parlent de révolution industrielle, d’une ère nouvelle avec la robotique. Ils disaient même que si les robots remplaceraient la main d’œuvre dans les ateliers pas d’inquiétude car l’emploi serait garanti par la construction de ces robots ??

Depuis ils ont fermé les usines, supprimé les emplois et muté les productions à l’étranger sans se soucier comment les familles de travailleurs réduits au chômage pourraient vivre en s’accommodant de ces « DELOCALISATIONS » 

Aujourd’hui ils continuent à nous servir la même propagande en parlant de révolution électronique et informatique ?? La réalité est bien plus simple ils veulent tout simplement faire du profit en imposant une rationalisation des emplois, des économies sur les charges salariales et imposer le silence absolu dans leurs ateliers

Oui le Capitalisme franchit une nouvelle étape, avant de rendre l’âme ce fléau de l’humanité va tout tenter pour se goinfrer de fric avant de disparaitre.

Mais ils ont un talon d’Achille, ils sont peu et le peuple lui est puissant par le nombre. Unissons-nous, faisons barrage aux divisions, repoussons leurs menaces et leurs intimidations. Ces ventrus du Capital n’ont que le fric comme arme, nous nous avons la force de travail et notre savoir faire. Sans nous ils ne peuvent rien, nous sommes leur principale source de profits. Rassemblons nos forces, opposons leurs une résistance unitaire et puissante, ignorons les défaitistes.


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Gorg Gorg 9 avril 2018 10:43

    L’Auteur

    « Nous avons appris à connaître les desseins de ces  »élites«  qui forment « la république en marche » »

     Dans ce cas pourriez vous mettre des guillemets sur le qualificatif « élites » car ce ne sont que des élites autoproclamées... des crétins pour la plupart et de bien tristes sires...


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 9 avril 2018 16:50

      @Gorg

      En ce moment à l’Assemblée Nationale E. Borne la Ministre s’évertue de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Des propos qu’elle enrobe prudemment, avec une obsession :
       l’ ouverture à la concurrence.
      Ce qui se traduit par future privatisation. Elle nous dit que ce n’est pas une « injonction de Bruxelles ». Et de toutes façons au point où l’on en est, cela a-t-il encore de l’importance ? Bruxelles ou pas, ce qui compte ce sont les actes proférés par ces individus.
      Et avoue-t-elle : « c’est un choix délibéré... La France dans le rôle moteur. ..Cette réforme était,selon ses dires une décision prise par le gouvernement précédent qu’ils reprennent dans la continuité.
      De plus, Borne flagorne : »nous disons ce que nous faisons et nous ferons ce qui a été dit".

      C’est-à-dire qu’en pleine grève des cheminots, de la colère des cheminots, de la casse des emplois des cheminots, de la casse de l’outil de travail des cheminots, des salaires des cheminots, du statut des cheminots,

      Madame Borne s’assoie royalement sur leurs revendications, sur les syndicats, sur
      les cheminots, et prétend mettre en oeuvre le plan toxique et malveillant de cette ploutocratie qui a pris les manettes des Affaires du pays !

      Bande de fascistes !


    • Gorg Gorg 9 avril 2018 18:01

      @Nicole Cheverney

       Eh oui Nicole, il ne peut en être autrement, Elizabeth BornéE fait partie de cette bande de crétins arrogants de La République en panne (LREP)... Des têtes à claques... Le niveau zéro de l’intelligence... Justes bons à nous réciter leurs mantras et leurs éléments de langage...
      Pauvre France... Et dire que ce sont ces petits arrivistes sans talent qui sont censés la diriger...


    • BA 9 avril 2018 11:38

      Ces trois personnes nous expliquent qu’il faut privatiser la SNCF car elle a été très mal gérée pendant de nombreuses années.


      https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/30441304_1941436002553423_241397949676912640_o.jpg?_nc_cat=0&oh=bca9b273204e531a1529c15b2619d826&oe=5B66A67C



      • jymb 9 avril 2018 13:34

        N’oubliez pas la révolte contre l’autophobie rance et passéiste qui recycle et aggrave le pire de leurs prédécesseurs...et la manifestation nationale prévue trés bientôt

        Vous aviez les poches vides ? bientôt ce sera chômage et revente de vos modestes biens pour payer vos amendes ( et en prime d’infectes tirades lénifiantes et gluantes pour vous expliquer paternellement que c’est pour votre bien) 



        • rhea 1481971 10 avril 2018 07:23
          • Mon gars, il faut prendre les choses à la base, tu aimes peut- être
          • ton smartphone ; alors ne te plaint pas les fréquences magnétiques
          • modifient ton magnétisme, donc ton psychisme, nous sommes
          • tous drogués par les fréquences électromagnétiques, l’élection
          • présidentielle de ce fait est une mascarade, les discours sur internet
          • et dans les médias sont des discours de drogués.Si je mets la
          • démonstration sur ce site elle sera censurée. Il ne fallait pas
          • dépasser 98 mégahertz et certains vieux le savent encore.

          • zygzornifle zygzornifle 10 avril 2018 08:30

            Macron et son gouvernement sont de droite , comme ce sont de grands timides ils n’osent l’avouer .....


            • ZenZoe ZenZoe 10 avril 2018 13:54

              Castro en illustration : si c’est ce que vous proposez à la place de Macron, pour le moment je préfère encore garder Macron.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès