• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > M.Hollande, changez de politique avec la Syrie

M.Hollande, changez de politique avec la Syrie

C'est le réseau Voltaire qui m'a donné envie d'écrire à notre nouveau Président. Il y a urgence. Pour les journalistes de presse et de télévision tués ou menacés par l'ASL dont le réseau Voltaire rappelle les risques qu'ils courent, mais aussi pour et au nom de tous mes concitoyens qui n'en peuvent plus de notre diplomatie absurde en Syrie.

Ma ville, le 11 août 2012



Monsieur le Président,


Madame, monsieur,

Assez des dérives atlantistes de notre quai d'Orsay. Voyez le résultat ! Faites libérer cette équipe de journalistes en danger de mort (voir infra) aux mains des pseudo-rebelles de l'ASL qui se disent syrien.
 

Si notre diplomatie dort sur ses 2 oreilles avec le sentiment du devoir accompli, au nom de l'intérêt supérieur de l'Etat français, et que l’Exécutif dort sur ses 2 oreilles, au nom du devoir accompli, au nom de l'intérêt supérieur du peuple français , alors pourquoi combattons-nous Al-Qaïda en Afghanistan, et pourquoi la finançons-nous en Syrie ? Quelle est cette rhétorique de la terreur absurde ? Est-ce celle du réservoir d'essence à sec ou du réfrigérateur vide ? Pourquoi signons-nous à l'ONU des déclarations qui appellent au désarmement, tandis que sur place nous aidons des fanatiques à communiquer entre eux ou à se former au maniement de lance-missiles ? Et ce sont les rebelles étrangers qui doivent les premiers déposer les armes, ils ne sont pas chez eux ! Et non le contraire comme l'ONU l'a affirmé avec notre signature ! Les preuves sont désormais légion, du fanatisme criminel des jihadistes inflitrés au sein de l'ASL. Le gouvernement syrien, mais aussi les presses anglaises et allemandes ont abondamment commenté ce fait.

On nous dépeint le gouvernement Assad comme tortionnaire. Mais que feriez-vous à sa place ? Depuis les débuts des manifestations pacifiques, des éléments armés se sont glissés parmi les manifestants. Et pourquoi en un an, le peuple syrien n'a-t-il pas fait comme les autres, massivement ? Et pourquoi n'aidons-nous pas les peuples bahreini, ou saoudien eux aussi soulevés ? Et pourquoi Bush a-t-il envoyé ses "prisonniers de la terreur" se faire torturer en Syrie et en Libye jusqu'en 2006, via des chemins qui passaient par l'Europe (rapports Marty et Fava) ? Et que dire de Guantanamo, Bagram, Abu Graïb, ou des bateaux prisons qui "accueillirent" 13 000 présumés coupables tous frais payés par nos alliés, et tous innocentés depuis, ou impossibles à juger ou à renvoyer chez eux ?

La géopolitique de la Syrie est-elle la même que celle du Limousin ? En 1982, si par exemple Rouen et Le Havre réunies, ou Bordeaux (650 000 habitants comme Hama) avait été fermée et quadrillée par des centaines de miliciens d'une branche extrémiste dissidente de Catholiques intégristes, qui allaient exécuter en place publique des centaines de rouennais-havrais ou de bordelais, pendus ou décapités, et in fine assassiner plus de 1000 d'entre eux, et que cette insurrection avait duré des semaines, suite à des années d'attentats, qu'auriez-vous fait à la place d'Hafeez Al Assad ? Envoyé la Police Municipale verbaliser ? Combien de balles inutiles dans le corps de Mohamed Merah ? Combien de libyens innocents morts suite à nos 39 000 sorties aériennes ? 30 000 ? 50 000 ? 100 000 ? Est-ce ainsi qu'on donne l'exemple démocratique ?

Je ne reconnais plus mon pays !

Nous sommes devenus des meurtriers suppôts du jihad. Nous expulsons des afghans de Calais, nous refoulons à la mer des libyens à Lampedusa, UE-Schengen et filtrons la frontière italienne... mais nous allons TOUT détruire chez eux à coup de missiles hors de prix,que seul le pétrole libyen ou bientôt le gaz syrien pourra rembourser puisque partout "on" nous dit qu'il faut nous serrer la ceinture.... Alors allons-nous commettre à nouveau les mêmes atrocités en Syrie ? Croyez-vous que notre équipée jordanienne dupe son monde ? Pensez-vous une seule seconde que nous croyons que ce sont des humanitaires qui ont été expédiés par 3 AIRBUS de Paris et Istres cette semaine ? Dans le cadre de quelles sombres manigances cette équipée est-elle coordonnée ? S'agit-il de ce que plus tard, des historiens d'en face appelleront du"crime organisé", ou des "crimes d'état" ?.

Franchement ....

Lorsque M.Juppé que j'admirais pourtant, a sautillé au perchoir de l'ONU un certain 17 mars 2011, j'étais horrifié. En direct devant AlJazeera -il était 23H00 en France- , je me suis dit "C'est la guerre", malgré les 51% de français contre selon l'IFOP (sondage Août 2011)... Atterré, j'ai assisté ensuite à la transformation de mon pays qui était encore une démocratie respectable depuis le 14 février 2003 (M.De Villepin n'était pas allé au perchoir, lui) , en un vassal d'Empire traitre à ses engagements méditerranéens. Nous le paierons un jour à notre tour.

J'ai honte d'être français.

Je souffre avec les 80% de syriens qui comme nous aspirent à une évolution pacifique et naturelle de leur pays, PAS à une pseudo-révolution colorée de sang et importée de la zone atlantiste et des centres de recyclage jihadistes au Kosovo, cet état qui n'existe même pas.. (la KAFOR ferme les yeux n'est-ce-pas ? Et au fait, quand reviendra-t-elle au bercail elle aussi ? )

Et ne vous méprenez-pas. Pas besoin d'avoir fait le CID ou l'ENA pour comprendre que nous n'aurons rien de plus après la razzia, de la part de nos alliés d'un jour, et concurrents du lendemain. Les procédures judiciaires américaines contre TOTAL et ENI en Libye sont là pour le prouver ! Le comportement de GENERAL MOTORS vis à vis de PEUGEOT et ses 450 000 véhicules exportés en Iran est là aussi pour le prouver... Que vous faut-il,de plus ?

J'ai des maux d'estomac d'être français.

Et ce d'autant plus que vos secrétaires d'Etat et conseillers divers et variés ont les yeux rivés sur les manifestations populaires de mes concitoyens, qui pour l'instant sont aux abonnés absents tant les médias les anesthésient.... à commencer par le débat des élections présidentielles où les affaires étrangères ont été zappées par "manque de temps" (et d'intérêt de la part des français moyens tél que repéré dans les sondages)... Ce dimanche Sud Ouest Dimanche va publier que 61% des français sont CONTRE tout engagement armé de la France en Syrie... allez-vous continuer de lire les sondages ? Comme celui qui disait à l'été 2010 que 70%des français voulaient le retrait immédiat d'Afghanistan ? Comme un certain sondage très gouvernemental celui-là, qui en 2005 concernait le traité de constitutionnalité européen... mais je pense que nous sommes déjà allés bien trop loin, ne serait-ce une fois de plus, que dans la propagande des médias si lourde et voyante.

Saurez-vous revenir à la raison ? Allons-nous enfin favoriser VRAIMENT une solution de transition négociée AVEC le gouvernement syrien actuel ET ses alliés permanents ? La France saura-t-telle enfin rayonner à nouveau par une diplomatie multipolaire sur des bases humanistes, au lieu de jouer à la guerre atlantiste dans le mépris le plus total des peuples avec des espoirs de gains illusoires ?

Il n'y a que 2 mots pour résumer ce plaidoyer : CA SUFFIT !

Au nom du respect sacré de la Vie, veuillez agréer, Monsieur le Président, Messieurs de l'Exécutif et du Législatif, l’assurance de mes sentiments respectueux et dévoués.

 

BR. (citoyen normal fier d'être français, mais démoralisé, car soucieux de la moralité et de la place de son pays dans le monde.)


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • Soi même Soi même 13 août 2012 10:44

    Quelle héroïsme naïf de pensé que les choses vont changer, certes écrire des doléances aux faucons et aux loups à quelque chose de noble et beau, en dehors de la beauté du geste, je crains que c’est peine perdue.
    En dehors de les culpabilisés, ce qui aiment vraiment pas, en réalité, on gonfle leur ego de la jouissance de leur importance et comme ils se salis pas les mains et font tous en délégant leurs décisions, ils vivent vraiment comme des hommes qui non rien à ce reprocher et non fait que leur devoir !
     Il y a que la Destitution, les Tribunaux, et le Kana Loka, qui peuvent avoir raison de leurs détermination et de leur faire prendre conscience qui ont une dette moral à compensé ! 


    • bernard29 bernard29 13 août 2012 11:07

      « Madame, Monsieur, »

      cher citoyen fier, de ma ville, mais un peu honteux et qui a mal au ventre, le secrétariat de la présidence vous remercie de votre courrier. Mais suite à une analyse approfondie du sexe présidentiel , nous ne sommes pas en mesure de trouver le vrai ou la vraie interlocutrice de votre message. Voltaire serait peut être susceptible de vous aiguiller plus efficacement.
      Nous avons le regret de ne pas pouvoir donner suite à vos demandes.
      Pour sa majesté, le secrétariat . (suit la signature authentifiée.)


      • bluerider bluerider 13 août 2012 12:09

        je ne crois pas aux mediamensonges de collon and co, pas plus que je crois aux mediamensonges de nos medias atlantistes.

        la preuve :

        je ne crois pas que pour Houla, la BBC a utilisé une photo d’un massacre en Irak.
        je ne crois pas que nos medias n’ont pas condamné fermement des attentats qui ont coûté la vie à des journalistes de la TV syrienne
        je ne crois pas que nos medias oublient de donner la parole aux journalistes que vous citez, pour juger sur pièces au lieu de condamner à la tête du client
        je ne crois pas que nos medias oublient de parler de l’état de santé du Prince Bandar, le grand coordinateur,depuis 11 ans, du recrutement, de la formation, de l’entrainement, du regroupement, de la paie et de la projection de l’internbationale jihadiste nommée AlQaïda (avec des succès mitigés heureusement dans l’arc chiite qui ne se laisse pas intoxiquer facilement... sinon, même le lion du Panshir, le commandant MAssoud, en a fait les frais....)
        etc.

        non bien sûr... je ne crois rien de tout cela.... et vous ? Vous croyez àla parole des créateurs de Disneyland, c’est ça ? Ceux qui osent inventer des ADM en Iraq, ou faire pleurer les chaumières à la tribune de l’ONU avec la fille de l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite (celui qui a précédé le prince Bandar à ce poste) en 91 qui a inventé de toutes pièces un storytelling pour faire basculer l’ONU contre l’Iraq ?

        des fois, je me demande ......

        Bandar aurait été tué, rappel de ses faits d’arme connus :
        http://www.reopen911.info/News/2012/08/11/le-prince-bandar-a-t-il-ete-tue-rappels-sur-un-personnage-cle-du-119-et-des-affaires-saoudiennes/

        Le journal Le Monde consiprationniste dès qu’il s’agit d’Assad :
        http://www.reopen911.info/News/2012/07/27/attentat-de-damas-du-18-juillet-le-monde-pris-en-flagrant-delit-de-conspirationnisme/

        La presse britannique se moque de ses lecteurs sur la Syrie :
        http://www.reopen911.info/News/2012/07/21/syrie-le-traitement-fallacieux-du-massacre-de-houla-par-la-presse-britannique/

        Journaliste de Channel4 attaqué par les pseudos « rebelles » :
        http://www.reopen911.info/News/2012/06/09/channel-4-alex-thomson-les-rebelles-nous-ont-attires-pour-etre-tues-par-larmee-syrienne/

        le FAZ montre pourquoi Houla est attribuable aux pseudos « rebelles » de l’ASL :
        http://www.reopen911.info/News/2012/06/17/syrie-le-frankfurter-allgemeine-zeitung-confirme-les-rebelles-sont-responsables-du-massacre-de-houla/


      • Valas Valas 13 août 2012 16:24

        Inspecteur Duchmol, il faut être un bel abruti au jour d’aujourd’hui pour croire ce que disent les média-mensonges télévisés actuels !

        Par contre suite à des recoupements indépendants depuis 3 ans de certaines personnes comme Meyssan et Collon, il est clairement établi qu’ils disent la vérité !

        Donc suite à votre affirmation les jugeant de « mediamensongeurs », je vous dis : Povcon !


      • bluerider bluerider 13 août 2012 17:58

        pas de vulgarité sous ma prose, s’il vous plait. le sujet est suffisamment passionnel, pour ne pas rajouter de la vulgarité, merci.


      • insomnia 15 août 2012 00:36

        @Inspecteur Lemol

        Je n’ai même pas moinssé votre commentaire tellement il me semble insipide. Par contre j’aimerai que vous ayez de quoi étayer vos dires.
         Allez un effort...  smiley


      • SamAgora95 SamAgora95 19 août 2012 12:26

        Il ne faut plus répondre à l’inspecteur, il ne participe pas au débat et ne lit pas les commentaires et ne répond jamais arguments développés, il est juste là pour polluer et faire son travail d’idiot utile.


        Il sait parfaitement ce qui se passe, mais accepte le future que lui vende les élites sionistes qui gouvernent notre monde, en gros il faut de la casse pour un meilleurs futur.

        Seul problème, les nazi est ceux qu’ils ont réussi à convaincre avaient le même discourt.

        On peut arriver à un monde meilleurs sans forcément massacrer des millions de personnes innocentes, il faut juste respecter la participation et ne pas vouloir aller plus vite que la musique.



      • jef88 jef88 13 août 2012 11:30

        On nous dépeint le gouvernement Assad comme tortionnaire. Mais que feriez-vous à sa place ?

        Parce que vous pensez que bombarder des concitoyens civils est une bonne solution ?
        Moi je chercherais à parler et a comprendre l’interlocuteur ...
        Mais quand on est dictateur de père en fils, je comprends, c’est pas pensable !!


        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 13 août 2012 12:20

          Je vois qu’on vous a bien vendu ce bobard-là, jef88.

          Bachar Al-Assad était médecin à Londres et n’avait à l’origine aucun intérêt pour la politique. Ce sont les syriens qui sont venus le chercher pour qu’il les gouverne. Le 10 juillet 2000, le peuple syrien élit par référendum Bachar Al-Assad au poste de président de la république, suffrage auquel aucun observateur international de l’époque n’a rien trouvé à redire. Ce choix est confirmé quelques années plus tard par un nouveau référendum.


        • bluerider bluerider 13 août 2012 12:23

          imaginez la ville de Bordeaux (celle de Juppé...) ceinturée de rebelles qui capturent un millier de bordelais pour les pendre en place publique parce qu’ils refusent de coopérer et de créer un émirat islamique en pleine syrie laïque..... c’est ce qui s’est passé, après des années d’attentats à Hama, et ne vous y trompez pas, après des années d’aides larvées certes, mais forcément extérieure, ne serait-ce que pour se fournir les armes, de ces fanatiques qui arrangent l’Occident.....

          je répète ma question. Dans ce cas, que feriez vous à la place du gouvernement syrien ?

          merci de répondre.

          si vous y répondez, je veux bien que vous lisiez la suite : Ce n’est pas parce que je dis cela, que je suis zozo au point de ne pas voir la férocité du régime. merci,je ne vais pas encore aller toquer à la porte de l’asile.

          Par contre, je veux simplement insister sur la complexité de la géopolitique syrienne.

          1/ L’unité de ce territoire s’est faite à marche forcée suite à un découpage artificiel fait par nous en 1916. Depuis cette date, nous, nous avons fait 20 millions de morts à fin 45, et sans doute autant depuis grâce à qui vous savez.
          2/ Comme par hasard,ce sont les pays arabes laïcs et unifiés qui sont l’objet des attaques si meurtrières de l’Occident.
          3/ rappel : NOUS (oui VOUS et MOI) avons tué entre 20 000 et 150 000 lybien l’an, dernier.Est-ce mieux ? réveillez-vous !!! On ne sait même pas combien de lybiens sont morts, c’est dire le peu de cas qu’on fait de la chair humaine,du peuple, les gens comme VOUS et moi ! et le CNT les cache aussi.
          4/Que dire des USA ? Vous voulez que je vous fasse la liste ? (sans oublier les enfants irakiens déformés par le contact de l’Ur appauvri à Bassorah par exemple, ou les GI’s revenus au pays qui souffrent du syndrôme du Golfe suite à 1991 et à 2003... etc....

          vous vous foutez de moi lorsque vous écrivez des choses aussi simplistes ! Vous n’êtes qu’un suppôt des néo-conservateurs acharnés qui mettent la planète à feu et à sang depuis 11 ans !

          des fois je me demande.....

          les médias déforment la réalité de base, au profit d’exégèses idéologiques dont la première vertu aux yeux de ceux qui agissent, est qu’elle cache la réalité. REFLECHISSEZ !


        • Soi même Soi même 13 août 2012 12:38

          @ jef88, chez nous les dictateurs se font élire tous les 5 ans, tu crois franchement que la France est en mesure de donner des leçons de Morale aux Monde ?
           


        •  Mohamed Takadoum Bouliq 13 août 2012 15:32

          Une élections par referendum !
          C’est à dire pas d’élections du tout vous voulez dire ?


        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 13 août 2012 17:46

          Le système électoral de Syrie est différent du système électoral français. Le conseil propose un président, et le peuple valide ou non ce choix par référendum. Quand le peuple dit non, le conseil en propose un autre. Quand le peuple dit oui, alors le personnage proposé par le conseil est investi dans ses fonctions.


        •  Mohamed Takadoum Bouliq 13 août 2012 22:26

          C’est le sytéme de parti unique de l’exURSS
          C"est tout sauf un régime démocratique pauvres syriens


        • bluerider bluerider 14 août 2012 19:51

          parce que tu crois que notre système est pluraliste ? et encore, nous avons la règle du temps de parole, dont TOUS les journalistes se sont gaussés, puis qui finalement les a « amusés,divertis, occupés ». le plus drôle -ou lamentable- : voir Cheminade ridiculisé pour son programme spatial, et les avoir vu baver depuis sur TOUS les programmes spatiaux en cours au 20H00.... à croire que Cheminade les a réveillés... pathétique....

          pire encore, aux USA : en 2008, aux USA, le 3èmeparti à faire desvoix fut celui de Mac Kinney, le « green party », qui a obtenu l’investiture dans les 50 états... et elle a fait un score RECORD avec.... un peu plus de... 2 (deux) %. C’est ça le pluralisme ? Vous rigolez ou quoi ?

          J’ajoute le trafic des machines à voter DIEBOLD, le trafic deslistes électorales de Floride, la mauvaise répartition des bureaux de vote pour limiter les votes non WASP (des noirs n’ont pas pu voter malgré s’être déplacé dès le matin), le jugement inique de la cour suprême en 2000....

          vous me parlez de démocratie en Syrie, et la plus grande « démocratie » n’est qu’un ramassis de boutiquiers, de maffieux conspirationnistes sur le dos du peuple américain, et c’est tellement grossier,que même un pékin comme moi au fond de sa cambrousse est au courant !!!!


        • Furax Furax 13 août 2012 11:44

          Puisque nos « merdias » répètent encore et encore les mêmes sornettes, démentons, démentons sans cesse :
          -Qui sont les « libérateurs » ?
          http://www.alterinfo.net/notes/Plusieurs-milliers-de-mercenaires-recrutes-par-la-CIA-terrorisent-la-Syrie_b4575903.html
          soit 6000 MERAH !!!!
          -Qu’en pensent les Syriens ?
          http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2726
          -Et que pensent-ils de la politique de monsieur Hollande et des siens ?
          http://www.infosyrie.fr/actualite/assassinats/
          et
          http://www.infosyrie.fr/actualite/assassinats/


          • bluerider bluerider 13 août 2012 12:34

            je ne suis pas d’accord.

            Il n’y a pas si longtemps que cela, La France avec M. de VIllepin, a été fière de dire non aux américainsà l’ONU. C’était le 14 février 2003,une date qui devrait figurer dans TOUS les manuels d’histoire et en page de garde avec ça ! Et M. De Villepin, pour le dire, est resté à sa place, il n’est même pas allé au perchoir de l’ONU comme Juppé le 17 mars 2011, tout frétillant d’être revenu aux affaires internationales, les seules de son « niveau ».... et moi j’étais effondré. M. de Villepin a été applaudi à tout rompre par l’hémicycle de l’ONU. ca aussi, les médias sont incapable de faire cetet silmple observation. Qui a applaudi Juppé à l’ONU ? Il manquait les représentants de la moitié de la planète !

            Oui La France peut jouer un rôle dans cette région.

            Pourquoi jeter à la poubelle 100 ans de diplomatie orientale née des accords Syckes-Picot ? Il faut bien faire avec,non ? Nous devons avoir du courage, être proche des peuples comme nous avons tenté de le faire depuis la décolonisation. Mais avec les dégâts de Sarkosy « ça va être coton »... (Côte d’Ivoire, politique africaine, Libye, chasse aux sorcières dans les médias français.. d’ailleurs je rappelle que Franz Olivier Giesbert a été le compagnon de la soeur du général Tlass, déserteur de l’armée syrienne, auteur de la répression en 82 du massacre islamiste de Hama...pourtant à lui,on ne lui dit rien ou presque... )


          • Anaxandre Anaxandre 13 août 2012 12:55

            @ l’auteur,

             « Je ne reconnais plus mon pays ! »

             Cette France à laquelle vous semblez être encore attaché est morte ou au mieux à l’agonie depuis le départ de De Gaulle, malgré quelques courtes périodes de rémission comme le « non » français à la guerre en Irak. La France est désormais dirigée par les oligarchies transnationales mondialistes. Depuis le départ de Chirac, largement soumis mais pas encore totalement (quelques rares réminiscences gaullistes ?), cette domination est sans partage. Sarkozy ? Hollande ? Un casting, un style et un habillage différents, rien de plus.


            • captain beefheart 13 août 2012 13:46

              Je suis d’accord avec vous . La France n’existe plus .On a gardé l’étiquette pour masquer le fait que ce sont des forces complètement opposées à l’intérêt des français qui commandent . Le bien public est jeté par la fenêtre ,vendu ,dilapidé. Les personnages que nous avons élus sont,comme leur prédécesseurs ,au service des multinationales ,des Etats-Unis et d’Israel. Le sort du peuple français ne leur concerne pas . Il continuent sur le chemin de l’autodestruction comme ils l’ ont si bien appris ,young american leader qu’ils sont. La Gaule sera un énième état americain ,troué comme un Gruyère pour l’extraction des dernières gouttes de pétrol et de gaz de schiste.

              Combien de temps encore nous allons nous laisser dicter la loi par ces psychopathes ?


            • Anaxandre Anaxandre 13 août 2012 14:00

               Tant que les frigos seront en majorité à peu près pleins, c’est-à-dire de 5 à 10 ans tout au plus...


            • Elisa 13 août 2012 21:23

              @ Anaxandre
              « La France est désormais dirigée par les oligarchies transnationales mondialistes »
              Mais pas du tout ! Elle s’est soumise à deux Etats (US et Israël) qui veulent imposer d’abord au Moyen-Orient, puis partout ailleurs leur intérêts particuliers rebaptisés « démocratie » ;
              Curieux d’ailleurs que les principaux alliés de ces Etats au Moyen-Orient soient les plus despotiques et les moins attachés aux droits humains les plus élémentaires, l’Arabie saoudite en particulier.


            • Albar Albar 14 août 2012 08:42

                ’’La France est désormais dirigée par les oligarchies transnationales mondialistes. ’’

              Anaxandre, pourquoi ne pas utiliser le terme exact, a savoir des ’’Sionistes’’

            • Alain 10 septembre 2012 16:53

              @ Bluerider et @ Anaxandre


              Entièrement d’accord avec le contenu de l’article de Bluerider, mis à part la petite allusion à son admiration passée pour ce politicien qui nous a fait co-responsable du massacre de dizaines de milliers de libyens. 

              D’accord aussi avec l’esprit de votre message, Anaxandre. Cependant, je regrette votre allusion à ce Général qui remit la Légion d’Honneur à Maurice Papon et l’avait sous ses ordres comme Préfet de Police, lors des massacres d’octobre 1961. 


              • Hijack Hijack 13 août 2012 23:59

                C’est celui qui ose, qui ne se rend pas compte de ce qu’il a osé !!!  smiley


              •  Mohamed Takadoum Bouliq 13 août 2012 14:24

                Pour l’auteur ;

                Vous avez bien fait de dire que c’est le réseau Voltaire qui vous inspiré cet article. Cela montre votre bonne foi mais vous éloigne de la réalité sur le terrain

                 Souvenez vous, les syriens ont commencé par manifester pacifiquement et sans armes pendant des mois pour demander des réformes et non pour le départ d’Assad .Le régime et ses sbire tout en maintenant l’état d’urgence ont répondu par une répression sanglante tout en organisant des « élections législatives libres » sous la houlette du parti Bass dont l’histoire est jalonnée de répressions sanglantes. Une insulte pour les syriens.
                Ensuite les désertions et la constitution de l’armée libre.

                Ce que ne dit pas le réseau Voltaire, c’est le nombre de généraux, d’officiers supérieurs et d’hommes de troupes qui ont rejoint la rébellion.Que le régime d’Assad n’envoie plus de troupes à terre car une grande partie rejoint la rébellion.Il fait sonner de loin l’artillerie, les chars et l’aviation contre des quartiers d’habitations.
                Quand aux combattantes étrangers, ils sont combien parmi les milliers de déserteurs de l’armée syrienne et des citoyens qui veulent en finir avec ce régime honni qui a déjà sur le bras des milliers de morts surtout civils.


                • bluerider bluerider 13 août 2012 14:30

                  sources ? je ne suis pas du tout sûr des proportions que vous citez. mais donnez moi une vision cohérente et je suis prêt à l’examiner.


                • bluerider bluerider 13 août 2012 14:45

                  je jette un oeil... pourquoi des centaines de morts parmi l’armée syrienne alors ? Pourquoi les médias disent qu’1/7 des effectifs de l’armée syrienne sont à ALEP ?


                •  Mohamed Takadoum Bouliq 13 août 2012 15:26

                  Les sources ? Des liens dont on ne sait pas ce qu’ils valent dans un monde de propagande et de désinformation tout azimut..
                  Il y a le bon sens ; l’histoire du parti Bass au pouvoir en Syrie détenteur de la légitimité révolutionnaire ( jeter) un coup d’œil sur la constitution syrienne( disponible sur le ne)t pour comprendre.
                  Puis il y a les faits. Qui peut prétendre que les manifestations qui ont embrasé au début le pays étaient armées ?
                  C’est la vraie question, c’est la répression armée qui a tout enclenché. 



                • bluerider bluerider 13 août 2012 16:18

                  entre parenthèses, le coup des bombardements, ça me fait rire. les tapis de bombe ont commencé à Londres et Coventry, puis à Dresde, Berlin, Hambourg, puis Hiroshima Nagasaki, puis le Vietnam, Tora Bora, Bassorah Triploi et maintenant on reproche à Assad d’extraire des milices de son territoire avec des obus ? Faudrait savoir.

                  et si vous agitez le trébuchet de l’horreur, Assad a de la marge !


                • bluerider bluerider 13 août 2012 16:20

                  impardonnable : j’oublie Guernica et les villes républicaines espagnoles.... et j’oublie le Mont Cassin, rasé par NOUS. Un chef d’oeuvre absolu de l’art roman italien....


                • Lea Andersteen Lea Andersteen 13 août 2012 17:30

                  Selon vous, l’infanterie n’agit plus sur le terrain parce que tous ses généraux et officiers supérieurs et même hommes de troupe ont rejoint la rébellion.
                  Comment se fait-t-il que les chars et les canons d’artillerie tirent encore ? Faisant parti de la même arme que les fantassins, ils devraient souffrir du même problème ?
                  Et puis l’armée de l’air n’aurait ni généraux, ni officiers supérieurs ni hommes de terrain ?

                  Comment cela se fait que suivant l’arme qu’il servent, et même au sein de la même arme, les soldats et officiers n’auraient pas désertés de la même manière ? Paralysant totalement l’armée ?

                  Concernant un supposé manque de présence sur le terrain, je suppose que c’est lié au problème de la guérilla urbaine. Pas évident d’envoyer ses hommes au massacre dans le coupe gorge des rues d’une ville. Les américains l’ont bien compris.

                  Le tout affirmé sans chiffre, sans source, quelque soit sa valeur supposée. Dans l’article, le réseau voltaire vaut ce qu’il vaut, mais c’est une source d’information.


                • bluerider bluerider 13 août 2012 14:34

                  par ailleurs, je veux bien examiner les motivations des déserteurs. si ce sont les dollars, je promets bien des désillusions à leurs rêveurs. si c’est le pouvoir, idem, Si c’est le patriotisme, alors il faudra m’expliquer le comportement de l’ASL. Si c’est l’intimidation, les violences aux familles prises en otage, la repression confessionnelle, alors là je comprends, mais n’en pense pas moins....

                  autre chose ?


                  •  Mohamed Takadoum Bouliq 13 août 2012 15:10

                    Les généraux et les officier supérieurs qui sont réfugiés en Turquie qui ont tout perdu dans leur pays.Vous croyez qu’ils ont déserté pour des dollars.Les exactions de l’armée libre.Ce pays est en guerre, les photomontages les faux témoignages sont légions.Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu des exactions. Nous somme dans la guerre civile.
                    .Assad n’a pas le choix que de continuer jusqu’au bout parce qu’il sait ce qui l’attend en cas de victoire des insurgés et pour l’instant c’est le peuple qui en fait les frais (massacres destructions etc...)
                    Et pourtant au tout début quand les manifestations étaient pacifiques ; il aurait du lever l’état d’urgence, faire lever la main du parti Bass sur les rouages de l’état, faire élaborer une vraie constitution pluraliste dans laquelle le parti n’est plus dépositaire de la légitimité. Mais c’est un dictateur c’est pas dans son langage ni de son clan.
                    Il a répondu par une répression sanglante. Le résultat c’est marche ou crève pour lui et c’est la mise à feu et à sang de toute un pays.


                  • bluerider bluerider 13 août 2012 16:13

                    n’importe quel homme d’Etat ne livrerait pas son pays à des réformateurs sans prendre des précautions pour assurer la continuité de l’Etat. Qui vous dit que les réformateurs étaient animés d’intentions pacifistes ? Qui vous dit que les réformateurs ont proposé des conditions de négociation acceptables pour un gouvernement légitime. Etiez-vous sur place ? Je ne nie pas la mainmise des alaouites sur le pouvoir, mais à tout prendre nous avons la même chose en France par l’UMPS, les 2 faces d’une même pièce de un euro.... je ne nie pas la férocité des représailles contre la rebellion fabriquée, mais je fourni dans mon texte, de quoi mettre en perspective ces représailles.

                    Nous n’"avons aucune leçon à donner au parti Baas syrien,dont pendant 40 ans, nous nous sommes parfaitement bien accommodés. Quel réveil subitement ? N’est-ce pas suspect ?

                    de toutes les façons,il y a 2 sortes de révolutions : avec des armes, ou sans armes. Lorsque les armes entrent dans la danse, alors les peuples deviennent les otages de ceux qui fournissent les armes. ce n’est pas Assad qui fournit ces armes.


                  • bluerider bluerider 13 août 2012 16:32

                    Si le parti Baas et le gouvernement Assad réagissent avec violence, n’est ce pas aussi parce qu’en face d’eux, ils savent à qui ils ont affaire ? Tout simplement. Voir les sévices sans fin de l’ASL qui terrorise les populations ne vous suffit donc pas. Je n’arrive pas à voir les sévices de l’armée régulière. Je pense qu’elle est en large majorité sous contrôle. Car en face,les rebelles et surtout TOUS les medias internationaux N’ATTENDENT QUE CA pour exterminer au moins verbalement le gouvernement s"Assad. Les chiens (comme Mitterrand à propos de Bérégovoy, ou comme le film de Halimi et Barbastre ) sont lâchés...


                  •  Mohamed Takadoum Bouliq 13 août 2012 23:00

                    « Assad et le parti Bass réagit avec violence »
                    Vous voulez rigoler ou quoi Assad est entrain de faire tonner l’arme lourde, l’aviation contre son propre peuple pour se maintenir au pouvoir
                     En détruisant son propre pays c’est la fuite en avant conforté par des régimes encore plus sanguinaires que lui l’ouventail d’AL Qaida ne tient plus
                    Etre du coté du peuple syrien c"est etre avec la résistance contre le sanguinaire Assad
                    Et ce réseau Voltaire qui a bonne presse sur ce site aprés tout ce qui a été écris contre lui, quel crédibilité lui accorder encore


                  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 13 août 2012 14:40

                    A l’auteur,

                    Louable initiative

                    Lors des législatives, j’ai moi aussi écrit plusieurs fois au député de mon département pour lui signifier ma déception vis-à-vis de la position de Hollande sur la syrie dans la droite ligne de celle du nabo…

                    Il m’a répondu que c’est très complexe, il n’est pas spécialiste, mais faire confiance à hollande qui n’est pas sarko, et bli et bla…

                    Ca ne sert pas à grand-chose c’est sur, mais ça fait du bien. Il faudrait être des centaines de milliers à écrire pour montrer que les citoyens ne sont pas dupes…

                    Mais les français sont bien hélas des veaux
                    Et les médias à gerber…


                    • tf1Goupie 13 août 2012 16:24

                      Est-ce que l’auteur est sûr que lorsque l’on refoule des afghans et des lybiens ont est des suppôts du Jihad ????


                      • bluerider bluerider 13 août 2012 16:38

                        non,nous sommes des humanistes capables de donner l’asile dans un pays qui fait près de 2000 milliards de PNB annuel.

                        OUI, nous sommes in fine des suppôts du Jihad. L’affaire Merah, si vous ne voulez pas aller aussi loin au delà de votre paillasson, devrait suffire pour vous en convaincre,non ?

                        Le RAID a bon dos. Comment ne pas attiser les luttes confessionnelles dans notre propre pays ? si une majorité de musulmans font profil bas devant cette boucherie toulousaine,en revanche le message passe bien pour quelques décervelés. Y compris qu’ils doivent se méfier de ne pas être instrumentalisés par nos renseignements.A force de créer un ennemi, cet ennemi va finir par exister vraiment. 11 années d’intox au Moyen Orient ne vous ont pas encore convaincu ?


                      • Pie 3,14 13 août 2012 16:50

                        Un article qui adopte le point de vue du réseau Voltaire et qui se présente comme objectif...on croit rêver.

                        Non seulement son président Meyssan est le roi du bidonnage en tout genre mais le vice-président du réseau, Issa El-Ayoubi est membre du PSNS ( parti social nationaliste syrien).

                        Le PSNS fort de 90000 membres en Syrie est un des principal soutien au pouvoir en place. Il fait partie du Front National Progressiste qui regroupe les partis autorisés qui animent ce simulacre de démocratie qu’est la dictature des Assad.

                        Il n’est donc pas étonnant que le réseau Voltaire soutienne coûte que coûte le pouvoir syrien puisqu’une partie de ses membres dépend étroitement du pouvoir syrien et perdrait beaucoup s’il disparaissait.
                        Alors, bonjour l’indépendance et l’objectivité...


                        • bluerider bluerider 13 août 2012 17:19

                          merci j’aurais dû le redire en préambule ! et alors ? en face,nos médias travaillent pour qui ? le Père Noel ? et qui sont les médias les plus puissants, animés de soucis de bonnes oeuvres ? « Le Réverbère » ?

                          De plus,je n’ai jamais écrit que j’adoptais le point de vue du réseau Voltaire. J’ai écrit que cela me donnait envie d’écrire. Heureusement que le net ne se résume pas au Réseau Voltaire, là dessus au moins,nous sommes d’accord.

                          Si notre gouvernement n’est pas capable de nous expliquer pourquoi il considère que c’est l’ASL qui détient la vérité, et pourquoi la Russie est inepte, il faut bien poser les questions à sa place. Idem des médias qui oublient pas mal dechoses quine leur plaisent pas. Vous voulez la liste, ou vous êtes assez grand pour la trouver ?

                          maintenant grossissons le champ de vue de la lorgnette . Qui a tué le plus en Libye ? Qui tue le plus en Syrie ? Qui depuis 2001 a tué le plus au Moyen Orient ?


                        • Lea Andersteen Lea Andersteen 13 août 2012 17:32

                          Le réseau voltaire a comme mérite de ne pas appartenir un marchand d’arme comme Le Monde, Le Figaro...


                        • Pie 3,14 13 août 2012 18:39

                          Je vous dis seulement que ceux auquels vous vous référez ont tout intêret à soutenir le régime syrien et que leur point de vue est partisan.

                          Contrairement à ce qu’affirment beaucoup d’intervenants, les occidentaux sont bien embêtés par l’affaire syrienne. Ils ont d’ailleurs laissé Assad massacrer sa population pendant plusieurs mois sans réagir et ont fait preuve d’une prudence de sioux avant de devoir s’investir, poussés par la pression internationale et les images de la répression.

                          L’Europe et les USA subissent la plus grave crise économique depuis 80 ans. Ils cherchent à sortir du bourbier Afghan, à régler la tragique intervention en Irak de l’administration Bush alors que ce pays est loin d’être stable. Ils ont soutenu du bout des lèvres et avec inquiétude le printemps arabe, sont intervenus en Libye parce qu’ils pouvaient éliminer un facheux et éviter un massacre au moindre coût.
                          Ils n’ont aucune intention de mener une nouvelle guerre contre un pays de 23 millions d’habitants armé jusqu’aux dents. Certes ce serait un moyen d’affaiblir l’Iran, mais l’Iran est isolé sans beaucoup de pouvoir de nuisance pour l’instant.
                          De plus, c’est une année électorale aux USA. Obama n’a aucun intérêt à s’engager massivement en Syrie alors qu’une présidentielle se joue sur des thèmes intérieurs et que ses relations avec Israël sont excécrables.

                          En somme, la Syrie est un emmerdement dont se seraient bien passés les occidentaux.
                          Ils savent parfaitement que l’ASL est faite de bric et de broc, qu’elle comprend quelques excités peu recommandables, que la guerre civile attire tous les fous de Dieu de la région, que les risques de déstabilisation de la région sont grands. Voilà pourquoi ils se contentent de maintenir une pression internationale et de fournir une aide logistique au compte goutte qui évite à l’ASL d’être écrasée mais ne l’empêche pas d’encaisser défaite sur défaite. Ils espèrent à terme une solution négociée et un départ d’Assad sous la pression de la guerre civile et de la communauté internationale.
                          Il n’est pas certain que cela suffise et on peut s’attendre à la poursuite du bain de sang.

                          La position de la Russie est officiellement celle de la non ingérence. Il est piquant de constater que Poutine vient d’avouer qu’il avait prémédité son intervention de 2008 en Géorgie. Il est donc mal placé pour donner des leçons de non-ingérence.
                          En réalité, les russes considèrent cette espace comme le glacis protecteur de l’ex-URSS face aux républiques musulmanes jadis soviétiques et désormais indépendantes mais sous contrôle russe. Poutine préfère avoir un dictateur ami comme interlocuteur plutôt qu’une démocratie fragile occidentalisée ou islamique aux portes de sa sphère d’influence.
                          La position russe n’a rien d’humanitaire, ce n’est que de la géostratégie basique.

                          Quant au nombre de morts depuis 2001, il est vrai que les USA ont pris une sérieuse avance ces dernières années avec la guerre en Irak. Mais n’oubliez-pas que cette région violente n’a jamais eu besoin d’intervention extérieure pour compter ses morts. La guerre Iran/Irak a fait plus d’un millions de morts surtout du côté iranien. La répression des chiites en Irak après la première guerre du golfe a tué presque 300000 personnes. Les interventions de la Syrie dans les guerres du Liban se sont soldées par des dizaines de milliers de morts, même chose pour le conflit israélopalestinen. Il faut ajouter à cela les dizaines de milliers de morts provoquées par la répression politique sauvage des nombreuses dictatures régionales.
                          En somme, il faut se méfier des visions simplistes ou moralisatrices dans ce type de conflit. Il y a une guerre civile c’est certain et se ne sont pas les occidentaux qui l’ont provoquée. Chacun avance ses pions en fonction des intérêts du moment.


                        • javanabal 13 août 2012 19:49

                          En somme, quand l’OTAN envahit l’Afghanistan depuis plus de dix ans, quand elle détruit la Libye, quand les Etats-Unis conquièrent l’Irak, tout cela en massacrant des civils, sans parler des exactions qui vont avec, ce sont des erreurs, presque des fautes d’inattention...

                          D’ailleurs, les pauvres -on parle quand même, rien que pour les Etats-Unis, de 50% du budget militaire de la planète (sans compter les mercenaires et autres CIA)-, ils sont tellement maladroits qu’il faut les excuser.

                          Quand il faut quitter l’Afghanistan, on prétend y être embourbé. Mais quand il s’est agi de l’envahir, le problème logistique n’existait pas.

                           

                           

                           


                        • Pie 3,14 13 août 2012 21:07

                          A Javanabal,

                          Vous faites preuve de beaucoup de mauvaise foi.

                          Les USA avaient tout de même quelques raisons d’aller en Afghanistan après 2001...
                          L’embourbement là-bas n’est pas militaire, il est politique. Les occidentaux savent qu’ils ne pourront jamais éliminer les talibans du jeu politique et craignent leur retour immédiat en cas de départ.

                          L’Irak est un délire néoconservateur qui heureusement n’a pas été suivi par tous ( la France par exemple). Un point positif, le souvenir cuisant des mensonges gouvernementaux et les déconvenues sur place auprès de l’électeur américain garantissent une absence de conflit similaire pour 10 ou 15 ans.

                          Les USA sont une hyperpuissance militaire ( mais pas 50% des dépenses mondiales), tout comme l’étaient la France et l’Angleterre jusqu’au début du XXème siècle. Cela ne signifie pas qu’ils veulent faire la guerre partout. L’armée n’est qu’un instrument au service de la puissance diplomatique, économique, politique. Tous les pouvoirs politiques savent que son utilisation pose souvent plus de problèmes qu’elle n’en règle.
                          Quant à l’argument des guerres qui font marcher l’économie du complexe militaro-industriel, il est faux. L’entretien et le remplacement normal du matériel militaire hors conflit constitue l’essentiel du marché de l’armement.


                          En revanche, vous ne parlez-pas de ces régimes comme la Syrie, l’Iran ou l’Irak jadis qui investissent des sommes folles et disproportionnées comparées à leur PIB dans l’armée, afin de se doter des équipements les plus récents ou des multiples dictatures riches ou pauvres dont l’armée suréquipée sert à museler les opposants et conforter les potentats locaux. Avec une vision du monde où seuls les USA sont les « grands méchants », les autres ne semblent pas vous gêner.


                        • bluerider bluerider 13 août 2012 22:13

                          "Ils ont soutenu du bout des lèvres et avec inquiétude le printemps arabe, sont intervenus en Libye parce qu’ils pouvaient éliminer un fâcheux et éviter un massacre au moindre coût.
                          Ils n’ont aucune intention de mener une nouvelle guerre contre un pays de 23 millions d’habitants armé jusqu’aux dents. Certes ce serait un moyen d’affaiblir l’Iran, mais l’Iran est isolé sans beaucoup de pouvoir de nuisance pour l’instant.
                          De plus, c’est une année électorale aux USA. Obama n’a aucun intérêt à s’engager massivement en Syrie alors qu’une présidentielle se joue sur des thèmes intérieurs et que ses relations avec Israël sont excécrables.« 

                          n’importe quoi, vraiment. regardez l’interview de Wesley Clarke.L’agenda neo-conservateur a la Syrie en ligne de mire depuis les années 2000. Mais sans doute qu’un général US en sait moins que vous. Relisez aussi Brezinsky »The Grand Chessboard".il est conseiller d’Obama. Ca tombe bien.

                          Quant à la Lybie, la seule manière de se payer sur la bête, c’était le pétrole. La preuve ? les emmerdements de TOTAL et ENI à la SEC de New-York depuis ! (mais lisez-vous ce que j’écris ?)



                        • bluerider bluerider 13 août 2012 22:25

                          mais SI, les USA font la guerre partout. C’est pourant pas difficile à constater,si ? Je sais que Hollywood emballe tout avec des paquets cadeaux, et que les médias sont champions pour faire passer une guerre pour de la paix, et la paix pour une dictature... mais au bout du compte, demandez aux familles de Tripoli, de Kaboul, de Damas, de Gaza, de Bagdad, de Tegucigalpa, de Asuncion pour ne citer que les derniers heureux élus de la démocratisation à l’Américaine, ce qu’ils en pensent.....


                        • Pie 3,14 13 août 2012 23:18

                          Rassurez-vous, je prends la peine de lire les articles que je commente.

                          Je ne suis pas certain en revanche que vous lisez bien les sources que vous citez.
                          Wesley Clarcke porte un regard critique sur les gouvernements Bush ( il a bien raison) mais il n’est pas pour autant un complotiste patenté. Le projet néo-conservateur est bien connu. Il s’agissait de créer un arc démocratique de l’Arabie jusqu’au Maghreb à partir de l’exemple Irakien chargé d’engendrer un cercle vertueux. Sur le fond, c’est un échec car les changements positifs actuels ( printemps arabe) ne sont pas nés de cette dynamique.

                          Brézinsky a théorisé dans « le grand échiquier » ( 1997) l’impérialisme diplomatique américain après avoir conseillé Carter.
                          Il croit au leadership américain appuyé par l’Europe comme facteur de paix et de démocratie. Rien d’extraordinaire, cet aspect messianique est très courant dans la classe politique américaine. Brezinski est un diplomate démocrate respecté qui a beaucoup critiqué l’administration Bush. Vous en faites un conseiller d’Obama, il a 84 ans et n’a aucun rôle actif.


                          Les néo-conservateurs ne sont plus au pouvoir, ils n’ont eu d’influence qu’à la faveur du 11 Septembre pendant un bref instant ( 3 ans au plus) alors qu’ils étaient jusqu’ici peu nombreux et isolés. Ils ont fait beaucoup de dégâts en peu de temps.

                          Quant au pétrole, c’est l’névitable tarte à la crème. On se doute bien que si les occidentaux s’inquiètent tant du Moyen-Orient, c’est parce qu’il s’y produit 30% de la consommation mondiale. Toutes les multinationales occidentales du pétrole y sont implantées depuis longtemps et les acheteurs n’ont jamais demandé aux pays producteurs d’être des modèles de démocratie. Même l’Iran khoméniste vendait à l’Occident.

                          Ni la Libye, ni l’Irak n’ont été envahi pour le pétrole. Il n’y avait pas besoin de cela pour avoir accès à leur pétrole. Il est certain qu’à la faveur de ces guerres, certaines firmes en ont profité pour accroitre leurs avantages, c’est le cas des firmes US en Irak, c’est faire un contresens que de croire que la guerre a été décidée afin d’aider ces entreprises.
                          En réalité, le marché n’a besoin que de deux choses : des routes commerciales libres ( le détroit d’Ormuz est stratégique à ce titre), un minimum de stabilité politique dans les régions productrices. 






                        • bluerider bluerider 13 août 2012 23:30

                          excepté que toutes ces belles idées, dans la réalité, sont perverties par disons pour faire court un « lobby militaro-financier » qui se fout des frontières. L’agenda néo-conservateur, lui, se déploie avec des à-coups, certes, mais il est en grande forme en ce moment.

                          quant à parler des printemps arabes, à part celui de la Tunisie (un pays de tourisme qui n’intéresse pas les anglo-saxons des milieux pétroliers texans, mais plus les affairistes immobiliers et touristiques de notre hexagone ) les autres sont « sous contrôle »...


                        • bluerider bluerider 13 août 2012 23:35

                          concernant le pétrole, alors

                          1/ expliquez moi pourquoi en Libye la SEC cherche des poux sur la tête de TOTAl et ENI ?
                          2/ expliquez-moi que les contrats n’ont pas changé et que c’est toujours l’Etat libyen qui va extraire et raffiner ?
                          3/ expliquez-moi avec quel argent NOUS allons payer ce que NOUS avons détruit en Libye ?
                          4/ pour la Syrie, William engdahl a produit un article qui explique lesdécouvertes de gaz.ce genre de détail se travaille bien en amont de la presse, non ? donc je présume que des petits malins chez les 7 soeurs y ont pensé avant nous,non ?



                        • Pie 3,14 13 août 2012 23:48

                          En effet, les USA interviennent partout parce qu’ils sont la puissance dominante du moment.
                          On pouvait dire la même chose de l’Espagne au XVIème siècle, de la France à partir du XVIIème, de l’Angleterre à partir du XVIIIème.

                          Ils sont les seuls à avoir la capacité logistique de déplacer rapidement une armée partout dans le monde. Ils sont les seuls « gendarmes du monde » depuis la chute de l’URSS.

                          Ils agissent en fonction de leurs intérêts propres mais leur puissance n’est pas sans limites, elle est même beaucoup plus encadrée que ne l’était celle des européens dans le passé.
                          Ils sont liés par des accords avec presque tous les pays du monde, il y a les structures internationales ( ONU), les conventions et les grands systèmes d’alliances. Il y a l’opinion internationale et surtout la pression démocratique interne qui oblige à rendre des comptes un jour ou l’autre. Il y a enfin de nombreuses puissances régionales qui limitent de fait l’égémonisme américain ( Russie, Chine, Inde, Amérique centrale et du Sud, Europe).

                          Je préfère que la puissance dominante soit une démocratie, aussi imparfaite soit-elle plutôt qu’une dictature ou un régime totalitaire. Cela ne m’empêche pas de regarder d’un oeil critique cette superpuissance en perte de vitesse. Les USA interviennent partout, pour le meilleur ( La communauté internationale est souvent contente de les avoir sous la main par exemple pour régler le problème de l’invasion du Koweit en 91), comme pour le pire ( l’Irak étant l’exemple le plus évident).


                        • Pie 3,14 14 août 2012 10:45

                          A Boris,

                          Vous parlez très bien la langue de bois, vous devriez proposer vos services au ministère de la propagande syrien.

                          A chaque fois qu’une dictature est contestée par sa population, elle commence par accuser l’extérieur d’en être la cause.
                          Cela ne vous empêche pas d’évoquer des révoltes ( c’est donc qu’elles existent) . Je suis peut-être « niais » mais vous êtes illogique.
                          La Syrie n’est pas en guerre, c’est une guerre civile qui oppose majoritairement des syriens à d’autres syriens.

                          Quant à l’action des services secrets, elle est certainement réelle mais vous n’en savez pas plus que moi sur ce sujet et vous livrez à des suppositions. Sachez tout de même que dans une dictature policière aussi sophistiquée et durablement installée que celle des Assad, il faut un peu plus que l’action de services secrets pour mettre en état de guerre civile un pays de 23 millions d’habitants.


                        • bluerider bluerider 14 août 2012 11:04

                          on ne parle pas ici de 100 barbouzes, mais de 10aines de milliers de jihadistes apatrides et sans limites (et les importations vont continuer de plus belle ) , que certains officiers improvisés de l’ASL tentent de calmer ou de commander en vain.... ces gens sont recrutés par les réseaus saoudiens, comme l’article cité plus haut dans le fil sur le prince bandar l’explique fort bien. Une note dans cet article en parle aussi. Il s’agit de l’affaire Abdel Ghani Djaouhar.

                          concernant les débuts de la révolution, vous ne pouvez pas nier qu’au sein des populations civiles, dès juin 2011, des tueurs aient assassiné plus de 100 policiers dans une ville dont là je ne mesouviens plus du nom.... 100, pas UNE SEULE PERSONNE comme ces 2 policiers l’ont fait à Time square hier....

                          et vous voudriez laisser le pouvoir à des citoyens comme ça ?


                        • Pie 3,14 14 août 2012 11:13

                          A l’auteur,

                          Que proposez-vous afin de régler le problème syrien ?


                        • bluerider bluerider 14 août 2012 11:20

                          la Syrie EST BIEN EN GUERRRE puisque désormais des troupes étrangères y sont stationnées et mènent des actions de guerre contre l’armée régulière syrienne.... il suffit juste de savoir QUI paye ces troupes étrangères, pour savoir CONTRE QUi la Syrie est en guerre, puisque depuis les néo-conservateurs, la guerre a connu une escalade de sa privatisation, un autre sujet que j’aborde ici.


                        • bluerider bluerider 14 août 2012 12:51

                          les solutions ne manquent pas, qui nécessitent un vrai courage politique.

                          mais ça va coûter -très- cher, car il y a derrière au moins 11 années d’errances de guerres très coûteuses qu’il faut réparer. Pas seulement en Syrie.

                          1/ désarmer les rebelles étrangers et les renvoyer chez eux DEFINITIVEMENT en installant CHEZ EUX (Libye, Soudan, AS, Somalie, Yemen) des programmes d’encadrement militaire via l’ONU centrés sur des projets civils financés par NOUS et les ONG. Ces gens doivent être recyclés dans le civil avec amnistie.
                          2/ loi d’amnistie pour les déserteurs et retour chez soi avec force d’interposition de l’ONU pendant 10 ans (minimum) en Syrie même.
                          3/ création de comités de quartiers chargés de surveiller les comportements et les armes sur tout le territoire syrien avec interdiction du port d’armes en Syrie passible de tribunaux militaires.
                          4/ conférence AVEC les alliés permanents de la Syrie (donc les vilains canard Hesbollah et Iran en particulier, mais aussi Israel désolé mais il faudra bien un jour ou l’autre parvenir à ce qu’ils se causent A LA DEMANDE des USA si possible, à défaut de l’UE qui aurait là une occasion UNIQUE de reprendre sa place dans la diplomatie internationale). D’ailleurs c’est ce que fait l’Iran à fin Août, on verra avec quelle écoute de l’Occident soi-disant démocrate et ouverte au dialogue...) Car on ne bouleverse pas l’organisation d’un pays comme la CIA ou l’OTAN le font depuis 10 ans (et même avant en Amérique Latine), cela ne marche pas et fait des millions de morts. Cette conférence doit proposer des garanties au gouvernement syrien actuel, quant à sa légitimité, en échange de la réforme de ses mécanismes parlementaires . Pour faire pression : l’aide et les conditions d’aide à la reconstruction. Plus c’est indépendant,plus ça coûte des concessions au gouvernement actuel.
                          5/ Confier à la Syrie de nouvelles responsabilités internationales. On ne peut pas traiter par le mépris un peuple qui ne veut pas de la révolution que des forces étrangères lui proposent, mais il faut par contre que ce pays prenne ses responsabilités en matière de relations internationales. La Syrie pourrait devenir la gestionnaire de certains projets de rééquilibre Nord-Sud.
                          6/ à vous de continuer la liste....


                        • bluerider bluerider 14 août 2012 12:59

                          le vrai combat mené au Moyen oriengt est contre le chiisme, pas les croyants.parce que le chiisme est la version « gauchiste » de l’Islam, et son organisation collectiviste gêne les projets libéraux. Il y a bien longtemps que les néo-conservateurs Us ont analysé cela. Leur expansionnisme colonial fait le reste.....

                          pour moi, l’idéologie néo-conservateur, très vivante en France parmi la population intellocrate parisienne comme la clique BHL et consorts , qui s’en défend sous un verni socialo-machin mais qui banni férocement tous les objecteurs de conscience au nom d’un prétendu antiaméricanisme, voire bien pire style anti ceci, néga machin truc et j’en passe, incarne le MAL ABSOLU.je ne peux pas être plus clair,si ? faire des millions de morts dans le monde depuis 2001,au nom d’intérêts égoïstes n’est PAS la solution pour habiter cette planète. Il faut donc expliquer,et encore expliquer.


                        • Pie 3,14 14 août 2012 20:53

                          Vos propositions sont concrêtes mais elles sont plutôt angéliques et surtout ne répondent pas à la question essentielle : cela se fait-il avec ou sans Assad ?

                          Désarmer les rebelles étrangers, tout le monde en rêve, Qui les désarme et par quel moyen ?
                          Vous voulez les recycler dans le civil via l’ONU. Comment faites-vous avec des fanatiques insaisissables qui crachent sur l’occident et ses institutions internationales ?

                          Une loi d’amnistie pour les déserteurs et les casques bleus pendant dix ans ( minimum) pour calmer le jeu. Pensez-vous sincèrement que Assad va accepter l’ONU sur son sol pendant 10 ans, que le premier ministre, les diplomates, les généraux, les soldats et fonctionnaires vont revenir comme si de rien n’était.

                          Des comités de quartier pour surveiller les comportements et le désarmement. Là encore, leur légitimité tiendra du pouvoir en place. Si c’est toujours la dictature, cela sera seulement de la répression et du contrôle.

                          Vous préconisez une conférence internationale qui redonnerait sa place à la Syrie échangée contre une démocratisation des institutions. Encore faut-il que le pouvoir en place ait envie de jouer le jeu. Les Assad ( fils et père) dirigent le pays depuis 1970 à la faveur d’un coup d’Etat. La démocratie n’est pas dans leur logiciel idéologique.

                          Votre dernier post explique que les néoconservateurs en veulent aux chiites. Pourtant, l’intervention en Irak a fait tomber un pouvoir sunnite qui dominait une population aux deux tiers chiite. Grâce aux américains, les chiites irakiens ont un pouvoir politique qu’ils n’avaient pas auparavant. Les américains s’opposent à l’Iran, pas au chiisme.

                          En somme, vos propositions ne sont pas mauvaises en elles-mêmes mais elles ne tiennent absolument pas compte de la situation réelle du pays et de la détermination du pouvoir en place à conserver le statu quo.
                          Assad fait confiance à son armée pour détruire la rebellion. Il ne cèdera ni à la communauté internationale, ni à la pression intérieure et ne laissera jamais l’ONU intervenir dans le pays tant qu’il sera au pouvoir. S’il conserve le pouvoir, ce sera une guerre civile à 100000 morts matée par l’armée ( comme l’a fait Saddam Hussein en 91/92 avec les chiites) et la certitude d’un pouvoir encore plus policier sur la société syrienne.


                        • bluerider bluerider 14 août 2012 21:51

                          vous oubliez la proposition numéro 6.

                          par ailleurs, souvenez vosu que les propositions au japonais en 41 étaient absolument impossibles à accepter. C’était un leurre diplomatique. Il suffirait de peu pour arrêter de parler avec la langue de Machiavel. La question de l’implementation / mise en place de ces mesures dépend des preuves de sincérité qui seront apportées par les parties, La planète n’a plus le temps de souffrir. Il est temps d’avancer. Le plus urgent est de désarmer VRAIMENT, et c’est aux REBELLES de commencer, ; c’est d’une évidence crasse, or l’OTAN a signé à l’ONU le contraire...aberrant. BankiMoon en est agacé,et Annan a démissionné... En arrêtant le combat en premier, l’armée syrienne reconnaitrait que c’est elle qui a causé cette guerre civile, or c’est faux et vous le savez aussi. L’ASL devra se désarmer elle-même sinon je ne donne pas cher d’elle de toute façon, car ni Assad ni l’OTAN ni le Golfe ne veulent garder cette concentration de terroristes en vie.

                          L’Iraq ? le pétrole passe avant tout, sunnites ou pas sunnites. Mais le résultat prévisible est là : les sunnites résistent et veulent confiner les chiites dans leur statut ante, et les US ferment les yeux et laissent les bombes exploser (autant de morts qu’en Syrie en ce moment...) car ça les arrange. Diviser pour mieux régner, et affaiblir pour mieux dominer.

                          La situation réelle du pays repose sur ses habitants, dont 80% veulent la paix, un toit, une gamelle pleine.

                          Pour qu’Assad fasse un pas, il faut que les faucons del’ONU acceptent de proposer un mode opératoire validé par la chine et moscou. C’est le minimum. en cela, nous sommes responsables de la boucherie en cours avec les armes du golfe, car il est évident que lespropositions des faucons à ce jour,sont parfaitement inacceptables pour un état souverain.

                          je lisais cet AM que Omar-Bongo = 42 ans de pouvoir + affaire ELF, pourtant à lui on ne va pas lui chercher des poux. et au Congo à côté, c’est plus de 20 ans de pouvoir à l’actuel Président.... etc... A contrario, en Iran, où la démocratie élective est réelle, attestée par l’ONU en 2009 n’en déplaise aux anti-ayatollahs, eh bien cela ne nous empêche pas de les considérer comme des dictateurs en puissance... Ni en France où notre gérontocratie sénatoriale ou nos ploutocraties locales et régionales, ont des carrières de plus de 20 ans, c’est monnaie courante....

                          mais sinon, vous avez ma proposition numéro 6....


                        • Pie 3,14 14 août 2012 22:28

                          Je n’ai pas une solution clé en main. Je sais seulement qu’il ne faut pas espérer la mise en place d’un processus de démocratisation de la part d’Assad.

                          Dans le meilleur des cas, la pression internationale et la poursuite des troubles et surtout les défections au sein du parti Baas feront partir Assad vers un exil doré. On peut alors espérer une pacification et une démocratisation du pays avec une montagne de problèmes à régler.
                          Dans le cas contraire, la révolte sera écrasée dans le sang et la dictature sortira renforcée pour quelques années.

                          Je crois que vous sous-estimez la nature du pouvoir syrien. Quant aux élections en Iran, il est évident que le pouvoir en place a manipulé les résultats afin d’empêcher les modérés d’accéder au gouvernement. La révolte des électeurs a été réprimée dans la violence.


                        • bluerider bluerider 14 août 2012 22:50

                          J’ai voyagé avec un étudiant iranien il y a peu. MA est contesté,non pas pour sa politique étrangère, ni pour sa politique d’indépendance énergétique,mais pour la corruption intérieure et pour les promesses non tenues. A sa décharge que ses promesses sont mises en pièces par les sanctions.

                          par ailleurs le pouvoir en Iran est à double détente.Rafsandjani est le vrai détenteur du pouvoir. Et un conseil de la révolution peuplé d’ayatollah chapeaute le gouvernement laïc, avec d’après ce que j’ai compris toutefois, des obligations croisées. Je ne pense pas qu’il y a eu manipulation du processus électoral, en 2009 sinon nous en aurions connu les détails TOUT DE SUITE car les médias n’attendent que cela. leurs vociférations, leurs insinuations ne sont pas argumentées,et ne reposent sur rien. Par contre la pseudo révolution qui a suivi était parfaitement bien manipulée par les stratéges de laCIA et de la NSA. Hillary l’a avoué à demi-mots lors d’une conférence de presse à l’éta 2009 à Washington lorsqu’elle a dit « oui, nos p’tits jeunes ont fait du bon boulot je dois dire... » enfin Hossein Moussavi, le « modéré » dont vous parlez, est un sacré sanguinaire que même Obama a traité d’extrémiste...

                          Je pense que ce n’est pas en Syrie un problème de dictature en soi, puisque c’est NOUS qui l’avons installée en 1916 au travers d’un découpage déjà « intenable », mais la question de savoir comment en terminer avec la dictature. Ils savent que le temps de ce type de gouvernance est compté, mais comme n’importe quel pouvoir, la question est de déserrer le noeud sans que tout parte en couilles, Et je prétends qu’Assad connait mieux son peuple que l’OTAN. Si c’est l’OTAN, avec la subtilité qui la caractérise, on est sûr, comme en Libye, que le peuple syrien va trinquer un MAX, et s’endetter derrière pour reconstruire avec SON argent NOS dégâts, comme en Libye... (et en étant obligé de dire merci et baiser nos pieds en plus ! ) pour le plus grand bonheur des neo-cons occidentaux (en France,BHL and co) qui vont en profiter pour spolier tout ce qu’ils peuvent. Les syriens le savent aussi.


                        • insomnia 15 août 2012 00:55

                          @Pie 3.14

                          Je vous cite : "Il n’est donc pas étonnant que le réseau Voltaire soutienne coûte que coûte le pouvoir syrien puisqu’une partie de ses membres dépend étroitement du pouvoir syrien et perdrait beaucoup s’il disparaissait.
                          Alors, bonjour l’indépendance et l’objectivité..."

                          Apportez nous la preuve par des liens et recherches précis ? Sinon, je ne vois que votre conditionnement et nous le sommes tous quelque peu.

                          Simplement, il y a des vérités et pas une VÉRITÉ ! La vie ce n’est Noir/Blanc !

                          Commencer par soi-même en s’interrogeant !


                        • joletaxi 13 août 2012 16:50

                          @Bouliq

                          félicitations, je désespérais de trouver un commentateur qui n’est pas inféodé à la doxa Avox.

                          C’est troublant de lire certains commentaires.
                          J’en suis à me demander ce qui se serait écrit dans les années 30 ?
                          Mais qui sont ces gens, qui justifient les massacres de sa propre population,par un dictateur, de père en fils, c’est normal, en évoquant les bombardements de la dernière guerre ?

                          Et venir encore remuer ce tas de fumier que l’on a lu ici sur l’affaire Merha, cela devient pathétique.
                          A propos des nouvelles des cassettes ?
                          C’est déjà aussi délrant que les « preuves qui tuent » de reopen.


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 17:32

                            ah, attention, le point Godwin n’est pas loin. mais c’est vrai qu’en remontant à 1945, je frôle aussi la correctionnelle.

                            et où avez-vous vu que je justifie les massacres (dont la magnitude est trés mal documentée,comme le confirme par exemple cette chercheuse franco-syrienne :
                            http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/21/73/59/Pieces-jointes/110525-Syrie-Le-Monde.pdf ) ?
                            je les contextualise, et je dis que nous n’avons pas de leçons à donner. Pour vous , nous devons donc donner une leçon à Assad ? Laquelle svp ? Qui est démocrate ? Vous, ou moi ?

                            Pour vous, les rebelles sont-ils de douces oies blanches ? Oui, ou non ? et si NON, que préconisez vous pour les rendre fréquentables ?

                            par ailleurs, les américains le disent : alqaïda vient de derna et benghazi, libye, là où kadhafi luttait contre elle, maintenant en syrie. l’étude de Westpoint 2007 est ici in extenso : http://tarpley.net/docs/CTCForeignFighter.19.Dec07.pdf


                          • joletaxi 13 août 2012 19:21

                            je les contextualise, et je dis que nous n’avons pas de leçons à donner. Pour vous , nous devons donc donner une leçon à Assad ? Laquelle svp ? Qui est démocrate ? Vous, ou moi ?

                            nous n’avons pas de leçons à donner ?
                            alors ,la démocratie selon vous, c’est laisser les gens s’entretuer, un dictateur massacrer sa population ?
                            On sait ce que cela a donné ce genre d’attitude, notamment au Rwanda.
                            C’est notre devoir, et l’essence même de nos démocraties de séparer les belligérants, de secourir les populations.
                            Si nous ne sommes pas capables de faire cesser ce massacre, alors à quoi bon avoir lutté au prix de millions de morts contre le totalitarisme ?

                            Vous êtes incapable de considérer que ces peuples ont une irrépressible envie de se doter d’une gouvernance choisie.Et encore une fois, on chercherait vainement un quelconque avantage que retirait « l’empire » de ces événements ?

                            Vous citez la Yougoslavie.Bon exemple.Pendant des mois, les européens ont assisté impuissants à des barbaries que l’on croyait définitivement impossibles sur le sol européen, après la terrible expérience.Il a fallu l’intervention des USA, pour que les armes finissent par se taire.
                            Les problèmes ne sont pas réglés ?Ils l’étaient avant selon vous ?
                            Il faudra du temps, et surtout du développement économique, pour qu’un jour ces peuples vivent en bonne intelligence.En attendant, on a au moins arrêté de creuser des fosses communes.


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 19:58

                            mais nous SOMMES capables de faire cesser ce massacre, bien sûr. en cessant d’armer les rebelles !


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 20:00

                            croire que les Yougoslaves se sont simplement battus entre eux est de la naïveté d’un autre âge. Lire « Comment le Jihad est arrivé en Europe » de Jürgend Elsässer. Que voulez-vous....


                          • joletaxi 13 août 2012 20:10

                            Et selon vous, à ce stade,comme d’ailleurs en Lybie, la solution c’est d’empêcher les rebelles d’embêter ce pauvre Assad, et de lui permettre de liquider ces salauds ?

                            Votre parti pris tient du surréalisme.
                            Pour la Yougoslavie,la mort de Tito était le signal de la reprise de luttes intestines qui n’avaient jamais cessé, et qui avaient connu la parenthèse d’un régime de fer,d’une dictature.

                            Vous semblez particulièrement être partisan de l’ordre, peu vous importe sous quelle forme.


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 20:14

                            ke ne suis pas partisan de l’ordre, je suis partisan de faire le moins de morts possibles. je croyais que c’était lisible. et de ce point de vue, Assad a une sacrée avance sur l’OTAN.


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 20:17

                            En Libye, les satellites russes font état de 6 chars à l’entrée de benghazi, fief de centaines de jihadistes d’al qaida comme attesté par une étude américaine de 2007 dont j’ai donné le lien vers le pdf ailleurs sur ce fil.


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 22:19

                            « ces peuples ont une irrépréssible envie de se doter d’une gouvernance choisie »

                            N’importe quoi bis. Qui vous a dit cela ? IPSOS ? NIELSEN SECODIP ? Le Père-Noël ?

                            Les peuples sont comme vous et moi ici. Une élite qui veut toujours plus d’argent pense que le libéralisme va lui ouvrir les vannes, et pour cela elle est prête à se compromettre avec des putchistes étrangers (comme en Amérique Latine dans les années contras), mais le reste ultra-majoritaire de la population est pour qu’on lui foute la paix, et il voit bien que ces idées de démocratie « made in OTAN » eh bien c’est « OTAN en emporte le vent »... (je fais ce que je peux pour détendre l’atmosphère...)....


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 17:36

                            il existe un complot mondial, habituel, local et universel, quotidien et indolore. le vôtre.


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 17:34

                            hasta la victoria, siempre. smiley


                          • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 13 août 2012 18:37

                            Inspecteur Lemol, depuis votre arrivée sur AgoraVox vous ne répondez à aucun commentaire ni aucune objection qu’on vous oppose, vous vous contentez de poster partout où vous le pouvez une seule et unique chose : il faut partitionner tous les pays non soumis à l’OTAN qui entourent Israël.

                            Nous prenez-vous pour des buses ?


                          • bluerider bluerider 13 août 2012 19:02

                            oui, curieux quand même cette trollisation...

                            en Yougoslavie, la partition est une catastrophe, le Kosovo ne vit que sous perfusion de l’OTAN et de la KAFOR, plateforme de tous les trafics, centre d’entrainement d’AlQaïda, pas reconnu par des 10aines de pays ; En Israel, la solution à 2 états est une catastrophe que chaque jour que Dieu fait étale au grand jour. En Iraq, la partition confessionnelle de fait donne autant de morts chaque jour qu’en Syrie en ce moment et tout le monde s’en fout, mais oui c’est une catastrophe,

                            dans l’histoire, la partition de 1922 en Asie mineure, celle de 1947 en Inde, furent presque des génocides....

                            etc....

                            de quoi parlez-vous monsieur ?


                          • alinea Alinea 13 août 2012 19:31

                            Il y en a qui pense que, par essence, l’occident a toujours raison, a leçon à donner à tous !


                          • francesca2 francesca2 13 août 2012 19:34

                            Et  Il y en a qui pensent que, par essence, l’occident a toujours tort, et des leçon à recevoir de tout le monde...


                          • javanabal 13 août 2012 19:20

                            D’accord avec l’auteur. Je plussoie.

                            Après la brute hongroise, le flan hollandais, pauvre France....

                             


                            • filo... 13 août 2012 22:31

                              Pourquoi aucun média ni personne ne parlent de ces dizaines de militaires français prisonniers, depuis presque le début de conflit, en Syrie ?

                              C’est la honte qui les empêchent ou c’est la connivence avec le pouvoir ?

                              Moi j’ai la nausée de ces médias là ! 


                              • Oncle Kaï Oncle Kaï 13 août 2012 22:53

                                De toutes évidence, en attendant de se laisser pousser la natte, la France a opportunément prêté allégeance (droit de cuissage en prime) à un proto-empire pourtant désormais à l’agonie, mais dont les ultimes spasmes promettent des heures bien sombres pour l’humanité...
                                Pour autant, il serait très stimulant de conjecturer sur les conséquences géopolitiques de la victoire (annoncée ?) de l’armée régulière syrienne...


                                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 13 août 2012 23:04

                                  Laconique, mais lumineux et percutant : brillant !


                                • bluerider bluerider 13 août 2012 23:20

                                  il n’y aura pas de victoire de l’armée d’assad

                                  1/même si il y en avait une elle serait noyée sous la propagande occidentale qui parlerait de sortie de crise et inventerait des slogans dans tous les sens pour noyer le poisson en convoquant au micro tous les pseudos réformistes qu’elle peut trouver pour leur demander d’éradiquer le pays des islamistes et en appelant toujours à l’intervention humanitaire...
                                  2/ mais surtout parce que ce scenario ne se passera pas. L’OTAN et le Golfe iront jusqu’au bout de l’horreur et feront plier Assad par étouffement vraiment humanitaire. Quand on est monstrueux, on l’est jusqu’au ventre, jusqu’à la soif, jusqu’à la torture permanente. C’est pour cela que j’ai écrit, car c’est ce qui est en train d’arriver. La solidarité du Hesbollah ou de l’Iran ou de la Chine ou de la Russie ne suffiront pas à nourrir les syriens loyalistes, donc un pays entier car une majorité de syriens n’ont pas les moyens de voyager ni ne souhaitent être mangés par des étrangers.

                                  quelle solution ? un soutien massif des révolutions arabes, comme cette chanteuse syrienne boycottée par le public de Tunis pour avoir fuit son pays et rejoint l’opposition.... ? mais là encore, Israel a tout fait pour fermer les passages avec l’Egypte, et fait tout pour discréditer le Liban, et même le Liban se protège avec l’affaire Samaha qui marginalise le Hesbollah. Un retournement des kurdes ? non..je ne vois pas comment les syriens s’en sortent entourés d’autant de fous.


                                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 14 août 2012 11:50

                                  Bluerider, je pense pour ma part qu’il y aura une victoire de l’armée régulière Syrienne, de la même manière qu’il y a eu une victoire de l’armée régulière russe en Tchétchénie, et pour les mêmes raisons. Victoire qui a diabolisé Vladimir Poutine aux yeux du monde occidental, mais néanmoins victoire incontestable, qui a sauvé l’intégrité territoriale de cette région de la Russie qui fut infestée par des terroristes islamistes d’obédience salafiste armés par l’Occident.

                                  Il y a une très grande similitude entre la situation syrienne et la situation tchétchène, et grâce au soutien russe l’armée syrienne dispose de conseillers de premier ordre. Je ne pense pas que les sanctions étoufferont comme vous le dites l’économie syrienne ; elles ne s’appliquent qu’aux pays qui les tiennent pour valides, et les pays non-alignés, Russie, Chine, Iran, Venezuela, sont de puissants marchés aux perspectives prometteuses.


                                • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 00:01

                                  @ bouliq : je suis etoné de te retouver a chaque fois a attaquer les memes regimes dans ces guerres atlanto-wahabite , attaquer l’iran ( qui reste quand meme la 1er democratie en terre d’islam , a la difference par rapport aux democraties occidental que c’est une democratie islamique ) attaquer la lybie lors de l’invasion ce pays qui as fait dans les 100 milles morts + l’assassinat barbare d’un chef d’etat a savoir kadafi 

                                  et actuellement te mettre du coté des atlanto-wahabite conte la syrie laic pacifique et moderne
                                  si tu tiens tellement a soutenir la democratie commence ici au maroc ou le regime est une dictature hereditaire vassalisé aux interets altanto-sioniste
                                  malheureusement tu passe ton temps sur le net a defendre la dictature a coup d’article et de post toi et un certain farid mnebhi 
                                  au faite je te signale que si ces enculé de rats sanguinaire wahabite finisse par faire tombé la syrie , sache que ces memes rats on les retrouvera dans nos rues ici au maroc 

                                  personnelement si je soutiens pas ces pseudo-revolutionaire qui ne sont que des rats sanguinaire wahabite , c’est parce que leur guerre n’est pas pour la democratie ou la revolution mais parce que c’est une guerre de relegion visant a wahabiser la syrie la demembré et l’assujetir a l’axe occidentol-israelien
                                  soutenir cette pseudo-revolution c’est etre complice des masscres futurs contre les minorités syrienne

                                  •  Mohamed Takadoum Bouliq 14 août 2012 03:09

                                    Il ne faut pas faire d’amalgame. Ce que je pense de ces esclavagistes wahhabites, je l’ai bien écris, voir les liens qui sont en bas de ce commentaire. Je n’ai aucune sympathie pour le régime syrien qui tire à l’arme lourde et par l’aviation sur son peuple.Les déserteurs de l’armée syrienne ne sont pas tous wahhabites il ne faut pas exagérer.Il faut faire confiance au peuple syrien quand il sera débarrassé d’Assad de ne pas tomber dans le wahhabisme que tu redoute.Les rebelles ont le droit de s’allier avec le diable pour faire tomber ce régime sanguinaire.
                                    Il est vrai aussi que je n’ai pas beaucoup de sympathie pour le régime théocratique d’Iran mais cela regarde les iraniens après tout.Quand à Kadhafi personne ne regrette sa disparition et les libyens ne sont pas prés d’avoir un régime wahhabite ( voir les dernières élections du nouveau congrès libyen).

                                    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/pays-du-golfe-la-kafala-ou-l-112565

                                    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/al-jazeera-instrument-de-pouvoir-97204

                                      


                                  • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 03:38

                                    bla bla bla ... assad est un tyran ... bla bla bla ... assad tire & bombarde son peuple ... bla bla bla ... les revolutionnaire sont de gentils pacifique laic rebelle armée de fleurs ... bla bla bla ...


                                    STP BOURIQUE ARRETE TES ATTAQUES CONTRE ASSAD ÇA PASSE PLUS 
                                    ASSAD FAIT CE QUE NOTRE ROI MOHAMED 6 AURAIT FAIT ( AVEC MON SOUTIEN EN PLUS ) SI NOTRE PAYS ETAIT INFESTE PAR DES HORDES DE RATS SANGUINAIRE WAHABITE : IL AURAIT ENVOYER L’ARMEE DESINFECTER LE PAYS DE CES RATS SANGUINAIRE WAHABITE 
                                    POINT BARRE
                                    LE RESTE N’EST QUE PROPAGANDE ATLANTO-WAHABO-SIONISTE !

                                  •  Mohamed Takadoum Bouliq 14 août 2012 04:03

                                    Aucun argument mais des insultes (arme des faibles) et auxquelles je ne répondrai pas. 


                                  • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 00:14

                                    ci dessous quelques exemple sur les actes de ces rats sanguinaire wahabite en syrie ( ames sensible s’abstenir ) 


                                    en ce qui me concerne je m’informe sur la syrie en surfant sur les sites suivants a svoir : 

                                    sur alterinfo.net on trouve parfois de bon articles
                                    pour le reste la majorité des sites infos officiel genre le monde figaro et cie ce n’est que desinformation et propagande de guerre

                                    • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 01:24

                                      j’oubliais aussi : autre site avec articles interressant sur la syrie  http://allainjules.com/


                                    • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 00:27

                                      au faite en syrie c’est vrai c’est pas une democratie ( comme mon pays le maroc d’ailleur qui est une dictature )

                                      mais au moins a part l’inexistence de liberté politique , les syriens etait libre coté moeurs confession et social
                                      en syrie je pourrais boire de la biere avec ma petite amie en minijupe dans une terrasse en plein centre ville en plein ramadan
                                      au maroc , actuellement en plein ramadan , le seul fait de se faire attraper avec une cigarette a la bouche ou entrain de manger en plein jour et c’est 3 a 6 mois de prison directe
                                      meme chose si on se fait attraper avec une croix / crucifixe autour du coup car on ne peut changer de religion

                                      la syrie reste a ce jour le dernier pays laic avec liberté confessionnelle au sud de la meditterannée
                                      et les dictatures wahabite du golf ont juré de faire tombé ce pays non pas parce qu’il est une dictature car eux meme sont des dictatures mais uniquement par ce qu’ils ont la haine du progres modernité et liberté confessionnelle
                                      une guerre de religion financer par les wahabite du golf , une sorte de saint barthelemy , soutenue par les pseudos democraties du golf qui trouve interet a detruire ce qui reste d’etats nation souverains sur terre
                                      l’alliance des wahabite sanguinaire avec les serviteurs du dieu Mammon ( le dieu dollars )

                                      • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 00:43

                                        hillary clinton reconnait que les usa ont crée al qaida et contribué au devellopement et expansion du wahabisme ( le wahabisme est une secte de l’islam qui considere tous les musulmans non wahabite comme des impies / infidele et qui doivent etre excomunier / takfriri en arabe , le wahabisme est le plus grand cancer / et danger pour les musulmans qui sont a plus de 90% non wahabite , les wahabite etant minoritaire et existant que dans les pays du golf ou les roitelet se serve de cette doctrine pour assujetir leur peuple ) http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Osc2o5Vs4Z8
                                        putain dite moi que c’est un fake et que je reve la svp


                                        a titre d’information nous autres marocains somme sunnite malekite
                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Malikite )
                                        qu’allah nous protege de l’expan-sionisme wahabite et de leurs rats sanguinaire 

                                        nous savons tous que tous les attentats terroristes-kamikaze ou sans kamikaze
                                        sont l’oeuvre des saoudiens et de leurs services de renseigements
                                        quand des attentats tuant en irak ou pakistan des civils dont des femmes et des enfants , quand ces attantats on lieu personne ne denonce cette etat-terroriste sanguinaire qu’est l’arabie saoudite
                                        tous les attentats terroriste en irak & pakistan visait les chiites et les chretiens
                                        on attaque les chiites , comme cette enculé de nethanyaou qui disait que l’attentat de bulgarie contre des civils juif israelien etait l’oeuvre du hesbollah & de l’iran alors que tous le monde sait que les chiite ne sont pas des terroriste ils tue pas les civils et tous le monde sait que attentat terroriste = wahabisme = arabie saoudite ( quand c’est pas l’oeuvre false flag de la cia mossad et cie )
                                        POURQUOI ? POURQUOI TOUS CE SILENCE ? 

                                        • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 01:27

                                          La barbarie des insurgés commence à poser problème à leurs complices

                                          La dimension fanatique et le comportement disons cruel d’un certain nombre d’insurgés syriens – ou présents en Syrie – étant vraiment devenus impossibles à passer sous silence, et difficiles à excuser, on a assisté ces dernières 24 heures à des phénomènes assez inédits. D’abord l’ONU a condamné – mais si – les meurtres et enlèvements de journalistes gouvernementaux. Qui il est vrai se sont multipliés en l’espace d’une semaine (voir nos articles « Trois journalistes syriens enlevés en reportage » et « Nouveaux meurtres « représentatifs » des protégés de Hollande et Fabius », mis en ligne les 11 et 12 août).

                                           R.A. Rahmane sort de sa « réserve »

                                          Ensuite, les vidéos que nous avons mises en ligne hier – et qui montrait pour la première des prisonniers de l’ASL exécutés et/ou jetés du toit d’un immeuble, et pour la seconde un autre captif des rebelles égorgé à grands cris d’« Allah akbar ! » – ayant pas mal circulé un peu partout, et même sur certains médias mainstream – Euronews par exemple, sans parler des médias russes – , les agences comme l’AFPmentionnant ces « vidéos particulièrement horribles » dans leurs articles du 13 août, le grand manitou de la désinformation, Rami Abdel Rahamane lui-même, patron de l’OSDH, a dénoncé ces manifestations de barbarie oppositionnelle, indiquant en substance que tels actes desservaient la cause de la révolution syrienne et confortaient d’autant le régime. Et certes tout ceci est non seulement barbare mais pas très intelligent politiquement : si tous les soldats, policiers et miliciens de Syrie ont l’assurance, en cas de capture, de finir décapités, défenestrés ou – au mieux – fusillés d’une rafale, alors même le plus tiède des bacharistes fournira une résistance désespérée jusqu’au bout.

                                          Il ne nous parait pas excessif d’écrire que ces bandes armées fanatisées et meurtrières sont devenues un repoussoir pour la très grande majorité des Syriens et ont renforcé la position de Bachar al-Assad, qui apparait comme le seul recours crédible contre cette tyrannie de la terreur et du chaos.

                                          C’est tellement vrai que le 8 août des représentants de groupes ASL et d’autres tendances insurgées avaient signé un « code de conduite » proscrivant les exécutions sommaires et arbitraires et s’engageant à respecter la conception « classique » des droits de l’homme. Apparemment, le groupe qui a balancé une dizaine de malheureux du haut de l’immeuble de la poste, probablement à al-Bab, une ville prise par les insurgés à une quarantaine de kilomètres au nord-est d’Alep, n’avaient pas contresigné le document en question.

                                          Mais à vrai dire, un nombre croissant de rebelles, venus de tous les nids intégristes de l’espace arabo-musulman – ne songent pas un instant aux droits de l’homme même adaptés à l’urgence du combat révolutionnaire : leur logique salafiste, djihadiste, est tout autre et l’apostat ou l’infidèle, surtout s’il a pris les armes contre les vrais défenseurs de la foi, ne mérite que la mort. L’intelligence – ou l’habileté – politique est hors sujet en ce qui les concerne.

                                          Il importe de rappeler ici que ce n’est pas parce que certains ASL, Rami Abdel Rahmane et l’ONU se réveillent aujourd’hui que la barbarie et et le fanatisme sanguinaire sont des phénomènes nouveaux :nous n’avons pas oublié pour notre part les 100 ou 120 policiers ou militaires massacrés par les premières bandes d’opposition islamistes – on ne parlait pas encore d’ASL alors – à Jisr al-Choghour, le 6 juin 2011. Ni ce qui s’est passé à Homs sous le règne de la brigade al-Farouq , entre septembre 2011 e février 2012. Entre (beaucoup d’) autres…

                                          Mieux vaut tard que jamais et à tout pécheur miséricorde. Sauf que R.A.Rahmane ne condamne ces actes de cruauté – avec au moins un an de retard – que pour sauver la mise d’une opposition armée en pleine dérive terroriste et djihadiste

                                          http://www.infosyrie.fr/actualite/la-barbarie-des-insurges-commence-a-poser-probleme-a-leurs-complices/ 


                                          • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 01:43

                                            au faite avec le mouvement du 20 fevrier , mouvement qui est né au maroc suite au « printemps arabe » de 2011 , eh bien depuis le 20 fevrier 2011 , il y’a eu plus de manifestations avec plus de manifestants par manifestations , qu’en syrie

                                            dieu merci nous sommes loin du cancer wahabite des pays du golf ce qui a empeché a notre pays de subir le sort de la pauvre syrie
                                            mais jusqu’a quand ? car si les rats sanguinaires wahabite gagne cette guerre de religion livré a la pauvre syrie , il est certain que ca va leur donner des ailes au C*** , et que ces rats sanguiaire on risque fort de les retrouver a l’oeuvre dans mon cher pays , le maroc , dans les rues de nos villes
                                            je commence a craindre pour ma fille , mes neveux et nieces et ma famille , car ces rats ne s’arreterons pas tant qu’il n’auront pas wahabisé tous les pays musulmans qu’il considere comme impies
                                            voir la pauvre algerie avec ces 200 milles morts durant les années 90 
                                            puisse dieu donner la force le courage et la patience aux syriens pour nettoyer leur pays de cette infec-sion wahabite
                                            vive le peuple syrien vive sa glorieuse armée national actuellement en guerre contre ces rats sanguinaire wahabite
                                            quand au dictatures wahabite du golf qu’il sache qu’un jour ils payeront pour tous ces desastre humanitaire qu’il nous ont fait subir en afghanistan irak lybie syrie etc...
                                            un jour il payeront pour tous leurs crimes commis

                                            • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 02:19

                                              Jean Bricmont a été, comme d’autres intellectuels et militants comme Michel Collon, calomnié lors d’un article intitulé “Les soutiens bruns à Assad” paru dans le numéro du 8 août de Charlie Hebdo. Il répond ( http://www.youtube.com/watch?v=NL6Z7ZdqsUM&feature=player_embedded ) aux accusations fallacieuses dont il fait l’objet et déconstruit l’idéologie qui se trouve derrière Charlie Hebdo ainsi que la “gauche” autoproclamée en général. 

                                              Jean Bricmont répond à Charlie Hebdo : “C’est l’extrême gauche de l’extrême droite”

                                              • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 03:14

                                                Un juriste français se moque de l’investissement par Qatar, pays du Moyen-âge dans la presse française .02 Fév 2012


                                                Paris / Le juriste français, le président honoraire de la Ligue française des droits de l’homme, Jean-Pierre Dubois, s’est moqué de l’investissement par un pays pétrolier du Golfe remontant au Moyen-âge tel que Qatar, dans la presse française.

                                                Dans un article publié par le magazine, Afrique-Asie, le juriste français a dénoncé le fait que Qatar devient l’actionnaire principal dans le capital du groupe médiatique important Lagardère qui possède plusieurs chaînes de télévision, des stations de radio, des journaux, des magazines et des maisons d’édition en France.

                                                Il a souligné que Qatar est l’un des pays arabes qui avaient participé à l’offensive contre la Libye et pris part à celle d’aujourd’hui contre la Syrie, « ce qui explique la relation distinguée entre l’émir du Qatar et le président français, Nicolas Sarkozy », a-t-il précisé. http://lavoixdelasyrie.com/data/?p=4303


                                                • Oncle Kaï Oncle Kaï 14 août 2012 18:27

                                                  Ainsi que le groupe Total...


                                                • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 03:26

                                                  la raison du « revirement » de dominique de villpin qui nous avait tant emu lors de son discours a l’onu contre la guerre contre l’irak en 2003

                                                   
                                                  Dominique de Villepin : le Qatar serait l’un des gros clients de son cabinet d’avocats   
                                                  ( voir « Comment le Qatar s’achète la France » sur le lien http://lexpansion.lexpress.fr/economie/comment-le-qatar-s-achete-la-france_284639.html?p=3 )

                                                  comme quoi la classe politique francaise est toutes asservi par son dieu MAMMON , le dieu argent

                                                  • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 04:28

                                                    Par Maâmar Farah
                                                    Le 20 novembre 2011 et après avoir accompli sa triste besogne en Libye, le philosophe Bernard-Henri Lévy a déclaré : « C’est en tant que juif que j’ai participé à cette aventure politique… » Il va même plus loin : « J’ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël. »
                                                    C’est clair pour tout le monde mais quand c’est nous qui parlons de sionisme, on nous renvoie aussitôt à nos pamphlets révolutionnaires des années 1970, truffés de mots en « isme » ! Mais bon sang, et à défaut de nous croire quand on vous dit que la destruction de la Libye — et celle en cours de la Syrie — sont des plans sionistes de longue date, croyez au moins BHL à qui nous reconnaîtrons la franchise du propos ! Mais quand il proclame maintenant qu’il agit pour le bien du peuple syrien, là il fait l’hypocrite car c’est toujours en tant que juif qu’il veut pousser la France à agresser la Syrie. C’est en tant que sioniste fidèle au grand Israël qu’il lève haut, encore une fois, l’étendard de la haine, des bombes et de la mort !
                                                    maamarfarah20@yahoo.fr
                                                    « Rompre que plier. »
                                                    (Proverbe berbère)

                                                    lesoirdalgerie

                                                    http://lavoixdelasyrie.com/data/?p=4313 


                                                    • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 04:41

                                                      Les ravisseurs de Yara Saleh démentent leurs liens avec Paris

                                                      Une équipe de télévision de la chaîne Al-EkhbariyaTV a été enlevée par l’Armée syrienne libre alors qu’elle filmait les combats à Al-Tal.

                                                      Un groupe de combattants s’est retranché dans cette petite localité, immédiatement abandonnée par la population. L’armée nationale a encerclé le bourg et sommé les combattants de déposer les armes.

                                                      L’Armée syrienne libre a plusieurs fois annoncé la libération de l’équipe d’Al-EkhbariyaTV dont la journaliste Yara Saleh. En définitive, elle a fait connaître ses revendications dans une vidéo.

                                                      On remarquera : 
                                                       L’officier de l’ASL à Al-Tal lit un texte dont il n’est pas l’auteur. 
                                                       L’ASL ne considère pas les journalistes enlevés comme des « otages », mais des « invités ». Cependant, elle indique qu’ils servent de boucliers humains (pour empêcher l’armée nationale de bombarder ou de donner l’assaut) et que leur retour sains et saufs serait compromis s’il n’était pas fait suite à ses exigences. 
                                                       L’ASL se présente comme une organisation islamiste. (1) La déclaration est précédée d’un verset coranique (2) elle contient une référence implicite à l’islam (3) le négociateur est appelé « frère » (4) bien que l’islam interdise de retenir des femmes ou des enfants comme otages, la journaliste Yara Saleh est détenue et contrainte de porter le voile. 
                                                       L’ASL déclare à la fois que les civils sont bombardés par l’armée régulière, qu’elle tente de les protéger, et qu’en fait ils sont partis. Puis elle demande la levée des checks points afin, dit-elle, de laisser rentrer les gens qui ont fuit, en réalité pour que ses combattants puissent s’échapper. 
                                                       De manière inédite, l’ASL désigne comme négociateur un contact en Arabie saoudite. C’est la première fois depuis le début de la crise. Il s’agit pour elle de démentir à n’importe quel prix qu’elle obéit aux ordres reçus du QG de l’OTAN à Incirlik. Sur cette base aérienne située au sud-ouest de la Turquie, œuvrent de concert les États-Unis, la France et la Turquie. L’ASL préfère reconnaître qu’elle n’est pas indépendante et se présenter comme une organisation dirigée par des Saoudiens que de laisser évoquer ses liens avec Paris. Avec un humour involontaire, le lecteur de communiqué conclut « Vive la Syrie indépendante ! ».

                                                      http://www.youtube.com/watch?v=2Vz4y1HKthA&feature=player_embedded 

                                                      http://www.voltairenet.org/Les-ravisseurs-de-Yara-Saleh 


                                                      • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 14 août 2012 04:52

                                                        "  L’ASL se présente comme une organisation islamiste. (1) La déclaration est précédée d’un verset coranique (2) elle contient une référence implicite à l’islam "


                                                        eh oui ! cette putain de pseudo-revolution n’est pas motivé par la democratie les droits de l’homme ou la liberté
                                                        c’est une guerre de religion , sorte de saint barthelemy , guerre lancé par les monarchies wahabite du golf contre la syrie laic moderne et progressiste 
                                                        les rats sanguinaires wahabite qui sevisse en syrie sont armée encadré financé et formé aussi en parralele par les pseudos democraties-liberal-droitsdel’ommiste de l’occident dont la seul religion qu’il connaisse eux aussi est celle de Mammon leur dieu

                                                      • bluerider bluerider 14 août 2012 16:13

                                                        http://www.legrandsoir.info/syrie-une-rebellion-largement-importee.html#.UCoueV3tISQ.facebook

                                                        confirmation de la majorité de combattants étrangers qui composent la pseudo armée syrienne dite « libre »


                                                        • thepouet 15 août 2012 12:41

                                                          Pie : " Que proposez-vous afin de régler le problème syrien ? "

                                                           

                                                          Joe : " Et selon vous, à ce stade, comme d’ailleurs en Libye, la solution c’est d’empêcher les rebelles d’embêter ce pauvre Assad, et de lui permettre de liquider ces salauds ? "

                                                           

                                                          Ne faut-il pas replacer la question syrienne dans ce gros bins, leur plus vaste projet - à l’axe du « bien » -  de prédation, domination, chaos ? 


                                                          Franchement, on a vu quoi depuis 2001 ?

                                                          Et vous croyez qu’ils vont se gêner, pour la suite ?

                                                          Afghanistan, troc des talibans contre une production de pavot multipliée par dix, allez comprendre

                                                          Irak, catastrophe en vies humaines, en chaos, cassés pour une ou deux générations les irakiens

                                                          Libye, 150 000 morts, ( et désintégration sociale ? ), pas cher, presque propre pour ce pétrole

                                                          Syrie, Assad or not Assad ? That is NOT the question  !

                                                          Iran, ben que les impatients se rassurent ... Les Iraniens, ne se disent-ils pas : « putain, on n’a envahi personne depuis 3000 ans, alors on va fabriquer une bombasse et la balancer sur Jérusalem, et comme ça on aura la paix » Ah non, faut ab-so-lu-ment empêcher ça !

                                                          C’est surréaliste, mais c’est le la, la chanson officielle, hollando-Botulienne

                                                          Tout ça pour la démocratie ? smiley  smiley  smiley  smiley smiley Faut arrêter, ça suffit !


                                                          Quelles sont « leurs » intentions ?

                                                          Ou, pardon, existe-t-il une intention, et de qui ?

                                                          A ce propos, Pierre-Mary Baty, au sujet de l’intention, la situation syrienne est infiniment plus explosive, plus dangereuse, que le cas Tchéchène, par le rôle de nouveaux Balkans du monde qu’il pourraient jouer cent ans plus tard … ( détonateur )

                                                          Gagner, pour ce fameux axe du bien, c’est partir pour 25 ans de chaos, ou pire, arriver à mettre le feu aux poudre, à déclencher une guerre, avec leur rêve, ce faisant d’affaiblir la Chine, la Russie, l’Iran, c’est à dire tous ceux qui pourront rigoler dans vingt ans, parce qu’ils n’auront pas oublié, eux, de transformer leurs feuilles de PQ appelé argent en vraie richesse, en machins relevant du domaine du développement physique de leur nation. 

                                                           

                                                          Poutine à parfaitement compris le jeu. Cf son discours de février.

                                                          Cela rassure …

                                                          Cela signifie qu’il sera moins con, lui et les Ahmadinejad, Assad, les Chinois aussi, que les guignols au pouvoir il y a 100 ans en Europe qui se sont fait un plaisir de s’entredéchirer.

                                                          Leur affaiblissement mutuel laissant pour deux décennies encore, l’empire britannique dominer le monde. Le tour était joué !

                                                          Oh pardon, perturberais-je votre lecture de la première guerre mondiale ?



                                                          Dire qu’un Glass Steagall couperait net le flux sanguin de cette bête mourante ...

                                                          et dans ce nouveau contexte, le Qatar aurait beau allonger des dollars pour magouiller des mercenaires en Syrie, aucune chance !

                                                          En effet, dans un contexte privé du soutient des patrons Banksters et néo-colonialistes, la guerre ne pourrait que céder la place à un urgent et durable développement mutuel.


                                                          • bluerider bluerider 16 août 2012 02:30

                                                            RAPPORT COMPLET DE L’ONU sur les crimes del’armée et de l’ASL,et sur Houla :

                                                            http://www.ohchr.org/Documents/HRBodies/HRCouncil/RegularSession/Session21/ A-HRC-21-50.doc

                                                            à lire d’urgence,et à mettre en perspective avec les informations déjà disponibles.

                                                            Houla serait du fait des chabbiyas. Un false flag attribuable à l’ASL ? Mais il manque toujours des témoignages décisifs.


                                                            • Antoine Diederick 16 août 2012 09:56

                                                              A Bluerider,

                                                              Oui, il manque encore des témoignages définitifs (nous les aurons sans doute quand tout sera fini).

                                                              D’autre part la presse titre pour faire vite, cette formule :« La Syrie mise au ban par le monde arabe »

                                                              Oui mais, c’est qui le monde arabe... ?


                                                            • chmoll chmoll 19 août 2012 10:43

                                                              hollande t’aurais pas 150.000€ a m’donner ? c pour changer de camping car


                                                              • Pascal_V 23 août 2012 15:21

                                                                J’ai voté pour cet article mais je me suis ravisé et j’ai essayé sans succès de revoter NON.
                                                                Les raisons : je me suis documenté sur le Réseau Voltaire animé par Thierry Meyssan.
                                                                Cet homme qu’on qualifie de journaliste me semble totalement foireux.

                                                                CE QUE JE CRAINS, C’EST QUE LES CONTRES ARGUMENTS A LA PROPAGANDE GENERALE SOIENT DISCREDITES PARCE QUE PORTES PAR DES TYPES FOIREUX TEL QUE MEYSSAN et le réseau Voltaire.. 
                                                                Je pense même Meyssan pourrait jouer le rôle d’un « bouffon » à la solde de, ou soutenu par la CIA, enfin c’est une hypthèse, c’est plausible.

                                                                Faire l’événement et créer en même temps sa contre-critique foireuse pour noyer ou pour discréditer la bonne contre critique. Ce pourrait être le « jeu » auquel on assiste au sujet de la Syrie comme sur bien d’autres sujets.


                                                                • bluerider bluerider 23 août 2012 15:56

                                                                  MEYSSAN N’EST PAS FOIREUX, DESOLE.

                                                                  Votre documentation est partisane. Pour mieux vous documenter,je vous suggère d’aller sur le site reopen911.info,et de taper « meyssan » dans le moteur de recherche. Vous trouverez alors entre 50 et 60 réponses, dont des interviews serrées menées suite à appel à questions - qui ne sont pas tendres - sur le FORUM. thierry Meyssan a pris le peine de répondre à plusieurs reprises .

                                                                  Par ailleurs, ce que vous devez savoir sur TM, c’est que son pêre était le plus proche conseiller de chaban delmas à la mairie de bordeaux, et aussi agent de renseignement pour DeGaulle et Chaban pendant et après la guerre. Meyssan fait donc partie du « happy few » avec le général et l’ancienne classe politique gaulliste qui connait bien les dessous des relations avec les alliés (pourquoi De Gaulle, qui avait cotoyé de près les alliés -plus près que sarko ou hollande ! - , leur a -t-il dit gentiment « merci, mais dehors », en 1966, et QUI a essuyé des attentats louches comme en Allemagne et en Italie peu après (lire Gänser) tout cela pour éradiquer le communistes du pouvoir en france aussi ? .... qui connait bien les « dessous » de nos relations avec les alliés anglo-saxons. ? Ne l’oubliez jamais. meyssan baigne dans le renseignement depuis son enfance. PAS NOUS.

                                                                  Après, que Meyssan se trompe parfois, c’est possible, comme il est possible que nos medias se trompent... ben...TOUT LE TEMPS, et à des fins de propagande bien identifiable, EXACTEMENT comme ce dont on accuse Meyssan tout le temps.....c’est de la scolastique mal placée. Réflechissez ! A quioi sert-il dedire que Meyssan est financé par les chinois ou les russes,si en face on ne dit pas que nos merdias sont financés par des marchands de canon ou des voleurs d’eau ? Quelle différence ?

                                                                  Par ailleurs,si je me réfère au dossier Pentagone qu’on remets toujours sur le nez de Meyssan...

                                                                  1/ sa critique par Dasquié est effroyablement nulle, et possède puissance 10 les travers qui sont reprochés au livre de Meyssan
                                                                  2/ aucun autre livre sérieux n’est sorti pour la contredire depuis
                                                                  3/ en l’état des documents à disposition à ce jour, elle n’est toujours pas contredite de façon crédible
                                                                  4/ et rien ne vous empêche de contribuer à améliorer les connaissances existantes, car ce n’est pas l’administration US qui va le faire,ni les journalistes qui critiquent les hypothèses de Meyssan.....
                                                                  5/ que les médias le veuillent ou non, chaque jour des citoyens « blancs » deviennent « noirs » concernant le 11/9, et pas de retour en arrière. C’est inexorable, des cours de lycées aux machines à café... lorsque ce sujet survient, il y a toujours des sceptiques à proximité. C’est un fait qui déplait, que les journaleux font tout pour occulter, minimiser, ostraciser, critiquer... avec souvent l’effet inverse... et c’est inexorable.
                                                                  6/ le monde occidental ethnocentré sur son nombril ne voit pas que le monde change.Une clique de néo-conservateurs impérialistes font même tout pour aveugler leurs sujets, leur vulgum pecus, leurs peuples, pour garder la main sur le pouvoir et sur les ressources avalées sans fin par l’ordre libéral qu’ils contrôlent,et dont le contrôle se structure aussi avec l’avancement de la société de communicationn mondialisée, qu’ils n’utilisent pas comme ici pour essayer de parler valeurs ou idéologies,mais pour tisser des réseaux de pouvoir financier et médiatiques.... l’occultation de Meyssan est un objectif majeur de la caste médiatique pour des raisons évidentes de déstabilisation de son mode de fonctionnement,de ses prébendes, de ses financements, de ses croyances auto-entretenues etc...

                                                                  et encore, je vosu la fait courte.

                                                                  enlevez vos oeillères, et restez vous même,et vigilant. Meyssan n’est pas une taupe ou un hypocrite ou un menteur. regardez en face les dégâts dans ces domaines, et ayez pitié de typescomme Meyssan, ça vaudra toujours mieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès