• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Manuel Valls, apprenez votre place

Manuel Valls, apprenez votre place

On se demande si Manuel Valls, dans son combat de coq contre Dieudonné, ne guerroie pas contre son propre fantôme.

On se souvient qu’en 2009, lors d’un reportage tourné dans sa ville d’Évry, Manuel Valls avait demandé au réalisateur de rajouter « des Blancs, des white, des blancos », car il y avait, selon lui, trop de Noirs à l’image.

On se souvient que ces derniers mois Manuel Valls a fait plusieurs déclarations sur les Roms qu’il juge incapables de s’intégrer, même avec une éventuelle politique d’intégration, voués à retourner chez eux, bref comme une race à part de la commune humanité ; et qu’il a mis ses propos en application en procédant à maintes expulsions brutales.

On se demande si Manuel Valls, dans son combat de coq contre Dieudonné, ne guerroie pas contre son propre fantôme.

On se souvient que Manuel Valls s’est déclaré « lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël ».

On se souvient que Manuel Valls a déclaré que l’un des défis des années à venir serait d’arriver à démontrer que l’islam était compatible avec la démocratie. Comme si les musulmans français ne vivaient pas comme les autres en démocratie, votant, payant leurs impôts et participant au débat et à la vie commune. Certes parmi eux certains préfèreraient à la démocratie un autre régime, mais ils ne sont pas les seuls, bien d’autres sont dans le même cas, de l’extrême-gauche à l’extrême-droite en passant par certains royalistes et autres traditionalistes. Ainsi est la démocratie, chacun y a sa place. Et estimer que cela doit être démontré pour une partie de la population, c’est sortir de la démocratie.

Que Manuel Valls, lui aussi, prenne sa place, et non pas celle de la justice. Que Manuel Valls veuille bien considérer ce qu’est la démocratie française, et la devise de la République, à laquelle malgré les accointances des grands médias avec le pouvoir, les Français sont attachés. Notamment à son premier terme : Liberté. Car si la liberté tombe, si l’ordre n’est plus le fait de la loi, appliquée par la justice, mais celui du prince, l’égalité et la fraternité tombent aussi, et le pays se défait. Mais le pays est plus fort que ses aspirants dictateurs, et le pays vaincra.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • christophe nicolas christophe nicolas 10 janvier 2014 10:51

    L’islam est-elle compatible avec la démocratie ? La démocratie est-elle compatible avec Dieu ? La tolérance est-elle compatible avec la vérité ? Vaste débat...

    Il aime la tolérance et nie la preuve, alors voyons voir. Manuel Valls est un transexuel et je demande, sous l’œil du chantre de la tolérance, Vincent Peillon, qu’on respecte mon point de vu. D’ailleurs Vincent Peillon est aussi transexuel.

    Je rigole, c’est pour montrer que la vérité prime la tolérance, ceci dit Jack est bien pédophile.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 janvier 2014 11:45

      « Que Manuel Valls, lui aussi, prenne sa place, et non pas celle de la justice »

      Encore faudrait il que le bonhomme serve la France te non pas les intérêts d’une communauté ou d’un autre pays !

      La liberté illusoire que l’on nous vend depuis des décennies par le biais des médias uniformes dans leur affirmations (ce qui est Hallucinant ! Quand même !) se désagrège tous les jours davantage de part les actions et les prises de positions contre le peuple.

      Le vrai visage de cette république en lambeaux se découvre enfin aux yeux du plus grand nombre et affiche, dans le mépris et l’intolérance, toute son autorité illégitime.

      L’acharnement d’interdiction du spectacle d’un humoriste, parfois contesté par ses propos, met en évidence la fin de la liberté d’expression....Le second degré devient du 1er degré, nul ne peut plus rire de tout et encore moins de certains.

      Je voudrais voir la même diligence judiciaire dans les affaires et détournements de fonds tel celle de notre très protégé Cahuzac qui devrait croupir en prison pour haute trahison !
      Demandons que ces affaires soient traitées elles aussi dans l’instant !

      De plus est maintenant décerné aux amateurs des spectacles de certains humoristes le label : antisémites et autres nom d’oiseaux, simplement par ce qu’ils cautionneraient une prise de position, entendue par ces mêmes comme du second degré, qui serait néfaste à une communauté....Une stigmatisation (une de plus !) digne d’un amalgame dès plus délirant.

      Bref, je suis consterné et heureux de voir cette illusion de liberté se déchirer encore davantage et se transformer en servitude Consciente par un plus grand nombre de personnes.


      • zygzornifle zygzornifle 10 janvier 2014 13:47

        Valls à obéi à des ordre venants d’organisations très puissantes ayant des ramifications partout ou l’argent est roi qui ont la finance d’un état dans l’état .....


        • bernard29 bernard29 10 janvier 2014 16:46

          Valls n’est pas un ministre républicain. 

          Il veut s’imposer comme un « ministre du Vice et de la Vertu » qui n’existe que dans les régimes dirigés par des religieux extrémistes.


          • Hermes Hermes 10 janvier 2014 17:57

            Merci Alina pour ce petit coup de karsher efficace.

             smiley


            • Dwaabala Dwaabala 10 janvier 2014 18:29

              Au moins, vous ne vous trompez pas de cible.


              • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 10 janvier 2014 22:48

                Manuel, la sens-tu ?

                Qui se glisse...


                • paulau 11 janvier 2014 07:36

                  Valls est au service de son épouse :



                  ( 15 premières secondes )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires