• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Marc Jutier, militant pour le Tibet libre, candidat à la primaire populaire (...)

Marc Jutier, militant pour le Tibet libre, candidat à la primaire populaire pour les présidentielles de 2022

Marc Jutier, qui dénonce notre société de consommation et son libéralisme exacerbé notamment dans un ouvrage sur la monnaie est candidat à la primaire populaire pour les élections présidentielles de 2022. Militant de la cause tibétaine, défenseur de valeurs humaines et bouddhistes telles que la non-violence, la solidarité, le partage et la fraternité, il a besoin de soutien pour faire entendre son message.

Marc Jutier découvre le bouddhisme en lisant Chögyam Trungpa. Les causeries philosophiques retranscrites de ce maître proche du seizième Karmapa l’amène à approfondir la voie bouddhique. Il devient bouddhiste en 1986, année où il prend refuge auprès d'un lama tibétain à Montréal. Canadien par sa mère, il a fait des études d'ingénieur à l'école Polytechnique Montréal, ville ou il a vécu 10 ans. L'année suivante, il se rend au Tibet et visite Lhassa où subsiste le souvenir du quatorzième Dalaï-lama, et Shigatsé, où le Panchen-lama avait pu revenir après 14 ans de prison. Il se rend ensuite à Gyantsé, en direction de l’Himalaya et de l'Everest. Il s’intéresse de plus en plus à l'environnement, à la non-violence, et fonde en 1990 l'association Ahimsa.

Le jour de la Terre le 22 avril 1990 marque un tournant dans son engagement. Le Dalaï-lama est invité à Bruxelles pour témoigner devant la Commission européenne des droits de l'homme. Le 24 avril, Marc Jutier se rend sur place et assiste avec des défenseurs de la cause tibétaine à une conférence que donne le Dalaï-lama en Belgique. Il participe ensuite à la refondation de l'association France-Tibet en mai 1990 à Paris, il milite pour la liberté au Tibet et s'attache à sensibiliser les députés à la cause tibétaine. Il prend conscience que la politique est un moyen pour changer le monde, et en 1997, il s'engage en politique.

Il décide de consacrer sa vie à contribuer à la transformation de cette société qu'il juge absurde, violente, irrespectueuse de l’environnement et inégalitaire. Pour lui, l'origine principale du problème est liée au capitalisme et particulièrement dans sa version contemporaine : l'idéologie néolibérale qui amène un égoïsme exacerbé. Il veut alors élaborer puis mettre en place un autre modèle de société, une autre façon de vivre ensemble, un nouveau rapport avec la nature. Ainsi développe-t-il une vision de ce que pourrait être une société organisée autour de l'humain et du bien commun.

Marc Jutier dénonce la main mise sur nos démocraties du capital financier globalisé, un pouvoir non élu, déjà dénoncé par Woodrow Wilson, président des États-Unis, après la création de la Réserve fédérale des États-Unis (FED) le 23 décembre 1913. Michel Rocard avait lui-même déclaré que « nous vivons dans un super État bancaire international ». Marc Jutier dénonce la priorité donnée au capital et la loi du marché devant les valeurs humaines. Il est, entre autres, favorable au Référendum d'initiative citoyenne, à la sortie de la France de l'OTAN, à un revenu universel et à une réforme monétaire radicale (voir son dernier ouvrage).

Pour Marc Jutier, notre société de consommation tend à nous enfermer dans un individualisme égoïste. Pour en sortir, il propose de reconstruire une société plus solidaire, pour permettre un partage plus égalitaire des richesses et promouvoir les valeurs humaines. Il précise qu'une citoyenneté bien comprise devrait instaurer davantage de partage, de fraternité et de liberté pour conduire des actions créatrices d’avenir. Son dernier ouvrage La Monnaie, hier, aujourd'hui et demain - Du diktat des banquiers à une civilisation adulte a été préfacé par l'économiste Serge Latouche.

Il est candidat à la primaire populaire et a besoin de soutien pour faire entendre sa voix. Il appelle les personnes soutenant la cause tibétaine, les droits de l'homme et qui donnent la priorité aux valeurs humaines sur le capitalisme et l'économie de marché, à le proposer sur le site de la primaire populaire. En effet, pour être candidat, il faut 500 propositions citoyennes. Il ne s'agit ni d'un vote ni d'un engagement d'aucune sorte ; par cet acte, vous allez simplement donner l'opportunité à un discours radical, sur la façon d'envisager la vie en société et en particulier sur l'aspect monétaire, d'être exposé à un plus large public. Déclaration : marcjutier.over-blog.fr/13072021 et procédure pour le proposer : aller sur le site : https://primairepopulaire.fr , puis sur "JE PARRAINE", puis sur "Proposer quelqu'un d'autre", puis sur "M'inscrire au parrainage", inscrivez vos Prénom, Nom, Adresse email, Téléphone portable, cochez les 4 cases et validez (valider votre inscription en cliquant sur le lien envoyé par courriel et en recopiant le code de 5 chiffres envoyé par SMS), recliquez sur "Proposer quelqu'un d'autre", saisissez Marc Jutier puis validez. Voilà c'est fait !

 

JPEG - 55.4 ko
Marc Jutier et d’autres militants discutent avec François Hollande
Marc Jutier et d’autres militants discutent avec François Hollande
JPEG - 200.4 ko
Marc Jutier à Katmandou en 1994
Marc Jutier à Katmandou en 1994

Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Marc JUTIER Marc JUTIER 26 août 10:38

    Revenez sur le site dans quelques jours pour me parrainer. Les 5 hommes et les 5 femmes les plus parrainé.e.s seront admis.e.s à participer aux débats à partir du 18 octobre et seront finalement départagés par un scrutin électronique du 18 au 21 novembre 2021.

    Si je suis élu le 24 avril 2022, je déclencherais un audit sur la gestion de la pandémie par la bande d’escroc qui est au pouvoir actuellement ! Mais en attendant, proposez et convainquez 2,3,4 personnes ou + de proposer ma candidature à la Primaire Populaire.


    • Jeekes Jeekes 26 août 16:52

      @Marc JUTIER
       
       
      Je m’interroge...
       
      ’’Marc Jutier, qui dénonce notre société de consommation et son libéralisme exacerbé’’
       
      Mais qui milite pour le Tibet libre.
      Et surtout pour le retour aux manettes du da-la-hi-la-ma.
       
      Et il en pense quoi le dala-machin-truc de la société de consommation et son libéralisme exacerbé, lui qui se fait grassement entretenir par les amères-loques à travers la cé-hi-ah ? Parce que si j’ai tout bien suivi, y’a fort longtemps qu’il est pas aller se cailler les miches dans l’Himalaya, pépère. 
      D’ailleurs il fait quoi pour soutenir (et éventuellement financer) l’auteur dans son impétueuse démarche politicienne ? Il va sortir ses sou-sous de sa po-poche ?
      Ah ben non.
      Bon...
       
      Du coup moi j’dis ça, hein ?
      Parce que si le projet c’est de remplacer les pourritures aux commandes par un mec qui prône (et qui en croque) le servage et l’abrutissement des masses...
       
      Ben, ça s’ra sans moi !
       
      Paske tu vois, le thé au beurre rance et le lait de yak fermenté, j’dis pas que ça aurait pas son charme. Mais pas pendant que des enflures se goinfrent de homards géants et de grands crus classés !
      Et me raconte pas que machin-lama ne vit que de quelques feuilles en suçant des cailloux, t’as aucune chance d’être crédible.
       
      Allez, oṃ maṇi padme hūṃ et toussa aussi...
       
       

       


    • Jean 26 août 10:39

      Vous ne savez sans doute pas qu’il a écrit ici.


      • Durand Durand 26 août 10:40

        « Pour Marc Jutier, notre société de consommation tend à nous enfermer dans un individualisme égoïste. Pour en sortir, il propose de reconstruire une société plus solidaire, pour permettre un partage plus égalitaire des richesses et promouvoir les valeurs humaines. »


        Marc Jutier préfèrerait sans doute que sous la houlette du Dalaï-lama et de son frangin – tous deux appointés à la CIA – les Chinois laissent l’OTAN s’installer sur le toit du monde, ce balcon stratégique d’où pourrait avantageusement se poursuivre la pression occidentale sur la Chine et la Russie,... et y rétablir le servage et l’esclavage en tant que « valeurs humaines » que la Chine a honteusement supprimées, par la même occasion !...


        Quel bordel dans sa tête !


        ..




        • Marc JUTIER Marc JUTIER 26 août 10:55

          @Durand ... Dans la votre, je ne sais pas, mais dans la mienne, ça va, ce n’est pas le bordel smiley ... C’est la CIA qui a approché le Dalaï-lama au début des années 60, ... Mettez-vous à la place du Dalaï-lama 5 minutes, Des gens arrivent vers vous et vous proposent de combattre le pays qui a envahi le votre ... difficile de refuser ! Finalement, l’aide de la CIA à la résistance tibétaine se terminera en 1974 suite à la visite de Kissinger en Chine et à la normalisation des relations Américano-chinoise.

          Je vous prie de ne pas lire uniquement la propagande Chinoise en ce qui concerne l’histoire du Tibet ...


        • Durand Durand 26 août 11:38

          @Marc JUTIER

          La caste lamaïque s’est érigée sur le servage et l’esclavage des Tibétains et je peux effectivement comprendre qu’elle ferait n’importe quoi pour revenir aux traditions qui lui ont tant profité, y compris s’allier avec la CIA... 

          D’autre part, ce n’est pas parce que je critique la caste déchue du Tibet que je soutiens le régime chinois. Mais en tant que Français, je m’en voudrais de pleurer sur l’éviction de cette caste par la Chine, même si ce sont avant tout des considérations géostratégiques – plus qu’humanitaires – qui ont justifié cette éviction.

          https://www.upr.fr/actualite/le-dalai-lama-fete-son-80e-anniversaire-avec-george-w-bush-au-texas/

          ..


        • Marc JUTIER Marc JUTIER 26 août 11:54

          @Durand Cet article d’Asselineau est un concentré de désinformation et de bêtises ! Visiblement, ni vous, ni Asselineau ne connaissez rien ni au bouddhisme tibétain, ni à l’histoire de l’origine du bouddhisme au Tibet (Université Nalanda) .... et je n’ai pas envie de perdre mon temps à vous l’expliquer smiley ... bonne journée.


        • Durand Durand 26 août 12:58

          @Marc JUTIER

          Effectivement, je ne connais pas grand-chose du boudin tibétain mais sur le servage et l’esclavage – que s’entretenait jalousement la caste lamaïste avant que la Chine n’y mette fin – je me suis largement documenté...

          Je crois qu’effectivement, vous n’allez pas perdre votre temps en venant déblatérer sur Avox... ! ^^

          ..


        • tiers_inclus tiers_inclus 26 août 19:27

          @Marc JUTIER

          Totalement d’accord avec vous. Une ignorance crasse au service d’un vomi bien peu susceptible de le décoller du bâton de maréchal 1%. J’ai cessé mon soutien aussitôt au profit d’un autre parti souverainiste.
          Persévérez. Bonne chance .


        • Gégène Gégène 26 août 10:59

          François Hollande, c’est une caution morale ?  smiley


          • pallas 26 août 11:14

            Bonjour,

            Je vais pas etre mechant, mais Le Tibet, ça n’est absolument pas un sujet politique ni une raison de vivre.

            Je crois sincèrement que ce pays la france, son peuple ce suicide et semble aimé ça.

            Quel etrange ethnie (français) ayant une telle pulsion de mort envers elle même, cherchant a exister a vouloir sauver autrui, qui d’ailleurs ne veut pas de ce messie.

            Vous etes des gens trés etranges

            Monsieur l’auteur, avant de vouloir sauver l’univers, sauve deja toi, et surtout reste à ta place

            J’en est marre du français ce pensant centre de l’univers

            Salut


            • Captain Marlo Captain Marlo 26 août 11:41

              Pour en sortir, il propose de reconstruire une société plus solidaire, pour permettre un partage plus égalitaire des richesses et promouvoir les valeurs humaines

              Monsieur Marc Jutier devrait lire les Traités européen : « Liberté de circulation des capitaux, des marchandises, des hommes et des services. »

              Ce sont eux qui imposent le néolibéralisme, la mondialisation, les délocalisations, le chômage de masse etc. Promettre un autre fonctionnement de la société sans sortir de l’UE, de l’euro & de l’Otan, c’est comme pisser dans un violon pour faire de la musique.


              • Marc JUTIER Marc JUTIER 26 août 11:57

                @Captain Marlo ... on est d’accord ! C’est bien pourquoi je suis pour la sortie de l’euro et de l’OTAN ... pour l’UE, j’ai un plan un peu plus subtil que celui d’Asselineau smiley 


              • Durand Durand 26 août 12:46

                @Marc JUTIER

                « pour l’UE, j’ai un plan un peu plus subtil que celui d’Asselineau »

                Et vous allez vous décider à nous entretenir de cette ”subtilité” un jour ou l’autre, ou bien n’est-ce qu’un sujet secondaire à vos yeux ?

                ..


              • Mellipheme Mellipheme 26 août 16:51

                C’est un article humoristique et parodique qui se moque gentiment de tous les candidats à la présidentielle ?

                Si oui, c’est pas mal...

                ... mais si l’auteur se prend au sérieux, je lui suggère de trouver un autre hobby que la politique smiley


                • xana 26 août 19:41

                  Et apparemment Marc Jutier = Tibet libre.

                  Article publié sous un pseudo ?


                  • xana 26 août 19:43

                    Ou bien est-ce pour nous faire croire qu’il y a UN autre que lui dans son parti ?


                    • xana 26 août 19:45

                      @xana
                      En tous cas ca lui permet de parler de lui à la troisième personne. Ca donne de l’importance !


                    • Jeekes Jeekes 26 août 19:51

                      @xana
                       
                      Pas sûr.
                      Je pense qu’il est tout seul, d’ailleurs le n’artik est écrit juste pour (par) lui.
                       
                      Puis bon, le da-la-hi-la-ma y va garder les gros sous-sous pour lui tout seul, aucune raison qu’il partage puisqu’il s’est toujours goinfré sur le dos des autres.
                       
                      Franchement j’vois pas pourquoi il claquerait son blé pour financer des gugusses qui cherchent à obtenir une place en politique ?
                      Surtout s’il était question d’aller bouffer dans la gamelle.
                       
                      Chasse-gardée qu’il a dit, le bonze...
                      Toi pas toucher à ça !
                       
                      Petit padawan morveux, vilain scarabée mal élevé !
                       


                    • Ausir 27 août 11:00
                      « une société organisée autour de l’humain et du bien commun. »une société plus solidaire, pour permettre un partage plus égalitaire des richesses « 

                      quelles richesses ? c’est du blabla tout ca , il n’y de richesse que le travail des hommes, ce que chaque homme est capable de faire et gagne à la sueur de son front c’est sa richesse , 
                      il n’y a pas de trésor caché que l’état devrait partager équitablement et gratuitement , 
                       ce sont les mots matraqués par le socialo- communisme : »égalité «  »partage des richesses« qui nous ont menés à ce que nous vivons actuellement en Europe :
                      au nom de l’égalité une main mise de nos libertés par les technocrates de Bruxelles avec des normes pour uniformiser , que tout le monde soit pareil et vivent de la même façon dans tous les états , comme si tous les pays et tous les hommes devaient être semblables et »avoir « les même droits à », les mêmes biens distribués par l’état centralisateur , au mépris de l’ordre naturel , des capacités et des mérites de chacun :c’est le chaos que nous vivons actuellement .
                      ce ne sont que les valeurs du socialo - communisme :« égalité » solidarité " dont on a vu les limites avec l’effondrement des états , l’installation de dictatures .
                      Et ce sont ces valeurs qui vos inspirent ? 

                      • symbiosis symbiosis 27 août 18:48

                        Le Dalaï c’est tout comme Bergoglio, une contrefaçon, mais vrai pro vaccin, vrai eugéniste et globaliste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité