• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Manuel Valls - Le « jouet cassé »

Manuel Valls - Le « jouet cassé »

Manuel Valls, revient avec la ferme intention de se rendre utile aux Français. Il ne manquait plus que lui qui pourtant ne manquait à personne. Lucide, le torero catalan ne se fait aucune illusion sur un avenir présidentiel. L'ex premier ministre dès son retour dénonce "la France qu'il n'aime pas, celle d'Eric Zemmour et d'Assa Traoré", qu'il qualifie des "deux bras de la tenaille identitaire". Valls, cite également ses combats, la "défense de la République, de la laïcité, l'alarme contre l'islamisme, la lutte contre l'antisémitisme et la haine d'Israël, mon combat contre Dieudonné, mon engagement contre l'extrême droite". Du Valls pur jus ! 

Après une vaine tentative pour prendre la mairie de Barcelone, afin de "se réinventer" dit-il. La France semble manquer terriblement à l'ex premier ministre de François Hollande. En Catalogne, il était un "jouet cassé", pas à sa place et mal dans sa peau avec la France qui coule dans ses veines et dont il ne peut plus se passer, malgré son amour pour l'Espagne. Son nouveau livre s'intitule "Pas une goutte de sang français".

Mais même dans le pire des cas, son bouquin ne battra jamais le record de Christine Boutin avec seulement 38 exemplaires de son livre vendus. 

"Deux cent pages de marketing politique, qui achèvent de convaincre l'infortuné lecteur que la comparaison entre l'homme politique moderne et le baril de lessive est décidément tout à fait pertinente" ("Marianne")

L'ancien maire d'Evry, considéré comme un félon par les socialistes pour son soutien à Emmanuel Macron en 2017, devenu député affilié LREM, n'en revient pas d'attirer sur lui tant de haine comme s'il était l'incarnation de tous les échecs de la hollandie.

Pour se défendre Valls explique qu'il n'avait "pas pris conscience par exemple du fait qu’ayant rompu la promesse de ne pas soutenir un autre candidat que celui issu de la primaire citoyenne en 2017, cela allait faire de moi le traître. C’était assez naturel pour moi de soutenir Emmanuel Macron, parce que je voyais la chute de Benoît Hamon et ce que cela pouvait provoquer, à savoir un deuxième tour entre François Fillon et Marine Le Pen". 

L'inconscient aurait donc trahi sa famille politique par défaut de lucidité, et en aucun cas pour tenter de se garder un avenir politique. Vous avez vraiment des gens qui osent tout ! Rien d'étonnant à la perte de confiance de la population dans ses élus. 

Après sa cuisante défaite à la primaire socialiste contre Benoît Hamon qui promettait aux Français de faire 35 heures couchés sur le canapé à regarder la télé aux frais de la princesse. Le Matador "avait ressenti physiquement une forme de mort, de déchéance physique". 

Un peu comme un taureau dans l'arène. Heureusement pour lui, le fan du Barça a encore ses deux oreilles.

Revenons à Valls qui déclare...

"J’ai essayé de me rebeller face à cela. Je ne voulais pas crever, être chassé par mes propres électeurs. Je me suis représenté aux législatives, j’ai été réélu mais j’ai senti à la fois la critique de l’électorat de gauche, une campagne de haine sur les réseaux sociaux, une campagne profondément antisémite, j’avais en face de moi Dieudonné que j’ai combattu à cause de cette haine qu’il a propagée dans le pays. J’ai ressenti une forme de mort, je devais partir. Et comme il y avait cette possibilité à Barcelone, je suis parti."

Ce n'était qu'un au revoir ! Aujourdhui il ne fait aucun doute que Valls ne dirait pas non si Emmanuel Macron l'appelait en renfort, mais Valls a certainement plus besoin de Macron que le contraire. 

Maintenant, d'autres anciens socialistes voudraient bien réssusciter - Arnaud Montebourg, Najat Vallaud-belkacem, Ségolène Royal, Benoît Hamon, Aurélie Filippetti, et... François Hollande qui ne renoncera jamais tout à fait à l'idée d'un retour triomphale au palais sous la pluie.

Il faut cependant reconnaître que Manuel Valls ne se trompait pas lorsqu'il prétendait qu'il y avait deux "gauches irréconciliables". Mais, n'en parlons plus, tout cela n'a plus beaucoup d'importance puisque la gauche passera encore son tour l'année prochaine. Forcément, le responsable de la défaite sera l'autre gauche. La routine !


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    



    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 mars 08:34

      Merci pour cet article sur Christine Boutin qu’on a tendance à oublier, en effet.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 mars 08:42

        @Séraphin Lampion

        Vous parlez aussi de Valls, dans cet article. C’est celui qui disait en septembre 2018 qu’il resterait à Barcelone « quoi qu’il arrive". Et il avait avait déjà abandonné son mandat de député de l’Essonne pour partir à l’assaut de Barcelone. Quand on lui a demandé pourquoi il faisait tous ces allers-retours, il a répondu : « on est tellement bien dans l’avion ».


      • devphil30 devphil30 26 mars 08:51

        @Séraphin Lampion

        Menteur un jour , menteur toujours
        C’est particulièrement vrai pour valls


      • gruni gruni 26 mars 08:53

        @Séraphin Lampion

        C’est vrai que son originalité manque à la politique française, merci de le reconnaître


      • JPCiron JPCiron 26 mars 14:08

        @devphil30

        Menteur un jour , menteur toujours
        C’est particulièrement vrai pour valls >

        .
        Au début de sa carrière, il soutenait avec conviction les Droits des Palestiniens.
        Et puis, il sembla avoir compris que pour avancer en politique, il devait tourner sa veste.... c’est ce qu’il a fait à l’époque, et changeant de « Valeurs Morales ».
        Et aujourd’hui, il continue... 

        Il a juste changé de rue, mais c’est toujours le même métier.


      • Trelawney Trelawney 26 mars 08:48

        la comparaison entre l’homme politique moderne et le baril de lessive est décidément tout à fait pertinente

        La déception lorsque l’on ouvrait un baril de lessive, c’est qu’il était au mieux à moitié vide à l’intérieur. Pour l’homme politique c’est le vide sidéral.

        Alors plus par communication que par désir politique, il sort des mots qui ne veulent absolument rien dire : gauche, république, laïcité, engagement.

        J’observe ce genre de personnage sans aucune curiosité, ni même empathie, un peu comme lorsqu’on observe un singe dans un zoo en attendant désespérément qu’il se casse la gueule pour rire un bon coup.


        • devphil30 devphil30 26 mars 08:52

          @Trelawney

          Un singe est plus drôle et plus intelligent


        • gruni gruni 26 mars 08:55

          @Trelawney

          Pour se casser la gueule, il a déjà une expérience certaine 


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 mars 09:07

          Ce qui me gène avec des gens comme Valls, c’est leur morgue.

          Qu’ils se prennent pour le nombril du monde, tellement exceptionnels que tout le monde les attendrait comme des messies, est déjà pénible, mais qu’ils nous toisent d’un regard condescendant avec une moue dédaigneuse semblant nous faire l’aumône de leur mansuétude est pénible.

          Je ne comprends pas qu’on vote pour des gens aussi visiblement infatués d’eux-mêmes qui nous méprisent. 

          Lien pour la photo


          • gruni gruni 26 mars 10:05

            @Séraphin Lampion

            On vote assez peu pour lui, deux échecs aux primaires socialistes

            Sur la photo il vient de lire les résultats


          • Clocel Clocel 26 mars 09:18

            A jour avec ses vaccins, il pourrait encore servir en Israël, ils sont en avance sur son programme...


            • troletbuse troletbuse 26 mars 10:15

              Tiens un dérivatif pour Grounichou qui a du encenser Valls quand il était sans le gvt.


              • Bendidon Bendidon 26 mars 11:07

                @troletbuse
                Gruni fait aussi de la vidéo valls https://youtu.be/A28E0nMq4JE
                 smiley


              • troletbuse troletbuse 26 mars 12:45

                @Bendidon
                Je l’avais mis sur un autre article :
                Mais Grounichou ne voulant pas égratigner son petit Poudré a trouvé Valls mais n’a pas cherché d’illustrations. Du travail baclé, quoi, enfin comme d’hab.
                Manouel s’est fait transfuser du sang français après s’être pris une branlée à Barcelone.
                A 11 mn très exactement : La France coule dans ses veines. smiley


              • ETTORE ETTORE 26 mars 12:21

                Bonjour Gruni .

                Euh...« .Le torero Catalan ».....Dites.....Quand même, vous y allez un peu fort !

                Excusez du peu, mais je crois bien que c’est le taureau, qui a gagné ses couilL... et ses oreilles....( Faut voir avec la nouvelle madame Galardo)

                Le rêve du taureau de Françis Cabrel s’est enfin réalisé. LOL !

                Je me demande comment ce « PinE -Hochet » d’EL Paco-tille puisse avoir encore, toute honte bue, de bouche trou opportuniste, revenir sur des terres, qui doivent lui chatouiller les VALSeuses, mises à nu, à force de les fritter avec le sable des arènes politiques.

                Mais bon, s’enfuir d ’une « Ganaderia », pour en recréer une en France, où il serait qu’un boeuf de somme ...En finissant au mieux, comme « broutard », c’est accepter de finir au ras des pâquerettes !

                Olé !


                • gruni gruni 26 mars 13:49

                  @ETTORE

                  Bonjour Ettore

                  Vous y allez un peu fort également, avec « le taureau, qui a gagné ses couilL »

                  En fait la tradition veut qu’un torero qui a fait un très beau combat reçoive les oreilles et... la queue du taureau.
                  Pour un homme politique qui a perdu, on dit revenir la queue basse.
                  Non, plus sérieusement son attitude est lamentable, on dirait de la prostitution. 


                • Samson Samson 26 mars 16:31

                  @ETTORE
                  "Je me demande comment ce « PinE -Hochet » d’EL Paco-tille puisse avoir encore, toute honte bue, de bouche trou opportuniste, revenir sur des terres, qui doivent lui chatouiller les VALSeuses, mises à nu, à force de les fritter avec le sable des arènes politiques.« 

                  Pas de souci à se faire pour lui en matière de démangeaisons ! A mon avis, et comme les célèbres gendarmes d’Hécatombe,  »Par bonheur, il n’en avait pas !« 

                  @gruni
                   »..., on dirait de la prostitution !« 
                  Ben, »c’est" de la prostitution ! Et ce ne sont pas ses 200 pages de besogneuses justifications qui permettront d’autrement qualifier son attitude !
                  Ce qui exprime en passant fort à propos le niveau répugnant de parasitisme républicain ambitionné toutes tendances confondues par une large part de nos carriéristes politiques !
                  A quand une 6ème République plus intègre et des élus enfin au service des citoyens qui les élisent, plutôt que l’inverse ???


                • gruni gruni 26 mars 18:28

                  @Samson

                  « A quand une 6ème République plus intègre et des élus enfin au service des citoyens qui les élisent, plutôt que l’inverse ??? »

                  La cinquième est complètement dépassée, pourtant, rien ne dit qu’une sixième République ferait mieux. Il est certain que si nous ne l’essayons pas, on saura jamais.


                • Ecureuil66 26 mars 13:39

                  Manuel Valls, revient avec la ferme intention de se rendre utile aux Français. Il ne manquait plus que lui qui pourtant ne manquait à personne. Belle formule merci  !

                  « j’avais en face de moi Dieudonné que j’ai combattu à cause de cette haine qu’il a propagée dans le pays. » merci Mr Valls je ne connaissais pas ce comique mais grâce à vous c’est fait ! et en plus je ne le trouve vraiment pas agressif mais effectivement très drôle !


                  • zygzornifle zygzornifle 26 mars 13:47

                    @Ecureuil66

                     Le pauvre il est en manque de quenelles ....


                  • zygzornifle zygzornifle 26 mars 13:46

                    Manuel Valls, revient avec la ferme intention de se rendre utile aux Français.

                    Hahaha excusez moi je me pisse dessus ....

                    Utile lui qui a été un nuisible vivant sur le dos du citoyen comme une tique sur le dos d’un chien....

                    Ce petit colabo facho de la gauche islamo-caviard doit être manque de thunes pour revenir nous importuner....


                    • Eric F Eric F 26 mars 13:56

                      Valls représentait l’aile « euro-socio-libérale » à l’époque du PS, il a été évincé aux primaires de ce parti, mais a rompu l’engagement se soutenir celui qui avait été sélectionné (Hamon, de l’aile gauche), et s’est rallié au macronisme qui l’a juste toléré. Il a ensuite tenté sa chance en Espagne (sans succès).

                      Mieux vaut pour lui de se faire oublier.

                      Mieux vaudrait pour nous que Macron se fasse aussi oublier.


                      • fcpgismo fcpgismo 26 mars 15:20

                        La gauche est morte elle c’est sabordée avec l’ islamonazisme et l’immigration illégale.


                        • Pauline pas Bismutée 26 mars 15:44

                          Ah p’tain, si ce toréador sans couilles et sans taureau refait surface, je vais être obligée de changer de pseudo...

                          Manuela pas Valsée ?


                          • Albert123 26 mars 16:05

                            encore un autre détraqué de gauche comme la république en produit par palette.


                            • Samson Samson 26 mars 16:06

                              « Lucide, le torero catalan ne se fait aucune illusion sur un avenir présidentiel. »

                              « Torero » ! Comme vous y allez ! Quoiqu’on pense de la tauromachie, il y faut des « couilles ». « El Blanco », c’est tout au plus un hidalgo pour fancy-fair.

                              « ... Valls explique qu’il n’avait »pas pris conscience par exemple du fait qu’ayant rompu la promesse de ne pas soutenir un autre candidat que celui issu de la primaire citoyenne en 2017, cela allait faire de moi le traître.« 

                              Si on ne peut plus même compter sur la connerie de l’électeur - même de  »gauche« ou »progressiste", si tant est que ces termes aient encore le moindre sens après avoir été à ce point galvaudés - pour retourner sa veste sans conséquence, il y a de fait bien du souci à se faire et de quoi dégouter n’importe quel parvenu de la carrière politique.

                              Encore un petit effort et surtout restes optimiste, Manu ! On finira bien par t’oublier ! smiley smiley smiley


                              • gruni gruni 26 mars 17:38

                                @Samson ! 

                                On finira bien par t’oublier ! 

                                J’espère bien smiley


                              • ETTORE ETTORE 26 mars 17:50

                                Se rallier à Macronito Escobar ?

                                Sais pas ! Déjà avec un Rassemblement En Marche, claudiquant, qui trébuche à tout bout de champ , garder ses moutons ministres, à l’oeil,....Ecrire les complaintes .....

                                Alors, se doter d’un lanceur de couteau, qui ne rêve que de disqualifier, le KHalifié.... Va falloir qu’il se fasse greffer deux yeux sur la nuque le ZORG.

                                Ou, perdre ses 2 oreilles !

                                (Le reste, je ne sais pas, d’après les bruits qui courent, il y aurait un vide )


                                • Fergus Fergus 26 mars 19:05

                                  Bonsoir, gruni


                                  « Valls a certainement plus besoin de Macron que le contraire »

                                  Cela ne fait pas l’ombre d’un doute.


                                  « tout cela n’a plus beaucoup d’importance puisque la gauche passera encore son tour l’année prochaine »

                                  C’est malheureusement le scénario le plus probable, eu égard aux divergences mortifères et aux querelles d’ego.




                                  • gruni gruni 26 mars 19:11

                                    @Fergus

                                    Bonsoir Fergus

                                    « C’est malheureusement le scénario le plus probable, eu égard aux divergences mortifères et aux querelles d’ego ».

                                    Si on ajoute aux querelles d’ego les polémiques sanitaires, l’année politiques 2021 sera inoubliable, 2020 n’en est qu’un aperçu.


                                  • Samson Samson 26 mars 20:32

                                    Bonsoir @Fergus & @gruni

                                    « tout cela n’a plus beaucoup d’importance puisque la gauche passera encore son tour l’année prochaine »

                                    « C’est malheureusement le scénario le plus probable, eu égard aux divergences mortifères et aux querelles d’ego. »

                                    Bande d’affreux pessimistes, c’est le Covid qui vous déprime à ce point ???

                                    La solution est pourtant aussi simple et qu’élémentaire : il « suffit » de toutes et tous voter Mélenchon à la présidentielle, quitte ensuite à voter suivant ses propres affinités aux législatives ! smiley

                                    Et ce n’est évidemment pas du « haut » bien trop de querelles d’égo s’y opposent qu’il faut attendre une improbable union sacrée, mais bien de la base, d’électrices et d’électeurs déterminés à poser dès le premier tour un vote utile pour le candidat le plus susceptible de l’emporter, et l’affaire est dans le sac ! :-D

                                    J’ai l’intime certitude que c’est jouable, et qu’on pourrait tout à fait voir un deuxième tour opposant le champion de LFI aux sirènes brun-Marine ! Mais ce n’est évidemment ni dans la presse-tituée, ni dans les sondages publiés qu’on vous l’expliquera !

                                    En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                                  • gruni gruni 26 mars 21:18

                                    @Samson

                                    Je vous remercie pour vos salutations et je vous présente les miennes.
                                    Je reste bien sûr pessimiste, la gauche passera son tour même en cas d’union de l’ensemble des gauches. La politique c’est aussi mathématique  smiley


                                  • Fergus Fergus 27 mars 09:45

                                    Bonjour, Samson

                                    « La solution est pourtant aussi simple et qu’élémentaire : il « suffit » de toutes et tous voter Mélenchon à la présidentielle »

                                    C’est évidemment ce que je ferai. 

                                    Bien à vous !


                                  • OMAR 26 mars 19:17

                                    Omar9

                                    .

                                    Bonsoir @gruni :« ancien maire d’Evry, considéré comme un félon par les socialistes »

                                    .

                                    E. Valls ? Plus qu’un félon : un mercenaire, un opportuniste, un traitre qui n’a pas hésité à renier son pays d’adoption, la France, pour une hypothétique place au soleil catalan.

                                    .
                                    Un pauvre type qui rougit et s’égosille de haine contre l’arbre qu’il a lui même planté :
                                    https://www.youtube.com/watch?v=YaaFeIfyUkY


                                    • gruni gruni 26 mars 20:12

                                      @OMAR

                                      Bonsoir Omar

                                      Vous avez raison, en fait, celui qui se faisait passer pour un taureau, se comporte comme un veau qui revient téter sa mère. 
                                      Merci pour le lien


                                    • cyrus CYRUS 26 mars 21:05

                                      @gruni
                                      @OMAR

                                      comme quoi il arrivent que nous soyons parfaitement d’ accord en de rare occasion ... 


                                    • Olivier 26 mars 23:12

                                      « Il ne manquait plus que lui qui pourtant ne manquait à personne. » Pas mal !

                                      Le phénomène Valls est intéressant en ce sens qu’il est l’archétype caricatural du politicien libéral-progressiste  : mensonge permanent, promesses qui n’engagent que ceux qui y croient, carriérisme forcené, absence totale de tout scrupule, trahison de son pays et de sa civilisation devenu le seul principe auquel il croit...

                                      Mais on peut lui concéder qu’il n’est pas pire que son frère ennemi Macron, le Rothschild-boy de l’Elysée et grand-prêtre de la religion covidiste. 



                                      • ETTORE ETTORE 27 mars 14:10

                                        Tant que cette « brochette » (même pas « banderille » ) continueras à proposer ses morceaux de « fidélités avariées »...dans l’arène politique française. Il se trouveras bien un charognard, pour lui proposer de mettre un peu de piment, sur cette

                                        «  fraicheur bien asticotée », coincée entre deux tranches de politique rassie, surtout si c’est kasher et azyme.

                                        Mais bon, reste à savoir, si comme tout le reste, il s’est recentré autrement que

                                        « de manière éternelle, à Israël », puisque la terre promise, ne lui a pas été CONcédée et ne la lui seras jamais, puisque divorcé d’elle !

                                        Ben oui mon colon, fallait fêter la Bar Mitzvah, plutôt que de se prendre pour

                                        Man(U)olete !

                                        L’habit de lumière, soit ! Mais jamais ils ne recouvriras la noirceur d’âme, d’un tel constipé, de la soupe froide à la grimace !



                                          • TSS (...tologue) 27 mars 18:21

                                            il y a une tres bonne place pour lui ,gardien du mausolée de franco... !!


                                            • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 mars 19:30

                                              Bah, la France insoumise à beau le détester... Elle n’a pas été foutue de battre son remplaçant à la législative d’Evry, en novembre 2018, en plein mouvement gilet jaune

                                              La honte totale en somme, qui annonçait toutes les suivantes pour les pseudo insoumis.

                                              Je ne sais même pas si la candidate a pu être recasée au parlement européen l’année suivante


                                              • julius 1ER 29 mars 08:51

                                                Valls est tout à fait représentatif du contenu de l’expression « fauxsialiste » !!!

                                                c’est à cause de ces gens qui ont confondu « lutte des places »avec « lutte des classes » que l’on se retrouve avec une Gauche en lambeaux qui n’a pas su se réinventer !!!

                                                en fait il (Valls) réécrit l’Histoire à postériori en se trouvant de nombreuses excuses

                                                et en habillant celle-ci d’objectifs crédibles mais tellement dénaturés ....il se rêve certainement comme un recours et croit en son étoile politique encore faudrait-il qu’il y ait du poids et une dimension hors du commun dans ce petit personnage ..

                                                çà me rappelle la tirade d’un film culte ..attribuée à Clémenceau 

                                                « il se rêvait en César et il mourut Pompée »


                                                • gruni gruni 29 mars 09:57

                                                  @julius 1ER.

                                                  Valls n’est plus au PS, il est nul part. Mais comme je l’écris dans le texte, d’autres voudraient bien revenir et offrent un spectacle pitoyable de la politique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité