• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Masques à l’école au temps des assassins

Masques à l’école au temps des assassins

La politique de l’enfant sacrifié sur l’autel de l’angoisse irrationnelle des adultes illustre, à un degré qui nous semblait inimaginable voici seulement quelques mois, la vitesse à laquelle une société peut sombrer dans l’absurde totalitaire.

Après les vieux isolés dans leurs Ehpads et confrontés à des fins de vie terrifiantes, après les soignants qui comptent aujourd’hui leurs morts par manque de matériel, après les « premiers de corvées » soumis aux mensonges et inepties gouvernementales, après toute une population déchue de ses droits, infantilisée, incarcérée, rackettée, les psychopathes s’en prennent désormais directement aux enfants.

https://zerhubarbeblog.net/2020/05/14/covid-19-letendard-des-psychopathes-en-marche/

En mai de cette année, en pleine hystérie post-confinement, une majorité de régimes mettaient en oeuvre des mesures « anti-peste » à l’encontre des enfants : classes divisées par deux, cages, nettoyage maladif, protocoles débiles visant à « sécuriser » les enseignants, personnels éducatifs et parents en faisant porter aux enfants, qui ne votent pas, tout le poids du climat anxiogène irrationnel issu de la propagande hygiéniste au service de Big Pharma.

On pouvait néanmoins penser, naïvement, que cette phase allait se terminer à l’été et qu’à la rentrée, hors deuxième vague que personne de sérieux ne voyait venir (et qui n’est toujours pas arrivée), les choses rentreraient dans l’ordre et les attaques à l’encontre des enfants menées par, notamment, l’Education Nationale, prendraient fin. Qu’un semblant d’intelligence, peut-être même un voile de remords, permettraient une rentrée scolaire apaisée.

Que nenni et ce, malgré un changement de gouvernement qui n’aura rien changé. Blanquer est toujours là, Castex est un technocrate idiot comme les autres, le conseil scientifique corrompu par ses conflits d’intérêts toujours aux manettes, et en voici le résultat : masques imposés à tous les enfants de 11 ans et plus, toute la journée, en plus des mesures hystériques « habituelles ».

Témoignages.

Hier, au premier jour de la rentrée, une prof de collège, Christine Lecerf, écrivait ceci :

Ce matin j’ai accueilli mes élèves de 4èmes dont je suis le professeur principal pour l’année à venir. J’ai reconnu leurs frimousses, j’ai croisé leurs regards et imaginé leurs sourires. Je leur ai parlé longuement, informations, livres, emplois du temps.

C’est difficile, il faut parler plus fort, sur articuler, l’air manque, il faut parfois élever la voix pour réclamer le silence, mais je m’adapte. Je garde mon sourire, peut-être le devinent-ils… Je dédramatise… J’essaie en tous cas…

Ils devront garder le masque pendant les récréations, pendant les clubs (même pendant la chorale… Véridique !!) , ils ne pourront pas manger avec leurs amis des autres classes. Certains ont les larmes aux yeux. Ça me fait mal.

Les élèves posent des questions, beaucoup, ils ont du mal à se faire comprendre. Leurs petites voix ne passent pas la barrière du masque. Je n’ose pas leur faire répéter, c’est fatigant pour eux, je fais des efforts pour comprendre. Les plus timides se font oublier.

C’est la fin de matinée, ils commencent à faire vraiment chaud, certains tentent d’écarter leurs masques pour respirer, je les regarde, je ne leur dis rien, ils le remettent docilement. J’ai le droit de les sanctionner, j’ai le devoir de le faire. Pathétique !

J’ai envie d’enlever cette merde qui colle à mon visage mais plus encore j’ai envie de leur enlever à eux, innocents qui n’ont rien demandé. C’était la rentrée des classes. Je les ai eu pendant deux heures. À partir de jeudi, ce sont des journées de 8h de cours qui vont s’enchaîner.

Quand allons nous réaliser l’horreur que nous sommes en train de leur infliger ? Et une question qui reste sans réponse : pourquoi ?

https://www.facebook.com/vincent.verschoore/posts/10221231242023183

Dans le même temps l’enseignant et essayiste Jean-Paul Brighelli, lui, publiait ceci :

Ça commence…

Je suis entré dans la petite salle (4 x 3) où ronronnent les trois grosses photocopieuses. Un prof d’Anglais — un copain, ou que je croyais tel —, dûment masqué, tirait déjà des photocopies, je lui ai dit bonjour, je lui ai tendu la main — qu’il a refusé de serrer. On a l’air con avec la main tendue.

Un instant plus tard, une nouvelle prof, encore jeunette, est entrée à son tour, et cet abruti lui a demandé, sans prendre de gants, de bien vouloir sortir pour attendre à l’extérieur de la salle — ce qu’elle a fait, plus stupéfaite que contrite.J(avais fini de mon côté, je suis sorti lui parler.

Elle était sidérée. « ils sont dingues », a-t-elle dit. « Le gouvernement a rendu dingue un peuple entier. Et des enseignants, que l’on aurait pu croire… » Elle n’a pas fini.Voilà où nous mène la politique de Castex, Véran et autres manipulateurs de foules. Fini, la politesse et la convivialité. Dorénavant, des masques toiseront des masques — à distance.

Je ne sais pas si l’angliciste en question a des parents âgés. Sans doute ne les embrasse-t-il plus. Eh bien, ils ne mourront pas du Covid, ils mourront de tristesse.Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est par altruisme, pour épargner les « vieux », qu’on se livre à cette déshumanisation des rapports humains.

Une très vieille dame, actuellement en EHPAD, et qui a attrapé le Covid il y a trois mois — sans dommage — a dû passer à l’hôpital pour un problème de hanche. Au retour, les autorités de la maison de retraite médicalisée l’ont mise en quarantaine — deux semaines sans voir ses enfants. Elle en mourra.

Voici venu le temps des assassins.

https://www.facebook.com/brighelli/posts/10159261679063094

Juste pour clarifier les choses : il est désormais reconnu, même par les organes de propagande, que les enfants ne risquent pas grand chose du Covid, et qu’ils sont peu infectieux :

 

Pourtant, la loi contre la maltraitance existe.

En France fut créé, en 2004, l’observatoire national de l’enfance en danger. Visiblement il n’est aujourd’hui qu’une coquille vide. En 2007 la loi s’élargissait afin de prendre en compte non seulement les enfants maltraités, mais ceux à risque :

L’accent est mis sur la prévention des situations de danger au regard de l’éducation de l’enfant et des mauvais traitements qu’il subit. Le traitement de la maltraitance relève désormais de la prise en charge de l’ « enfance en danger » qui concerne aussi bien les enfants maltraités que les « enfants en risque », c’est-à-dire les mineurs exposés à des risques physiques et psychiques sans que la responsabilité de quiconque ne soit engagée.

La notion d’ « enfant en risque de danger » est créée pour désigner les enfants dont les conditions d’existence favorisent des risques physiques et psychologiques.

https://sante.lefigaro.fr/social/sante-publique/maltraitance-infantile/cadre-legislatif-evolution# : :text=La%20loi%20du%2010%20juillet,signalement%20des%20cas%20de%20maltraitance.

Visiblement, de cette loi-là, tout le monde s’en fout.

Le désastre psychologique en marche.

Les psychologues, les gens éveillés proches de l’enfance le disent depuis le confinement : les mesures visant à faire porter aux enfants le poids des angoisses hygiénistes des adultes, et notamment le poids de l’horreur technocratique et de la psychopathie gouvernementale, relèvent d’une inhumanité que, dans nos contrées du moins, l’on croyait avoir disparu avec le régime nazi.

Déjà en avril-mai on parlait des dégâts psychologiques que ces mesures d’emprisonnement opéraient sur les enfants. Pas sur tous bien sûr, certains ont plus de chance que d’autres, mais de manière générale les moins bien lotis étaient ceux qui souffraient le plus, qui devaient supporter le plus les violences familiales, qui n’avaient pas de jardins, qui avaient le moins accès aux équipements informatiques, qui décrochaient le plus.

Le masque égalitaire.

Désormais, avec le masque, au moins une chose est rétablie : l’égalité dans l’ignominie. Nul doute que Castex, Blanquer, Macron, leurs flics et toute la bande de débiles mentaux qui pondent et implémentent ces règles, jouissent chaque jour de leur sentiment d’humanité à avoir enfin rétabli ce précieux principe. Pour la fraternité on verra plus tard, et pour la liberté référez-vous au dictionnaire du vieux français, si vous en trouvez encore un.

Si l’on se base sur le texte de loi ainsi que sur les témoignages qui commencent à arriver depuis l’intérieur des centres concentrationnaires que l’on appelle encore écoles, collèges ou lycées, le régime macroniste est coupable de maltraitance à l’égard de la plupart des enfants aujourd’hui scolarisés.

Nul doute que le régime et ses obligés, cad la majorité des fonctionnaires, des enseignants, et des flics patrouillant les abords des écoles à la recherche de chair à PV, s’en foutent royalement. Pour paraphraser Louis XIV, « la Loi, c’est Nous » et si vous n’êtes pas d’accord, Darmanin (dit « Turlute ») vous enverra ses hordes fascistes au nom de la Sécurité Sanitaire, concept à l’acronyme par ailleurs particulièrement pertinent.

Que faire quand l’Etat décide de maltraiter ses enfants ? Que faire quand la majorité des parents, désinformée par la propagande des médias au service de l’oligarchie prédatrice, se résigne à participer à cette opération sadique de grande envergure ? Que faire mais, aussi, comment en est-on arrivé là ?

Manuel Zacklad, professeur titulaire de chaire au Conservatoire national des arts et métiers à Paris, fait un parallèle avec la fameuse expérience de Milgram. Il parle du masque en extérieur, mais le même principe est à l’oeuvre dans le cas des masques pour enfants :

« Masque et soumission à l’autorité, Milgram en grandeur réelle : aujourd’hui 28 août 2020 l’hystérie du masque en extérieur à gagné contraignant 6 millions de parisiens à une mascarade ridicule et humiliante. On croit être dans un cauchemar, mais non c’est bien réel !

Rappelons qu’il n’y a aucune preuve scientifique à l’appui du masque en extérieur et qu’il n’y a quasiment aucun cluster documenté en extérieur ! Rappelons aussi qu’il n’y a toujours aucune augmentation des réanimations et des décès en France et que la très grande majorité des soi-disant « cas » concerne des porteurs sains en parfaite santé…

L’épidémie (au sens du nombre de personnes malades) est à l’arrêt en Europe puisque les personnes « contaminées » sont essentiellement en bonne santé.

A force d’avoir accepté petit à petit sans protester toutes les décisions absurdes d’un conseil scientifique et d’un gouvernement responsable de la grande crise sanitaire de la première vague (par exemple, les autorisations de sortie digne d’Orwell pendant le confinement), nous entrons dans un régime de bio-pouvoir aussi terrifiant qu’absurde et inefficace… »

https://www.facebook.com/jeandominiquemichel/posts/10158676030272766

Robert Fitzgerald Kennedy Jr à Berlin le 28 août :

« C’est vraiment incroyable de vivre dans ce monde kafkaïen. Nous pensions que cela arriverait un jour, parce que nous avons lu George Orwell, Aldous Huxley, Kafka quand nous étions gamins. Mais nous n’avions jamais pensé que cela arriverait aussi tôt. »

https://www.facebook.com/vincent.verschoore/posts/10221225509999886

De la mécanique totalitaire.

En effet, nous connaissons bien la mécanique totalitaire qui nous submerge actuellement. Elle a effectivement été décrite, analysée, disséquée par de nombreux auteurs du XXème siècle, et vécue par des centaines de millions de personnes sous le Reich, sous le stalinisme, le maoïsme, l’islamisme et assimilés.

Mais, pour ma génération du moins, celle née en Occident vingt ou trente ans après la chute d’Hitler, tout ceci relevait d’une sorte de monde parallèle. Ça existait « là-bas » mais cela ne pouvait pas venir « ici » car nous étions immunisés, vaccinés à vie contre le totalitarisme. Mais en fait non.

Cette entreprise de domination est aujourd’hui augmentée de la surveillance des Gafam, de la police technologique, du traçage permanent. Elle est aujourd’hui associée à des menaces plus diffuses et anxiogènes telles la problématique climatique, la délinquance communautariste, la « cancel culture » et la corruption généralisée des élites – entre autres.

Ce qui est particulièrement effrayant dans cette affaire est le fait que les opposions politiques, notamment celles qui se disent « progressistes » voire « humanistes », ne disent en fait rien. Pire encore, certaines militent pour le masque gratuit, autrement dit pour enlever au public un moyen potentiellement efficace de sa résistance à l’oppression : le coût économique de la dictature du masque.

Mais devrais-je être si surpris alors que ces mêmes prennent, déjà, la défense des communautaristes qui voilent et excisent leurs filles, ou veulent la guerre de tous contre tous ? Sans doute pas.

Tout comme le nazisme est né de la prédation outrancière des vainqueurs de la première guerre mondiale à l’encontre de la société allemande, le « bio-pouvoir » cité par Manuel Zacklad ci-dessus est né de la surcharge anxiogène de notre temps. Une société fragilisée par cette incessante communication catastrophiste est une proie facile pour les dictateurs en puissance.

Du nazisme au Maskcisme.

On lit ceci sur la page Wikipédia dédiée à Goebbels :

En instaurant une puissante propagande nazie, Goebbels a pour but de contrôler l’ensemble de la population allemande en se penchant particulièrement sur le secteur culturel et celui des médias. Il réussit à atteindre cet objectif, car une des principales conséquences qui émerge durant cette période est la peur, que ça soit au sein du pays ou à l’extérieur de ses frontières. Les individus atteints par cette vague de propagande sont dans un état d’angoisse constant.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Goebbels

La politique de l’enfant sacrifié sur l’autel de l’angoisse irrationnelle des adultes illustre, à un degré qui nous semblait inimaginable voici seulement quelques mois, la vitesse à laquelle une société peut sombrer dans l’absurde totalitaire. Il faut non seulement réagir pour arrêter le massacre, mais tenter de prendre la mesure de ce qui nous fragilise à ce point, et y faire quelques chose.

On pourrait nommer « Maskcisme » cette culture émergente symbolisée par un bout de tissu écologiquement irresponsable, sanitairement inutile sauf, peut-être, en milieu clos s’il est bien utilisé (ce qui n’est quasi jamais le cas) mais qui, tel un symbole religieux ou idéologique, fédère les croyants et stigmatise les incroyants sous l’œil ravi des bénéficiaires de la situation.

https://zerhubarbeblog.net/2020/08/16/bienvenue-en-maskcisme/


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

161 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 2 septembre 16:32

    Ils sont devenus fous

    Merci pour cet article avec les témoignages 

    Parlons nous d’une peste , du typhus  ? ou d’un virus dont la seule propagation a lieu actuellement dans les médias .......

    C’est hallucinant de bêtise et de paranoïa mais quand on voit ces comportements de rejet de l’autre par peur on voit bien que la folie a pris le pas sur la raison et la réflexion 


    • V_Parlier V_Parlier 3 septembre 22:28

      @devphil30
      Et j’imagine les conditions d’utilisation dans un collège :
      Le même masque toute le semaine (car pas fournis par l’établissement, contrairement aux entreprises)
      De temps en temps il tombe par terre et on marche dessus, puis on le remet.
      On peut se le prêter en cas d’oubli, s’il n’a servi qu’un peu...
      — En cas de baston, il faut éviter de toucher au masque ?

      Encore heureux qu’ils ne l’ont pas imposé en primaire où ça finirait comme ces immondes têtines qu’on ramasse dans le canniveau pour la remettre dans la bouche du gamin trop bavard...


    • Francis Francis29 2 septembre 16:38

      Ce masque est encore plus traumatisant que les images du 11 Septembre qui avaient été diffusées en boucle plusieurs jours d’affilée.

       

      Plus traumatisants parce que ça se passe ici et maintenant, et ça va durer une éternité à l’échelle d’un enfant, et ça va le marquer à vie.

       

       D’ailleurs personne ne sait combien de temps que ça va durer. On ne peut même pas les rassurer sur ce point.

       

       Il faut être fou pour imposer ça sans raison, et aveugle pour ne pas le voir, tous les gens sensés et dont la parole est libre le confirment aujourd’hui.


      • Adèle Coupechoux 2 septembre 22:11

        @Francis29

        NON POUR NOS ENFANTS SI NOUS LES AIMONS !!!! NON !!! MILLE FOIS NON ! Apparement, personne, ni leurs parents ni leur grands-parents n’aiment les enfants, à part les pédophiles qui sévissent dans notre société, voire les pub, les reportages des merdia, etc... !


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 septembre 22:33

        @Adèle Coupechoux

        Apparement, personne, ni leurs parents ni leur grands-parents n’aiment les enfants

        Tous les parents les aiment, les grands-parents aussi, ma femme m’arracherait les yeux à la petite cuiller si je touchais à un de leur cheveux. Et je ferais pareil avec tout qui leur ferait du mal, sans aucune pitié.

        Quand les gens ont peur, ils ne raisonnent plus. T’as beau toquer, plus personne ne répond. Seul le cerveau reptilien est encore plus ou moins allumé.

        Les gens ne sont pas moins aimants, ils sont juste éteints.


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 septembre 10:33

        @Philippe Huysmans

        Salut, éteint....ou cérébralement morts ? une personne qui aimerait sa vie et les autres refuserait naturellement et absolument la compétition entre tous or justement c’est le choix de tous sauf rares exceptions reste une enveloppe et une colonne vertébrale + quelque neurones..en niant la mort, en la refusant , ce que fait la pensée humaine depuis quelques millénaires sur le plan de l’intégration de cet absolu dans notre psyché, nous refusons la vie pour ce qu’elle est essayant sans aucun succès de la substituer avec ce que moi je veux X par des milliards..sauf exceptions ..tout le reste est déclinaison de cela, de ce que je peux en saisir.


      • Adèle Coupechoux 3 septembre 14:53

        @Philippe Huysmans

        J’ai l’impression d’errer dans « la cité des enfants perdus ».
        Du film je suis passée à la réalité.
        Cela fait maintenant plus de 6 mois que l’on a volé la vie des personnes sur terre...
        Voire plus si on pense à ce qui se passait régulièrement dans le monde avant cette crise qui touche désormais la quasi totalité des terriens.


      • Clocel Clocel 2 septembre 16:43

        50 ans de boite à image dans le salon, 20 ans de communication sans fil, résultat ...


        • Occitan Occitan 3 septembre 09:50

          @Clocel
          Salut Clocel,
          Je ne sais plus où j’ai lu ça mais c’est criant de vérité :
          « Contrairement à ce que l’on croit, la télé ne rend pas con, loin de là !
          Bon après...
          si vous l’allumez... »


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 septembre 16:44

          Salut Vincent

          J’adhère à ton point de vue

          Ils sont devenus fous


          • Adèle Coupechoux 2 septembre 22:12

            @Bernard Dugué

            NON, CRIMINELS !


          • tobor tobor 2 septembre 23:01

            @Adèle Coupechoux
            Fous et criminels, ce n’est pas incompatible.


          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 septembre 10:47

            @Bernard Dugué

            Salut, sont ils devenus fous ? Je ne pense pas ils l’étaient et le sont depuis longtemps. Que dire alors d’une masse humaine qui se laisse diriger par ces gens ? Cette folie humaine me semble être une œuvre collective..car pour moi les fous du pouvoirs sont créés en fait par la masse donc par chacun donc par les choix de chacun..
            -ll y a 500 ans : Discours de la servitude volontaire de Étienne de La Boétie

            Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vous les emprunte ? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligence avec vous  ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes ?



          • Francis Francis29 3 septembre 11:02

            @tobor
             
            ’’Fous et criminels, ce n’est pas incompatible.’’
             
            En effet : les fous ne sont pas tous criminels ; les criminels ne sont pas tous fous.
             
            Mais un criminel fou est avant tout un criminel.


          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 septembre 11:02

            @Géronimo howakhan

            Discours de la servitude volontaire de Étienne de La Boétie

            Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner.

            notre drame c’est que ceci n’est pas compris..par la magie noire de la compétition entre nous, notre choix à quasiment tous, la vraie religion de cette planète, dont le principe majeur premier est d’éliminer..créant une société verticale financière qui écrase et vole, détruit etc tout ceci étant guerres et autres saloperies humaines...par la magie noire de la compétition entre nous nous sommes de facto les créateur de cette raclée, de ce désastre, de ce maître qui est notre création de cette punition qui n’est pas finie car nous refusons de voir cela...et si nous sommes coincés là c’est uniquement parce que « je » refuse de voir et dire : « je me suis trompé depuis le début..plutôt crever que de voir et dire cela !! »
            Rassurons nous ça arrive. ou pas ?

            il n’y a jamais eu que un chemin et nous n’y sommes plus par choix délibéré , chemin unique donc qui n’est même pas l’objet d’un choix mais le résultat d’un éveil à la vie que nous refusons car nous cherchons à nier la mort que la pensée ne peut gérer , elle doit vivre cet absolu sans y toucher point !! Cela met en route l’ouverture de nos autres capacités..en pannes..d’où le désastre..ceci bien sur une base volontaire naturelle, car pour la survie pratique, le chemin c’est coopération, partage , équité et tout le reste...on ’a pas besoin de 100% des humains saisissant cela, une minorité de 20 à 30 % suffit, les suiveurs passifs , la majorité, suivrons le « bien » qui prends sa source au delà de l’humain et de sa pensée comme ils suivent le mal..mal qui est la pensée devenue totalitaire depuis un nombre x de millénaires..etc..voir Adam et Eve pour explication non analytique allégoriques, voir hermétique , voir visionnaire.. une vision est un contact direct entre L’Origine ultime au delà du temps et notre psyché.
            L’Origine nous parle aussi indirectement.....


          • Yann Esteveny 3 septembre 14:33

            Message à avatar Géronimo howakhan,

            Je partage l’essentiel de votre analyse et vous remercie d’aborder ce point essentiel qui manque au bon article de Monsieur Vincent Verschoore.

            Le discours de la population tourne en boucle entre les « je ne sais pas » et la répétition des injonctions de la propagande. Le semblant d’analyse croisé dans les commentaires d’Agoravox est encore un échappatoire : « Ils sont devenus fous ». Depuis longtemps la population se soumet à des idoles diverses et l’idée de se remettre en cause même pour sauver les enfants est impossible.

            La complicité passive ne peut être reconnue par une population refusant une responsabilité et encore moins une faute. La faute originelle d’Adam et Eve est tout simplement refusée ! De ce refus, il s’imagine être sans faute.

            Savent-ils qu’ils élisent des pédocriminels ? Savent-ils que la compétition est un péché ?

            Faire entendre leur complicité avec des criminels au pouvoir depuis toujours risque de leur être intolérable. Je vous remercie d’aider par vos efforts à leur faire entendre cela pour leur bien et celui de leurs enfants.

            Respectueusement



          • Yann Esteveny 3 septembre 15:18

            Message à Monsieur Patrick Samba,

            Il y a ni délire, ni « pandémie », ni incohérence. Il y a une marche vers un Nouvel Ordre Mondial et ceux qui disposent d’une conscience suffisante connaissent bien cela.

            Respectueusement


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 18:17

            @Yann Esteveny

            C’est comme vous voulez. Mais pour ceux qui ont compris qu’un délire collectif s’était installé à tous les niveaux de décision jusqu’aux moindres exécutants, en l’occurrence les profs, le seul moyen de mettre un terme à ce processus délirant est de priver de pouvoir ceux qui sont aux manettes, en commençant par le premier d’entre eux : Macron.

            IL FAUT EXIGER LA DÉMISSION DE MACRON !

            Il n’y a pas d’autres solutions ! On ne laisse pas le Pouvoir à des délirants !


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 18:23

            @Patrick Samba

            C’est comme vous voulez. Mais pour ceux qui ont compris qu’un délire collectif s’était installé à tous les niveaux de décision jusqu’aux moindres exécutants

            Reste à prouver et n’est pas très compatible avec la règle du rasoir d’Ockham.

            Parce qu’on peut bien poser comme hypothèse qu’il s’agit d’un plan, et d’une plandémie, aussi. Ca tient mieux la route et ça coûte pas un sou de plus.


          • Yann Esteveny 3 septembre 18:34

            Message à Monsieur Patrick Samba,

            Monsieur Macron n’est pas le problème. Il n’est qu’un modeste exécutant. Il est parfaitement interchangeable avec ses prédécesseurs ou un autre homme politique du paysage médiatique. Sa démission ne changerait rien.
            En revanche, il serait temps que les français cautionnent de leur vote ce genre d’individu.

            Respectueusement


          • Yann Esteveny 3 septembre 18:38

            Correctif : « En revanche, il serait temps que les français cessent de cautionner de leur vote ce genre d’individu. »


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 19:17

            A la différence, Philippe, que cet éventuel plan ne peut aucunement expliquer les comportements d’adhésion aberrante face à l’absurde, à l’incohérence, et à toutes les anomalies de décisions et de comportement.
            Pour cela il faut une pensée délirante à laquelle adhèrent tous les délirants sans que leur habituelle capacité critique puisse être mise en action.

            S’il n’y avait pas de délire ambiant, jamais autant de gens accepteraient les absurdités auxquelles on est confronté.

            Il suffit de lire ça, c’est très clair : JGciKCzrNqJ_La-rumeur-délirante.pdf

            On trouve ce lien ici : « Le délire collectif de la covid-19 » - Anthropo-logiques


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 19:26

            Et personne, absolument personne ne peut provoquer intentionnellement un délire collectif. Comme personne ne peut déclencher un état délirant aigu chez une personne (en dehors de l’utilisation d’une substance hallucinogène).

            La dimension inconsciente est indispensable, et personne au monde ne peut avoir connaissance, et à l’avance, d’éléments inconscients qui soient effectivement délirogènes, que ce soit pour un groupe ou un individu.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 20:05

            @Patrick Samba

            Et personne, absolument personne ne peut provoquer intentionnellement un délire collectif.

            Me fait penser que pour un marteau, tout ressemble à un clou. Faudrait éviter de prendre pour une évidence que qui n’est en somme que ton hypothèse.

            Hypothèse capillotractée s’il en est parce qu’elle supposerait que tous les chefs d’États seraient devenus zinzins en même temps, et du coup auraient pratiqué exacement la même politique. Là j’ai quand même un peu de mal.


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 20:55

            @Philippe Huysmans
            As-tu seulement lu le document sur la rumeur délirante ?


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 20:59

            @Patrick Samba

            As-tu seulement lu le document sur la rumeur délirante ?

            La première fois que tu me l’as donné, oui, tu te souviens ? Et je ne trouve pas ça convaincant en l’espèce. Du tout.

            Que les gens aient versé dans la psychose en raison de la propagande hallucinante des médias, c’est une chose, mais soutenir qu’il en irait de même pour les décideurs, c’est loufoque.

            C’est mon avis. Je ne prétends pas détenir la vérité.


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 21:39

            @Philippe Huysmans
            La « propagande hallucinante des médias » est déjà le résultat du délire. Lui-même déclenché par la panique (un virus supposé trafiqué réveillant l’angoisse ancestrale des épidémies dévastatrices). Ce sont les journalistes qui se sont retrouvés soumis, piégés, en premier, par le processus délirant qui porte atteinte à la réflexion et aux capacités cognitives, à la pensée.
            Leur discours devenu délirant ont contaminé les politiques, et le reste de la population.
            Le seul questionnement qui demeure est :
            les dirigeants chinois ont-ils provoqué volontairement les conditions de la panique (confinement, création d’un hôpital de 1000 lits en 10 jours), pour déstabiliser les économies occidentales ? Sans savoir que la panique peut générer un délire collectif.
            Macron avait-il ou non la conviction que ce virus était bénin, et l’a-t-il instrumentalisé pour mettre en place un confinement pour plusieurs raisons politiques ? Je pense que oui.

            Il y a aussi des individus, comme Attali (Avancer par peur - L’Express) qui tablait sur une peur pandémique pour installer un gouvernement mondial. Mais pas plus lui qu’un autre savait qu’une panique peut générer un délire.

            Eh oui, le délire collectif contrarie la croyance dans une grande manipulation mondiale d’asservissement des peuples, que certains cinglés (comme Bill Gates par ex ?) peuvent tout à fait imaginer. Mais de là à en avoir le pouvoir....


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 22:03

            @Patrick Samba

            La « propagande hallucinante des médias » est déjà le résultat du délire. Lui-même déclenché par la panique

            Sorry, je n’en crois toujours pas un mot. En plus ta proposition est récursive, elle n’a aucun sens.

            Va falloir admettre un moment qu’on puisse ne pas être d’accord. Et puis vivre avec ça. Sans essayer de vouloir m’imposer ton avis à toute force. Quand c’est non, c’est non. J’ai bien réfléchi, ça tient pas la route, affaire classée en ce qui me concerne.


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 22:45

            @Philippe Huysmans
            « vouloir m’imposer ton avis à toute force » :
            débattre n’est pas imposer.
            Mais pas de problème, rien ne nous oblige à prolonger le débat.
            Chaque chose a son rythme.
            Et qui dit rythme dit temps.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 22:47

            @Patrick Samba

            Mais pas de problème, rien ne nous oblige à prolonger le débat.

            Oui c’est ce que j’entends pas « respecter l’opinion d’autrui ». Ca ne veut pas dire que j’ai raison. L’avenir nous le dira peut-être...

            Belle soirée & au plaisir.


          • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 22:51

            @Philippe Huysmans
            « Belle soirée & au plaisir »

            Pareil.  smiley


          • Feste Feste 6 septembre 19:50

            @cramé
            Je crois que tu n’as besoin de rien toi.... 


          • Furax Furax 2 septembre 17:03

            Excellent article.

            Le mensonge permanent des médias est lamentable. Ce n’est pas être conspirationniste que d’affirmer qu’il faut se méfier de TOUT ce qu’ils assènent en permanence. Sur le COVID bien sûr, et depuis le début mais aussi sur les bienfaits de l’UE, sur Trump, sur Poutine, la Biélorussie etc.La conspiration, c’est EUX.

            Un exemple. La manif de Berlin dimanche dernier :

            « Quelques milliers le manifestants d’extrême droite... »

            Ils étaient un million.

            Qui a parlé du formidable discours de Bob Kennedy Junior (d’extrême droite ?) Personne mis à part « France Soir » qui sauve l’honneur de notre information digne de de la Corée du Nord.

            https://twitter.com/biobiobiobior/status/1299783869420503040

            https://www.youtube.com/watch?time_continue=145&v=2saebN1OU1o&feature=emb_logo

            Qui a parlé des formidables images de fraternisation de la police avec les manifestants...

            Mais les sondages vous disent que les français approuvent et en redemandent.

            Les sondages ne lisent pas votre opinion. Ils assènent l’opinion que le commanditaires veulent obtenir. Ils pourraient faire élire une chèvre à la Présidence de la République. Ce n’est pas difficile. Réfléchissez y



            • Xenozoid Xenozoid 2 septembre 17:11

              @Furax

              Upper photo was taken during a right wing protest in Chemnitz 2018.



            • Furax Furax 2 septembre 17:45

              @Xenozoid
              OK, c’est bien vu !


            • Furax Furax 2 septembre 17:46

              @Furax
              Mais Kennedy, il était là ou pas ?
               smiley


            • Xenozoid Xenozoid 2 septembre 17:54

              @Furax

              je vous laisse chercher jeune padawan smiley


            • Furax Furax 2 septembre 18:19

              @Xenozoid
              Vous verriez le JEUNE vous seriez surpris !
               smiley


            • Xenozoid Xenozoid 2 septembre 18:26

              @Furax
               365 années il m’a fallut paur une surprise , toi avoir beaucoup de chemin


            • Septime Sévère 2 septembre 18:45

              @Furax
              .
              Ils étaient un million
              .
              Après Huysmans et Samba, voilà le tiercé complet. 


            • Francis Francis29 2 septembre 19:42

              @Septime Sévère
               
              je suppose que cette violence infligée aux enfants, je devrais dire ce crime, avec l’approbation de vieillards cacochymes comme vous qui ont peur de mourir ça ne vous fait rien.
               
               Pfff !


            • Septime Sévère 2 septembre 21:07

              @Francis29

              .

              Oui, c’est exactement cela.


            • Adèle Coupechoux 2 septembre 22:16

              @Septime Sévère

              Désormais, je comprends ma voisine de 20 ans qui chantait « papi, mamie, euthanasie »
              Les jeunes vont pas vous faire de cadeaux...


            • troletbuse troletbuse 2 septembre 22:23

              @Adèle Coupechoux
              Une bonne illustration Giedre 2’25’’
              https://www.youtube.com/watch?v=QesoDrvQMvA


            • tobor tobor 2 septembre 23:39

              @troletbuse
              Ça a toujours fait mal aux vieux (heureusement pas tous) de voir des jeunes qui ont la vie devant eux alors que eux l’ont dans le dos, surtout quand ces jeunes n’épousent pas les valeurs qui ont guidé leur génération et qu’ils (les jeunes) ne reconnaissent pas comme élevées ou exemplaires, n’arrivant pas à y déceler le minimum de « sagesse » ou « justesse » supposé émerger au fil des expériences de la vie.

              Bref, des vieux cons dans leur système pourri qui a tant exploité tous les possibles qu’ils se sont réfugiés dans le virtuel et ne laissent de réel aux générations futures que leurs déchets et problèmes à gérer ... se voudraient la cause du sacrifice de ce qui fait de la jeunesse « plus belles années de la vie », de cacher leur beauté derrière un masque, à distance, avec interdiction de faire la fête, de danser !!!
              Pervers, sadiques ou inconséquents, irresponsables, vous en demandez beaucoup trop et le demandez mal !


            • Septime Sévère 3 septembre 00:58

              @Adèle Coupechoux
              .
              Les jeunes vont pas vous faire de cadeaux...
              .
              Mais jolie gretchen nazillonne, c’était déjà prévu ! Ne savez-vous pas que bien avant le virus il était déjà planifié de faire payer aux boomers d’avoir accaparé toutes les ressources de la planète pour ne laisser après eux qu’un astre désolé ? 


            • Septime Sévère 3 septembre 09:11

              @tobor
              .
              ........cacher leur beauté derrière un masque, avec interdiction de faire la fête, de danser !!!
              Pervers, sadiques ou inconséquents, irresponsables, vous en demandez beaucoup trop et le demandez mal !

              .
              C’est probablement d’avoir vécu il y a soixante ans leurs années de jeunesse dans un monde relevant d’une guerre nazie dont les média abreuvaient le public tous les jours (il n’y avait que ça à la télé !), entre des adultes qui sortaient d’en prendre, qui a donné aux boomers une vision dans laquelle il n’existe ni race ni génération jetable, une vision qui semble aujourd’hui remplacée par une futilité collective sans bornes de mômes déboussolés et désespérés si leur smartphone tombe en panne. 


            • Francis Francis29 3 septembre 09:21

              @tobor
               
               svp, ne tombez pas dans ce vice de la division des générations. Les jeunes d’aujourd’hui seront les vieux de demain. Le « système des vieux » comme vous dites, ce systèe de prédation par des élites, n’est pas spécifique d’une génération. Il a toujours été rien de nouveau sous le soleil et sera toujours le même, en pire si c’est possible hélas oui dans 10 ans 20 ans, 50 ans, 1000 ans si l’humanité est encore là.
               
               Et la zombification n’est pas une rupture, elle est progressive : La Boëtie ne disait pas autre chose dans son essai sur la servitude volontaire.
               


            • Adèle Coupechoux 3 septembre 09:49

              @Septime Sévère

              Me faire traiter de gretchen nazillonne par un pedonazi ! 


            • Occitan Occitan 3 septembre 09:58

              @Adèle Coupechoux
              Les « jeunes » d’aujourd’hui seront les vieux de demain...
              Je doute (très) fort qu’elle chante ça lorsqu’elle aura l’âge de ses grands parents !


            • Francis Francis29 3 septembre 10:00

              @Adèle Coupechoux
               
               SS pédonazi ? Noooon !?


            • Septime Sévère 3 septembre 10:13

              « gretchen nazillonne », elle n’est pas contente, mais pour « jolie » elle ne proteste pas. 


            • Furax Furax 3 septembre 12:05

              @Septime Sévère
              Les mignons de Macron sont de sortie ?


            • Adèle Coupechoux 3 septembre 13:56

              @Septime Sévère

              mais pour « jolie » elle ne proteste pas. 
              Elle n’est pas comme vous à passer son temps devant un miroir...Sincèrement, cet adjectif me laisse de marbre contrairement à vous.


            • Adèle Coupechoux 3 septembre 14:17

              @Occitan

              Les « jeunes » d’aujourd’hui seront les vieux de demain...

              Et les vieux d’aujourd’hui, ils n’ont pas été jeunes ? Ils n’ont pas eu la liberté d’aller et venir, de respirer en marchant, de chanter, de prendre le soleil dans les rues, bref de vivre tout simplement, sans être entraver.

              Alors pourquoi empêcher les autres de vivre quand il est possible de se protéger soi-même : en portant le masque si on le souhaite, en se lavant enfin les mains en sortant des toilettes et avant de se mettre à table (apparemment c’était loin d’être acquis), et rester chez soi quand on est vraiment malade, ce que la plupart des personnes faisaient, et oui on restait cloué à son lit.

              Je ne vais pas généraliser connaissant des jeunes qui sont très vieux très tôt et des vieux qui restent jeunes très longtemps.


            • Adèle Coupechoux 3 septembre 14:38

              @Furax

              Il paraîtrait que les media vont être récompensés pour leur collaboration. Ils devraient toucher 2 milliards grâce à nos impôts..
              https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/coronavirus-le-gouvernement-a-debloque-2-milliards-pour-les-medias-1221356

              C’est le secteur avec celui de la santé, qui a le plus bossé pendant toute cette crise. Ils ne doivent pas en revenir !!!! 


            • foufouille foufouille 3 septembre 14:52

              @Adèle Coupechoux

              Certaines maladie, un rhume en été est juste chiant, sont très contagieuse donc les gens ont simplement la trouille.

              Les vieux sont aussi plus souvent malades et ont eu plus de maladies chiantes.


            • Adèle Coupechoux 3 septembre 14:55

              @foufouille

              C’est nouveau ? 


            • Septime Sévère 3 septembre 15:04

              @Adèle Coupechoux
              .
              Sincèrement cet adjectif me laisse de marbre
              .
              Vous avez raison. Une féministe méprise la beauté, cet arbre sans intérêt qui cache aux hommes la forêt de la véritable valeur féminine. 
              .
              Je me rase une fois tous les quinze jours, ce qui me permet de ne me voir dans un miroir que deux fois par mois, et c’est encore plus que suffisant. 


            • tobor tobor 3 septembre 23:41

              @Francis29
              «  svp, ne tombez pas dans ce vice de la division des générations. Les jeunes d’aujourd’hui seront les vieux de demain. »

              Bigre ! On en apprend des choses avec vous ( :

              Je visais les vieux cons et tous les vieux ne sont pas des vieux-cons.
              Personnellement, je pointe comme vicieux ceux qui attisent ce conflit en tant que générationnel plus qu’entre pervers/ignares et innocents/capables de discernement. Ainsi je critique les vieux qui s’identifie à leur génération comme si elle avait été source de bonheur et de plénitude et qui reprochent aux jeunes de tout gâcher, phénomène effectivement vieux comme le monde.

              Quand un jeune évalue un vieux, soit il s’en fout, soit il ne voudrait surtout pas devenir comme ça, soit il espère que les années l’amèneront à être un vieux de ce style. À moins d’avoir étés brisés, les jeunes ont soif de liberté et de courage, ils admirent ces valeurs même s’ils en ont peur et ils espèrent dans leur fort intérieur qu’un héros non-masqué mettra fin à ce cirque !


            • Jeekes Jeekes 2 septembre 17:04

              ’’C’est la fin de matinée, ils commencent à faire vraiment chaud, certains tentent d’écarter leurs masques pour respirer, je les regarde, je ne leur dis rien, ils le remettent docilement.’’

               

              Et pourquoi tu les regardes, de quelle façon tu les regardes ?

              Parce que tu te couches devant ces mesures totalement stupides, parce que tu n’as pas le courage de t’y opposer ?

               

              ’’Pathétique’’ que tu dis.

              Mais qu’est-ce qui est pathétique ? Ta trouille, ta veulerie ?

               

              Ton bla-bla à l’eau de rose est ridicule.

              Tiens, parlant de rose, tu ne serais pas de la famille à rose-marie ?

              Elle aussi se chie dessus, elle aussi n’a pas très envie (euphémisme) de reprendre le boulot. Elle aussi est morte de trouille...

               

              Bref, Christine, je ne reprendrais pas chaque point de ton témoignage.

              Je te demanderais juste de réfléchir, de tirer les conséquences de ton acceptation de ces mesures que tu tentes de dénoncer tout en t’y pliant, servilement.

               

              Pour moi, je n’y vois pas de quoi te plaindre...

               

              PS : pour une enseignante (prof principale, au secours, c’est comment les z’autres ?), tu devrais faire un peu plus attention à ton orthographe, ça pique les yeux !

               

               


              • Francis Francis29 2 septembre 19:06

                @Jeekes
                 
                ’’pour une enseignante (prof principale, au secours, c’est comment les z’autres ?), tu devrais faire un peu plus attention à ton orthographe’’
                 
                Quand elle écrit « ils commencent » elle a en tête le sujet « les enfants ». 
                Ce n’est pas une faute d’orthographe, tout au plus une faute d’étourderie.
                Je vous mets au défi de trouver une seule faute d’orthographe dans le texte incriminé.


              • MoustiK MoustiK 2 septembre 23:24

                @Francis29

                Je ne vous embaucherais pas comme avocat et encore moins comme correcteur orthographique.

                "Quand elle écrit « ils commencent » elle a en tête le sujet « les enfants »

                « 

                Raté : il s’agit d’une tournure impersonnelle (comme »il pleut, il neige...« et le sujet est tout simplement »il« et bien entendu au singulier.

                 »Je vous mets au défi de trouver une seule faute d’orthographe dans le texte incriminé.

                "

                Vous n’avez décidément pas de bol !
                On parie que j’en trouve au moins une supplémentaire ?

                Par contre vous auriez pu argumenter que rien dans le texte ne permet d’affirmer qu’il s’agit de la retranscription précise de propos écrits par l’enseignante.
                Les fautes sont peut-être imputables à Jeekes (ou un intermédiaire)


              • Francis Francis29 2 septembre 23:46

                @MoustiK
                 
                Bien sûr que ’’commence à pleuvoir’’ c’est impersonnel, pleuvoir étant un verbe défectif, il le reste quels que soit le temps auquel il est conjugué.
                 
                Mais il n’empêche que c’est une faute d’étourderie, et vous faites affront à une personne qui de toute évidence ne commet ne commet cette que sous l’effet d’une une émotion. Personne, même pas un illettré ne commet une telle faute.
                 
                 ps. Vous pinaillez :
                ’’4èmes’’ au lieu de ’’4ème’’
                ’’sur articuler’’ au lieu de ’’surarticuler’’
                 
                Des broutilles devant l’importance du propos : Quand allez vous réaliser l’horreur que nous sommes en train de leur infliger ?


              • MoustiK MoustiK 3 septembre 01:14

                @Francis29

                Alors je vais en déduire que vous êtes également très émotif et terriblement étourdi.
                Et que vous avez aussi quelques légers problèmes de lecture sinon vous ne m’accuseriez pas de « faire affront » à qui que ce soit et surtout pas à cette enseignante (bien que sur le fond de sa remarque je ne donne pas complétement tort à Jeekes... mais mon commentaire ne faisait que répondre à votre propre intervention qui portait.....sur la forme !

                Et on va s’en tenir là.
                Bonne nuit vous.


              • MoustiK MoustiK 3 septembre 01:17

                @MoustiK

                Ah, j’oubliais :
                Il y a une « vraie » faute.
                Mais apparemment elle continue à vous échapper.

                Mais que cela ne perturbe pas votre sommeil.
                 


              • tobor tobor 3 septembre 02:11

                @Jeekes
                « C’est la fin de matinée, ils commencent à faire vraiment chaud, ... »

                Ça peut tenir du lapsus révélateur !


              • Don verdillo CYRUS 3 septembre 02:51

                @MoustiK

                non celui la c’ est pas bebert .


              • Francis Francis29 3 septembre 08:47

                @MoustiK
                 
                 oui : ’’leurs masques’’.
                 
                Mais je répète : il faut n’avoir aucune empathie pour ne as comprendre l’horreur qu’on est entrain d’infliger aux enfants, et que l’on accepte sans broncher.
                 
                Seuls des zombies peuvent accepter ça sans frémir.


              • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 3 septembre 09:11

                @MoustiK Ce texte est recopié de la page FB de l’auteur présumée. Ensuite, ceux qui pensent que les profs actuels sont tous impeccables en orthographe devraient aller faire un tour dans les coulisses des « appréciations », souvent réécrites car blindées de fautes... Mais en fait on s’en fout, ce qui compte c’est le témoignage. 


              • Francis Francis29 3 septembre 09:22

                @Vincent Verschoore
                 
                 ’’ en fait on s’en fout, ce qui compte c’est le témoignage. ’’
                 
                 Mais vous savez bien aussi bien que moi : quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.


              • MoustiK MoustiK 3 septembre 16:05

                @Francis29

                Dis-moi, Guignol : tu ne serais pas en train de me traiter d’imbécile, là ?

                Pourtant je pense avoir été courtois et avoir tenté de te faire piger que je t’avais répondu sur la forme parce que toi même avais ressenti la nécessité d’intervenir sur la forme sous un post de Jeekes qui avait commenté le fond ET LA FORME.
                Et que ce faisant tu t’étais pris les pieds dans le tapis et royalement gaufré !

                Alors, plutôt que de faire preuve d’humilité et reconnaître que t’avais dit une énoooorme connerie, tu as préféré essayer de noyer le poisson et la jouer MFGE* et au passage donneur de leçons.

                Si OSEF, alors pourquoi t’as cherché à te transformer en (mauvais) défenseur de la veuve et de l’orphelin en insistant lourdement sur le fait que la brave enseignante n’aurait commis aucune faute d’orthographe ?

                Si dans ta première intervention tu avais recadré Jeekes sur le fond (la lune) alors les suivantes auraient peut-être pu sembler crédibles.
                Malheureusement, tu n’as même pas effleuré le sujet.

                Alors quand tu parles « orthographe » et uniquement « orthographe », sois un peu cohérent et souffre qu’on te réponde « orthographe ».
                Et a minima, évite de traiter ton interlocuteur d’imbécile quand tu utilises ton index pour te gratter le fondement et qu’il t’affirme ne pas voir la lune (quoi que...)

                MFGE*

                 : Mauvaise Foi Grande Envergure


              • Francis Francis29 3 septembre 16:27

                @MoustiK
                 
                 je ne sais pas si c’est à moi qu’on parle depuis le caniveau, mais ma foi, traiter implicitement d’imbécile quelqu’un qui me traite abruptement de guignol, ça me ressemble bien en effet.


              • MoustiK MoustiK 3 septembre 17:40

                @Francis29

                C’est ballot mais que c’est précisément une des raisons pour lesquelles je n’intervenais plus depuis des lustres.
                On finit par se « fritter » même avec des gens avec lesquels on est d’accord sur presque tout.
                Et pour des raisons que je ne développerai pas, avec certains, ça peut aller très (TRÈS) vite !

                Est-il nécessaire de vous dire que je vous trouve juste fabuleux : vous êtes en train de nous expliquer que VOUS vous allouez le droit de traiter vos interlocuteurs d’imbécile mais leur refusez celui, en guise de RÉPONSE, de vous comparer à une marionnette comique.
                Arrêtez s’il-vous-plait de vous ridiculiser... si toutefois le mot chronologie a pour vous une signification.
                Vos pirouettes à deux balles ne peuvent duper justement QUE les imbéciles


              • Francis Francis29 3 septembre 19:08

                @MoustiK
                 
                 pour moi vous êtes un perdreau de l’année qui se permet après six commentaires postés de juger les gens qui sont là depuis plus de 10 ans !!! Et si vous me dites que vous avez changé de pseudo je vous répondrai que j’ai un a priori négatif sur les gens masqués et qui reviennent furtivement.
                 
                 Quand je parlais d’« imbécile qui regarde le doigt » apparemment, vous ne connaissez pas cette expression , je visais Jeekes ; vous avez pris son parti, assumez. Vous semblez avoir une propension à arriver aussi rapidement que lui au tutoiement insultant. Et je déteste ça, c’est là que je situe le caniveau. Oui, je me fritte vite avec les gens qui prétendent me parler de haut quand ils parlent de si bas. Mais en la circonstance, c’est vous qui avez dégainé le premier.
                 
                C’est la loi de la jungle ici ; il faudra vous y faire. Et si vous êtes masqué, alors vous n’avez pas appris grand chose.

                 


              • Jeekes Jeekes 3 septembre 20:27

                @Francis29
                 
                Je découvre qu’on parle de moi, j’en suis fort aise.
                 
                N’empêche qu’il a raison sur deux points essentiels, @Moustik.
                 
                Vous vous permettez de traiter quelqu’un d’imbécile et vous vous insurgez qu’on vous traite de guignol. Pourtant c’est largement mérité !
                Faudra penser à boire frais, vous faites la roue et vous prenez du melon, ça c’est pas bon par grosse chaleur.
                 
                Comme lui je trouve souvent vos interventions censées et intéressantes, c’est pas une raison pour vous la péter.
                 
                Notez, au passage, que je ne vous ai pas adressé la parole, donc, je ne vous ai pas tutoyé. Quand je le fais, j’ai mes raisons et ça ne vous regarde pas.
                 
                Vous n’aimez pas qu’on vous parle de haut, moi non plus.
                C’est pourtant exactement ce que vous venez de faire me concernant.
                 
                Visiblement le caniveau n’est pas un endroit qui vous est inconnu.
                Donc, une dernière chose parce que je n’ai pas temps à perdre avec un putain de prétentieux, pour moi c’est rideau. 
                Votre opinion me concernant, je m’en tape et je vous emmerde.
                 
                Alors bonne nuit, bouffon !
                 


              • Francis Francis29 3 septembre 20:45

                @Jeekes
                 
                 Votre opinion me concernant, je m’en tape aussi et je vous emmerde également.
                 
                Quand je partage les idées de quelqu’un je le respecte et ne le flingue pas au premier pas de travers, ce qu’a pourtant fait moustik contre moi. Il dit me connaitre mais moi je ne le connais pas, trop furtif.
                 
                 Je ne vous connais pas non plus, mais j’ai détesté votre philippique contre cette enseignante. Vous avez peut-être vos raisons, mais vous seriez le seul à les connaitre ici. Souffrez qu’on n’en tienne pas compte.
                 
                 Son témoignage est exceptionnel de sensibilité et de justesse : et vous lui reprochez une faute d’étourderie ? Ce n’est pas moi qui vous ai traité d’imbécile, mais le proverbe dont vous avez amplement mérité la sentence implicite.
                 
                ps. Je serais curieux de connaitre quelles idées nous partageons.


              • tobor tobor 3 septembre 23:57

                @Francis29
                Attention, vous avez méchamment l’air de partir en vrille, ça part juste d’une faute d’orthographe (qui pour moi tient du lapsus) alors que le commentaire de Jeekes visait surtout à mettre en avant le rôle d’agent que doit jouer le corps enseignant. Que des profs qui ont très bien compris la nocivité psychologique et clinique du masque obligent des jeunes et des enfants à s’y soumettre, par trouille d’un blâme, est débectant !!! Que cette prof reste muette et invite à se masquer en fait effectivement une larve. Elle doit expliquer et analyser la situation dans laquelle elle et eux se retrouvent avec les élèves, point barre !

                Trouvé je ne sais plus où : « Si vous vous demandiez si vous auriez coopéré avec le régime nazi en 1940, maintenant vous savez. »


              • Francis Francis29 4 septembre 08:08

                @tobor
                 
                ’’des profs qui ont très bien compris la nocivité psychologique et clinique du masque obligent des jeunes et des enfants à s’y soumettre, par trouille d’un blâme, est débectant’’
                 
                Mouais.
                 
                 J’aimerais vous y voir. Imaginez qu’elle laisse certains retirer leur masque. Comment auraient réagi les autres ? Des enfants l’auraient dit à leurs parents, certains auraient porté plainte. Et elle aurait été suspendue. L’école aurait peut-être été fermée, par précaution. C’est facile de critiquer, comme l’a fait Jeekes. Que fait-il, lui derrière son écran ? Au lieu de reconnaitre les siens, ils les insulte au motif qu’ils n’en font pas assez.
                 
                 Sur notre altercation : certes le ton est monté. Mon seul dérapage a été à 9:22, quand j’ai cité ce proverbe, un classique sur Avox. Moustik et Jeekes se sont sentis insultés. Posez vous la question : y avait-il de quoi ? Il y a plusieurs réponses.
                 
                 Sur ça : « Si vous vous demandiez si vous auriez coopéré avec le régime nazi en 1940, maintenant vous savez. »

                Nous n’avons pas tous la trempe d’un héro. Entre celui qui se promène en ville sans masque, jusqu’à celui qui perd son travail parce qu’il refuse de marcher au pas, en passant par celle qui témoigne de l’horreur de cette mascarade sur face-book, tout est bon à Prendre pour se reconnaitre entre nous.
                 
                 Enfin : Cette femme a fait ce qu’elle a pu, elle a témoigné sur FB. Rien à voir avec un kapo comme on en voit tant dans les magasins, qui vous obligent à « mettre le masque sur le nez ». Relisez, elle écrit : « C’est la fin de matinée, il commence à faire vraiment chaud, certains tentent d’écarter leur masques pour respirer, je les regarde, je ne leur dis rien, ils le remettent docilement. J’ai le droit de les sanctionner, j’ai le devoir de le faire. Pathétique !

                 » Peut-on dire qu’elle les oblige ? Peut-être ...
                 
                 N’oubliez pas que les trois quart des gens ont peur du covid et beaucoup s’imposent spontanément le masque même là où c’est pas obligatoire.


              • tobor tobor 5 septembre 01:02

                @Francis29
                C’est son silence qui me fait réagir. Selon moi, elle a le devoir d’analyser la situation avec ses élèves de manière a bien comprendre ce qui se passe, d’expliquer la contrainte dans laquelle les individus, la classe, l’école, le pays et le monde ont étés arbitrairement plongés.

                Tout-le-monde n’est certainement pas héroïque mais au plus les personnes sont poussées dans leurs retranchements, au plus elles risquent de péter un câble. C’est à force de classes qui bafouent cette absurdité et de profs, d’écoles sanctionnés, préférant l’exclusion ou la fermeture à cette mascarade hygiéniste répugnante qu’un soulèvement massif incluant la police et l’armée pourra se concrétiser... Enfin, faut voir (?)


              • tobor tobor 5 septembre 01:13

                @Francis29
                Je pense que vous êtes d’accords sur le fait que la situation actuelle est catastrophique et arbitraire et que ce serait bien de trouver une astuce pour revenir sur Terre... (Grosso-modo !)


              • Francis Francis29 5 septembre 07:59

                @tobor
                 
                 ’’mascarade hygiéniste répugnante’’
                 
                Je suis d’accord, c’est l’expression qui convient.
                 
                Et dictature de la pensée et des comportements exercée par tous les rouages de la hiérarchie politico-économique, corrompus ou otages, transformés de gré ou de force en kapos.
                 
                Qui ne voit pas ça est aveuglé par la propagande médiatique écœurante répandue et diffusée ad nauseam dans la sphère publique par les thuriféraires stipendiés de ces milliardaires fous, et relayée sur les réseaux sociaux par leurs idiots utiles et les petits affairistes vénalement intéressés.
                 
                 On en trouve à foison ici, sur ce site.


              • Francis Francis29 5 septembre 11:35

                @Francis29
                 
                 je dirai même plus : sinistre et répugnante mascarade hygiéniste.
                 
                Le danger c’est le nombre élevé de masques là où ils ne sont pas obligatoire : ça donne des forces à la farce pour étendre les zones rouges.
                 
                 

                Pour réveiller ces mougeons, je propose de porter dans la rue une pancarte à double face :
                 

                — «  135 € le bol d’air, c’est hors de prix  » pour les zones rouges ;
                 
                — «  Ici l’air est gratuit ; profitez-en  » à l’attention des gens masqués, pour les zones vertes.


              • Bendidon Bendidon 2 septembre 18:46

                Jean Paul BRIGHELLI auteur fameux de « la fabrique du crétin » prof déclare je ne porterai pas le masque sur CNEWS praud en est tout penaud smiley

                https://youtu.be/9xSzq8-ZNSA


                • gouzier gouzier 2 septembre 19:45

                  « ...politique de l’enfant sacrifié sur l’autel de l’angoisse irrationnelle des adultes... »

                   

                  Il y a de ça, oui. Mais pas que. L’imposition du masque aux scolaires est tout à fait rationnelle du point de vue de l’oligarchie financière à laquelle appartiennent nos dirigeants.

                   

                  Il s’agit de maintenir la peur du covid afin que tout le monde se rue sur le vaccin que vont nous pondre les laboratoires US, en ayant l’impression de se libérer d’un esclavage. La terreur sera donc entretenue jusqu’à la disposition dudit vaccin libérateur.

                   

                  C’est qu’il y a des milliards de dollars en jeu, ça rigole pas ! Ça justifie largement de sacrifier le bienêtre de quelques millions d’écoliers, en tout cas de leur point de vue.

                   

                  Surtout que tous les décideurs qui auront imposé le masque sous des prétextes fallacieux ainsi que tous les « experts » scientifiques qui les auront appuyés de leurs avis, recevront une généreuse récompense que chacun(e) attend avec impatience.


                  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 3 septembre 09:12

                    @gouzier D’accord, mais l’aspect financier ne concerne pas l’immense majorité des fonctionnaires et enseignants qui participent de cette maltraitance. 


                  • gouzier gouzier 3 septembre 13:10

                    @Vincent Verschoore

                    Certes. Mais les fonctionnaires ont-ils vraiment le choix (« courage » serait plus approprié...) de ne pas appliquer les consignes édictées par ceux qui ont un intérêt financier personnel à les édicter ?


                  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 3 septembre 14:13

                    @gouzier S’ils le refusaient massivement ils n’auraient pas de problèmes, mais le fait est qu’il n’y a pas de mouvement. Faudrait que les syndicats s’y mettent, mais eux c’est parapluie forever. 


                  • tobor tobor 4 septembre 00:02

                    @Vincent Verschoore
                    Après la police, les enseignants sont deuxièmes de cordée dans le grand Milgram-circus !


                  • jjwaDal jjwaDal 2 septembre 21:27

                    Il est bien documenté déjà que le taux de mortalité chez les moins de 18 ans est dérisoire. Il est admis qu’ils sont peu contagieux. Alors pourquoi les masques à l’école ? On nous répond qu’ils sont entourés d’adultes qui sont plus vulnérables. Sachant que peu de personnels autour d’eux ont plus de 60 ans avec un ou plusieurs facteurs de comorbidité, il semblerait plus sage de conseiller le port du masque aux adultes qui s’estiment en danger et de prendre des précautions supplémentaires au contact de personnes âgées.
                    Le paradoxe est que jamais le port du masque n’a été envisagé lors d’épidémies sévères de grippe hivernales qui toutes ont tuées plus d’enfant chez nous que le covid-19 ne le fera. Est-ce à dire que le covid-19 disparu, on condamnera chaque hiver nos enfants aux masques ? Personne ne semble l’envisager. Donc, on est simplement face à une opération de communication visant à se couvrir au maximum de poursuites pénales en cas d’hospitalisation d’enfant scolarisé ou d’adulte contaminé par un enfant scolarisé qui aurait été contaminé dans l’enceinte scolaire. Ils sont aussi trop concentrés sur l’urgence du retour à une scolarisation « normale » pour ne pas voir que l’anormalité est la règle durant cette rentrée scolaire.


                    • I.A. 3 septembre 09:24

                      @jjwaDal

                      Hmm... Vous semblez dire qu’ils ne craignent absolument pas que des parents les poursuivent pénalement pour l’obligation de port du masque sur mineurs, et/ou qu’aucun géniteur n’a l’intention de les poursuivre pour cette maltraitance... !?

                      Au contraire, les enfants tombent souvent malades, mais ne sont hospitalisés que les porteurs de comorbidités (ça existe aussi chez les enfants, l’asthme par ex).

                      Quant aux profs, ils avaient sans doute un système immunitaire supérieur à la moyenne.

                      Non non, Covid-19 est loin d’être ce gros méchant loup qu’on nous a décrit. Et à leur place, je serrerais les fesses pour qu’aucun accident scolaire ne vienne à passer la censure des médias (à qui ils viennent d’attribuer de très très grosses primes !).


                    • jjwaDal jjwaDal 3 septembre 17:08

                      @I.A.
                      Je pense en effet que face à un jeu de contraintes ils savent ne pas pouvoir se couvrir de tous les risques encourus par le retour des élèves en classe, mais masqués en permanence sauf pour le repas pris sur place. Ils ont fait un choix qu’ils pensent le moins risqué pour la collectivité,vu qu’ils ont toutes les options de l’isolement de quelques élèves, à la fermeture d’une classe, voire la suppression des cours en présentiel.
                      Les chiffres de mortalité globaux, ceux par tranches d’âges, le taux de létalité pour les enfants, l’étude islandaise récente démontrant la fabrication d’anticorps durables après un contact avec le virus, tout semble indiquer que c’est une épidémie relativement banale avec du recul, mais qu’on a mis en tête de gondole par peur, impréparation et bricolage


                    • Xenozoid Xenozoid 2 septembre 21:46

                      pendant ce temps aux antipodes..Oz

                      « The lingering coronavirus epidemic has taken a toll on the Australian economy and jobs »...


                      Less than 700 deaths from February ? In a nation of 25 million ? No, the lingering coronavirus epidemic did not take a toll on the Australian economy : the lockdown measures did that. Politicians did that. Even a death toll ten times higher would not have made a dent in the economy, and by now, looking at how different countries fared, it is absolutely clear that there is no correlation between lockdown measures and coronavirus impact on the population. Time to get real...

                      « L’épidémie persistante de coronavirus a fait des ravages sur l’économie et l’emploi des australiens » ...

                      Moins de 700 morts depuis février ? Dans une nation de 25 millions ? Non, l’épidémie persistante de coronavirus n’a pas fait de ravages sur l’économie australienne : les mesures de verrouillage l’ont fait. Les politiciens l’ont fait. Même un nombre de morts dix fois plus élevé n’aurait pas fait une brèche dans l’économie, et maintenant, en regardant comment différents pays se sont comportés, il est absolument clair qu’il n’y a pas de corrélation entre les mesures de verrouillage et l’impact du coronavirus sur la population. Il est temps de devenir réel ...


                      • Adèle Coupechoux 2 septembre 22:04

                        @auteur

                        MERCI, MERCI !!! ENFIN !

                        Une société de pédophiles ! Voici ce qu’elle est devenue notre société !

                        Merci de dénoncer tous ces pédophiles. C’est si mignon, quand c’est masqué les petits qui protègent papi et mamie !

                        Une véritable honte ! Les enfants sont devenus des petits adultes, ils n’ont désormais plus le droit de vivre, sinon gare à la fessé...Des parents et grands-parents qui adhèrent à ce cirque. Au nom de quoi leurs enfants doivent se sacrifier pour eux ?

                        Que vivent les enfants et que vivent les jeunes et que vivent nous tous ! TOUT SIMPLEMENT !!!! EN SE RESPECTANT !

                        Faut être sacrément secoué pour exiger des enfants qu’ils étouffent ! Pour protéger les autres quand il n’y a aucun danger excepté celui de vivre ! 


                        • tobor tobor 3 septembre 01:58

                          @Adèle Coupechoux
                          Je garde l’hypothèse farfelue qu’en matière de réduction de la population, les personnes qui ne se soumettront pas à la dictature vaccinale représentent peut-être les 500.000.000 êtres humains augurés comme« équilibre idéal » sur Terre par des psychopathes oligarques. Les autres auront étés trop dupes, naïfs et soumis face à une baudruche aussi grotesque, pour incarner l’humanité face au « monde de demain ». Ils et elles se feront joyeusement piquer contre un virus mythique et une nouvelle maladie fera son apparition, mystérieuse et inexplicable, une vraie cette fois...

                          Les gens dignes réagissent et réagiront et protègent leurs enfants de ce délire par le dialogue et la raison !!! L’insupportabilité du masque va déscolariser et créer des émeutes sans oublier les problèmes de sous-oxygénation et bactériels et de peau chez les plus soumis et assidus...


                        • Adèle Coupechoux 3 septembre 14:07

                          @tobor

                          Cela reste quand même un suicide collectif si on continue ce délire.


                        • tobor tobor 4 septembre 00:38

                          @Adèle Coupechoux
                          C’est complètement absurde et tragique et ça ne fait qu’amplifier !


                        • Don verdillo Cyrus 4 septembre 00:57

                          @tobor

                          Bonsoir tobor , 
                          on était venu te tester en trollant sur ton dernier article , 
                          ( reptyle , baigon bleu et shaw ) 
                          un débat pour éviter ce genre de chose s’ organise .
                          je vient donc te convier a y participer et donner ton point de vue sur ces connerie qui nuise aux débats constructif sur agoravox .

                           https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/revivifier-agoravox-226781

                          A+


                        • Francis Francis29 4 septembre 09:30

                          @Adèle Coupechoux
                           
                           ’’Une société de pédophiles ! Voici ce qu’elle est devenue notre société’
                           
                          Je me demande si ce n’est pas plutôt une société manipulée par des fous cacochymes et milliardaires,

                          effrayés par leur mort, et qui haïssent les enfants.
                           
                          Car il faut en être là pour vouloir et pouvoir imposer masquage, confinement et vaccinations à toute une jeunesse pleine de vie.


                        • tobor tobor 3 septembre 01:18

                          On se rend bien compte aujourd’hui que les dystopies passées, mondialement connues et reconnues que sont « 1984 » et « A brave new-world » ne représentent pas des mises-en-gardes permettant de se prémunir mais au contraire, endorment le sens du discernement qui permettent de comprendre quand les choses réelles vont trop loin. Ils créent des antécédents, situations fictives mais connues, qu’inconsciemment on préférera à l’inconnu.

                          Tous ces chinois qu’on nous montre masqués depuis 20 ans ont sans-doute un effet semblable sur les masses.

                          Si on regarde du côté hollywood depuis une décennie au moins, il y a une nouvelle vague de pseudo SF survivaliste qui met en scène des sociétés de jeunes du futur manipulés par des vieux et qui doivent gagner leur liberté (Hunger games, labyrinthe, etc.) dans la débrouille et la camaraderie. D’un autre côté, il y a bien souvent l’emphase du sacrifice des vieux car pas assez véloces pour fuir ou se défendre, ils emportent leur savoir sans l’avoir transmis mais ce n’est pas grave, on se démerdera parce qu’on a une belle gueule, un gun et un bol de ouf.

                          Le conflit jeunes/vieux est très souvent attisé et les mecs mâtures (B Willis, H Ford, R De niro, G Clooney, Schwartzy, etc.) qui ont redorés les baskets aux quadragénaires il y a 20 ans, les stars qui faisaient vibrer les adolescentes et trembler les jeunes gars commencent à se ratatiner, à jouer les papys en dernier service et quittent un-à-un leur aura « sexy » pour virer glauque ou pathétique.

                          Cette décrépitude de mâles mis d’abords sur un pied d’estale a rarement été si marquée par le passé. C’est souligné quand on capte que les comédiens sont aux limites de leurs aptitudes, comme s’ils devaient révéler ou trahir à l’écran leur réel état général derrière le maquillage, poussés dans des scènes d’action par le scénario. On est mis face à une forme de condescendance vis-à-vis à du déclin qui cache un mépris et pourrait relever de la satyre.

                          Toutes ces choses subliminales vexent les vieux et rendent les jeunes insolents.

                          Hollywood est très certainement une des tentacules du mondialisme dystopique de Bill et de qui tire ses ficelles !


                          • jjwaDal jjwaDal 3 septembre 04:43

                            « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes ». La citation de Bossuet n’a pas pris une ride. Car enfin, si on ne se prenait pas pour la « race supérieure » ayant droit de vie et de mort sur tout ce qui vit sur Terre, n’accordant aucune valeur à la vie animale, adoubant des « camps de concentration pour animaux » à échelle planétaire, massacrant pour rien des dizaines de milliards d’animaux pour les manger, phagocytant tous les espaces naturels à la rencontre de nouveaux virus et mettant tout en oeuvre pour que chaque point de contagion, où qu’il soit sur la planète puisse se disséminer à l’ensemble de celle-ci en 48h chrono par l’entremise de n’importe qui, on n’en serait pas là...
                            Sans la consommation de viande et le tourisme planétaire ultra rapide et peu coûteux, on n’aurait pas cette épidémie. Mais bien entendu, vu qu’on chérit les causes et qu’on se réserve le droit de maudire les conséquences, rien ne bougera.



                            • jjwaDal jjwaDal 3 septembre 16:53

                              @Vincent Verschoore
                              Les services de renseignements US ont très tôt indiqué que ce virus était très probablement d’origine naturelle. Dommage, car cela aurait donné du grain à moudre aux militaires qui n’ont jamais digéré le « plan Marschall » qui a fait de la Chine un futur adversaire sur le plan militaire bien plus préoccupant que la Russie. A qui d’ailleurs profiterai le « crime » ? Pas aux chinois qui voient l’ensemble de la planète prendre conscience de la dangerosité de leur dépendance à la Chine, avec des conséquences économiques à terme qui leur seront préjudiciables. Non seulement la consommation a chuté partout mais tuer ses clients n’est pas très astucieux. Il faut des preuves extraordinaires pour soutenir une affirmation d’origine « humaine » du virus. On s’est posé des questions voisines sur le virus du SIDA au début des années 1980, qui ne semblait cibler que les homosexuels avant de s’apercevoir qu’il ciblait tout le monde et existait depuis au moins 1958.
                              Pas convaincu du tout. Depuis le temps qu’on fait les cons, on peut dire qu’on a de la chance, je pense d’être tombé sur la version gentille. Pour mémoire il est mort plus de citoyens US du cancer et des maladies cardiovasculaires depuis le début de l’année qu’il n’y a eu de victimes du SARS-CoV2 dans le monde entier. Pour une « arme biologique » par ex, c’est un petit joueur.


                            • vesjem vesjem 3 septembre 09:04

                              @vincent

                              c’est le plus bel article consacré au masque, que j’aie lu

                              merci, je diffuse à mes « amis », qui, en l’occurrence, peuvent être mes adversaires insouciants ou malfaisants


                              • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 3 septembre 09:16

                                @vesjem Merci ! Si ca peut aider à ne serait-ce qu’une seule prise de conscience... 


                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 12:18

                                @vesjem

                                Salut Vesjem : c’est vous qui vous êtes inscrit au forum ? Pourriez-vous confirmer en postant ici la première et la dernière lettre de la partie gauche de l’adresse e-mail que vous avez fournie ?


                              • foufouille foufouille 3 septembre 12:36

                                @Philippe Huysmans

                                Interdit de troller.


                              • vesjem vesjem 3 septembre 15:54

                                @Philippe Huysmans
                                voici
                                vx


                              • Feste Feste 6 septembre 20:00

                                @cramé
                                Putain mais tu vas fermer ta gueule le demeuré ? T’a rien d’autre à foutre dans ta vie que d’être con ? 




                                  • Adèle Coupechoux 3 septembre 14:01

                                    @devphil30

                                     Les espagnols ont eu Franco jusqu’en 1975...Ils ont sûrement moins oublié...


                                  • devphil30 devphil30 3 septembre 17:19

                                    @Adèle Coupechoux

                                    Très juste
                                    Depuis 1942-44 nous avons oublié comment les choses basculent et ceux qui avaient le souvenir ne sont plus beaucoup là

                                    « Celui qui ne connait pas l’histoire est condamnée à la revivre » K Marx


                                  • Adèle Coupechoux 3 septembre 09:40

                                    @auteur

                                    Travaillant dans un CHU, je peux vous assurer que ce n’est pas mieux.

                                    Les facs misent pour la rentrée sur les enseignements hybrides, et dans certains labos, même quand vous êtes seul dans votre bureau, vous avez toujours une personne de zélée pour vous demander de mettre votre masque et astiquer toute surface avec du gel fait par le labo.

                                    Pas davantage possible d’exprimer son point de vue. Quand on a fait 8 ans d’études, on sait forcément de quoi on parle. Quand on évoque les enfants, "ils sont éduqués correctement avec mes valeurs et ils ne contamineront personne". Mais enfin, c’est mondial ! En Asie, ils sont bien masqués ! Si tu étais dans une dictature, tu ne pourrais même pas le dire.

                                    Déjà, en Asie, ils ne sont pas tous masqués, par contre, ils ont environ 60 millions d’enfants qui travaillent et qui dans le lot ont un emploi « dangereux ». Sans compter la Chine. Ce n’est malheureusement pas qu’en Asie.

                                    Les enfants sont devenus des propriétés, même dans nos sociétés, avec des orientations pour satisfaire les entreprises. Alors pourquoi leur transmettre du savoir et leur permettre de réfléchir ? 

                                    "Mercredi 2 septembre, la préfecture de Haute-Loire a annoncé la fermeture de l’école publique de Saugues-Sainte-Marie. En effet, un cas de coronavirus COVID 19 a été détecté parmi les élèves. Un dépistage aura lieu prochainement. "

                                    Trouver un(e) avocat(e) qui pourrait défendre nos droits ? Et porter cette affaire devant la cour de justice européenne ? Avec participation financière de tous ceux qui sont conscients de ce qui se passent et qui veulent que l’on se sortent de ce cercle vicieux.


                                    • Francis Francis29 3 septembre 10:10

                                      @Adèle Coupechoux
                                       

                                      "Mercredi 2 septembre, la préfecture de Haute-Loire a annoncé la fermeture de l’école publique de Saugues-Sainte-Marie. En effet, un cas de coronavirus COVID 19 a été détecté parmi les élèves. Un dépistage aura lieu prochainement. "

                                       

                                       C’est effrayant ! Comment peut-on tolérer ça sans se révolter ?

                                       
                                       Pays de zombies !!!
                                       
                                      L’école publique risque fort de ne pas s’en remettre. C’est tout bénef pour BigPharma, une entreprise commerciale comme les autres :
                                       
                                       
                                      « Aux yeux d’un commerçant, un consommateur averti en vaut la moitié d’un. » Albert Brie


                                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 septembre 13:48

                                      @Francis29

                                      C’est effrayant ! Comment peut-on tolérer ça sans se révolter ?

                                      Pays de zombies !!!
                                       

                                      Euh, vous faites quoi pour vous révolter vous ? Vous écrivez sur agoravox ?
                                      Pour info, les pseudos Insoumis sont les premiers à réclamer le port du maaaasque, et à annoncer l’apocalyse covidien, depuis le 11 mai.


                                    • Francis Francis29 3 septembre 14:09

                                      @Olivier Perriet
                                       
                                       je crois avoir été le premier sur ce site à signaler que les pseudos Insoumis sont les premiers à réclamer des masques gratuit.

                                       
                                       ps. Vous faites quoi vous ? E dans quel sens ?


                                    • devphil30 devphil30 3 septembre 17:22

                                      @Adèle Coupechoux

                                      Petite question comme vous travaillez dans un CHU.

                                      Si une personne est détecté avec le virus sans symptôme , cela signifie qu’elle est immunisé , qu’elle a fabriqué ses anticorps ? Non

                                      Vous voyez où je veux en venir car alors au lieu de nous parler de cas détectés , on devrait se réjouir de l’augmentation de l’immunité collective ... ?


                                    • Adèle Coupechoux 3 septembre 19:50

                                      @devphil30

                                      A priori, c’est comme ça que l’immunité collective se fait. Par les asymptomatiques.

                                      Maintenant, il y a d’autres cas de figures. 

                                      Oui bien sûr qu’il faut se réjouir de l’immunité collective (qui rend un virus inoffensif), c’est toujours mieux que les vaccins.


                                    • devphil30 devphil30 4 septembre 07:44

                                      @Adèle Coupechoux

                                      Je vous posais la question pour m’assurer du fait.

                                      Ce qui montre bien l’esprit retors de médias préférant jouer sur les peurs des cas en augmentation au lieu de se réjouir de ce fait sans malade supplémentaire

                                      Leur farce de virus commencera à ne plus être crédible car les gens détectés positif depuis plusieurs semaines sans aucun problème commenceront à en parler.
                                      Quand l’idée d’immunité collective aura fait son chemin

                                      Je reprend un message vu sur Agora au sujet d’un conte soufi

                                      Un chef de caravane en plein milieu du désert croisa sur sa route le nuage de la peste.

                                      – Où vas-tu comme ça, lui demanda le chef ?

                                      – A Bagdad ! J’ai mille vies à prendre, lui répondit la peste sans s’arrêter !

                                      Quelques semaines plus tard, le chef de la caravane croisa à nouveau le nuage de la peste.

                                      – Dis-donc, lui lança le chef caravanier, je reviens de Bagdad ! Ce n’est pas mille mais dix mille personnes que tu as emportées !

                                      – Moi je n’ai tué que mille personnes comme il me l’a été ordonné, rétorqua la peste  ! Les autres sont mortes de peur  ! (conte soufi ? du 12ᵉ siècle)

                                      Beaucoup de vérité dans ce conte


                                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 septembre 10:24

                                      @Francis29

                                      j’ai pas encore demandé la « révolte généraaaale » donc je n’ai rien à répondre smiley


                                    • GerFran 3 septembre 10:00

                                      Sur le conseil de Marc Van Ranst, le Prince Laurent s’est procuré des détecteurs CO2 pour la rentrée de ses enfants,

                                      Publié le samedi 29 Août 2020 

                                      • devphil30 devphil30 4 septembre 07:48

                                        @GerFran

                                        En passant sur l’aspect people , il est étonnant de voir dans l’article la notion de masque obligatoire et ensuite un lien entre la teneur en CO2 et le risque d’attraper le virus.

                                        N’est ce pas ce qui se passe justement avec un masque qui réduit l’oxygénation des poumons.

                                        Nous ne sommes plus à une incohérence près


                                      • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 08:08

                                        @devphil30

                                        Les masques ne servent à rien pour éviter la propagation des virus respiratoires aérosols. Masqué ou pas masqué, c’est bien la respiration qui éjecte dans l’air le virus. C’est une affaire de dimension.

                                        De la même façon, les masques n’empêchent pas les nanoparticules présentes dans l’air d’être inspirées. Ce sont elles qui contiennent les virus en suspension dans l’air. On fait croire que ce sont les gouttelettes, ce qui justifie le port des masques. Mais même masqué, dans un transport en commun par exemple, une personne contaminée par un virus aérosol rejettera dans l’air ambiant ses virus, à travers son masque, que les autres passagers, porteurs d’un masque inhaleront. Les masques ne sont pas protecteurs en ce qui concerne les virus respiratoires aérosols.

                                        La seule solution : s’arrêter de respirer !

                                        https://www.youtube.com/watch?v=gyWJee5Lz7k

                                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-pere-noel-et-les-masques-226713

                                        Par ailleurs, vraiment excellent le conte soufi. Il apparait dans quel ouvrage ? 


                                      • Francis Francis29 4 septembre 08:13

                                        @Legestr glaz
                                         
                                        ’’La seule solution : s’arrêter de respirer !’’
                                         
                                         Demain ils nous vendront de véritables masques à gaz, avec cartouches jetables.
                                         
                                         On se demandait comment finirait la civilisation : je crois qu’on est en train de faire l’histoire.


                                      • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 08:40

                                        @Francis29 @devphil30

                                        le conte vient d’un ouvrage anglais the canterbury tales

                                        Les Contes de Canterbury, (The Canterbury Tales en anglais) est une série de vingt-quatre histoires écrites par Geoffrey Chaucer entre 1387 et 14001, et publiés au xive siècle. Le texte est écrit en moyen anglais, en vers pour la majeure partie. Les contes sont intégrés dans un récit-cadre : ils sont racontés par un groupe de pèlerins faisant route de Southwark à Canterbury pour visiter le sanctuaire de Thomas Becket dans la cathédrale de Canterbury.


                                      • devphil30 devphil30 4 septembre 16:06

                                        @Legestr glaz

                                        Pour le conte soufi , je ne sais pas , j’ai trouve sur un message sur agora ce conte et on le retrouve sur d’autres sites internet.
                                        Par contre en terme de livre je n’ai pas regardé

                                        Tapez conte soufi sur google et il y a d’autres contes qui remontent


                                      • devphil30 devphil30 4 septembre 16:09

                                        @devphil30

                                        Mesnevi, oeuvre essentielle de Rûmî, fondateur de l’ordre des derviches tourneurs, poète, mystique et sage du Xllle siècle.

                                        On trouve notamment le livre Le Mesnevi 150 contes soufi

                                        Je découvre avec intérêt


                                      • Francis Francis29 3 septembre 11:07

                                        Pour info

                                         

                                        Trop énergivore, la 5G est coupée la nuit en Chine

                                         « le Conseil fédéral d’Europe Écologie-Les Vert a publié une motion dans laquelle il s’inquiète des conséquences écologiques de la 5G. Le texte rappelle notamment que ’’ l’efficacité énergétique de la technologie 5G (particulièrement vantée par les industriels et les opérateurs téléphoniques) ne compensera pas l’augmentation de la consommation énergétique du fait de l’usage de cette technologie"’  ».

                                         

                                        Rappelons qu’il n’y a pas que BigPharma à la manœuvre dans cette folie : les GAFAM y sont aussi.

                                         


                                        • I.A. 3 septembre 11:51

                                          Merci beaucoup pour cet article.

                                          Dans l’espoir que cela aidera ceux qui doutaient encore, à ouvrir les yeux...

                                          Les cloportes du Conseil Scientifiques et du Haut Conseil Scientifique ne réclament plus de lits ni de places, pour prendre en charge cette tant attendue 2ème vague !

                                          Et pour cause : ils savent qu’elle ne viendra pas. Ils ont eu de l’argent, le reste (soigner des malades), ils s’en foutent !

                                          Les grands manitous urgentistes devraient changer de métier, plutôt que chercher à étouffer les enfants. On a du mal à croire qu’ils sont médecins ! Comment en sont-ils arrivés là ? Parviennent-ils seulement à se regarder dans une glace ? De vulgaires assassins.

                                          Des vieilles frappes.

                                          Bon, une chose est sûre : ils vont rendre leur merde vaccinatoire obligatoire. Alors que les anti-complotistes se proposent les premiers, puisqu’ils ont entière confiance...


                                          • gouzier gouzier 3 septembre 13:24

                                            @I.A.

                                            « Ils [les cloportes des Conseils scientifiques] ont eu de l’argent... »

                                             
                                            Ils s’attendent à en toucher bien davantage pour avoir maintenu la terreur dans la population jusqu’au vaccin salvateur et obligatoire.


                                          • Emohtaryp Emohtaryp 3 septembre 14:49

                                            @I.A.

                                            Les cloportes du Conseil Scientifiques et du Haut Conseil Scientifique

                                            Vous êtes trop injustes avec ces braves petites bêtes en les insultant ainsi, ils ne méritent pas cette comparaison, ils valent bien mieux que ça, les cloportes et ont un vrai rôle à jouer dans la nature bien supérieur à cette bande d’ordures.......


                                          • vesjem vesjem 3 septembre 16:07

                                            @I.A.
                                            rassure-toi, la mère bousin ne fera jamais vacciner ses rejetons familiaux ; elle connait les dangers des onze vaccins
                                            cette félonne a ni plus ni moins organisé un génocide à retardement contre la population française, exceptée sa caste, bien sûr


                                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 septembre 13:46

                                            Article ridicule quand il met toute la faute sur le gouvernement :

                                            il y a une surenchère sur le port du masque, qui est le fait des anti Macron depuis le début. C’est bien les pseudos Insoumis qui annoncent l’Apocalypse depuis le 11 mai.

                                            Vous devriez être honnête 2 secondes : lorsque Sibeth disait « le masque ne sert à rien », finalement elle avait raison, non ?

                                            Et qui réclamait des masques à cors et à cri sinon la CGT ?

                                            PS : au fait, dans les autres pays, « Ils » font pareil. C’est encore un coup de Macroooooon smiley


                                            • Francis Francis29 3 septembre 14:14

                                              @Olivier Perriet
                                               
                                               vous faites des amalgames temporels, ils sont aussi fascistes que les amalgaes idéologiques.
                                               
                                               Quand lorsque Sibeth disait « le masque ne sert à rien », c’était au plus fort de l’épidémie. Aujourd’hui ils disent le contraire quad lles conditions ont changé. Il n’y a plus d’épidémie, seulement un processus d’apprivoisement du virus : ça s’appelle un processus d’immunisation collective.


                                            • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 3 septembre 14:19

                                              @Olivier Perriet Il faut remettre dans le contexte. Dans la phase aiguë de l’épidémie, porter un masque dans les transports et lieux à forte densité aurait eu du sens. Mais l’épidémie est sinon finie, du moins dans une phase de très faible intensité. Ce n’est pas un détail. Sibeth aurait raison aujourd’hui. 


                                            • vesjem vesjem 3 septembre 16:17

                                              @Olivier Perriet
                                              tu sais pertinemment que cette mascarade provient d’un pouvoir profond, obscur et mondial, puisque les pays "occidentaux, pourris jusqu’à la moelle, appliquent en concertation et de conserve les mêmes règles scélérates ;
                                              preuve que tous les hommes de pouvoir sont corrompus ; évidemment, tu ne verras jamais leur compte en banque, localisé offshore ;
                                              es-tu assez naïf pour gober les mensonges des mainstreams stipendiés, aux ordres du même pouvoir ? petit troll innocent


                                            • izarn izarn 3 septembre 14:01

                                              Normalement ces décrets devraient être portés au Conseil constitutionnel, car contradictoires à la Constitution, l’habeas corpus, etc...

                                              Alors votre héros Mélenchon, il fait quoi ?

                                              RIEN !


                                              • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 3 septembre 14:22

                                                @izarn « Mon » héro ? Pas vraiment ; Il a une bonne analyse sur certaines choses, très mauvaise sur d’autres et il ne veut pas prendre le risque de se faire massacrer par les médias et « l’opinion » en allant à contre-courant du principe de précaution, même s’il est au final suicidaire. 


                                              • Francis Francis29 3 septembre 14:16

                                                A tous les kamikazes qui vont se faire tester : vous risquez d’être responsable de la fermeture d’une école ou d’une entreprise.

                                                 

                                                Mercredi 2 septembre, la préfecture de Haute-Loire a annoncé la fermeture de l’école publique de Siaugues-Sainte-Marie. En effet, un cas de coronavirus COVID 19 a été détecté parmi les élèves. Un dépistage aura lieu prochainement.

                                                 

                                                Ne vous faites pas tester, vous avez tout à y perdre.


                                                • vesjem vesjem 3 septembre 16:18

                                                  @Francis29
                                                  très juste


                                                • Don verdillo CYRUS 3 septembre 16:25

                                                  @vesjem
                                                  salut vesjem , 
                                                  l’ article est enfin paru , n’ hesite pas a venir participer .
                                                  la validation est un peut longue , mais ca ne devrais plus trainer .
                                                  il est important que tu pâsse sur l’ article a philou 
                                                  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/revivifier-agoravox-226781
                                                  il faut qu’ il te connaisse un peu avant de decider .


                                                • Don verdillo CYRUS 3 septembre 17:14

                                                  @vesjem

                                                  salut vesjem , on as trouvé la solution pour te valider 

                                                  Philippe Huysmans 3 septembre 17:05
                                                  @CYRUS

                                                  il faudrait valider assez vite ces compte pour ne pas laisser trainer

                                                  Je veut bien mais comme Vesjem n’a pas suivi la procédure (5 chiffres), j’aurais besoin qu’il me poste, ici par exemple, la première et la dernière lettre de la partie gauche de l’email qu’il a utilisé (soit la partie avant le @)

                                                  Répondre Signaler un abus Lien permanent

                                                  CF https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/revivifier-agoravox-226781#forum5844072

                                                • devphil30 devphil30 3 septembre 17:35

                                                  @CYRUS

                                                  Tu as vu que tu écris en direct sur la partie public .....


                                                • Don verdillo CYRUS 3 septembre 17:45

                                                  @devphil30

                                                  oui tout a fait , on fait du trie pas de la censure .
                                                  je suis sur du compte de vesjem , la procedure n’ est pas parfaite , 
                                                  il se peut qu’ on liasse passer un ou deux troll mesquin mais pas une armée indeboulonable .

                                                  on essait de le faire en toute transparence .Sans nuire ou refuser quelqun .
                                                  Vient voir par toi meme si tu le souhaite , tu est aussi un des ancien .


                                                • devphil30 devphil30 4 septembre 07:39

                                                  @CYRUS

                                                  J’ai pas tout compris et je suis pas la pour faire de la censure interne


                                                • claire1549 claire1549 3 septembre 14:44

                                                  Merci pour cet article, je ne comprends même pas que des enseignants acceptent de voir des enfants et des adolescents avec un masque qui les fait souffrir, j’ai même entendu à la radio que des parents souhaitent qu’il soit obligatoire dès le CP et ils envoient leur enfant masqué à l’école primaire, je crains qu’on leur donne satisfaction car depuis la fin du confinement, le gouvernement grignote un peu plus nos libertés !
                                                  Il y a 20 ou 30 ans, les enseignants n’auraient jamais accepté de voir leurs élèves masqués, ils auraient tous fait grève !
                                                  A part BHL et Philippot, les intellectuels, les artistes, les sportifs, toutes les personnalités médiatiques qui prennent la parole pour un oui ou pour un non, et signent des pétitions pour défendre n’importe quelle victime d’une injustice ou d’une discrimination, les Mélenchon, Ruffin, Le Pen et toute l’opposition, tous se taisent ou quand ils parlent, c’est pour demander que les masques soient gratuits, ils ont peur sans doute qu’on les traite de complotistes, leur silence est criminel !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité