• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Massacres de chrétiens au Sri-Lanka : on s’indigne ou on s’en (...)

Massacres de chrétiens au Sri-Lanka : on s’indigne ou on s’en fout ?

Au Bistro de la Toile

- Putaing Loulle, la konnerie humaine est en verve avec le printemps. Des nazislamistes se font sauter au Sri Lanka et volent la vie de 380 chrétiens, tout ça pour venger, dixit Daech, la tuerie de 40 ou 60 muslims dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande. C’est beau ces religions d’Amour, de Miséricorde. Je croyais que dans « religion » il y avait « relier », mais j’ai dû me gourer, il y a surtout rejeter, rejeter l’Autre. Moi qui suis athée, agnostique, libre-penseur, je maintiens que l’humanité n’a pas besoin de religions. Celles-ci ne sont que créations humaines faites pour asservir, maintenir dans l’obscurantisme et l’obéissance aveugle les populations qu’elles maintiennent volontairement dans l’ignorance. Depuis que l’homme est devenu kon – au néolithique – ces idéologies ont semé la mort, la guerre, les massacres, l’esclavagisme et tout cela au nom de konnards de dieux méchants, m’as-tu-vu, vindicatifs, profondément injustes mais planquant leur saloperie intrinsèque derrière « l’amour ».

- Si on te suit, il faudrait se débarrasser de tous ces camelots des religions ?

- Ce ne serait pas une mauvaise idée : on pourrait organiser une grande croisière « œcuménique », mettre sur un grand paquebot tous les « représentants des dieux » : curés, évêques, papes, imams, ayatollahs, rabbins, gourous, pasteurs et autres chefs de sectes et couler le navire au milieu de l’océan ! Putaing ! Quelle belle journée ce serait ! Car n’oublions pas que toutes ces konneries de religions ne sont que le moyen d’exercer le pouvoir de quelques-uns sur la masse des peuples. Toutes les religions, je dis bien toutes ne peuvent prospérer que sur le malheur des gens, sur la peur des peuples. Leur ennemi juré est le bonheur, la joie, le plaisir, la liberté. Elles croissent et s’étendent sur la mort, la peur et le malheur comme les mouches sur la charogne, comme les métastases d’un chou-fleur sournois. Leur ferment principal, c’est la HAINE.

- Ah ! Ben voilà de la belle et bonne indignation Victor ! Mais le massacre des chrétiens de Colombo, après ceux des Coptes d’Égypte ?

- C’est l’illustration de la stupidité criminelle des religions. Un « croyant » abruti par l’obscurantisme enseigné dans les écoles coraniques et autres madrasas va se faire exploser la barbaque au milieu d’autres « croyants » dont les « croyances » sont un peu différentes des siennes. Plein de viande, de sang, d’os, de tripes irisées sous le soleil. Plein de gosses éventrés, de femmes éviscérées, d’hommes décapités. Plein de cris d’agonie, de terreur, plein de larmes. C’est beau, ça doit plaire à « dieu ». - « Allez Mouloud, zyva, pense aux soixante et douze vierges qui t’attendent chez Allah les cuisses écartées et le string à la main. T’as qu’à appuyer et c’est le niquage paradisiaque pour l’éternité ! Si ça fait mal ? Mais non Mouloud, mais non. Foi d’imam ! Tu sentiras rien, juste à l’arrivée l’odeur envoûtante des kouss accueillants des belles vierges salopes qui n’attendent que ton zob ! »

- L’indignation, au-delà de l’horreur intrinsèque de ces actes aussi stupides que barbares, c’est le silence des grandes associations drapées dans leur dignité droit-de-l'hommiste, trop occupées à pleurer sur des vieilles pierres cramées. C’est le silence encore de tous les « idiots utiles » qui se bouchent les yeux et les oreilles devant les crimes des naze-islamistes. C’est surtout que ça ne fasse pas réagir les musulmans lambda pour dénoncer ce bain de sang, commis par des barbares aveuglés par l’ignorance et par l’obscurantisme. Qu’attendent-ils pour gueuler et se démarquer ainsi de ces criminels ?

- T’as raison Loulle. Ce silence ne peut-il pas être compris comme une complicité ? Et dès lors comment s’étonner de la montée dans toute l’Europe des Lepen – and-C° ?

- Allez ! Buvons pour oublier…

- Et aussi pour le plaisir Loulle ! Le plaisir, c’est ça que rejettent les religions ! À la nôtre.

 

Illustration : merci à Siné-Mensuel

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 25 avril 18:00

    "Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur." Victor Hugo


    • Pascal L 25 avril 23:26

      @VICTOR Ayoli
      Justement, l’enfer, c’est là ou Dieu n’est pas.


    • Pere Plexe Pere Plexe 26 avril 10:26

      @Pascal L
      ...tu veux dire qu’il n’était pas à Notre Dame ?


    • Seudoo 26 avril 11:02

      @Pascal L

      Oui cependant sans dieu, l’enfer n’existe pas.


    • Pascal L 26 avril 11:08

      @Pere Plexe
      Dieu nous parle de vie éternelle et vous me parlez de vieilles pierres. Je ne vois pas le rapport entre Notre-Dame et l’enfer.
      En fait, il était bien à Notre-Dame et il avait un message à rappeler aux Chrétiens : « Quelques pharisiens, qui se trouvaient dans la foule, dirent à Jésus : « Maître, réprimande tes disciples ! » Mais il prit la parole en disant : « Je vous le dis : si eux se taisent, les pierres crieront. » » (Luc 19, 39-40).
      Il est venu rappeler à tous les chrétiens qu’ils s’étaient tus trop longtemps devant ceux qui cherchent à effacer le christianisme. Tous les Chrétiens ont le devoir d’annoncer l’Evangile et c’est dans ce sens que le pape François est en train de réorganiser l’Eglise.
      Dieu a tout de même eu la délicatesse de ne pas causer de victimes ni de dégâts irréparables. En plus, c’est l’Etat qui paye les réparations. Il ne fallait pas confisquer les bien de l’Eglise par cupidité.


    • Pascal L 26 avril 11:57

      @Seudoo
      « cependant sans dieu, l’enfer n’existe pas »
      Voilà une question théologique intéressante. Si nous effaçons Dieu de notre mémoire, Satan disparaît-il avec ? En fait, avant que l’humanité prenne conscience de l’existence de Dieu (représenté par le mythe d’Adam et Eve dans la Bible), la Bible nous parle d’un paradis terrestre et la science nous parle de groupes d’hominidés. De mon point de vue, les deux sont vrais dans la mesure ou la Bible est interprétée comme un mythe fondateur. Pour moi, le paradis terrestre de la Bible, c’est l’absence de contrainte, la liberté totale qui peut aller jusqu’à tuer son frère ou voisin lorsque l’on convoite ce qu’il possède. Il suffit d’observer les groupes de grands singes pour comprendre ce que cela pouvait représenter. Encore aujourd’hui, une partie de la population humaine se comporte exactement comme leurs ancêtres hominidés. La conscience du mal n’existe pas, mais la souffrance est déjà présente. Adam, ce peut être vous lorsque vous prenez conscience de l’existence de Dieu. Vous pressentez qu’il y a quelque chose qui vous dépasse et qui peut vous imposer des contraintes. Selon le mythe de la Bible, il faudra plusieurs génération à l’humanité pour apprendre qu’il ne faut pas tuer son frère (Caïn et Abel) puis d’autres contraintes apparaîtront avec le temps, en principe tournées vers la diminution de la souffrance des autres. Face à cela, la négation de la contrainte apparaît progressivement comme la notion de mal. La personnalisation du mal en Satan apparaît, mais cela n’enlève rien à la responsabilité de celui qui cause de la souffrance à autrui. Cette personnalisation est issue de l’observation. On peut parfois constater que le mal peut apparaître de manière coordonnée entre des personnes qui ne se sont pas concerté. L’ultra-gauche et le salafisme par exemple suivent des logiques convergentes même si à la fin un seul subsistera.

      Autre approche, même sans Dieu, l’enfer existe déjà sur terre. Regardez les deux dictateurs moustachus du 20ème siècle. Il s’y entendaient parfaitement pour faire vivre un enfer à leur contemporains et aucun des deux ne croyait en Dieu.
      La religion n’est en aucun cas la cause du mal par elle-même, mais elle est souvent exploitée par des personnes sans foi ni loi pour justifier le mal qu’ils peuvent faire. La parole « Rendez à César... » de Jésus est prophétique. L’association de la religion et de la politique est toujours une source de mal. Chaque fois que l’on a voulu mettre la religion sous la tutelle de l’Etat (Spinoza et consorts), la violence a été décuplée (guerres de religions, massacre des Cathares...).

      Si Dieu est amour, le paradis chrétien, c’est vivre, au delà de la mort, éternellement dans l’amour. L’enfer qui va avec c’est juste un lieu où l’amour est absent pour ceux qui ne peuvent accepter l’amour. Mais un lieu sans amour ne doit pas être très différent d’un goulag. Satan n’avait-il pas avoué à un exorciste qu’il avait créé l’enfer avec l’aide des hommes ?


    • Gollum Gollum 26 avril 12:39

      @Pascal L

      Pfff quel pavé de conneries encore... smiley

      Pour moi, le paradis terrestre de la Bible, c’est l’absence de contrainte, la liberté totale qui peut aller jusqu’à tuer son frère ou voisin lorsque l’on convoite ce qu’il possède.

      À mon avis ce n’est pas très conforme à la théologie officielle ça.. Le paradis vu comme liberté de tuer on me l’avait encore jamais faite... smiley

      Chaque fois que l’on a voulu mettre la religion sous la tutelle de l’Etat (Spinoza et consorts), la violence a été décuplée (guerres de religions, massacre des Cathares...).

      Vous savez, Spinoza c’était bien après les guerres de religion et bien après les cathares.. smiley Il n’y a été pour rien le pauvre homme.
      Et enfin, Spinoza voulait une séparation nette entre État et religions, bref le contraire exact de ce que vous affirmez (une fois de plus on vous surprend en plein mensonge éhonté).

      Je cite Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Baruch_Spinoza#Politique_et_religion

      Spinoza, comme Hobbes avant lui, se livre à une démonstration critique des méfaits de l’utilisation de la religion, c’est-à-dire de la croyance des hommes, par les pouvoirs politiques qui, ainsi, mènent leurs sujets à suivre docilement leurs décisions et accomplir leurs projets, même les pires. La religion — la croyance religieuse — est ainsi le moyen le plus sûr et aussi le plus aisé de faire faire aux hommes ce qui convient au pouvoir, quand bien même il s’agirait de leur faire faire ce qu’il y a de plus nuisible pour eux-mêmes, et de plus honteux. Mais ils ne s’en aperçoivent pas, et croyant faire le bien et contribuer au salut de leur âme, ils font exactement le contraire, trompés qu’ils sont par des discours politiques qui prennent la forme d’injonctions religieuses et de promesses.

      C’est clair n’est-ce pas ? smiley

      C’est exactement ce qui a été pratiqué du temps où l’Église avait la prééminence sur les gouvernements ceux-ci instrumentalisant le christianisme...

      Si Dieu est amour

      Et si Dieu n’était pas amour ? Cela ne serait-il pas mieux au fond ? Je me vois mal vivre une éternité d’amour cela doit être fatigant et monotone à la longue...

      Ceux qui demandent une éternité d’amour sont ceux qui sont fatigués de vivre dans le monde tel qu’il est.

      Certes il y a des aspects désagréables mais aussi beaucoup de points positifs dans la vie telle qu’on peut la vivre. En fait une vie qui vaut le coup d’être vécue c’est une vie où il y a équilibre entre les aspects négatifs et les aspects positifs, les aspects négatifs valorisant les aspects positifs..


    • Seudoo 26 avril 13:29

      @Pascal L

      « Si nous effaçons Dieu de notre mémoire, Satan disparaît-il avec ? »

      En principe oui, Satan ou Lucifer n’est-il pas un ange déchu ? Un ange désigne un envoyé de Dieu, c’est-à-dire un intermédiaire entre Dieu et les hommes.

      Pas de Dieu, pas d’envoyé de dieu, pas d’ange, pas d’ange déchu, pas de Satan.
      Après l’enfer, sans prendre le sens théologique, existe sur terre, mais dieu n’y est pour rien, l’homme restera toujours un animal. Homo homini lupus est.


    • Ruut Ruut 26 avril 15:13

      @Seudoo
      Comme dieu c’est l’amour, sans amour, l’enfer est partout.


    • Pale Rider Pale Rider 26 avril 15:42

      @VICTOR Ayoli
      Citation plus que douteuse, venant de l’auteur de « La légende des siècles » qui avait préconisé : « Une Bible par foyer. » Il est vrai que « foyer » a tout à voir avec « feu »...
      Je vois que l’auteur est un fervent disciple de Staline qui, logiquement, aurait dû instaurer le bonheur et la félicité dans son grand pays. Mao aussi, Pol Pot aussi, Castro aussi. Que des braves mecs qui ont instauré sur terre le paradis à la place de Dieu.
      Lire L’Homme révolté de Camus. D’autant plus indépassable que l’auteur était incroyant.


    • Pascal L 26 avril 16:06

      @Gollum
      « À mon avis ce n’est pas très conforme à la théologie officielle ça. » Donc vous allez m’enseigner la théologie officielle ! De quand date votre dernier diplôme en théologie officielle ? 
      « Le paradis vu comme liberté de tuer » Nous parlons du paradis terrestre avant la rencontre d’Adam et Eve avec Dieu. Un de vos ancêtres vous a-t-il laissé une meilleure description ? A ce niveau la Bible ne contient que des mythes et c’est à nous de les interpréter. Peut-être, préférez-vous que nous fassions une lecture littérale pour mieux nous critiquer. Spinoza voulait également une lecture littérale.
      « C’est clair n’est-ce pas  ? » pour moi totalement, mais ce n’est pas la même clarté que pour vous. Votre citation de Spinoza confirme ce que je disais de lui.
      Spinoza ne veut lire la Bible que littéralement comme un bon salafiste lit le Coran. « Toute interprétation est interdite ». Justement les raisons de ne pas lire la Bible littéralement sont dans la Bible et Spinoza tombe sur une incohérence qu’il ne sait pas résoudre mais je suppose que ça arrange son raisonnement.
      « Spinoza voulait une séparation nette entre État et religions » Ce n’est pas ce que je lit. Sa séparation coupe la religion en deux. C’est peut-être net mais pas honnête. Le chapitre XIX de son traité théologico-politique établit que, si le culte intérieur (foi, opinions, croyances) appartient à l’individu, le culte extérieur doit être encadré juridiquement par l’État, sans quoi il diviserait l’État. La religion doit être soumise en tout aux Etats sauf pour le gouvernement des âmes, l’enseignement du bien et de la morale, c’est-à-dire la pratique de la justice et de la charité. Il veut bien la liberté de pensée car cela ne peut être contrôlé par l’Etat, mais l’enseignement de la religion lui, est bien contrôlé (culte extérieur). la pratique de la justice et de la charité sont également tolérées car c’est toujours ça de moins pour l’Etat. C’est exactement ce qui définit le concordat et le concordat est bien le contrôle de la religion par le pouvoir. En passant, il n’a pas compris qu’il n’y a pas de morale chrétienne mais de l’amour. La morale permet de contrôler les personnes parce que c’est une contrainte alors qu’il n’y a aucune contrainte dans l’amour. La foi, pour un Chrétien, est la liberté alors qu’elle est obéissance pour Spinoza. Et obéissance à qui ? forcément à l’Etat.
      « du temps où l’Église avait la prééminence sur les gouvernements » Dans vos rêves seulement. Vos études en histoires datent sans doute de la rééducation nationale à l’école primaire ou au collège. Le roman national n’est pas l’histoire. Je vous ai demandé dans un post précédent de me fournir un texte d’un historien contemporain sérieux qui me contredirait et la question reste toujours posée.

      « Et si Dieu n’était pas amour ? Cela ne serait-il pas mieux au fond ? » Y a pas de problèmes, nous avons Satan pour l’absence d’amour. C’est votre choix. Pour un Chrétien qui a reçu l’amour de Dieu, il n’y a plus d’autre choix possible. Cet amour est la source d’une joie immense qui ne peut s’éteindre.

      « En fait une vie qui vaut le coup d’être vécue...  » C’est votre point de vue et le le respecte. Mais après avoir reçu l’amour de Dieu, cela paraît bien terne.


    • Gollum Gollum 26 avril 16:25

      @Pascal L

      J’adore votre argument d’autorité il faut avoir un diplôme... smiley Vous en avez un ? Cela explique la débâcle de l’Église actuelle alors..

      A ce niveau la Bible ne contient que des mythes et c’est à nous de les interpréter.

      Ben oui mais votre interprétation, très personnelle, n’est pas celle de l’Église. Point barre. smiley

      Spinoza ne veut lire la Bible que littéralement comme un bon salafiste lit le Coran.

      Oui, m’enfin c’est pas fait du tout dans le même esprit et que vous tentiez de faire passer Spinoza pour un salafiste a quelque chose de surréaliste.. Pour ne pas dire tendancieux même. Bref, malhonnête. Mais bon, avec vous, j’ai l’habitude hein.. smiley

      Bon je laisse tomber la suite de votre propagande à deux balles trop longue pour moi je commence à fatiguer..

      Je vous ai demandé dans un post précédent de me fournir un texte d’un historien contemporain sérieux qui me contredirait et la question reste toujours posée.

      Vous êtes un sacré charlot car c’est à vous de nous donner les noms de ces fameux historiens qui iraient dans votre sens. Or vous ne les avez pas fourni davantage.

      Et quand vous les aurez fourni, si d’aventure vous les fournissez, on s’apercevra vite que les historiens en question sont de parti pris et membre de votre secte... n’est-ce pas ? Allez avouez... smiley

      Cet amour est la source d’une joie immense qui ne peut s’éteindre.

      En effet on vous sent rempli d’une joie intense qui illumine les pages même d’Agoravox... Tout votre être est rempli d’un amour qui ébranle les cieux et Satan n’a qu’a bien se tenir...

      Comme disait ma grand-mère mieux vaut lire ça que d’être aveugle... smiley


    • Seudoo 26 avril 17:44

      @Ruut

      « Comme dieu c’est l’amour, sans amour, l’enfer est partout. »

      L’amour et la haine sont deux facettes de l’être humain. Je ne sens pas le besoin d’y voir dieu là-dedans.


    • Gollum Gollum 28 avril 13:52

      @Pascal L

      Vous êtes un sacré charlot car c’est à vous de nous donner les noms de ces fameux historiens qui iraient dans votre sens. Or vous ne les avez pas fourni davantage.

      Voilà les lignes que j’ai pondu il y aura bientôt 2 jours. smiley

      Toujours pas de réponse de votre part ce qui était ce que j’avais prévu.

      CQFD

      PS : Je ne lâche jamais l’affaire  comme un pitt-bull.. smiley


    • Jonas 28 avril 17:53

      @VICTOR Ayoli
      Vous avez la chance de vivre dans un pays libre comme la France , pour croire ou ne pas croire et vous f... de la religion . Dans un pays musulman , vous n’aurez pas cette chance, vous serez lynché avant de finir votre phrase. Combien de communistes et de trotskystes comme vous ont disparu sans laisser de traces dans ces pays à l’exemple du Toudeh en Iranien, ou des pendaisons , en Irak et en Syrie. 
       
      Vous pouvez , vous réjouir , des assassinats de pauvres chrétiens lors des fêtes de Pâques dans une Eglise. Vous pouvez même distribuer des friandises , comme cela s’est fait dans plusieurs pays musulmans pour la foire d’Allah et de son prophète. 
       
      Mais une chose est sûre depuis cet attentat au Sri-Lanka , contre des chrétiens , on ne pourra plus dire , que le terrorisme islamique , n’a pas de religion. 
       
      Puisqu’à la suite de l’attaque odieuse de la mosquée de la Nouvelle-Zélande, la presse bien-pensante a souligné que le criminel était un blanc nommé Breton Tarrant , âgé de 28 ans d’origine australienne. D’un côté , le terrorisme n’a rien à voir avec la religion , de l’autre il a une race. 


    • Pascal L 28 avril 19:17

      @Gollum
      Je ne suis pas aux ordres et je n’ai pas que ça à faire. Franchement, je ne vois pas ce que cela apporte de discuter avec vous, ni à moi, ni à vous, ni aux lecteurs qui peuvent tomber sur nos posts... Une fois que j’ai dis ce que j’avais à dire, il ne sert à rien de répéter.
      Vous me demandez un diplôme mais c’est une manière de détourner l’attention sur un point qui n’a intérêt pour personne. Le fait que je vous reproche c’est de vouloir enseigner ce que les catholiques doivent penser alors que vous n’êtes pas catholique. C’est tout de même un peu fort. Mon interprétation de la Bible n’a rien d’hérétique, je suis en relation directe avec des théologiens diplômés avec qui je discute et ma position ne leur semble pas hérétique. 
      De même vous me demandez mes références historiques et c’est encore une manière de détourner l’attention. C’est vous qui affirmez que je me trompes, donc vous devez motiver votre position. Point.
      Ce qui vous gêne avec moi, c’est que je réponds pas à l’image que vous avez des catholiques et vous voulez me corriger pour que je réponde à cette image. Dans vos rêves seulement.
       
      « vous tentiez de faire passer Spinoza pour un salafiste » Jamais de la vie. C’est juste pour montrer que ce type d’erreur de raisonnement est courant et que cela conduit à des exagérations qui peuvent conduire au meurtre. Les victimes chrétiennes de la Révolution Française témoignent contre vous. Ce n’est pas Spinoza qui les a tués, mais le raisonnement à perduré, été déformé et à la fin, il y a des idiots qui tuent.

      « les historiens en question sont de parti pris et membre de votre secte » Exemple typique d’une attaque ad hominem qui évite de traiter le fond. Les historiens peuvent avoir la religion qu’ils veulent du moment qu’ils produisent des faits qui construisent une vraisemblance. Tout travail scientifique est publié avec ses références, ce qui fait que le travail de tout historien peut être critiqué par un autre historien. Un historien qui est désavoué par ses collègues n’est pas un historien.

      « comme un pitt-bull » En principe, je ne discute pas avec les pitt-bull.


    • Gollum Gollum 29 avril 09:19

      @Pascal L

      Je ne suis pas aux ordres et je n’ai pas que ça à faire.

      Non, mais quand vous voyez que la stratégie de l’oubli ne fonctionne pas, vous vous empressez de réagir promptement. 

      Et ça aussi je m’y attendais. Ce que vous pouvez être prévisible.

      je ne vois pas ce que cela apporte de discuter avec vous, ni à moi, ni à vous, ni aux lecteurs qui peuvent tomber sur nos posts...

      Mais je suis dans la gratuité moi (éthique évangélique) donc que cela ne me rapporte rien je n’en ai cure. 

      Que cela ne vous rapporte rien à vous c’est bien dommage et que cela contrarie votre apostolat c’est l’évidence même mais c’est la règle du jeu.

      Vous essayez d’embobiner et il y a là quelqu’un qui a du temps à perdre et qui démonte tout. Je conçois que cela soit très contrariant.. Mais moi ça m’amuse.

      Vous me demandez un diplôme

      Relisez le fil (ce n’est pas la première fois que je vous surprends à faire de la mauvaise compréhension) à aucun moment je ne vous demande votre diplôme.

      Le fait que je vous reproche c’est de vouloir enseigner ce que les catholiques doivent penser alors que vous n’êtes pas catholique.

      Reproche foireux, c’est comme si on n’avait pas le droit de contester les centrales nucléaires sous prétexte qu’on n’a pas de diplôme du CEA.

      D’autre part j’ai été catholique, pendant longtemps, et si ça se trouve plus longtemps que votre catholicisme actuel. Je connais donc bien la mentalité, les divers courants...

      Et d’autres part je ne fais que critiquer vos points de vue qui ne sont pas conformes, très souvent.

      Mon interprétation de la Bible n’a rien d’hérétique, je suis en relation directe avec des théologiens diplômés avec qui je discute et ma position ne leur semble pas hérétique. 

      Je suis assez persuadé que cela est faux. Ou alors si c’est vrai c’est un signe de débâcle supplémentaire de l’épiscopat. Car le paradis terrestre vu comme liberté de tuer cela n’est en rien conforme, je maintiens. On voit mal comment Yahvé au sein de ce paradis terrestre, qui interdisait de manger du fruit d’un arbre, aurait autorisé de tels possibilités d’écart.. D’ailleurs le meurtre eut lieu bien plus tard, une fois sorti de ce paradis terrestre.. et par quelqu’un qui n’y avait jamais mis les pieds.

      De même vous me demandez mes références historiques et c’est encore une manière de détourner l’attention. C’est vous qui affirmez que je me trompes, donc vous devez motiver votre position. Point.

      Vous avez là encore un sacré culot. Car c’est vous, le premier, qui avez sorti cette histoire d’historiens qui vous cautionneraient. Sans fournir la moindre référence, ni le moindre nom. Et vous continuez d’ailleurs dans ce post puisque vous persistez à ne toujours rien fournir. Et après vous faites de l’inversion accusatoire qu’il m’est très facile de démonter.

      Sur la violence religieuse, les textes sont là comme comme caution. Entre les anathèmes proférés contre les hérétiques, et ce dès les premiers siècles, vous ne pouvez nier cette violence. (Mais comme vous avez tous les culots vous allez le faire)

      Sur la violence psychologique j’ai fourni les études de Jean Delumeau qui montrent abondamment les perversions mentales des clercs. Je vous conseille le gros pavé sur Le péché et la peur qui n’est pas du tout en faveur du christianisme tout au long de son histoire..

      c’est que je réponds pas à l’image que vous avez des catholiques

      Oh que si que vous y correspondez. Et c’est bien ce qui est dramatique d’ailleurs..

      Après, sur Spinoza. Vous essayez là de faire un amalgame entre les massacres des années 1790 et Spinoza... smiley Mais c’est pitoyable.. et consternant.

      Vous dissociez, quand ça vous arrange, les massacres cathares du religieux et amalgamez, parce que ça vous arrange, la Révolution avec Spinoza..

      La malhonnêteté intellectuelle atteint des sommets avec vous.

      qui évite de traiter le fond.

      Je ne fais que ça de traiter du fond.

      En fait, j’adore votre apostolat car vous me donnez l’occasion, à chaque fois, de vous donner la bastonnade..


    • Pascal L 29 avril 14:23

      @Gollum
      Ben non, vous n’avez rien apporté d’intéressant au débat. Qu’ais-je à faire de discussion de cours de récréation.


    • Gollum Gollum 29 avril 16:53

      @Pascal L

      Et nous qu’avons nous à faire de vos témoignages de rencontre amoureuses avec le petit Jésus ? De la part de quelqu’un qui se contredit si souvent et ne sait pas argumenter ?

      Alors cette bibliographie d’historiens ? Toujours rien ? smiley


    • Pascal L 1er mai 15:22

      @Gollum
      « Alors cette bibliographie d’historiens ? Toujours rien ? »
      Relisez mes anciens posts...


    • sls0 sls0 25 avril 19:19

      Personnellement je m’en fous.

      Si je m’en fous pas ça ne change rien à ce massacre.

      Autant s’en foutre.

      Faire état de son indignation ? Qu’est-ce que ça change ?

      Je m’en fous, je n’ai pas d’avis à donner, pour que ça sert.

      Des discours, je laisse cela aux cons, je préfère les actes.

      Petit acte de ma part, minuscule goutte d’eau dans l’océan : je parraine des études pour que des jeunes avec un esprit critique dans ces pays existent, ça aide pour éviter de tels écarts.

      Un vingtaine sur 7 milliards d’humains, c’est la micro goutte.

      Cette micro goutte me permet de dire à ceux qui aiment bien donner leur avis, vous êtes des cons, le sage sait mais ne parle pas, le con ne sait rien mais donne son avis sur tout. Des actes, non des paroles, les gens s’en foutent de votre avis comme vous vous en foutez du leur.


      • Chantecler Chantecler 26 avril 07:56

        @sls0

        « le con ne sait rien mais donne son avis   »

        c’est votre avis que vous donnez, là ?


      • karim 25 avril 20:00

        Quand on parle des religions monothéistes, on incrimine l’Islam et un peu moins le christianisme. Il s’agit bien de trois religions. Mais le vérité disparaît comme dans le triangle des Bermudes.


        • blablablietblabla blablablietblabla 25 avril 20:52

          @karim
          Les trois religions monothéiste c’est kif kif Karim. Le problème en effet c’est l’islam puisque contrairement au christianisme na pas trouvé de porte de sortie, d’autant qu’il est politique et foi (dine ou daoula) tout le problème est là. 


        • karim 26 avril 07:40

          @blablablietblabla

          C’est din wa dounia, foi et vie, une symbiose entre les deux, un art de vivre.


        • popov 26 avril 10:23

          @karim

          Ce qui s’est passé en Tchétchénie, ce qui se passe aujourd’hui en Chine et en Birmanie, ce sont les réactions de pays sains qui ont compris qu’on ne discute pas avec l’islam : on l’écrase comme un cafard.

          En Europe, l’islam a le vent en poupe à cause de politiciens véreux qui se laissent acheter par l’argent du Golfe.

          Mais cela va changer. Les gens commencent à en avoir marre de cette grotesque idole de Bédouins, de ce trou de balle de soi-disant prophète et de tous ces islamopithèques qui sont plus bêtes que des ânes et qui veulent imposer leurs imbécile religion au monde entier.


        • karim 26 avril 14:12

          @popov

          Ce qui commence à changer .c’est cette prise de conscience du danger que représentent les agents pathogènes qui gangrènent l’Occident et qui se sont construit un repère de pirates en Palestine.


        • popov 26 avril 15:15

          @karim
           
          Un « repère de pirates » dont la réussite fait honte à ses voisins arriérés, incompétents et crasseux. Les techniques d’irrigation agricole au compte-gouttes développées par Israël pourraient avantageusement être exportées chez ses voisins, et en particuliers, l’Égypte qui va bientôt manquer d’eau quand l’Éthiopie dénoncera le traité imposé par l’Empire Britannique et commencera a utiliser les eaux du Nil pour développer son agriculture.

          Mais je reconnais qu’il y a en Israël une minorité de parasites qui s’habillent comme les croque-morts des albums de Lucky Luke et qui n’ont rien à envier à vos barbus islamopithèques.


        • Pale Rider Pale Rider 26 avril 15:50

          @popov
          Je ne suis vraiment pas fan de l’islam, mais je vous suggère d’aller dire tout ça à visage découvert... Quel courage...


        • popov 26 avril 17:32

          @Pale Rider

          Ce serait du suicide.

          Il n’y a qu’aux chrétiens qu’on peut dire ce qu’on pense de leur religion sans risquer de se faire étriper.


        • karim 26 avril 18:33

          @popov
          Ce repère de pirates appelé israel, dont la réussite fait honte à ses voisins arriérés et où les escrocs ne sont nullement inquiétés puisque leur état les protège et laisse traîner les demandes d’extradition dont une centaine émanant de France et liées  à des escroqueries de tous genre. Sans compter une centaine de sites spécialisée dans l’arnaque en ligne, qui emploie quelque 3000 personnes et qui opèrent à partir de ce nid de pirates


        • ETTORE ETTORE 26 avril 08:36

          Ce n’est pas tout de chasser les religions....

          l’esprit à horreur du vide .

          La politique (et les hommes qui y prennent part ) est tout autant poison.


          • oncle archibald 26 avril 08:40

            Des cons et des salauds qui pensent qu’ils vont trouver des solutions societales ou des satisfactions personnelles en tuant leurs semblables il y en a eu depuis que le monde est monde et encore à ce jour.

            Le problème ça n’est pas Dieu, ce sont les hommes. Qu’ils soient musulmans, juifs chrétiens ou athées pur jus ne change rien aux faits. Chacun est responsable de ses actes et cherche des prétextes pour ne pas assumer sa responsabilité.

            D’autres comme Victor sautent sur l’occasion d’un massacre à prétexte religieux pour déverser leur propre haine et proposent en fait exactement ce qu’ils reprochent aux autres, un nouveau massacre commis au nom de la tolérance et de l’athéisme sacré, sans même s’en rendre compte. Ç’est tout aussi con et ça n’a jamais fait avancer le smilblick.


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 avril 08:53

              "Les religions ne sont que créations humaines faites pour asservir, maintenir dans l’obscurantisme et l’obéissance aveugle les populations qu’elles maintiennent volontairement dans l’ignorance"

               

              Siné Mensuel se fait là le meilleur représentant de cet autre obscurantisme, celui de certains athées qui croient nécessaire de se maintenir volontairement dans l’ignorance du contenu des théologies religieuses, pour savoir s’il y en a de plus acceptables que d’autres en pays démocratique et républicain en recherce de paix et de solidarité.

               

              Et qui ont convaincu les gouvernants et les médias dominants qu’il faut s’aligner sur leur bêtise et leur lâcheté !


              • tuxuhikewi 28 avril 14:59

                @Pierre Régnier

                Ecoute pas les étoiles, c’est une remarque brillante.


              • njama njama 26 avril 08:58

                ben v’la qu’ils avaient compté une centaine de morts de trop !

                Sri Lanka : le bilan des attentats de Pâques passe de 359 à 253 morts que nous dit francetvinfo.fr

                ils travaillent à la louche ces journaleux !

                « fake news » avouée à moitié pardonnée ...


                • oncle archibald 26 avril 09:02

                  @njama

                  Ah ! Ouf ! 253 morts, c’est rien, enfin disons ça va,, c’est dans les tolérances.


                • njama njama 26 avril 09:38

                  @oncle archibald
                  106 morts de moins... ouf pour eux non ?


                • popov 26 avril 15:25

                  @njama

                  Faut pas oublier les blessés.

                  Mais au fait, pourquoi les moustoufs sri-lankais s’attaquent-ils aux chrétiens qui ne sont après tout qu’une minorité négligeable dans ce pays.
                  Ne serait-ce pas parce qu’ils savent qu’il n’y aura pas de représailles sur la population mahométane, comme ce serait le cas s’ils s’en prenaient aux Tamils hindous ou au Cinghalais bouddhistes ?


                • Julien S 26 avril 09:05

                  Je suis voltairien. Je ne crois pas mais je pense la religion nécessaire à tenir le peuple. Non, non, je ne plaisante pas. Je ne parle pas de le tenir contre les possédants, mais contre lui-même. La religion est très jalouse de son irrationnel et n’en tolère pas d’autres. Un croyant bien instruit s’en fiche de passer sous une échelle et ne consulte pas de voyants. Bref, la religion canalise l’irrationnel. 

                  .

                  Faute de la digue religieuse contre les débordements du cerveau, le monde contemporain en voulant se donner une morale quand même s’empêtre dans cent délires nouveaux tous plus despotiques les uns que les autres, dont pour être instruit il suffit de lire toutes les merdes idéologiques par elles-mêmes apolitiques (je ne parle donc pas de la propagande quotidienne du Kremlin) qui paraissent sur un site commençant par « A » et qui croient marquer des progrès humains. 


                  • nono le simplet nono le simplet 26 avril 09:53

                    @Julien S
                    Je suis voltairien.

                    ah ! moi qui te croyait kilowattérien ...


                  • popov 26 avril 15:49

                    @nono le simplet


                  • popov 26 avril 15:51

                    @popov

                    Je viens de changer de navigateur et je constate que le « sourieur » n’est pas passé.


                  • nono le simplet nono le simplet 26 avril 16:07

                    @popov
                    je comprends mieux smiley


                  • njama njama 26 avril 09:29

                    Massacre de chrétiens, un raccourci un peu trop simpliste semble-t-il...

                    Sri Lanka une histoire contemporaine assez violente

                    Sri Lanka : à qui profite le crime ?
                    Par Jean-Pierre Page 23.04.2019

                    "[...] Le 23 avril sera une journée de deuil national, au Sri Lanka.

                    Évidemment ce carnage a ravivé dans l’esprit de chacun un traumatisme toujours sensible. Celui, d’un passé pas si ancien marqué par 30 ans de guerre, 80 000 morts, des centaines de milliers de victimes, les destructions effroyables d’une culture cinq fois millénaire, un pays ravagé économiquement et socialement, la disparition d’intellectuels et d’artistes de talents, d’hommes politiques visionnaires assassinés, toute une nation, un peuple martyrisé par ceux là même qui voulaient imposer la division du pays pour des calculs sordides, des ambitions géopolitiques, en faisant prévaloir le séparatisme, l’intolérance, l’injustice, le sectarisme comme programme politique. Le prix de ces longues années de souffrances fut d’autant plus lourd si l’on tient compte d’un tsunami sans précédent qui lui provoqua la mort de 40 000 personnes en décembre 2004 !

                    Le Sri Lanka, l’ancienne Ceylan dont Octave Mirbeau aimait à dire « qu’elle était le paradis sur terre » sera-t’il éternellement condamné à subir ses malheurs comme une fatalité tout comme si il s’agissait pour lui de pousser sans fins son rocher de Sisyphe ?

                    Après la défaite politique et militaire des « Tigres » du LTTE en 2009, il fallu reconstruire un état et une nation menacée de dislocation, redonner du sens à l’unité du pays, retrouver une cohésion. 10 années plus tard le chemin est loin d’être achevé même si le souvenir du conflit tendait à s’effacer. Aujourd’hui, une chose est déjà certaine le carnage du jour de Pâques donne le sentiment que la société est proche de faire un bond en arrière, que la page n’est pas tournée. La barbarie a frappé partout et sans distinctions ! Une prise de conscience se dessine : il faut empêcher le retour à la case départ ?

                    A qui, cette fois le crime profite t’il ? Telle est la véritable question que beaucoup se posent !

                    [..........] https://www.mondialisation.ca/sri-lanka-a-qui-profite-le-crime/5632835


                    • njama njama 26 avril 10:00

                      Les attentats ont visés simultanément des hôtels et des églises, ce qui fait penser par analogie à des séries d’attentats commis en Égypte, sur des églises comme dans des hôtels...

                      Massacres de chrétiens au Sri-Lanka est manifestement un raccourci trop simpliste pour donner du grain à moudre aux adeptes du choc des civilisations...

                      À qui profite le crime terroriste au Sri Lanka ?
                      Par Jooneed Khan et Robin Philpot
                      Terribles actes terroristes au Sri Lanka ! Mais quand il y une attaque de cette envergure, coordonnée comme un horloge, il faut chercher les intérêts en jeu. Dans l’absence de preuves, il faut quand même analyser la situation géopolitique, à qui profite le crime. Sinon, on va être les instruments de ceux qui ont perpétré l’attaque. Voilà ce que fait Jooneed Khan, journaliste chevronné, spécialiste des questions internationales.

                      Il cite un dirigeant des forces anti-terroristes britanniques interviewé récemment sur la télé de RT : « l’objectif du terrorisme, dit-il, est de diviser et polariser les groupes religieux et ethniques pour qu’ils se battent les uns contre les autres. »
                      ...

                      https://soundcloud.com/user-363799016/le-pied-a-papineau-ckvl-a-qui-profite-le-crime-terroriste-au-sri-lanka-entrevue-jooneed-khan


                      • popov 26 avril 11:43

                        @njama

                        Les faits qu’on peut retenir, c’est qu’une fois de plus, des églises chrétiennes ont été prise pour cible par des mahométans (en moyenne deux églises sont la cible de vandalisme par jour rien qu’en France).

                        S’il s’agit d’une manœuvre politique, il faut quand même remarquer que seuls les mahométans sont prêts à se faire exploser pour semer la mort parmi les communautés non islamiques.


                      • pascal58 26 avril 13:09

                        Indignation bien sélective monsieur VICTOR...

                        Les centaines de milliers de mort en Irak et ailleurs des musulmans sous les bombes chirurgicales et autre embargos des chretiens émeuvent beaucoup en occident.

                        J’ose même pas imaginer votre réaction si les victimes chrétiennes s’élevaient au même niveau. L’occident a enfantés des millions d’enfants nés et vivant dans haine de ceux qui ont massacrés les leurs.


                        • oncle archibald 26 avril 13:56

                          @pascal58

                          Avec une nuance toutefois puisque lors des guerres menées au moyen orient par des pays occidentaux les morts ne sont pas ciblés en raison de leur religion. Il ne s’agit pas de haine mais d’économie ! C’est pour le fric du pétrole qu’on tue pas pour éradiquer les infidèles !


                        • OMAR 26 avril 21:19

                          Omar9
                          .
                          @tonton artichaut
                          .
                          Pour les ricains, il n y a aucune différence ou aucune nuance entre une mosquée, un souk ou une école dans un pays musulman : il faut tous les bombarder et exterminer tous ceux qui sont à l’intérieur :
                          http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170317-syrie-mosquee-bombardee-bavure-americaine-jineh-osdh
                          Ils appellent ca, une bavure ou un dommage collatéral.
                          .

                          Et ton com, une précieuse ridicule...


                        • oncle archibald 27 avril 08:51

                          @OMAR

                          Tu rigoles ? Les rifains ne bombardent pas les muslims africains qui élèvent des chameaux, ils s’en foutent. Du pétrole sinon rien, même pas une bombe qui coûte cher, tandis que tes copains ils se régalent de tuer les « kouffars » juste parce qu’ils ne se prosternent pas dix fois par jour devant leur Dieu.


                        • OMAR 27 avril 14:11

                          Omar9
                          .
                          @tonton artichaut.
                          .
                          Les ricains asphyxient le Venezuela économiquement et diplomatiquement.
                          Mais pas question de bombarder ce pays.
                          .
                          Et pourtant, près de 14% des réserves mondiales en pétrole, se trouvent dans ce pays.
                          Par contre, ils ont réduit à l’état de cendre la Somalie et l’Afghanistan, alors qu’il n’y a aucune goutte de pétrole.
                          .
                          Juste pour te rappeler cette truie de Madeleine Allbright qui déclarait que « Tuer 500.000 enfants irakiens est un prix qui en valait le coup ».
                          https://www.alnas.fr/actualite/politique/article/madeleine-albright-tuer-500-000
                          .
                          Donc, question barbarie et crapulerie, tu serai plus inspiré de regarder auprès de tes coreligionnaire.


                        • oncle archibald 27 avril 14:30

                          @OMAR

                          Tes gentils coreligionnaires à toi ils ont bousillé plus ou moins 350 chrétiens dans les églises le jour de Pâques pourquoi ? Quelle était leur motivation ?


                        • tuxuhikewi 26 avril 13:20

                          Bonjour,

                          Ben on s’indigne, mais on laisse le renseignement sri-lankais se rendre compte de qui a fait ca et souffler sur la national-paranoïa.

                          Que veux tu qu’on fasse de plus ? On fait la révolution chez nous et on essaye de mettre en lumière la hiérarchie cachée.

                          Que veux tu qu’on fasse de plus ? Chaque gros poisson malveillant qu’on as trouvé est affiché sur le web, internationalistes to asiatiques include.

                          Il faut qu’ils en fasse de même, qu’il fassent la révolution a domicile, qu’il purgent leur pays des traîtres et publient des listes d’étrangers malveillants.

                          Faut comme nous qu’il se sorte les doigt du cul, ils sont sacrément plus ignorant que le babylonien de basse, mais moins conditionnés aussi.

                          Ca vous fera mal au cul de l’admettre, mais faut faire du trump, du bonosario, du salvini, du erdogan, pour s’en sortir.

                          Allons z’enfant de la patrie sri-lankaise. Vous avez perdu 300 Hommes sur un coup de couteau dans le dos. Il vous en reste 22.000.000 +- 150/jours.

                          Ensemble, contre la minute de la terreur.


                          • Marie 26 avril 15:45

                            Je suis spécialiste en géopolitique et Docteur en ethno-sociologie. Résumer les attentats de Colombo à une action islamiste est grave de conséquences !
                            J’ai vécu des années en Asie, notamment au Sri Lanka et ces attentats relèvent de l’action de la CIA avec l’aide de services secrets étrangers.

                            Les événements des années 80/90 et ceux de la semaine dernière visent à déstabiliser ce pays qui possède le plus grand port naturel du monde (Trincomalee). Les US recherchent un point d’ancrage sur l’Océan Indien et ce, depuis la fin des années 1970 après la perte du Vietnam.

                            Ceux qui définissent ces attentats odieux et dramatiques comme des attentats inter-religieux souhaitent des affrontements intercommunautaires partout dans le monde.

                            Evitez le niveau caniveau... Quelle honte de nourrir toutes les haines.. Il est aisé pour des services secrets rompus et corrompus à toutes le guerres de former, manipuler et mettre en place des kamikazes. Lisez, documentez-vous avant de déverser vos diffamations.
                            Apprenez l’histoire avant d’écrire n’importe quoi ! Les enjeux stratégiques face aux puissances d’Asie sont le cheval de bataille des US. Il me semble d’Agoravox mérite un autre niveau de lecture, d’analyse et de réactions violentes et grossières que celles abjectes que l’on lit un partout sur les médiocres sites de soi pseudos infos (genre Yahoo, etc.) !


                            • popov 26 avril 15:57

                              @Marie

                              Ce que vous dites de la CIA est tout à fait vraisemblable.

                              Il faut cependant reconnaître que seuls les mahométans sont assez bêtes pour se faire exploser au bénéfice de la CIA en croyant œuvrer pour la gloire de leur idole.

                              La CIA est peut-être responsable de l’organisation de ce crime, mais l’idéologie qui pousse les criminels au niveau personnel, c’est l’islam et il ne faut pas avoir peur de le dire.


                            • oncle archibald 26 avril 16:03

                              @Marie : « Il me semble d’Agoravox mérite un autre niveau de lecture, d’analyse et de réactions »

                              Hi-hi-hi ! AV est une déversoir de préjugés et de haine à l’état brut ! On voit que vous êtes nouvelle ici (j’ai vérifié et ce post est votre unique contribution sur ce site).

                              « Ces attentats relèvent de l’action de la CIA avec l’aide de services secrets étrangers » ... même pas au conditionnel ? Vous êtes absolument sure ... peut être devriez vous appliquer à vous même ce type de proposition : « évitez le niveau caniveau » ....

                              « Apprenez l’histoire avant d’écrire n’importe quoi ! » sans doute apprenez vous l’histoire dans les « bons livres » genre « le capital » du gentil karl, pas lagersfield et en conséquence .... bref ...


                            • foufouille foufouille 26 avril 16:06

                              @Marie
                              mais oui, c’est pas de ta faute de nazislamiste.


                            • jacques 26 avril 17:57

                              @Marie
                              oui enfin, il faut pondérer, le SriLanka personne ne sait ou c’est ( sauf les super riches comme la famille Danoise qui a perdu 3 enfants sur quatre ouf pour le notaire....)


                            • Marie 26 avril 19:26

                              @popov Seriez-vous le seul qui puisse croire que l’islamisme intégriste de ces « Mahométans » comme vous dites, soit un mouvement spontané ? Il s’agit d’un mouvement créé de toute pièce avec tapis rouge dans les années 79/80 d’abord pour destituer le Shah, mettre le régime des Ayatollah à la place et spolier l’Iran de ses revenus pétroliers et gaziers. Ce système a bien très fonctionné : il a été appliqué à TOUS les pays où l’Islam est présent !... C’est pourquoi on ne doit pas tolérer les imams auto-proclamés, les femmes voilées et toute la panoplie de l’Inquisition.


                            • Marie 26 avril 21:08

                              @jacques, les « super riches » comme vous l’écrivez, ou les ignares qui ronflaient en cours de géographie... ceux qui n’ont jamais ouvert un livre ! Scandaleux votre répugnant commentaire pour une famille amputée de 3 de ses enfants, envieux et jaloux que vous êtes des personnes qui ont réussi. 


                            • Marie 26 avril 21:22

                              @oncle archibald « Le Capital » est sans doute VOTRE référence. Curieuse remarque : comme si ce manifeste était un livre d’histoire... Oui je suis « nouvelle » dans les commentaires certainement pas en tant que lectrice mais un racisme forcené et nauséabond (social, culturel et religieux) transpire sous de nombreux commentaires. Enfin je n’écris pas au conditionnel quand les éléments sont là comme des copier/coller chronologiquement inscrits sur tous les continents depuis les années 1970. Vous qui portez un pseudo en référence au grand Brassens devez certainement avoir une vue d’ensemble sur l’histoire et la politique des 4 ou 5 dernières décennies. Ces attentats profilent les puissants enjeux stratégiques des futures élections présidentielles du pays en 2020.


                            • popov 27 avril 01:42

                              @Marie

                              Oui, les fanatiques islamiques ont été utilisés pour faire le sale travail des pays occidentaux.

                              Mais les pays occidentaux n’ont pas créé l’idéologie qui les rend fanatiques. Cela a été fait par Mahomet et les califes qui l’ont suivi.

                              Je le répète : seuls les imitateurs du « prophète » sont assez cons pour se faire exploser au profit des intérêts américains tout en croyant agir pour la gloire de leur idole.


                            • foufouille foufouille 27 avril 07:59

                              @Marie
                              ta religion n’est pas une race. nouvelle convertie, certainement.


                            • njama njama 27 avril 08:42

                              @foufouille
                              @Marie
                              ta religion n’est pas une race. nouvelle convertie, certainement.

                              Décidément c’est une habitude chez vous de commenter inutilement et mal à propos, où auriez-vous lu que Marie vous aurait fait part de ses convictions religieuses...


                            • foufouille foufouille 27 avril 09:36

                              @njama
                              vu son délire ..........


                            • popov 27 avril 15:13

                              @Marie

                              ...ces « Mahométans » comme vous dites...

                              Oui, je dis « les mahométans » (sans majuscule). C’est comme ça qu’on disait quand j’ai appris le français.
                              Si vous avez de bonnes raisons de penser que je devrais utiliser un autre terme, veuillez exposer votre point de vue.


                            • kader kader 28 avril 21:49

                              @popov
                              pour les juifs et les chrétiens tu dis comment ?


                            • Marie 28 avril 23:27

                              @popov Les mahométans ? Ceci est un terme du XVIIIe siècle. Donc vous avez quitté l’école il y a longtemps...Peu importe l’appellation puisqu’il s’agit d’un sujet politique et NON religieux.


                            • Marie 28 avril 23:55

                              @foufouille
                              Je ne suis asservie à aucune religion, aucun dogme. Ma liberté pose une vision satellite sur ces sociétés malades mentales qui véhiculent guerre, haine, mutilations, attentats. Votre conclusion et votre raccourci prouvent à quel point vous êtes de ces sociétés


                            • agent ananas agent ananas 26 avril 17:40

                              Bin oui en s’en fout ...

                              Tout comme le génocide des chrétiens d’orient en conséquence des guerres de changements de régimes initiées par nos amis sionistes.


                              • Esprit Critique 26 avril 18:21

                                Attendez au moins que, que l’enquête sur le court circuit de l’ascenseur vers le ciel ait débuté, avant d’essayer de faire monter la mayonnaise !

                                Arrêtez les fausses indignations ou interrogations. Petite parenthèse si la mosquée de Christchurch qui a produit des criminels majeurs d’Al-Kavida avait été fermée et rasée, , en temps et en heure, un Taré n’aurait jamais éprouvé le besoin de remédier seul a cette saloperie mortifère qu’est l’islam.

                                Le musulman modéré n’existe pas plus que le SS Humaniste aimant les juifs n’a existé.



                                • OMAR 26 avril 19:50

                                  Omar9

                                  .

                                  @V. Ayoli : « C’est surtout que ça ne fasse pas réagir les musulmans lambda pour dénoncer ce bain de sang »,

                                  .

                                  C’est la haine ou le mépris envers les musulmans qui vous font écrire ces idioties ?

                                  http://www.turquie2023.com/2019/04/23/lunion-mondiale-des-savants-musulmans-condamne-les-attentats-au-sri-lanka/

                                  .

                                  Par contre, le massacre de près de 50 musulmans par un nazichretin, ne vous a pas fait réagir, ne serait-ce que pour dénoncer ou condamner, ou encore moins écrire un similaire article.

                                  .

                                  Et le plus drôle, quand ce sont des chrétiens qui massacrent d’autres chrétiens, cela aussi, ca vous laisse de marbre.

                                  Comme par exemple au Sud-Soudan :

                                  https://www.liberation.fr/planete/2016/03/11/au-soudan-du-sud-on-massacre-en-silence_1438972

                                  .

                                  Putaing, certains se déclarent laïcs, uniquement quand les victimes ne sont pas des chrétiens.

                                  Ou quand ce ne sont pas les musulmans les coupables des victimes chrétiennes.

                                  Ce n’est pas du parti-pris, juste un « valeureux » réfèrent.


                                  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 27 avril 09:39

                                    @OMAR
                                    Notre ami Omar nous signale l’existence des « savants musulmans ».

                                    Les « savants musulmans » ! Mort de rire ! Vous savez qui c’est les « savants musulmans » ? C’est un groupuscule dans lequel grenouille un reprise de justice accusé de plusieurs viols, un certain Tariq Ramadan. Ces « savants musulmans » sont présidés par le dénommé Youssef Qaradawi, guide spirituel des Frères Musulmans. Ces « savants » personnages travaillent à de savantes recherches sur la charia !

                                    Le plus « savants » de ces « savants musulmans », Youssef Qaradawi encourage la « conquête musulmane de l’Occident » - ben voyons !
                                    - en présentant l’offensive islamiste actuelle comme le prolongement des offensives musulmanes du passé en Espagne et dans l’est de l’Europe : Youssef Qaradawi sur IslamOnLine.net / MEMRI  : « L’islam va retourner en Europe comme un conquérant et un vainqueur après en avoir été expulsé à deux reprises, une fois au sud en Andalousie [Espagne – 1492] et une seconde fois à l’est quand il frappa à plusieurs reprises aux portes d’Athènes [1830]. Cette fois-ci, je maintiens que la conquête ne se fera pas par l’épée mais grâce au prosélytisme et à l’idéologie. »

                                    Ce pittoresque personnage, Youssef Qaradawi, justifie le meurtre des musulmans qui quittent l’islam. IslamOnLine en expliquant que « s’ils (les musulmans) s’étaient débarrassés du châtiment pour apostasie, l’islam n’existerait plus aujourd’hui ». Vidéo

                                    Youssef Qaradawi encourage l’établissement de « ghettos musulmans » en Occident. Priorities of the Islamic Movement

                                    Youssef Qaradawi justifie les mutilations génitales féminines. IslamOnLine

                                    Youssef Qaradawi a déclaré que Hitler avait été envoyé par Allah pour punir les juifs. Al-Jazeera / MEMRI

                                    Youssef Qaradawi justifie le meurtre des homosexuels. Al-Jazeera /MEMRI

                                    Youssef Qaradawi déclare légitime de recourir à la force « à toutes les fois que c’est possible » pour faire appliquer les principes de l’islam (« changing wrong by force whenever possible ». Priorities of the Islamic Movement

                                    Conformément à la position des Frères Musulmans rapportée par le New York Times dès 1949, Youssef Qaradawi encourage l’enrôlement de militants pour mener des attentats-suicide. BBC Arabic / MEMRI

                                    Youssef Qaradawi décrit la mosquée comme une institution politique où les participants sont mobilisés pour le jihad (« It must be the role of the mosque to guide the public policy of a nation, raise awareness of critical issues, and reveal its enemies. From ancient times the mosque has had a role in urging jihad for the sake of Allah »). IslamOnLine

                                    Youssef Qaradawi soutient que les musulmanes doivent porter le hijab pour se distinguer des non-musulmanes par leur apparence, ce qui leur évite également d’être molestées Le licite et l’illicite dans l’islam / Chapitre The halal and the haram in marriage and family life – Section The physical appetites – Sous-section Women’s ‘Awrah.

                                    Youssef Qaradawi a plaidé pour une offensive idéologique contre l’Occident en soulignant que les lacunes technologiques du monde musulman rendaient irréaliste une offensive militaire frontale contre l’Occident à cette étape-ci Priorities of the Islamic Movement : « Nous (les musulmans) sommes dépendants des autres pour notre force militaire. Ceux contre qui nous voulons lancer notre jihad offensif sont les mêmes qui fabriquent toutes sortes d’armements et nous les vendent. Si ce n’était d’eux, nous serions désarmés, sans défense et incapables de faire quoi que ce soit !

                                    Dans les circonstances, comment pouvons-nous parler de lancer des offensives [militaires] pour soumettre le monde entier à notre Message quand les seules armes que nous pouvons rassembler sont celles qu’ils nous donnent et quand les seules armes que nous pouvons transporter sont celles qu’ils acceptent de nous vendre ? »

                                    Vous voulez connaître d’autres « savants musulmans » ?

                                    Tiens, voilà Rachid Ghannouchi, le chef du parti islamiste Enhada qui a salopé la révolution tunisienne.

                                    Voilà Ekrima Sabri, ancien mufti de Jérusalem. Ce « savant musulman » a encouragé les attentats-suicide en déclarant : « Plus jeune est le martyr et plus je le respecte ».

                                    Allez, faites comme moi,cherchez et vous verrez ce que sont les « savants musulmans » auxquels se réfère notre pittoresque ami Omar, toujours aussi pertinent dans ses analyses !



                                  • njama njama 27 avril 15:15

                                    @VICTOR Ayoli

                                    Les « savants musulmans » ! Mort de rire !

                                    S’il n’y avait eu l’apport de grands mathématiciens du « monde arabe » ou appelés dans un néologisme sioniste « arabo-musulmans » , on en serait peut-être encore à compter avec des abaques 

                                     


                                  • njama njama 27 avril 15:22

                                    @VICTOR Ayoli

                                    L’influence des mathématiques arabes sur les mathématiques européennes est historiquement incontestable. Quelques noms de « savants musulmans » qui ont contribué à développer et transmettre les connaissances mathématiques et bien d’autres au cours du moyen-âge :

                                    Al Karaji (X°-XI° siècle) / Omar khayyam (XI°-XII° siècle) / Nasir ad-Din at-Tusi (XII° siècle) / Ahmad ibn Mun’im (XII°-XIII° siècle) / Ibn at-Banna (XIII° siècle).

                                    Pour ce qui est de la transmission de ces savoirs mathématiques vers l’Europe, on la doit principalement au départ à un italien Leonardo Fibonacci (v. 1175 à Pise - v. 1250).
                                    « S’il est connu pour la suite de Fibonacci, il joue surtout un rôle d’une importance considérable en faisant le lien entre le savoir mathématique des musulmans, notamment des chiffres indo-arabes, et l’Occident ».
                                    On lui doit d’avoir été l’auteur du Liber abaci écrit en 1202 que l’on peut traduire en Livre du calcul ou Livre de l’abaque.

                                    Trois siècles plus tard, au début du XVI° siècle, les méthodes de calculs font encore débat en Europe. Abacistes et algoristes :
                                    illustration du livre de Georg Reisch, Margarita philosophica cum additionibus novis, Basilae, Schottus, (1508)

                                  • OMAR 27 avril 15:23

                                    Omar9
                                    .
                                    @VICTOR Ayoli
                                    .
                                    Je vous aurai qualifié de marrant si ce sujet n’était aussi dramatique.
                                    .
                                    Car, en plus d’éluder mes pertinentes remarques concernant votre flagrant mépris envers les victimes musulmanes de terroristes suprématistes chrétiens, c’est votre obstination à chercher à flétrir toute condamnation des actes crapuleux commis au Sri-Lanka, par des musulmans.
                                    .
                                    Alors, si mon1er réfèrent vous gène, en voici un autre :
                                    http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20190426-sri-lanka-conference-oulemas-condamne-attentats
                                    .
                                    Sinon, acceptez que je sois le quidam musulman lambda qui dénonce et condamne clairement et fermement ces odieux actes criminels commis sur d’innocents sri-lankais chrétiens.

                                    Et tout en affirmant ma totale compassion avec les familles des victimes, je formule le vœu que la racaille responsable de ces actes soit éradiquée.


                                  • njama njama 27 avril 15:24

                                    @VICTOR Ayoli

                                    Les (arabo-)musulmans n’ont jamais revendiqué la paternité des « algorithmes ». Le terme vient du nom de ce savant :
                                    Muhammad Ibn Mūsā al-Khuwārizmī, généralement appelé Al-Khwarizmi (latinisé en Algoritmi), né dans les années 780, originaire de Khiva dans la région du Khwarezm qui lui a donné son nom, dans l’actuel Ouzbékistann, mort vers 850 à Bagdad, est un mathématicien, géographe, astrologue et astronome perse, membre de la Maison de la sagesse de Bagdad. Ses écrits, rédigés en langue arabe, puis traduits en latin à partir du XIIe siècle, ont permis l’introduction de l’algèbre en Europe.Sa vie s’est déroulée en totalité à l’époque de la dynastie abbasside.

                                    Son nom est à l’origine du mot algorithme et le titre de l’un de ses ouvrages (Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison) à l’origine du mot algèbre. L’utilisation des chiffres arabes et leur diffusion dans le Moyen-Orient et en Europe sont dues à un autre de ses livres nommé Traité du système de numération des Indiens qui fut diffusé via la langue arabe dans tout l’empire abbasside. Al-Khawarizmi a classifié les algorithmes existants, en particulier selon leurs critères de terminaison, mais ne revendique pas leur invention : l’algorithme le plus connu du monde est celui d’Euclide, au programme d’enseignement de tous les pays, et les premiers algorithmes connus le furent sans surprise dans un pays devant gérer des calculs élaborés de l’impôt : à Babylone.


                                  • popov 27 avril 16:02

                                    @VICTOR Ayoli

                                    Les « savants musulmans » sont des ânes, leur science constitue à ruminer un coran « incréé » par les premiers califes et qui est bourré non seulement d’âneries, mais d’appel au meurtre des non-coraniqués, des non-arabaisés et des non-souratés. C’est un manuel de suprémacisme arabo-islamique.


                                  • kader kader 28 avril 21:54

                                    @VICTOR Ayoli
                                    bon on a compris tu n’es pas que vulgaire dans ton article ...
                                    tu es aussi raciste.
                                    alors on fait quoi ? on organise une nuit de cristal contre les musulmans ?
                                    on rase tous les pays musulmans ?
                                    on fait des progroms ?

                                    explique nous.


                                  • popov 27 avril 04:17

                                    @OMAR


                                    C’est la haine ou le mépris envers les musulmans qui vous font écrire ces idioties ?

                                    Admirons la tactique du frère musul-ment : toujours faire passer les critiques de l’islam pour de la haine et du racisme.

                                    La haine et le racisme envers tout ce qui n’est pas islamique, vous l’avez sous le nez dans votre putain de coran, mais vous ne voulez pas le voir.

                                    Et le plus drôle, quand ce sont des chrétiens qui massacrent d’autres chrétiens, cela aussi, ca vous laisse de marbre.

                                    Vous n’avez pas encore digéré la partition du Soudan : un territoire jadis soumis aux islamiques et qui maintenant ne l’est plus. Cela devrait pourtant vous plaire puisqu’il s’agit d’un exemple de décolonisation et que vous aimez ça, la décolonisation.

                                    La possibilité de sécession était inscrite dans la constitution soudanaise. C’est la faute aux islamistes de Khartoum si le Sud Soudan en a eu marre de votre suprémacisme arabo-islamique. Bien sûr, il y a des conflits ethniques dans le Sud Soudan. Il fallait s’y attendre : il s’agit d’un peuple longtemps soumis aux Arabo-islamiques et qui n’a aucune expérience d’auto-détermination. Et puis, il y a du pétrole, ce qui attire les convoitises.

                                    Le conflit dans le Darfour n’a pas suscité la réprobation dans les pays arabes ; c’était une guerre entre mahométans, d’une part des araboïdes et d’autre part des noirs. Il y avait une dimension de suprémacisme arabe.

                                    Au fait, le harki, vous êtes toujours en France alors que l’Algérie est en ébullition et a besoin de vos nombreux talents ?


                                    • OMAR 27 avril 15:42

                                      Omar9
                                      .
                                      @popov
                                      .
                                      A l’approche du Ramadhan, nous avons décide de rouvrir notre établissement du 108 rue Curial à Paris 19eme, qui sera destine à la chorba pour tous.
                                      https://www.pagesjaunes.fr/pros/09158270
                                      .
                                      Amène-toi ainsi que toute ta datcha, vous y serez les bien venus.
                                      .


                                    • popov 27 avril 16:21

                                      @OMAR

                                      C’est quoi le « Ramadhan » ? Je sais plus ou moins ce qu’est le ramadan : bouffer la nuit au lieu de bouffer pendant la journée. Un désastre économique pour les pays islamiques.

                                      Quant à votre charmante invitation, je vous en remercie, mais votre ramadan tombe en pleine saison de récolte du thé, et puis il y a la distance. Mais je serai de tout cœur avec vous.


                                    • popov 27 avril 04:21

                                      @VICTOR Ayoli

                                      Bonjour

                                      Toutes les religions sont des maladies mais cela ne veut pas dire qu’il faut les mettre toutes dans le même sac (ou la même marmite).

                                      Il faut savoir faire la différence entre un petit rhume et une épidémie de peste.


                                      • Marie 28 avril 23:43

                                        @popov Relisez le Deutéronome, dans Ancien Testament et la Torah : 

                                        « Quand l’Éternel, ton Dieu, aura fait disparaître devant toi les peuples que tu vas déposséder, quand tu les auras dépossédés et que tu occuperas leur pays, prends garde de te fourvoyer sur leurs traces après les avoir vu périr »
                                        (De XII.29-30).


                                      • popov 29 avril 02:03

                                        @Marie

                                        Je considère la bible comme une œuvre de littérature, pas comme la parole d’un « dieu ». Et je n’ai jamais entendu un chrétien considérer un passage comme celui que vous citez comme un injonction au meurtre. Je suppose donc que les chrétiens regardent la bible comme un récit de l’idée que les israélites se font de leur dieu plutôt que comme un texte dicté directement par dieu.
                                        Les mahométans, par contre, doivent croire que le coran a été dicté directement par dieu. Et celui qui dirait le contraire risque de se faire pendre pour hérésie comme Mahmoud Mouhammad Taha.


                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 avril 10:00

                                        @popov

                                        Ici, popov, vous vous trompez gravement, et vous détruisez bien des raisonnements qui, dans vos commentaires, sont souvent excellents.

                                        C’est évidemment Marie qui a raison de rappeler qu’il y a, dans l’Ancien Testament, des appels à massacrer et des justifications de prétendus « bons massacres » prétendument « commandés par Dieu ».

                                        Du pape au plus modeste catholique de base, comme par ailleurs dans le judaïsme, la croyance - que j’ai été invité à faire mienne quand j’étais un catholique fervent - c’est bien que le Dieu de la Bible a commencé par choisir (« élire ») un peuple et lui a commandé de commettre des « bons massacres » pour assurer sa suprématie.

                                        Toute l’horreur de l’islam, des origines à nos jours, c’est que, 6 siècles après que le croyant juif Jésus de Nazareth ait tenté (certes imparfaitement) de détruire cette conception, la nouvelle religion mise en place par Mohamed a relancé, au profit d’un autre peuple, la « bonne croyance » dans la "bonne conquête du monde« incluant les »bons massacres« justifiés par  »le seul vrai Dieu Allah".


                                      • popov 1er mai 07:45

                                        @Pierre Régnier

                                        C’est évident qu’ils y a des appels à la violence dans la bible...comme il y en a dans le cinéma et dans la littérature.
                                        La lecture des traductions de la Vulgate en langues vernaculaires a d’ailleurs été soumise à de fortes restrictions pendant longtemps. Ensuite, quand l’Église a supposé que ses fidèles étaient assez intelligents pour prendre ces passages pour ce qu’ils sont (l’idée que se faisait de dieu un peuple, à une certaine époque), ces restrictions sont tombées.
                                        Je vous ai un jour signalé que le moine Ulfilas qui avait converti les Goths fédérés à l’empire romain et leur avait traduit la bible avait omis la traduction du Livre des Rois, les trouvant assez belliqueux sans cette lecture.

                                        Le coran n’a pas le même statut pour les mahométans que la bible pour les chrétiens. Pour les mahométans, le coran est la parole de dieu à la virgule près.
                                        Un mahométan soudanais a un jour avancé l’idée que les versets dits médinois n’étaient d’application que pendant le début de l’islam et qu’il faudrait les supprimer. Ils l’ont pendu.

                                        Ce que j’ai voulu dire dans mon commentaire précédent et que je répète ici, c’est que ce n’est pas tant le contenu violent qui importe, c’est le statut qu’on donne à ce texte.


                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 mai 08:19

                                        @popov

                                        Je suis convaincu que les deux principales causes de l’islamisation de la France et de l’Europe sont, d’une part, l’entêtement des gouvernants laïques à vouloir rester ignares en matière religieuse (sous prétexte que « ces conneries » sont désormais dépassées) et, d’autre part, celui des « chrétiens » à vouloir maintenir leur rassurante tricherie selon laquelle, comme vous dites, "Le coran n’a pas le même statut pour les mahométans que la bible pour les chrétiens."

                                        Le pape actuel croit pouvoir sauver sa religion en devenant un politicien comme les autres (avec quelques pitreries en plus) alors que son rôle est de s’attaquer enfin, sans détours, à cette lamentable croyance : les appels à massacrer du Dieu de la Bible n’ont pas servi de modèle pour l’établissement de la « bonne criminalité » dans la religion islamique.

                                        Alors que, de toute évidence, la nouvelle criminalité religieuse vient d’abord de là.

                                        Il est très tard pour les chrétiens (catholiques, protestants, orthodoxes...) pour ouvrir les yeux et s’engager enfin dans la désacralisation de la violence prétendument justifiée dans leur propre religion. Mais il n’est jamais trop tard, et il y a urgence à en prendre conscience.


                                      • popov 2 mai 09:12

                                        @Pierre Régnier

                                        Bonjour

                                        La bible raconte des histoires, certaines édifiantes, d’autres absolument pas. Mais ce ne sont pas des injonctions.
                                        Le seul endroit où il y a des injonctions claires, c’est le décalogue (que l’on trouve dans le Livre de l’Exode et le Deutéronome.
                                        Voici la version de la bible chrétienne (de Jérusalem).
                                        Sur la violence, c’est on ne peut plus clair : « Te ne tueras point. » Aucune exception ne vient nuancer cette injonction.


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 2 mai 09:32

                                        @popov. Tiens ? Le recensement fait par Jean-Pierre Petit vient à l’opposé de tes prétentions :
                                        http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,859.0.html
                                        Comme dans le Yassa de Gengis khan, la loi « Tu ne tueras point » est réservée aux seuls juifs. Contre les autres, tout est permis. Sur ce point, le dictateur de Yathrib n’a pas innové.


                                      • popov 2 mai 13:44

                                        @JC_Lavau

                                        Jetez la bible et le coran aux cochons, je ne m’en porterai pas plus mal.


                                      • popov 2 mai 15:31

                                        @JC_Lavau

                                        Gengis Khan ne s’est pas déguisé en prophète et n’a pas utilisé le motif hypocrite de la religion pour conquérir son empire. Pourvu que les peuples conquis acceptent de devenir ses vassaux, il s’en foutait de leur religion.
                                        Il est encore célébré en Mongolie (ailleurs, je suppose qu’il n’a pas laissé que de bons souvenirs).


                                      • confiture 27 avril 17:39

                                        Vu le mode de vie des « touristes » , n’était-ce pas plutôt un rejet de la vie dissolue des occidentaux en général ?


                                        • popov 27 avril 18:06

                                          @confiture

                                          Et la vie dissolue des Saouds et autres rois fainéants du Golfe ?


                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 28 avril 07:38

                                          http://www.turquie2023.com/2019/04/23/lunion-mondiale-des-savants-musulmans-condamne-les-attentats-au-sri-lanka/

                                           

                                          J’ai lu le communiqué sur ce lien proposé par Omar.

                                          L’Union mondiale des savants musulmans (IUMS) a qualifié ces attaques « d’odieuses », a exprimé sa solidarité avec le peuple et le gouvernement sri-lankais, a également fait part de ses condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.


                                          Alors je vous trouve trop pessimiste, Victor, popov, et beaucoup d’autres. Moi ça m’a rempli d’espoir. Car ce sont des savants et, donc, des gens qui tiennent à faire coïncider leurs actes avec leurs propos.

                                          Et donc, c’est certain, maintenant qu’ils ont pris conscience que c’est mal de tuer des chrétiens, ils vont proclamer haut et fort qu’ils rejettent de leurs textes sacrés les appels à le faire. Ils vont exiger leur désacralisation. Ils vont crier qu’il faut cesser de les attribuer à Dieu .../...


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 28 avril 07:41

                                            .../... Oui, bien sûr, il y aura des vrais musulmans qui diront que ça - prétendre savoir mieux que son messager Mohamed ce que Dieu a voulu pour le bien de l’humanité - c’est pire que tout.

                                            Mais, vous allez voir, les savants vont rester fermes et ils feront plein de disciples. C’est partout que, dans les semaines qui viennent, des musulmans exigeront qu’on en finisse avec les islamiques appels à tuer ceux qui pensent mal...

                                             

                                            Aïe ! Un ami qui me voit écrire à Agoravox me dit que je rêve stupidement.

                                            Il me dit que, dans mon pays, les gouvernants, la « Gauche » et la majorité des journalistes et autres intellectuels répèteront que ce sont des appels à la haine ces exigences de suppression des appels à massacrer.

                                            Il me dit que tout ce beau monde continuera d’approuver l’envoi devant les juges de la République les citoyennes et citoyens qui crient cette évidence : ISLAM ASSASSIN.

                                            Il me dit qu’il ne faut ni rêver ni s’indigner. Il me dit qu’il faut s’en foutre.


                                            Quelle tristesse tous ces gens qui, comme vous et mon ami, ne veulent pas croire à l’influence bénéfique de l’intelligence humaine !


                                          • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 28 avril 08:09

                                            @Pierre Régnier
                                            Bien le seconde degré !


                                          • UnLorrain 28 avril 12:21

                                            J’ai bien aimé « islamopitheque » de popov .

                                            Pour apporter du selsurlaplaie ( nom d’un blog peut-être disparu ou en dormition ) de la Feuille de Victor,ces quelques vieilles phrases écrites par d’illustres ...’ les mahomets et autres faiseurs de sectes « ( celle-ci a 200 ans au bât bless...euh,au bas mot ,de Marat )  » tu connais certainement cette espèce d’homme farouche et barbare qu’on appelle savants ? « Hypocrisie que je professe là car celle-ci est dites dans un tout autre contexte. ..ces » farouches et barbares " commirent des abominables expériences sur un Crapaud qui se confie a Mirbeau Octave. Comme c’est drôle. ..l’homme entretiendrait-il ses plaies ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès