• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Maladie de Kawasaki, école hara-kiri, société en folie

Maladie de Kawasaki, école hara-kiri, société en folie

JPEG

 Il a suffi de quelque dix cas de maladie de Kawasaki pour que la rentrée des écoliers soit à nouveau hypothéquée. Cette maladie est très rare en Europe, un peu moins au Japon où elle affecte un enfant sur mille. Les Japonais, connus pour être nippons ni mauvais, vont à l’école depuis des décennies. Mais en Europe, continent faisant les yeux doux au grand médecin timonier Xi Jinping, on décide de chinoiser et de réexaminer la reprise des cours. Pour info, la maladie de Kawasaki est une affection inflammatoire aiguë touchant les jeunes enfants. On soupçonne l’intervention d’agents infectieux et sans doute, l’immaturité du système immunitaire, liée à des facteurs génétiques très minoritaires. Cette maladie présente avec le Covid-19 un point commun, l’activation des cascades inflammatoires. La présence du syndrome inflammatoire a été observée en analysant le taux de CRP chez les enfants affectés par le Kawasaki. Bref, rien que du très connu et classique, je renvoie le lecteur aux publications médicales pour plus de précisions.

 Le plus ennuyeux, c’est que cette maladie intervient dans le contexte agité (et c’est un bien faible mot) lié au Covid-19. Il est à prévoir que des cas de cette sorte, très peu nombreux, se présentent pendant des années. Va-t-on fermer les écoles, interdire les jeux, encadrer les repas jusqu’en 2022 ? Et puis, peut-on concevoir d’interdire une activité sous prétexte de préserver la santé de quelques dizaines d’individus ? Tant qu’à faire, fermons les écoles à chaque épidémie de rougeole ou de coqueluche !

 Le plus inquiétant, c’est qu’un nouveau stade de la pandémie psychique a émergé, un stade devenant problématique. Nous sommes passés de la peur à la folie. Quand les gens ont peur, ils avancent quand même, ils gardent raison, mais quand la folie gagne les esprits, la société vacille dans le chaos. A l’occasion de la crise sanitaire que nous vivons, les intellectuels ont resservi le plat encore chaud du biopouvoir conçu par Foucault. Mais le philosophe n’est pas rassasié de vérité, il demande le plat suivant, l’Histoire de la folie à l’âge classique du même Foucault. La folie, nous y arrivons, chasse aux sorcières, traçage des infectés, mais pas de bûcher en vue. Pour traiter les infectés, la « société » utilise la « zoopolitique », restez confinés vos niches. Pas besoin du traité du marteau des sorcières pour traquer le mal, le labo des PCR suffit.

 Beaucoup ont été gagnés par ce mal soudain. Obsédés par les œillères idéologiques, ils ne voient dans la reprise de l’école qu’une ruse des méchants ultralibéraux voulant que les Français aillent travailler et puissent faire garder leurs progénitures à l’école. Ils sont tout aussi aveuglés que les experts du président qui depuis leur nid d’aigle déplumé à l’Elysée, caquètent telles des oies du Capitole annonçant les mauvaises nouvelles du confinement.

 Mélenchon, la FCPE, les parents ont les yeux fixés sur le virus. Les syndicats d’enseignants, Insa, Snes, Fsu, Sud… brandissent le droit de retrait. Ils n’ont pas compris que cette reprise d’école est indispensable, pour que les élèves retrouvent le sens de l’instruction, les camarades, la vie sociale, l’intégration, les oiseaux et les papillons, surtout dans les lieux de vie défavorisés. Remettre les élèves à l’école, c’est faire renaître la vie, c’est leur permettre de retrouver des repères et des marques pour affronter la rentrée et tenter de réduire le nombre de décrochages. Ceux qui veulent interdire l’école sont les ennemis de la république. La France sombre lentement. Le naufrage des élites et du peuple.

 Plus de prières à l’église, cimetières fermés, obsèques réduites au minimum, pas de vendeurs de muguet le premier mai, et même quelques supermarchés ouverts exceptionnellement en cette fête sacrée des travailleurs. La Wehrmacht sanitaire a tout balayé.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • In Bruges In Bruges 30 avril 2020 17:42

    @la surveillante d’étage du CHU :

    Merci de tirer les stores et d’interdire les visites au patient Dugué.

    Il a impérativement besoin de se reposer.

    D’avance merci.


    • sylvain sylvain 30 avril 2020 18:00

      Remettre les élèves à l’école, c’est faire renaître la vie


      ouai bof . A part pour voir les potes, l’école a pas l’air de leur manquer à en périr, loin de là . Pour ceux qui logent dans des cages à lapin à 10, c’est sur que ça permettra de souffler un peu


      • mac 1er mai 2020 12:56

        @sylvain
        D’aucuns diront que l’école n’est qu’une officine pour distiller la propagande d’état d’où, peut-être, la brillante idée ce gouvernement de la rendre obligatoire dès l’âge de 3 ans.


      • logan 30 avril 2020 19:48

        Alors, ce qui effraie les médecins ce n’est pas qu’il y ait des cas de cette maladie, mais le fait qu’il s’agit d’une maladie rare, et que là en 2 semaines il y a une recrudescence très inhabituelle du nombre de cas de cette maladie.


        • rogal 30 avril 2020 21:00

          Il faudra évidemment retourner à l’école un jour, en combinaison de cosmonaute si nécessaire. Le vrai problème n’est-il pas celui de la date la moins mauvaise possible ?


          • Olivier 30 avril 2020 22:45

            «  La France sombre lentement. Le naufrage des élites et du peuple. » enfin, de moins en moins lentement...

            Eh oui, entre les cons moyens zombifiés par les médias et la racaille d’en haut, le bateau coule normalement. La titanesque manipulation de la grippe 2020 aura permis de franchir un nouveau cap dans la déchéance et la ruine du pays.

            Mais après tout, les français n’ont que ce qu’ils méritent. On vote pour des clowns pendant 40 ans, alors on a des clowneries...


            • julius 1ER 1er mai 2020 09:17

              Mais après tout, les français n’ont que ce qu’ils méritent. On vote pour des clowns pendant 40 ans, alors on a des clowneries...

              @Olivier
              c’est vrai que si on avait voté pour toi .... on n’en serait pas là !!!



              • ZXSpect ZXSpect 1er mai 2020 07:18

                .

                « Les Japonais, connus pour être nippons ni mauvais », « « zoopolitique », restez confinés vos niches », « nid d’aigle déplumé à l’Elysée », « Wehrmacht sanitaire »

                .

                L’auteur tombe dans la facilité, aurons nous dans le prochain article cotillons et serpentins ?


                • Léon 1er mai 2020 08:25

                  On ne peut pas demander aux parents et aux travailleurs de ne pas avoir peur quand on a tout fait pour qu’ils aient peur et quand comme seule solution on leur a laissé choix entre crever confiné ou intubé.


                  • mac 1er mai 2020 12:53

                    @Léon
                    Certains dans les commentaires voudraient que l’on fasse confiance aux pompiers pyromanes pour que tout « rentre dans l’ordre ».


                  • julius 1ER 1er mai 2020 09:39

                    Camarade Dugué, la société (si tant est qu’elle existe) est à cran et vient de subir un traumatisme, le monde entier avec elle... donc avant de parler de Wermacht ou de panzers de la pensée .....

                    il faut raison garder et ne pas mettre en permanence de l’huile sur le feu, on ne peut pas traiter quelqu’un en état de choc, comme un malade normal , vous devriez être bien placé pour en parler Mr Dugué avec tous vos articles concernant la médecine encore que la traumatologie est un secteur à part dans le domaine de la médecine ..... 

                    et lorsque j’entends tous les fascistes américains invoquer la Constitution et les amendements concernant les Libertés ...... je me dis que les Constitutionnalistes n’ont certainement pas écrit les amendements en pensant à je ne sais quel virus ...

                    beaucoup trop petit même pour le glisser entre les lignes !!!!

                    les Constitutions sont écrites pour donner des règles de vie et de comportements à l’intérieur des Nations... pas pour se protéger face à des virus aussi ce qui peut passer pour un abus de pouvoir (le confinement) pourrait aussi passer pour un putsh si la Volonté des gouvernants ici présents, étaient de maintenir le confinement comme un état d’urgence permanent ????? 

                    or je n’en crois rien, puisque dans une semaine nous serons libérés ( même pas martyrisés ) et malgré quelques restrictions ... tous les superlatifs concernant la gouvernance Macron s’estomperont et l’Ordre Républicain reviendra !!!!


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 1er mai 2020 12:12

                      @julius 1ER Puissiez-vous avoir raison
                      et que le premier mai 2021 il y ait des vendeurs dans muguets dans la rue et non pas des gens armés de fusils


                    • mac 1er mai 2020 12:48

                      @julius 1ER
                      Encore un macroniste béat qui croit qu’on a tiré le gros lot en 2017 ?
                      Franchement « l’état de choc » dont vous parlez, il vient d’où à votre avis ?


                    • julius 1ER 1er mai 2020 15:34

                      @mac
                      le jour ou je serai « macroniste » je viendrai t’en parler !!!

                      mais si tu veux un débat pour qui était le meilleur candidat en 2017 ... on peut en parler aussi !!!!


                    • julius 1ER 1er mai 2020 15:51

                      @Bernard Dugué
                      je ne suis pas un incurable pessimiste, et je pense que le pays a des atouts pour passer cette crise encore faut-il une gouvernance intelligente et éclairée ?????
                      ce que j’entends par là, c’est qu’il soit bien plus pragmatique qu’il ne l’est, et soit plus novateur dans les idées .....

                      un seul exemple d’innovation, je n’ai pas encore compris que dans cette« guerre » après 20 millions de contrôles, les forces de l’ordre n’aient pas été dotées d"appareils thermiques pour vérifier les températures des citoyens ??????

                      qui mieux qu’eux auraient pu contrôler les citoyens en si grand nombre ?????
                      apparemment personne donc ????
                      est-ce que nos forces de l’ordre sont -elles si stupides qu’on ne puisse leur confier cette mission ou bien s’agit -il d’un lamentable oubli que Macron se fera fort de corriger ?????????
                      la question reste posée !!!!!!!!!!!!


                    • mac 2 mai 2020 00:27

                      @julius 1ER Alors il ne faut pas parler de tout rentre dans l’ordre qui signifie business as usual pour les macronistes. Pour ce qui est du meilleur candidat en 2017, j’attends votre argumentation car je ne vois que des mauvais...


                    • mac 2 mai 2020 00:42

                      @julius 1ER
                      J’ajouterais qu’en lisant votre commentaire, si vous n’êtes pas macroniste, la présence de cet « amateur » du pouvoir à la tête de notre pays n’a pas l’air de vous révulser plus que ça...


                    • julius 1ER 2 mai 2020 08:29

                      Pour ce qui est du meilleur candidat en 2017, j’attends votre argumentation car je ne vois que des mauvais...

                      @mac
                      eh ben voila !!! c’est le moins mauvais qui a gagné si l’on veut voir la politique sous un angle darwinien ..... car la nature a horreur du vide et si c’est Macron qui a gagné c’est que les autres ne sont pas bons, y compris la descendante de la dynastie .... finalement cela résume les propos de Churchill sur la Démocratie :
                      « c’est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres »
                      en réalité il ne peut y avoir de gouvernance possible à long terme que sur un projet ou un dénominateur commun et en ce moment .... y a pas !!!


                    • julius 1ER 2 mai 2020 08:39

                      la présence de cet « amateur » du pouvoir à la tête de notre pays n’a pas l’air de vous révulser plus que ça..

                      @mac
                      amateur du pouvoir ... ou amateur au pouvoir .... ce n’est pas la même chose ???
                      précises-ta pensée, camarade ????
                      parceque amateur du pouvoir .... ils sont nombreux dans les startings-blocks !!!!
                      hier soir j’ai regardé le film avec Villeret sur G Mandel et la période qui s’y réfère ...
                      on peut en tirer des tas d’enseignements sur le pouvoir et comment il est appréhendé !!!


                    • edouard 1er mai 2020 11:49

                      La maladie de Kawasaki est une maladie moto immune qui frappe les enfants et les humoristes .

                      La prudence s’impose , il est temps de remiser ses deux roues et de se remettre d’aplomb sur ses deux jambes. Pour comprendre la situation :

                      Il y a un véritable danger sur la route , un virus , dont on ne sait pas trop d’où il vient et même s’il existe , si c’est lui qui tue. Le principe de précaution est prioritaire.

                      Mais dès les traitements et causes connus rien ne nous empêche d’enfourcher notre gros cube pour foutre la tête au carré à notre élite.


                      • Bernard Dugué Bernard Dugué 1er mai 2020 12:56

                        @edouard Kawasaki est une maladie moto immune dites-vous ?
                        Je reconnais là la marque d’un moto didacte
                        Qu’en pense Estrosi ? 


                      • edouard 1er mai 2020 17:04

                        @Bernard Dugué
                        Je reconnais là en ce qui vous concerne un petit vélo didacte...un pédant pédalant


                      • ETTORE ETTORE 1er mai 2020 14:07

                        Ahhhhh !!!! Mais si les Japonnais s’en sortent très bien de ces vicissitudes épidémiologiques....Même pas peur .

                        Je pense aussi que lors d’une possible catastrophe nucléaire.....

                        En fait....avec ce raisonnement, nous avons un nouveau « vaccin d’acceptation des calamités possibles et envisageables. »

                        En cas de guerre, pandémie, catastrophes naturelles ou pas....

                        Il suffit d’être zen ! Et de faire entrer en soi, la somme calmante et lénifiante de tous les catastrophismes du monde, en se disant.. EUX, ILS L’ONT BIEN UE !

                        C’est certain que je ne voyais pas l’unification de la pensée dans ce sens là, mais, pourquoi pas, après tout !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité