• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Martinez et Mailly doivent déjouer le piège tendu par Hollande et (...)

Martinez et Mailly doivent déjouer le piège tendu par Hollande et Valls

La seule stratégie possible pour éviter le pourrissement comme en 2010 c’est :

  • de concentrer les explications sur le caractère totalement inacceptable de l’inversion de la hiérarchie des normes ouvrant la porte au dumping social généralisé
  • d’organiser le soutien financier massif aux grévistes de quelques secteurs stratégiques susceptibles de paralyser l’économie
  • d’éviter de déclencher des grèves dans des secteurs qui, parce qu’elles exaspèreraient rapidement les citoyens, tomberaient dans le piège tendu par Hollande et Valls

Il est plus que probable que Hollande et Valls aient choisi la stratégie du pourrissement du conflit sur la loi travail. Tout en faisant des concessions aux cheminots, aux aiguilleurs du ciel etc ..., sur des revendications sans lien avec la loi travail. Ils auraient tort de s’en priver, s’il devait se confirmer que la CGT et FO sont incapables d’éviter ce piège du pourrissement, comme cela a été le cas en octobre 2010, quand Sarkozy a réussi à imposer sa réforme des retraites contre l’avis de 75 % des Français.

En 2010 à Marseille, quand les éboueurs sont partis en grève reconductible, 90 % des Marseillais les soutenaient. Deux semaines plus tard, devant les montagnes d’immondices, 90 % des Marseillais avaient basculé dans l’opposition aux grévistes. Il en ira de même en 2016 pour les Français, si la CGT et FO font les mêmes erreurs qu’en 2010. Depuis 10 jours les Français soutiennent majoritairement les grévistes, mais ça va très vite s’inverser et pas seulement à cause de la pluie et de l’Euro de football. Le fait que la multiplication des actions, des blocages et des manifestations soit due à l’autisme de Hollande, Valls, Gattaz et Berger ne changent rien à l’affaire. Il appartient aux dirigeants de la CGT et de FO de choisir la bonne stratégie pour déjouer le piège du pourrissement. En trouvant les solutions pour concilier 2 objectifs un peu contradictoires. D’une part, se préparer à poursuivre la grève, dans quelques secteurs stratégiques bien délimités (raffineries, ...), aussi longtemps que Hollande et Valls n’auront pas renoncé à l’inversion de la hiérarchie des normes. D’autre part, en évitant des grèves qui pénaliseraient inutilement les Français, par exemple la collecte des ordures ménagères (2). Les citoyens sont prêts à soutenir dans la durée la grève dans quelques secteurs, comme je l’explique dans « La grève par procuration est probablement la seule solution pour faire reculer un pouvoir anti démocratique ».

Allons à l’essentiel : malgré le degré élevé de la mobilisation depuis 4 mois, Mailly et maintenant Martinez ont compris que l’heure n’était plus à exiger le retrait du projet de loi. Par contre, il apparaît tout à fait possible d’exiger et d’obtenir le retrait de l’article 2. Les citoyens, les politiques et même les journalistes honnêtes ont maintenant compris que le plus grave danger c’est l’inversion de la hiérarchie des normes qui ouvrirait la voie au dumping social généralisé. Même la direction de la CFE-CGC vient de déclarer dans une interview aux Echos « Je ne vois pas ce que la loi travail apporte de positif pour l’emploi » et demande la renégociation du projet de loi. La direction de la CFDT est donc de plus en plus seule à tenter de justifier l’injustifiable. Ainsi, sur France Inter le 2 juin à 8 heures 20, Laurent Berger a été totalement incapable de contester la démonstration de Benoît Hamon du 30 mai, que Patrick Cohen lui a fait ré-écouter. Des spécialistes en droit du travail ont expliqué pourquoi l’inversion de la hiérarchie des normes constituerait un recul historique sans précédent. (1)

Résumons : ce projet de loi de 588 pages ( !), pour soi-disant « simplifier » le code du travail et dont la version initiale a été rédigée sans négociation avec les syndicats, est un pur scandale. Sans même parler du recours au 49-3. A elle seule, le droit donné à chaque entreprise de majorer les heures supplémentaires de seulement de 10 %, au lieu de 25 %,

  • conduirait à la généralisation de cette régression, puisque toutes les entreprises en concurrence seraient obligées de s’aligner sur ce moins disant
  • conduirait les employeurs à privilégier l’augmentation du temps de travail au détriment des embauches, donc de la création d’emplois
  • ce serait l’abolition définitive de ce qu’il reste des 35 heures

L’inversion de la hiérarchie des normes, c’est la porte ouverte à la généralisation du chantage à l’emploi et au dumping social généralisé sur les salaires et les conditions de travail, comme le répètent les nombreux députés du PS qui n’ont pas l’intention de voter un tel recul historique.

Si l’on veut éviter un nouvel échec retentissant des grèves comme en 2010, la seule solution c’est d’organiser immédiatement la solidarité financière avec les grévistes des secteurs stratégiques, avec l’appui de Solidaires, de la FSU, de l’UNEF et de toutes les associations progressistes (Attac, ...). Un appel national unitaire permettrait de recueillir plusieurs dizaines de millions d’euros (3). A condition d’avoir une organisation rigoureuse et transparente des collectes de soutien dans un maximum d’entreprises, de réunions, de lieux publics et via internet.

(1) Voir la vidéo de 1 minute 30 de Gérard Filoche

Lire l’analyse très documentée de Sophie Béroud « Imposture de la démocratie d’entreprise »

(2) Il semble que des grèves de la collecte des ordures ménagères se préparent à Toulouse, Paris et ailleurs

(3) Les 2/3 des 48 millions de Français de plus de 20 ans sont opposés à la loi travail, soit 32 millions. Si seulement 10 % d’entre eux versaient en moyenne 10 euros (certains sont prêts à verser beaucoup plus), cela ferait un fond de soutien aux grévistes de 32 millions d’euros. C’est juste un calcul d’ordre de grandeur pour montrer que c’est tout à fait réaliste, avec de l’imagination et l’aide d’internet. Et 30 millions d’euros ça permet de compenser intégralement la perte de salaire pendant 2 semaines pour 30 000 grévistes, ou pendant 4 semaines pour 15 000 grévistes. Très largement suffisant pour bloquer bien plus que les raffineries (pas besoin de 100 % de salariés en grève pour empêcher la production).

Il est incompréhensible et démoralisant de constater qu’aucune collecte de soutien aux grévistes ne soit organisée à la fin des défilés. Faudra-t-il lancer une pétition pour exiger de Martinez et Mailly qu’ils soutiennent véritablement les grévistes dans les secteurs stratégiques, par des actes et pas seulement par des paroles ? A chacun de nous de les interpeller par tous les moyens à notre disposition.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

164 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 2 juin 2016 16:18
    Et il y a l’autre gauche....


    Jean-Luc Mélenchon , invité de RTL le jeudi 2 juin 2016
    il faut une belle conviction pour se rendre dans ce repaire des Lenglet, Mazerolles et Calvi !

    Mazerolles .... quel crétin ! ou pire intellectuellement malhonnête !!!



    • Fergus Fergus 2 juin 2016 16:38

      Bonjour, colere48

      Mazerolles a fait ce matin son boulot de chien de garde, sans en ajouter pour une fois.

      Quant à Mélenchon, il a été excellent parce qu’il a fait de la pédagogie politique sans se laisser enfermer dans la moindre polémique comme il en avait la mauvaise habitude dans le passé. Puisse-t-il continuer dans cette voie durant les prochains mois !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2016 21:47

      @colere48
      Toujours les mêmes mensonges !
      Tout est de la faute de la Constitution, alors qu’elle a été X fois modifiée pour la rendre compatible avec les Traités européens.


      Et pas un mot sur les responsabilités de l’ UE et de l’euro dans la Loi travail .
      Mélenchon, c’est le Tsipras français.

    • Henrique Diaz Henrique Diaz 3 juin 2016 01:19

      @Fifi Brind_acier
      Vous dites « Mélenchon, c’est le Tsipras français »
      1. Ignoreriez vous ce qu’a encore redit Mélenchon à Mazerolles hier : le plan A, c’est les allemands acceptent de revenir sur les traités pour constituer une véritable solidarité européenne et notamment le statut de la Banque centrale ou bien le plan B, c’est « on récupère notre souveraineté » ?
      2. Qu’est-ce qui vous permet donc d’affirmer que Mélenchon serait le Tsipras français ?
      3. Qu’est-ce qui peut nous garantir qu’Asselineau serait lui aussi le Tsipras français ?
      4. Y a-t-il un sens, pour qui veut comme vous rendre la république à son peuple, à chercher à casser systématiquement le seul candidat qui puisse exister d’ici aux élections de 2017 et qui parle d’une sortie des traités européens ultralibéraux ?


    • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 07:08

      @Henrique Diaz

      Parce que l’Union Européenne a été faite par les puissances de l’argent et non par les peuples. Sur du très long terme, la volonté des puissances de l’argent c’était d’asservir les peuples et leur ôter toute capacité de résistance. Les articles des traités ont été conçus de manière à privilégier en permanence l’intérêt particulier des puissants de ce monde et non celui des peuples.

      Vous êtes bien naïf Henrique Diaz de penser qu’il est possible de revenir sur les traités. Ce ne sont pas les Allemands qui décident. Il existe l’article 48 du TUE. Les Allemands, au moment de la fondation de la zone euro ont imposé leur vision de celle ci. La zone euro a été construite aux conditions allemandes. Faute de quoi les Allemands n’auraient pas adhéré à ce projet. Le BCE est calquée sur la Bundesbank.

      Parce que, voyez vous, vous parlez de « revenir sur les traités ». Mais je vous dirais que vous n’êtes pas clair du tout. Mélenchon pas davantage. Pourquoi ? Les traités se sont plus de 500 articles. Alors Henrique Diaz de quels articles parlent Mélenchon ? A ce stade de son discours est-ce qu’il a « identifié » les articles et les dispositions sur lesquels il souhaiterait revenir ? Posez vous la question de le savoir ? Toute réflexion commence par ce point de détail mais ce n’en est pas un, c’est le point central ! Il faut arrêter de parler d’une manière globale. Quelles dispositions des traités Mélenchon souhaite t-il revoir ? Et ensuite, Henrique Diaz, une fois « identifiées » les dispositions posant problème, il faut en rédiger d’autres qui vont « convenir » à Mélenchon mais qui s’appliqueront à l’ensemble des 28 pays de l’UE. Vous postulez donc que tous les chefs d’Etats et de gouvernements de l’UE seront d’accord pour appliquer des dispositions à la sauce Mélenchon, pour faire une Union Européenne façon Mélenchon. C’est ça que vous êtes en train de penser ?

      Les traités européens ont été voulus comme ils sont pour asservir les peuples, pour donner le pouvoir à une oligarchie, à des groupes industriels puissants, à la finance internationale. Les dispositions des traités les favorisent toujours et tout le temps. Rien d’étonnant puisqu’ils sont à l’origine de ceux-ci. Refusez d’accepter ce fait s’est se tromper sur toute la ligne. Ce que vous faîtes. L’avenir des peuples est hors de l’UE. Il n’y a rien à négocier. Les puissances de l’argent ne l’entendent pas ainsi. Faire tomber 28 gouvernements en modifiant les traités est de l’ordre de l’utopie. Il y a déjà assez à faire sur notre territoire par accéder à un changement majeur pour n’en pas s’en prendre à l’UE dans son intégralité.

      Je vous pris de remarquer qu’après 19 lois constitutionnelles de 1992 à 2008, la France a confié des pans entiers de sa souveraineté à l’UE. Ouvrez les yeux : les grandes décisions, les orientations économiques pour la France ne sont plus prises en France. Vous ne l’avez donc pas remarqué ? Notre constitution a été vidée de sa substance.

      C’est par conséquent c’est sortir de l’UE ou rien. L’UE c’est l’univers des puissances de l’argent, c’est leur jouet, modélé selon leur souhait. L’Allemagne n’est rien dans ce système, contrairement à ce que Mélenchon déclare en permanence. Il trompe son monde. Vous connaissez l’alliance germano-américaine pour le XXIÈME siècle ? Vous ferez bien de lire cet accord qui vous ouvrira les yeux. Ayez le courage d’en prendre connaissance vous comprendrez des tas de choses, vous ferez des mises en perspective.

      Asselineau et l’UPR veulent sortir de l’UE et de l’OTAN, de cette machine à asservir les peuples. Asselineau annonce la couleur. Vous devriez lire le programme de l’UPR et vous verriez, vraiment, si ce programme, est anti-social, libéral et anti-peuple. Lisez le et vous serez très surpris. Après vous pourrez critiquer en connaissance de cause. Vous ne prenez strictement aucun risque.

      http://www.upr.fr/actualite/france-europe/couple-franco-allemand-alliance-germano-americaine-1-ans-le-27-fevrier-2014


    • devphil30 devphil30 3 juin 2016 07:49

      @Fifi Brind_acier


      Peut être ou peut être pas ...

      Donc pour en être sûr le mieux est de le faire gagner en 2017 et nous verrons bien sinon quelle alternative ? 

      Philippe

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 07:57

      @Henrique Diaz
      Mélenchon sait parfaitement que Merkel est la gardienne du Temple, au service des USA. Ou alors, il est mal informé ? Il ignore que le couple franco allemand, c’est du pipeau ? « Alliance germano- américaine pour le 21 e siècle ». Le voilà, le couple fondateur de l’ UE.


      Mélenchon fait croire qu’en tapant sur le bureau de Merkel, il obtiendra une autre Europe. Hollande est déjà allé voir Merkel. Aux élections européennes, il avait promis « de réorienter l’ Europe ». Merkel a répondu : nada, wallou, rien du tout !

      Merkel est aussi opposée à la mutualisation des dettes. « Pas d’euro bonds tant que je vivrai ! » Si Merkel voulait changer quelque chose dans les Traités, cela se saurait depuis longtemps. Et en supposant que Merkel change d’avis, cela n’est pas suffisant.

      Les Traités européens relèvent du Droit International. Chaque Etat a signé avec chacun des 27 autres pays, Pour y changer une virgule, il faut l’accord unanime des 27 autres, pas seulement de Merkel.

      Or, les divisions entre les pays européens ne font que s’accentuer, ils n’ont jamais été aussi divisés. Vous pouvez toujours rêver que les 27 pays soient d’accord pour remettre à plat les Traités depuis le Traité de Rome....

      Dans son programme, Mélenchon lie donc la souveraineté au bon vouloir des autres pays de l’ UE. Pourquoi ? Alors qu’il existe un moyen légal de retrouver la souveraineté, l’article 50.


      S’il sait tout cela, pourquoi ne pas le dire ?
      Pourquoi faire rêver les gens sur « Une Autre Europe », qui n’existera jamais ?
      Qu’il décide donc la sortie de l’ UE dès maintenant, et les choses seront claires.
      Dans ce cas, je soutiendrai Mélenchon.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:03

      @devphil30
      Mélenchon, Tsipras, Podémos, c’est la même boutique, celle des réformistes européens, « le Parti de la Gauche européenne », dirigée par Pierre Laurent.


      Tsipras avait fait lui aussi des promesses de « renverser la table », de « changer les Traités », toussa, toussa....on voit le résultat !
      Voici ce qu’en pense Galbraith, l’économiste keynésien qui a conseillé au début Tsipras.
      Il dit la même chose que l’ UPR sur Syriza.

    • 59jeannot 3 juin 2016 08:25

      @Ar zen
      quand nos aïeux ont coupé la tête à Louis XVI ils n’ont pas demandé l’avis des autres pays, malgré la coalition de toutes les têtes couronnées


    • devphil30 devphil30 3 juin 2016 08:56

      @Fifi Brind_acier


      Encore vous brind d’acier ...

      Avez vous une autre idée ou alternative à Melenchon ? 

      Philippe

    • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 09:02

      @devphil30

      Mettez donc le discours de Mélenchon à l’épreuve de la « réalité ». Vous voulez bien ?

      Son grand discours est de dire qu’il va « renégocier » avec l’Allemagne. Il met systématiquement en avant le couple franco-allemande, le mythique couple franco-allemand.

      En 2004 l’Allemagne a signé avec les USA un accord bi-latéral, « l’alliance germano-américaine pour le XXIÈME siècle ». Lisez cet accord, même disponible sur le site de la Maison Blanche. Il y a d’ailleurs une internaute qui en a fait un sujet sur AV il y a moins de deux mois.

      Mélenchon prétend donc faire céder l’Allemagne pour « renégocier » les traités européens (il ne dit jamais quelles dispositions parmi les plus de 500 articles des traités, cela reste très très flou). En conséquence, j’écris bien en conséquence, il lui faudra faire accepter à l’Allemagne de dénoncer l’accord bilatéral germano-américain pour le XXIÈME siècle. Voilà ce que cela veut dire !

      Il faut arrêter de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Confronté à la réalité du terrain, des faits et des accords en vigueur, le discours de Mélenchon apparaît comme une escroquerie majeure. Il aurait meilleur temps de dire que la structure de l’UE est incompatible avec une politique de partage des richesses et de défense de l’intérêt général des peuples.

      Devphil30 je vous invite donc à lire cet accord germano-américain et à revenir nous dire ce que vous en pensez et comment Mélenchon s’y prendra pour « obliger » l’Allemagne à dénoncer cet accord. Il ne faut quand même pas prendre toutes les Françaises et tous les Français pour des perdreaux de l’année.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 09:10

      @devphil30
      L’alternative aux Partis euro-atlantistes, c’est l’UPR.


    • Fergus Fergus 3 juin 2016 09:16

      Bonjour, Henrique Diaz

      Entièrement d’accord avec votre commentaire de 01:19. J’ajoute à ce que vous avez écrit que le poids de la France n’a évidemment rien de comparable avec celui de la Grèce, et la seule perspective d’une sortie de notre pays de l’UE devrait suffire à amener les Allemands à une vision européenne plus respectueuse des attentes des peuples.


    • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 09:27

      @Fergus

      Bonjour Fergus

      J’ai fait une réponse à Henrique Diaz.

      Fergus, je vous propose de faire des mises en perspectives. Quelle est la portée de l’accord bilatéral germano-américain aujourd’hui ? Si Mélenchon veut négocier avec l’Allemange il devra, « nécessairement », amener l’Allemagne à dénoncer cet accord. D’accord ou pas d’accord ?

      Le connaissiez vous cet accord ?

      http://www.upr.fr/actualite/france-europe/couple-franco-allemand-alliance-germano-americaine-1-ans-le-27-fevrier-2014


    • Fergus Fergus 3 juin 2016 10:06

      Bonjour, Ar zen

      Vous n’êtes décidément pas cohérents à l’UPR : vous assenez sans cesse que les décisions de l’UE s’imposent à tous les états membres, et vous venez nous sortir là cet accord germano-américain comme ayant de facto une portée supérieure à une renégociation du fonctionnement de l’UE qui interviendrait en cas de menace imminente de défection de la France. Soyons sérieux !


    • Armelle Armelle 3 juin 2016 10:35

      @Henrique Diaz

      Asselineau ?!?!!! C’est QUI ?


    • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 11:40

      @Fergus
      Que le pacte germano-américain soit en amont ou pas, les néo-cons ne lâcheront pas le morceau (ils auront toutes sortes de traités et de pressions, prêts à servir).


      Asselineau a misé sur un bon cheval avec la sortie de l’Europe, mon avis est que Mélenchon réalise qu’il lui faut miser dessus, lui aussi, tout comme Le Pen si elle veut vraiment être nationaliste. Difficile quand on est pas souverainiste. 
      Jean Luc et Marine vont bouffer l’herbe sous les pieds de l’ UPR, Chouard est d’accord (!)
      ça dépendra de là où le vent souffle, si le pople (il est con le peuple..c’est qui le peuple, les votants du 2ème tour ?) préfère sortir de l’Europe avant tout.

      D’ ailleurs puisqu’il n’est pas possible de changer l’Europe de l’intérieur, 
      je me demande pourquoi, on se pose encore la question ??

    • Ar zen (k) (---.---.176.179) 3 juin 2016 11:40

      @59jeannot

      Parce que vous croyez que la révolution française était une révolution populaire ? Si le roi a eu la tête tranchée c’est tout simplement parce que les bourgeois qui voulaient partager le pouvoir avec l’aristocratie ont téléguidé le peuple vers cette action. Écoutez Henri Guillemin et vous aurez une meilleure idée de la révolution française.

      Vous êtes bien naïf avec votre « autorisation ». A quoi cela sert-il de rester dans l’ue faite pour asservir les peuples ? En avez vous une petite idée ? Cette affaire de désobéir aux traités est un leurre !


    • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 11:55

      Ils vont tous vouloir sortir de l’Europe bientôt. On va y arriver !

       Derrière qui ?
      Vive le Grand Parti Anti-Européen,(GPAE, lui même à l’intérieur de l’ UMP-Union mondiale des peuples, 
      elle même à l’intérieur du NOM-Nouvel Ordre Mondial, en opposition au NWO-New World Order imposé par la politique Impérialiste.) 
      constitué essentiellement à l’origine, d’abstentionnistes et de « compotistes », puis d’ Antieuropéistes (et oui J.Luc, le Franc-maçon pas encore affranchi !)

    • Croa Croa 3 juin 2016 12:00

      À colere48 « quel crétin »
      C’est vrai mais au moins a-t-il laissé parler son invité. smiley


    • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 12:01

      Le truc, c’est qu’ ils vont perdre leur gamelle !

      Forcément ça ralenti les prises de décision.
      ..il faut aussi que les éboueurs( qui ne pourront faire gréve), se cotisent pour leur offrir une retraite convenable. C’ est faisable.

    • Croa Croa 3 juin 2016 12:08

      À Henrique Diaz
      « 2. Qu’est-ce qui vous permet donc d’affirmer que Mélenchon serait le Tsipras français ? »
      Il n’y a pas que Monsieur Asselineau qui dit ça. Monsieur Nikonoff dit la même chose.


    • Norbert 3 juin 2016 13:00

      @Fifi Brind_acier

      @Fifi Brind_acier

      Oui Mélenchon est un Tsipras français.
      Oui les traités de l’UE sont archi anti-travailleurs et il fallait dire non d’un point de vue de classe.

      Mais l’UE n’est qu’une tentative des classes dirigeantes européennes de s’associer malgré leurs rivalités pour résister aux deux autres blocs . Fondamentalement un capitalisme sans UE aurait autant besoin de s’exercer à notre détriment.

      Le capitalisme voit les choses du point de vue du capital et le capital demande un rendement ( ce qui de notre point de vue de devrait représenter un coût). La seule origine du profit est le travail salarié. Une usine complètement robotisée produit du profit (et même un sur-profit) parce que le capital variable moyen de toute la branche n’est pas nul. Aussi la plus-value est-elle engrangée par l’ensemble des capitalistes à l’ensemble des travailleurs. Cette subtilité est le fondement même de l’intérêt de classe. C’est à ce point de vue de classe que vous devriez revenir même si aucun parti le représentant réellement ne semble encore émerger clairement.


    • devphil30 devphil30 3 juin 2016 13:33

      @Fifi Brind_acier


      Ah non pas eux , pas l’UPR 

    • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 14:12

      @Fergus

      Justement Fergus, soyons sérieux. Vous n’avez pas suivi (j’espère que ce n’est pas un manque de compréhension) que cette réponse sur le traité bil-latéral germano-américain concerne le projet de Mélenchon de « renégocier » les traités avec l’Allemagne. Est-ce que vous comprenez que Mélenchon, s’il veut parvenir à renégocier une disposition d’un traité, il lui faudra faire en sorte que l’Allemagne dénoncé le traité avec les USA ? Est-ce que vous le comprenez ? Cela veut dire que l’Allemagne n’a strictement rien à faire de la France. Le projet de l’UE est ficellé et l’accord germano-USA, en date de 2004, lie les destins de l’Allemagne et des USA. Le couple franco-allemande est une légende !

      Je résume donc ce qui a été dit. L’idée de Mélenchon c’est de « renégocier » les traités avec un seul partenaire l’Allemagne parce qu’il pense que c’est l’Allemagne qui tire les ficelles de l’UE. Je suis d’accord avec vous lorsque vous soulignez que les traités s’appliquent à tout le monde. Vous devriez le dire à Mélenchon, si vous avez son oreille. Avez vous compris le subterfuge, au delà de votre élan, peu fréquent je dois dire, d’indignation.

      Merci


    • gimo 3 juin 2016 15:39

      @Fifi Brind_acier

       a mon avis
       il y a plus a gagneque que de perdre de sortir de europe et de sa money coin fool une money ilegale
      suevaluée fausse 
       par les mafieux ce qui est legale ou non ’cest le degres d’acceptation de la soumission des peuples
      tout est ILEGALE car non equitable une servitude
       
      A pres la folies du vol et pillage des elus Greque     Syriza prit par les cou....... par sa dette du piege DES MAFIEUX FED +FMI BCE euro europe ET et politique  le piege est referme sur lui
       ou il sort ou il est esclave de ce systheme et pour ceux qui resteront aussi
       SORTIR VITE de ce nid de vipere et peu a peu passer des accords avec 
      des pays sans est prisonnier

       comme suisse et autres 
           Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir.


    • zozoter 3 juin 2016 18:10

      @Fergus
      Chu pas de l’UPR, mais Mélenchon, c’est le Tsipras français.

      En temps que trotskyste que cela vous défrise, je veux bien le comprendre mais c’est un européisme patenté. Vous aussi d’ailleurs. Au fait, vous êtes toujours partisan de l’€ ?
      Combien de morts en Europe grâce à cette monnaie ? 

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 20:00

      @Fergus
      Le PIB du Royaume Uni est supérieur au PIB de la France. Cameron a essayé de faire aussi du chantage, pourtant il n’a obtenu aucun changement dans les Traités.


      L’accord qu’il a obtenu est hors Traités européens, et par une entourloupe qui peut être remise en question sur le plan juridique.
       « Une pirouette juridique pour éviter le Brexit ».

      C’est bien la preuve que le poids d’un pays ne change pas les Traités, pas plus que les élections, comme a expliqué Jean-Claude Junker. 

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 20:25

      @Norbert
      J’entends bien vos arguments. Oui le capitalisme voit les choses de son point de vue. Sauf que l’ UE a « désarmé » les Gouvernements, ouvert la porte du poulailler aux renards, en transférant leurs compétences régaliennes à des Instances non élues, qui se fichent de l’avis des peuples comme de leur première chemise.


      Quelles sont les compétences régaliennes qui permettent à un gouvernement de défendre l’intérêt général ?
      - frapper sa propre monnaie et gérer le taux de change externe.
      Terminé avec l’euro.

      - dévaluer sa monnaie, pour l’adapter à la compétitivité de son économie.
      Impossible avec l’ euro, d’où la dévaluation interne, c’est la Loi travail.

      - écrire ses propres lois. Or, 80% des lois viennent de l’ UE.

      - contrôler les mouvements de capitaux.
      Interdit par les articles 32 & 63, d’où les délocalisations et les achats d’entreprises par les fonds de pension. Exemple : Florange.

      - emprunter à sa Banque Centrale à taux 0%. Interdit par l’article 123 du TFUE.

      - décider de la guerre et de la paix.
      Terminé, c’est l’ OTAN qui décide de la politique extérieure et de la guerre.

      - rendre la Justice. Le Droit communautaire est supérieur aux Droits des Etats.

      - élaborer un programme de politique intérieure nationale. Interdit.

      Que reste-t-il comme pouvoirs à un gouvernement ? Pas grand chose, sinon obéir aux décisions européennes. C’est ce que font tous les Gouvernements européens.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 juin 2016 07:46

      @59jeannot
      Nos aïeux ont coupé la tête à Louis XVI justement parce qu’il magouillait avec les armées étrangères coalisées, pour Haute trahison. Un peu comme maintenant, où la politique économique ne se décide plus en France, mais à l’étranger, par des gens élus par personne...


    • @colere48

      il faut savoir finir une grève....sur une victoire

      on le peut meme le zouave du pont de l’alma est contre les BOBOS SOCIALOS GENRE MACRON FABIUS DSK

      CULBUTO AURAIT DU RESTER SECRETAIRE perpètuel DU PS : PARTI DES SOTS !!!!!!!

      SUR LE PLAN INTERIEUR IL NE VAUT RIEN  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ses ministres sont des MOLLES ET DES MOUS DU VRAI CARAMEL


    • André Martin 2 juin 2016 16:46

      Si vous pensez qu’il serait utile que cette contribution arrive rapidement aux oreilles des conseillers de Martinez et Mailly, la meilleure solution est de « Partager » ou de publier le lien de cette contribution sur un maximum de blogs et de comptes FB, notamment ceux des dirigeants syndicaux, des journalistes, de tous les élus du PS, etc ...


      • André Martin 2 juin 2016 16:57

        Voir les 588 pages ( !) du projet de loi ... il n’y a même pas un sommaire pour s’y retrouver ! C’est probablement volontaire ... et on lit à la page 43 : « Art. L. 3121-32. – I. – Une  convention ou un  accord collectif d’entreprise ou d’établissement, ou, à défaut, une convention ou un accord de branche : « 1° Prévoit le ou  les taux de  majoration des heures  supplémentaires accomplies  au-delà de la  durée légale ou  de la durée  considérée comme équivalente. Ce taux ne peut être inférieur à 10 % ... »

        Ces seules 4 lignes ouvrent la voie au dumping social, baisser les salaires, donc préserver les dividendes des actionnaires, les salaires des Carlos Ghosn, les costards de Macron, ... Soyons imaginatifs pour faire disparaître du projet de loi ces 4 lignes et quelques autres.


        • alinea alinea 2 juin 2016 20:18

          @André Martin
          ce que je ne comprends pas, c’est, d’après ce que j’ai lu, que cette « manière de faire », même pire puisqu’il s’agit du salaire de base, se pratique déjà pour les travailleurs immigrés d’Europe de l’Est, dans des entreprises américaines, en France.
          La pression immigrationniste ne concerne sûrement pas tout le monde, mais elle existe bel et bien !



        • devphil30 devphil30 3 juin 2016 07:53

          @Fifi Brind_acier


          Décidément vous ne comprenez pas grand chose , la CGT ne pourra pas obtenir le retrait du texte.

          En demandant le retrait elle demande le maximum qui sera refusé par le gouvernement question de posture politique donc ensuite la négociation commence chacun fait un pas vers l’autre et cela permet d’arrondir les angles.

          Nous ne sommes pas dans le cas d’un CPE qui ne pouvait pas passer car trop discriminatoire pour les jeunes.

          Cette loi travail contient plusieurs articles différents qu’il faut renégocier pour les plus pénalisants pour les salariés.

          Philippe

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:07

          @devphil30
          Je comprends que vous êtes faits niquer. Comme les Grecs, qui ont fait plus de 20 000 manifestations, et qui sont ruinés.


          Quand comprendrez-vous que le meilleur moyen de protéger les acquis, c’est de sortir de cette marmite infernale qu’est l’ Union européenne ??

        • devphil30 devphil30 3 juin 2016 08:55

          @Fifi Brind_acier


          J’évoquais votre commentaire sur le retrait de la loi et non le retrait de la France de l’Europe.

          Le retrait de la France est un autre débat sur lequel je suis totalement d’accord pour un retrait de notre pays de ce carcan européen.

          Pas besoin d’être aux ordres des USA dans une sorte d’état européen qui serait le 51 état des USA.

          Sans rancune 

          Philippe

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 09:14

          @devphil30
          J’avais compris, mais les deux sont liés.
          Lisez ce tract de la CGT, ou n’importe quel autre tract syndical français...
          Les responsabilités de l’euro et de l’ UE, ne sont sont jamais expliquées.


        • Croa Croa 3 juin 2016 12:14

          À devphil30 « la CGT ne pourra pas obtenir le retrait du texte. »
          T’es prophète ou t’as demandé à Madame Soleil ?
          *
          À moins que ce ne soit Dieu lui même qui te l’a dit ?


        • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 12:14

          @Fifi Brind_acier


          Parce que bon nombre de personnes n’en savaient rien, même parmi les militants,pas de cette façon. 
          F.Asselineau a contribué à ouvrir la boîte de Pandore, pour faire connaître par un biais politique, les manigances qui se trament au dessus et dans l’Europe, à quel point l’Europe est aliénée, et nécessaire pour accomplir un programme sur lequel les peuples n’ont pas été consultés. 

        • coolspot (---.---.5.105) 3 juin 2016 14:21

          @Fifi Brind_acier

          Sauf que cet article datant du 02 mai pour FO est tout simplement faux. FO continue de demander le retrait de la loi travail.
          Bref ca reste les echos, un journal de propagande donc se baser sur ca comme source est vraiment peu fiable.

          Je t’invite à lire les derniers communiqués commun CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL le retrait de la loi travail est toujours parmis les revendications


        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 17:54

          @coolspot

          Merci coolspot. C’est quand bien dégueulasse cette désinformation des merdias. C’est ahurissant de déformer ainsi les revendications des uns et des autres. Un journal d’escrocs ces échos.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 20:55

          @coolspot
          Ce n’est pas ce que dit Philippe Martinez dans cette déclaration sur RTL, il y a 3 jours.
          A 1,50 minute, il dit qu’il est prêt à négocier « sans préalable ». C’est à dire qu’il ne fait plus du retrait de l’article 2, un préalable, et il dit qu’il faut discuter sur tous les points de désaccord. Il refuse aussi d’être plus précis dans les compensations. C’est du moins ce que je comprends.


        • hervepasgrave hervepasgrave 3 juin 2016 21:04

          @Fifi Brind_acier
          Bonsoir, tiens est-ce surprenant ? pas pour moi .Et puis nous arrivons a la veille de l’euro de foot. alors est-ce l’économie qui comptera sur ce coup là ou un false flag qui sera utile à la suite des événements ? mystère et boule de gomme. « les voies du seigneur sont impénétrabilité »


        • @devphil30

          OUI MAIS CGT FO peuvent nous donner le « grand soir » bonnets rouges routiers dockers agriculteurs
          smicards chomeurs JEUNES peuvent terrasser LES DRAGONS COMME CULBUTO MACRON FABIUS DSK

          ET TOUTE CETTE RACAILLE JACOBINE N ’EST QU ’UN MOULIN A VENT !!!!!!!!!!!!!


        • leypanou 2 juin 2016 17:05

          A elle seule, le droit donné à chaque entreprise de majorer les heures supplémentaires de seulement de 10 %, au lieu de 25 %, : si quelqu’un des LR devient président de la république, vous allez voir que ce ne sera même pas 10% de majoration mais 1% ou même plus de majoration du tout car il n’y a plus de limitation à la durée du travail, mais fixé seulement par le seul chef d’entreprise.

          Que les travailleurs le sachent : entre PS et LR, c’est la course à qui va casser le plus les acquis sociaux, la paupérisation de masse est en marche.


          • André Martin 2 juin 2016 17:10

            à Montpellier le secrétaire de l’Union locale CFDT a rejoint la CGT. Il a estimé ne plus pouvoir s’exprimer au sein de la confédération et ne plus pouvoir y faire avancer ses idées. La loi El Khomri et la réaction des instances de son syndicat à son opposition ont achevé de convaincre le syndicaliste ... à la CFDT depuis 1977 !


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2016 21:20

              @André Martin
              La pauvre, s’il croit que la CGT vaut mieux que la CFDT... Ils sont tous affiliés à la CES, et tous se gardent bien d’informer les syndiqués que la Loi El Khomri est la conséquence de notre appartenance à la zone euro et à l’ Union européenne ... .


              La grande absente des manifestations, c’est l’Union européenne. Silence radio !

            • Clofab Clofab 2 juin 2016 17:15

              OUAIP, Rien sur l’Europe, la commission européenne ?


              C’est pourtant elle qui impose ces lois célérates à nos pantins politicards , non ?

              En fait, Hollande et Valls n’y sont pour rien ! Ils obéissent aux ordres, c’est tout.

              Si vous étiez du coté des travailleurs, vous lutteriez contre cette Europe !

              • Daniel Roux Daniel Roux 2 juin 2016 17:38

                Ne pas embêter les Français ?

                Comme si Hollande allait céder si les grèves ne gênent personne. C’est pour cette raison qu’il faut absolument refuser le service minimum. S’ils ne veulent pas de grève, ils n’ont qu’à négocier avant.

                Les Français seraient à ce point inconstant qu’ils lâcheraient le combat que les syndicats mènent dans leur intérêt ?

                Les syndicats sont la seule force anti conservatrice encore debout et crédible. Le seul outil gratuit dont les foies blancs et jaunes peuvent se servir pour se défendre sans prendre de risque, qui peut leur rapporter sans qu’ils participent, qu’ils pourront même jeter après.

                Il ne faut pas croire les sondages.

                Les sondages sont réalisés par les entreprises privées sous contrat privé, qui avouent elles-mêmes procéder à des tripatouillages correctifs des divergences psycho comportementales propres à chaque catégorie du panel secret spécifiquement choisi en fonction des intérêts bien compris du client.

                Si les sondages payés par le MEDEF, l’Elysée et le gouvernement, montrent que les Français n’aiment pas la moustache de môsieu Martinez, c’est parce que c’est ce que les clients souhaitaient. Ils n’ont même pas besoin de l’exprimer, un bon sondeur comprend ces choses là.

                Les seuls sondages qui valent, ce sont les têtes de Valls et des patrons qui viennent pleurer à la télé sur « la compétitivité française » et les méchants syndicats.

                Il n’y a que 2 responsables à tout ce gâchis, c’est Hollande et le PS. On n’oubliera pas.


                • Daniel Roux Daniel Roux 2 juin 2016 17:42

                  La France allait mieux qu’il disait. C’était avant qu’il ne provoque les salariés avec cette loi scélérate.

                   « Elle va marcher beaucoup moins bien. Forcément ! » Comme disait Bourvil, dans le Corniaud.



                • Clofab Clofab 2 juin 2016 21:17

                  @Daniel Roux
                  COMIQUE !


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2016 21:36

                  @Daniel Roux
                  « Les syndicats sont la seule force anti conservatrice encore debout et crédible. »
                  Les syndicats d’avant Mitterrand, sans doute, mais pas ceux de maintenant.


                  Ils ont tous (sauf SUD) rallié la Confédération européenne des syndicats, financée par Bruxelles, contre l’accord avec « le Contrat social pour l’ Europe ». Vous l’avez lu ? Rien que des mensonges :
                  L’ UE assure la démocratie, la prospérité, l’économie réelle, toussa, toussa

                  Ils devraient plutôt copier le syndicat RMT des Transports anglais qui soutient depuis 2013 le Brexit...

                  "L’UPR appelle les adhérents de tous les syndicats français à demander à leurs dirigeants pourquoi ils ne proposent pas la sortie de l’euro et de l’Union européenne, et pourquoi ils refusent même avec véhémence d’en débattre ? 

                  Le progrès social et la défense des acquis sont impossibles dans le cadre de l’UE, il est plus que temps que ceux qui prétendent défendre les travailleurs le disent et en tirent les conclusions, comme l’ont fait courageusement Robert Crow et le syndicat RMT."


                • tonimarus45 2 juin 2016 23:49

                  @Fifi Brind_acier-arretez avec votre «  »ces«  ». Si votre champion avait ete elu aux europeennes ils siegerait au parlement europeen est ce pour cela qu’il serait un « collabo » de ces institutions .Ceci dit il n’ y a qu’a voir le parcours politique de votre champion et sa hargne surtout contre la« cgt », qui au long des luttes qu’il a menees, au prix parfois de la vie de certains, a obtenu beaucoup d’avancees sociales, dont peu ou prou vous beneficiez aujoud’hui

                  Vos diatribes permanentes sur le principal syndicat qui defend les ouvtiers montrent simplement que ceux cis n’ont rien a ttendre d’asselineau
                  D’ailleurs j’attends qu’il se prononce ,PRECISEMENT ET CLAIREMENT sur la loi « komri »

                • tonimarus45 2 juin 2016 23:53

                  @Fifi Brind_acier---«  »«  »Ils devraient plutôt copier le syndicat RMT des Transports anglais qui soutient depuis 2013 le Brexit...«  »"dites vous

                  ETPOURTANT CE SYNDICAT ANGLAIS FAIT AUSSI PARTI DE LA CONFEDERATION EUROPEENE DES SYNDICATS ??????---VOUS FERIEZ MIEUX DE REFLECHIR AVANT DE POSTER

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:17

                  @tonimarus45
                  Aller au Parlement européen, c’est pour y faire la promotion des analyses de l’ UPR !

                  Vous ne savez pas lire ?  Depuis Juin 2014, le mets en lien chaque jour, les GOPé, avec la liste des réformes structurelles à appliquer par la France. Que les syndicats se gardent bien de publier. 


                  Et que lit-on, en conclusion ?

                  "On l’aura compris, aucune de ces mesures visant prétendument à la réduction du déficit budgétaire et à la relance économique n’aura l’effet escompté.

                  Non seulement parce que vouloir baisser les dépenses publiques est une absurdité en période de stagnation économique, mais parce que ces mesures ne peuvent régler en rien le problème n°1 de compétitivité de la France : l’euro .

                  Les inspirateurs de ces mesures n’étant pas stupides, ils ne se font d’ailleurs sans doute aucune illusion sur leur inefficacité pour réduire le déficit budgétaire et relancer la croissance.

                  Leurs objectifs ne sont pas là. Ce qui est en réalité visé, c’est à la fois de démanteler les États nations et de détruire tous les acquis sociaux obtenus par les peuples européens depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

                  Pour la France, ce programme voulu par l’oligarchie passe par la suppression des départements et des communes, une décentralisation de plus en plus poussée, la mise en pièces de notre système social et la disparition de nos services publics.

                  En bref, la disparition par étapes de la République française et la destruction complète du programme du Conseil national de la Résistance [14].

                  Tout cela résulte de la logique même de l’euro et de l’Union européenne. Il s’agit bel et bien d’une guerre livrée au peuple français et qui leur impose ce double anéantissement, qu’ils votent « à gauche » ou « à droite ».

                  À situation inédite, solution inédite. Si les Français veulent sortir victorieux de cette guerre, ils doivent se rassembler pour faire sortir au plus vite la France de l’UE et de l’euro, solution que l’Union Populaire Républicaine (UPR) est la seule à proposer.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:18

                  @tonimarus45
                  Et bien alors, qu’attendent les syndicats français ?
                  Que tout le modèle social soit passé à la moulinette ?


                • 59jeannot 3 juin 2016 08:37

                  @Daniel Roux
                  les grèves sont toujours menées par quelques courageux qui y perdent plusieurs journées de salaires ; par contre les bienfaits, augmentations de salaires, congés payés,etc.. sont très appréciés par tous, même les râleurs interviewés par la médiacratie télévisuelle.


                • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 09:21

                  @tonimarus45

                  C’est totalement contre productif d’attaquer le porteur du message que le message lui même.

                  Que savez vous du programme de libération nationale que propose l’UPR ? Objectivement ? Vous ne l’avez pas lu et vous prenez partie ? Et si vous étiez « agréablement » surpris en le lisant ? Quel est le risque que vous prendriez en en prenant connaissance ? Vous auriez alors toutes les billes en main pour venir critiquer. C’est d’ailleurs ce que j’attends. Que des gens comme vous, viennent me dire ce que je n’ai pas vu dans le programme de libération nationale de l’UPR.

                  Parce que pour le moment, c’est silence radio sur ce programme. Des critiques sur la personne d’Asselineau, ça oui, il y en a. Des critiques sur le programme ? Jamais ! Je l’ai dit en entame de message, c’est totalement contre productif et irrationnel. C’est dingue de constater un tel écart entre le discours des internautes, critiques d’Asselineau, et la réalité du programme de libération qu’il propose.

                  Vous critiquez Asselineau, d’accord. Il a fondé un parti politique que les merdias ignorent malgré les quelques 11.200 adhérents. Asselineau a été major d’HEC, et vice major de sa promotion de l’ENA. Il pourrait se faire des couilles en or n’importe où dans le privé. Il pourrait se gaver. Maintenant qu’il a monté ce parti et proposé un programme de libération du peuple de France, il s’est mis à dos l’ensemble du monde de la finance. Il est le parfait lançeur d’alerte, un « insider », quelqu’un du sérail, qui connait le dessous des cartes, et qui dénonce les grandes opérations d’asservissement des peuples. Ces analyses, pour le moment, se sont révélées exactes.

                  Dans ses analyses, il ne parle pas politique figurez vous ! Il donne aux lecteurs des clés de compréhension sur la mise en perspective de textes et d’évènements. Mais ceci, jamais personne ne viendra le reconnaitre. C’est vraiment manquer d’esprit rationnel et de distance pour venir le critiquer sans connaître ce qu’il « fait » et non ce qu’il est supposé « être ».


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 09:28

                  @59jeannot
                  Les syndicats d’aujourd’hui accompagnent les réformes structurelles européennes, ils ne défendent pas les acquis, vous confondez avec les syndicats d’avant l’ Union européenne.
                  Voici l’analyse du Marché Commun par la CGT en 1957 :

                  "- La libre circulation des marchandises, donc le déchaînement de la concurrence fondée sur l’infériorité des salaires et de la législation sociale, l’harmonisation par le bas des conditions sociales dans les différents pays, l’opposition renforcée à toutes les revendications des travailleurs. (...)

                  La libre circulation des capitaux, le danger d’évasion des capitaux, de dévaluation et même de remplacer la monnaie nationale par une monnaie commune. (...)"

                  L’enjeu est énorme : le Marché commun conduit infailliblement, à plus ou moins brève échéance, à la disparition des souverainetés nationales, à la création d’un super-État européen, réduisant à sa plus simple expression tout ce qui pourrait subsister d’individuel, de politiquement et économiquement indépendant chez les membres de la Communauté.

                  Ce super-État sera dominé par le pôle d’activité économique le plus puissant : la Ruhr ;
                  par la puissance la plus énergique et la plus dynamique : l’Allemagne de l’Ouest. [...]
                  Pour la France, la réalisation du Marché commun c’est l’acceptation de l’hégémonie allemande."


                  Et le PCF, aussi, avant Mitterrand , avait une analyse particulièrement critique et lucide de la construction européenne. Mais tout cela est fini, ils sont devenus des réformistes européens.

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 09:31

                  @Ar zen
                  L’inculture à Gauche est telle, que la plupart ne savent même pas qui étaient les signataires du Conseil National de la Résistance ? ni son programme ? ni qu’il a été écrit par les Gaullistes et les Communistes....


                • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 12:34

                  @Daniel Roux

                  Les plus corniauds, sont encore ceux qui s’illusionnent sur le Système ! (je ne dis pas ça pour toi smiley 

                • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 14:26

                  @Fifi Brind_acier

                  Je vais vous dire quelque chose qui me turlupine depuis quelques temps. J’ai bien l’impression que de nombreux lecteurs d’AV ne lisent pas vos liens. Ils s’en contrebalancent, restent dans leur ignorance et continuent de critiquer avec la même ferveur sans connaître le dessous des cartes.

                  J’appelle ça de la dissonance cognitive. Ils ont une sainte frousse de découvrir le pot aux roses et se réfugient dans l’ignorance. C’est la solution de facilité pour ne pas se déjuger. Parce qu’il est très difficile d’admettre que l’on s’est trompé. Par conséquent, Mélenchon « retournera la table » (il a de gros bras), Mélenchon va « renégocier les traités » (des traités en général bien sûr mais on ne sait pas du tout quelles dispositions lui posent problème), va faire plier l’Allemagne. Voilà, c’est plus clair en le disant. Et, tout chose étant égale par ailleurs, demain on rase gratis.

                  Je pensais que le site AV était un site d’échange. Chacun pouvait prendre connaissance d’informations que l’on ne trouvait pas d’une manière évidente dans les merdias. Et bien non. Les lecteurs d’AV s’en contrefichent des infos. Ils veulent faire valoir leurs opinions. A part vous, qui produit de « l’information » ? Il y a bien Olivier Cabanel qui pour se faire plaisir nous sort des articles des merdias vendus aux intérêts privés. Mais en ce qui concerne les analyses dûment certifiées il n’y a plus personne. Et ce sont ceux là qui veulent faire bouger les lignes en pataugeant dans leur ignorance. Si je n’étais pas poli je dirais, merde alors !


                • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 15:59

                  @Ar zen
                  Moi, moi j’les lis M’ssieur, je les enregistre et je les imprime, j’aurais un bon point ?

                  Il est très difficile de ne pas voir la pertinence de l’UPR, mais ça ne suffit pas !

                  « Les lecteurs d’Avox s’en contrefichent des opinions, ils veulent des infos » ça marche aussi dans ce sens. Heureusement qu’il n’y a pas que Caba (qui lui n’est pas comme Chouard) et F.A. Vous savez bien par ailleurs, que les gens n’ont pas le temps de tout lire.

                • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 18:04

                  @Yanleroc

                  Merci Yanleroc, Yanarmen ?

                  Vous aurez compris que je faisais une généralité par provocation. Il y a bien sûr des personnes qui lisent mais d’autres pas. En ce qui me concerne j’ai trouvé pas mal de matière sur AV et j’en remercie une nouvelle fois les « posteurs ». Les échanges devraient tous être constructifs mais il est bien difficile de sortir de son idéologie, notre puissante dissonance cognitive veille au grain. La force de la propagande et de la manipulation c’est bien d’enlever l’esprit de rationnalité aux plus faibles. Et ça fonctionne.


                • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 19:11

                  @Ar zen
                  Je suppose que Yanarmen est un pseudo ? inconnu de moi.


                • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 19:33

                  @Yanleroc

                  « Yan-ar-men » est la traduction en Breton de « Yan-le-roc ». Mot à mot. Simple projection de ma part puisque « Jean » en Breton se dit « Yan ».


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 21:03

                  @Ar zen
                  Je pense que vous confondez les blogueurs et les lecteurs...
                  Les blogueurs sont toujours un peu les mêmes. Mais ce texte, et sans doute les commentaires, ont été lus par plus de 4500 personnes. Ceux qui sont intéressés, ouvrent les liens.


                • Oxana (---.---.229.137) 4 juin 2016 05:48

                  @Ar zen entièrement d’accord avec ce que vous écrivez sur Asselineau , pour moi aucun doute sur cet homme cultivé , intelligent , qui explique tous les mécanismes de cette Europe financière qui n’a été construite par l’impérialisme américain que pour asservir les peuples , qui nous dit que tout ce qui se passe : OTAN , immigration , guerres au Moyen Orient ne sont le fait que de cette puissance americano sioniste . Je crois en cet homme et je voterai pour lui , car il n’y a plus aucune alternative ! Il faut à tout prix sortir de ce merdier européiste , qui va faire de nous des esclaves corvéables à souhait , sous le joug d’une dictature , d’ailleurs nous commençons à en voir les prémices !


                • izarn izarn 2 juin 2016 20:27

                  Bien entendu on ne touche mot, que Hollande applique les recommandations de Juncker, pour éviter une grosse amende, aprés avoir signé le TCSG.
                  A l’époque qui a bougé ?
                  On oublie que ZerHollande a signalé qu’il n’allait pas respecter un bouclage de budget pas trop délirant (3%)
                  A ce moment la il fourgue « la loi travail » en échange avec Juncker.
                  Que va faire Hollande avec ce fric ? Investir pour le futur ? Non, pour se sortir de son caca.
                  Le dépenser en aménagements inutiles, en aéroports ou je ne sais quels rond-points pour faire marcher le BTP en déroute. Redonner un peu d’emploi, grace à la dette ainsi obtenue.
                  Bref fiche encore plus la France dans la panade, avec une dette énorme,à gérer par le prochain président(e).
                  Après moi, le déluge, comme depuis 35 ans...


                  • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 12:45

                    @izarn
                    Menteur, indécent, traite à la gauche, What else ?

                    Plus ils retiendront la pression, plus ça pétera fort, à moins qu’ils ne procèdent à une « décharge » avant, en envoyant leurs sicaires ! 

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 juin 2016 07:18

                    @izarn
                    Vous oubliez la dette de la SNCF....

                    "Pour faciliter l’équation financière de la SNCF et obtenir le retrait de l’UNSA de la contestation, le gouvernement pourrait faire un certain nombre de propositions concernant la très lourde dette de l’entreprise, qui a atteint 50 milliards d’euros fin 2015 et devrait dépasser 60 milliards à l’horizon 2025 au rythme actuel.

                    L’idée, négociée âprement depuis plusieurs mois entre Bercy et la SNCF, et qui pourrait être finalisée dans la semaine, serait un transfert d’une partie de cette dette à l’Etat. (...) "


                  • chapoutier 2 juin 2016 20:54

                    le senat fait de la surenchere histoire de mettre un peu d’huile sur le feu

                    Loi Travail : les sénateurs suppriment les 35 heures

                    http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/loi-travail-les-senateurs-suppriment-les-35-heures_1798043.html?PMSRC_CAMPAIGN=20160602_22_edi_muliti-ent-emploi-senateurs-suppriment-35-heures_574fea598a4467a3437b23c6&xtor=EPR-5015-[20160602_22_edi_muliti_ent_emploi_senateurs_suppriment_35_heures_574fe a598a4467a3437b23c6_001LEZ]-20160602-[Voir_003WINR]-[RB2D106H001PUT3A]-20160602081700#PMID=YnJpZ2l0dGUuZmVidnJlQGdtYWlsLmNvbQ==


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2016 21:51

                      @chapoutier
                      La liste des réformes structurelles européennes à appliquer en France est longue...
                      C’est tout le modèle social français qui va passer à la moulinette.
                      Si ce n’est pas le PS qui les applique, ce sera Mélenchon, le FN ou les Républicains.
                      Sinon, ce sera une pénalité de 0,2% du PIB à payer, soit 4 milliards d’euros à verser à Bruxelles.


                    • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 13:42

                      @Fifi Brind_acier

                      0,2% du PIB ? bah, les Français sont habitués, ils ne la sentiront pas passer au milieu du reste, ça fait 5,55/mois/tête. Si ça peut les empêcher de se la prendre, ça fait 66,66 euros/an/tête.
                      C’est pas bon signe. 

                    • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juin 2016 00:24

                      Que de connerie pour expliquer un braquage par les Mafieux CGT.....


                      Un vulgaire hold up de gauchiste......

                      A votre avis pourquoi la CGT veut absolument des accords de branche au lieu d’accord d’entreprises ???

                      Tout simplement parce que les accord de branches impose une mutuelle obligatoire et contrainte.....
                      Imaginer apporter tout un segment de clients contrains sur un plateau....
                      Quelle économie en centaines de millions pour une mutuelle......

                      Tous cela mérite retro-gamelle....Et tous ces cons qui, manipulés croient au cinéma de revendication sociales....

                      Dans d’autres langues syndicat se dit « mafia ». 

                      Et donc la rétro-commission elle alimente la caisse noire de la CGT avec des mutuelles collectives dont les dirigeants sont des gauchistes notoirements connus.....Comme le président de la MATMUT ET Consors.

                      Ce n’est qu’une habitude de la CGT en plus gros.

                      Comme les rétro-commission des fournisseurs de CE listés que doivent utiliser en priorité les CE dirigés par les syndicalistes CGT. 
                      Rétro-commission au siège de Montreuil de 10% du CA......sur le compte du social des salariés....

                      Rappelons que 3% des finances de la CGT vient des cotisants. 97% du paritarisme.....

                      • Armelle Armelle 3 juin 2016 11:12

                        @Spartacus
                        « Et tous ces cons qui, manipulés croient au cinéma de revendication sociales.... »

                        D’autant que les grands patrons s’accommodent très bien de ces syndicats, ça supprime le risque d’avoir une horde furieuse de gauchistes, qui pourrait se déchaîner et devenir violente dans le bureau du « connard » de patron. Avec le syndicat, ça devient cool, le boss et le représentant du syndicat se mettent autour d’une table et discutent calmement autour d’un bon calé, cherchant le consensus équitable pour calmer le troupeau de boeufs enragés !
                        Elle est pô belle la vie ?
                        Il y a en effet une feuille de papier à cigarette entre la naïveté et la connerie...



                      • gimo 3 juin 2016 16:53

                        @Spartacus


                        j’ai connu ça par secteur une mafia

                      • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 18:07

                        @Armelle

                        Mais où ? Je ne la vois pas la feuille de papier à cigarette ?


                      • shyroki (---.---.88.237) 3 juin 2016 00:26

                        La plupart des gens n’ont pas compris ce qu’est l’inversion de la hiérarchie des normes.

                        Actuellement nos accords syndicaux sont signés par quelques représentant des syndicats qui représente 8% des employés, il faut 50% des syndicats, soit les représentants de 4% des employés. Pour le patron il suffi de faire copain-copain avec une poignée de ses employés, pour être tranquille, car actuellement les accords syndicaux ne peuvent que être un avantage pour les employés.

                        Mais avec cette nouvelles loi, dans un premier temps elle rendra tout les accords historique caduc, oui oui relisez le texte de loi, tout les jours de congé en plus, les aménagements d’horaires, les primes, bref les avantages de nombreuses lutte passé, tout va disparaitre.

                        Dans un second temps tout futur accord mettra en place des systems de donnant-donnant, prime contre heure sups, salaire en baisse contre promesse de ne pas licencier, etc ...

                        Bref les représentants de 4% du personnel (qui sont copain-copain avec le patron) signeront des accords aux détriments des employés, dans un rapport de force inégal, les patrons pourront faire des choses actuellement interdite par le code du travail.


                        • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juin 2016 08:49

                          @shyroki
                          Arrête la messe a crétins. 

                          Les accords de branche sont des branlettes qui font vivre des branleurs de permanents CGT qui n’ont jamais travaillé.
                          Ils servent d’aspirateur a retro-commission a ce syndicat de merde qui pratique les CDD, les licenciements sauvages pour ses propres adhérants et ne fait vivre qu’un ramassis d’apparatchiks statutaire communistes et bolchéviques.
                          Ils sont inutiles et hass been. 
                          Géneralistes ils sont totalement cons et inadaptés aux réalités ils s’imposent a toutes les entreprises sans distinction de la spécificité de chacune.

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 09:37

                          @Spartacus
                          T’as ben raison, le MEDEF et les syndicats viennent de se partager des millions des caisses de UNEDIC...
                          « Quand Syndicats et patronat siphonnent l’argent des chômeurs ... »


                          Sinon, pour l’ UIMM, c’est pas mieux...
                          " Par ailleurs, plusieurs salariés de l’UIMM sont poursuivis pour avoir touché des primes et des compléments de salaires en espèces. Les enquêteurs estiment le total de ces avantages indus à 3 millions d’euros sur les 16 millions qui se sont évaporés des coffres de l’UIMM entre 2000 et 2007."

                          L’évaporation ? ça doit être le réchauffement climatique, non ??

                        • coolspot (---.---.5.105) 3 juin 2016 14:39

                          @shyroki

                          Non c’est faux les syndicats ne représentent pas 8% des salariés. Ils représentent les salariés dans leur totalité. Les 8% ce sont les syndiqués et ca n’a rien à voir vu que les syndicats en entreprise sont élus par les salariés et non uniquement les syndiqués.

                          Si vous ralez sur vos syndicats, montez en un et faites vous élire par les salariés. Parce que là cette comparaison est aussi stupide que si je disais que les politicien ne sont représenté et élu que par 6 à 7% des français (c’est le taux moyen des français affilié à un parti politique)


                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 18:12

                          @coolspot

                          Très bonne précision, je dirais, en ces temps d’eurofoot, belle reprise de volée ! Et oui chaque salarié vote lors des élections syndicales, qu’il soit adhérent ou non. Une vérité qui était bonne à rétablir.


                        • darkben (---.---.99.167) 3 juin 2016 00:41

                          Ce ne sont pas encore des millions, mais 160 000 euros ont déjà été collectés dans la caisse de grève en ligne de la cgt http://lepotcommun.fr/pot/x9a9rzjr

                          À nous tous de faire grimper ça pour les aider à tenir le plus longtemps possible !

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:25

                            @darkben
                            Et les 4 milliards d’euros, que reçoivent les syndicats chaque année, ils servent à quoi ?


                            A acheter des châteaux pour les Comités d’entreprises.
                            Faut pas se mélanger aux sans dent du camping des Flots Bleus, pas vrai ?

                          • thierry3468 3 juin 2016 05:13

                            Prenons un peu de hauteur...Cela commence à se savoir mais la loi El Khomri vient tout droit de Bruxelles(bonjour à nos amis belges qui sont aussi dans la rue) mais montons encore un peu(je sais ,on se rapproche du soleil):L’Europe négocie actuellement avec nos« amis américains » le pacte transatlantique (le fameux TAFTA).En réalité,l’Europe se doit de s’aligner sur les normes ultra libérales des États Unis.La lutte ne se situe pas à un niveau national.C’est un choix de société qui se joue.Il faudra lutter ou se soumettre comme nos amis grecs qui se sont fait berner par Tsipras.Mélenchon pourrait jouer le rôle de cet opposant de façade pour canaliser les mécontents et donc éviter l’explosion.Il apparait sur tous les plateaux,explose les intentions de vote dans les sondages bidonnés.Les syndicats sont faibles et ont des casseroles aux fesses qui menacent de les faire exploser à tout moment.La lutte se fera dans la rue avec ou sans syndicat sinon la soumission à l’oligarchie financière sera totale:le Nouvel Ordre Mondial.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:30

                              @thierry3468
                              Il y a plus simple qu’une guerre civile.
                              On peut légalement sortir de l’ UE, il suffit que la majorité des Français élise un Président qui soit d’accord.
                              Ce qui n’est pas le cas de Mélenchon, ni des autres, d’ailleurs.
                              Il n’y a que l’ UPR qui le propose, mais comme par hasard, les médias ne donnent la parole qu’à ceux qui ne veulent pas sortir de l’ UE...


                            • Croa Croa 3 juin 2016 12:26

                              À Fifi Brind_acier,
                              Nous n’avons pas à demander la permission pour sortir de l’Union Eurototalitaire.
                              La solution Mélanchon, consistant à essayer, pour la forme, d’obtenir une réorientation qu’il n’obtiendra pas avant de renverser, finalement, la table est mieux, à mon humble avis.


                            • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 14:36

                              @Croa

                              Et le programme de gouvernement qu’il va décliner au cours de sa campagne pour l’élection présidentielle, il sert à quoi ? Il ne peut pas être appliqué comme celui de Tsipras n’a pas pu l’être. Pourquoi ? Parce que la France reçoit chaque année les grandes orientations de politique économique pour l’année à venir. Parce que la France « soumet » son budget annuel à la commission européenne « avant » de le présenter à « notre » représentation nationale. Parce que la France (Hollande) a signé le TSCG, c’est à dire la règle d’or budgétaire (3% de déficit, 65% d’endettement).

                              D’accord, il peut désobéir. Il sera bien obligé de le faire d’ailleurs, s’il veut appliquer un programme social. Alors, dans ces conditions, pourquoi veut-il rester dans l’UE ? Pourquoi ne « renverse t-il pas déjà la table ». Une réponse Croa ?


                            • coolspot (---.---.5.105) 3 juin 2016 14:41

                              @Croa

                              Mélenchon est un tartuffe qui comme chaque année va faire son numéro de cirque et qui au deuxième tour va appeler à voter Hollande pour faire face à la menace fasciste/nazi du FN.

                              C’est un rabatteur du PS Mélenchon c’est pour ca que c’est un « anti-système » aussi souvent invité sur les plateaux de télé du système. Un peu à la manière du NPA ca reste du grand guignol.


                            • jaja jaja 3 juin 2016 15:31

                              @Fifi Brind_acier

                              Faites une manif pour la sortie de l’Europe avec vos 10 000 adhérents supposés. Additionnés de tous vos sympathisants ça fera un sacré raffut ! La presse parlera de vous et vous serez invités au moins sur les chaînes d’info !

                              Pourquoi ne le faites vous pas ? J’ai ma petite idée hein...


                            • Croa Croa 3 juin 2016 16:19

                              À Ar zen« Pourquoi ne « renverse t-il pas déjà la table ». » Faut le lui demander !
                              Sinon, à priori c’est tactique. Je pense qu’il croit ainsi rassembler plus d’électeurs, à la fois ceux qui croient changer l’Union et aussi ceux qui veulent quitter l’Union.


                            • Croa Croa 3 juin 2016 17:21

                              Sinon (suite)
                              En fait j’ai répondu trop vite. Les hommes politiques qui font tout seul leur programmes ça n’existe plus en France ! Les grands partis se font préparer le leur par des docteurs en com, ce dont on se fout puisque de toute façon ils mettrons en œuvre celui de l’Union Eurototalitaire et il n’y a pas d’alternative à ça.)
                              Les petits mouvements, et celui de Monsieur Mélanchon fait parti de cette catégorie, élaborent leurs programmes en comités. En conséquence de quoi son programme est fort probablement le résultat d’un compromis. Il y a autour de Monsieur Mélanchon des gens qui croient qu’on peut réformer l’Union, qui rêvent encore d’une Europe protectrice et sociale et d’autres gens plus réalistes... D’où ce compromis ! (Bien sûr tout ça n’est qu’hypothèses et ce qui se passe dans les réunions de ces gens ne nous regardent pas.)


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 19:13

                              @Croa
                              Il n’y a aucune autorisation à demander, mais toute une série de problèmes concrets à régler, comme dans un divorce :
                              - récupérer le solde des sommes versées au budget européen.
                              - prévoir le sort des Députés qui ne seront plus payés.
                              - celui des fonctionnaires qui ne seront plus payés.
                              - le sort des projets en cours.
                              - le sort des 521 accords & traités 
                              - La sortie de l’euro, il faut payer la prime de sortie.
                              - la sortie de l’ OTAN par l’article 13 de l’ Alliance atlantique
                               etc


                            • Montagnais Montagnais 3 juin 2016 06:19

                              .. sinon la soumission à l’oligarchie financière sera totale:le Nouvel Ordre Mondial.« 


                              Tout à fait Thierry .. fatiguez pas, c’est déjà total fait ..

                              NB : la »loi Khomri« a été portée sur les fonts baptismaux par erreur : elle aurait jamais du se nommer »Loi Travail«  ! Jamais ..

                              .. Mais »Loi Liberté, loisirs, Cinéma, Culture et Démocratie« 

                              Elle serait passée !

                              Ou Loi Service & Démocratie ? Elle aurait été acclamée

                              Ou sont les »Communicants" des gouvernants ?

                              • Croa Croa 3 juin 2016 12:31

                                À Montagnais « Ou sont les »Communicants" des gouvernants ? »
                                Ça leur arrive de faire une erreur ! (Heureusement pour nous)
                                *
                                Ce qui m’a étonné, c’est qu’ils ne l’ait pas appelé « Loi pour la liberté du travail ». Quand on les connait !


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 08:44

                                Après que Goldman Sachs ait conseillé de baisser les salaires en France de 30%, le Ministre des Finances Allemand, Shaübe, a expliqué que la France doit être « reformée de force


                                C’est sympa, la solidarité du pseudo couple franco - allemand, non ? Mélenchon qui compte »renverser les tables" en Allemagne, devrait aller voir Shaübe, pour qu’il devienne gentil avec la France... 

                                Le FMI vient de découvrir que la doxa de la réduction des déficits et la libre circulation des capitaux, c’était pas bien du tout ! Va falloir que la classe politique française change de politique ?? Quelle groooosse malheur ! 

                                • Laulau Laulau 3 juin 2016 09:51

                                  Il est incompréhensible et démoralisant de constater qu’aucune collecte de soutien aux grévistes ne soit organisée à la fin des défilés

                                  A la fin des défilés, je ne sais pas mais je sais que des collectes existent : Exemple à Marseille :

                                  L’UNION DÉPARTEMENTALE CGT 13 MET EN PLACE UNE SOLIDARITÉ

                                  chèque à l’ordre de :

                                  « UD CGT 13 – Solidarité Reconductibles »

                                  à envoyer à :

                                  Union Départementale CGT 13

                                  Bourse du Travail

                                  23 Bd. Charles Nédelec – 13336 MARSEILLE 03

                                  ou virement sur le compte de « UDCGT13 Solidarité »

                                  IBAN : FR76 1027 8089 7000 0204 4090 172

                                  BIC : CMCIFR2A


                                  • Croa Croa 3 juin 2016 13:34

                                    À Laulau,
                                    Merci pour l’info !
                                    *
                                    Sinon c’est possible aussi par correspondance ou en ligne.


                                  • Croa Croa 3 juin 2016 09:56

                                    Le gouvernement a un atout maître  : CE SONT LES MÉDIAS.
                                    *
                                    La com agit de manière sournoise, en divisant les français et en inversant les repères. La com ne s’exprime pas directement. Elle procède plutôt par suggestion ou expressions indirectes (témoins)
                                    - Les grévistes et les manifestants sont des mauvais sujets : Ce n’est pas vous.
                                    - L’emprise syndicale est présenté comme un pouvoir. (L’emprise patronale ça n’existe pas.)
                                    - les consommateurs, les travailleurs non grévistes, les voyageurs, etc... (Bref vous) sont des gens LIBRES sauf s’ils tombent sur un barrage, ou s’ils ne trouvent plus d’essence.
                                    - Le gouvernement agit de toute façon pour notre bien. Les syndicats sont contre vous, contre vos libertés.
                                    - Etc...
                                    ***
                                    La bonne réponse passe par la vérité, toujours gagnante si elle est correctement perçue, si tant est qu’elle parvienne à être réellement exprimée. Notamment sans reprises de nombreuses idées reçues qui la pollue.


                                    • Croa Croa 3 juin 2016 10:17

                                      Exemple d’erreur exprimée par l’auteur :
                                      « en évitant des grèves qui pénaliseraient inutilement les Français, par exemple la collecte des ordures ménagères »
                                      On ne meurt pas parce que les ordures s’entassent dans les rues. C’est évidemment très désagréable mais il ne faut pas exagérer. Pour les médias c’est bien sûr une catastrophe, le début de la fin du monde... !
                                      Renoncer à ce genre d’action c’est conforter ce qui se dit sur les médias, reconnaître une certaine vision officielle de ce qui est important et pour le pouvoir c’est obtenir le non-désordre qui est important et ainsi de faire passer les ’’réformes’’.
                                      C’est par ailleurs idiot que de croire que les gens ne comprendraient rien en ce qui concerne les véritables enjeux.

                                       


                                    • André Martin 3 juin 2016 10:37

                                      @Croa

                                      Je ne suis pas du tout opposé à la grève de la collecte des ordures. En écrivant "En 2010 à Marseille, quand les éboueurs sont partis en grève reconductible, 90 % des Marseillais les soutenaient. Deux semaines plus tard, devant les montagnes d’immondices, 90 % des Marseillais avaient basculé dans l’opposition aux grévistes." j’ai simplement rappelé un fait. Tu ne peux pas affirmer que ce serait inexact si tu n’en fourni pas des preuves.



                                    • Croa Croa 3 juin 2016 13:44

                                      À André Martin « 90 % des Marseillais avaient basculé dans l’opposition aux grévistes." »
                                      C’est bien ce que je dit. Ces grèves générales sont surtout une guerre de com et ça se gagne par les médias ou contre les médias. En plus ce n’est peut-être même pas vrai que les marseillais aient basculés dans l’opposition aux grévistes dans ton exemple car ce constat est certainement celui des médias donc c’est peut-être faux.


                                    • André Martin 3 juin 2016 11:04
                                      Je ne comprends pas pourquoi la rédaction d’AGORAVOX laisse polluer et rendre illisibles de très nombreux articles par quelqu’un, Fifi Brind_acier, qui a publié la bagatelle de 21 817 commentaires, dont 930 en un mois et 208 au cours des 5 derniers jours ... Et qui, c’est un comble, n’a jamais publié aucun article. Comme on peut le constater sur http://www.agoravox.fr/auteur/pilou-camomille . Ces 21 817 commentaires ne sont que des milliers de répétitions de seulement 2 ou 3 arguments. Le comble est que ces 2 ou 3 arguments sont légitimes, probablement en grande partie partagés par de nombreux lecteurs et contributeurs sur AV. En attendant la prise de position éventuelle de la rédaction d’AV je vous invite, pour ce qui concerne mes contributions, à éviter de diluer et de polluer les commentaires pertinents et utiles par des réponses à Fifi Brind_acier inutiles à cet endroit. Qui pourrait rédiger une courte contribution résumant les 2 ou 3 arguments de Fifi Brind_acier, afin que ceux qui le souhaitent puissent dire ce qu’ils pensent de ces arguments ?

                                      • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 14:28

                                        @André Martin
                                        Daniel Roux, aussi lui a remonté les bretelles. L’ UPR ne va pas aussi se faire virer d’Avox, en plus du MainStream ? 

                                        Même si,FiFi n’a pas, qd-même, que 2 ou 3 arguments, il faut reconnaître que l’UPR est plus invasif sur le wouaib que dans la rue. 
                                        Je sens que Asselineau va se fendre d’un article..

                                        Sortir de l’Europe ou non ? Le premier qui y viendra, parmi les visibles, remporte la timbale..et les ennuis. Melenchon le premier ?
                                        Comment sont les contacts Mélenchon et Chouard ?

                                      • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 14:50

                                        @Yanleroc

                                        En tous les cas les relations Chouard - Asselineau sont assez bonnes puisqu’Etienne Chouard publie sur son blog des analyses d’Asselineau. Je n’ai vu sur ce blog strictement aucune analyse de Mélenchon. En fait-il d’ailleurs ? Parce que « renverser la table » ce n’est pas vraiment une analyse poussée !


                                      • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 15:15

                                        @Ar zen
                                        Fifi n’a pas trés bonne presse, en ce moment, vous prenez la relève. Magnifique. L’auteur ne sera peut-être pas très content, en même temps..

                                        Je ne pense pas que Chouard ne puisse pas s’entendre avec JL.M. si ce dernier lui assure vouloir quitter l’U.E. Plus clairement pourquoi ne s’entendraient-ils pas, sur ces pré-requis ?

                                        Tout le monde se sert des analyses de F.A, même de celles de Soral, Michéa, Hillard etc. 
                                        Elles n’appartiennent plus à personne.
                                        Si les prétendants veulent un changement du Système, il leur faut se rallier derrière le même objectif : la sortie de l’Europe. Il ne va quand-même pas y avoir plusieurs partis Anti-Européens, ce serait bien sûr le meilleur moyen pour diluer le principe.

                                      • André Martin 3 juin 2016 15:54

                                        @Yanleroc

                                        Même si Fifi a 10 ou 15 arguments pertinents, il est insupportable et non respectueux des contributeurs et des lecteurs de AV de polluer des centaines de contributions par 21 817 commentaires ... Chacun de ces commentaires entraînant 3 ou 4 réponses en moyenne. La pollution atteint donc allègrement les 100 000 commentaires. Le minimum de respect pour les autres nécessiterait que Fifi publi 6, 10 ou 20 contributions pour exposer ses analyses et ses convictions ... que ceux qui le souhaitent pourront alors utilement commenter ... et Fifi répondre aux commentaires.

                                      • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 18:49

                                        @André Martin

                                        La question est quand même de savoir si les réponses (nombreuses) de Fifi sont une réaction à ce qui est proposé dans le fil des discussions. Et je crois bien que oui.

                                        Par exemple. Faut-il noter dans votre article qu’il n’est jamais question des « raisons supérieures » qui ont amené ces grèves ? Est-ce « polluer » votre production que de dire que les syndicats dans leur intégralité n’évoquent jamais les recommandations européennes à l’origine de la « loi travail ». Faut-il passer ce fait sous silence ?

                                        Vous fustigez l’action de Fifi mais n’avez vous pas remarqué des interventions, d’autres personnes, sans strictement aucun fond qui viennent, précisément, nuirent aux échanges d’idées ?

                                        Et si les interventions nombreuses de Fifi avaient, justement, pour origine le fait que , dans les médias de grande diffusion, l’accent n’est jamais mis sur le rôle central de l’UE dans la politique économique et sociale française ? Parce que rien ne sert de tourner autour du pot si c’est pour désigner des lampistes. Et comme les articles se suivent sur AV qui ne dénoncent que trop rarement le rôle destructeur de l’UE, alors l’intervenant qui prend la parole fréquemment pour remettre les pendules à l’heure est taxé de nuire au débat. C’est une bien curieuse façon de voir les choses.

                                        « Nemo auditur propriam turpitudinem allegans ».


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 19:20

                                        @André Martin
                                        Voilà un grand démocrate qui ne dit rien de la la censure de l’ UPR depuis 9 ans.
                                        Et qui est sans doute pour la démocratie, mais pas pour la liberté d’expression.


                                        Quand il n’y a pas de conflit social, personne ne parle des magouilles syndicales.
                                        Et quand il y a conflit social, interdit de parler des magouilles syndicales.
                                        Va falloir vous y faire, l’ UPR est bien la seule à faire connaître le dessous des cartes que vous cachez soigneusement.
                                        L’UPR est pour des syndicats indépendants du patronat et des financements de Bruxelles

                                        Vous ne dites rien des nombreux posts du FN, par contre ?

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 19:23

                                        @André Martin
                                        Il y a une vingtaine de billets chaque jour, j’en commente 2 ou 3.
                                        Mais pour les censeurs de Gôoche, c’est sans doute encore trop ?
                                        Le problème, ce n’est pas mes commentaires, mais le fait qu’ils sont argumentés, et que vous ne savez pas quoi répondre...


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 19:34

                                        @André Martin
                                        Les billets de François Asselineau sont publiés régulièrement sur Agoravox.


                                        Et aussi Gallois, responsable des questions économiques à l’ UPR sur Agoravox TV
                                        « Les illusions économiques de l’ Union européenne »

                                        Et aussi Vincent Brousseau, membre du Bureau national de l’ UPR, ancien économiste à la BCE

                                      • jaja jaja 3 juin 2016 11:13

                                        Je vois que très rapidement le débat sur la grève générale dévie vers les illusions électoralistes, de gauche (mélenchon) comme de droite (Asselineau)... comme si il était d’actualité d’élire l’un ou l’autre de ces sexagénaires qui ont derrière eux une carrière bien remplie au service du système...et dont on peut légitimement douter du pouvoir de transformation sociale de leurs affirmations programmatiques...

                                        Pour ce qui concerne l’article je voudrais dire à l’auteur qu’on ne fait pas une grève par procuration et que les seuls secteurs stratégiques ne suffiront pas à faire plier le gouvernement qui a les moyens de faire plier des secteurs isolés. C’est la grève générale, seule, qui pourra faire reculer, voire tomber ce gouvernement...

                                        On comprend bien que pour les directions syndicales, l’Euro approchant, l’heure de la fin de partie et du compromis boiteux sonne.... Si de nouveaux secteurs n’entrent pas massivement dans la grève, l’affaire est pliée...

                                        « Seuls des soulèvements populaires, démocratiques et anticapitalistes, peuvent sortir l’humanité de l’impasse et résoudre l’énigme politique que le 20e siècle nous a laissée en héritage : comment faire advenir une alternative à un capitalisme pourrissant, sans engendrer des régimes despotiques fondés sur la domination d’une bureaucratie irresponsable »

                                        http://www.npa32.fr/spip/spip.php?article2327



                                        • Croa Croa 3 juin 2016 14:05

                                          À jaja,
                                          Pas totalement faux !  smiley
                                          *
                                          Sauf à propos de l’Euro à propos duquel il convient de ne pas lui donner une importance exagérée. Tout ne va pas s’arrêter quand commence le foot, un truc bien futile comparé aux enjeux de la Loi travail !
                                          *
                                          C’est vrai qu’il y a un manque de prise de conscience au sein du monde du travail et plus particulièrement dans les petites boîtes, c’est à dire dans celles où les travailleurs ont le plus à perdre avec la destruction du Code du Travail. Ces travailleurs comptent à tors sur les gros établissements alors que les problèmes chauds sont autres là dedans ce qui permettra effectivement au gouvernement de corrompre le mouvement amorcé au moins dans certains secteurs dits stratégiques.
                                          Pour autant l’affaire est quand même loin d’être entendue. Le prochain temps fort est prévu le 14 juin et ce ne sera pas encore un baroud d’honneur. 


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 14:32

                                          @Croa

                                          Il y aura des temps forts avant le 14 juin et dès la semaine prochaine dans toutes les régions... la seule chose que je dis et que je vois c’est la différence de mordant entre la base en action et les directions... c’est tout ! Et bien sûr je souhaite que le mouvement continue mais je sais aussi que la semaine qui vient sera décisive....
                                          A la base de ne pas accepter n’importe quoi !


                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 14:44

                                          @jaja

                                          En lien Jaja, le programme de libération nationale de l’UPR pour les présidentielles. Maintenant, avec votre clairvoyance légendaire et votre souci constant de l’objectivité vous allez nous dire quelles sont les mesures « de droite » de ce programme.

                                          Sans réponse de votre part je serai amené à considérer que vous êtes un imposteur, que vous critiquez pour critiquer, que vous êtes un genre de troll, que vous n’avez pas le souci de la vérité.

                                          Vous postez très souvent sur AV, si ce que vous dites sur « vos » sujets de prédilection est aussi sérieux et sincère que ce que vous dîtes sur Asselineau, vous êtes bien mal barré. Un mensonge répété 10 fois reste un mensonge Taktak.

                                          http://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf


                                        • coolspot (---.---.5.105) 3 juin 2016 14:47

                                          @jaja

                                          Le NPA reste comme Mélenchon une grosse blague c’est des mec qui gueule au mégaphone mais qui sont pour l’immigration massive, pour « l’europe sociale », etc...

                                          Bref le NPA commencera à etre crédible le jour ou il lachera les wesh wesh la France pour un discours de préférence national de type (tout pour les français, rien pour les clandestins aussi appelé migrant) ou encore la fin de l’UE et de la zone euro. Et enfin pas de truc style (votez PS car sinon le FN = bouh les zeureslesplussombre + vichy + Pétain)


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 15:25

                                          @Ar zen

                                          Bon les deux fachos du FN et vous j’ai fait bonne pêche aujourd’hui... smiley

                                          J’ai déjà de multiples fois répondu aux assertions de l’UPR sur l’Europe et vous connaissez le gros de ma critique envers cette organisation... Ne faites pas semblant de l’ignorer... Aussi je répète :

                                          L’Union européenne n’est pas une institution « hors-sol » mais est l’un des instruments mis en place par les capitalistes pour renforcer leur dictature économique sur les peuples européens. Les capitalistes Français (comme les autres) sont évidemment ravis de pouvoir se camoufler derrière leurs larbins Commissionnaires européens... à qui les niais comme les rusés décocheront leurs flèches qui les épargnera eux, les possesseurs des moyens de production et d’échange !

                                          D’autre part, si l’on veut réellement changer de société et se débarrasser de l’exploitation capitaliste,il faut bien admettre que s l’institution européenne (UE) est bien une institution au service de l’oligarchie (et donc à détruire) il n’est pas vrai qu’elle soit la seule.
                                          L’État bourgeois, ses médias et ses forces armées sont également au service de cette même oligarchie et il faut leur appliquer le même sort qu’à l’UE...

                                          Chaque capitaliste a un nom qui lui est propre, existant sur les registres de l’État civil, et une (ou plusieurs) adresses et c’est bien ce capitaliste qu’il faut exproprier... Nos ennemis ont un visage et ne sont pas qu’une institution abstraite ’l’UE) comme vous voudriez nous le faire croire à l’UPR...Ce que vous proposez n’est qu’un simple repli nationaliste derrière« nos » frontières toujours sous la domination des mêmes (le patronat et les banquiers) dont vous ne souhaitez pas socialiser les biens...

                                          En ce sens la sortie légale, pacifique par l’article50 n’est qu’un leurre qui ne pourrait voir le jour que si la bourgeoisie capitaliste décidait elle-même massivement de sortir de l’UE... (ce qui n’est pas le cas actuellement)... Dans ce cas Asselineau aurait toutes ses chances électorales et une bonne propagande médiatique le propulserait en avant jusqu’à devenir lui-même le larbin des oligarques contre les travailleurs...
                                          Ne me dites pas que vous pensez possible de voir Asselineau élu en 2017 ?  smiley

                                          Encore une fois avant qu’à nouveau vous me taxiez « d’euro atlantiste »... Je suis pour la destruction de l’UE en tant qu’institution et la mise à l’écart de tous ses dirigeants, sans exception. Ses Traités au service du Capital (CETA-TAFTA compris) sont caducs dès qu’un pouvoir populaire s’empare des affaires.
                                          On ne peut socialiser les entreprises et les banques en respectant les lois de la bourgeoisie. Celle-ci est prête à se défendre, y compris en utilisant la force.

                                          Traités européens et lois nationales existantes, protégeant la propriété privée des moyens de production et d’échange, disparaissent de facto sous un pouvoir des travailleurs utilisant une force supérieure à celle de la Bourgeoisie. Celle du nombre !

                                          Ceci dit détruire l’UE ne veut pas dire simple repli nationaliste comme vous,le FN et autres groupes identitaires le préconisent... Une Europe socialiste des travailleurs et plus généralement un Monde des travailleurs débarrassé de l’exploitation capitaliste et donc de la propriété privée des moyens de production et d’échange reste l’objectif des révolutionnaires de cette planète !


                                        • Armelle Armelle 3 juin 2016 16:41

                                          @jaja
                                          Désolée mais je pense que vous vous faite des illusions. ...Un monde de naïfs dans un autre monde de bisounours...
                                          Votre mouvement est déjà mort !!!
                                          Les mouvements qui aboutissent sont ceux qui s’intensifient par l’addition d’autres corporations, or celui-ci comme les autres commencent en fanfare puis les jours passant fondent comme neige au soleil. Vous êtes seuls, qqes pauvres clampins qui osent prétendre représenter le monde du travail. Que c’est risible !!!. Vous me faites de la peine finalement
                                          On a ce qu’on mérite

                                          Le tas de merde qu’est la CGT, la malfaisante sangsue se mettra les accords de branche je sais bien où, et les rétro-commissions avec !!! ça lui fera les pieds à Martiniaiz le bourrin

                                          Remarquez, ce qui est d’autant plus drôle c’est le calendrier, car Vals et sa grosse saucisse n’ont plus que qqes jours à tenir, la coupe des noeuds-noeuds va commencer, puis ensuite ce sera les vacances !
                                          Question ; « Pare que vous ne manifestez pas pendant les vacances ??? »
                                          Réponse ; « Ah bah nan alors !!! Et pis quoi encore !!! »

                                          ...Le cirque PINDER en tournée...Et cette année les clowns sont en vedettes...
                                          C’est pathétique !!!

                                          Bonne journée quand même...


                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 18:54

                                          @jaja

                                          Vous tombez dans votre propre piège. Vous n’avez pas lu le programme de libération nationale de l’UPR. C’est clair. Vous êtes un imposteur. Il n’y a rien d’autre à dire. Un si long développement n’était pas nécessaire pour démontrer que vous ne connaissez pas le programme de libération nationale de l’UPR. Désolé Jaja vos écrits plaident contre vous.


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 19:02

                                          @Ar zen
                                           Démonstration ? j’attends....


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 19:38

                                          @jaja
                                          Et si la révolution n’arrive pas dans toute l’ Europe, pour faire l’ Europe des travailleurs, votre plan B, c’est quoi ? Qu’on finisse comme les Grecs ?


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 19:53

                                          @Fifi Brind_acier

                                          Pas de plan B... ça vaut pour les imposteurs comme dirait Ar zen smiley ... On annonce un programme et hop... c’est autre chose qui sort du chapeau !

                                          Et vous votre plan B c’est quoi vu que votre champion ne risque pas d’être élu de si tôt ? Qu’on laisse passer toutes ces lois de régression sociale voulues par l’oligarchie sans réagir ?


                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 20:08

                                          @jaja

                                          Il vous suffit de lire le programme pour vous rendre compte de ce qu’il propose sur le partage du produit du travail aux travailleurs, la nationalisation d’un tas de sociétés, l’indépendance syndicale, la pluralité d’opinions, les AMAP, les SCOP, le retour du pouvoir au peuple avec une démocratie semi-directe, etc. Vous n’avez pas lu Jaja. Et je sais que j’ai raison. Malheureusement pour vous. Il n’est jamais trop tard.

                                          Une phrase qui me revient : « dans les caniveaux de la ville y’a des enfants qui n’ont pas besoin d’aide, pour chavirer c’est si facile ».


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 20:29

                                          @Ar zen

                                          Mais si je l’ai lu....on peut dire que c’est un copié-collé du programme du CNR qu’Asselineau dit avoir mis au goût du jour...
                                          Programme du CNR qui n’était pas un programme révolutionnaire mais un programme de compromis entre la droite et le PCF de l’époque... En gros des concessions aux travailleurs mais direction des entreprises laissées aux capitalistes, ce qui pour eux était l’essentiel... notez que les nationalisations en système capitaliste ne changent pas la nature des entreprises ni leur systèmes de management, ni la division du travail. On a déjà donné ! Rien à voir avec les socialisations qui reposent sur la démocratie directe et donc le pouvoir des travailleurs...

                                          Pourquoi voulez-vous qu’un parti révolutionnaire adhère à ce compromis boiteux laissant aux capitalistes la direction des affaires ? Comprenez-vous au moins ce que l’on vous dit ?

                                          Je laisse de côté ce qui est dit dans le programme de l’Upr de la francophonie et du maintien sous domination française de l’outre-mer colonial.....


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 20:40

                                          @jaja

                                          Et si je parle de l’outre-mer colonial c’est pour rappeler que le CNR (si cher à l’UPR et au PRCF) c’est aussi la reconstitution de l’impérialisme français qui culminera avec le massacre de masse des Algériens à Sétif dès le 8 mai 1945...
                                          Donc un instrument politique d’oppression des travailleurs et des peuples colonisés...

                                          Ce n’est évidemment pas ce que peuvent souhaiter des anticapitalistes !


                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 21:00

                                          @jaja

                                          Un plan B ! B, c’est la deuxième lettre de l’alphabet. Je ne savais pas qu’une seule lettre pouvait représenter un programme dans son entier. C’est du grand art de faire gober une telle chose. Du coup, là, nous ne sommes plus dans la réflexion, chacun comprend et devient extra-lucide. Une lettre pour illettrés sans aucun doute.

                                          Un peu de visibilité suffirait. Pourquoi vous êtes mieux placés ? Vous avez un grand nombre d’adhérents ?


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 21:19

                                          @jaja
                                          Le NPA est pourtant connu de tous les Français, pas comme l’ UPR.
                                          Poutou et Besancenot, tout le monde les connait.
                                          Comment se fait-il que les mécontents ne se précipitent pas par millions vers le NPA à chaque élection ?? 

                                          " En avril 2012, Philippe Poutou se contente d’un petit 1,1% .
                                          A eux deux, les candidats de LO et du NPA plafonnent à 1,6%.
                                          C’est le score qu’ils viennent d’obtenir aux élections européennes.
                                          Le seul fait nouveau est le retour à l’équilibre antérieur : en 2014, les listes du NPA se partagent un maigre 0,4%..."


                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 21:26

                                          @jaja

                                          Enfin des choses sérieuses.

                                          « Pourquoi voulez-vous qu’un parti révolutionnaire adhère à ce compromis boiteux..... »

                                          Pour écouter ce que la majorité du peuple souhaite, tout simplement ! Vous avez une vision de la société et, croyez le, je ne la conteste pas, je ne vous en fais pas le reproche. En revanche, vous ne pouvez pas être certain que c’est l’opinion de la majorité. Alors il faut laisser s’exprimer la majorité du peuple. C’est ça une démocratie. Imposer à une majorité quelque chose qu’elle ne souhaite pas relève de la dictature.

                                          Après demain le peuple suisse va voter pour ou contre le revenu de base inconditionnel si cher à Bernard Friot. La majorité va se prononcer. Et bien, selon toute vraisemblance le peuple va rejeter cette initiative populaire. Il faudra respecter ce choix.

                                          De tout ceci Jaja, je vous dis et je vous répête que vous ne pouvez pas préjuger de l’opinion de la majorité du peuple. Vous êtes pour un système de fonctionnement mais rien ne dit qu’une majorité vous suivra. Vous comprenez au moins ce que signifie une majorité ? Donnons donc la voix à cette majorité et vous verrez si votre projet passe la rampe ou non. L’UPR propose de mettre en place l’initiative populaire. Alors, il vous sera facile de lancer une initiative pour interroger le peuple sur votre projet. Dans l’immédiat occupons nous de sortir de l’UE et de l’OTAN, de supprimer la procédure du congrès et d’instaurer l’initiative populaire.

                                          Avez vous peur de l’opinion de la majorité Jaja ? Toute la question là ! Avez vous peur que les Françaises et les Français rejettent votre vision de la société ? Je vous signale que 6 français sur 10 sont propriétaires de leur logement. Vont-ils le rester dans votre sytème de gouvernance ?

                                          Un CNR recherche le consensus, le plus grand dénominateur commun. Votre réponse démontre parfaitement que vous ne voulez surtout pas un compromis. Vous souhaitez que ce soit votre vision qui tienne la rampe. Vous êtes lisible. Oui, je suis d’accord avec vous, le programme du CNR, comme celui de l’UPR aujourd’hui, n’était pas révolutionnaire. Ce programme recherche la plus juste répartition des richesses. Que ce soit un système capitaliste qui conduise à cette juste répartition des richesses ne m’effraye pas, pourvu qu’il n’y ait distorsion dans celle ci.


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 21:26

                                          @Ar zen
                                           
                                          Vous dérapez mon vieux smiley Un programme ce n’est effectivement pas une ou deux lettres... Ce sont des positions politiques fermes. Pourquoi pas un plan C pendant que vous y êtes ? C’est quoi ces conneries ?
                                          Ensuite en fonction des évènements il est plus ou moins judicieux d’appuyer sur tel ou tel point du programme mais le but final reste toujours le même.... à moins d’être un parti girouette à la solde d’un gourou dont le seul but est de parvenir au pouvoir et qui se moque pas mal des éléments programmatiques lui permettant d’atteindre son but.... et qu’on peut modifier selon le sens du vent...


                                        • jaja jaja 3 juin 2016 21:42

                                          @aux deux de l’UPR

                                          Si la majorité des travailleurs étaient pour le Npa il est évident que ce parti serait impardonnable de ne pas avoir lancé la grève générale insurrectionnelle. Seul moyen pour abattre le capitalisme...
                                          Mais comme le note Fifi, ce n’est pas le cas et nous assumons d’être aujourd’hui minoritaires. De plus le Npa n’a ni n’aura jamais à l’avenir de prétention à l’hégémonie... Le mouvement politique et social est bien plus vaste que lui et il existe d’autres organisations révolutionnaires qui sont des alliées...

                                          Notons qu’aux européennes le manque d’argent fait qu’il nous était impossible d’imprimer les professions de foi et que le NPA, toujours faute d’argent n’était pas présent dans toutes les régions ce qui abaisse mécaniquement son score de façon drastique... Mais bon...

                                          Mais il est évident aussi que ce parti a un problème de crédibilité qu’il lui faudra dépasser et qu’il ne pourra démontrer son anticapitalisme et surtout sa volonté de changer la société que dans des périodes de luttes fortes....


                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 21:59

                                          @jaja

                                          Et bien Jaja vous vous trompez ! Asselineau a fait une tournée en Martinique et Guadeloupe il y a peu. Il a été interrogé par un journaliste indépendantiste. Et qu’a t-il répondu concernant, précisément, l’indépendance des DOM TOM ? Qu’il laisserait les peuples s’auto-déterminer mais en connaissance de cause, avec toutes les conséquences que cela suppose. Et voyez vous, je ne suis pas du tout certain que la majorité des habitants des DOM TOM soit pour l’indépendance. Si l’on examine comment cela se passe en Haïti, si l’on compare avec les territoires restés attachés à leur « colonisateur d’origine », comment cela se passe aux Comores, si l’on compare avec Mayotte. Il y a maintenant pénurie de Kassa Kassa, ils ont tous été saisis par les tribunaux.

                                        • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 22:05

                                          @jaja

                                          Pas si vieux que ça Jaja. Je travaille encore, je ne suis pas à la retraite. J’interviens sur mon temps libre, et c’est beaucoup d’investissement. 

                                          Je vous parle du plan B comme Mélenchon parlait du plan B, une chose informe, nébuleuse, évanescente mais tout le monde n’avait à la bouche que ce slogan « le plan B ». Il n’y a pas de plan B à l’UPR. Le programme c’est sortir de l’UE et de l’OTAN, mettre en place une démocratie semi-directe. Le NPA n’en dit pas autant, n’est-ce pas Jaja ?

                                        • jaja jaja 3 juin 2016 22:07

                                          @Ar zen

                                          Très bien je note qu’Asselineau est pour le droit à l’autodétermination des peuples... A faire savoir partout, y compris en Corse et au pays Basque....


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 juin 2016 07:36

                                          @jaja
                                          C’est bien, jaja, soutenir l’Europe fédérale, et les objectifs de Washington, vous êtes un bon serviteur de la mondialisation, ne changez rien !


                                          Quand les habitants de Corse ou du pays Basque sauront qu’il s’agit « de diviser pour mieux régner », et d’en finir avec les Etats Nations, sans doute seront-ils beaucoup moins convaincus par la balkanisation qui se cache sous les euro-régions....

                                          Il n’y a pas que l’ UPR qui explique les dangers des euro-régions :
                                           «  Le Monde Diplomatique : Régions contre Etats Nations »

                                          « Le Monde Diplomatique : Etats en miettes dans l’ Europe des Régions »

                                          Sinon, quand vous aurez le temps, vous nous expliquerez pourquoi vous êtes favorable à un Etat palestinien, indépendant et souverain, et pas pour la France indépendante et souveraine... ??

                                        • Legestr glaz Ar zen 4 juin 2016 07:45

                                          @jaja

                                          Je n’aurai pas perdu mon temps alors ! Les autonomistes sont loin, très loin, d’être majoritaires en Corse, au Pays Basque ou encore en Bretagne.



                                        • gimo 4 juin 2016 08:54

                                          @Ar zen

                                           bien. QUE sans..animosité 
                                          Vous la suivez de pres votre fifi votre protege  ? ..... la releve ??
                                           bien que je reconnais de bon lien  et interesant fifi       et votre  turlutine sur fifi
                                          c’est son arrogance et a le plaisir de contre dire les autres et veut plus vaincre’ que convaincre n’est ce pas
                                           PETITE remarque les information bien   l’action c’est mieux merci sans rancune

                                        • Legestr glaz Ar zen 4 juin 2016 10:37

                                          @gimo

                                          Je prends. Merci.

                                        • sokom25 (---.---.177.251) 3 juin 2016 12:29

                                          Je voterai Mélenchon parce que l’UPR n’a pas la moindre chance, mais les sympathisants UPR ici ont raison sur toute la ligne. Pour moi la Méluche, c’est le moins mauvais choix dans les chouchou des médias, mais si il passait et qu’il nous la mettait lui aussi, alors la suite sera le renversement par la violence. A force de tirer sur la corde, l’oligarchie française se mangera tôt ou tard un retour de bâton dans les dents.


                                          Sinon, je crois qu’on devrait réfléchir sur cette union US-Allemagne, mais la France joue le jeu à mon avis, et avec la GB. Vous savez que le petro-dollar sert a exporter l’inflation américaine sur la planète. Si l’Europe refusait le dollar, je ne donnerais pas chère de la peau des US. Cette technique permet aux américains de siphonner les richesses US, Européens et même mondial pour servir les puissants, augmenter leur arsenal militaire et menacer tout ceux qui s’éloigne du rang.

                                          Et ça, ça explique tout !

                                          • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 12:32

                                            @sokom25

                                            Merci sokom25 pour votre clairvoyance, pour avoir pris le temps de faire les mises en perspective que de nombreuses personnes refusent de faire.


                                          • coolspot (---.---.5.105) 3 juin 2016 14:49

                                            @sokom25

                                            A ce rythme autant voter le FN alors qui a plus de chance que Mélenchon. Mélenchon tu connais le personnage tu sais d’avance que tu va te faire enfler à voter pour lui au premier tour, qu’il ne passera pas et qu’il va faire son traditionnel appel à voter PS pour lutter contre la menace fasciste du FN.

                                            Bref Mélenchon c’est guignolo.


                                          • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 14:57

                                            @sokom25
                                            Ils ne lâcheront jamais sur l’arsenal militaire, il leur faut de l’or (qu’ils n’ont plus) et des dollars pour ça, pour les programmes connus mais surtout pour les Blacks projects ".

                                            Si Mélenchon reste dans l’UE, tu sera banané, tu le sais. (merci FiFi). A moins qu’elle n’explose de l’intérieur, par l’extrême droite.. 

                                            L’ UPR a tout intérêt en vérité, à ce qu’une insurrection et un renversement de gouvernement, aient lieu avant les élections, parce que ça lui donnerait une chance d’être visible ailleurs que sur le Net. Et les Ripoux ont tout intérêt à le garder sous le coude, au cas où..(un éventuel mouvement religieux à la Houellebeck, par ex.) 
                                             
                                            Le clivage Euro-Anti-Euro fait partie de la lutte des classes, il me semble que c’est la-dessus, qu’il faut se décider, une fois le gouvernement par terre ! 
                                            Les F. avaient déjà voté : 55% de non ! Et maintenant combien ?

                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 juin 2016 19:48

                                            @sokom25
                                            Se débarrasser du dollar, et faire les transactions internationales dans d’autres monnaies, c’est ce que font les BRICS, vous n’avez qu’à voir les tombereaux de propagande qui s’abattent sur eux ...
                                            Et l’ US Navy qui fait des ronds dans l’eau en Mer de Chine...

                                            Quelques exemples :
                                            La dé- dollardisation du monde s’accélère

                                            La Chine et la Corée du Nord, accord sur la suppression du dollar

                                            Dédollarisation, la banque des BRICS.

                                            BRICS : utilisation des monnaies nationales

                                            L’Iran veut que son pétrole soit payé en euros, et pas en dollars...


                                          • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 22:44

                                            @Fifi Brind_acier
                                            Il semblerait que le vent tourne pour l’Impérialisme US !

                                            Est-ce-qu’il tourne vraiment. Il y a aussi des accords Sino-Américano-Russes.
                                            L’Impérialisme n’est pas vraiment le NWO. Échapper à la pression Atlantiste, ce n’est pas se débarrasser du NWO.
                                            Leur plan B, à eux, c’est quoi, la 3ème guerre mondiale, ou la semi-divulgation ?

                                          • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 juin 2016 15:07

                                            Allons à l’essentiel : malgré le degré élevé de la mobilisation depuis 4 mois, Mailly et maintenant Martinez ont compris que l’heure n’était plus à exiger le retrait du projet de loi.


                                            Pfff...


                                            Soyez lucides pour une fois. JAMAIS la mobilisation n’a été d’importance ! 

                                            Que ce soit les défilés ou les mouvements sociaux, les grévistes ont toujours été fortement minoritaires.

                                            Les manifs parisiennes ? Jamais plus de 150 000 personnes. On tourne même plus autour des 20 000 à tout casser.

                                            Les manifs de provinces ? Elles sont tout aussi vides et rapides à défiler. J’ai vu des manifs CGT ou il y avait plus de flics pour le service d’ordre que de manifestants !

                                            Les grèves ? Elles sont minoritaires et inefficaces.

                                            Les raffineries ? En partie fermées, mais le carburant arrive de l’étranger de façon massive et les dépôts sont libres.

                                            La RATP ? Toutes les rames circulent ou presque.

                                            La SNCF ? Jamais plus de 25 % de grévistes. En général c’est autour de 10 15 % même. Perturbations minimales encore.

                                            Les centrales nucléaires ? Quelques baisses de tension mais pas de coupures massives.

                                            Ce mouvement social a échoué. Il ne se développe pas, il régresse au contraire avec le départ des étudiants.

                                            Nuit Debout ? Il n’en sort rien et l’affluence est de plus en plus faible.

                                            Il y a une chose que les syndicalistes devraient comprendre.

                                            Un mouvement social, c’est comme une mayonnaise faite maison. Si après quelques coups de fourchette cela ne monte pas, cela ne monte jamais !

                                            • Yanleroc Yanleroc 3 juin 2016 15:33

                                              @Mmarvinbear
                                              C’est pas des coups de fourchette, c’est tourner en rond avec une queullière en bois qui faut. Et jamais arrêter tant que la queullière, elle tient pas toute drouète, dans le bol.

                                              Et surtout que la moutarde et le jaune d’œuf soient à la même température !!

                                            • Coriosolite 3 juin 2016 21:24

                                              @Mmarvinbear
                                              Tout ce que vous écrivez est exact.

                                              Mais j’ai l’impression que beaucoup et peut-être vous attendent un mouvement genre mai 68 avec des millions de grévistes, des barricades ou bien un mouvement genre 1995 avec des millions de manifestants.

                                              A mon avis c’est une erreur d’attendre un mouvement de ce genre. Nous avons connu plusieurs décennies (20 ans ?, 30 ?) de domination du système néo-libéral globaliste. Domination idéologique et économique. Ca laisse des traces dans les esprits.

                                              Aujourd’hui ce qui compte ce n’est pas le nombre mais l’effet de communication. Et cet effet, obtenu par la durée exceptionnelle du mouvement et par les blocages, peut féconder un nouveau mouvement car il a su rencontrer les préoccupations profondes de la population.

                                               La preuve en est que le soutien au mouvement ne faiblit pas. Et que la propagande des médias sur « les usagers pris en otage » « les dégâts sur l’économie française » ne marche plus aussi bien.

                                              Ce mouvement ne débouchera pas sur une révolution, ni même sur une insurrection de rue. Parce que tout ça appartient à un autre siècle.

                                              Mais ce mouvement est une partie du réveil des peuples, en Europe et ailleurs. Nous ne sommes plus dans la contestation sociale, ni dans la revendication sociale, mais dans la guérilla sociale.

                                              Elle s’exprime par les grèves, manifestations, par les bulletins de vote anti-système.

                                              Et peu à peu surgit l’idée que la meilleure arme contre le globalisme, l’économisme débridé et le pouvoir des élites mondialisées, c’est la souveraineté. Souveraineté du peuple et souveraineté nationale.

                                              Désolé d’avoir été si long.


                                            • Legestr glaz Ar zen 3 juin 2016 22:13

                                              @Yanleroc

                                              Vous devriez essayer le fouet magique (genre petit fouet à blancs).Une mayo qui ne se rate jamais. Et je peux vous dire, langoustines de pêche cotière et mayonnaise, ...pas le temps de finir on m’appelle à la cuisine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité