• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron et Le Pen sur le terrain à la recherche des voix à gauche

Macron et Le Pen sur le terrain à la recherche des voix à gauche

Depuis les résultats du premier tour pour la présidentielle 2022, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont sur le terrain à la recherche des voix à gauche. Les deux finalistes du premier tour sont engagés dans une rude bataille pour le scrutin particulièrement indécis du 24 avril prochain.

Ce combat se mène, actuellement, en allant à la rencontre des Français pour les écouter, mais aussi pour se montrer avec le peuple et pour promettre aux électeurs potentiels des ajustements allant dans le sens de leurs demandes. La volonté de l'actuel président-candidat sur l'âge du départ à la retraite à 65 ans a glacé l'électorat sur place. La montée de la pauvreté fait que les deux candidats se trouvent devant un challenge, celui de se montrer au plus près des salariés, des ouvriers, des travailleurs, un exercice certainement plus compliqué pour l'ancien banquier d’affaires de la banque Rothschild. 

« Vous n'êtes pas le président du peuple ». Le président sortant et candidat centriste, arrivé en tête dimanche avec 27,85% des voix, plus de quatre points devant la candidate du Rassemblement national (23,15%), s'est rendu dans le nord, où sa rivale d'extrême droite a un ancrage fort. Il a, lors d'un bain de foule, été interpellé sur son projet controversé de reporter à 65 ans l'âge de la retraite. « J'ai voté pour vous mais je le regrette, vous n'aimez pas beaucoup les retraités », lui a lancé une femme.

Sur sa visite dans le Nord, Libération titre : « C’est honteux de débarquer dans une ville aussi pauvre pour faire le show ». « Dans la ville populaire de Denain, les habitants, furieux et inquiets, l’ont interpellé sur la réforme des retraites et sur la vie chère », rapporte le quotidien français. Libération relate l'apostrophe d'une jeune femme venue avec sa mère pour causer à Emmanuel Macron : « Vous n’êtes pas le président du peuple, la colère qu’il y a dans la rue depuis trois ans, on n’a jamais vu ». Il s'ensuit tout un déballage sur la gestion de la crise sanitaire, les gilets jaunes pas écoutés, « les taxes, les taxes, les taxes » et sur le prix de l'essence à la pompe. « Quand on fait les courses, il ne reste rien ! », est envoyé en direction du président-candidat qui se tient bien droit dans son costume en col blanc.

La jeune femme, qui s'exprime, symbolise le petit peuple de France qui ne vit plus depuis des années dans ce pays qui est pourtant riche. Libération indique que « dans quinze jours, elle ne votera pas pour lui ». « C’est certain », clame-t-elle, mais rajoute : « Glisser un bulletin Le Pen, c’est compliqué ». Cette femme représente la réalité du terrain chez la majorité des Français issus du peuple. Ils n'en peuvent plus, mais l'image de Marine Le Pen en raison de son passé provoque encore un blocage. Les Français de ce groupe social réfléchissent. Ils pèsent leur pour et le contre. Les cinq dernières années d'Emmanuel Macron n'ont pas donné à ces Français la possibilité de s'en sortir. La gestion de la crise sanitaire avec les diverses menaces et certaines insultes envers eux risquent de faire basculer cet électorat encore incertain dans le camp du RN.

Dans un entretien accordé au Parisien en janvier, Emmanuel Macron avait déclaré : « Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder ». Cette phrase ressort aussi dans les rencontres entre Français ou sur les réseaux sociaux. Emmanuel Macron a beau affirmer qu'il l'avait dit « de manière, entre guillemets, affectueuse », la mayonnaise ne prend pas car ses paroles sont trop acides. Lors de sa première rencontre de terrain dans cette « ville pauvre », une femme lui a lancé au visage : « Vous avez dit "emmerder les non-vaccinés", qu'on était des sous-citoyens, on s'en est quand même pris plein la gueule ». 

Le petit peuple de France ne croit plus aux belles paroles de l'actuel président français. Un ras-le-bol général se fait sentir sur le terrain. Même si, plus tard dans la journée, le président-candidat s'est dit prêt à « ouvrir la porte » à un report de l'âge de départ à 64 ans, plutôt qu'à 65 ans comme cela figure dans son programme, « s'il y a trop de tensions » et que cela peut « bâtir un consensus », le vote populaire ne semble pas lui être acquis. De 65 ans à 64 ans la différence est maigre et ressemble à une moquerie, voire à du mépris de comptable.

Marine Le Pen ne tient pas non plus céder un pouce de terrain. Elle a annoncé un déplacement surpris dans l'Yonne (centre) lundi avec comme thématique le pouvoir d'achat et inflation, et les conséquences sur les agriculteurs. Faisant passer au second plan ses thèmes de prédilection qui sont la lutte contre l'immigration et la priorité nationale, elle axe toute sa campagne sur le pouvoir d'achat. Du temps du FN, les électeurs de ce parti étaient surtout des Français issus du peuple et des travailleurs. L'électorat populaire se retrouve, donc, dans ses arguments politiques et ils sont le terreau qui devraient permettre à Marine Le Pen de gagner des voix sur Emmanuel Macron qui n' a pas réussi à quitter son costume de banquier d'affaires. Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont absolument besoin d'élargir leur base électorale du premier tour, en particulier à gauche. Les deux camps ont utilisé la même formule de « tendre la main », en particulier aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon. 

France Info a laissé parler des électeurs de la France insoumise (LFI) ce mardi matin. Stéphane, un jeune électeur de LFI déclare : « Je ne comprends pas comment aujourd'hui les gens ont pu encore voter Macron après cinq ans de bordel ? Je n'arrive pas à comprendre ». France Info, révèle que « les électeurs LFI sont partagés pour la suite, entre vote blanc, abstention ou Marine le Pen au second tour, le 24 avril ». Les électeurs issus du peuple sont, donc, tentés par voter Marine Le Pen. Stéphane affirme au micro de la radio française qu' il votera Rassemblement national « car voter Macron relève de l’impossible » pour ce trentenaire. « Je ne peux pas voter pour un mec qui nous a fait autant de merde pendant cinq ans, je ne peux pas, insiste-t-il. Je me suis battu contre lui pendant cinq piges, je suis allé dans les manifestations, j'allais partout contre lui. Donc, je ne peux pas voter pour lui et je ne veux pas suivre les recommandations de Jean-Luc Mélenchon », a-t-il lancé. Ce Stéphane semble représenter la position de la majorité des électeurs qui sont issus du petit peuple de France.

Marine Le Pen représente plus l'espoir d'un peuple déçu. Ces Français doivent passer la barrière psychologique du vote RN. L'envie de tenter une personnalité politique, jamais vue à la tête de la France tout en ayant été si diabolisée, donne justement envie de passer à l'acte pour, cette fois, voir si cela sera mieux.

« Je préfère essayer quelque chose d'autre, que rester encore cinq ans de plus avec Emmanuel Macron et me dire que j'ai voté pour lui encore une nouvelle fois, je ne pourrais pas », a d’ailleurs déclaré Stéphane au micro de France Info.

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs 

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3775


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Captain Marlo Captain Marlo 14 avril 09:21

    Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont absolument besoin d’élargir leur base électorale du premier tour, en particulier à gauche.

    Pour Mélenchon, l’affaire est entendue, dès le soir des élections il a échangé un tweet de connivence avec Macron. "Le Canard Enchaîné révèle la teneur des SMS entre Mélenchon et Macron au soir du 1er tour. En fait, Mélenchon veut faire réélire l’éborgneur : pour cela, il lui demande des « signes » pour faire « bouger » ses électeurs. QUEL THÉÂTRE !"

    Source Le Globe :

    ÉLYSÉE 2022 - Macron et Mélenchon ont échangé des SMS, dimanche soir. Le message du leader insoumis est ainsi résumé : « J’ai clairement pris position contre Le Pen. À vous, maintenant, de donner des signes clairs à nos électeurs pour leur permettre de bouger » (Le Canard).

    En clair : « Faites un petit effort dans votre programme vers la Gauche et mes électeurs voteront pour vous ! »

    On sait ce que valent les promesses « en même temps » de Macron...


    • LOST on Earth Louis 14 avril 09:28

      @Captain Marlo
      Dès que MALCRON sera ré-élu il fera arrêter Asslino pour intelligence avec l’ennemi.
      En effet François s’est fait filmé à son insu au Bar des conspis en train de recevoir une grosse enveloppe de roubles remise par un diplomate russe en fait un espion du FSB
      Nous aurons droit à un grand procès pour haute trahison
       smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 14 avril 09:42

      @Louis
      une grosse enveloppe de roubles remise par un diplomate russe en fait un espion du FSB

      Certainement !
      Vous avez sans doute des infos fiables venant de la CIA !?
      Avec votre aptitude aux fake news, ils vont vous embaucher !

      Le « renseignement » américain lui-même dit que son « renseignement » est une connerie !!

      La CIA admet avoir fourni aux Américains de fausses informations sur l’Ukraine



    • LOST on Earth Louis 14 avril 09:57

      @Captain Marlo
      Suis un espion multicartes, je bosse au bar des conspis mais suis aussi au bar des complots
      Tin cette info ultra secrète c’est pas l’ouprR qui la donnerait
      https://www.apar.tv/societe/la-perruque-demmanuel-macron-nest-plus-un-secret-detat/
      Des infos encore plus fraîches reçues cette nuit :
      La Russie va acheter 1000 chars Leclerc à la France pour remplacer son matériel obsolète
      On discute aussi de l’achat de 3 frégates lance engins pour remplacer le croiseur russe en feu en mer d’Azov
      J’ai encore d’autres infos en magasin
      A suivre ...


    • pemile pemile 14 avril 09:59

      @Louis « J’ai encore d’autres infos en magasin »

      Mais as-tu le détail secret de la frappe sur le croiseur Moskva ?

      https://twitter.com/MarkopoloTravel/status/1514391272647274496/photo/1


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:46

      @Louis
      Ben merde alors : avec cette gueule là, il perd 50% de ses voix : toutes les nanas, et même ses vieilles..
      Y a qu’à voir Juppé...
      Il serait pas un peu hydrocéphale, en plus ??
      L’hydrocéphalie chronique est une pathologie au cours de laquelle un trouble de la physiologie du liquide cérébro-spinal LCS perturbe le fonctionnement cérébral entraînant 3 types de signes cliniques : troubles de la marche et de l’équilibre, troubles sphinctériens et troubles cognitifs

      troubles sphinctériens ? C’est pour ça qu’il nous chie dessus depuis 5 ans ?


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:54

      @Louis
      Ne sautons pas trop vite aux conclusions : scientifiquement, même si un branleur est chauve, il y a concomitance, mais pas forcément corrélation.
      On peut dire que vous avez éGAYé ma journée.


    • Clark Kent Kaa 14 avril 09:23

      Il n’est pas non plus impossible que MLP récupère à droite des voix que Macron croit acquises. En 2017, il était vierge, ou du moins encore masqué, mais depuis le masque est tombé et le « ni de droite ni de gauche » se retourne contre lui : avec MLP, on est sûr de voter à droite, et ceux de gauche qui ne sont pas sûrs de voter à gauche avec Macron n’appliqueront pas forcément les consignes de ceux pour qui ils ont voté au premier tour. La politique, ce n’est pas que des mathématiques.


      • Captain Marlo Captain Marlo 14 avril 09:36

        @Kaa
        avec MLP, on est sûr de voter à droite 

        Le programme de MLP est beaucoup plus proche de celui de Mélenchon que de celui de McKinsey ! 75% des propositions sont communes à Mélenchon et le Pen.

        Ce dont on est sûr, c’est que l’Extrême-Droite, c’est Macron !
        Philippe Béchade :« Avec l’extrême droite on aura : des violences policières impunies, de l’affairisme, des libertés bafouées, un mépris des lois, du parlement, du peuple, la braderie de nos intérêts vitaux aux puissances averses… Oups ! non, ça c’est Macron !!  »



      • amiaplacidus amiaplacidus 14 avril 14:50

        @Kaa

        C’est un peu compliqué vos explications.

        Pour moi, plus simple, je vais faire barrage à l’extrême-droite et à la droite extrême éborgneuse. C’est à dire que je ne vais voter ni Macron ni Le Pen. Le deuxième tour, ce sera sans moi.

        En revanche, pour les législatives, mon vote est acquit d’avance au candidat, quelle que soit sa formation politique, s’opposant au / à la président(e) élu(e), qui à le plus de chance d’être élu.
        L’objectif étant de forcer le / la président(e) à la cohabitation et ainsi de lui couper tout pouvoir réel.


      • Yaurrick Yaurrick 14 avril 16:05

        @Captain Marlo
        Ca fait un moment que l’extrême-droite, l’extrême-gauche ça ne veut plus dire grand chose en France.
        Dans les 2 cas, et dans quasi tout le paysage politique français, c’est un large tronc commun où les libertés individuelles ne cessent d’être bafouées devant l’arbitraire d’un état prétendument omniscient et omnipotent, et où la caste politique vit sur le dos des citoyens tout en la méprisant et en se croyant supérieure à la loi.


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:10

        @amiaplacidus

        C’est à dire que je ne vais voter ni Macron ni Le Pen.

        Soyez honnête : vous allez donc voter macron, comme mélenchon.


      • zygzornifle zygzornifle 14 avril 09:58

        LaREM a déjà des urnes pleines de Macron .....


        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:37

          @zygzornifle
          Moi, de macron, j’en ai plein les burnes.


        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 14 avril 09:58

          Si Marine Le Pen est élu, les législatives qui suivront et qui sont habituellement boudés prendront une autre dimension.

          C’est certainement un calcul que doivent faire beaucoup d’électeurs qui veulent se débarrasser de Macron. "On se débarrasse du poudré au second tour et ensuite on se débarrassera de la marine aux législatives.


          • Fergus Fergus 14 avril 11:31

            Bonjour, Florian LeBaroudeur

            Ce scénario a fort peu de chances d’arriver.
            Et de toute façon, c’est malheureusement plié pour les anticapitalistes : que Macron soit élu ou qu’il soit battu, c’est une majorité de néolibéraux qui sera au pouvoir !


          • tashrin 14 avril 13:27

            @Fergus
            Pas d’accord avec vous, au contraire il a raison
            On a expérimenté 5 ans de pleins pouvoirs confiés à un psychopathe, la nécessité de retrouver des contre pouvoirs est évidente, quel que soit votre bord politique.
            Les partis tradi étant décédés, ils feront beaucoup moins recette qu’auparavant, surtout si l’abstention est moins élevée. LR va disparaitre coupé en deux, le PS a déjà disparu. Et vu qu’il n’y aura quasi plus de PS/LR, ou alors affidés à Macron, ce qui constituera un repoussoir, l’assemblée sera bcp plus disparate, et le RN et LFI pourraient très bien tirer leur épingle du jeu (Z étant sur la touche). Pas suffisamment pour avoir une majorité, mais largement assez pour emmerder. 


          • Fergus Fergus 14 avril 13:58

            Bonjour, tashrin

            Pas d’accord non plus !
            Ce qui se joue c’est clairement la constitution d’un large pôle de centre-droit libéral qui pendra la place occupée naguère par le PS et LR. Un pôle qui, n’en doutons pas, se mettra  moyennant quelques nuances dans ses composantes au service de Macron s’il est réélu.
            Avec pour opposition un bloc de gauche radicale écolo-progressiste d’un côté et un bloc de droite non moins radicale de l’autre, ces deux-là étant a priori peu compatibles.


          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:15

            @tashrin

            On a expérimenté 5 ans de pleins pouvoirs confiés à un psychopathe,

            A propos de macron : pervers ? psychopathe, ou les deux ?

            https://www.les4verites.com/politique/emmanuel-macron-est-il-un-pervers

            https://ozinzen.com/blog/emmanuel-macron-est-il-un-psychopathe-adriano-segatori-psychiatre-et-psychotherapeute-devoile-son-analyse/

            Qui en veut 5 ans de plus ?

            Quand ces textes ont été écrits, on ignorait que le violeur de macron à 13 ans était un homme de 32 ans sont aîné, et non une cougar : les rapports d’experts y eussent gagné en saveur, sans doute...

            Donc pervers, psychopathe, mais aussi traître pour faire bonne mesure (alsthom) :

            https://apis.mail.yahoo.com/ws/v3/mailboxes/@.id==VjN-F8AvpgT4ZqOjV5FKH0-dOgQa0QcNVIO6oMShTDPWHJIjqSxQvS-5yxmt_4LtnlKC8I10yG9RzE87bHtvbUzF5w/messages/@.id==AKInYrgnuzJ0YlfaZgoGaBnYuck/content/parts/@.id==2/refresh?appid=YMailNorrin&ymreqid=7cd0ec6e-4fb9-b518-1c8d-820003016d00



          • anima99 anima99 14 avril 10:48

            Il faut faire barrage à l’extrême droite en éliminant Macron


            • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 18:20

              @anima99
              Berkof cite Asselineau :
              https://youtu.be/7P7bO8099Oc?t=479
              après avoir vertement assaisonné les faux-culs qui font barrage à MLP.
              Pas content, le berkof.
              Mais il y a aussi Julien Aubert , pourtant du figaro, qui taille des croupières au tyran :

              je vous mets la vidéo de Juste Milieu qui vous expose les 99 saloperies de macron.

              https://youtu.be/Uxox3Hxv-Xk?t=1940


            • Rita 14 avril 12:45

              Le pire est à craindre s’IL est réélu : il n’aura même plus à se soucier de sa réélection puisque le nombre de mandats est limité à 2.

              Il ne s’en souciait déjà pas beaucoup vu l’ignoble traitement infligé au peuple français, alors qu’est-ce que ce sera ! Qu’est-ce que le Français vont prendre smiley


              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 18:33

                @Rita
                Ce sera ça :
                https://www.infovf.com/video/2022-026-futur-programme-macron-est-harari-qui-parle-mieux—12372.html
                On vous a traités comme des merdes, on va vous traiter comme des sous-merdes.


              • zygzornifle zygzornifle 14 avril 14:55

                Macron utilise la coloscopie pour aller chercher les voix de gauche et des écolos et ils en redemandent les cochons .....


                • eddofr eddofr 14 avril 15:48

                  Si on s’en réfère à l’opposition gauche droite « traditionnelle », c’est à dire à une opposition de modèle économique, entre le capitalisme et le prolétariat, alors le programme du RN est bien à gauche, et le programme de LREM est bien à droite.

                  Si on s’en réfère à une opposition sociétale, c’est à dire libertaire contre traditionaliste, le programme du RN est traditionnaliste et LREM libertaire.

                  Si on s’en réfère à une opposition sur la souveraineté, le programme de MACRON est Mondialiste sous un déguisement Européiste et le programme de LE PEN est souverainiste.

                  Si on s’en réfère à une opposition sur les relation internationales, le programme de LE PEN est protectionniste et celui de MACRON est échangiste.

                  Si on s’en réfère à toute forme de discrimination, Le RN c’est la discrimination par la nationalité et LREM c’est la discrimination Sociale.

                  Si on s’en réfère au légalisme, MACRON c’est un mafia sous des dehors légalistes (défendre les lois qu’ils on fait voter ou dévoyer pour protéger et légaliser leurs magouilles) et LE PEN c’est la volonté du peuple au dessus des lois.


                  • eddofr eddofr 14 avril 15:50

                    @eddofr

                    Oups ... le programme de MACRON est libre échangiste !

                    parce que juste échangiste c’est pas la même chose ... quoique MACRON et sa clique ... ça m’étonnerait pas plus que ça.


                  • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:19

                    @eddofr
                    Et si on se réfère à l’intelligence, voter macron est stupide et voter le pen malin.
                    Ne pas voter ou voter blanc est par contre tout à fait stupide.
                    Qui veut la fin (de macron) veut les moyens, même s’ils puent un peu.


                  • @eddofr Excellent lapsus et bon résumé. Comme personnellement je trouve 50 % à jeter chez l’un et 50 % à garder chez l’autre... Ce qui me bloque pour Marine, c’est son père et le clan. La Shoah, juste un détail de l’histoire. Quand on avance ce genre de parole, il faut au minimum s’expliquer.... L’extrême-droite sans antisémitisme n’est plus l’extrême-droit mais un parti traditionnaliste et plutôt conservateur. Orban ni Poutine n’ont montré quelque forme d’antisémitisme..


                  • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 17:06

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    Consolez-vous en pensant que macron (comme toute l’UE) soutient Zelensky, qui est entouré d’antisémites notoires, puisque nazis (azov).
                    Même s’il se prétend juif : il a aussi des renégats.
                    https://fr.timesofisrael.com/ukraine-russie-lantisemitisme-omnipresent-dans-theories-des-supremacistes-blancs/


                  • eddofr eddofr 15 avril 15:07

                    @doctorix, complotiste

                    Yep, je viens d’écrire une lettre ouverte à Mme LE PEN, à ce sujet. 

                    Elle est en modération.


                  • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:32

                    Macron envisage le « démantèlement » de Facebook et la suppression de l’anonymat en ligne

                    https://www.francesoir.fr/politique-france/macron-demantelement-facebook-et-fin-anonymat-en-ligne

                    Et un agent de la gestapo derrière votre fauteuil.

                    Avec 5 ans de plus sans le couperet d’une élection à venir, vous n’imaginez pas ce que macron peut faire pour vous.

                    Une autre bonne raison de le virer : lui enlever son immunité présidentielle pour qu’il soit jugé pour ses crimes et trahisons. Ainsi que son équipe de forbans : en particulier veran et castex.


                    • @doctorix, complotiste Désolé, mais Facebook démantelé est une excellente nouvelle....


                    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 avril 16:57

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      C’est vrai, mais pas pour la démocratie et la pluralité en général.


                    • yvesduc 15 avril 06:48

                      Merci pour l’article, mais… Macron est-il un candidat « centriste » ? Son programme est celui de la droite ; tout le monde le sait. Macron a conduit la politique la plus à droite que nous ayons connue depuis la Libération…


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité