• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mariage pour tous : bilan... dépôt ou redressement ?

Mariage pour tous : bilan... dépôt ou redressement ?

 A propos du projet de loi « Mariage pour tous » Atila Özer (ICI) a parlé d’ « …une bataille à front renversé. Côté « gauche » ou « progrès », on s’est battu pour le mariage. Pour une version modernisée du mariage, sans doute, mais pour le mariage quand même. Autrement dit, pour la perpétuation d’une tradition que l’on jugeait autrefois obsolète, que l’on délaissait pour telle ou telle forme d’« amour libre ». Ainsi, la « révolution sexuelle » s’achève par l’exaltation de la normalité. Côté « droite », on se veut contestataire, on joue le peuple contre le pouvoir, on assiège le Parlement, on brandit la menace d’une « guerre civile »… Le « parti de l’ordre » en pleine crise d’adolescence, ou s’appropriant la rhétorique mao-spontex…"

 A cette interprétation… qu’il soit permis de répondre ceci :

La "gauche" qui a mis en selle et en scène ce "mariage pour tous" est née en 1983 ; c'est la non-gauche de tous les renoncements et de l'abandon des classes populaires. 

En revanche, c’est bien la droite, la vraie droite qui est descendue dans la rue en nombre contre un projet de loi qui lui a permis de rassembler du Modem au FN sa composante catho et sa composante "machiste" encadrées par une exploitation politicienne - hors cathos et machos -, destinée à gonfler les rangs.

Quant aux homos et lesbiennes qui ont poussé derrière ce projet... venaient-ils des usines Renault, de la métallurgie lorraine ou bien de chez Carrefour...ou bien plutôt de Paris, quartier le Marais à occuper des emplois lucratifs dans la « Com » et dans la « Pub » ? L’électorat du Maire de Paris, Delanoë qui croulera (et coulera ?) bientôt sous les demandes de mariages.

Toujours aussi difficile d'identifier ce qu'il est convenu d’appeler le Peuple de gauche. Mais alors… et pour peu qu’il existe… qui nous contera le combat des ouvriers - homos ou pas -, de chez Renault, de chez Peugeot, de la métallurgie lorraine et des caissières - lesbiennes ou pas -, de chez Carrefour pour le mariage pour tous ?

Parce que l'autre combat, celui qui a lieu à Paris... on le connaît... ça fait 20 ans qu'on nous le sert... avec un Delanoë toujours content de lui ! Ca et le vote des immigrés parce que... c’est clivant aussi le vote des immigrés ! C'est... bingo le vote des immigrés ! Etplus particulièrement ceux qui oeuvrent dans le métro parisien la nuit, et qui ne rêvent que de ça : voter ! Ils ne rêvent pas de meilleurs salaires ni de meilleures conditions de travail, traités qu'ils sont comme des chiens par des esclavagistes sous-traitants d'une RATP qui ferme les yeux ! Non, ils rêvent de voter PS tous ces immigrés parce que... ça changera leur vie. C'est sûr ! Tout comme ces métallos qui rêvent de mariage pour tous ! Tiens ! Un petit coup par derrière juste avant qu’on ne ferme leurs hauts fourneaux la queue basse ! Parce que... quitte à se faire mettre au figuré, autant se faire mettre pour de vrai !

Alors, oui ? Non ?

Décidément, il est temps que l’on actualise toutes ces catégories !

 Dans les faits, si on y réfléchit un peu, à aucun moment il n’a été question d’un authentique affrontement droite-gauche. En revanche, il s’est certainement agi de bourgeois face à d'autres bourgeois même si, et il est là le paradoxe, certains d’entre eux appartiennent à une droite – la vraie droite… celle qui s’assume comme telle -, plus proche des couches populaires que sa sœur jumelle qui avance masquée ; n’y voir là qu’une seule conséquence : la conversion du PS en 1983 à un ordre économique libéral - un bras, puis deux, puis le corps tout entier -, qui a laminé les artisans, les commerçants et les ouvriers.

Pas la peine de chercher midi à quatorze heures ! Ce sont bien deux droites qui se sont affrontées à l’occasion de ce projet de loi : une, libérale dans les moeurs et une autre, plus traditionnaliste. Et toutes deux se rejoignent sur le libéralisme économique ... même si... cette option politique a été imposée à une grande partie de leur électorat respectif mais bien plus à cette droite qui s’assume qu'à cette autre droite qui se cache sous la bannière du PS… la droite la plus intelligente du monde.

Au final, tout ça n’aura été qu’un jeu de dupes qui a bien évidemment échappé aux médias dits de gauche et à une bonne partie de leurs abonnés, articles après articles tous plus triomphants les uns que les autres !

Reste à savoir si les badauds, spectateurs, auditeurs, blogueurs d’une vraie gauche, se sont seulement sentis concernés ?

 A leur sujet, il nous a été rapporté qu’ils ne s’étaient préoccupés ni de cette bataille de matamores ni du projet de loi : « Pas envie, tout simplement. D’autres soucis à gérer et d'autres chats à fouetter. » 

________________________________

Pour prolonger cliquez http://blogs.mediapart.fr/blog/serge-uleski/230413/mettons-cette-democrassouille-sur-la-paille

Ainsi queDemagogie-capitulation-et-soumission-francois-hollande-doit-partir


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 25 avril 2013 11:47

    Excellent.


    • Francis, agnotologue JL 25 avril 2013 12:14

      Comment peut-on qualifier d’excellent un article qui dénonce le jeu de dupes dans lequel nous serions tombés quand on a soi-même contribué à alimenter ce jeu de dupes ?

      Ariane Walter croit-elle que ses opposants devaient se taire quand elle pérorait ? Quelle aveuglement si ce n’est pas du cynisme !


    • Francis, agnotologue JL 25 avril 2013 17:07

      En attendant que mâme Walter ne jette un coup d’œil par ici, parce que, quand même, elleest interpellée grabe, je vais faire bis repetita tellement je trouve ça beau :

      aux États-Unis, il se dit que la polygamie est légale.Et ailleurs, il se murmure que les libéraux, cette engeance, envisage de la légaliser en Europe.

      C’est là : ’’Si la Cour suprême et le reste d’entre nous sommes tous focalisés sur le droit humain à l’égalité du mariage, n’oublions pas que le combat ne s’arrête pas à l’union de deux personnes du même sexe. Car il nous faut également légaliser la polygamie. La polygamie légale aux Etats-Unis s’impose comme un choix constitutionnel, féministe et celui du mouvement pro-sexe. Plus important encore, elle permettrait réellement de protéger les femmes, les enfants et les familles, de leur donner une autonomie et de les rendre plus forts.’’

      La polygamie et le mariage homo, ça fait mieux qu’une secte : En effet, pourquoi refuser à un homo d’épouser plusieurs hommes, dès lors que deux hommes peuvent se marier, et qu’un homme peut épouser plusieurs femmes ? Et pourquoi refuser à un bi d’épouser autant d’hommes et de femmes qu’il veut. Voilà une magnifique façon de protéger et financer les sectes avec les Allocations familiales !

      On le voit, la pensée libérale est une non pensée qui refuse d’analyser les conséquences et les effets pervers de ses choix. C’est une pensée d’enfant roi.

      La sérendipité, c’est la pensée qui avance.

      Le conservatisme, c’est la pensée qui n’avance pas.

      Le libéralisme c’est la non-pensée qui avance et détruit tout ce qu’elle touche.


    • Francis, agnotologue JL 25 avril 2013 17:16

      Il fallait lire, bien sûr : ’’En attendant que mâme Walter ne jette un coup d’œil par ici, parce que, quand même, elle est interpellée grave’


    • Plus robert que Redford 25 avril 2013 22:32

      Te laisse-pas impressionner, Ariane, par les pisse-froid de service.
      Je t’ai bien plussé un p’tit coup, mais ça ne suffira pas à repasser ton score en positif..

      Je suis d’accord avec l’auteur et j’ai jamais accroché sur ce sujet « sociétal » qui dès le début sentait bien son enfumage au terrier...
      Sûr que la majorité de nos concitoyens qui mouille son froc pour des questions bassement pécuniaires, (de celles qui touchent à la survie, pas à la planquabilité de revenus à soustraire au fisc), n’en à rien à talquer du mariage homo !
      J’en veux pour preuve l’expérience suivante : dans ma (toute petite) commune, la municipalité a proposé un logement à la location, et, après une expérience un peu douloureuse, a offert de relouer le-dit appart’ en prenant toutefois la précaution de se renseigner sur le statut socio-économique des candidats...
      Sur 17 couples nous avons eu :
      3 fois Monsieur & Madame Maschin 
      1 fois Monsieur Truc et Monsieur Chose
      et, donc, 13 fois Monsieur Untel et Mademoiselle (ou Madame) Bidule....
      Inutile de faire une grande enquête pour s’apercevoir que le « MARIAGE » n’est plus l’Alpha et l’Oméga de la condition de la construction d’une vie en couple...

      Mais le pognon : si !


      Mon sentiment est que si Fanfan la Tulipe et son gouvernement ont bien laissé la mousse gonfler là dessus, c’est parcequ’il leur est possible de faire quelque chose sur ces sujets (idem le vote des immigrés...)

      Par contre, donner du boulot , froncer les sourcils devant le patronnat, et faire les Gros Yeux à la FinanceInternationale, ça, c’est pas possible..
      On n’a bien que les ambitions que l’on se donne...

      J’ai lu un autre truc là dessus. Je suis pas fana de la psychanalyse et des théories surmasturbées, mais quand même.

      On trouve parfois des points de vue, disons... Intéressants...

      http://www.pauljorion.com/blog/?p=52803#more-52803


    • Francis, agnotologue JL 26 avril 2013 00:01

      J’ai du mal à comprendre comment on peut plusser Ariane Walter la ci-dessus passionaria du mariage gay, tout en soutenant un texte opposé à cette inique loi taubira-Berger.

      Car, pour ceux qui ne l’auraient pas lu, le lien auquel renvoie Redford, est un article publié sur le blog de Paul Jorion dont je cite la conclusion : ’’A mon sens il s’agit (le projet de loi) d’un traumatisme institutionnel (anthropologique…), que l’on pouvait éviter. Il s’agit d’un point sensible où le général rejoint l’intime. L’illimité du désir que promeut ce projet, tend vers le nihilisme, quand le désir n’a plus de sens. ’’


    • vesjem vesjem 26 avril 2013 00:14

      nul .......


    • mario mario 25 avril 2013 14:40

      la photo de votre article me fait penser au rassemblement des ouvriers en hommage aux victimes de la passerelle du queen mary 2 a saint nazaire . nous étions 8000 , dans un silence a relever les chairs. un des enculés responsable du site a annoncé ci tot apres que tous les salariés se veraient retirer 1 h !

      émouvant souvenir


      •  C BARRATIER C BARRATIER 25 avril 2013 15:51

         Le combat pour l’égalité des citoyens devant les avantages fiscaux, sociétaux, du mariage n’était certes pas un combat syndical de salariés, ni un combat syndical de patrons, ni un combat de paysans, ni d’étudiants....
        Il était plus important car il avait les enjeux transversaux d’un combat républicain.
        Le pouvoir républicain a su résister aux nostalgiques de la royauté de droit divin et de leur prétention à imposer leurs croyances, mais surtout à faire main basse sur la France…qui n’est pas du tout EUX !

         Leur défaite prolonge leurs précédentes  défaites électorales.

         La loi du peuple a gagné. La République de la liberté de pensée et de l’égalité entre les citoyens a gagné. La pieuvre hétéroclite anti républicaine a mordu la poussière.
        Voir en table alphabétique des news qui ils sont, ces malades enragés :

        République : Résister à la pieuvre libérale et intégriste

         http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=204


        • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 25 avril 2013 17:42

          Serge ULESKI « Toujours aussi difficile d’identifier ce qu’il est convenu d’appeler le Peuple de gauche »


          le peuple est :
          1 ) sur les questions economique : de gauche
          2 ) sur les questions de société : de droite et de centre

          le malheur du peuple c’est qu(il croit que le ps et le fdg est chapeauté par des gauchistes
          ces 2 grands partis , surtout le PS , sont en verité de droite liberal sur les questions economique
          le peuple n’adhere pas et n’adhera jamais a cette immoralité rampante satanique
          demain on risque de voir la legalisation du mariage inceste & pedophile



          • Robert GIL ROBERT GIL 26 avril 2013 10:52

            juste une question qui me turlupine : les homosexuels sont issus de couples dit normaux, non ?
            Alors pour eviter tout probleme ne devrait-on pas interdire tout simplement la reproduction ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès