• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mai 68, la révolution des imbéciles

Mai 68, la révolution des imbéciles

Mai 68, la révolution des imbéciles

A l’occasion du 50e anniversaire des événements du printemps 1968, Charles Saint-Prot, qui a récemment publié L’Etat-nation face à l’Europe des tribus (éd. du Cerf), signe un vigoureux pamphlet sous le titre évocateur Mai 68, la révolution des imbéciles (éditions de Flore, www.librairie-de-flore.fr ). On aura compris que ce texte n’est pas tendre à l’égard de ce que l’auteur qualifie de « chamboulement abject, un mouvement littéralement antisocial conduisant à l’institution d’un individu abstrait livré à la domination du Marché mondialisé… ». Il ajoute « Sous couvert d’un gauchisme de façade qui ne fut rien d’autre que la maladie sénile du crétinisme, Mai 68 fut le terreau d’un nouveau totalitarisme qui s’épanouit aujourd’hui avec un rare cynisme. Moins qu’une révolution, ce fut le début d’un long processus de pourrissement, de renversement des valeurs ». Aux yeux de Charles Saint-Prot, rien n’est plus urgent qu’en finir avec le mythe soixante-huitard pour remettre les idées à l’endroit.

L’analyse faite par ce penseur des causes de mai 68 est particulièrement intéressante. Après avoir posé le principe qu’ « en 1789 comme en mai 1968, l’idéologie révolutionnaire n’est qu’une vision illuminée au service d’intérêts obscurs », il s’interroge sur la nature de ces intérêts. A cet égard, il rappelle ce qu’écrivait le professeur Jean Rouvier, dans son fameux ouvrage Les grandes idées politiques (1978), affirmant qu’un « lobby israélo-américain » ne fut pas étranger au déroulement de ces événements. Ainsi, tout se serait passé « dans le dos des acteurs » comme a pu le constater Régis Debray. Charles Saint-Prot soutient donc que l’agitation fut orchestrée de l’étranger pour affaiblir la France que le général de Gaulle avait relevée en proposant une vision « héroïque et futuriste ». Carnaval grotesque contre les valeurs traditionnelles, Mai 68 fut aussi « la première grande bataille des forces qui voulaient imprimer un bouleversement total de l’ordre politique et des valeurs de la société au profit de la dictature du Marché ultra-libéral et mondialisé. Bref, ce n’est pas l’imagination qui voulait prendre le pouvoir mais la finance anonyme et vagabonde ».

Rappelant l’obsession anti-française de ceux qui pensaient comme Cohn-Bendit que « le drapeau français est fait pour être déchiré », l’auteur met en cause l’idéologie antifrançaise qui est devenue la pensée dominante à l’aube du XXIe siècle au point que tant de pseudo-élites, passées du gauchisme à l’ultralibéralisme, renoncent à la France sacrifiée aux billevesées mondialistes et européistes. D’où cette conclusion sévère :

« Libertaires et libéraux se retrouvent contre l’État-nation pour célébrer à satiété les vertus de la globalisation et de la construction européenne et encourager les tentations régionalo-séparatistes. Ils sont dans un même combat contre la pensée française, cet ultime môle de résistance contre les menaces de toute nature qui s’amoncellent au début du troisième millénaire. L’éternel enjeu consiste à réaffirmer le primat de l’homme, de la civilisation, des forces de la vie contre le nivellement matérialiste, les nuées cosmopolites, les forces de la mort. Et Mai 68 fut tout cela, sans apporter naturellement la moindre réponse aux interrogations du monde moderne ».

En fait, c’est la question de l’avenir de la France qui est posée dans ce petit livre très utile à la formation de l’esprit public.

Michel Morès


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan 5 mai 2018 13:36

    Salut

    j’ai apprécié le contenu

    je cite:L’analyse faite par ce penseur des causes de mai 68 est particulièrement intéressante. Après avoir posé le principe qu’ « en 1789 comme en mai 1968, l’idéologie révolutionnaire n’est qu’une vision illuminée au service d’intérêts obscurs », il s’interroge sur la nature de ces intérêts. A cet égard, il rappelle ce qu’écrivait le professeur Jean Rouvier, dans son fameux ouvrage Les grandes idées politiques (1978), affirmant qu’un « lobby israélo-américain » ne fut pas étranger au déroulement de ces événements.

    je me fais la même remarque depuis que j’ai commencé à creuser dans cette direction avec comme point de départ les illuminés de Bavière,mais bien sur on peut remonter beaucoup plus loin , puis 1789, puis Napoléon , puis Marx, puis le sionisme, puis le bolchevisme, puis le trotskysme, puis le communisme, puis le libéralisme, puis mai 68...jusqu’à nos jours ou le fil rouge de sang se déroule hélas parfaitement..

    dans une sorte d’indifférence globale d’animaux résignés..


    • Parrhesia Parrhesia 5 mai 2018 13:51

      @Hecetuye howahkan
      Bien vu Hecetuye howahkan... comme toujours !


    • Hecetuye howahkan 5 mai 2018 14:25

      @Parrhesia

      Salut à toi et smiley


    • Parrhesia Parrhesia 5 mai 2018 13:36
      Excellente analyse.
      Encore que la page de couverture annonçant Mai 68 comme le début d’une lutte prolongée puisse paraître optimiste.

      Le début de la lutte prolongée me semble sensiblement antérieur à Mai 68 !!!
      Mais... je réitère ! Excellente analyse !!!

      Bonne continuation à vous Mores

      • sls0 sls0 5 mai 2018 14:02

        C’est vrai que la politique de de Gaulle gênait certains pays, ça dû pousser de ce coté.

        Dans le milieu où j’étais c’était revendications salariales et sociales. Les choses ont bougé, les choses se sont amélioré pour ces imbéciles d’ouvriers.
        Charles Saint-Prot n’a pas dû côtoyer des ouvriers, cette méconnaissance ne doit pas être étrangère au fait qu’ils les prenne pour des imbéciles.
        En général les humbles qui demandent une amélioration de leur condition ne peuvent être que des imbéciles.

        • norbert gabriel norbert gabriel 5 mai 2018 15:59

          @sls0

          Comme dans toute révolution, ceux qui sont en haut de l’échelle sociale souvent par privilège d’héritage sont très fâchés contre les gueux qui rouscaillent.. Néanmoins, ils refusent rarement ce que les autres ont conquis par ces révolutions.. Etrange éthique...


        • Garibaldi2 5 mai 2018 23:20

          @norbert gabriel

          Charles Saint-Prot, né Michel Mathieu.

          Tout est dit !!!!!!!!!!!!


        • Le421 Le421 6 mai 2018 08:09

          @Garibaldi2
          La recherche permanente du paraître et de l’esbroufe !! Combien ont bâti une situation sur ce comportement...


        • Garibaldi2 7 mai 2018 14:14

          @Le421

          Hélène Carrère d’Encausse, née Hélène Carrère

          Patrick Poivre d’Arvor, né Patrick Poivre

          ...


        • foufouille foufouille 5 mai 2018 14:48

          article complotiste et imbécile.


          • Coriosolite 5 mai 2018 15:12
            Bonjour,

            Voici un point de vue sur Mai 68 qui nous change des souvenirs usés jusqu’à la corde d’anciens combattants des barricades. Ceux-là même qui se sont trompés sur tout, mais qui arrivés en fin de vie pétris de leurs certitudes, se prennent encore pour l’autorité morale et l’avenir du monde.

            En 2028 échapperons-nous enfin à cet étalage rituel d’auto-suffisance, d’impostures et de radotages ?

            • norbert gabriel norbert gabriel 5 mai 2018 16:00

              @Coriosolite

              A votre avis, ceux qui étaient là avant avaient raison sur tout ??


            • Arrêtons de dire que les régionalistes sont mondialiste. C’est peu dire que l’on mélange tout. Pierre-Medès-France était régionaliste, pour la préservation des dialectes régionaux et la préservation de la bio-diversité. Ce qui est à l’opposé du nivellement par la myenne du mondialisme. Manifestement nous ne parlons PAS DE LA MEME EUROPE (ou MONDIALISATION). La disparition des espèces est surtout la conséquence de la colonisation et de la destruction massive d’éléphants et autres espèces. Restons français, surtout avec les richesses des autres,...et de leur sol. 


              • Arrêtons de dire que les régionalistes sont mondialistes. C’est peu dire que l’on mélange tout. Pierre-Mendès-France était régionaliste, pour la préservation des dialectes régionaux et la préservation de la bio-diversité. Ce qui est à l’opposé du nivellement par la moyenne du mondialisme. Manifestement nous ne parlons PAS DE LA MEME EUROPE (ou MONDIALISATION). La disparition des espèces est surtout la conséquence de la colonisation et de la destruction massive d’éléphants et autres espèces. Restons français,... surtout avec les richesses des autres,...et de leur sol. 


                • L’esprit mondialiste descend surtout des Croisades, du catholicisme, des missionaires. Ils s’agissait de niveler le peuple par la bible et la croix. Actuellement c’est par le dollars, LE DIVIN MARCHE. 


                  • Le Premier Empereur réellement mondialiste fut Frédéric II (Stupor Mundi). Il voulait étendre un Principe divin dans le gestion des territoites, mais leur laisseait toute leur liberté, ce qui l’opposa aux catholiques qui le voyait comme l’Anté-christ.


                    • BA 5 mai 2018 17:10

                      « La fête à Macron » : 38.900 manifestants à Paris d’après le comptage réalisé pour le collectif des médias.


                      Selon Occurence, 38.900 personnes ont manifesté ce samedi à Paris pour « La fête à Macron ».

                      Ce système de comptage a été mis en place par un partenariat entre 19 médias et le cabinet spécialisé Occurence.


                      Selon le pointage réalisé par le cabinet Occurence (depuis le 243 rue de Saint Martin dans une chambre d’hôtel face au 66 rue Réaumur) pour le collectif des médias, il y avait précisément 38900 manifestants à Paris.


                      • robert robert 5 mai 2018 19:06

                        début de la réconquista du patronat sur le prolétariat:Mai68. Lentement, brindille sur brindille, transfert d’usines vers des pays ou l’esclavage est possible ; c’est tellement mieux et moins cher ; début du chômage de masse et nous arrivons à l’anaconda qui englouti ce qui reste des quelques avantages salariaux des travailleurs et retraités qui se goinfrent avec 1200 euros/mois

                        retournons avant Mai 68, vivement les 48 heures sur 6 jours, voilà le bonheur !!!


                        • Paul Leleu 5 mai 2018 20:25

                          moi je me méfie d’une « révolution » faite par des étudiants sous la conduite de Finkielkraut, BHL et Cohn-Bendit, et toute la clique de millionaires qui nous dirigent... ça sent la « révolution orange »... d’ailleurs Mai 68 a débouché sur Pompidou et Giscard... drôle de révolution en somme... 


                          il est vrai que les ouvriers et les employés ont obtenu à cette occasion certains progrès (largement remis en cause depuis)... mais pour le reste, ce fut un intense foutage de gueule... 

                          D’ailleurs, il suffit de voir comme les médias officiels sont complaisants avec Mai 68, alors qu’ils crachent sur 1917, 1871 ou 1793... 

                          quant à la « libération des moeurs », je me suis laissé dire qu’on n’a pas attendu Mai 68 pour faire des câlins dans les foins et des galéjades dans les mansardes... 

                          • robert robert 5 mai 2018 20:46

                            @Paul Leleu
                            1918, c’est du passé ; faites des recherches : Chirac sous Pompidou l’homme qui savait « lire et ecrire » selon les critères de De Gaule avait pour ministre anti chômage Chirac ; 1968 est la révolte du prolétariat, rien à voir avec les étudiant grandes gueules qui le sont toujours ; la vrai libération des mœurs, pas celle de la meule de foin, c’est la pilule.....qui a libéré le sida !!!


                          • zygzornifle zygzornifle 6 mai 2018 08:44

                            Des imbéciles de Mai 68 j’en réclame ....


                            Hélas il ne reste plus que les mougeons de Mai 2018 en stock ....

                            • papijef papijef 7 mai 2018 21:09

                              hé bin il y va pas avec le dos de la cuillère le Charles, bon je lirai pas parce que j’ai des choses plus intéressantes à faire, mais on voit qu’il a l’air sérieux : jolie cravate et veston gris élégant.


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 mai 2018 11:49

                                 «  »Aux yeux de Charles Saint-Prot, rien n’est plus urgent qu’en finir avec le mythe soixante-huitard pour remettre les idées à l’endroit.«  »


                                TROP TARD ! Cette contre-révolution qui avait ruiné toutes les valeurs humaines, morales et sociales a réussi au détriment de la véritable révolution que prônaient les meilleurs intellectuels de l’Occident à cette même époque, le meilleur d’entre eux était l’Allemand  Herbert MARCUSE. 
                                Seul « acquis social de Mai 68 », il avait libéré les frustrations et transformé la femme en chèvre. Surtout ne me parlez pas de « liberté de la femme française » par opposition aux femmes zzzarrabes ou africaines... Elles sont aussi victimes de la propagande française, les accoutrements qu’on rattache aux religions et que l’on voit en ce début de ce siècle de merde n’ont jamais existé auparavant... Meme chose pour le fléau du terrorisme franco-occidental que les pays zzzarabes idiots encaissent de manière stoïque !

                                «  »Après avoir posé le principe qu’ « en 1789 comme en mai 1968, l’idéologie révolutionnaire n’est qu’une vision illuminée au service d’intérêts obscurs », il s’interroge sur la nature de ces intérêts. «  »

                                CONCERNANT LA CONTRE-RÉVOLUTION DE 1789 : Rappelez-vous mes centaines de commentaires et voir mon article sur Agoravox ici : https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/revolution-contre-revolution-163040

                                Vous croyez que je me fais un malin plaisir à vous répéter que 1789 a été une monstrueuse Contre-Révolution qui avait rétabli, diversifié et fortifié les privilèges au détriment des masses populeuses ?

                                Je sais à l’avance ce que vous allez objecter, aussi ne vous donnez pas la peine de le faire mais souvenez-vous de ça : Les auteurs de tous bords, les journalistes crapuleux, les intellectuels, les scientifiques hypocrites pissent dans un tas de sable !!! J’AI ANALYSÉ, J’AI FAIT LA SYNTHÈSE, J’AI MONTRÉ L’ÉCHEC HUMAIN EN GROS ET DANS LES DÉTAILS : Il n y a rien à ajouter, il ne sert à rien de réchauffer ce qui a été dit, cela relève de L’INFORMATION MORTE QUI N’OPÈRE PAS !

                                Vous savez bien que j’aurais pu écrire cent livres, et si je les avais écrits il fallait trouver une « maison d’édition »... Pas facile quand l’ensemble des journalistes et des médias affichent leur mépris, pratiquent la censure et privilégient les histoires à dormir debout ! Mais combien de scribouillards ont repris et développé à leur compte mes idées ? Faites messieurs !

                                Cependant il y a le boomerang : Quand on refuse le changement au moment ou il est préconisé, il ne peut pas se produire « plus tard » en le voulant « autrement » : Il y aura alors un autre changement mais il sera à l’opposé de ce qui a été légitimement voulu à l’origine. Vous avez raté la GRANDE RÉVOLUTION HUMAINE en refusant de combattre la désinformation, alors vous serez désormais enrôlés par la GRANDE CONTRE-EVOLUTION HUMAINE qui consacrera « le pouvoir de l’homme sur l’homme » : La dissolution de tous les acquis, l’esclavage massif au nom du peuple et avec le sourire, l’esclavage massif consenti !

                                Le peuple français définitivement vaincu festoie joyeusement à la Bastille comme si l’histoire de la Bastille était celle du vacarme de la Darbouka ! Il faut comprendre alors que la Contre-révolution terroriste a produit le monde d’aujourd’hui qui n’est pas seulement imbécile, plus grave, il est SOUMIS AU POUVOIR DE L’ARGENT !

                                J’ai expliqué depuis 2001 à ce jour ce que ni cet auteur ni personne ne pourra faire ET JE SUIS SATISFAIT ! Je suis spectateur de l’échec mondial !

                                • GERMES GERMES 8 mai 2018 12:45

                                  Entièrement d’accord avec cet article qui a bien cerné la problématique de 68, d’après ce petit livre qui doit être intéressant et que je lirai...J’étais dans les rues de Paris en 68 et, comme d’autres, je me suis fait manipuler par cette pseudo-révolution...une révolution de cancres, c’est bien vrai, car nous allions aux manifs pour draguer et nous défouler...les idées nous passaient au-dessus de la tête..pour preuves, les slogans de 68 ont été inventés par des publicitaires « sous les pavés la plage » etc. Il est vrai que la société était un peu sclérosée sur l’apparence mais il y avait des règles, ce n’était pas le royaume du n’importe quoi...L’humain avait encore voix au chapitre, ce n’était pas la société de consommation triomphante et la mondialisation qu’on connaît aujourd’hui...Pour preuve aussi ce qu’est devenu ce « peudo-troublion » de Cohn-Bendit, un cacique du système ultra libéral, farouche défenseur de cette Union européenne pourrie, création des Américains et porte d’entrée de la mondialisation...Bien sûr que des« intérêts obscurs » manipulaient cette pseudo-révolution, la CIA, qui voulait détruire la France de De Gaulle qui leur résistait, pour amener chez nous ce déferlement consumériste matérialiste et casser les vieilles nations au profit de cette globalisation niveleuse, dans le but de toujours faire du profit en utilisant des esclaves dans les pays pauvres...D’accord aussi sur le fait que les idiots utiles se gargarisent de régionalisme, de séparatisme, comme en Bretagne, Catalogne et ailleurs, sans voir qu’ils sont manipulés par le système pour casser les Etats qui pourraient résister à cette mondialisation si les gouvernants avaient des c...et n’étaient pas soumis à la Finance...Avec le recul, je me rends compte de bien des choses, comme ce ridicule jeu droite-gauche, alors que c’est le système, la drauche..le véritable clivage étant entre les tenants des nations et les tenants de la mondialisation. La France doit sortir de cette U.E. vendue, récupérer ses frontières et sa souveraineté ainsi que la parole du peuple, pas comme avec le référendum de 2005, sur lequel les politiques se sont assis, et relocaliser....mais la Finance en chute libre nous entraîne vers la guerre...


                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 mai 2018 16:59

                                    @GERMES

                                    «  »Bien sûr que des« intérêts obscurs » manipulaient cette pseudo-révolution, la CIA, qui voulait détruire la France de De Gaulle qui leur résistait,«  »

                                    Non, pas ce genre d’escapade !!! Les Visages pales d’Amérique ne sont pas particulièrement fiers d’enfoncer les pieds droits de l’homme sur les Continents !!! C’est la politique de Marianne, l’idéologie de Marianne, la diplomatie de Marianne et la propagande de Marianne qui n’arrêtent pas de 1789 à ce jour de vanter d’avoir enculé les humains avec sa plus grande trahison !!! 

                                    «  »La France doit sortir de cette U.E. vendue, récupérer ses frontières et sa souveraineté ainsi que la parole du peuple, pas comme avec le référendum de 2005...«  » 

                                    Bien sûr, mais remontez le fil de mes commentaires pour retrouver ce que j’avais dit en 2005 à propos de ce « référendum de la trahison » ! Reconnaissez que si la décision de l’Elysée a passé outre celle du peuple, la démonstration du leurre démocratique est éclatante ! Dans ce cas pourquoi 65 millions de Français acceptent pour eux-même la trahison des urnes et pour l’ensemble des pays idiots la nuisance de la propagande et la réelle ingérence que mène l’Elysée sur l’ensemble des Continents ?

                                    Dites que 1789 a été la plus grande Contre-Révolution de tous les temps et les autres peuples réfléchiront... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès