• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mais qui est Dieudonné ?

Mais qui est Dieudonné ?

Un point sur les positions de l’artiste. Les questions qu’il soulève.

On peut se demander quelle est couleur politique de dieudo....Depuis sa première « gaffe » chez Fogiel. On a pu remarquer son engagement pour la cause palestinienne. Un engagement radical car pleinement antisioniste. Un langage dur contre le sionisme et une dénonciation de l’ensemble de ces défenseurs.Cette cause a été souvent amalgamée par l’humoriste avec la dénonciation des lobbies juifs et des défenseurs d’Israël. En d’autres terme dieudo met dans le même sac : les lobbies juifs, les défenseurs de l’Etat d’Israël et les défenseurs du sionisme colonial. Cela réunit beaucoup de juifs...

De plus, dieudo dans ces spectacles, joue avec le racisme caricaturant les ethnies et les discours xénophobes avec génie. Sa confusion intellectuelle ajoutée à ce rapport passionnel, voire obsessionnel, avec le racisme le rend très proche des discours antisémites actuels. Dieudo n’a pas su faire preuve de la délicatesse, de la finesse nécessaire et n’a pas pris la mesure de l’extrême sensibilité de la question du sionisme. Cet amalgame entre antisionisme et antisémitisme précède l’engagement de Dieudonné et est très fort.

L’humoriste lui a accepté de jouer avec cet amalgame et continue de la faire avec sa récente visite au Front National. Il provoque donc des réactions et s’est attaqué la tête baissée à un problème d’une extrême sensibilité. Dieudonné n’apporte donc aucune réponse ni d’éléments constructifs. Il provoque avec violence un questionnement d’ensemble sur les rapports entre le sionisme, la légitimité d’Israël, les lobbies juifs, la culpabilité concernant le génocide. Il n’est pas antisémite mais à l’attitude intellectuelle et les propos-types d’un raciste anti-juif. J’utilise ici le mot raciste car l’antisémitisme doit s’inscrire dans un concept universel. L’artiste a d’ailleurs été frontalement raciste lorsqu’il a lui-même répondu à des injures racistes traitant les militants venus l’insulter de « sale negro » de « négriers reconvertis dans la banque ».

Le spectacle Mes Excuses est lui aussi raciste car il amalgame juifs, Israéliens et sionistes. Tout au long du spectacle, il n’y en a que pour les juifs. Ce type d’amalgame, ces discours racistes desservent la cause palestinienne et entretiennent malheureusement le lien entre antisémitisme et antisionisme. Il empêche les idées anticoloniales d’avancer. Néanmoins Dieudonné a le mérite d’être un artiste engagé qui suscite des réactions, ce qui est suffisamment rare pour le rendre appréciable. De plus il ne se résume pas qu’à cette lutte confuse, il pose des vrais problèmes, totalement absents de la scène artistique, concernant l’esclavage et le colonialisme occidental.

Un artiste violent et maladroit donc, mais qui provoque et fait débattre.


Moyenne des avis sur cet article :  2.52/5   (336 votes)




Réagissez à l'article

149 réactions à cet article    


  • ogres offensifs (---.---.133.162) 6 décembre 2006 13:12

    Alors, il n’est pas antisémite mais il est raciste, tout en suscitant des réactions qui le rendent appréciable, mais en amalgamant juifs et israéliens, etc. etc.

    En réalité, ici vous parlez des médias.

    Tout ce que vous imputez à Dieudonné est en réalité la construction des gros médias marchands, souvent sionistes.

    Vous avez accès à internet, vous devez donc y trouver tout ce qu’il faut savoir pour vous en convaincre. Surfez donc aux endroits où audios et vidéos vous donnent des infos vraies la plupart du temps.

    Renseignez-vous sur le fait qu’AUCUNE CONDAMNATION n’existe à ce jour, un seul procès sur « juifs négriers » est encore en appel (vous désinformez donc puisque vous annoncez que SELON VOUS c’est raciste de répliquer à des racistes, sans attendre la décision finale de la justice).

    Vous avez la démarche louable de vouloir faire la part des choses, mais vous oubliez les principaux coupables et les principaux arbitres : Les médias et les juges.


    • Arthur Arthur 6 décembre 2006 18:11

      Je ne comprends pas vraiment ce à quoi vous faites référence. Vous me parlez de responsable. Mais responsable de quoi ? J’ai bien du mal à comprendre. Expliquez-vous. Vous m’invitez à m’informer indépendamment des masses médias, qui dîtes-vous sont possédés par les sionistes. Je vous invite à le prouver par l’écriture d’un article documenté que je lirai avec intérêt. D’un autre côté, la simple présence de mon article sur ce genre de site devrait vous suggérer que je suis un consommateur de l’information alternative et par conséquent un critique des médias. J’ai d’ailleurs pour projet d’écrire un article de fond sur le rôle de l’industrie l’armement dans la presse française. Par cet article, qui n’est pas approfondi, je voulais simplement offrir mon regard sur un artiste que je connais bien, que j’apprécie mais qui me dérange de plus en plus. J’ai vu l’ensemble de ses spectacles, un grand nombre d’émissions auxquelles il a assisté, j’ai été par curiosité à son meeting Euro Palestine, j’ai consulté l’ensemble des vidéos disponibles sur son site Internet. Je suis donc informé. Je me suis rendu en Israël et en Palestine ce qui m’a grandement ouvert les yeux sur le mensonge médiatique qui tend à présenter une société Israélo-palestinienne binaire (c’est un autre sujet). Relisez- moi je n’ai pas suggéré que Dieudonné était antisémite ou raciste mais antisioniste. J’ai dit que son spectacle, Mes Excuses, que j’ai revu hier, était en substance raciste. Pour l’utilisation du mot « raciste », on ne pas dire de quelqu’un qu’il est raciste mais pas antisémite, c’est absurde. Je tenais juste à préciser que le terme « raciste » intégrait la notion d’antisémitisme, que donc je préférais utiliser ce mot plus universel car c’est le racisme en lui-même, la stigmatisation dévalorisante d’une ethnie, d’un groupe d’humain, qui me gêne.


    • polo (---.---.213.216) 7 décembre 2006 11:50

      Dire que mes Excuses est un spectacle raciste est un peu près la même chose que dire que « Cohen et boccassa » est sketch antisémite et negrophobe.


    • Briseur d’idoles (---.---.168.38) 7 décembre 2006 17:48

      Arthur, tu me fais penser à celui de la télé...

      Mais peut-être que c’est ton modèle !


    • Bob (---.---.82.206) 9 décembre 2006 00:24

      Rien à voir ! Dans ce spectacle, Dieudonné ne s’en prend qu’aux juifs. Quand il fait un bras d’honneur au Peuple Elu puis s’en prend aux « sionistes », il mélange un concept religieux et un fait géo-politique et historique. Ce spectacle fonctionne par allusions, comme le fait Le Pen dans ses meetings, afin d’esquiver les risques judiciaires.


    • cyril (---.---.11.1) 22 décembre 2006 00:38

      Mon message va probablement te surprendre.

      Tout d’abord, je tiens à préciser que je ne suis pas raciste (vos papiers, svp !). Et... si tu veux des preuves, je t’en donnerai..

      J’ai regardé plusieurs fois le spectacle « Mes excuses » et c’est pour moi un délice. Et donc je n’y voit rien de raciste. Tout comme il n’y avait rien de raciste dans le spectacle 1905. Mais ce sont des critiques, pour moi, tellement juste et profonde sur notre société, que tout le monde se retrouve sur un divan de psy (comparaison un peu faite à l’emporte pièce). Ce qui a fait dire, entre autres, à Aimé Césaire qu’il appréciait Dieudonné qu’il trouvait qu’il allait à l’essentiel.

      Au plaisir de discuter avec toi.


    • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:40

      ç’est « dieu » qui a donné la vie à « Dieudonné » !!!!!!


      • Briseur d’idoles (---.---.168.115) 6 décembre 2006 13:59

        Toi, t’aime « l’antisionisme » au centimétre, boutonnière incluse ? pour la décoration... Il ne faut surtout pas faire de peine à Israël...

        Mais mon ami, être antisioniste, n’est pas l’être à dimension variable.

        Être antisioniste constitue un tout. Le sionisme étant une idéologie raciste, impérialiste et génocidaire !...


        • Arthur Arthur 6 décembre 2006 18:35

          Afin de mieu connaître l’histoire du sionisme (ses varientes, ses origines) je vous conseil de lire ce livre : « L’histoire de l’autre »(http://www.monde-diplomatique.fr/2004/06/SABAH/11366), écrit pas des professeurs palestiniens et israeliens, très simple et très riche, sur les grandes périodes de l’histoire du conflit israelo-palestinien et du sionisme. Nous avons côte à côte la version palestinienne et la version israelienne sur cet ouvrage. De plus, je vous invite à faire un voyage en Palestine, si ce n’est fait, vous y apprendrez beaucoup de choses.


        • Arthur Arthur 8 janvier 2007 16:48

          La Palestine géographique et historique regroupe l’Etat d’Israêl et les territoires palestiniens. Il ne s’agissait non pas d’un lapsus mais d’une commodité de langage afin de parler des deux entités territoriales à la fois.


        • Bill Bill 6 décembre 2006 14:00

          Article imbécile dans lequel vous ne faites que reprendre les médisances faites envers Dieudonné, moi qui n’avait rien de spécial contre lui, quand je vois l’acharnement qu’on met à le maudire, je commence à franchement l’aimer. Je l’ai entendu parler dans une radio de son mêtier de « bouffon » avec beaucoup de sagesse, mais je vois que si le terme s’applique chez lui avec une certaine noblesse, il devient vulgaire dès lors qu’on décide de l’appliquer à ceux qui vont hurler avec les loups, ses héros plein de courage...

          Bill


          • Bill Bill 6 décembre 2006 14:05

            Je corrige ma faute : Ces héros.

            Mais Dieudonné commence à me plaire vraiment, en partie que, d’accord avec lui ou pas, c’est un homme en évolution. Et son sketch sur le juif en papillote et croix gamée avait une signification, il n’était pas gratuit non plus, là il était bien dans le rôle de « bouffon », le « bouffon » se moquait du roi et était le seul à pouvoir le faire impunément.

            Bill


          • wrisya (---.---.231.251) 6 décembre 2006 14:19

            Salut Bill,

            Je suis entièrement d’accord avec toi si ce n’est que pour ma part, je reste sur la réserve concernant Dieudonné car je crois que tout est trop confus et diffus autour de lui pour vraiment saisir s’il est ce qu’on lui prête si facilement.

            Comme tu dis, la véritable et très hypocrite chasse aux sorcières menée à son encontre a violemment éradiqué toute réflexion sur ce qu’il peut dénoncer (à tort ou à raison d’ailleurs) : du coup, on se retrouve à devoir faire bonne figure en le vautrant « démocratiquement » dans la boue comme le font tout le monde : c’est très politiquement correct de le fustiger, ça l’est moins de ne pas le faire...

            Les médias sont allés cherchés illico-presto des cautions Noirs qui devaient absolument ABSOLUMENT se désolidariser de son sketche (Le CRAN, Gaston Kelman, Calixthe Beyala... A noter qu’avant c’était ses « potes »...)

            Encore une fois, j’ai pas l’impression que son sketch était ouvertement raciste, j’ai plutôt l’impression qu’étant un archi-athée-de-la-mort il voulait pointer l’extrémisme Juif comme il par ailleurs pointé l’extrémisme musulman... Mais bon, va dire ça...


          • Bill Bill 6 décembre 2006 14:48

            @ Wrizya

            Tu vois que nous arrivons à tomber d’accord smiley

            Mais Dieudonné a aussi moqué tout le monde... Je suis d’accord pour le critiquer, mais sur des faits ou des paroles précises, pas sur un simple petit procès d’intention !

            Bien à toi chère Wrizya

            Bill


          • Arthur Arthur 6 décembre 2006 18:15

            La simple présence de mon article sur ce genre de site devrait vous suggérer que je suis un consommateur de l’information alternative et par conséquent un critique des médias. J’ai d’ailleurs pour projet d’écrire un article de fond sur le rôle de l’industrie l’armement dans la presse française. Par cet article, qui n’est pas approfondi, je voulais simplement offrir mon regard sur un artiste que je connais bien, que j’apprécie mais qui me dérange de plus en plus. J’ai vu l’ensemble de ses spectacles, un grand nombre d’émissions auxquelles il a assisté, j’ai été par curiosité à son meeting Euro Palestine, j’ai consulté l’ensemble des vidéos disponibles sur son site Internet. Je suis donc informé. Je me suis rendu en Israël et en Palestine ce qui m’a grandement ouvert les yeux sur le mensonge médiatique qui tend à présenter une société Israélo-palestinienne binaire (c’est un autre sujet). Relisez- moi je n’ai pas suggéré que Dieudonné était antisémite ou raciste mais antisioniste. J’ai dit que son spectacle, Mes Excuses, que j’ai revu hier, était en substance raciste. Pour l’utilisation du mot « raciste », on ne pas dire de quelqu’un qu’il est raciste mais pas antisémite, c’est absurde. Je tenais juste à préciser que le terme « raciste » intégrait la notion d’antisémitisme, que donc je préférais utiliser ce mot plus universel car c’est le racisme en lui-même, la stigmatisation dévalorisante d’une ethnie, d’un groupe d’humain, qui me gêne.


          • Arthur Arthur 6 décembre 2006 18:17

            a simple présence de mon article sur ce genre de site devrait vous suggérer que je suis un consommateur de l’information alternative et par conséquent un critique des médias. J’ai d’ailleurs pour projet d’écrire un article de fond sur le rôle de l’industrie l’armement dans la presse française. Par cet article, qui n’est pas approfondi, je voulais simplement offrir mon regard sur un artiste que je connais bien, que j’apprécie mais qui me dérange de plus en plus. J’ai vu l’ensemble de ses spectacles, un grand nombre d’émissions auxquelles il a assisté, j’ai été par curiosité à son meeting Euro Palestine, j’ai consulté l’ensemble des vidéos disponibles sur son site Internet. Je suis donc informé. Je me suis rendu en Israël et en Palestine ce qui m’a grandement ouvert les yeux sur le mensonge médiatique qui tend à présenter une société Israélo-palestinienne binaire (c’est un autre sujet). Relisez- moi je n’ai pas suggéré que Dieudonné était antisémite ou raciste mais antisioniste. J’ai dit que son spectacle, Mes Excuses, que j’ai revu hier, était en substance raciste.


          • Graindesable (---.---.20.217) 6 décembre 2006 21:17

            @ Bill Moi quand j’aime qqun c’est pour ce qu’il dit ou ce qu’il fait et je ne me souci pas de l’avis des médias qu’il l’adore ou le conspuent. Je ne vais pas me baser sur l’avis des médias pour aimer ou ne pas aimer qqun...


          • David T (---.---.12.11) 7 décembre 2006 09:57

            Si dieudonne est le bouffon, qui est le roi ?

            Il y a eu un livre au siecle dernier qui s’appelait « les juifs, rois de l’epoque ». c’est a ca que vous faites reference ?


          • Bill Bill 7 décembre 2006 11:05

            @ David T

            Non, en effet je ne connais pas ce livre... Je faisais simplement réference au métier de bouffon en tant que critique de la société et du roi tel que cela était origenellement... Bien à vous

            Bill


          • bernard29 candidat 007 6 décembre 2006 14:03

            Dieudonné est un homme libre, contrairement à vous qui ne reproduisez que les attendus des médias dominants. Vous faites un répertoire de ce que les médias bien en cour ont dit de Dieudonné. Ca n’a aucun intérêt.

            Et si comme vous le dites, en conclusion, il provoque et fait débat, c’est cela le plus important pour un homme libre. Vous croyez qu’il doit apporter les réponses comme vous essayez de le faire ? Soyez un peu plus critique sur vous-mêmes.


            • LE CHAT (---.---.75.49) 6 décembre 2006 14:19

              je suis d’accord avec Bill et toi ,Dieudonné est avant tout un homme libre qui exprime un point de vue qui dérange les adeptes de la biensance et les médias conformistes. mais il a de la gueule et n’a pas peur de jeter de gros pavés dans la mare des bobos !


            • Graindesable (---.---.20.217) 6 décembre 2006 21:21

              C’est drôle cette prose là : on dirait des groupies de fan-club qui ne veulent surtout pas qu’on touche à leur nouveau Jesus christ. Le mandarom n’est pas mort...


            • (---.---.138.115) 18 décembre 2006 21:20

              vous avez raison, « Dieudonné est avant tout un homme libre qui exprime » ... un point de vue raciste et antisémite. Et le fait que vous soyez d’accord avec ses propos font de vous des racistes et antisémites tout comme lui, et rien d’autre (mais dans la mesure où vous n’êtes qu’une toute petite minorité insignifiante, ce n’est pas bien grave) !

              Je ne me fais pas d’illusion, dans la mesure où un article sur dieudonné n’attirera que des racistes et des antisémites je ne me fait pas d’illusion sur la note que devrait rapidement avoir mon post. Mais c’est bien le dernier de mes soucis car moi au moins je peux me regarder dans la glace le matin sans y voir un être abjecte !


            • (---.---.196.81) 18 décembre 2006 21:26

              «  »Dieudonné est avant tout un homme libre qui exprime« ... un point de vue raciste et antisémite »

              Ce n’est pas ce qui ressort de ses spectacles diffusés en DVD.


            • grain de sable (---.---.49.22) 6 décembre 2006 14:10

              @ l auteur : a trop faire dans la nuance, on en oublie de betonner le fond....il manque une analyse, des details des infos... C est un billet ressortant un theme porteur mais qui n apporte pas grand chose de neuf.

              sinon : Meme si je n ai pas compris son passage à la fete du Borgne, j adore ses spectacle qui tapent là où personne ne tape. Ca fait mal, ca déménage et c est juissif. Les prises de positions dans les médias sont à prendre différement... A notre Epoque, Desproges et Coluche ne ferait pas leur humour sans etre obligé de s excuser comme on le demande a Dieudo de le faire... Le hic, c est que les deux etant mort, on n a que dieudo et que lui, il ne s excusera pas de faire mal !


              • Graindesable (---.---.20.217) 6 décembre 2006 21:29

                Mettre Coluche et Dieudonné dans le même sac c’est un amalgame bien dans l’air du temps... Je me souviens d’un Coluche qui n’hésitait pas à se moquer de TOUT LE MONDE : Les arabes, les juifs, français, les noirs, ceux qui assistait à ses spectacles, la gauche, la droite, les cocos, les fachos... Je me souviens d’une de ses blagues sur les mamas italiennes : Quel est la différence entre une mama italienne et un éléphant ? Une dizaine de Kilos. De la part d’un français d’origine italienne c’est plutôt osé, non ? Que Dieudonné nous face des blagues sur les noirs et l’esclavage autant qu’il en fait sur les Juifs et la Shoa et là, on pourra discuter...


              • numéro 13 (---.---.14.193) 6 décembre 2006 21:38

                Il est allé voir le borgne pour se faire sa propre opinion de la « bête ». Ces deux personnes ont un point commun : tous deux critiquent une partie de la communauté juive(est-ce la même ?), et donc ont été fortement diabolisés en retour.

                D’un point de vue personnel, ce qui me fait pencher vers ces exclus, c’est la manière dont on les pourchasse qui donne raison finalement à leur discours : D’un côté, un Finkielkraut escorté par la police pour sa sécurité, et de l’autre un Soral « prié » par la même police de partir, pour sa sécurité toujours ?!?.

                Ces 2 poids-2 mesures me rendent perplexe.


              • Graindesable (---.---.20.217) 6 décembre 2006 22:18

                T’as besoin d’aller à une fête du KluKluxKlan pour savoir ce que pense le grand dragon de l’organisation ? T’as besoin d’aller à la fête annuelle de Lutte ouvriére pour savoir ce que pense son leader ?


              • (---.---.224.225) 7 décembre 2006 08:17

                Des blagues sur les noirs, dieudonné en fait des tas dans son spectacle dieudonné a bobino. Mais forcément ses sketchs les plus marrants ne passent pas sur rire et chansons. J’ai un peu de mal avec sa visite a la fête du front national et parfois avec certains de ses copains actuels (genre soral, qui avant m’interessait vraiment), mais pour ce qui est de l’impartialité de ses blagues dans ses spectacles, y’en a pour tout le monde. Vraiment, il faut essayé de trouver ce spectacle et vous verrez, son sketch ou il est régisseur de plateau raciste (censé blanc) et où il doit se rendre au sénégal (car son fils est avec une sénégalaise), j’en ai pleuré de rire (il a été rapatrié et platré intégralement 6 mois rien qu’a cause de l’odeur dans le bus, les médecins ne savaient pas ce qu’il avait).


              • Marsupilami Marsupilami 6 décembre 2006 14:12

                Diablevendu a des tripes à la place du cerveau. C’est pouquoi on peut beaucoup lui pardonner. Essayez donc de connecter deux neurones à l’intérieur d’un bocal de tripes. Bon, à part ça c’est un raciste, point-barre.


                • tal (---.---.94.210) 7 décembre 2006 12:22

                  @ L’auteur

                  Dieudonné n’a pas fini de faire couler de l’encre et dde la salive.De la faute à qui ?

                  Les avis qui sont échangés ici sont dans une très large majorité favorables à l’artiste et, c’est tant mieux.Moi personnelement je n’ai jamais apprécié particulièrement son humour, pas plus du reste celui de son ex-coéquipier juif Elie Sémoun du temps où ils se produisaient en Duo.

                  N’en déplaise à certains intervenants sur ce forum très probablement juifs au vu de leurs interventions sur certains sujets particuliers, qui déclarent péremptoirement :

                  « Diablevendu a des tripes à la place du cerveau. C’est pouquoi on peut beaucoup lui pardonner. Essayez donc de connecter deux neurones à l’intérieur d’un bocal de tripes. Bon, à part ça c’est un raciste, point-barre. » On ne peut qu’objecter, ça c’est le point de vue Juif, et non le point de vue de l’esnemble des Français car, il y a des Français qui ne le sont pas.Sur ses soixante cinq millions d’habitants, ce pays compte prenant une large fourchette, entre 700.000 et 1.400.00 juifs.

                  Mais il y a aussi des catholiques, protestants, boudhistes, musulmans,vaudouistes, athées, Indouistes, soit plus de soixante trois millions de gens qui ne sont pas sensés ressentir ce « problème Dieudonné », comme les membres de la communauté Juive(du moins les plus radicaux d’entre eux...).

                  Il est vrai que ceux qui dans cette communauté ne partagent pas les opinions des plus extrémistes,notamment sur la question qui touche au Sionisme, sont classés aussi dans les ...antisémites !!! par les ténors les plus écoutés de cette communauté. Rappelons qu’un Finkielkraut n’a pas hésité jadis a qualifier ainsi un journaliste Israélien qui s’opposait à certaines de ses vues.

                  Je suis originaire d’une région d’asie et suis affectivement concerné par tout ce qui peut concerner l’Afrique et les antilles,plus généralement la communauté noire...Je n’en dirai pas plus.

                  J’ai été amené en maintes occasion, a donner mon sentiment sur cette « affaire » Dieudonné et je crois que ce point de vue reflète très largement celui d’une très large majorité de Français.Au départ il s’agissait d’un sketch dans lequel l’humotiste brocardait( c’est son rôle) les extrêmistes(fondamentalistes) juifs aux grandes nattes.Aussitôt la foudre s’abattit sur lui .Tout l’audiovisuel Français qui prétend pourtant(sans rire) ne pas être controllé par la communauté Juive, prit l’affaire en main.Dramatisa au-delà du pensable, hurla à l’antisémitisme.

                  L’humoriste se vit interdire les plateaux de télévision,fermer les studios de radio. La presse qui n’est bien pas sûr controllé par un quelconque Lobby Juif, se déchaina dés le lendemain, pointant l’antisémitisme de l’artiste,(pire que Lepen !)comme devait le déclarer un certain philosophe.Tout ce que le pays peut compter d’intellectuels « new thinking » Tels MM.Finkielraut, Bruckhner, Bernard Henry-Levy, Gluksmann, Simone Weil, Elkabach, Hélène Carrère-d’Encausse etc.etc. montèrent au créneau à un moment ou un autre, pour pourfendre l’artiste et dénoncer son antisémitisme.Il fut convoqué par le grand Elkabach(j’ai encore l’enregistrement de cette rencontre), qui lui mit sous le nez un exemplaire de la Shoah, Dieudonné riposta en lui présentant du tac au tac, un exemplaire du code Noir (de Colbert).

                  C’était d’un comique mais aussi d’un pathétique ! Dieudonné suppliant de le laisser travailler car l’audiovisuel est son « gagne pain » disait-il et l’autre drappé dans sa superbe et assuré de la toute puissance de sa communauté dans le monde du showbizz en France, lui répondant d’un petit air sadico-narquois : « C’est la seule giflle qu’on puisse vous donner qui vous fasse mal... » (Si il lit ces lignes,que M.Elkabach me corrige si je me trompe...)

                  Dès lors la machine a broyer était en marche, la colère de YAHVE s’abattit sur l’humoriste dans toute sa rigueur.Les directeurs de salles de spectacle, lui firent très courageusement savoir, qu’il n’était pas possible de lui accorder des réservations , le risque étant trop grand de voir ses spectacles perturbés. La boucle étant ainsi bouclé en ce qui concernait la fameuse « gifle » promise par Elkabach.Là encore Dieudonné put prendre la mesure du peu d’influence que peut avoir la communauté à laquelle il se frottait. Les personnes citées dans le groupe d’intellectuels, sont une pure coïncidence.Ils auraient pour une « affaire » pareile être tout aussi bien boudhistes, mahométans , indouistes ou athées.

                  L’influence de ces ennemis déclarés de l’humoriste est quasi nulle au sein de la radio, de la télévision, de la presse écrite, et dans le monde du showbizz. Prétendre le contraire est purement et simplement de l’antisémitisme !

                  Les choses n’en restèrent pas là.Devant une telle rage mise à le détruire l’humoriste s’emparqua alors dans une entreprise ô combien périlleuse ! Sa démarche consista alors, a faire ressortir le Racisme « culturel », l’antichamitisme de ses adversaires.

                  Tout y passa , l’implication de cette communauté dans le trafic Négrier, sa collusion avec le défunt régime raciste de l’apartheid en RSA, le sort fait aux Falashas(juifs Noirs )en Israël , la malédiction de Noé prononcée contre la descendance de son fils Cham, l’ancêtre biblique de la race Noire.

                  La colère de YAHVE redoubla. On battit le rappel des Historiens,on fit paraitre des livres sur l’esclavage, « prouvant » que les africains participaient « aussi » au sale bizness. Ce qui exonérait en quelques sortes les vrais coupabables et était sensé couper l’herbe sous les pieds de Dieudonné.Pour que le Juif n’apparaisse pas en premier plan dans cette affaire, ce qui risquait d’écorner gravement l’image de peuple martyr incapable de nuire à d’autres peuples (sauf pour se défendre...), on inventa une nouvelle école de pensée, celle de la déculpabilisation de l’occident (blanc).

                  Cette nouvelle école de pensée trouvant par ailleurs une justification supplémentaire dans le « racisme anti-blanc » que certains des intellectuels précédemment cités sont les « découvreurs » et pourfendeurs.

                  La kaballe continue de plus belle, le lynchage ne connait plus de limite. Dieudonné pourra ainsi mesurer la capacité à se défendre d’une « petite communauté » sans influence nulle part,toujours brimée et persécutée, mais dont la foi soulève des montagnes et ouvre des mers. Tout est bon, photos-montages, enregistrements audio et Vidéo truqués afin de fabriquer des faussses déclarations, ou des illustrations de magazines etc. etc. Dix neuf (19) procès lui sont intentés pour antisémitisme, qu’il gagne tous ! Le dernier le vingtième il est en première instance, enfin...condamné !Le jugement d’appel doit intervenir prochainement...Jusque-là, c’était la preuve que la justice était partiale dans l’affaire, donc implicitement antisémite, c’est tout !

                  Pour terminer il est a remarquer un e regle d’or, un principe roi.Lorsqu’on n’a rien a raconter pour abattre un ennemi, il est préférable de mentir que de se taire, car il en restera toujours quelques chose. Maintenant les individus très probablement juifs, qui crient au racisme et débitent des propos du genre :

                  « Diablevendu a des tripes à la place du cerveau. C’est pouquoi on peut beaucoup lui pardonner. Essayez donc de connecter deux neurones à l’intérieur d’un bocal de tripes. Bon, à part ça c’est un raciste, point-barre. »

                  Propos me rappellant tous ces individus juif comme lui, qui à l’époque vociféraient sur l’air des lampions, en marge de la manifestation de soutien à Dieudonné devant l’olympia (qui lui était fermé...) « Dieu-do sale né-gro- les -juifs au-ront ta peau ! »

                  Assurément notre beau pays la France fait encore là, la preuve de sa singularité, car aux USA pays que je connais aussi bien, et où les deux communautés juive et noire sont bien implantées, une telle situation est impensable !

                  Tal. smiley


                • Menico (---.---.217.108) 6 décembre 2006 14:13

                  Ecoutez donc ce qu’il dit, plutôt que ce qu’on vous dit qu’il aurait dit !

                  Jeudi dernier, il était sur FR3 à « Ce soir ou jamais » de F. Taddéï, comme par hasard au moment même ou Arlette Chabot oraganisait l’un des nombreux matchs Sarko / Ségo, aussi passionnant qu’un PSG / Marly-Gomont.

                  La vérité fait mal, c’est bien connu.

                  Tiens bon Dieudo, y’a du monde avec toi !!! pendant que d’autre s’offusquent qu’un député du Hamas dise le fond de sa pensée (on imagine mal qu’il puisse dire le contraire)... un peu comme si on demandait à un juif-sémite-sionniste d’encenser Adolph.

                  Deux poids, deux mesures et toujours dans le même sens, ça va bien !


                  • Graindesable (---.---.20.217) 6 décembre 2006 21:37

                    Lol : « Tiens bon Dieudo, y’a du monde avec toi !!! »

                    Vous êtes combien au juste ? Autant que les types qui manifestaient devant le lieu oü était enregistré l’émission de Fogiel ?


                  • JLE (---.---.199.198) 6 décembre 2006 14:32

                    Qui est Dieudonné ? Un « enfoiré » au sens propre et figuré ! Un comique à en pleurer ... un mi-black, mi-breton qui erre, comme une âme en peine, à la recherche de ses racines, Tribu Ka ou Jean-Marie ! Un pauvre type qui ne fait rire plus personne et se perd dans ses contradictions.


                    • grain de sable (---.---.49.21) 6 décembre 2006 15:45

                      Si tu veux rigoler, je te propose le DVD de Mes Excuses... tu verras qu il fait encore rigoler des gens...


                    • clown (---.---.46.229) 6 décembre 2006 14:43

                      Dieudonné est un clown raciste et triste qui ne fait plus rire que ses affidés idiots. Il se prend pour Coluche mais n’a pas le millième de son talent. S’il réussit à passer encore ici ou là, c’est uniquement grâce à son petit lobby mené par Soral. Qui lui se prend pour un penseur et pense en réalité comme au XIXème siècle...


                      • Jim (---.---.91.33) 6 décembre 2006 15:06

                        « Qui lui se prend pour un penseur et pense en réalité comme au XIXème siècle.. » A cette époque il serait mis en esclavage par les bien-pensants comme vous semblez l’etre monsieur. Vous etes un abonné de plus à ceux qui croient tout ce qu’on raconte sans meme se documenter/chercher/comprendre. Il suffit de se construire des raisonnements comme on construit des maisons phénix.


                      • Jim (---.---.91.33) 6 décembre 2006 15:01

                        Pour pouvoir débattre intelligement, il faudrait d’abord donner des définitions. 1/ Qu’est ce qu’un Israelien. 2/ Qu’est ce qu’un Juif 3/ Qu’est ce qu’un sioniste. Ensuite, analyser objectivement les dire de Dieudonné et en extraire ce qu’il y dénonce, les Israeliens, les Juifs ou les sionistes. A mon avis, il n’y a que comme ça qu’on peut avancer. L’histoire nous a montré l’horreur commise vis à vis de ce peuple, au nom de tous les morts d’il y à 60 ans, il conviendrait de débattre courtoisement sur les propos de ce « bouffon » plutot que de salir l’image d’un homme en interpretant/déformant/reformulant ses propos. Jim


                        • someone from somewhere (---.---.109.82) 6 décembre 2006 15:04

                          « Néanmoins Dieudonné a le mérite d’être un artiste engagé qui suscite des réactions, ce qui est suffisamment rare pour le rendre appréciable. »

                          Juste en passant je tiens a faire remarquer que de nombreux (jeunes) artistes de stand up (->> Barres de Rire, Jamel Comedy Club, l’Ass. de l’humour) sont engages contre le racisme (et pas seulement). Le terme d’artiste etant plus vaste que ca, la scene hip-hop en fait egalement son combat...

                           smiley


                          • Patecreme (---.---.37.210) 6 décembre 2006 15:04

                            Une serie de vidéo tournant autour de « l’affaire Dieudonné » est disponible sur http://www.dailymotion.com/group/23244

                            On peut y découvrir des vidéos de pro-dieudonné, voir de Dieudonné lui meme (bonus de DVD qui exprime son point de vue), mais des vidéos de ces différents passages télé qui sont moins orientés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès