• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Marine Le Pen Pour Les Nuls

Marine Le Pen Pour Les Nuls

Quand bien même ne connaîtrions-nous pas la liste officielle des candidats pour la présidentielle 2012 [1] que les spéculations vont bon train. D’ores et déjà, on nous prédit un match à trois :
FN, PS et UMP.
Ce qui nous conduirait, pour le second tour, à trois cas de figure :
Marine Le Pen/PS, Marine Le Pen/Nicolas Sarkozy ou PS/Nicolas Sarkozy.
S’il va sans dire que le média préférerait la troisième hypothèse, il disserte cependant, et abondamment, sur les deux premières à grands coups de « 21 avril à l’endroit » et de « 21 avril à l’envers ».
A l’endroit, à l’envers, qu’est-ce que ça peut faire ? Puisque Marine Le Pen ne gagnera pas la présidentielle…

On nous tartine que l’une des grandes différences entre Marine Le Pen et son président d’honneur de père, c’est que la fille, elle, veut le pouvoir. D’où la dédiabolisation du FN qu’elle mène, peu ou prou, depuis 2007…
Mais, d’une part, comment l’obtenir avec un tel mode de scrutin, et d’autre part, quand on est seul ?
Bref, comment espérer rassembler, au second tour d’un scrutin majoritaire, 50% des suffrages exprimés + 1 voix quand on se refuse à toute alliance avec quelque parti que ce soit ? Et ce, quand bien même la colère, la déception, le ras-le-bol seraient grands. Et que fleurirait le sigle/slogan – redoutablement efficace – de : UMPS (également utilisé par Dupont-Aignan).

S’il ne fait nul doute que Marine Le Pen vise le pouvoir, elle n’ignore pas le chemin qu’il lui faudra parcourir. Et il dépendra de moult facteurs.

Le véritable objectif de Marine Le Pen, celui à court terme, ce n’est pas la présidentielle 2012, ce sont les législatives qui suivront. C’est ça, le début du chemin. Encore faut-il qu’elle réalise un score à ladite présidentielle. Plus important que celui de son père en 2002. D’autant qu’il en va de sa survie à la tête du FN. Où elle n’a pas que des amis.
Nombreux, en effet, sont ceux qui n’ont pas digéré son élection, présumée démocratique, de janvier dernier. Présumée, car le père aura bien verrouillé l’affaire. Appliquant son adage : « Je préfère ma fille [ou ma famille] à mes amis, mes amis à mes voisins, mes voisins à mes compatriotes, mes compatriotes aux Européens. » [2].
Or donc, sa fille plutôt que Bruno Mégret, Carl Lang ou, plus récemment, Bruno Gollnisch. Les deux premiers auront compris qu’ils n’avaient aucune chance de lui succéder et seront partis ; quant au troisième, il suffisait d’attendre que Marine Le Pen conquière l’opinion publique au point de se rendre incontournable aux yeux des militants. La succession, filiale, étant alors assurée, le père pouvait se retirer. Voilà pourquoi : « présumée démocratique ».

Toujours est-il qu’au sein d’une partie du FN dite « historique », et jusque dans la quasi-totalité de la presse d’extrême-droite, on ne serait pas chagriné de voir Marine Le Pen se ramasser en 2012, afin de (lui) reprendre la « boutique ». D’où l’impérieuse nécessité pour elle d’y faire un score. C’est la condition sine qua non de son avenir à la tête du FN.
Ceci étant, elle peut faire un score (autour de 20%) et ne pas être au second tour... Si ce cas de figure ne la mettrait pas (trop) en danger dans son parti ce ne serait pas le meilleur des scénarios. Car Marine Le Pen compte bien y être ; au second tour. Elle sait qu’elle ne gagnera pas la présidentielle, tout comme elle sait que le différentiel sera moins large qu’en 2002 (plutôt qu’un 82/18, il y a fort à parier que nous serons aux alentours d’un 65/35) mais peu importe ! Car là, continue le chemin. Celui qui, pense-t-elle, peut la conduire à la victoire en 2017. Objectif à moyen terme.

Tout dépend de son adversaire du second tour. Si c’est le candidat du PS, c’est tout bénef. Et c’est bien ce qu’elle espère. Car il provoquerait un éclatement de l’UMP.
Pour le coup, là oui, nous aurions droit à un véritable séisme politique.
La consigne « pas d’alliance avec le FN » (promesse faite à Chirac) volera en éclat. Dès les législatives. Toute la Droite Populaire (celle des Vanneste, Raoult, Mariani, Barèges, Luca et consorts) est prête à basculer. Soit une quarantaine de députés de l’UMP.
Dans la défaite – qui là, aurait plutôt des allures de Waterloo pour notre bonapartiste Sarkozy – tout devient possible ! Quand on veut conserver son siège à l’Assemblée…
Nous assisterions alors à la naissance, non pas d’un nouveau parti, mais d’une « vaste coalition » (un peu sur le monde italien avec Silvio Berlusconi et la Ligue du Nord).
Une « vaste coalition » (ou « grand rassemblement patriotique ») que le FN appelle déjà de ses vœux [3] et dont le but serait de prendre le leadership à droite. Un bloc néoconservateur populiste. Un Tea-Party à la française. Qui se régale déjà d’une présidence « socialiste » qui, elle en fait le pari, ne pourra que la renforcer et la rendre incontournable en 2017.

Voilà le plan de Marine Le Pen : faire exploser la droite dite traditionnelle… La ventiler copieux. Elle n’aura donc pas besoin, comme elle ne cesse de le répéter, de faire alliance avec l’UMP, ni avec aucun autre parti : ce sont quelques pégreleux de l’UMP (entre autres...) qui localement feront alliance avec le FN, puis « transfugeront » sans complexe, vers son parti.

Reste une dernière hypothèse dite « moyenne » : un second tour opposant Marine Le Pen à Nicolas Sarkozy. Ce qui rendrait plus compliqué la « vaste coalition » pour les législatives. Mais il n’est pas exclu, suivant les rapports de force, qu’il n’y ait pas quelques alliances locales, lors de ces législatives, entre des membres de la Droite Populaire et le FN. Ce qui constituerait un premier coup de canif. Une brèche dans laquelle Marine Le Pen compte bien s’engouffrer. D’autant plus si ça lui donne quelques (sièges de) députés « sympathisants » à l’Assemblée nationale. Après, tout dépendra du second quinquennat de Nicolas Sarkozy…

Pour contrer cette stratégie de Marine Le Pen, redoutable, élaborée, qui la conduit d’ailleurs à déclarer que « la victoire du FN est structurelle » il revient aux partis traditionnels, républicains, de hausser le niveau. Redonner à la politique ses lettres de noblesse. Ne pas se vautrer dans le populisme ou la démagogie. Arrêter de nous envaper. Parler correct. Comme à des gens qu'entravent ce qu'on leur baragouine. S'il n'est pas trop tard...
Il conviendrait, surtout, que l’UMP ne courût plus après le FN. Tant c’est bien cette course (ce suicide, plutôt) qui favorise la stratégie de Marine Le Pen [4]... Et rendrait si elle se poursuit, effectivement, et à terme, la victoire du Front National aussi « structurelle » qu’inéluctable.


[1] A ce jour, les seuls candidats déclarés ET adoubés par leurs partis respectifs sont : Marine Le Pen, Nathalie Arthaud (LO) et, très probablement, Myriam Martin (NPA), Jean-Luc Mélenchon, François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan et Nicolas Sarkozy.
Et pourtant, on nous abreuve de sondages truffés de Borloo, de Morin, de Dominique de Villepin, de candidats socialistes (mais jamais Montebourg, alors qu’il est candidat aux Primaires) ; qui plus est, on nous annonce déjà un match à trois (FN/UMP/PS). C’est dire le peu de cas qu’il est fait (dans les médias) de la plupart des candidats (et de leurs projets). Et de la démocratie, en général…
Ceci étant, quels sont les médias qui nous présentent TOUS les candidats aux primaires d’Europe-Ecologie-Les Verts (ils sont quatre et non deux) ou à celles du PS (dites : « de toute la gauche ») ?

[2] Adage péniste que certains attribuent à Montesquieu, alors que non.
Montesquieu, lui, avait écrit :

« Si je savais quelque chose qui me fût utile et qui fût préjudiciable à ma famille, je le rejetterais de mon esprit. Si je savais quelque chose qui fût utile à ma famille, et qui ne le fût pas à ma patrie, je chercherais à l’oublier. Si je savais quelque chose utile à ma patrie et qui fût préjudiciable au genre humain, je le regarderais comme un crime »

S’il est clair que Jean-Marie Le Pen s’en est inspiré, il n’en a aucunement respecté l’esprit. Il est même en total contre-sens avec ce que voulait signifier Montesquieu.

[3] Comme l’atteste ce communiqué du Bureau Politique du FN en date du 16 mai 2011 :

« Le Bureau politique réuni ce jour à Nanterre a décidé de réserver 1/3 des circonscriptions à des personnalités qui rejoindraient le grand rassemblement patriotique qu’il appelle de ses vœux pour les législatives.
Cette vaste coalition est destinée à soutenir la candidature de Marine Le Pen à la présidentielle et à créer un bloc patriotique et républicain, qui constituera la majorité de demain.

La campagne législative du Front National sera dirigée par Steeve Briois, Secrétaire général du FN.
 »

[4] En 2007, Sarkozy avait siphonné les voix du FN. Stratégie électoralement payante, mais ô combien risquée. Tant cela l’engageait politiquement auprès de certains électeurs qui attendaient de lui des actes concrets et une « obligation de résultats ».
Ce que Nicolas Sarkozy n’a pas compris c’est que le vote FN n’est plus totalement un vote de rejet, mais de plus en plus un vote d’adhésion, ancré. De fait, on ne peut siphonner cet électorat sans en payer le prix.
Nonobstant, le 21 avril 2002 n’était pas un « accident » ou un « détail de l’histoire ». C’était un avertissement. Une bande-annonce. Un coup de semonce.
C’est une erreur de croire, comme Sarkozy le confie, que « le 21 avril 2002 a vacciné les français » [Le Monde – jeudi 31 mars 2011].
Et c’est encore plus une erreur d’avoir cru qu’en siphonnant cet électorat, il aurait peu ou prou disparu. Au contraire ! Et nous nous acheminons vers le concept de l’arroseur arrosé. Car ce que Sarkozy a fait au FN en 2007, Marine Le Pen compte bien le faire (au carré) à l’UMP, trop heureuse de vanter l’original valant mieux que la copie.
En d’autres termes, on pourrait dire que le siphonage des voix du FN opéré par Sarkozy lors de la campagne présidentielle de 2007 a contribué d’une certaine façon, à la stratégie de Marine Le Pen, et à rendre, à terme, la victoire du FN « structurelle ». Bravo l'artiste !


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 9 juin 2011 09:37

    dans une version differente voici Marine pour les classes populaires.............

    http://2ccr.unblog.fr/2011/01/17/le-fn-defenseur-des-classes-populaires/


    • Rounga Roungalashinga 9 juin 2011 10:01

      Robert Gil, puisque vous venez commenter les articles des autres, pourquoi ne pas répondre aux commentaires sur vos propres articles ?


    • Robert GIL ROBERT GIL 9 juin 2011 10:17

      en principe je ne reponds pas aux commentaires de mes articles, je me borne a les lire. C’est une regle que je me fixe, car quand il il a plus de 160 commentaires, si je reponds je sais que de nombreux menbres ou sympathisans du FN vont surencherir et l’on va se lancer dans une polemique sans fin.


    • Robert GIL ROBERT GIL 9 juin 2011 11:34

      ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, c’est vrai qu’il y a des commentaires qui ne volent pas haut, mais d’autre meme s’ils ne partagent pas mon avis devellopent un argumentaire sur lequel on pourrait debattre autour d’une table et d’une biere. Quand a savoir si j’ecrit de la « daube » chacun est libre de son opinion.


    • libellule 9 juin 2011 12:15

      vu comment votre article s’est fait retourné et comment aucun de vos sympathisant n’a été capable de défendre vos argumentes, effectivement, il vaut mieux vous taire que vous aviez vaincu

      le pire c’est que personne ne vous demande de répondre à tous les commentaires, il vous suffit de reprendre vos 10 point sur l’immigration, d’incorporer les 10 points proposés par les lecteurs puis de regarder si le bilan est tjrs aussi « positifs » ...


    • Robert GIL ROBERT GIL 9 juin 2011 13:48

      voila la demonstration, on peut epiloguer pendant 20ans.....allez qui va repondre ?


    • LE CARDINAL 9 juin 2011 15:52

      en matière de défense des classes populaires on ne peut pas dire que la gauche a fait grand chose non plus.
      chomage, précarité, csg, privatisations, sécurité sociale, écoles à l’abandon, insécurité, immigration, pouvoir d’achat... le patronat était ravi.

      Front National » Le Medef n’aime pas notre projet économique ...

       


    • sisyphe sisyphe 9 juin 2011 18:08

      Par LE CARDINAL (xxx.xxx.xxx.10) 9 juin 15:52

      en matière de défense des classes populaires on ne peut pas dire que la gauche a fait grand chose non plus.
      chomage, précarité, csg, privatisations, sécurité sociale, écoles à l’abandon, insécurité, immigration, pouvoir d’achat... le patronat était ravi.

      Ah bon ? 

      La dernière fois que la gauche a été au pouvoir, c’est les 5 ans de cohabitation Jospin, qui ont été les meilleures des 25 dernières années, sur tous les plans : chômage en baisse, dette en baisse, pas de déficit, croissance supérieure à la moyenne européenne et mondiale, 35 heures, RMI, CMU, pouvoir d’achat en hausse, etc.....

      Faut pas désinformer pour faire votre petite propagande, mon vieux : ça ne marche que chez les gogos... 



    • papi 9 juin 2011 18:33

      nous sommes déjà autour d’une bière, celle de l’Europe défunte, et vous continuez à vivre sur un petit nuage..Aveugle ou éminament optimiste, je me pose la question..


    • Laratapinhata 9 juin 2011 19:50

      On doit pas vivre dans le même pays...
      Pour ce qui est du chomâge... avec des emplois improductifs payés par l’impot des productifs, on a hypothéqué l’avenir...et complètement faussé la réalité économique. Et puis, la privatisation du service public a débuté avec celle de Fance Telecom...
      Jospin a reçu la claque qu’il méritait, mais apparemment ses partisans n’ont toujours pas compris... les meilleures années ? pour qui ? et avec quelles conséquences ?
      Bref, il y a des autistes incurables...


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 10 juin 2011 01:55

      Non. Il faut être honnête, même si on apprécie peu le PS.

      La vérité implacable des chiffres nous oblige à reconnaître que le gouvernement Jospin a été le seul, depuis 1974, à avoir rééquilibré les comptes de la nation. On ne peut pas professer de mensonges, surtout ici.

      De 1997 à 2002 les excédents budgétaires ont permis d’entamer un remboursement de la dette et de dégager 40 milliards placés en fond de prévision des retraites (la fameuse cagnotte fiscale, lien). Un fond de prévision des retraites par ailleurs dilapidé par Sarkozy en quelques mois à la suite de ses cadeaux fiscaux aux milliardaires.

      La politique dirigiste de créations d’emplois du ministre du travail (une certaine Martine Aubry), a relancé la consommation et mécaniquement dopé la croissance. Les emplois jeunes, les incitations forcenées de retour à l’emploi, les 35 heures, ont relancé la machine économique et ramené la chômage à son taux le plus bas depuis les trente glorieuses.

      Relisez, l’Express et la presse de droite de l’époque, comme ici (lien) :

      « ...économie florissante, recettes fiscales abondantes, recul du chômage et compliments du Financial Times. Dans son édition du 23 février, le quotidien sacre la France locomotive de l’Europe, en lieu et place de l’Allemagne. » L’express.fr, mars 2000.

      Tout ça semble loin, presque inimaginable, mais souvenez-vous aussi que le RPR, pas encore devenu UMP, accusait Jospin d’être un « voleur » parce que l’Etat dégageait des profits avec cet argument hallucinant : « Si vous engrangez des recettes, si vous réduisez la dette, si vous augmentez de façon inconsidérés les salaires de la main d’oeuvre, c’est que vous volez les entrepreneurs par l’impôt ! »

      Vous connaissez la suite. 21 avril, Sarkozy, Fouquet’s, bouclier fiscal, faillite.

      Dans les chiffres et les bilans, il faut savoir être juste.


    • Laratapinhata 10 juin 2011 15:02

      Et oui, c’est bien ce que je disais.... les jeunes entrepreneurs, suite à cette politique hallucinante , sont partis entreprendre... ailleurs, avec 300 milliards de perte pour l’économie du pays, excusez du peu. Je n’invente rien, c’était le constat d’experts économiques de haut niveau, toutes tendances confondues, sur France Culture, à la veille de la présidentielle de 2007... C’est ce que j’appelle avoir hypôthéqué l’avenir... et l’élection désastreuse de Sarko, fait partie du bilan.
      Alors, pour 2012, ils veulent remettre ça ?


    • Strawman Strawman 9 juin 2011 09:58

      Comment se fait-il que pour chaque article sur Marine Le Pen, on nous montre des photos grotesques, mais que sur les articles du PS, l’on ne trouve jamais ce genre de photos (bien gratinées également) :

      http://static1.purepeople.com/articles/3/61/23/@/21108-francois-hollande-premier-secretaire-637x0-1.jpg

      http://artemis.blogs.nouvelobs.com/media/01/02/03cb95d800e09d929c1a74d3bc37 0ec5.png

      J’aurais bien vu celle-ci pour le dernier article sur Martine Aubry (http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/martine-aubry-chroniques-d-un-95609) :

      https://lh3.googleusercontent.com/-Td8xfG97OQc/TXTLmL5C_HI/AAAAAAAAADU/Tj8Ezw-CFGo/s1600/Aubry.jpg

      Trouvées en 30s sur Google images, mais on pourrait en faire un recueil.




      • LE CARDINAL 9 juin 2011 10:34

        Marine ne gagnera pas la présidentielle de 2012...mais elle est un des favoris pour le second tour... avec des législatives dans la foulée...et les municipales en 2014 avant la prochaine présidentielle de 2017...

        Au delà des suppositions et des sondages il y a une réalité. Toujours plus nombreux sont les Français qui écoutent favorablement les propos du FN, que ce soit sur l’europe, l’euro, l’immigration, l’insécurité, l’islamisation, l’identité...

         


        • sisyphe sisyphe 9 juin 2011 16:34

          Pas du tout d’accord avec ça. 


          Et d’une, pour les législatives, il faudrait que le FN soit un vrai parti, avec des personnalités reconnues comme compétentes, expérimentées, éligibles. Or ce n’est pas le cas ; pour l’instant, le FN se limite à Marine Le Pen, et quasiment personne d’autre. 

          Ensuite, pour ce qui est des Français, ils sont effectivement de plus en plus nombreux à ne plus avoir confiance ni en l’UMP, ni au PS, mais si une partie est attirée par le vote FN, la grande majorité n’est pas dupe pour autant, et sait parfaitement que sortir de l’Europe et de l’ €uro (pour revenir au franc !!!!!) serait une énorme connerie, de même que l’immigration est très loin de faire partie de leurs soucis essentiels ; à savoir le chômage, les salaires, l’école, la santé, la précarisation, les logements, les retraites, etc...pour lesquels Marine ni le FN n’ont aucun début de proposition de solution

          Les thèmes de « ’l’immigration », l’insécurité (toujours étroitement liées dans la doxa FN, of course), l’islamisation, l’identité« la très grande majorité des Français savent très bien que ce ne sont que des épiphénomènes, des leurres par rapport aux vrais problèmes ; des leurres censés faire diversion sur des boucs émissaires, pour éviter d’avoir à parler des vrais problèmes POLITIQUES. 

          La très grande majorité des Français savent parfaitement qu’ils ne sont pas menacés par une pseudo »islamisation", mais bien plutôt par la mondialisation néolibérale, les délocalisations, la dette, les banques, les marchés, la spéculation financière, l’aggravation des inégalités, etc... 
          Faudrait pas prendre vos fantasmes, même ressassés jusqu’à plus soif, pour une potion que seraient prêts à avaler tous les gogos....

          Alors, s’il s’en trouvera probablement plus que la dernière fois pour se réfugier dans le giron FN (en fait, tous ceux siphonnés par Sarkozy en 2007, plus une petite frange d’indécis) , et assurer la présence de MLP au 2ème tour, il ne s’agira globalement que d’un transfert droite- droite ; c’est donc bien plus l’UMP qui est menacé d’implosion, sans que l’antienne FN ne morde réellement sur l’électorat de gauche ; et c’est bien aux législatives que tout se jouera. 

          Et aux législatives, si l’UMP est réellement implosée, c’est la gauche qui ramassera la mise (la majorité). Reste à espérer que ce soit alors la VRAIE gauche ; c’est à dire pas celle du PS mais ceux de son aile gauche, de même que l’élection d’un maximum de députés de la gauche réelle ; Front de Gauche, NPA, voire Chevenementistes, plus les écolos, qui sera en mesure d’impulser les réels et profonds changements ; économiques, financiers (surtout), capables de changer réellement la donne ( je sais, c’est pas gagné non plus..) 

          Le FN n’aura jamais une majorité parlementaire, et, de toutes façons, n’a aucune capacité à affronter et régler les vrais problèmes qui se posent à la France, comme à l’Europe, comme au monde, en cette époque de chute de l’empire dollar.... 

          Perso, je suis d’accord avec Mélenchon, pour rassembler, après les élections, une Assemblée Constituante, et faire voter, par référendum, à tous les Français, un changement de constitution ; fin du présidentialisme, plus grand pouvoir des parlementaires, réels contre-pouvoirs, référendums d’initiative citoyenne, plaintes en nom collectif, proportionnelle, non-cumul des mandats, élus contrôlés par les électeurs, référendums sur les grandes décisions politiques, etc... 

          Donc, dans une Assemblée Nationale plurielle, avec des élus FN, FdG, etc....il pourra très bien se trouver une majorité pour, enfin, voter l’indispensable réforme monétaire  ; qu’il faudra ensuite étendre à l’Europe, puis au système international ; mesure à la base de toutes les autres, pour mettre fin à la dictature des mafias financières et bancaires. 

          Là encore, c’est pas gagné, pour que ça commence par la France ; y a qu’à voir ; pendant que les Espagnols, les Grecs, se rassemblent en masse, solidaires, pour faire valoir et défendre leurs droits (c’est vrai qu’ils sont en plus mauvaise posture encore que nous, mais pas tant que ça..), en France, les seuls rassemblements populaires sont ceux.............. des apéros géants !!!! de facebook, qui se terminent en murges grand format....

          On n’est pas sortis de la merde.... 

        • Lefumiste Lefumiste 9 juin 2011 17:14

          @sysyphe

          je suis tout à fait d’accord sur le fond de votre commentaire..

          Mais pas du tout lorsque vous dîtes :

          Les thèmes de « ’l’immigration », l’insécurité (toujours étroitement liées dans la doxa FN, of course), l’islamisation, l’identité" la très grande majorité des Français savent très bien que ce ne sont que des épiphénomènes, des leurres par rapport aux vrais problèmes ; des leurres censés faire diversion sur des boucs émissaires, pour éviter d’avoir à parler des vrais problèmes POLITIQUES.

          Par curiosité je regarde depuis quelques temps les fils de commentaires des médias « traditionnels » (le monde, figaro, libé, l express, le point,...) traitant des sujets liés à l’immigration/islamisation de la France ( comme aime à dire certain ... avec la main sur le cœur bien entendu )... J’écoute ce que les gens peuvent dire à droite à gauche ...

          Un constat simple : le discours anti Islam/immigration est quand même très bien accepté, et pas seulement sur la toile..

          On peut également s’en rendre compte sur AV, où ce genre de discours trouve un écho qu’il n’avait pas 1 an en arrière...

          Ne sous-estimez pas la moutonnerie des gens, car aujourd’hui les sociétés civiles vont mal, (chômage, crise éco, précarité,tensions sociales, etc) et dans ces genres de contextes, les discours nationalistes sont souvent intégrés massivement car ils permettent de mettrent un visage sur un mal être global... de trouver des boucs émissaires !

          Je ne suis pas aussi optimiste que vous sur la capacité d’analyse du quidam concernant les manœuvres politiques de nos élus...

          Sarkozy en est la preuve vivante : Durant les quelques années qu’il a passé au gouvernement avant d’être élu président, les français ont eu tout le temps de cerner le personnage...

          S’en est suivi une campagne électorale très habile durant laquelle il a réussi à faire oublier cette image .... qui est revenue en pleine gueule de ses électeurs qui ont pour beaucoup déchanter dès ses premiers mois de mandat...
          Rappelez-vous les béni oui oui du type
          « ha ba lui au moins c’est le seul qui veut faire bouger les choses »
          « Mais oui mon p’tit mr il fait ça pour la France... le seul qui a du courage pour faire des réformes »

          Un peu comme ce qui était en train de se mettre en route avec la machine « DSK ».. le messie était parmi nous ! Alléluia !!!
           
          J’espère me tromper... mais c’est mal barré !

          Cordialement


        • LE CARDINAL 9 juin 2011 17:17

          mélenchon ne représente que le PCF c’est à dire rien.
          qui plus est, son rôle consiste à aller chercher les voix qui pourraient se perdre au NPA, LO...pour les ramener au bercail PS...
          plus personne n’est dupe sur cette opération


        • sisyphe sisyphe 9 juin 2011 17:28

          @ lefumiste 


          vous dites : 

          Ne sous-estimez pas la moutonnerie des gens, car aujourd’hui les sociétés civiles vont mal, (chômage, crise éco, précarité,tensions sociales, etc) et dans ces genres de contextes, les discours nationalistes sont souvent intégrés massivement car ils permettent de mettrent un visage sur un mal être global... de trouver des boucs émissaires !

          et je suis d’accord avec vous ; dans toute l’Europe, comme toujours en cas de crise, on voit monter les extrêmes (droite en général, c’est à dire nationalistes), parce que la désignation de boucs émissaires a toujours été leur planche d’appel.... 

          Alors, je ne mésestime pas ce phénomène, mais je reste à penser qu’il ne concerne qu’une minorité, et qu’en France, cette « montée » ne sera pas suffisante pour occulter à la majorité des Français les vrais problèmes... Le FN peut faire, je pense, jusqu’à une vingtaine de % , voire 25, mais ce ne sera jamais suffisant pour obtenir ni la présidentielle, ni une majorité à l’Assemblée. 

          ... malgré l’intox qui, c’est vrai, gagne le monde médiatique, et l’activisme forcené des frontistes sur le web,... 

          C’est vrai que devant l’énorme déception/frustration vis à vis des partis dits « de gouvernement », un énorme vide s’est créé (marqué par une abstention de plus en plus importante), mais je ne pense pas qu’une majorité de Français soient à ce point leurrés, qu’ils cherchent à le remplir par ................ un autre vide ; celui du programme du FN....

          En revanche, dans une élection à la proportionnelle (qui, pour moi est plus démocratique), il se trouverait certainement un groupe de députés FN ; c’est là qu’on verrait s’ils sont prêts à s’associer à d’autres pour former une majorité, capable d’initier le réel changement fondamental ; la réforme monétaire (puisqu’ils en parlent) ; leur alliance serait, dans ce cas, la bienvenue... 

        • sisyphe sisyphe 9 juin 2011 17:51

          Par LE CARDINAL (xxx.xxx.xxx.10) 9 juin 17:17

          mélenchon ne représente que le PCF c’est à dire rien.
          qui plus est, son rôle consiste à aller chercher les voix qui pourraient se perdre au NPA, LO...pour les ramener au bercail PS...
          plus personne n’est dupe sur cette opération


          Rassurez-vous comme vous pouvez, mais ne prenez pas vos désirs ni votre propagande pour la réalité. 

          Mélenchon, avec le Front de Gauche (qui n’est pas que le PCF, mais représente 3 partis ; Parti de Gauche, et Gauche Unitaire en plus) , présente, lui, UN VRAI PROGRAMME, qui n’a rien d’une opération de « ralliement » au PS, mais qui, au contraire, (selon le nombre de voix obtenues), peut contraindre le PS à « gauchiser » le sien, et à adopter des mesures réellement efficaces. 

          Le vrai « vote utile » sera celui d’accorder le plus de voix possibles à cette vraie gauche, plutôt que d’aller voter pour Sainte Narine, patronne des garde-barrières... 



        • LE CARDINAL 9 juin 2011 18:04

          c’est vrai que les électeurs PS regardent méluche autrement.
          d’ailleurs beaucoup d’entre eux voteront méluche...comme ils voteront beaucoup pour Marine.
          faut dire que le PS c’est aubry ou hollande...autant dire la même politique que les Français subissent depuis 30 ans !


        • sisyphe sisyphe 9 juin 2011 18:13

          Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.78) 9 juin 18:04

          Ce pauvre Sisyphe est totalement incapable de comprendre qu’un peuple peut ressentir de vrais problèmes


           smiley smiley smiley 

          L’hôpital qui se fout de la charité ! 

          Le brave Gélone qui parle au nom du « peuple » ! smiley smiley 

          C’est comme un aveugle qui parlerait au nom des peintres ! 

          Le « peuple » où l’ineffable Gélone ne voit (en général) qu’un ramassis d’illettrés, de soudards, de gueux, de qui-puent-la-sueur, qu’un troupeau de moutons tout juste bons à l’battoir (pas halal, rassure toi ! smiley ) et qui, d’un coup, vient nous expliquer ce « qu’un peuple peut ressentir » ! smiley

          Sacré rigolo, va ... 


        • globulos nilasse 9 juin 2011 18:20

          @ marc gelone


          les médias sont grandement responsables du sentiment d’insécurité et du rejet de l’autre. comment expliquer que le poivrot d’un village du haut var qui tourne au casanis toute la journée et qui n’a jamais vu un noir ou un maghrébin ne parle que de ça ? la réalité,c’est que le système a plus intérêt d’ethniciser les problèmes pour diviser une population et ne pas prendre le risque qu’elle soit trop unie contre ses oppresseurs. le type qui achète un berger allemand et qui dort a coté de son flingue n’est que la victime d’une manipulation qui vise a faire de nous des gens anxieux et méfiants a l’endroit des autres. il ne faut pas sous estimer le coté bêlant et credule d’une population qu’on maintient dans l’ignorance. 

        • globulos nilasse 9 juin 2011 18:52

          je crois que c’est tout mon commentaire que vous n’avez pas compris....................


           smiley

        • victor latent 9 juin 2011 19:05

           sisyphe (xxx.xxx.xxx.90) 9 juin 16:34,

          « Ensuite, pour ce qui est des Français, ils sont effectivement de plus en plus nombreux à ne plus avoir confiance ni en l’UMP, ni au PS, mais si une partie est attirée par le vote FN, la grande majorité n’est pas dupe pour autant, et sait parfaitement que sortir de l’Europe et de l’ €uro (pour revenir au franc !!!!!) serait une énorme connerie... »

          « Donc, dans une Assemblée Nationale plurielle, avec des élus FN, FdG, etc....il pourra très bien se trouver une majorité pour, enfin, voter l’indispensable réforme monétaire ; qu’il faudra ensuite étendre à l’Europe, ... »

          C’est l’UE qui impose ses directives, lois au gouvernement des pays membres et non l’inverse.

          L’article 123 du TFUE interdit aux banques centrales de prêter à leur gouvernement.

          Si un pays membre souhaite une réforme monétaire, il est obligé de quitter l’UE (article 50 du TUE) et la zone euro, sinon sa réforme sera illégale/impossible par rapport à l’UE.


        • Annie 9 juin 2011 19:36

          "Un constat simple : le discours anti Islam/immigration est quand même très bien accepté, et pas seulement sur la toile..

          On peut également s’en rendre compte sur AV, où ce genre de discours trouve un écho qu’il n’avait pas 1 an en arrière...« 


          Remarque tout à fait pertinente, comme l’on pourrait dire que le discours anti-harcèlement sexuel est très bien acceptée et trouve aussi un écho sur la toile depuis l’affaire DSK, parce qu’avant !!!
           Il suffit d’y mettre le paquet et d’en faire un article chaque jour en évoquant le danger de l’immigration, la perte d’identité nationale, le recul de la civilisation occidentale etc... La méthode Coué ou comme dirait Pascal, » à force de parler d’amour, l’on devient amoureux".


        • fred74 fred74 10 juin 2011 05:51

          Bonjour SISYPHE,

          J’ai beau être militant Frontiste, je vous reconnais une certaine vérité dans vos allégations, mis a part bien sur sur les solutions à apporter. le Fn en a bien sur, mais il est tellement plus simple de dire qu’il n’en a pas n’es ce pas ! N’est pas pire aveugle que celui qui ne veux pas voir !
          Par contre, sur le rassemblement des français, Là, je vous rejoint, c’est vrais, le dernier en date doit remonter à la libération de Paris avec en tête de file De gaule c’est tout dire....Pour le coup là en effet personne ne devait manquer !
          Alors la question qui se pose hein  !!! que faut -il pour rééditer l’exploit....Que la misére soit totale !


        • sisyphe sisyphe 10 juin 2011 10:59

          Par victor latent (xxx.xxx.xxx.146) 9 juin 19:05

          C’est l’UE qui impose ses directives, lois au gouvernement des pays membres et non l’inverse.

          L’article 123 du TFUE interdit aux banques centrales de prêter à leur gouvernement.

          Si un pays membre souhaite une réforme monétaire, il est obligé de quitter l’UE (article 50 du TUE) et la zone euro, sinon sa réforme sera illégale/impossible par rapport à l’UE.

          Oui ; mais il suffit de dénoncer l’article 123 du TFUE, unilatéralement, et redonner le pouvoir à notre gouvernement, d’emprunter directement à la Banque Centrale, sans intérêt. 

          Nul n’aura intérêt, (ni le pouvoir) en Europe, de nous en expulser, et l’exemple pourra faire tâche d’huile. 

          Rien n’est inscrit dans le marbre, et il faut dénoncer les articles du traité qui nous tiennent pieds et poings liés aux banques privées. 

          Donc, pas besoin de sortir de l’UE ; et, surtout, pas de l’€uro, et retour au franc ; ce qui serait catastrophique. 

          Il faut que, par l’intermédiaire du PARLEMENT européen, passer par dessus la Commission, pour imposer ces réformes du traité, à l’intérieur de l’UE, et que tous les pays des l’UE adoptent des mesures protectionnistes de l’€uro. 

          Dans l’état actuel des choses, face à la véritable guerre entreprise par les USA via le dollar, il faut soutenir à fond l’€uro, et militer pour un Glass Steagall Act, et l’instauration d’une panier de monnaies-étalon (dont le dollar, le yuan, l’€uro, etc...)

          Pas tout seuls ; au niveau de l’Europe, qui peut, débarrassée de sa Commission, totalement inféodée aux puissances financières, seule, être une force suffisante pour affronter les blocs US, Chinois, Indien, Brésilien, etc.....

          Militons, exigeons, imposons, le changement du traité Européen, faisons voter ces changements par le Parlement Européen ; modifions l’Europe de l’intérieur, pour qu’elle défende les intérêts de ses citoyens ; c’est, à mon avis, la seule solution. 

          Impossible d’envisager une solution solo, avec un retour au franc ; ce serait suicidaire. 


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 9 juin 2011 11:07

          En cas de second tour Hollande-Marine Lepen il faudrait s’attendre à voir l’UMP exploser puis disparaître. Je dois avouer que cette perspective est réjouissante. Copé, Hortefeux, Morano, Besson, Sarkozy, etc, tous déconfits sur les plateaux télé au soir du premier tour. Quelles belles images, et quelle revanche !


          • leypanou 9 juin 2011 11:52

            « Il conviendrait, surtout, que l’UMP ne courût plus après le FN. Tant c’est bien cette course (ce suicide, plutôt) qui favorise la stratégie de Marine Le Pen [4]... » : pourquoi il conviendrait ? Dites-nous tout simplement que vous roulez pour cette partie de l’UMP qui ne penche pas vers le FN. Dans l’UMP, il y a des personnes qui ne dépareillaient pas au FN, autres que ceux que vous avez citées (il y a même d’ex-FN devenus élus UMP). Et puis de toute façon, il y a des politiciens opportunistes qui cherchent à tout prix à se faire réélire pour qui soutenir les idées du FN n’est qu’une question d’opportunité. Et ceux qui soulèvent le problème de la binationalité en font partie. Les idées du FN ne se combattent pas par des incantations ou des défenses stériles de clandestins.Un parti monarchique ne devrait jamais être soutenu par les vrais républicains, mais il y a du chemin encore pour faire comprendre cela au peuple.



              • Frabri 9 juin 2011 12:32

                Si un jour l’extrême droite arrive au pouvoir se sera en s’alliant avec la droite comme en Italie, L’UMPFN remplacera L’UMPS, et ça ira pas mieux.

                Avec 22403 adhérents le FN n’est pas encore un parti de masse capable d’arriver tout seul au pouvoir.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Front_national_%28parti_fran%C3%A7ais%29


                • Yvance77 9 juin 2011 12:45

                  Salut,


                  Il est clair que l’heure de Marine Le Pen n’est pas pour 2012. Par contre — et elle le sait très bien — elle a un pouvoir de nuisance absolu.

                  Au poker menteur politique, elle n’a pas de quoi faire la quinte royale, mais elle a de sacrés atouts dans sa manche, qui laisse perplexes ses adversaires. Dans tous les cas, il faudra de gré ou de force compter avec sa personnalité.

                  Faire que l’UMP implose est inscrit dans le marbre, puis les autres se rendront à l’évidence que s’ils désirent continuer à gouverner il y aura des strapontins à prévoir pour le F.N. afin que des membres de ce parti puissent se mettre à la table des grands.

                  C’est la prochaine étape, et aucun parti ne peut pas faire de comptes sans prendre en considération le mouvement frontiste.


                  • LE CHAT LE CHAT 9 juin 2011 13:01

                    on attend avec impatience la voix sanglotante de Martine appeler à voter pour le nabot , ou l’inverse aussi serait pas mal ( mais alors éclatement assuré de l’UMP) .
                    Que Marine soit élue ou pas , qu’est ce qu’on se fendra la gueule en 2012 !
                    il y aura des députés FN , au moins quelques uns en PACA ...........


                    • manusan 9 juin 2011 13:34

                      Bouscules pas trop la Martine le Chat,

                      Elle est très occupé à Lille en ce moment à virer les musulmans de leur Mosquée à coup de brigades de CRS.

                      http://www.nordeclair.fr/Locales/Lille/2011/06/09/les-huissiers-a-la-mosquee.shtml


                    • manusan 9 juin 2011 13:41

                      extrait :

                      Les CRS vont-ils devoir venir déloger les musulmans de force de la salle de prière de Fives ? C’est ce qui semble se tramer rue de Lannoy. Et l’image, dans la ville de Martine Aubry, risque de faire grand bruit dans la communauté musulmane et au-delà.


                      électoralement grandiose


                    • yazan 9 juin 2011 14:52

                      Le PACA n’était pas déja assez dévasté comme cela avec quelques maires FN ayant finis devant les tribunaux à l’époque. Ouaip ! vous vous seriez bien marrés en Paca pour peu que votre scénario n’eut eu quelque chances de se réaliser !!!!! smiley


                    • LE CHAT LE CHAT 9 juin 2011 15:46

                      @yazan

                      en ce moment , ce sont les maires PS DU 13 qui défilent au TGI d’Aix en Provence !


                    • yazan 17 juin 2011 14:48

                      @Le chat : Okay..... Comparez ce qui est comparable. Combien de maires PS au prorata du nombre de mairies détenues par le PS ont eu des problèmes avec la justice ? Euh..... 1%
                      Maintenant, combien de maires FN au prorata du nombre de mairies détenues par le FN se sont retrouvés devant la justice ? Euh.... On doit flirter avec les 100% non ?
                      C’est bien pour cela qu’on n’a pas vu une seule mairie FN depuis longtemps....


                    • papi 9 juin 2011 13:21

                      à l ’auteur

                      Le pen pour les nuls !!

                      Merci beaucoup pour ce valeureux article, qui met en évidence la nette progression de MLP..
                      Si MLP ne suscitait pas de craintee électorales, vous n’auriez simplement pas écrit ce papier absorbant..D’ailleurs vous n’êtes pas le seul en ce moment, puisque plétore de livres chargés de leurs pesants de poisons paraissent ces jours-ci..
                      Faut-il que les craintes de perdre sa gamelle soient importantes ? pour que nous assistions à une véritable levée de boucliers..
                      Les chiens aboient , mais la caravane passe . La caravane du peuple , des ouvriers, et des prolétaires laissés pour compte..


                      • yazan 9 juin 2011 14:49

                        Aux législatives, Il faudrait de la proportionnelle pour qu’elle puisse ne briguer ne serait ce qu’un siège. Qu’elle passe le premier tour de 2012, elle mobilisera 80% des français contre elle, et obtiendra un score pire que son père à l’issue d’un certain 21 avril, ne serait ce que parce qu’elle a aussi cette capacité de mobiliser contre elle à un niveau jamais atteint par son père.
                        Il ne faut pas se laisser berner par l’omniprésence de commentateurs pro FN un peu partout sur la toile. Ils tentent d’obtenir de la visibilité, ils veulent avoir le dernier mot, ils refusent toute contradiction de manière sectaire, mais ils ne sont pas si nombreux que cela, juste que cela résulte d’un défaut cognitif (voir le pouvoir, la politique, l’autorité et l’extrême droite)
                        La france pacifique, tolérante est amplement majoritaire, mais elle est aussi silencieuse. Telle est notre erreur. De ce fait, si nous souhaitons changer cela, la balle est dans notre camp : APPEL CONTRE L’INTOLÉRANCE ET SES DÉRIVES EN FRANCE


                        • oncle archibald 9 juin 2011 16:06

                          «  »La france pacifique, tolérante est à quatre pattes, la tête dans la luzerne, et la jupe relevée jusqu’à la ceinture"

                          Ouf, heureusement que DSK est aux states et qu’il ne peut pas en sortir ...

                        • pastori 9 juin 2011 17:48

                          et gelone va appeler au secours son compatriote et idole berlusconi qui à la vue d’une juppe relevée...


                        • gordon71 gordon71 9 juin 2011 14:53

                          bonjour monsieur lesage

                          en effet peu de chances que le système laisse passer la Marine cette fois ci, mais reconnaissons que c’est elle qui mène le jeu et tient les grands partis par où vous savez

                          son objectif ce sont les les législatives, percer à l« assemblée.

                          le mouvement que vous ne voyez pas parcequ’il est sous terrain c’est le rôle des sponsors et des financeurs de partis ;
                           lorsque ceux ci verront que marine peut »agréger", 25 ,30 voire 35% d’électeurs , faisons le pari que ce parti deviendra d’un coup tout à fait présentable dans les médias( en fait le mouvement est largement amorcé)

                          ce n’est pas sur agoravox que mlp vient chercher sa respectabilité c’est sur le terrain dans les cantons, dans les circonscriptions,
                          les entreprises grandes , les grands argentiers de la politique ; ce sont eusx qui décident de qui peut faire la course ou non à qui on va donner les moyens de concourir
                          et ce que je prédis c’est que l’audience de MLP, quelque soit l’opinion qu’on a de ses analyses, la rend incontournable, et que son mouvement a déja transformé le paysage politique et remis au centre du débat les sujets tabous qu’étaient, la sécurité, l’immigration , la nation, la patrie, l’europhili, la mondialisation etc...

                          peu importe pour moi qui va gagner les présidentielles, la politique qui va en sortir sera peu ou prou la même par contre c’est ce qui se passe après qui devient intéressant.

                          on entend aujourdh’ui montebourg, le copaind eDSK parler de démondialisation


                          • globulos nilasse 9 juin 2011 15:26

                            le FN,c’est l’UMP en moins subtile,quoique ces derniers temps,l’UMP ne s’embarrasse plus des oripeaux et l’habillage idéologique du gaullisme. de toute façon,si la casse sociale ne prend pas un coup d’accélérateur,MLP sera plébiscité par les puissants de notre pays. il faut lire le programme du front pour comprendre. d’ailleurs quant on écoute marine le pen,on pourrait avoir l’impression qu’elle fait campagne pour un autre parti que le sien,tellement les différences entre ses dires et le programme sont flagrantes. cela ferait peut être du bien aux français de vivre a la sauce le pen,car sachant pertinemment qu’ils ne le supporteraient pas longtemps. quelque chose de neuf pourrait en sortir après. 


                            • yazan 9 juin 2011 15:56

                              ah bin ça vole haut je vois ! Mais pourquoi ne suis je pas surpris ? smiley


                              • legrind legrind 9 juin 2011 15:57

                                avec « notre » nouveau département islamique mayotte, à coté la seine St Denis c’est la Suisse, les français réaliseront bien quand ça sera le carnage un peu partout, qui leur a menti et qui a dit la vérité sur la richesse de la diversité du vivre-ensemble.


                                • oncle archibald 9 juin 2011 16:02

                                  Personne ne peut douter que le FN fera un bon score aux Présidentielles et même si Marine n’est pas au second tour c ’est au moment des législatives qu’elle pourra envoyer au tapis quasiment les 2/3 des députés UMP ... Et donc effectivement si elle n’a aucune chance d’arriver au pouvoir elle n’en garde pas moins un formidable pouvoir de nuisance ..


                                  • legrind legrind 9 juin 2011 16:11

                                     Au Zénith avec Cali, Balasko, Birkin, abdel malik, Arditi..
                                     


                                    • PtitLudo PtitLudo 9 juin 2011 17:13

                                      Pas complètement d’accord avec l’article. Une grande majorité du socle des électeurs de droite préférera le FN au PS, surtout après les efforts acharnés de la part de l’UMP de mise en oeuvre des idées du FN.

                                      Ces électeurs savent très bien que le soit disant volet social du programme du FN n’est qu’un attrape gogos rajouté en vitesse pour profiter du contexte actuel de rejet de la mondialisation, et ne les inquiétera donc pas.

                                      Quand aux autres électeurs de droite, beaucoup s’abstiendront, et à gauche, celà dépendra du rassemblement qui pourra avoir lieu, non pas des débauchages, mais sur un vrai programme de gauche.

                                      Dans l’hypothèse inverse (droite vs FN), il y a beaucoup d’électeurs de gauche qui, contrairement à 2002, préféreront aller à la pêche voire voter FN (autant préférer l’original à la copie, non ?).


                                      • pastori 9 juin 2011 17:41

                                        le pen ne peut gagner dans aucun cas de figure, même si, comme elle le fait actuellement elle tente de s e débarrasser de ses cranes rasés (lire le Canard). jusqu’à présent elle n’était pas beaucoup dérangée par leurs saluts nazi.


                                        elle n’aura pas de député car peu d’hommes et de femmes de ce niveau iront se mettre sur une liste FN. la preuve, aux régionales elle a eu du mal à trouver quelques candidats, étant obligée de se rabattre sur du médiocre. aucun élu.

                                        aux régionales, au plus haut des sondages et en vue dans tous les médias, elle n’a eu aucun élu. qu’est ce que ça va être dans quelques mois quand on parlera programmes !!
                                        aux législatives : zéro élus !

                                        enfin elle ne veut pas être élue, juste engranger le maximum de voix pour avoir le maximum de subventions, son parti familial et privé étant en faillite.

                                        tous ceux qui vont voter FN vont jeter leur voix inutilement, alors qu’elle est précieuse pour l’avenir du pays.

                                        la preuve , c’est que lepénistes du site reconnaisse ici que 2012, c’est pas pour elle. alors pourquoi tant d’agitations pour reconnaître qu’elle ne sera pas élue ?

                                        • pastori 9 juin 2011 17:46

                                          elle aura encore moins de chance aux législatives car le scrutin est personnalisé. bien des députés seront réélus (même uMP...pourtant...) du fait de leur personnalité, de leur impact local.


                                          localement l’homme, ses qualités, son implantation, ses réseaux...ses capacités surtout pèsent bien plus que le parti qu’il représente. surtout en province.

                                          alors résultats : 
                                          - présidentielle : plouf
                                          -législatives : plouf

                                          vous pouvez moinsser tant que vous voulez, la réalité s’impose. ces voix seront totalement gaspillées et pour rien.



                                          • globulos nilasse 9 juin 2011 20:11

                                            je crois qu’on a donné beaucoup d’arguments,mais il semble que le niveau était trop élevé. tu n’as tout simplement pas compris,il y a pas de honte a ça.


                                             smiley

                                          • pastori 9 juin 2011 17:54

                                            sarkosy fera tout pour que lepen soit au 2° tour car c’est son unique chance d’être réélu.


                                            le vote massif pour lepen ne servira donc qu’à reconduire sarkosy pour 5 ans . bel exploit UMPFN !
                                            car en cas de duel sarko-lepen même moi je voterai sarko ! mais dans le but suivant :

                                            - j’enverrai ensuite à l’assemblée 300 députés de gauche et le premier ministre sera de gauche, ainsi que le gouvernement. cohabitation ? et alors ?
                                            sarkosy, pour 5 ans se contentera de chanter des berceuses.

                                            • papi 9 juin 2011 18:17

                                              @ pastori

                                               Et le père Noêl y sera de gauche aussi,et les 7 nains aussi, et alice aussi, et..........................
                                              En forme ce soir !!! c’est déjà l’heure du casa ?? tu commences de bonne heure, !!!


                                              • kitamissa kitamissa 9 juin 2011 19:24

                                                et puis la marmotte elle continuera d’emballer le chocolat ! et puis Pastori il poussera sa gueulante polyphonique dans la montagne en chantant l’Internationale tandis que l’écho lui reverra le son de sa voix et que son pote Doumé qui l’a entendu lui demandera << hé Pastori ,t’as pas un peu forcé sur la Patrimonio hier soir ? >> 


                                                • pastori 9 juin 2011 20:30

                                                  t’inquiète, d’abord je ne sais pas chanter, encore que ce couplet me va très bien.


                                                  « Il n’est pas de sauveurs suprêmes  :
                                                  Ni dieu, ni césar, ni tribun.
                                                  Travailleurs, sauvons-nous nous-mêmes ;
                                                  Travaillons au salut commun.
                                                  Pour que les voleurs rendent gorge
                                                   »


                                                  ou ça :
                                                  Nul devoir ne s’impose au riche,
                                                  Le droit du pauvre est un mot creux.

                                                  ou ça :
                                                  Ont-ils jamais fait autre chose,
                                                  Que dévaliser le travail ?

                                                  Dans les coffres-forts de la bande,
                                                  Ce qu’il a créé s’est fondu.
                                                  En décrétant qu’on le lui rende,
                                                  Le peuple ne veut que son dû
                                                  .

                                                  mes idéaux à moi, s’ils se réalisaient mon pauvre ami,
                                                   tu en serait le premier bénéficiaire. or tu les combats pour en être privé !

                                                  par contre, ton sauveur suprême, compte pas trop dessus 
                                                   pour travailler au salut commun, sa famille, c’est plus thénardier que cosette ; smiley

                                                  demander à des milliardaires de faire payer les riches, c’est un peu curieux. 
                                                  ils continueront à faire payer les pauvres, de plus en plus.
                                                   et vous applaudissez !
                                                   mais se noie qui veut !

                                                • kitamissa kitamissa 9 juin 2011 22:58

                                                  ton idéologie ,elle a fait son temps,plus de morts que le nazisme,et elle opprime encore des pays comme Cuba ou la Corée du Nord,alors ton Internationale ,tu te la mets où je pense !


                                                  le Communisme s’est éteint plus personne n’en veut ,une utopie n’a jamais rendu des peuples heureux !

                                                  nous ferons tout pour que Marine le Pen arrive au second tour...je dis bien TOUT ! nous en avons marre de la politique de falsos que l’on nous impose depuis 1981 ! 

                                                  tous les gouvernements qui se sont succédés ont ruiné la France et l’ont vendue aux pays d’Afrique du Nord au nom d’un humanisme de merde qui commence à faire chier tout le monde !

                                                  on nous a importé tous les parasites et les bons à rien dont tous les pays du Maghreb ne veulent plus !

                                                  et nous bonnes poires,on nous demande de payer et de fermer notre gueule ! on nous a même refilé la loi Gayssot ,à savoir si vous faites une réflexion à un émigré d’Afrique du Nord,vous risquez la taule,et lui a le droit de vous traiter d’enculé de Français ! et c’est écrit partout sur les murs des cités sans que l’on puisse rien dire !

                                                  est ce que c’est normal que l’on ne soit plus maîtres chez nous ? qu’est ce qu’on fait,on arrive froc baissé et on dit allez vas y,c’est ma tournée ? ou alors on donne nos femmes et nos filles aux vainqueurs ?

                                                  c’est ça que la Gauche veut encore nous imposer au nom de la repentance comme si on était pour quelque chose dans la politique du gouvernement de Charles X en 1830 ,au temps de la conquête de l’Algérie !....

                                                  alors l’UMPS c’est fini,ras le bol,dehors définitivement ! les Français veulent récupérer leur pays et le diriger comme ils l’entendent ! 

                                                  c’est nous avec le bulletin de vote qui allons foutre en l’air une bonne fois pour toutes ces ordures qui nous mentent depuis plus de 30 ans ! dehors et bon vent ! la paille au cul et le feu dedans !

                                                • LE CHAT LE CHAT 9 juin 2011 23:08

                                                  @maxim

                                                  il gagatte encore , le croulant bréjnévien ? putain d’alzheimer , si c’est pas malheureux ça !


                                                • pastori 9 juin 2011 23:51

                                                  très fort pour l’argumentation !! tous comme ça ? on va vous confier le pays ? smiley


                                                  je n’ai pas d’idéologie, pas d’idole, mais toi et ton pauvre chat vous en avez une. de plus vous êtes infestés de slogans mais bien incapables d’imaginer et de dire comment ils vont se réaliser. vous vous en remettez au messie. n’oublie pas d’aller à sa messe.

                                                  après tu ne te demandera pas qui t’a mis ça smiley

                                                  faire payer les riches. demande à ton idole si elle est d’accord. ce sera déjà un point ! smiley

                                                  tu me donnera aussi le nom prévisible du premier ministre fn, et de trois ou quatre ministres. juste pour voir. smiley

                                                  on va tout faire....tout ? c’est à voir ! dans tout il peut y avoir trop ! et trop, ça peut être trop ! smiley

                                                • kitamissa kitamissa 9 juin 2011 23:58

                                                  Salut mon pote the Cat !


                                                  que veux tu ,quand on a été soumis au son du pipeau et rodé à la vaseline ,ça reste bien ancré !

                                                • kitamissa kitamissa 10 juin 2011 00:01

                                                  et toi Pastori....


                                                  des noms de ministres Cocos ...tu en as qu’on se marre un peu ?

                                                • Yohan Yohan 10 juin 2011 00:09

                                                  salut Maxim
                                                  Je vois surtout que Pastori a les chocottes. On se demande bien pourquoi d’ailleurs puisque rien ne change en Corse quand les GVT changent de couleur.
                                                  Je continue de penser qu’un gros va tomber. Tout dépendra des petites listes qui pompent des voix aux gros. J’en vois peu au dessus de 18%, et c’est autour de ce chiffre que l’élection se jouera. 
                                                  Gare aussi aux faits divers qui peuvent faire basculer l’opinion dans un contexte de duel à trois très serré.


                                                • Bulgroz 9 juin 2011 19:41

                                                  Vive la bi-nationalité !!

                                                  Le procureur de la République de Montpellier s’est dit pessimiste, ce mercredi, sur les chances de pouvoir juger en France un mineur de 16 ans, soupçonné du meurtre d’un étudiant à Montpellier en janvier et arrêté en Algérie le 5 février.

                                                  « Je ferai une demande d’extradition qui semble vouée à l’échec à 99 % car il a la double nationalité et que l’Algérie n’extrade pas ses nationaux », a déclaré Brice Robin, le procureur de la République de Montpellier.

                                                  Sept proches de l’auteur présumé des faits, soupçonnés de l’avoir aidé dans sa fuite et qui avaient été placés en garde à vue mardi, ont été relâchés. « On ne peut rien leur reprocher car ils ont l’immunité familiale », a expliqué le procureur.

                                                  Dans la nuit du 2 au 3 janvier, la victime, un étudiant en histoire de 24 ans, était descendu en compagnie de son père sur un parking après y avoir repéré un homme en train de voler dans des voitures, eux-mêmes ayant subi pareil préjudice la semaine précédente. Surpris, le suspect avait frappé d’un coup de couteau le père, blessé. Le fils avait alors couru derrière l’agresseur, avant d’être frappé à son tour. L’autopsie a révélé 11 plaies, a précisé le procureur, dont un coup de couteau porté au coeur, qui s’était avéré mortel malgré des massages cardiaques prodigués par un témoin.


                                                  • Annie 9 juin 2011 19:53

                                                    Un article sur la « binationalité pour les nuls » . Tout à fait indiqué : http://www.rue89.com/explicateur/2011/06/08/suppression-de-la-binationalite-ce-que-cache-ce-faux-debat-208432.
                                                    Un passage intéressant : « Jamais la loi française n’a exigé qu’un étranger devenu français renonce à sa nationalité d’origine. De même, un Français qui a acquis une nationalité étrangère n’a pas non plus l’obligation de renoncer à ses papiers français. Ce droit n’est pas inscrit dans la loi, mais des accords internationaux rendent la double nationalité possible. »


                                                  • globulos nilasse 9 juin 2011 19:56

                                                    je connaissais l’immunité diplomatique,mais pas l’immunité familiale. smiley


                                                    il ne sera peut être pas jugé en france,mais a sa place je le souhaiterais,parce que la justice en algerie,c’est plutôt du genre sévère et expéditif.

                                                     au fait bulgroz,y a quoi dans les pages nécrologiques aujourd’hui ? y a pas une petite vieille qui se serait cassé la nuque dans ses escaliers a cause de la bi-nationalité par hasard ?

                                                     smiley

                                                  • Annie 9 juin 2011 20:40

                                                    Faux débat, pas du tout. Le peuple, c’est aussi moi, mère de deux enfants binationaux. Mais si on équivaut le peuple avec le plus petit dénominateur commun, alors oui, le peuple est contre la binationalité, comme il est contre les homosexuels ou pour la peine de mort.
                                                    Comme je l’ai dit auparavant, pour remettre en cause la binationalité, il faudra remettre en cause les accords internationaux ; alors il faut vite sortir de l’euro et de l’Europe et après cela on pourra en reparler.
                                                    Au fond, je défends un principe, mais si mes enfants devaient choisir, parce qu’ils sont nés en Angleterre, qu’ils ont été éduqués en Angleterre, et que le fait d’être Français ne leur a strictement rien rapporté jusqu’ici, sinon un bout de papier qui dit qu’ils ont du sang français dans les veines mais que cela ne suffit pas, ils choisiront d’être Anglais. Et ma foi, je serai capable de l’accepter. Je n’ai jamais voulu renoncer à ma nationalité française, mais j’ai l’impression qu’aujourd’hui on me demande de choisir à travers mes enfants. Et je ne choisirai jamais un pays qui les rejettent. Ironique n’est-ce pas, d’être en train de devenir par le biais de mes enfants une étrangère dans le pays où je suis née, de parents français et avec des ancêtres français qui se sont battus à Verdun pour défendre ces valeurs au nom desquelles mes enfants ne méritent pas d’être français.


                                                  • Bulgroz 9 juin 2011 22:07

                                                    @ Calmos,

                                                    On a eu Fofana aussi, lui, il s’est cru bi-national Franco Ivoirien. Instinctivement, il est revenu dans sa mère patrie..

                                                    sauf qu’à l’époque, il n’y avait rien qui pouvait certifier qu’il était Ivoirien..

                                                    bilan : retour dans sa mère patrie.


                                                  • Annie 9 juin 2011 22:51

                                                    Bulgroz,
                                                    Dites-moi en quoi cela concerne mes enfants.
                                                    @Philippe Sage.
                                                    Vous faîtes partie du problème et non de la solution. Vous êtes en fait la raison pour laquelle de nombreux Français voteront pour MLP plutôt que pour la gauche. Parce qu’à gauche, si j’en crois vos articles bien intentionnés, il n’y a personne ou pas grand monde, un grand vide quoi, ou de grandes envolées, sincères j’en suis sure, mais totalement déconnectés de la réalité. J’ai toujours l’intention de voter à gauche , mais cela sera malgré vous et non pas grâce à vous.


                                                  • globulos nilasse 10 juin 2011 00:09

                                                    dédicace a calmos et a son idée de la justice :



                                                     smiley

                                                  • Philippe Sage Philippe Sage 10 juin 2011 01:04

                                                    @Annie : Je vais vous faire un aveu : cela fait lurette que je ne vote pas. Et je n’incite personne à le faire. Alors vos turpitudes électorales, elles ne regardent que vous.
                                                    La gauche, madame, elle a un sens. Elle n’est pas, ou plus ? Certes ! Démerdez-vous avec ça !

                                                    Je ne suis pas un problème, encore moins une solution. Je suis comme vous : un médiocre de plus. Et tous ces gens qui s’en amusent, de notre médiocrité. Le Pen compris. Des bourgeois, des héritiers. Eux, oui, sont un vrai problème. Un problème de plus.

                                                    La différence, c’est que vous, Annie, vous n’acceptez pas votre médiocrité. Votre état.
                                                    Je dois dire qu’en lisant le fil de ces commentaires, vous n’êtes pas la seule (maigre consolation). Nous sommes tous médiocres. Il n’y a aucun commentaire digne d’intérêt. Pas un seul. Tout est médiocre. Ce billet comme vos commentaires. Vos échanges. Il n’y a rien d’intéressant, ou si peu, d’intelligent, ou à peine, de profond. Sur une petite centaine de commentaires, il n’y a rien à retenir (à moins d’être partisan, compatissant, rien). Signe des temps. Apologie de la médiocrité. C’est dire si le triste spectacle politique a de beaux jours devant lui. Le Pen, compris...


                                                  • oncle archibald 10 juin 2011 08:11

                                                    « Tout est médiocre. Ce billet comme vos commentaires. Vos échanges. Il n’y a rien d’intéressant, ou si peu, d’intelligent, ou à peine, de profond. Sur une petite centaine de commentaires, il n’y a rien à retenir (à moins d’être partisan, compatissant, rien). Signe des temps. Apologie de la médiocrité. C’est dire si le triste spectacle politique a de beaux jours devant lui. »

                                                    Mais .. mais alors c’est bien le regretté Georges Freche qui avait raison ... « Moi je fais campagne pour les cons, parce que les cons représentent 90% des votants. Les 10% qui restent de toute façon ils vont voter moitié-moitié et ne changeront pas d’idée. Donc je fais campagne pour les cons et je suis élu à chaque scrutin » .. A méditer .. grandeur et décadence de la démocratie ...

                                                  • oncle archibald 10 juin 2011 08:13

                                                    Et comme vous Philippe je crois que la famille le Pen a bien compris et depuis longtemps le message de Georges Freche ..


                                                  • Annie 10 juin 2011 16:17

                                                    C’est la première fois que vous me répondez.
                                                    J’accepte tout à fait ma médiocrité. Peut-être étais-je à la recherche d’une inspiration, et hier soir je ne l’ai pas trouvée. Vous en avez fait les frais. Je ne devrai jamais écrire sur un coup de colère.


                                                  • pastori 9 juin 2011 20:46


                                                    «  rétablissant la sécurité par TOUS les moyens, freiner définitivement la poussée de l’Islamisme, et surtout nous sortir du bourbier que représente cette version de l’Europe ».« 

                                                     »Les seuls qui le promette c’est le FN.
                                                    bien dit juluch ! 

                                                    en effet, les seuls qui le promette ! il y a sûrement une raison !  smiley

                                                     mais les promesse n’engagent que ceux qui y croient smiley

                                                  • Brath-z Brath-z 9 juin 2011 20:15

                                                    Une précision utile : l’expression « UMPS » ne vient pas de l’extrême-droite ni de Nicolas Dupont-Aignan. C’est Jean-Pierre Chevènement, candidat en 2002 à la présidentielle pour ’turbuler« le système (gros échec à 6%) qui l’a inventée pendant les élections législatives qui ont suivi. Le succès de cette formule (qui a bien fait florès depuis !) est significatif d’un rejet massif des partis de »l’arc central« depuis le début des années 2000, rejet qui n’est allé qu’en augmentant depuis 2007 : après avoir redonné espoir en la politique à plein d’électeurs, les trois candidats centristes S. Royal, F. Bayrou et, surtout, N. Sarkozy ont bien démontré par l’exemple que sous leur règne, la politicaillerie des copains et coquins n’en va que de plus belle !
                                                    Le FN, fort de son statut entretenu depuis 30 ans de »parti du rejet« , »antisystème« de facto parce qu’on lui a toujours refusé son brevet de »républicanisme" (comme si l’UMP ou le PS étaient républicains) a engrangé la majeure partie de ce rejet. Voilà toute l’explication de sa progression fulgurante.


                                                    • Philippe Sage Philippe Sage 10 juin 2011 00:44

                                                      @Brath-z : En êtes-vous bien sûr ? Ne croyez-vous pas que ce soit un peu antérieur...
                                                      Je vous donne un petit indice chez vous.
                                                      La campagne européenne de 1999 (perdue par Sarkozy..).
                                                      Voyez ceusses (un tandem) qu’ont fini second...


                                                    • Brath-z Brath-z 12 juin 2011 14:36

                                                      Je suis certain que l’expression UMPS vient de Jean-Pierre Chevènement en 2002 entre le second tour de l’élection présidentielle et le premier tour de l’élection législative, c’est-à-dire au moment où l’UMP est née. Jean-Marie Le Pen a adopté ensuite l’expression, ainsi qu’un certain nombre d’autres personnalités publiques, mais il a longtemps utilisé le terme « bande des quatre » pour désigner les « partis de gouvernement » qui étaient selon lui le RPR, l’UDF, le PS et le PCF.
                                                      Et sinon, en 1999, le FN n’a pas connu une percée fulgurante. Ni même en 2002. Quand on regarde le pourcentage d’inscrits, il tourne autour de 9-11% depuis la fin des années 1980. Or, pour la première fois, les sondages donnent le FN à 20%. Avec une abstention de 20% (la norme, le minimum ayant été de 15% en 2007 et le maximum de 30% en 2002), ça donnerait le FN à presque 16% des inscrits.


                                                    • hacheii 9 juin 2011 20:47

                                                       Sarkozy, qui a mis des hommes à lui dans les postes clés de France TV, a surement en réserve quelques coups de Jarnac pour casser la dynamique Le Pen.

                                                      Les Français ont compris que les problèmes actuels sont dûs à l’immigration, n’en déplaise aux gauchistes qui le nient, pour nier leur implication, voire leur culpabilité dans les problèmes actuels. Nous ne sommes plus dans des problèmes sociaux mais dans des problèmes ethniques, tout le monde le sait, sauf les gauchistes, qui, comme d’habitude font l’autruche en faisant semblant de ne rien voir et de ne rien savoir.

                                                      Il y en a ras le bol de tous ces vieux débris pourris socialistes, il faut passer à autre chose.
                                                      La gauche c’est vieux, c’est laid, c’est ringard, c’est ennuyeux ..... du balai, de l’air, du vent ....


                                                      • Philippe Sage Philippe Sage 10 juin 2011 00:50

                                                        @hacheli : Oui. Il a un enfant en route, M. Sarkozy...
                                                        Et voyez, la non-communication... Tout un art.
                                                        IL est parti pour doubler, le lascar...

                                                        La gauche, ce n’est pas le PS, cher monsieur.
                                                        Le PS, c’est l’UMP « sociale ».
                                                        La belle affaire !

                                                        Le FN ? Des bourgeois. Qui pètent dans la soie. Rien à cirer de vos problèmes. Ils se moquent de vous. Vous n’êtes pas leur préoccupation. Depuis quand le FN soutient les classes moyennes, les ouvriers, les précaires ?
                                                        Depuis Montretout, si vous saviez comme Le Pen s’en fout....

                                                        Mais les français sont des veaux. Or donc, le FN est taillé pour eux.


                                                      • 65beve 65beve 9 juin 2011 20:51

                                                        C’est papa qui doit être content.
                                                        il dénonçait toujours la bande des quatre car il n’en faisait pas partie.
                                                        Sa Pinochette fait désormais partie de la bande des trois.
                                                        18 ou 19 % en 2012 et allez coucher !


                                                        • non667 9 juin 2011 23:41

                                                          à philippe sage
                                                          content d’avoir fait ta petite crotte contre MLP ?
                                                          et discuté du sexe des anges !
                                                          le président sera umps
                                                          le gouvernement issu des législatives au scrutin magouillitaire sera umps
                                                          le fn aura 0 ou 1 député il n’y aura pas d’alliance du fn avec aucun autre parti
                                                          LE CRIF L’INTERDIT LE CRIF L’INTERDIT  LE CRIF L’INTERDIT   LE CRIF L’INTERDIT
                                                           souvenez vous de charles millon en 1998 destitué au conseil régional parce qu’élu avec des voix du fn
                                                           
                                                          tous les partis s’aplatissent devant le crif de peur d’être catalogués antisémites —>négationnistes ....etc ... 
                                                          il vaut mieux perdre les élections que de perdre son âme (dixit l’escroc (condamné ) michel noir ) smiley smiley
                                                          faire de la prospective politique en ignorant ce fait est soit de la bêtise 2 soit de l’enfumage 
                                                          pour philippe c’est les 2


                                                          • Philippe Sage Philippe Sage 10 juin 2011 01:15

                                                            Et toi, @non667, heureux d’avoir lâché la tienne ?... La médiocrité, t’as pas compris : j’adore ! Je m’en régale... C’est la règle. Et tu tombes dedans. Comme un naïf. Ou un égocentrique. Un « fiéreux ». Un petit « anonymous » de pacotille. Un rien. Le néant.

                                                            Tu peux pas t’en empêcher, hein, de commenter. Mais vis, bordel ! Profite ! Viens pas ici ! Viens pas ajouter ta médiocrité à la mienne ! T’as pas encore compris ? Que ça sert à rien ? Que c’est de la branlette ?

                                                            Sors de là, @non667, et tous les autres, faites votre vie, rendez vos proches heureux, c’est tout ce qui compte.
                                                            Ici, nous perdons notre temps. Nous sommes des clowns. Ça ne sert à rien de rien.
                                                            Que ça m’amuse, moi, ça me regarde. Mais qu’on vienne y ajouter des inepties, c’est énorme. Ceci étant, c’est un certain reflet de notre société. De veaux...

                                                            Quand un article sur le Net aura zéro commentaire, peut-être qu’alors, on pourra se dire : ça va mieux. Les gens - comme on les appelle - s’occupent enfin d’eux...


                                                          • Yohan Yohan 9 juin 2011 23:56

                                                            Après Zemmour, Nauleau, voilà Meynard flanqué à la porte. La grande purge stalinienne ordonnée par les magnats de la presse aux ordres de l’UMPS est à l’oeuvre. « Interdit d’interdire » « liberté de la presse » clamaient les héraults de 68, les mêmes qui ont oeuvré à ces évictions.


                                                            • Philippe Sage Philippe Sage 10 juin 2011 01:29

                                                              @Yohan : Bon, déjà, c’est Ménard. Et pas : Meynard. Je sais, pour vous c’est un détail (de l’Histoire ?) pour moi, pas.
                                                              Ménard.
                                                              Apprenez au moins à l’écrire. Un ancien de la Ligue Communiste Révolutionnaire. Co-fondateur de Radio Riposte 34 (donc, pro-Mitterrand) en 1979 à Béziers. Apprenez son histoire avant de caguer vos mots.

                                                              Naulleau. Et pas : Nauleau. Vous savez où qui penche, au fait ? Ou vous êtes complètement azimuté ?

                                                              La liberté de la presse ! Pauvre gamin ! Quoi que vous en disiez, en France, elle est plus libre que vous ne le dites (sujette oui, c’est pas noté pareil). Je pourrais vous en causer. Mais vous, bien sûr, qui n’y connaissez rien, vous y allez de votre commentaire ! Et allez hop ! On fait son barbeau.

                                                              Mais rien, vous ne savez rien. Ni de la presse, ni comment fonctionne le monde politique. Comme tous les autres, ceux de ce fil, vous déblatérez, mais vous n’avez pas les compétences. Et vous pouvez bien me rétorquer, allez- y ! Moi, j’ai ! J’en connais un peu plus que tout ce fatras que je viens de lire. C’est atterrant. Cette ignorance, ces veaux, tous ces avis qui ne s’appuient sur rien.
                                                              La presse, la politique, tous autant que vous êtes, vous ne savez même pas comment ça fonctionne. Vous êtes là, sur Internet, et vous y allez ! Mais on se fout de vous ! Vous le savez, ça, au moins ?
                                                              Apprenez-le aussi.


                                                            • aloha aloha 10 juin 2011 01:54

                                                              Bonsoir,


                                                              Vous dites, entre autres :

                                                              [...]  il revient aux partis traditionnels, républicains, de hausser le niveau. Redonner à la politique ses lettres de noblesse. Ne pas se vautrer dans le populisme ou la démagogie. Arrêter de nous envaper. Parler correct. Comme à des gens qu’entravent ce qu’on leur baragouine. S’il n’est pas trop tard...

                                                              Il est trop tard !

                                                              Comment pourriez-vous, pourrions-nous, avoir encore quelque espoir sur une forme d’intégrité de la part de ces charlots ? Que ce soit ceux qui nous (hem) « gouvernent » ou ceux qui aimeraient le faire. J’ose espérer que nous sommes tous bien conscients qu’il n’y e a pas un seul de valable dans toute la liste.

                                                              Excusez-moi, mais à pat profiter de ce qui me reste de temps pour installer des panneaux solaires, creuser un puits et y foutre une pompe, récupérer le max de livre pour faire la classe à mes mômes et m’entourer de murs d’enceinte digne d’Auschwitz, je ne vois pas bien quoi faire....

                                                              Sinon, on s’y met tous avec des piques et des fourches et on dégage tout ce beau monde !!!

                                                              Non, mais ! Faut attendre quoi, encore ? Quoi ?


                                                              Marine Le Pen pour rien du tout, ni pour les nuls, ni pour les autres, c’est la même daube, en pire, que ce qu’on vit actuellement.

                                                              Vous en voyez-un(e), vous l’auteur, pour y croire un peu ? Franchement ?

                                                              • Philippe Sage Philippe Sage 10 juin 2011 02:55

                                                                @aloha : Non. Je ne vois personne...


                                                              • aloha aloha 10 juin 2011 03:47

                                                                Alors vous me rassurez ! Ca fait un(e) de plus au compteur !


                                                                On finit par être foutument nombreux, non ?....

                                                                Gare, gare... Ca chauffe !

                                                              • 65beve 65beve 10 juin 2011 10:56

                                                                Bonjour Aloha,

                                                                 Le pari est difficile ; virer tous les éléphants dans tous les partis.
                                                                L’avenir appartient aux jeunes et ces jeunes ont de la difficulté à s’exprimer autrement que par la violence.
                                                                En ce qui concerne le FN, si on enlève les éléphant(e)s, il ne reste que les skinheads.........

                                                                cdlt

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès