• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’un électeur de droite (...)

Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’un électeur de droite ?

Probablement a-t-il des pensées contradictoires, voire confuses. Car, suite aux affaires et après quelques semaines difficiles est venu pour lui le temps d'une longue et profonde réflexion. Le résultat de cette macération cognitive sera déterminant. Le 23 avril l'électeur de droite, droit dans ses bottes, votera-t-il Fillon comme un seul homme, c'est ce que Fillon veut croire. L'erreur serait de mettre tous "Les Républicains" dans le même panier, il y a des différences sensibles entre eux.

Vous avez les Peneloppe, des taiseux ces gens-là, mais ils n'en pensent pas moins. C'est peut-être eux le fameux ou fumeux vote caché. Puis vous avez les extravertis qui prennent des airs dégoutés face aux affaires, râlent comme des pendus, mais feront ce qu'il faut le moment venu. Ensuite, vous avez les inébranlables du socle dur qui tenteront de vous persuader qu'ils sont victimes d'une obscure machination et qui ne veulent pas se faire voler leur élection par un Hollande bis en la personne de Macron. D'autres du même groupe attrapent de l'urticaire dès qu'est prononcé le nom de Mélenchon. Pour eux pas question de laisser passer la gauche, plutôt le FN. Sans oublier tous les robotisés qui votent toujours à droite quoi qu'il arrive, par principe. Vous avez les mêmes du côté socialistes, mais depuis que Hamon veut taxer les robots, c'est la débandade universelle qui est en marche.

Vous connaissez certainement des électeurs de droite, peut-être même avez-vous essayé de sonder leurs voix impénétrables et de parler casseroles avec eux. Généralement ils répondent "de toute façon les politiques ont tous mis la main dans le pot de confiture". Bon, d'accord, mais quand même, vous en avez qui se servent de la petite cuillère et d'autres d'une louche. Si vous osez faire allusion aux costumes à 13 000 euros, les fillonistes changeront de conversation et vous parleront du programme. Dans le fond ils ont raison, vous ne voudriez tout de même pas que Robert Bourgi offre une montre bon marché à son ami Fillon. Question de standing, d'ailleurs celui qui n'a pas un costume à 6000 euros de chez Arnys a raté sa vie.

Dire que cette élection s'annonçait comme imperdable pour la droite, d'ailleurs est-elle vraiment perdue. Oui, si les électeurs furtifs de l'ex Premier ministre ne rentrent pas rapidement au bercail, avec ou sans pince à linge sur le nez. En attendant, avec une marge d'erreur des sondages de 3 points rien n'est gravé dans le marbre. Mais que peut-il bien se passer dans la tête d'un électeur de droite, seulement quelques secondes avant de voter ?

En attendant le jour J, Mélenchon continue à sucer les électeurs de Benoît Hamon comme Mitterrand suçait un ortolan ; avec gourmandise. Macron et Le Pen commencent à trouver le temps long et la position de favori inconfortable. L'égalité du temps de parole des candidats peut-elle changer la donne ?

Certes rien n'est définitif et il reste deux semaines pour faire bouger les lignes. En attendant, les électeurs de droite qui liront cet article pourraient expliquer pourquoi ils voteront ou pas, pour François Fillon. Leurs explications seront sans doute passionnantes.


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Schrek Jeussey de Sourcesûre 10 avril 2017 11:44

    La différence entre les électeurs de droite et les électeurs de gauche on ne parle ni d’« extrême droite » ni d’« extrême gauche », n’est-ce pas ?), c’est que les électeurs de droite espèrent tirer un profit personnel de l’élection de leur candidat. Les électeurs de gauche aussi d’ailleurs, mais c’est pas pareil : au lieu de se donner bonne conscience avec la charité et les bonnes oeuvres, ils militent dans des associations.


    • Phalanx Phalanx 10 avril 2017 20:36

      @Jeussey de Sourcesûre

      La différence entre les électeurs de droite et les électeurs de gauche (ou d’extreme gauche) ?


      C’est la même que la différence entre un mondialiste et un mondialiste.

    • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2017 09:12

      @Jeussey de Sourcesûre
      Je partage cette analyse.
      Très schématiquement, je résume parfois :
      Etre de gauche, c’est d’abord penser autant aux autres qu’à soi, regarder toujours ce qui est plus bas et aider.
      Etre de droite, c’est d’abord penser à sa gueule, regarder toujours plus haut pour voir si, en s’appuyant sur les épaules des autres, on ne pourrait pas y accéder...
      Solidarité devient assistanat. Et tout à la suite...


    • Harry Stotte Harry Stotte 10 avril 2017 11:44

      On peut penser que bon nombre d’électrices et d’électeurs de François III le Cupide, il reste celui qui les rassure le plus, ou qui les inquiète le moins.


      Voter Fillon, c ’est aussi voter contre tous les autres. Le vote par défaut n’est pas l’apanage du deuxième tour

      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 10 avril 2017 11:45

        Sérieux, on peut se faire sucer ? C’est top les élections cette année ^^


        • Leonard Leonard 10 avril 2017 11:47

          Mais que peut-il se passer dans la tete de ces électeurs qui n’ont pas compris que le clivage droite/gauche etait entretenu pour les diviser ?


          DIVIDE et IMPERA...

          • eric 10 avril 2017 12:13

            Voter à droite, c’est faire le choix de la justice sociale du progrès, de l’avenir, de l’intelligence, de la culture, de la mixité sociale et de l’ouverture aux autres.

            C’est aussi faire barrage à l’intolérance, à la bêtise, à l’arriération, et à la médiocrité intellectuelle, artistique, culturelle et éducative qui sont les caractéristiques communes de toutes les gauches à des degrés divers.

            Et puis surtout peut être, voter à droite, c’est une démarche marxiste.

            Il n’y a pas d’homme providentiel, mais des forces sociales en mouvement.

            Il n’y a vraiment que des petits bourgeois de gauche pour attacher de l’importance à la personnalité d’un candidat, à son histoire personnel, à son épouse ou que sais-je encore.

            Face aux gauches « voila-gala-closer », prêtes à se passionner pour la tenue de Poutou, les costumes de Filllon, ’l’habillage de madame macron par LVMH, ou le passage étudié de Mélenchon de la cravate chinovnik de province au col Mao, 68 ard germano-pratain avec 40 ans de retard, (parce que « cela fait ouvrier » !!! mdr !!!). il y a les droites qui s’intéressent à l’avenir de notre pays.

            Et comme nous sommes un pays politique et en tendance intelligent, et bien il y a 60% et plus du peuple qui vote ces derniers temps à droite et ne votent à gauche que ceux qui en croûtent.

            C’est du reste pour cela qu’ils font campagne exclusivement sur les personnes. Il savent que sur leurs idées, ce serait l’opposition à vie...Cela a fonctionné du bout des lèvres avec Sarko.

            Cette fois-ci, nous sommes nombreux à comprendre que leurs avis, opinions et votent, cela donne le Hollandisme.

            Alors une de vos hypothèse est sans doute largement vraie. Au cas ou, oui, mieux vaut Le Pen que l’un ou l’autre des successeurs de hollande.

            Saviez vous qu’en ce moment, Mélenchon, après avoir achevé le travail de plumage de la volaille socialiste largement réalisé en fait par Macron -autant parler d’auto-plumage - pique des voix à ce dernier et pratiquement pas à Le Pen ou Fillon ? Preuve si il en faut qu’on a bien affaire à la même cachas ?
            Les droites, tous partis confondus, son caractérisées par la mixité sociale. C’est pour cela qu’à la fin, contre toutes les magouilles, elles gagneront et remettront notre pays sur les rails.


            • Jeekes Jeekes 10 avril 2017 13:00

              @eric
               
              C’est de l’humour ?


            • eric 10 avril 2017 13:03

              @Jeekes
              A votre avis ?


            • Jeekes Jeekes 10 avril 2017 13:23

              @eric
               
              J’ai comme un doute, là...
               
               smiley
               

               


            • amiaplacidus amiaplacidus 10 avril 2017 14:27

              @eric

              Ne changez surtout pas de dealer, celle qu’il vous fournit, c’est de la bonne, de l’extra-bonne même.


            • Osis Osis 10 avril 2017 15:02

              @eric

              Dur...
              J’ai eu du mal, mais je suis arrivé au dernier mot de votre tirade..
              Mais sans avoir compris ou était et en quoi consistait votre projet de société... si vous en avez un.
               
              Je n’ai retenu qu’ un immense mépris envers vos hérétiques.

               


            • Fergus Fergus 10 avril 2017 17:32

              Bonjour, Jeekes

              « C’est de l’humour ? »

              C’est la question que je proposais de poser lorsque j’ai lu votre commentaire. Voilà en effet une contribution désopilante de notre ami Eric. smiley


            • eric 10 avril 2017 19:05

              @amiaplacidus
              J’la connaissais déjà ! Mais, bon, on sait tous que la pensée de gauche, c’est en général plus répétitif que créatif.


            • eric 10 avril 2017 19:16

              @Osis

              Vous avez parfaitement compris. j’ai un profond mépris pour la classe moyenne sup à statut qui hulule aux « pauvres » tout en les méprisant (Mélench, grimé en « travailleur » sur le taf, je vous demande un peu !), détestent les riches ou en les envient, pour se gaver d’argent public pendant que les sdf sont à la rue et les travailleurs au chômage et le pays à vau l’eau.

              Les même qui font mine de plaindre les migrants qui se noient et manifestent par là leur plus total indifférence concrète à leur sort, puisque l’on sait qu’ils meurent beaucoup plus même si de façon moins visible, avant d’arriver à la mer ( source ONU).

              Hypocrites !!!!!!!! (je ne sais pas combien de point d’exclamation votre prof. de français y met alors je le fait à l’estime...)


            • eric 10 avril 2017 19:17

              @Fergus
              Voyons Fergus ! Pas vous ! Vous, vous me connaissez...


            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 10 avril 2017 12:18

              Voter à droite, c’est voter pour conserver son identité, sa culture et sa liberté. Toutes choses dont l’électeur de gauche se fiche éperdument.


              • Louve de France Louve de France 10 avril 2017 12:31

                @Gilles Mérivac


                Les démagogues rouges se bousculent au portillon. Sur les 11 candidats, il y’a deux Trotskystes, un communiste, et deux socialistes.

                Si ce n’est pas un coup d’état, qu’est-ce que c’est ? 

              • bob de lyon 10 avril 2017 13:14

                @Gilles Mérivac
                Bonjour,

                Voter à droite c’est conserver sa culture, son identité, sa liberté  !

                Un peu étroit, non ?

                Je choisis la gauche pour conserver ma culture, mon identité, ma liberté… serions-nous d’accord ? Mais alors pourquoi voté-je à gauche ? Simplement pour un ou deux petit plus : défendre le bien public au service du plus grand nombre !

                (J’ai bien connu quelques correspondants salariés du journal de Monsieur Dassault, ce quotidien accepte-t-il toujours les subventions qui lui sont versées… ?)

                Cordialement quand même.


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 10 avril 2017 13:31

                @bob de lyon
                "Je choisis la gauche pour conserver ma culture, mon identité, ma liberté…"

                Ce n’est pas ce que nous serinent les candidats de gauche, pour lesquels il n’y a pas de culture française, pour qui le multiculturalisme est l’horizon indépassable, et pour qui l’identité se résume à un papier que l’on donne dès que l’on touche le sol.

                P.S. Je ne connais rien au journal de Dassault, pas plus qu’aux autres d’ailleurs.


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 10 avril 2017 14:19

                @Louve de France
                Et les deux seuls candidats de droite, ils leur dénient leur représentativité en les diabolisant !
                C’est effectivement un coup d’état.


              • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 10 avril 2017 17:28

                @Louve de France

                Les démagogues rouges se bousculent au portillon. Sur les 11 candidats, il y’a deux Trotskystes, un communiste, et deux socialistes.Si ce n’est pas un coup d’état, qu’est-ce que c’est ?

                C’est peut-être aussi que ceux qui votaient à droite dans le passé ont suffisamment perdu ces dernières années pour passer à gauche ?


              • Alren Alren 10 avril 2017 18:42

                @Louve de France

                Les démagogues rouges se bousculent au portillon. Sur les 11 candidats, il y a deux trotskystes, un communiste, et deux socialistes.Si ce n’est pas un coup d’état, qu’est-ce que c’est ?

                Une élection avec pluralité de candidatures, vote à bulletin secret dans l’isoloir c’est un coup d’état pour vous ???

                Merci de révéler que vous êtes hostile à la démocratie même aussi minimale.
                On pourra lire vos commentaires en gardant cette réflexion à l’esprit !!!


              • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2017 09:14

                @Gilles Mérivac
                Voter à droite, pour ceux qui ont du fric, c’est l’occasion de le conserver en laissant crever les autres...
                Ma cassette, ma cassette !!


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 avril 2017 11:59

                @Le421
                C’est bien ce que je disais, pour la gauche seul l’argent compte, surtout celui des autres !


              • Louve de France Louve de France 10 avril 2017 12:27
                Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’un électeur de gauche ?



                • francesca2 francesca2 10 avril 2017 13:20

                  Rien ?       


                • Louve de France Louve de France 10 avril 2017 13:56

                  @francesca2
                  L’électeur de gauche est l’incarnation paroxystique et caricaturale de cette époque qui s’est délibérément enivrée du poison de l’égalitarisme au nom d’un utopisme qui confine, désormais, au nihilisme. 




                • Alren Alren 10 avril 2017 18:48

                  @Louve de France

                  Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’un électeur de gauche ?

                  La recherche du bien commun, être solidaire de son prochain, protéger le besoin de liberté individuelle et conserver d’équité entre les personnes, ménager notre vaisseau spatial, la Terre pour qu’il soit encore habitable dans plusieurs siècles.

                  Oui, je sais tout cela vous passe au-dessus de la tête et je ne peux que vous plaindre.


                • Louve de France Louve de France 10 avril 2017 19:10

                  @Alren


                  Je vous signale que nous sortons d’un quinquennat de gauche qui a été catastrophique et sanglant ! Un parfum de douce dictature plane au dessus de la France depuis 5 ans. 

                  Vous en revoulez encore ? 

                • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2017 09:16

                  @Louve de France
                  Un quinquennat de gauche...

                  Sans déconner.
                  C’est grave docteur ??


                • CorsairePR CorsairePR 10 avril 2017 12:32

                  Quel piètre article...

                  Soyons plus global et revoyons l’ensemble des échecs des droites : au niveau économique, c’est la débandade, l’Europe globalement de droite laisse des pays entier crever de faim, le libéralisme s’effrite.
                  Au niveau géopolitique, de l’impérialisme et de l’interventionisme, là aussi échec total...
                  Au niveau culturel, c’est l’ignorance.
                  Enfin au niveau environemental, la seule vraie problèmatique ajd : le pb n’est même pas considéré.
                  Donc je le demande, pourquoi ils votent encore à droite ?


                  • eric 10 avril 2017 12:49

                    @CorsairePR

                    Voir la réponse plus haut, c’est parce qu’ils sont intelligent, cultivés ouverts sur le Monde, et au courant de ce qui s’y passe.
                    Au niveau économique les pays qui s’en sortent le mieux sont les plus libéraux, là ou ceux qui croulent sous les séquelles des socialismes, meurent du chômage et de la pauvreté, eux ont le plein emploi - ce qui prouve que c’est possible, qu’on a pas « tout essayé » et que ce n’est pas juste « pas de bol... »
                    Au niveau culturel, le déficit de la balance des payement de la France dans le domaine culturel est heureusement compensé par l’excédent des fromages, mais les réactions du public étranger, celui qui à le choix et ne finance que si cela lui plaît, est de bouder la médiocrité subventionné et politisée de nos fonctionnaires de la culture.
                    En matière environnementale, un seul exemple, c’est sous Bush junior que l’Amérique a fait le plus de progrès dans ce domaine grâce à ses texte raisonnables intelligent et applicables.

                    Mais pour savoir tous cela, il faut lire et écouter autre chose que les organes officiels genre Monde Diplo. et France culture.

                    Mais même en interne, l’électeur de gauche, et en particulier de gauche de gauche est un brelle, ignorante et refusant absolument le vivre ensemble.

                    La preuve ?

                    Les conseiller en com de Mélenchon lui ont ordonné d’abandonner sa tenue de chinovnik de province endimanché d’il y a 60 ans, pour mettre un truc de Maoiste du quartier latin d’il y a 50 ans......

                    Pour faire ouvrier... !!!!!

                    Qu’est ce que cela nous dit sur la date de la dernière rencontre entre un électeur cible de Mélenchon et un vrai ouvrier.... !!!


                  • pipiou 10 avril 2017 12:47

                    S’en prendre personnellement aux électeurs qui ne sont pas de votre obédience ne me semble pas une bonne approche.


                    • Fergus Fergus 10 avril 2017 17:38

                      Bonjour, pipiou

                      Ce n’est pas une question d’« obédience », mais de morale publique et d’éthique politique. Fillon est illégitime dans la mesure où il a trompé les électeurs de la primaire ; et compte tenu des nauséabondes révélations sur son compte, son parti aurait dû le remplacer dès le premier article du Canard comme cela se serait passé dans les pays anglo-saxons et scandinaves.


                    • troletbuse troletbuse 10 avril 2017 12:49

                      Grounichou ne s’est pas encore aperçu qu’il n’y avait plus qu’un parti, l’herpes. Heureusement qu’il s’intéresse à l’actualité. smiley
                      Tout ca pour parler de Fillon afin de faire élire Macron qui est- aussi creux que les articles grounichiens


                      • Albert123 10 avril 2017 12:59


                        article type du gauchiste haineux et méprisant, vous cherchez à comprendre le groupe dont vous n’avez cessez de nier le droit à être représenté depuis 70 ans, si vous voulez le comprendre il faudra déjà reconnaître son droit à exister dans la Veme république.

                        On peut se demander par ailleurs qu’est ce qui passe dans la tête embrumée de quelqu’un qui veut voter socialiste et continue inlassablement de voter pour un parti de gauche.




                        • Pyrathome Pyrathome 10 avril 2017 13:47

                          @Albert123
                          vous cherchez à comprendre le groupe dont vous n’avez cessez de nier le droit à être représenté depuis 70 ans, si vous voulez le comprendre il faudra déjà reconnaître son droit à exister dans la Veme république.
                          .
                          On est très loin de l’esprit de la 5 ème république voulue par de Gaulle et approuvé par 80 % des Français
                          La droite n’est plus qu’un parti de mafieux, de menteurs éhontés, de profiteurs, et d’escrocs sans avenir, pas très loin du PS...
                          Si j’étais un électeur de droite soucieux d’un certain honneur Gaullien, je voterai sans hésitation pour Asselineau, le seul capable de rassembler sur des nobles valeurs, celui de l’indépendance du pays, si de Gaulle revenait, c’est lui qu’il soutiendrait sans hésitation, et vous le savez tous !!
                          Fillon va finir à 15 % max, juste le noyau dur de ceux qui votent uniquement par intérêt pécuniaire, la lie du corps électoral qui finira par lyncher leur idole des bacs à sablé...


                        • LE CHAT LE CHAT 10 avril 2017 14:34

                          rien , je suis serein ! smiley smiley je ne me sens pas extrémiste de droite , ça c’est vos critères à vous , , ce sont les républicains qui ont dérivé à gauche pour se conformer à votre bienpensance formatée....

                          je n’ai jamais de ma vie voté à gauche et je m’en porte très bien !


                          • bob de lyon 10 avril 2017 14:56

                            - S’il fallait voter à droite, je préférerais un homme intègre, intelligent, efficace (ne sont-ce pas des qualités revendiquées par la droite ?) Fillon le disait. Un connaisseur.

                            Il doit bien en exister quelques-uns ? Cherchons…

                            - La libre entreprise, l’indépendance financière de beaux concepts qui me donne envie de relire quelques pages de Balzac, de retourner deviser avec le père Goriot… au XIXe siècle ; une belle période ultralibérale ! C’est vrai que, depuis la Guerre du feu, nous chassons tous individuellement, pour notre propre compte, sans empathie pour les autres… On n’a jamais eu besoin du voisin, c’est bien connu.  

                            - Ah, les patrons ! M’enfin, tous des bienfaiteurs, qui créent des emplois à jets continus et sans demander une contrepartie à la solidarité nationale, sans jamais utiliser un quelconque chantage… et qui, par subventions déguisées, récupèrent une partie de leurs impôts ! Non, cela ne peut pas être vrai ! Pas Monsieur Dassault, certainement pas Monsieur Bolloré, surtout pas Monsieur Pinault, Quoi, Monsieur Gattaz ? Mais non mais non !

                            Et puis c’est vrai, ces gens de gôche, ce sont tous des casseurs… On délocalise leurs usines parce qu’ils sont trop chers, on veut les foutre dehors et ils ne veulent pas, ils résistent… mais c’est quoi ça ? Et puis d’abord ce ne sont que des ouvriers ! Allez hop… Allez tant que vous y êtes, virez-moi aussi les contremaîtres, et après les cadres… On va mettre que des Chinois ! En attendant mieux…


                            • bob de lyon 10 avril 2017 17:51

                              @arthes
                              Bonsoir,

                              Je crois qu’il vous faut aller compulser Picketty, Tirole et Stiglitz…et lire, en guise de récréation décontractée, un excellent bouquin « Le Dernier qui s’en va éteindra la lumière » de Paul Jorion…

                              Quant aux joyeux drilles de l’école de Chicago, brevetés Palo Alto, semeurs de bonheur néolibéral,  il vous faudra demander aux russes de base ce qu’ils en pensent à cette heure… Les Chiliens en furent ravis…

                              Je précise que j’ai développé, en son temps et moi aussi, ma petite entreprise concurrentielle avec quelques salariés.

                              Il est souvent difficile – je vous entends bien – d’éviter l’ulcère à l’estomac et le stress galopant ! Mais quoi de plus enthousiasmant que de travailler à développer ce que l’on aime en respectant une éthique personnelle, même si moralement elle ne gratifie que vous-même…

                              Cet effort de confiance entretenue produit une bonne société…

                              J’ai horreur des salauds, cupides et dénués de scrupules qui mentent et tapent dans la caisse, mais je considère qu’il y autant de donneurs de leçon à droite comme à gauche… Cependant, je suis persuadé, à moins que l’on ne me démontre le contraire, qu’un électeur de gauche sera plus sourcilleux sur la probité d’un éventuel élu qu’un électeur de droite… d’ailleurs vous l’affirmez vous-même.

                              Jusqu’à présent, je me souviens que seuls des hommes de gauche se sont suicidés pour des échecs qui engageaient l’honneur de leur parole…

                              L’honneur, la droite en parle… qu’il continue.

                              Bien cordialement quand même.


                            • coquecigrue coquecigrue 10 avril 2017 16:29

                              A droite, ils doivent regretter Juppé ! Les casseroles sont rangées ! Lui au moins, il a déjà été jugé, il a purgé sa peine, il a retrouvé sa crédibilité depuis 10 ans ! Evidemment, 10 ans de plus......


                              • Marignan Marignan 10 avril 2017 17:34

                                A l’auteur.


                                et oui le pauvre ! trop de choix tue le choix ! Avant 1983, c’était simple, l’électeur de droite choisissait son représentant de droite et celui de gauche, son porte-parole de gauche. En 2017, l’électeur de droite n’a que l’embarras du choix depuis que le PC a disparu et le PS a fait son coming out libéral (de droite). Comme voter Macron, Fillon, Hamon, c’est la même (politique) chose, sur quel critère choisir ? le costume ? l’âge ? pile ou face ? A gauche, ce n’est pas plus simple pour autant puisque le FN est plus à gauche socialement (et sociologiquement) que le PS et Mélenchon est pro-UE (donc rien ne change). Cette élection a le mérite d’amener à réfléchir au-delà des simples étiquettes pour décrypter les politiques qui seront menées après. Sauf pour les électeurs dont le cas est désespéré qui votent au réflexe conditionné, qui croient que Macron est de gauche ou qui répètent que Le Pen est d’extrême-droite par exemple.

                                • gruni gruni 10 avril 2017 18:06

                                  @Marignan


                                  Oui, en fait vous m’expliquez que tout ce petit monde politique copie les uns sur les autres certaines idées. En fait, pour gagner une élection il faut manger à tous les râteliers. Les candidats ont bien compris qu’il en faut pour tout le monde.

                                • Fergus Fergus 10 avril 2017 17:45

                                  Bonjour, Gruni

                                  Nouvelles révélations de Médiapart : Penelope n’aurait pas été rémunérée depuis 1986 - date que Fillon avait fini par admettre devant les évidences -, mais depuis 1982. Elle aurait été en charge de produire des rapports que les enquêteurs cherchent vainement.

                                  Plus l’on avance, et plus l’on découvre à quel point Fillon est corrompu !


                                  • gruni gruni 10 avril 2017 17:55

                                    @Fergus


                                    Bonsoir Fergus

                                    Oui, mais pour les électeurs de Fillon ça n’a aucune importance. Quant on aime on ne compte pas l’argent public. Seul le résultat compte, la droite au pouvoir que du bonheur. J’arrête là, ou on va encore me prendre pour un gauchiste de base.

                                  • troletbuse troletbuse 10 avril 2017 18:46

                                    @gruni
                                    Et les petits bisous ?


                                  • CARAMELOS CARAMELOS 10 avril 2017 18:03
                                    Question : « Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’un électeur de droite ? » Réponse : Rien ! 
                                    Pour ce qui me conçernce ce sont tous, des baltringues, des opportunites et des enflures !!! 

                                    • CARAMELOS CARAMELOS 10 avril 2017 18:17

                                      Eh les Loulous on s ’est deja fait « NIKER » avec cette bande de 11 singes et ce pseudo choix ... Sérieux, le Français triquard et trimard est en train de crever et onze guignols viennent vendre leurs salades à trois balles d’euro sur du vent et des plans bidons... 

                                      Vous y croyez encore les Cocos ?? Tous du même système et du même milieu, c ’est à gerber grave !!
                                      Perso je vais voter pour mon chien BÉELZÉBUL... 
                                      A la prochaine !!!


                                      • CARAMELOS CARAMELOS 10 avril 2017 18:20

                                        Perso je vais voter pour mon chien Belzeboul !!!


                                        • eric 10 avril 2017 19:53

                                          Avec les électeurs de gauche, il est plus facile de savoir ce qu’ils ont dans la tête.

                                          Comme ils ont une extrême bonne conscience, que c’est pas trop la bande à subtil et qu’ils ont l’habitude d’avoir des médias assez complaisant avec leurs petits travers, ils ne se gênent pas trop pour s’étaler en public.

                                          Dès lors, il suffit de les regarder pour savoir...

                                          Ici, on a un prof de base, apparatchik de carrière ( 32 ans de PS) adepte du double income one kid, spéculant sur l’immobilier avec ses indemnités variées mais grassouillettes, qui se fait filmer déguisé en travailleurs manuel de luxe et de série télévisée de service public !

                                          Devant un port de plaisance avec des yachts ! En centre ville évidemment. Pas dans les quartiers populaires. Jamais dans les quartiers populaires du reste. Pour l’anecdote, à deux pas du quai ou Madame Defferre, née Charles Roux amarrait le sien. De Yacht...A gauche, rien de bien nouveau..

                                          Oui, les migrants qui meurent tous les jours sur la mer pourraient, au gré de mauvais courants, dériver jusque là et devenir visibles même pour ces Bio-BIo. Et il en parle le bon apôtre... !

                                          Mais leur terrible indifférence transparaît dans le fait que l’essentiel meurt en route avant même d’arriver sur les rivages de départ, comme le montre les stats du commissariat aux réfugiés.

                                          Fort heureusement, ce pénible spectacle et épargné aux électeurs de Mélenchon qui n’en savent rien parce qu’ils ’en foutent.

                                          Compromis entre « Germinal » vu par Zola au 19 ème, Jacquou le croquant vu par la télé de service public dans les année 60 et « Plus belle la vie ». La vie normale d’un quartier populaire normal vu par les gaucho de la troisième chaîne ( 653 mort depuis le début de la série de mémoire..).

                                          C’est le Macron des bacs plus 3 ou 4 cherchant une revanche sur les Bac plus 5 ou 6 du PS...

                                          Du reste en ce moment, les deux autres candidats socialistes perdent des plumes qui sont récupérées par ce troisième larron ? Preuve si il en était besoin qu’on a bien affaire à la même bande...

                                          Porte de Versailles ou à la Villette, avec Fillon, au moins, on était sur des lieux de travail...


                                          • Gavroche 10 avril 2017 21:19

                                            Bonsoir


                                            Facile à savoir ce qui se passe dans la tête d’un électeur de droite.

                                            S’il est nanti, il pense que celui pour qui il va voter va lui permettre d’être encore plus riche. C’est ce qui se passe depuis 200 ans.
                                            Ça représente 1% des gens environ.

                                            S’il fait partie des autres non nantis, soit 99% des gens, ils sont au moins 70% de ces 99% a penser que celui pour qui ils vont voter va leur permettre de rejoindre les 1% nantis.

                                            Comme cela fait 200 ans qu’ils le croient, leur vote va permettre aux 1% de nantis de devenir encore plus nantis, et ces 70% s’éloignerons petit à petit de tout espoir d’en faire partie un jour. 

                                            En attendant ce son eux, avec les 30% réfractaires aux sirènes des nantis, qui nourrissent les nantis et de plus en plus , mais ils persévèrent. 

                                            Ce sont donc les pauvres soit 70% de droite et 30% de gauche qui depuis 200 ans nourrissent 1% de nantis. Et ce n’est pas demain que ça cessera ;

                                            Je ne sais pas si je me fait bien comprendre smiley

                                            • Gavroche 10 avril 2017 21:38

                                              Mais qu’on ne s’y trompe pas. moi je vote à droite.


                                              Je suis égoïste et je ne pense qu’à moi. 

                                              J’aime travailler jusqu’à 70 ans, travailler 47 heures par semaine, réduire mes pensions et salaires, ne soigner que mes maladies graves, , ne trouver que des CDD comme emplois, , voir réduire mes indemnités de licenciements etc..

                                              .Mon rêve est aussi de payer payer plus de TVA et plus d’impôts afin que le CICE de 40 milliards donné aux entreprises soit doublé chaque années afin que mes amis actionnaires étrangers s’empiffrent.

                                              Et si par malheur je laisse tomber mon croûton das la marmite de fondue, j’exige de recevoir les coups de fouet auxquels j’ai droit.

                                              C’est de tout cela que je tire mon plaisir personnel. C’est pourquoi je vote à droite car je suis égoïste et ne pense qu’à moi, et aussi à mes amis les riches. 

                                              Mes idoles c’est Poutine et Trump. Je vais aller le voir si par bonheur il m’offre un café dans sa tour. Car il est fou. Et plus il y a de fous plus on rit.....jaune.

                                            • eric 11 avril 2017 06:43

                                              @Gavroche
                                              « Je ne sais pas si je me fait bien comprendre »

                                              Ben oui, c’est assez clair, vous ne savez pas lire une stat., faire une règle de trois et vous ne devez pas avoir trop d’idée sur ce qu’est l’intensité capitalistique d’un poste de travail.
                                              Mais c’est pas grave, la démocratie ne se divise pas et même les gens comme vous doivent avoir le droit de vote. On ne peut qand même pas remplacer le suffrage censitaire par un examen de type certificat d’étude pour donner le droit de vote.


                                            • troletbuse troletbuse 11 avril 2017 09:01

                                              Ben moi, j’ai voulu aller voir ce qu’il y avait dans la tête d’un électeur de gauche qui allait voter Macaron, le candidat de droite de la vraie gauche. Donc, cette nuit, je suis allé chez Grounichou qui dormait à coté de Fergugus. J’ai ôté sa perruque et surprise, il était déjà trépané. Et les derniers neurones porté par un vent violent se sauvaient en criant ; Filons ! Filons !  smiley


                                              • vachefolle vachefolle 11 avril 2017 10:41

                                                Que va faire un électeur de droite aux prochaines elections ?

                                                Il va voter Fillon parce qu’il n’a pas le choix, parce que Lepen en est restée à la deuxième guerre mondiale et ne sera de toute manière jamais élue, parce que la sortie de l’Euro serait la fin économique de la France qui ne survit avec sa dette que grâce a la caution de l’Allemagne, et parce que Dupont est un nain.

                                                Macron, c’est un ovni, un Macroléon de la politique, un jeune ambitieux aux dents longues, et un banquier+enarque, rien que ca, la synthèse d’un Hollande avec l’idéologie de Merkel. En plus il n’aura pas de majorité aux legislatives avec son parti tout neuf, et ca sera de la cohabitation à la 4ieme pendant 5 ans.

                                                Fillon est malhonnete ?, probablement, mais la question n’est pas de voter pour un homme mais pour un programme, et puis franchement qu’on on voit qu’un illustre millionnaire inconnu offre un pret de 500 000 euros a Macroléon, ce n’est pas grand chose par rapport aux costards de Fillon.

                                                Voila, un vote lucide avant de s’abstenir au deuxieme tour.


                                                • baldis30 11 avril 2017 11:03

                                                  bonjour,

                                                  Certes l’article est bon mais

                                                  « Probablement a-t-il des pensées contradictoires, voire confuses. »

                                                  mais ... mais les pensées ne sont pas si confuses ou contradictoires ...

                                                  Rappelez vous cette pensée profonde des années 1936/1943  : « Il n’est pas mal ce monsieur adolf qui met les travailleurs au pas ... ( de l’oie sinon au bout d’une corde ...) ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité