• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Martine découvre le communautarisme

Martine découvre le communautarisme

 Il est facile d'ironiser sur la déclaration que Martine Aubry, la maire de Lille, a faite sur certains quartiers qui ne sont plus en République (voir à ce lien) et qu'elle en avait parlé à Gérard Collomb. On sait bien qu'il y a certainement derrière l'intention de récupérer l'électorat qui vote dorénavant FN. Mais si elle elle le dit même pour ces raisons, elle la chrétienne de gauche, c'est que la situation doit être vraiment gravissime. Et qu'elle le dise montre aussi qu'une partie de la gauche commence lentement -il serait temps- à ouvrir les yeux sur les conséquences de sa propre politique menée depuis plus d'une quarantaine d'années. Elle a raison de fait, dans ces endroits nos lois, nos valeurs n'ont plus cours.

 

Et c'est de notre faute.

 

On nous cite toujours lorsque l'on évoque ce problème des cités les exceptions confirmant la règle, les professeurs encore dévoués, les éducateurs encore tous à leurs tâches malgré des salaires que l'on en est droit de trouver indécent. On nous demande des chiffres en réponse, des éléments statistiques alors que les statistiques ethniques sont interdites en France. On compare la délinquance des "blousons noirs" des années 50-60 à celle des "lascars" de cité. D'aucuns comme Samuel Laurent osent le rapprochement entre la brute rappeuse ayant pondu ce texte sur la pendaison des blancs et Brassens. Et puis de toutes façons c'est un fait entendu, tous ceux mettant en garde contre la montée des communautarismes, des revendications obscurantistes sont des racistes.

 

Quand on ne laisse pas entendre qu'ils sont bons à psychiatriser...

 

Dans les quartiers règne la loi du plus fort, la haine aveugle et brutale, la violence absoluée, celle du "business" de la drogue et autres trafics qui permet aux habitants des "cités" de consommer allègrement les produits vendus dans les zones commerciales qui sont toujours à proximité des immeubles. Tant que ça fait marcher la consommation, d'où vient l'argent n'a aucune importance n'est-ce pas ? Le système vendra la corde pour se faire pendre. La loi de ces "affaires" est une loi d'airain, très dure, personne ne peut prétendre y échapper. Cela commence par l'intimidation qui fonctionne à chaque fois, car la police n'intervient plus depuis longtemps : On les comprend, nous ferions-nous trouer la peau pour 1800 euros par mois nets ?. Les quelques "toubabs" ou "koufars" qui restent on les met au pas rapidement. Beaucoup devancent cette mise au pas en faisant le ramadan, en étant plus royalistes que le roi du Maroc en quelque sorte.

 

Et puis quant aux éducateurs, ils n'ont pas envie qu'on leur crève les pneus s'ils se montrent un peu trop fermes...

 

Je ne parle même pas ici de tous les "natios" et souverainistes enflammés que l'on peut lire, surtout sous pseudo, sur le net. Dans la vie, et c'est normal, c'est humain, ils sont moins exaltés, moins radicaux. Il faut bien vivre, et, ou survivre dans des environnements difficiles, de plus en plus. Il faut bien aller au travail, gagner sa croûte malgré une situation clairement de plus en plus tendue pour une seule raison. Tout le monde s'est satisfait pendant des décennies des grandes déclarations de bonnes intentions, bien lacrymales, bien gentilles aussi. Mais personne ne s'est soucié de savoir si ces populations s'intégraient ne serait-ce qu'un minimum à notre pays, des populations dont les modes de vie et valeurs témoignent surtout ne serait-ce qu'à leur arrivée de la sottise obscurantiste la plus crasse, de la loi du plus fort, du plus riche...

 

...Et le fait que cela ait existé en France supposément n'est pas une excuse.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 1er octobre 2018 19:08

    Les quartiers sud de Lille c’était chaud dans les années 50-60, leur blousons noirs étaient hards.

    J’ai connu personnellement à partir des années 80, plus de blousons noirs mais les flics ne pouvaient rien faire.
    Rien de neuf dans le coin.
    Je me rappelle une voiture neuve de flics se faire défoncer à coup de voitures béliers et ce n’était pas la première.
    Ca toujours été un quartier avec beaucoup de précarité et sans avenir, c’est plus chaud.
    J’avais un collègue qui habitait à coté, il était discret sur sont lieu de résidence sinon on le regardait comme un pestiféré.
    Avec la dégringolade depuis les années 80 ça n’a pas dû s’améliorer.
    Il y a aussi pas loin une ville où le centre des impôts croule sous le fric.
    Le truc habituel des laissés pour compte.

    La pauvreté n’est que très peu corrélée à la délinquance. Par contre l’écart riche/pauvre est fortement corrélé à la délinquance du coup la pauvreté se trouve impliquée.

    Cette brave Martine essait de jouer sur les effets, les causes elle n’a pas la main dessus. Ça fait 30 ans qu’une caste d’argentiers prennent le pouvoir, il ont même réussi à mettre l’un des leurs à la présidence, les paravents politiques ne sont plus nécessaires. Les causes ne risquent pas de diminuer.

    Ils y a des laissés pour compte au language politique insignifiant. Ils sont encore minoritaires. On envoit les CRS quand ça bouge de trop sinon on les laisse dans leur merde et leurs trafics.

    Le jour où ils y en aura beaucoup plus, politiquement ils seront toujours insignifiants et ce sera une compagnie de CRS en plus.

    Pour l’instant on fait encore partie d’une classe qui se croit à l’abri, il y a nous et les autres. Le jour où l’on fera partie des autres ont deviendra politiquement insignifiant.

    Je vis dans un pays où la pauvreté est courante, c’est un monde d’injustice et d’exploitation la pauvreté. Le futur de la France peut être ?

    • Sergio Sergio 1er octobre 2018 19:32

      @sls0


      « ils ont même réussi à mettre l’un des leurs à la présidence »

      Et aussi le DG ’de la Sauvegarde du Nord’ association (tendance socialiste) travaillant dans le champs de la jeunesse en difficulté, qui a préféré l’appel du pied du LRM, se retrouvant propulsé ’Haut Commissaire (un de plus) à l’économie sociale et solidaire’ après un échec à la députation. 

      ’Je vis dans un pays où la pauvreté est courante, c’est un monde d’injustice et d’exploitation la pauvreté. Le futur de la France peut être ?

      Et oui et là on parle ’d’économie sociale’ et dans ce cas, on ne parle plus du social mais de son coût. Pour le futur de la France, oui le travail social deviendra une niche économique pour les grands groupes, déjà que c’est compliqué pour le milieu associatif qui voit ses derniers jours arriver. Je crois que vous le savez déjà.

      Cordialement

    • Sergio Sergio 1er octobre 2018 19:38

      @sls0

      Au fait, près de chez vous, en Haîti, c’est probablement pire, épi si ou pawlé cwéole ou sav sa ? « dérié morne ya morne »

    • Désintox JPB73 1er octobre 2018 21:43

      @sls0
      Vous avez raison, ce sont les inégalités , et non les « races », qui provoquent la situation actuelle.


    • sls0 sls0 2 octobre 2018 01:04

      @Sergio
      Jeune quand je lisais des auteurs du XIXème voir du début du XXème je ne comprenais pas les réactions des pauvres, aux ordres, presque obséquieux.

      Il n’y avait presque plus de pauvreté extrême, c’était devenu une pensée classe moyenne, tous égaux.
      Chez moi les 30 glorieuses ne sont pas passé, le changement de mentalité est resté la caste du pauvre et la caste du riche. Une grande période de dictature n’a pas aidé.
      Il y a quand même une classe moyenne qui arrive mais la caste pauvre est restée telle qu’elle.
      Obéissante envers le plus riche ce qui inclus la classe moyenne maintenant. Sans connaissance de ses droits.
      C’est un système de caste. Même les flics ne bougent pas pour eux à moins qu’il y ait plainte mais comme ça passe par un avocat qu’il faut payer le le problème est vite résolu.
      Si on est blanc et friqué l’avocat n’est pas obligatoire.
      L’école pour les pauvres est assez indigente, du moment qu’il en savent un minimum pour obéir ça suffit.

      Maintenant je vois du vrai pauvre, tel que décrit pas par Hugo ou Dickens. Peut être un futur pas si lointain en Europe et au USA.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 octobre 2018 06:25

      @JPB73

      C’est vous qui parlez de races et êtes encore en plein déni du réel, je vous cause culture, religion, coutume...


    • colibri 2 octobre 2018 10:07
      @JPB73

      avez raison, ce sont les inégalités , et non les « races », qui provoquent la situation actuelle.

      quelles inégalités ? celles d’avant d’avoir de parents cons et incapables d’élever leur progéniture ? 
      car il n’y jamais eu dans un pays tant d’aides aux plus pauvres , un égalité de chance à l’école , l’accès pour tous à l’enseignement supérieur , des bourses même pour ceux qui n’ont pas un rond , 
      alors l’inégalité elle est surtout familiale : il y a des gens intelligents qui s’adaptent qui font des enfants et d’autres qui malgré toutes les aides financières ou culturelles qu’on pourra leur donner continueront à rester dans leur crasse par atavisme , parce que c’est leur culture , c’est leur liberté .Et l’ont n’y peut rien du tout :les chats ne font des chiens .

    • Nobody knows me Nobody knows me 2 octobre 2018 16:23
      @colibri

      Il y a des gens intelligents qui s’adaptent qui font des enfants et d’autres qui malgré toutes les aides financières ou culturelles qu’on pourra leur donner continueront à rester dans leur crasse par atavisme

      Et il y a ceux qui se prennent une claque en pleine gueule : un divorce, un décès, un évènement inattendu. Bref, une bonne claque dans la gueule de cette chienne de vie.
      Vous avez peut-être déjà entendu parler de foyer monoparental ?

      Néanmoins, on compte sur vous pour nous fournir un barème permettant d’identifier les parents « trop cons » pour leur interdire d’avoir des gosses...

    • colibri 2 octobre 2018 18:28
      @Nobody knows me
      Néanmoins, on compte sur vous pour nous fournir un barème permettant d’identifier les parents « trop cons » pour leur interdire d’avoir des gosses…

      Je vous parle des gosses des quartiers , de culture magrhébines ou europe de l’est , que je fréquente tous les jours dans mon boulot et qui sont à la CMU :les parents parlent à peine le français et ne travaillent pas , ils ne sont pas mariés car ca rapporte plus d’alloc , et la femme en est à sa ’4ième ou 5 ième grossesse .Que voulez vous que ces enfants là fassent de leur vie avec des parents aussi ignorant culturellement ? ils n’aiment pas l’école , ne s’intégreront jamais à la culture française et continueront ce que font leurs parents : vivre d’alloc et faire des enfants ...

    • colibri 2 octobre 2018 18:41
      @Nobody knows me

      Vous avez peut-être déjà entendu parler de foyer monoparental ?

      Ben si je vois tous les jours des mères de 20 ans avec des gamins , elles se sont fait engrosser par hasard (conne comme des balais ) , leur gamins ont plein de problèmes et sont très mal élevés :hyperactivité , déficience cognitive , etc comment voulez vous qu’elles les élèvent intellectuellement quand elles même sont paumées  ? il faut bien le dire , Et leur donner de l’argent ne sert absolument à rien que de contribuer à ce qu’elles fassent encore plus de gosses qui deviendront aussi paumés et assistés comme elles ..
      On voit pas mal de petits couples avec un arabe souvent qui est passé par la case prison , et qui a réussi a apitoyer une française blanche :ces filles ont l"impression de se sentir utiles ;Alors elle déchantent vite car au bout de quelques temps , années, voir des mois la gars commence à devenir violent , ca ne va plus , ils voyage partout dans sa famille , la fille est délaissée , 
      si elle a des enfants elle s’en occupe seule :elle s’est faite avoir comme une bleue , mais que font ses parents pour ne pas l’avoir mise en garde ???
      Ben elle était amoureuse la pauvre et l’amour hein ca ne discute pas , et du coup elle se retrouve seule avec des lardons d’un père étranger , et elle ne bosse pas non plus pardi , trop difficile , alors bonjour les alloc les aides de la CAF etc 
      tout ce petit monde là se reproduit comme des lapins et vit d’un assistanat perpétuel , 


      • Raymond75 2 octobre 2018 11:33

        Il n’est jamais trop tard pour se réveiller ; le PS n’a cessé d’imposer ses leçons de morales à celles et ceux qui décrivait la dégradation de leurs quartiers. La niaiserie droit-de-l’hommiste qui consiste à nier la réalité par idéologie était le fait de petits bourgeois bien au chaud dans les ’bons quartiers’.


        • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2018 11:34

          Martine Aubry a usé jusqu’à la corde le copinage avec les leaders communautaires locaux (imams salafistes et autres joyeusetés) pour récupérer un maximum d’électeurs dans les quartiers chauds. Plus carpette qu’elle c’est difficile à trouver. On la voyait même en vidéo avec un verre dans le nez, continuant à faire de la retape : « C’est chiant quand tout le monde est blanc ». Donc aujourd’hui si elle se plaint et que ses électeurs lui font confiance, que dire... et bien ils la méritent !


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 octobre 2018 11:40

            @V_Parlier
            Qu’elle se réveille c’est pas mal, non ? Il n’y aura jamais trop de bonnes volontés


          • Olivier 2 octobre 2018 12:04

            @Amaury Grandgil
            Il n’y a aucune bonne volonté de la part de gens comme M. Aubry. 

            La situation qu’elle fait mine de dénoncer, elle et la caste politique l’ont voulue délibérément et sciemment. 
            Pourquoi croyez-vous qu’ils ont organisé l’immigration de masse ? Vous pensez que ne se rendaient pas compte des conséquences désastreuses que ça aurait ? Mais bien sur que si. 
            Tout cela s’inscrit dans un objectif à long terme de liquidation ethnique de la population de souche -dont la stupidité et l’aveuglement, il est vrai, sont colossaux.

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 octobre 2018 12:07

            @Olivier

            Qu’elle fait mine ?
            Ben non elle le dit clairement, vous faut quoi de plus ?
            Le pseudo clivage vous ne savez pas qu’il n’existe pas ? Ou plus ? Et depuis longtemps.

          • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2018 13:38

            @Amaury Grandgil
            Question de confiance. C’est l’avenir (assez proche) qui le dira...


          • foufouille foufouille 2 octobre 2018 14:01

            @Amaury Grandgil

            elle le dit pour ramasser des électeurs et ne fait pas partie de en marche ..........


          • Olivier 3 octobre 2018 14:33

            @Amaury Grandgil

            Ce qu’il me faudrait de plus ? Eh bien qu’elle propose une politique de restriction de l’immigration, d’expulsion des radicalisés, de fermeture des mosquées où l’on prêche la haine religieuse, bref qu’elle soit conséquente avec cette dénonciation ; mais elle se gardera bien de le faire, bien sûr.
            En tant que membre du PS elle a constamment soutenu l’immigration pendant des décennies.

            Mais c’est une constante du débat public : on pleurniche sur les conséquences de quelque chose que l’on a approuvé, pour laquelle on a voté, ou qu’on ne veut pas combattre.

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 octobre 2018 17:06

            @Olivier
            vous participez par ce discours au maintien des mondialistes, vous leur servez d’idiot utile


          • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 2018 11:42

            Sacré Martine va , la salle de shoot du PS étant fermée et elle revient petit a petit sur terre ......


            • Nobody knows me Nobody knows me 2 octobre 2018 14:14

              Patron, une mauresque s’il vous plaît !


              • blablablietblabla blablablietblabla 2 octobre 2018 15:41

                Bonjour, il parait que son mari est salafiste.


                • Trelawney Trelawney 2 octobre 2018 16:14

                  @blablablietblabla
                  C’est Bernard Squarcini qui a rependu les fausse rumeur sur l’alcoolisme de Martine et son mari proche des manouches puis des salafistes. Il agissait sur ordre de Sarkozi pour éliminer la concurrence électoral

                  Ca lui a plutôt réussit puisqu’il a été nommé Directeur de la DGSI. L’affaire Merah a prouvé que c’était plus par piston que par compétence

                • blablablietblabla blablablietblabla 2 octobre 2018 18:25

                  @Trelawney
                  Bonjour, je savais pas , décidément nos politicards ne reculent devant rien.


                • Trelawney Trelawney 2 octobre 2018 16:20

                  Le chiffre d’Affaire du traffic de drogue sur Lille sud représente le budget de la ville de Lille. A cela il faut ajouter celui de Roubaix (le plus important) Mons en Baroeul, Lomme, Tourcoing Nord et vous obtenez le budget de la Métropole.

                  Que peut faire Martine face à cela ? Et bien elle agit comme une professionnelle de la politique. Elle dit haut et fort que le communautarisme ca ne peut plus durer et « en même temps » invite les fournisseurs en drogue de ces quartiers pour qu’ils lui financent sa campagne électorale sous garanti d’une tranquillité policière.

                  Quand allez vous comprendre que le seul lien qui uni ces quartiers aux politiques est le trafic de drogue

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 octobre 2018 16:49

                    @Trelawney

                    Tain moi qui ait vécu cinq ans Lille sud , je savais pas que c’était pire que la Colombie.


                  • Trelawney Trelawney 2 octobre 2018 18:19

                    @Aita Pea Pea
                    Le budget de la ville de Lille est de 260 millions d’euro. Le budget global du trafic dans la métropole est au moins de ça (j’exagère en disant celui de la métropole).

                    Et oui c’est plus rentable de trafiquer que de jouer les grands frères.
                    Medellin et Cali réunit pèse autant que le PIB de la Suisse. A cela on ajoute le Mexique et ça double.Vous pensez encore que le trafic de drogue est un petit business de bolos à casquette ? C’est beaucoup plus sérieux que cela et c’est pour cela que la police est impuissante



                  • cathy cathy 2 octobre 2018 16:54

                    Amaury Grandgil

                    Pour un socialiste, demander de l’aide cela veut dire seulement, demander de l’argent. Pour la gauche, se sont les inégalités sociales qui mènent à la délinquance, donc il faut plus d’argent pour égaliser. C’est un peu de la maçonnerie, il faut niveler. 

                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 octobre 2018 17:07

                      @cathy
                      C’est pas ce qu’elle dit dans sa déclaration


                    • Esprit Critique 3 octobre 2018 00:00

                      Elle manque pas d’air l’alcoolo de lille !

                      Elle st arrivée en léchant le cul des nazislamistes, et maintenant elle s’aperçoit qu’ils veulent la chasser.violement .


                      • Jonas 3 octobre 2018 01:14
                        Martine Aubry a contribué PERSONNELLEMENT sur de longues années à l’installation de l’organisation politique misogyne, antioccidentale, antichrétienne et antisémite des Frères Musulmans au coeur de Lille, et donc à la communautarisation de la population musulmane.
                        Elle récolte maintenant les fruits de sa politique lamentable en faveur de la diversité, du multiculturalisme, du métissage et du vivre-ensemble de sa collaboration avec le prédicateur des Frères musulmans Amar Lasfar.

                        Amar Lasfar, président de l’UOIF, après avoir obtenu ses passe-droits à Lille, mord maintenant le bras qui l’a nourrit.


                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 octobre 2018 17:08

                          @Jonas
                          Et elle change de discours, quel est le problème ?


                        • Jonas 4 octobre 2018 01:06

                          @Amaury Grandgil « Et elle change de discours, quel est le problème ? »


                          Comment ça quel est le problème ? C’est elle le problème !
                          Pendant des années, Martine Aubry a craché sur le FN, traitant tous ceux qui l’avaient alerté sur la dangerosité des Frères Musulmans à Lille, de racistes, islamophobes, etc..Mais elle n’en n’a fait qu’à sa tête.

                          Je rappelle au passage que la Grande Mosquée de l’Islam radical de Lille-sud est toujours en activité, et continue de recevoir des prédicateurs fondamentalistes (Nabil Ennasri, Ahmed Miktar, Abdelhamid Youyou entre autres).

                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 octobre 2018 09:57

                          @Jonas

                          Personne ne le nie.
                          Mais ce qu’elle dit va dans le bon sens.
                          Et dans son milieu, cela veut dire pour elle un genre d’excommunication immédiate.
                          Tous les politiques sont responsables, de droite comme de gauche, et la plupart des citoyens qui dans la vie sont d’une abjecte lâcheté à quelques exceptions.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès