• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mein Kampf - Trop c’est trop !

Mein Kampf - Trop c’est trop !

Des historiens, intellectuels ou personnalités politiques, considèrent que la réédition de Mein Kamp est une aberration ou au minimum une erreur. Si ces gens là avaient le pouvoir d’interdire arbitrairement sa lecture ils le feraient sans hésitation. Voire même si cela était possible, ces têtes pensantes supprimeraient sa diffusion par le net. Comme si nous, la petite populasse inculte et insignifiante, étions incapables de nous protéger tout seul du mal absolu. Trop c’est trop ! Bien sûr, à chacun sa liberté d’expression, elle aussi à deux vitesses. D’un côté les gens instruits et connus que les médias s’arrachent, et puis les autres qui n’ont que le droit de s’agiter sur les réseaux sociaux. Chance inouïe, nous avons également des élites politiques spécialisés dans l’éducation maternelle, toujours disponibles pour nous prendre la main et nous guider vers le bac à sable. « Jouer bien les enfants pendant que les grandes personnes s’occupent des choses sérieuses ».

Maintenant il est temps de franchir le fameux « point Godwin », et de prononcer le nom de l’auteur de Mein Kampf… Hitler. Voilà un scoop ! Son bouquin, souvent considéré par beaucoup comme un pamphlet sordide de qualité plus que médiocre, serait pour certains une oeuvre dangereuse. Comme si les adeptes de l’idéologie nazie avaient attendu que l’ouvrage du führer tombe dans le domaine public pour le lire. Comme si la lecture de Mein Kampf pouvait créer de nouveaux adorateurs d’un des plus grands tueurs en série de l’Histoire de l’humanité.

Enfin, plutôt que de faire trop de publicité à tous ces gens bien placés médiatiquement, toujours à l’affût d’un buzz facile pour faire parler d’eux. Essayons de voir les choses sous l’angle d’Olivier Mannoni, traducteur de Mein Kampf pour Fayard. Son opinion vaut bien autant que celles des autres, même s’il ne détient pas la vérité absolue et que son intervention est aussi à l’évidence, un moyen de soutenir son employeur sous le feu des critiques en ce moment.

Selon Olivier Mannoni qui avait déjà traduit quelques passages du « Journal de Goebbels », la traduction de Mein Kampf est un travail accablant et pénible. Ci-dessous, quelques extraits d’un article que vous pourrez consulter sur Le Point.

Mein Kampf est » un texte qui est d’une confusion extrêmement profonde, rendant à moitié fou celui qui le traduit. Les décalages logiques, les dérapages syntaxiques, ces longs moments d’éructations et d’invectives, qui peuvent durer plusieurs pages, sont assez indescriptibles ».

« Pour le traducteur, « Une traduction est toujours une lecture et il y a toujours, oui, une part d’interprétation, surtout quand il s’agit de textes aussi ambigus »…

« Ce livre a été élevé au rang de mythe, ce qui n’est pas étonnant puisqu’il a été écrit pour dégager une aura de magie. C’est le plus grand danger. Donc la meilleure chose que l’on puisse faire est le de démythifier et d’en faire un objet d’étude et de travail, qui ne peut pas être un objet de lecture. Ce livre, encore une fois, est illisible. Il comporte essentiellement des éructations, des invectives, des raisonnements bancals… Je considère qu’il n’y a aucun risque à ce qu’il devienne un livre de chevet comme je l’entends dire. »

« Jean-Luc Mélenchon qui dit, en substance : « Nous avions Le Pen, maintenant Mein Kampf. » Sauf que si on veut comprendre la manière dont l’extrême droite fonctionne et la montée de cette extrême droite dans notre pays, il faut avoir des bases de compréhension historiques. Refuser de voir dans les textes est se voiler les yeux, ne pas vouloir comprendre. »

« On ne peut pas être converti par Mein Kampf, c’est impossible. En outre, il est déjà en vente libre sur Internet. Il est disponible sur des sites extrêmement dangereux. En deux clics, vous pouvez le lire tel quel, dans une traduction qui a plutôt tendance à le rendre plus lisible et sans commentaires. C’est la situation actuelle qui est dangereuse. »

Finalement ces polémiques autour de la réédition d’un livre publié en France en 1938, déjà par Fayard, vont surtout faire les affaires de son éditeur.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • Rensk Rensk 31 octobre 2015 16:46

    La preuve que l’écris a ses limites assez « extraordinaire » est le livre le plus imprimé et vendu dans le monde, la bible... qui n’a pratiquement plus aucun effet voir l’inverse que celui recherché : les églises se vident et se vendent avant l’abandon !


    • colere48 colere48 31 octobre 2015 17:37

      @Rensk

      la bible... qui n’a pratiquement plus aucun effet

      Mon pauvre ami ne parlez pas des choses que vous ne connaissait pas
      La Bible et le « remplissage » des églises ou des temples n’ont rien à voir.
      Posez vous juste la question : pourquoi ce livre est le plus vendu ??


    • gerard5567 31 octobre 2015 23:23

      @colere48 Et pourquoi donc ? Je n’ai pas acheté la Bible que j’ai lue ; ce bouquin m’a été donné par le membre de ne je ne sais plus quelle église. J’avoue avoir beaucoup de mal à en achever la lecture : j’en suis aux Psaumes. C’est ennuyeux au possible par ses nombreuses redondances. Quelques moments de bonheur cependant, notamment quand cet irascible Éternel fait tourner ces pauvres Hébreux en bourrique et en rond dans le désert. Ou lorsque David gigote devant l’arche d’alliance. Je vois bien ces scènes. Mais bon, ce livre ne sera jamais mon livre de chevet.


    • Enabomber Enabomber 1er novembre 2015 05:06

      @Michel Maugis
      Plus que la biographie de Rika Zaraï ?


    • Osis Oxi gene. 1er novembre 2015 05:28

      @Rensk

      De toute façon, je ne pense pas que les gens qui lisent (des livres) soient les plus influençables...

      Pour les front bas à croix gammée, il faudrait une édition spéciale réécrite avec un vocable de 30 mots avec en plus, des images à colorier pour les intéresser, éventuellement.

      Concernant les églises vides, cela serait un réel progrès si la cause de leur abandon était le fruit d’une réflexion... mais elles se vident juste parce qu’il n’y a plus une pression arrogante et brutale pour les remplir, et ce que nous gagné en libre arbitre, nous l’avons perdu en civisme.

      Monsieur Mélanchon, 30 ans pour s’apercevoir que la soupe est réellement dégueulasse avant de cracher dedans, est une faute de gout qui devrait interdire de donner des leçons.

      Même si j’admire le tribun brillant, je n’oublierai jamais que durant 30 ans il fut l’un des fossoyeurs de la vraie gauche sans avoir comme beaucoup d’autres, du PS, l’excuse de la bêtise.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2015 12:33


      @ Rensk, colère48, gérard5567...

       

      Contrairement à ce que l’on croit »parce que les églises se vident" la Bible reste le livre qui a le plus d’influence sur l’humanité de notre époque.

       

      Si aujourd’hui des croyants de l’islam massacrent à la kalachnikov, égorgent, décapitent, lapident, crucifient... c’est parce qu’ils ont appris dans la Bible, puis dans le Coran, depuis 2500 ans, que « Dieu » commande de massacrer "pour de bonnes raisons".

       


    • Rensk Rensk 1er novembre 2015 13:04

      @colere48

      Sais pas, disons qu’il y a 4.9% d’américains de part le monde et qu’ils enferment 22.7% de tous les prisonniers du monde... et que dans chaque prison il y a plusieurs bibles (catho, protesteur, divers autres *sectes*) avec tous « leurs » interprétations de la bible... les bibles sont tous écris différemment mais sont tous considéré comme étant La Bible, ça en fait plus... smiley


    • Rensk Rensk 1er novembre 2015 13:14

      @Michel Maugis

      Vôtre proposition du manifeste est possible mais attention de ne pas se faire dépasser par les bouquins de cuisine...

      N’en je rigole, tous les « PS » de l’Europe (y compris les pays hors de l’UE) ont essayé de mélanger les ingrédients pour faire « leurs » cuisine. Ont constate les dégâts : ils osent encore appeler de gauche leurs politique soumise totalement aux capitaux !


    • Rensk Rensk 1er novembre 2015 13:26

      @Oxi gene.

      Une seule critique a votre intervention, le deuxième paragraphe est de trop...Il ne faut jamais sous-estimer les citoyens, les vexer ne rapporte rien de constructif.

      Analyser plutôt les faits : dans l’Europe presque tous les pays ont des partis de droite qui prennent de plus en plus de voix même si ils sont déjà majoritaire comme en Suisse...

      Une réflexion pour ce dimanche : Ces partis ont quoi en commun entre la Suisse et la France ?
      Par exemple, leurs parti fonctionnent de haut en bas, les chefs ordonnent et les soldats obéissent.
      Autre exemple, Les pères transmettent le flambeau à leurs filles, cela reste donc dans la lignée de la famille comme pour les dictateurs... (vous disiez démocratie ?)


    • Rensk Rensk 1er novembre 2015 13:29

      @Pierre Régnier

      Là vous rêvez à « haute voix »... Vous pensez réellement qu’ils lisent ???

      C’est transmis de bouche a oreille, ont connais cela dans les petit village : Une chute d’un garçon dans le haut du village et en bas du village ont parle déjà de sa mort


    • OMAR 1er novembre 2015 15:48

      Omar9

      Salut @Pierre

      J’t’ai pas vu à la mosquée ce vendredi...
      Qu’est-ce-qui t’arrive ?
      T’as perdu ta fausse barbe ou t’as sali ta djellaba ?


    • Trelawney Trelawney 2 novembre 2015 09:24

      @Michel Maugis
      Première page du livre : « Un spectre hante l’Europe : le spectre du communisme ». Heureusement James Bond est là pour nous sauver. La suite prévue le 11 Novembre smiley


    • Jibal 2 novembre 2015 14:54

      @gerard5567


      Je ne saurai donc trop vous conseiller la traduction de cette ouvrage par un certain M. François Cavanna, paru en 1982 sous le titre : « Les Écritures : Les Aventures de Dieu - Les Aventures du petit Jésus », et qui est d’une lecture bien plus réjouissante, tout en demeurant relativement fidèle au récit original, pour ce qui est du fond, au moins...


    • jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2015 20:40

      @colere48
      réponse , parce que c’est le livre qui prétend nous faire nous détourner des livres

      mein kampf à force d’attaques risque de subir le même sort
      la meilleure arme contre un livre : les livres

    • jymb 31 octobre 2015 17:08

      Vous me rappellez cet article d’un contributeur abondant qui, il y a quelques années, faisait la promotion d’un salon local du livre, décrit comme « libre »


      Je lui avais demandé malicieusement si l’on avait des chances dans cette grande liberté de voir se cotoyer les poêmes de Maïakowski et les mémoires de Léon Degrelle la réponse avait fusé, raide de bêtise mononeuronale : la liberté consiste à n’imprimer et diffuser que ce qui peut édifier le bon peuple dans le « bon » sens.
      Nous sommes effectivement considérés comme trop limités pour glaner les textes qui nous intéressent et se forger une opinion étayée.

      Je suppose effectivement que Mein Kampf est aussi nul que le petit livre rouge qu’agitaient en son temps frénétiquement des millions d’abrutis..mais si plus de francais avaient lu Mein Kampf en son temps, nous n’aurions peut-être pas plongé dans Munich puis la catastrophe d’une guerre perdue. 

      • César Castique César Castique 31 octobre 2015 18:32

        @jymb

        «  si plus de francais avaient lu Mein Kampf en son temps, nous n’aurions peut-être pas plongé dans Munich puis la catastrophe d’une guerre perdue. »


        Sûrement pas. La menace hitlérienne aurait été traitée avec la même désinvolture, le même déni de réalité et la même dissonance cognitive, selon les postures individuelles, que la menace islamique. L’homme a pour réflexe premier de ne pas croire ce qui le dérange, ce qui remet en question son petit confort intellectuel.

      • mmbbb 31 octobre 2015 21:17

        @jymb C’est l’elite qui a failli en 1940, des bandes de nazes Le colonel de Gaulle avait preconise d adjoindre une unite de chars mobiles le long de la frontiere belge en 1930 On lui a dit retourne dans ton bac a sable jouer avec tes chars pas de bol Gunderian a fait passer les chars la comme par un pur hasard ( theorie de manstein stratege d’Hitler ) D’autre par les avions francais etaient disséminés une erreur grossiere Les aviateurs francais avaient en 1940 des Dewoitine 520, le nombre 520 signifait que ces avions depassaient les 520 K H Les aviateurs se sont battus courageusement et ont abattus des Messerschmitt qui firent defaut lors de la bataille du ciel en angletterre C’eut changer le cours de la guerre si nous avions pas un cretin psycho rigide de gamelin Mais cette debacle est due a l’elite comme celle d’aujourd hui qui vend la France Donc votre propos n’est pas juste Le peuple a ete plus courageux que cette elite qui se vautrait a Paris



      • kalachnikov lermontov 31 octobre 2015 17:11

        C’est de l’ingénierie sociale et à ce titre la victime, celui qui est visé, c’est le peuple.

        Le machin est illisible. Donc, ce n’est pas pour ses qualités littéraires qu’on le sort de la naphtaline et qu’on l’édite.
        En faire un objet d’étude et gnagnagna : pourquoi en ce cas le donner au gros public ?

        Le climat de la présidentielle sera marine=hitler, à plein tube cathodique, 24/24, avec tous les larbins habituels sur le pont.

        Ce qui me frappe dans tout ça c’est la pauvreté intellectuelle de la machination. Tout en gros sabots, etc. Le roi est nu, la culbute est donc proche.


        • kalachnikov lermontov 31 octobre 2015 22:41

          @ Robert Lavigue

          T’en as gros sur la patate, dis donc. Lis quand même l’article, l’éditeur justifie cette édition pour le gros public et compare avec ton barnum. Un coup pour rien, mon pote. Enfin, non, tu trahis juste que tu as le cuir sensible et tu es à la peine pour te maîtriser.



        • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 00:19

          @Robert Lavigue

          Pas d’accointance, einh ?

          "En effet, proposer des traductions expurgées fait partie de son système de propagande qui prévoit des publications tenant compte des conditions particulières et des manières de voir qui règnent dans les pays auxquels il les destine : « Par cette méthode, on obtiendra ce résultat qu’une thèse, conforme aux intérêts de l’Allemagne, sur la question des minorités nationales en Europe, sera présentée, pour être publiée dans les différents pays, de façon à s’adapter aux différentes manières de voir »30. Dans cette optique, il autorisera une traduction en 1938 aux Éditions Fayard31. Elle est allégée, expurgée, voire carrément falsifiée. Une phrase comme : « […] la France nation impérialiste est l’ennemie mortelle de l’Allemagne […] » reste, mais par le biais d’une citation de l’un des discours rapportés, y devient quelques pages plus loin « La frontière entre l’Allemagne et la France est définitivement fixée. Les peuples français et allemands égaux en droit ne doivent plus se considérer comme ennemis héréditaires mais se respecter réciproquement."


        • njama njama 31 octobre 2015 17:11

          Au minimum on peut supposer que cette publication est faite en accord avec la direction de Fayard
          La PDG actuelle est Sophie de Closets, ancienne élève de l’École normale supérieure de Lyon, agrégée d’histoire.
          Après on peut supposer que cette ré-édition re-traduction fera les choux gras de la presse et donnera du grain à moudre à certaines factions du monde politique ...
          Au pays de Charlie, poser la question : Faut-il autoriser la réédition de « Mein Kampf » ? et vouloir interdire cette publication... serait incompréhensible.
          Mélechon marche à coté de ses pompes juste pour faire de l’anti-Lepen (les élections régionales approchent) « Non ! Pas « Mein Kampf » quand il y a déjà Le Pen ! »

          Et puis, « Mein Kampf » personne n’est obligé de l’acheter, Fayard va peut-être se planter d’avoir pris le risque de remettre le couvert avec ce bouquin, si indigeste à lire paraît-il !


          • kalachnikov lermontov 31 octobre 2015 17:28

            @ njama

            Un petit coup de projo ? Fayard, éditeur de ’je suis partout’ et ’candide’. T’inquiète, Grasset, Denoël, Gallimard, etc, ils en tous croqué de la sympathie, de l’accointance pour Adolf. Toujours du bon côté du manche pour nuire à la masse et vivre à ses crochets ; ne croient en rien sinon en eux-mêmes. La morale, le bien le mal c’est l’instrument de prédilection pour conduire et tenir la populace ; mais eux là-haut, il n’y a pas plus immoraux et amoraux. Secret de polichinelle qu’ils se partagent entre eux.


          • kalachnikov lermontov 31 octobre 2015 22:45

            @ Robert Lavigue

            Pas besoin de sympathie ou d’accointances, einh ?

            http://www.fonjallaz.net/MLH/collabo/roparz-1.html

            http://www.fonjallaz.net/MLH/collabo/roparz-2.html

            Surtout note bien ce point : ils sont toujours en haut du panier, envers et contre tout, tandis que toi tu croupis au fond du bocal génération après génération. Avec des pointures dans ton genre, ça ne risque pas de varier, lou ravi.


          • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 00:01

            @ Porcu Nustrale

            J’entendais Lavigue en tant que prolétaire, id est vaurien qui ne fait pas parti de la haute classe. Mais ce n’est pas économique, je n’ai pas de concepts ; aristocrates et manants, c’est pas mal mais il n’y a pas la notion de race. Bref.


          • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 00:15

            @ Robert Lavigue

            C’est marrant que rencardé comme tu l’es tu n’aies pas précisé que Fayard déjà en 38 a publié ’ma doctrine’ avec l’accord d’Adolf, s’il vous plait. Et que l’un des traducteurs était justement de ’je suis partout’.


          • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 18:09

            @ Robert Lavigue

            Arrête de déconner, Lavigue.

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Je_suis_partout

            L’édition de 1938 est la seule autorisée par l’Adolf lui-même ; des passages sont remaniés, édulcorés pour berner l’opinion française. Autrement dit : une oeuvre de propagande. On devrait fourguer une médaille à Fayard, la légion d’honneur, tiens. Rho, je suis con, c’est un peu ce qui est arrivé. Des gens respectables qu’on vous dit, de ceux qui font et représentent la France avec une tripotée d’autres fils de p** dans le m^me style. Et qui participent au grand mouvement national ’le peuple est con, les zeures sombres, etc’. On se marre.

            Devine de quelle matrice est tombé un des zélotes ayant gentiment collaboré avec Adolf pour son évangélisation circa 38 ? ...Ben oui, ils sont partout et je n’y suis pour rien quand même.


          • pergolese 31 octobre 2015 17:16

            Le coran est bien dans la Pléiade...

            Alors pourquoi ce livre (indigeste) ne pourrait-il pas être publié ?

            Pour l’info, il se trouve que je possède une édition en langue française (nouvelles Editions Latines) assez ancienne (les pages devaient être découpées au couteau...).

            IL y a au début du livre au milieu d’une page cette simple phrase du Maréchal Lyautey, un peu ambiguë tout de même : « Tout Français doit lire ce livre »...


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 novembre 2015 18:25

              @pergolese


              Bonjour pergolese

              Dans l’édition de La Pleiade, l’auteur de la traduction, des notes, de l’introduction, des clés de compréhension, bref du plus gros travail n’est désigné que par son nom et seulement la première lettre de son prénom : D.Masson, alors que l’auteur de la préface a son nom et son prénom : Jean Grosjean. Il me fallut plusieurs dizaines d’années avant de connaître le prénom de D. Masson.

               

              L’Université du Caire Al-Azhar est - était au moins à l’époque de la publication - celle des « savants » faisant autorité dans le monde musulman et jugant dignes de publication les écrits sacrés de l’islam traduits pour les mécréants. Elle approuva la publication du Coran dans La Pleiade.

               

              Mais qui peut prouver que Gallimard ne fit pas une concession importante pour avoir cette approbation ? Ne fut-il pas demandé à cet éditeur de cacher au mois le prénom du traducteur qui, lui, ne saurait être reconnu valable en civilisation islamique puisque c’était... une traductrice : Denise Masson.



            • Pomme de Reinette 31 octobre 2015 17:20

              Pour changer un peu de l’apologétique et de ceux qui sont fascinés / fascisés par ce torchon imbuvable (même avec des « notes de lectures ») .....

              Je vous annonce que le grand écrivain Boualem Sansal a reçu le Prix de l’Académie Française (en partage avec Hedi Kaddour)

              J’en recommande la lecture pour vacciner chacun !


              • OMAR 1er novembre 2015 15:42

                Omar9

                Salut la grenouille

                "...la masse préfère le maître au suppliant, et se sent plus rassurée par une doctrine qui n’en admet aucune auprès d’elle, que par une libérale tolérance. La tolérance lui donne un sentiment d’abandon ; elle n’en a que faire.....". (Mein Kamppf)

                Voilà pourquoi ton führer Netanyayhu préfère assassiner des palestiniens que de négocier avec eux, et voilà pourquoi une majorité d’israéliens le soutiennent.

                Sinon, j’ai une place pour toi pour le prochain spectacle de Dieudo.....


              • Pomme de Reinette 1er novembre 2015 22:22

                @OMAR

                Tiens le homard à la petite moustache qui a bien appris son Mein Kampf par coeur ....
                Quelle surprise !!
                 smiley

                Gardez donc votre triste pantin antisémite multi-condamné, je préfère la lecture de Boualem Sansal, qui vient de recevoir le Prix de l’Académie Française et dont je recommande toute l’oeuvre, notamment :
                - le serment des barbares
                - le village de l’allemand
                - Gouverner au nom d’Allah : islamisation et soif du pouvoir dans le monde arabe
                - et le petit dernier : 2084, la fin du monde.


              • Surya Surya 31 octobre 2015 17:26

                Si seulement vous pouviez avoir raison, Gruni, en disant que personne ne peut se laisser influencer par Mein Kampf, que les gens ont la tête solidement vissée sur les épaules etc.. 


                Il y a des gens qui, oui en effet, ont la tête solidement vissée sur les épaules, mais personnellement je crois que la réalité est que TOUT LE MONDE QU’ON VEUILLE L’ADMETTRE OU PAS, n’a pas la tête sur les épaules. Il y a en effet un risque à voir ce livre LEGALEMENT ET OFFICIELLEMENT republié.

                Qu’ils soit en vente libre sur internet c’est un fait (que je ne suis pas allée vérifier, mais je vous crois), mais comme vous le dites, on le trouve sur des sites très dangereux, et donc, je suppose, mais je suis peut être naïve, que ces sites sont dans le collimateur des Etats. Non ? Même pas ? 

                Si ce livre n’est pas légalement vendu, alors ces sites devraient être combattus. Interdits. Je me fiche comme de ma première paire de chaussettes de votre sacro sainte liberté d’expression dans ces cas là. Un livre qui diffuse une pensée de haine, il doit être interdit au titre de la protection de la jeunesse (et pas seulement de la jeunesse...) La liberté inconditionnelle, illimitée, ça s’appelle de l’anarchie. 

                Pourquoi ne pas alors entrer en campagne contre le principe de faire des lois ? C’est une restriction à la liberté. Pas forcément à celle de s’exprimer, mais à celle de faire tout, absolument tout, ce qu’on a envie, que ça nuise aux autres ou pas.

                Deuxièmement, si tout le monde avait la tête solidement vissée sur les épaules, alors...

                - Personne ne rentrerait jamais dans des sectes (les gens verraient le danger avant de tomber dedans), or ce n’est pas le cas. Plein de gens tombent dans des sectes parfois dangereuses.

                - Personne ne se ferait manipuler de quelques façons que ce soit, par les média, les beaux discours de certains politicien, ciennes

                - Personne ne continuerait à manger des cochonneries alors qu’on dit aux gens de manger sainement (cet exemple est certes moins grave que les deux cités plus haut, mais bon, je le cite quand même pour montrer que les gens ne veulent en faire qu’à leur tête et détestent qu’on leur donne des conseils)

                - Aucun jeune ne tomberait dans l’enfer de la drogue, ou ne deviendrait alcoolique

                - Les meurtriers, les pédophiles etc etc etc n’existeraient pas

                -et... les groupes néo nazis n’existeraient même pas. D’ailleurs, tiens, je me demande pourquoi ils existent puisque les gens ont tous la capacité de reconnaître une idéologie nocive quand ils en rencontrent une, et sont assez adultes, responsables... et intelligents, (excusez moi de faire entrer en compte l’intelligence) pour ne pas tomber à pieds joints dedans.

                Bref, le monde idéal ou tout le monde est capable d’analyser, de se prendre en charge, de juger correctement... 

                Désolée, mais ce monde là n’existe pas, et il n’existera jamais. Il y aura TOUJOURS des gens fragiles psychologiquement qui se laisseront influencer par un torchon comme Mein Kampf. Que ça vous plaise ou non, excusez moi Gruni mais malheureusement c’est la réalité.


                Alors il faudrait en effet que ce livre soit étudié dans une optique d’éducation de la jeunesse à la lutte contre la haine d’autrui. Vous y croyez vraiment, vous ?

                Alors parlons maintenant des Juifs (si toutefois c’est encore autorisé sur Agoravox...). Il y a déjà tout un mouvement de pensée, dont on trouve quelques représentants sur Agoravox, que l’on peut résumer, sans même le caricaturer, à : « Ils nous emmerdent ces Juifs avec leur foutue Shoah ». 

                Quand vous voyez qu’on en est au point où l’on commence à avoir du mal à enseigner la Shoah dans les établissements scolaires, parce que tout ça, c’est loin, et pis passer à autre chose, sans parler du fait qu’ils nous emmerdent... et tutti quanti, alors je vois mal comment on pourrait faire un enseignement serein de Mein Kampf dans les établissements scolaires sans risquer de « l’enseigner » également à quelques fortes têtes, ou enfants de fortes têtes, qui vont comprendre ce bouquin de travers ou se mettre à justifier et défendre ce qu’il contient. 

                Hitler voulait éliminer les Juifs, les Tziganes, les communistes, les homoxexuels... la liste est longue. Or, s’il n’y avait plus, actuellement, aucune haine, rejet, ou même « seulement » préjugés dans nos sociétés contre toutes ces personnes, sans parler de l’islamophobie qui tourne à plein régime (ah oui, mais il parait que le mot est inadapté, il ne faut pas l’employer... c’est bien connu,quand on ne peut pas nommer un problème, c’est que le problème n’existe pas, n’est ce pas...) ET QU’IL N’Y AVAIT AUCUN RISQUE QUE CES SENTIMENTS DE HAINE RESSURGISSENT, alors là oui, je vous dirais d’accord, republions ce bouquin dans le but de l’étudier dans un cours d’histoire.

                Maintenant, il y a ce qu’on voudrait, et la réalité. On peut mettre la tête dans le sable ou proclamer que tout le monde est capable de faire la part des choses, la réalité est que non, tout le monde n’est pas capable de faire la part des choses. Désolée, mais c’est comme ça, que ça plaise ou non.

                Quand on voit la haine qui commence à remonter dans les sondages, ou qui est bien ancrée dans la tête de beaucoup de gens (les Juifs ? Des Sionistes qui haissent les Palestiniens ! les Tziganes ? Des voleurs, des gens sales qui vivent au milieu de leurs détritus ! Les immigrés ? Des profiteurs ! Les Musulmans ? Des terroriste ! etcccc etccccc etccccc) je me dis que OUI, c’est une erreur de vouloir remettre Mein Kampf légalement et officiellement sur le marché.

                Vous savez très bien que les gens qui veulent faire ça ne veulent le faire que parce qu’il y a une montagne de fric à se faire à remettre en vente ce livre.

                S’il y a une montagne de fric à se faire à remettre ce livre en vente libre, c’est parce que, justement, plein, plein, plein de gens n’ont qu’une envie, c’est de le lire...

                Ah bon ? Mais pourquoi donc ? Ca les fascine à ce point, ce qu’il y a dans ce livre ?

                Et c’est justement ça qui me fait froid dans le dos.

                • gruni gruni 31 octobre 2015 18:13

                  @Surya


                  Vous m’avez fait un long commentaire Surya, je vous en remercie. Le mien le sera moins, j’ai déjà donné mon avis dans le texte. Je comprends vos arguments, et vous avez raison d’écrire qu’il existent des esprits fragiles et des gens facilement influençables. Vous croyez sincèrement que la publication de Mein Kampf changera quelque chose pour eux. Ce livre ne convaincra que ceux qui sont convaincu ou qui ne demande qu’à l’être. La jeunesse, oui c’est le principal problème. Mais Surya, si le livre était censuré, c’est justement là qu’il prendrait de la valeur. On voudrait savoir ce que le pouvoir veut nous cacher. 
                  Bon ce n’est que mon avis.

                • Garance 31 octobre 2015 19:29

                  @Surya


                  Il serait temps d’atterrir

                  Vous parlez de sites qui se feraient « un paquet de fric » a publier cette daube....

                  Moi d’un clic je vous la dégote gratuitement sans que cela rapporte rien à personne


                  Eh...oui....c’est ça le Net....

                  Au début des années 80 du siècle dernier on aurait pu en bénéficier cela nous aurait évité de se farcir un ex-cagoulard comme président.....avec ce qui s’en est suivit et perdure encore aujourd’hui avec le branquignol qui se pense président....je nomme : Hollande alias « Le Bouffi »

                • Garance 31 octobre 2015 19:32

                  Pas bon le lien ?


                  J’en remet un autre : 


                  Le dernier.....j’ai pas que çà à foutre.....

                • doslu doslu 31 octobre 2015 20:14

                  @gruni
                  mon gars ce torchon on le trouve en un clic sur le net
                  ce que tu aimerais c’est pouvoir acheter cette merde entre les salades et le jambon en grande surface ???
                  au bénéfice de qui ??? fayard a besoin de pognon ???
                  gruni s’est prit les pieds dans le tapis en écrivant cet article (et c’est pas la première fois)


                • César Castique César Castique 31 octobre 2015 20:47

                  @Surya

                  « Qu’ils soit en vente libre sur internet c’est un fait... »



                  Je ne sais pas s’il en vente libre sur Internet, mais ce que je peux affirmer, en revanche, c’est que ces deux volumes sont téléchargeables gratuitement, au format pdf.


                  Je m’y suis attaqué en plusieurs fois, je n’ai jamais dépassé la page 25 : plus allemand, moins limpide, tu meurs. 


                  Antoine de Rivarol a écrit : « Ce qui n’est pas clair n’est pas français », et bien je peux affirmer que Mein Kampf n’a rien, mais alors rien de chez rien, de français. 


                • kalachnikov lermontov 31 octobre 2015 22:47

                  @ doslu

                  C’est difficile à comprendre que c’est la clientèle tf1 qui est visée, avec le discours ad hoc ’les zeures les plus sombres plus jamais ça’, ’Marine a caché sa moustache vote pas pour elle’, etc ?


                • Le Sudiste Le Sudiste 1er novembre 2015 03:32

                  @Surya
                  Superbe. Nos anciens peuvent partir tranquille. En 2015, ils savent que la relève est assurée.
                  Merci pour tout ce que vous faites pour notre cause.
                  Pour nous aider à mieux cibler et traiter les déviants qui ne sont pas Charlie, pourriez-vous nous fournir la liste des autres livres à brûler ?

                   


                • aimable 1er novembre 2015 07:31

                  @gruni
                  depuis l’époque de ce livre rien n’a changer les individus , les sectes religieuses recrutent toujours aussi facilement , le prêt a penser a toujours autant de succès , voir plus pour certains écrits , a croire que rien n’a évolué
                   ou alors beaucoup de choses se sont dégradées  ?


                • gruni gruni 1er novembre 2015 08:05

                  @aimable


                  Nous ne sommes plus en 1930, mais la haine et le sectarisme s’activent toujours. À mon avis l’ignorance est le plus grave danger. D’où l’importance des historiens pour nous éclairer. Seulement sur Mein Kampf les avis son partagés, comme sur ce forum d’ailleurs. Ce n’est pas ce livre qui est responsable de la guerre de 40, certains commentaires sont d’ailleurs très pertinents sur le sujet des causes du conflit. Mein Kampf n’est finalement qu’un élément de plus à ajouter au dossier. 

                • César Castique César Castique 1er novembre 2015 11:09

                  @gruni

                  « Nous ne sommes plus en 1930, mais la haine et le sectarisme s’activent toujours. »


                  Et, dans mille ans, ce sera toujours le cas. La tolérance et le bisounoursisme ne sont pas héréditaires. Il faut donc tout reprendre de zéro à chaque naissance, en matière de bourrage de crâne. Et, avec le passage du temps, il perd de son impact.

                • gruni gruni 1er novembre 2015 11:23

                  @César Castique


                   « La tolérance et le bisounoursisme ne sont pas héréditaires » les tares non plus, « Il faut donc tout reprendre de zéro à chaque naissance, en matière de bourrage de crâne. Et, avec le passage du temps, il perd de son impact. »
                  « Et, dans mille ans », peut-être avant, qui sait si l’Histoire ne se répétera pas.
                   


                • Rincevent Rincevent 1er novembre 2015 15:10

                  @César Castique

                  Effectivement, je l’avais trouvé moi aussi sur un site qui, depuis, est muet car en vente : http://www.abbc3.com/historia/hitler/mkampf/fra&gt ;

                  Je ne m’y suis pas encore attaqué car, bien que familier des écrits de cette époque, ça promet d’être pénible...


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 novembre 2015 17:42

                  @gruni

                  Bonjour Gruni

                  Notre époque est porteuse d’une révolution - que je vois comme dramatiquement négative - trop peu remarquée : l’Histoire, au sens où l’entendaient les générations précédentes tend à disparaître. Le "Vu à la télé« des publicitaires (et »l’impérialisme publicitaire" lui-même) est progressivement dépassé dans les moyens de désigner ce qui est important. Ce sont désormais les compteurs automatiques des grands distributeurs de l’info sur Internet qui le désignent : Vu tant de millions de fois. Et bien souvent les journalistes en concluent que le chiffre désigne ceux qui aiment le produit visité (si vous cliquez sur Mein Kampf c’est que vous êtes pour le moins attiré par le nazisme).

                   

                  Mais les robots du »goût" ne s’arrêtent pas là. Ils classent les entrées disponibles pour chaque sujet, sur Internet, en fonction de ces comptages. Et bien des événements, des individus, des oeuvres, des sites... disparaissent progressivement. Ceux d’entre eux qui ne sont pas sur Wikipédia n’existeront bientôt plus. Il en est ainsi, déjà, de bien des évènements « secondaires » qui se produisirent il y a un demi-siècle, juste avant l’arrivée de l’information numérique.

                   

                  Et le pire, c’est que les enfants des nouvelles générations croient avoir un « plus » là où ils ont un « moins ». Ils croient être moins « manipulés » quand ils le sont plus.



                • gruni gruni 2 novembre 2015 18:03

                  @Pierre Régnier


                  Bonjour Pierre Régnier

                  « les journalistes en concluent que le chiffre désigne ceux qui aiment le produit visité » 
                  Là, je ne suis pas trop d’accord sur le mot « aime », c’est comme le j’aime de Facebook. Les médias sont uniquement dans la recherche du buzz, du clic qui rapporte des revenus publicitaires. 
                  Par contre, complètement convaincu par la conclusion de votre commentaire. J’ajoute pas que les jeunes, et que le système que vous décrivez bien, devient franchement oppressant. 


                • Garance 31 octobre 2015 17:28

                  Hitler à abusé beaucoup d’allemands avec son horrible bouquin : ils l’ont payés au prix fort


                  Comme Hollande l’a fait avec les français avec son discours mensonger du Bourget : nous payons le prix fort le fait que des imbéciles y ont crus

                  Toutes proportions gardées...encore que si ont comptabilise les suicides causés par les faillites : le discours du Bourget a son côté mortifaire lui aussi

                  Sans compter que si Hitler pensait ce qu’il écrivait : Hollande lui ne pensait pas un mot de ce qu’il a bavassé au Bourget



                  • cathy cathy 31 octobre 2015 18:14

                    Mon combat : le bouquin qu’aucun allemand n’a lu. 


                    • Attilax Attilax 31 octobre 2015 18:38

                       Les allemands n’ont pas suivi Hitler parce qu’ils avaient adoré son livre, mais parce qu’il leur avait rendu leur fierté et le plein emploi. Si on n’avait pas imposé le Traité de Versailles, si toutes les « démocraties » ne les avaient pas abondamment financé, les nazis ne seraient jamais parvenus au pouvoir...
                      Il faut pouvoir parcourir ce livre pour comprendre la folie du bonhomme. Interdire un livre, c’est lui donner un pouvoir de fascination qu’il n’a pas s’il est légal. C’est stupide et contre-productif, et interdire un livre qui en plus est illisible relève de la psychiatrie. Au fait, rappelez-moi comment on appelle une société qui censure les livres qui ne lui plaisent pas ?


                      • cathy cathy 31 octobre 2015 18:58

                        @Attilax
                        C’est bien résumé.


                      • Dom66 Dom66 31 octobre 2015 19:07

                        @Attilax

                        Effectivement bien résumé

                        Liberté ? Demandez à Dieudo


                      • Attilax Attilax 1er novembre 2015 00:20

                        @Dom66
                        J’aime pas Dieudo, mais ça ne me viendrait pas à l’idée de vouloir faire interdire ses spectacles.


                      • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 12:49

                        @Attilax
                        Bravo smiley
                        autre chose :
                        pour ce torchon petite annonce

                        Personne n’a ce livre ? « Mein Kampfre » J’ai plus de PQ


                      • Samson Samson 31 octobre 2015 18:53

                        « D’un côté les gens instruits et connus que les médias s’arrachent, et puis les autres qui n’ont que le droit de s’agiter sur les réseaux sociaux. »
                        Connus, d’accord, mais considérer tous ceux que les médias s’arrachent comme - hors marketing - instruits est leur faire beaucoup d’honneur. Un tas de gens réellement instruits, et de surcroît intelligents, ont mieux à faire que s’adonner à l’addiction médiatique. smiley

                        @Surya
                        Mein Kampf est avec d’autres ouvrages tout aussi nauséabonds accessibles en trois clics et du fait même des caractéristiques d’internet, la censure des sites qui les proposent s’avère pratiquement impossible. Maintenir l’interdiction de sa publication relève dans ces conditions de la tartuferie.
                        Sauf les plus arrangés, les amateurs constateront à quel point sa lecture est « chiante ». Et si çà se trouve (je peux me tromper mais c’est mon souhait), son accès libre réduira son aura d’interdit et par effet de bord l’attractivité des sites qui en diffusent la littérature apparentée.


                        • cathy cathy 31 octobre 2015 19:04

                          Mon combat : en tout début de liste sur google/


                          • Dom66 Dom66 31 octobre 2015 19:04

                            Moi je pause juste une question. Que va faire le CRIF, Vallseuse, après vouloir interdire Dieudo, bon vous me direz que

                             Hitler le co-fondateur en 1933 d’Israël

                            https://www.youtube.com/watch?v=MzopaqehxSE


                            • Dom66 Dom66 31 octobre 2015 19:17

                              @Dom66

                              Je me souviens quand j’étais dans l’armée le livre "Les Juteux de Maurice Guillot" avait été interdit pour nous militaire, ce que j’ai immédiatement fais, c’est courir au plus vite pour me le procurer


                            • Piere CHALORY Piere Chalory 31 octobre 2015 19:17

                              Il faut tout de même savoir que ce livre a été en son temps un énorme ’best seller’ et a rapporté une fortune à Hitler avant m^me qu’il ne soit au pouvoir. Ensuite il s’est servi de l’appareil d’état pour le promouvoir à la manière d’une ’bible’ obligatoire, tout en conservant les droits d’auteur, ce qui lui rapportait l’équivalent de plusieurs dizaines de millions d’euros par an. Sans doute est-ce la raison pour laquelle il va être réédité.


                              J’ai possédé un exemplaire de ’Mein Kampf’ imprimé en Belgique en 1933, Hitler étant au pouvoir, avec les pages à découper, accompagné de commentaires définitivement visionnaires, en ce sens qu’ils annonçaient clairement la chute prochaine du régime nazi du fait de ses incohérences.


                              Cependant, au milieu d’affirmations racistes délirantes, qui auraient du mal à passer à la radio aujourd’hui telle que :


                              ’’Dans un monde envahi par la descendance des nègres, toute notion de beauté devra être abolie’’


                              D’autre considérations générales, sur la politique entre autre, tout en étant political-gore, ne sont pas dénuées de sens, comme ;


                              ’’Un souci unique détermine immanquablement, soit l’établissement d’un programme nouveau, soit la modification du précédent : le souci du résultat des prochaines élections.


                              Aussitôt que commence à poindre dans la cervelle de ces artistes de la politique parlementaire le soupçon que le bon peuple veut se révolter et s’échapper des harnais du vieux char des partis, voici qu’ils se mettent à en repeindre le timon.


                              Alors surviennent les observateurs d’étoiles et astrologues des partis, les « gens expérimentés » etles « experts », le plus souvent de vieux parlementaires susceptibles de se remémorer des cas analogues du « temps riche en enseignements de leur apprentissage politique », des cas où la patience de la masse avait rompu les traits ; ils sentent à nouveau se rapprocher de son attelage une menace analogue.


                              Alors ils ont recours aux vieilles recettes, ils constituent une «  commission », écoutent partout dans le bon peuple, flairent les articles de presse et reniflent longtemps pour savoir ce qu’aimerait le cher grand public, ce qui lui déplaît et ce qu’il espère.


                              On étudie avec le plus grand soin tout groupe professionnel, toute classe d’employés et on scrute leurs désirs les plus intimes. Alors aussi les « formules » de la dangereuse opposition deviennent d’un coup mûres pour un sérieux examen, et le plus souvent d’ailleurs cette parcelle du trésor de science des vieux partis se révèle tout à fait pitoyable, au grand étonnement de ceux qui l’ont découverte et propagée. Et les commissions se réunissent, procèdent à la révision de l’ancien programme (et ces messieurs changent de convictions tout à fait comme les soldats en campagne changent leurs chemises, quand la précédente est partie en morceaux).


                              Ils en créent un nouveau dans lequel on donne à chacun ce qui lui revient. Au paysan, on garantit la protection de son agriculture ; à l’industriel, la protection de ses produits ; au consommateur, la protection de ce qu’il achète ; les traitements des instituteurs sont augmentés, les pensions des fonctionnaires sont améliorées, l’Etat doit faire dans une large mesure des situations aux veuves et orphelins, le trafic doit être favorisé, les tarifs abaissés et même les impôts doivent être, sinon totalement, du moins en grande partie supprimés. Souvent il arrive que l’on a oublié une corporation ou que l’on n’a pas eu connaissance d’une exigence ayant cours dans le peuple. Alors, en toute hâte, on rajoute encore des pièces jusqu’à ce que l’on puisse à bon droit espérer que l’on a de nouveau calmé et pleinement contenté l’armée des petits bourgeois « moyens »* et de leurs épouses. Ainsi réconforté, on peut commencer, confiant en Dieu et en l’inébranlable sottise du citoyen électeur, la lutte pour la « réforme » de l’Etat, comme on dit.


                              *ceux qui votent


                              Bientôt 1OO ans après, les choses étant ce qu’elles sont, je vais dire une horreur je sais mais ; Hitler n’avait hélas, peut être pas tt à fait tort, au moins concernant les ’motivations’ des zom-politiks, comme disait Coluche





                              • alinea alinea 31 octobre 2015 20:47

                                @Piere Chalory
                                Vous voulez dire que « l’on » réédite ce bouquin pour ouvrir les yeux des aficionados du FN ?
                                C’était un visionnaire ce type !  smiley


                              • Piere CHALORY Piere Chalory 31 octobre 2015 20:59

                                @alinea


                                Je crois que la réédition de Mein Kampf n’est qu’une histoire d’ #Argent. Quant à ouvrir les yeux des aficionados du FN, ou du FdG, ou des Autres bulletineurs ahuris, il en faudra plus, beaucoup plus...


                              • alinea alinea 31 octobre 2015 21:16

                                @Piere Chalory
                                Enfin en l’occurrence, c’est du FN dont il fait le portrait, et pas du PG ni du PC !! Eux ne mettent pas des espions sur le net pour savoir le sens du vent !! smiley


                              • cathy cathy 31 octobre 2015 23:03

                                @Piere Chalory
                                Ce bouquin n’a pas été un best seller. Cela a été pire que cela. Il a été imprimé à des millions d’exemplaires avec l’argent de l’Etat, et il était offert à toutes les occasions comme les mariages.


                              • Piere CHALORY Piere Chalory 1er novembre 2015 08:39

                                @Laissebéton


                                Renseignez vous, la première ’mouture’ ne s’est pas bien vendue c’est vrai, mais dès 1930, soit trois ans avant l’accession d’Hitler au pouvoir, les ventes ont explosé, ce qui permit à Hitler de s’acheter, entre autre, une superbe Mercedes et de vivre sur un train de vie fastueux. Ensuite comme je l’ai précisé dans mon commentaire, il s’est servi de son pouvoir pour imposer le livre comme une sorte de ’petit livre rouge’.

                                Je tiens cette information d’un documentaire allemand très bien fait qui est passé dernièrement sur la chaîne Histoire et qui vous vous en doutez n’est pas particulièrement pro-hiltler, ils ont souligné justement le fait qu’ensuite, bien qu’à l’aise financièrement, Hitler continuait de percevoir des droits d’auteur tout en faisant imprimer ’gratuitement’ le livre et l’imposant par exemple comme cadeau de mariage.

                                 

                              • Piere CHALORY Piere Chalory 1er novembre 2015 10:24

                                @Piere Chalory


                                Après qqs recherches, fin 1932, le bouquin s’était déjà vendu à 290 000 exemplaire, faisant d’Hitler un millionnaire. 

                                 à 12mn 40 sur cette video : 











                              • soi même 31 octobre 2015 19:18

                                Une polémique inutile, les lettres latines possède les droit depuis 1928 en France donc l’édition est libre à l’achat, j’ai lue quelques passage et bien franchement , c’est de la sous littérature politique au même titre que le Kapital de Marx et les Protocoles de Sion et les Livres Jaunes d’’auteurs anonymes mal intention qui font des 7 petits Mein Kampf politico- ésotérique reptiliens garantie extra terrestres pur jus... !


                                • armand 31 octobre 2015 20:10

                                  J’attends ce livre de pied ferme, on va enfin comparer ce qui en a été dit et ce qui est, une belle victoire de la « iberté d’expression ».


                                  • lerenard lerenard 31 octobre 2015 20:34

                                    pff une erreur tora talmud kabale bible coran ne sont ils pas des erreurs aussi depuis le temps qu’on fait des guerre de religions ne devrait on pas aussi interdire ces livres ?


                                    • alinea alinea 31 octobre 2015 20:35

                                      Il y a un côté symbolique, et puis un côté logique ; on nous bassine avec la Shoah au point que la moindre des choses que l’on reproche à Netanyahu nous rend antisémite, et on réédite Mein Kampf. ! Et puis une interrogation : pourquoi maintenant ? Il y a forcément un sens à cela, un espoir de bonnes ventes ?
                                      C’est pas forcément protéger les yeux délicats et les esprits sensibles que s’offusquer d’une telle initiative !
                                      Ça pue cette histoire ; si Fayard manque de manuscrits, je peux lui envoyer les miens !! smiley


                                      • alinea alinea 31 octobre 2015 21:20

                                        @Robert Lavigue
                                        Oui mais le fond n’est pas le même !!
                                        Et pour vous, c’est l’inverse ?


                                      • alinea alinea 31 octobre 2015 22:44

                                        @Robert Lavigue
                                        J’ai bien compris ça, mais je me doute qu’il y a une raison ; certes, la sortie du manuscrit en domaine public, mais bon, vue l’ambiance, vue la marche du monde.. j’ai l’impression qu’il y a des tas de gens qui vivent le nez dans leur guidon, complétement à côté du monde !
                                        Et je n’ai aucune peur de la moindre influence sur un esprit candide ! Non, c’est juste que ce n’est pas anodin !


                                      • alinea alinea 31 octobre 2015 22:47

                                        @Robert Lavigue
                                        Ah, j’oubliais : c’est vous qui vous êtes cru tenu de faire cette remarque sur mes écrits !! pas moi !! Je n’avais fait aucune allusion sur le style puisque je ne l’ai pas lu !


                                      • kalachnikov lermontov 31 octobre 2015 22:53

                                        @ Robert Lavigue

                                        On interdit Dieudonné mais on autorise Hitler. Moralité : la raison pour laquelle on veut faire taire Dieudonné est tout autre que celle que l’on fait croire.


                                      • alinea alinea 31 octobre 2015 23:46

                                        @lermontov
                                        Les gens sont pas curieux ; moi j’aimerais bien savoir « ce qu’il y a derrière ».
                                        Les autres, ils savent ou ils s’en foutent !


                                      • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 00:11

                                        @ Robert Lavigue

                                        Je suis pour une liberté totale de même. Aussi bien si tu me lis en pensant que je mélenchonise, tu t’égares. Quand tu vois comment ce gouvernement de comédiens en fait des caisses sur ’les zeures sombres’ et que dans le même temps ils laissent publier ’ma doctrine’, qq ch ne colle pas. Tu sais très bien qu’en France des livres ne sont pas publiés et déjà du fait de l’autocensure - auteurs comme éditeurs, ce qui implique que l’édition n’a rien de libre, même si la variété du choix, etc, font croire que.


                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 novembre 2015 17:24

                                        @Robert Lavigue

                                        Bonjour

                                        J’ai lu Mein Kampf il y a bien longtemps, après qu’ait eu lieu une réflexion publique semblable à celle d’aujourd’hui, à laquelle nous participons ici. "Ce qu’on appelle un appareil critique, des notes, des références bibliographiques, des analyses etc." y était bien présent, à la suite du texte d’Hitler mais, curieusement, cet appareil critique était  difficilement lisible, comme s’il s’agissait de très mauvaises photocopies.

                                        Il m’avait semblé évident qu’on avait « respecté la loi » de manière particulièrement hypocrite, et voulu promouvoir une lecture favorable aux thèses hitlériennes.


                                      • Jonas 3 novembre 2015 15:35

                                        @alinea

                                        Si Netanyahou dans un seul petit pays vous rend antisémite, comment ne pas rendre anti-musulmans les crimes que commettent les adeptes de cette religion sur tous les Continents ? 
                                        Egorgements, massacres, crucifixions, décapitations , viols et kidnapping de jeunes filles, destructions, des villes, et des patrimoines de l’humanité. Incendies des lieux de prière, etc, 
                                        Même les jeunes filles de 10,et 12 ans sont utilisées par Boko Haram , comme terroristes qui se font exploser sur les marchés. Où les musulmans Talibans , qui vitriolent les petites filles pour les empêcher d’aller à l’école. Ou de faire sauter des bus au nom du Prophète et pour sa gloire aux cris d’Allah wa Kbar. 
                                        Assassinats , partout, dans tous les pays ( en dehors des guerres atroces que se livrent les arabo-musulmans dans leurs pays) , Paris-Madrid-Londres-Copenhague- Ankara-Amsterdam-Boston- Ottawa- Toulouse-Bruxelles- Bombay- Sydney- Casablanca etc. 
                                        J’espère que vous comprenez que des millions et des millions de femmes et d’hommes détestent les arabo-musulmans ? Comprenez - vous que des millions de femmes et d’hommes considèrent que dans l’islam, il n’y a d’amour que pour la mort ? 
                                        La meilleure preuve est donnée par les musulmans eux-mêmes . Une majorité des membres des familles de + des 2000 morts lors de la bousculade de la Mecque ( qui n’est pas la première ) ont exprimé leur joie , qu’un de leurs proches ( pères-frères -cousins etc ) soit mort en Arabie saoudite, pour disaient -ils rejoindre Allah et son prophète. 
                                        Mais la même joie , n’a pas été manifestée , lors des morts de l’accident de la grue. Pourtant cela s’est produit dans la même ville.  Les proches des victimes de la grue , réclament des indemnités à l’Arabie saoudite. Allah et son prophète sélectionnent les arrivants sur quels critères ? 

                                      • sls0 sls0 31 octobre 2015 20:40

                                        Il y a un an je suis tombé sur mein kampf je l’ai téléchargé malgré qu’il ne m’intéresse pas.
                                        Pourquoi je l’ai téléchargé ? Il y a souvent des phrases sorties de leur contexte, ce livre est un contexte, le jour où je devrai vérifier je l’aurai sous la main. Donc il y a de grandes chances que je ne le lise pas. En regardant certains commentaires sur agoravox, j’ai ma dose journalière de conneries.

                                        Comme il y en a pas mal qui ont fait l’analyse d’Adolf, je n’ai pas besoin de me faire une idée plus précise, j’arrive à vivre sans.
                                        Mon père était résistant, l’analyse a été faite en temps réel, lui en tant qu’acteur il pouvait en causer, si on est pas acteur on est historien. Si on est ni l’un ni l’autre on fait du bruit avec sa bouche.


                                        • Jeff84 1er novembre 2015 04:18

                                          @sls0
                                          Quelles phrases ?


                                        • Rincevent Rincevent 1er novembre 2015 15:21

                                          @sls0

                                          Pareil. Je l’ai dans l’ordi, il attend que j’en aie besoin. Comme il a déjà été dit, il faut le replacer dans le contexte de la république de Weimar et là on comprend beaucoup mieux.


                                        • sls0 sls0 1er novembre 2015 16:41

                                          @Jeff84
                                          J’écris plus haut que je garde ce livre au cas ou je devrai remettre des phrases dans son contexte.

                                          Il ne vous est pas venu à l’esprit que si c’est des phrases à venir j’aurai difficile à vous répondre au sujet de phrases qui n’ont pas d’existence.

                                          Hier j’ai encore vu un extrait vidéo sorti de son contexte pour appuyer une idéologie, donc le hors contexte est très courant, il est facile de trouver le contexte de l’extrait.
                                          Mein kampf c’est plus difficile à trouver d’autant plus qu’un librairie ou bibliothèque française c’est 8-9h d’avion. Si il n’y a pas de phases de mein kampf qui me pose problème, ce sera un fichier parmi tant d’autre qui dormira dans mon ordinateur, il y a de la place.

                                          Si c’est pour parler des phrases dans mein kampf, j’ai écris lors de ma précédente intervention que ça ne m’intéressait pas, je ne suis pas historien ou psychiatre.

                                          S’il m’arriverait de le lire, pour en discuter, je préfèrerai un historien ou psychiatre, ils diraient moins de bêtises et corrigeraient mes erreurs d’interprétations éventuelles, ou du moins on en discuterait sans dogme.


                                        • Passante Passante 31 octobre 2015 21:08

                                          fallait mieux fouiller les bagages des migrants .. smiley

                                           

                                          • Iren-Nao 1er novembre 2015 02:25

                                            Vers 1940 ou 41, Mon grand père Inspecteur chef a la Sureté de Nantes fut somme de prêter serment au Maréchal.Pépé qui avait du caractère, (de cochon, mais tout est bon dans le goret) se fit tirer l’oreille et afin de mieux s’informer se procura un exemplaire de mein kampf, en ce temps édité en Français avec un texte sans doute adapte.
                                            Le grand père qui avait pourtant bien donne sous Pétain pendant la guerre ne prêta pas serment et fut mis a la retraite d’office et retourna faire sa vigne et son pinard redoutable.
                                            Du temps de mon adolescence boutonneuse on était si sature de propagande anti nazi et anti coco, que comme Pepe je sentis bien qu’on me peignait les lunettes, et je tombais sur le bouquin de Adolf, dit le grand Jules, qui trainait dans la bibliothèque familiale.
                                            Ce bouquin me fit peu d’effet, de toute façon je préférais largement Monfreid et le catalogue de St Etienne et Paris Hollywood et ses filles a poil.
                                            Mein Kampf ne faisait pas le poids.
                                            Au nom de quoi devrait on interdire ce bouquin qui, que çà plaise ou nom est un document historique.Au lecteur de savoir.
                                            Beaucoup en parlent, le plus souvent sans l’avoir lu, comme le Coran ou la Bible.
                                            Si c’est interdit, je l’achète.
                                            Iren-Nao


                                            • Jean Keim Jean Keim 1er novembre 2015 08:14

                                              Le succès d’un livre idéologique est une alchimie mystérieuse, le substrat existe peut-être dans l’inconscient collectif avant d’être écrit par l’un des « médiums » le mieux accordé sur le sujet.

                                              En ce qui concerne la Bible, le Coran ou autres livres religieux, parmi ceux qui en parlent une majorité ne les ont pas lus, au mieux ils ont parcouru des livres ou des articles traitant de leur contenu, le plus souvent ils ne font que restituer ce qu’ils ont entendu dire et dans ce cas le dernier qui a parlé a le plus souvent raison.



                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2015 11:08

                                                @Jean Keim

                                                Celui qui a toujours systématiquement raison, concernant le contenu des livres religieux c’est, aujourd’hui encore, celui que la société religieuse et laïque considère comme ayant droit d’interpréter le contenu.

                                                 

                                                Les faux laïcs de la fausse Gauche sont sur ce point particulièrement hypocrites et dangereux. Loin de contester les prétendues bonnes interprétations des religieux ayant acquis ce scandaleux pouvoir, ils les confortent et alimentent ainsi, tout autant qu’eux, la violence commise au nom des dieux des croyants.

                                                 

                                                On atteint une sorte de sommet, en France en ce moment, dans cette tricherie, et c’est le pire du comportement religieux qui est délibérément favorisé par les gouvernants. Les dégâts vont être terribles :

                                                 

                                                UNE RÉVOLUTION SOUS NOS YEUX, COMMENT L’ISLAM VA TRANSFORMER LA FRANCE ET L’EUROPE, par Christopher Caldwell, éditions du Toucan, 2011



                                              • Jean Keim Jean Keim 1er novembre 2015 19:47

                                                @Jean Keim
                                                J’aurai dû compléter mon commentaire par le fait qu’il est bien de lire la Bible ou le Coran afin de se faire une opinion personnelle.


                                              • berry 1er novembre 2015 08:54

                                                De nos jours, la propagande passe en priorité par la télévision.
                                                 
                                                Lucette nous livre les coulisses de la visite du petit père de la ripoublique chez elle, jeudi dernier.
                                                On en apprend de belles sur l’opération de communication de l’Elysée.
                                                 
                                                Les questions qu’elle était autorisée à poser ont été préparées trois jours à l’avance avec les conseillers de l’Elysée.
                                                Elle voulait notamment lui faire remarquer qu’il s’occupait beaucoup des immigrés mais pas de nos sdf qui crèvent dans la rue : Impossible ! Verboten ! Elle ne devait pas poser cette question !
                                                 
                                                La décoration n’a pas été oubliée par les suppôts de Hollande.
                                                Le ménage a été fait par les employés de la Mairie, un bouquet de fleurs a été rajouté sur la table, des chaises ont été rajoutées et le café a été livré chez elle avec les tasses.
                                                Il fait bon vivre dans la France socialiste, qu’on se le dise !
                                                 
                                                Le jour J, l’opération Lucette s’est bien déroulée ; Hollande est arrivé avec son aéropage de l’Elysée et tout son barnum médiatique.
                                                Aucune question dérangeante n’a été posée.


                                                • volpa volpa 1er novembre 2015 10:09

                                                  Avant de dire qu’il ne faut pas le lire, il faudrait à peine réfléchir.
                                                  La France ce pays de soi disant liberté emmerde un élu qui dit que la religion islamique est dangereuse pour nos libertés.
                                                  Merluchon le petit tribun n’ en est pas à une connerie près.
                                                  Lisez le Talmud, le Coran et Mein Kampf et regardez celui qui est le plus socialement acceptable pour vivre ensemble.
                                                  Je revendique le droit de lire ce dont j’ai envie.
                                                  Ceux qui me refusent ce droit qu’ils aillent se faire empapaouter.


                                                  • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 13:02

                                                    @volpa

                                                    Si vous avez ces « Talmud, Coran et Mein Kampf » en rab ça m’intéresse je n’ai plus de PQ


                                                  • elmango elmango 1er novembre 2015 10:09

                                                    Melenchon a besoin de faire parler de lui à la moindre occasion , c’est dans sa nature .
                                                    Mein Kampf tout le monde s’en fout , personne ne va lire un bouquin aussi nul .
                                                    Dans le domaine des écrits mystérieux voire magiques, je préfère de loin le plancher de Jeannot : https://www.google.fr/search?site=&source=hp&q=Le+plancher+de+Jeannot&oq=Le+plancher+de+Jeannot&gs_l=hp.3..0l3j0i22i30l3.9447.9447.0.10339.1.1.0.0.0.0.368.368.3-1.1.0....0...1c..64.hp..0.1.366.MEFRwIxZJrQ


                                                    • sophie 5 novembre 2015 17:34

                                                      @elmango
                                                      oui mais Jeannot est un personnage fictif, adolfo était lui bien trop réel.


                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2015 10:31

                                                      En France aujourd’hui, est considéré comme un bon journaliste - jusque dans la radio et la télé publiques - celui qui sait, dans ses bulletins d’information, dire ce qu’il faut penser d’un événement mais en ayant l’air de donner du factuel ou, au moins, en éliminant celui-ci très rapidement.

                                                       

                                                      Il est donc logique que les politiciens et les responsables des médias sarkhollandiens trouvent insupportables que le pékin moyen puisse avoir accès aux sources. Et le livre, d’une manière générale, est ce qui donne encore le plus fidèlement accès aux sources.


                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2015 10:45

                                                        @ elmango

                                                        Merci pour l’information sur le « plancher de Jeannot », dont je n’avais jamais entendu parler, et c’était un manque important.


                                                      • COVADONGA722 COVADONGA722 1er novembre 2015 13:26

                                                        Jean-Luc Mélenchon qui dit, en substance..


                                                        c’est la référence ?un gus qui n’a jamais travail qui depuis l’age de 22 ans fait carrière dans les appareils
                                                        un gus qui siège pour 7000e plus 300o de frais dans une assemblée dont par ailleurs il conteste la légitimité .
                                                        Un gus qui déclare le Maghreb avenir de la France , que les sous-chiens sont globalement des abrutis alcoolique .
                                                        Un gus qui à placé fifille à la mairie de Lyon

                                                        c’est lui la référence pour savoir ce qu’il est bon de me laisser lire ou pas , faut m’excuser mais je suis pour gerber la ! cette société ,cette démocrasouille a les références morales et intellectuelles qu’elle mérite yep jl mélenchon !! marwaaf 



                                                        • franc 1er novembre 2015 14:21

                                                          il ne faut pas avoir peur de la liberté totale d’expression ,car lorsqu’il y a réellement et vraiment réellement la liberté totale sans aucune censure d’aucune espèce que ce soit ,c’est la vérité qui gagne .

                                                          Et le mensonge ne tient que parce qu’il y a censure ou interdiction de le remettre en cause et de le combattre.

                                                          -

                                                          Et les esprits faibles et fragiles dites vous ,ne sont -ils pas influençable -

                                                          Certes oui les les esprits faibles et fragiles sont influençables , mais ils le sont tout autant du mensonge que de la vérité, ;et d’autre part la vérité a l’avantage d’être en accord avec la conscience qui se trouve enfouie et imprimée dans la nature profonde de l’être humain ,conscience qui lui intime de reconnaître que le bien ou le bon et le beau ,est du côté d e la vérité, à l’exception des êtres diaboliques .

                                                          Les êtres diaboliques existent réellement ,et ils ont conscience du mal qu’ils font et du mensonge qu’ils pratiquent, juste pour faire du mal en toute conscience .,mais justement ils ne sont pas fragiles et ne pas influençables par aucun discours de vérité ou de mensonge..Les êtres diaboliques ne sont pas humains au sens où ,seuls les humains ont une conscience du bien et du mal et la rationalité élémentaire de percevoir que le bien est aimable et le mal haïssable ,Ou du moins sont-ils non pas des malades mentaux et c’est bien beaucoup plus grave , mais des malades spiritaux ,qui ont l’appareil intellectuel bien intact et m^me qui fonctionne très bien et qui s’en servent très bien pour tromper et manipuler comme les sophistes , ,mais c’est l’appareil spirituel qui est profondément dérangé et abîmé en ayant les sens spirituels les sens qui perçoivent le bon et le beau et qui font aimer naturellement le bon et le beau ,,en un mot le bien, complètement détruits ou en panne , des sens spirituels qui ne fonctionnent pas qui en font tragiquement des handicapés spiritaux

                                                          -

                                                          on dit que les nazis ou le s mafiosi, les nazis n’étant que des mafiosi qui veulent s’emparer du pouvoir de l’Etat pour tout s’accaparer et devenir le maitre absolu , sont des êtres diaboliques .

                                                          Aucun discours de vérité ou d e mensonge , aucun prêche du bien ou du mal ,n’a une influence sur leur esprit ,qui est l’esprit du diable , ou ne change quoi que ce soit à leur volonté

                                                          -

                                                           Pour arrêter cet esprit diabolique malfaisant, Il faut détruire le véhicule matériel qui le transporte et immanentise ses intentions maléfiques,c’est à dire détruire le corps physique qui transporte l’âme diabolique, celle-ci étant indestructible comme le diable lui-m^me. C’est ainsi seulement qu’on peut arrêter la liberté de nuisance mortifère de l’âme diabolique et non pas la censure ou la restriction de la libert é d’expression qui au contraire ne fait qu’aggraver la situation car elle ne toucherait que le déploiement total d e la vérité.

                                                          -

                                                          La vérité n’ a pas peur de la liberté et la liberté n’a pas peur de la vérité

                                                          - Seul le mensonge a peur et d e la vérité et de la liberté.


                                                          • OMAR 1er novembre 2015 15:33

                                                            Omar9

                                                            Salut gruni : "Des historiens, intellectuels ou personnalités politiques, considèrent que la réédition de Mein Kamp est une aberration ou au minimum une erreur.".

                                                            Détrompez-vous, gruni, les personnes ou structures qui sont derrière ce brouhaha ne visent qu’un seul but : entretenir le sentiment de culpabilité des occidentaux des drames survenus durant la seconde guerre mondiale.

                                                            C’est un excellent moyen de pérenniser ce fonds de commerce dénommé Shoah...


                                                            • philouie 1er novembre 2015 19:02

                                                              J’ai lu Mein Kampf j’étais tout jeune homme. Je l’avais emprunter à la bibliothèque municipale.
                                                              Je n’en avis guère de souvenir aussi je l’ai téléchargé, j’en ai lu quelques passages, ça ma remis dans l’ambiance. Un projet politique à base de race et de darwinisme social.
                                                              Il semble en tout cas, qu’Hitler ait passé beaucoup de temps à observer les juifs, pour qui il éprouvait un sentiment de jalousie fait d’envie et de Mépris. c’est à se demander si ce n’est pas en observant les juifs en tant que race, qu’il en est venu à forger son concept de race aryenne, race aryenne qui n’est pas juive, bien sûr.
                                                              En tout cas, Mein kampf est le manifeste de l’état raciste.
                                                              L’ironie de notre temps est qu’il n’existe aujourd’hui plus qu’un seul état raciste au monde et il est en Palestine.


                                                              • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 19:14

                                                                @ philouie

                                                                t’es au courant de ce qu’a raconté la femme de Charb (pas la Boughrab la vraie) ?


                                                              • philouie 1er novembre 2015 19:21

                                                                @lermontov
                                                                oui. je suis toujours l’actualité Charlie.
                                                                Je ne serais pas étonné que ce soit la Boughrab à qui il faisait les yeux doux pour avoir du pèze.
                                                                ça s’emboite assez bien, si on peut dire. A ceci près que ça peut être une histoire sans rapport à l’attentat....


                                                              • philouie 1er novembre 2015 20:05

                                                                @Lermontov
                                                                citation de la dame en question :
                                                                 
                                                                "J’ai le sentiment que la vérité sur l’attentat de Charlie Hebdo est encore loin, et je veux faire tout mon possible pour qu’elle éclate. Je m’étonne que les enquêteurs ne cherchent pas à savoir si d’autres personnes ou d’autres intérêts pourraient se cacher derrière les frères Kouachi. On ne peut pas se contenter de la seule thèse du terrorisme islamiste."
                                                                 
                                                                Bon, elle a pas l’air de trop y croire à la thèse de l’état.


                                                              • kalachnikov lermontov 1er novembre 2015 20:10

                                                                @ philouie

                                                                Ben, faut se mettre à sa place : les flics refusent d’investiguer sur ce qu’ele raconte, c’est quand m^me un témoin proche, et en plus elle se fait taxer de complotiste. Au fond, c’est marrant : est complotiste quiconque n’est pas d’accord avec Cazeneuve secret défense. M^me les victimes.


                                                              • philouie 1er novembre 2015 21:53

                                                                @lermontov
                                                                j’ai l’impression que cette dame, tout comme la femme à Wolinski, croit qu’il y encore une enquête pour connaître la vérité, alors que pour la justice le dossier est clos (hors affaires annexes) les coupables sont connus, ils ont avoués et ils sont morts. Il n’y aura pas lieu de faire leur procès ni de faire une enquête pour prouver leur culpabilité.


                                                              • Loatse Loatse 1er novembre 2015 19:03

                                                                « Comme si nous, la petite populasse inculte et insignifiante, étions incapables de nous protéger tout seul du mal absolu. »


                                                                Vous n’êtes pas sans savoir, Gruni, que des gens cultivés, de milieux sociaux favorisés, intelligents se sont laissés séduire par des mouvements sectaires y laissant et leur argent et leur esprit critique, (et encore aujourd’hui) ,et parfois leur vie.. (mouvement de l’ordre du temple solaire)

                                                                or, le moustachu pour convaincre a utilisé les mêmes méthodes, ce qui a permis à cette idéologie ( bien qu’abominable), d’emporter l’adhésion d’une bonne majorité du peuple allemand, d’autant plus que leur (devenu) charismatique leader, loin d’être sot, arrivait juste pile poil au moment ou les attentes du peuple, appauvri, étaient grandes...(tiens quel hasard ; comme chez nous en ce moment)

                                                                Mais bon j’imagine que vous faites parties de ces rares personnes à qui on n’aurait pas pu faire torturer (pour de faux heureusement) à l’électricité un homme lors de l’expérience de Milgram...

                                                                J’imagine que vous êtes de ces personnes qui sont capables de rester impartiales,en toutes circonstances, libre de toute influence et sachant s’en prémunir lorsque celles ci vont à l’encontre de vos valeurs...

                                                                si c’est le cas, alors je vous envie, Gruni, car perso, l’expérience de la vie m’a appris une chose, c’est que je pouvais être mon pire ennemi (d’ou la méfiance que je me porte :)

                                                                Le mal avance masqué... sa ruse : invoquer la foutue liberté d’expression et le droit en toute circonstances à l’accès à la « connaissance »..(tiens ca me rappele quelque chose)

                                                                Les probables conséquences tout le monde s’en fiche.... seul prime le droit à..(la caricature haineuse par exemple et qu’importe si à chaque fois quelques innocents un peu partout dans le monde en paient le prix - sauf qu’il y a quelques décennies cela s’est chiffré en millions...)


                                                                •  C BARRATIER C BARRATIER 1er novembre 2015 19:39

                                                                  Bon article, commentaires interessants...Personne n’est obligé d’acheter. Mais qu’un peuple puisse se choisir un fou pour gouverner restera toujours vrai chez homosapiens...
                                                                  Les prétentieux totalitaires ne doivent pas nous faire oublier les actuels petits ou grand chefs.
                                                                  Des qu’ils ont un pouvoir sur les autres, nombreux sont ceux qui rêvent aux pleins pouvoirs, l’essentiel pour eux est le combat contre l’égalité...
                                                                  En table des news :

                                                                  République : ses ennemis réactionnaires contre l’égalité

                                                                   

                                                                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=271


                                                                  • raymond 2 novembre 2015 12:14

                                                                    Je ne partage pas votre vision, il y a 10 ans le monde était très différent aujourd’hui, grâce à internet , les gens deviennent curieux et informés , et donc vont surement chercher à se renseigner à la source, plus au travers des médias, juger sur pièce , le peuple s’est trop fait berner. Juste un exemple, toute ma vie j’ai entendu "ne lit pas Spinoza, c’est totalement inaccessible et en fait non, etc etc


                                                                    • Philippe Stephan Christian Deschamps 2 novembre 2015 14:07

                                                                      En 1941, Adolf Hitler décrète l’abandon du gothique au profit de l’écriture latine, appelée Antiqua par simplification pour la typographie, et Normalschrift pour l’écriture cursive enseignée
                                                                      dans les écoles. Le 3 janvier, Martin Bormann signe une circulaire justifiant ce changement en imputant aux juifs l’introduction de l’écriture gothique.

                                                                      c’est dommage, son torche cul aurait eu une autre allure et puis certains auraient pu dire
                                                                      « pour comprendre le livre il faut le lire dans la langue et l’écriture original »
                                                                       smiley


                                                                      • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 2 novembre 2015 17:49

                                                                        Et pendant ce temps, les ayants droit du « journal d’Anne Frank » refusent le basculement dans le domaine public...
                                                                        Pour continuer à toucher...

                                                                        http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20151009.OBS7381/journal-d-anne-frank-les-arguments-des-ayants-droit-pourraient-avoir-des-effets-pervers.html

                                                                        Et où on apprend qu’il existe plusieurs versions (au moins trois), plusieurs « auteurs » de ce fameux « journal »...
                                                                        Quel business !


                                                                        • smilodon smilodon 2 novembre 2015 20:47

                                                                          Faut pas interdire la réédition de ce bouquin !... Mais si je devais donner un avis, moi qui possède ce bouquin depuis des années, c’est qu’il est totalement illisible !... Arrivé à la page 3, j’en ai déjà marre !... C’est pas un bouquin que je conseille !.... En même temps, malgré de multiples efforts, j’ai jamais réussi à passer à la page 4 !.... Quand un bouquin est bon, du moins pour moi, je le sens à la page 1 ou 2 !... Si à la 4 ça me gonfle déjà......J’arrête !... Ce bouquin pèse 3 kilos !... Et je sais pas comment le lire !... Je le possède !... Mais je sais pas ce qu’il contient !... Il me gonfle !... Je lis pas mal... Toutes sortes de livres... Y’en a qui me passionnent. Y’ne a que je veux lire absolument.. Et y’en a que je referme à la page 3. Mais ce n’est que mon avis. En tout cas, celui-ci, c’est un gros navet !... A mon avis !...Adishatz.


                                                                          • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 2 novembre 2015 22:01

                                                                            Il sort le 01/01/2016 ? tiens tiens ! WTC 11/09/2001 Charlie 01/01/2015 ! 111 dans chacune de dates, pas de hasard ! CQFD


                                                                            • Jonas 3 novembre 2015 14:55

                                                                               Gruni ,


                                                                              Le dernier rapport du Programme des nations unis pour le développent pour les pays Arabes, ( PNUD) composé , uniquement de chercheurs, universitaires , écrivains, intellectuels etc , tous issus des pays Arabes ont constaté que les pays arabes ont traduit en cent ans ce que l’Espagne traduit en un an. Je dis bien en cent an. Ce qui montre l’arriération des pays arabes. dans le domaine de la traduction comme dans d’autres d’ailleurs. 

                                                                              Pourtant ces pays arabes, pour ceux qui les ont fréquentés comme moi pour des raisons professionnelles, Mein Kampf était traduit en arabe et exposé dans les devantures de toutes les librairies , comme sur sur les étals des foires de livres, au Caire, Damas, Alger, Rabat Tunis , Amman etc.  Alors que d’autres livres pour élever le niveau et appeler à la réflexion ne sont pas édités ou interdits. 

                                                                              Je suis violemment contre la censure , mais certains livres ne doivent pas être imprimés sans un appareil ,critique . Tout le monde n’est pas outillé pour lire tout.  


                                                                              • gruni gruni 3 novembre 2015 15:23

                                                                                @Jonas


                                                                                « sans un appareil ,critique ». Il se trouve que la prochaine édition sera complété par un avertissement d’historiens. Je ne connais pas les pays arabes, mais ça dépend peut-être aussi des pays.


                                                                              • Jonas 3 novembre 2015 15:44

                                                                                @gruni


                                                                                Je suis ravi de votre information . Mais en ce qui concerne les pays Arabes, cela ne dépend de rien.
                                                                                Dans tous les pays arabes Mein Kampf est disponible depuis des décennies, dans toutes les librairies.
                                                                                Livre utilisé comme outil de propagande antisémite. N’importe quel , intellectuel arabe honnête , vous le confirmera. 


                                                                              • jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2015 20:42

                                                                                @Jonas
                                                                                certes la meilleure publicité pour un torchon est toujours d’être interdit de l’autre côté de l’axe


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès