• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron et la dictature : le dégoût

Macron et la dictature : le dégoût

 

Le gouvernement de monsieur Emmanuel Macron aura fini d’achever la démocratie Française. La pandémie n’est pas une cause mais une excuse pour faire basculer le pays dans un régime autoritaire légitimé par une chambre d’enregistrement soumise, protégé par un Etat policier violent et défendu par une justice de classe dépendante. La garantie des droits n’est plus assurée et la séparation des pouvoirs en France n’est plus respectée ; nous n’avons plus de Constitution. Nous vivons dans un état d’urgence permanent, nos libertés sont presque nulles et des lois scélérates, racistes, injustes et liberticides continuent d’être votées.

Les décisions sont prises par des militaires en Conseil de Défense, des milices sont en passe d’être créées et un couvre-feu s’applique dans tout le pays dès 18 heures. Des files de jeunes se pressent chaque jour pour mendier de la nourriture, en plus des autres habituels, et les contestataires se font tabasser ou emprisonner par une police au dessus des lois communes. Les loisirs et la culture sont interdits, le fichage de la population à grande échelle concernera bientôt les opinions religieuses, politiques et les données médicales. Se déplacer librement est prohibé. La censure règne sur les réseaux sociaux, à la télé et dans les journaux.

L’information doit être validée par le régime qui professe qui fait de la fausse information ou pas. On veut développer la reconnaissance faciale. Les drones aussi. Les étrangers, enfants d’étrangers ou adeptes d’une certaine religion sont stigmatisés que ce soit pour trouver un logement, un emploi ou même pour bénéficier de l’aide de l’Etat. Les riches et les courtisans s’enrichissent pendant qu’une grande partie de la population -la plus fragile- s’appauvrit.

Malgré tout cela le gouvernement ne concède aucune erreur, ne remet jamais en question sa gestion des événements, que ce soient les violences policières ou la crise du Covid, et continue de mépriser, de provoquer et d’humilier les Français qu’il compare à des procureurs. Cette situation commence à exaspérer un nombre toujours plus grand de personnes qui se demandent jusqu’où l’orgueil de notre président, la lâcheté de son gouvernement et la soumission de sa majorité vont nous conduire.

Il faut aujourd’hui agir car comme le dit la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, « Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution. »

Cette déclaration, qui fonde théoriquement notre Constitution, est bafouée par ce gouvernement dans chacun de ses articles. La devise de la France est piétinée. Les valeurs de notre pays ont été usurpées et détournées de leur sens originel. Notre pays devient une dictature, et on ne peut qu’être effrayé à la vue de l’absence de réaction de ceux qui se pensent ou disent être une opposition. Il va falloir étudier sérieusement les possibilités de résistance citoyenne face à l’évidence de la situation, pour ne pas que nos enfants nous accusent de n’avoir rien fait, comme nos ancêtres avant nous.

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 2 février 10:48

    On a le régime qu’on mérite...

    Le problème, c’est que c’est la géniture des cigales qui va morfler la plus violente vague.

    Ils auraient sans doute déjà commencé à reconstruire si on interdisait aux vieux d’approcher des urnes...


    • babelouest babelouest 3 février 04:36

      @Clocel non, on a le régime que la place Beauvau nous installe hors de tout contrôle.


    • N’oubliez pas que sous sa couverture jupitérienne, Macron est un véritable capricorne. SATURNE. Voici son thème astral. Dominante : SATURNE. C’est ce qui s’appelle avoir été berné jusqu’au bout. J’aime beaucoup saturne : pas la version chtonienne (infernale), paranoïaque et autoritaire. Mais celle qui s’est attendrie et s’est attendrie comme son opposé le signe lunaire du cancer. Saturne n’a pas croqué ses enfants, il les a gardé dans son ventre pour les faire mûrir. D’ailleurs, Jupiter lui donne un vomitif qui les fait ressortir intact. Le chtonien : c’est Cronos. https://www.astrotheme.fr/astrologie/Emmanuel_Macron. Autant savoir.  


      • Esprit Critique 3 février 18:40

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        C’est surtout un individu totalement pervers. Il ne se plait qu’a détruire et manipuler.


      • sirocco sirocco 2 février 11:08

        « L’information doit être validée par le régime qui professe qui fait de la fausse information ou pas. »

         

        Même « Libération », pourtant grassement subventionné par la macronie, admet (voir sa UNE en ligne) que les chiffres des hospitalisations sont gonflés par cette officine du pouvoir qu’est « Santé publique France » pour effrayer la population et tenter de justifier les mesures liberticides.

         

        Cela fait un moment que les « complotistes » qui interviennent sur ce forum préviennent les lecteurs que les chiffres officiels, certainement tous les chiffres officiels, sont bidonnés par le régime pour désinformer et asservir les citoyens. 

         

        Il est inutile que des intervenants idolâtres du gouvernement persistent à occuper de l’espace sur ce site avec leurs données émanant d’organismes sous la botte du pouvoir.


        • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 2 février 11:24

          Il va falloir vous habituez, mon vieux, à la violation quotidienne de la DDH. Le modèle des gens mis au pouvoir par le peuple, ce sont les US, une civilisation dépravée où les gens sont armés et où rien n’est interdit dès qu’on suit le mouvement du troupeau.

          La civilisation occidentale est dans une situation qui ne peut que dégénérer et subir des catastrophes naturelle ou provoquées sans moyen de réaction.

          La seule décision juste, dans ce contexte, est de s’installer ailleurs : en Russie, en Amérique Latine par exemple.

          L’Occident ne changera de direction qu’après une ou des crises majeures, comparables en intensité à la Seconde Guerre Mondiale.

          Le Pr Raoult indique que la France est derrière 14 pays africains en matière de santé.

          Les coupures d’électricité vont arriver dans quelques années.

          La civilisation occidentale voue un culte aux LGBT et promet une génération de bébés éprouvettes sans parents pour remplacer celle issue de mai 68.

          Les élites au pouvoir sont souvent pédophiles.

          Les petites gens en manque de repère perdent leur vie sur Netflix sans payer le prix de leur obsession des scènes de violence.

          La nature humaine est ainsi faite que seuls des catastrophes naturelles d’envergure permettront de reprendre un chemin de développement humain raisonnable.

          Les sociétés occidentales violent le Droit et leur Constitutions quotidiennement.

          Il n’y a rien à faire à part espérer le pire.


          • sirocco sirocco 2 février 12:27

            @Pic de la Mirandole

            « Il n’y a rien à faire à part espérer le pire. »

             
            Et le suicide, vous y avez pensé ?...

            Bon, plus sérieusement, le petit peuple de Paris en 1789 vivait une galère autrement plus dure que la nôtre quand le prix du pain s’envolait. Et pourtant il a réussi à se débarrasser d’un régime dont il ne voulait plus. Par son courage et sa détermination.

             
            Ne m’objectez pas : « Oui mais la bourgeoisie...gna...gna...gna... ». Je ne m’occupe pas des analyses politiques qu’on a faites deux siècles plus tard mais de la situation en juillet 1789 et de cette constatation que des gueux démunis ont renversé une royauté honnie.

             
            Vous allez me dire que les forces en présence aujourd’hui sont complètement différentes. Certes, le dictateur se retranche derrière des légions de robocops surarmés. Mais le peuple aujourd’hui a des fusils, des moyens de déplacement et des moyens d’information instantanée qui lui offrent des possibilités non négligeables. Ce qui fait encore défaut, c’est la volonté et l’initiative des plus téméraires (car je pense que si une insurrection éclate quelque part dans le pays, elle s’étendra très vite et les citoyens suivront).

             
            L’Histoire et nos ancêtres nous ont suffisamment montré que le défaitisme n’est pas de mise quand la situation devient insupportable.


          • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 2 février 15:53

            @sirocco

            Vous confondez tout. D’abord combien de fois au cours de l’histoire deux fois millénaire de la France a-t-on coupé la tête du Roy ? 1 fois en 1500 ans...

            Donc vous rêvez avec vos idées révolutionnaires.

            Par contre, je vois très bien un nouveau virus beaucoup plus mortel apparaître d’ici quelques années. Ou bien un accident nucléaire important. Un peu comme Bretigny sur Orges pour la SNCF, mais dans le nucléaire.

            Bref, il ne nous reste qu’à espérer une catastrophe naturelle pour réveiller les Français, qui dans leur écrasante majorité :
            ne connaissent pas la Constitution
            s’abrutit comme le bas peuple amèreloque devant Netflix
             ne veut pas voir la déchéance de la contre-civilisation occidentale
             déclare son amour constant au terrorisme
             vote pour des maffieux
             n’a finalement ni foi, ni loi.

            Seul un séisme catastrophique pourrait les faire réfléchir sur leur soumission à des criminels qui ravagent l’Iraq la Syrie et la Libye tout en promouvant « l’Islam de France ». Et ce qu’il faut souhaiter, et ce qui arrivera de toutes façons car l’Histoire est faite de drames.


          • Adèle Coupechoux 2 février 14:52

            Macron et le goût de la dictature sanitaire.

            Et j’en veux autant aux vieux médecins hypocondriaques qui ne sont plus sur le terrain depuis bien longtemps et qui sont devenus des monstres d’égoïsme.

            J’en veux aussi aux électeurs qui ont voté pour la majorité après les élections présidentielles. C’était déjà un non choix pour ces dernières alors en rajouter une couche, une totale absurdité. Du coup, nous n’avons pas de contre-pouvoir en plus d’une quasi totale absence d’opposition.


            • I.A. 2 février 21:04

              L’humanité, avec un grand H, semble avoir passé son tour. 

              Les grandes idées et les individus qui les ont portées ne sont plus de notre temps.

              1789, c’est vous dire !

              Le déclin a commencé il y a pas mal d’années, en fait. Nous sommes désormais sur la pente descendante, jusqu’à extinction finale  ce qui n’est pas plus mal, vu les dégâts que nous causons.

              Et si sirocco a raison, ça risquerait plutôt d’être une révolution fatale, c’est-à-dire une sorte de guerre militaro-civile mondiale : entre ceux qui veulent de tout cœur une fin du monde, ceux qui nous haïssent parce que nous sommes leurs riches, ou bien parce que nous sommes leurs pauvres, ceux qui veulent à tout prix imposer au monde entier leur vision du monde (athées, croyants, anti-progrès, anti-étrangers, anti-LGBT, anti-avortement, anti-omnivores, anti-ceci, anti-cela)...

              Un grand bain de sang général, quoi.


              • troletbuse troletbuse 2 février 23:37

                J’avais lu que les frontières Schengen étaient fermées (sauf pour les migrants) mais pas toit à fait quand même. On nous aurait menti ?

                https://www.vie-publique.fr/en-bref/274898-ouverture-des-frontieres-de-lue-mise-jour-de-la-liste-des-pays

                Pour le monde entier, l’accès est seulement restreint et restreint ca va de 1 à 99%.

                Ben oui, comment s’approvisionner en pétrole, en médicaments, en fruits et légumes du Maghreb, etc ???

                Finalement tout est ouvert.  smiley


                • zygzornifle zygzornifle 3 février 09:27
                  En l’an 37 Macron fit tuer sur ses ordres le petit-fils de Tibère et bien d’autres membres de la famille impériale que le règne précédent avait épargnés, ainsi qu’un grand nombre de dignitaires que Caligula voyait comme de potentiels obstacles à son pouvoir absolu.

                  En 38, seulement un an après son avènement, Caligula remplaça son préfet Macron et le chassa de Rome. Alors que Macron et son épouse (dont Caligula s’était lassé) s’apprêtaient à embarquer pour l’Égypte où ils comptaient se retirer, une soldatesque envoyée par Caligula les intercepta. Emmenés dans un lieu secret, ils auraient été exécutés ou contraints à se suicider. Selon certains historiens, le corps de l’ancien numéro deux de l’Empire aurait été jeté en mer.

                  Ainsi périt l’ambitieux Macron


                  • Esprit Critique 3 février 18:47

                    Personne ne se pose la question de qui a financé et organisé les pseudos études bidonnées du « Lancet »

                    Je n’ose pas imaginer que la corruption existe dans le domaine de la santé.

                    Aujourd’hui ce sont quelques personnes non élues de LUE qui gèrent sans la moindre transparence l’achat de milliards d’euros de vaccins.

                    Outre qu’ils ne sont pas médecins ni acheteurs professionnels, ils sont surement très vertueux !


                    • Initiativedharman Initiativedharman 4 février 17:47

                      « Notre pays devient une dictature » dixit l’auteur de l’article.

                      Il faut se calmer, nous ne sommes pas en Chine, à Cuba, en Corée du Nord ou en Russie que je sache.

                      Le pouvoir n’appartient pas à un seul homme et à la gent militaire. Nous avons le droit de nous exprimer, nous sommes un Etat libre. Dans une dictature, nous n’aurions pas d’opposition ou alors en prison. La presse ne pourrait pas dire ce qu’elle veut, or, ce n’est pas le cas. 

                      Ceux qui pensent que la France est une dictature n’ont qu’à aller vivre en Russie et tenter de critiquer Poutine.


                      • JC_Lavau JC_Lavau 4 février 17:58

                        @Initiativedharman. Visiblement tu ne connais rien de la Russie ; tu te contentes de répéter la propagande localement hégémonique.


                      • Initiativedharman Initiativedharman 4 février 18:43

                        @JC_Lavau
                        Vladimir Poutine est un dictateur autoritaire qui empoisonne ses opposants et mets des milliers de manifestants en prison. La presse n’est pas libre. Poutine s’est proclamé chef du pays à vie. Maintenant, puisque vous avez l’air d’apprécier l’air de liberté qui souffle en Russie déménagez donc là-bas et vous verrez. 


                      • JC_Lavau JC_Lavau 5 février 09:49

                        @Initiativedharman. D’autant que le tonnerre, c’est le petit Jésus qui joue aux boules à l’étage supérieur, et que tu attrapes les grues du premier bond...


                      • Le Panda Le Panda 7 février 10:40

                        Je pense que ce n’est pas la faute d’AGV que mes articles restent au frigo. Il vaut mieux attendre, l’article pour certains ne veut dire, car à la place du cerveau ils ont tout et n’importe quoi...Il faut une personne ayant fait ses preuves autant pour lui que pour nous, et il existe. J’en parle dans mon article au frigo. Il est le seul à avoir toujours ou presque battu les gouvernements et les présidents en place d’une bonne longueur. Dans la mesure ou personne ne trouve je pose le lien de l’article le 7.02.2021 vers 12h. Il inadmissible de laisser les faits en l’état et d’avoir un un pingouin qui nous dirige, pour savoir et connaitre l’imbu de sa personnage. Oui Macron pourquoi l’appelez-vous toutes les semaines ? Vous pensez pouvoir le nier ? Tu vois la soirée du 3 s’est bien terminée et au moins sans masque nous avons bien rigolés. A te lire si possible toi ou les autres, bon dimanche.

                        Le Panda 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité