• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Mein Kampf » sera publié en français

« Mein Kampf » sera publié en français

 

Une édition critique de Mein Kampf qui retrace l’idéologie raciste et antisémite d’Adolf Hitler, doit être publiée en 2021 en français après sa parution en polonais et sa reparution en allemand, ont averti, mardi 19 janvier, les éditions Fayard. La date exacte n’a pas été signalée et Fayard n'indique pas de détails sur son contenu. 

JPEG

L’éditeur est sur ce projet depuis une dizaine d’années. Il y a un an Fayard prévoyait une arrivée en librairie durant l'année 2020 et, comme indiqué par la directrice de la communication de Fayard, Catherine Bourgey à l’AFP, « cette édition critique a effectivement été reportée à cause du confinement et de la situation sanitaire ».

Ecrit par le chef du parti nazi (NSDAP) entre 1924 et 1925 alors qu'il se trouve en prison en Bavière après l’échec d’un putsch, Mein Kampf est le manifeste d’un homme politique, qui, de peu connu, grimpera les marches du pouvoir en captant le vote par les urnes en 1933, avant de placer son pays dans une guerre mondiale. Hitler revient dans son ouvrage sur son parcours et expose sa vision en lançant de violentes attaques contre ceux qu’il désigne comme les ennemis de l’Allemagne, à commencer par les Juifs. 

En octobre 2015, Fayard affirmait qu’une réédition arriverait en librairie en 2016 comme cela fut le cas en Allemagne avec la parution d'une édition critique , « dans une nouvelle traduction d’Olivier Mannoni », qui a traduit, entre autres, Sigmund Freud ou l’écrivain autrichien Stefan Zweig, « accompagnée d’un appareil critique, établi par un comité scientifique d’historiens français et étrangers ».

La version polonaise, éditée par Bellona, sort mercredi, aussi avec une édition critique qui occupe la moitié du millier de pages. L’autre réédition critique récente parue en 2016 en allemand, via un centre public de recherches en histoire, s’est vendue à environ 100 000 exemplaires. 

La première édition française de Mein Kampf, portant le titre Mon combat, date de 1934. Les Nouvelles Editions latines s’étaient alors passées de l’accord de l’auteur. L’Allemagne nazie avait promu une nouvelle édition en 1938, portant le titre Ma doctrine, expurgée des nombreux passages antifrançais, et l’éditeur était Fayard.

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=news&action=view&id=2374


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • pierre 27 janvier 11:36

    Oui et alors ?


    • JPCiron JPCiron 27 janvier 13:14

      @pierre
      .
      et alors ?

      une édition critique qui occupe la moitié du millier de pages >

      Ce que je retiens surtout de cet Article, est l’introduction du concept d’une édition critique véritablement significative (la moitié du bouquin, c’est solide)
      .
      Il y a d’autres ouvrages qui méritent sans doute ce genre d’explication qui sera probablement l’objet elle-même objet d’analyse critique. Car sur les sujets ’’sensibles’’ il est difficile de garantir l’objectivité ni les biais, volontaires ou non.
      .
      Parmi les bouquins qui bénéficieraient grandement d’une ’’édition critique’’, je pense à plusieurs ouvrages religieux ’sacrés’...
      .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 janvier 13:54

      @JPCiron

      les « exégèses » sont faites pour ça


    • JPCiron JPCiron 27 janvier 14:43

      @Séraphin Lampion

      Pour ma part, je n’ai pas compris que l’addition au texte du bouquin de Hitler soit une exégèse, une analyse interprétative. J’ai compris qu’il s’agissait d’une analyse critique.

      .

      C’est pourquoi, je considère que les propos racistes, xénophobes, suprémacistes, ultra-violents, etc de passages de textes religieux nécessitent eux aussi une analyse critique. Car il y a pléthore d’exégèses...


    • L'apostilleur L’apostilleur 27 janvier 22:36

      @JPCiron

      « ...une édition critique véritablement significative (la moitié du bouquin, c’est solide)... »

      Par principe un bouquin produit avec un guide de lecture n’est pas engageant. Ça ressemble à une demi censure ou une demi édition. 

      Si la psychopathie de l’auteur est transmissible par le livre, qu’on le brûle. Sinon à chacun de se faire une opinion, dans l’hypothèse où elle ne serait pas déjà faite.



    • JPCiron JPCiron 28 janvier 11:34

      @JPCiron

      passages de textes religieux nécessitent eux aussi une analyse critique>
      .
      Quelques extraits de la Bible (qui en regorge !) :


      L’Éternel lui dit : Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais une marque sur le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent. tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes ; mais n’approchez pas de quiconque aura sur lui la marque ; et commencez par mon sanctuaire ! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison.

      Ezechiel 9/ 5-6


      Samarie sera punie, parce qu’elle s’est révoltée contre son Dieu. Ils tomberont par l’épée ; Leurs petits enfants seront écrasés, Et l’on fendra le ventre de leurs femmes enceintes.

      Osée 13:16


       L’Éternel parla à Moïse, et dit : Traite les Madianites en ennemis, et tuez-les ;

      Nb 25:16-17


      Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui ;

      Nb 31:17


      Saisissez les prophètes de Baal, leur dit Élie ; qu’aucun d’eux n’échappe ! Et ils les saisirent. Élie les fit descendre au torrent de Kison, où il les égorgea.

      1Rois 18:40


      Mais vous, qui abandonnez l’Éternel, Qui oubliez ma montagne sainte, Qui dressez une table pour Gad, Et remplissez une coupe pour Meni, Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés ; Car j’ai appelé, et vous n’avez point répondu, J’ai parlé, et vous n’avez point écouté ; Mais vous avez fait ce qui est mal à mes yeux, Et vous avez choisi ce qui me déplaît.

      Esaïe 65:11-12


      .


    • JPCiron JPCiron 28 janvier 11:37

      @L’apostilleur

      Sinon à chacun de se faire une opinion, dans l’hypothèse où elle ne serait pas déjà faite.>

      Je vote pour cette option !
      L’opinion peut déjà être faite, mais le texte peut aider à comprendre les failles de son auteur.
      En tout cas, la censure est toujours contre-productive.

      .


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:21

      « Édition critique », cela signifie une édition au filtre du scientisme culturel censé garantir une vérité + et une morale.


    • Étirév 27 janvier 11:37

      « Mein Kampf » sera publié en français.
      Pourquoi pas ?
      D’ailleurs en voici un très court extrait, plutôt d’actualité et surtout prophétique (rappelons que la prophétie ne consiste pas à deviner l’avenir, mais à le déduire des lois de l’évolution), tiré de l’excellent ouvrage de Saint-Loup, et intitulé : « Hitler ou Juda ? Un second procès de Nuremberg » :
      « Lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des juifs trouverait satisfaction dans la création d’un État palestinien, les juifs dupent encore une fois les sots goïmes de la façon la plus patente. Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un État juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée du droit de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres États ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs. »
      Faisons remarquer enfin, et à toutes fins utiles, que chacun des grands moments de l’histoire, quand le monde change de figure, est marqué par un procès et toujours, chose étrange, par un procès truqué, où l’immolation du condamné expie l’indignité des juges et des bourreaux.
      La Passion du Christ en est l’archétype éternel, comme cela le sera plus tard, dans une moindre mesure, pour Jeanne d’Arc ou Marie-Antoinette.
      Blog


      • JPCiron JPCiron 27 janvier 13:24

        @Étirév

        « Lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des juifs trouverait satisfaction dans la création d’un État palestinien, les juifs dupent encore une fois les sots goïmes de la façon la plus patente. Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un État juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée du droit de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres États ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs. »> 
        .
        Oui, le Sionisme, ce n’est pas le Judaïsme ni le Christianisme. Le Sionisme est une idéologie politique nationaliste (souvent ultra-nationaliste) qui opère à l’ombre du Christianisme et du Judaïsme, mais sans adhérer à leurs Valeurs.
        .

        Albert Einstein était non seulement un grand savant, mais aussi un grand homme. Son opinion sur les religions est partagé par bien d’autres personnes également respectables.

        Il souligne aussi appartenir fièrement au peuple Juif. Qui aurait pu en douter ?

        .

        Il a refusé d’être le premier Président d’Israel pour des raisons précises.

        Il a eu l’occasion d’en clarifier certains aspects publiquement, par une lettre ouverte publiée dans le New York Times du 04 décembre 1948. Lettre qu’il a signé avec nombre d’éminentes personnes.

        .

        On peut la consulter ici (public domain) :

        https://archive.org/details/AlbertEinsteinLetterToTheNewYorkTimes.December41 948

        .

        Parlant des personnalités arrivant aux affaires en Israel, la lettre explique qu’elles doivent être jugées à l’aune de ce qu’elles ont déjà réalisé.

        En voici quelques extraits :

        (...)

        « Ils parlent aujourd’hui de liberté, de démocratie et d’anti-impérialisme, alors que jusqu’il y a peu, ils prêchaient une doctrine d’Etat Fasciste. »

        (...)

        « Un exemple choquant est celui de leur conduite dans le village Arabe de Deir Yassin. (...) Le 9 avril, des groupes de terroristes ont attaqué ce village paisible, qui n’était pas un objectif militaire, et tuèrent la plupart de ses habitants (240 hommes, femmes, et enfants) et en gardèrent quelques uns vivants pour les montrer en parade dans les rues de Jerusalem. » 

        (...)

        « A l’intérieur de la Communauté Juive, ils ont prêché un mélange d’ultranationalisme, de mysticisme religieux, et de supériorité raciale. »

        (...)

        "C’est la marque sans équivoque d’un parti Fasciste pour lequel le terrorisme (tant contre les Juifs, les Arabes, que les Britanniques) et les fausses déclarations sont des moyens, (...)

        .

        Avec 70 ans de recul, nous pouvons donc à présent ajouter qu’Albert Einstein était aussi un homme de Vision. Ses propos n’ont pas pris une ride !

        .


      • karim 28 janvier 16:30

        @Étirév
        Les sionistes voient plus loin :

        « Jérusalem, capitale de la Planète qui sera un jour unifiée autour d’un Gouvernement Mondial » J. Attali

        https://www.youtube.com/watch?v=YREF_W5Mpxc


      • JPCiron JPCiron 28 janvier 22:34

        @karim

        Un gouvernement mondial ? Quelle idée à la con !
        Bien sûr il y a plus d’un suprémaciste qui en rêverait...

        Et à Jérusalem ? Mais c’est vraiment n’importe quoi ...
        Le Droit international na plus droit de cité dans la contrée !
        Les indigènes palestiniens y sont privés de Droits Nationaux !

        Et le bougre voudrait en faire un modèle pour le Monde  ?
        .



      • Clocel Clocel 27 janvier 11:38

        Il a toujours possible de le trouver, donc ça ne va pas changer grand chose.

        Si, on va pouvoir rigoler avec la faux-culterie de l’avant-propos et des commentaires.


        • Gégène Gégène 27 janvier 12:31

          @Clocel

          pourquoi pas une introduction (si j’ose dire) par Olivier Duhamel ?


        • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:53

          @Clocel. Possible.


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 27 janvier 11:44

          Si Lagardere republie c’est que ça risque de se vendre en ses temps « populistes », à moins qu’il y aient d’autres finalités ? ^^


          • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:25

            Fantasmez sur l’avènement d’un néo-nazisme à rééduquer, à défaut de camps, dans des livres ?



          • Attila Attila 27 janvier 11:57

            Oui, c’est un non-événement, ceux qui le cherchaient pouvaient trouver le texte.

            Peu le liront vraiment, c’est un texte chiant envahi par des considérations géopolitiques de la fin du dixneuvième siècle complètement obsolètes.

            .


            • generation désenchantée 27 janvier 22:52

              @Attila
              avec le mythe « du coup de poignard » dans le dos , « la trahison de derrière »

              En fait a la fin de la première guerre mondiale , l’armée allemande avait perdue la guerre , le front ouest commencer a s’effondrer , la dernière tentative d’offensive des allemands a était repoussée et le chars et l’armée des alliés avancer avec la contre offensive alliée

              l’armée française d’orient avait enfoncée les défenses bulgare et en octobre ils étaient a Sofia , La Turquie était en débandade , tous les pays alliés de l’Allemagne au sud , Turquie , Bulgarie , Autriche-Hongrie

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Dobro_Polje

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Octobre_1918

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Novembre_1918

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_fran%C3%A7aise_d%27Orient

              et une petite vidéo

              https://www.youtube.com/watch?v=hG3pc5cgRNs

              Dommage que l’armée française n’a pas eue le temps de passer la frontière ouest et sud de l’Allemagne et de s’enfoncer en Allemagne , parce que le mythe du « coup de poignard dans le dos » et de la trahison de derrière n’aurait jamais pût exister

              C’est bizarre , les allemands ont demander l’armistice aux USA , les derniers entrer en guerre
              Les militaires Allemands ont réussis a éviter d’endosser la défaite et la capitulation en refusant de signer l’Armistice et obligeant ainsi le pouvoir civil a le signer , pour qu’eux même n’ai pas a assumer cette signature

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Armistice_de_1918

              Si ce coup de passe-passe n’avait pas pût avoir lieu et que les alliés avait exiger que ce soit l’armée allemande qui capitule sans condition en signant , jamais Hitler n’aurais pût sortir ce « mythe du coup de poignard dans le dos »

              Au fait qui n’as pas payer toutes ses dettes et indemnités de guerre , et a eu des annulation et réductions de montants des dettes de guerres , c’est l’ Allemagne

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Indemnit%C3%A9_de_guerre

              Bon d’accord , c’était encore la guerre froide et il fallait les ancrer a l’ OTAN , mais ils en ont bien profiter de réductions et allégements de dettes de guerre .


            • révolQé révolQé 28 janvier 09:25

              @Attila,
              je confirme.
              Etant curieux de nature, je me suis procuré il y a quelques années une version en Français.
              C’est long, chiant, mal écrit, je me suis arrêté à la moitié, ce qui est très rare chez moi avec les livres, aussi inintéressants soient ils.
              Le seul côté plaisant de cet ’’ouvrage’’ est la tête de pas mal de gens lorsqu’ils le voient dans ma bibliothèque. smiley


            • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 09:48

              @Attila

              Votre avis bien qu’instructif n’empêchera pas d’avoir la même curiosité que vous en cherchant à lire MK.

              Si Pol Pot avait écrit un livre devenu interdit, son peuple et les descendants de son million de victimes serait intéressés à connaître les pensées de ce criminel.

              Les proches des victimes viennent toujours chercher au tribunal les motivations des assassins. 


            • Attila Attila 28 janvier 09:57

              @L’apostilleur
              Je ne dis pas qu’il ne faut pas le lire mais il y a toute une littérature qui décortique l’idéologie nazie et les faits historiques.

              .


            • Attila Attila 28 janvier 10:40

              @generation désenchantée
              Le mythe du « coup de poignard dans le dos » n’est pas le fait du seul Hitler, c’était une croyance répandue chez les anciens combattants de la guerre 14-18.
              Hitler s’était engagé volontaire dans l’armée allemande au début de la guerre de 14. Il était sur le front comme estafette, il allait porter le courrier aux différents commandements du front, souvent sous les bombes. Il a été blessé deux fois et a obtenu deux médailles militaires.
              On peut lire les biographies d’Hitler de Marlis Steinert chez Fayard et celle de Ian Kershaw.

              .


            • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 12:11

              @Attila
              Chaque information qui aidera à comprendre comment l’antisémitisme a pu atteindre le paroxysme nazie est utile. 
              Luther s’était posé la question avant ses « huit recommandations pour se débarrasser des juifs ». D’autres motifs germaient dans l’opposition judéo-chrétienne ancienne. Ils ne suffisent pas à comprendre le déterminisme nazie.

              https://onenpensequoi.over-blog.com/2020/04/la-civilisation-l-education-ou-la-morale-judeo-chretienne-de-pieux-poncifs-infondes.une-histoire-autant-juive-que-chretienne-1/3.htm


            • Attila Attila 28 janvier 14:49

              @L’apostilleur
              Je rebondis sur votre dernier message pour signaler qu’un dignitaire nazi, Hermann Rauschning, a publié le compte-rendu de ses entretiens privés avec Hitler, « Hitler m’a dit » :
              «  Ce n’est pas, dit-il, dans Mein Kampf qu’on trouvera le dessein véritable d’Hitler, car ce livre est écrit pour la masse »

              .


            • generation désenchantée 28 janvier 20:09

              @Attila
              Bizarrement , les hauts militaires Allemands n’ont pas signer eux même , pour ne pas assumer la défaite , ce qui a créer ce mythe du coup de poignard dans le dos

              Mais le front Sud avait lâcher , grâce a l’armée d’Orient qui avait couper les ligne de communication et couper la défense , isolant la Turquie de ses alliés allemands et Austro-hongrois 

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Campagne_de_Serbie_(1918)

              et pour empirer la situation de l’armée allemande , une révolution , mais en fait c’est vraiment un ras le bol de cette guerre surtout qu’a ce moment là l’armée allemande se replie avec les alliés , juste derrière

              https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_allemande_de_1918-1919

              https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_des_conseils_de_Bavi%C3%A8re

              Hitler après cette révolution qui a rater , c’était l’occasion de créer le mythe du coup de poignard dans le dos mais l’inventeur c’est Erich Lundendorff

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Erich_Ludendorff

               

              Alors que c’était le commandement militaire Allemands qui a vraiment tout fait pour forcer le Gouvernement nouvellement arrivé a l’Armistice pour cacher l’Ampleur du désastre

              https://journals.openedition.org/rha/288?lang=en#tocto1n1

              L’alliance Triplice , n’avais pas marcher , l’Italie s’est engagée au près des alliés dès 1914 par un pacte secret , contre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie

              L’Autriche-Hongrie après la Bulgarie aller tomber et pour envoyer des renforts sur ce Front Sud , l’Armée Allemande aurait dût dégarnir les défenses de sa ligne de front ouest

              Ils étaient a court d’hommes face a ce nouveau front , la Bulgarie était déjà KO après cette offensive La Turquie isolée avec en prime une révolte arabe (merci Lawrence d’Arabie) sous forme de guérilla et la prise de Damas

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edward_Lawrence

              L’Armée allemande s’effondrait a ce moment de la guerre , ils avaient perdu leurs meilleurs hommes , les « Sections d’Assaut » lors de leurs dernière offensive

              http://www.lessines-14-18.be/?page_id=497

              Leurs situation était désespérée et ils trouvent le moyen de ce sortir de cette situation en forçant les politiques a demander l’Armistice , ils avaient cacher la situation au gouvernement et l’Ampleur du désastre militaire a la population

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_de_Spa_(29_septembre_1918)

              Pour donner l’étendue du désastre sur le front ouest , on peut voir leurs avance maximale de l’offensive du 21 mars 1918 et leurs avance en France

              On remarque une chose ensuite avec cette carte , l’armée Allemande recule partout et perd des territoires qu’elle avait conquises depuis 1914 , la contre offensive entre juillet 1918 et Novembre 1918 a fait une progression de plus de 100 kilomètres par endroits et les désertions des soldats allemands commencent massivement a ce moment

              http://www.lessines-14-18.be/?page_id=497


            • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:26

              J’ai connu un islamiste blanc comme un Français traditionnel, qui m’expliquait que MK était un bon livre, avec de bons passages.


            • McGurk McGurk 27 janvier 12:14

              C’est toujours le même cirque.

              On nous raconte toujours que la liberté de diffusion existe mais la même polémique réapparaît lorsque ce livre est réédité.

              Plus qu’un livre, c’est un prétexte politique pour focaliser le public sur les partis majoritaires et l’occasion de montrer du doit « les extrêmes très dangereux ».

              En réalité, ce bouquin est un vrai torchon. Beaucoup de lourdeurs dans l’écriture, sans aucun style, de nombreuses répétition, un sujet pas bien défini, la haine à peu près à chaque page.

              MK ne devrait pas être réédité parce que c’est un ouvrage faisant la promotion de la haine, mais parce qu’il est tout simplement nul. Ceux à même de le comprendre sont les historiens et personnes avec une culture assez prononcée.


              • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 27 janvier 12:28

                @McGurk
                Le livre a été dicté, c’est pas une oeuvre littéraire, mais une transcription de l’oral. Hitler a fait sa carrière avec la radio. Certes le bouquin est nul, c’est surement aussi pour ça qu’ils le réédite. La « vraie » doctrine national-socialiste est dans « Le mythe du XXème siècle » d’Alfred Rosenberg. Qui lui n’a pas le droit à autant de publicité.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 12:53

                @McGurk

                Attention tout de même !

                On souffre encore aujourd’hui de la prudence du philosophe musulman Averroes qui, au 12e siècle, en prenant de gros risques, s’autorisait une forme de libre pensée, mais en précisant que cette liberté ne saurait être tolérée chez le commun des croyants. Seuls les érudits devaient, selon lui, en bénéficier.


              • McGurk McGurk 27 janvier 13:05

                @Pierre Régnier

                Je ne crois pas qu’il y ait quelque chose à tirer de ce livre.

                Les leçons sont contenues dans la conclusion de la première guerre mondiale et le début de la seconde :

                *Impossible d’humilier et rabaisser un peuple jusqu’au bout.
                *Perpétuer la haine et la misère ne fait que causer plus de destruction.
                *C’est en aidant nos voisins que nous nous aiderons nous-mêmes.
                *Les projets communs font évoluer rapidement et dans le bon sens les peuples.

                En d’autres termes, la haine viscérale et ancestrale n’a fait que détruire les pays et les peuples. C’est en inventant des projets communs que nos sociétés avancent à grand pas et dans la bonne direction (cf. le nombre d’inventions par temps de guerre).


              • JPCiron JPCiron 27 janvier 13:34

                @Pierre Régnier

                On souffre encore aujourd’hui de la prudence du philosophe musulman Averroes qui, au 12e siècle, en prenant de gros risques, s’autorisait une forme de libre pensée, mais en précisant que cette liberté ne saurait être tolérée chez le commun des croyants. Seuls les érudits devaient, selon lui, en bénéficier.>
                .
                Il me semble que cette approche correspond à l’idée que les élites doivent bénéficier de règles particulières. Ou, pour le dire autrement, les règles sociales doivent être telles que les élites puissent sans entraves faire bénéficier de leurs lumières au bon peuple.
                .
                Theodor Herzl était de cet avis. 
                Ainsi, la forme du nouvel État porté par le Projet de Herzl serait plutôt la république aristocratique la plus moderne du monde. (13)>375) En effet, Herzl affirme qu’il est impossible de conduire les affaires internes ou internationales par l’assemblée du peuple. La politique doit prendre forme dans les couches supérieures et procéder vers le bas. (13)>109) 

                .


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 15:07

                @McGurk

                Le problème n’est pas de savoir ce qu’il y a à tirer d’un livre courageux comme celui d’Averroes ou, par ailleurs, du torchon écrit par Hitler, l’un des plus ignobles individus que l’Histoire ait connus.

                Ce que je crois c’est que, à l’opposé des choix politiques faits par les gouvernants de notre pays ces dernières d’années, seul l’engagement de son peuple éduqué permettra d’éviter pire encore que ce que nous constatons aujourd’hui (les pires profiteurs proposant de “réinitialiser“ la marche du monde sous leur direction mondiale).

                Éduquer le peuple, c’était précisément le but de l’Éducation Nationale. La destruction, parmi d’autres, de ce précieux Service Public, que poursuivent les gouvernants macroniens est ce qu’il y a pour moi de plus révoltant.

                Mais le militant de Gauche que je suis n’oublie pas que Macron est, en cela comme partout, un héritier de la fausse Gauche ayant trahi sa mission républicaine : la Liberté, l’Égalité (pas seulement en droit) et la Solidarité (la Fraternité ne se décrétant pas).


              • McGurk McGurk 27 janvier 15:35

                @Pierre Régnier

                Je suis à la fois d’accord avec vous et en désaccord.

                Si le peuple avait pris la peine de lire le programme nauséabond de notre cher Hitler présidentiel, avec sa bande de petits nazillons qui fait le boulot, on aurait jamais élu ce gouvernement fou et extrémiste.

                Pourtant, dans cette brochure, tous les rouages de la dictature nationale étaient expliqués. Avec des chiffres irréalistes et partiellement incompréhensibles (sans doute pour « faire vrai »).

                L’épisode actuel n’était certes pas prévu mais il y était clairement inscrit, en paraphrasant, « on va péter la société ».

                Tout comme le roman obscène du poulain macronien sur « le progressisme » et vanté dans tous les médias. Remarquez que ce terme de « progressisme » est, par essence et dans ce mouvement politique, l’équivalent de ce que les nazis pensaient (les uns doivent vivre et s’épanouir, les autres crever car rétrogrades).

                L’éducation permet de comprendre mais certainement pas d’agir. Surtout lorsque le pouvoir est sournois, volontairement sourd et aveugle, dans un système qui s’auto-protège et s’étend comme un parasite sur la masse de ceux qui tentent vainement de survivre.

                J’ai toujours pensé (et dit un nombre de fois incalculable ici) que seul un organe citoyen, pouvant invalider les décisions nationales et éjecter nos gouvernants, peut régler l’ensemble des problèmes que nous subissons et rencontrons depuis plus de cinquante ans.


              • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 09:55

                @McGurk

                « ..la même polémique réapparaît lorsque ce livre est réédité. »

                Vous avez raison, mais la polémique concerne la réédition éventuelle, pas le contenu. Peu l’ont lu et l’idéologie est unanimement condamnée. Il n’y a pas de débat. 


              • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:27

                « Édition critique », cela signifie une édition au filtre du scientisme culturel censé garantir une vérité + et une morale.


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 janvier 12:18

                Ah ! Enfin les raisons qu’avait l’Allemagne d’éloigner les Juifs des postes clefs.

                Voici celui qui se nomme l’historien le plus haï de Grande Bretagne. Pourquoi ? Mais parce qu’il essaie d’ordonner l’histoire telle qu’elle a eu lieu et non telle qu’on voudrait qu’elle fut.

                http://www.dailymotion.com/video/xqyfe3_hongrie-1956-les-origines-censurees-de-l-insurrection-de-budapest-par-david-irving-1995-extrait-vost_news


                • Et hop ! Et hop ! 27 janvier 18:18

                  @Daniel PIGNARD

                  Qui connaît les deux premières lois que Hitler a promulguées ?

                  Par Rabbi Yaron Reuven
                  vostfr

                  https://www.bitchute.com/video/v9Pm76ZQPiF1/


                • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 18:33

                  @Et hop !

                  Il dépote, celui-là smiley


                • @Philippe Huysmans

                  ca ne peut etre qu’ un antisemite deguisé voyons lol


                • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 18:42

                  @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                  ca ne peut etre qu’ un antisemite deguisé voyons lol

                  Je n’en ai pas l’impression, moi smiley Ca doit faire un peu mal au cul à certains usuriers et autres entrepreneurs véreux, du coup...


                • @Philippe Huysmans

                  oui , ca me rapelle le rabbin du quartier ou je vivais , il ne mâchais pas ses mots .
                  il racontait souvent comment les riche de la communauté dénonçais les pauvres ...

                  Je sait pas si tu le sait mais des soldat SS juif on exister et massacrais egalement les « juif errant » .https://en.wikipedia.org/wiki/Werner_Goldberg


                • @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                  pas de pendaison a nuremberg pour lui ...

                  Werner Goldberg a rejoint plus tard l’ Union chrétienne-démocrate d’Allemagne et a servi vingt ans entre 1959 et 1979 en tant que politicien à l’ Abgeordnetenhaus de Berlin . Il est décédé à Berlin le 28 septembre 2004, âgé de 84 ans ; il laisse dans le deuil sa femme Gertrud Goldberg et trois enfants. [1]


                • @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                  Erhard Milch

                   Après le suicide d’Hitler , Milch tenta de fuir l’Allemagne mais fut appréhendé par les forces alliées sur la côte baltique le 4 mai 1945. En se rendant, il présenta son bâton de maréchaux au brigadier britannique Derek Mills-Roberts , qui était tellement dégoûté et irrité par les atrocités qu’il avait vues commises lors de la libération du camp de concentration de Bergen-Belsenqu’il exigeait de connaître ses pensées sur les terribles spectacles observés. La réponse de Milch (qui parlait anglais) allait dans le sens de « ces gens ne sont pas des êtres humains au même titre que vous et moi ! 


                • @Philippe Huysmans

                  bon je vous laisse chercher les autre , y a une liste longue comme le bras de crevure SS qui ont exterminé leurs freres .


                • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 19:13

                  @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                  Sinon le cas de George Soros n’est pas mal non plus smiley

                  Dans le genre crevure...


                • @Philippe Huysmans

                  y en as tellement , et tous ou presque on des position de pouvoir ...
                  la question est quel groupe ou secte se cache derriere ...

                  quel influence ont t’ il , mais chut faut pas en parler c’ est du complotiste ..
                  en attendant , l’ etat du monde nous montre bien que le plan est en court


                • Garibaldi2 30 janvier 06:02

                  @Daniel PIGNARD

                  David Irving est une crapule intellectuelle condamnée à de multiple reprises pour des falsifications de l’Histoire de la seconde guerre mondiale. 


                • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:47

                  @Daniel PIGNARD. Je crois que vous vous trompez d’époque. Votre vidéo concerne 1956. Le nazisme, c’est essentiellement 1924-1945.


                • Yann Esteveny 27 janvier 12:20

                  Message à tous,

                  Pour ceux qui refusent d’avoir une guerre de retard et d’être le jouet des menteurs :
                  https://kontrekulture.com/produit/mein-kampf-mon-combat/
                  Date de parution : 2015-01-01
                  ISBN : 9782367250984

                  https://www.egaliteetreconciliation.fr/Amazon-censure-Mein-Kampf-d-Adolf-Hitler-60578.html#forum2530505


                  • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 18:43

                    @Yann Esteveny

                    Oui bon en même temps le bouquin est disponible sur internet depuis une éternité...

                    Et c’est de la merde. De la soupe au caca. 


                  • @Philippe Huysmans

                    le delire d’ un fou ... coopter par nos elites ...

                    Mais c’ est absolument a lire meme si ca fait gerber toute les 3 page tellement c’ est inhumain ... Ya beaucoup de detail historique passer sous silence .


                  • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 18:58

                    @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                    C’est de l’ordre de la diatribe, le mec est totalement obsédé par les juifs. Ce type avait la maturité politique d’une tartiflette.


                  • Yann Esteveny 27 janvier 19:05

                    Message à avatar Cyrus (« ochlocrate »),

                    Votre message est digne de paraître dans le résumé de « Mein Kampf 2 » accessible à cette page :
                    http://www.chire.fr/A-211801-mein-kampf-2-mon-combat-2.aspx

                    Respectueusement


                  • @Philippe Huysmans

                    Ils as été fabriqué , instrumentalisé , nevrosé artificiellement .
                    La pedophilie et la « politique » s’ intrepenetre mutuelement
                    si tu me permet cette expression un peut glauque .


                  • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 19:15

                    @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                    Ils as été fabriqué , instrumentalisé , nevrosé artificiellement. La pedophilie et la « politique » s’ intrepenetre mutuelement.

                    Je pense surtout qu’on se sert pas mal, aujourd’hui, de gens au passé glauque, pour les forcer à agir toujours bien comme on leur dira, sinon... C’était finalement le business d’Epstein que de fournir les parfaits pigeons.

                    Un des meilleurs exemples de ça c’est Trudeau, au Canada.


                  • @Yann Esteveny

                    je le prend pour un compliment ..
                    pour demolir cette barbarie , il faut la connaitre , la demontrer ..
                    on ne peut pas se contenter d’ une demie verité , elle meme faconner par les survivant du troisieme reich qui gardere leur place dans la haute sociétée allemande.

                    entre le « revisionisme degueu » , et le « on gobe tout » , c’ est au travail de l’ historien qu’ il revient de nous expliquer cette epoque et pour ca il faut pouvoir emetre toute les hyposthese meme les plus abject , si elle sont fausse elle seront vite demonté et percer a jours , si elle son vrai , ca crain car les ancien SS on faconner notre monde et l’ europe . ce qui implique qu’ en realité il n’ ont jamais perdu la guerre .


                  • @Philippe Huysmans

                    exact , on peut detruire le pedophile tout autant que celui qui subit ( et qui souvent recree le schemas ) si tu as explorer la vie du moustachu , il y a de sacree zone d’ ombre sur sa sexualité et ses jeune cousines ...


                  • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:54

                    @Yann Esteveny. Ça entérine les propos de @Clocel plus haut.


                  • Profiter de ce moment de haine généralisée et de la recherche d’un bous émissaire. Ben ma ptite dame. On doit survivre,....cela dit sans un 10ème degré..


                    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:55

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir. L’argent n’a pas d’odeur, même si le moteur de ses gains veut servis à rééduquer. « Édition critique », cela signifie une édition au filtre du scientisme culturel censé garantir une vérité + et une morale.



                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 12:25

                      Cette édition serait une bonne chose, surtout si elle était complétée par une suppression de la loi Gayssot.

                      Mais il faut avant tout souhaiter que la partie critique soit claire, franche et de qualité.

                      Je précise cela parce que, il y a bien longtemps, j’ai lu Mein Kampf en français dans une traduction clandestine, laquelle était néanmoins accompagnée d’une présentation “critique“. Mais celle-ci était imprimée en caractères très pâles, parfois même complètement effacés.

                      Comme si on avait voulu que cette partie ne soit pas vraiment lue.


                      • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:56

                        Complotisme.


                      • Sade est bien dans la Pléiade et adulé par la gauche libertaire. Ah, me dira-t-on, mais quelle écriture,.....


                        • Francis, agnotologue Francis 27 janvier 12:54

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                           
                          ’’Sade est bien dans la Pléiade et adulé par la gauche libertaire. Ah, me dira-t-on, mais quelle écriture,.....’’
                           
                           Pareil pour Apollinaire.


                        • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:57

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir. Je ne vous savais pas onfrayienne, mais si.


                        • Imagine all the PEOPLE. La couverture de Sergent Pepper dut être refaite : Le portrait d’Hitler ou la Croix gammée se trouvait sur l’original. J’ai lu : « LES NAUFRAGEURS » sur Guy Debord. SES idoles : Hitler et Napoléon....


                          • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 12:58

                            Ils restent des alter-européistes, dans leurs genres. Pas le choix.


                          • Gégène Gégène 27 janvier 12:37

                            il serait bon que la parution de ce livre suscite un vaste débat sur les horreurs de l’extrème droite, surtout à l’approche des présidentielles 2022. un peu comme le pélèrinage de Macron à Oradour-sur-Glaner-des-voix en 2017...


                            • McGurk McGurk 27 janvier 13:38

                              @Gégène

                              Surtout comprendre ce qu’est vraiment l’ « extrême »...et non pas désigner éternellement les coupables à vilipender...



                            • Ben oui, Freud a écrit une lettre à Mussolini pour le féliciter mais avec un peu d’ambiguïté dans la finale. Il adorait NIEZTSHE. Mais reconnaissait à la fin dans un petit retour de judéo-christianisme que si on poussait la logique jusqu’au bout ce serait cruel.... 


                              • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:00

                                Mais même Nietzsche, tout immoraliste qu’il fut intellectuellement, ne voulait pas que d’aucun pousse le nihilisme jusqu’au bout (car c’est de nihilisme politique, dont vous parlez). Nietzsche aspirait à des créateurs de valeurs, par-delà le bien et le mal hérités, donc à des créateurs de mœurs suscitant de nouvelles morales.


                              • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 14:38

                                A lire : Leo Strauss, Nihilisme et politique.


                              • Quelque chose me dit que la mrd va sortir de partout avec la vérité. Comme le retour du refoulé de l’inconscient et ce sera un déluge. Très probablement bien plus de haine que d’amour...


                                • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:00

                                  La vie est empédocléenne, ma bonne dame. Même vot’ Freud, l’était.


                                • Rincevent Rincevent 27 janvier 13:06

                                  C’est un non évènement. Il y a déjà un bon moment que je l’avais trouvé sur la Toile, en français, gratuit et sans avoir à farfouiller dans le Darknet… Je ne suis pas allé au bout, tant c’était lourdingue à lire. Et encore, c’est Rudolph Hess qui a servi de rédacteur, on peut penser qu’il a un peu amélioré la forme : avec Adolf, ça aurait été quasiment illisible.


                                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 27 janvier 13:53

                                    @Rincevent

                                    C’est un non évènement. 

                                    En effet, mis à part le contenu de la critique, rien de nouveau. Par contre, il est presque impossible d’entendre un discours de Hitler, bien que les archives existent. On trouve quantité d’archives numérisées sur différents sites, mais pour ce sujet, c’est le trou noir. C’est très regrettable parce que Hitler était avait bien compris que le nouveau média, la radio, était le plus efficace pour la propagande. Quand on fait de la recherche historique, on est devant un vide béant et très handicapant.

                                    L’un des rares discours que j’ai pu trouver, l’entrée en guerre contre les Etats-Unis :

                                    https://www.dailymotion.com/video/x2qu8hc


                                  • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:01

                                    C’est un non-événement pour les gens placides.


                                  • La haine du juif cache toujours la HAINE du PERE. Celui qui sépara l’enfant de la mère. Comme la sortie d’Egypte. Moïse sorti son peuple de l’esclavage (par la mère et son pouvoir). N’oubliez jamais qu’Hitler haïssait son père (certainement pour de bonnes raison) et adulait sa mère. Amour qu’il reporta sur l’Allemagne. Dont il craignait qu’elle ne soit rendue impure et violée par les JUIFS. A-t-il entendu sa mère crier la nuit ??? Son père était certainement responsable du cancer du sein de sa mère.... Juifs, détesté parce qu’élu et donc préféré par le père. Et s’il est préféré, c’est qu’il a des qualités que je n’ai pas : cultivé, riche, .... C’est la base même du populisme et la haine de la culture..... La nature tient de la mère et la culture est liée au père..... Tiens à propos d’Iluminatis qui seraient à l’origine de la Révolution française : deux non juifs : WEISHAUPT ET DONATIEN Sade....


                                    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:04

                                      Non. Le père n’a pas à s’interposer en vérité, mais à accompagner tant la mère que l’enfant. Cela suppose une volonté d’accommodement de la part de la mère, doublée d’une acceptation de service de la part du père. C’est là l’erreur psy fondamentale. Sinon, justement, c’est pervers. Vous parlez au juste de perversion, en l’amalgamant au judaïsme. Ce n’est pas joli joli.


                                    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:11

                                      C’est-à-dire que vous défendez la misogynie.


                                    • Freud, rappelons le ne voulait pas de la création de l’Etat d’ISRAËL. Notre particularité est d’être errant. Rattaché à aucune terre (mère). Transportant avec nous la Torah. Notre Totem. Camus : Notre patrie, c’est notre langue. Mais d’autres juifs plutôt sionistes, pensaient que si le juif était haï, c’était justement parce qu’il n’avait pas de patrie.(je dirais matrie). Il est différent. Comme nous ne sommes jamais certains (excepté avec l’analyse ADN) d’être l’enfant de notre père. Cela demande un travail, de se poser des questions. Qui c’est cet étranger qui vient me prendre ma mère,...ma terre. Il ne peut être que le méchant et en plus il est sévère. Fait de gros yeux quand je vais trop souvent dans les bras de maman. Alors que j’aimerais bien retourner au paradis, dans sa matrice. Là pas de problème : tout à disposition...Et c’est ainsi que que freud osa écrire ce livre qui est une critique sous-jacente du sionisme : LE PRESIDENT T. W. WILSON qui fit beaucoup pour le sionisme. HERZL et la déclaration de Balfour..


                                      • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:05

                                        Des errants, il y en a toujours eu. L’errance métaphysique est quelque part un ingrédient de toute condition humaine (passage sur Terre). Mais le désir d’enracinement, de tradition, d’héritage, est toujours naturel et humain. Sinon à quoi servirait-il de se souvenir, Israël ?


                                      • Il est d’ailleurs logique que les écologistes soit pour la procréation sans père. Mouvement parti de l’Allemagne. Non que je sois contre l’écologie étant décroissante comme Annah Arendt. Mais il faut aussi cesser de l’idéaliser. Surtout si c’est au détriment de la culture.


                                        • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:07

                                          Ces écologistes ne sont pas des écologues ! A lire : de Mâle en père.


                                        • binary 27 janvier 14:25

                                          Ecrit par le chef du parti nazi (NSDAP)

                                          Les gauchistes à la manœuvre. Et bien sûr, nulle part, vous trouver la signification de NSDAP .


                                          • McGurk McGurk 27 janvier 15:42

                                            @binary

                                            Traduction : En Marche.


                                          • Et hop ! Et hop ! 27 janvier 18:00

                                            @binary

                                            Parti Socialiste National des Travailleurs Allemands.

                                            La programme d’Hitler était très social, en 3 ans il a
                                            mis fin à l’inflation de 1000%,
                                             min fin au chômage en créant 6 millions d’emplois,
                                             relancé la démographie,
                                             augmenté énormément les salaires et les droits sociaux ;
                                             donné des crédits gratuits pour les artisans, les agriculteurs et les PME,
                                             fait construire 1 million de logements sociaux en accès à la propriété,
                                             fait construire et aménager des sites de tourisme populaire, etc..

                                            Hitler avait des gros défauts : il était végétarien. 


                                          • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 18:11

                                            @Et hop !

                                            Ca sent un tout petit peu sa provoc, ou c’est moi qui fantasme ?

                                            smiley


                                          • binary 27 janvier 18:39

                                            @Et hop !
                                            Il pouvait offrir des crédits gratuits, vu qu il avait plein de banquiers pour le financer. On voit alors comme le socialisme fait le lien entre les travailleurs et la finance.


                                          • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 18:41

                                            @binary

                                            On a juste un peu de mal à vous suivre quand vous faites le lien entre Adolf et le socialisme, sinon ça va smiley


                                          • @Et hop ! Oui et adorait voir les femme déféquer dans sa bouche. Certaines se sont suicidées. 


                                          • binary 27 janvier 20:11

                                            @Philippe Huysmans
                                            C est la base même d’une enquête.
                                            A qui profite le crime ?
                                            Ou, qui paie pour que ça arrive ?


                                          • OMAR 27 janvier 21:01

                                            Omar9
                                            .
                                            @Et hop !« La programme d’Hitler était très social, en 3 ans il a .. ».
                                            .
                                            Oui..
                                            .
                                            Et quelques années après il a effacé l’Allemagne de l’Allemagne...



                                          • Et hop ! Et hop ! 1er février 22:14

                                            @Philippe Huysmans : «  Ca sent un tout petit peu sa provoc, ou c’est moi qui fantasme ? »

                                            J’aurai dû mettre en face la liste de toutes les mauvaises mesures prises, mais tout le monde les connaît.

                                            Il a aussi contribué de façon importante au mouvement sioniste, mais je ne sais pas de quel côté il faut le mettre.


                                          • Et hop ! Et hop ! 1er février 22:28

                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir. «  Oui et adorait voir les femme déféquer dans sa bouche. »

                                            Ca m’étonne pas, il était végétarien, il ne fumait pas, il n’était pas homosexuel, il mangeait bio, ça cachait forcément quelquechose.

                                            C’est comme Saddam Hussein qui mangeait des petits enfants en pot-au-feu et Khadafi qui faisait capturer des infirmières pour son harem.

                                            Il n’y a que les présidents démocratiquement élus comme Macron et Biden qui ont des moeurs saines.


                                          • Nowhere Man 27 janvier 15:55

                                            « Débat » sur LCI il y a quelques jours pour ou contre cette publication.

                                            Aphatie (oui encore lui) farouchement contre, sans intérêt.

                                            Plus révélateur, l’argument de Dominique Seux, chroniqueur économique néo-libéral sur FI, plutôt favorable : 

                                            « Si on interdit Mein Kampf, pourquoi autoriser de publier les oeuvres de Lénine ?

                                            Une mise au goût du jour du fameux » plutôt Hitler que le Front Populaire" qui fait un tabac, dans l’UE, les médias et chez la plupart de nos politiciens.


                                            • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:13

                                              @Nowhere Man. Oui.


                                            • J’ai trouvé un article qui résume assez bien l’impasse dans laquelle nous nous trouvons. Ayant lu tout Trigano que je conseille : https://www.lefigaro.fr/vox/religion/sur-l-histoire-des-juifs-francais-macron-a-tout-faux-20191105. Sur l’histoire des juifs français Macron a tout faux. 


                                              • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:14

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir. Voir aussi ma critique d’un documentaire là.


                                              • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:15

                                                Pour être clair : ce lien n’est pas historique, mais idéologique et récent.


                                              • La comparaison du président mérite un commentaire approfondi. En critiquant ce jugement, à la limite de la pathologie, le président identifie donc la République au déracinement judaïque, non plus pour le condamner mais pour le revendiquer. Pour l’opposer implicitement (on le suppose) aux chantres de l’enracinement que seraient les souverainistes et les anti-européïstes, les « nationalistes » dans son vocabulaire, qu’il oppose aux « progressistes ». Dans son discours il reprend d’ailleurs l’idée de Simone Weil pour laquelle ce déracinement est le propre des Lumières : « La tendance des Lumières, XVIIIème siècle, 1789, laïcité, a accru encore infiniment le déracinement par le

                                                mensonge du progrès ; et si l’Europe déracinée a déraciné le reste du monde par la conquête coloniale ; le capitalisme, le totalitarisme font partie de cette progression dans le déracinement. Les Juifs sont le poison du déracinement ». En un mot, la République, avec son supposé « universalisme » s’opposerait à la nation, avec son supposé « particularisme », « identitarisme », en un mot aux « racines ».

                                                L’idée peut être discutée. Elle relève d’une conception du monde dans laquelle l’homme se dissocie de l’emprise de la nature et opte pour le règne de la Loi. La République étant (théoriquement) un ordre légal, elle s’identifierait aux « droits de l’homme » et pas restrictivement du « droit des citoyens », pour ne pas parler du « droit des Français ». En somme la République détrônerait la nation, « l’identité », l’historicité. On comprend qu’aux yeux du président, la République ne disparaît pas en rejoignant l’Union européenne, ce dépassement des États nations. Les frontières impliquant terroir, langue, peuple, souveraineté seraient dépassées. Tout homme, de par le monde, pourrait-on dire serait appelé à revendiquer la nationalité française (ou plus exactement la citoyenneté). Il n’y aurait plus d’« immigrants » (ce qui suppose frontières, nation...) mais des « migrants » en avenir intrinsèque d’être de plein droit des citoyens français. Cette vision puise ses sources dans une interprétation de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, qui ne tient pas compte du fait que l’histoire de l’Europe ne l’a rendue possible que dans un cadre national. Nous sommes ici en plein débat avec les thèses de l’idéologie post-moderniste, une idéologie post-marxiste qui a hérité de Marx son aversion pour la nation.


                                                • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:16

                                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir. Oui.


                                                • Dans cette Europe en forme de salle des pas perdus, Israël apparaît comme le contraire absolu.

                                                  Remarquons au passage combien elle fait en Europe la place à l’antisionisme, une des filiales du post-modernisme. Car, dans cette Europe en forme de salle des pas perdus, Israël apparaît comme le contraire absolu, nation à la nuque raide, assoifée de territoires occupés, trop attachée à son passé, ultra-religieuse et oppressive.

                                                  N’oublions pas non plus l’impact délétère de la comparaison de Macron en France même où les « nationalistes » supposés ne peuvent manquer de manifester leur hostilité envers les Juifs qui les « déracineraient », au profit d’un pouvoir lointain, global, européen, si loin du souci des classes malheureuses, des laissés pour compte de la globalisation. Cible des « progressistes », par antisionisme, mais aussi cible des « nationalistes, » par anti-globalisme.

                                                  Sur le plan de l’histoire des Juifs français, cependant, Macron comme Weil ont tout faux ! Les Juifs devenus citoyens ont parfaitement joué le jeu de la nation. Ils ont adopté Jeanne d’Arc et. Ils devinrent français et pas seulement « citoyens ». C’est l’antisémitisme, Vichy qui les a trahis. C’est l’affaire Dreyfus qui leur a fait comprendre que c’est la forme nationale qui manquait à l’émancipation, ce qui explique pourquoi, c’est à Paris que Herzl conçut le sionisme. Mais il y a aussi une discussion de fond à mener, sur l’enjeu philosophique et métaphysique du jugement de Simone Weil. Il est vrai que le judaïsme se dissocie de la Terre, où l’homme est « chassé » (Gn 3,24) car son lieu électif est l’état de l’être que symbolise le jardin d’Eden (par rapport à la Adama/la terre). Cette dissociation a pour finalité d’habiter la terre de façon humaine, sans faire corps avec elle, car elle n’est pas le lieu ultime de l’homme. Il y a dans le texte biblique une doctrine extrêmement élaborée de la terre et de la présence au monde, dont on ne perçoit la profondeur que dans le texte hébraïque, ce qui a échappé à Simone Weil. L’« exil » n’est pas un déracinement mais la façon de redécouvrir le lieu de l’homme. C’est une condition existentielle et pas circonstancielle, sans être éternelle, car elle porte un « retour » qui n’est pas retour à l’originaire mais à l’originel.


                                                  • velosolex velosolex 28 janvier 10:44

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                    Juif, cathare, protestant.
                                                    Je pense qu’il faut placer l’antisémitisme dans une dynamique plus large que celle qu’on lui accorde, pour la placer dans celle du bouc émissaire, qui parcourt toutes les époques, en France, et d’ailleurs présent dans toutes les cultures. Les tutsies massacrés par les hutus illustrant tragiquement la pérennité de la bêtise
                                                    Le noir a la même fonction aux states par exemples. Comme l’intouchable en indes. Les britanniques ont renforcé le système des castes pour s’appuyer dessus.
                                                    Rien de mieux que le clivage pour gouverner. Même les profs pervers connaissent le procédé. Trump a tenté de réinitialiser le coup. Migrants , mexicains, métis, toute une hiérarchisation de la société était préfigurée dans son discours pour induire des détestations et le grand contentement de transformer des exclus blancs du système, en hommes satisfaits de leur sort !
                                                    Même s’il n’a rien dans la tête, et sur son compte en banque, le petit blanc du sud pendant la guerre de sécession, avait un avantage sur le noir : Il était blanc....Voilà pourquoi tant de ces rednecks ont défendu les planteurs esclavagistes, alors que pas deux pour cent de la population possédait des esclaves, et que même ce système inique leur taillait des croupières et créait du chômage, du fait de leur non compétitivité économique, en rapport aux esclaves. 
                                                    La haine et le racisme sont le fruit de la vanité, de la bêtise, et de l’instrumentalisation


                                                  • Garibaldi2 30 janvier 06:20

                                                    @velosolex

                                                    Pourquoi les Juifs étaient dans le prêt sur gage, la fourrure et les cuirs et peaux ? Parce que l’église catholique le leur a imposé. Ils n’avaient pas le droit de posséder de la terre. Les cuirs et peaux étaient traités hors de la cité car c’étaient des travaux sales et puants.


                                                  • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:18

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir. On ne peut jamais mettre tout un groupe dans le même sac. Mais c’est bien grâce à cela, que l’internationalisme pratique l’entrisme et l’arrivisme où il trouve des affidés.


                                                  • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:18

                                                    En somme, il est suprémaciste.


                                                  • Et hop ! Et hop ! 1er février 22:39

                                                    @Garibaldi2

                                                    Actuellement en France il n’y a toujours aucun juif cultivateur ou maçon ou cuisinier ou soldat ou marin pêcheur, et ils continuent à être nombreux dans la finance, le négoce, les médias.

                                                    Donc ce n’est pas parce que l"église catholique leur interdit. 


                                                  • J’ai oublié le début sur le jugement de Macron : La République, avec son supposé « universalisme » s’opposerait à la nation, avec son supposé « particularisme »


                                                    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:19

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir. C’est bien pour cela que d’aucuns, tels que Zemmour ou Bousquet, opposent la France à la République.


                                                    • Etrange ce lien entre socialisme et perversion.....


                                                      • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 19:36

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                        C’est d’autant plus drôle qu’Adolf n’était pas socialiste et que personne n’a la moindre preuve que c’était un pervers.

                                                        Retournez donc dans la ceinture d’astéroïdes, chère toupie.


                                                      • McGurk McGurk 27 janvier 19:41

                                                        @Philippe Huysmans

                                                        J’ai récemment fait des recherches sur les noms des registres d’état civil d’avant-guerre et j’ai été frappé par la quantité de « Adolphe » et « Adolphine ».

                                                        Si les gens de l’époque avaient su...


                                                      • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 janvier 19:46

                                                        @McGurk

                                                        Les prénoms c’est une mode. J’avais une collègue à une époque qui était fichue de déterminer à 6 mois près la date de naissance d’un djeun en fonction de son prénom. 


                                                      • OMAR 27 janvier 21:06

                                                        Omar9
                                                        .
                                                        @McGurk
                                                        .
                                                        C’est pratiquement la même chose ici dans le XVème, à Paris : il n’y a plus de d’inscription de prénoms genre Jean-Marie ou Marine et même Nicolas...
                                                        .
                                                        Je me demande bien pourquoi !!!


                                                      • @Philippe Huysmans

                                                        Personne n’a la preuve qu’il était pervers. Mais on rêve...Même pas besoin de lire le livre écrit par son médecin. Mais le gars était tout à fait normal.... Cela saute au yeux.... Rien que votre commentaire me permet hélas de penser que tout cela va très très mal finir... Tiens Taubira va se présenter.... dont le livre de chevet est celui d’un fou : GUATTARI.


                                                      • Passante Passante 28 janvier 10:02

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                        votre fou va chez le docteur, Mélusine :

                                                        https://www.youtube.com/watch?v=GTT8rpS8jhM


                                                      • velosolex velosolex 28 janvier 10:28

                                                        @McGurk
                                                        S’il suffisait de s’appeler Albert pour devenir Einstein, il y aurait beaucoup de Bébert. 


                                                      • velosolex velosolex 28 janvier 10:29

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                        Plus ça va plus les timbrés seront en phases avec leur époque, et susceptibles de séduire les gens. 


                                                      • @Passante Un extrait des livres de Guattari.L’ant-Ordipe : Il apparait toutefois qua la schizophrénie nous donne une singulière leçon extra-oedipienne... Les schizophrène n’est pas homme et femme. Il est homme ou femme, mais précisément il est des deux côtés, hommes du côté des hommes et femme du côté des femmes. Le schizophrène est mort ou vivant, non pas les deux à la fois, mais chacun des deux au terme d’une distance qu’il survole en glissant. Il est enfant ou parent, non pas l’un et l’autre, comme les deux bouts d’un bâton-dans un espace indécomposable...Il n’est pas simplement bisexué, ni entre les deux, ni intersexué, mais transsexuel. Il est transvimort, transparenfant. Voilà ce qui vous attend si vous votez TAUBERI...


                                                      • Lire : TAUBIRA...enfin plutôt Guattari. C’est alors qu’on risque de ne plus rigoler,....


                                                      • Ant-Oedipe bien sûr. Oedipe à la fin de sa vie dit une phrase qui devrait tous vous permettre de voir clair. Conservez ma mémoire et vous conserverez ainsi votre bonheur. Le mariage homosexuel a signé la fin de l’Oedipe. Je vous conseille de demander à votre médecin un médicament qui permet de partir sans souffrir. Au cas où... Et là, je suis très sérieuse...J’ai parlé avec un médecin : surtout ne prend pas de vaccin, c’est une thérapie, il ne protège pas et les effets secondaires ne sont pas garantis..... Dans la presse, c’est la panique. On veut juste rassurer et appaiser la population pour qu’lle ne s’écroule pas. Mais c’est juste une sorte de placebo mais, plus grave dont on ne connait pas vraiment le contenu.....


                                                      • @velosolex Notre époque est celle de l’ant-OEDIPE. C’est ainsi. Mais la mort est au bout du chemin. Enfin tant qu’on est en vie,...l’espoir subsiste. Mais alors, cela relèverait du DEUS EX MACHINA. Une intervention divine......


                                                      • McGurk McGurk 28 janvier 12:02

                                                        @OMAR

                                                        ...des Jean-Mouloud ?


                                                      • OMAR 28 janvier 18:30

                                                        Omar9
                                                        .
                                                        @McGurk :« ..des Jean-Mouloud ? »
                                                        .
                                                        Ça pourrait exister.
                                                        .
                                                        Connaissez-vous Jean Amrouche ?
                                                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Amrouche


                                                      • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:21

                                                        Le socialisme prétend pouvoir faire du social (des liens pléthoriques et maelströmiques) une idéologie (*isme). Voilà pourquoi il est pervers. Du moins, quand il est incompris dans des termes hors économie (communisation des moyens de production) et tourne, comme le petit lait, au sociétalisme ambiant.


                                                      • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 17:32

                                                        Cela dit, il n’est jamais bon de bafouer la propriété d’autrui. Ne sommes-nous pas spoliés de nos données, actuellement, et pas que de nos données ? Tout ce qui fonctionne sur le principe de la servuction et du paternalisme libertarien, pour ne citer que cela, est pervers. La communisation des moyens de production, peut-être pas, en fin de compte ... à condition qu’il n’y ait pas de concentration oligopolistique revenant au même.


                                                      • ETTORE ETTORE 27 janvier 19:51

                                                        Cette parution/édition en Français est peut être juste l’anti colle des affiches d’extrême droite ?

                                                        Une façon très particulière de savonner les panneaux d’affichage du feu FN ---) NEW RN ?

                                                        en vue des prochaines élections ?

                                                        Quand je pense que ce taré peignait.....


                                                        • OMAR 27 janvier 21:10

                                                          Omar9
                                                          .
                                                          @ETTORE :« Quand je pense que ce taré peignait..... »
                                                          .
                                                          Oui.
                                                          .
                                                          Surtout les chauves...



                                                        • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 31 janvier 13:22

                                                          @ETTORE. Il y a des amalgames qui ont droit de cité.


                                                        • Copain 28 janvier 08:05

                                                          @Copain
                                                          En voyant l’évolution du régime bolchévique et des massacres perpétués (sur les chrétiens). C’est la continuité de l’élèvement d’Hitler. Que des noms juifs bolchevicks, tout comme les leaders de Mai 68, un massacre, pédophilie, corruption, déchéance éducative, indigéniste, immigration galopante d’une culture différente etc etc ... avec la complicité des goys maçonniques 


                                                        • racbel 28 janvier 08:09

                                                          "Le Führer est arrivé au pouvoir grâce aux votes du Catholic Zentrum [Parti du Centre supervisé par le jésuite Ludwig Kaas], seulement cinq ans avant 1933, mais la plupart des objectifs cyniquement révélés dans Mein Kampf étaient déjà réalisés ; ce livre… a été écrit par le père Bernhardt Stempfle, contrôlé par les Jésuites, et signé par Hitler. Car… c’est la Compagnie de Jésus qui a mis au point le fameux programme pan-allemand tel qu’exposé dans ce livre, et le Führer l’a approuvé."

                                                          Source : Edmond Paris, L’Histoire Secrète des Jésuites, page 138


                                                          • @racbel Ouf quelqu’un de normal...sur ce Site. 

                                                            Narcissisme, christianisme, antisémitisme : étude psychanalytique
                                                            Livre de Bela Grunberger et Pierre Dessuant

                                                          • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 10:11

                                                            @racbel

                                                            Apparemment les jésuites ont l’habitude de l’nfâmie, vous trouverez d’autres sources ici :

                                                            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_complot_j%C3%A9suite

                                                            A noter les 2720 ecclésiastiques chrétiens (dont 447 allemands) enfermés à Dachau dont 2579 catholiques et 109 protestants.

                                                            Vos jésuites ont eu de la chance s’ils ont échappé au sort des ecclésiastiques catholiques.


                                                          • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 10:14

                                                            @L’apostilleur
                                                             Il y avait 95 jésuites à Dachau


                                                          • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 10:55

                                                            @racbel

                                                            le Catholic Zentrum a ete dissout en juillet 1933 Hitler le gouvernement catholique de Bavière a ete renversé en même temps 

                                                            Le Zentrum était un parti contre lequel luttait le Kulturkampf programme qui consistait à séparer les catholiques allemands du Vatican. 

                                                            La résistance au nazisme viendra des rangs du Zentrum qui seront persécutés apres l’attentat contre Hitler.

                                                            « ...Stempfle lui-même ne porte aucun costume religieux dès 1923 et n’exerce plus de fonctions sacerdotales... : »


                                                            L’Allemagne d’alors était très majoritairement protestante. L’antijudaisme de Luther etait ancré. 


                                                          • @L’apostilleur
                                                             Oui, tous les chrétiens n’était pas antisémites (mon grand-père ne parle dans son livre : Les Saints sans auréole). Mais vous ne connaissez pas la FLANDRE FLAMINGANTE ULTRA CATHOLIQUE. ET COLLABORATIONNISTE. Mais la Flandre du sud, n’a rien à voir avec celle du nord....Messieurs les Flamingants, j’ai deux mots à vous rire
                                                            Il y a trop longtemps, que vous me faites frire
                                                            À vous souffler dans le cul, pour devenir autobus
                                                            Vous voilà acrobates mais vraiment rien de plus
                                                            Nazis durant les guerres et catholiques entre elles
                                                            Vous oscillez sans cesse du fusil au missel
                                                            Vos regards sont lointains, votre humour est exsangue
                                                            Bien qu’il y ait des rues à Gand qui pissent dans les deux langues
                                                            Tu vois quand j’pense à vous, j’aime que rien ne se perde
                                                            Messieurs les Flamingants, je vous emmerde. BREL


                                                          • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 12:19

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                            « ... tous les chrétiens n’était pas antisémites... »

                                                            Oui, comme l’antichristianisme n’était pas manifeste chez tous les juifs.


                                                          • @L’apostilleur ils sont surtout anti catholiques..... Je ne suis pas d’accord avexc tous le livre de Grunberger... Mais en grande partie. Sa théorie : le judaïsme c’est l’ancien testament, celui du père du père et le christianisme de la mère. Donc, il s’agit d’une régression..Perso je suis gnostique et ai coupé la pomme en deux.... Les Noces alchimiques (soleil et lune) de Christian Rosen Kreutz. La table d’émeraude étant l’original.. THOTH HERMES TRISMEGISTE en passant par ISIS et OSIRIS... D’ailleurs, je suis née à Reanix où se trouve la Basilique Saint-Hermes et RENAIX à l’origine signifiait : Rose. Comme Russeignies mon village natal. ROZENAKEN : ou fenêtre des roses...Et aux temps des mérovingiens. se trouvait en NEUSTRIE. La rose de myrhe errant n’était pas celle du parti socialiste, mais celle du 1er mai. Le premier mai étant la date supposée de la naissance de Christian RozenkreutZ. Voir ALMANACHE de FELIX LABISSE. N’allez pas jeter un oeil sur ses tableaux, vous risqueriez d’être choqué...


                                                          • Lire Mythe errant et pas myrhe. Beau lapsus...


                                                          • L'apostilleur L’apostilleur 28 janvier 17:22

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                            « ..ils sont surtout anti catholiques... »
                                                            L’anti christianisme des juifs remonte aux premières églises paléochrétiennes vers le IIIe s.
                                                            Les rabbins n’ont pas attendu la naissance du catholicisme.
                                                            Si vous avez un doute relisez le Talmud 


                                                          • @L’apostilleur Les esséniens étaient très patriarcal. Ils préféraient même encore ne pas faire d’enfant au risque de mettre le diable au monde. C’est dire...De toutes façons moi je remonte à THOTH et je ne sais s’il était juif.... Mais Thoth, n’est pas vraiment, disons un personnage au sens matériel. C’est le VERBE. LE SOUFFLE DIVIN. A plus...


                                                          • voici qui démontre le lien entre la sagesse égyptienne et juive remontant à 8000 ans.https://www.persee.fr/doc/rhpr_0035-2403_1929_num_9_2_2724. La KABBALE et l’arbre séphirotique étant liés : 
                                                            https://www.persee.fr/doc/rhpr_0035-2403_1929_num_9_2_2724 Et l’autre lien entre arbre séphirotique, Kabbale et christianisme : http://www.garriguesetsentiers.org/article-16303280.html. Par contre, le catholicisme rejette la GNOSE....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité