• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Marine a un allié de poids : Macron

Marine a un allié de poids : Macron

Depuis toujours les Présidents de la République ont pris grand soin de leur opposition, pour une raison simple : il faut dans la mesure du possible que celle-ci ne soit pas trop menaçante. Prenons deux exemples contraires et extrêmes.

  • François Mitterrand, qui, après deux années de pouvoir compliqué (81-83) promeut sans états d’âme le FN pour affaiblir le RPR : il demande expressément au directeur d’Antenne 2 que Jean-Marie Le Pen passe dans la plus grande émission politique de l’époque (conduite par François Henry de Virieu) puis agite à intervalles réguliers le spectre du vote des étrangers – qu’il ne mettra jamais en oeuvre. Ce sera ensuite le décollage du FN avec une victoire de Jean-Pierre Stirbois aux municipales de Dreux.
  • Le magicien Hollande qui réussit le prodige de fédérer à peu près tout le monde contre lui, ministres et frondeurs inclus, jusqu’à être conduit à renoncer à sa réélection, et faire disparaître son propre Parti.

Macron dispose, lui, d’une opposition fragmentée en trois blocs : Mélenchon, Wauquiez, Le Pen. Il doit, pour continuer à mener ses actions sans être trop inquiété, maintenir une opposition en miettes et faible. Prenons les partis un à un.

Le PS est en état de mort clinique et dans un statut d’impuissance totale, puisque l’aile droite du PS est proche de Macron – donc incapable de s’y opposer - et l’aile gauche du PS proche de Mélenchon, qui justement balise le terrain à leur place. Il convient donc pour le mari de Brigitte de maintenir le PS la tête sous l’eau, surtout son aile droite qui pourrait à terme court-circuiter sa LREM. C’est une des raisons pour laquelle la liste de Valls aux sénatoriales – pourtant œcuménique – n’a pas reçu l’onction de LREM.

LI et Mélenchon ne sont pas encore assez forts - pour l’instant - pour constituer un réel danger, d’autant que leurs relations avec la CGT sont tendues.

Les Républicains sont groggy, mais debout. Wauquiez va en prendre le contrôle, et donc la ligne Sarkozy / Fillon s’imposer. Il convient, dans un pays globalement conservateur constitué de retraités, de se méfier d’une éventuelle renaissance de la droite si le FN venait à fondre.

Or, c’est tout le problème : le FN est au bord de l’implosion pour un ensemble de raisons : endettement record, chef qui a failli mais est indéboulonnable, programme dévasté (avec un quasi abandon en rase campagne du souverainisme), antagonismes sévères au sein du Parti.

Plus le FN sera faible, et c’est bien parti, plus les autres partis anti-gouvernementaux seront en bonne santé, les déçus de Marine se dispachant alors entre LR et LI. Et on arrive au paradoxe incroyable : il est du plus haut intérêt pour Macron d’aider Marine Le Pen à garder son poste et renforcer son mouvement ; c’est à la foi la garantie que le FN n’arrivera jamais au pouvoir à cause de la faiblesse technique de sa dirigeante, et la certitude de maintenir le mouvement de Wauquiez à distance avec un FN puissant.

Emmanuel chevalier servant de Marine ?

Eh bien oui, et il a eu un prédécesseur !


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 septembre 13:17

    Marrant le photomontage
    Sinon, pour le reste, je suis d’accord avec
    Il convient, dans un pays globalement conservateur constitué de retraités, de se méfier d’une éventuelle renaissance de la droite si le FN venait à fondre.

    Quel aveu sur cette droite qui ne sert plus à rien, qu’à caresser les retraités dans le sens du poil.

    Effectivement, dans un pays de vieux comme le nôtre, ça peut marcher (enfin, relativement : ça n’a pas sauvé Fillon, trop caricatural).


    • Sparker Sparker 15 septembre 11:29

      @Olivier Perriet

      « je suis d’accord avec »

      A ben on est rassuré, votre avis compte plus que tout sur Avox...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 septembre 10:29

      @Sparker

      Vouz avez oublié de réagir sur mon appréciation du photomontage


    • troletbuse troletbuse 14 septembre 13:50

      le FN n’arrivera jamais au pouvoir à cause de la faiblesse technique de sa dirigeante
      Et alors ? Macaron y est bien arrivé


      • troletbuse troletbuse 14 septembre 13:53

        @troletbuse
        Je pensais mettre « son dirigeant ». Mais finalement, la « dirigeante(de En Marche) », ca va très bien.  smiley


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 septembre 14:19

        @troletbuse

        Purée, vous n’avez pas pigé que Macron a été élu pour ça, pour tout changer pour que rien ne change ? C’est désespérant pour votre capacité de troll & de buse à ne rien comprendre au monde dans lequel vous vivez smiley

        Et Macron, il était soutenu, lui, pas comme Marine, qui s’est retrouvée toute seule, avec son propre parti qui considérait son programme comme une dérive gôôôchiste.

        ça ira, ou t’auras encore besoin d’explications complémentaires ???


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 septembre 19:04

        @Olivier Perriet

        Je précise à l’attention de Troll & Buse que Macron a été élu par une majorité de Français, pas si manipulés qu’il feint de le croire (*), qui voulaient avoir l’aspect du changement, le goût du changement et l’odeur du changement, tout en continuant pareil au fond.

        Macron aurait pu aussi avoir pour slogan « le changement c’est maintenant », comme F Hollande en 2012 lorsqu’aucun François Asselineau n’était capable de lui barrer la route smiley smiley smiley

        Est-ce que ton esprit de troll & de buse peut entraver le raisonnement ou pas du tout ????

        * (sinon ça foutrait en l’air toute sa théorie de grosse buse et ce serait insupportable pour lui, il devrait se jeter sans parachute d’un avion sioniste en train de s’écraser sur les tours jumelles)


      • baldis30 14 septembre 17:14

        bonsoir,

        et d’ici peu il y aura des cadeaux en réhabilitant tel ou tel personnage.


        • Abou Antoun Abou Antoun 14 septembre 18:18

          Rien à dire concernant cet article sinon qu’il s’agit une fois de plus d’une illustration d’un principe millénaire :
          « Diviser pour régner ».


          • François Vesin François Vesin 14 septembre 18:56

            « Macron dispose, lui, d’une opposition fragmentée en trois blocs : Mélenchon, Wauquiez, Le Pen »


            Aucun danger de la part de ces trois là qui,
            chacun à leur façon, ont contribué à le faire élire !

            La seule majorité dangereuse demain est constituée
            des abstentionnistes pour autant qu’ils se fédèrent
            sur un projet commun...ce sera donc pour après-demain et
            les politichiens ont encore de belles heures devant eux !!!

            • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 septembre 19:06

              @François Vesin

              Mort de rire, « le jour où ceux qui ne disent rien vont s’unir pour parler d’une seule voix, on va bien voir ce qu’on va bien voir ».

              Je pense que l’establishment tremble sur ses bases là smiley


            • OMAR 14 septembre 19:40

              Omar9

              Bonjour @Jeau Baumont : « ... il est du plus haut intérêt pour Macron d’aider Marine Le Pen à garder son poste et renforcer son mouvement.. ».
              .

              Tout-à-fait juste, malheureusement.
              Et pour ce faire, il faut, au choix.
              -des chômeurs en plus ;
              -une forte inflation ;
              -quelques lois anti-sociales ;
              -une pincée d’atteintes à la fibre nationale, etc ?...
              Aussi et surtout :
              -du grabuge dans les banlieues ;
              -une cuillerée d’actes ostentatoires islamiques ;
              -une migration non intégrée et visible genre Calais ou Porte de la Chapelle :
              http://www.leparisien.fr/societe/paris-evacuation-du-gigantesque-camp-de-migrants-de-la-porte-de-la-chapelle-07-07-2017-7117005.php
              Mais les plus importants restent, hélas les actes crapuleux des terroristes djihadistes de merde et autres wahhabites et salafistes.
              Surtout quand les victimes sont les innocents citoyens de la France d’en bas.
              Ce qui est malheureusement le cas, à chaque fois...
               


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 septembre 10:01

                @OMAR

                Comme si les attentats djihadistes étaient une spécificité de la France, mort de rire.

                De la haine à l’amour il n’y a qu’un pas


              • OMAR 15 septembre 12:59

                Omar9

                @Olivier Perriet
                .
                Les attentas djihadistes concernent effectivement tous les continents.
                Ce n’est donc pas une spécificité de la France.
                Mais admettez qu’après chaque lâche attentat, la radicalisation des occidentaux et leur détestation des musulmans s’affirment de plus en plus.
                Cette réalité ne concoure-t-elle pas à une progression des partis extrémistes ?


              • OMAR 15 septembre 13:19

                Omar9

                @Olivier Perriet

                Comme par hasard et après une relative « accalmie »(! !!)
                Une tentative d’attentat au couteau contre un soldat à Paris.
                Une explosion dans le métro londonien (heureusement, pas de morts)....


              • bob14 bob14 15 septembre 06:32

                Les Français sont des « veaux » qui soutiennent leurs bourreaux...


                • Laulau Laulau 15 septembre 08:50

                  "Et on arrive au paradoxe incroyable : il est du plus haut intérêt pour Macron d’aider Marine Le Pen à garder son poste et renforcer son mouvement"

                  Je ne vois pas bien où est le paradoxe, Macron ayant été élu grâce au FN, il a tout intérêt à le ménager. Par contre les media (indépendants, bien sûr ..) ne semblent pas très enclins à continuer d’épargner Marine Le Pen.
                   Le FN était bien pratique pour faire élire leur champion au second tour, mais en avril dernier il s’en est fallu de quelque % pour avoir un duel Mélenchon-Le Pen.
                  Pas de ça Lisette ! On veut bien favoriser et agiter un épouvantail mais pas pour faire élire un vrai ennemi de la finance ....Depuis, des dissensions internes sont entrain de miner le FN, il se pourrait bien que certains puissants aient actionné quelques leviers dans le parti des Le Pen.


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 septembre 09:42

                    @Laulau

                    Mélenchon, « un vrai ennemi de la phynance », mort de rire.

                    L’amour rend aveugle.


                  • Extra Omnes Extra Omnes 15 septembre 10:55

                    @Olivier Perriet
                    vous devriez deja être mort a force de rire bêtement


                  • Laulau Laulau 15 septembre 11:25

                    @Olivier Perriet

                    C’est vrai que comme ennemi de la finance, Dupont Aignan c’est le « must » !
                    La masturbation cérébrale rend sourd !


                  • Sparker Sparker 15 septembre 11:27

                    @Extra Omnes

                    Le perrier éventé je le préférais avec son icone de lucky luke qui tire plus vite que son ombre, mais faut dire que la poudre de ses balles à du prendre un peu l’eau, ça fait souvent un peu pouet pouet, alors y nous z’a mis sa tronche mais l’a pas le charisme de lucky, dommage. Mais bon ça doit l’amuser, c’est un plaisantin.
                    Mort de rire, oui oui...


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 septembre 10:26

                    @Laulau et les autres

                    En effet, cet article et les commentaires qui vont avec vont finir par me faire pisser de rire. Un début d’incontinence peut-être. Dommage qu’il n’y ait pas plus de participation.

                    Nicolas « Dupont Gnangnan » n’a jamais promis le Grand Soir à ses maigres troupes, c’est vrai smiley smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires